AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Ven 11 Mar - 18:57

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Les vacances lui semblaient si longues, tellement longues. Lexie ne savait pas du tout comment elle allait tenir jusqu'à la fin de ces deux mois d'été, elle avait tellement hâte de retrouver l'école de magie, pour bien des raisons. Elle ne supportait vraiment pas l'ambiance chez elle. Sa mère attendait qu'une seule chose aussi, c'était qu'elle reparte pour une nouvelle année à l'école afin de la laisser tranquille avec son mari. Et son père ne manquait pas de lui rappeler, constamment, qu'il était heureux de la tournure que prenait sa vie. Sa vie oui, celle de sa fille, celle dont il n'avait donc logiquement pas son mot à dire. Même si les pères comme lui n'hésitaient en aucun cas à le faire, poussant leurs progénitures dans les bras de parfait jeune sorcier de sang pur. Lexie en avait marre d'en entendre constamment parler, mais surtout elle avait envie de passer du temps avec Melody. Ces quelques jours chez elle avaient été supers, mais beaucoup trop court à son goût. Elle savait d'avance qu'elle n'allait pas pouvoir tenir le reste des vacances sans la voir, elle allait forcément s'arranger pour passer quand même un peu de temps en sa compagnie. Elle ne savait pas quand, ni comment, mais elle allait s'arranger pour la voir parce qu'il était évident qu'elle ne tiendrait pas jusqu'à la fin des vacances. Même si l'idéal, c'était évidemment que la rentrée à Poudlard arrive bien plus rapidement. Elle savait qu'il allait y avoir bien des choses intéressantes à l'école en cette nouvelle année, surtout vis-à-vis du rôle que Voldemort lui avait confié. Il était hors de question qu'elle échoue, même s'il y avait des détails un peu particuliers. Comme le fait qu'elle devait intégrer certaine personne dans la cause, certaine personne un peu particulière... comme Orion Black justement.

Lexie était en train de bouquiner dans sa chambre, cherchant principalement à éviter sa mère, quand cette dernière vint frapper à sa porte pour lui rappeler qu'elles avaient des invités pour le déjeuner. Comment elle aurait pu oublier en même temps ? Puisque sa mère lui rabâchait constamment, ainsi que son père, que son cher fiancé allait venir avec sa mère passer un peu de temps chez eux. Ça, c'était simplement dans l'optique que les jeunes gens passent un peu de temps ensemble, comme si le fait qu'ils soient dans la même maison à Poudlard ne soit pas suffisant ? La jeune femme n'aimait pas ça, mais elle savait qu'elle n'avait pas vraiment le droit de dire quoi que ce soit. Il était hors de question qu'elle épouse ce Black, il était hors de question qu'elle en devienne une et même plus, il n'était pas question qu'elle épouse qui que ce soit, mais elle ne pouvait rien dire pour le moment. La verte et argent allait s'arranger pour que ce mariage n'ait jamais lieu, mais elle avait besoin d'un peu de temps pour cela. Quand elle serait de retour à Poudlard - et sans doute après qu'elle ait réussi à convaincre Orion de rejoindre les mangemorts et de lui faire porter la marque des ténèbres, scellant définitivement son destin avec Voldemort - elle aurait largement l'occasion de mettre en place les plans qu'elle avait conçu avec Melody. Pour l'heure, elle devait donc encore jouer un peu le jeu, même si ça l'agaçait. Heureusement qu'on n'avait pas forcément l'habitude de la voir de très bonne humeur. Sa mère venait à peine de quitter sa chambre quand on frappa à la porte. Lexie poussa un long soupire d'agacement, posant son livre sur son lit, avant de se lever pour rejoindre le hall d'entrée.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Sam 30 Avr - 12:12

Les Hepburn et les Black avaient toujours été en bonne entente l'un et l'autre sans pour autant être vraiment proches, comme la plupart des grandes familles de sang pur, dont les moeurs voulaient qu'ils s'entendent sans pour autant avoir la moindre affinité, sans même chercher à en avoir d'ailleurs. Tout était une question d'image et d'influence, rien d'autre ne comptait vraiment, et pour évoluer dans ces sphères depuis ce qui me semble être ni plus ni moins qu'une éternité, je ne m'en formalise pas du tout. Même, je trouve cela normal... Je n'ai pas protesté quand on m'a présenté ma future épouse, j'ai fait avec. Pas par réel enthousiasme, mais parce qu'il ne me semble pas avoir le choix. Et j'aurais pu tomber sur une épouse bien plus désagréable. Cependant, je reconnais que ce n'était pas l'enthousiasme qui m'étouffait, alors que nous venions rendre visite aux Hepburn. J'aimerais mieux me trouver à n'importe quel autre endroit qu'ici. Parce que si la compagnie de Lexie n'a pas grand chose de déplaisant en soi, savoir que je vais l'épouser, ça change tout. Forcément, mes yeux ne se posent plus sur elle de la même manière. Je me pose évidemment des questions, je me demande comment sera la vie une fois que nous serons mariés, et quand on a que dix-sept ans, c'est le genre de choses qui vous perturbent grandement.

Je m'étais rendu chez ma fiancée en traînant les pieds, donc, mais avec quand même une sorte de résignation que je me coltine depuis ma plus tendre enfance, et contre laquelle je ne peux pas vraiment lutter. C'est sûrement la meilleure attitude à adopter de toute façon, la résignation, ça vous évite de nourrir des espoirs que vous n'arriverez jamais à atteindre, ça vous apprend à accepter le cours de votre vie, même si vous devez accepter de ne jamais réaliser vos rêves, quoi qu'il puisse advenir. C'est triste comme vie, hein ? Mais c'est tranquille, au moins. On s'évite les déconvenues douloureuses et habituelles qui habitent les esprits les plus idéalistes. Prenant une grande inspiration et évitant le regard de mes parents, j'attendis qu'on nous ouvre la porte. Une fois dans le hall, Lexie nous rejoignit. Mon regard se posa sur elle. C'est vrai qu'elle est très belle... Mais il n'y a pas cette étincelle, quand je la regarde. Je vais me contenter de ce qu'on me propose. La vie aurait pu placer bien pire sur mon chemin. Je ne l'aime pas mais je joue le jeu. Alors je m'approchai d'elle et lui fis un baise-main.

-Je suis ravi de te revoir, Lexie.


