AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Jeu 19 Mai - 21:24


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C

lyde n'était pas du tout un type fiable, vraiment pas. Demandez lui de faire quelque chose, il pourra vous promettre de le faire dans l'heure qui suit, et vous le retrouverez finalement à glander sur son canapé en train de glander comme un bienheureux en en ayant pas foutu une, donnez-lui rendez-vous, il y a de fortes chances pour qu'il oublie et lui pose un lapin. Non, Clyde était tout sauf fiable, et pourtant, il y avait bien un domaine dans lequel on pouvait lui faire confiance, c'était en amitié. La vraie amitié, hein, pas juste le lien qu'il partageait avec les gens avec qui il bavardait occasionnellement, celui qu'il adressait à quelques rares personnes, dont Flynn avait finit par faire partie. Oui, avec ces quelques personnes, Clyde était quelqu'un sur qui l'on pouvait compter. Flynn pouvait compter sur Clyde, et ce dernier osait penser que la réciproque était tout aussi vraie. Leur amitié était née d'une manière singulière, mais qui n'en avait que renforcé l'impact. Tous deux s'étaient beaucoup confiés l'un à l'autre, le journaliste avait peut-être vu de lui un visage que peu d'autres avait pu observer, et c'était ce qui faisait toute la différence. Ce qui justifiait qu'il ait tenu sa parole auprès de lui et ait parlé de lui à Pomona.

C'était en partie pour cette raison qu'il avait tenu à revoir son ami, mais pas seulement, il aimait aussi, tout simplement, bavarder avec lui, et ils n'avaient pas eu l'occasion de le faire depuis un moment. Alors le jeune Hornby avait saisi le prétexte en question et proposé à Flynn de le rejoindre aux trois balais pour boire un verre. Et pour une fois, il était même à l'heure au rendez-vous, il était même un peu en avance. Un miracle, me direz-vous. Oui, pas loin, mais qui pouvait se justifier assez simplement. Il avait donné rendez-vous à Flynn après son travail. Sauf que, déjà qu'il avait fait l'effort de se présenter au ministère de la magie, il s'était évidemment éclipsé de son bureau avant l'heure. Il avait déjà entamé à moitié sa première pinte de bierraubeurre, de fait, quand il aperçut la silhouette de Flynn dans l'encadrure de la porte. Il lui fit signe de s'approcher, et ce ne fut que lorsqu'il approcha que Clyde constata que son visage était amoché, pas comme lorsqu'on fait une mauvaise chute, mais comme s'il s'était battu.

-Ben mince, qu'est-ce qui t'es arrivé ?
demanda-t-il, oubliant un temps tout ce qu'il avait à lui dire pour simplement se concentrer sur l'état où se trouvait son interlocuteur. Bon, il était suffisamment en forme pour aller boire un verre, c'était donc que ça devait aller. Mais quand même, Clyde ne s'était absolument pas attendu à un tel spectacle en posant les yeux sur Flynn.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Lun 27 Juin - 16:20

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Flynn devait bien avouer qu’il avait été un peu étonné de recevoir un message de Clyde, lui proposant de le rejoindre aux trois balais après la journée de travail pour boire un verre. Non pas que ce dernier ne soit pas capable de l’invité, mais généralement il ne faisait pas vraiment d’effort. C’était déjà un effort de l’inviter, un effort que le journaliste appréciait sincèrement. En même temps, Flynn se disait que ce dernier avait peut-être quelque chose à lui apprendre. C’était qu’ils avaient longuement parlé de divers sujets pas forcément très joyeux, ils s’étaient beaucoup confiés. Et forcément, Clyde était arrivé à parler de détail intéressant au journaliste, qui n’avait pas manqué de piquer sa curiosité et il avait promis de parler de lui à certaine personne. Mais tout cela, c’était avant que le jeune homme ne se fasse lourdement tabasser. Cet épisode n’avait pas du tout entaché sa motivation, bien au contraire. Flynn savait parfaitement qu’il faisait une grande bêtise, il se doutait bien que ce n’était pas du tout raisonnable, mais il n’avait pas l’intention d’arrêter de mettre son nez dans ce genre d’affaire. Entre ce qu’il avait pu découvrir sans le vouloir, ce que Clyde lui avait parlé (même s’il avait le cerveau brouillé par l’alcool, il se souvenait de tout), il ne pouvait pas faire comme s’il ne savait rien. Après sa journée à la Gazette, Flynn prit donc le chemin des Trois Balais.

Et comble de la surprise, Clyde était déjà là. Visiblement, ça faisait même un petit temps qu’il l’attendait, puisque sa pinte de bière était déjà bien entamée. Le journaliste avait cru qu’il allait devoir attendre, pendant un temps, son ami puisqu’il savait parfaitement qu’il n’était pas habituer à arriver à l’heure aux rendez-vous. Déjà que c’était un exploit quand il décidait de quitter son canapé et plus encore son salon, alors Flynn n’attendait pas vraiment de lui qu’il soit à l’heure. Mais il l’était, il l’était même plus qu’il ne l’aurait pensé. Evidemment, le journaliste ne se doutait pas que son ami avait surtout profité de l’occasion pour sécher un maximum son lieu de travail. Il préférait largement se dire qu’il avait fait cet effort pour lui. Evidemment, Clyde ne manqua pas de remarquer l’état de son visage. Il allait beaucoup mieux, mais les marques de son agression étaient encore bien présentes.

« J’ai pris le risque de descendre un escalier, c’est vachement dangereux. » Répondit-il sur le ton de l’humour avant de s’installer en face de Clyde. Il n’y avait évidemment aucune raison de plaisanter à ce sujet, mais bon. Flynn fit un signe au serveur de lui apporter la même chose qu’à Clyde, avant de se tourner vers son ami et de reprendre la parole d’un ton plus bas et plus discret. « J’ai fait quelques mauvaises rencontres si tu veux tout savoir. »

Flynn ne savait toujours pas exactement pourquoi il avait été pris pour cible, même s’il se doutait que ça n’avait rien d’une coïncidence. Il espérait bien découvrir pourquoi un jour.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Lun 27 Juin - 20:34


