AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeLun 9 Nov - 22:47

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
La fin de l'année était de plus en plus proche. D'ici quelque jour, l'école de magie allait fermer ses portes pendant les deux longs mois de vacances d'été. D'une manière générale, Harry Potter n'avait jamais vraiment aimé les vacances d'été. C'était les seules vacances qu'il ne pouvait pas passer dans l'enceinte de l'école et qu'il devait retrouver sa famille. Et quand on voyait sa famille, on comprenait facilement qu'il n'avait aucune envie de les retrouver. Chaque fin d'année c'était la même chose, il avait juste hâte de retrouver l'école de magie en début d'année. Sauf qu'il ne reviendrait plus maintenant et c'était loin d'être la seule chose qui le préoccupait. Toute cette année et l'année précédente ils avaient tenté d'arrêter Voldemort, sans vraiment de succès. Maintenant, Jedusor allait quitter l'école de magie à son tour et pouvoir commencer à rependre son pouvoir dans le monde magique. Il n'était plus bridé par qu'il était un adolescent encore élève à l'école de magie, il allait devenir un adulte. Tout comme les voyageurs d'ailleurs, même si Harry peinait quand même encore à s'en rendre compte. S'il s'était retrouvé dans son époque, le jeune homme aurait eu comme préoccupation de se trouver un métier une fois l'enceinte de l'école quitté (quoi qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il aurait vécu s'il n'était pas retourné dans le passé). Sauf que là, ce n'était pas vraiment ce qui lui occupait l'esprit. Il se demandait surtout ce qu'ils allaient bien pouvoir faire, où ils allaient pouvoir vivre et ce qu'ils allaient devoir subir. Cette fin d'année ne faisait qu'attirer encore plus d'interrogation à son esprit, alors qu'il aurait aimé qu'elle soit au contraire une réponse à tout. Il aurait aimé avoir arrêté Tom, avoir terminé avec cette histoire. Il aurait aimé avoir débarrassé le monde sorcier de la présence néfaste de ce futur grand mage noir (qui n'était déjà plus très petit, il fallait bien l'avouer). Sauf que rien de tout cela avait eu lieu et il n'avait donc aucune réponse à ses questions.

Autant dire que ses nuits de sommeil étaient encore plus courtes ces derniers temps. C'était à peine croyable qu'il puisse tenir encore debout alors qu'il n'avait dormi au plus qu'une ou deux heures par nuits ces derniers temps. Harry ne savait vraiment pas à quoi il tournait, même s'il se rendait bien compte que sa tête était remplit de pensée plus ou moins obscures. Parce qu'il fallait bien avouer qu'il n'y avait pas que du mauvais au fond dans tout cela. Il y avait Ginny. Bon, c'était encore que le début, Harry était loin d'être particulièrement doué, mais il était quand même heureux que sa relation avec la soeur de son meilleur ami (quand il allait savoir...) ait pris ce tournant. Il avait envie de croire qu'il était plus fort maintenant, même si cette fin d'année n'arrangeait rien encore. Logiquement, Ginny n'était pas censé quitter l'école de magie comme eux définitivement. Il n'avait aucune idée de ce qu'elle comptait faire, même s'il savait parfaitement ce qu'il aurait fait à sa place. En tout cas, il ne pouvait pas le savoir tant qu'il ne lui aurait pas posé la question. Et ce n'était pas pour maintenant, puisqu'elle dormait dans sa chambre. Du moins, c'était ce qu'il pensait alors qu'il se trouvait dans un fauteuil de la salle commune de Gryffondor, près du feu de cheminée qui malgré l'approche de l'été était encore agréable, à fixer la photo de ses parents qu'il avait encore sur lui-même à cette époque.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeVen 27 Nov - 21:12

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre


Gin s'était habituée à ne dormir qu'un strict minimum d'heures par nuit, c'était le cas depuis qu'elle avait mis le pied dans cette époque, ce serait le cas jusqu'à ce qu'elle s'en aille. Ah ça, il fallait compter sur elle ! Dès qu'elle serait de retour dans son époque (si ça finissait par arriver un jour...) elle s'enfermerait dans sa chambre pendant une semaine entière et elle entrerait en hibernation. En attendant, elle tournait en rond dans son dortoir quand toutes ses camarades pionçaient comme des bienheureuses. La routine, en gros. À force, elle avait appris à s'occuper, avait trouvé des stratégies pour ne pas laisser ses pensées négatives l'envahir et obscurcir son esprit. C'était difficile... Même si elle avait décidé de confronter ses peurs, et que Harry l'y aider, qu'être avec lui éloignait les nuages, ça ne suffisait pas toujours, parfois, et à l'approche de la fin de l'année scolaire, ça suffisait encore moins. Les questions se bousculaient dans sa tête, elle savait qu'elle allait avoir un choix à faire, et elle n'était pas sûre de ce qui était le mieux. Elle n'attachait pas d'importance à ses études à cette époque, elle le prouvait bien assez en n'en foutait pas une, et ce n'était pas pour rien si elle avait redoublé l'année précédente (et elle ne serait pas surprise que ce soit de nouveau le cas, vu qu'elle n'avait de nouveau rien foutu), à quoi bon rester ? Surtout si Harry, lui, était hors de Poudlard. Luna resterait peut-être. Mais toutes les deux à Poudlard et eux si loin... Ça ne lui plaisait pas. Non, en fait, son choix était déjà fait. Elle faisait juste semblant de douter parce qu'elle n'en avait parlé à personne. Elle ne savait pas ce que les autres en penseraient.

