AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enquête au sein du Ministère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Enquête au sein du Ministère   Sam 21 Nov - 18:12


Lizzie était stagiaire au département des Oubliator, elle avait décidé de participer à un stage de découverte, elle n'en ferait pas son métier, mais elle avait la chance de venir d'une bonne famille de sorciers et de pouvoir découvrir le Ministère de la Magie. Cela fait un peu plus de deux ans qu'elle fait ce genre de choses, au début, il ne lui confiait que des taches menus, mais elle s'amusait à apprendre diverses petites choses, et pouvoir parler et briller en société, c'était ce que sa mère et son père lui avait apprit. Elle devait être parfaite, sinon personne ne voudrait d'elle. Et donc cela passait par une certaine prestance et un savoir à faire partager, une connaissance du monde des sorciers. Elle était passé par de nombreux services au sein du Ministère, et celui de Sean Benett le directeur du service des Oubliator était le dernier en date.

Lizzie tenait de nombreux parchemins en main, elle devait classer et ranger toutes les affaires qui avaient contraint les oubliator à jeter un sort sur les moldus pour leur faire perdre la mémoire. Ils avaient eu beaucoup de travail avec les actions de Grindelwald. et des anciens, mais les choses semblaient se calmer depuis quelques temps. C'était assez logique avec la mort du mage noir. Même si les actions de son groupe avait continuer quelques temps. Lizzie avançait dans le couloir, quand elle vit Pomona venir vers elle. Les deux jeunes filles étaient stagiaires, même si c'était dans tout autre registre pour la jeune Fitz. Elle voulait en faire son métier alors que Liz voulait juste... découvrir de quoi le monde était fait. Elle n'avait pas la prétention de pouvoir travailler dans ce genre d'endroit. Lizzie aimait découvrir de nouvelles choses, elle serait plus voyager, et elle avait de les commencer avec Bill, son fiancé.

"Bonjour" fit Lizzie simplement, comme à une collègue de travail qu'elle croisait dans le couloir, elle ne savait pas que Pomona était venue dans le coin exprès pour elle. Pour lui poser des questions, sur une personne que Lizzie avait côtoyait dans le cadre de ses différents stages au sein du Ministère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 25 Nov - 11:55


C'était sa chance. Son moment, peut-être, même. En tous cas une occasion qu'elle ne comptait pas manquer.

Pomona en était sûre et certaine, McDowell ne lui avait pas demandé d'assister Beresford dans l'affaire Colloway sans la moindre raison, c'était une épreuve des flammes, et si elle en sortait victorieuse, ou si du moins elle faisait montre de toutes les compétences dont elle se sentait capable, alors elle ne serait plus seulement une simple stagiaire, elle deviendrait un membre à part entière de l'équipe ministérielle. Une Auror, une criminologue.

Alors elle comptait faire les choses de la meilleure manière. De toute façon, elle était incapable de bâcler le travail ou de ne pas s'appliquer à la tâche, elle attachait bien trop d'importance à ce qu'elle faisait pour cela.

Elle pouvait, pour cela, comptait sur son collègue. Beresford avait beau ne pas être très agréable, il était du moins très efficace, et il semblait lui accorder confiance, une confiance dont elle tenait à se montrer digne, d'autant qu'elle réalisait ne pas vouloir décevoir plus son patron que cet autre supérieur.

Elle s'était portée volontaire pour interroger les anciens collègues de Nemesis, et pour son premier "interrogatoire", qu'elle comptait rendre le plus informel possible, elle n'avait pas même eu besoin de quitter les murs du ministère de la magie.

En épluchant la liste des suspects éventuels, elle avait découvert que Lyzzie McCarthy, une jeune femme d'à peu près son âge, pour l'heure en stage au département des oubliators, avait également été la stagiaire de Nemesis Colloway à son bureau d'avocat.

Pomona ne la plaçait pas vraiment sur la liste de ses suspects, elle n'avait pas de mobile, et n'était pas resté longtemps à ce poste, mais elle aurait pu voir ou entendre certaines choses, et Pomona se disait que leurs âges, proches l'un de l'autre, faciliterait le dialogue. Et elle n'avait peut-être pas été, contrairement à d'autres, victime du pouvoir d'attraction de Colloway.

Ce n'était donc effectivement pas par hasard que le chemin de Pomona avait croisé celui de Lyzzie. Elle n'avait aucune raison, normalement, de se retrouver au niveau 3 du bâtiment, sinon.

L'intéressée gratifia la jeune apprenti-criminologue d'un sourire et d'un "bonjour" sur lesquels Pomona comptait bien rebondir, autant que possible.

"Bonjour Lizzie. Comment vas-tu ?"


Pomona lui adressa un ton aussi agréable que possible. Elle n'était malheureusement pas très bonne actrice, elle était bien plus souvent froide et austère, même auprès des personnes qui comptaient véritablement pour elle et qui se comptait sur les doigts d'une seule main.

Pomona avait bien calculé la situation. Elle ne voulait pas juste convoquer Lyzzie dans son bureau et l'interroger comme elle le ferait avec n'importe qui d'autre, qu'elle ne croiserait pas tous les jours.

"J'allais prendre ma pause et un café."
Zeugma. "Ça te dirais de m'accompagner ?"

Présenter cela sous l'apparence informelle d'une conversation autour d'un café, il lui semblait que c'était le mieux à faire pour parvenir à ses fins, même si c'était assez déloyal comme procédé. Ceci dit, elle savait que c'était le genre de stratégie auxquelles son supérieur ne rechignerait pas non plus.

Et qui sait - même si Pomona n'y croyait pas trop, étant donné sa misanthropie latente - ce serait peut-être l'occasion de sympathiser avec une collègue, même si Lizzie n'était là que pour un temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 25 Nov - 22:53


Lizzie ne s'attendait pas à ce que Pomona l'invite à boire un café ensemble. C'était tout nouveau. Mais la jeune fille était contente de pouvoir partager ce moment avec une collègue de travail. Ce n'était pas la première fois avec d'autres, mais une première avec Pomona.
"Oui, bien sûr" fit la jeune fille avec un grand sourire. Tu me laisses poser les parchemins dans le bureau, et je te suis" ajouta Lizzie en entrant dans la salle de travail des oubliators, il se trouvait Sean Benett, elle s'avança et posa les parchemins sur la petite table de son bureau, puis elle quitta la salle en informant son patron du moment, qu'elle prenait sa pause. Il leva la tête de son travail, et hocha la tête sans lui sourire, et elle disparut de la pièce pour rejoindre Pomona. Elle sourit, et suivit la jeune femme vers un coin pour prendre le café toutes les deux.

