AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si...Harry avait été élevé par Purdey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 245
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Message#Sujet: Et si...Harry avait été élevé par Purdey   Mar 15 Déc - 0:35


Aujourd'hui Purdey avait 68 ans, mais elle n'avait aucune envie de les fêter, pas par coquetterie mais parce qu'elle n'avait personne avec qui les fêter. Elle était seule dans cette petite maison à colombages quelques part dans le Sussex, parce que cette  fois la guerre avait frappé à sa porte, parce qu'il lui avait été impossible après ça de rester en retrait pendant que Rhian, James et leurs épouses risquaient leur vie. Le destin avait emporté Cenlyn et Chris mais c'était Voldemort et ses partisans qui lui avait pris son fils et sa belle-fille quatre années plus tôt et maintenant la forçait à être loin de son petit-fils et sa famille.  Au départ, elle avait voulu se cacher avec James, Lily et le petit Harry mais Dumbledore l'avait convaincu qu'il valait mieux se séparer.
Seul la cuisine était éclairé par une petite bougie, Purdey était assise sur la petite table, un petit gâteau maison avec deux bougies en face d'elle. D'un geste négligeant de sa baguette elle alluma les  chiffres quand elle entendit qu'on frappait à la porte. Elle se leva d'un bond, baguette en main et prête à vendre chèrement sa vieille peau. Trois coups, un court silence suivit d'un deux coups et d'un autre court silence et de deux coups lui indiquèrent qu'il s'agissait d'un membre de l'Ordre du Phénix. Elle ouvrit en souriant, pensant que Dumbledore et James avait voulu lui faire une surprise. Albus était bien là, mais il était accompagné de McGonagall et non pas de James et Lily. La galloise vit leur mine déconfite et elle comprit tout de suite. Ses yeux se mouillèrent alors qu'elle hochait négativement la tête, se persuadant que c'était impossible...non, pas encore une fois, pas encore...Sa voix se noua quand elle posa la question :

- Comment vont mes petits-enfants ?
- P. je suis tellement désolé
, dit Dumbledore
- Et leur fils ? Ne me dites pas qu'Harry aussi est...

Non ça elle le refusait, ce petit bambin plein de vie et de fougue ne pouvait être mort. La mort de James et sa femme était déjà dur à supporter, encore une fois elle se retrouvait toute seule et si en plus son arrière petit-fils était mort alors elle était la dernière des Potter. Elle aurait échouée à perpétuer la lignée, à protéger sa famille, Purdey aurait failli à tous. Des larmes coulèrent le long de son visage, elle vacilla et manqua de tomber mais Dumbledore la rattrapa et la tint par les épaules :

- Harry est vivant P., Hagrid l'emmène en ce moment même ici

Un sourire naquit sur le visage de Purdey, dans le noir il y avait quand même une petite lumière. Harry était vivant, le bébé était en vie...mais si il était en vie que s'était-il passé ? Elle interrogea du regard Dumbledore et Minerva. Ce fut cette dernière qui répondit :

-Voldemort a été vaincu, il a disparu cette nuit alors qu'il tentait de tuer votre arrière petit-fils.Le bruit court déjà dans le monde magique qu'Harry Potter a vaincu Vous-Savez-Qui, c'est une célébrité
- Cet enfant sera spécial, il est promis à un grand destin P. seras-tu t'en occuper et le protéger ?

Purdey se dégagea des bras de son ami et se tint droite et fière, elle parla sur un ton ferme et décidé. Harry était de son sang, elle avait été mère, elle s'occuperait de lui et si Albus songeait une seule seconde à le confier à la sœur de Lily, Purdey le tuerait. Personne Connaissant le sens aigüe de la famille chez la galloise, le directeur de Poudlard rétorqua avec humour qu'il ne la prenait que trop au sérieux. C'est à ce moment qu'une moto surgit des airs dans un fracas à réveiller les morts, elle était chevauchée par une masse hirsute de poil et de peaux. Le son se fit plus assourdissant alors qu'Hagrid (car c'était lui la masse informe) s'approchait. Il se posa avec une étonnante douceur au sol, il avait un paquet de linge tenu en bandoulière sur le ventre. Purdey alla à sa rencontre sans se soucier de l'herbe mouillé sous ses pieds.  Le demi-géant lui tendit le paquet, la galloise le prit délicatement et écarta les langes pour voir le visage du bébé. Le voir dormir paisiblement arracha un immense sourire de joie à son arrière grand-mère et elle le berça doucement. Hagrid renifla puis se moucha bruyamment le nez, Dumbledore lui sourit :

-Voyons Hagrid...
-Je suis désolé mais c'est beau quoi !


Chacun leur tour, ils dirent au revoir au petit et à Purdey puis prirent congé. La galloise rentra dans la maison, ferma à clé et s'assit dans la cuisine. La cire avait quasiment recouvert le gâteau, Harry remua puis ouvrit doucement les yeux et offrit à son arrière-grand-mère un grand sourire. Cette dernière prit un morceau d'enrobage à la framboise  du bout du doigt et le donna à manger au petit.

