AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Mar 27 Oct - 23:20

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Quand Rhian pensait en avoir fini avec les révélations problématiques, il en apprenait de nouvelle. C’était comme si constamment quelque chose allait lui tomber dessus, alors qu’il pensait en avoir terminé enfin. Cette fois-ci, c’était encore le cas. Il avait de nouveau découvert quelque chose, il avait encore appris un détail de son futur qui le troublait énormément. Et Rhian n’avait qu’une seule chose en tête, allé trouver Cenlyn pour lui dire.  C’était la première chose qui lui traversait l’esprit dans ce genre de moment, parce qu’il était si fusionnel avec sa sœur jumelle. Ils partageaient tout et il avait énormément de chance de l’avoir au final, parce qu’il ne pourrait évidemment pas s’en sortir sans elle. Il fallait dire que le jeune garçon avait quand même un grand poids sur ses épaules, avec ces histoires de petit fils venu du futur et de mage noir qui allait vouloir le tuer parce qu’il était l’ancêtre d’une personne qui lui causerait du tort dans le futur. On faisait quand même bien mieux pour se développer correctement quand on avait à peine douze ans et qu’on n’était encore qu’un enfant dans sa tête.

Quand Rhian avait quitté Tom Jedusor, avec qui il avait eu une conversation plus qu’étrange, il s’était trouvé encore plus troublé que jusqu’à présent. Et il y avait une bonne raison à cela bien sûr, de nouvelles révélations qui n’allaient pas l’aider à avoir une vie normal de première année à l’école de magie (même si cette première année touchait à sa fin, le temps était passé tellement vite…). Rhian s’était dirigé directement vers les étages de l’école de magie, afin de rejoindre la salle commune des Poufsouffle. Evidemment, il ne pouvait pas y entrer, puisqu’il ne faisait pas partie de cette maison. Il regrettait vraiment que sa jumelle ne soit pas avec lui, encore plus maintenant. Ce n’était vraiment pas juste, même si c’était qu’un petit détail par rapport à tout ce qu’il vivait depuis ce début d’année. Cela serait tellement plus simple si lui et Cenlyn étaient dans la même maison. Puisqu’il ne pouvait pas rentrer dans la salle commune de la maison de Cenlyn, il se contenta donc d’attendre dans le couloir que la jeune fille arrive en espérant qu’elle se décide à sortir à un moment donné. Au pire, il irait la retrouvé dans la Grande Salle, mais il espérait ne pas avoir besoin d’attendre de trop. Mais il sembla avoir un peu de chance finalement, puisqu’il vit Cenlyn arrive.

« Il faut que je te parles ! »

Dit-il vivement, d’une voix un peu faible afin de faire comprendre à sa jumelle que c’était important et qu’il ne voulait pas simplement lui parler comme cela, comme quand il avait juste envie de lui dire quelque chose sans importance. C’était important, vraiment très important. C’était encore pire que quand il avait dû lui apprendre toute la vérité sur les voyageurs du futur. En soit ce n’était pas pire, mais ça le perturbé encore plus.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Ven 30 Oct - 17:51


Parce qu'il y a pire...
C

enlyn avait beau y faire, elle n'arrivait pas à se concentrer sur son devoir de métamorphose, elle en était tout simplement incapable. Elle aurait pu donner pour excuse le fait qu'elle était plutôt préoccupée, ces derniers temps (ce qui était loin d'être faux en soi), mais ce ne serait jamais qu'un prétexte, car elle n'avait pas attendu toutes les révélations qui leur avaient été faites récemment, à elle et à Rhian pour ne pas savoir se concentrer sur son travail. La théorie, ça l'ennuyait ferme, et ses résultats patissaient bien souvent de son incapacité à gratter des mètres et des mètres de parchemin de sa plume. C'était tellement... passif, comme façon de travailler, ça l'agaçait. Elle aurait, sans doute, les capacités adéquates. Mais elle ne se donnait pas les moyens. Et cette fois-ci ne dérogerait pas à la règle. Elle était incapable d'écrire la moindre ligne. Tout, absolument tout, lui apparaissait plus passionnant que ce travail à faire, notamment le soleil, à l'extérieur, dont les rayons perçaient à travers la fenêtre. Elle serait tellement mieux dehors, à flâner dans le parc. Finalement, consciente qu'elle n'arriverait à rien et qu'il était inutile de chercher une inspiration providentielle dans un point au plafond, comme elle tentait de le faire depuis tout à l'heure, elle décida de suivre son envie, et d'aller se poser dans le parc. Par vague acquis de conscience, elle prendrait de quoi noter et son manuel de métamorphose dans son sac, même si elle savait pertinemment qu'ils ne serviraient qu'à lester un peu son sac. En quittant la salle commune des jaunes et noir, elle fut surprise de croiser le regard de Rhian, qui, visiblement, l'attendait (en même temps, quelle autre raison aurait-il de se trouver ici). Cenlyn n'eut pas le temps d'interroger son frère, il prit tout de suite la parole. Il fallait qu'il lui parle. Ouch. C'était mauvais signe. Cette phrase pouvait difficilement être entendue positivement. Mais encore moins de la part du rouge et or, et ces derniers temps, où les mauvaises nouvelles avaient la très fâcheuse tendance à s'accumuler. Cenlyn, avant que de répondre, entraîna Rhian un peu à l'écart, afin de s'assurer que personne ne viendrait surprendre ou interrompre leur conversation.

-Qu'est-ce qui se passe ? Tu vas bien ?


À cette dernière question, elle pensait malheureusement connaître la réponse. Elle connaissait Rhian par coeur, mieux que personne, voulait-elle croire. Et quand il était tourmenté, elle le savait immédiatement. Il ne pouvait rien lui cacher (et inversement, d'ailleurs), et il avait tout intérêt à ne rien lui cacher, d'ailleurs, car la jaune et noir refusait qu'ils aient des secrets l'un pour l'autre. D'ailleurs, elle ne manquait pas d'être inquiète, à cet instant, l'attitude de Rhian ne lui disait rien qui vaille, et elle craignait la nouvelle information qu'ils allaient devoir encaisser, comme s'il n'y en avait pas déjà assez comme cela.




code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Mer 18 Nov - 11:20

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Rhian aurait vraiment aimé pouvoir discuter avec sa sœur en toute simplicité, malheureusement il avait de nouveau quelque chose à lui apprendre. Et ce n’était pas qu’un détail encore une fois, comme ce moment où il lui avait parlé de l’existence de ce petit-fils venu du futur. Cenlyn ne mit pas longtemps à comprendre que son jumeau avait quelque chose d’important à lui dire, puisqu’elle l’entraîna dans un coin avant de lui demander ce qui se passait, lui demandant également s’il allait bien. Rhian ne répondit pas à cette question, il se contenta d’un signe de la tête. Elle était suffisamment bien placée pour savoir interpréter ses gestes, pour comprendre que ça n’allait pas fort (quoi que physiquement, il n’aille pas mal non plus). Rhian prit une grande inspiration, avant de reprendre la parole d’une voix suffisamment faible pour que personne ne l’entende en dehors de Cenlyn. Il n’aimait pas lui parler de cela dans les couloirs, mais il n’avait de toute façon pas pu attendre qu’ils se retrouvent dans les cuisines comme d’habitude.

« J’ai eu une conversation avec… le préfet. »

Rhian ne savait même pas pourquoi il n’avait pas réussi à prononcer son nom. En soit, ce n’était pas très grave, sa jumelle allait comprendre. Il n’y avait pas tant que cela de préfet et il y avait un en particulier qui avait sa place dans leurs conversations « dramatiques ». Cenlyn ne pouvait donc que faire le lien avec Jedusor, celui qui était dangereux et dont ils devaient faire attention. Du moins, si on prenait bien en compte les paroles de ces voyageurs temporels. Et Rhian ne pouvait que leur donner raison, ce jeune homme lui avait vraiment fait froid dans le dos.