Lizzie n'avait jamais vraiment fait attention aux ragots de couloirs, enfin si la première fois qu'elle en avait entendu, mais il s'était révélé tellement faux, qu'elle avait été déçue, et avait décidé de ne plus y faire attention, enfin de ne plus les colporter surtout. Mais ses oreilles ne pouvaient s'empêcher d'entendre, et parfois elle enregistrait des choses qu'elle ne souvenait même pas avoir entendu. La jeune fille se trouvait en compagnie de Pomona, marchant toutes les deux dans le couloir

"Tu travaille dans les enquêtes, c'est ça?" demanda Lizzie qui n'était plus trés sur du terme employé pour qualifier son service au sein du Ministère. Peut-être qu'elle irait y faire un petit tour en stage. Elle commençait à connaître du monde au sein du ministère, et comme elle était assez douée pour ranger, classer, cataloguer. Beaucoup de services, n'hésitaient pas longtemps quand elle demandait à travailler auprès d'eux. Toutefois, elle savait qu'il y avait un département magique où elle ne pourrait jamais allé en tant que ... stagiaire passante, c'était le département des mystères, logique. Aprés tout, tout était mystérieux là-bas, mais cela ne l'empêcher pas de passer plusieurs fois devant la porte dans l'espoir d'apercevoir quelque chose, en vain jusque là.


PS : Qu'est-ce que tu veux que la miss te dise pour ton enquête. J'avoue ne pas avoir tout suivit de l'histoire de Némésis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 9 Déc - 13:03


"Oui, bien sûr. Tu me laisses poser les parchemins dans le bureau, et je te suis."


Cette proposition, même si Pomona et Lyzzie n'étaient jamais que de simples connaissances, toutes les deux, sembla enthousiasmer la jeune femme. Elle devait être ravie, certainement, de prendre une petite pause et de pouvoir penser à autre chose en ce moment.

S'aérer l'esprit était une chose essentielle. Pomona le savait très bien, on ne peut être au maximum de ses capacités et de sa réflexion, constamment.

Mais Pomona était malheureusement incapable de décrocher, son cerveau était constamment actif, au point que l'on pouvait facilement craindre la surchauffe. Elle ne supportait pas de se détendre, même quelques secondes, elle culpabilisait aussitôt. Voilà une éternité, par exemple, qu'elle n'avait pas lui un livre pour le simple plaisir de la lecture, elle qui était pourtant un véritable rat de bibliothèque.

Même maintenant, elle ne faisait que prétendre vouloir prendre un peu de distance dans son travail pour bavarder en toute amitié, elle comptait bien avoir une conversation complètement intéressée avec son interlocutrice.

La première gorgée de café fit beaucoup de bien à Pomona. Il était devenu, avec les potions énergisantes (tout sauf bonnes pour son organisme, mais ce n'était pas sa priorité pour le moment), la seule chose ou presque qu'elle ingurgitait, parce qu'elle ne pouvait pas tolérer de baisse de régime, il fallait qu'elle ait l'esprit clair, constamment. Entre son travail au ministère, qui lui demandait une attention de tous les instants, et son implication dans la Résistance, qui ne lui permettait pas de relâcher l'attention, elle n'était pas capable d'envisager la notion même de lâcher-prise, en vérité.


"Tu travaille dans les enquêtes, c'est ça ?"


Pomona remercia intérieurement son interlocutrice de lui préparer le terrain. Elle n'aurait pas voulu être la première à aborder le sujet, mais son interlocutrice lui pavait le chemin d'or.


"On peut dire cela comme ça, oui. Mais ma spécialisation concerne le profil psychologique des criminels."
Même si son investissement à la tâche la faisait participer à toutes les étapes de l'enquête. "On est sur une affaire assez compliquée, ces derniers temps, je dois avouer qu'elle m'obnubile un peu." Elle marqua une pause très volontaire. "Le meurtre de Nemesis Colloway, une avocate. Tu en as entendu parler, peut-être ?"

Voilà comment amener plus ou moins subtilement le sujet. En prétendant ne pas savoir que Lyzzie avait travaillé pour elle, bien évidemment.


HJ : Tu es libre de dire ce que tu veux. Je supposais que tu avais une idée à l'esprit quand tu m'as demandé le rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 13 Jan - 18:36


Lizzie était contente de pouvoir converser avec une collègue, enfin même si c'était pas vraiment tout à fait ça, puisqu'elle n'était que stagiaire, et ne travaillait pas vraiment au Ministère. Mais quand même, elle y passait beaucoup de temps, Liz était du genre sociable, toujours prête à aider, et à parler avec les gens. C'était toujours agréable de se retrouver avec une nouvelle personne à connaitre. Pomona lui expliqua travailler au bureau des aurors, c'était un des départements du Ministère qu'elle n'avait encore fait, mais si elle arrivait à nouer un lien, avec Pomona, se serait peut-être plus sympa d'y aller plus tard. Elle connaitrait au moins une personne là-bas, c'était toujours assez intimidant d'aller dans un nouveau service pour la première fois. La jeune enquêtrice lui fit part de sa dernière affaire, sur l'affaire de Némésis Colloway, Lizzie s'en souvenait bien, c'était l'un des premiers endroits où elle avait travaillé. Elle avait rencontré Némésis dont il était question. Mais elle ne savait pas trés bien ce qu'elle pourrait dire pour aider Pomona dans son enquête.

"J'ai travaillé un moment dans son cabinet, enfin auprès du mangemagot, je me souviens que j'avais classer tous ses dossiers. Elle était parfois un peu bizarre. Elle avait beaucoup de clients, et c'était une avocate redoutable, mais elle était parfois un peu dure...  Elle me fâchait souvent parce que je m'étais trompé dans ses dossiers. " dit Lizzie, elle se souvenait d'une fois, où elle avait intervertir la lettre H et la lettre I, ça avait fait toute une histoire, alors qu'il avait simplement suffit de prendre un dossier et de le mettre juste devant l'autre, il n'y avait pas besoin d'en faire un montagne. Mais il faut avouer que Lizzie avait été piqué dans son orgueil, elle qui voulait que tout soit toujours parfait. Aprés cela, elle n'avait plus fait d'erreur, mais une partie d'elle-même avait eu hâte que son séjour se termine.
"J'ai vu beaucoup de monde circulait dans son cabinet, mais je suis pas sûre que tous soient entrés dans son bureau, pour des affaires d'avocat. ajouta Lizzie avec un sourire en coin. Elle avait quand même vu défilait du monde dans son bureau, et son frère Gwendal était souvent venu lui rendre visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Lun 18 Jan - 16:22


Pomona n'était pas vraiment certaine d'avoir adopté la meilleure stratégie qui soit, et son entrée en matière n'était peut-être pas vraiment subtile, mais l'apprentie-criminologue fut satisfaite de constater que sa façon de procéder portait ses fruits, puisque Lizzie ne mit pas longtemps par se confier à elle.

Et quand Pomona lui demandait seulement si elle avait déjà entendu parler de l'affaire Nemesis Colloway, son interlocutrice entrait déjà dans des détails au sujet desquels la jeune femme avait pensé ne l'interroger que par la suite. Pomona ne risquait pas de s'en plaindre. Lizzie lui facilitait grandement la tâche.


