AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le monde est petit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Le monde est petit   Dim 12 Juin - 22:11


Druella avait été contacté par une journaliste de la Gazette, Phédre quelque chose, elle n'était pas trés sûre de savoir ce que la jeune femme lui voulait. Elle avait vaguement compris que c'était au sujet de sa famille, mais elle ne voyait pas ce qu'une journaliste pouvait bien lui dire sur sa famille qu'elle ne sache déjà. Elle lui avait donné rendez-vous au chaudron baveur, le bar qui réunit tous les sorciers. Druella n'aimait pas beaucoup cette endroit, ce n'était pas trés classe, contrairement à d'autres pubs de sorciers au travers du monde, que Cygnus et elle avaient visité, mais peu importe, elle n'était pas là pour passer un moment agréable avec des amis, mais pour avoir un entretien avec une journaliste. Druella était devant sa boisson et observa tous les gens qui entraient dans le bar, comme elle ne savait à quoi pouvait bien ressembler la demoiselle qui lui avait donné rendez-vous.

La porte s'ouvrit et une femme de taille moyenne, a peu prés aussi grande que Druella, s'approchait de sa table, elle portait de longs cheveux bruns attachés et un air sérieux sur le visage, la jeune Rosier se dit que la conversation ne serait pas des plus gaies. D'un autre côté, Druella n'avait pas spécialement envie de rire avec la journaliste.

"Bonjour" fit-elle en croisant les bras sur la table, et faisant tout de même un petit signe pour inviter la journaliste à se joindre à sa table, elle se retourna et fit signe à la serveuse, qui vint demander la commande de Phèdre qui venait de se joindre à elle.
"Alors vous vouliez parler de ma famille, c'est à quel sujet exactement?" demanda Druella en fixant la journaliste d'un air concentré, elle ne voulait pas voir la vie privée de sa famille étalée dans les journaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Mar 14 Juin - 20:52


Le monde est petit
L

a frustration à son comble. Elle avait fait des pieds et des mains pour parvenir à obtenir des informations inédites, elle s’était rendue d’elle-même sur les lieux du crime, elle avait récolté des informations confidentielles auprès de l’Auror officiellement chargé de l’enquête (bon, le fait que l’Auror soit Seth avait très clairement contribué à faciliter les choses, mais quand bien même), tout ça pour que son rédacteur en chef applaudisse finalement des deux mains avant de l’envoyer préparer le café. L’article, cet article qui aurait dû être signé de sa main et qui regroupait le moindre des tuyaux qu’elle avait obtenus était paru dans la Gazette le matin même, et évidemment, elle n’était mentionnée nulle part. Le papier était aride, sans âme (bon d’accord, pour le coup, elle ne pouvait nier manquer manifestement d’objectivité, mais qu’importe), elle était convaincue qu’elle aurait fait un bien meilleur travail si l’opportunité lui en avait été donnée. Mais évidemment, une fois n’est pas coutume, on ne lui avait laissée aucune chance. Oui, autant le dire tout net, Phèdre avait passé une sale journée, et elle n’était pas convaincue que son humeur pour le moins assassine s’apaiserait au contact de la jeune femme à laquelle elle avait demandé un entretien, mais bon, elle devait bien ça à Seth, et ça lui ferait du bien d’avoir pour une fois une tâche à effectuer (en dehors de l’Hydre, ça va sans dire) qui ne soit pas liée à son travail et qui pourrait lui donner le sentiment de progresser, ne serait-ce qu’un petit peu. La personne qu’elle devait rencontrer se nommait Druella Rosier, et si Phèdre avait tenu à la rencontrer, ce n’était pas, comme elle l’avait prétexté afin de s’assurer qu’elle ne lui fasse pas faux bond, dans le cadre de la rédaction d’un article, mais parce que la petite enquête qu’elle avait menée sur la famille de Seth l’avait menée tout droit à la famille Rosier. Si le doute était encore permis, Phèdre considérait n’avoir jamais tenu de piste à ce point solide jusqu’alors et elle comptait bien la poursuivre, quitte à découvrir s’être fourvoyée. C’était son travail (quoi on le laissait le faire convenablement), c’était sa nature, quoi qu’on puisse en dire. La quête incessante d’une vérité indéniable que d’épais mystère et de constantes manipulations rendraient difficilement accessibles.