Je crus sentir le regard de mes parents, dans mon dos, accompagné d'un sourire satisfait. Mon attitude était celle qu'ils attendaient de moi. Je faisais toujours ce qu'ils attendaient de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Jeu 26 Mai - 12:55

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Il y avait quelque chose de différent maintenant, quelque chose avait changé. Et ce quelque chose était assez clair, Lexie était fiancée à Orion. Depuis cette annonce, qui n'avait pas manqué de faire plaisir à de nombreuses personnes, la jeune femme se rendait bien compte qu'il y avait comme une sorte de malaise avec le jeune homme. La verte et argent ne pouvait pas affirmer qu'elle était vraiment amie avec Orion, mais ils n'avaient rien l'un contre l'autre. Les deux jeunes gens se trouvaient à Poudlard, à une année de différence, et ils partageaient la même maison (en même temps, vu leurs familles, c'était normale). Ils avaient donc l'occasion de se côtoyer régulièrement et en soit, Lexie n'avait vraiment rien contre le jeune homme. Sauf que maintenant, il devenait celui qu'on voulait la forcer à épouser et ça changeait tout. Parce que quoi qu'ils puissent avoir décidé pour eux, Lexie n'avait aucune intention d'épouser le jeune homme qui se trouvait présentement dans le hall du manoir familial. Lexie tenta de se contenir alors qu'il approchait d'elle pour lui faire un baisemain et la saluer. La verte et argent savait parfaitement que leurs parents les regarder, qu'elle ne pouvait pas vraiment s'exprimer comme elle le voudrait. Si ça n'avait tenu qu'à elle, Lexie n'aurait pas manqué de dire ce qu'elle pensait vraiment. Sauf que ce n'était pas vraiment le moment idéal pour cela, elle devait patienter et jouer un peu le jeu encore. Même si le résultat serait le même dans tous les cas, Lexie n'épouserait pas Orion parce qu'il était hors de question qu'elle se lie à lui pour la vie. Elle ne l'épouserait pas lui et personne d'autre, elle allait s'y arranger. Mais pour l'heure, elle devait donc jouer le jeu. Elle afficha un sourire le plus sincère possible avant de répondre.

« Je suis également ravie. »

Lexie tourna son regard vers leurs parents qui ne manquaient pas de commencer leurs discussions. Sa mère avait l'air tellement ravie également et ça avait le don de l'agacer. Elle devait être aux anges à l'idée que peu après sa sortie de l'école de magie, elle allait partir de chez eux pour vivre sa vie de jeune Black. Elle serait enfin débarrassée d'elle... mais elle ne se laisserait pas faire. L'avantage, c'était que les parents avaient visiblement un tas de chose à se dire et ils décrétèrent qu'ils allaient laisser les fiancés seul. Lexie appréciait quand même beaucoup de pouvoir se retrouver seule avec Orion, ça allait être beaucoup moins pesant. Ils partirent donc s'installer dans l'un des salons de la maison, le plus loin possible des parents. Lexie observa un peu Orion, qu'est-ce que deux jeunes fiancés faisaient normalement ? Non, elle n’avait pas vraiment envie de savoir en fait.

« Alors... Tu vas bien ? »

C'était un bon début, histoire de briser un peu la glace qu'elle avait l'impression de ressentir entre eux. C'était que la situation était vraiment différente. Lexie ne se contentait pas de parler avec son camarade de classe, elle discutait avec celui que ses parents avaient envie de la voir épouser. Celui avec qui elle devrait faire sa vie, fonder une famille...
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Jeu 14 Juil - 11:40

Je me sens mal à l'aise comme cela n'avait jamais été le cas jusqu'alors. Je me sens divisé. Au fond, ça me soulage que nos parents discutent entre eux et nous laissent tranquille, sûrement soucieux de nous donner plus d'intimité, même si leurs regards en coin ne peuvent pas m'échapper, et n'échappent pas non plus à Lexie, à mon humble avis. Oui, au fond, je suis heureux qu'ils nous laissent dans notre coin, et qu'ils ne nous harcèlent pas de questions, mais en même temps, je me sens totalement gêné vis-à-vis de la jeune femme. Elle est belle, elle m'est sympathique, mais je ne peux plus la regarder comme une camarade de classe, une amie, ou tout simplement une jeune femme qu'il aurait pu me prendre le désir de séduire. non, cette jeune femme est ma future femme. Et quand je la vois, je ne peux m'empêcher de me demander où on en sera dans dix ans, quand on vivra tous les deux dans la même maison, quand on se sera dit "oui". Est-ce qu'on arrivera à trouver un équilibre ? Est-ce qu'on sera heureux ? Est-ce que nous aurons des enfants, comme nos parents ne manqueront pas de nous presser d'en faire ? Est-ce que j'arriverais vraiment à apprécier une vie avec Lexie Hepburn... future Black... Les questions me tourmentent et je pense que mon teint a pâli. Il faut que je parvienne à rester naturel, il le faut. Mais c'est plus simple à penser qu'à faire, je le reconnais.

Elle me demande si je vais bien, une question classique qui devrait nous aider à briser la glace. Est-ce que je vais bien ? Je n'en sais rien. Ce n'est pas que je vais mal, non plus, n'exagérons rien, mais il n'empêche que mon plus grand rêve, en cet instant, serait de m'effacer de la surface de cette terre, de m'évaporer dans l'air... Je veux bien que quelqu'un d'autre me remplace dans mon rôle. Et pourtant, je le joue depuis toujours, celui du parfait petit sang pur, qui rendra toujours fier sa famille. Au fond, je devrais vraiment le croire et le penser. Je joue l'une des scènes les plus importantes de cette gigantesque pièce de théâtre qu'est ma vie, je devrais être sûr de moi. Mais je suppose qu'on a toujours le trac, quand on monte sur scène. Quoi qu'il en soit, je ne suis pas vraiment certain d'aller bien, en effet, vraiment... Mais malgré tout, je sais déjà quelle va être ma réponse. Elle est naturelle et mécanique, une routine bien huilée, forgée par l'expérience.

-Je vais bien
, dis-je en tentant de paraître le plus sûr de moi et le plus décontracté possible. Et toi ? J'esquisse un léger sourire. Tu passes de bonnes vacances ?

