AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Lun 1 Aoû - 21:02

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Bon, bah, ça y était, ils reprenaient la route vers Poudlard. Ces deux mois de vacances venaient de passer à une vitesse et en même temps ça avait été lent. Rhian ne savait pas trop quoi penser du fait qu’ils allaient retourner à l’école. Le jeune garçon avait apprécié de pouvoir être de nouveau tout le temps quand il le voulait avec sa jumelle (même s’ils avaient eu besoin, l’un comme l’autre, de s’isoler par moment), il avait apprécié de pouvoir être chez lui, de ne plus avoir besoin de se soucier des cours et de ce qu’il y avait à l’école de magie. Mais en même temps, c’était compliqué d’être à la maison alors que Purdey Potter était encore à l’hôpital. Rhian ne se sentait pas bien chez eux depuis que leur mère était hospitalisée, aussi mal sans doute qu’à Poudlard. Donc, en un sens, il avait envie de retourner à Poudlard et il n’avait pas eu envie d’y aller avant le retour de leur mère. En même temps, Rhian ne savait même pas si sa mère allait pouvoir rentrer un jour… En attendant, ils étaient donc toujours sous la tutelle de Caelan qui les avait emmené jusqu’à la gare pour rejoindre le Poudlard Express. S’il n’y avait eu que cela, la collègue de leur mère était le nouveau professeur de vol, alors ils allaient devoir la supporter pendant les cours aussi. Rhian aimait bien Caelan à la base, il l’appréciait même plus que bien, mais c’était différent depuis qu’elle devait les « élever » à la place de leur mère. Tout était différent depuis que Rhian connaissait son futur, qui il allait épouser, le petit-fils qu’il allait avoir. Il avait vraiment le sentiment que sa vie entière avait changé depuis qu’il avait eu ces révélations, surtout que le fait qu’un psychopathe voulait le tuer. Cette rentrée était donc vraiment particulière et Rhian se sentait déjà perdu. Il allait retrouver Louisa aussi, qu’il n’avait pas vu depuis les quelques jours qu’elle avait passé chez les Potter. La situation risquait vraiment d’être très étrange. Heureusement qu’il y avait quand même la Guilde pour pimenter un peu tout ça, pour lui donner un peu plus envie d’y aller.

En attendant, Rhian se trouvait donc dans le Poudlard Express avec Cenlyn, dans un compartiment vide. Le jeune garçon appréciait de pouvoir être encore un peu seul avec sa jumelle avant de retourner à l’école complètement et d’affronter le lot d’élève. Pour la première fois, Rhian et Cenlyn n’allaient pas faire partie des premières années et ne seraient pas les petits nouveaux. C’était un peu bizarre, mais en soit un détail bien léger par rapport à tout le reste. Rhian était silencieux, observant le paysage qui coulait rapidement par la fenêtre, poussant de longs soupirs. Il n’avait vraiment aucune idée de ce qu’il voulait sérieux.

« Tu as de l’argent sur toi, pour acheter des bonbons ? »

Demanda-t-il alors, brisant le silence qui s’était installé depuis un moment, en pensant soudainement au chariot de sucrerie qui n’allait sans doute pas tarder à passer.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Mer 3 Aoû - 21:50


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

es vacances avaient vraiment été très étranges. D'habitude, Cenlyn adorait les grandes vacances, elle savourait ces deux mois de liberté comme aucun autre, elle en profitait pour sortir, passer du temps avec sa famille, voler sur son balai... Bien sûr, elle avait fait tout ça, cette fois ci aussi, mais ce n'était pas du tout pareil... Parce que trop de choses allaient mal. Rectification : tout allait mal. D'abord, il avait fallu gérer la réaction de Louisa quand elle avait découvert la vérité sur son futur et la menace qui planait sur elle et sur Rhian, et puis, il y avait eu l'accident qu'avait subi Purdey, et qui avait prouvé à ses enfants qu'elle n'avait jamais lâché les armes... Et maintenant, peut-être en mourrait-elle... Bien sûr, ce n'était pas du tout le discours officiel. Caelan lui assurait que leur mère allait se remettre, mais tant que Purdey ne serait pas sortie de l'hôpital, elle n'y croirait pas. Ça avait été difficile... Cenlyn avait peur, elle n'était pas sûr de réussir à assumer tout ça en dépit des airs qu'elle faisait mine de se donner... Mais ce n'était rien en comparaison de ce que Rhian subissait, et le sentir si mal lui faisait plus de mal que tout le reste.

Il n'avait presque pas décoché un mot à sa sœur depuis qu'ils étaient entrés dans le Poudlard Express. Cenlyn avait respecté son silence... Elle n'avait pas envie de l'obliger à parler s'il ne le voulait pas, mais c'était difficile malgré tout à accepter pour elle... Elle se souvenait de leur voyage dans ce même train au cours de l'année précédente. Ils avaient été tellement heureux, surexcités à l'idée de découvrir Poudlard et ses merveilles ! Jamais ils n'auraient pu imaginer que l'année suivante serait si sinistre... Les conversations enthousiastes avaient laissé place à un silence de plomb, et ça lui faisait mal au cœur. Feuilletant son magazine de Quidditch sans parvenir à retenir la moindre ligne qu'elle parcourait, elle s'attendait à ce que tout le trajet se déroule ainsi, quand la voix de son frère jumeau s'éleva finalement. Elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en l'entendant parler, même si c'était pour dire quelque chose d'aussi simple... Mais peut-être justement parce que c'était aussi simple que ça, en fait. Aussitôt, elle abandonna sa revue pour fouiller dans ses poches, desquelles elle sortit quelques noises. Elle calcula rapidement les pièces sur la paume de sa main.