« Il sait tout et il sait même plus que nous… » Rhian regarda autour de lui, s’assurant qu’il n’y avait personne autour d’eux. C’était à se demander comment il n’allait pas devenir paranoïaque avec toutes ces histoires, quoi qu’il fût déjà en train de le devenir au final. Ça allait être encore pire maintenant qu’il avait eu cette conversation avec Jedusor. Rhian planta ensuite son regard dans celui de Cenlyn, sentant son cœur battre si fort qu’il sortait presque de sa poitrine. Il ne savait pas trop comment emmener les choses, mais il ne pouvait pas non plus tourner autour du pot. Elle ne méritait pas qu’il le fasse de toute façon. « Il m’a dit avec qui j’allais… » Procréer, se marier… c’était vraiment étrange pour un gamin de douze ans. « C’est Louisa… » Finit-il enfin par prononcer. « Tu comprends ce que ça veut dire ? Elle est aussi en danger que nous ! »

Et ça signifiait également que Rhian savait à présent avec qui il était censé s’unir et fonder une famille dans le futur, il n’y avait vraiment rien de mieux pour perturber l’esprit d’un gamin. Surtout qu’il était encore bien loin des considérations d’adolescent et jeune adulte, pour lui les filles n’étaient que des copines ou des sœurs (ou des mères, quoi que sa mère était plus une mère qu’une fille à ses yeux…).
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Jeu 19 Nov - 17:11


Parce qu'il y a pire...
C

enlyn était tendue, parce qu'elle sentait bien qu'il était arrivé quelque chose de grave à son frère jumeau. Elle connaissait Rhian par coeur, il ne pouvait rien lui cacher, et encore moins en situation d'urgence comme celle-ci. Et elle avait manifestement toutes les raisons d'appréhender le pire, car les vérités qui lui furent révélées n'avaient vraiment rien de très engageantes, même, était complètement alarmantes. Elles ne pouvaient que l'être dès l'instant où le rouge et or évoqua le préfet. Il n'avait pas à expliciter les choses. Il y avait plus d'un préfet à Poudlard, mais aucun qui puisse mettre son frère jumeau dans un tel état, si ce n'était Tom Jedusor. L'idée qu'ils se soient retrouvés face à face tous les deux et que Cenlyn n'ait pas été là agaça fermement Cenlyn, qui allait finir par redouter de laisser son frère seul ne serait-ce qu'une seule fraction de seconde, à ce stade. Il savait tout, donc. La jaune et noir devait reconnaître ne pas être surprise. Il lui avait fallu du temps pour accepter la situation, mais maintenant que c'était fait, elle comprenait bien que l'élève de serpentard était capable du pire, et de les traumatiser au passage. Il en savait plus qu'eux, même, donc. Et en effet... Cenlyn n'avait pas besoin d'entendre Rhian finir sa phrase quand Rhian parla de celle qui deviendrait son épouse, et donc la mère de leurs enfants, la grand-mère de Harry... La nouvelle la surprit, bien sûr, car ce n'est jamais le genre de nouvelles que l'on peut prendre avec la plus totale des impassibilités, ceci dit, qu'il s'agisse de Louisa était un demi-choc. Cenlyn était convaincu que Louisa avait le béguin pour Rhian. Ceci dit, des amourettes pré-adolescentes, il y avait normalement un faussée... Et apparemment, il allait être franchi.

-Rhian...

Avant de dire quoi que ce soit, Cenlyn serra son jumeau dans ses bras, elle devinait qu'il en avait grand besoin. Et elle n'était pas contre non plus. Cette accumulation de révélations, ça commençait à faire beaucoup pour elle, et elle l'assumait de plus en plus difficilement, même si elle faisait de son mieux pour sembler forte, ne serait-ce que pour son frère, qui était encore plus directement concerné par toutes ces histoires, et qu'elle craignait de voir céder à la panique ou à la folie, à force de se faire ainsi malmener l'esprit.

-On ira parler à Louisa tous les deux, d'accord ? Même si je vois pas vraiment comment on va arriver à lui faire gober ça.

Cenlyn ne savait pas que Rhian s'était dors et déjà chargé d'avertir Louisa d'une partie de l'histoire, ce qui allait sans nul doute leur faciliter la tâche. Même si le reste restait difficile à assumer. C'était déjà un bordel sans nom dans la tête de Cenlyn, alors la demoiselle devinait ce que ça devait être pour son frère. Son destin était déjà tout tracé, c'était désagréable, comme pensée. Bon, il pourrait tomber sur largement pire, comme future épouse, mais ça donnait forcément l'impression de ne pas vraiment choisir la personne avec qui l'on finit par partager sa vie. C'était le cas de beaucoup, soit, mais les Potter avaient su, eux, qu'ils échapperaient au mariage forcé. Sauf que ça y ressemblerait presque. Cenlyn ne savait pas trop ce qu'elle ferait à la place de Rhian. En fait, il était fort probable que, par esprit de contradiction, elle fasse tout pour finir avec quelqu'un d'autre, mais la perspective devenait soudainement égoïste quand on savait que la vie de Harry était en jeu...




code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Lun 14 Déc - 14:50

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Même si ce n’était pas du tout agréable pour Rhian de discuter de ce qu’il venait d’apprendre de la part de Tom Jedusor, il n’avait pas d’autre choix que d’en parler à Cenlyn. Le jeune garçon avait plus que jamais besoin de sa jumelle en cette seconde. En même temps, il avait toujours besoin de sa sœur, mais encore plus en ces moments troubles. Rhian ne savait pas du tout ce qu’il devait faire, ou penser, de tout ce qui lui tombait dessus. Encore plus maintenant qu’il avait connaissance de certain détail supplémentaire de son avenir. C’était vraiment compliqué tout cela et le jeune garçon ne savait pas comment il allait faire. Il avait le sentiment de devenir vraiment dingue, ce n’était vraiment pas bon pour sa santé mentale toutes ces histoires. Heureusement, il pouvait compter sur sa jumelle pour le soutenir. Quand elle le prit dans ses bras, le jeune garçon ne put s’empêcher de pousser un soupir agréable. Il avait quand même énormément de chance de pouvoir compter sur sa jumelle, il ne savait pas du tout comment il ferait autrement. Il avait de trop petites épaules pour tout supporter, mais heureusement il pouvait compter sur celles de Cenlyn. Sans elle, il était évident qu’il deviendrait complètement dingue et qu’il se mettrait à paniquer. Elle était la plus forte des deux, ce n’était pas nouveau. Ils avaient beau se ressembler énormément, il y avait quand même de grandes différences entre les jumeaux Potter.

Cenlyn lui dit alors qu’ils devaient en parler à Louisa. Autant, Rhian trouvait cela facile d’en parler à sa jumelle, il ne savait pas du tout comment discuter de ça avec leur amie. Même si la jeune fille avait déjà connaissance des histoires de voyages temporels, ce n’était pas la même chose de lui dire qu’ils étaient censés… se marier et fonder une famille.

