AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Lun 1 Aoû - 22:06

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
C’était vraiment étrange de se retrouver entre ses murs. Cela ne faisait pas si longtemps que ça que la jeune femme avait quitté l’école de magie, mais c’était quand même très étrange d’y retourner maintenant. Parce que c’était un peu une autre part de sa vie, une vie qui ne ressemblait en rien à ce qu’elle avait maintenant. Cependant, ce n’était pas vraiment désagréable d’être ici, de retrouver Poudlard. Ça ne valait évidemment pas le travail qu’elle avait à Sainte Mangouste, quand bien même elle n’avait été qu’une stagiaire à l’hôpital pour sorcier, mais c’était mieux que rien de toute façon. Sasha avait besoin de travailler, pas seulement parce qu’elle voulait apporter un peu d’argent dans son foyer, mais aussi parce qu’elle avait besoin de sortir un peu de chez elle. Elle était très bien dans sa maison, mais quand Gwendall passait ses journées, parfois ses soirées, au travail, elle se sentait seule. Cela ne pourrait que lui faire du bien de sortir un peu de chez elle, de voir du monde, de passer du temps avec Zelda. Même si par moment, elle sentait qu’elle allait quand même avoir du mal à assurer son travail et sa grossesse. Enfin, elle n’était que l’assistante de l’infirmière après tout, elle avait besoin d’assurer à cent pour cent que quand Zelda était absente. Les deux femmes s’étaient vues avant la rentrée d’école, elles avaient longuement discuté de la manière dont les choses allaient se passer pendant l’année. Sasha avait eu l’occasion de se rendre à l’infirmerie de l’école de magie déjà, de repérer où se trouvait les choses, de prendre un peu ses marques. Maintenant, c’était le jour J. Les élèves n’étaient pas encore arrivés, ils devaient sans doute être encore dans le train en direction de Poudlard. La jeune femme devait bien avouer qu’elle appréciait le fait de ne pas avoir besoin de prendre ce train, qu’elle avait si souvent pris quand elle était encore élève. Maintenant, elle n’avait qu’à se rendre à Pré-au-Lard et de faire ensuite le chemin jusqu’au château.

Sasha se trouvait à l’infirmerie, sans Zelda encore. Elle devait normalement venir plus tard, mais pour l’heure elle était toute seule. Sasha était là dans le but de se préparer à l’éventualité d’arrivée d’élève à l’infirmerie dès le premier soir de l’année (et elle faisait bien). Même si les cours n’avaient pas encore concrètement commencé, l’infirmerie était déjà prête. La jeune femme était en train de vérifier que le placard à ingrédient était suffisamment remplit, quand elle entendit la porte de l’infirmerie s’ouvrir. Elle tourna vivement son regard vers celle-ci, voyant une personne qu’elle ne connaissait pas entrer dans la pièce.

« Bonjour, vous avez besoin de quelque chose ? »

Sasha ne la connaissait pas non, mais elle se doutait qu’elle devait faire partie du personnel de Poudlard. Parce qu’il n’y avait qu’eux qui pouvaient être présent déjà dans l’école de magie, avant l’arrivée des élèves. Peut-être qu’elle avait besoin de quelque chose de précis, sinon elle ne serait pas là de toute façon.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mer 3 Aoû - 22:36


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
L

es dernières semaines qui avaient précédé la rentrée scolaire avaient filé à toute allure, pour Caelan. Il faut dire que les événements s'étaient précipités à une vitesse qu'elle n'aurait pas pu imaginer. Le sort que Purdey avait subi avait tout remis en question : il y avait déjà l'Ysbridion, Flynn, ses problèmes, mais maintenant, elle était à la tête du groupe, devait en même temps prendre soin de Cenlyn et Rhian, et en même temps préparer la rentrée scolaire. Ça n'avait pas été des plus simple. Pour elle, ça avait toujours été Purdey, le leader, elle avait vraiment le sentiment d'usurper sa place en la remplaçant au pied levé comme elle le faisait, et puis, ça lui rappelait sans cesse que son amie n'était pas tirée d'affaire. Quand aux jumeaux... elle voyait bien qu'ils allaient mal, et elle se sentait totalement impuissante face à leur détresse. Elle ne pouvait pas agir comme une figure maternelle de remplacement, c'était trop abrupt et surtout malvenu, alors elle se débrouillait comme elle le pouvait, et elle n'avait pas franchement le sentiment de l'avoir bien fait.