-Avec ça, j'ai de quoi nous faire exploser le bide, si tu veux
, dit-elle, cherchant à tout prix à ce que leur discussion conserve sa légèreté. On pourrait même en ensorceler quelques uns et les disperser dans les différents compartiments, suggéra-t-elle ensuite, songeant que c'était bien le genre d'initiative que la Guilde ne devrait que saluer. La Guilde et ses frasques, peut-être le meilleur moyen de changer les idées de Rhian.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Lun 19 Sep - 15:24

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Rhian afficha un léger sourire – il pouvait difficilement faire plus en ce moment – quand Cenlyn posa sa revue pour fouiller dans ses poches. Il vit toutes les pièces que la jeune fille avait dans sa poche et ne put s’empêcher de se dire qu’ils allaient forcément avoir de quoi se remplir le ventre. Des sucreries, c’était bon pour le moral non ? Même si ça ne l’était pas, au moins ça leur faisait un sujet de conversation. Le jeune garçon savait parfaitement que si Cenlyn était restée silencieuse, c’était juste parce qu’elle respectait son propre silence. On ne pouvait pas vraiment dire que le rouge et or était bien bavard ces derniers temps, mais il ne voyait pas trop ce qu’il pourrait dire en même temps. Ce n’était pas comme s’il était vraiment pressé d’aller à Poudlard, pas plus de rester chez lui en fait. Rhian se trouvait dans une position où il n’avait aucune idée de ce qu’il avait réellement envie ou non. Enfin si, le jeune garçon savait exactement ce dont il avait réellement envie, remonter le temps pour revivre sa première rentrée à l’école de magie. Il y avait un an jour pour jour, tout semblait tellement plus beau que maintenant. Il n’y avait pas toutes ces horribles choses qui leur été tombées dessus. Rhian regrettait vraiment son état d’esprit d’il y a un an. Le sourire de Rhian se fit un peu plus grand quand Cenlyn confirma qu’ils allaient pouvoir se faire exploser le bide avec toute la monnaie qu’elle avait sur elle. Tant mieux, le rouge et or se sentait vraiment d’humeur à se morfondre dans les sucreries. Ou alors, ils pouvaient faire d’autre chose évidemment.

Parce que Cenlyn eut une idée qui ne pouvait pas tomber dans l’oreille d’un sourds, ensorceler les bonbons avant de les répartir dans divers compartiment. C’était le genre de farce que la Guilde faisait, ils gagneraient encore des points en agissant dès le voyage de la rentrée. Ils pouvaient très bien faire ça donc et au moins, ça allait les occuper. Parce que finalement, la Guide était la seule chose positive qui était arrivé dans la vie des jeunes Potter.

« On pourrait faire en sorte qu’ils collent les dents ensemble. Ou alors qu’ils explosent aux visages. » Dit-il d’un ton encore un peu morne sans doute, mais qui ne cachait rien de l’intérêt qu’il avait à présent pour l’idée de sa jumelle. S’il y avait bien une personne en ce bas monde capable de changer complètement les idées de Rhian, c’était sa jumelle. Elle savait exactement comment le prendre. Rhian marqua une pause, réfléchissant une seconde, avant de reprendre. « Est-ce que tu penses qu’on peut les ensorceler pour qu’ils les fassent vomir ? »

Son sourire se fit un peu plus franc cette fois-ci, alors qu’il trouvait cette idée vraiment intéressante. Il avait bien envie de parvenir à faire ça, même s’il ne savait pas trop comment s’y prendre encore. Ce fut à ce moment-là que la sorcière avec le chariot de bonbons arriva. Rhian se leva et attrapa les pièces de la main de sa jumelle pour faire le plein de sucrerie. A eux de décider ensuite ce qu’ils allaient en faire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Lun 19 Sep - 18:10


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn ne récolta qu'un fin sourire de la part de son frère en réponse à sa suggestion, mais elle l'apprécia malgré tout. Voir Rhian sourire n'était pas si simple ces derniers temps, et ça se comprenait, même Cenlyn avait bien du mal à rester totalement positive ces derniers temps (même si l'état dans lequel se trouvait son jumeau l'obligeait à le faire pour eux deux)... L'essentiel, c'est qu'il semblait tout de même à se changer ne serait-ce qu'un tant soit peu les idées, et la jaune et noir comptait absolument tout faire pour les y encourager. Ce fut avec son propre sourire qu'elle écouta les suggestions de son frère. Rhian ne manquait jamais d'imagination quand il s'agissait de faire des frasques, il était évident qu'il avait été fait pour la Guilde, même s'il ne payait pas forcément de mine, de prime abord. La jeune fille approuvait chacune de ses idées, et elle réfléchissait à la manière dont elle saurait, mentalement mettre en œuvre les différents projets de Rhian. Pour certains, elle pensait connaître les sortilèges adéquats, pour les autres, c'était moins évident.

-Je pense qu'on peut tout faire, affirma Cenlyn
, excessivement sûre d'elle, en réponse à Rhian, même si concrètement et techniquement, ils ne pouvaient ni surtout ne savaient tout faire, du haut de leurs douze ans.

Elle allait ajouter ses propres suggestions, mais elle n'en eut pas le temps : la dame au chariot fit son intervention à point nommé. Parfait ! Cenlyn savait qu'elle devrait économiser un peu de son argent de poche, mais elle choisit de ne pas être raisonnable et de tout dépenser pour pouvoir acheter un vaste échantillon de friandises (au pire, si elle avait besoin d'une ou deux mornilles, elle irait trouver Caelan. Elle ne pourrait pas le lui refuser, pas vrai ? Elle y comptait, en tout cas), ils l'avaient bien mérité, et il fallait qu'ils puissent en garder suffisamment pour eux tout en en gardant un nombre suffisant pour faire leurs petites blagues et leurs expérimentations en tout genre (surtout s'il devait y avoir un ou deux ratés, ce qui n'était pas à exclure). Bientôt, la tablette de leur compartiment fut envahie de fizwizbizs, patacitrouilles, dragées surprises de Bertie Crochue et autres gnomes au poivre. Avec quelque chose de presque professionnelle, Cenlyn fit le tri et sépara les friandises en deux tas, celui de celles qu'ils garderaient pour eux et celui des autres. Elle piocha dans leur tas une patacitrouille, qu'elle grignota avec plaisir avant de s'emparer ensuite d'une boîte de chocogrenouille.