« En fait… elle sait déjà en partie l’histoire. »
Dit-il d’un ton timide, il n’avait pas précisé à sa jumelle la discussion qu’il avait eu avec Louisa. Ce n’était pas qu’il avait voulu le lui cacher, mais il n’avait pas vraiment eu l’occasion d’en parler comme ça. « Mais je ne sais pas du tout comment on va pouvoir lui dire pour le reste. » Il marqua une pause, baissant son regard. « Je ne sais pas si j’ai envie de lui dire… »

C’était compliqué, elle n’avait peut-être pas besoin de savoir ce détail. En même temps, Rhian et Cenlyn eux même n’avaient pas besoin de connaitre ce détail, mais les choses faisaient qu’ils connaissaient bien trop de chose sur le futur. Rhian découvrait qu’il devait un jour être avec celle qu’il considérait comme sa meilleure amie et presque une sœur, qu’il devait fonder une famille avec elle et qui devait conduire à Harry Potter. Le rouge et or ne savait pas vraiment s’il devait suivre ce destin un jour, même s’il ne devait pas non plus se montrer juste contradictoire. Après tout, ces évènements devaient conduire à de nombreux d’autre, ça ne le concernait pas seulement.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Lun 14 Déc - 18:53


Parce qu'il y a pire...
C

enlyn aurait sans doute été un peu déçue de n'apprendre que maintenant que Louisa était déjà au courant d'une partie de la situation, invoquant une certaine jalousie vis à vis de son frère qui voulait qu'elle admettait mal que Rhian ait une autre confidente qu'elle-même. Mais bon, vu les circonstances, elle se voyait mal le réprimander, d'autant qu'il n'avait juste pas dû avoir l'occasion de lui en parler. Elle ne lui demanda pas plus de détails sur ce qu'il avait dit à la bleue et bronze, elle le devinait tout à fait, il avait dû lui parler de ce futur petit-fils venu du futur, et elle comprenait parfaitement qu'il n'ait pas tenu sa langue avec elle. Le secret qu'il portait était particulièrement lourd, difficile de ne pas vouloir le partager avec ceux qui comptaient le plus pour lui. Dans tous les cas, c'était une bonne chose que Louisa sache pour Harry et les autres voyageurs temporels (et qu'elle admette que tout cela était bien réel - ce qui était déjà un grand pas, car s'échiner à la convaincre en plus du reste aurait été autrement une mince affaire), il serait plus simple de lui faire digérer le reste, comme cela.

Même si le rouge et or affichait de sérieuses réticences à l'idée d'apprendre toute la vérité à sa... future femme ? Potentiellement, en tous cas. Ça, Cenlyn le comprenait bien. Lui dire la vérité, c'était craindre sa réaction, c'était l'obliger à porter le même fardeau que lui, et il était loin d'être simple. Quelle serait sa réaction ? Il y avait de quoi devenir dingue, en apprenant tout cela, c'est une certitude. Et Cenlyn, alors qu'elle n'était qu'indirectement concernée par l'affaire, éprouvait déjà toute la difficulté à assumer ces vérités qui n'étaient pas de leur âge. Qui n'étaient de l'âge de personne, en définitive. Personne ne devraient avoir à subir ce genre de situation, à affronter de tels dilemmes. Mais ce qui était fait était fait, maintenant, il leur fallait agir en conséquence. Préserver Louisa de la vérité était tentant, bien sûr, car c'était une façon comme une autre de la protéger, mais la jaune et noire doutait que cela suffise à le faire durablement. À ses yeux, en vérité, il n'y avait pas vraiment le choix. Qu'il n'ait pas envie de le lui dire, cela se comprenait, mais il en avait l'obligation, peut-être par contre. Cenlyn serra la main de son frère dans la sienne pour lui communiquer autant de courage que possible.

-Je crois qu'on n'a pas le choix, tu sais.
Elle parlait du ton le plus rassurant possible, même si elle-même n'était pas si sûre d'elle, au final. Dans une situation pareille, complètement hors du commun, elle n'était pas sûre qu'il existe une vraie bonne façon de gérer une situation telle que celle-ci. Il faut qu'elle sache pour qu'elle comprenne les risques.

Parce qu'ils pourraient bien se taire et tenter de veiller sur elle à distance, mais c'était une méthode qui comprenait des risques. Ils n'avaient aucun moyen d'être constamment sur son dos, et s'ils lui demandaient de redoubler de vigilance, Louisa était maligne, elle se demanderait forcément pourquoi. Ils devaient être honnêtes avec elle. Le mensonge n'était jamais une solution.

-Ça va être dur, je sais, mais je pense pas qu'on puisse faire autrement.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Mer 27 Jan - 19:48

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Quand Cenlyn vint prendre la main de Rhian, le jeune garçon se doutait parfaitement que c'était pour une seule raison. Elle voulait le convaincre du contraire de ses pensées, qu'ils devaient parler de tout cela à Louisa. Le rouge et or leva son regard vers sa jumelle, elle était celle qui le comprenait le mieux. Il était certain qu'elle savait parfaitement ce à quoi il pensait, ce qu'il ressentait en cet instant. C'était comme ça depuis toujours, même si en quelque sorte les deux jumeaux étaient quand même bien différents. Ils se comprenaient mieux que personne et quand Cenlyn prit la parole, Rhian ne pouvait pas vraiment lui donner tort. Ils n'avaient pas vraiment le choix en effet, parce qu'il y avait un risque dans tout cela. S'ils s'étaient contentés de connaitre leur avenir, les choses seraient bien plus évidentes. Cela serait perturbant quand même, évidemment, mais quand même pas dangereux comme maintenant. Or, le danger était bien présent dans leur situation actuelle. Rhian venait d'en avoir la preuve avec la conversation qu'il venait d'avoir avec le danger en lui-même. Ce jeune homme qui lui avait appris qui était sa future femme, celle qui était donc sur sa ligne de mire. Comment empêcher Harry de venir au monde ? En s'en prenant à l'un ou l'autre de ses parents. Si Rhian était trop sur ses gardes, ce qui était le cas, il n'aurait qu'à s'en prendre à Louisa qui ne savait rien. Alors, elle devait connaitre la vérité, c'était évident. Sauf que ce n'était pas parce que c'était évident que c'était facile. Il ne savait pas du tout comment ils allaient pouvoir le lui dire. Rhian ne se voyait vraiment pas lui annoncer comme cela, heureusement qu'il pouvait compter sur sa jumelle pour le soutenir (peut-être même pour le lui dire à sa place en fait, sait-on jamais).

« Je n’ai pas envie... »

Dit-il dans un soupire. Il n'avait pas envie non, mais il savait bien qu'il n'avait pas le choix de toute façon. Pour Louisa, afin de préserver sa sécurité, ils allaient devoir lui en parler. Rhian ne savait vraiment pas s'il allait pouvoir être capable de le faire, mais ils ne pouvaient pas prendre trop de risque. Elle était aussi en danger que lui au final, alors elle devait se ternir prête. Même si tout cela les dépassait largement, ce n'était vraiment pas de leur âge. Comme elle était douce la vie avant tous ces évènements. Rhian soupira une nouvelle fois, de résignation. Il avait déjà beaucoup de mal à accepter cette situation, ça allait être pire maintenant.

