AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 53
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus   Jeu 24 Mar - 21:12

Elsa & Angus
Stop, erase and rewind.



Un sourire sur les lèvres, une jeune femme aux cheveux bouclés couleur chocolat passe entre les tables du Chaudron Baveur, déposant devant les clients leurs verres respectifs, généreusement pleins. Maintenant que ses études étaient terminées, Elsa s'était mise à travailler avec sa soeur, faisant de son quotidien la seule chose pour laquelle elle était douée. Ou plutôt la seule chose pour laquelle elle n'était pas un danger public. Aujourd'hui, elle n'avait presque rien brisé, sauf un vase près de l'entrée, en faisant le ménage. Le manche du balais lui avait maladroitement échappé. Heureusement pour elle, le patron était plutôt compréhensif parce que Madison bossait comme quatre, pour le salaire d'une seule personne. Du coup, il se contentait d'ôter de son argent du mois ce qu'il fallait pour remplacer ce qu'elle brisait.

« Quand tu auras fini, n'oublie pas de nettoyer le bar. » Lui rappela sa sœur sans s'arrêter de courir, transportant un seau d'eau savonneuse dans chaque main. 

Un peu blasée par son quotidien, Elsa se contenta de hocher la tête avant de basculer son regard vers la fenêtre. Dehors, il faisait un temps sublime, digne d'un été prometteur. La jeune femme se surprit à penser qu'elle aurait aimé qu'il ressemble aux précédents, lorsque cette période était assimilée aux vacances avant de retourner à Poudlard. Toute sa scolarité, elle avait rêvé de quitter l'école, mais maintenant elle regardait la vie d'adulte avec une certaine inquiétude. Le monde était vaste et elle...elle était assez petite. Et fragile. Et pas douée. La tirant de ses pensées, la clochette de l'entrée retentit. Ne se retournant pas, elle déclara de façon lasse ce qu'elle était obligée de dire à chaque fois que quelqu'un entrait dans l'auberge :

« Bienvenue au Chaudron Baveur. Puis-je vous proposer un rafraîchissement ? »

La pauvre n'avait aucune idée de l'identité de son interlocuteur. Pour cela, il aurait fallu qu'elle daigne relever les yeux du comptoir. Au lieu de ça, elle frottait dessus énergiquement, armée d'un chiffon usé.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus   Mer 20 Avr - 0:29

Stop, erase and rewind

Angus était fatigué. Fatigué de ne plus savoir que croire, qui croire et, surtout, de ne plus être en mesure de se faire complètement confiance à lui-même. Bêtement et aveuglement, il faisait confiance à Sasha, bien évidement, mais qu'en était-il de tout le reste ? La personne à qui il donnait le bon dieu sans confession était en définitive celle qui était à la cause de tout cela. Certes Angus était bel et bien le seul à avoir pris la décision de se faire effacer une partie de la mémoire – quand bien même l'effet recherché n'avait pas le moins du monde été atteint, ou peut-être bien trop en vérité – mais c'était essentiellement pour oublier l'abandon que sa propre sœur lui avait fait ressentir. Ça avait été une décision apparemment suffisamment égoïste pour que le sort se retourne d'autant plus contre lui, et il se retrouvait aujourd'hui à voguer dans le flou le plus total en ce qui concernait les derniers mois de sa vie. Il ne se passait pas un jour à présent sans qu'il ne se demande s'il ne faisait pas un quelconque affront à quelqu'un en ignorant sa présence, ou encore en n'honorant pas des paroles qu'il avait pu avoir envers lui ou elle. Comment croire alors en ce qu'il faisait au quotidien s'il n'était pas sur que c'était ce qu'on attendait de lui et, pire encore, ce qu'il – ou devrait-on dire son ancien « il » - attendait de lui même.

Pour autant, Angus avait repris le travail, après quelques jours d'absence malheureusement nécessaires. Les différentes taches qu'il remplissait au bureau des oubliators, ainsi que sur le terrain, était apparemment suffisamment des automatismes pour qu'il les mène à bien en toutes circonstances. Quant à sa vie, en effet, s'en était une toute autre histoire, et il devait bien avouer ne pas toujours avoir la force ni le foi de se rendre au travail ces derniers temps. Pour autant, il savait que c'était un mal pour un bien. Non seulement parce qu'il fallait bien mettre du beurre dans ses épinards, mais aussi et surtout parce que son boulot lui permettait bel et bien de penser à tout autre chose que ses « petits » problèmes, ne serait-ce que le temps de quelques heures. Ce après quoi il rentrait la majeure partie du temps chez lui pour ronger son frein en paix.