Une fois arrivée au Chaudron baveur, Phèdre rendit ses salutations à Druella d’un ton tout professionnel, comme si elle s’apprêtait à mener une véritable interview avant de venir s’installer à la table de la jeune femme. Aussitôt, un serveur vint s’enquérir de sa commande. Sitôt son verre d’hydromel commandé, elle reporta toute son attention sur la jeune femme, qu’elle observa par la même plus attentivement, cette dernière, peut-être impatiente d’en finir, impatiente dans tous les cas, demanda à en savoir plus sur les raisons de leur entretien. Quoi de plus normal, après tout.

-Au sujet de votre oncle, Douglas Rosier.
Elle n’en expliqua pas tout de suite plus, ne souhaitant pas braquer d’entrée de jeu son interlocutrice. C’était toujours le risque, quand la famille entrait en compte. Vous le connaissez bien ?



code by Mandy



Dernière édition par Phèdre Snowden le Mar 6 Sep - 18:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Mer 22 Juin - 14:32


Druella était assise au chaudron Baveur, face à cette femme, elle ne comprenait pas pourquoi cette journaliste voulait lui parler. Elles étaient toutes les deux face à face, avec leur verre devant elles. Leur conversation sans doute sérieuse, n'allait pas tarder à commencer, en effet la jeune femme lui demanda si elle connaissait bien son oncle Douglas. Druella ne comprenait pas sa question, qu'est-ce que son oncle pouvait avoir avec elle.
"Oui, bien sûr" répondit Druella en buvant une gorgée de son hydromel. Et maintenant qu'est ce que cette femme voulait savoir sur son oncle, et la jeune Rosier n'était pas sûre de pouvoir lui parler, c'était quand même sa famille, et lui parler d'eux comme ça à une inconnue. Mais elle était tout de même curieuse d'en savoir plus sur ce que cette femme lui voulait, et aussi son oncle.  

"Qu'est-ce que vous voulez savoir?" demanda-t-elle, sur la réserve, elle avait un peu de mal à lui faire confiance, et parler avec cette femme. Si elle l'avait croisé dans d'autres circonstances, peut-être qu'elle aurait pu parler, mais être convoqué de cette façon, et interroger, lui rappeler plus qu'une simple conversation, c'était un interview, et elle ne voulait pas voir les secrets de sa famille étalé dans le journal, surtout par sa faute. Maintenant elle voulait savoir ce que la jeune femme avait comme questions à lui poser. Et ce qu'elle pourrait répondre, ou peut-être éluder les questions qu'elle trouverait trop personnels. Mais elle était aussi curieuse de savoir ce qu'elle pourrait savoir sur son oncle, que Druella ignore, sans doute rien. Elle ne pouvait pas voir ce qu'une inconnue pourrait savoir alors que la propre famille de Douglas, ne saurait pas.  

PS : C'est un peu court, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Sam 25 Juin - 13:45


Le monde est petit
P

hèdre ne fut pas vraiment surprise par la réponse de son interlocutrice. Si elle avait demandé à la rencontrer spécifiquement, ce n'était après tout pas pour rien, c'était parce que la jeune femme lui paraissait accessible et qu'elle lui semblait suffisamment proche de son oncle pour pouvoir lui délivrer des informations susceptibles de réellement l'intéresser. Elle était donc seulement satisfaite de la réponse de Druella sans pour autant être réellement étonnée. C'était donc déjà un bon début. La jeune femme connaissait apparemment bien son oncle, et sans doute d'autant mieux que dans le cercle très fermé des sangs purs, la famille avait un sens tout particulier pour ne pas dire malsain (sans accuser Druella - qu'elle ne connaissait pas du tout, accessoirement - de quoi que ce soit, cela va sans dire). Elle avait ouvert une première brèche qui laissait supposer qu'elle pouvait au moins tenter de s'y engouffrer, même si elle ne devait pas y trouver la vérité. Le secret de Douglas Rosier, s'il correspondait aux présomptions de Phèdre, n'était pas de ceux que l'on répand aux quatre vents à la moindre occasion. Elle ne saurait peut-être rien, mais il fallait tenter le tout pour le tout.

-Je vais être franche avec vous. Je suis journaliste, c'est vrai, mais si j'ai demandé à vous voir, ce n'est pas à des fins professionnels.

