AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2280
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Jeu 4 Fév - 12:22

Gwendall & Sasha & Kieran
Un secret n'est qu'une poudre explosive.
Cela avait semblé peut-être un peu trop facile, au final, mais Sasha n'avait pas eu à attendre bien longtemps avant de commencer à sentir les premiers signes de cette grossesse qu'elle avait désirée, autant que Gwendall. Les choses allaient bien vite et la jeune femme avait envie de se dire qu'elle avait fait le bon choix. Au final, elle n'avait fait que suivre une envie, mais elle aurait très bien pu décider que la situation n'était pas adéquate pour cela - ce qui était clairement le cas et le serait encore plus prochainement - et donc prendre la décision de ne pas prendre de risque. Le futur n'était pas forcément engageant, il l'était peut-être un peu moins maintenant, mais elle ne pouvait pas s'empêcher quand même de se sentir heureux. Ces derniers mois, elle avait vraiment le sentiment que la chance était de son côté. Après les instants vides et noirs qu'elle avait vécus, elle avait le sentiment d'être simplement bien. Parce qu'elle était mariée à Gwendall et parce qu'ils allaient fonder cette famille dont ils avaient envi tous les deux. Sasha avait même retrouvé du travail. Ce n'était pas le métier du siècle, mais au vu de la situation, c'était sans doute le mieux. Ce n'était pas encore fait, ça ne le serait qu'à la rentrée de Poudlard, mais on pouvait quand même dire qu'elle avait quand même la chance de son côté actuellement. Et c'était sans doute pour cette raison qu'elle aurait dû se douter que cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête n'allait pas rester tranquille. C'était trop beau pour continuer.

Sasha ne pouvait pas oublier Nemesis, elle vivait avec l'ombre de la jeune femme. Gwendall se remettait de la mort de sa soeur, mais elle savait parfaitement que c'était encore bien douloureux pour lui. Comment cela aurait-il pu être autrement ? La jeune femme savait parfaitement qu'elle serait anéanti si elle découvrait que son frère avait été assassiné (même si ces derniers temps, la situation était plus que complexe avec lui, mais elle avait bon espoir que ça allait être mieux). Elle ne pouvait donc pas oublier le décès de celle qu'elle aurait pu considérer comme sa belle soeur si elle n'avait pas eu envie de l’empoisonner - la seule chose qu'elle regrettait c'était que Gwendall souffre de son décès, elle n'avait aucun regret concernant le fait d'avoir retourné son poison contre Nemesis - encore moins maintenant que la relation entre son époux et Kieran s'était amélioré. A chaque fois qu'elle le voyait, elle ne pouvait pas s'empêcher de repenser au jour de leur rencontre. La seule chose qui la rassurait, c'était qu'il ne pouvait rien dire. Malheureusement, ce n'était peut-être pas suffisant. Quand elle était rentrée chez elle, après une visite de routine à Saint Mangouste, elle l'avait de nouveau retrouvé dans son salon. Gwendall ne se trouvait pas dans la pièce, mais elle se doutait qu'il était bel et bien dans la maison (sinon l'avocat n'aurait aucune raison d'être là). En soit, elle n'avait rien contre Kieran qui était quand même assez sympathique, mais ça la ramenait toujours à ce geste qu'elle avait commis et qu'elle ne voulait pas que son mari découvre. Le seul secret qu'elle avait encore pour lui. Plus les mois passaient, moins elle ne voulait qu'il l'apprenne. Il était hors de question qu'elle se retrouve à tout perdre à cause de cette femme. Mais cela ne l'empêcha pas visiblement d'être imprudente. Puisqu'après quelques mots de banales qu'elle échangea avec Kieran, ce fut des propos bien plus explicite qu'elle lui adressa. Sans se rendre compte que c'était sans doute ceux-ci qui allaient définitivement changer la donne.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1385
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Jeu 4 Fév - 23:53


Un secret n'est qu'une poudre explosive
C'

était à présent qu’il le retrouvait de façon plus régulière, que la conversation s’apaisait et se libérait peu à peu, que les vieilles rancœurs s’effaçaient au nom des souvenirs qu’ils partageaient à présent, que Gwendall réalisait que son amitié avec Kieran lui avait véritablement manqué. Certes, il l’avait cherché, sans nul doute. S’il ne s’était pas montré si borné au départ, campé sur des opinions qu’il n’avait certes pas abandonnées (mais il avait appris à faire des exceptions, dirons-nous), mais relativisées, ils n’auraient pas mis si longtemps à se retrouver. Les amitiés sincères ne couraient pas les rues, pourtant, il savait qu’il aurait dû entretenir celle-ci avec plus de soin… mais il savait pour autant l’oublier et se rattraper, puisque Kieran semblait capable de ce pardon que l’Auror n’avait pas forcément espéré en venant le trouver à son cabinet d’avocat, espérant surtout qu’il voudrait bien entendre ses excuses, sans attendre qu’il les accepte. Ce n’était pas la première fois qu’il mettait les pieds chez les Colloway. Ses visites étaient devenues plus fréquentes, à croire que lui aussi avait à cœur de réparer ce qui avait été brisé (bref, oui, tout cela est diablement mélodramatique, passons). Il était donc présent, mais devait prendre congé sous peu. Avant de prendre congé, Gwendall lui avait seulement promis de lui prêter un livre qu’il était allé chercher dans sa chambre, laissant un instant l’avocat seul dans le salon, sans avoir conscience que Sasha rentrait à ce moment, et que la conversation qu’elle échangerait avec lui serait plus qu’équivoque.