Ce jour là pourtant, il semblait bien qu'il était temps que ça change et il se rendit, dans un automatisme qui lui semblait alors si ancien, dans l'un des pubs qu'il aimait le plus côtoyer. Il n'avait pas de raison particulière d'aimer autant le Chaudron Baveur – tout du moins il croyait qu'il n'en avait jamais eu – mais c'était après tout un incontournable du milieu sorcier et il s'y était toujours senti bien. Ce fut donc avec plaisir qu'il en ouvrit les portes. Sa mine n'en témoignait pas pour autant et le ton de sa voix lorsqu'il s'adressa à la serveuse, sans être sec, n'était pas tellement chaleureux. C'est qu'il était bien trop préoccupé pour cela, tout comme pour remarquer que la jeune fille se donnait bien du mal pour faire reluire ce vieux comptoir qui devait bien avoir le triple de son âge.

- Bonjour Elsa. Une pinte s'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 53
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: Re: « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus   Mar 3 Mai - 14:36

Elsa & Angus
Stop, erase and rewind.



Si elle avait su qu'Angus était l'homme qui venait d'entrer, elle aurait probablement abandonnée son activité afin de lui offrir son plus beau sourire. Elle aurait sûrement laissé tomber son chiffon sur le sol avec surprise et joie. Elle serait passée autour du comptoir afin de le saluer chaleureusement. Seulement voilà...elle ne s'en était pas rendu compte. Lorsque sa voix neutre et grave la salua simplement avant de commander une bière, son coeur fit un bond dans sa poitrine et elle se sentit bizarrement euphorique. Son regard chocolat se redressa à la hâte pour rencontrer le sien. Du rouge lui monta aux joues lorsqu'elle se rappela vivement de leur dernière entrevue. A cette simple pensée, il lui sembla ressentir un picotement sur ses lèvres. Doucement, ses mains tremblaient à la fois d'angoisse et d'émotion.

« Bien sûr, tout de suite ! » Acquiesça-t-elle un peu trop vivement.

Pendant qu'elle se retournait pour remplir une pinte de bière, elle se mit à réfléchir. Elle ne pensait pas que leurs retrouvailles se dérouleraient ainsi. À force de se faire des films, elle en était arrivée à imaginer mille et une situations romantiques à outrance. Sa préférée était restée celle où il la prenait dans ses bras pour l'embrasser tendrement. Mais les choses ne se déroulaient pas ainsi. La réalité n'était pas faite de rêves. Et clairement, Angus n'avait pas l'air dans son assiette. Il était même...étrangement froid. Ou plutôt neutre. Dénué d'émotions. Cela la surprenait autant que ça la blessait. Avait-elle fait quelque chose de mal ? Regrettait-il d'être allé si loin avec elle ? Peut-être cogitait-elle tout simplement trop. Oui, voilà. Elle se retourna et déposa la pinte sur le bar devant lui.

« Alors...je t'ai attendu ces derniers temps. Je pensais que tu reviendrais plus tôt. Quelque chose t'en a empêché ? » Demanda-t-elle timidement.

Une partie de la sorcière ne pouvait pas s'empêcher de poser la question, tandis que l'autre redoutait mortellement la réponse. Attentive, la respiration en suspend, Elsa était pendue aux lèvres d'Angus.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus   Dim 29 Mai - 23:10

Stop, erase and rewind

Angus avait toujours eu l'habitude de se montrer d'humeur relativement morose. Aujourd'hui cependant, les choses qui le tracassaient le méritait réellement et il était bien incapable de penser à quoi que ce soit d'autre ce soir. Son retour au boulot n'avait pas complètement été d'une grande aide. Certes, se mettre un peu en action permettait de ne pas trop penser, de mettre un peu son cerveau en veille, mais lorsqu'il s'agissait de s'occuper d'effacer la mémoire des couillons de moldus, l'oubliator, pour la première fois depuis le début de sa carrière, avait un semblant de compassion pour eux. Oh, la brigade faisait normalement très bien son boulot – à l'exception des fois où Angus, justement, s'amusait un peu – mais à présent qu'il vivait l'expérience réelle de l'oubli, il ne pouvait s’empêcher de se dire que les personnes dont ils s'occupaient chaque jour avec ses collègues ressentaient d'une manière ou d'une autre la perte de leurs souvenirs. C'était en partie pour effacer cette pensée qu'il s'était dirigé vers le Chaudron Baveur ce soir. En ajoutant autre chose à son quotidien que le boulot et son fidèle canapé, il finirait bien par relativiser. L'important était vraiment qu'il ne s'enferme pas dans une quelconque déprime, chose qu'il ne savait d'ailleurs pas avoir quitté en perdant une partie de sa mémoire. Alors oui, se rendre au pub qu'il affectionnait tout particulièrement était une bonne idée, quand bien même il allait par cette visite mettre à mal le cœur de la jeune Elsa dont il ne se souvenait pas l'avoir vu en dehors de ces lieux. Lorsque cette dernière redressa sa tête du comptoir et exécuta avec entrain ce qu'il lui avait demandé, il lui offrit un hochement de tête en guise de remerciement. Elle, qui s'attendait à de merveilleuses retrouvailles pleines d'amour, allait être drôlement déçue.