La conversation reste banale et formelle, mais que dire d'autre en même temps ? Je ne me vois pas lui parler immédiatement de nos noces, en fait, j'ai envie d'éviter le sujet autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Ven 26 Aoû - 14:45

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Il allait bien, c’était ce qu’il disait. Est-ce que Lexie prenait vraiment au sérieux les propos du jeune homme, elle n’en savait rien. Non pas qu’elle remette vraiment en doute ses propos, mais elle savait qu’à cette question, on pouvait très bien répondre autre chose. Lexie, de son côté, avait l’habitude de répondre qu’elle allait bien quand ce n’était pas vraiment le cas (même si elle n’avait pas non plus vraiment de raison d’aller si mal que ça). Parce qu’il n’y avait aucune raison de s’attarder sur ses réels ressentiments en cet instant précis, ils devaient continuer d’être les enfants de famille de sang purs les plus parfaits possibles. Même si ce n’était vraiment pas évident en cet instant précis. Lexie n’avait rien contre Orion, bien au contraire, elle l’appréciait. Même s’ils n’étaient pas amis non plus, elle n’avait rien contre sa présence d’habitude, puisqu’ils avaient quand même souvent eu l’occasion de se croiser dans des évènements de ce genre. Mais maintenant, il y avait quelque chose de différent. Quand la verte et argent posait son regard sur le jeune homme, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser aux fiançailles qui les unissaient à présent normalement. Il était destiné à devenir son époux, celui à qui elle allait devoir dire « oui », avec qui elle allait devoir vivre toute sa vie et fonder une famille. Et ce n’était vraiment pas ce qu’elle avait envie.

« On va dire que ça pourrait être pire. » Affima-t-elle alors, quand Orion lui retourna la question avant de lui demander comment se passait ses vacances. La jeune femme ne parlait pas trop fort pour éviter que leurs parents les entendent, elle n’avait aucune envie de devoir s’expliquer avec sa mère après coup. La femme était tellement heureuse que sa fille soit fiancée à un Black, elle devait enfin croire qu’elle allait lui être utile. Et au moins, elle devait avoir la certitude qu’une fois ses études terminés, elle n’avait pas resté très longtemps au domicile familiale. Il n’y avait finalement que ses parents qui trouvaient un compte avec cette histoire de fiançailles. « J’ai hâte de pouvoir retourner à l’école. »

Et pour plusieurs raison, dont certaine qui ne regardait pas du tout le jeune homme qui se trouvait sous ses yeux. Même si, indirectement, l’une des raisons allait le concernait puisqu’Orion Black faisait partie des sorciers de la liste que Voldemort lui avait donné, afin qu’elle les recrute dans le courant de l’année. Mais bizarrement, la jeune femme n’avait pas autant d’entrain à le recruter, comparé à d’autre. Et concernant le fait qu’elle avait plus que hâte de pouvoir retrouver Melody au sein de l’école de magie, ça ne le concernait pas du tout.

« Et toi ? Tes vacances se passent comment ? »

Autant qu’ils restent un peu dans une généralité de conversation. Lexie devait bien avouer qu’elle n’était pas spécialement pressée de passer aux choses sérieuses, de parler du fait qu’ils étaient fiancés et destinés à se marier un jour ou l’autre normalement.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Lun 5 Sep - 17:13

Ça pourrait être pire... Lexie a décidé de se montrer plus honnête que moi-même, qui prétend aller bien quand en fait, cette situation me dépasse et me perturbe totalement. J'apprécie son honnêteté, même si cela veut tout et rien dire. Est-ce qu'elle s'exprime de manière générale ? Ou fait-elle référence à l'annonce de nos noces. Parce qu'au final "Ça pourrait être pire", dans mon cas en tout cas, est une phrase qui conviendrait bien pour laisser comprendre ce qu'est mon état d'esprit à l'heure actuelle. J'ai toujours su que j'allais me marier et fonder une famille, c'est une chose pour laquelle il a bien fallu que je me fasse une raison, même si ce n'est pas toujours simple, parce que je me trouve encore jeune et que ce sont des responsabilités d'adulte auxquelles je n'ai pas envie de penser. Mais ça pourrait être pire parce que Lexie est quelqu'un de bien, je pourrais bien être tombé sur une épouse bien plus désagréable à voir comme à fréquenter. Et pourtant... Ça pourrait être mieux aussi. Je n'arrive pas à l'exprimer (et ce n'est pas plus mal, parce que je sais que personne n'a envie de l'exprimer), mais maintenant qu'on a fait ce choix de vie pour moi, je ne peux pas m'en réjouir, je sais que j'espérais autre chose alors que je pensais ne rien espérer du tout.

Elle me parle de ses vacances en restant très évasive. Moi qui espérait là une façon de détourner la discussion un petit moment, je vois bien que je me suis plantée. Elle n'a pas dû passer de très bonnes vacances si elle attend à ce point la rentrée. Indirectement, je ne peux m'empêcher de songer que c'est sans doute à cause de moi. Quand elle me retourne la question, au final, cela fait que je ne sais plus davantage que dire. Mes vacances, que dire de mes vacances. Je n'en fais rien d'intéressant, je reste cloitré chez moi et je ne vois personne à part Walby. C'est déjà plus ou moins ce que je fais en temps normal, mais là, ça prend un sens différent. Tout prend un sens différent. El je ne suis pas convaincu que ce sens me satisfasse vraiment. Je ne sais pas de suite quoi lui répondre, j'hésite à lui raconter ma vie juste pour éluder le sujet qui fâche. Mais au bout d'un moment... il faut bien qu'on s'y fasse, non ?

-Elles on été très... longue, dans l'ensemble
, décidé-je finalement de répondre dans un léger haussement d'épaules. Et c'est le cas, oui, je n'ai jamais connu vacances plus interminables que celles-ci. J'ai hâte de retrouver Poudlard aussi. On va dire que ça nous fait ce point commun là, c'est déjà ça. Même si à Poudlard, on ne pourra définitivement plus s'éviter, pas en étant dans la même maison. Ici, l'ambiance est un peu... pesante. Mes parents n'arrêtent pas de parler de... Je cherche une façon de le dire, je n'en vois pas d'autre : nous. C'est fatigant.