C’était en toute confiance, et sans l’ombre d’une idée de la tragédie en marche, que Gwendall s’était donc dirigé vers le salon, son livre à la main. Il avait néanmoins ralenti sa progression quand il entendit la voix de Sasha, mais surtout, la voix de Sasha prononcer le nom de Nemesis, en présence de Kieran. Non que cela doive être par essence suspect, d’autant que Nemesis jouerait toujours son rôle, même morte, dans sa relation à Kieran, mais sa sœur était un sujet que Gwendall refusait obstinément d’évoquer (oubliant combien la parole pouvait être libératrice, parfois), et Sasha avait semblé respecter cela. Le sujet de conversation eût pu passer si la teneur de cette discussion, pas contre, n’était pas pour lui plaire, loin de là. Il eut du mal à le croire, et pourtant, ce semblait clair. Kieran et Sasha avaient bel et bien l’air de se connaître. Et d’être tous deux unis par un terrible secret. Un secret qui concernait directement Nemesis.

-Je peux savoir de quoi vous parlez, exactement ?
demanda-t-il d’un ton qui, à l’inverse de tout à l’heure, n’avait absolument plus rien de cordial, entrant en trombe dans la pièce pour prendre son ami et son épouse sur le fait d’une discussion au-delà d’embarrassante. Incriminante serait un adjectif bien plus approprié à la circonstance. Du moins il en avait le malheureux sentiment. Et ce qui allait suivre n’allait sans doute pas le rassurer.

Parfois, le silence vaut mieux que la vérité. Il allait l’apprendre entièrement à ses dépends.



code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 103
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mer 23 Mar - 22:13

Kieran ne savait pas, par moments, s'il jouait à un jeu sordide ou s'il laissait parler une fibre plus sentimentale de sa personne en retrouvant si régulièrement Gwendall après ces années d'ignorance, de mépris et de haine muette. Il fallait bien qu'il se fasse une raison, il n'avait pas d'intérêt à se jouer de Gwendall, même si c'était une pensée plaisante, pour lui faire payer la manière dont il l'avait traité en découvrant ses origines, leur amitié lui avait manqué, ce n'était finalement que ça, aussi simple que ça. Simple en soi, mais pas forcément évident à reconnaître. Kieran prenait soin de garder l'Auror à distance, même si leurs conversations étaient un peu plus cordiales à chaque fois qu'ils se retrouvaient. Il voyait bien que Gwendall avait changé, l'influence que Sasha avait réussi à avoir sur lui était assez incroyable, mais leurs vieux contentieux étaient quand même là. Il aurait aimé qu'il se rende compte de son étroitesse d'esprit avant, quand il lui avait tourné le dos, quand il l'avait empêché d'être avec celle qu'il aimait. Bon, d'accord, empêcher son mariage avec Nemesis était finalement le meilleur service que Gwendall pouvait bien lui rendre... Mais à l'époque, il aurait sacrifié sa vie, pour cette fille, comme Gwendall le ferait sûrement avec Sasha. Et il n'en avait rien eu à faire. Pourtant, Kieran arrivait de moins en moins à le haïr, même s'il y aurait forcément quelque chose d'anti-naturel entre eux, parce qu'il y avait Nemesis, entre eux. Enfin, son spectre. Qui arrivait à faire de sacrés dégâts même morte, dis donc. De sérieux dégâts. Et ce n'était pas fini.

Alors que Gwendall était parti chercher dans sa bibliothèque un livre dont il venait de lui parler (suite à une conversation qui était effectivement plaisante et naturelle, à croire que l'amitié pouvait se terrer dans un trou de souris pendants des années et garder la même force quand même), Sasha fit son entrée. Ils échangèrent d'abord quelques banalités sans grande conviction. C'est qu'ils auraient peut-être réussi à s'entendre, s'il n'y avait pas entre eux un secret gros comme une maison. Dans le genre première rencontre fracassante, ils avaient fait fort, tous les deux. Un meurtre, rien que ça. Et un pacte inviolable, qui va avec. Kieran n'avait pas songé à aborder le sujet, mais comme Gwendall mettait du temps à trouver son bouquin, lui comme Sasha se permirent des sous-entendus plus explicites qu'il ne l'aurait fallu. Et comme de par hasard, après avoir lambiné, l'Auror avait choisi ce moment pour se pointer. Le sang de Kieran se glaça. De quoi parlaient-ils exactement ? Oh bah... juste du meurtre de sa soeur, hein, trois fois rien... Le regard de Kieran se posa sur Sasha. Il était évident qu'ils ne pouvaient pas se contenter d'une excuse bidon. D'un autre côté, la vérité n'allait pas être plaisante pour autant.


"C'est pas ce que tu crois."


Mouais. On dirait la ligne de dialogue d'un mauvais mélodrame, mais c'était la première chose que Kieran avait trouvé, spontanément à dire. Sauf que là, une histoire de mari trompé, comme il était d'usage quand on utilisait cette phrase, aurait mieux valu. Un amant dans le placard plutôt qu'un cadavre. Mais bon, il allait falloir assumer, maintenant. Ce qu'il ne faisait pas du tout en lui balançant ses salades.
D'un autre côté, il avait une bonne excuse. Il n'avait pas le droit d'en parler. Il avait fait un serment inviolable, il avait juré de ne pas trahir Sasha. Il tenait quand même à sa peau, même si Gwendall allait peut-être la lui arracher de lui-même d'une seconde à l'autre. Il gardait son attention focalisée sur Sasha plutôt que de soutenir le regard de son "ami". À elle le plaisir de cracher le morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2280
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Lun 9 Mai - 9:20

