AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une robe pour la nouvelle année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Une robe pour la nouvelle année   Dim 5 Juin - 21:32


Le mois d'aout commençait et Jo se dit qu'il faudrait sans doute mieux qu'elle commence à faire ses achats pour la rentrée avant que le chemin de Traverse ne soit bondée et qu'elle ne puisse plus faire un pas sans tomber sur un ou plusieurs élèves de l'école. Elle avait hâte de commencer cette nouvelle année, déjà parce que Ines ne seraient plus là pour alimenter de nouvelles rumeurs, et elle avait envie de reprendre une scolarité normale. Ensuite plus vite cette année commencerait et plus vite elle serait finie. Pour qu'elle puisse passer à autre chose, la jeune fille avait décidé de se rendre dans une école de traductrice en Europe, elle allait donc quitter la Grande Bretagne. Elle reviendrait bien sûr, notamment pour rendre visite à son père.

Jo entra dans la boutique de Mme Guipure pour s'acheter une nouvelle robe pour sa dernière année à Poudlard. Elle n'avait pas particulièrement grandi en un an, mais c'était histoire d'en avoir un nouveau uniforme. Maintenant qu'elle était majeure, la jeune fille avait son propre compte à la banque, avec son argent qu'elle pouvait aller retirer quand elle le voulait. Mais Jo voulait garder l'argent pour ses études à l'étranger, et pour s'installer quand elle commencerait à travailler. La jeune fille commença à faire le tour des rayons, quand elle vit Walburga dans la boutique. Jo et sa camarade de maison n'étaient jamais vraiment devenues amies, elle ne fréquentait pas le même cercle, enfin ces dernier temps, Jo ne fréquentait aucun cercle du tout.

Jo ne savait pas si elle devait aller la saluer ou bien faire comme si elle ne l'avait pas vu. La jeune fille soupira et en croisant son regard, elle fit juste un petit sourire et hocha la tête à Walburga. Jo prit l'un des robes dans sa main, et continua de fouiller, puis elle se dirigerait vers les cabines pour essayer, avant de se décider d'acheter ou non ses robes. Sa fouille des articles la rapprocha de sa camarade de maison. Jo ne savait pas trés bien quoi lui dire, il y a deux ans, elle lui aurait dit salut, aurait échanger quelques phrases sur la boutique, et puis l'aurait quitter. Mais aujourd'hui, Jo avait beaucoup de mal à nouer le dialogue avec les gens. Elle avait peur qu'on se moque d'elle, ou qu'on la juge. Et encore c'était mieux qu'à une époque, où elle se cachait dans le placard.

"Salut" réussit-elle à dire, sans savoir quoi dire de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mar 23 Aoû - 13:27

★ Une robe pour la nouvelle année ★


Les vacances passaient tellement vite ! C'était complètement hallucinant ! Walby avait l'impression que c'était hier qu'elle disait au revoir à ses camarades de classe, passait ses examens de fin d'année et se réjouissait d'avoir une paix royale tout l'été durant... Bon, en même temps, pour ce qui était d'avoir la paix, elle n'avait pas franchement été servie (ce qui expliquait peut-être aussi qu'elle ait l'impression que tout ça passait vraiment beaucoup, beaucoup trop vite) ces derniers temps. Depuis qu'elle avait découvert les fiançailles de son cousin et meilleur ami Orion avec Lexie, elle ne tenait pas une forme olympique, et ces préoccupations avaient eu l'air de faire passer les jours vraiment trop trop trop vite, tout à coup. En tous cas, la jeune femme avait l'impression qu'elle devrait être le deux juillet, pas franchement au mois d'août. Est-ce qu'elle avait hâte de retrouver les rangs de l'école de magie ? Elle n'en savait pas grand chose, en fait, il y avait des choses qu'elle avait hâte de retrouver, mais Merlin, elle détestait vraiment les cours ! Et l'approche des cours était déprimante, aussi, parce que tout le monde ne parlait plus que de ça. Non mais franchement...

Bon, il restait quelques bons aspects quand même, et elle en expérimentait un maintenant alors que ses parents lui avaient laissé carte blanche et une bourse remplie de allions pour qu'elle aille faire elle-même ses achats scolaires. Bon, d'accord, elle savait bien que c'était surtout parce que ses parents n'avaient pas envie de se déranger pour elle et préféraient la laisser faire, mais ça l'arrangeait bien. Au moins, elle pouvait se faire plaisir. Et elle y comptait bien, alors qu'elle se trouvait chez Mme Guipure. Elle avait bien envie de refaire l'intégralité de sa garde-robe pour l'année à venir. Sans être (trop) superficielle, Walby avait conscience, bien sûr, que l'apparence importait beaucoup pour se faire sa place au soleil. Quand elle Jo entrer dans la boutique, elle lui adressa un sourire de salutation. Elles n'étaient pas vraiment proches. En même temps, elles n'avaient jamais cherché à l'être, ce n'était pas pour autant que Walburga allait la snober ou quoi que ce soit, elle n'était pas comme ça.