"J'ai travaillé un moment dans son cabinet, enfin auprès du mangemagot, je me souviens que j'avais classer tous ses dossiers. Elle était parfois un peu bizarre. Elle avait beaucoup de clients, et c'était une avocate redoutable, mais elle était parfois un peu dure...  Elle me fâchait souvent parce que je m'étais trompé dans ses dossiers. "


Pomona savait en effet que Nemesis avait travaillé auprès du magenmagot, et qu'elle avait par conséquent assisté la jeune femme en tant que stagiaire. C'était exactement cette information qu'elle avait voulu entendre. Ou du moins, c'était sur ce terrain qu'elle avait voulu s'avancer. Car, au fond, entendre cette information lui importait peu. Ce qui lui importait, c'était en savoir encore davantage, mais c'était ainsi qu'elle pensait rentrer dans le vif du sujet. Et en effet.

Pour l'heure, ces éléments faisaient partie de ceux que Pomona avait déjà pu concentrer elle-même. Elle était une avocate redoutable, ses clients étaient nombreux mais elle gérait le tout d'une main de maître. En même temps, Pomona la soupçonnait grandement d'être un mania du contrôle.

Elle retint le fait que Lyzzie classait certains dossiers pour l'avocate. Certains d'entre eux, qui sait, recèleraient peut-être une réponse à ses questions. Mais il était encore trop tôt pour l'interroger trop frontalement sur la nature de ces dossiers, d'autant que Lizzie avait de toute façon dû être soumise au secret professionnelle, comme Pomona l'était elle-même par ailleurs.

Pomona ne fut pas surprise d'entendre que Nemesis Colloway s'était mise plus d'une fois en colère contre sa stagiaire, cela la confortait dans l'image qu'elle s'était faite d'elle sans jamais la côtoyer. Une femme fausse mais aussi et surtout cruelle. De quoi, bien sûr, découlait une liste d'ennemis (et donc de meurtriers) potentielle absolument gigantesque.


"J'ai vu beaucoup de monde circuler dans son cabinet, mais je suis pas sûre que tous soient entrés dans son bureau, pour des affaires d'avocat."

Ce fragment d'information était déjà bien plus intéressant pour Pomona que le précédent. Elle comprenait bien ce que devait sous-entendre Lyzzie. Soit Nemesis avait quelque affiliation louche (et puisque McDowell soupçonnait son frère d'être mêlé aux neo-grindelwaldiens, c'était plus que probant), soit c'était le nombre de ces conquêtes qui passait le pas de son bureau. Dans tous les cas, connaître l'identité de ces individus pourrait fortement l'aider.

"Ces personnes étaient majoritairement des hommes, j'imagine ?"
suggéra-t-elle avant d'ajouter : "Est-ce que tu sais de quoi il était question, s'il ne s'agissait pas d'affaire d'avocats ?" Là, il était clair que Pomona avait endossé le statut d'interrogatrice. Un peu trop, même. "Désolée, déformation professionnelle. Tu n'es pas obligée de me répondre, bien sûr."

Mais tout de même, elle préfèrerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Sam 5 Mar - 22:12


Lizzie n'avait pas l'impression d'être interroger, même si au fond, elle se disait que ce n'était pas bien de dire du mal des autres en leur absence, et de surcroit des morts, puisque l'avocate était morte. D'un autre côté, Liz connaissait le métier de Pomona, enfin de loin, mais c'était un genre d’enquêteur, comme elle lui avait fait remarquer quelques instants plus tôt, alors peut-être que la jeune femme menait l'enquête sur la mort de Némésis, et dans ce cas-là, il fallait sans doute mieux tout lui dire, afin de pouvoir faire la lumière sur cette histoire, et mettre le coupable en prison. Lizzie se mit à réfléchir à ce qu'elle pourrait dire qui aiderait la jeune femme dans son enquête. Heureusement, Pomona l'aida en lui posant des questions. Elle l’interrogea sur ses présences dans son bureau, est-ce que c'était pour la majorité des hommes. La jeune fille la regarda et hocha la tête.

"Oh oui, c'était bien des hommes. Mais je ne sais pas de quoi ils parlaient dans son bureau." répondit Lizzie, elle était un peu désolée de ne pas pouvoir aider plus la jeune femme, mais elle n'allait pas lui mentir, déjà c'était encore moins bien que dire du mal des autres, et en plus des mensonges n'aideraient sans doute pas Pomona dans son enquête. Lizzie ouvrit la bouche, hésitant sur le fait de lui dévoiler qu'elle savait que Pomona enquêtait sur cette histoire, et faire comme si elle ne l'avait pas compris. Elle soupira et ferma la bouche, attendant peut-être la prochaine question pour lui faire peut-être part de son observation.

"Je me souviens d'une rumeur, il y a longtemps, son frère voulait devenir Ministre, je crois" fit Lizzie en fronçant les sourcils, elle ne savait plus si c'était un poste aussi haut qu'il convoité, il faut dire qu'elle n'avait crois que le dit-personnage qu'une seule fois dans une couloir, en quittant le bureau de sa sœur, lui y entrait et elle en sortait. Elle n'était pas sur qu'il lui ait dit bonjour en passant. Et pourtant Lizzie n'était pas issu d'une mauvaise famille, certes sans doute pas la plus riche, mais quand même assez pour être un minimum considérer ce qui avait toujours était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mar 5 Avr - 9:53


"Oh oui, c'était bien des hommes. Mais je ne sais pas de quoi ils parlaient dans son bureau."


Pomona s'abstint d'affirmer qu'elle devinait sans mal ce que ces hommes pouvaient bien faire dans le bureau de Nemesis Colloway, et elle n'était pas convaincue qu'ils parlent beaucoup.

Enfin bon... Ce n'était effectivement pas ce qui allait l'éclairer. En même temps, quelles autres informations espérer de la part de son interlocutrice. La jeune femme avait su que discuter avec Lyzzie, ce serait forcément frapper d'un coup d'épée dans l'eau. À moins qu'elle dispose véritablement d'une information en or qui pourrait changer la donne et le cours de son enquête.

Elle ne savait sans doute rien, ou alors elle savait parfaitement jouer les innocentes. Pomona ne l'imaginait pas faire de la rétention d'information (quel intérêt y aurait-elle ?), et à ce stade elle devait bien l'avoir vu arriver avec ses énormes sabots. Si elle daignait lui répondre, c'est qu'elle le voulait bel et bien. Évidemment, sur son temps de pause, la jeune femme aurait sans doute préféré faire autre chose que de subir un interrogatoire, mais Pomona, pour sa part, n'arrivait pas à se détacher de son enquête, sauf dans les moments où elle actait pour la résistance. Et encore.


"Je me souviens d'une rumeur, il y a longtemps, son frère voulait devenir Ministre, je crois."