Elle s'était servie de ce prétexte pour la faire venir, il est vrai, mais à présent qu'elle était là, elle n'avait plus vraiment de raisons de jouer ou de prétendre. Druella préfèrerait sans doute savoir que les confidences qu'elle pourrait potentiellement lui faire ne finiraient pas à la une de la Gazette du Sorcier (encore que même si Phèdre devait tenir le scoop du siècle, son rédacteur en chef ne lui accorderait jamais le privilège de la une). Cela la braquerait peut-être malgré tout, peut-être n'apprécierait-elle pas d'apprendre qu'on l'avait fait venir sous un faux prétexte, mais tant pis, elle tentait tout de même. Elle verrait bien ce qu'il y avait à en tirer. Seth méritait qu'elle fasse un tel effort, en tous cas.

-Je viens de la part d'un ami... Et votre oncle pourrait bien être son père.


Cette révélation était abrupte, il est vrai. Phèdre n'y avait pas mis les formes, mais c'était volontaire. Elle avait prononcé ces termes dans l'espoir de voir naître sur le visage de Druella une expression, quel qu'elle soit, qui pourrait l'aiguiller au sujet de ce qu'elle savait peut-être ou bien ignorait toujours. Ce ne serait là qu'un maigre indice, mais qui l'aiderait tout de même à progresser dans sa petite enquête, et c'était en l'occurrence tout ce qu'elle souhaitait.



code by Mandy



Dernière édition par Phèdre Snowden le Mar 6 Sep - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Dim 14 Aoû - 11:00


Druella était face à cette journaliste, cela la rassura un peu qu'elle lui dise venir à des fins personnelles, elle n'aurait ainsi la chance de ne pas voir toute cette histoire étalé dans les journaux du monde magique. Mais cela ne lui plu pas non plus qu'on est pu la duper ainsi, mais la jeune Rosier ne laissa rien paraitre, et croisa simplement les bras sur la table, attendant que la jeune femme continue de lui faire ses révélations, et qu'elle sache enfin pourquoi elle se trouvait ici. La jeune femme s'attendait à tout, mais surement pas à ce que la journaliste venait de lui annoncer. Tout d'abord, elle la regarda avec les sourcils froncés, surprise, et peut-être un peu contrarié qu'une journaliste comme elle sache un secret sur sa famille. Puis, elle décida de sourire, et de faire comme si cette révélation était complétement fausse. Une partie d'elle avait envie de croire que son oncle n'aurait pas fait une telle chose. Mais l'autre partie savait qu'il avait été fricoter avec des moldues, il l'avait avoué à son frère, le père de Druella, et la jeune femme avait entendu la conversation entre les deux hommes. Son père s'était mis en colère contre son frère,  il s'était montré trés froid, mais son oncle avait dit qu'il s'amusait juste avec elle. Son père avait rétorqué qu'il espérait qu'il n'y avait pas eu d'accident. Druella n'avait pas très bien compris ce qu'il entendait par là, mais cette révélation, était exactement le genre d'"accident" dont son père parlait.

Druella ne savait pas très bien comment elle devait réagi à cette nouvelle, l'idée d'avoir un cousin qui était à moitié moldu, ne lui plaisait pas tellement, et elle n'avait pas vraiment envie de le connaître. Mais en même temps, on dit bien d'être proche de ses amis, mais encore plus de ses ennemis. Bon, elle ne considérait pas encore cet homme comme un ennemi, elle ne connaissait pas. Mais vaudrait peut-être en savoir plus sur lui, pour savoir ce qu'elle devait faire. Et puis ça se trouve, ce n'était même pas son oncle, le père. sait-on jamais, il y avait encore un espoir que sa famille ne soit pas entaché par le sang d'un moldu. Elle avait un cousin sang-mêlé, cela ne lui plaisait pas du tout, et elle redoutait la réaction de son père, et surtout celle de son frère. Son oncle ferait comme si de rien n'était, il ne chercherait même pas à le connaître, son père sans doute pareil, mais son frère, c'était une toute autre histoire, et il n'aurait franchement pas de bonnes intentions envers ce cousin sortit.... des moldus.

"Comment vous pouvez être sûr que mon oncle est le père de votre ami?" demanda Druella en essayant de se montrer à la fois indifférente, et en même intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Mer 17 Aoû - 15:13


Le monde est petit
P

hèdre voulut décrypter quelque chose, n'importe quoi, dans la réaction de Druella qui puisse l'éclairer quant à ce qu'elle pouvait bien penser de la situation qu'elle était en train de lui exposer, mais elle n'y parvenait pas. Elle n'avait pas la moindre idée de ce que son interlocutrice pouvait bien penser en cet instant, tout comme, au son de sa voix, elle ne sut deviner vraiment si elle était au courant de quelque chose ou non. Il allait falloir qu'elle s'y prenne différemment si elle voulait obtenir le fin mot de toute cette affaire (et c'était bel et bien ce qu'elle avait l'intention de faire). Au moins pouvait-elle se satisfaire d'entendre que son interlocutrice ne paraissait pas totalement réfractaire à l'hypothèse qu'elle avait formulé sous ses yeux. Quoi qu'elle puisse en penser, elle semblait, au moins en partie, prête à y croire, quand bien même elle affichait tout de même des doutes légitimes.