-Salut, Jo. Alors, tu trouves ton bonheur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Dim 28 Aoû - 18:37


Jo regardait les robes, et venait de saluer la jeune black, elle espérait à la fois que ça s'arrête à un simple salut, et en même temps qu'elle puisse à nouveau communiquer avec les gens, même si elle avait oublié comment on entretenait une conversation. Surtout que la jeune femme sans avoir été une de celle qui l'avait malmené, elle ne l'avait pas non l'aider et rester à ses côtés. Du coup, elle soupira quand elle lui demanda si elle trouvait son bonheur et haussa les épaules pour répondre à sa question.
"Je trouverais bien" répondit-elle simplement, pourtant elle pensait aller mieux depuis qu'elle avait longuement parler avec Andreï, elle avait même fait des choses qu'elle n'aurait jamais pensé faire, mais pour elle-même, elle n'était pas encore prête à faire face. Et puis de quoi pouvaient-elles parler tous les deux, mise à part être encore à Poudlard et à Serpentard, elles n'avaient pas grand chose en commun.

"Et toi?" demanda Jo ne sachant pas quoi lui dire d'autres, elle pouvait au moins lui retourner sa question, c'était sans doute déjà un bon début, parler de robe, c'était sans doute un terrain neutre, comme la météo, pour entretenir un minimum de conversation. La jeune femme serra la robe qu'elle avait déjà essayé entre ses mains, et regarder les autres sans rien dire de plus. Elle avait choisi quelque chose de simple, mais elle allait sans doute prendre un autre robe pour les soirées, enfin si elle était de nouveaux invités, ce qui semblait encore un peu compris dans cette histoire. Elle avait hâte de quitter Poudlard et de se rendre dans sa nouvelle école en Allemagne. Là bas au moment, elle pourrait recommencer de zéro. Car même si Ines avait quitté les banc de l'école, elle savait que son emprunte était toujours sur Poudlard, et que d'autres allaient continuer à l'embêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mar 6 Sep - 21:58

★ Une robe pour la nouvelle année ★



Ambiance ambiance... Jo n'était pas franchement réceptive ou très accueillante, comme fille. Elle se contenta d'un "Je trouverai bien" un peu distant qui n'avait rien pour donner envie à la jeune femme de poursuivre. D'un autre côté, elle ne pouvait pas en tenir rigueur à son interlocutrice. La pauvre en voyait des vertes et des pas mûres à Poudlard (et Walby ne la défendait pas spécialement, elle considérait tout simplement que ce n'était pas ses affaires, en fait), ça ne vous invite pas forcément à être très sociable, par contre, ça doit vous encourager à être un peu parano. Wallaby ne serait pas surprise que Jo s'imagine qu'elle ait dans l'intention de s'en prendre à elle juste parce que certaines de ses camarades ne s'en privaient pas. ce n'était pas dans ses intentions, pourtant. Elle, elle n'avait rien contre Jo, et même si ces débuts n'étaient pas forcément très prometteurs, elle avait envie de laisser à sa camarade le bénéfice du doute. Surtout que finalement, elle reprit la parole et son ton était bien plus agréable, cette fois. En tout cas, elle lui retournait sa question et paraissait un peu plus disposée à parler.

-Je viens juste d'arriver, mais je compte bien dévaliser la boutique,
affirma-t-elle avec entrain tout en examinant de plus près un portant sur lesquelles étaient disposées de tenues colorées et bariolées. Elle reposa ensuite son regard sur son interlocutrice, qui avait déjà une robe entre les mains. Sympathique en soi mais classique, rien d'exceptionnel aux yeux de Walby, dans tous les cas. Elle jeta un oeil rapide aux robes sur lesquelles son interlocutrice portait son attention. Tu devrais essayer celle-là, suggéra-t-elle en désignant d'un signe de la tête une robe bleu nuit élégante, un peu échancrée, qui lui irait à ravir, selon elle. Tu serais à tomber avec, j'en suis sûre.