En bref, quand elle rejoignit Poudlard après avoir laissé Rhian et Cenlyn prendre place à bord du Poudlard-Express, elle s'était sentie aussi fatiguée que si elle n'avait pas eu de vacances du tout (parce qu'elle n'en avait techniquement pas eues, certes)... La reprise des cours allait être rude, pour elle, d'autant qu'elle n'avait pas eu l'occasion de se préparer autant qu'elle l'aurait voulu, ses élèves auraient le droit à du freestyle, il faudrait qu'ils fassent avec. Caelan n'était pas mécontente d'être arrivé au château relativement tôt et surtout avant que le flot d'élèves ne fasse irruption, elle n'était pas contre un peu de calme avant de repasser aux choses sérieuses. Une fois à l'intérieur, elle n'avait pas mis longtemps à décider de ce qu'elle allait faire. Elle avait besoin de trouver une présence amie, et elle savait qu'elle pouvait compter pour cela sur Zelda, avec qui elle s'était rapprochée, depuis que cette dernière avait rejoint l'Ysbridion, du sang neuf parmi les ex Warden.

Elle avait entendu du bruit derrière la porte de l'infirmerie, quand elle y frappa, elle fut donc convaincue qu'elle y trouverait son amie. Pourtant, ce ne fut pas son regard qu'elle croisa une fois à l'intérieur. La jeune femme ne put s'empêcher d'être surprise. Zelda était encore l'infirmière de Poudlard, aux dernières nouvelles. Alors qui était cette femme qui semblait pourtant occuper les lieux comme si elle y avait sa place.

-Excusez-moi. Je pensais trouver Zelda ici... Elle travaille toujours là, n'est-ce pas ?


Elle savait bien que oui, sa question, c'était surtout de savoir à qui elle avait affaire et pourquoi cette personne se trouvait là. Elle avait, de toute évidence, manqué une information qui ne devait âs être des moindres.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mar 20 Sep - 15:39

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Sasha n’était pas spécialement étonnée de comprendre que la personne qui venait d’entrer dans l’infirmerie, voulait voir Zelda. En même temps, c’était normal, puisque c’était elle qu’on trouvait habituellement dans l’infirmerie de l’école de magie et qu’on allait encore trouver. La différence maintenant, c’était qu’elle n’allait pas être seule. Cela aurait été plus simple pour l’inconnue – que Sasha ne connaissait pas du tout donc, mais qu’elle pensait être un membre du personnel de l’école (comme elle maintenant en fait) - si elle était tombée sur les deux femmes en même temps. Mais l’infirmière n’était pas encore là. La jeune femme se doutait que Zelda allait sans doute arriver bientôt, mais elle devait être occupée ailleurs. En même temps, c’était bien pour cette raison que Sasha se trouvait en ces murs maintenant, parce que l’infirmière avait d’autres préoccupations qui ne lui permettaient pas de remplir entièrement son travail à Poudlard. L’arrivante avait donc cru qu’elle allait trouver Zelda et se demandait maintenant si elle travaillait toujours là. Sasha afficha un sourire avant de répondre.

« Elle travaille toujours ici oui. »

Sasha ne pouvait évidemment pas se contenter de juste répondre ça, quelque chose lui disait que la jeune femme sous ses yeux allait forcément avoir envie de savoir plus. La raison de son absence peut-être, la raison de sa présence à elle. Sasha décida donc de s’approcher un peu de Caelan – dont elle ignorait encore tout, ne se doutant donc pas qu’elle faisait partie naturellement de ses ennemis, comme Zelda d’ailleurs – et lui tendre la main.

« Je m’appelle Sasha Colloway, je suis son assistante. » Elle marqua une pause avant de reprendre. « Je commence mon travail avec elle aujourd’hui, elle m’a demandé de la seconder cette année. »

Et elle n’avait pas envie d’entrer dans les détails, cela ne regardait pas la jeune femme qu’elle avait sous les yeux. Enfin si, cela lui regardait complètement et en réalité, Caelan en savait bien plus que Sasha sur le fait que Zelda avait un emploi du temps chargé maintenant. Sauf que c’était quelque chose que Sasha ne pouvait pas deviner et elle n’avait donc pas envie d’aborder le fait que Zelda n’avait pas autant de temps à accorder à Poudlard qu’avant avec n’importe qui. Quand bien même, ça ne pouvait pas être dérangeant.