Il était logique qu'elle demande des preuves de ce qu'elle avançait. L'ennui, c'était que la journaliste ne pouvait pas se montrer bien explicite sur le contenu de son investigation. Certes, elle n'était pas entravée par le secret professionnel comme ce pouvait être le cas au sein de la Gazette du Sorcier, mais c'était une habitude et une manière de se protéger : elle n'aimait pas dévoiler ses sources, ce pouvait tout faire capoter... Et encore, si ça ne concernait qu'elle, pourquoi pas, oui, sauf que ce n'était pas le cas. C'était des affaires de Seth qu'elle avait décidé de se mêler, et il était hors de question de le mettre dans l'embarras d'une manière ou d'une autre. Surtout que pour l'heure, elle n'avait pas encore de certitudes. Elle avait seulement des présomptions très fortes, mais cela ne suffisait pas. Ce n'était pas pour rien qu'elle se trouvait ici et que ce rendez-vous avait lieu, après tout. C'était bien parce que la jeune femme espérait entendre quelque indice que ce soit qui la conforterait dans ses hypothèses.

-Pour le moment, je ne suis sûre de rien,
admit-elle très posément. Ce n'est qu'une hypothèse, mais je la tiens de sources fiables. Dont elle ne révèlerait bien évidemment pas le non, il ne faut pas non plus exagérer. C'est pour cela que j'ai tenu à vous voir. J'aurais voulu savoir si vous aviez pu voir ou entendre quoi que ce soit.

Et c'était le cas, en effet, elle espérait que son interlocutrice pourrait lui apporter quelque élément d'information que ce soit qui puisse abonder dans son sens. Elle ne s'était jamais sentie aussi proche du but que maintenant.



code by Mandy



Dernière édition par Phèdre Snowden le Mar 6 Sep - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Dim 28 Aoû - 20:20


Druella se revit devant la porte du bureau de son père, dans le quel, il se trouvait en compagnie de son frère. e dernier lui avouait avoir eu des aventures avec des femmes moldues, et son frère, le père de Druella, désapprouvait son comportement, et avait rétorqué qu'il espérait qu'il n'avait pas ... laisser de souvenirs en quittant ses femmes. Et bien apparemment c'était le cas, et l'une de ses femmes avaient eu un enfant de lui, un cousin éloigné dont une partie était moldue, autant dire une vraie tache dans la famille. Son père ne serait vraiment pas content et encore moins son frère. Mais Druella se demandait si c'était prudent de parler de tout cela avec cette journaliste, même si c'était une affaire personnelle pour elle, savoir qu'il y avait une tache dans la famille Rosier, ne plairait à personne, et bonjour la réputation de la famille. Mais bien qu'elle ne soit sure de rien, cette source fiable et une journaliste pourraient ruiner la réputation de la famille sans même avoir de vraie preuve. Elle soupira et serra les dents, aprés tout cela ne changeait pas grand chose qu'elle parle. Au contraire, en savoir plus sur lui, permettrait peut-être disons.... de régler le problème d'une façon ou d'une autre.

"C'est ... tout à fait possible. Je ne dis pas que le père de votre... ami, est mon oncle. Toutefois, je sais qu'il lui est arrivé de fricoter avec des jeunes ... moldues" dit Druella, malheureusement il n'y avait pas beaucoup de moyens de prouver la paternité d'un homme, même si la mère de son ... nouveau cousin, disait que c'est lui, son oncle pourrait toujours dire le contraire, et ce serait la parole de l'un contre la parole de l'autre. Maintenant qu'elle avait parlé, elle espérait qu'elle pourrait en apprendre plus sur ce cousin, mais comment obtenir certains informations sans paraitre trop ... curieuse. Quoique cela peut sembler normal qu'on veuille connaitre un éventuel cousin.
"Qui.... est-ce?" demanda malgré tout la jeune femme, ne sachant pas si la journaliste allait lui répondre ou non. A vrai dire leur famille n'avait pas vraiment bonne réputation dans sa façon de traiter les moldus, ou même les nés-moluds, les sang de bourbe, mais si elle voulait en savoir plus sur ce ... cousin, elle devait poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Lun 29 Aoû - 21:18