Incapable de ne pas penser, elle sentit le besoin de bouger. Elle quitta donc son dortoir, sentant déjà qu'elle allait faire les quatre-cents pas dans la salle commune des rouge et or jusqu'à s'effondrer d'épuisement. Ce ne serait pas la première fois. Mais une fois dans la salle commune, malgré l'heure tardive, elle vit qu'elle n'était pas seule. Un sourire s'afficha sur son visage et elle se sentit immédiatement un peu mieux. Y'a pas grand monde qu'elle aurait accepté de voir à ce moment précis, mais la présence du jeune homme était tout ce dont elle avait besoin. Elle s'approcha donc doucement dans son dos, en prenant soin de ne pas être remarquée, Harry regardait une photographie de ses parents, pas de doute sur le fait que cette histoire le remuait à plusieurs points de vue, lui aussi.


"On t'as déjà dit que t'avais les yeux de ta mère ?"
plaisanta-t-elle avec douceur, sachant très bien qu'on le lui avait trop dit, plutôt, en déposant doucement ses mains sur ses épaules. Puis elle déposa un baiser sur sa joue. "Comment tu vas ?"

 

_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeDim 27 Déc - 22:05

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Harry était complètement plongé dans ses pensées, au point qu’il ne remarqua même pas l’arrivée de Ginny dans la salle commune des Gryffondor. Une personne malveillante venue le tuer ne l’aurait pas non plus sortie de ses pensées, la preuve qu’il était bien perturbé ces derniers temps. En même temps, il y avait quand même de quoi. Avec la fin de l’année qui approchait, il y avait énormément de chose qui tournait dans la tête du survivant. Comme ce qu’il allait faire une fois qu’il allait quitter l’école de magie. Il avait une petite idée, mais c’était dans l’optique qu’ils ne partent pas. Pour le moment, Harry n’avait aucune envie de partir sans avoir arrêté Tom Jedusor, mais il ne savait pas encore le choix qu’il allait prendre. Il ne savait pas encore vraiment qu’il allait décider, avec Hermione, de trahir tout le monde en leur cachant leur possibilité de retour. Même s’il ne cachait rien du fait qu’il n’avait aucune envie de rentrer pour le moment. Un jour bien sûr, il espérait bien pouvoir rentrer chez lui et retrouver sa famille quand il aurait réglé la situation ici. Il espérait vraiment pouvoir retrouver ses parents, ces deux sorciers qu’il regardait en boucle danser sur cette photo digne des sorciers… sans avoir jamais pu leur parler vraiment un jour.

Ce ne fut que quand Ginny prit la parole qu’Harry sut qu’elle était. Son cœur manqua un battement (il venait d’avoir peur, même si – par chance – il n’avait pas sursauté), avant que son visage n’affiche un sourire quand elle posa ses mains sur ses épaules et déposa un baiser sur sa joue. Le jeune homme appréciait vraiment cette nouvelle relation avec Ginny, il se sentait plus serein. Il avait cru pendant un long moment qu’il ne devait pas écouter ses sentiments pour la sœur de son meilleur ami (ami qui n’était pas au courant mais qui n’allait pas tarder à l’être), parce qu’ils avaient des choses graves à arranger, mais il se rendait bien compte qu’en fait ça ne faisait que le booster encore plus. Même si ça n’arrangeait pas tout, Harry avait envie par moment de se dire qu’il pouvait simplement être heureux. Bon, leur relation était toute jeune, mais ça faisait si longtemps qu’Harry était amoureux de Ginny.

« Ca faisait longtemps. »
Qu’on ne lui avait pas dit qu’il avait les yeux de sa mère, ce qu’il entendait constamment depuis qu’il était entré dans le monde des sorciers (sa tante et son oncle s’arrangeaient pour ne pas parler de ce genre de détail, ils ne mentionnaient ses parents que pour cracher sur leurs mémoires). Dans le monde des sorciers, tout le monde lui affirmait qu’il avait les mêmes yeux de sa mère, mais il aurait aimé le voir par lui-même. Il entendait tout le temps cette phrase, qu’il n’avait pas crue capable de lui manquer. Et pourtant, il devait bien avouer que l’entendre dire par Ginny le rendait un peu nostalgique. Harry tourna son regard vers les yeux de la rouquine, quand elle lui demanda comment il allait, avant de prendre la parole. « Et toi ? »

Il décidait volontairement de ne pas répondre, parce qu’il n’avait pas spécialement envie de mentir.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeVen 26 Fév - 23:31

