AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Jeu 17 Sep - 21:28

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Qu’est-ce que c’était barbant de suivre les cours, Lexie s’ennuyait ferme. Elle trouvait que cette journée était atrocement longue. La fin de l’année mettait tout le monde sur les nerfs,  mais ce n’était pas son cas. Du moins, ce n’était pas pour les examens qu’elle s’inquiétait, elle avait d’autre priorité en tête. Ce qu’elle avait envie de réaliser avant la fin de cette année et avant de partir en vacances dans sa famille (elle se demandait vraiment comment ces deux mois allaient se dérouler), c’était ce que Tom lui avait demandé de faire. Et on ne pouvait pas encore dire qu’elles avaient avancés comme elle le voulait dans ces domaines, mais elle avait l’intention de se rattraper. Surtout concernant la guilde. En parlant de cela, pendant un cours commun que les Serpentard avaient eu avec les Serdaigle, Lexie en avait profité pour glisser un petit mot à Melody. C’était officiel, même si c’était un secret, elles se fréquentaient pour de bon. Lexie ne s’était pas attendue à ce que cela la prenne à ce point aux tripes, mais pourtant c’était le cas et elle adorait ça. En même temps, les deux jeunes femmes avaient été faites pour s’entendre sur de nombreux points. Lexie avait donc donné rendez-vous à la jeune femme sur son mot, le soir même sur la toiture. Après le couvre-feu, dans un endroit interdit aux élèves, simplement parce que la verte et argent était amoureuse du risque (entre autre). La jeune femme était persuadée que Melody apprécierait l’idée, quoi qu’elle puisse quand même se tromper. Mais elle espérait la connaitre assez bien en tout cas. Lexie avait donc attendu avidement que la fin de la journée arrive.

Et elle avait enfin pointé le bout de son nez. A l’heure où la plupart de ses camarades se trouvaient dans la salle commune, certain était dans les dortoirs, d’autres trainent (pour réviser entre autre), la jeune femme se glissa discrètement dans les couloirs. Elle ne cherchait même pas à se cacher de ses camarades, la plupart des verts et argents faisaient comme elle de toute façon. Et puis à force, ils l’a connaissaient. Tout aussi discrètement, la jeune femme avait donc marché dans les couloirs en espérant ne pas se faire prendre. C’était toujours le risque, mais en même temps c’était ce qu’elle aimait bien. Elle avait tant de fois fait cet exercice (se faisant prendre de temps à autre) qu’elle était rodait. Et ce fut sans encombre qu’elle parvint à rejoindre la toiture de l’école de magie. Elle s’installa dans un coin et attendit l’arrivée de Melody (si elle parvenait comme elle à arriver sans encombre). Elle s’allongea un instant en observant les étoiles qui illuminaient le ciel. La nuit tombait encore assez rapidement, mais les beaux jours approchaient de plus en plus. Comme cette fin d’année que tout le monde semblait attendre avec impatience. Elle aussi, avant, l’attendait sincèrement. Maintenant, elle trouvait que le temps passait un peu trop vite par moment. Parce qu’elle n’avait pas encore réussit à faire ce qu’on attendait d’elle et qu’en prime, elle se demandait comment elle allait pouvoir voir celle qu’elle attendait actuellement pendant ces deux longs mois de vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 20 Sep - 16:31

20.09.2015

La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
L

es toits. Melody reconnaissait bien Lexie dans le lieu de rendez-vous qu'elle lui avait donné. Un endroit auquel on ne devait normalement pas accéder, contraire au règlement et qui, contrairement à d'autres contraintes au règlement non justifiées, était effectivement dangereux. Ou, tout du moins, comportait ce minimum de danger qui savait rendre la vie plus attrayante, y apporter un piment qui manquerait terriblement à l'existence de la bleue et bronze si elle décidait de se conformer scrupuleusement aux règles. Avec Lexie, elle avait trouvé une sorte d'alter ego, qui jamais ne la décevait, et toujours l'impressionnait. Elle n'en revenait toujours pas, qu'une fille aussi belle, aussi intelligente, aussi intéressante, aussi attirante... bref, qui avait absolument tout pour plaire, puisse ainsi s'intéresser à elle. Mais il semblerait que ce soit le cas. Depuis qu'elles étaient ensemble (Melody pouvait bien se tromper, mais elle avait bel et bien le sentiment que c'était le cas), sa vie lui semblait plus légère et en même temps plus dangereuse, cette relation avait sa part de dangers, mais Melody les appréciait autant que sa relation en elle-même, parce que ces dangers en constituaient justement le sel. Elle avait hâte de retrouver Lexie, et ça avait été vraiment long pour elle que d'attendre l'heure de leur rendez-vous. Elle s'était apprêtée autant que possible, coquette qu'elle pouvait être, dans l'espoir constant de toujours plaire à cette fille qui méritait sans doute bien mieux qu'elle. Et elle avait monté les étages qui menaient à l'accès au toit. Ce fut plus essoufflée qu'elle ne l'aurait voulu qu'elle parvint enfin à l'extérieur. Comme toujours, elle était bien trop belle, allongée, observant les étoiles constellant le ciel. Melody approcha d'elle à pas très lents dans l'espoir que Lexie ne la remarque pas. Elle posa doucement ses mains devant ses paupières.

-Tu attends quelqu'un ?
plaisanta-t-elle d'un ton mutin à son oreille, un sourire aux lèvres avant de découvrir ses yeux et de venir s'allonger sur le dos à côté d'elle, non sans avoir déposé un baiser sur ses lèvres auparavant. Comment tu vas ? demanda-t-elle alors, serrant doucement sa main dans celle de la jeune femme.

Elle ne s'imaginait pas que Lexie puisse avoir des raisons spécifiques de la voir. Se voir était assez, en soi, comme raison, sachant que, quand Melody était loin de Lexie, elle attendait le moment où elle pourrait la revoir. Elles allaient peut-être trop vite. C'était l'un des grands défauts de la bleue et bronze. Elle avait toujours tendance à s'emballer trop vite, beaucoup trop vite. Et en même temps, si elle ne pouvait pas vivre toute chose intensément, Melody ne voyait pas de raison de les vivre tout court. Elle ne savait vraiment pas comment elle allait faire durant ces deux mois d'été au cours desquels elle devrait repartir sur sa petite île d'Écosse, où il n'y avait absolument rien à faire. Et elle imaginait mal Lexie être une grande fan des échanges épistolaires, tout comme Melody s'épargnait bien d'écrire quelque lettre que ce soit si elle n'en avait pas l'obligation.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 26 Sep - 19:44

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Quand Lexie sentit les mains de Melody se poser sur ses yeux, elle fut bien incapable de retenir un large sourire. Evidemment, elle n’avait eu aucun mal à savoir que c’était la bleue et bronze qui se trouvait là et sa voix ne faisait que confirmer. Lexie était sincèrement heureuse de la retrouver et de pouvoir sentir ses lèvres se déposer sur les siennes, alors que Melody lui offrait un baiser. Les yeux de la verte et argent parcoururent la jeune femme, la trouvant encore plus belle que d’habitude, ce qui était en soit difficile parce qu’elle l’a trouvait toujours magnifique (c’était possible que la jeune femme ne soit pas très objective dans l’histoire, mais elle n’en avait que faire). Ses yeux ne la quittèrent pas alors qu’elle s’allongeait à ses côtés et sa main serra un peu plus fortement la sienne. Depuis que les deux jeunes femmes se fréquentaient, Lexie devait bien avouer que quelque chose avait un peu changé en elle. Elle se sentait plus heureuse et bien plus légère, elle parvenait même à oublier par moment qu’il y avait des choses posées sur ses épaules. Les deux camarades s’étaient plus que bien trouvées. Elles avaient tellement de points en communs, elles ne pouvaient que s’entendre et sur de nombreux points. Lexie était sincèrement heureuse actuellement et elle aimait sentit son cœur s’emballer quand elle la voyait, explorant pour la première fois ce que ça faisait vraiment d’aimer quelqu’un. Parce que pour le coup, la jeune femme ne pouvait pas nier ce détail, elle était vraiment amoureuse de Melody.

« Je me sens bien mieux maintenant. »
Lui répondit-elle dans un grand sourire, sans lâcher son regard des yeux. « Tu m’as manqués ! »

Et ces paroles n’étaient que sincérité. Lexie était vraiment ravie de pouvoir passer un peu de temps en compagnie de Melody, tranquillement, sans qu’elles n’aient besoin de se cacher. Ce qu’elles faisaient tout simplement tout le temps autrement. En un sens, c’était amusant aussi, ça ajoutait un côté dangereux à leur relation qui n’était pas vraiment désagréable au fond. Lexie était donc vraiment ravie de la voir, pour simplement la voir, même si au fond elle n’oubliait pas qu’elle avait quelque chose de précis à voir avec elle. Cependant, elle n’avait aucune idée de la manière d’amener les choses encore.