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
S

i terribles et dangereux les escaliers pouvaient-ils être et si fatals pouvaient l'être également les accidents qui y étaient liés, Clyde ne pouvait pas goûter à une telle explication. Certes, il n'était pas médicomage, il ne pouvait pas garantir à cent pour cent que son hypothèse, celle qui voulait malheureusement que Flynn se soit fait passer à tabac, soit juste, mais quand même, il en avait la certitude. Cette certitude n'aurait peut-être pas été aussi vivace à une autre époque, mais étant donné le monde de fou dans lequel ils vivaient et le fait que Flynn était en passe de se faire plus d'un ennemi (et en partie grâce à Clyde, d'ailleurs), il avait tendance à observer la situation sous un jour relativement pessimiste (parce que oui, ça lui arrivait de l'être, par moments). Et en effet, il avait raison, puisque le journaliste ne tarda pas à lui donner les raisons réelles de son état : on l'avait effectivement agressé. Si Clyde s'en était quelque peu douté, ce n'était pas pour autant qu'il appréciait le fait que ce soit vraiment le cas. Flynn était devenu un véritable ami, pour Clyde, il tenait à lui, et la dernière chose qu'il pouvait bien vouloir, c'était qu'il lui arrive du mal. Il en viendrait presque à regretter d'avoir parlé de lui à Pomona, ou de lui avoir parlé de Jedusor avant tout ça. Il aurait sans doute dû le maintenir à l'écart de toutes ces histoires. Mais là il était trop tard, évidemment.

-Eh merde
, jura Clyde, ne sachant quelle autre réaction adopter. Il ne voulait pas paraître trop inquiet non plus. Après tout, Flynn tenait sur ses jambes, et il avait l'air globalement d'aller, c'était déjà ça. Mais peut-être qu'il n'aurait pas autant de chances, la prochaine fois. T'as pu voir qui c'était ? demanda-t-il à voix plus basse afin que personne ne puisse les entendre. Certes, il avait su que leur conversation serait confidentielle et qu'il y avait des oreilles qui feraient mieux de ne pas traîner, mais il n'imaginait pas que ce serait à ce point. Il aurait sans doute dû lui donner rendez-vous dans un autre pub. Enfin, il était trop tard pour y songer, maintenant. Ils t'ont dit quelque chose ? Ça s'est passé quand ?

Ils posaient trop de questions à la seconde, il s'en rendait bien compte, mais celles-ci lui étaient encouragées par l'inquiétude qu'il éprouvait pour son interlocuteur. C'est sûr qu'il en était sorti indemne, mais si des tabasseurs en avaient après lui, ce n'était vraiment pas bon signe. Vu les circonstances, il était impossible de croire à un accident, au fait que Flynn se soit retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Il s'agissait forcément de ce qu'il savait. Mais qui pouvait être au courant des découvertes de Flynn ? Clyde était convaincu que le journaliste avait dû prendre grand soin d'en parler au moins de personnes possible.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mar 26 Juil - 1:31

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Flynn n’avait aucun mal à comprendre que Clyde ressentait de l’inquiétude. En même temps, le journaliste devait bien avouer qu’il s’y était attendu quand même un peu. Parce qu’ils étaient amis et qu’il osait croire que Clyde avait quand même quelque chose à faire de son sort. Flynn n’aurait pas manqué d’être inquiet s’il avait vu arriver le jeune homme avait une tête comme la sienne. Mais en même temps, le journaliste n’avait pas vraiment envie d’inquiéter de trop son ami. Il tenait sur ses jambes, il allait bien. Certes, le soir même, il n’avait pas été très beau à voir (à se demander comment Caelan avait pu accepter un tel rapprochement avec lui), mais maintenant ça allait. Il avait échappé au pire, c’était évident. Il risquait sans doute de rencontrer le pire encore d’ailleurs, mais tant pis. Flynn avait bien l’intention de prendre le risque. Le journaliste se contenta d’un signe de la tête pour préciser à Clyde qu’il n’avait pas vu qui l’avait agressé. Il n’avait rien vu et en réalité, il ne savait rien du tout. Il avait juste quelques suppositions et ne pensait pas vraiment se tromper. S’il se trompait et qu’il était simplement tombé au mauvais endroit, au mauvais moment, on pourrait affirmer que la coïncidence était dingue. Sauf que Flynn n’y croyait pas du tout, il n’y avait pas de coïncidence. Donc, il savait pour quelle raison il s’était retrouvé dans cet état. La même raison qui allait le pousser à continuer de fouiller là où il ne devait pas faire normalement.

« C’était y’a quelques jours, quand je sortais de la Gazette. »
Répondit-il alors, pour répondre aux questions suivantes de Clyde. Flynn ne se souvenait pas l’avoir entendu se questionner autant depuis qu’il le connaissait. « Ils ne m’ont rien dit du tout. »

En gros, Flynn ne savait vraiment pas grand-chose. Mais ça ne l’empêchait pas d’avoir des soupçons de toute façon, qui allaient peut-être se confirmer s’il continuait sur la voix qu’il avait emprunté depuis quelque temps déjà et sur laquelle il s’engageait encore plus d’ailleurs. Ce qui serait officiel quand il allait rencontrer Pomona. Le serveur apporta sa commande, avant de s’éloigner. Le pub était un peu trop fréquenté sans doute pour ce genre de conversation, mais ça ferait l’affaire quand même.

« Mais je pense qu’on a voulu me faire taire. » Reprit-il, d’une voix toujours basse pour que seulement Clyde l’entende. « Ce qui ne risque pas de marcher. »

Par ces mots, Flynn voulait faire comprendre à son ami qu’il n’avait pas l’intention de baisser les bras. Depuis qu’il avait eu connaissance de certain détail, le jeune homme ne pouvait plus faire comme s’il ne savait rien. Il ne savait pas encore tout et il avait encore énormément de chose à apprendre, mais sa décision était bel et bien prise. Quand bien même il prenait sans doute beaucoup de risque. Tant pis, il n’allait pas se contenter de fermer les yeux dans le but de protéger sa vie, même s’il avait maintenant bien plus à perdre qu’avant.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Ven 29 Juil - 21:03


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C'

était donc arrivé il y a quelques jours, au sortir du travail, on l'avait agressé sans lui donner d'explication. Le jeune homme craignait fort de comprendre immédiatement de quoi il retournait. Si c'était arrivé à la sortie de son travail, cela signifiait sans doute qu'on l'y avait attendu, ni plus ni moins que cela, dans l'espoir de s'en prendre immédiatement à lui. Il n'était pas une cible prise au hasard dans la foule, il n'était pas la victime malheureuse de circonstances désagréables. Ce qui lui était arrivé avait été prémédité. Bon, bien sûr, Clyde n'avait pas la moindre preuve de cela, mais tout le portait à croire... Quand on connaissait un peu Flynn (et Clyde osait croire qu'il commençait à en savoir un rayon sur lui), qu'on connaissait sa curiosité naturelle et qu'on savait qu'il avait déjà déterré deux trois affaires on ne peut plus suspectes, il y avait de quoi douter... D'ailleurs, manifestement, Flynn était du même avis que lui : on avait voulu le faire taire... Cela pourrait dissuader bon nombre de personnes, en effet... mais pas Flynn, et Clyde n'était pas vraiment surpris de l'entendre dire qu'il ne comptait pas abandonner malgré tout. Le jeune homme reconnaissait bien là son caractère combattif. Ceci dit, Clyde, pour sa part, n'était pas franchement rassuré par ce rebondissement inattendu.