Ah, ça, elle ne s'y attendait pas. Elle fronça les sourcils. Son frère voulait devenir ministre il y a longtemps ? Il y a longtemps... Du haut de sa trentaine, ce serait un rêve de gosse comme beaucoup d'autres l'avaient fait avant lui, dans ce cas, ça ne l'avançait à rien. Elle réprima une moue déçue. Lyzzie n'y était pour rien, après tout.

Pomona connaissait bien Gwendall Colloway, ils travaillaient dans les mêmes bureaux. Il lui inspirait de la défiance par principe, car elle avait foi dans les suspicions de son supérieur. Mais il aimait son travail, malgré, peut-être, ses inclinations douteuses. Elle ne l'imaginait pas susceptible d'ambitionner un autre travail outre celui qu'il faisait déjà.


"Tu es sûre de ça ? Je le connais un peu, il travaille dans nos locaux, je n'ai jamais eu l'impression que ça faisait partie de ses intentions."


D'un autre côté, on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils soient vraiment proches, tous les deux. Ça aurait pu lui échapper... Enfin, de toutes les manières, ce n'est pas ce qui allait faire progresser son enquête. Elle doutait fort que les éventuelles ambitions de son frère puisse avoir le moindre rapport avec la mort de Colloway. Mais elle ne voulait écarter aucune piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Dim 12 Juin - 17:21


Lizzie était contente de parler un peu avec la jeune femme, de se faire une amie au sein du Ministère, non que les autres étaient méchants ou bien méprisants avec elle. Bien au contraire, tout le monde était gentils, et serviables de vouloir aider la jeune femme das ses différents stages, elle commençait d'ailleurs à connaître bien du monde et pas mal de petites choses sur les uns et les autres, mais de là à connaître des secrets du Ministère et ses employés sans doute pas. Mais malgré le fait que tout le monde soit gentil, elle n'avait pas vrai relation profonde, seulement avec Bill est encore, elle avait parfois l'impression que ce n'était pas toujours ... aussi extraordinaire qu'elle le pensait. Il y avait bien Gabrielle, mais depuis son mariage, elle n'était plus aussi disponible ce qui était bien normal, seules leurs lettres continuaient de suivre leur amitié.

Lizzie était donc ravie de discuter avec Pomona au bureau, autour d'un café dans la salle de pause. Toutefois, elle aurait aimé que leur conversation ne tourne pas autour de Némésis. Surtout que la jeune femme n'avait pas forcément grand chose à lui dire sur le sujet. Lizzie commençait d'ailleurs à se demander si la jeune femme n'enquêtait pas vraiment sur la mort de l'avocate. Elle s'était défendu sur le sujet en disant que c'était de la déformation professionnelle, pourtant elle continuait de poser des questions. Lizzie hésitait à répondre, elle ne savait déjà pas grand chose, ensuite elle ne voulait pas être médisante surtout sur le compte d'une morte.

"Et bien... je sais pas, c'était une rumeur à l'époque c'est peut-être plus le cas maintenant. Quand j'étais enfant, je voulais devenir princesse" fit-elle avec un petit rire. Bien qu'aujourd'hui, mise à part le titre de noblesse, elle avait tout ce qu'il faut pour ça.

"Je me souviens qu'elle avait une histoire d'amour compliqué" ajouta Lizzie sans en savoir plus sur le sujet. Mais bon une fois qui voit tant d'homme dans son bureau, pas toujours pour parler affaire, devait forcément avoir une vie amoureuse compliqué. En pensant à ça, Lizzie se souvint qu'un homme venait plus souvent que les autres.
"Il y avait bien un homme qui est venu plusieurs fois, et ...  aucun dossier à classer, donc ça devait être personnel. Mais je connais ou me souviens plus de ce nom. Il était bel homme, brun, avec un joli sourire. Si je le revois, je le reconnaitrais, enfin je crois" fit Lizzie en fronçant les sourcils, ne sachant pas si c'était bien que cela de perler de tout ça avec Pomona, bah tant pis, maintenant c'était dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 29 Juin - 15:26


"Et bien... je sais pas, c'était une rumeur à l'époque c'est peut-être plus le cas maintenant. Quand j'étais enfant, je voulais devenir princesse."

Oui. Donc, dans tous les cas, cette information, qu'elle soit véridique ou non, n'avait que peu de chances de l'avancer. Quand bien même Gwendall Colloway ambitionnerait de devenir ministre de la magie, ça ne ferait pas de lui un assassin en puissance. Elle se doutait que McDowell devait avoir d'autres arguments pour soutenir ce propos, même s'il ne s'était jamais exprimé clairement auprès de sa stagiaire à ce sujet.

Elle pouvait donc abandonner cette piste et elle se contenta d'adresser à Lyzzie l'un de ses fins et rares sourires quand elle affirma que, pour sa part, son ambition de gamine avait été de devenir princesse. Quelle gosse n'en avait pas rêvé, hein ?

À bien y réfléchir, oui, elle en avait rêvé pour sa part. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'avait pas eu ce genre de rêves fous et ambitieux, voire surréaliste, elle aussi... Ils n'avaient même encore pas complètement quitté son esprit. Elle rêvait de devenir écrivain. Et voilà où elle en était. Et pourtant, elle ne pouvait pas prétendre que cette ambition l'ait complètement quittée. Elle aimerait pouvoir prendre l'exemple de Henry.

"Je me souviens qu'elle avait une histoire d'amour compliqué. Il y avait bien un homme qui est venu plusieurs fois, et ... aucun dossier à classer, donc ça devait être personnel. Mais je connais ou me souviens plus de ce nom. Il était bel homme, brun, avec un joli sourire. Si je le revois, je le reconnaitrais, enfin je crois."


Pomona avait retenue une grimace entendue quand la jeune femme avait évoqué les histoires d'amour compliquées de son interlocutrice. Ce lui semblait être rien de le dire, étant donné ce que son enquête lui avait révélé de la victime. Une seule histoire serait sans doute même porter un regard altéré sur les faits.

Un bel homme brun, ça n'allait peut-être pas lui suffit, mais elle songea bien à un nom, qui avait plus de chances de correspondre que tous les autres, et sur lesquels ses soupçons avaient bien pesé un moment, bien sûr (même s'ils allaient être finalement tus).

"Kieran O'Connell ?"
demanda-t-elle, songeant que son nom lui reviendrait peut-être en mémoire. "Désolée, je recommence. Changeons de sujet, tu veux bien ?"