Elle le pensait vraiment, ce n'était pas juste un compliment en l'air (elle n'avait pas que ça faire que de faire des compliments à tort et à travers aux autres, elle avait la fâcheuse tendance à dire tout ce qu'elle pensait, même quand ça ne plaisait pas - et bien souvent, ça ne plaisait pas). Là, elle pensait vraiment que cette robe la mettrait en valeur. Et aurait peut-être le mérite de la faire sortir de sa coquille. Il ne faut pas grand chose, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Dim 11 Sep - 16:05


Jo soupira et ne savait pas trés bien quoi répondre à la jeune femme, Walburga essayait de nouer le dialogue, Jo n'avait pas vraiment envie de s'en faire une amie, mais bon elle ne pouvait pas non plus ignorer tout le monde et ne parlait à personne, sinon se serait encore une année bien triste à Poudlard. Avoir au moins une personne à qui dire bonjour le matin, n'était pas si mal, et avec le temps peut-être qu'il y aurait un peu plus de dialogue et des confidences plus profondes. Il y avait déjà Andreï, alors Walburga serait bien aussi. Jo lui sourit et prit dans ses bras la robe que la jeune femme lui montrait, elle pensait que cela lui irait bien, Jo haussa les épaules pas trés sur de cette affirmation, elle n'était franchement pas la plus belle, même dans une magnifique robe.
"Oui, je vais voir" fit-elle quand même sans grande conviction, Jo voulait rester dans le simple, pour passer inaperçu et avoir une année scolaire sans trop de souci avec ses camarades.

Et maintenant qu'elle venait de lui répondre qu'est-ce qu'elle pouvait se dire d'autres. Jo avait vraiment perdu l'habitude des conversations, dire qu'avant le clash avec Inès se liait avec les autres, discuter avec les gens lui paraissaient si facile. Il ne serait jamais venu à l'idée à la petite Jo que les gens qu'elle côtoyait, qu'elle aimait ne puisse pas l'aimer ou du moins l'appréciait en retour.La Jo d'aujourd'hui, avait bien envie d'aller voir la petite fille qu'elle était, et lui dire qu'elle était bien naïve.  Aujourd'hui, elle ne l'était plus, et c'était d'autant plus difficile de nouer des liens avec les gens sans arrière pensée, sans se demander si elle l'appréciait un peu, ou si c'était encore pour se moquer ou quelque chose dans le genre. Et du coup, elle pouvait bien lui parler sans passer par le sujet météo, ou robe.  

"Tu as fais le reste de tes achats scolaires?" demanda Jo ne sachant pas quoi dire de plus intéressant, ce n'était guère le sujet le plus passionnant pour une conversation. En même temps, la seule chose qui les liait était l'école, donc c'était un sujet tout à fait légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Jeu 15 Sep - 14:09

★ Une robe pour la nouvelle année ★

"Oui, je vais voir"

Bon... Walby voulait bien faire des efforts avec Jo, mais quand même, là, son interlocutrice ne lui facilitait pas spécialement la tâche. La jeune femme ne cherchait pas à faire de sa camarade de classe la meilleure amie au monde, mais elle s'imaginait que leur discussion pourrait tout de même être intéressante et animée, que Jo pourrait se dévoiler à elle, au moins. Mais la demoiselle restait très distante. Elle avait dû perdre l'habitude de nouer avec les autres, et Walby trouvait ça dommage. D'autant qu'elle n'avait pas envie de faire tous les efforts possibles. Walby aurait aimé que Jo considère la robe avec plus d'intérêt, qu'elle puisse s'imaginer qu'elle pourrait être belle et élégante (parce qu'aux yeux de Walby, Jo était vraiment une très jolie fille, elle oubliait juste de se mettre en valeur). Mais non, pas de remarque ni d'enthousiasme concernant la robe. Elle préférait repartir sur des platitudes (même si la robe était un sujet très plat aussi). On s'en fichait, non, de leurs achats scolaires !

"Tu as fais le reste de tes achats scolaires?"


-Moui,
répondit-elle d'un ton totalement désintéressé, pour bien lui faire comprendre que ce n'était pas un sujet sur lequel elle avait envie de s'attarder.

Soit elles engageaient une vraie conversation et apprenaient à mieux se connaître, soit elle passait son chemin, c'était au choix. Walby pouvait avoir mieux à faire si elle le décidait. Elle se doutait que Jo n'avait pas plus envie qu'elle de parler de leur rentrée scolaire.

-Je m'en fiche un peu, j'dois t'avouer,
ajouta-t-elle en oubliant pas d'être très honnête, quitte à ce que cela déplaise. Aucune envie d'être à la rentrée, de toute façon. Pas toi ? Elle marqua une légère pause, et durant ce temps de silence, considéra les portants du regard pour sélectionner quelques robes, pour elle, cette fois. Tu sais, si ma présence t'ennuie, il suffit de le dire et je te laisse tranquille, hein.