« T’as fait quoi d’intéressant aujourd’hui ? »

Demanda-t-elle finalement, s’intéressant sincèrement à la question sans pour autant oublier entièrement son objectif. Lexie avait finalement bien plus de mal avec l’idée de s’arranger pour que la Guilde se rapproche des chevaliers, afin de couvrir leurs méfaits. Ça lui posait plus de soucis de scrupule qu’elle ne l’aurait cru au début. Il fallait dire qu’elle n’avait pas envisagé que sa relation avec Melody prenne un tournant de la sorte. Ce n’était pas pour lui déplaire, mais ça n’arrangeait quand même pas entièrement ses affaires pour le compte de Tom. Mais elle n’avait pas le choix de toute façon, elle devait le faire. Elle espérait simplement que ça n’allait pas causer des ennuis à ce qu’elles vivaient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 26 Sep - 20:08


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody n'eut en rien besoin de faire preuve d'une quelconque malhonnêteté quand elle répondit à Lexie qu'elle lui avait manqué, à elle aussi, c'était la pure et stricte vérité. Et ce même si cela ne faisait vraiment pas longtemps qu'elles avaient passé du temps ensemble rien que toutes les deux. Et elle-même, d'ailleurs, était surprise de ressentir les choses de cette manière. Avec Yuûki et Linus, elle pouvait passer du temps, certes, mais avec Lexie, elle avait envie de passer la moindre seconde de ses journées, ce n'était jamais arrivé avant ce jour. Elle regrettait, vraiment, de ne pas être dans la même maison que sa petite amie (à ce stade, on pouvait bien dire qu'elle l'était, non ?). Elle se disait de plus en plus qu'elle n'aurait pas démérité si elle avait été parmi les verts et argents. Mais non, tant pis, elles devaient se contenter des moments qu'elles pouvaient passer ensemble et en profiter au maximum sans songer à l'été qui approchait. En soi, déjà, ce serait largement assez. Ou pas. Elle savait seulement qu'elle devait profiter de la moindre seconde qu'il lui était donné de passer avec Lexie, ces moments simples et agréables, où elles se contentaient d'être ensemble et de parler de tout et de rien, comme maintenant, tandis que Lexie demandait à Melody comment s'était déroulée sa journée.

-D'intéressant, ça dépend des points de vue.
répondit-elle dans un sourire. Les cours étaient plus ennuyeux les uns que les autres, le seul moment un peu palpitant, c'est quand une bombabouse d'origine inconnue a explosé durant le cours d'histoire de la magie.

D'origine inconnue ? Pas vraiment, non, et le sourire malicieux de Melody en disait long sur la responsabilité qu'elle pouvait bien avoir dans toute cette affaire (à savoir une responsabilité loin d'être des moindres). Eh oui, même sans l'aide de la Guilde, elle ne s'empêchait pas de faire des frasques dans son coin. Il ne faut pas s'empêcher de vivre, après tout. À propos de la Guilde, d'ailleurs, c'était auprès de ses membres qu'elle avait passé sa fin d'après-midi, ils avaient un peu discuté ensemble de leur prochain coup d'éclat. C'était certainement, d'ailleurs, ce qui s'était passé de plus intéressant dans la journée de la bleue et bronze, et elle déplorait vraiment de ne pas pouvoir en parler à son interlocutrice. Elle était celle à qui elle avait envie de ne rien cacher, et de révéler le moindre de ses secrets. La Guilde faisait partie intégrante de sa vie, et c'était la deuxième chose plus importante pour elle (après Lexie, bien sûr, ça va de soi). Et elle devait le lui cacher. Parce que les membres de la Guilde s'étaient jurés confidentialité, parce que si la jeune femme crachait le morceau, de quel droit interdirait-elle aux autres de faire de même ?

-Sinon j'ai un peu bavardé avec des amis, rien de vraiment spécial.

Ou bien si. Et elle ressentait une frustration totale à l'idée de garder cela pour elle.

-Et toi, alors ? Dis moi tout dans le moindre détail !





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 17 Oct - 14:49

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Ce n’était pas pour rien que Lexie demandait à Melody comment c’était passé sa journée, elle s’intéressait vraiment à cette réponse. Parce qu’au fond, la jeune femme regrettait vraiment de ne pas pouvoir passer plus de temps dans la journée en compagnie de sa petite-amie (cela ne servait à rien de le nier, elles en étaient bel et bien maintenant). Elles ne pouvaient pas, en se croisant dans un couloir par exemple, en profiter pour simplement se voir et se parler et même s’embrasser. Elles ne pouvaient pas aller se promener un peu dans le parc, ou même juste s’installer dans un coin pour discuter aux yeux de tous. Mais c’était comme ça et Lexie ne regrettait pas pour autant le rapprochement qu’elle avait eu avec la bleue et bronze. Même si ce n’était pas toujours évident, elle n’avait vraiment aucun regret. Même s’il y avait quand même cette ombre planante qu’était Tom Jedusor et qui faisait se rendre compte à la verte et argent que ce n’était vraiment pas toujours évident de simplement suivre les ordres. La jeune femme ne quitta donc pas la bleue et bronze du regard, un sourire sur le visage, l’écoutant raconter sa journée. Son sourire s’agrandit plus quand elle l’entendit parler de la bombabouse d’origine inconnue pendant le cours d’histoire de la magie. Elle n’avait aucun doute (et même si elle en avait eu, le simple fait d’observer le visage de Melody les lui aurait enlevé) sur la personne qui était responsable de ce carnage. C’était ce qu’elle aimait en grande partie chez Melody.

« J’aurais aimé être présente lors de cours. »

Cela aurait été quand même bien mieux si elles appartenaient à la même maison, mais elles n’avaient pas le choix que de faire avec. C’était au tour de Lexie de raconter sa journée, il n’y avait vraiment pas grand-chose d’intéressant à raconter. Sa journée avait été des plus banales, mais même si ça n’avait pas été le cas elle ne pouvait pas vraiment tout raconter à sa petite-amie. La jeune femme avait des secrets, parce qu’elle ne pouvait pas parler de son allégeance (du moins pas de but en blanc). Elle ne pouvait pas dire à Melody qu’elle essayait de recruter l’un de ses camarades, qu’elle attendait le bon moment pour parler de la Guilde. C’était vraiment nul, mais elle n’avait pas le choix.

« J’ai passé une journée très nulle. »
Elle n’avait pas perdu son sourire et elle continuait de regarder le visage de Melody. « Je me suis pris une heure de colle parce que je n’avais pas fait mon devoir pour le cours de potion. » Elle n’avait pas perdu son sourire non, parce qu’elle n’en avait que faire de cette heure comme de ce devoir. « Sinon j’ai passé du temps avec des amis dans la salle commune. » Et elle se rendit compte que c’était peut-être le moment de parler de la Guilde. « On a discuté pendant un moment de la Guilde et des farces qu’ils font. On s’est même demander s’ils allaient faire quelque chose avant la fin de l’année, ça serait cool. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 17 Oct - 16:27


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody se contenta de sourire doucement et de serrer plus fermement sa main dans celle de Lexie quand la jeune femme déclara qu'elle aurait aimé assister à ce cours, et surtout au beau bordel qui y avait été créé. Melody aurait aimé, elle aussi. En fait, elle aimerait pouvoir passer plus de temps encore en présence de son interlocutrice, pas seulement des moments volés, comme celui-là, alors qu'elles étaient sûrs d'être loin des yeux et des oreilles indiscrets, mais elles n'avaient pas le choix, et, faute de mieux, elles devaient se contenter de ce qu'elles avaient. Au fond, la bleue et bronze devait l'admettre tout de même, c'était dors et déjà beaucoup. Plus que ce que la jeune fille aurait pu espérer avant il y a peu. Il faut dire que tout s'était fait vite, avec Lexie, c'était comme une tornade qui avait tout emporté sur son passage, mais pour le plus grand plaisir de l'élève de Serdaigle, elle n'en éprouvait qu'un véritable bonheur. Il y avait longtemps qu'elle ne s'était pas sentie à ce point heureuse.

Lexie lui apprit, à son tour, sa journée. Nulle, disait-elle, un adjectif que Melody n'aimait pas entendre, pas du tout. Parce qu'elle aimait sa petite amie, tout simplement, et que si elle passait une mauvaise journée, par extension, la sienne ne pouvait pas valoir mieux. Elle s'était prise une heure de colle. Melody ne pouvait que compatir pour le nombre de fois où elle se retrouvait dans un cas de figure similaire (c'est à dire vraiment très souvent), d'ailleurs, la bleue et bronze y avaient échappé de justesse, aujourd'hui, avec le coup de la bombabouse. Autrement, elle était restée avec ses amis dans sa salle commune. Elle devait bien reconnaître ressentir une pointe de jalousie, quand elle parlait de ses fameux amis. Non pas qu'elle veuille l'empêcher d'avoir une vie sociale, mais elle aussi, elle aimerait pouvoir passer du temps avec elle, toutes les deux dans la salle commune. À faire comme le feraient tous les autres couples... Enfin, elle n'allait pas lui faire de crises, tout de même. Alors elle ne commenta pas... du moins, songea à ne pas commenter jusqu'à ce que Lexie évoque la Guilde.

Aïe. C'était un sujet de conversation que Melody avait soigneusement évité jusque-là, et pour cause, omettre lui donnait le sentiment de ne pas avoir à mentir. Car la Guilde était un secret, y appartenir, c'était ne pas divulguer le nom de ses membres. Et pourtant, s'il y avait bien une personne au monde pour laquelle elle ne voulait pas avoir le moindre secret, c'était bien Lexie. Elle brûlait de lui apprendre ce qu'étaient les projets de la Guilde pour la fin de l'année scolaire, de lui dire qu'elle en faisait partie... mais est-ce qu'elle en avait le droit. Ce n'est pas parce que Brook et elle étaient plus ou moins devenues leaders qu'elle pouvait se permettre de modifier les règles à sa guise.

-Ça m'étonnerait qu'ils laissent passer la fin d'année sans rien faire.
approuva-t-elle dans un sourire qu'elle ne put s'empêcher de faire un peu mystérieux. Puis finalement, Lexie songea à quelque chose. Quelque chose qui pourrait peut-être résoudre ses états d'âme... Enfin, si elle arrivait à avoir l'aval de Brook. T'as pas déjà pensé que t'aimerais en faire partie, toi ? De la guilde ?