J'esquisse un sourire pour faire passer ça pour une plaisanterie. Mais dans les faits, oui, vraiment, c'est épuisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Ven 4 Nov - 18:17

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Pour l’heure, on pouvait clairement dire que les deux fiancés tournaient autour du pot. Ils se contentaient simplement de survoler les sujets de conversation, sans avoir trop envie d’approfondir les choses. Lexie n’avait pas pour habitude d’être mal à l’aise, mais elle devait bien avouer qu’elle n’était pas tout à fait elle-même maintenant en présence d’Orion. Pourtant, elle appréciait le vert et argent. Ce n’était pas comme s’ils ne se connaissaient pas au final, ils avaient déjà eu l’occasion de discuter plein de fois. Lexie le considérait même comme faisant partie de ses amis à Poudlard, mais tout était différent maintenant qu’ils étaient fiancés. Il y avait vraiment comme un malaise entre eux, elle n’avait pas l’impression de se tromper à ce sujet. Orion lui apprit alors qu’il trouvait ses vacances longues et qu’il avait, aussi, hâte de retourner à l’école de magie. La jeune femme se doutait que ce n’était pas forcément pour les mêmes raisons qu’elle, mais ils avaient un nouveau point commun. Malheureusement, quand ils allaient être de nouveau à Poudlard, ils n’allaient pas vraiment pouvoir éviter les moments comme celui qu’ils vivaient maintenant. Ils allaient forcément se voir tous les jours.

Finalement, ce fut Orion qui mit un peu le sujet sur la table en parlant de l’ambiance pesante dans sa famille ces derniers temps, parce qu’ils n’arrêtent pas de parler… d’eux. Lexie ne put s’empêcher de trouver ça désagréable de l’entendre les qualifier de « nous » alors, qu’il n’était vraiment pas question pour elle qu’ils deviennent quelque chose. Si elle n’avait pas le choix de jouer le jeu pour l’heure, elle avait bien l’intention de rompre ses fiançailles d’une manière ou d’une autre. Mais pour le moment… ils étaient « nous » donc. Pour le coup, Lexie espérait qu’il ne faisait pas que plaisanter quand il affirmait que tout cela était fatiguant.

« M’en parles pas, c’est pareil ici… » Lexie décida d’arrêter un peu de tourner autour du pot, tant pis qu’il apprécie ce qu’elle allait dire. Elle avait besoin de s’exprimer comme elle l’aurait fait normalement, s’ils n’étaient pas destinés par leurs parents à se marier et fonder une famille ensemble. « Ma mère tourne en boucle depuis que c’est officiel. » Elle marqua une courte pause avant de reprendre. « Mais ça, je me doute que c’est parce qu’elle est contente de savoir qu’elle sera vite débarrassée de moi. »

Lexie n’avait pas vraiment besoin de faire semblant, elle ne le faisait pas d’habitude, sa mère et elle avaient une relation plutôt explosive qui était parfaitement contradictoire avec celle que la jeune femme pouvait avoir avec son père (mais qui venait de là quand même). C’était la vérité, Lexie savait parfaitement que sa mère était contente de ce mariage parce que sa famille allait être unie avec les Black – ce qui n’était pas rien quand même – et surtout, elle n’allait pas rester bien longtemps à la « maison » avant de repartir. Mais ça, c’était ce qu’elle pensait.

« Je suis désolée ce n’est pas contre toi, mais j’en peux vraiment plus d’entendre parler de toi tous les jours. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Jeu 17 Nov - 9:44


Entendre Lexie affirmer qu'elle vit en ce moment une situation similaire à la mienne me rassure, me rassure vraiment, je me sens moins seul, j'ai moins l'impression d'être le seul à vivre difficilement l'annonce de nos noces, même si on y était techniquement préparés depuis longtemps. Techniquement sans doute, psychologiquement, c'est une autre affaire. Je pense que finalement, personne ne peut être préparé à ce genre de choses. Bien sûr, en prenant le temps et en acceptant un peu mieux la situation, quand on aura intégré tout ça, on arrivera à le supporter plus facilement... Enfin j'ai encore envie d'y croire. Mais pour le moment, tout ça est difficile à intégrer... et si ça l'est pour elle aussi, je me dis que ce doit être normal, que ce n'est pas moi qui ait un problème, qu'on passe tous par cette phase de doute et d'incompréhension. C'est rassurant. Ça ne résout pas grand-chose, mais c'est rassurant quand même. Même si je ne suis pas du genre à souhaiter à Lexie les mêmes questionnements intérieurs que les miens, qui m'empêchent de dormir depuis plusieurs jours déjà. La mère de Lexie est apparemment aussi impossible que mes propres parents, si ce n'est pire. Ça ne me surprend pas, du moins pour le peu que je sais de Mrs Hepburn. Elle semble si fière d'avoir réussi à mettre un pied dans la famille Black ! En même temps, qui ne le serait pas... Lexie affirme que c'est aussi parce qu'elle a hâte de se débarrasser d'elle. J'ignore si elle plaisante ou si elle est sincère à ce sujet. Dans le doute, je préfère largement m'épargner tout commentaire et me contenter de lui adresser un fin sourire. Là encore, les mots peuvent décharger d'un poids, mais certainement pas résoudre quoi que ce soit.

-T'en fais pas
, je réponds, toujours armé de ce léger sourire, un peu forcé.

Je ne prends vraiment pas mal le fait qu'elle en ait assez d'entendre parler de moi. J'ai bien conscience de ne pas être le sujet de conversation le plus passionnant de la terre. Et qu'entendre sans cesse parler de moi, c'est ne se laisser aucune échapattoire. On a minimum un an devant nous avant de se passer la bague au doigt, pourquoi est-ce que les gens sont tous si pressés.

-Si ça peut te rassurer, j'ai pas l'habitude de parler de moi, de toute manière, ça te fera une pause.


Je m'essaye à l'humour, et comme à chaque fois, je ne me sens ni convaincant, ni convaincu. Ma présence doit être encore pire que de longues conversations à mon sujet en ce qui concerne Lexie. Mais bon, c'est pas comme si on avait le choix, et c'est sans doute bien qu'on s'habitue dès maintenant aux conversations nombreuses qu'on finira par avoir si on ne veut pas finir comme ces couples glauques qui s'adresse deux mots une fois l'an le jour de leur anniversaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mar 17 Jan - 23:36

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Au moins, ils se retrouvaient tous les deux sans la même situation. Ils entendaient constamment parler du fait qu’ils étaient censés se marier tous les deux. C’était un peu la nouvelle du moment, les parents de Lexie n’arrêtait pas d’en entendre parler. De ses parents, des invités de ses parents et même maintenant ils en parlaient avec Orion. En même temps, c’était normal. Et dire que normalement… d’ici quelques mois ils devraient être mari et femme. Lexie n’avait rien contre Orion en particulier, mais elle ne parvenait vraiment pas à s’imaginer devenir sa femme. En même temps, elle ne s’imaginait pas devenir la femme de qui que ce soit. Evidemment, la jeune femme n’avait pas l’intention de l’exprimer aussi clairement avec son fiancé, parce qu’il était justement le dernier à devoir être au courant. Elle n’allait pas l’épouser, elle voulait gâcher ce mariage pour que ça ne lui retombe pas dessus et donc… ça allait forcément passer par le jeune homme sous ses yeux. Même si… en réalité, elle n’avait vraiment rien contre lui.