-Je vois...
dit-il, qui ne savait pas vraiment trop quoi dire, en fait, car certes il voyait, mais surtout, il était vraiment désolé de ce qui lui arrivait... sauf qu'il avait bien du mal à le lui exprimer, de même qu'il parvenait pas à lui laisser comprendre combien cette situation l'inquiétait. Il avait sincèrement peur pour son interlocuteur. J'avais un truc assez... important, à te dire... mais je sais pas trop si c'est une bonne idée. J'veux dire, j'ai pas envie que tu risques ta vie à cause de moi.

Car s'il était déjà dans le collimateur des mages noirs, ce n'était certainement pas ce qu'il allait lui apprendre, et la décision qu'il prendrait sans doute (il le connaissait, quand même) qui allait améliorer les choses. Non, vraiment. Oui, il n'était pas sûr de vouloir impliquer Flynn davantage... D'autant que Clyde se sentait déjà en partie responsable de ce qui était arrivait à son interlocuteur... Après tout, une partie des informations les plus compromettantes qui l'avaient mis en danger, c'était lui qui les lui avait données. Il savait bien qu'en l'introduisant au sein de la résistance, il le confrontait quelque part au danger (même si lui-même avait parfois du mal à s'en rendre compte), mais tout avait l'air bien plus concret à présent, maintenant qu'il pouvait voir les dégâts déjà causés à son interlocuteur. Ceci dit, quoi qu'il puisse dire, il songeait qu'il n'arriverait pas à convaincre Flynn de reculer. Il irait jusqu'au bout, il le devinait déjà.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mer 14 Sep - 7:05

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Il voyait... Flynn se doutait que ce n'était pas forcément évident pour Clyde d'apprendre ce qu'il venait de lui dire. De là à pousser le journaliste à penser que son ami se faisait en sang d'encre pour lui, il ne fallait pas exagérer. Mais il devait s'inquiéter un peu quand même, sans doute. En même temps, Flynn s'inquiéterait aussi pour le jeune homme s'il devait apprendre qu'il s'était fait agresser. D'ailleurs, le journaliste devait bien avouer qu'il aurait bien aimé ne pas parler de tout cela à Clyde. Non pas qu'il n'avait pas envie, mais il n'avait pas spécialement envie de l'inquiéter ou le pousser à croire qu'il était responsable de quoi que ce soit. Après tout, le jeune homme avait appris pas mal de chose au journaliste (même si leur conversation était un peu floue par moment, au vu de l'alcool qu'ils avait ingéré). Flynn en avait appris plus sur Olive d'abord, qui avait directement un rapport avec ce qu'il avait su ensuite. Un gosse qui l'avait tué, à peine sortie de l'école de magie. Il ignorait encore énormément d'information, mais ça pouvait quand même faire partie de la raison de son agression. Ou pas, il y avait d'autre chose après tout. Au fond, Flynn ne savait pas exactement ce qu'on avait voulu le faire arrêter. Tout sans doute, le pousser à être un simple journaliste qui ne fouille pas trop. Ce qui n'était pas prêt d'arriver. Et le jeune homme regrettait d'autant plus d'avoir dû parler de tout cela à son ami, en l'entendant affirmer qu'il avait eu des choses à lui dire, mais qu'il n'osait plus parce qu'il ne voulait pas le mettre en danger.

"Tu en as déjà beaucoup trop dit pour t'arrêter maintenant."
Et c'était une évidence. Maintenant que Flynn savait que Clyde avait quelque chose d'important à lui dire, il n'était pas question qu'il le laisse ne rien dire du tout. Il était bien trop curieux pour ça. Et si son ami décidait finalement de ne rien lui dire du tout, le journaliste allait s'arranger pour le savoir quand même. "Dans tous les cas, je prends des risques. Alors, un peu plus ou un peu moins, ça ne change rien."

Et il était vraiment sérieux quand il disait ça oui. Il ne pensait pas que ça puisse changer quoi que ce soit qu'il apprenne ce que Clyde avait à lui dire. Bon, Flynn ne se doutait pas vraiment ce que ça allait engendrer, le fait que le journaliste allait plus encore s'engager dans tout cela. Et donc, plus encore se mettre en danger. Ce qu'il ne devrait pas faire sans doute, mais ce qu'il allait faire quand même. Parce qu'il était arrivé à un point où il ne pouvait de toute façon, plus faire comme s'il n'était pas concerné.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mer 14 Sep - 18:52


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
B

on, d'accord, Flynn n'avait décidément pas tort, même pas tort du tout. Au point où ils en étaient, ce n'était pas vraiment comme si Flynn pouvait revenir en arrière et faire comme si de rien n'était. Oui, il pouvait taire ce qu'il savait et ce qu'il avait décidé, mais ce n'était pas forcément la meilleure idée au monde. Il avait aussi raison quant au fait qu'il n'était pas à un ennui près, à ce stade. Il était déjà dans les emmerdes jusqu'au cou. Qu'il prenne plus de risques à ce stade, au vu du degré déjà atteint, ne changeait sans doute pas grand chose. Au moins actait-il pour une bonne cause. Bon, ceci dit, Clyde n'était pas franchement objectif sur la question, il se pouvait (c'était même sûr) que son avis soit un rien biaisé par le fait qu'il appréciait sincèrement le journaliste, qu'il était convaincu qu'il trouverait aisément sa place dans la résistance, et qu'il trouverait dommage qu'il passe à côté de cette occasion. Autant de considérations profondément égoïstes, somme toute, mais qu'il assumerait presque, à ce stade, car il ne se fit pas prier davantage pour révéler à son interlocuteur ce qu'il avait à lui dire, sans plus chercher à le dissuader de se mêler de ces affaires qui pourraient bien mettre en péril sa sécurité, si ce n'est son existence.