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre


Ginny sourit. C'est bien parce que ça faisait longtemps qu'elle se permettait de lui faire cette remarque qui était un classique d'un autre temps, et qu'elle n'avait normalement pas la légitimité de faire, puisqu'elle n'avait jamais vu Lily Evans/Potter qu'en photo. Mais alors que le sens de la famille de chacun était mis à l'épreuve, que ce soit celui des voyageurs séparés depuis maintenant deux ans de leurs parents (et pour Ginny de ses frères) ou de Harry, qui voyait sans doute dans ce voyage temporel la perspective de vivre enfin cette vie de famille que Lord Voldemort lui avait refusé, elle se disait que c'était le genre de remarques qui pouvaient lui faire le plus grand bien, tout comme elle aurait presque aimé qu'on lui balance des généralités sur les Weasley pauvres et roux, ce à quoi les Striff n'avaient jamais eu droit en tant que Striff (même si quelle que soit l'époque, ils restaient résolument pauvres et roux, même plus pauvres que jamais, en l'occurrence). Elle poussa un léger soupir quand Harry se garda de répondre à sa question, se contentant de la lui retourner. Elle détestait quand il faisait cela, même si ça voulait tout dire. S'il allait bien, il n'aurait pas besoin d'éluder quoi que ce soit. Elle vint s'installer à côté de lui, déposa sa main dans la sienne et sa tête sur son épaule.

"T'as pas besoin de faire semblant d'aller bien avec moi, tu sais."
répondit-elle simplement, "et je suis là aussi, si t'as besoin de parler."

Elle n'avait pas forcément été l'oreille la plus attentive du monde pendant longtemps, elle voulait bien le concéder, mais elle faisait quand même beaucoup d'efforts, en ce moment. Elle n'avait pas besoin qu'il lui fasse un rapport détaillé pour qu'elle comprenne ce qui tracassait Harry. Au-delà de la situation (qui faisait que, pour sa part, Ginny avait le sentiment de ne pas être allée vraiment bien depuis deux ans... son rapprochement avec Harry mis à part qui, par contre, était la meilleure chose qui lui soit jamais arrivée), la fin de l'année scolaire approchait à grand pas, et avec elle, son lot d'interrogation et de questionnement... Gin s'en posait aussi, des questions, d'ailleurs. Elle savait très bien ce qu'elle voulait faire, elle n'avait pas l'intention de rester une année (techniquement deux avec son redoublement) de plus à Poudlard quand tous les autres seraient dehors, même si Jedusor n'y seraient plus, ça n'empêchait pas l'avenir d'être particulièrement sombre et décontenançant. Allez savoir ce qu'il pouvait bien être susceptible de réserver.


"J'ai connu pire."
répondit-elle pour sa part.

Les événements ne tournaient que rarement en la faveur des voyageurs, et les choses n'allaient pas spécialement en s'améliorant pour eux, c'est vrai, mais d'épreuves en épreuves, elle avait remonté une pente dont l'ascension avait été très longue (et ça, tous ses camarades avaient pu en juger). Alors, quels que soient les épreuves qu'elle devrait affronter, elle se sentait de toute façon plus forte pour les affronter.

 

_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeJeu 7 Avr - 11:25

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Harry savait parfaitement que sa réponse n’allait pas vraiment plaire à Ginny, mais en même temps il faisait le choix de ne pas répondre pour ne pas mentir. Parce qu’il n’avait pas spécialement envie non plus de se pencher encore et encore sur les mêmes problèmes qu’ils avaient. Est-ce que l’un des voyageurs s’étaient sentit bien depuis leur arrivé ? Non, ça faisait deux ans qu’ils allaient mal et la situation n’allait pas s’arranger puisqu’Harry avait pris la décision de cacher la possibilité de retour à ses proches. Il avait envie de rentrer, comme tout le monde, mais il voulait d’abord terminer ce qu’ils avaient à faire ici. A savoir, tuer Voldemort afin de permettre un futur bien plus beau. Il n’y avait pas qu’Harry qui serait touché par les changements qu’allaient provoquer la mort de Voldemort. Neville allait pouvoir retrouver ses parents aussi, il n’y avait aucune raison qu’ils soient torturé par un mangemort si les mangemorts n’existaient pas. Ginny et Ron avaient de la famille disparue aussi à cause du combat contre la magie noire. Il y avait tellement de chose positive qui allait arriver si jamais Jedusor était réduit à néant, alors Harry voulait vraiment le faire. Même si en prenant certaine décision, il savait d’avance que ça la situation allait être plus difficile encore après. Harry savait parfaitement qu’il n’avait pas besoin de faire semblant d’aller bien avec Ginny, mais il ne pensait pas nécessaire de se pencher plus encore sur ce qui pouvait le tracasser. Tout comme la jeune femme, il avait connu pire, mais il avait connu bien mieux aussi.