La jeune femme avait la fâcheuse tendance à être très honnête. Elle ne manquait jamais une occasion de dire les choses comme elle les pensait, si ça pouvait faire réagir Jo, alors c'était tant mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Dim 2 Oct - 17:35


Jo ne savait pas quoi faire face à Walburga, essaya de faire plus pour renouer avec la société, même si Jo se demandait si la jeune Black était la mieux placé pour cela, ou si elle devait la laisser devant ses robes, et rester seule encore cette année à Poudlard, pour faire mieux quand elle serait dans la nouvelle école. Comme se serait une université, personne ne se connaitrait, et se sera plus facile de créer un nouveau cercle, que d'en intégrer déjà un existent. Et puis au fond, Jo en avait marre de croiser les mêmes personnes dans les murs de Poudlard.  C'est vrai, soit il y avait ceux qui l'avait insulter et humilier pendant des mois, et continuer même encore. Et ceux qui n'avait rien fait, et n'avait certes pas agresser la jeune fille, mais n'avait pas cherché à la défendre non plus. La jeune Benett n'était pas prête à pardonner, ni aux uns, ni aux autres. Elle voulait tout simplement passer à autre chose, et elle ne pourrait le faire que l'année prochaine. Donc à quoi servait de créer de nouveaux liens pour cette année.

"Non, je veux pas te chasser. Tu me gênes pas" répondit Jo sans sourire, ce qui était entièrement vrai, tant qu'elle ne lui fait rien de mal, Jo ne voyait pas d'inconvénient à ce qu'on lui parle, elle ferait de son mieux pour répondre si elle le pouvait. Mais je ne vois pas de quoi nous pourrions parler" ajouta-t-elle en haussant les épaules, ce qui était vrai aussi. Quels sujets pourraient vraiment réunir les deux jeunes filles, mise à part les études et leurs achats scolaires, et elle semblait avoir fait le tour.
"Je te remercie toute de même pour la suggestion de la robe, elle m'ira sans doute trés bien" fit Jo dans un maigre sourire, peut-être la prendrait-elle en plus des autres, et la mettrait de temps en temps à Poudlard. Si elle était vraiment jolie dedans, tant mieux.
"Excuse moi de ne pas être de trés bonne humeur, mais ce n'est pas le bon moment" ajouta-tout de même la jeune Benett, d'un autre côté ce n'était pas le moment depuis des mois, et elle se demandait si cela le serait un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mer 5 Oct - 16:12

★ Une robe pour la nouvelle année ★


"Non, je veux pas te chasser. Tu me gênes pas."


Ah oui ? Bon. Ce n'était pas l'impression que Jo lui donnait de prime abord.  Jo lui donnait l'impression d'être un animal farouche, du genre de ceux qu'il faut apprivoiser. C'était un challenge assez tentant, même si ce genre de processus d'apprivoisement demande normalement du temps, et qu'il n'y avait pas de personnes moins patientes au monde que Walburga Black. Jo ne voulait pas la chasser, c'était déjà ça, elle pouvait donc retenter sa chance. Elle ne la gênait pas, donc elle pouvait graviter dans le même cercle qu'elle. C'était un début, après tout, quelque part. Même si Jo n'en avait pas encore fini.

" Mais je ne vois pas de quoi nous pourrions parler."


Ouille. Mais ça pique, ça, dis-moi. Elles s'étaient à peine parlées quelques minutes, et déjà, Jo refusait de lui laisser le bénéfice du doute. D'accord, elles ne s'étaient jamais vraiment parlé à Poudlard, Walby n'avait jamais fait un pas vers Jo, mais Jo n'avait pas spécialement fait d'efforts de son côté non plus. Oui, elle ne savait pas de quoi elles pourraient parler, et c'était normal, c'était le principe, quand on commençait à chercher à faire connaissance. On ne sait rien de l'autre, mais on fait des efforts, on se cherche des points communs. Encore que des efforts, Walby s'échinait peut-être à en faire pour rien, vu comme Jo n'avait pas l'air réceptive. D'un autre côté, plus Jo se braquait, plus Walby avait envie d'insister. On lui avait toujours dit que son esprit de contradiction lui causerait du tort un jour ou l'autre.

"Je te remercie toute de même pour la suggestion de la robe, elle m'ira sans doute très bien."


Walby se contenta d'un léger sourire en réponse à cette remarque. Un remerciement, c'était déjà ça. Pour une fois qu'elle s'était voulue de bon conseil, elle aimait bien se dire que ce n'était pas totalement en vain non plus, donc le compliment, elle prenait, ouais, sans "de rien" pour autant, c'était implicité dans le sourire.

"Excuse moi de ne pas être de trés bonne humeur, mais ce n'est pas le bon moment."


Et après les remerciements, les excuses. Peut-être est-ce qu'elles allaient finir par arriver à quelque chose, finalement ? En tout cas, la vert et argent entrevoyait un nouvel angle d'approche à la situation. Et elle avait la ferme intention de creuser le filon. Elle verrait bien où ça la mènerait, après tout.