-Je vais tenter de les ensorceler pour qu'elles sautent au visage de leur propriétaire
, dit-elle d'un ton amusé. Puis, s'emparant d'un paquet de suçacides. Tu crois qu'on peut les rendre plus acides qu'acides ? Elle sourit. J'ai trop d'idées, là. On se partage les friandises ? Ça ira plus vite comme ça.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Mar 15 Nov - 21:51

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Le sourire encore léger de Rhian s’agrandit encore plus quand Cenlyn affirma qu’elle pensait qu’ils pouvaient tout faire. Les idées ne lui manquaient pas, mais Rhian savait parfaitement qu’ils n’avaient pas forcément les compétences pour le faire. Ils ne connaissaient pas encore assez de sortilège et ce n’était pas comme s’ils avaient un cours de sortilège pour faire des farces. Mais Rhian avait envie de croire qu’ils pouvaient quand même arriver à faire beaucoup de chose, qu’ils pouvaient s’en sortir pour s’amuser un peu. C’était ce dont il avait le plus besoin, le rouge et or avait vraiment besoin de se changer un peu les idées. Même s’ils n’étaient pas capables de tout faire, tant qu’ils en faisaient un peu c’était une bonne chose. Et puis, ils allaient pouvoir savoir ce qu’ils devraient améliorer pour la prochaine fois. Ce fut justement à ce moment-là que la dame au chariot de bonbon passa près de leur compartiment et Cenlyn prit la décision d’aller faire le plein de sucrerie. On ne pouvait pas vraiment dire que la jaune et noire y alla de main morte, puisqu’elle dépensa énormément d’argent dans les confiseries. Ce n’était pas forcément raisonnable, mais cela se saurait si les Potter étaient raisonnables. En tout cas, ils avaient de quoi faire.

Rhian observa attentivement les différents tas de confiserie que sa sœur jumelle avait faite sur la tablette de leur compartiment, avant de se servir dans celui qui leur était destiné. Ce n’était pas parce qu’ils avaient décidé d’ensorceler des bonbons qu’ils ne pouvaient pas en profiter non plus. Après tout, ils avaient eu envie à la base de manger des bonbons. Du moins, Rhian en avait eu envie avant que leur désir ne tourne vers le gage qu’ils avaient l’intention de jouer à leur camarade. Cenlyn affirma alors qu’elle allait tenter d’ensorceler la chocogrenouille pour qu’elle saute au visage de la personne qui allait avoir envie de la manger.

« Oui, sinon on n’aura pas terminé avant d’arriver à Poudlard ! »
Répondit-il quand sa sœur lui demanda de se répartir leurs tâches, de se partager les friandises. « Je vais tenter de rendre plus acide encore les suçacides ! »

C’était peut-être idiot en un sens, mais ce qu’il était en train de faire avec Cenlyn lui redonnait vraiment du baume au cœur. Il avait le sentiment, pour un temps qui allait être très court sans doute, que son cœur était plus léger. Il pensait à autre chose que tout ce qui était en train de lui tomber dessus, entre les révélations du futur, ce qui arrivait à Purdey Potter, ses disputes avec Louisa… il ne voulait plus du tout penser à ça, il voulait se concentrer sur ce qu’il était en train de faire. Ça lui faisait vraiment du bien. Le jeune garçon sorti donc sa baguette, appréciant de pouvoir l’utiliser de nouveau maintenant qu’ils se trouvaient dans le train. Il prit les bonbons en question et lança quelques sortilèges, sur plusieurs d’entre eux, afin de tester.

« Comment on peut savoir si ça marche ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Mer 16 Nov - 18:35


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn voyait un enthousiasme neuf luire dans le regard de son frère, et cela mettait du baume au cœur de la jaune et noir qui préférait largement le voir comme cela que de l'observer ruminer dans son coin. Ils avaient manifestement trouvé le bon moyen de se changer les idées, et la jeune fille en était on ne peut plus ravie. Elle ne demandait que ça. Ça ne ferait pas illusion à tout moment, mais au moins quelques instants, et c'était déjà bien. Cenlyn pressentait d'ailleurs qu'elle allait beaucoup compter sur la Guilde ces prochains temps. Ce ne serait pas du luxe que de s'y investir pour oublier un temps tous leurs problèmes, même s'ils ne sauraient pas pour autant faire abstraction de ces derniers, c'est certain (et qu'il ne le fallait pas d'ailleurs, car il était important qu'ils se montrent aussi vigilants que possible tous les deux). Tous les sujets de conversation compliqués et lourds de sens avaient été relégués aux oubliettes un instant et Cenlyn, comme Rhian, ne voulait plus se concentrer que sur la bonne marche de leurs plans facétieux. Le sourire de Cenlyn s'élargit en entendant la suggestion de son frère. Rendre les suçacides plus acides, c'était vicieux, une excellente idée. En fait, le mieux paraissait en effet de détourner le goût ou l'usage de chaque bonbon, pour que la supercherie ne se remarque pas de suite. Faire en sorte que les dragées surprise de Bertie Crochue aient toutes un goût atroce, par exemple. L'élève de poufsouffle s'empara de sa propre baguette, prête à ensorceler sa sélection de friandises. Elle allait commencer par les chocogrenouilles, tiens, elle voyait exactement quel sort utiliser. Le plus difficile serait de les maintenir dans leur boîte. Mais elle se laissait un peu de temps pour réussir. Elle releva la tête, concentrée, quand Rhian lui posa une question plus que judicieuse. En effet : comment savoir si cela allait fonctionner ? Ça n'avait rien de très évident.

-J'sais pas,
avoua-t-elle. On devinera quand on commencera à entendre hurler les élèves des compartiments voisins, j'imagine, suggéra-t-elle, son sourire s'agrandissant à mesure qu'elle visualisait la situation.

Elle aimerait vraiment pouvoir se faire toute petite et se glisser dans les compartiments voisins pour imaginer leur état de stress et d'angoisse face à ce qui leur tomberait dessus. Mais il allait falloir être prudents, malheureusement. Par ailleurs, pour être sûr de l'efficacité de leurs sorts, c'est certain, le plus simple aurait été d'avoir un cobaye directement. Mais ils n'allaient quand même pas tester cela sur eux-mêmes, alors... Bon, d'accord... c'était risqué de procéder comme cela, mais tant pis, leurs idées restaient bon enfant. Il y avait peu de chances pour que ça dégénère. Si ?