-Tu sais, notre conversation de la dernière fois... quand je t'ai caché des tas de choses, parce que j'avais pas le droit de t'en parler parce qu'il fallait que je demande...
Il ne pensait pas avoir besoin d'être plus précis que ça, au final. Ben j'ai demandé. Voilà qui pour le moment ne devait pas lui parler encore, car pour l'heure, le jeune homme s'exprimait en des termes très vague, mais Clyde ne manqua pas alors de clarifier son propos, balançant d'un coup tout ce qu'il avait à dire, ce même s'il était conscient du fait que, après cela, il n'y aurait pas de marche arrière possible et que ce pourrait sensiblement compliquer leurs affaires. Je fais partie d'un groupe qui se fait nommer la résistance. On cherche à arrêter Jedusor, le type dont je t'ai parlé l'autre jour. On met tout en place pour l'empêcher de nuire. J'ai demandé à la personne qui gère le groupe si elle accepterait que tu nous rejoignes. Il marqua une légère pause. Elle est d'accord. Elle aimerait te rencontrer. Nouvelle pause. Enfin, si ça t'intéresse, bien sûr.

Voilà qui était dit, et Clyde espérait que le journaliste accepterait la proposition l'intéresserait bel et bien. Peut-être valait-il mieux lui souhaiter de demeurer en-dehors de tout cela, mais une fois n'est pas coutume, le jeune homme était suffisamment égoïste pour faire l'impasse sur ses considérations. Il était convaincu que Flynn serait un parfait résistant.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mer 9 Nov - 22:37

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Flynn était prêt à tirer les vers du nez de Clyde si jamais il prenait trop de temps à lui dire ce qu’il avait à lui dire, il n’avait pas du tout envie qu’il se fasse prier. En soit, le journaliste comprenait qu’il soit un peu sur la réserve en voyant son état, mais comme il l’avait dit plus tôt, il ne pensait pas que prendre plus de risque soit vraiment un souci. Et puis, évidemment, il ne savait pas encore que tout ça avait en quelque sorte un rapport, même s’il n’était pas des plus directs. Flynn n’avait donc pas l’intention de laisser son ami se défiler, il n’était pas possible qu’il ne lui dise rien. Pas après lui avoir dit tout cela, pas après en avoir autant dit. Flynn observa donc Clyde, attendant qu’il reprenne la parole. Par chance, il le fit et ce fut dans l’optique de lui dire ce qu’il avait à lui dire. Il revint sur ce qu’il lui avait dit la dernière fois, quand ils avaient discuté longuement de ce que Clyde n’avait pas le droit de lui dire. Apparemment, il avait demandé. Flynn ne dit rien, mais le temps que Clyde mit avant de reprendre la parole lui parut très long. Mais il le fit enfin…

Ainsi, Clyde faisait partie d’un groupe qui s’appelait Résistance et qui avait pour but d’arrêter Jedusor, le type dont ils avaient longuement parlé la dernière fois. Ce type qui se trouvait encore à Poudlard quelques mois avant et qui était apparemment, un sacré mage noir. Flynn devait bien avouer qu’il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux à son sujet, ne comprenant pas vraiment comment un « gamin » pouvait être à ce point démoniaque. Mais en tout cas, Flynn devait bien avouer qu’il appréciait d’entendre que ce groupe mettait tout en place pour l’arrêter. Ça ne pouvait qu’être une bonne chose, évidemment. Et apparemment, Clyde avait envie qu’il en soit.

« T’es sérieux ? »
Demanda-t-il vivement, même s’il se doutait que c’était le cas. Clyde avait beau être un peu… spécial (non parce qu’il fallait le reconnaitre quand même), il voyait bien qu’il n’était pas en train de le mener en bateau. « Bien sûr que ça m’intéresse. »

Flynn n’avait même pas besoin d’en entendre plus pour que ça l’intéresse, bien au contraire. Avec ce qu’il avait vécu justement, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’en être, parce qu’il se rendait bien compte qu’il y avait de bonnes raisons de se battre. Même si, bien sûr, en y étant il prenait sans doute beaucoup trop de risque (et c’était contraire à ce qu’il avait promis à Caelan). Mais tant pis, il avait envie de prendre des risques, parce qu’après le témoignage de Clyde sur sa sœur, il ne pouvait pas rester indifférent.

« Tu peux m’en dire plus ? »
Maintenant qu’il n’était plus tenu au secret, Flynn avait envie que Clyde lui dise tout. « C’est qui cette personne qui veut me rencontrer ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mer 9 Nov - 23:01


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C

lyde hocha la tête plus par réflexe qu'autre chose quand son interlocuteur lui demanda s'il était sérieux. Il se doutait que la question était rhétorique, et son geste pour réponse l'était tout autant, en vérité. Le jeune homme était rarement sérieux, mais avec la résistance, c'était une autre affaire... La résistance, c'était quelque chose qui le concernait bien trop personnellement pour qu'il parvienne à réellement faire abstraction. Alors oui, il était vraiment sérieux, et chacun des mots qu'il venait de prononcer avait un sens et une vérité. Un sourire se déposa sur ses lèvres quand son interlocuteur lui affirma qu'il était d'accord d'en être. Bon, OK... normalement, il devrait plutôt convaincre le journaliste de ne pas trop faire de vagues, d'oublier sa proposition, de se remettre de ses blessures et de se reposer, d'oublier sa quête de justice.... Mais en vérité, il était trop content de pouvoir compter Flynn parmi leurs alliés. De toutes les personnes qu'il connaissait, Flynn était celui qui lui inspirait le plus de confiance. Si quelqu'un pouvait les aider à progresser, c'était bien lui, sans l'ombre d'un doute. Le journaliste, exprimant comme bien souvent sa curiosité naturelle, demanda à son interlocuteur s'il pouvait lui en dire plus. Oui, il était là pour ça... Mais par où commencer, finalement ? Il y avait tant de choses à lui apprendre, et en même temps, désorganisé comme il était, il ne savait pas quelle information méritait plus qu'une autre qu'il s'y attarde. Au final, il se disait qu'il serait plus simple qu'il réponde au question de son ami au cas par cas. Aussi commença-t-il par lui parler du chef de file de la Résistance, c'était un bon début, et de ces explications pourraient en découler d'autres.