Gwendall & Sasha & Kieran
Un secret n'est qu'une poudre explosive.
La prudence était de mise quand on avait des secrets, Sasha en savait quelque chose. Parce que des secrets, elle en avait quand même plusieurs. Rien que la marque qui se trouvait sur son avant-bras était un secret de base, un secret qu'elle ne devait pas dévoiler au reste du monde. Sauf que comme bien souvent, la prudence n'était pas vraiment le fort de Sasha. La jeune femme aurait dû éviter d'aborder le sujet avec Kieran, de faire venir Nemesis dans leur conversation. Mais en même temps, quand ils se voyaient, il y avait toujours Gwendall et donc ils ne pouvaient jamais en parler. Alors que cette femme, ce meurtre, était sans doute ce qui lié le plus les deux sorciers. Kieran n'était pas seulement l'ancien ami de son mari que l'homme tentait de retrouver, il était surtout celui qui l'avait aidé à tuer Nemesis. En soit, les deux sorciers étaient responsables du meurtre de l'avocate, même si c'était Sasha qui avait glissé le champagne plein de poison dans la bouche de la jeune femme. Poison qui lui était destiné à la base, il fallait le rappeler. Ils devaient constamment jouer un rôle pour ne pas éveiller les soupçons de Gwendall, mais visiblement ils avaient pris un peu trop de liberté en cet instant précis. Parce que si l'homme avait mis un temps pour revenir – les deux sorciers avaient quand même eu le temps d'échanger pas mal de mot – il revint en trombe dans le salon.

Sasha eu le sentiment que son coeur s'arrêta net en voyant son époux débarquer de cette manière, leur demandant de quoi ils parlaient. Le ton de Gwendall ne laissait aucun doute sur les soupçons qu'il avait. Le jeune homme ne se contentait pas de se poser la question en voyant que sa femme était arrivée pendant son absence. Il ne se contentait pas de se demander si celle-ci et son ami s'entendaient. Non, il y avait bel et bien du reproche dans la voix de l'Auror, de l'accusation même. Ce n'était pas vraiment la première fois que Sasha entendait ce ton de la part de Gwendall et l'une des fois avait été quand il avait découvert que son sang était loin d'être aussi pur que ce qu'il pensait. Est-ce que son père était un moldu ? Est-ce qu'elle avait tué Nemesis ? La jeune femme avait le sentiment de revenir exactement le même cauchemar. Sauf que là, c'était bien pire encore. Si on lui en avait donné la possibilité, Sasha aurait aimé que son époux ne soit jamais au courant. Mais elle aurait aimé que ça ne soit pas maintenant justement. Pas alors qu'elle pensait qu'ils pouvaient juste profiter de leur vie à deux, maintenant qu'ils étaient mariés et qu'ils étaient sur le point de fonder leur famille. Le regard de Sasha se tourna vers Kieran quand il affirma que ce n'était pas ce qu'il croyait. Merci Kieran, ça aidait beaucoup. En même temps, il était évident que le sorcier ne pouvait rien dire s'il ne voulait pas mourir dans la seconde. Il n'avait pas le droit de trahir Sasha, comme il pouvait difficilement trahir Voldemort également. Sasha savait qu'elle pouvait tenter de lancer un bobard à son mari, mais elle n'avait pas envie de lui manquer à ce point de respect. Techniquement, elle n'avait jamais eu besoin de lui mentir au sujet de sa soeur, ils n'en parlaient jamais et il n'avait jamais eu de soupçons jusque-là. Elle ne pouvait pas lui mentir, mais elle craignait tellement de lui dire la vérité.

« Gwendall c'est... »
Pas ce qu'il croyait. Elle n'allait pas aller bien loin comme ça. « Je connaissais Kieran avant que tu me le présentes. » C'était un bon début, mais elle n'y était pas encore. « On s'est rencontré un soir chez... ta soeur. » Ce n'était toujours pas ça. « Voldemort avait besoin qu'elle disparaisse. » C'était la vérité après tout. Même si la jeune femme ne pouvait pas affirmer avoir vraiment eu du mal à détester la soeur de son époux. « C’est à moi qu'il a demandé de le faire... »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1385
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mar 10 Mai - 18:47


Un secret n'est qu'une poudre explosive
G

wendall, vraiment, aurait voulu croire dans les propos de Kieran, et imaginer que les mots qu'il avait entendus étaient sujets à interprétations. Il aurait été prêt à accepter la plus horrible et la plus cruelle des vérités pour se voiler la face et ignorer la pire des horreurs, mais il savait, malheureusement, qu'il avait parfaitement compris de quoi il était question, et les mots que Kieran lui adressait, qui en soi tenaient presque du cliché absurde, ne faisaient que cruellement le lui confirmer. Si. C'était exactement ce qu'il croyait. Et c'était horrible à concevoir. Kieran, cet ami perdu qu'il avait espéré retrouvé, dont il s'était échiné à regagner la confiance, et Sasha, la femme qu'il aimait plus que tout, au point de troquer contre son amour pour elle toutes les valeurs qui l'avaient porté au cours de son existence, avaient assassiné sa sœur. Celle dont il souffrait tant de l'absence. Tous les jours, il pensait à elle, elle lui manquait, et il éprouvait une haine viscérale à l'égard de ceux qui l'avaient privé d'elle, et voilà qu'il devait admettre la pire des vérités. Il n'y avait pas un assassin, mais deux, et il les avait sous les yeux.