« Mon futur n'a plus aucun secret pour moi. »
Dit-il dans un nouveau soupire. Il avait le sentiment de ne plus avoir la main sur son destin, il était destiné à agir comme on lui avait prédit. « Ça te fait pas bizarre à toi d'apprendre que je suis censé... me marier avec Louisa ? »

La jeune femme était aux yeux de Rhian une autre soeur. Pas au même stade que Cenlyn évidemment, rien ne pouvait être aussi fort que le lien entre les jumeaux. Mais il ne voyait en Louisa qu'une soeur de coeur et pas du tout une fille qu'il pourrait aimer. Mais en même temps, l'idée de tomber amoureux c'était bizarre aussi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Sam 30 Jan - 10:26


Parce qu'il y a pire...
U

n voile de tristesse se déposa sur le regard de Cenlyn. Elle détestait voir son frère si mal. Malheureusement, la situation était ce qu'elle était, et ils ne pouvaient pas faire grand chose d'autre que de faire avec. Il était impossible d'ignorer les faits et les dangers, pas alors qu'un psychopathe cherchait absolument à les réduire au silence, lui et Louisa. Faire comme si de rien n'était ou contrer son propre destin en la circonstance était tout simplement impossible. Il fallait admettre les faits et les accepter, même si c'était difficile. La jaune et noir ne vivait les choses que par procuration, elle ne pouvait donc que deviner les émotions qui saisissaient son frère en ce moment, mais elle connaissait suffisamment bien son jumeau, qui n'avait jamais rien pu lui cacher (et inversement) pour deviner comment il devait se sentir. Et le savoir à ce point mal lui serrait ignoblement le cœur. C'était injuste. Si quelqu'un méritait bien une vie paisible, sans tensions, et sans seigneur des ténèbres cinglé pour venir y mettre son grain de sel, c'était bien Rhian Potter. Tout ce qui lui tombait dessus, il ne le méritait vraiment en rien. La vie était définitivement injuste. Plus qu'injuste, même. C'est sûr, savoir que son avenir était tout tracé, c'était loin d'être simple à avaler... L'histoire de Rhian et Louisa aurait pu être très belle, celle de deux amis d'enfance qui, au fil du temps, voient leurs sentiments évoluer jusqu'à devenir évidents... Mais maintenant, leur relation serait à tout jamais entachée par l'épée de Damoclès qui vacillait au-dessus de leurs deux têtes.

-Tu sais, y'a encore tout un tas de choses que tu sais pas, sur ton avenir, plein de détails que personne ne peut décider à part toi, et c'est sur les petits détails que tout repose la plupart du temps.
lui répondit-elle, tentant de le consoler du mieux qu'elle pouvait, d'un ton qu'elle se reconnaissait à peine, tant il était sérieux. C'est sûr, toi et Louisa, ça fait bizarre... et pour cause, ils n'avaient que douze ans, ce n'était pas comme s'ils étaient encore vraiment capable de se visualiser adultes, mariés, et parents d'une assemblée de marmots. Mais si tu veux mon avis, ce serait pas pour lui déplaire, à Louisa. C'est pas que, mais ça faisait un bail que Cenlyn pensait que la jeune fille avait le béguin pour son frère qui, dans l'attitude la plus innocente du monde, n'y voyait que du feu, ne remarquait rien. Bon, ceci dit, elle disait plutôt cela sur le ton de la plaisanterie, dans l'espoir de décocher à Rhian ne serait-ce qu'un sourire. Je crois que j'ai une idée, pour une fois que ce sera fini, quand vous serez hors de danger.

À chaque problème sa solution, et aucun problème ne pouvait être insoluble au point de faire de la vie d'un Potter un cauchemar. C'était du moins la résolution de Cenlyn et, en effet, pour cela, elle avait une idée.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Lun 29 Fév - 20:58

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
C’était un fait, Rhian connaissait bien plus de chose sur son futur que n’importe qui. Le jeune garçon savait qui était sa future femme, le fait qu’il allait avoir des enfants et donc des petits-enfants (ou au moins un). Cenlyn n’avait pas tort quand elle affirmait qu’il y avait un tas de chose qu’il ne connaissait, plein de détail qu’il pouvait choisir lui-même. Cependant, Rhian avait un peu du mal à l’envisager de cette manière. Il avait le sentiment d’être bloqué dans une histoire, alors qu’il n’avait rien demandé à personne. Il n’avait pas vraiment le sentiment d’avoir le choix. Evidemment, ce n’était que quelques détails de sa vie, il pouvait faire d’autre chose, mais quand même. Et s’il décidait de ne pas suivre cette destinée. Il ne pouvait pas évidemment, il ne pouvait pas prendre cela à la légère à cause des conséquences. Mais c’était vraiment perturbant pour lui, parce qu’il ne s’imaginait pas se marier avec Louisa. Plus précisément, le jeune garçon ne s’imaginait pas se marier tout court. Mais Louisa était sa meilleure amie, un peu comme sa sœur. Cenlyn aussi trouvait cela étrange. Mais elle fit une remarque qui étonna un peu Rhian.

« Comment ça, ça serait pas pour lui déplaire ? »

Evidemment, s’il y avait une personne incapable de voir que Louisa avait le béguin pour Rhian, c’était le jeune garçon lui-même. Il était bien incapable de se rendre compte que Louisa n’avait pas du tout la même relation avec lui qu’avec sa sœur, qu’elle n’était pas tout à fait pareil avec les jumeaux Potter. Rhian comprenait les propos de sa sœur, mais il ne réalisait pas vraiment de la portée. Il ne voyait pas où sa jumelle voulait en venir, le fait qu’il était bien aveugle depuis un moment. Rhian n’avait pas d’autre choix pour sa vie future, il se rendait bien compte qu’il allait devoir épouser Louisa, mais l’idée le perturbait vraiment. Il était peut-être le seul au final.

« Tu parles de quelle idée ? »

Rhian était prêt à tout prendre comme idée, au point où il en était. Le jeune garçon ne savait vraiment pas ce qu’il allait vraiment pouvoir faire, ce que son futur proche et lointain lui réservé. D’accord, il savait avec qui il devait se marier (il prenait ça bien plus comme une obligation qu’un choix au final), mais il ne savait pas quelles conséquences cela allait avoir sur sa vie. Parce qu’il n’y avait vraiment pas que le fait qu’il devait l’épouser, il y avait toutes cette histoire de mage noir qui avait l’intention de lui faire du mal afin d’empêcher Harry Potter de naître. Comment on pouvait vraiment vivre avec ça sur ses épaules quand on n’avait que douze ans et qu’on n’avait vraiment rien demandé à personne. Son seul crime avait été d’être un Potter et d’être destiné à se marier et avoir des enfants, c’était quand même plus ou moins le destin de la majorité des habitants de ce monde.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Mar 1 Mar - 21:10


Parce qu'il y a pire...
B

on, Cenlyn devait bien le reconnaître elle-même, elle n'avait pas été particulièrement subtile en faisant remarquer à Rhian que Louisa ne serait pas non plus au fond du gouffre si elle découvrait devoir se marier un jour avec lui étant donné l'évident béguin qu'elle avait pour lui (ce qui ne signifierait pas pour autant que la nouvelle serait simple à encaisser pour elle, étant donné son ampleur), et elle regrettait un peu d'avoir prononcé ces mots si rapidement et légèrement, mais en même temps, elle avait voulu détendre un peu l'atmosphère. Non pas qu'elle veuille augmenter le malaise entre les deux, mais quoi, ce n'était quand même pas si grave si Louisa craquait pour Rhian, après tout, Rhian était parfait (normal, c'était son jumeau), alors c'était complètement logique. Maintenant, elle se disait que le rouge et or risquait fort de prendre son propos un peu trop au sérieux. Elle ne voulait pas non plus qu'il soit obnubilé par cela... En fait, elle ne savait tout simplement pas comment réagir étant donné la situation. Jamais elle n'en avait vécu de telle. Si c'était déjà le bordel dans sa tête à elle, elle n'imaginait pas quel capharnaüm ce devait être dans sa tête à lui.

-Je dis juste que j'ai toujours pensé qu'elle avait le béguin pour toi.