-Elle s'appelle Pomona Fitz, elle travaille au bureau des Aurors.
Il marqua une pause. Bon, avant toute chose, faut que je te l'avoue directement, elle est plus jeune que moi... En fait, on a tous entre... 16 et 20 ans, dans le groupe, je disais. Ça fait pas forcément très sérieux, dit comme ça. Mais toute cette histoire a commencé à Poudlard quand Jedusor y était encore, alors forcément...

Clyde craignait en effet que son interlocuteur ne prenne pas leur groupe au sérieux sous prétexte qu'ils étaient tous très jeunes et qu'il en deviendrait le doyen, s'il les rejoignait. Il comprendrait sa réticence, mais il considérait qu'ils méritaient d'être pris au sérieux... Bon, il était pas le mieux placé pour ça, mais Pomona, c'était une autre affaire. Même quand elle était à Poudlard, cette fille réfléchissait déjà comme une adulte.

-Mais cette fille, c'est une surdouée, et super fiable, avec ça. Tu comprendras quand tu la rencontreras... Et si tu pouvais éviter à ce moment-là de lui répéter ce que je viens de te dire, ça m'arrangerait, je t'avoue.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Lun 2 Jan - 21:16

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Évidemment, Flynn n’avait pas l’intention de ne pas s’intéresser à ce que lui racontait Clyde. Il avait envie d’en être, surtout après ce qu’il avait vécu. Normalement, le jeune homme devrait sans doute se montrer plus prudent, ne pas chercher plus d’ennui, mais il n’y pouvait rien. Il avait besoin d’agir, de faire quelque chose même si cela risquait de lui causer encore des soucis. Il n’avait pas l’intention de s’arrêter de toute façon, il ne voulait pas se retenir de chercher et de se montrer curieux. Avec ou sans Clyde, avec ou sans le groupe qu’il lui proposait d’intégrer, il allait chercher des réponses et donc il allait sans doute se mettre dans les ennuis. Puisqu’il n’avait pas l’intention de se retenir de rejoindre Clyde, de rejoindre le groupe de résistant, il avait envie d’en savoir plus. Même si sa décision était prise déjà. Il devrait sans doute attendre que son ami lui donne toutes les informations qu’il devait savoir, mais tant pis. Le journaliste n’était pas du genre à changer d’avis de toute façon, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de rejoindre les résistants. La jeune femme qui voulait le rencontrer donc, le leader de ce groupe, était une personne du nom de Pomona Fitz qui travaillait au bureau des Aurors. Le fait qu’elle travaille avec les Aurors ne manquaient pas d’ajouter encore plus de sérieux à tout cela, jusqu’à ce que Clyde précise un détail qui ne manquait pas d’être important quand même. Fitz était plus jeune que lui et ce n’était pas tout… le groupe était une bande de jeune. Bon, il fallait déjà dire que Flynn était bien plus vieux que son camarade, ce qui ne les empêchait pas de très bien s’entendre, mais pour le coup l’homme avait un peu le sentiment qu’ils n’étaient qu’une bande de… gamin.

Le jeune homme n’avait pas tort e dire que ça ne faisait pas vraiment sérieux, mais en même temps Flynn voulait bien croire qu’ils l’étaient quand même. Pour la simple et bonne raison qu’il avait confiance en Clyde. Même s’il n’en donnait pas l’air, le journaliste pensait connaître suffisamment son ami pour savoir qu’il était sérieux et donc, qu’il n’avait aucune raison de se faire du souci par rapport à ce groupe. Et si, comme le disait le jeune homme, leur leader était une jeune femme surdouée, il y avait encore moins de raison à cela.

« Tu ne veux pas qu’elle sache tout le bien que tu penses d’elle ? Je dois en déduire quoi ? » Demanda-t-il d’un ton amusé, ne pouvant vraiment pas s’empêcher de se montrer toujours plus curieux. Entendre son ami parler ainsi de Fitz lui donnait encore plus envie de lui parler, de la rencontrer et surtout de savoir ce qu’il y avait entre eux comme relation. « Ne t’en fais pas, je vous prends au sérieux. Même si vous n’êtes qu’une bande de gamin donc. »

Petite remarque dite juste sur le ton de la plaisanterie, il ne le pensait pas une seconde.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Lun 2 Jan - 21:32


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C

lyde afficha un sourire amusé quand le journaliste constata - à juste titre - que son ami préférait que Fitz ne soit pas tenue au courant de ce qu'il avait pu dire sur elle et qui, au final, était plutôt positif. Au final, ce n'était pas grand chose, et si la jeune femme devait un jour entendre ces quelques compliments, ce ne serait pas si grave que cela, après tout, elle les aurait mérité, en tout cas, parce qu'elle était effectivement fiable et surdouée. Mais le jeune homme avait sa fierté (même s'il n'en donnait pas forcément l'air comme ça), et il se faisait suffisamment descendre, quotidiennement, par le leader de la Résistance pour ne pas vouloir lui rendre la monnaie de sa pièce. En plus, attaquer Fitz sur ses défauts était tellement facile... c'était juste trop tentant que de la remettre à sa place. Clyde avait toujours eu un certain souci avec les personnalités orgueilleuses, sûres d'elles, intelligentes et - malheur - en ayant conscience. Pomona était un concentré de tout cela. Bon, dans le cas de la Résistance, c'était tant mieux, un chef de ce calibre, c'était ce qu'il leur fallait pour filer droit, mais au quotidien... Clyde trouvait vraiment difficile de ne pas vouloir la décoincer un tantinet. Mais bon, c'était un autre débat.

-Tu dois juste en déduire qu'elle adore me rappeler que je suis un bon à rien et que j'adore lui rappeler qu'elle est un rat de bibliothèque coincé
, répliqua-t-il dans un léger sourire, et la maturité de son propos ne devait pas forcément rassurer Flynn quant à la mentalité du groupe des résistants. Mais bon, s'il considérait que Clyde était digne de confiance alors que l'ensemble du groupe le considèrerait comme le dernier à qui se fier, il ne devrait pas avoir de souci avec les autres. Mais à côté de ça, elle mène vraiment la baraque, je t'assure. Il marqua une pause, son sourire s'élargissant légèrement. Et pour une bande de gamins, on se débrouille pas trop mal, l'ancêtre.