L'Auror tourna son regard vers Sasha quand cette dernière prit à son tour la parole, le tout pour malheureusement confirmer les dires qu'il avait surpris plus tôt. Kieran et Sasha se connaissaient avant qu'il ne les présente. Ce premier mensonge avait dors et déjà de quoi le blesser, mais ce n'était rien, rien du tout, en comparaison de ce qu'il devait découvrir ensuite. Ils s'étaient rencontrés chez Nemesis, de toute évidence le soir de sa mort, puisque Lord Voldemort avait mandaté la jeune femme pour assassiner l'avocate. Malgré toute la haine que Gwendall éprouvait pour l'homme qui s'appliquait à chaque instant à ruiner leurs vies, l'information ne laissait qu'une seule marque dans son esprit : Voldemort avait donné un ordre cruel et odieux. Sasha avait obéi, ni plus ni moins qu'obéi. Pourquoi avait-il voulu la disparition de Némésis ? Sans doute parce qu'elle en savait trop. Pourquoi avoir choisi Sasha ? Parce qu'il était cruel... Mais elle, comment avait-elle pu accepter une chose pareille et ne pas le lui confier ? Il était... choquée, horrifiée. Les pensées se bousculaient dans son esprit, oscillant entre incompréhension et rage, horreur et colère, désespoir et dépit.

-Et tu as accepté ça, comme ça ! Tu n'as pas pensé... Je sais pas, moi... que tu pouvais m'en parler !
dit-il ne sachant contrôler sa rage. On aurait pu trouver une solution, on aurait... Ou pas, Gwendall savait tout de même que les choses n'étaient pas si simples, mais il s'agissait de sa sœur. Enfin, Sasha, qu'est-ce que tu crois que j'aurais fait s'il m'avait demandé d'assassiner ton frère... Il passa une main dans ses cheveux. Il était tremblant, fébrile, quasiment extérieur à lui-même. Et dire qu'ils s'étaient retrouvés, tous les deux, sur la tombe de Nemesis... Il tourna son regard vers Kieran. Et toi, je peux savoir ce que t'as à voir là-dedans ?


code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 103
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Lun 27 Juin - 21:44

Kieran savait qu'il n'aidait pas franchement, avec son "C'est pas ce que tu crois" sorti de ce qui devait sembler à un mauvais vaudeville, mais en même temps, le moindre mot qu'il pouvait prononcer le mettait en danger. Il n'avait aucune envie de partir les pieds devant pour calmer Gwendall. D'accord, il était content de l'avoir retrouvé et que tout les deux aient réussi à regagner un quelque chose de complicité (mais ça, ça risquait bien de ne pas durer, visiblement), mais il y avait des limites à ce qu'il pouvait bien accepter de faire pour lui. Crever ne faisait pas partie de la liste, en tous cas. Alors il laissa à Sasha le soin de se défendre, même si, vu comme ça, on pouvait pas trop leur trouver masse de circonstances atténuantes, à tous les deux, c'était bien ça me problème, d'ailleurs. Mais ça pouvait toujours s'arranger... Elle lui expliqua que la première fois qu'ils s'étaient rencontrés, c'était chez Nemesis, elle lui dit que Lord Voldemort, ce petit salopard d'ado à la belle gueule qui le réduisait au silence là, maintenant, tout de suite, et qu'il avait rencontré ce même soir, lui avait ordonné de la tuer... Ouais, elle aurait mieux fait de préciser directement que Nemesis avait tenté de l'empoisonner, ce serait allé plus vite, et il aurait peut-être eu plus de facilités à encaisser le coup. Kieran avait trouvé la situation ironique, au début, la fiancée de Gwendall qui tue Nemesis. Mais en situation, il aurait quand même préféré ne pas en être un témoin direct, surtout qu'il ne pouvait pas faire comme s'il n'était pas du tout impliqué dans tout ça. D'ailleurs, après avoir passé un bon coup ses nerfs sur sa chère et tendre, Gwendall n'avait pas manqué de se tourner vers lui, lui qui aurait largement préféré se casser bien lâchement et aller voir ailleurs s'il s'y trouvait. Il poussa un soupir, il savait que sa réponse n'allait pas plaire à Gwendall. Mais c'était pas franchement comme s'il avait le choix, en même temps.

"J'ai pas le droit de te le dire, ok ?"


Non, ce ne serait sûrement pas ok, mais Kieran tenait trop à la vie pour se laisser tirer les vers du nez. Il préférait encore passer pour un beau salaud. Ce n'est pas comme s'il ne l'avait pas été dans cette affaire, de toute façon. Il avait effectivement était un sérieux connard. Ce n'était pas lui qui avait tué Nemesis, mais quand même, il avait assisté à ce meurtre et il en avait éprouvé plus de satisfaction que de scrupule. Et c'était bien lui qui avait suggéré à Sasha d'empoisonner Nemesis. Il tourna son regard vers Sasha... Il ne pouvait donner aucun détail, ça allait être à elle de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2280
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mar 26 Juil - 13:24