-De toute façon, y a aucune raison que ça marche pas, pas vrai ?
proposa-t-elle, très optimiste, parce qu'elle voulait que ce soit le mot d'ordre de leur voyage et si possible de leur vie.

code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Jeu 12 Jan - 23:22

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Rhian se concentrait sur son œuvre, parce qu’il avait envie de bien faire les choses. Il avait envie que leur plan marche, pour bien commencer cette nouvelle année. Et surtout, le rouge et or appréciait de pouvoir se changer vraiment les esprits. Ces derniers temps, le jeune garçon se laissait vraiment trop emporter par ses mauvaises pensées, par son moral en berne. Rhian savait que cela ne servait à rien qu’il se laisse déprimer de la sorte, mais en même temps c’était compliqué avec ce qui lui tombait dessus. Enfin, ce qui leur tombait dessus. Rhian devait subir en plus le fait qu’il était la cible d’un taré qui voulait s’arranger qu’il n’ait jamais d’enfant et surtout jamais de petit enfant. Cenlyn n’avait pas besoin de subir ça, mais en même temps le jeune garçon savait qu’elle partageait son désarroi. Il savait qu’il était un peu trop égoïste par moment, mais il ne parvenait pas à changer, à prendre sur lui. Pour le moment, il se laissait tout simplement déborder par la situation.

Cela lui faisait donc un bien fou de pouvoir se concentrer un peu sur autre chose, de pouvoir penser à autre chose et sortir un peu de son quotidien du moment. Et de se poser des questions différentes, comme celle qui le poussait à se demander comment ils allaient savoir que leur farce marchait. C’était une simple question, une question qui n’avait pas de raison d’être dramatique dans tous les cas. C’était vraiment libérateur de pouvoir se contenter de se poser ce genre de question. Cenlyn lui répondit alors qu’ils le sauraient au moment où ils entendraient les cris dans les compartiments voisins. C’était un peu frustrant, mais ils n’avaient pas vraiment le choix de toute façon. Parce que ce n’était pas comme s’ils pouvaient se rendre dans les autres compartiments pour voir la réaction des personnes qui allaient manger leurs friandises explosives.

« Non, aucune raison que ça ne marche pas. »
Le jeune garçon n’avait aucune envie de croire que ça ne puisse pas marcher. Ils n’étaient que des deuxièmes années (enfin, ils allaient commencer leurs deuxièmes années en fait), mais ils pouvaient quand même se débrouiller avec ces farces. Et si ça ne marchait pas, ça ne serait pas si grave de toute façon, parce qu’ils allaient simplement pouvoir profiter d’un moment plus serein tous les deux, ils pouvaient profiter du moment présent… mais ça allait marcher ! « Je pense que j’ai fini avec les suçacides. »

Ajouta-t-il finalement dans un souffle, en levant son regard vers sa sœur jumelle. Il ne savait pas si c’était bon ou pas, mais de toute façon ils n’allaient pas essayer ça sur eux. Donc, ils n’allaient pas avoir d’autre choix que d’attendre le moment où quelqu’un d’autre allait gouter à ces bonbons. Sans plus de cérémonie, Rhian attrapa d’autres friandises, pour continuer son œuvre. Vraiment, il ne s’était pas senti aussi bien depuis un moment, aussi léger. Il n’y avait vraiment que sa sœur qui était capable d’un tel exploit.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Ven 13 Jan - 16:25


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn afficha un grand sourire quand son frère jumeau affirma avec un enthousiasme que la demoiselle n'était que trop heureuse de lui retrouver qu'il n'y avait effectivement aucune raison pour que ça ne marche pas, pour que leur petit projet ne porte pas ses fruits, pour qu'ils ne fassent pas des étincelles. Entendre cette nouvelle assurance dans le ton de sa voix lui faisait réellement  du bien. Leurs ennuis ne se dissipaient pas totalement bien sûr, ils ne se dissiperaient peut-être plus jamais, mais au moins, ils pouvaient oublier un temps leur problème et se concentrer sur des choses beaucoup plus légères. C'était le genre de phrases simples qui suffisaient largement à la jaune et noir pour se convaincre du fait qu'elle et son frère pouvaient affronter absolument tous les obstacles. Ils pouvaient arriver à tout, tous les deux, ils pouvaient tout faire, tout dire, tout imaginer, et c'était leur créativité, leur intelligence, leur lien ineffaçable qui faisaient et qui feraient la différence. Là, bien sûr, il n'était question que d'une simple farce. Mais, déjà, ça leur faisait vraiment du bien. La jeune fille avait ensorcelé ses chocogrenouilles. Elle s'était également emparé de dragées surprise de Bertie Crochue et avait décidé d'en retirer tous les goûts agréables pour qu'il ne reste plus que des parfums atroces et répugnants. Les élèves qui y auraient droit allaient vraiment passer un sale quart d'heure. Alors qu'elle parachevait son œuvre, son frère lui apprit qu'il en avait fini avec les suçacides. Cenlyn devait bien avouer qu'elle était tentée d'y goûter, juste pour s'assurer qu'ils avaient bien obtenu le résultat escompté, tous les deux. Mais ce serait une très mauvaise idée que de goûter à leurs propres médicaments. Ils en verraient bientôt les effets, après tout, sur leurs petits camarades, qui allaient clairement passer un sale quart d'heure.

-Parfait !
affirma Cenlyn, souriante, plus que ravie de leur petite initiative, qui les libérait un temps de la pression qu'ils subissaient au quotidien, des difficultés qui les tenaillaient et leur empêchait de réellement profiter d'instants tout simples et pourtant nécessaires à l'épanouissement des pré-adolescents qu'ils oubliaient parfois l'être tant on les obligeait de se confronter à des affaires d'adultes, qui devraient être à mille lieues de leurs considérations habituelles. Je crois que j'ai terminé aussi, ajouta-t-elle. T'as d'autres idées où on s'occupe de distribuer ça à tous nos camarades ? demanda-t-elle ensuite, les yeux pétillant de malice.