Un ancêtre qui n'était pas si âgé que ça, à bien y regarder. Flynn, en rejoignant les résistants, allait devenir leur doyen du haut de ses seulement trente-six, ça en disait long. Cela étant, il serait mal avisé de se fier aux apparences, et c'était d'ailleurs ce qui pourrait bien finir par les sauver... ils n'étaient pas forcément de ceux qui semblaient représenter une menace pour l'ennemi. Et pourtant.

-Et ils sont pas mieux de l'autre côté, en même temps.


Ce qui n'était pas faux, même si Jedusor avait su récupérer des recrues parmi sorciers plus âgés, lui, était toujours moins vieux que Clyde. Il marqua une pause, il n'avait pas pu s'empêcher de parler un peu à la légère, il espérait quand même que cela n'ôterait rien au fait qu'il veuille travailler avec eux. Le groupe aurait tout à gagner à avoir le journaliste à ses côtés.

-C'est décidé alors ? Tu te joins à nous ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Sam 18 Fév - 21:26

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Cela n'étonnait même pas Flynn d'entendre que cette Pomona Fitz avait l'habitude de traiter Clyde de bon à rien, à première vu c'était un peu ce qu'il était. Oh, le journaliste savait parfaitement que ce n'était pas le cas mais Clyde était... eh bien, il était Clyde en fait. Il n'y avait pas vraiment d'autre moyen de le qualifier. Flynn savait cependant qu'il était loin d'être un bon à rien, la preuve, ils discutaient tous les deux de la résistance et du fait que le journaliste allait les rejoindre. Flynn s'amusa donc de la réponse de son ami, qui ne témoignait pas vraiment de la maturité du groupe, mais ce n'était pas un souci. Flynn comprenait bien que les membres de la résistance étaient tous jeunes, qu'il allait d'ailleurs sans doute être le plus vieux, mais la menace était bien réelle et ils étaient une force contre elle. Et puis, comme Clyde le précisa bien vite ensuite, le groupe en face n'était pas beaucoup plus vieux. En tout cas, si le jeune homme affirmait que Pomona Fitz malgré son jeune âge assurait parfaitement dans la gestion de la résistance, Flynn lui faisait confiance. En même temps, s'il n'était pas capable de lui faire confiance, il ne serait sans doute pas là en train de discuter de tout cela. Le jeune homme prenait les choses au sérieux.

« Moi au moins, j'ai la sagesse de l'âge. »

Répliqua le journaliste en plaisantant, évidemment, quand Clyde le qualifia d'ancêtre. Affirmer qu'il allait être un ancêtre auprès des autres membres de la résistance alors qu'il n'avait même pas encore quarante ans – quand bien même ils n'étaient pas non plus si loin que ça – c'était quand la preuve que le groupe n'était pas bien vieux. Mais ça n'allait pas empêcher Flynn de les rejoindre, bien au contraire. Sa décision était déjà prise en tout cas, il n'allait pas changer.

«  C'est décidé. » Affirma-t-il dans un sourire alors, quand son ami lui posa la question. Il laissa cependant quelques secondes s'écouler avant de reprendre, dans le seul but de ménager un peu le suspense. Même s'il n'y avait aucun besoin de le faire. « Je me joins à vous. »

En même temps, Flynn n'avait aucune raison de ne pas le faire. Et en un sens, il était déjà en plein dedans, au vu de la manière dont on l'avait agressé. Cela devrait peut-être le conforter dans l'idée qu'il ne devait pas mettre plus sa vie en danger, mais ce n'était pas le cas. Oh non, Flynn n'avait pas l'intention de se terrer chez lui par peur des représailles et arrêter de faire ce qu'il avait envie de faire. Il s'était bien trop renfermé sur lui-même quand Elizabeth était décédée, il ne le ferait pas cette fois-ci. Il avait envie de faire quelque chose, de se battre pour une cause qu'il trouvait juste. Même si pour cela, il devait mettre sa vie en danger. Ça ne lui faisait pas peur de toute façon.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Sam 18 Fév - 21:50


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C

lyde afficha une grimace peu convaincue quand son interlocuteur affirma que lui, au moins, avait la sagesse liée à l'âge. Bon, déjà, il n'avait rien d'un vieillard. Il était certes plus âgé, mais il n'avait pas un seul pied dans la tombe. Ceci dit, il y avait du vrai dans ce qu'il disait. Même si Pomona Fitz était si mature qu'on dirait parfois qu'elle avait une trentaine d'années de plus que son âge véritable, leur groupe manquait tout de même singulièrement de membres disposant d'un minimum d'expérience. Flynn avait peut-être pour lui une sagesse que eux, qui pour la plupart n'avaient même pas passé la vingtaine, ne pouvait envisager, et cela apporterait un éclairage nouveau au groupe. En bref, ils y gagnaient par de très nombreux aspects, et Clyde n'était pas peu fier de l'avoir trouvé comme recrue. Mais pas seulement, de l'avoir trouvé comme ami, aussi. Généralement, Clyde était du genre à s'entendre relativement facilement avec les autres, du moment que les autres acceptaient son caractère pour le moins flegmatique. Mais pour autant, il n'avait pas vraiment de véritables amis, ou très peu. Parce qu'il se montrait bien plus sélectif quand il était question de véritablement s'attacher aux autres. Et il s'était attaché à Flynn, si bien qu'il appréciait de ne pas devoir faire un secret de la seule cause dans laquelle il se soit jamais investi, tout comme il appréciait tout autant de savoir qu'il se sentait véritablement concerné par ce qui se passait, qu'il voulait se joindre au combat autant que possible, un combat qui concernait n'importe qui, mais qu'ils étaient malgré tout très peu à prendre à bras le corps. Flynn lui adressa donc les mots qu'il avait voulu entendre. Il allait bel et bien se joindre à eux, sa décision était prise, et il semblait suffisamment fier de lui pour que le jeune homme n'ait aucun doute à ce sujet.

-Parfait !
affirma Clyde avec enthousiasme, ravi de s'être trouvé un nouvel allié au sein de ce groupe où, bien souvent, on le considérait quoi qu'il en soit comme un glandu sans la moindre jugeote. Ceci dit, c'était quand même plus ou moins ce qu'il était. Je nous suggère de trinquer à ton intégration, alors, dit-il en levant son verre pour inviter le journaliste à trinquer.