D'accord. Dans l'idéal, c'était à ce moment là qu'elle aurait dû se taire, mais ce n'était pas non plus comme si Rhian était un pauvre idiot, il aurait forcément deviné ce qu'elle sous-entendait, et le connaissant, il aurait certainement été capable d'insister un bon moment si elle s'était ravisée et n'avait pas explicité son propos. Et en même temps, hein, Louisa qui avait très probablement des sentiments pour Rhian, ce n'était pas non plus la fin du monde, ça pourrait même leur être bénéfique si l'on en croyait ce qui devait se passer dans le futur. Même si le sentiment de n'avoir absolument pas le choix devait être terrible à vivre. Elle préféra quoi qu'il en soit ne pas s'éterniser plus longuement là dessus et embrayer sur l'idée qui avait émergé de son esprit et qui pourrait peut-être, qui sait, rassurer un peu Rhian, au moins lui laisser envisager de ne pas vivre avec ce poids sur le cœur toute sa vie.

-Pour l'instant, on ne peut pas ignorer ce qu'on a découvert, on est d'accord ? Ce serait trop dangereux, surtout avec un psychopathe qui menace de vous tuer, toi et Louisa. Mais on l'aura, ce résidus de veracrasse, et une fois que ce sera fait...
Elle prit une grande inspiration. On pourrait effacer vos mémoires à tous les deux. Il arrivera ce qu'il arrivera ensuite, ou pas d'ailleurs, mais au moins, tu pourras reprendre le cours de ta vie comme si de rien n'était.

C'était une option qui contenait bien des raisons de s'y opposer, mais Cenlyn espérait tout de même que Rhian l'approuverait. Tant pis pour Harry, si ça devait remettre en cause son existence. Cette époque ne lui appartenait pas. C'était la leur, et il ne viendrait pas la gâcher.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Ven 8 Avr - 10:58

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Rhian devinait un peu où Cenlyn voulait en venir en effet, mais il avait besoin de l'entendre le lui dire. Qu'est-ce qu'elle entendait par là, sérieusement ? Finalement, la jaune et noire ne tarda pas à le dire et affirma que Louisa avait le béguin pour lui ? Sérieusement ? C'était pas possible, Louisa c'était un peu comme une autre soeur pour lui. Sa relation avec la bleue et bronze n'avait rien à voir avec celle qu'il avait avec sa jumelle, bien sûr, mais il trouvait qu'ils avaient plus l'air d'un frère et d'une soeur, de grands amis, que... de béguin. Mais en même temps, ce genre de chose passait vraiment au dessus de la tête du jeune garçon, ce qui était normal à son âge. Il ne pensait pas à ça, il avait tout le temps pour le faire plus tard (s'il n'était pas tué par Jedusor entre temps évidemment). Rhian ne sut pas vraiment quoi répondre aux propos de sa jumelle, mais il sentit quand même ses jours s'empourprer. Bon, il verrait ça après. Honnêtement, le jeune garçon se sentait bien trop mal à l'aise pour répondre quelque chose à sa jumelle, pour relancer le sujet. Et par chance, ils en abordaient un tout autre.

Cela avait évidemment un rapport avec la situation actuelle, mais c'était quand même différent. Cenlyn avait eu une idée et Rhian se demandait quelle idée elle avait eu. Cenlyn mentionna le fait qu'ils ne pouvaient pas faire comme s'ils ne savaient rien de la situation, surtout avec le psychopathe de préfet qui avait l'intention de le tuer, ainsi que Louisa donc, afin d'éviter la venu au monde d'Harry Potter. Ils devaient être sur leur garde et bien savoir le danger - même si pour le moment, Louisa n'en savait rien et qu'au fond, Rhian avait bien envie qu'elle continue d'ignorer tout - afin de ne pas se faire avoir par Jedusor. Mais une fois qu'il allait être arrêté en effet, puisqu'il allait forcément l'être (hein ?), qu'est-ce qu'ils pourraient faire ? Cenlyn avait la réponse parfaite à cette question.

"Jouer avec la mémoire des gens... c'est quand même dangereux." Remarqua-t-il, se contentant de répéter ce que les grandes personnes avaient pu lui dire sur le sort qui consistait à modifier la mémoire des personnes. Ce sort qui servait beaucoup pour les moldus, afin qu'ils ne découvrent pas le monde des sorciers. "Mais je veux le faire oui !" Reprit-il d'un ton plus sûr de lui. "Je donnerais tout pour revenir en arrière et ne rien savoir... donc après tout ça, je veux tout oublier."

Puisqu'ils ne pouvaient évidemment pas envisager d'oublier maintenant, c'était trop dangereux et il risquait de l'apprendre de nouveau, ils devaient simplement attendre le bon moment avant de jouer avec leur mémoire. Ainsi, Rhian pourrait vivre la vie qu'il entendait sans se poser de question, sans avoir le sentiment de ne pas avoir le choix. Et si ça devait changer le futur... franchement, du haut de ses douze ans, il en avait assez de penser au futur.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Sam 9 Avr - 15:55


Parce qu'il y a pire...
O

ui, c'est sûr, jouer avec la mémoire des gens, c'était dangereux, mais jouer avec le temps, le futur, les psychopathes assoiffés de pouvoir, c'était dangereux aussi. Au point où ils en étaient, ils n'étaient pas à un danger près. Et puis, c'était leur truc, non, sortir des sentiers battus, dépasser leurs limites ? Ils tenaient ça de leur mère, et visiblement, le petit fils de Rhian hériterait du même trait de caractère. C'est certain, il fallait faire attention de ne pas se foirer quand on tentait un sortilège aussi dangereux, mais le moment venu, Cenlyn leur trouverait bien quelqu'un de compétent qui se chargerait de faire cela au mieux. Pour tous les risques qu'ils prenaient au quotidien sans rien avoir demandé à personne, c'était presque agréable - aux yeux de Cenlyn, du moins, mais il faut dire que ce n'était pas directement elle qui était touchée par tout cela - de se dire que ce risque-là, au moins, ils le décidaient. Ils s'en seraient bien passé, oui, mais ils ne le subiraient pas. Ce serait la meilleure chose à faire, un point c'est tout. Cenlyn aurait pu avancer tous ces arguments pour convaincre son frère jumeau de la suivre dans son idée, mais elle n'en eut pas besoin, en fait. Il était bel et bien d'accord avec elle. Ce serait le mieux, pour tout le monde, et tant pis pour ce que ça pourrait compromettre du futur. Le futur ne s'était pas privé, lui, de venir bousilleur leur présent, alors ils pouvaient bien se permettre de lui rendre la pareille.

-Je suis contente que tu acceptes.
affirma-t-elle dans un sourire. Elle s'en serait voulu de s'acharner à le convaincre. En définitive, une fois le moment fatidique venu, elle aurait eu le sentiment de forcer la sienne à son frère. C'était loin d'être ce qu'elle voulait. Tout ce qu'elle voulait, elle, c'était contribuer au bonheur de celui à qui elle tenait le plus au monde, rien d'autre que cela. J'avais hésité à suggérer de supprimer ma mémoire, aussi, mais je crois que c'est bien que l'un de nous soit toujours au courant, le moment venu, on ne sait jamais.

C'était une question de sécurité, et Cenlyn pensait que c'était la meilleure solution. Il était indispensable que Louisa et Rhian oublient, mais tout ceci n'aurait pas directement d'incidence sur elle. Autant ils en avaient appris beaucoup sur le futur de Rhian, autant elle ne savait rien du sien. Et étant donné les circonstances que tout ceci entraînait, elle préférait rester ignorante. Ce serait difficile, que de porter un tel secret, mais ce serait sans doute le mieux affaire, pour s'assurer que tout se déroule sans anicroche. Et, avec le temps, si tout se déroulait comme il fallait, ces histoires de voyages temporels n'auraient finalement plus grande importance quoi qu'il en soit, pas vrai ?