« Je sais. »

Dit-il doucement, en serrant un peu plus la main que Ginny avait mise dans la sienne, caressant son bras des doigts de son autre main. Harry appréciait plus que jamais le rapprochement qu’il y avait eu entre eux, que leur relation ait enfin pris ce tournant, même s’il savait d’avance que ça allait compliquer encore plus les choses ensuite. Mais pour l’instant, il se contentait simplement de profiter du moment présent. Il était évident qu’ils ne pouvaient rien faire avant la fin de l’année scolaire de toute façon, alors autant qu’ils profitent un petit peu avant d’entrer dans la cours des grands en quittant l’école de magie. S’ils quittaient l’école de magie.

« La fin de l’année approche. »
Dit-il comme ça, comme si c’était sorti de nulle part, son regard un peu perdu dans le vide. Mais ces mots voulaient tout dire en même temps. Ils mentionnaient le fait qu’il était angoissé parce qu’ils allaient se retrouver en dehors de l’école de magie, au même titre que Jedusor. Harry considérait qu’ils parvenaient à ne pas trop perdre la situation des mains tant que le jeune homme se trouvait encore étudiant à Poudlard, mais maintenant ça n’allait plus être le cas. Et puis, il n’y avait évidemment pas que ça. « Tu sais ce que tu vas faire ? »

Sous-entendu, Harry se demandait si Ginny avait l’intention de rester à Poudlard ou pas. Pour sa part, il savait ce dont il avait envie, mais il n’avait pas spécialement envie d’influencer la décision de sa petite-amie (même si ça lui arrivait bien souvent de prendre des décisions à la place de tout le monde).
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeVen 6 Mai - 20:58

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre

La fin de l'année approchait à grands pas. Quand les autres élèves en parlaient, les élèves lambda qui n'avaient pas l'impression de porter tout le poids du monde sur leurs épaules, affirmaient ça, ils étaient forcément très très enthousiastes. Parce que fin d'années signifiait liberté et vacances... Mais pour les voyageurs temporels, ça signifiait autre chose. Pas seulement parce que, pour plusieurs d'entre eux, ça signifiait entrée dans la vie active, ce qui faisait forcément un peu plus peur... Mais pour eux, l'enjeu était encore différent. Tout allait changer, à la fin de l'année. Ils allaient avoir de nouvelles responsabilités, Tom Jedusor ne serait plus à Poudlard, et la partie allait gagner en ampleur. Forcément, face à cette perspective, il fallait savoir se positionner pour ne pas se laisser aller sur le bas-côté et tenir son rôle.

Quand Harry lui demandait ce qu'il allait faire, Gin savait très bien de qui il voulait parler. Deux choix s'ouvraient à elle, à présent. Soit elle prenait la décision de rester à Poudlard avec Luna (qu'elle avait quelques scrupules à laisser toute seule dans l'école de magie, même si ils ne suffisaient pas à la faire changer d'avis), soit elle prenait la décision de quitter pour de bon Poudlard en même temps que le reste du groupe. On posait beaucoup la question à Ginny, dernièrement, pourtant, à ses yeux, elle n'avait pas à se poser : sa réponse était claire, nette et limpide, elle ne passerait pas une année de plus entre ces murs, encore moins alors que les autres s'en allaient.


"J'ai pas l'intention de perdre mon temps à Poudlard une année de plus."
affirma-t-elle d'un ton décidé pour réponse. Elle n'en avait effectivement pas l'intention. Son cursus scolaire, elle pourrait toujours le finir plus tard, quand elle serait revenue à son époque, pour l'instant, ce n'était pas sa priorité. Elle se sentirait comme un lion en cage, si elle devait rester là. Alors sa décision était prise, vraiment. "Je veux faire quelque chose, agir..."

Elle avait voulu rester à l'écart pendant très longtemps, mais elle savait très bien, maintenant, que c'était impossible. Rester impassible ne servirait à rien. Il valait mieux résoudre ce qui pourrait l'être, voilà. Elle avait sorti la tête de l'eau, elle essayait de dompter sa peur (même si elle ne l'oubliait pas). Elle savait où était sa place, en tous cas. Elle n'arriverait à rien. [/i]

"Et puis, j'aime pas l'idée de rester trop loin de toi."
affirma-t-elle en caressant ses cheveux en bataille. "Tu serais complètement paumé, sans moi." ajouta-t-elle afin de veiller à briser d'office tout romantisme.
 

_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeSam 4 Juin - 17:11

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Harry devait bien avouer qu’il apprécia d’entendre Ginny lui affirmer qu’elle n’avait pas l’intention de perdre son temps à Poudlard. Cela signifiait bien qu’elle avait envie de quitter l’école de magie en même temps que ses camarades. Luna serait donc la seule à rester à l’école de magie l’année suivante, parce qu’elle avait pris cette décision pour garder un œil sur Rhian et Louisa. Harry s’en voulait un peu de la pousser à y rester alors qu’elle serait toute seule, mais en même temps c’était la décision qu’elle avait prise. Et de son côté, il était vraiment content de savoir que Ginny ne voulait pas rester à l’école de magie. Harry n’était pas du genre à être constamment sur le dos de sa petite-amie, mais en même temps ça aurait été bien difficile pour lui de ne pas pouvoir la voir autant qu’il le voudrait. Et puis, le jeune homme comprenait bien ce qu’elle voulait dire en affirmant qu’elle voulait agir. Jedusor allait prendre de l’ampleur en quittant l’école de magie, Harry se doutait que les évènements allaient s’accélérer rapidement. Pour le moment, Tom était coincé par les murs de l’école de magie. Mais les choses allaient clairement changer maintenant qu’il allait quitter l’école de magie et Harry savait parfaitement qu’ils allaient devoir aussi avancer autant que lui s’ils voulaient l’arrêter. Ils allaient devoir agir. C’était normal que Ginny ait envie d’agir également. Mais même avec cela, le jeune homme était surtout content qu’ils puissent rester ensemble.