Le monde es petit
D

ruella avait paru sceptique et peu disposée à collaborer au début de leur conversation, si bien que la journaliste doutait de plus en plus d'obtenir quoi que ce soit de la part de la jeune Rosier. Sauf que, alors qu'elle doutait pour de bon d'obtenir que ce soit et abattait ses dernières cartes, la jeune femme se montrait finalement plus bavarde. Et ce qu'elle avait à lui dire ne manquait pas d'intéresser Phèdre. Elle n'affirmait pas seulement qu'il était possible que son ami soit le fils de son oncle, elle avançait que cela était "tout à fait" possible, et c'était clairement encourageant. Elle n'avait pas de certitudes (en même temps, à moins d'un test de paternité...), mais des présomptions, et déjà, c'était encourageant. Cet homme côtoyait parfois de jeunes moldues. Bon. Ça pouvait coïncider. Il n'échappa pas à Phèdre que cette perspective ne l'enchantait pas le moins du monde... ou en donnait l'air en tous cas. En même temps, quand on connaissait la famille Rosier et sa réputation, ça n'avait rien de surprenant. Druella appartenait à ces familles de sangs purs qui ne supportaient pas le moins du monde les moldus, normal que les écarts de son oncle ne l'enchante pas. Phèdre ne pouvait que le comprendre. Elle-même ne portait pas les moldus dans son cœur. Elle n'avait pas rejoint l'Hydre pour rien, après tout. Phèdre était fière d'elle, elle avait manifestement attisé la curiosité de son interlocutrice, et elle avait peut-être trouvé la vérité qu'elle recherchait depuis un moment à présent. Druella voulait en savoir davantage sur ce cousin surgi de nulle part. La jeune femme avait l'intention de lui répondre sans détours, plus elle lui donnerait d'informations, plus elle lui en rendrait... Peut-être.

-Il s'appelle Seth Beresford. Il est Auror au ministère de la magie.

Seth lui en voudrait peut-être d'avoir révélé son identité du tac au tac, mais elle en doutait, tout comme elle ne craignait pas vraiment les répercussions qu'une telle révélation pourrait avoir sur lui. Elle le connaissait bien assez pour savoir qu'il était parfaitement susceptible de se défendre par lui-même et que ce ne serait réellement pas un souci. Elle attendit la réaction de Druella, elle avait besoin de certitudes avant tout, et pour cela, elle savait qu'elle devait donner autant de réponses à son interlocutrice que cette dernière était susceptible de lui en fournir en retour.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Lun 29 Aoû - 22:44


Druella avait posé la question, sans avoir l’espoir d'une réponse, mais la journaliste la surpris en lui fournissant un nom et même un lieu où le trouver et son métier. Un métier qu'elle ne pouvait pas vraiment approuvé, vu le chemin qu'elle avait prit aux côtés de Cygnus, et surtout des mangemorts. Mais personne n'avait de preuves sur le sujet et ceux qui savaient avait tout autant à perdre qu'elle, puisqu'ils auraient eux aussi assisté à la réunion. Elle avait un nom, il serait alors plus facile de se renseigner sur lui, devait-elle aller le voir directement, poser des questions avant? Elle ne savait pas trés bien quelle conduite adopter pour la suite. Elle hocha la tête, une façon de remercier la jeune femme sur ses précieux renseignements. Elle ne savait encore ce qu'elle ferait de tout cela.

"Auror, c'est un beau métier" fit la jeune femme ne se reculant sur son siège, pour montrer qu'elle se sentait un peu plus à laisser maintenant que la conversation, s'orienter de manière un peu plus personnelle, que si cela avait été un interview pour la Gazette. Mais d'un autre côté, elle ne voyait pas ce qu'elle pourrait dire de plus à la jeune femme. Son oncle pourrait éventuellement être le père de Seth, lors de la conversation qu'elle avait surprise entre son père et son oncle, ils n'avaient pas vraiment donné de noms précis. La seule chose qu'elle pourrait éventuellement faire, serait de prononcer le nom de "Beresford." dans une conversation avec son oncle pour voir si cela le fait réagir, et encore si c'était le nom de jeune fille de sa mère, et pas le nom d'un père adoptif ou autre chose. Elle pourrait aussi voir le jeune homme pour reconnaitre des traits physiques qui pourraient appartenir aux Rosier.