Il était convaincu que la décision que Flynn venait de prendre allait bel et bien avoir un impact sur la dynamique du groupe. Et un impact positif, bien évidemment. Cela allait leur permettre d'aborder les différentes problématiques qu'ils devraient affronter sous de nouveaux angles. Ils ne pourraient qu'en tirer le meilleur profit. C'était le début d'une nouvelle aventure, et même si le caractère de Clyde n'avait rien d'aventureux, c'était même tout l'inverse, pour une fois, il trouvait cela assez enthousiasmant.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Ven 14 Avr - 23:09

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Flynn afficha un grand sourire quand Clyde déclara que sa décision de se joindre à eux était parfaite. Pour le coup, le journaliste n’avait pas spécialement envie de lui donner tort en fait. Il devait bien avouer qu’en cet instant précis, le jeune homme sentait quand même un certain enthousiasme. Bon, rien n’était vraiment encore fait, parce que le journaliste devait donc rencontrer celle qui dirigeait le groupe et qui voulait le voir avant que son intégration soit vraiment officiel. Mais en même temps, il n’y avait aucune raison qu’elle ne l’accepte pas non ? On pouvait donc bel et bien considérer que le jeune homme était un membre de cette résistance, qui se battait contre ce gamin à peine sortie de l’école de magie, qui s’en était pris à la sœur de Clyde. Flynn ne savait pas encore tous les tenants et les aboutissants, mais il avait de toute façon l’intention de se donner vraiment à fond dans cette nouvelle cause. Ce qu’il venait de vivre, le fait qu’on cherche à le faire taire, ça aurait dû normalement le pousser à faire profil bas, à ne pas chercher à contrer ces mages noirs, mais ce n’était pas le cas. Au contraire, Flynn avait un peu le sentiment de prendre ça personnellement. Il avait une revanche à prendre, même si ce n’était pas vraiment sur les bonnes personnes. Mais en tout cas, le journaliste avait besoin de se sentir utile, d’entrer dans une cause, de faire vraiment quelque chose pour que ce genre de chose n’arrive plus, pour que des personnes ne souffrent plus comme la sœur de son ami. Il avait besoin d’agir et maintenant, il allait vraiment pouvoir agir.

« Tu ne perds pas le nord toi. »
Répliqua Flynn quand Clyde proposa de trinquer, pour fêter son intégration dans le groupe. Il trinqua cependant effectivement avec son ami, avant de porter son verre à sa bouche pour en boire une longue gorgée. « Je suis sûr que tu aurais trouvé une autre raison de trinquer si j’avais refusé de me joindre à vous. » Reprit-il après avoir avalé sa gorgée, plaisantant à moitié. Bon il plaisantait bien sûr, son ton ne laissait pas de doute, mais en réalité il pensait quand même vraiment ce qu’il venait de dire. « Mais tu n’aurais pas trouvé une meilleure raison que celle-ci. »

En tout cas, le journaliste se sentait vraiment d’humeur enthousiaste. Ça ne devrait peut-être pas être le cas en fait, parce qu’il acceptait quand même de se battre auprès d’un groupe, contre un groupe de mage noir, ce n’était pas rien. Le jeune homme qui se remettait à peine des blessures qu’il avait subi, venait d’accepter d’entrer en guerre donc. Mais il se sentait vraiment enthousiaste, parce qu’il avait vraiment à cœur de faire quelque chose de bien. D’enfin se battre pour quelque chose et de ne pas juste se contenter d’écrire des articles. Ce qui pouvait être utile aussi, bien sûr, mais beaucoup moins concret.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Sam 15 Avr - 0:16


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C

lyde ne prit pas le moins du monde ombrage de la remarque de son interlocuteur, qui pouvait quelque peu le faire passer pour un alcoolique notoire (qu'il était sans doute, mais ça c'est encore une autre histoire), il n'avait aucune raison d'en prendre ombrage parce que, non content de ne pas perdre en effet le nord (et c'était bien l'une des rares fois où sa conviction ne faiblissait pas et où son sens de l'orientation ne laissait pas à désirer), ce que Flynn venait de dire était entièrement exact. Si le journaliste avait dû refuser son offre, ça ne l'aurait pas empêché de se remplir un verre à ras-bord sans forcément chercher de prétexte à cela (quoique le coup du verre de l'amitié, ça fonctionnait toujours, en tout cas, Clyde en faisait régulièrement usage, même quand il n'y avait pas le moindre ami à signaler à l'horizon d'ailleurs, au passage). Ravi, tout de même que le journaliste reconnaisse qu'il lui donnait la meilleure raison possible de trinquer, le jeune homme ne se fit pas prier pour boire une longue gorgée de son verre, ravi que ces formalités soient passées et qu'ils puissent à présent se concentrer sur le confort de leur chaise et le doux arôme qui s'échappait du contenu de leur verre à forte teneur en alcool. Il n'empêche, la motivation de Flynn faisait plaisir à voir, et Clyde ne se sentait pas peu fier d'être responsable de ce recrutement-là, Fitz n'aurait d'autre choix que de la fermer, présentement, et cette perspective l'enchantait véritablement. Presque autant que d'avoir trouvé un bon prétexte pour boire un coup.

-Tu sais, moi, je bois aux victoire comme aux échecs,
répliqua-t-il, donnant ainsi raison aux propos de son interlocuteur. Mais en même temps, il n'avait pas l'intention de se défendre de sa situation et de son goût prononcé pour tout ce qui se buvait, c'était juste comme ça. Sans doute un peu trop régulier depuis la mort d'Olive, mais certainement pas assez pour qu'il se pose des questions ou s'en soucie... en même temps, il ne se posait jamais de questions et ne se souciait jamais de quoi que ce soit, ce qui aidait considérablement en la circonstance. Mais tant qu'à faire, c'est toujours plus sympa de boire aux victoires. Ça arrive moins souvent.