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Dim 15 Mai - 16:08

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Ce n’était vraiment pas anodin de jouer avec la mémoire, Rhian savait parfaitement que cela pouvait avoir des conséquences. Mais en même temps, il avait bien envie de prendre ce risque. Il ne pouvait parler au nom de Louisa qui ne savait rien encore – et à qui il avait vraiment envie de cacher la vérité, mais bon Cenlyn ne lui laissait pas le choix – mais de son côté, il avait envie d’oublier tout ça une fois que ça sera possible. Parce que le jeune garçon avait vraiment le sentiment de ne plus du tout avoir la main sur son futur, sur sa vie. Il savait maintenant qu’il allait se marier avec Louisa, ce qui le perturbait quand même énormément, et qu’ils allaient fonder une famille jusqu’à arriver à ce Harry Potter qu’il connaissait bien plus que ce qu’il aurait aimé. Rhian avait vraiment le sentiment de ne plus avoir le choix, alors s’il pouvait s’illusionner un peu en oublier les détails, ça l’arrangerait grandement. Même s’il ne pouvait pas cacher le fait que ça l’angoissait un peu quand même, mais il ne fallait pas grand-chose pour l’angoisser non plus. Pour le moment, ce n’était pas encore d’actualité de toute façon. Parce que pour le moment, ils devaient avoir conscience du danger et faire en sorte de s’en sortir, afin d’éviter que le psychopathe sur leur dos n’ait pas raison du destin.

Rhian afficha un léger sourire à sa sœur quand elle affirma qu’elle était contente qu’il accepte. Il savait parfaitement que s’il avait refusé, elle aurait insisté encore et encore jusqu’à ce qu’il cède. Ce qui serait sans doute arrivé d’ailleurs, puisque le garçon avait quand même beaucoup moins de caractère que sa jumelle. Il aurait surement cédé à sa requête, à contre cœur, mais il aurait accepté. Sauf que là, elle n’avait pas besoin de se donner du mal, il était vraiment d’accord avec elle. Il avait envie de tout oublier.

« Tu es sûr que c’est ce que tu veux ? » Demanda-t-il après que Cenlyn lui ait expliqué vouloir garder sa mémoire intact, afin de s’assurer que rien de grave n’arrive. En effet, on ne savait jamais ce que le futur pouvait réserver, mais Rhian trouvait quand même ça un peu triste que sa sœur se « sacrifie » pour eux. Même si en soit, la jeune fille ne connaissait pas son futur à elle et savait simplement ce que son jumeau allait devenir. C’était quand même une grande responsabilité, un mensonge à tenir sur ses épaules pendant le reste de leur existence. « On peut très bien demander à maman de le faire. Elle est déjà au courant de toute façon… »

Même s’ils n’en avaient encore jamais parlé directement à Purdey Potter – parce qu’ils attendaient le bon moment pour la confrontation – ils savaient qu’elle connaissait les détails de ce futur. Elle savait qu’Harry était le petit fils de Rhian et qu’il avait donc une grande menace sur ses épaules. Ce qui ne l’avait pas poussé à se montrer honnête avec ses jumeaux apparemment.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Lun 16 Mai - 1:04


Parce qu'il y a pire...
C

enlyn savait bien que sa suggestion était dangereuse, car on ne sait jamais ce qu'un sortilège d'une telle importance peu avoir d'impact sur l'esprit humain (mais ils s'arrangeraient, le moment venu, pour remettre ce sortilège à des mains expertes, afin de limiter les risques), mais c'était le mieux qu'ils puissent faire. Il valait mieux que Rhian oublie un pan de son existence plutôt qu'il se voit incapable de continuer, de poursuivre sa vie, se posant sans cesse des questions sur ce qu'elle devait être, sur ce que l'on attendait lui, sur les choix qu'il était supposé faire pour un futur incertain... Oui, c'était la meilleure des solutions, la jaune et noir en était intimement convaincue, même si cela revenait à faire un certain sacrifice pour sa part. À ses yeux, c'était la moindre des choses, au final (car, après tout, tous les événements qui bouleversaient son frère ne la concernaient pas en soi. Même si elle les prenait forcément personnellement, puisque tout ce qui concernait son jumeau devenait automatiquement pour elle une affaire personnelle). Elle n'irait pas jusqu'à dire que cette perspective l'enchantait, ou qu'elle était capable de l'envisager très sereinement, mais elle considérait que c'était nécessaire, et il n'y avait rien qu'elle ne puisse faire pour son frère. Parce qu'il était un peu la moitié d'elle-même, après tout. En veillant sur lui, elle veillait aussi sur elle. C'était presque égoïste, comme entreprise, en définitive.

-Parce que tu crois que maman sera d'accord avec mon idée ?
demanda Cenlyn, sceptique, quand Rhian suggéra que cette dernière puisse demeurer celle qui détiendrait la vérité.

Oh, c'est sûr, elle y serait plus habilitée qu'elle-même, et Purdey aurait sans doute vraiment préféré qu'ils n'apprennent jamais la vérité (ce qu'elle ne savait pas encore), mais malgré cela, Cenlyn ne pensait pas qu'elle approuverait l'idée de trafiquer la mémoire de ses enfants. Et si elle découvrait leurs projets, elle pourrait bien tout mettre en œuvre pour les empêcher de les mener à bien. À choisir, la jaune et noir préférait encore mettre leur mère devant le fait accompli quand il serait trop tard (apparemment ,c'était un peu son truc) plutôt que de prendre le risque de tout faire capoter. Non pas qu'elle cherche à tout prix à jouer les "martyrs", mais elle devait bien l'avouer, elle n'avait pas toute confiance dans sa génitrice. Bien sûr qu'elle adorait et admirait sa mère, mais il était évident que, ces temps derniers, elle avait saisi plus d'une occasion de leur mentir. Cenlyn préférait qu'ils gèrent ça tous les deux plutôt que de l'impliquer. Même si elle l'était forcément, au fond, impliquée.

-Je préfère qu'on lui dise rien, si ça te dérange pas.


Pour une fois, ce serait eux qui auraient un secret pour elle et non l'inverse, au moins ça aurait le mérite de changer un peu.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Jeu 23 Juin - 12:02

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
C'était sans doute la meilleure solution, même si ce n'était pas la plus sûre. Ils n'avaient pas vraiment le choix de toute façon. Rhian savait parfaitement qu'il allait se poser moult questions concernant son avenir, ce qui était en soit parfaitement normal. Maintenant déjà il commençait à se poser des questions. Il savait que dans le futur, il devait épouser Louisa, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se demander comment ils allaient en arriver là. Et forcément, cela allait jouer sur ses propres sentiments actuellement. Rhian ne voyait en son amie qu'une amie justement, elle était comme une soeur pour lui parce qu'elle passait énormément de temps chez les Potter pendant les vacances. Elle était loin d'être une future femme aux yeux de Rhian, même s'il ne pouvait pas non plus dire que l'idée lui soit insupportable. C'était juste bien trop étrange, il était bien loin d'être prêt à savoir ce genre de chose. Il ne pensait pas du tout aux filles comme certain garçon le faisait, il n'était qu'un gosse encore. Et pourtant, il se retrouvait déjà à se poser certaine question. Que ferait-il quand il sera adulte ? Le jeune garçon n'en avait aucune idée encore pour le moment, mais cette question tournait en boucle dans son esprit depuis quelque temps. Que devait-il choisir de faire, pour que l'avenir reste intact ? C'était bien là le souci, Rhian n'avait plus le sentiment d'avoir le choix. Il commençait à se demander ce qu'il devait faire, afin que l'avenir reste celle qu'elle devait être. Afin qu'un jour il ait un enfant avec Louisa et que ce dernier ait un enfant du nom de Harry. Que se passerait-il s'il prenait des risques ? Cela allait changer radicalement le court du temps. Et s'il ratait ses examens ? Est-ce que ça allait changer le futur ? Ou au contraire, devait-il rater ses examens pour qu'il soit comme il devait être ? Cela ne faisait pas longtemps qu'il avait connaissance d'une partie de son futur qu'il se posait déjà mille questions, alors il valait mieux qu'un jour - pas de suite évidemment - il puisse tout oublier. Même si pour cela, ils devaient prendre certain risque évidemment.