"Qu'est-ce que vous voulez vraiment savoir?" demanda Druella, qui ne voyait pas ce que la jeune femme voulait savoir de plus, et comment elle pourrait l'aider à avoir d'autres réponses. Et ce que cela apporterait au jeune homme de savoir qui était son père biologique, il semblait trés bien vivre sans le savoir. Surtout que cela pourrait lui apporter de gros ennuis, auprès de sa famille, notamment de son cousin, et oncle. Et Ella doutait que son oncle veuille rencontrer son propre fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Mar 30 Aoû - 20:48


Le monde es petit
P

hèdre savait que le nom de Seth n'avait aucune raison de dire quoi que ce soit à Druella, étant donné que la mère du jeune homme s'était mariée, et que le nom de "Beresford" était celui de son père d'adoption, sans compter que si l'oncle Rosier était un coureur, il ne s'épanchait certainement pas au sujet de ses anciennes conquêtes, et encore moins moldues, mais allez savoir pourquoi, elle aurait voulu que ce nom déclenche quelque chose chez Druella. Enfin, ce semblait quand même avoir été relativement efficace, la jeune femme était manifestement plus à l'aise, et elle pensait avoir gagné quelques points en précisant (à dessein) que le fils illégitime dont il était question était Auror. Peut-être faisait-il légèrement moins honte à la famille à laquelle il appartenait peut-être, ainsi, tout sang-mêlé qu'il était, et caché qui plus est. Ça ne suffirait pas, bien sûr, à le faire accepter de la famille Rosier, Phèdre ne se faisait pas d'illusions là-dessus, mais ce n'était pas le but non plus, à vrai dire. Phèdre voulait seulement donner à son ami la réponse aux questions qu'il se posait depuis bien longtemps, questions fondatrices qui plus est puisqu'elles concernaient ses origines. Le reste était accessoire. Druella, qui devait certainement se demander où elle voulait en venir, et c'était logique, ne put s'empêcher de lui demander ce qu'elle voulait réellement savoir. Phèdre lui répondit le plus honnêtement possible.

-La vérité, c'est tout. Cela n'aura pas l'obligation de changer quoi que ce soit, ni pour vous ni pour votre oncle. Il ne s'agit pas de faire éclater un scandale familial au grand jour, ce ne serait pas plus dans l'intérêt de Seth que dans le vôtre...
Elle marqua une légère pause. Mais je pense que tout le monde a le droit de savoir d'où il vient. Quitte à être déçu, comme Phèdre l'avait perpétuellement été de ses propres parents. J'aurais également aimé savoir si vous pensiez possible de sonder votre oncle à ce sujet. Si je vous communiquais le nom de sa mère, pensez-vous qu'il vous serait possible de... le faire parler ?

Elle savait qu'elle demandait peut-être l'impossible, mais elle tentait le tout pour le tout, c'était après tout dans ses habitudes, en tant que journaliste, on apprenait à foncer dans le tas et à appliquer la sentence "Ça passe ou ça casse" au pied de la lettre. Elle se sentait plus proche que jamais de découvrir la vérité, alors elle ne pouvait pas abandonner en si bon chemin.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Dim 4 Sep - 14:30


Druella leva les yeux vers la jeune femme, un peu surprise, même si elle avait dit qu'elle était là à titre personnel, elle fut surprise de juste savoir la vérité. C'était tellement surfait la vérité, car elle dépend de ce qu'on veut entendre, et savoir. On peut vouloir connaitre la vérité, mais ne pas l'accepter. Mais peu importe, la jeune femme savait déjà ce qui se passerait si le reste de sa famille venait à apprendre l'existence de ce cousin. Elle pourrait toujours glisser le nom de la mère de Seth dans une conversation, mais elle ne pourrait pas questionner son oncle de but en blanc comme ça. Tout simplement parce qu'il le dirait sans doute à son père, ou ça finirait par se savoir. Et Druella ne voulait pas que toute la communauté magique découvre l'existence de ce cousin sang-mêlé, et qu'elle sache ce que son oncle fait. Et puis au fond, elle connaissait aussi la réaction de son frère, et ne voulait pas le voir finir à Azkaban.