Le jeune homme ne put s’empêcher de sourire, sans doute un peu niaisement, d’ailleurs quand Ginny affirma qu’elle n’avait pas envie de rester loin de lui, même si elle ne manqua pas de rajouter qu’il ne pouvait pas s’en sortir sans elle. Ce n’était pas complètement faux au final. Même si Harry avait mis très longtemps avant de décider de se livrer, d’avouer ses sentiments à la rouquine, il devait bien avouer qu’il se sentait quand même bien mieux maintenant qu’ils étaient ensemble (même s’il ne se doutait pas en cet instant que ça n’allait pas durer bien longtemps). Il se sentait bien plus fort depuis qu’ils s’étaient rapprochés, même si cela n’allait pas le pousser à prendre les meilleures décisions. Il aurait quand même aimé pouvoir la tenir à l’écart de tout cela, mais elle était en plein dedans. Et il allait suffisamment la tenir à l’écart de certaine chose comme ça.

« Arrêtes, je sais me débrouiller tout seul quand même. »
Répliqua-t-il sur le ton de l’amusement, afin de rester un peu dans le ton de la dernière remarque de sa petite-amie. Même s’il attrapa quand même sa main dans la sienne, enlaçant ses doigts dans les siens. « C’est ton frère qui serait paumé sans toi. » Bon, il disait cela sans vraiment le penser en fait. « Quoi que, ça a peut-être changé maintenant qu’il est avec Hermione. »

Même si de leur côté, la situation allait aussi être bien plus compliquée une fois qu’ils allaient découvrir la vérité.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeDim 17 Juil - 22:14

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre

Gin' afficha un léger sourire en coin, sa manière de prétendre ne pas être convaincue du propos de Harry, quand ce dernier affirma qu'il était bien capable de se débrouiller tout seul. En fait, elle savait très bien qu'il en était capable. Il n'était pas un incapable, et la jeune femme ne pensait pas du tout ça de sa part. C'est vrai que dans bien des situations, il aurait eu du mal à se débrouiller sans le soutien de ses amis, mais il faut voir combien ces situations étaient exceptionnelles, aussi ! Et d'ailleurs, c'était parce qu'elles l'étaient qu'il était important que les voyageurs temporels restent unis et se soutiennent. Ce n'était pas seulement Harry qui ne devait pas rester seul, c'était eux tous. Pour leur propre bien et pour réussir à mettre fin au règne de terreur de leur ennemie. Gin' ne pouvait qu'être d'accord avec ça, même si elle n'avait pas vraiment agi en conséquence jusque-là, mais elle allait contrevenir à toutes ses pensées, au final, quand elle allait apprendre quelle décision le jeune homme et Hermione allaient prendre dans leur dos... Pour l'instant, elle n'imaginait pas du tout qu'une telle décision puisse être prise, vraiment pas. Elle profitait surtout de la présence de son petit ami à ses côtés, appréciant d'avoir sa main dans la sienne, sans se rendre compte que ce serait là un de leurs derniers moments de tranquillité.

Harry ajouta que c'était son frère qui serait perdu sans elle. Elle haussa les épaules, franchement, depuis les débuts de leurs aventures dans le passé, Gin' n'avait pas spécialement l'impression que son frère se souciait vraiment d'elle ou de ce qui lui arrivait, encore moins qu'il ait concrètement besoin d'elle. En fait, elle avait plutôt l'impression inverse : elle avait besoin de lui, mais elle ne trouvait pas qu'il soit vraiment très présent pour elle. Pourtant, la présence de Ron était importante à ses yeux. Elle l'adorait, même s'ils se prenaient souvent la tête, et surtout, c'était tout ce qui lui restait encore de famille à ce stade (mis à part ses grands parents, mais elle n'envisageait pas encore alors de se rendre à leur rencontre). Non, elle n'avait vraiment pas l'impression que ça change quoi que ce soit pour lui qu'elle soit présente à ses côtés ou non. Et justement, maintenant qu'il avait Hermione, il y avait encore moins de raison que ce soit le cas. Elle poussa un léger soupir.


"Il se débrouille très bien sans moi, je me fais pas de soucis pour ça."
répondit-elle, sans réussir à s'empêcher de laisser transparaître un peu d'amertume mal placée par rapport à ça. "Je suis contente que lui et Hermione se soient enfin trouvés. C'était fatiguant de les voir se tourner autour sans arrêt."

Et Harry avait dû en être fatiguée encore plus qu'elle.