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 18 Oct - 14:07

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie devait bien avouer qu’elle ressentait une pointe de culpabilité en parlant ainsi de la Guilde, faisant mine de ne pas savoir que Melody en faisait partie et était l’une des leaders, alors qu’elle était parfaitement au courant. Elle n’aimait pas la manipuler, elle n’aimait pas lui mentir. La jeune femme aurait été une tout autre personne, elle n’aurait vraiment eu aucune culpabilité. Sauf que voilà, la bleue et bronze savait faire ressortir ce qu’il y avait d’humain en la futur mage noir. Elle devait faire en sorte de réussir la mission de Tom et elle ne pouvait pas se contenter d’aborder de but en blanc le sujet, alors elle la jouait fine. Mais pour cela, elle était en train de manipuler Melody. Cela n’enlevait évidemment rien à ce qu’elle ressentait pour la jeune femme bien sûr, mais ça n’arrangeait vraiment pas la situation. Tant pis, elle n’avait pas le choix. Lexie préférait quand même être un peu manipulatrice avec celle qu’elle aimait, plutôt que de finir dans un sale état à la fin de l’année parce qu’elle n’aurait pas réussi sa mission. Cela aurait été peut-être plus simple qu’elle lui dise directement qu’elle savait qu’elle faisait partie de la Guilde, mais elle ne pouvait plus revenir en arrière maintenant. Et quand la bleue et bronze reprit la parole, Lexie remarqua le sourire mystérieux qu’elle lui adressa. Ca ne pouvait que lui confirmer qu’elle était bel et bien de la Guilde et qu’ils avaient d’ailleurs quelque chose en tête. Et soudainement, Melody demanda quelque chose qui étonna grandement Lexie, si elle avait songé un instant de faire partie de la Guilde. Si son adhésion dans l’organisation pouvait suffire à créer ce lien avec les Chevaliers, permettant à ces derniers d’être couvert de temps à autre par les frasques des premiers, elle aurait sauté sur l’occasion directement. Malheureusement, elle ne pensait pas cela possible. Et… elle ne pouvait pas se résoudre à la manipuler à ce point.

« Si carrément, ça doit être trop classe. » Elle n’avait pas besoin de mentir à ce sujet, elle s’était déjà fait la réflexion. S’il n’y avait pas eu Tom et les chevaliers (la pureté du sang, les moldus à éradiquer), elle aurait vraiment voulu appartenir à la Guilde. Ça lui ressemblait assez. « Mais je peux pas. » Elle afficha un sourire mystérieux à son tour. « J’ai comme qui dirait… d’autres obligations. »

En soit, son appartenance au groupe de Tom était un secret. Mais par moment, il fallait savoir dévoiler ses cartes pour obtenir ce qu’on voulait. Si Melody et la Guilde devaient devenir allié des Chevaliers (ou pantin selon le point de vue), il fallait bien qu’elle soit un peu au courant de la situation. Parce que ce n’était pas avec le départ de Voldemort que les actions à Poudlard allait s’arrêter, bien au contraire. Même si Lexie avait pour rôle premier d’enrôler le plus de partisan possible. Lexie ne savait pas vraiment où cette conversation était en train de les mener, mais elle espérait vraiment que ça n’allait pas être trop dangereux pour elles, pour ce qu’elles étaient devenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 18 Oct - 15:52


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody avait éprouvé une lueur d'espoir et d'enthousiasme en évoquant l'idée que Lexie intègre la Guilde. Pour Melody, c'était la situation idéale. Elle ne trahirait pas ses engagements envers les autres membres du groupe de farceurs, puisque Lexie en ferait partie, et en même temps, elle n'aurait pluis aucun secret pour Lexie. Et puis, ça lui donnerait un prétexte supplémentaire pour voir sa petite amie, elle n'aurait pas besoin de se scinder en deux pour être un membre actif d'une guilde qui devait renaître de ses cendres et cette idylle toute neuve à laquelle elle accordait plus d'importance que de raison, pour une raison qui ne s'expliquait autrement que par la sensation qu'elle éprouvait à chaque instant qu'elle passait en présence de la vert et argent. en plus, ce n'était pas faire du favoritisme que de proposer à Lexie d'intégrer la Guilde, Melody était bien placée pour savoir qu'elle en avait complètement l'état d'esprit. Elle avait exactement les qualités que l'on attendait d'un membre de la guilde : elle avait l'énergie, l'intelligence, l'inventivité... (tout ce qui la rendait parfaite aux yeux de la bleue et bronze, en somme). Et le mépris des règlements, tout ce qu'il fallait. Alors oui, c'était envisageable, totalement envisageable, et cette perspective plaisait énormément à Melody. Sauf qu'elle ne tarda pas à déchanter. Car si Lexie sembla tout d'abord éprouver de l'enthousiasme, elle ne mit pas longtemps à lui faire comprendre que la proposition ne l'intéressait pas, et qu'elle avait mieux à faire. Melody ne devrait pas être à ce point déçue, d'autant que Lexie n'avait aucun moyen de savoir (pensait-elle) qu'elle était à la tête de la Guilde. Mais tout de même, son sourire s'effaça un peu.

-Quoi, comme obligations ?
demanda-t-elle d'un ton qui ne dissimulait rien de sa curiosité.

Une curiosité qui atténuait un peu sa déception mais qui, par contre, n'altérait pas vraiment sa jalousie. La même jalousie que Melody pouvait ressentir à l'idée que Lexie consacre du temps à d'autres, alors même que c'était tout à fait normal, en vérité. Car oui, la jeune femme, de son côté, ne pouvait pas dire grand-chose, elle aussi, techniquement, avait ses propres obligations qu'elle ne pouvait pas vraiment évoquer avec son interlocutrice. Du moins, plus maintenant. À moins qu'elle ne craque, ce qui pourrait bien arriver... Melody ne lâchait pas Lexie des yeux, elle se demandait vraiment de quoi sa petite amie pouvait bien parler. Elle n'avait que seize ans ! À quoi ces obligations pouvaient bien correspondre, et en quoi pourraient-elle bien être incompatible avec une activité au sein de la Guilde. Bon, d'accord, cela prenait beaucoup de temps (celui de la bleue et bronze, notamment), mais c'était au final plus un loisir qu'une obligation réelle. Si Melody se sentait réellement obligée, elle aurait arrêté il y a bien longtemps.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 18 Oct - 20:21

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie ne quittait pas le visage de Melody après ses paroles, voyant bien le sourire de la bleue et bronze s’effacer un peu de son visage. Celui de la verte et argent en revanche s’agrandit quand sa petite-amie se montra curieuse concernant ses obligations. Elle s’y attendu et c’était bien pour cette raison qu’elle en avait parlé. C’était sans doute le meilleur moyen d’arriver à son but, sans trop manipuler Melody (il restait qu’il y avait quand même une part de manipulation dans tous les cas). Cela allait également lui permettre de lui avouer son secret et ce n’était pas désagréable. Lexie avait envie de tout partager avec la bleue et bronze, même si elle n’était pas certaine qu’elle comprenne vraiment son intérêt pour les chevaliers et surtout pour Tom. Elle était une fervente défenseuse des sorciers des sangs purs, ce qui forcément était complètement contradictoire avec sa relation avec Melody. L’un des rôles de Lexie était quand même de donner naissance à de parfait petits sorciers purs. Mais la jeune femme ne voulait pas voir aussi loin, elle aimait Melody et profitait simplement de ce qu’elles vivaient toutes les deux. Elles auraient largement l’occasion de se prendre la tête après. Délicatement, la jeune femme s’approcha de sa petite-amie pour s’emparer de ses lèvres, gardant leurs mains jointent tout en attrapant l’autre main de Melody avec sa main libre. Dans son mouvement, elle vint s’installer à califourchon sur la jeune femme (prudemment évidemment, afin qu’elles ne se cassent pas la figure, elles étaient sur le toit quand même). Elle prolongea le baiser qu’elle volait à sa petite-amie, peut-être un peu en partie pour éloigner le moment où elle allait lui répondre. Mais elle ne pouvait pas le faire éternellement, alors quand leurs lèvres se séparèrent enfin, elle reprit la parole.

« Je vais te dire un secret. » Lui dit-elle sans éloigner trop son visage du sien. Lexie savait qu’elle jouait un peu avec le feu, mais elle ne voyait pas d’autre solution. « Mais il faut que tu le gardes pour toi et que tu n’en parles jamais à personne. » Elle déposa un rapide baisé sur les lèvres de sa petite-amie, avant de reprendre. « C’est vraiment sérieux. »

Lexie voulait que Melody comprenne que ce n’était pas qu’un jeu. La jeune femme ne connaissait pas grand-chose à la Guilde, en dehors de tout ce qu’un élève de Poudlard pouvait entendre, mais elle avait le sentiment qu’ils passaient surtout beaucoup de temps à s’amuser. Les chevaliers, ce n’était pas là simplement pour s’amuser. Evidemment, Lexie prenait du plaisir à porter la marque de Tom sur son avant-bras, mais elle savait que les conséquences étaient loin d’être légère. Ils étaient à l’école de magie, mais c’était quelque chose qui les propulsait rapidement dans la vie adulte. Même si pour le moment, la jeune femme avait la chance de pouvoir encore profiter clairement de l’amusement. Cependant, elle n’avait pas envie que Melody s’attire les foudres de Tom, elle ne le supporterait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 18 Oct - 21:30


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody avait été un peu déçue et refroidie par la réponse de Lexie, c'est vrai, et elle l'avait sans doute mal dissimulé, car la bleue et bronze avait le sentiment que le baiser qu'elle lui adressa n'était qu'une manière pour sa petite amie de se rattraper. Ceci dit, c'était efficace, et la demoiselle appréciait ce baiser, qu'elle rendait avec douceur à la jeune femme. Comment lui en vouloir et lui reprocher quoi que ce soit après un baiser comme celui-là ? Personne ne savait lui faire autant d'effet qu'elle. Lexie exerçait sur elle un magnétisme tel qu'elle n'en avait jamais éprouvé auparavant, et celui-ci allait s'accentuant alors que Lexie venait de se positionner à califourchon sur elle, lui adressant un nouveau baiser encore plus agréable que le précédent, Melody déposa ses mains sur les hanches de l'hypnotique vert et argent. Elle en oublierait presque la question qu'elle lui avait posé l'instant d'avant, mais ce fut Lexie elle-même qui se chargea de la lui rappeler, entourant sa déclaration de tout à l'heure d'encore plus de mystère. Un secret, vraiment ? Et pas n'importe quel secret, apparemment, c'est du moins ce que laissait entendre l'insistance avec laquelle elle lui faisait promettre de ne le répéter à personne. Pour Melody, cela allait de soi. Elle connaissait la valeur d'un secret, et elle ne comptait pas trahir celui de sa petite amie, quel qu'il soit, tout comme elle voulait croire que Lexie ne trahirait jamais aucun des siens (ce qui ne l'empêchait pas de n'avoir encore dit mot sur son implication dans la Guilde, mais les aveux de Lexie pourraient bien changer la donne). Ce fut donc très sérieusement que Melody hocha la tête, plongeant son regard dans celui de la jeune femme.