- Merci, dit-il en déposant quelques pièces en face de lui en même temps qu'il attrapait la pinte qu'elle venait de poser devant lui.

Il en but directement une gorgée, installée sur l'un des tabourets qui longeaient le comptoir. Angus releva des yeux interrogateurs à la remarque de la jeune serveuse. Il connaissait Elsa depuis un moment, certes, et il savait avoir eu des conversations simples mais agréables avec elle, mais de là à ce qu'elle l'attende en revanche... Bêtement, il ne songea pas même un instant qu'elle faisait elle aussi partie de sa mémoire oubliée. Il but une nouvelle gorgée de son breuvage pour se laisser le temps de réfléchir à ce qui pouvait bien lui faire dire et penser cela.

- Hum... commença t-il en se raclant la gorge. J'ai eu quelques soucis... avec le boulot. Il était inutile qu'il raconte complètement sa vie et il n'avait d'ailleurs pas particulièrement envie que ses soucis de mémoire soient connus d'un trop grand nombre. Mais tu sais, c'est plutôt une bonne chose que je ne passe pas mon temps au bar, non ? Sur cette phrase, il porta une nouvelle fois sa pinte à ses lèvres, absolument pas conscient du fait qu'il disait là bien tout le contraire de ce qu'Elsa voudrait entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 53
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: Re: « Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus   Jeu 16 Juin - 15:49

Elsa & Angus
Stop, erase and rewind.



Pour le coup, Elsa se sentait complètement larguée par l'attitude d'Angus. D'accord, le sorcier avait parfois tendance à se montrer bourrin et distant, surtout lorsque quelque chose l'agaçait, mais elle pensait que leur cours de vol et leur baiser échangé la dernière fois aurait fait la différence...ou au moins une différence. La façon dont il lâcha les pièce sur le comptoir fut plutôt significative, comme l'on jetterai la pâté à un chien errant. Au fond, la jeune femme ressentit un pincement douloureux au coeur en songeant que si c'était pour agir comme ça, il pouvait le garder son argent. Mais quelque chose l'empêchait de lui parler ainsi. Malgré son ton grognon et son total désintérêt pour ses sentiments, elle l'aimait. Elle l'aimait de façon inconditionnelle et démesurée.

« Je t'en prie. » Répondit-elle donc sobrement à son maigre remerciement.

Était-ce comme cela qu'il avait envie de se comporter avec elle ? N'avait-il rien d'autre à dire ? Peut-être était-ce sa manière à lui de lui faire comprendre qu'il regrettait leur échange passionné et de faire machine arrière, comme s'il ne s'était rien passé. Cette simple pensée lui donna le tournis. Comme s'il ne s'était rien passé... Non. Elle n'en serait jamais capable. Elsa ne pouvait pas et ne voulait pas effacer ce qui semblait être le meilleur souvenir de sa vie. Le plus heureux depuis une éternité. Sa joie désormais s'était dégonflée, comme un ballon troué. Les paroles suivantes d'Angus n'aidèrent pas à lui remonter le moral. Mais alors vraiment pas. Cette fois, elle laissa quelques paroles dépasser sa pensée.

« Oui enfin, c'est le meilleur moyen pour me voir. A moins que tu sois déjà lassé de ma présence. » Son ton était sec, influencé par sa tristesse.

Elsa était avant toute chose une jeune femme vivant son premier amour d'adulte. Ses rêves piétinés la faisait souffrir horriblement et chaque mot du beau blond semblait écarter la plaie un peu plus. Cependant, elle décida de se montrer mature, digne de lui, alors elle soupira et ravala ses larmes inutiles. Elle n'était plus une gamine et elle ne souhaitait pas faire de caprice. Comment diable pourrait il l'aimer, si elle agissait comme un bébé ?

« Excuse moi, c'est juste que...je pensais que ce qui s'était passé avait une importance. » Essaya-t-elle de se justifier avec un ton plus doux.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Stop, erase and rewind. » | Elsa & Angus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 05_ i just can't stop loving you
» ELSA PETITE FEMELLE X EPAGNEULE 3 ANS CSCA BEZIERS HERAULT
» C'est la merde. [Elsa]
» [TERMINÉ] Just want to talk to you... [Elsa]
» 01. Don't stop me now !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-