-T'es un surprenant cadeau d'anniversaire mon petit, elle le berça doucement, une vieille mégère et un bébé, on va faire un sacré duo toi et moi...

Elle souffla ses bougies...

10 ans plus tard...

Le sifflement de la bouilloire tira Purdey de son demi-sommeil, d'un geste de baguette elle éteignit le feu et versa l'eau de la théière. Harry dormait encore dans sa chambre, son arrière grand-mère  avait quelques heures à elle toute seule avant qu'il ne se réveille. Un hibou déposa une lettre, elle reconnut immédiatement l'écriture et la provenance, elle ne l'ouvrit pas mais son cœur et sa respiration s'accéléra ; C'était une lettre qu'elle redoutait et attendait en même temps, le signe que son arrière petit-fils allait commencer une nouvelle étape de sa vie. Tout était passé si vite, elle avait l'impression que c'était hier qu'Hagrid avait déposé le bébé dans ses bras. La galloise avait voulu lui donner l'enfance la plus normale possible, l'élever pour qu'il devienne un homme droit et honnête.  Purdey l'avait élevé loin du monde et de cette célébrité trop étouffante pour un enfant mais sans pour autant complètement l'isoler avec elle. C'était un enfant et il avait besoin comme compagnie plus qu'une vieille mégère comme elle. Purdey se versa son thé puis prépara le petit-déjeuner de son arrière-petit-fils. La vieille dame monta les escaliers avec un plateau sur lequel était posé sa tasse de thé, le petit-déjeuner d'Harry et la lettre.  Elle poussa doucement la porte de la chambre et déposa le plateau sur la table de chevet. Elle s'assit sur le lit, caressa la joue de l'enfant et murmura son prénom :

- Harry, réveille-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1033
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Et si...Harry avait été élevé par Purdey   Ven 29 Jan - 14:45

Purdey & Harry
Et si...Harry avait été élevé par Purdey ?
Il ne manquait pas grand-chose pour changer complètement une vie. Il suffisait qu’une seule personne soit encore de ce monde pour que l’enfance d’un jeune garçon change de tout au tout. Et si Purdey Potter avait été vivante quand les parents d’Harry Potter furent tués par Lord Voldemort ? Eh ben, l’enfant aurait été confié à son arrière-grand-mère et il aurait eu une vie simple, digne de ce nom, dans le monde magique. Harry avait grandi en sachant parfaitement ce qu’il était (sans pour autant connaitre tous les détails de son existence quand même, Purdey avait pris soin de le préserver le plus possible), il savait qu’il était un sorcier et ne se leurrait pas sur la mort de ses parents. Il ne se doutait cependant pas de la célébrité qu’il avait, que le monde magique entier connaissait son nom et que ce dernier était même inscrit sur plusieurs ouvrages. Mais il allait sans doute pouvoir s’en rendre compte prochainement.

Harry était encore plongé dans ses songes et ne remarqua pas l’arrivée de son arrière-grand-mère dans sa chambre, tôt le matin. Il dormait d’un sommeil encore profond, sans aucune mauvaise pensée. Au contraire, il dormait parfaitement bien, heureux de cette vie qu’il avait. Même si, évidemment, ce n’était pas parfait – après tout Harry était orphelin quand même et il vivait avec une vieille dame en plus – il était quand même heureux. Il n’avait pas de raison de se plaindre en tout cas, il aurait connu bien pire si la vieille femme n’avait pas été dans sa vie. Ce fut quand la femme vint caresser doucement sa joue qu’il commença à sortir de son sommeil. Il l’entendit prononcer son prénom, lui demandant de se réveiller. Il ouvrit doucement les yeux, clignant à cause de la lumière. Il afficha un sourire quand il vit le visage de son arrière-grand-mère.

« Bonjour… »

Dit-il de sa petite voix roque significative de son réveil. Il cligna encore un temps avant de se redresser et de tourner son regard vers la table de chevet, ou se trouvait un plateau de petit déjeuner à côté de ses lunettes rondes. Il les attrapa pour les mettre sur son nez, avant d’observer plus attentivement. Il y avait son petit déjeuner, ainsi qu’une tasse de thé qui devait être pour Purdey, et puis une lettre. Harry ouvrit grand les yeux, avant de la prendre dans ses mains.

« Qu’est-ce que c’est ? »

Demanda-t-il étonné, ses grands yeux tournés vers la belle écriture qui ornait le devant de la lettre. Elle indiquait son nom et son prénom, ainsi que son adresse. Il retourna la lettre, il y avait un sceau derrière. Pendant quelques secondes, le jeune garçon ne comprit pas avant de finalement avoir une révélation.

« C’est Poudlard ? » Demanda-t-il finalement, en tournant son regard plein d’étoile vers son arrière-grand-mère.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Et si...Harry avait été élevé par Purdey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle vie pour Harry Potter? [fic HP]
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Et si... ?
-