-J'en parlerai à personne, je te le promets.
affirma-t-elle d'un ton qui ne laissait aucune place au doute.

Elle avança ses lèvres jusqu'à celles de Lexie le temps de lui voler un baiser avant de tout simplement soutenir son regard et d'attendre. Elle ne savait vraiment pas quoi elle devait s'attendre. Quels secrets terribles pouvaient bien dissimuler une adolescente de seize ans ? Lexie semblait si sérieuse, tout à coup que Melody ne pouvait qu'être portée à croire que la situation était bel et bien importante, et que ce secret pourrait bien changer le regard qu'elle portait sur sa petite amie. Dans tous les cas, elle était au moins fière d'une chose : si Lexie se sentait bel et bien prête de partager avec elle ce qui semblait être son secret le plus lourd, alors, cela devait signifier qu'elle tenait véritablement et sincèrement à elle. Suffisamment pour lui accorder une confiance totale. Et ça comptait beaucoup pour Melody car, du haut de ses quinze ans, même consciente du fait qu'elle était encore jeune, elle était bien incapable de ne pas songer à sa relation en le faisant sérieusement, et en l'envisageant sur plusieurs années, et plus encore. Quoique la société se chargerait certainement de lui remettre les idées en place.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Ven 23 Oct - 0:17

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Cela aurait été un plaisir immense pour Lexie de ne pas séparer ses lèvres de celles de Melody, après que cette dernière lui ait volé un baiser après la promesse de ne pas répéter son secret. Elle n'avait pas spécialement envie de d'aborder de suite ce sujet délicat, même si c'était elle qui l'avait mis sur la table. Le fait qu'elle se retrouve à devoir lui parler maintenant, la stressait un peu. Elle ne savait pas vraiment comment sa petite-amie allait prendre sa façon de vivre et de penser. Elles n'avaient jamais discuté de ces choses et elle se doutait que Melody n'était pas aussi "dur" avec les moldus qu'elle. Lexie n'avait donc aucune envie de la perdre et cela n'avait rien à voir avec la demande de Voldemort. Certes, cela n'arrangerait pas sa mission pour son maître, mais elle n'avait surtout pas envie de voir la belle Melody quitter sa vie alors qu'elle venait à peine d'y entrer (elle ne pouvait pas s'empêcher de se dire qu'à un moment donner... elles allaient bien devoir faire un choix qui n'allait sans doute pas aller dans leur sens). La verte et argent prenait cette relation bien plus au sérieux que ce qu'elle avait pu connaitre jusqu'à présent, de ce qu'elle avait bien pu espérer. Elle avait envie que ça continue, maintenant, après, même quand elles seraient adulte. Oui, elle n'avait aucune envie de la voir disparaitre de son existence, alors elle ne pouvait pas s'empêcher de craindre un peu sa réaction. Le coeur battant donc, il était temps qu'elle parle.

« D'accord... » Elle marqua une pause, prenant une grande inspiration sans lâcher les mains de sa petite-amie. Au moins, dans cette position, elle savait que Melody n'allait pas pouvoir se contenter de prendre ses jambes à son cou, même si cela aurait été difficile sur le toit. « Avec d'autres personnes de ma maison, on fait partie d'un groupe, composé de sorcier de l'école de magie et aussi certain qui ont déjà quitté Poudlard. » Cela ne servait peut-être à rien pour la jeune femme d'entrer dans ce genre de détails, mais elle avait envie de préciser tout cela quand même. « On travaille pour un élève à l'école, en septième année. » Qui allait donc bientôt quitter l'école de magie. Les yeux de Lexie ne quittaient pas ceux de Melody, elle ne s'était jamais montré si sérieuse avec elle (sauf peut-être quand elle lui avait dit qu'elle l'aimait pour la première fois). Elle réfléchissait à la bonne manière de dire à Melody ce qu'elle faisait avec les Chevaliers. « On fait en sorte que les sorciers digne de ce nom soient ceux qui ont le pouvoir. » Entre autre chose bien sûr, ils se contentaient surtout de suivre les ordres de leur maitre, mais elle n'avait pas envie de présenter les choses comme ça. « On fait quelques méfaits de temps en temps à Poudlard, ou dehors. »

Et ce n'était pas seulement un passe-temps bien sûr, c'était une allégeance à vie. Allégeance qui était marqué très visiblement sur son avant-bras, marque qu'elle décida de montrer à Melody afin de rendre son discourt plus concret encore. Elle souleva donc sa manche afin de laisser son avant-bras apparaitre, où était installée la marque des ténèbres.

« C'est sa marque, le signe que je fais partie d'un tout. »

Elle ne pouvait pas cacher la fierté qu'elle avait de posséder cette marque, elle en était incapable parce que c'était la chose la plus importante, après Melody depuis qu'elles se fréquentaient, dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 24 Oct - 11:37


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
L'

attitude de Lexie avait été bien mystérieuse, mais ses propos, au fond l'étaient tout autant, car Melody avait du mal à comprendre encore la portée des mots que la vert et argent prononçait à son adresse. Elle parlait d'un groupe de serpentards, et composé également d'autres personnes (qui devaient également appartenir à Serpentard du temps de leur scolarité). En soi, ça n'avait rien d'exceptionnel, quitte à décider de former un groupe, elle voyait mal les verts et argents vouloir mêler d'autres maisons à leur petit business (des fois, Melody se disait même que le bleu et bronze de son uniforme risquait fort de freiner sa relation avec sa petite amie - ça et le fait qu'elle soit une fille, accessoirement, quand même). Ceci dit, un mot la fit tiquer, "travailler", pour un élève de septième année. Elle parlait de travail, pas de loisir, et déjà, c'était plus que suspect, mais la jeune femme préféra ne rien dire et laisser poursuivre. Après tout, elle-même considérait, parfois, que la Guilde n'était ni plus ni moins qu'un travail à plein temps. Elle lui détailla alors les objectifs de son groupe singulier. Elle parlait de pouvoir, et de sorciers dignes de ce nom, et Melody avait de plus en plus peur de comprendre, à vrai dire, elle savait bien les idées qui circulaient parmi les Serpentards, et quand bien même Melody appartenait pour sa part à une famille de sangs purs, elle ne pouvait pas dire se conformer à ses opinions, ni être très rassurée que Lexie puisse en avoir de telles. Les méfaits auxquels elle et son groupe s'adonnaient ne furent pas détaillés, et Melody s'interrogeait. Était-ce des méfaits de l'acabit de ceux de la Guilde, auquel cas, il faudrait peut-être qu'elle minimise sa réaction et desserre le noeud qui s'était formé dans son estomac. Elle avait dans tous les cas besoin d'en savoir plus, pour en avoir le coeur net. Ce n'était certainement pas le tatouage qu'elle découvrit sur l'avant-bras de Lexie, et dont cette dernière semblait si fière, qui saurait la rassurer, bien au contraire. En soi, la marque était du meilleur effet, et avoir un symbole, un signe d'appropriation, n'était pas une mauvaise idée (elle devrait y songer, pour la Guilde), mais quand même, gravée à même la chair, sans doute indélébile... Et puis, il était un peu glauque, ce symbole. Une tête de mort, un serpent, c'était joyeux ma foi.

-Ah oui, quand même.
répondit Melody d'une voix un peu blanche, ne sachant pour le moment pas trop quoi penser de tout ça. Elle ne voulait pas juger trop rapidement la situation, mais elle était bien incapable de la considérer avec légèreté, loin de là. Joli, mais un peu sinistre, quand même. remarqua-t-elle en se contentant, en premier lieu, de n'évoquer que le tatouage sur l'avant-bras de sa petite amie, qu'elle se sentait sur le point de redécouvrir sous un jour nouveau. Tu vas devoir m'en dire plus, c'est qui, ces "sorciers dignes de ce nom", et tu parles de quoi quand tu parles de méfaits ?





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 25 Oct - 16:34

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie attendait avec une certaine crainte la réaction de Melody après ce qu’elle lui avait dit, parce qu’elle ne savait vraiment pas comment la bleue et bronze allait bien pouvoir réagir. Ce n’était pas rien quand même ce qu’elle lui disait et ce n’était pas quelque chose que Lexie avait l’habitude de confier. Même à ses parents, qui étaient sans nul doute très bien placé pour comprendre, elle n’en avait rien dit. Comme elle ne disait rien à ceux qui ne possédait pas la marque sur leur avant-bras (sauf quand elle avait besoin de recruter). Elle n’avait vraiment donc aucune idée de ce qu’allait être la réaction de Melody et son cœur battait plus rapidement qu’à la normal. Et les premiers mots qu’elle prononça ne furent pas très encourageant malheureusement. Sa voix ne lui présageait rien de bon et Lexie ne savait donc pas du tout quoi en penser. Elle n’avait aucune envie que les choses changent entre elle à cause de cette histoire. Même si la jeune femme en avait parlé de prime abord parce qu’elle avait besoin de cela pour l’emmener à allier la Guilde aux Chevaliers, elle se sentait vraiment soulagée de lui en avoir parlé. Elle n’avait plus aucun secret pour Melody et elle trouvait ça important. Parce que même si elles ne se fréquentaient pas depuis très longtemps, cette histoire était quand même très importante pour elle. Lexie afficha un léger sourire à la remarque de Melody sur sa marque, elle décida d’y répondre avec un peu de légèreté même si la situation ne s’y prêtait pas vraiment.