Lexie afficha un sourire quand Orion affirma qu’il n’avait pas l’habitude de parler de lui-même, ça allait donc lui faire des vacances. La verte et argent devait bien avouer qu’elle appréciait son petit trait d’humour. La jeune femme préférait largement que son « fiancé » soit de ce genre, qu’il ne prenne pas trop à cœur leur mariage, parce qu’elle se doutait que ça aurait été bien plus difficile pour elle. La jeune femme se doutait que son fiancé n’avait pas l’intention d’empêcher ce mariage, parce que normalement ils devaient juste faire avec. Qu’il avait besoin de temps juste pour pouvoir avaler la pilule, mais qu’ensuite ça deviendrait plus naturel. Ce qu’elle n’avait pas spécialement envie de voir venir en fait. Pour l’heure, autant qu’ils parlent d’autre chose donc.

« Tant mieux alors ! » Rétorqua-t-elle, dans un nouveau sourire. Elle préférait largement partir sur un ton léger, elle n’avait aucune envie de continuer de se prendre la tête. Des moments où ils allaient devoir discuter tous les deux allaient être nombreux. Parce qu’il y avait de forte chance pour que leurs parents se revoient, qu’on les force à se revoir et puis… d’ici quelques jours, ils seraient de retour à l’école de magie et donc ils allaient s’y voir tous les jours. « Moi au contraire, j’adore parler de moi, ça ne va pas vraiment t’aider. »

Continua-t-elle de plaisanter donc, puisqu’elle préférait largement se concentrer sur un ton léger de ce genre. Ce n’était pas faux en plus, elle aimait bien parler d’elle. Quoi qu’elle ne pouvait pas dire grand-chose sur ce qu’elle était vraiment. Elle pouvait parler sans fin de ce que tout le monde savait, mais pas sur ce qu’elle était réellement au fond, sur qui elle était sous sa carapace.

« Mais je vais t’épargner quand même ça, tu n’en as pas besoin. »

Parce qu’au final, si elle entendait beaucoup parler de lui, elle devait entendre énormément parler d’elle aussi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mar 24 Jan - 22:00


Bon, au moins, je découvre de Lexie quelque chose que je devinais déjà chez elle, mais qu'elle me confirme, et qui me rassure dans tout ce fatras de doute et d'incompréhension : elle a de l'humour, et avec elle, je pourrais presque être capable de rire de cette situation... même si je ne suis pas spécialement un humoriste né de mon côté, cela dit. C'est vrai que bien souvent, je suis plus taciturne qu'enjoué (je laisse ça à Walby dans la plupart des cas, qui est enjouée pour deux), je n'y peux rien, c'est plus fort que moi, mais dans une telle situation, je ne me vois pas faire autrement que de me montrer un peu plus... je ne sais pas trop, distant par rapport à la situation, pour ne pas en assumer sa difficulté. Pour l'instant, on peut s'en amuser, puisque rien n'est concret, encore. Mais à un moment ou à un autre, je vais épouser cette fille, nous prononcerons nos voeux officiels. Nous partagerons le même foyer, le même lit... Peut-être même que nous finirons par avoir des enfants. Oui, décidément, je n'aime pas voir aussi loin. Cette situation me met profondément mal à l'aise. J'arrive quand même à esquisser un nouveau sourire quand elle affirme que elle, au contraire, elle aime parler d'elle-même. Je suis sûr qu'il y a un fond de vérité là-dedans, en plus. Et ça ne me dérange pas franchement, à vrai dire. Peut-être que je n'en ai pas besoin. C'est vrai qu'on me parle assez d'elle comme ça, effectivement, mais bon, ce n'est pas pareil. Je me dis que si Lexie doit me parler d'elle, ce n'est pas pour me tanner au sujet de notre mariage, elle a autant envie de l'oublier que moi, au final, alors si elle devait me parler de sa vie, de tout ce qu'il y a dans sa vie qui ne me concerne pas directement, ça m'irait. Elle va devenir ma femme... Il faut bien que j'apprenne à la connaître après tout, non ?

-Oh, si tu as envie de parler de toi, ne t'en prive pas, surtout. En fait, si tu veux me parler de n'importe quoi qui n'ait pas de rapport avec nos parents ou avec ce qu'ils attendent qu'on se dise, je prends.


Je lui dis ça et je le pense. J'ai bien envie qu'on trouve un sujet de conversation qui nous évade de la réalité bien concrète qui justifie le fait qu'on soit là en ce moment, présents tous les deux dans la même pièce. Je veux fuir la situation, et en même temps, trouver un moyen de l'accepter une bonne fois pour toutes. Il faut qu'on arrive à s'entendre. Peut-être même qu'on arrivera à s'apprivoiser. Je n'en sais rien... En tout cas, je veux essayer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Ven 17 Mar - 13:23

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Lexie ne mentait pas quand elle disait qu’elle adorait parler d’elle-même, c’était le cas. Mais elle se doutait aussi qu’Orion n’avait pas forcément besoin d’entendre parler d’elle. En fait, il devait en avoir assez d’entendre parler d’elle, autant qu’elle en avait assez d’entendre parler de lui. Ce n’était pas contre lui, mais quand même. Ces dernières semaines, Lexie entendait constamment parler de la famille Black et du futur mariage qui allait unir leurs deux familles. C’était à se demander s’il y avait autre chose qu’ils pouvaient parler. Alors franchement, ça ne plaisait pas vraiment à la jeune femme de devoir discuter de tout ça avec son « fiancé ». Surtout que contrairement à tout le monde, Lexie savait qu’elle n’allait pas l’épouser. Elle devait jouer le jeu maintenant, parce qu’elle n’avait pas le choix, mais il n’était pas question qu’elle épouse Orion. Elle ne ferait jamais cela à Melody. Puisqu’elle avait la jeune femme dans sa vie (et qu’elle n’avait pas l’intention que ça change un jour, même si on ne choisissait pas toujours son destin), il n’était pas question qu’elle devienne l’épouse de quelqu’un. Même si elle n’avait rien contre Orion, elle ne voulait pas devenir sa femme. Et rien que d’imaginer une vie en sa compagnie, ça l’agaçait. La sorcière savait bien ce que tout le monde attendait d’eux, qu’ils s’entendent un minimum pour s’accepter, qu’ils acceptent donc de passer le reste de leurs années l’un avec l’autre. Puisqu’après, ils allaient se marier, vivre ensemble et devoir… par conséquence, fonder une famille. Non, pas question. Mais bon, ça ne les empêchait pas quand même de discuter un peu, puisqu’ils étaient de toute façon censés passer un peu de temps ensemble. Et puis, ils pouvaient avoir des choses à se dire après tout.