Elle-même n'en avait pas envie, mais elle jouait si évidemment les enquêtrices qu'elle devait bien lâcher un peu de leste. Il suffirait seulement qu'elle approuve ce nom pour aiguiller son enquête. Après cela, elle pouvait bien laisser son interlocutrice tranquille, ou du moins envisager une conversation plus cordiale avec elle. Même si les conversations cordiales n'étaient pas son for.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Sam 13 Aoû - 22:56


Lyzzie fronça les sourcils, elle essayait de se souvenir du nom de cette homme, mais rien ne lui revenait vraiment. Il faut dire que la vie privée de Nemesis n'était pas ce qui la préoccupé le plus, même à l'époque. La jeune femme n'appréciait pas vraiment l'avocate, bien sûr elle s'était montrée cordiale et polie, comme le doit être une jeune fille bien élevée, mais les soucis de l'avocate lui était passé bien au dessus de la tête.  Pomona lui souffla un nom, et Lyzzie leva la tête vers elle, avec ce même regard plein de questions, plus pour elle-même que pour la jeune femme en face d'elle.
"Oui, je pense ce nom me dit quelque chose, ça doit être ça" fit Lyzzie avec le sourire, en hochant la tête. Pomona lui proposa de parler d'autres choses, que sa formation professionnelle revenait en force. C'est vrai que quitte à parler avec une collègue de bureau, elle aurait préféré qu'un tout autre sujet soit abordé entre elle, que l'ancienne avocate.

"Je comprend, tu dois travailler sur l'enquête ou quelque chose comme ça. C'est vraiment triste ce qui lui est arrivé. " dit Lyzzie avec un rapide sourire sur le visage, elle n'était pas vraiment triste, parce qu'elle ne connaissait pas la jeune femme plus que ça, mais elle se doutait que d'autres devaient éprouver de la peine, et puis c'était quand même un peu désolant de voir la mort d'une personne, même si on ne l'appréciait pas vraiment.
"Mais parlons d'autres choses, sinon on va finir toutes déprimées. proposa la jeune McCarthy, sauf que d'un seul coup, elle ne savait plus quel sujet, elle pourrait aborder avec elle.
"Tu as de la famille?" fut la seule chose qu'elle trouva à lui demander, bah c'était une manière comme une autre pour commencer à mieux connaitre Pomona, la jeune enquêtrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 31 Aoû - 12:08

"Oui, je pense ce nom me dit quelque chose, ça doit être ça."

Sans surprise, les supposition de Pomona étaient avérées. D'accord, c'était toujours bien d'avoir un témoignage complémentaire qui corrobore ses suspicions, mais elle savait qu'elle ne devait pas insister davantage, elle n'était déjà pas très discrète à l'heure actuelle.

Elle retenait l'information, consciente que le nom de Kieran O'Connell, qui revenait bien souvent, était résolument une piste à suivre. Elle avait bien envie de continuer à interroger son interlocutrice, mais elle supposait qu'elle n'obtiendrait rien de plus. Tant pis. Elle était moins à l'aise avec les conversations simples et amicales qu'avec les discussions formelles et professionnelles, mais elle devait bien ça à Lyzzie. Qui sait ? Elles se trouveraient peut-être quelques atomes crochus ? Même si le faible nombre d'amis de Pomona en laissait très nettement douter.


"Je comprend, tu dois travailler sur l'enquête ou quelque chose comme ça. C'est vraiment triste ce qui lui est arrivé."

Oui, elle travaillait sur l'enquête, c'était ce qu'elle lui avait dit plutôt, mais Lyzzie avait dû deviner qu'elle n'était pas vraiment sortie de son travail pour l'heure, même si elle était officiellement en pause. Ça avait été plus fort qu'elle. En même temps, sachant que la jeune femme avait travaillé pour Colloway, difficile de garder pour elle ses interrogations.

Mais elle savait à présent qu'elle devait les garder dans un coin de son cerveau. Elle n'allait pas insister davantage. De toute façon, elle ne pensait pas que son interlocutrice ait grand chose de plus à lui apprendre.

La jeune femme s'abstint de tout commentaire contrairement à ce qui était arrivé à Nemesis Colloway. À moins d'être touchée très personnellement (ce qui avait été son cas pour Morgan et Olive, c'est tout), elle observait un réel détachement vis-à-vis des victimes au sujet desquelles elle enquêtait.

Elle pensait, de toute façon, que pour faire le métier auquel elle aspirait, il fallait être capable d'un détachement tel que celui-ci, c'était même parfaitement indispensable.


"Mais parlons d'autres choses, sinon on va finir toutes déprimées."


Il en faudrait plus pour déprimer Pomona, à vrai dire, mais puisqu'elles avaient effectivement le tour de la question, ce n'était pas réellement un souci à ses yeux que de passer à autre chose, même si elle était plus à l'aise avec les conversations professionnelles qu'avec les discussions informelles.

Au pire, si la misanthropie de Pomona était un peu trop mise à mal, elle pourrait toujours prétexter que son temps de pause était fini. En attendant, elle laissait sa chance à Lyzzie, qui engagea la conversation avec une question à laquelle répondre était finalement plus complexe qu'on pourrait le penser de prime abord.


"Tu as de la famille?"

Techniquement oui... Dans les faits, c'était une autre affaire. Pomona décida par conséquent de répondre très honnêtement à son interlocutrice, de son habituel ton neutre.


"À mes yeux, ma famille ne se réduit plus qu'à une personne."
répondit-elle simplement.

Pour elle, en effet, seul son oncle parmi les Fitz méritait son temps et son attention. Pour ce qui était du reste de sa famille, elle n'était pas mécontente de ne plus avoir de rapports avec eux... Elle s'en portait bien mieux.

Elle ne s'expliqua pas davantage, elle ne pensait pas qu'il y ait grand-chose à en dire.


"Et toi ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Dim 4 Sep - 12:20


Lyzzie fut un peu surprise de la réponse de la jeune femme, mais en y réfléchissant bien de son côté, Lyz n'était pas non plus trés attaché à sa famille, ses parents avaient surtout veillé à son éducation, et pas trop basé sur l'affection, mise à part peut-être un peu sa mère. Et puis, elle n'était pas trés proche de son frère. Il y avait aussi que Bill qui comptait vraiment, mais ces derniers temps, elle sentait bien que quelque chose n'aillait pas. Ils ne communiquent pas beaucoup, et quand ils parlaient ensemble, c'était toujours sur un ton si formel, qu'elle se demandait si on dirait vraiment deux amoureux, ou deux personnes qui se connaissent pas. Dans ses nombreux relations de travail, si on pouvait appeler ça comme ça, personne ne sortait vraiment du lot. Les rares amis qu'elle avait se comptait sur les doigts d'une main.