Ils pouvaient peut-être encore peaufiner un peu leur stratégie avant de mettre leur petit tour au point, c'est vrai. Mais la demoiselle devait bien reconnaître être impatiente, très impatiente, même, de voir le résultat de leur petite farce certes innocente, mais tout de même plus que distrayante. Dans tous les sens du terme. Parce que ça les amusant. Et parce que cela faisait office de distraction, leur empêchant de penser à autre chose.

code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Lun 6 Mar - 23:40

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Rhin devait bien avouer que ça lui plaisait énormément de voir sa sœur jumelle sourire. C’était lui qui avait le moral dans les chaussettes, mais Cenlyn ne l’avait pas bien haut non plus. C’était comme ça, ils partageaient tout et Rhian savait que quand il n’allait pas bien, sa jumelle avait du mal à aller bien de son côté. C’était pareil pour lui, si la jaune et noire n’allait pas bien, il n’avait aucune raison d’aller bien lui. Elle souriait et il souriait, c’était sans doute idiot, mais ça lui faisait vraiment du bien. Le rouge et or avait un peu l’impression de ne plus penser à tous les soucis qui lui serraient le cœur en ce moment. Il ne pensait plus à sa mère à l’hôpital, au fait qu’il connaissait son futur, au fait que la situation était compliquée avec Louisa… il ne pensait plus à tout cela. Oh, le jeune garçon savait bien que ses soucis n’allaient pas disparaître d’un coup, ça n’arriverait pas. Mais au moins, pendant un temps, il n’y pensait pas trop et il avait le sentiment de redevenir le gamin qu’il était. Les gosses qu’ils n’auraient pas dû arrêter d’être.

Cenlyn avait terminé, elle aussi, ils étaient donc prêts pour passer à la phase de test. Il était évident que les jumeaux Potter n’allaient pas pouvoir tester eux-mêmes leurs bonbons, ça n’était pas le but de la manœuvre. Alors, ils allaient découvrir sur le tas si leurs sorts avaient marché. Tant pis, le rouge et or avait envie de croire qu’ils en avaient au moins réussi certain et que leurs bonbons allaient faire des ravages dans les wagons du train. Ils faisaient partie de la Guilde non ? Ils devaient faire ce genre de chose, s’en était presque devenu un devoir après tout. Un devoir agréable, quand on se rendait compte à quel point Cenlyn et Rhian s’amusaient en cet instant précis.

« On distribue ! » Lança-t-il avec entrain. En réfléchissant un peu, les deux frangins pourraient peut-être trouver de nouvelles idées, mais le rouge et or devait bien avouer qu’il n’avait pas envie de patienter plus longtemps. Il avait vraiment envie de commencer la distribution et quelque chose disait à Rhian que sa jumelle était tout aussi impatiente que lui. Ils se ressemblaient quand même beaucoup sur ce genre de point. « Tu fais diversion et moi, j’échanger les bonbons avec les normaux. Ça te va ? »

C’était assez rare que ça soit lui qui ait des idées, ou en tout cas qu’ils aient un plan. La plupart du temps, c’était Cenlyn qui réfléchissait à tout cela, lui se contentait la plupart du temps de suivre. Mais en cet instant précis, il avait eu envie de proposer son idée. Et puis, concrètement, Cenlyn était bien plus douée que lui pour faire diversion, Rhian préférait largement être plus discret et ne pas se faire remarquer. Ce qui allait être une bonne chose s’il voulait échanger les friandises normales contre celles qu’ils venaient d’enchanter.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Mar 7 Mar - 19:42


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn était convaincu qu'ils auraient trouvé une façon de métamorphoser la moindre friandise existante en bombe à retardement, ils avaient l'imagination, ils étaient malins, et ils se complétaient bien, qui plus est, mais pour l'heure, Cenlyn n'avait pas d'idée en plus, du moins rien qui ne lui saute à l'esprit directement, et elle n'avait pas envie de réfléchir plus avant, elle avait envie de passer à l'action, tout simplement. Et une fois n'est pas coutume, elle et son jumeau étaient sur la même longueur d'ondes puisque Rhian affirma qu'il avait envie de passer à l'action. Tant mieux, tant mieux. C'était là aussi une chose qui leur ferait le plus grand bien. De s'amuser ensemble d'une part, de se changer les idées de l'autre, et de rentrer dans le feu de l'action qui plus est. La demoiselle était ravie de la tournure que prenait leur voyage. Elle avait eu peur que son jumeau déprime, qu'il ne parvienne pas à se réjouir de cette nouvelle année qui commençait à Poudlard, qu'elle ne trouve aucun moyen de le faire rire et sourire. Apparemment c'était possible, et elle avait même trouvé la meilleure parade entre toutes. C'était entièrement pour lui convenir, leur voyage allait passer si vite au final qu'ils seraient arrivés à Poudlard avant d'avoir eu le temps de dire "Quidditch" et ne se seraient même pas rendu compte de la durée et de la distance. Elle aussi, d'ailleurs, se sentait plus légère, tout le poids qui reposait sur leurs épaules s'évanouissait, et il n'était plus que question de s'amuser.

-C'est parfait !
approuva-t-elle quand Rhian suggéra qu'elle fasse diversion tandis que lui-même se chargerait d'échanger les bonbons dans chaque wagon.

C'était une répartition des tâches qui leur allait parfaitement bien. Rhian se faufilerait comme une souris dans chaque compartiment pour échanger les friandises, ni vu ni connu, et elle, elle ferait dans le massif et dans le bruyant pour parvenir à ses fins. Elle avait déjà plus d'une idée en tête, d'ailleurs, et elle était ravie d'avoir sur elle quelques échantillons de farces et attrapes de chez Zonko qui ferait parfaitement leur travail.

-Allons-y, alors !
proposa-t-elle en se levant avec entrain, aussi motivée que si on lui annonçait qu'elle rempilait pour deux mois de vacances supplémentaires.