"Je peux essayer de voir si il réagit au nom de cette jeune femme. Mais je vous garanti pas de réussir à le faire parler" fit Druella en soupirant. Elle ne voulait pas vraiment expliquer la situation de sa famille. Son frère ne semblait pas vraiment intéressé pour se marier et fonder une famille, et le nom Rosier allait sans doute disparaitre, puisque elle allait se marier et prendre le nom de Black, et il n'y avait personne d'autre dans la famille pour .... perpétuer le nom. Alors savoir qu'il y avait un .... sang-mêlé dans la famille qui pourrait prendre le nom de Rosier, ne plairait surement pas à son oncle, père et frère. Quelque héritage laisserait-il avec un .... tel sang dans leur famille.
"Mon oncle ne sera franchement pas intéressé de le connaitre. Et je suis pas sûre que de savoir d'où on vient, sans .... parvenir à nouer des liens avec les membres de sa famille soit une bonne chose. On prend le risque de se sentir encore plus seul." dit Druella. A vrai dire, elle s'en fichait un peu de ce que Seth pourrait ressentir, elle essayait de rire clairement qu'il valait mieux qu'il ne se mêle pas des histoires de la famille Rosier, car on ne l'accepterait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Mar 6 Sep - 18:26


Le monde est petit
D

ruella ne pouvait pas faire grand chose de plus que de mentionner le nom de la mère de Seth à son oncle. Ma foi, ce serait toujours ça de pris. Phèdre tenait vraiment à connaître le fin mot de ce mystère, pour Seth, bien sûr, mais aussi parce que c'était dans sa nature, tout simplement que de vouloir trouver les réponses aux questions qui l'obsédaient, et celles qui concernaient les origines de son ex petit ami la poursuivaient depuis longtemps. Elle voyait bien que son interlocutrice avait quelques réticences, mais elle avait malgré tout le sentiment d'être sur la bonne voie. Elle ne manqua pas de lui laisser entendre que même si M. Rosier devait être le père de Seth, ce n'était pas pour autant qu'il voudrait le rencontrer, lui trouver une place dans sa vie. La nouvelle n'était pas pour le surprendre. Au vu des circonstances, il ne devait pas forcément vouloir accueillir son enfant bâtard comme le fils prodigue. ceci dit, elle n'avait pas tort, se découvrir une famille et devoir rester à l'écart, c'était quelque chose qui devait être difficile. Couper les ponts avec sa famille, c'était plus simple quand on en avait pris la décisions (comme c'était le cas de Phèdre). Ceci dit, Seth n'était pas comme tout le monde. Elle était bien placée pour le savoir, il n'était pas un sentimental. Elle imaginait plus que cette réponse serait celle à une question lancinante, qui ne le pousserait pas à chercher plus loin.

-Peut-être
, admit-elle quasiment à contrecœur. Mais la solitude n'a jamais dérangé Seth, bien au contraire.

À ce sujet, elle savait pertinemment ne pas parler de façon trop hasardeuse à ce sujet. Elle connaissait très bien le caractère de Seth, elle savait pertinemment que la solitude était une chose qu'il affectionnait sincèrement. Il ne chercherait sans doute pas à accaparer toute l'attention de sa famille... Mais cela, elle ne pouvait pas en faire la promesse non plus. C'était à Seth de décider de ce qu'il ferait de cette information. Mais elle ne pourrait pas la lui cacher, en tout cas.

-Je ne veux pas causer de souci à votre famille, je ne suis pas là pour jouer les trouble-fête, je veux juste rendre service à un ami.
Elle marqua une pause. Et je ferais passer ses intérêts avant ceux de quiconque d'autre quoi qu'il en soit. Elle planta son regard dans celui de son interlocutrice. J'aimerais vraiment que vous parliez à votre oncle.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 150
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de drangon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Dim 11 Sep - 15:28


Druella soupira, elle savait que sa famille réagirait trés mal à l'annonce d'un cousin sortit de nul part. Elle avait prévenu la journaliste, peut-être pas de façon clair, mais elle la savait assez intelligente pour comprendre le message qui se cachait derrière sa remarque. Et puis si il insistait un peu trop, il s'en mordrait les doigts, et ils ne pourraient pas se plaindre enfin pas elle, Druella les avait prévenu après tout.  La journaliste lui dit qu'elle ne voulait pas causer de tort à sa famille, mais le simple fait qu'elle sache, était déjà un souci, car cela pourrait ressortir à n'importe quel moment, et se serait un vrai suicide social pour la famille Rosier. Elle voulait juste rendre un service à un ami, connaître ses origines, peut-être est-ce important pour certains, mais sans doute que d'autres pourraient se sentir honteux, et elle espérait que ce serait pas le cas de ce cousin d'avoir une part de sang de la famille Rosier dans ses veines.