« Tu trouves ? Moi je la trouve cool. »

Effectivement, la tête de mort et le serpent pouvaient sembler un peu sinistres, mais ce n’était vraiment pas le cas pour Lexie. Cependant concernant la marque des ténèbres, Voldemort et les chevaliers, on ne pouvait pas vraiment dire que Lexie était des plus objectives. Evidemment, Melody avait envie d’en savoir bien plus sur la situation, puisque la verte et argent s’était contentée simplement des grandes lignes. La jeune femme savait parfaitement qu’elle n’avait pas d’autre choix que de répondre aux interrogations de sa petite-amie, mais elle continuait encore de craindre sa réaction.

« Les sorciers de sang pur… » Dit-elle dans un souffle, pour répondre à la première question de Melo. Elle n’avait aucune honte bien sûr de penser cela, mais ça restait quand même un sujet délicat. Mais le pire restait sans nul doute à venir, parce qu’elle devait lui expliquer les méfaits qu’elle sous entendait précédemment. « Des actions qu’on fait, enfin pas tout le monde. » Lexie n’avait pas eu aussi souvent l’occasion de participer aux actions des chevaliers et chacun avait son petit rôle à jouer. Le grand rôle de la verte et argent se préparait pour l’année suivante. « Il y a des choses sans grandes conséquences et puis il y a des choses plus graves. » Et puisque cela ne servait à rien de tourner trop autour du pot… « Parfois, il y a certaines personnes qui disparaissent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 25 Oct - 17:06


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody n'était plus très à l'aise, depuis plusieurs minutes déjà. Quand Lexie lui avait dit devoir lui confier quelque chose, elle avait bien compris que ce quelque chose était important, et qu'elle devrait encaisser le choc, mais elle se rendait compte que la situation était sans doute plus grave encore que tout ce qu'elle avait bien pu imaginer. Melody ne fit aucun commentaire sur le tatouage. S'il n'y avait que ça, après tout, elle aurait pu laisser passer sans mal, d'autant que "glauque" ne veut pas dire moche, et la bleue et bronze ne détestait pas la marque imprimée sur l'avant-bras de son interlocutrice. Ce qu'elle craignait de détester, par contre, c'était tout ce que cette marque pouvait bien représenter. Elle était plus que tendue en attendant d'avoir plus de précisions sur l'allégeance de sa petite amie. Elle voulait croire l'aimer trop pour la juger, quels que soient ses choix et quelles que soient ses opinions, mais elle craignait pour le moins de s'être trompée, d'être moins capable qu'elle avait bien pu l'affirmer.

Et en effet, la pilule n'était pas des plus simples à avaler, vraiment pas. Comme elle s'en doutait, Lexie parlait effectivement des sorciers de sang pur quand il était question pour elle de sorciers dignes de ce nom. Intérieurement, Melody se surprit à se féliciter d'être de sang pur, même si elle était loin d'accorder d'importance à la naissance. Elle considérait que notre valeur n'était déterminée que par ce qu'on faisait de sa vie, pas par les personnes qui nous avaient mises au monde, elle refusait de concevoir une telle injustice, et elle supportait mal que Lexie, à qui elle se voyait terriblement attachée, puisse penser de la sorte. Melody s'était risquée une fois de plus à se faire briser le coeur, en laissant la jeune femme prendre une telle place dans sa vie, mais elle n'y avait rien pu, et elle craignait de le regretter vraiment des plus amèrement. Et elle n'était pas au bout de ses peines, malheureusement, car les "méfaits" dont elle et le groupe qu'elle soutenait se rendaient responsables n'étaient visiblement pas des plus innocents, rien à voir, en tous cas, avec ses actions pour la Guilde. Melody sentit un frisson glacé lui traverser l'échine. Elle se redressa brusquement. croisa les bras, le visage blanc et les mains tremblantes.

-Tu veux dire que vous tuez des gens parce qu'ils n'ont pas le sang assez pur ?
demanda-t-elle, d'un ton qui laissait sans mal deviner que cette pensée lui faisait peur, vraiment peur. Elle n'était pas prête pour de tels aveux. Elle n'était vraiment pas prête. Et elle n'était pas prête à perdre Lexie non plus, vraiment pas, si bien qu'elle appréhendait vraiment la réponse de son interlocutrice, tout comme elle ne savait pas ce qu'elle déciderait de faire au bout du compte.






code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 25 Oct - 22:15

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie se doutait bien que ce n’était pas évident pour Melody d’accepter ce qu’elle lui disait, mais en même temps c’était quelque chose qui faisait partie d’elle. Cela ne faisait que révéler au final le fait que les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas tant que cela, qu’elles avaient encore énormément de chose à apprendre l’une de l’autre. Parce que même sans avouer que Lexie appartenait aux chevaliers de Voldemort, qu’elle travaillait pour les intérêts d’un élève de Serpentard, elle restait quand même une sorcière de sang pur qui avaient les mêmes intérêts que ceux de son rang. Ce n’était qu’une question d’éducation au final, parce qu’elle était née dans l’idée que les sorciers de sang pur étaient les seuls à être digne de vivre et que les moldus n’étaient qu’un ramassis de rien du tout. Elle n’avait pas besoin de posséder la marque des ténèbres sur son avant-bras pour le penser.

Cependant, il y avait une différence entre le penser et agir en conséquence. Melody se redressa brusquement après les paroles de Lexie, quand cette dernière mentionna le fait qu’ils pouvaient éliminer les sorciers et autres qui n’étaient pas digne de ce rang. La jeune femme se doutait bien que la bleue et bronze aurait beaucoup de mal avec cette idée, mais il fallait bien qu’elle lui en parle de toute façon. La verte et argent avait prévu de tout lui dire, d’être parfaitement honnête même si pour cela elle devait voir le visage de sa petite-amie blanchir à vue d’œil. Lexie ne savait vraiment pas comment les choses allaient se terminer, elle avait vraiment peur que Melody décide subitement de l’abandonner à cause de cela. Elle n’avait aucune envie de la perdre, pour cette raison ou pour une tout autre raison en fait et c’était vraiment la première fois qu’elle ressentait une telle chose pour quelqu’un d’autre. La question de Melody était assez claire, mais la Serpentard ne savait pas si elle pouvait vraiment se permettre d’y répondre de but en blanc. Elle n’avait vraiment pas honte de ce qu’elle faisait, mais ce n’était pas pour autant évident d’aborder le sujet ainsi avec Melody. Mais elle voulait être honnête, alors elle allait l’être.

« En quelque sorte, c’est ça oui. » Pour ne pas dire que c’était entièrement ça en réalité. « Enfin, moi ça ne m’est jamais arrivé. »

Pour l’instant, parce que Lexie savait parfaitement qu’elle le ferait un jour. Une fois qu’elle aurait quitté l’école de magie sans doute, quand Voldemort allait vraiment prendre la place qui lui revenait dans ce monde. Pour l’instant, ils étaient encore cachés de tout, mais ça n’allait pas être le cas jusqu’à la fin, bien au contraire. Et la jeune femme avait vraiment envie d’être utile à la cause, même si pour cela elle devait faire des choses horribles (ce qu’elle ne trouvait pas si horrible en réalité). Elle avait quand même envie d’adoucir un peu les angles avec Melody, elle ne voulait pas la voir fuir d’un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 25 Oct - 22:42


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
E

n quelque sorte ? Melody aurait préféré un "non" franc et massif qu'un oui vaguement nuancé. Qu'importe la manière, de toute évidence, le résultat était tout de même le même : il y avait eu des morts, et tout cela au nom de l'idéologie des sangs purs. Au fond Melody avait le sentiment que Lexie avait affaire à un groupe d'adolescents qui frôlaient de trop près le rêve des neo-grindelwaldiens. La bleue et bronze n'aimait pas ça. Elle était flattée, certes, que la jeune femme lui ai adressé son plus grand secret, mais elle n'était pas convaincue pour autant de savoir assumer une telle vérité. Elle serait en tous cas incapable de faire abstraction, surtout s'il y avait des vies en jeu, et visiblement, c'était bel et bien le cas. La cause que défendait Lexie exigeait des sacrifices sérieux, de ceux dont on ne revient pas. Et même si la vert et argent lui affirmait n'être jamais allée aussi loin jusque là (et en effet, ça la rassurait, au moins la jeune femme n'était pas un un assassin), elle n'était pas rassurée ou confiante pour autant. Cela n'ôtait rien au fait qu'adhérer au groupe, c'était adhérer à leurs idées ainsi qu'à leurs méthodes, même dans ce qu'elles avaient de plus extrêmes et la perspective que Lexie puisse se montrer fière d'une allégeance pareille, ça l'inquiétait, ça l'inquiétait vraiment... Est-ce qu'elle pouvait fermer les yeux par amour et faire comme toujours ? Jouer les épicuriennes et se contenter de savourer l'instant sans réfléchir aux conséquences et à ce qu'elle trouvait de moralement répréhensible à toute cette situation ? C'était trop important, trop terrible pour qu'elle fasse comme de rien et fasse route commune avec Lexie dans la plus parfaite harmonie. Il aurait fallu pour cela qu'elle soit ignorante, et elle ne l'était pas, tout comme elle préférait ne pas l'être, au demeurant, même si la vérité faisait parfois mal, vraiment très mal.