Cenlyn se dirigea donc en tête dans le couloir. Non loin d'un premier wagon, elle fit exploser quelques pétards et le bruits attira nombre d'élèves à l'extérieur pour voir ce qui se passait. Dans un autre, elle lança des boules puantes pour obliger tout le monde à déserter, invitant discrètement d'un geste Rhian à se boucher le nez pour tolérer la puanteur. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'ils aient fait presque l'intégralité des wagons. Non seulement les bonbons seraient échangés, mais ils mettaient là une sacrée pagaille. Pour le plus grand plaisir de la jaune et noir.

code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Jeu 27 Avr - 15:50

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Ce n’était pas grand-chose, mais Rhian appréciait vraiment de pouvoir mettre en place un plan avec sa sœur jumelle. Il aimait qu’ils prévoient quelque chose, qui les empêchait de penser un peu à tout ce qui se passait autour. Rhian se sentait bien mieux en cet instant précis, alors qu’il pouvait penser à autre chose qu’à ses soucis, alors qu’il avait le sentiment de retrouver son rôle de gamin de douze ans qu’il était. Le genre de gamin qui faisait des bêtises, qui faisait des farces, parce qu’il aimait ça. Ils étaient donc d’accord sur le plan et cela fit donna du baume au cœur du rouge et or d’entendre sa sœur approuver ce qu’il venait de dire. Tout était parfait, oui pendant un temps Rhian avait envie de croire que tout était parfait. Ce n’était pas le cas, la réalité allait forcément revenir de force dans leur vie. Pendant un temps, ils ouvraient une parenthèse, mais ils allaient bien devoir la fermer quand même. Mais pour l’heure, Rhian profitait pleinement de cet entre-deux, de ce moment où il ne pensait pas vraiment au fait que sa vie était complètement chamboulée parce qu’il y avait des voyageurs du futur, son petit-fils et qu’un psychopathe avait l’intention de le tuer, ainsi que de tuer Louisa, pour empêcher leur famille de continuer à avancer. Bref, il ne pensait pas à tout cela et se concentrait seulement sur les bonbons qu’ils avaient trafiqué avec Cenlyn et qu’ils allaient pouvoir maintenant distribuer au plus grand nombre.

Ils se mirent en route d’ailleurs et Rhian savait qu’il pouvait vraiment compter sur sa sœur pour faire diversion, comme ils avaient décidé. Elle était vraiment parfaite dans ce rôle. Cela commença par des pétards, puis par des boules puantes, en tout cas Cenlyn parvint vraiment à faire diversion. Au point que tous les élèves avaient un œil sur quelque chose, sauf lui. Pour une fois, Rhian appréciait de passer inaperçu. Ça lui convenait très bien. Il passa donc en toute discrétion dans les wagons et échangea les bonbons normaux contre ceux qu’ils venaient de fabriquer dans leur propre wagon. Cela ne fut finalement pas bien long, parce que le jeune homme fit ça un peu grossièrement. Ils n’avaient pas besoin que tous les bonbons soient changés non plus, juste quelqu’un. Comme ça, en prenant un bonbon normal, ils pouvaient prendre un bonbon changé ensuite. Bref, il fit donc son travail et changea quelques bonbons avant de venir retrouver Cenlyn.

« Ça y est. » Dit-il alors vivement en revenant vers sa jumelle. « J’espère que ça va marcher. »

Il n’y avait aucune raison que ça ne marche pas, en même temps, mais bon. Rhian espérait vraiment qu’ils allaient faire sensation. Et quand, finalement, un premier élève toussa comme s’il était sur le point de s’étouffer dans un des wagons, Rhian se dit que c’était bon. Ils avaient réussi leur coup, c’était super. En tout cas, ça donnait vraiment le sourire au jeune homme et il allait avoir hâte d’en parler avec Melody.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Jeu 27 Avr - 23:51


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

e nouvel épisode prouvait (s'il y avait encore besoin de preuves à ce sujet, ce qui n'avait rien de certain) que les jumeaux Potter étaient parfaitement complémentaires et qu'ils formaient une équipe vraiment efficace, à faire palir de jalousie n'importe qui. Ils se complétaient totalement et la combinaison de leurs deux talents au cours de cette farce faisait réellement des merveilles. La demoiselle était on ne peut plus fière d'eux, et d'autant plus fière qu'elle sentait bien que tout ça, ça faisait un bien foi à son jumeau... à elle aussi, bien sûr, qui mentirait en affirmant ne pas se sentir perturbée par la situation actuelle et par tous les risques qui planaient sur son frère, mais c'était tout de même Rhian le premier concerné, celui qui avait le plus de chances de céder aux sirènes de la déprime. Là, elle le voyait sourire, s'éclater, s'enthousiasmer, et ça la faisait sourire, elle aussi. Quitte à entamer une nouvelle année scolaire, ils avaient su l'un comme l'autre qu'il était très important de marquer le coup, et elle osait croire qu'ils y étaient parvenus à la perfection. L'on parlerait longuement de ce premier coup d'éclat de l'année, elle en était convaincue. Oui, elle était vraiment sûre et certaine du résultat de leur charmante petite blague, si bien que quand le rouge et or revint vers elle après avoir rempli sa part du marché en disant qu'il espérait que ça allait marcher, la jeune fille se contenta de lui adresser un regard ce qu'il y a de plus confiant. Bien sûr que ça allait marcher. Pour elle, c'était l'évidence même.

Une fois tranquillement installés dans leur wagon, les deux farceurs, qui n'avaient pas volé leur statut de membres de la guilde et le prouvaient sans aucun doute possible, purent constater à distance qu'ils avaient entièrement et parfaitement réussi leur mission, et dans les grande largeurs, les réactions des compartiments voisins s'entendaient depuis le leur, et Cenlyn se retenait de ne pas rire aux éclats. Elle ne voulait pas que les soupçons pèsent immédiatement sur eux. D'ailleurs, elle avait déjà peaufiné sa petite stratégie : si quelqu'un venait les voir, elle ferait mine d'avoir été rendue malade par l'une ou l'autre friandise et jouerait les offusquées. Se faire passer pour une victime, c'était forcément une parade idéale. Elle adressa à son frère un clin d'oeil complice avant de s'emparer d'une chocogrenouille épargnée par leurs manigances (parce qu'il fallait bien qu'ils en profitent un peu aussi) et mordit dedans avec gourmandise. Ca faisait un moment, l'air de rien, qu'elle ne s'était pas sentie aussi détendue. C'était vraiment agréable. Même si elle savait qu'il n'allait pas trop falloir qu'elle en prenne l'habitude, ça pourrait bien lui retomber dessus.