« Non, elle ne le sera pas... »

Purdey Potter n'allait pas être d'accord, c'était évident. Elle n'accepterait pas que ses enfants prennent le risque de brouiller leurs mémoires simplement pour ne pas se souvenir du futur qu'ils aient. Il y avait de forte chance pour qu'elle prenne la décision de les convaincre de ne pas le faire. Ce qu'ils ne pouvaient pas accepter évidemment, ils devaient le faire. Alors, ils n'avaient pas d'autre choix que de ne rien lui dire.

« De toute façon, on est pas censé être au courant déjà, donc elle n'a pas besoin de savoir qu'on le sait. »

Et ces propos ne cachaient rien du fait que Rhian se trouvait particulièrement vexé que leur mère ait pris la décision de tout leur cacher. Elle devait avoir ses raisons, mais la femme avait trop de secret pour ses jumeaux dernièrement. Et elle en avait d'autre d'ailleurs, qui allait arriver aux yeux des jeunes Potter comme un coup de matraque.

« D'accord, on fera comme ça. »

Cenlyn resterait avec sa mémoire, pour être sur que tout va bien. Et Rhian allait oublier son futur. Quand il serait temps évidemment.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Sam 25 Juin - 17:17


Parce qu'il y a pire...
C

enlyn esquissa un sourire en entendant Rhian se ranger à son opinion. Non pas qu'elle se sente réellement enchantée à l'idée de devoir agir dans le dos de leur mère, mais leur plan ne fonctionnerait pas, c'est certain, si ils mettaient Purdey dans la confidence, elle ne les laisserait pas faire, elle ne les laisserait pas mettre leur plan à exécution. C'était comme ça, il fallait bien qu'ils s'y fassent (de l'avis de la jaune et noir en tous cas), ils étaient tout seuls, ils ne pouvaient compter sur personne. Ils devaient s'épauler à  tout prix et quoi qu'il arrive. Ils étaient seuls face à l'adversité, mais ce n'était pas rien. Ensemble, ils étaient forts, ils s'en sortiraient. Ce ne serait pas simple tous les jours, mais ça ne les arrêterait pas, rien ne les arrêterait, et ils s'en sortiraient, c'était tout ce qui pouvait bien importer. Non, ils n'impliqueraient pas leur mère, dans tous les cas, elle ne le méritait pas. Cenlyn avait perçu l'amertume dans la voix de son frère, elle le comprenait parfaitement, parce qu'elle éprouvait également la même chose, leur mère n'était pas digne de confiance, un point c'est tout, ils ne pouvaient pas compter après elle, ils devaient faire cavaliers seuls. Elle leur aurait été d'une grande utilité, vraiment, l'ex Warden (pas si ex que ça) prête à tout pour rendre la justice quitte à sacrifier ses propres enfants, mais elle avait choisi son camp, celui du mensonge éhonté. C'était simple, personne n'était digne de confiance à part eux. Il était temps pour eux de s'émanciper... Même s'ils semblaient bien trop jeunes pour cela. La situation qu'ils vivaient les obligeait à grandir plus vite que prévu, et maintenant, ils devaient assumer ces histoires d'adultes en adultes qu'ils n'étaient pas. Et ils s'en sortiraient très bien, elle en avait l'intime conviction. En tous cas, Rhian était d'accord avec elle et Cenlyn était vraiment heureuse de voir qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes, tous les deux. Ce serait beaucoup plus simple pour la suite s'ils étaient d'accord sur ce qui allait se passe ensuite. La demoiselle adressa un grand sourire à son jumeau avant de le prendre dans ses bras.

-Tu verras, tout va bien se passer
, affirma-t-elle sans interrompre son étreinte. Elle voulait à tout prix lui témoigner son soutien, lui prouver qu'il n'était pas seul, c'était ce qui importait le plus à ses yeux. Je t'aime, frangin.

C'était le genre de mots qu'elle prononçait rarement, presque jamais, et en tous cas jamais à la légère. Elle les distribuait avec parcimonie, et elle avait le sentiment que ce moment était réellement approprié. Elle ne pouvait qu'imaginer combien la situation était éprouvante pour lui... Elle ne voulait pas qu'il se sente isolé.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Sam 23 Juil - 21:36

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Rhian ne pouvait qu’être du même avis que Cenlyn, ça avait été le cas depuis toujours. C’était comme ça, ils étaient sur la même longueur d’onde et ils partageaient tout (et pas forcément que les bonnes choses d’ailleurs). Bon, ils n’étaient pas forcément d’accord sur tous les points, mais d’une manière générale, ils se retrouvaient quand même. Ils partageaient tout, en dehors de la maison dans laquelle ils se trouvaient à l’école de magie. Rhian était donc de l’avis de sa sœur et ils allaient laisser leur mère de côté dans cette histoire. De toute façon, c’était elle qui avait commencé en ne leur disant rien sur la venue d’Harry dans leur époque. Elle le savait depuis longtemps et elle n’avait pas décidé de leur en parler. Et d’ailleurs, ils ignoraient encore énormément de chose sans s’en douter, ce qui n’allait pas manquer de venir exploser dans leurs figures au moment venu. Purdey Potter ne méritait donc pas vraiment qu’ils se montrent honnête, surtout pas si c’était pour mettre son grain de sel et les empêcher de faire comme ils venaient de le décider. Et il était évident, que la mère des jumeaux n’allait pas accepter de les laisser faire comme ils le voulaient. Sauf qu’ils n’avaient pas besoin d’elle, du moins Rhian ne pensait pas en avoir besoin. Certes, il aimait encore énormément sa mère et rien n’allait changer ça, mais quand même. Le jeune garçon ne pouvait pas s’empêcher de se sentir trahi et donc, ça le poussait à avoir envie de s’émanciper un peu. Même s’il était évident que les jumeaux étaient encore bien trop jeunes pour ça. Rhian répondit au sourire de sa sœur par un sourire aussi, sans doute bien moins grand que le sien, avant qu’elle ne vienne le serrer dans ses bras. Le jeune garçon renforça plus encore cette éteinte, appréciant ce contact avec sa sœur. Elle était la personne la plus importante de toute son existence et il était vraiment heureux de l’avoir à ses côtés. Le rouge et or n’avait aucune idée de comment il pourrait supporter cette situation sans elle. Quand, sans briser l’étreinte, elle affirmait que tout allait bien se passer, Rhian avait vraiment envie de la croire. Il ne savait pas comment, mais il espérait vraiment qu’elle avait raison. Et les mots qu’elle prononça ensuite ne pouvaient que lui donner confirmation.

« Je t’aime aussi. » Dit-il en serrant plus encore Cenlyn dans ses bras.