Gwendall & Sasha & Kieran
Un secret n'est qu'une poudre explosive.
Il n’y avait aucun moyen pour Sasha de faire passer plus doucement la pilule à son époux, elle savait d’ores et déjà que la situation allait être dramatique. Ce n’était pas pour rien que la jeune femme avait espérer que Gwendall ne soit jamais au courant de son implication dans la mort de sa sœur. Elle avait espéré oui, mais malheureusement ça n’avait pas duré. La jeune femme n’avait aucune idée de comment les choses allaient se dérouler, mais il était évident que ça n’allait pas être agréable. Ça ne l’était déjà pas alors que Gwendall passait ses nerfs sur elle. Sasha ne pouvait évidemment pas lui en vouloir, elle le comprenait parfaitement. Il ne pouvait pas entièrement comprendre comment elle avait pu faire tout ça, il n’y avait de toute façon rien à comprendre. Sasha aurait pu agir différemment sans doute, elle aurait pu en parler à Gwendall peut-être, mais rien n’était si facile. Oui, elle aurait pu essayer de se rebeller contre Voldemort, sauf que rien n’était évident. Non, elle n’avait pas cru possible de parler à Gwendall de cette situation, parce qu’à ce moment-là il ne voulait plus la voir à cause de son sang. Et qu’est-ce qu’il aurait fait si jamais il lui avait demandé de tuer Angus ? Sasha ne put s’empêcher de sentir un frisson parcourir son corps à cette idée, elle y avait envisagé oui. Elle savait qu’il était capable de demander une chose aussi horrible, simplement parce qu’il était cruel… La jeune femme ne répondit rien, se contentant de garder son regard tourné vers le sol. Elle savait bien qu’elle pouvait se justifier, qu’elle devait expliquer plus précisément comment la situation s’était déroulée. Elle devait parler du poison, que Nemesis avait eu envie de la tuer avant elle, mais elle n’avait aucune idée de comment emmener les choses. Elle aimerait vraiment être n’importe où qu’ici en fait…

Et forcément, Gwendall ne manqua pas de tourner son intention vers Kieran et encore une fois, il ne pouvait pas comprendre, parce qu’il ne savait pas tout. Le jeune homme ne manqua pas de lui préciser d’ailleurs qu’il ne pouvait rien dire, réponse qui n’allait évidemment pas plaire à l’Auror. Sasha releva son regard vers l’ami de son mari, elle savait bien que c’était à elle d’expliquer tout, parce que Kieran ne pouvait pas prendre de risque. Sasha n’avait donc pas le choix, même si elle ne savait vraiment pas si elle n’allait pas envenimer plus encore la situation.

« Il ne peut rien dire… » Reprit-elle la voix tremblante. « Il a fait un serment inviolable, il ne peut rien dire au sujet de la mort de ta sœur et il doit… travailler pour lui aussi. » Autant dire que Sasha avait un peu conduit Kieran dans une situation plus que dramatique. Et si à l’époque, elle n’avait eu que peu de scrupule à le faire, maintenant elle culpabilisait un peu. « C’est pas aussi simple que ça… » Cette situation n’avait rien de simple et Sasha ne pouvait pas s’empêcher de vouloir espérer qu’il puisse comprendre et peut-être… lui pardonner (l’espoir faisait vivre). « Je ne voulais pas la tuer, je te le jure. J’y suis allée parce que je n’avais pas le choix, Kieran était présent. Alors j’ai trouvé un prétexte pour justifier ma présence… j’ai dit à ta sœur que je t’aimais. Et c’est là que ça a dégénéré… Le poison qu’elle a bu, c’était celui qu’elle avait préparé pour moi… »

Ça ne justifiait rien sans doute, mais il fallait bien qu’il le sache.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1385
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Sam 30 Juil - 20:49


Un secret n'est qu'une poudre explosive
I

l ne pouvait rien lui dire, hein ? C'était un peu facile, comme parade, non ? Kieran pensait-il vraiment qu'il allait savoir se contenter de ça ? Il venait d'apprendre que la femme de sa vie et l'homme qu'il avait très longtemps considéré comme son meilleur ami avaient assassiné sa sœur et sa seule façon de se défendre, c'était en lui affirmant, comme ça, l'air de rien, qu'il ne pouvait rien lui dire ? Non, l'Auror ne pouvait l'accepter. Intérieurement, il fulminait. Il observait alternativement ses deux interlocuteurs, et il avait le sentiment de les voir pour la toute première fois, l'un comme l'autre, comme s'il leur découvrait un nouveau visage, de ceux qui étaient plus réels que le masque qu'il leur voyait porter d'ordinaire. Et il n'aimait pas ça. Vraiment pas ça du tout. Sasha, néanmoins, se chargea bien rapidement de pondérer son propos malgré tout (et c'était préférable). Il avait fait un serment inviolable, il lui était impossible de parler. Ok, c'était plutôt une bonne excuse... Même s'il devait bien admettre que pour l'heure et sous le coup de la profonde colère que lui inspiraient ses deux interlocuteurs, il avait bien envie de souhaiter sur-le-champ la mort de Kieran, comme celui-ci avait visiblement voulu la mort de Nemesis... Mais non, il ne le détestait quand même pas à ce point... Pour preuve, ça ne le rassurait pas franchement que d'apprendre que Kieran devait bosser au service de Jedusor, à présent. Il prenait décidément une emprise de plus en plus grande sur tous ceux qui l'entouraient, et c'était un constat des plus déplaisants.

Gwendall ne savait trop que penser de ce que lui disait Sasha. Il se sentait si perdue, si mal, si en colère, si déçu qu'il ne savait plus vraiment s'il pouvait croire en ce qu'elle lui disait... Après tout, ne lui avait-elle pas déjà menti tout ce temps ? Et c'était la pire chose qui pouvait se produire à ses yeux. Parce qu'il avait vraiment besoin de Sasha dans sa vie. Et qu'il n'avait pas envie de se mettre à douter d'elle, même s'il semblait que cela allait devenir inévitable. Au fond, il savait qu'elle pouvait bien dire la vérité. Si terrible ce constat soit-il, il devait bien reconnaître que Nemesis aurait pu être capable d'une horreur pareille... Et dans ce cas, si ce devait être la vie de Nemesis ou celle de Sasha, s'il avait vraiment dû choisir entre les deux... Oui, ce serait son épouse, qu'il aurait gardée. Même si c'était cruelle de rompre ainsi des liens du sang aussi forts.

-Mais tu étais quand même venue la trouver dans l'intention de la tuer, pas vrai ?
Ce n'était pas parce que Nemesis avait commencé que l'intention n'avait pas été là, du moins Gwendall le pensait-il. Il porta successivement son regard sur Kieran et sur Sasha. Je devrais vous dénoncer...