-Tu sais quoi, je crois que cette nouvelle année commence très bien.


code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Jeu 22 Juin - 17:27

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Après qu’ils aient terminé tous les deux leurs « missions », Rhian et Cenlyn retournèrent dans leur compartiment pour attendre les résultants. Rhian prit, par réflexe, un des bonbons qu’ils avaient épargnés. Rhian devait bien avouer que tout cela l’aidait grandement, qu’en cet instant précis il ne pensait pas une seule seconde à tout ce qu’il y avait dans leur vie depuis l’année dernière. Il ne pensait pas à tout ce qu’il y avait comme soucis autour d’eux, autour de lui, autour de Louisa. Il se concentrait uniquement sur le fait qu’il était en train de faire une farce à ses camarades d’école. Franchement, personne ne pourrait dire qu’ils ne méritaient pas leur place dans la Guilde. Quand bien même, personne en dehors des membres du groupe ne savait qu’ils en faisaient partie. Mais en tout cas, ils avaient vraiment leur place. Ils ne pouvaient qu’avoir leur place, si on regardait d’un peu plus prêt ce qu’ils venaient de faire.

Et d’ailleurs, ils ne tardèrent pas à voir les résultats de ce qu’ils venaient de faire. Rhian ne se retint pas de rire, quand bien même il savait qu’il devait quand même être prudent. Ce n’était pas le moment pour lui d’être pris, d’être découvert. Il n’avait aucune envie de se faire punir dès le début d’année, ce n’était pas le but du jeu. Mais il profita pleinement de ce moment, affichant même un sourire quand Cenlyn affirma que cette nouvelle année commençait bien. Le jeune garçon ne savait pas s’il pouvait vraiment penser comme cela en réalité, mais il osait croire que c’était le cas. Il profitait pleinement de cette parenthèse que sa jumelle lui offrait, la seule qui soit capable de lui offrir ça d’ailleurs.

« Pour le moment ça se passe bien oui. »
Répliqua-t-il alors, se montrant quand même un peu plus sur la réserve. Ce n’était pas ce qu’il voulait, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il y a quelques minutes encore, il était en train de déprimer. Cenlyn avait su lui ramener le sourire, mais ça n’allait surement pas durer.

Il pensait ajouter quelque chose quand un élève de plus grande année s’approcha de leur wagon. Rapidement, Rhian se roula sur son fauteuil la main sur le ventre, pour faire semblant d’être malade et d’avoir été touché par les bonbons qui avait été trafiqué. Il ne savait pas vraiment si l’élève était en train de les regarder, mais en même temps il valait mieux être prudent. Et mine de rien, Rhian osait croire qu’il était quand même bon comédien. Il attendit un peu que l’élève s’éloigner, avant de se redresser.

« Je suis sûr que ça va faire le tour de l’école. »

Il ne cachait, en rien, sa fierté d’avoir fait tout cela. Oui, ça lui faisait un bien fou et il n’avait pas l’intention de s’empêcher de se sentir heureux. Même si ça n’allait pas durer, même s’il allait sans doute rapidement broyer du noir, il profitait pour le moment de ce qu’on lui offrait. De la parenthèse qu’il avait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Jeu 22 Juin - 22:56


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn se retint de justesse de pousser un soupir quand son frère jumeau tempéra son propos en affirmant que, "pour le moment", ça se passait bien. "Pour le moment"... Bon, d'accord, elle savait très bien pourquoi Rhian ne s'autorisait pas plus d'enthousiasme que cela... Il avait toutes les meilleures raisons du monde de craindre pour l'avenir, tant de choses les menaçaient, tant de problèmes les guettaient... Mais tout ça, tout ce qu'elle faisait, c'était dans l'espoir que son jumeau relativise enfin, dans l'espoir qu'il positive, mais chaque fois qu'elle avait le sentiment de réussir à apporter un peu de soleil dans son ciel, Rhian ne faisait qu'entrevoir les nuages à l'horizon. Ca la désespérait. Certes, elle le comprenait, et elle s'était jurée de le soutenir jusqu'au bout, quoi qu'il advienne... mais parfois, elle voudrait... elle ne savait pas... que, de lui-même, il oublie tout et sois seulement heureux, comme autrefois. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait suggéré l'idée du sortilège d'amnésie, il y avait une part égoïste dans ce choix que Rhian avait approuvé. Son frère tel qu'il était avant lui manquait, elle ne voulait juste pas le retrouver par épisodes, mais complètement.

Elle se retenait de répliquer quelque  chose, et elle fut aidée en cela par la présence d'un élève plus âgé qui passa à côté de leur compartiment. Rhian fit immédiatement mine d'avoir mal au ventre, elle faisait mine de tenter de l'aider, en vérifiant sa température, en prenant l'air inquiet, mais en vérité, elle se retenait à grand peine d'éclater de rire, parce que cette situation, clairement, l'amusait follement, et elle oublia pour le coup la réflexion de Rhian pour se concentrer sur cette farce, qu'elle trouvait décidément trop drôle.

-On va devenir des légendes,
assura-t-elle alors pour corroborer au propos de son frère. Elle en était convaincue, en effet, ça allait bel et bien faire le tour de toute l'école, et ils avaient de quoi être fiers, même s'ils avaient peut-être agi hors des clous en agissant indépendamment de la Guilde (mais ils auraient tout le temps de penser à ça plus tard). Dommage, personne ne saura que c'est nous.