"J'ai une grande famille, cousins, cousine, frère, père, mère, tante, oncle, grand-parents... Mais personne de vraiment proche" fit Lyzzie en se sentant un peu triste que les choses soient comme ça. Peut-être que c'était un peu de sa faute, qu'elle ne faisait pas assez d'effort pour se rapprocher de son frère, mais en même temps, il ne laissait pas faire. Préférant couper court à la moindre discussion, un peu plus profonde, c'était d'ailleurs la même chose avec Bill. Elle fit un maigre sourire pour monter à Pomona que ce n'était pas si grave finalement. Aprés tout, on choisit pas sa famille, on fait avec, et dans quelques temps, elle pourrait sans doute prendre son envol, et aller se chercher de "vrais" amis, comme Gabrielle, et peut-être qui sait Pomona, aussi. Liz sentait qu'on était gagnant à la connaitre. Elle espérait pouvoir lui reparler plus tard, à une autre occasion.
"Tu as des difficultés avec ta famille? Ils sont ... différents de toi?" demanda la jeune fille qui avait entendu beaucoup d'histoire sur des familles qui se séparaient, à cause de leur idées. C'était bien souvent des parents de famille de sang-pur qui ne comprenaient pas le choix de leur enfant d'aller avec un né-moldu, ou même carrément un moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mar 13 Sep - 11:02

"J'ai une grande famille, cousins, cousine, frère, père, mère, tante, oncle, grand-parents... Mais personne de vraiment proche."


Lyzzie avait donc, semble-t-il, elle aussi une famille très nombreuse sans pour autant se sentir proche d'elle. Pomona était bien placée pour comprendre la situation dans laquelle se trouvait son amie, même si elle n'en connaissait pas le détail et ignorait, par exemple, si elle était en froid avec sa famille, ou s'il y avait seulement une certaine distance entre eux.

En tous les cas, Pomona pensait comprendre ce que voulait lui dire son interlocutrice. Qu'importe que vous ayez une famille à l'arbre généalogique extrêmement fourni, une flopée de cousins, de cousines, d'oncles et de tantes, mieux vaut un nombre restreint de parents qui vous protège, tient à vous et veille à votre intérêt qu'une forêt généalogique dans laquelle votre nom se perd et votre identité s'étiole jusqu'à devenir parfaitement insignifiante.

C'était ce qu'avait vécu Pomona. Elle n'avait jamais eu plus le sentiment d'être elle-même que lorsqu'elle avait pu s'extraire du cocon familial. Elle avait dû briser entièrement la chrysalide pour pouvoir voler de ses propres ailes, mais elle ne regrettait rien. En avait-il été de même pour Lyzzie ? À bien y réfléchir, même si elle observait et se renseignait sur les gens autour d'elle, elle ne savait rien de son interlocutrice, de ce qu'était sa vie...

"Tu as des difficultés avec ta famille? Ils sont ... différents de toi?"

[i]
Pomona hésita avant que de répondre. La jeune femme n'avait pas envie de se livrer trop sur elle-même. Elle n'aimait pas parler d'elle-même, elle préférait bien davantage parler des autres, mais d'un autre côté, pour obtenir ce genre d'informations, il fallait bien être capable de parler un peu de soi, même si ce n'était pas en substance. Après tout, le fait qu'elle n'avait plus aucun lien avec sa famille n'était pas un secret d'État.

Alors elle lui répondit, tout simplement, sans pour autant entrer trop dans les détails. Elle n'avait pas particulièrement envie d'en dire trop. Ça ne concernait personne. Si ce n'était elle-même.

"On peut dire ça comme ça."
Elle marqua une légère pause. "Le simple fait que je travaille ici est déjà une insulte à leurs valeurs."

Et elle était d'autant plus fière de ses choix de vie. Elle ne les échangerait pour rien au monde. Elle n'aurait pas su être fière de qui elle était si elle avait suivi la voie que mes parents avaient choisi.


"Enfin, ils sont... très rigoureux. Pour les mauvaises choses."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Dim 2 Oct - 16:28


Lizzie n'était pas sur de tout comprendre, mais en même temps elle parvenait à bien saisir les choses. Dans sa famille aussi, elle n'était pas vraiment proche de son frère, ce qui était fort dommage, mais en même temps il n'y avait aucun regret, les choses étaient comme ça et puis c'est tout. Elle avait tout fait pour être parfaite, pour être comme ses parents voulaient. Du coup, elle n'avait eu aucun problème avec eux, et quand elle leur avait parlé de quitter l'école, et de suivre des stages dans les lieux magiques, ils n'avaient pas vraiment appréciés. Toutefois, en leur expliquant que grâce à cela, elle deviendrait une femme plus accomplie, et plus instruite et intelligente, son père avait accepté. Sans toutefois avoir sa promesse de mariage avec un sang-pur, en l’occurrence Bill à la fin des études de ce dernier. Et les choses commençaient à se mettre en place dans ce sens. Aprés ses stages, elle ferait des voyages, elle savait que Bill, non l'espérait que le jeune homme les ferait avec elle. Il ne semblait pas hermétique à l'idée quand elle lui en avait parler.

"Mon père ne voulait pas non plus que je fasse ses stages, mais je lui ai dit que je deviendrais plus intelligente et qu'il pourrait être encore plus fier." expliqua Lizzie dans un sourire, la fierté des gens était une chose qu'on pouvait aisément manipuler. Lizzie n'était pas une manipulatrice loin de là, mais elle savait dire certains mots pour être prise au sérieux. "Peut-être que si tu réussis, tes parents seront quand même fiers de toi, ne serait-ce que pour mieux se faire valoir aux yeux des autres. Aprés si ils ne comprennent pas, je crois pas que cela vaille la peine d'y passer toute ta vie. Tu vis pour toi, pas pour eux." ajouta la jeune femme avec un sourire. Elle se demanda aussi sur quelles mauvaise choses, sa famille pouvait être rigoureuse. Pour Lizzie, l'idée même de faire une différence entre les sorciers et les moldus ne lui étaient jamais venue à l'esprit. Mais elle savait que cela existait, est-ce de cela que la jeune femme parlait.
"De mauvaises choses? Que veux-tu dire par là?" demanda-t-elle en fronçant les sourcils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Lun 3 Oct - 19:32

"Mon père ne voulait pas non plus que je fasse ses stages, mais je lui ai dit que je deviendrais plus intelligente et qu'il pourrait être encore plus fier."

Pomona se surprit à afficher un sourire un peu triste en entendant son interlocutrice affirmer que son père avait fini par comprendre et à se sentir fier de ses choix, de son envie d'entrer dans la vie active.

Avec le temps, elle finissait par faire abstraction de son passé, de sa famille, de ce qu'elle avait vécu dans son enfance et dans son adolescence. Elle n'avait jamais adhéré aux idéaux familiaux, mais comme tout enfant, elle avait aimé ses parents.

Elle ne pouvait s'empêcher de songer au fait que, elle aussi, aurait aimé que ses parents finissent par la comprendre, qu'ils se soucient de son intelligence et se sentent fiers de ses choix. Mais ses résultats scolaires, toujours excellents pourtant, n'avaient jamais ému ses géniteurs, ils n'avaient que faire du fait qu'on l'ait considérée comme une élève brillante à l'époque, et que l'on apprécie son travail aujourd'hui. L'intelligence n'était pas une vertu dont une femme avait nécessité de disposer à leurs yeux. Se contenter d'être une bonne vieille ménagère était bien assez.

Oui, quelque part, Pomona enviait Lyzzie. Sa vie aurait sans doute pris un tournant bien différent si ses parents avaient su suivre le même raisonnement que le père de la jeune femme.