Mais évidemment, il ne le ferait pas. Pour des raisons plus qu'évidentes, il ne le ferait pas.


code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 103
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mer 7 Sep - 1:06

Quelque part, cela arrangeait Kieran d'avoir pour le moment pour prétexte le serment inviolable dont il était victime pour se taire sur les événements et laisser à Sasha le soin de tout révéler à son époux. Mais malgré tout, ça restait quand même un peu frustrant, comme situation, car il ne pouvait réellement se défendre au sujet de ce qui s'était réellement passé cette nuit-là ou apporter son point de vue sur la situation. Tout ce qu'il pouvait faire, en ce qui le concernait, c'était hocher la tête au propos de Sasha pour lui faire comprendre que sa version des faits était honnête et que c'était bel et bien Nemesis qui avait lancé les hostilités, au final, même si les esprits étaient déjà très échaudé. Si Nemesis avait encore été vivante aujourd'hui, c'est clair que Sasha, de son côté, ne serait plus là. Quant à lui ? Il n'en savait rien. La dispute qu'il avait eu avec Nemesis, celle qu'il avait pris pour la femme de sa vie, avant que les choses ne dégénèrent, avait été très violente en soi, déjà, ils ne s'en seraient sans doute pas sortis indemnes. Ça se serait juste passé un peu différemment, voilà tout. Une fois que Sasha eut fini son récit, Gwendall, le regard tourné vers Sasha, posa la question fatidique. C'est sûr, la jeune femme n'était pas venue là par hasard. Mais franchement... Vu le phénomène qu'était Jedusor (et que Kieran connaissait un peu trop bien), on ne pouvait pas vraiment la blâmer d'avoir voulu obéir à l'un de ses ordres... Sa mort aurait peut-être été la conséquence de son refus. Ou peut-être la mort de Gwendall, en fait. Ce genre de chantages, ça avait l'air d'être son truc, après tout. Quand il ajouta qu'il devrait les dénoncer, Kieran sentit son sang ne faire qu'un tour. Il ne pensait pas que Gwendall, son ancien (actuel ?) meilleur ami, soit vraiment sincère en disant ça, mais il ne tenait pas à en avoir la confirmation. Hors de question qu'il plonge pour ça. Hors de question qu'il plonge pour elle. Il aurait peut-être accepté ça, bêtement, naïvement, à une autre époque, mais c'était loin derrière.

"Tu ne peux pas faire ça."
répliqua-t-il d'un ton catégorique.

Et si Gwendall arguait le contraire, et même si c'était malvenu, Kieran, qui était de toute façon concrètement l'avocat du diable au sens propre, maintenant, sortirait ses arguments judiciaires du placard. S'ils plongeaient, Gwendall plongerait avec, Kieran avait de quoi l'inculper dans tous les cas. Il ne disait pas ça d'un ton suppliant mais d'un ton autoritaire. Il ne pouvait pas, il ne devait pas, surtout, faire ça. Ou Kieran ne défendrait plus que ses propres intérêts au mépris des circonstances et de ses sentiments personnels.


"Sois un peu honnête avec toi-même, tu sais très bien quel genre de personne était ta soeur"
, ajouta-t-il alors, en toute conscience que ces mots mettraient peut-être Gwendall encore plus en colère, mais il devait tenter le tout pour le tout. "Tu sais très bien que..." Il hésita à terminer sa phrase. Était-ce faire trop directement référence à cet épisode ? Craignait-il quelque chose avec son serment inviolable. Non, c'était trop vague, il ne risquerait rien. "On n'avait pas le choix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2280
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Lun 7 Nov - 12:12

Gwendall & Sasha & Kieran
Un secret n'est qu'une poudre explosive.
Quand Gwendall s’adressa directement à Sasha, en affirmant qu’elle était venue la trouver dans l’intention de la tuer, la jeune femme ne sût pas du tout quoi répondre. C’était vrai, elle s’était rendu chez la sœur de Gwendall pour la tuer, parce qu’elle avait reçu l’ordre de le faire. Elle n’avait pas le choix, on ne lui laissait pas le choix. Si au final, Nemesis était morte parce qu’elle s’était défendues (quoi qu’au final, elle aurait très bien pu éviter de donner ce verre de poison à sa « belle-sœur », mais ce n’était pas le moment de parler de ce détail), Sasha s’était bien rendu chez elle dans l’intention de la tuer. Et elle ne parvenait pas à répondre à son époux à ce sujet, elle ne parvenait pas à lui dire qu’elle avait eu vraiment l’intention de tuer sa sœur. Mais elle n’avait pas eu le choix, Gwendall devrait le comprendre. Elle n’avait pas pu s’opposer à Jedusor, c’était impossible à faire. Gwendall en avait parfaitement conscience, il savait parfaitement ce qu’il était capable de faire. Si Sasha n’avait pas suivi les ordres, c’était à lui que Tom aurait décidé de s’en prendre. Malheureusement, c’était un peu leur vie actuellement. Ils ne pouvaient pas refuser quelque chose à leur maître, celui-là même qui les avait marqué, sinon ils perdraient ce qu’ils chérissaient. Sasha n’avait pas eu le choix et elle aurait aimé que Gwendall le comprenne… même si elle ne pouvait pas lui en vouloir d’être en colère contre elle.