Et ils en jugeraient sûrement rapidement. Pour Clyde, c'était une petite victoire que d'avoir su intégrer Flynn Bennet à la résistance, mais cela dit, au sein même de la résistance, on comptabilisait sans doute plus d'échecs que de victoire. Certes, tous les membres du groupe étaient déterminés à vaincre le nouveau seigneur des ténèbres en place, mais il en fallait tout de même bien davantage, plus que de la détermination pour toucher au but. Le combat s'annonçait de longue haleine, alors mieux valait se servir un petit coup pour la route.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 578
Humeur :
70 / 10070 / 100

En couple avec : Caelan

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 25,6 cm, crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Matthew Bomer

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Mer 31 Mai - 21:33

Clyde & Flynn
L'âme résiste aux maux auxquelles elle est préparée.
Flynn afficha un sourire quand Clyde ne démenti pas ses propos, après qu’il ait affirmé qu’il ne perdait pas le nord. En même temps, il ne fallait pas se cacher, Clyde avait quand même une bonne décente. Et les dernières fois que le journaliste avait pris des cuites, c’était en compagnie de son ami devant lui. Il se souvenait d’une fois où ils avaient vraiment beaucoup bu chez le jeune homme, quand il était venu lui montrer son article sur sa sœur. Et en même temps, quand Flynn était arrivé, Clyde était déjà bien bourré aussi. Et puis, dans tous les cas, ils avaient évidemment une chose à fêter. Une victoire, comme affirmait si bien Clyde. Le journaliste but une gorgée de son verre quand son ami affirma au passage que les victoires arrivaient moins souvent, qu’il fallait donc en gros en profiter quand une arrivé. Le jeune homme se doutait bien qu’en même temps, une vraie victoire serait qu’il n’ait pas besoin de rentrer dans un groupe de résistant contre les mages noirs, que l’idéal serait qu’il n’y ait pas ces mages noirs. Mais ils ne pouvaient pas choisir ce détail, alors oui c’était une victoire. Une triste victoire en un sens, mais une victoire quand même.

« Tout à fait. C’est moins triste sans doute aussi. » Il valait mieux qu’ils boivent parce que Flynn acceptait de rejoindre les résistants que de boire parce qu’ils avaient perdu tous les deux quelqu’un de cher – comme la dernière fois – c’était beaucoup plus positif. Même si en un sens, la situation était loin de l’être complètement. Mais bon, ils allaient se battre pour la bonne cause, donc il valait mieux rester positif. Flynn savait qu’ils n’avaient pas vraiment le choix de toute façon. « Et en même temps, peut-être qu’on pourrait trouver d’autre raison pour trinquer. » Flynn marqua une pause, affichant un léger sourire avant de reprendre. « Tu n’as pas quelque chose en tête pour ça ? »

Lui, il avait, mais il préférait laisser Clyde réfléchir d’abord à la question, avant de dire plus de chose de son côté. Parce que mine de rien, son agression n’avait pas eu que des retombées négatives. Oh, il avait clairement mangé dans la gueule, il avait souffert et il souffrait même encore un peu physiquement, mais en même temps, ça lui avait permis de s’ouvrir un peu plus à Caelan et maintenant ils en étaient là aujourd’hui. Une chose que Flynn avait bien envie de dire à Clyde, parce qu’en même temps il n’y avait pas de raison qu’il ne se confie pas à son meilleur ami (puisque le jeune homme était bel et bien son meilleur ami, à force), mais il ne pouvait pas s’empêcher de ménager un peu le suspense. En tout cas, cette conversation ne manquait pas d’être vraiment « positive ». Même si rien n’était fait encore pour la résistance, parce qu’il devait voir la jeune femme qui était la leader du groupe.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1010
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]   Jeu 1 Juin - 17:36


L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.
C'

est sûr, Flynn avait raison, quitte à trinquer, autant que ce soit pour un motif heureux, c'était mieux que de se morfondre, même si Clyde ne pouvait pas prétendre qu'il buvait bien souvent avec joie et allégresse. Il buvait souvent par habitude, finalement. Est-ce que ça faisait de lui un alcoolique ? Il ne s'était jamais trop posé la question, il estimait qu'il ne l'était pas, il n'empêche qu'il buvait sans doute beaucoup trop souvent, effectivement. Et ça avait commencé après la mort d'Olive. Ce qui n'était pas un prétexte franchement heureux, il faut bien le dire. En compagnie de Flynn, il préférait largement se dire qu'il buvait pour de bonnes raisons, et donc sous un prétexte heureux, purement et simplement. Son intégration dans la Résistance, c'était par conséquent l'un des meilleurs prétextes du monde, effectivement. Pour autant, le journaliste ne semblait pas totalement convaincu par ce prétexte pour trinquer. Selon Clyde, n'importe quel prétexte était bon pour trinquer, mais il avait quand même le sentiment que Flynn avait une idée particulière à l'esprit. Même s'il lui demanda tout d'abord si, lui, n'avait pas une idée en tête. Franchement ? Pas spécialement.

-Attends, tu es en train de me demander de réfléchir, là,
demanda-t-il d'un ton amusé. J'ai pas la moindre idée. Pour lui, la présence de Flynn dans la résistance, c'était déjà très bien, comme prétexte.

Et il n'avait pas grand chose à dire pour rebondir là-dessus, en fin de compte. Parce que pour sa part, s'il appréciait sa vie malgré ses défauts, il n'avait aucun motif précis de sauter de joie non plus. Sa soeur était toujours morte, il y avait toujours ce job qui était bien loin de l'enthousiasmer, et il était toujours marié à Bonnie, qu'il aimait bien sans l'aimer pour autant, et qui partageait plus de sarcasmes qu'autre chose avec elle. Bref, il y avait mieux comme vie, mais il y avait pire aussi. Mais rien n'était suffisamment exceptionnel, en vérité, pour mérité qu'ils en fassent un objet d'euphorie, et une véritable raison de se remplir le gosier d'alcool. Mais ce n'était pas bien grave. Clyde avait comme l'intuition que son interlocuteur saurait parfaitement comment rattraper le coup. Et quand bien même il n'aurait pas de meilleure idée que lui, ça ne leur empêcherait pas de faire ce qu'il fallait malgré tout. A savoir boire. C'était une activité peu saine, mais dans laquelle ils excellaient quand ils étaient ensemble. Alors après tout, pourquoi pas.

-Allez, tu dois bien avoir un idée, toi
, dit-il dans un grand sourire.

S'il avait un morceau à cracher, c'était l'occasion. Et s'il n'y en avait pas et que Clyde n'avait pas vu juste. Ce n'était pas bien grave, ils passeraient un bon moment malgré tout.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'âme résiste aux maux... [pv Flynn <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» [Bordeaux] Je résiste à tout, sauf à la tentation [Cédric]
» 01. L'amitié résiste à tout
» La musique adoucit les maux... [Dark Boursouf]
» ALAIZIE ? Les pires maux découlent des meilleures intentions ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-