-Ouais, j'avais cru remarquer ça,
répondit-elle tranquillement. Qu'est-ce qui t'arrive ? demanda-t-elle ensuite, très indiscrètement, ça va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Sam 12 Nov - 23:06


Jo la regarda bizarrement, à la fois qu'on lui pose encore la question, comme si cela n'avait pas été assez raconté dans toutes l'école. Bien que les versions qui lui était revenu aux oreilles étaient tellement déformés, qu'elle aurait pu en rire, si cela n'avait pas été aussi triste. Donc effectivement qu'elle puisse donner sa version de l'histoire, pour la première fois, depuis qu'elle avait parlé à Pomona, était assez nouveau pour elle. Mais Jo ne voyait pas ce qu'elle pourrait dire à la jeune fille pour lui expliquer sa situation, il y avait sans doute rien à dire.
"J'ai été stupide, c'est tout." fit-elle pour ne pas revenir sur cette histoire, il était sans doute temps pour Jo de passer à autre chose. Sauf qu'elle n'avait pas envie de nouer de nouveaux liens avec ses camarades à Poudlard, pour être à nouveau déçue, surtout qu'elle allait quitter l'Angleterre, et même le Royaume-Uni dans moins d'un an. Donc ce ne serait pas le moment d'avoir de nouveaux amis, elle s'en ferait sans doute dans sa nouvelle école.

"Tomber amoureuse, n'est sans doute pas une bonne chose" fit Jo, qui n'avait aimé qu'un seul garçon, malheureusement déjà prit. Et en plus par l'une de ses amis. Maintenant, elle n'avait pas trés envie de tomber à nouveau amoureuse, mais en même temps, elle espérait que cela arrive à nouveau, pour voir la vie à nouveau en couleurs. Jo n'avait pas envie d'épiloguer sur le sujet pendant des heures, elle s’efforça de trouver un autre sujet de conversation, avec Walburga cherche à en savoir plus en posant des questions.
"Tu vas faire quoi après ton année?" demanda-t-elle simplement, au moins les études et la météo, sont les sujets les plus bateaux qu'on puisse trouver, et si cela permettrait d'éviter qu'elle ne pose trop de questions sur ses amours, alors tant mieux. La jeune Benett ne voyait d'ailleurs pas de quoi, elles pourraient bien parler mise à part leurs études, un sujet qu'elle avait au moins en commun. Et puis la météo, Jo sentait qu'elles allaient finir par parler du soleil qui illuminait le ciel, en ce mois d'aout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mar 15 Nov - 14:52

★ Une robe pour la nouvelle année ★

"J'ai été stupide, c'est tout."

Ok. Bon, en même temps, être stupide, c'était un truc qui arrivait à tout le monde, personne n'était épargné par ce fléau qu'était la stupidité, vraiment personne. Jo devait admettre que ça arrivait à tout le monde et tourner la page pour mieux vivre la situation. Le plus simple, en fait, c'était d'apprendre à se moquer du regard des autres. Après ça, on peut être stupide mais on ne se sent plus jamais idiot, parce que la stupidité, au final, ça n'existe jamais que dans le regard des autres, dans le regard des autres et c'est tout. Mais bon, elle ne pouvait pas faire ses grandes leçons de morale à Jo alors qu'elle ne connaissait pas son histoire en détails. Bon, elle savait les bruits de couloir, les rumeurs qui couraient à son sujet, mais elle savait que c'était le genre de choses dont il faut se méfier comme de la peste, alors elle aurait bien aimé avoir de sa camarade sa version de l'histoire, mais bon, visiblement, elle pouvait toujours courir.

"Tomber amoureuse, n'est sans doute pas une bonne chose."

-Ça, je te le fais pas dire,
répliqua Walby d'un ton amusé.

Elle fit mine de répondre avec légèreté, sur le ton de la plaisanterie, n'empêche qu'elle était bien placée pour approuver son interlocutrice. Tomber amoureuse, c'était vraiment la pire idée au monde. Maintenant qu'elle était bien contrainte de reconnaître quelle était la nature de ses sentiments pour son cousin, elle était bien placée pour le savoir. Les histoires d'amour qui finissent bien, ça devait être chouette, mais les trois quarts du temps, ça finissait en eau de boudin, tout le monde souffrait, tout le monde avait mal, les douleurs liées aux relations amoureuses, c'étaient les pires. Mais le genre humain n'y coupait pas, apparemment.

"Tu vas faire quoi après ton année?"


Mais non ! Walby afficha une moue déçue. Elle avait envie d'inviter Jo à s'ouvrir un peu, à avoir une conversation qui ne s'attarde pas à des considérations superficielles, et Jo s'arrangeait toujours pour revenir à des sujets... sans risques, on va dire, des sujets dont elle savait qu'elle n'encourait aucun risque à les aborder, mais qui manquaient en même temps de sel et de piment. D'assaisonnement, quoi. La vert et argent n'hésita pas à pousser un profond soupir avant de répondre.