« D’accord, comme tu veux. »
Lança-t-elle alors, en souriant, comme si elle acceptait un défi. « Tu n’aurais pas envie de te détendre un peu au passage ? » Demanda-t-elle alors, une idée pointant le bout de son nez dans son esprit. « Parce que vu que nos parents sont occupés dans leur coin, je connais la réserve secrète de bouteille de mon père. »

Bon, ils n’avaient pas forcément d’intérêt à se murger la gueule non plus, mais s’ils pouvaient en profiter un peu pour s’amuser et se détendre. Enfin, en tout cas, ça tentait bien Lexie, elle n’avait aucune idée de comment son « fiancé » allait prendre sa proposition. Au pire, cela allait aussi lui permettre d’en savoir un peu plus sur Orion Black. Parce que même s’ils se connaissaient depuis des années, puisqu’ils partageaient la même maison et que de toute façon toutes les familles de sorcier de sang pur se connaissent, Lexie devait bien avouer qu’elle ne savait quand même pas grand-chose sur le jeune homme qu’on lui demandait d’épouser. Et quelque chose lui disait que ce n’était pas pour rien qu’on leur avait mis ces fiançailles sous les yeux si tôt, puisqu’ils n’allaient pas se marier avant la fin de leurs études. Une manière comme une autre de se faire à l’idée et d’apprendre à se connaître.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mer 19 Avr - 12:03


Comme je veux, hein ? Ouais... Enfin, sauf que c'est pas exactement comme je veux malgré tout, parce que si on pouvait vraiment faire les choses comme j'en ai envie, on ne se retrouverait pas là, à cet instant T du moment M, où on se parle en essayant de ne pas trop se prendre la tête tout en sachant que notre destin est en très de se jouer à notre place. J'ai beau ne pas être du genre très décisionnaire, n'avoir aucune prise sur ce qui m'attend ne me plaît pas du tout. Et le fait que Lexie soit là, en face de moi, et que je ne puisse rien faire contre ça, c'est une preuve irréfutable, que je ne peux pas nier, d'un destin en marche, une marche que je ne vais pas contrecarrer. Je le devrais peut-être, je ne le ferai pas. Qu'est-ce que ça changerait exactement ? C'est comme ça, c'est ce que ça doit être, c'est ma vie, je suis un Black et il faut que je l'assume. Tout comme Lexie deviendrait une Black, elle aussi. C'est drôle, cette idée me hante et en même temps je n'arrive pas à en admettre le caractère pourtant bien réel, bien concret.

Quand Lexie nous propose de nous détendre un peu, je ne comprends pas immédiatement de quoi elle veut parler. C'est un peu mon truc (à moi et au balai que j'ai dans le derrière), je ne suis pas aventureux, je me conforme aux règles, aux chemins tout tracé, contrairement à Lexie qui se plaît à sortir des sentiers battus. Plus encore que tout ce que je serais bien capable de m'imaginer, d'ailleurs. Quand elle explicite son propos, j'avoue que j'hésite. Je suis sûrement un dégonflé, je le reconnais. Mais c'est comme ça, on ne se refait pas.

-J'ai pas l'habitude de boire. Une manière comme une autre pour moi de dire que je ne bois jamais d'alcool, tout court... Et je ne sais pas si c'est une bonne idée de remédier à cette résolution aujourd'hui. Et en même temps, Lexie avait bel et bien raison, j'ai grand besoin de me détendre, et peut-être que braver quelques interdits, surtout qu'ils sont mineurs, est peut-être la meilleure chose que je puisse faire. Je hausse les épaules et me jette donc à l'eau. Mais d'accord, pourquoi pas ? Je crois que j'en ai bien besoin.

Est-ce que je dois m'interroger sur le fait que je vais peut-être épouser une alcoolique notoire ? C'est probable. Mais je ne pense pas que ce soit le cas. Je me dis plutôt qu'elle veut juste me dérider un peu. Et ça me va bien, je calmerais peut-être mon anxiété chronique, comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mer 7 Juin - 21:57

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Quand Orion affirma qu’il n’avait pas l’habitude de boire, Lexie ne fut pas spécialement étonnée en soit. Non pas que ça soit marqué sur son visage qu’il n’avait pas spécialement l’habitude de boire, mais parce qu’en fait il lui semblait un peu trop sérieux pour ça. Bon en même temps, Lexie ne passait pas son temps à boire non plus. Ça lui arrivait de temps en temps, mais elle était loin d’être une alcoolique en même temps. Elle ne fut pas surprise donc de sa réponse, mais en même temps Lexie ne savait pas trop comment prendre ses mots. Elle s’attendait à un refus et ça ne lui plaisait pas vraiment. Sans doute parce qu’en réalité, elle avait peu l’habitude qu’on lui refuse quelque chose. C’était comme ça, elle était une enfant gâtée. Elle n’aimait donc pas l’idée qu’Orion lui dise non, pour le simple fait de lui dire non, mais aussi elle se demander ce qu’ils pourraient bien faire si jamais ils ne se décoinçaient pas un peu. Autant l’un que l’autre d’ailleurs. Parce que même si Orion semblait plus coincé de base qu’elle, Lexie n’était quand même pas au meilleur de sa forme en cet instant précis. La jeune femme ne savait pas quoi dire, quoi penser de tout cela. Elle ne se sentait pas vraiment à l’aise avec cette histoire, avec le fait qu’ils soient censés se marier. À ses yeux c’était impossible, elle ne pouvait pas devenir l’épouse du jeune homme sous ses yeux. Mais ça ne changeait rien le fait que tout le monde pensait qu’ils allaient se marier un jour, plus rapidement qu’ils ne le voudraient. Mais finalement, Orion affirma qu’il pensait qu’il en avait bien besoin.