Sur ce point, Rhian et Cenlyn étaient bien différents. Si Rhian n’avait aucun souci à prononcer ces mots, ce n’était pas aussi récurent pour Cenlyn. Non pas qu’elle ne les pensait pas, mais elle ne prononçait jamais ces mots à la légère. Alors, quand elle le faisait, Rhian savait qu’il devait en profiter pleinement. Ce qu’il faisait maintenant donc. Il ne dit rien ensuite, profitant simplement de l’étreinte qu’il échangeait avec sa sœur. Avant de finalement la briser et d’adresser un sourire un peu plus franc à cette dernière.

« Je sais pas comment, mais on va s’en sortir oui. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 778
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Mer 27 Juil - 22:01


Parce qu'il y a pire...
U

n fin sourire se déposa sur les lèvres de Cenlyn quand elle entendit son frère lui répondre qu'il l'aimait aussi. Ce n'était pas une surprise, bien sûr, elle savait pertinemment l'affection que son frère avait pour elle, tout comme elle était convaincue que la réciproque était vraie de son côté également, même si elle était peut-être plus avare en déclarations que lui-même, mais tout de même, ça faisait du bien que de se sentir ainsi soutenue, aimée, de savoir qu'on avait à ses côtés une personne capable de tout pour vous, et pour qui vous êtes capable de tout également. Le lien que les jumeaux Potter partageaient était fort et unique, et s'ils étaient encore jeunes, s'ils étaient bien trop faibles pour surmonter ce à quoi ils semblaient devoir être confrontés, au moins, ils étaient ensemble, là pour se soutenir mutuellement, et ce lien inébranlable, au-delà de toute autre chose, valait davantage que des milliers de mots prononcés, de promesses faites, ou d'actes sans conséquence. Ils s'en sortiraient, tout simplement parce qu'ils s'en sortaient toujours. Parce qu'ils étaient là l'un pour l'autre, et que c'était une chose que cette saloperie de psychopathe qui les avait dans le collimateur serait bien incapable de comprendre, quoi qu'il puisse faire. Ce ne serait pas simple, et la jaune et noir avait un peu le sentiment qu'ils se retrouvaient seuls contre tous, mais c'était cette adversité également qui pouvait devenir leur force. Rhian ne savait pas comment, Cenlyn pas davantage, mais ils allaient s'en sortir, oui, tout simplement parce qu'il le fallait. Et que cette affirmation profondément optimiste sache s'échapper des lèvres de son jumeau rassurait grandement la jeune fille. Il fallait qu'il y croie, qu'il espère jusqu'au bout en une solution, quoi qu'il puisse lui en coûter. C'était important, c'était nécessaire. Son sourire était encore un peu timide, mais au moins devinait-elle qu'il était sincère. Et cela, déjà, ne pouvait que signifier beaucoup à ses yeux. Se morfondre sur leur sort ne leur servirait à rien du tout. Il fallait au contraire qu'ils soient forts et sachent demeurer debout face à l'épreuve.

-C'est pile ce que je voulais entendre !
affirma Cenlyn avec un sourire plus large. Et c'est pile ce qui va se passer. Parce que, de toute manière, il n'était pas né, le premier qu'elle laisserait faire du mal à son frère. Elle pouvait se battre comme une lionne pour lui si elle le décidait. Et c'était bien évidemment ce qu'elle décidait toujours, comment pourrait-il en être autrement. Bon, j'ai faim, qu'est-ce que tu dirais d'aller aux cuisines et de se gaver de chocolat ?

Puisqu'ils ne pouvaient pour le moment rien faire de véritablement concret, ils pouvaient au moins ne pas donner à l'ennemi le plaisir de les voir s'arrêter de vivre par crainte. La vie continuait et continueraient. Et ses petits plaisirs du quotidien également.




code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 770
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   Dim 11 Sep - 13:18

Cenlyn & Rhian
Parce qu'il y a pire...
Les jumeaux Potter n'avaient pas du tout besoin de se dire qu'ils s'aimaient pour le savoir. C'était quelque chose qu'il y avait en eux, quelque chose qui faisait qu'ils le savaient tout simplement. Et ça ne touchait pas que l'affection qu'ils avaient l'un pour l'autre, ça touchait tout plein d'autre chose. Ils étaient liés tout simplement. Et quand Cenlyn lui disait qu'elle l'aimait, Rhian le savait (même s'il appréciait vraiment d'entendre les mots sortir de la bouche de sa soeur). Et forcément, quand elle affirmait qu'ils allaient s'en sortir (en réponse aux propos que le rouge et or avait tenues précédemment), il avait envie de croire que c'était la vérité. Rhian n'avait aucune idée de comment ils allaient pouvoir s'en sortie et il était évident qu'il allait encore douter énormément dans le futur. Comment faire autrement, quand on avait un psychopathe qui voulait nous tuer pour quelque chose qu’on n’avait pas encore fait (dans ce cas précis, tomber amoureux de quelqu'un et fonder une famille avec) ? Cenlyn ne devait pas plus savoir comment ils allaient faire pour s'en sortir, mais en même temps, c'était agréable de lire la détermination dans le regard de sa jumelle. Rhian savait qu'il ne pouvait pas baisser les bras, qu'il ne pouvait pas perdre entièrement pied (même si ce n'était pas facile tous les jours au vu de la situation), si sa soeur était à ses côtés pour le soutenir. Ce qu'elle allait forcément faire, il n'y avait pas de raison que ça soit autrement. Après tout, si la situation avait été inversée, Rhian aurait été prêt à tout pour sa jumelle. Même s'il était évident qu'ils n'avaient pas le même caractère et que le rouge et or ne parvenait pas à avoir autant de courage que sa soeur jumelle. Mais bon, il osait croire qu'il serait prêt à des prouesses pour celle-ci. En tout cas, la jeune fille savait parfaitement comment redonner un peu de courage à son frère, même si ça n'allait sans doute pas durer longtemps. Mais au vue de la situation, il n'y avait évidemment rien d'anormal à tout cela. Ce n'était quand même pas tous les jours que deux gosses d'à peine douze ans devaient faire face à ce genre de situation et en plus, le pire était évidemment à venir.

« Je meurs de faim ! »

Rétorqua Rhian, finalement, quand Cenlyn lui demanda s'il ne voulait pas se rendre aux cuisines. Après la conversation qu'ils venaient d'avoir, cela ne pouvait que faire du bien au rouge et or d'aller s'empiffrer de diverses aliments (les moins équilibrés possible, cela va de soir) en compagnie de sa jumelle. Ils ne pouvaient pas s'arrêter de vivre, c'était évident. Alors autant qu'ils continuent comme ils faisaient d'habitude, mêmes si l'ombre de toute cette histoire allait forcément planer sur leurs têtes. Comme l'ombre du préfet en chef qui attendait sans nul doute la bonne occasion pour le refroidir. Pour l'heure, le jeune garçon ne pouvait que se contenter de se changer les idées le plus possible, de ne pas trop penser à tout cela. Ce qui n'allait évidemment pas etre évident, mais même ne pas y penser pendant seulement quelques minutes était bénéfique. Et par chance, Rhian savait parfaitement qu'il pouvait compter sur sa jumelle pour l'aider dans cet exercice, et finalement dans tous les exercices de sa vie. C'était sans aucun doute sa plus grande force, pouvoir compter sur ses proches. Surtout Cenlyn bien sûr, parce qu'ils avaient un lien hors du commun, mais sur les autres aussi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce qu'il y a pire... (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Les Perles Du Bac, Pire que le Débilitron, ou pareil XD
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Samuel "Sam" Fisher ? les amis peuvent être pire que les ennemis ?
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Salle commune des poufsouffle.
-