-Je suppose que je vais me faire passer la bague au doigt par un gosse de riche débectant avec un grand sourire. Ça a l'air cool comme projet, hein ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mer 16 Nov - 16:09


Jo ne s'attendait pas une telle réponse de la part de Walburga. Bien que la jeune fille sache trés bien ce qui se passait entre les parents des familles de sorciers. Jo avait déjà était fiancé à un jeune garçon du nom d'Arthur Everard, bien que ce mariage était annulé par le déménagement de toute la famille. Jo suspectait son père de lui chercher un fiancé, surtout depuis qu'elle lui avait dit qu'elle comptait suivre des études en Allemagne pour devenir traductrice de runes et anciennes langues. Mais elle ne comptait pas se laisser faire et avait même déjà prévue de partir avec ou sans son accord. L'année dernière, elle avait suivit des cours de transplange, et avait passé son diplôme au mois d'Avril, dés qu'elle avait eu dix-sept ans. Jo voulait tout simplement vivre sa vie.

Mais Walburga avait fait preuve d'une grande sincérité, en répondant ainsi avec un profond soupire. Il y avait aussi un peu d'ironie dans sa voix. Jo ne savait pas quoi répondre. A la fois, parce qu'elle ne savait pas ce qu'elle pourrait faire pour échapper à ce destin qui semblait la rendre aussi morose. Et quand bien même elle pourrit lui donner des conseils, c'est pas elle qui ramasserait les peaux casés, en cas de soucis. Les conseillers ne sont pas les payeurs en cas d'échecs ou de soucis.

"Je suis désolée, mais si ce destin ne te plait pas, tu as toujours le choix. De partir, de faire entendre ta voix. De choisir toi-même celui qui te passera la bague au doigt. C'est ta vie, fais en ce que tu veux." fit Jo. La jeune fille avait décidé d'aller faire des études en Allemagne, et avec de la chance, peut-être croisera-t-elle la route d'un charmant jeune homme, qu'elle pourra aimer et vice-versa. Et qu'elle pourra être heureuse. Mais elle ne laissera personne décidait de sa vie. Bien qu'au fond, son père l'aimerait toujours, même si l'épouser un moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mer 23 Nov - 20:08

★ Une robe pour la nouvelle année ★
"Je suis désolée, mais si ce destin ne te plait pas, tu as toujours le choix. De partir, de faire entendre ta voix. De choisir toi-même celui qui te passera la bague au doigt. C'est ta vie, fais en ce que tu veux."

Walby ne savait vraiment pas comment elle était supposée réagir à ça. S'en offusquer ou espérer que ce soit une plaisanterie ? Ni l'une ni l'autre de ses options ne lui semblaient judicieuse, au final. C'était ça le pire, dans ce que disait Jo, c'était qu'elle avait l'air vraiment convaincue de son propos, elle avait vraiment l'air sûre d'elle. C'était à la fois beau et désespérant. Comment pouvait-elle vraiment s'adresser à une Black et lui administrer un sermon digne de la plus belle des utopies. Non, il ne suffisait pas de le décider pour échapper à son destin, c'était justement ça, le souci, avec le destin, c'était immuable, en tout cas, c'était comme ça que la vert et argent avait toujours vu les choses. Partir, bien sûr qu'elle pouvait le faire, mais où est-ce qu'elle irait, hein ? Elle allait perdre la fortune familiale, l'estime de tous ses proches, sa réputation. Ça existait, hein, les gens qui renonçaient à tout par choix, mais franchement, Walby ne les enviait pas. Tenez, prenez l'exemple de Cedrella Black : elle préfèrerait crever que d'être à sa place. Mais elle l'avait choisi, alors franchement, elle n'allait pas compatir. Mais elle-même n'avait pas la moindre envie de subir la même humiliation.

-Mais dans quel monde tu vis, Benett
, s'amusa Walby qui préférait prendre son propos à la plaisanterie plutôt que de s'offusquer vraiment. Bien sûr que non, il suffit pas de le vouloir pour faire ce qu'on veut de sa vie. Tu crois qu'il m'attend quoi, hein, si je suis tes belles idées ? Ma famille va me cramer, me virer de l'arbre généalogique, littéralement, j'aurais plus personne, je perdrais tout, ma réputation sera ruinée et je perdrais les gens qui me sont chers. Voilà ce qui m'attendrait. Alors non merci.

Elle pensait vraiment qu'il n'y avait pas d'autres scénarios possibles. En tout cas pas dans son cas, parce qu'elle n'était pas comme ceux qui refusaient les idéaux familiaux, elle croyait en l'idéologie des Black, elle y croyait vraiment. Et elle pensait que les mariages arrangés étaient une bonne chose, parce que c'était le seul moyen de préserver le sang pur... Ouais, elle aimerait bien aussi, dans la foulée, être amoureuse de la personne qu'elle épouserait, parce qu'elle était un peu niaise quand elle s'y mettait. Mais de là à abandonner ce en quoi elle croyait, non, vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Lun 19 Déc - 22:17