Elle ajouta qu'elle avait les intérêts de son ami trés à cœur, tant mieux, mais il faudrait pas en faire trop non plus pour lui. Phèdre lui rappela qu'elle aimerait bien qu'elle parle avec son oncle, Druella n’aimait pas beaucoup qu'on lui donne des ordres et avait bien envie de la planter là. Mais une part d'elle était curieuse de connaître cet hypothétique cousin, après tout peut-être qu'il n'était pas si mal. Un auror pourrait trés bien être utile pour la cause. Il pouvait tout aussi bien être un pro-moldu qui voulaient les protéger, ou du moins leur redonner une bonne place. Ou bien un sang-mêlé qui avait comprit les avantages d'être un sorcier.

"Je parlerais avec mon oncle" fit Druella sans sourire en buvant la dernière gorgée de son verre, peut-être est-ce le moment où les deux jeunes femmes allaient se séparer. Aprés tout en dehors de ce lien diffus, elles n'avaient pas grand chose à se dire de plus.


PS : Voilà, je te laisse finir, sauf si tu veux qu'on ajoute autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 563
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Le monde est petit   Lun 12 Sep - 18:53


Le monde est petit
P

hèdre ne savait trop que penser de sa conversation avec Druella. Elle n'était pas certaine d'avoir abordé les choses sous le bon angle. Elle avait peut-être été trop insistante, trop directive, par moments (ça faisait malheureusement partie de son caractère). Elle aurait peut-être dû faire preuve de plus de tact et de douceur, patienter avant d'aborder les thématiques cruciales. Mais outre le fait que la patience n'était pas son for, elle avait supposé que celle de Druella ne le serait pas davantage, et qu'il fallait donc qu'elle fasse au plus vite, qu'elle entre dans le vif du sujet. Oui, elle avait peut-être employé une méthode un peu trop frontale, le soupir que poussa son interlocutrice semblait en attester. Cependant, elle osait espérer ne pas tout avoir perdu dans cette discussion. Elle avait envie de croire avoir su suffisamment attiser sa curiosité pour qu'elle prenne le risque de confirmer son hypothèse. Cela aurait eu au moins ce mérite. Il ne pouvait pas y avoir d'entière certitude, mais il devenait tout de même de plus en plus possible d'affirmer que Seth appartenait bel et bien à la famille Rosier. Il faudrait qu'elle en parle avec lui. Bouleverser l'ordre familial et ternir la réputation de la famille de Druella n'avait que peu d'importance à ses yeux, quoi qu'elle ait pu prétendre, même si ce n'était pas son but à l'origine. Elle était bien décidé à appuyer les décisions de son ex petit ami quoi qu'elles puissent être. Finalement, Druella, avant de finir le fond de son verre, affirma qu'elle parlerait à son oncle. Soit. Phèdre pouvait-elle le croire ? Elle n'avait pas la naïveté d'espérer trop après cette initiative. Mais sait-on jamais ? Elle serait peut-être agréablement surprise ? Intérieurement, la jeune femme espérait vraiment qu'elle ferait l'effort de parler avec son oncle. Elle voulait le fin mot de cette histoire. Elle aussi était curieuse.

-Merci beaucoup
, répondit-elle alors dans un léger sourire avant de vider à son tour son verre. Tous les signaux étaient là, cette conversation avait suffisamment duré aux yeux de Druella et Phèdre ne prendrait pas le risque de la prolonger, de crainte qu'elle ne se montre plus du tout conciliante. Tout en se levant, elle poursuivit donc : Je ne vais pas vous importuner plus longtemps, merci du temps que vous m'avez accordée. Elle déposa sur la table de quoi payer ainsi que sa carte de visite. C'est pour moi, dit-elle en faisant référence à leurs boissons, qu'elle payait de bonne grâce (si ça pouvait lui donner quelques points). N'hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez.

Et elle espérait qu'elle le ferait, que leurs chemins ne se croisaient pas pour la dernière fois. Seth méritait la vérité. Et Phèdre comptait bien la lui accorder.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le monde est petit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le petit monde d'Angélique
» Le monde est petit
» Le monde est petit... Indrani. [Closed]
» "Le monde est petit, très cher !" [PV Hakuryuu]
» Le monde est petit, tout est lié... [Relations d'Aris]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-