_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeSam 27 Aoû - 19:10

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Harry ne saurait vraiment dire comment était la relation entre les deux Weasley, même s’il savait que c’était par moment un peu tendue. En même temps, la situation dans laquelle ils se trouvaient était propice aux tensions. Même si Harry et Ginny étaient bien plus serein maintenant l’un envers l’autre, on ne pouvait pas dire que ça avait été le cas avant. Le fait qu’ils se soient ouvert l’un à l’autre les avait clairement aidés, même si ça n’allait pas tout arranger bien sûr. Tout irait sans doute mieux une fois qu’ils allaient pouvoir retourner chez eux, ce qui n’allait pas être le cas encore évidemment. En tout cas, Harry remarqua l’amertume dans la voix de sa petite-amie alors qu’elle affirmait que son frère n’avait pas vraiment besoin d’elle pour se débrouiller tout seul. Il n’avait pas vraiment grand-chose à dire là-dessus et il valait de toute façon sans doute mieux qu’ils ne se soucient pas trop des histoires de la famille Weasley. Le survivant afficha cependant un léger sourire quand Ginny affirma qu’elle était contente que Ron et Hermione se soient trouvés, il ne pouvait que l’être de son côté aussi.

« Ne m’en parle pas… »

Soupira-t-il quand Ginny affirma que c’était fatiguant de les voir se tourner autour sans arrêt. Lui, en plus, se trouvait entre les deux feux. Parce que ses deux meilleurs amis se confiaient à lui et qu’il ne pouvait pas vraiment prendre la décision de prendre les devants pour eux. A part les pousser à s’avouer mutuellement leurs sentiments, il n’avait pas pu faire grand-chose. Et d’ailleurs, le rouge et or se disait qu’il n’était peut-être pas en rien dans le fait que ces deux-là avaient fini par se rapprocher. Même si tout ça partait du fait que Ron avait commencé à être jaloux d’ailleurs… quelle idée.

« Le pire c’était quand ton frère m’a fait une scène pour que j’arrête de tourner autour d’Hermione. » Ajouta-t-il, ne cachant rien du fait qu’il trouvait cette idée parfaitement ridicule. Non pas qu’il ne puisse pas tourner autour d’Hermione, mais il ne l’avait pas fait. Elle était sa meilleure amie, ses sentiments pour elle étaient parfaitement amicale. « Ou quand il a fallu que j’arrive à le convaincre de ne pas casser la tête de celui dont tu es amoureuse. »

Parce qu’il savait… en même temps, Harry n’avait pas vraiment le choix. Ron avait compris que sa sœur était un peu différente dernièrement et il n’avait pas tardé à se dire qu’elle devait avoir quelqu’un. Et forcément, ça ne lui avait pas plus. Harry pensait avoir réussi à minimiser les dégâts, mais quand même. Pour le coup, ils n’étaient pas restés caché très longtemps au final. Mais bon, Ron allait bien finir par le savoir au bout d’un moment. Et puisqu’il se trouvait avec Hermione maintenant, il ne pouvait quand même pas lui faire de remarque ? Du moins, pas tant qu’il ne lui faisait pas de mal, ce qui allait évidemment arriver…
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeJeu 15 Sep - 22:19

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre

Gin afficha un nouveau léger sourire quand Harry lui fit remarquer qu'il était le premier soulagé que Ron et Hermione se soient enfin trouvés et de ne plus avoir à les voir se tourner autour. Ça ne pouvait que se comprendre. Gin' trouvait déjà lassant de les voir constamment se chercher sans s'avouer leurs sentiments, mais elle ne passait pas tout son temps avec eux, elle n'avait pas à jouer les entremettrices à leur compte. Si ça avait dû être le cas, par Merlin, elle en serait devenue complètement folle. Elle ne savait pas comment Harry avait fait pour supporter ça toutes ses années, mais elle aurait perdu patience bien avant lui. Rapidement perdu patience. Enfin, maintenant, c'était dit, c'était fait, et les deux meilleurs amis de Harry formaient vraiment un très joli couple. Gin' espérait vraiment que ça durerait, parce qu'elle n'imaginait pas ce que seraient les conséquences, par contre, s'ils devaient finir par se séparer... Mais bon, c'était comme elle et Harry. Il n'y avait aucune raison pour que cela arrive. N'est-ce pas ?

Elle afficha un air incrédule en entendant que Ron avait demandé à Harry de cesser de tourner autour d'Hermione. Il avait vraiment fait ça ? Ce n'était pas nouveau que son frère était jaloux de nature (et toujours un peu plus quand il était question de Harry, l'air de rien), mais il était tellement évident que Hermione en pinçait pour lui ! Bon, d'accord, Gin' aussi avait par moment jalousé la complicité de Harry avec Hermione, parce qu'elle avait le sentiment d'être encore plus mise à l'écart (d'un autre côté, elle avait eu l'habitude de se mettre à l'écart toute seule, il fallait qu'elle soit un peu honnête), mais elle n'avait jamais pensé qu'il y avait quelque chose entre eux. Plus une amitié si solide et si forte qu'il n'était pas toujours très simple d'y trouver soi-même sa place. Elle perdit un peu de son sourire, par contre, en entendant que Ron avait menacé de s'en prendre à la personne dont elle était amoureuse. Alors... ils en avaient parlé ? Gin' ne le savait même pas. C'était normal au fond, et ça lui allait très bien comme ça, mais Ron n'avait pas jugé utile de lui en parler... D'un autre côté, ils ne se parlaient plus vraiment beaucoup... et en même temps... elle préférait ne pas avoir ce genre de conversation avec son aîné.