Cependant, la jeune femme sentit son cœur s’emballer quand il affirma qu’il devrait les dénoncer. La façon dont il prononça ces mots donnait l’espoir à Sasha qu’il n’avait pas l’intention de le faire, mais cela ne l’empêchait pas d’avoir peur. Ce n’était pas possible, il ne pouvait pas lui faire ça. Sasha n’avait aucune envie de se retrouver de nouveau en prison – et encore moins dans sa condition actuelle, quand bien même ils l’ignoraient tous – et surtout pas à cause de Nemesis. Elle n’avait pas envie que sa « belle-sœur » gâche tout… Kieran reprit la parole, affirmant d’une manière autoritaire que Gwendall ne devait pas les dénoncer. Sasha ne répliqua toujours rien, alors que le meilleur ami de son époux reprenait la parole en affirmant qu’il savait parfaitement comment était sa sœur. Nemesis était quelqu’un de très spécial, c’était le cas de le dire. Et Sasha savait parfaitement que si elle n’était pas morte, c’était elle-même qui serait morte… Elle ne pouvait pas nier qu’elle préférait largement être encore vivante, quoi que puisse penser son époux. Kieran affirma alors qu’ils n’avaient pas eu le choix, c’était le cas oui. Ils n’avaient vraiment pas le choix, Sasha n’aurait pas pu désobéir aux ordres de Tom et une fois sur place tout s’était emballé trop rapidement. Nemesis n’aurait eu aucun scrupule pour elle, elle ne pouvait pas en avoir pour elle non plus. Mais c’était forcément plus facile à accepter pour elle que pour Gwendall.

Elle ne parvenait toujours pas à dire quoi que ce soit, elle se contentait simplement d’observer Gwendall, espérant qu’elle n’avait pas tout gâché.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1385
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Lun 7 Nov - 22:43


Un secret n'est qu'une poudre explosive
Q

uand Gwendall affirmait qu'il devrait dénoncer Kieran et Sasha, il le pensait... mais il savait tout autant qu'il serait parfaitement incapable de renoncer totalement à la femme qu'il aimait... En tout cas, il serait entièrement incapable de conduire Sasha en prison. Elle l'aimait trop pour tolérer de la revoir à Azkaban. Il se sentait perdu, vraiment perdu... Jamais il n'aurait cru être confronté à un dilemme aussi terrible. Les propos de Kieran ne firent qu'augmenter son incertitude. Il décelait de la menace dans ses paroles, et il le comprenait très bien. Les réserves et accusations du jeune homme étaient parfaitement justifié. Gwendall idéalisait sa sœur parce qu'il ne voulait pas admettre que sa monstruosité puisse avoir atteint un tel seuil... mais c'était un fait, pourtant, Nemesis était monstrueuse. Capable du pire bien plus que du meilleur. Il n'avait sans doute pas tort, ils n'avaient sans doute pas eu le choix, et si la jeune femme lui était restée, il aurait peut-être perdu pour toujours sa femme, celle qu'il aimait plus que tout et ce meilleur ami à peine retrouvé. Oui, il pouvait comprendre, mais elle ne savait pas du tout, malgré tout, si il était capable de comprendre bel et bien, il n'était pas forcément capable de pardonner. En tout cas pas dans l'immédiat. C'était bien trop... violent. Il venait de se prendre cette révélation en pleine figure, il fallait qu'il l'encaisse. Pendant plusieurs longues secondes qui se muèrent peut-être en minutes, il ne dit rien, il se mura dans un parfait silence. Il avait l'impression d'avoir mille choses à dire, à crier, à hurler... mais c'était impossible, rien ne sortait. Finalement, ce fut un souffle à peine audible qui s'échappait de ses lèvres quand il prononça ces quelques mots :

-Il faut que je prenne l'air.


Il fixa successivement Kieran et Sasha, son regard s'attardant plus longuement sur cette dernière. Il avait envie de la prendre dans ses bras, et en même temps... non, non... Il avait besoin de prendre ses distances. Oui, il avait besoin de prendre l'air. Il préféra ne rien dire de plus. Il se contenta de tourner les talons, et de quitter la maison en évitant le moindre regard en arrière. Il se sentit tout de suite un peu mieux en respirant un léger bol d'air frais. Ça ne suffisait certainement pas à dissiper toutes les tensions, bien sûr, mais c'était un début. Il avait besoin de s'échapper, de rester un peu seul, de réfléchir. Il avait réellement eu le sentiment d'étouffer, comme si un étau comprimait ses poumons. L'étau n'avait pas totalement disparu, bien sûr, mais il ne pensait pas qu'il puisse disparaître tant qu'il ne ferait pas le tri dans ses pensées. Gwendall prit une grande inspiration, inhala de nouveau un peu d'air frais. Son regard se tourna vers la porte, il pouvait bien faire demi-tour encore, mais il n'était pas encore prêt pour cette confrontation. Il choisissait la fuite. Et il devait faire vite, il ne voulait pas qu'on le retienne. Aussi, songeant à la première destination qui lui passait par la tête, il transplana.


code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 103
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mer 9 Nov - 22:57

Kieran aurait voulu que Gwendall confirme qu'il n'avait pas l'intention de les dénoncer. Il était peut-être un peu trop pragmatique, mais vu les circonstances, il préférait. Son amitié pour l'Auror ne justifiait pas qu'il passe le reste de sa vie en prison... Ou qu'il s'expose à pire, car le serment inviolable le mettait en sursis... Il pensait que non. Pas à cause de lui, mais parce qu'il était trop amoureux de Sasha pour ça. Ça se sentait, ça se voyait. Si déjà, il acceptait de renoncer à ses principes pour épouser une femme qui n'était pas un sang-pur après lui avoir fait de sérieux reproches à lui-même sous prétexte qu'il n'en était pas un, c'est qu'il l'aimait profondément. Et par amour, on peut fermer les yeux sur beaucoup de choses. L'avocat était très bien placé pour le savoir. Nemesis l'avait rendu complètement dingue. Bon, dans son cas, ça s'était très mal terminé... Vraiment mal terminé. Mais ils n'avaient pas du tout la même histoire. Il se tairait sûrement, il était juste perturbé. Mais Kieran aurait bien aimé en avoir la certitude.