-Mais si on te demandait de le faire, tu le ferais ?
demanda-t-elle alors, convaincue de déjà savoir la réponse à cette question.

Était-elle capable de tuer pour cette cause auquel elle avait sacrifié la pâleur de son avant-bras ? Pouvait-elle véritablement ôter la vie de quelqu'un ? Elle n'avait pas de sang sur les mains, mais cela pourrait bien finir par arriver, et à ce moment-là, que se passerait-il ? Melody ne voulait pas attendre de le découvrir, elle voulait savoir. Savoir tout de suite pour savoir quelle décision prendre. Eh oui, parmi ces décisions, il y avait celle de quitter pour de bon Lexie, de mettre fin à cette histoire qui commençait à peine, mais que Melody ne voulait pas voir s'arrêter, qu'elle avait su prendre une importance phénoménale en un rien de temps. Melody ne pouvait pas prétendre supporter facilement de prendre la décision de quitter Lexie, mais il ne serait pas plus simple d'accepter les choix de sa petite amie, en contradiction avec ça façon de penser.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Mer 28 Oct - 20:11

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie avait eu une bonne raison de parler de son secret à sa petite-amie, plusieurs bonnes raisons. Une manière pour elle de retirer le poids de ce secret de ses épaules et d’être vraiment elle-même avec celle qu’elle aimait (parce que même si leur histoire était toute nouvelle, elle l’aimait sincèrement quand même). Mais aussi, c’était en partie pour pouvoir se servir de cette histoire pour rapprocher Melody, leader de la Guilde, avec les méfaits des Chevaliers. Cependant en cet instant précis, la jeune femme se disait juste qu’elle était peut-être en train de perdre sa petite-amie et elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait faire contre cela. Elle n’avait pas envie de perdre Melody, ni maintenant, ni plus tard, mais elle ne savait pas quoi faire pour l’empêcher d’être contre sa vision des choses. Elle voyait bien dans le regard de la jeune femme que la situation lui posait un vraie problème. Elle regrettait un peu de lui en avoir parlé, même si elle se sentait quand même bien mieux de ne plus avoir cela sur le cœur. Maintenant, Melody la connaissait vraiment à fond, elle n’avait aucun secret pour sa petite-amie (mais c’était vraiment dommage que cela provoque le fait qu’elles ne soient plus ensemble…). Quand elle entendit sa question, Lexie sentit son cœur s’emballer un peu rapidement. Elle n’aimait pas tellement cette interrogation, même si elle comprenait et elle savait parfaitement que Melody avait une idée de sa réponse.

« Je sais que tu connais déjà la réponse… »

Dit-elle dans un souffle, persuadée que Melody s’en doutait fortement. Elle était capable, elle le ferait si on lui demandait de le faire. Parce qu’elle était tout bonnement incapable de refuser quoi que ce soit à son maître. Quand on lui avait apposé la marque des ténèbres, ce n’était vraiment pas quelque chose comme ça pour s’amuser. C’était plus que sérieux, elle avait une grande conviction. Elle ne pourrait pas renoncer à ses convictions, même pour Melody.

« Melo… » Elle attrapa les mains de sa petite-amie vivement. « Ecoute, ça ne change rien à ce que je suis et à ce que je ressens pour toi. J’avais besoin de te le dire… parce que je ne veux pas te cacher quelque chose, mais je ne veux pas te perdre… »

C’était bien la première fois de sa vie qu’elle parlait ainsi avec son cœur, qu’elle avait sincèrement peur de perdre quelqu’un. Si elle n’avait pas eu des sentiments pour la bleue et bronze, elle n’aurait sans doute pas pris la peine d’agir de cette manière. Mais elle l’aimait vraiment et son cœur était en train de se briser à l’idée de la perdre. Ce n’était sans doute pas facile pour Melody de comprendre ce qu’elle était, mais elle ne pouvait pas changer ça de toute façon. Elle était ce qu’elle était, tout comme elle avait besoin de la jeune femme. Elle avait beau être jeune, leur relation était ressente, mais ça lui importait quand même plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Ven 30 Oct - 19:16


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
O

ui, Lexie avait raison, la réponse à sa question, Melody la connaissait déjà. Seulement, une part d'elle, cette part d'optimisme et de naïveté, aurait voulu être détrompée. Elle ne le serait pas. La vert et argent avait au moins l'honnêteté de dire les choses comme elles étaient et comme elle les ressentait. Mais est-ce que ça suffisait à entendre et à tout pardonner ? Melody était amoureuse d'un assassin en devenir, voilà le constat qu'elle se faisait. Et l'ennui de ce constat, bien sûr, c'est qu'il s'accompagnait d'un autre, évident à chaque fois que son regard croisait celui de Lexie : elle l'aimait toujours, son coeur s'emballait toujours de la même manière, l'horreur de ces dissimulations ne ternissait pas la puissance de ses sentiments. Quelque part, c'était un peu angoissant, comme si c'était au-delà de son propre contrôle, comme s'il lui était impossible d'y échapper, quoi qu'elle puisse bien vouloir, et en l'occurrence, elle se sentait totalement perdue, elle ne savait pas du tout ce qu'elle voulait.

Cette main serrée dans la sienne, les mots que Lexie lui adressait, et que Melody voulait croire aussi sincères que pouvaient l'être les mots qu'elle avait prononcés auparavant, la faisaient douter. Il suffirait d'un mot, et tout s'arrêterait. Et elle réalisait ne pas vouloir que cela s'arrête. Et en même temps, pouvait-elle poursuivre et nier l'évidence. Chaque fois qu'elle verrait Lexie, elle ne pourrait s'empêcher de se demander ce qu'elle avait fait, ce qu'elle avait commis, même. Est-ce que ce serait vraiment vivable ? Elle n'en était pas certaine. Et en même temps, pour en être sûr, il fallait le vivre ? Elle savait très bien ce que lui dictait son coeur, il était quoi qu'il en soit captif des beaux yeux de la vert et argent. Mais il faudrait peut-être qu'elle écoute sa raison... Mais depuis quand l'écoutait-elle ? Elle se retrouvait face à un dilemme tel qu'elle n'aurait jamais cru en connaître, et l'immédiateté d'une réponse à donner l'oppressait.

-Écoute, je sais pas trop, là... je suis paumée... j'ai pas envie de te perdre non plus, mais...
déclara-t-elle sans pour autant lâcher la main de Lexie, ce qui était peut-être un bon signe en soi. Faut que j'y réfléchisse. J'ai besoin d'un peu de temps, tu veux bien ?

Du temps, oui, même si elle n'était pas certaine que des heures et des heures de cogitation changeraient quoi que ce soit à l'état dans lequel elle se trouvait actuellement. Elle avait juste besoin d'un délai. Après, quelle que soit sa décision, il serait plus simple de l'assumer, ou en tous cas de ne pas revenir en arrière. en attendant, Melody garderait ce secret pour elle. Quoi qu'il advienne, la bleue et bronze ne comptait pas trahir la confiance qui avait été mise en elle en criant son secret sous tous les toits.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 1 Nov - 11:50

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Les yeux de Lexie ne quittaient pas le visage de Melody, cherchant quelque chose dessus qui pourrait la rassurer. La verte et argent savait qu’elle devait parler de son secret, c’était le mieux à faire. Outre le fait que comme cela, la bleue et bronze la connaissait mieux que personne (elle voyait les deux facettes de sa personnalité, celle qu’elle était pour les Chevaliers et celle qu’elle était pour elle), elle n’avait plus aucun secret pour elle. Est-ce que ça allait lui permettre de remplir sa mission pour Tom ? Elle n’en savait trop rien et plus les secondes passaient, plus ça lui importait peu au final. Elle craignait que la jeune femme décide tout bonnement d’arrêter, qu’elle ne puisse pas supporter ce qu’elle était vraiment et qu’elle ne veuille plus la voix. Lexie sentait son cœur battre rapidement à l’idée qu’elle puisse l’abandonner, elle n’avait jamais craint autant de perdre quelqu’un. Les mots qu’elle prononçait ne pouvaient qu’être sincères, elle était incapable de faire autrement. Ce n’était pas pour rien qu’elle venait de dire la vérité sur sa « nature » à la jeune femme, elle n’avait pas pu se contenter de la manipuler. Même si au fond d’elle, Lexie commençait à se dire qu’elle avait quand même fait une grave erreur. Si elle s’était contentée de lui mentir, si elle s’était engouffré dans le mensonge encore plus loin, elle ne serait pas en train d’angoisser à l’idée qu’elle puisse la laisser tomber (du moins, elle aurait retardé ce moment à l’instant où la bleue et bronze découvrirait la vérité – ce qui n’était franchement pas mieux).

Quand Melody reprit la parole, affirmant qu’elle était paumée. Lexie sentit son cœur manquer un battement quand elle ajouta un « mais » après lui avoir dit qu’elle n’avait pas envie de la perdre non plus. Elle n’aimait vraiment pas ça, même si elle ne lâchait pas ses mains et qu’elle avait envie de voir en ce geste un signe positif. Qui ne changeait malheureusement rien à ce qu’elle lui dit ensuite. Elle avait besoin de temps, autant dire que ce n’était vraiment pas bon signe. Lexie ne répondit rien dans la seconde, laissa un peu de temps avant de reprendre la parole.