"Et il a réagi comment, finalement, quand il a su de qui tu parlais ?"
demanda-t-elle avant tout curieuse, mais quand même un tout petit peu anxieuse, elle espérait que Ron s'était fait une raison. Mais elle pensait que oui, sinon Harry lui en parlerait d'une autre manière.



_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeVen 11 Nov - 16:46

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Sans grande surprise, Ginny sembla surprise en entendant que Ron lui avait demandé de ne plus tourner autour d’Hermione. Ils étaient d’accord, c’était parfaitement ridicule. Si, bien sûr, Harry et Hermione avaient une relation forte et que par moment, ils devaient bien l’avouer, ils mettaient parfois leurs amis à l’écart (ce qui allait clairement leur causer des soucis d’ailleurs), il n’y avait absolument rien entre eux. Hermione était plus comme une sœur pour le survivant, un peu comme Ron était un frère pour lui (et un beau-frère du coup). Le rouquin n’avait donc aucune raison de s’en faire. Mais bon, bien sûr, maintenant le jeune homme n’avait plus aucune raison d’être jaloux. Du moins c’était ce que pensait Harry, puisqu’il savait qu’il sortait avec sa sœur. Même s’ils avaient dit qu’ils voulaient attendre avant de lui en parler, le survivant n’avait pas eu trop le choix en cet instant. Il s’était retrouvé au pied du mur et il avait dû tout avouer à Ron. En même temps, ce dernier avait bien compris qu’il y avait quelque chose et n’avait pas arrêté de lui poser des questions. Par chance, le jeune homme s’en n’était finalement pas trop mal sortie.

« Disons qu’il m’a menacé, mais je suppose que c’est normal. » Répondit-il dans un sourire à Ginny, après qu’elle lui ait posé la question. Harry pensait vraiment qu’il ne s’en était pas trop mal sortie, au vu de ce que Ron avait pu dire concernant un éventuel petit-ami de sa sœur. En même temps, cela faisait maintenant un moment que le rouquin avait tendance à se montrer trop protecteur envers Ginny. « Et je n’ai pas l’intention de lui donner une bonne raison de s’en prendre à moi. »

Ajouta-t-il alors, son sourire s’agrandissant un peu plus. Bien sûr, il ne savait pas encore que la situation allait grandement se détériorer et que Ginny allait avoir effectivement des raisons de lui en vouloir, de pleurer aussi sans doute. Parce qu’il allait merder sur toute la ligne.

« Au moins, comme ça il est au courant. » Même s’ils avaient décidé de ne pas leur en parler tout de suite. Mais comme ça, ils n’avaient plus besoin de se cacher. Bon, en même temps, Harry n’était pas non plus du genre à s’afficher devant tout le monde. Mais pour éviter que Ron ne soit au courant, ils avaient bien dû se cacher un peu. Ils n’avaient plus aucune raison de le faire donc et ce n’était pas plus mal. « Et puisqu’il sort avec Hermione maintenant… il n’y a aucune raison qu’il nous en veuille. »

Et d’ailleurs, au fond, Harry trouvait que Ron avait quand même très bien pris la nouvelle. Le jeune homme espérait que c’était parce que c’était lui en fait, parce qu’ils étaient amis et qu’il lui faisait confiance. Ce qu’il ne devrait pas en réalité, au vu de la manière dont les choses allaient tourner.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Ginny Weasley
▌ Messages : 529
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeMar 22 Nov - 23:37

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre

Gin leva les yeux au ciel quand Harry lui apprit que son frère avait "menacé" Harry en découvrant qu'il sortait avec elle. Elle aurait peut-être dû s'en offusquer ou quelque chose du genre, mais de sa part, ça ne le surprenait absolument pas, pour tout dire. Elle connaissait suffisamment son frère pour savoir qu'il se sentait obligé de garder un oeil sur ses relations. Quand elle sortait avec Dean, c'était un enfer, et là, elle ne devait le semblant de paix qu'ils partageaient qu'au fait que Harry était son meilleur ami, et qu'il ne pouvait donc pas totalement lui faire la misère non plus. Ce comportement l'agaçait. Gin était totalement capable de prendre soin d'elle-même, elle n'avait pas du tout besoin de son frère pour la fliquer et la surprotéger. D'accord, ça avait quelque chose d'agréable qu'il le fasse, surtout dans ce contexte, parce que c'était l'un des rares moments où Ron agissait en frère un moment (le reste du temps, la jeune femme se sentait vraiment déracinée de sa famille même en ayant la chance qu'il vive cette aventure avec elle). La jeune femme sourit quand son interlocuteur ajouta qu'il n'allait pas donner à Ron de prétextes pour s'en prendre à lui. Elle le croyait sur parole. Elle avait totalement confiance en lui, et elle croyait vraiment en leur histoire. Elle n'imaginait pas qu'un mensonge quasi-impardonnable allait tôt faire d'ébranler ses certitudes, pourtant très grande.