« Je pense aussi. » Affirma-t-elle alors avant de conduire Orion vers le bureau de son père, vide pour l’heure, où ils allaient pouvoir trouver ces bouteilles, sans la moindre once de honte dans la voix. Elle était honnête, elle pensait sincèrement qu’il avait besoin de se détendre un peu et si un peu d’alcool pouvait arranger les choses, alors ça ne lui ferait pas de mal non. « Mais tu n’as pas besoin d’être au point de rouler par terre non plus. »

Ce n’était pas le but de la manœuvre non, parce qu’ils se trouvaient quand même chez elle et que leurs parents n’étaient pas loin. Lexie n’avait aucune envie qu’on les retrouve dans un horrible état non plus. À choisir, elle n’avait pas spécialement envie que sa réputation ne tombe, elle n’avait pas besoin de ça en ce moment. Sans dire plus de chose, la jeune femme attrapa donc une bouteille que son père cachait (sans grand succès) dans un coin de son bureau, en sortant deux verres. Elle les posa sur le bureau, les remplissant dans un même geste.

« Tu as vraiment l’air d’être un gars vraiment sérieux. »
Reprit-elle toujours avec la même honnêteté que précédemment. Elle n’avait pas envie de se mettre à dos Orion, surtout qu’elle avait une idée en tête, mais elle ne voulait pas non plus continuer de jouer les parfaites futures épouses. « Ça t’arrive quand même de t’amuser de temps en temps ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mar 4 Juil - 13:09


J'en suis à ce point-là, à considérer qu'un verre (ou deux, ou trois) d'alcool serait d'un grand secours pour détendre l'atmosphère et m'aider à appréhender la situation, moi qui ne boit pas la moindre goutte d'alcool et qui n'aime pas forcément ça non plus. Mais bon... ça nous passera le temps et nous occupera l'esprit, ce n'est pas si mal. Et puis, si ça doit contrarier nos parents, j'ai envie de dire tant pis, pour une fois, c'est eux qui nous ont contrarié en premier, après tout. Non, c'est sûr, je n'ai pas besoin de finir étalé par terre les quatre fers en l'air non plus, on est bien d'accord. Le truc, c'est que c'est pas forcément moi qui vais en décider. Je suis convaincue d'être susceptible de me retrouver dans un état pitoyable en la moitié d'une verre, alors vous imaginez bien. Mais faisons comme si j'étais capable de mettre mon cerveau en veille et de ne pas réfléchir. Je vais suivre le mouvement. En même temps, c'est un peu ce que je fais de mieux, suivre le mouvement. Même si c'est un mal, je suis d'accord avec vous.

Je laisse donc Lexie sortir une bouteille de la réserve de son père, je ne sais pas de quoi, je n'y connais rien. Je pourrais prétendre m'y intéresser, ça n'y changerait pas grand-chose, au fond, aui final, je m'en remettrais quand même à l'expertise de Lexie, qui n'est peut-être pas si experte que ça, malgré tout, c'est juste que ce n'est pas bien difficile d'être plus expert que moi. Elle me sert mon verre et me dit que je suis vraiment un gars sérieux. Je le prendrais pour un compliment s'il n'y avait le ton qu'elle emploie. Et donc quoi ? C'est un mal, d'être sérieux ? Apparemment... Génial, déjà que je ne suis pas à l'aise, si en plus ma fiancée me dit de but en blanc que je suis ennuyeux... ça promet. J'avale une gorgée d'alcool et retient une grimace tandis que le liquide me brûle la gorge. Bon. Je n'aime pas ça... mais je vais faire comme si, ça me donnera peut-être l'air un peu plus intéressant.

-Parce qu'il faut boire pour s'amuser ? je réplique, incapable de faire mine de ne pas me sentir vexé par ce qu'elle vient de dire. Désolé de ne pas être un crétin inconséquent... Et bien sûr, je regrette les mots que je viens de prononcer aussitôt. Excuse, je suis sur les nerfs avec cette histoire. Je suis désolé d'être trop ennuyeux pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mar 22 Aoû - 14:15

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Quand Orion reprend la parole, Lexie n’a aucun mal à voir qu’il n’a pas apprécié ces propos précédents. En même temps, la jeune femme savait qu’elle prenait un risque à parler si honnêtement à son « fiancé ». Elle n’avait pas spécialement eu envie de le vexer, ou elle ne savait quoi, ce qu’elle cherchait c’était simplement conduire la conversation sur un détail précis. Mais Orion l’a mal pris. Lexie le laisse parler en buvant une gorgée du verre qu’elle vient de se servir, sans retenir la grimace qui l’a pris quand elle sentit l’alcool bruler sa gorge. Ça avait quand même un peu de mal à passer par moment, mais ça faisait du bien. Orion lui demande donc s’il faut boire pour s’amuser, avant de préciser qu’il n’était pas un crétin inconséquent. Eh bien, on pouvait clairement dire qu’il prenait mal ses propos. Lexie ne s’en offusqua pas plus que cela. En d’autre circonstance, elle aurait pu répliquer quelque chose, mais elle savait bien qu’elle n’avait pas forcément utilisé les bons mots. Et puis, de toute façon, ils étaient sur les nerfs tous les deux. Mais ça ne manquait pas de confirmer une chose aux yeux de Lexie, il était hors de question qu’elle épouse le jeune homme sous ses yeux. Non pas qu’il ne soit pas quelqu’un de bien, elle n’avait rien contre lui. Mais ils ne s’entendraient clairement pas sur le long terme. Alors s’ils devaient en plus vivre ensemble et… tous les trucs des maris et femmes que Lexie n’avait même pas envie d’envisager une seconde.

« Je n’ai jamais dit que tu étais ennuyeux, j’ai dit sérieux. » Bon, d’accord, Lexie jouait clairement avec les mots et elle devrait sans doute se retenir afin de ne pas énerver plus encore le jeune homme sous ses yeux. « Et je ne parlais pas de boire de l’alcool pour t’amuser. »

Bon, ça ne ferait peut-être pas de mal à Orion de se détendre un peu avec de l’alcool, plus que ce qu’ils étaient en train de faire présentement… mais ça n’était pas le sujet non. Et d’ailleurs, Lexie se rendait compte qu’il valait mieux sans doute qu’elle entre assez rapidement dans le vif du sujet, parce que sinon Orion allait sans doute encore se méprendre. En même temps, il fallait bien reconnaître que pour le coup Lexie n’avait pas été très fine. Mais ce n’était pas non plus si simple que ça d’aborder directement le sujet. Non pas qu’elle puisse croire que Black soit du genre à défendre la cause des moldus, si c’était le cas il ferait bien honte à sa famille, mais quand même.