Il ne l'aurait pas. Sasha restait muette, ne prononçait pas le moindre mot, quant à Gwendall, quand il reprit la parole une bonne fois pour toutes, ce ne fut pas pour lui répondre directement, juste pour affirmer qu'il avait besoin de prendre l'air. C'était normal. Après le choc de telles révélations, il devait avoir besoin de se retrouver seul, de se poser et de réfléchir un peu. De prendre de la distance avec les événements. Kieran fut tenté de le suivre et de le retenir quand il tourna les talons, mais ce n'était pas son rôle. Alors il ne bougea pas d'un pouce et laissa l'Auror s'en aller. Il s'écoula alors plusieurs longues minutes de silence au cours desquelles on aurait pu entendre une mouche battre des ailes tant personne ne le rompait, puis finalement, l'avocat tourna son regard, qu'il posait sur la porte que Gwendall venait de franchir, vers Sasha. Pour le coup, il ne savait vraiment pas quoi lui dire. Tout avait l'air particulièrement déplacé. Il parvint quand même à lui adresser quelques mots.

"Il vaut mieux que j'y aille, moi aussi."
remarqua-t-il doucement. Il n'avait pas de raisons de s'attarder plus ici. En fait, il valait mieux qu'il ne s'attarde plus. "Ça va aller... ?"

Il s'en voulait un peu de laisser Sasha comme ça, d'une part parce qu'il était en partie responsable de son malheur, d'autre part parce qu'elle n'avait peut-être pas envie de rester seule, là... Il attendait sa réponse. Si elle lui demandait de rester, alors il le ferait, même si la suite risquait d'être difficile et pesante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2280
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   Mer 11 Jan - 7:09

Gwendall & Sasha & Kieran
Un secret n'est qu'une poudre explosive.
Le silence était pesant, vraiment pesant. Sasha n’avait plus du tout conscience du temps qui passait, elle ne savait pas si Gwendall garda le silence pendant seulement quelques secondes, quelques minutes… quelques heures peut-être ? Elle ne savait pas, elle se contentait simplement de le regarder, le cœur au bord des lèvres. Elle se sentait trembler de tout son corps, elle avait tant envie de parvenir à dire quelque chose pour le soulager, mais elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait pas ouvrir la bouche pour parler et elle savait qu’elle ne pouvait pas le soulager. Comment le soulager en même temps ? Comment parvenir à contenir sa peine alors qu’il découvrait qu’elle avait tué sa sœur ? C’était impossible. La jeune femme savait parfaitement qu’elle aurait dû lui en parler, elle en avait eu l’intention… mais tout était allé bien trop vite ensuite, tout avait été bien trop beau pour que la jeune femme prenne le risque de tout gâcher. Et maintenant, elle l’avait sans doute fait. Elle avait sans doute tout gâché et elle n’avait pas eu le temps d’assez profiter du bonheur qu’ils avaient pu avoir tous les deux. Sasha était pendu aux lèvres de son époux, elle voulait l’entendre dire quelque chose, n’importe quoi. Même si c’était pour dire qu’il allait les dénoncer, qu’il allait les conduire en prison (la prison semblait être un supplice beaucoup plus supportable que de voir toute cette peine dans les yeux de l’homme qu’elle aimait), qu’il hurle, qu’il crie, n’importe quoi… mais au moins qu’il dise quelque chose. C’était ce qu’elle espérait oui.

Jusqu’à ce que finalement des sons sortirent de la bouche de Gwendall. Un son presque inaudible, où il affirmait qu’il avait besoin de prendre l’air. Sasha ne tourna pas son regard vers la porte quand son époux la traversa, se contentant de le fixer sur le sol en se retenant du mieux qu’elle pouvait de fondre en larme. Elle avait envie de courir après lui, de le rattraper, de tout faire pour qu’il ne parte pas. Mais Sasha savait parfaitement que ce n’était pas ce qu’elle devait faire, qu’elle ne pouvait pas se permettre de retenir l’homme alors qu’elle lui faisait autant de mal. Elle resta là donc, le regard tourné vers le sol, jusqu’à ce que Kieran reprenne la parole.

La jeune femme prit la peine de relever ses yeux vers lui, alors qu’il affirmait qu’il allait s’en aller lui aussi. C’était sans doute mieux. Sasha ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait, mais il était peut-être bon pour elle qu’elle se retrouve un peu seule (si tant est qu’on puisse considérer que dans sa condition – dont Gwendall ignorait tout encore et qu’il ignorait peut-être encore pendant un moment – lui permette d’être seule). La sorcière se contenta simplement de faire un signe de la tête à l’homme quand ce dernier lui demanda si elle allait bien, incapable de prononcer encore le moindre mot. Ils n’étaient pas partie sur de bonnes bases tous les deux, mais Sasha devait bien avouer qu’elle ne savait pas vraiment ce qu’elle aurait fait sans lui là. Même si ça ne changeait rien à l’issue fatale.

« Kieran… » Elle marqua une pause, la gorge serrée. « Merci. »

Elle se contenta simplement de ça avant de s’éloigner, de se diriger vers l’étage de cette maison qui allait lui sembler bien vide les jours prochains.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un secret n'est qu'une poudre explosive (Gwendall et Kieran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire
» secret of mana
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison des Colloway
-