Jo avait déjà entendu ce discours de la part d'autres personnes, qui refusait de prendre le risque de perdre quelque chose pour gagner peut-être quelque chose d'encore plus fabuleux, ou de finir sa vie ruinée et abandonnée. C'était un risque à prendre, c'est vrai, que tout le monde n'avait pas la volonté de se lancer dans l'aventure. Jo avait peut-être l'avantage de ne pas faire partie d'une famille si .... profondément ancré dans les rôles de sang-purs. Même si son père préférait qu'elle choisisse un sorcier de sang-pur pour mari, il ne la renierait pas pour un sang-mêlé, ou même un né-moldu. La famille de Walburga était peut-être différente, mais dans ce cas, il n'aimait pas vraiment leur fille, ils n'aimaient que le statut que cela allait leur prodiguer. C'était bien triste tout ça, mais Jo n'avait pas envie d'entrer dans le débat de cette histoire, peut-être parce qu’après tout, elle avait déjà sa vie, et la multitude de problèmes qui allaient avec.

"Alors te plaint pas de ton futur mari, et ta situation!" fit Jo, un peu sèchement, c'est vrai si elle n'avait pas l'envie d'en changer, alors c'est qu'elle acceptait la situation, et elle n'avait pas le drôle de s'en plaindre. Elle n'avait pas envie d'ajouter que la vie de certains étaient bien pire que la sienne. Et elle ne parlait pas forcément d'elle, en disant cela. Il suffisait de regarder le monde. Jo, était peut-être renfermée, et peu sur d'elle, ces derniers temps, mais cela ne l'empêcher pas de voir le monde. Certains avaient perdu leurs familles dans la dernière guerre, d'autres avaient déjà leur vies ruinées. Jo soupira et reposa la robe qu’elle venait de prendre, elle ne savait pas trés bien quoi faire. La petite Benett ne s'entendrait pas avec Walburga, mais elle espérait ne pas s'en faire une ennemie comme Inès, ou Lou, sinon ce serait encore l'enfer à Poudlard. Elle venait d'échapper à Inès, c'était pas pour se jeter dans les griffes de Walburga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Ven 6 Jan - 11:29

★ Une robe pour la nouvelle année ★

"Alors te plaint pas de ton futur mari, et ta situation!"


Il faut l'avouer, la réplique prononcée (très sèchement, au passage) par Jo eut le don de piquer au vif la fierté de Walby, et de la heurter dans son orgueil. Il n'y a que la vérité qui blesse, dit-on... visiblement, ça se confirmait en effet. Parce que oui, ce que disait Jo était vrai, et elle l'avait forcément cherché, vu qu'elle n'avait pas été spécialement tendre avec la jeune femme l'instant d'avant. Et pour cause..., déjà là, elle était forcément un peu heurtée, parce qu'elle était enfermée dans une condition de laquelle elle ne pouvait pas s'extirper. Et de laquelle elle n'avait pas envie de s'extirper, en fait. Elle aimait sa famille, même si elle était stricte, même si la chaleur ne régnait pas au sein de la famille Black. Et puis, elle croyait à cent pour cent dans la mentalité de ses aînées. Elle voulait elle aussi le maintien du sang pur à tout prix, et elle reconnaissait les bienfaits du mariage arrangé. Elle comptait bien perpétrer cette tradition quand elle-même aurait des enfants, d'ailleurs (quitte à les renier s'ils devaient avoir des idées opposées aux siennes. Elle ne se rendait pas compte encore du fait qu'elle allait avoir un bon paquet de pommes pourries, comme on dit, dans son arbre généalogique. Entre le gosse rebelle et celui qui trahirait Lord Voldemort en temps voulu). Alors oui, puisqu'elle était en accord avec tout ça, elle ne devait pas s'en plaindre. Elle n'avait pas envisagé de s'en plaindre jusqu'ici d'ailleurs. Mais voir Orion lui échapper avait tout changé.

-C'est l'hôpital qui se fout de la charité !
répliqua-t-elle vexée. Elle avait presque espéré s'entendre avec Jo, mais visiblement, c'était mal barré. De toute façon, Walby n'avait pas besoin d'amis supplémentaires. Contrairement à Jo, à qui ça ne ferait sans doute pas de mal de s'entourer un peu. La solitude la mettait à cran, on dirait bien. "Bouuuh je suis toute seule, personne ne m'aime, Stinwick est méchante avec moi", la singea-t-elle, de mauvaise foi, mais définitivement vexée. "Je suis si triste, j'ai été stupide de tomber amoureuse", ajouta-t-elle, l'imitant toujours. Ça, elle ne l'inventait pas, elle l'avait dit tout à l'heure. Et Walby la rejoignait sur cette pensée. J'essayais d'être sympa avec toi, Jo, mais si t'es aussi désagréable avec tout le monde, faut pas s'étonner que tout le monde te lâche.