Dommage et pas dommage en même temps, parce que pour qu'on ne les renvoie pas de Poudlard, pour ne pas avoir de gros ennuis, mieux valait qu'ils tiennent une bonne fois pour toutes à leur anonymat. Enfin, ceux dont elle voulait obtenir la reconnaissance - et ils n'étaient pas nombreux - seraient au courant, ce serait bien assez, au fond, c'est vrai.  Et de toute manière, ce qui comptait le plus, c'était de passer un bon moment avec son frère. Elle savait bien qu'il n'allait pas bien encore, mais elle ferait tout son possible pour y pallier. Des moments comme celui-ci l'y encourageaient.

code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 731
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Sam 12 Aoû - 18:49

Cenlyn & Rhian
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
Ils savaient parfaitement jouer la comédie. En même temps, les Potter quand ils s’y mettaient à deux, savaient vraiment se montrer crédible. Ils avaient parfois fait tourner Purdey Potter en bourrique, avec leurs frasques. Quand ils s’y mettaient vraiment à deux, ils étaient parfaits. Et en cet instant précis, Rhian était sûr qu’on n’y voyait que du feu et qu’on devait croire qu’il était malade et que Cenlyn se préoccupait pour son sort. Le rouge et or ne savait pas vraiment si l’élève qui était passé près d’eux les avait regarder, mais ils devaient quand même se montrer prudent. Les deux Potter avaient leur jeune âge de leur côté, on ne penserait pas forcément que deux élèves de deuxième année aurait agit de la sorte, aurait réussi une farce aussi explosive. Ils penseraient peut-être d’abord que ça vient de personne plus âgé. Et en un sens, le jeune garçon devait bien avouer qu’il aimerait bien ne pas garder l’anonymat. Mais ils n’avaient pas le choix. Rhian et Cenlyn n’avaient pas besoin de se faire renvoyer de l’école de magie, alors que les cours n’avaient même pas encore commencer. Mais si seulement ils pouvaient vraiment devenir des légendes. C’était quand même une perspective qui plaisait énormément au rouge et or, l’idée de devenir une légende des farces. Sauf que puisqu’ils faisaient partie de la Guilde, ils ne pouvaient pas faire n’importe quoi non plus. Déjà qu’ils avaient peu être été trop loin et que Melody n’apprécierait pas leur initiative.

« On va devenir des légendes quand on sera à la tête de la Guilde. »
Rétorqua alors Rhian, qui ne manquait pas d’assurance pour le coup. Il n’y avait pas à dire, ce qu’ils venaient de faire avait vraiment le don de l’aider à se changer les idées et à ne pas penser à tous ce qui lui tombait dessus depuis l’année précédente. Rhian ne se montrait pas toujours optimiste, jamais même sans doute, et par moment il ne faisait sans doute pas assez d’effort. Mais là, il en faisait un peu. Il était sérieux en plus, il pensait vraiment qu’ils deviendraient tous les deux des leaders de la Guilde, quand ils seraient plus grands. Parce que tout de suite, c’était forcément Melody à la tête, mais après elle allait quitter l’école de magie. Quelqu’un allait forcément devoir prendre sa place. « On pourra toujours changer les choses à ce moment-là. »

Plus ils approcheraient de la fin de leurs études, plus ils pourraient prendre plus de risque non ? Ou pas, Rhian avait quand même un peu de mal à se projeter aussi loin, alors qu’on lui avait carrément mis sa vie sur un plateau d’argent dans un futur beaucoup plus lointain. En tout cas, Rhian se disait que s’ils avaient les commandes de la Guilde, ils allaient peut-être pouvoir s’arranger pour qu’on se souvienne d’eux comme il le fallait. Comme les deux farceurs qu’ils étaient. Et cette perspective lui faisait vraiment du bien, ça lui permettait vraiment de se sentir plus léger.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 741
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de chêne, crin de licorne, 22,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Maisie Williams

Message#Sujet: Re: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)   Sam 12 Aoû - 19:11


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.
C

enlyn afficha un immense sourire quand Rhian suggéra le fait que, un jour, ils seraient à la tête de la Guilde, tous les deux. Ca sortait un peu de nulle part. Ceci dit, elle adorait l'idée, et elle la trouvait assez logique, en fin de compte. Ils étaient les plus jeunes recrues de la Guilde pour le moment, mais à un moment donné, ils en seraient les plus anciennes, et comme Melody serait partie d'ici deux ans...Normal que quelqu'un d'autre prenne la relève, non ? Après tout, ce n'était pas elle qui commandait la Guilde pour commencer. Oui, la jaune et noir adorait cette idée, même si elle se satisfaisait très bien quand même du groupe de farceurs tel qu'il s'organisait pour le moment. Ils n'avaient pas franchement de raisons de se plaindre, et ils étaient plutôt libres de leurs actions. Bon, ils n'avaient pas consulté les autres membres du groupe, là, présentement, mais elle ne s'attendait pas forcément à des réprimandes de la part de Melody pour autant, elle adorait la Guilde, mais ça ne restait qu'un grand jeu, après tout. Très satisfaisant, il est vrai, mais un jeu quoi qu'il en soit. Rhian assura qu'ils pourraient reprendre les choses en main à ce moment-là et arranger les choses. Elle n'était pas totalement convaincue sur ce point. L'intérêt et la force de la Guilde, c'était l'anonymat, le fait que même si les professeurs et autres avaient des soupçons, personne ne savait exactement qui se cachait derrière ces farces à répétition. Ca leur évitait clairement de se choper des punitions, ou pire, et ça protégeait tout le monde. S'ils devaient contrôler la Guilde (oui, elle y pensait sérieusement maintenant, même si l'idée ne l'avait pas effleurée jusqu'ici), elle était d'avis de respecter la confidentialité... Mais ils n'auraient plus aucune obligations dès lors qu'ils auraient fini leurs études.

-Direct après avoir passé nos Aspic, on foutra un bordel monstrueux dans tout Poudlard, comme l'école n'en aura jamais connu, et on le fera à visage découvert. Là, on partira en beauté, et on sera sûrs que personne ne nous oubliera.


Elle aimait cette idée. Bon, c'était dans longtemps, ça c'était le souci, mais ça ne voulait pas dire que ce ne serait pas grandiose. Ca pouvait valoir la peine d'attendre. Après tout, ils savaient faire preuve de patience quand la situation l'exigeait, et si on visualisait les choses sous un autre angle, ça leur laissait le temps de peaufiner du mieux possible leur projet, qui serait l'apothéose, un véritable feu d'artifice en l'honneur de leur départ. Elle aimait l'idée des idées qu'ils aient des projets sur le long terme, elle se disait, par conséquent, qu'ils s'en sortiraient toujours, quoi qu'il advienne. Et ils sauraient aller de l'avant.

code by Mandy


_________________
- Cenlyn Potter -

“Courage is found in unlikely places.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ce bruit de soupir, d'inquiétudes... (Cenlyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Inquiétudes...
» Inquiétudes à Astranaar
» Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» LES COURS À HARVARD ? années d'études et enseignements proposés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: A bord du poudlard express
-