L'essentiel, c'est vrai, c'était que Ron soit au courant. Même si Gin avait tenu tout d'abord à ce que leur relation reste un secret, parce qu'elle voulait être sûre qu'elle tienne bon et de ne pas subir le harcèlement de son frère, c'était loin d'eux maintenant. Et en effet, Ron était en couple aussi, maintenant, alors il devrait normalement être trop occupé avec Hermione pour leur chercher des noises. Et avec un peu de chance, Hermione aurait une bonne influence sur elle au passage. Elle serait en tout cas capable de le raisonner quand le jeune homme aurait trop tendance à jouer les frère tyranniques... Il n'avait aucune raison de leur en vouloir dans tous les cas, c'est sûr, mais encore moins maintenant qu'avant, donc. S'il devait être un peu honnête, il ne trouverait aucun reproche à leur faire qui puisse être entendu et considéré comme recevable... Déjà que de base, Gin refusait de prendre au sérieux le moindre des reproches que son aîné pourrait bien lui faire, de toute manière...

"Ouais. Avec un peu de chance, elle aura une bonne influence sur lui"
, suggéra Gin' qui restait tout de même toujours un peu défiante quand on causait de son frère. C'était qu'elle le connaissait bien, quand même. La rouquine bailla légèrement, le sommeil commençait à se faire sentir. "Je fatigue, je crois que je vais aller me coucher. À moins que tu préfères que je reste ?"



_________________
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Ginny_13

<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1251
Humeur :
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitimeSam 21 Jan - 17:28

Ginny & Harry
Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre.
Hermione ne pouvait techniquement qu’avoir une bonne influence sur Ron, du moins c’était ce que pensait Harry. Il adorait son meilleur ami, il ne fallait pas croire, mais il était évident que par moment… il avait des comportements un peu particulier. Lui aussi sans doute d’ailleurs, personne n’était blanc comme neige. Mais Ron, quand il avait une idée derrière la tête, il ne l’avait vraiment pas ailleurs (l’hôpital qui se foutait de la charité). Et par moment, il se montrait vraiment têtue sur certain point, surtout quand cela concernait sa jeune sœur. Ron ne savait pas vraiment être tempéré quand il était question de Ginny et vu comment il s’était comporté avec ses anciens petits amis, il avait été normal pour le survivant de s’inquiéter le concernant. Mais finalement, ça avait l’air de mieux passé. En même temps, ils avaient quand même muri avec le temps. Sans doute même plus qu’il ne le faudrait à la base. Avec tout ce qu’ils vivaient en ce moment et ça depuis deux ans, il était normal qu’il murisse plus rapidement que s’ils avaient eu une scolarité normale. Harry et Ron n’avaient jamais eu de scolarité normale. Le trio avait vécu des aventures depuis leur première année, se concentrant sur la pierre philosophale en première année plus que sur leurs examens. Et Ginny avait connu son lot d’aventure l’année suivante, quand elle était arrivée à Poudlard.

Harry avait en tout cas envie d’être optimiste concernant sa relation avec Ginny et le rapport qu’il allait avoir avec Ron maintenant. Parce qu’il n’y avait aucune raison que ça se passe mal non ? Bon… ils auraient vite l’occasion de se rendre compte que tout n’allait pas être rose, évidemment, parce qu’Harry allait grandement merder. En attendant, le jeune homme avait surtout envie de se concentrer sur l’aspect positif de tout ça, parce qu’ils n’avaient quand même pas beaucoup d’occasion de se réjouir. Au final, ils passaient plus du temps à se faire du souci pour ce qui allait arriver. Preuve en était du fait qu’ils se retrouvaient tous les deux en train de discuter dans la salle commune, au lieu de dormir. Ils se faisaient du souci sur l’avenir, à cause de ce qu’ils devaient faire, du fait qu’ils devaient arrêter Voldemort… et tout le reste. D’ailleurs, ils manquaient cruellement de sommeil et Harry compris que Ginny en avait besoin quand elle bailla légèrement.

« Non c’est bon, vas te coucher. »
Dit-il doucement, avant de déposer ses lèvres sur celles de sa petite amie, ne se rendant pas compte que bientôt ils ne pourraient plus se retrouver comme ça.

Si elle était fatiguée, elle devait aller dormir. Harry ne pensait pas aller se coucher encore tout de suite, mais la rouquine n’avait pas besoin de veiller juste parce qu’il ne dormait pas. Au contraire, qu’elle aille se reposer, c’était bien mieux.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Empty
Message#Sujet: Re: Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)   Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a encore un peu de lumière dans l'ombre (Ginny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Avec Yoru [Hentaï] !!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les tours et sommets du château :: Salle commune des Gryffondor. :: Salle commune.
-