Bon, elle n'avait pas été très agréable l'instant d'avant non plus, c'est vrai. Mais avant ça, elle avait vraiment cherché à se montrer agréable avec la jeune femme et s'était sans cesse fait rembarrer. Ça n'aidait pas à poursuivre la tentative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6427
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Sam 7 Jan - 21:36


Jo se tenait dans le magasin pour acheter une nouvelle robe, la jeune fille ne s'attendait pas à se faire une nouvelle amie en la personne de Walburga Black. Mais elle espérait avoir une relation cordiale, genre un "bonjour" le matin et un "au revoir" le soir, rien de plus. Mais même ça, cela semblait compromis. Bon en même temps, elle s'en fichait un peu. Elle n'avait pas d'amis, et elle n'en avait pas besoin. Dans un an, elle ne serait plus là, et elle avait pas envie d'être triste de quitter l'un ou l'autre de ses amis. Jo avait juste voulu aider la jeune femme, elle la pensait prise dans la tourmente de son mariage arrangé comme elle avait pu l'être, il y a deux ans. Mais ce n'était pas le cas, et la réponse de la jeune femme la prit au dépourvu. Et son imitation de Jo, la choqua et la rendit un peu triste, mais surtout en colère. Jo serra son poing pendant que Walburga parlait.

La jeune fille serra les dents, elle avait envie de répondre quelque chose de méchant, mais aucun mot ne franchis sa bouche, non par crainte, mais parce qu'elle ne voulait pas montrer sa détresse et sa peine à cette fille.

"Eh bien... Je ne pas spécialement envie d'avoir des amis. Vaux mieux être seule que mal accompagnée." rétorqua Jo en reposant la robe que la jeune femme lui avait conseillé, c'était une manière de lui dire qu'elle ne prendrait pas en compte son avis, ou ses paroles. Jo commençait à être blinder sur les remarques de ce genre. Et elle n'était plus atteinte aussi facilement qu'avant. Malheureusement, cela lui avait prit du temps, et durant cette période son cœur avait bien souffert.
"Bien, je crois que ma présence ne t'est pas agréable" ajouta Jo en se détourna pour rejoindre la caisse pour payer, finalement une seule robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 127
Humeur :
22 / 10022 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de merisier, plume de phénix, 18,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Kaya Scodelario

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   Mar 17 Jan - 15:17

★ Une robe pour la nouvelle année ★

Bon OK, c'est vrai, Walby y était allée un peu fort. Mais c'était plus fort qu'elle, quand on l'attaquait, c'était dans sa nature, elle ripostait. Elle n'aimait pas qu'on lui marche sur les pieds, et elle le laissait toujours comprendre avec la plus grande des agressivités. Jo n'avait peut-être pas mérité de subir à ce point ses foudres, mais elle l'avait attaquée sur un point sensible, alors forcément, elle s'était défendue avec virulence. Pourtant, c'était vrai, elle avait réellement voulu se montrer sympathique et agréable avec la jeune femme. Ce n'était pas son genre de tendre la main aux autres, elle était une saleté, une peste, et elle s'assumait en tant que telle, mais elle ne détestait pas les gens sur de simples préjugés et elle était prête à aller vers Jo sans le moindre a priori. Mais la vert et argent avait fait son choix, et c'était définitif, elles ne deviendraient jamais amies de leurs vies. Ce qui faisait une belle jambe à Walby. Si elle décidait de s'isoler du reste du monde, si elle préférait ça au fait d'accepter de voir une main tendue quand il y en avait une en face d'elle, c'était son problème. Walby en avait suffisamment de son côté pour se soucier des siens.

"Eh bien... Je ne pas spécialement envie d'avoir des amis. Vaux mieux être seule que mal accompagnée."

Walby n'était pas convaincue de la sincérité de son interlocutrice. Si elle avait voulu aller vers elle, c'était parce qu'elle avait cru reconnaître dans son attitude une personne souffrant de sa propre solitude. Mais elle n'assumait pas, donc à partir de là, c'était vraiment son problème et celui de personne d'autre. Elle n'avait qu'à rester seule, oui, Walby n'avait pas la moindre envie de lui tenir compagnie de toute manière. D'ailleurs, elle en avait vraiment assez de cette conversation qui ne menait à rien. Quand Jo choisit d'y mettre un terme, Walby ne fit vraiment rien pour la retenir.

"Bien, je crois que ma présence ne t'est pas agréable."

-Sans déconner, t'as découvert ça toute seule ? répliqua-t-elle d'un ton cinglant.

Elle n'ajouta pas un mot de plus et laissa Jo s'en aller et payer ses achats, se concentrant sur les robes sur les portants. Avec tout ça, elle ne s'était pas du tout intéressée à ce qui se passait ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une robe pour la nouvelle année   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une robe pour la nouvelle année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ma resolution pour la nouvelle année
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie
» 06. Nouveau look pour une nouvelle vie
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» Nouvelle année 2011
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Chez Mme Guipure
-