« Comme tu veux… »

Dit-elle finalement, la voix tremblante et brisée incapable de cacher le fait qu’elle n’aimait pas ça du tout. Comment pouvait-elle aimer ça en même temps ? Est-ce qu’elle pouvait se permettre d’être confiante en entendant Melody lui dire qu’elle avait besoin de temps pour réfléchir. Lexie comprenait parfaitement ce qu’elle envisageait, elle avait besoin de réfléchir pour savoir si elle était capable d’accepter ce qu’elle était. Autant dire, si elle voulait continuer ou non ce qu’elles vivaient toutes les deux. La verte et argent ne pensait pas que la situation prendrait un tournant de la sorte et elle se sentait blessée par les paroles de celle qu’elle aimait plus qu’elle ne devrait sans doute. Ce fut elle qui brisa le lien entre leurs mains. Si elle se laissait complètement aller, nul doute qu’elle s’écroulerait dans la seconde. Mais elle n’avait aucune envie de se montrer faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 1 Nov - 13:20


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody ne pouvait pas revenir sur les mots qu'elle avait prononcés à l'instant, ni ne voulait revenir dessus, d'ailleurs. Elle avait bel et bien besoin de temps, et elle ne pouvait pas prendre de décision à la hâte, si c'était pour regretter ensuite ces mêmes décisions. La bleue et bronze n'avait aucune envie de faire du mal à celle qu'elle ne savait pas trop si elle pouvait ou non la considérer encore comme sa petite amie, mais il serait injuste et déloyal de lui mentir, elle ne se le permettrait pas. Pas, en plus, après que Lexie ait été si entière et honnête avec elle. Si la bleue et bronze avait du mal à encaisser ces révélations, elle ne pouvait pas reprocher à Lexie de les lui avoir faites. Elle avait voulu se présenter entièrement à elle, ne lui faire aucun secret, et un tel secret aurait rapidement pourri leur relation de l'intérieur, si il avait dû être découvert autrement. Melody sentit un vent froid lui traverser l'échine quand leurs mains se séparèrent, et en entendant le ton utilisé par Lexie. Elle comprenait bien que sa réponse lui déplaisait, et qu'elle aurait préféré autre chose. Mais Melody n'avait malheureusement rien d'autre à lui offrir, elle non plus ne pouvait pas mentir ou se mentir maintenant qu'elle avait connaissance des choix de vie de sa petite amie. Elle ne pouvait pas prendre de décision à la légère. Ce ne serait bon ni pour elle, ni pour Lexie.

-Lexie...

Elle hésita, elle ne savait pas trop quoi dire. Quand elle voyait la jeune femme ainsi, cela lui donnait seulement envie de tout oublier, de faire comme si de rien n'était, de se dire que ce n'était rien et qu'elle pourrait faire avec, et de faire comme si de rien n'était. La jeune femme avait su, en un rien de temps, lui rendre un sourire qu'elle pensait à jamais perdu. Melody n'avait pas envie de renoncer à tout ça. Un simple regard dans sa direction lui laissait assez vivement ensemble qu'elle n'arriverait vraiment pas à l'oublier, à passer son chemin, à tirer un trait sur cette relation. Mais elle ne pouvait pas lui donner sa réponse tout de suite. Il fallait qu'elle y réfléchisse, à tête reposée. Elle était certes d'un tempérament impulsif, mais elle ne comptait pas être trop hâtive. Parce qu'elle savait que cette décision là était des plus importantes. Et une fois qu'elle l'aurait prise, elle n'avait pas la moindre intention de se raviser. Certainement pas.

-Je suis désolée.


Et finalement, c'était elle qui s'excusait. C'était plus fort qu'elle. Elle s'approcha, avec une légère timidité qui ne lui ressemblait guère, de la joue de Lexie, et y déposa un léger baiser.

-Je ne serais pas longue, c'est juré. Je veux juste pas te donner une réponse qu'on regrettera toutes les deux ensuite.






code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 1 Nov - 16:35

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Lexie se laissait tout bonnement happer par ses sentiments, incapable de les taire. En même temps, elle ne voyait pas forcément l’intérêt de les cacher à Melody. Elle n’aimait pas le fait que sa petite-amie avait besoin de temps pour réfléchir à la situation, à elles, parce qu’elle craignait qu’elle prenne la décision de tout arrêter. Dans le meilleur des cas, la verte et argent aurait aimé que la jeune femme se contente de faire avec ce qu’elle était. C’était difficile pour elle de comprendre qu’on puisse être à ce point réfractaire à sa façon de vivre, même si elle comprenait quand même que ça soit un peu dur à encaisser, parce qu’elle était née et qu’elle baignait dedans depuis sa tendre enfance. Pour elle, il n’y avait rien de plus normal que de détester les moldus, protéger la valeur du sang des sorciers et adhérer à la cause de Tom Jedusor. C’était ce qu’elle était au plus profond d’elle-même, elle aurait aimé que Melody l’accepte plus rapidement. La jeune femme détourna son regard quand Melody prononça son prénom, avant de s’excuser. Elle était partagée par plusieurs sentiments, elle en voulait à la jeune femme, mais en même temps elle s’en voulait à elle aussi. Elle se sentait un peu en colère, un peu triste, libérée d’un poids d’un secret. En somme, elle était complètement perdue sur ce qu’elle devait ressentir ou non, sur ce qu’elle devait faire ou non. Quand elle sentit les lèvres de la bleue et bronze se poser doucement sur sa joue, elle ferma les yeux. Si Lexie avait pu avoir un doute autrefois sur sa capacité à être humaine, elle n’en avait plus aucun maintenant. Elle était sans doute trop faible pour le coup, mais ses sentiments prenaient clairement le dessus (ce qui n’était pas une bonne chose si elle voulait être une bonne Chevalière de Walpurgis, mais ce détail était bien loin de son esprit en cette seconde – la preuve donc qu’elle était faible), mais elle parvenait quand même à se retenir de pleurer ce qui était une bonne chose à son avis.

Lexie avait envie de voir de l’espoir dans les paroles de Melody, quand elle lui affirmait qu’elle n’allait pas être longue. Elle lui prenait de ne pas l’être, mais elle avait besoin d’un peu de temps seulement pour ne pas prendre une décision qu’elles pourraient regretter toutes les deux. Il n’y avait qu’une réponse à donner pour qu’elles ne regrettent rien à ses yeux, mais Lexie se passa de commentaire. Elle avait trop de respect pour Melody pour ça, même si ça ne lui plaisait pas elle ne pouvait pas la forcer non plus. Ce qui ne l’empêchait pas de sentir un poignard se planter dans son cœur, ce cœur qu’elle avait cru sombre et dur. Sa raison pourrait peut-être la pousser à croire qu’elle était une trop grande faiblesse pour que la verte et argent considère qu’elle voulait encore de la Serdaigle dans sa vie. Sauf que Lexie n’était pas du genre à écouter sa raison.

« Je regrette déjà. »

Se contenta-t-elle de dire finalement, en plantant son regard dans celui de Melody. Elle regrettait vraiment que cette conversation, que cet instant qu’elle avait voulu agréable, ait pris un tournant de ce genre. Sans plus rien ajouter, Lexie se contenta donc de se lever. Cela ne servait à rien qu’elles tournent autour du pot, Melody avait besoin de temps, alors qu’elle le prenne ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 1 Nov - 18:17


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
M

elody avait le sentiment très désagréable d'avoir profondément déçue sa petite amie (l'était-elle encore ?), c'était la dernière chose qu'elle avait voulue. Elle se sentait perdue, mal à l'aise, étrange, comme sensation. Elle ne pensait vraiment pas que leur rendez-vous sur les toits se passerait de cette manière. Elle avait sincèrement pensé que toutes les deux se contenteraient de passer un moment agréable ensemble, en regardant le ciel, en ne se souciant de rien, car pourquoi y aurait-il le moindre soucis ? Sauf que faute de soucis, il y avait eu un problème, un grand problème, vraiment difficile à surmonter, pour l'une comme pour l'autre. Aucune des deux jeunes femmes ne s'étaient préparées à ça, et maintenant, il leur fallait assumer une situation qui tenait au coeur de Lexie, et perdait entièrement Melody. À quoi était-elle prête à consentir par amour ? Qu'accepterait-elle de supporter ? Que serait-elle capable d'admettre ? Elle voulait se laisser le temps de la réflexion mais elle avait le sentiment que ce seul temps lui serait fatal, leur serait fatal. Elle en demandait peut-être trop. Mais elle ne voulait pas faire de mal à Lexie. Et elle sentait bien que c'était le cas. Elle regrettait déjà, disait-elle. Melody aussi. Ce n'était pas ce qu'elle voulait. Certainement pas. Et elle le comprit très violemment quand Lexie se leva. Elle sentit comme un vent froid lui traverser l'échine. Cette impression vraiment désagréable que si elle ne faisait rien, tout allait s'arrêtait là. Et alors, elle comprit, elle comprit bel et bien. Elle était tout bonnement incapable de laisser partir Lexie. La jeune femme était entrée dans sa vie et Melody ne voulait plus l'en voir partir, surtout pas. Réfléchir une heure ou une semaine n'y changerait absolument rien. Elle pouvait se leurrer, parce qu'admettre les faits faisaient peur, mais elle avait déjà fait son choix, finalement. Melody se redressa subitement. Ne voulant finalement pas laisser s'échapper la vert et argent.

-Attends.

Elle attrapa le bras de la jeune femme, le serrant autour de son poignet pour l'empêcher d'aller plus loin. Elle ne dit rien, quelques secondes, se contentant de regarder la jeune femme dans le blanc des yeux, consciente qu'il ne faudrait plus qu'elle cherche à revenir en arrière après ça. Elle se rapprocha plus encore et déposa ses lèvres sur celle de la jeune femme. Ce baiser la confortait dans tout ce au sujet de quoi elle avait douté. Elle ne pouvait pas la laisser partir, non. Et si elle ne revenait pas, si ça marquait la fin de leur histoire à peine commencée, elle ne s'en remettrait pas, elle ne le supporterait pas. Ça avait pris de l'importance à une vitesse folle, et elle ne voulait pas que cela cesse d'en avoir. Jamais.