« Quand je te parlais de t’amuser c’est autrement. »
Lexie marqua une pause avant de reprendre. « Je connais un très bon moyen de s’amuser tout en se rendant utile. Tout en aidant les sorciers à ne plus baisser l’échine devant ces moldus. »

Elle n’en dit pas plus, laissant soin à Orion de se faire une idée de ce qu’elle venait de dire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 54
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: If, 28 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ezra Miller

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Jeu 14 Sep - 15:02


D'accord, elle n'avait pas utilisé l'adjectif en l'état, elle avait le minimum de tact pour cela, mais je ne me leurre pas pour autant, je suis convaincu que dans le vocabulaire d'une fille comme Lexie Hepbun, "sérieux" n'a rien d'un compliment. D'ailleurs, bien entendu la manière dont elle a prononcé ce mot... Je sais bien que je dois avoir l'air barbant, et je reconnais que Lexie est sans doute une fille bien plus intéressante que moi, mais ce n'est pas pour autant que j'accepte de l'entende. Je suis peut-être ennuyeux, mais j'ai un minimum de fierté, malgré tout. Ceci dit, je vois bien qu'il faut que je calme le jeu, parce que la situation pourrait s'empirer, s'aggraver, si je ne mets pas de l'eau dans mon vin... et c'est bien le moment de parler de vin, hein. Je sais bien, au fond, que Lexie n'a pas voulu m'insulter, mais j'ai toujours été susceptible, je n'y peux rien. Elle ajoute, en tout cas, qu'elle ne parlait pas de boire de l'alcool pour s'amuser. Non, ça, c'est juste pour se détendre, et je reconnais que j'en ai surement bien besoin. Je suis tendu. En même temps, je me trouve en présence de ma future femme, et je ne m'y fais toujours pas. Elle me parle d'une autre manière de s'amuser, en fait, en se rendant utile, qui plus est. Je fronce les sourcils. Elle va encore me prendre pour un idiot, mais j'avoue que je ne comprends pas du tout. On parle de s'amuser, de se changer les idées, et maintenant, elle me parle de Moldus... Il y a clairement quelque chose qui me dépasse.

-Comment ça ? Qu'est-ce que tu veux dire ?

J'ai un peu du mal à comprendre où elle veut en venir, et peut-être que Lexie va me prendre pour le dernier des idiots à ce titre, mais j'avoue que pour moi, divertissement et Moldus n'ont rien à faire dans le même panier. Que l'on s'entende bien, je suis comme tout membre bien éduqué de ma famille : je ne tiens pas les Moldus en grande estime et je considère qu'ils nous sont inférieurs, qu'ils n'ont rien à faire encore sur cette terre où ils doivent forcément tenir la position de dominés. Mais puisque dans ma tête, je n'assimile pas le massacre des moldus à un charmant divertissement du dimanche ou à un jeu quelconque, et puisque je n'ai pas compris que c'est de cela qu'elle parle, je reste dubitatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 708
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)   Mer 8 Nov - 16:38

Lexie & Orion
Les mariages d'aujourd'hui ont la durée des fiançailles d'autrefois.
Lexie se doutait qu’elle ne se montrait pas forcément très clair, mais en même temps ce n’était pas comme si elle pouvait se contenter de dire à Orion : « aller, viens, on va aller tuer des moldus tous les deux parce que c’est trop cool ! ». En gros, c’était un peu le but de la manœuvre. Black faisait partie de ces sorciers de sang pur qui avaient clairement sa place dans les rangs de Voldemort et ceux donc qui méritaient de porter la marque des ténèbres sur son avant-bras. Lexie n’était pas non plus au stade de se réjouir à l’idée de voir son fiancée – qu’elle n’allait pas épouser, entendons-nous bien là-dessus encore une fois, même si Lexie elle-même ne penserait pas toujours de la même manière – combattre à ses côtés, mais c’était son rôle. On lui avait demandé de recruter des personnes (et ce on avait tellement d’importance à ses yeux) et elle allait donc le faire. Black en faisait partie, c’était une des personnes sur cette liste donc elle allait le faire. Mais pour cela, il semblait évident que la jeune femme allait devoir se montrer quand même un peu plus précise, un peu plus concrète dans ses propos. Parce que Orion, lui, ne voyait pas où elle voulait en venir. Qu’est-ce qu’elle voulait dire donc…

« Ce que je veux dire c’est que ça ne sert à rien qu’on nous force à nous marier si dans tous les cas, les sorciers sont obligés de se plier aux bons vouloirs de ces moldus ou encore de les accepter parmi eux. » Elle afficha une grimace en pensant à tous ces moldus à Poudlard, tout simplement parce que les autres fondateurs (entendez donc tous ceux qui n’étaient pas Serpentard) avaient accepté de les moldus dans leurs rangs. « C’est bien joli de s’arranger pour qu’on ne disparaisse pas. » Donc en mariant les jeunes sorciers sang pur ensemble. Ils n’avaient pas vraiment besoin de se le cacher tous les deux, ils n’avaient pas le choix, on décidait pour eux. Et ils devaient faire avec (ou pas), sans rechigner. En d’autres circonstances, Lexie aurait fait avec, parce que c’était comme cela. Le sang pur avant tout. « Mais il n’est pas question que mes gosses doivent plier l’échine devant des moldus. » Bon ça, il faudrait qu’elle ait des gosses, mais c’était encore dans l’optique qu’ils allaient donc se marier et qu’elle allait devoir pondre des parfaits bébés sang pur, pour ne pas dire de parfaits bébés mangemorts. « Nos parents sont bien sympas à faire leur petit truc, mais ils ne font rien de concret contre les moldus. » C’était faux, il y avait quand même des mages noirs avant Voldemort, mais… Voldemort avant tout. « Mais les choses vont changer. Les sorciers vont prendre le pouvoir. Les moldus n’auront pas d’autres choix que de se cacher, que de ramper à nos pieds. Et tu peux faire partie de tout ça. Tu peux avoir un rôle dans notre prise de pouvoir. »

Dans la prise de pouvoir de Voldemort donc.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les mariages d'aujourd'hui ont la durée... (Orion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Colons d'hier, Bienfaiteurs d'aujourd'hui
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Femme d'hier et d'aujourd'hui...
» Bijoux d'hier, bijoux d'aujourd'hui...
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir Hepburn
-