"Peut-être que si tu réussis, tes parents seront quand même fiers de toi, ne serait-ce que pour mieux se faire valoir aux yeux des autres. Aprés si ils ne comprennent pas, je crois pas que cela vaille la peine d'y passer toute ta vie. Tu vis pour toi, pas pour eux."


Pomona considérait déjà qu'elle avait réussi. Elle avait son indépendance, un cursus sans fausse note, et elle menait de front un combat réellement utile (même si la résistance, c'était aussi une chose que ses parents ne comprendraient pas).

Ses parents se fichaient bien de la réussite sociale de leur fille. À leurs yeux, elle ne pouvait être accomplie que si elle se mariait et leur assurait une descendance (ce qui, le pensait-elle alors, était très mal parti). Ils se moquaient bien du reste. Et si le regard des autres importait pour eux, ce n'était pas en suivant le chemin qu'elle avait décidé d'emprunter qu'elle parviendrait à leur plaire.

Lyzzie avait entièrement raison, elle ne devait pas vivre pour eux. Elle l'avait compris depuis bien longtemps.

"Ça fait longtemps que j'ai appris à ne pas vivre pour eux."


Depuis la mort de Morgan, en fait. Si elle vivait encore pour ses parents, il est sûr qu'elle ferait des choix bien différents. Elle n'avait pas parlé à sa famille depuis près de deux ans, il n'y avait qu'avec Henry qu'elle gardait une relation forte, mais il avait été un paria pour les Fitz bien avant elle.


"De mauvaises choses? Que veux-tu dire par là?"

Pomona hésita, ce n'était pas le genre de choses dont on parlait normalement avec quelqu'un que l'on connaissait à peine. D'un autre côté, qu'est-ce que ça pouvait faire. Ça remonterait aux oreille de ses parents, peut-être, et après ? On l'avait rayée de l'arbre généalogique depuis un moment déjà.


"Disons qu'on a des opinions très différentes. Mes parents auraient plutôt tendance à encourager ce que je cherche à empêcher en faisant mon travail."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Dim 13 Nov - 13:27


Lizzie n'était pas sur de tout comprendre. Ses parents voulaient l'empêcher de faire son travail, mais apparemment, la jeune femme voulait arrêter les méchants. Pourquoi on voudrait faire ce genre de choses. A moins de cautionner des actes malveillants, cela n'avait pas beaucoup de sens pour la jeune femme. Elle secoua la tête, après tout si elle n'arrivait pas à comprendre, peut-être que c'était une bonne chose. Car si elle parvenait à comprendre ce genre d'idées, c'est qu'au fond, elle était comme eux.

"En tout cas, moi je suis contente de savoir que des gens comme toi, font aussi bien leur travail." fit Lizzie avec un sourire, elle était soulagée et se sentait plus en sécurité de savoir que Pomona arrêter les méchants. Elle avait envie que cette jeune femme réussisse dans la vie, en dépit que cela ne plaise pas à sa famille. Si elle avait pu changer quelque chose à sa vie, Lizzie aurait bien eu envie de devenir quelqu'un comme Pomona, sur de ses convictions et avec une grande confiance en elle.  

Lizzie se dit qu'il était sans doute pas trop tard pour vivre, elle aussi dans ce projet. Bon elle n'avait pas les compétences pour devenir auror, mais elle pourrait sans doute trouver quelque chose à son gout. D'abord, elle voulait avoir Bill à ses côtés, bien qu'il était choisi par ses parents, elle aimait quand même le jeune homme. Puis elle voulait voyager, voir le monde, peut-être qu'elle pourrait en ramener des expériences et les faire partager, en écrivant un livre peut-être, ou devenir professeur. Lizzie avait toujours voulu venir en aide aux autres, alors les aider à devenir meilleur, pouvait en faire partir.

"Tu veux parler...."
commença Lizzie en regardant autour d'elle, de Grindelwald et les siens" termina la jeune femme dans un murmure, c'était la seule explication qu'elle trouvait logique. Sa famille sans en faire part des gens qui suivent le mage noire, avait approuvé ses idées, et les encourager secrètement. Alors que Pomona, travaillant au ministère cherchait à les arrêter. Lizzie savait que le mage noire n'était plus, mais ce n'était pas pour autant que les attaques de moldus ou de nés-moldus, ou des sorciers qui soutenaient les moldus avaient cessé, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 16 Nov - 14:25


"En tout cas, moi je suis contente de savoir que des gens comme toi, font aussi bien leur travail."

Pomona se contenta, en guise de réponse, d'afficher un fin sourire. Elle aurait pu accueillir cette remarque avec modestie et humilité, mais le fait est qu'elle considérait effectivement qu'elle faisait bien son travail, et que c'était une chose qu'on ne pouvait pas contester un seul instant.

Elle se donnait toujours à mille pour cent dans ce qu'elle faisait, elle appréciait d'autant plus que ses efforts soient observés. Elle ne demandait pas à ce qu'ils soient loués, elle ne recherchait pas la gloire ou la reconnaissance,mais elle appréciait tout de même qu'on les observe pour ce qu'ils étaient.

Alors oui, Pomona appréciait réellement le compliment de son interlocutrice. Et elle l'appréciait d'autant plus, à vrai dire, qu'elle avait tendance à penser que les personnes qui faisaient bien leur travail, même si elle en connaissait quelques exemples, étaient malheureusement trop rares. Les propos de Lyzzie lui laissaient imaginer qu'elle était elle aussi de cet avis.

Il n'y avait rien à redire à ce sujet selon Pomona, et son interlocutrice sembla de son avis, puisque de son côté, elle ne manqua pas de changer de sujet, ou plutôt de revenir sur le sujet qu'elles avaient abordé plus tôt, à savoir la famille Fitz et ses idées arriérées. La jeune femme se serait sans mal abstenue de poursuivre sur ce sujet, donc.

"Tu veux parler.... de Grindelwald et les siens."


Les neo-grindelwaldiens. Avec toutes les informations à sa disposition, Pomona finissait par les considérer au second plan, mais il était normal que Lyzzie s'interroge en ces termes.

Elle haussa doucement les épaules.

"Ils n'ont jamais été de ses partisans, du moins pas que je sache."
répondit-elle de son habituel ton neutre. "Mais ils ne sont pas réfractaires à ses idées, c'est sûr."

Ce qui était déjà beaucoup. Sa famille n'avait pas besoin d'être en acte ce qu'elle était en pensées. C'était déjà beaucoup trop que d'être ainsi prisonnier d'idées absurdes qui ne devaient que faire régresser le monde de la magie ainsi que toute la nature humaine.