-Je veux pas te perdre.
dit-elle alors sans trop s'éloigner de Lexie, son souffle se déposant sur les lèvres de la jeune femme.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Dim 1 Nov - 22:37

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Quand Lexie s’était levée, elle avait la ferme intention de rentrer dans l’école de magie pour retrouver son dortoir. Si Melody avait besoin de temps pour réfléchir à la situation (ce qui n’était jamais bon en fait dans une relation), elle n’allait pas lui imposer sa présence. Cela ne servait vraiment à rien qu’elles tournent autour du pot, Lexie avait dit tout ce qu’elle avait à dire. Et ça lui faisait, en réalité, beaucoup trop mal de voir sa petite-amie hésiter sur la suite des évènements, même si elle lui disait qu’elle ne serait pas long. A quoi ça servait si au final, elle décidait qu’elle ne pouvait pas faire avec les révélations qu’elle lui avait faites. La verte et argent ne s’était vraiment pas attendu à ce que la situation prenne un tournant de ce genre, elle qui était si heureuse de retrouver la bleue et bronze pour ce rendez-vous sur le toit du château. Elle craignait malheureusement, en cet instant, de ne pas pouvoir retrouver Melody après son départ. Qu’elle allait décider qu’elle était bien incapable d’accepter ce qu’elle était et qu’elle ne voudrait plus rien avoir à faire avec elle. Lexie regrettait vraiment beaucoup la tournure qu’avait prise cette discussion et elle était certaine que si on lui donnait la possibilité de recommencer, elle n’avouerait pas son secret à la bleue et bronze. Même si ça ne l’aiderait sans doute pas plus, mais ça lui ferait quand même gagner du temps. Ça avait pourtant si bien commencé…

Mais alors qu’elle ne s’y attendait vraiment pas, Melody se leva à son tour pour attraper son bras. Lexie se tourna vers elle, l’observant surprise de son geste. La verte et argent ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait, puisqu’elle s’était contentée de lui dire d’attendre. Est-ce qu’elle avait simplement quelque chose à ajouter avant qu’elles ne se séparent pour son temps de réflexion ? Ou c’était autre chose ? Elle n’en savait vraiment rien, jusqu’à ce que ce que Melody vienne déposer ses lèvres sur les siennes. Lexie sentit son cœur recommencer à battre, un sourire apparu sur son visage quand leurs lèvres se détachèrent.

« Je veux pas te perdre non plus… »

Lui répondit-elle dans un souffle, ne parvenait pas à s’arrêter de sourire. Elle osait penser avoir bien compris ce que ce baiser et ces mots signifiaient, qu’elle n’avait pas à s’en faire. Cela n’allait rien changer au fait qu’elle était toujours une Chevalier de Walpurgis (même si on ne pouvait pas dire qu’elle était vraiment digne de sa marque pour le coup, mais elle n’en avait que faire) et que Melody ne comprenait pas les raisons qui la poussaient à l’être. Mais peut-être qu’elle pouvait simplement passer outre ce détail. Les choses allaient particulièrement vites entre les deux jeunes femmes, elles s’étaient rapidement rapprochées et d’une manière très forte. Lexie n’avait vraiment pas envie de perdre tout ça non…

« Je dois considérer que tu as plus besoin de réfléchir alors ? »

Sa voix était plus nette et plus enthousiaste. Elle avait juste besoin de l’entendre le lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2658
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Lun 2 Nov - 18:05


La difficulté, pour une femme, n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret
V

oir le sourire de Lexie fleurir ainsi sur son visage confortait la bleue et bronze dans l'idée qu'elle avait bien fait de la retenir. Ça ne servait à rien de cogiter des heures et des heures sur la question, qu'est-ce que ça changerait ? Un simple baiser sur les lèvres de la jeune femme suffisait à la conforter dans l'idée qu'elle ne saurait certainement pas se passer d'elle. C'était comme ça, elle pouvait tout entendre et tout tolérer de sa part, elle tenait trop à elle. Elle avait pris rapidement une place plus qu'importante dans sa vie, et elle n'avait pas envie d'arrêter net ce qui commençait à peine. Elle ne s'était pas sentie à ce point heureuse, à ce point vivante, depuis longtemps avant que Lexie ne trouve sa place dans son coeur. Elle se fichait, au final, de ce qu'il lui fallait accepter en contrepartie pour garder le coeur de Lexie, elle l'acceptait. Elle acceptait tout. Parce qu'elle continuait d'être heureuse, parce qu'elle voulait continuer d'aimer la jeune femme, et surtout d'être aimée d'elle. Même si ça semblait complètement fou, et peut-être même voué au plus total des échecs. Le sourire de la vert et argent était communicatif, Melody ne pouvait s'empêcher de sourire, elle aussi, et elle regrettait, à présent, d'avoir douté, même quelques secondes, même si elle avait eu de bonnes raisons pour cela. Il aurait sans doute été plus raisonnable de sa part, d'ailleurs, de rester sur son intention première. Mais depuis quand Melody était-elle raisonnable, hein ?

-J'aime pas réfléchir.
répliqua-t-elle, sourire toujours aux lèvres. Ça donne mal au crâne.

Et c'était un fait avéré, effectivement, qu'elle n'aimait pas du tout réfléchir. Elle préférait, et de loin, suivre son instinct, ses envies, et se moquer éperduement des conséquences. C'était en réfléchissant qu'on passait à côté de ce qui faisait le sel de toute existence, de ce qui nous faisait vibrer, de ce qui faisait nous sentir vivants. Ce qui faisait que Melody se sentait vivante, c'était Lexie. Elle avait broyé du noir pendant presque un an, privée de sa soeur jumelle, à laquelle elle refusait toujours de parler, et courant de déboires sentimentaux en déboires sentimentaux. Avec Lexie, elle vivait quelque chose de nouveau et de fort, et elle n'avait pas envie de gâcher ça, pour rien au monde et pas même au nom d'un secret douloureux qui, si elle décidait de le prendre à la légère à cet instant, risquait fort de lui apporter son lot de complications à l'avenir. Mais demain est un autre jour. Et tant qu'elle ne le vivrait pas, ce jour, elle prenait sciemment la décision de l'ignorer, et de faire comme s'il n'existait pas. Pour le moment, il n'y avait qu'elle et Lexie, et c'était absolument tout ce qui comptait. Le reste pouvait bien attendre, le reste, elle s'en foutait, complètement. C'était sa décision.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 740
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   Sam 21 Nov - 18:45

Melody & Lexie
La difficulté pour une femme n'est pas de garder un secret, mais de garder secret qu'elle garde un secret.
Ce rendez-vous sur les toits était un enchaînement de rebondissement. Lexie ne s’était pas du tout attendu à ce que la situation tourne de cette manière. Elle savait bien sûr qu’elle devait discuter avec Melody de ce qu’elle savait sur elle (sans qu’elle le sache), mais elle n’avait pas imaginé ce moment ainsi. D’ailleurs, au final, elle n’avait même pas parlé de la Guilde, mais elle considérait que c’était bien assez pour l’instant. Melody était donc maintenant au courant de ses allégeances, cela pourrait permettre à la jeune femme d’utiliser la Guilde plus tard (et ainsi utiliser Melody, mais elle n’avait pas vraiment envie de penser de cette manière en ce moment). Elle avait vu la situation s’assombrir énormément après cette révélation, s’imaginant déjà perdre Melody. Et finalement, il s’avérait qu’elle n’allait pas du tout la perdre. Lexie ne savait pas vraiment comment ça allait se passer ensuite, comment la bleue et bronze allait vraiment accepter ce qu’elle était (et elle n’avait évidemment aucune envie de changer, même pour Melo…), mais elle n’avait aucune envie d’y penser pour le moment. Elle savourait simplement le fait que la jeune femme avait décidé de la retenir et de ne pas la laisser partir, de passer outre ce qu’elle venait d’apprendre. Lexie n’aurait jamais changé autant d’émotion en si peu de temps, Melody était quand même un cas bien à part à ses yeux. Son sourire s’agrandit quand elle lui affirma qu’elle n’aimait pas réfléchir, comme elle adorait entendre ces mots.

« Je m’en voudrais vraiment de te donner mal à la tête. »

Elle parlait sur le ton de la plaisanterie, mais Lexie était vraiment soulagée que Melody décide de ne pas prendre le temps de réfléchir à tout cela. Parce qu’elle pensait vraiment que si elle l’avait fait, elle ne serait pas revenue vers elle. Et c’était bien en cette instant que la verte et argent avait pu se rendre compte qu’elle était incapable de se passer d’elle. C’était une sensation plus qu’agréable, même si une part d’elle avait un peu peur de découvrir tout ce qu’elle était capable de ressentir en l’espace d’une seconde avec la jeune femme. Mais elle avait surtout peur de ne plus jamais le ressentir.

« Tu vas me manquer pendant les vacances… »

Ce n’était sans doute pas le moment de dire ça, surtout au vu de ce qu’ils venaient de se passer, mais elle n’y pouvait rien. Les vacances approchaient rapidement et Lexie savait d’avance qu’elle allait trouver le temps très long loin de la bleue et bronze. Lexie allait vraiment avoir hâte de retrouver Poudlard une fois qu’elle l’aura quitté pour les vacances scolaires et cela n’allait évidemment rien à voir avec les cours. Les études étaient bien la seule chose que la Serpentard n’appréciait pas dans l’école de magie, heureusement qu’il y avait tous les à-côtés pour compenser et lui donner envie de revenir. Et elle avait déjà envie d’y être alors que les vacances n’avaient pas encore commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La difficulté pour une femme n'est pas de garder... (Melo<3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Milah ? Quelle erreur pour une femme d'attendre que l'homme construise le monde qu'elle veut, au lieu de le créer elle-même. [Anaïs Nin]
» Récompense pour une femme-poisson
» Un jour spécial pour quelqu'un de spécial
» Une capas pour une femme-poisson !
» /Flash-back/ Ou comment Perrine et Gabrielle décidèrent de partir dans le sud-ouest (Perrine)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les tours et sommets du château
 :: La toiture
-