Mais elle s'était épuisée à le leur reprocher. À présent, leur opinion n'avait plus d'importance pour elle. Elle n'existait plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Mer 16 Nov - 17:01


Lizzie s'en était douté un peu vu la façon dont en parlait Pomona. Pour sa part, sa famille n'en parlait jamais, mais elle supposait que certains membres ne devaient pas être contre, ça c'est sur, mais la plupart était assez neutres sur le sujet. A vrai dire, Lizzie ne connait pas trop les moldus. C'est pas qu'elle s'en fichait, mais elle passait bien assez de temps avec plein de mondes, pour devoir se soucier d'eux en plus. Lizzie veillait sur les gens qu'elle côtoyait, et si tout le monde faisait pareil, il y aurait bien moins de guerre et de conflits dans le monde, que ça soit chez les sorciers autant que chez les moldus. Pomona était clairement opposé à ce genre de traitement contre les moldus, et elle se demandait si elle faisait plus que son travail à ce sujet. Mais ce n'était surement pas le genre de conversation qu'on pouvait avoir dés la première rencontre avec quelqu'un. Mais Lizzie se dit qu'elle serait ravie de pouvoir discuter à nouveau avec Pomona, sur ce sujet ou un autre.  

"Oui... il ne veut mieux pas fréquenter ce genre de personnes. Qui se croient supérieur, en écrasant les autres. fit Lizzie qui résumait rapidement les idées de Grindelwald et les autres du même genre. Lizzie ne s'était jamais considérait comme supérieur aux moldus, parce qu'elle avait des pouvoirs. Parce qu'elle ne les connaissait pas, et elle ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose. C'était tout de même dommage, qu'elle ne puisse pas faire entendre raison à sa famille,et se séparer d'eux de cette façon. Du côté de Lizzie, elle n'avait jamais été vraiment proche de son père, ni même de son frère. Mais elle aurait un peu de mal à se séparer de sa mère, quoique avec le temps et la distance, cela finirait sans doute par passer, surtout si elle trouvait d'autres personnes à fréquenter.  
"La famille de sang, n'est pas toujours la plus importante. Aprés tous, les amis, c'est la famille que l'on choisit" fit Lizzie avec un sourire. Malheureusement Lizzie avait beaucoup de relations, de fréquentions à travers ses différents stages, mais ses amis, à part Gabrielle et Bill, elle n'en comptait pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1596
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Ven 18 Nov - 14:24


"Oui... il ne veut mieux pas fréquenter ce genre de personnes. Qui se croient supérieur, en écrasant les autres."

Apparemment, les opinions des deux jeunes femmes étaient jumelles... Tant mieux, Pomona n'aurait pas aimé s'échiner en cet instant à imposer son point de vue quand elle avait tout d'abord initié cette conversation dans l'unique but d'obtenir plus d'informations sur l'affaire qui faisait l'objet de son enquête pour le moment.

Mais tant qu'à faire, autant que leur discussion puisse être harmonieuse et cordiale, c'était tout de même plus reposant. Même si, Pomona, si elle voulait jouer les pointilleuses (qu'elle était) pourrait faire remarquer à Lyzzie qu'il y avait bien plus à en dire sur l'ennemi que cette seule caractéristiques : des personnes qui se croient supérieures en écrasant les autres, même si c'était quand même ce qu'elles étaient sous certains aspects, il est vrai. Mais ce pouvait aussi caractériser d'autres personnes, nocives mais non pas dangereuses.

Enfin, Pomona savait qu'elle devait s'abstenir de tout top sur le sujet. Ici, elle était juste une stagiaire au bureau des Aurors, elle devait apprendre à retirer sa casquette de leader de la résistance. Cette conversation ne devait être qu'un simple échange cordial... Et pourtant, elle était surprise par le nombre de sujets délicats qu'elles partageaient tout à coup en si peu de temps.

"La famille de sang, n'est pas toujours la plus importante. Aprés tous, les amis, c'est la famille que l'on choisit."

À nouveau, Pomona était d'accord. Sa famille ne se résumait plus depuis longtemps aux liens du sang, si l'on excluait son oncle, à qui elle devait énormément, mais qui n'était clairement pas en odeur de sainteté avec le reste de l'arbre généalogique.

La famille, c'est celle qu'on choisissait. À quoi se résumait la famille de Pomona alors ? Elle avait trouvé une soeur en Miyria, mais Miyria n'était plus là... et pour les autres. Pomona n'était pas d'un naturel à s'attacher.

Ceci dit, la résistance devenait progressivement sa famille, une communauté mue par un objectif commun, cela crée des liens, c'est sûr. Et bientôt, il y aurait Seth... même si, en l'occurrence, ce ne serait pas le meilleur choix au monde, et contraire à tous ses préceptes.


"Tu as raison"
, admit simplement Pomona. "Et en ce qui me concerne, je n'ai jamais aimé les familles nombreuses."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 291
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   Dim 20 Nov - 18:41


Lizzie ne se serait jamais imaginé avoir cette conversation avec cette jeune femme. Liz était sociable, c'était normal, elle devait l'être pour être parfaite, comme elle voulait être. Mais parfois les conversations sont trés sommaires, Liz regrettait cette superficialité qui ornait sa vie, et surtout ses relations. Elle connaissait beaucoup de monde dans les services du Ministère, à Ste Mangouste où elle avait fait quelques stages, mais aussi dans d'autres lieus magiques de la communauté des sorciers. Mais Lizzie avait peu de vraies amies, mise à part Gabrielle, avec qui elle parvenait à se confier dans ses lettres. Et elle espérait que Bill serait aussi quelqu'un de proche. Mais à part ses deux personnes, elle n'avait pas de véritables amies. Et passait le cap, de vous faites quoi au Ministère, et il fait beau aujourd'hui, était trés rare pour la jeune femme. Pomona gagne à être connu, même si de son côté non plus, elle ne se livrait pas beaucoup.

"Il vaut mieux avec peu d'amis, mais avoir une totale confiance en eux, que pleins de relations superficielles" fit Lizzie dans un triste sourire, car elle était exactement dans ce genre de situations, et elle n'aimait pas ça du tout. Liz ouvrit la bouche pour lui proposer de se reparler plus tard, à d'autres moments, et de faire plus ample connaissance et qui sait devenir des amies plus proches. Mais quelque chose la retint quelques secondes.
"Lizzie, j'ai besoin de vous" cria la voix de la responsable du service dans lequel, elle était entrain de faire son stage.
"Oh, je dois y aller" fit Lizzie qui laissa échapper le moment de lui proposer de boire un verre ensemble, et ailleurs que dans la salle de pause du Ministère. Lizzie fit un petit signe de la main, et quitta la jeune femme, avec un peu de regret.

HJ : J'espère que cela ne t'ennuie pas qu'on clos le RP, en tout cas, j'espère pouvoir en faire un autre, plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Enquête au sein du Ministère   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enquête au sein du Ministère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pourquoi la discrimination au sein de la presse haitienne?
» Ministère de l'environnement: controle de l'eau potable et des déchets.
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Quel est le role d'un presume bandit au sein de la CND?
» 03.Au sein de chaque monstre se cache un coeur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 3
-