« Et vous êtes ? »

Demanda-t-elle alors, assez curieuse de savoir à qui elle avait à faire. Comme Sasha venait de prendre la peine de se présenter, c’était normal que l’inconnue sous ses yeux en fasse de même. La jeune assistante devait bien avouer qu’elle était assez curieuse de savoir qui pouvait bien être cette personne. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’être curieuse de découvrir qui était ceux qu’elle risquait de croiser régulièrement dans l’enceinte de l’école de magie, parce qu’ils faisaient partie du personnel. Et elle ne se doutait évidemment pas de tout ce que cette femme pourrait avoir d’intéressant pour elle au vu de ses liens avec les Aurors d’élite et ces élèves qu’elle devait surveiller.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mar 20 Sep - 19:07


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
D

e prime abord, la jeune femme qui lui faisait face lui semblait aimable, vraiment, très sympathique et cordiale. Alors même si elle était intriguée à l'idée de se retrouver face à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas alors qu'elle espérait trouver Zelda, elle se disait que c'était au moins l'occasion de faire la connaissance d'une personne ouverte et agréable... Bien sûr, si elle connaissait la vérité sur elle, elle déchanterait bien vite, mais ça... Il s'agissait donc de Sasha Colloway, l'assistante de l'infirmière. Caelan ignorait que Zelda en avait une, mais d'un autre côté, ça se comprenait. À présent qu'elle agissait pour l'Ysbridion, elle devait pouvoir se rendre disponible en n'importe quelle circonstance. Avoir quelqu'un pour la seconder, l'assister et la remplacer si besoin, c'était donc logique, et si Zelda faisait confiance à Sasha, puisque Caelan se fiait à son jugement, elle décidait de lui faire confiance... même si son nom aurait pu lui évoquer quelques réticences, car Colloway, c'était un nom qu'elle associait à une avocate défunte et à un Auror du ministère que Christopher soupçonnait du pire. Caelan, si elle était déçue de ne pouvoir parler à Zelda (d'autant plus qu'elles avaient des choses à se dire, notamment concernant sa fille, Louisa), elle était contente et curieuse de faire plus ample connaissance avec son interlocutrice.

-Eh bien, enchantée, Sasha
, affirma Caelan dans un sourire tout à fait sincère avant de daigner se présenter à son tour, puisque Sasha venait de le lui demander. Elles allaient sans doute se côtoyer beaucoup et se voir régulièrement, en tant qu'employées de Poudlard, toutes les deux, autant s'arranger pour être en bonne entente. Caelan était naturellement quelqu'un de sociable, même si les circonstances pourraient bien envenimer les choses au-delà de ce qui était imaginable pour l'heure. Je m'appelle Caelan Happlestrang, je suis professeur de vol, ici, se présenta-t-elle donc dans un sourire. Et une amie de Zelda, se permit-elle d'ajouter, ce qui permettrait à Sasha de comprendre quelles avaient été les raisons de sa venue pour commencer. Alors, pas trop anxieuse à l'idée de voir toutes ces chères têtes blondes débarquer bientôt ? J'ai beau avoir déjà enseigné un an ici, je suis aussi stressée que l'année dernière, en ce qui me concerne.

Elle ne disait pas cela pour mettre la pression à son interlocutrice, juste pour faire la conversation, parce que Caelan, très sociable, aimait bavarder, tout simplement, et ça ne la dérangeait jamais de dire ce qui lui passait par la tête (sauf si c'était confidentiel). En l'occurrence, elle n'était pas mécontente de pouvoir discuter un peu avec sa nouvelle collègue. Ça lui changeait agréablement les idées.

-Que diriez-vous de savourer un café en salle des professeurs tant que l'infirmerie n'est pas encore prise d'assaut ?


Ce serait plus informel que sur le nouveau lieu de travail de Sasha. Quoique cette dernière était peut-être déjà fatiguée par le caractère de la jeune femme.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mer 16 Nov - 15:20

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Sasha ne savait pas du tout que la jeune femme sous ses yeux était bien placée pour savoir que Zelda avait besoin d’une assistante. Parce que même si Sasha savait que Zelda avait besoin d’une assistante, elle n’avait aucune idée de la raison précise. Sinon la situation serait évidemment bien différente. Tout comme elle se comporterait sans doute différemment si elle savait quelle personne se trouvait vraiment sous ses yeux, même si elle n’avait pas d’autre choix dans tous les cas d’être la plus « parfaite » possible. De toute façon, Sasha avait l’intention de s’entendre le plus possible avec ses collègues à l’école de magie, ce qu’elle allait découvrir être Caelan, puisque celle-ci se présenta. Elle était donc le professeur de vol. Beaucoup de chose avait changé depuis son départ de l’école de magie, alors que ça ne faisait finalement pas si longtemps qu’elle avait quitté les bancs de l’école. En plus d’être un professeur, Caelan lui apprit être une amie de Zelda, Sasha comprenait donc un peu mieux sa présence ici et sa surprise de ne pas voir l’infirmière dans les l’infirmerie. Sasha afficha un sourire quand le professeur lui demanda si elle n’était pas trop angoissée par le début de l’année qui approchait rapidement. Une chose était certaine, Caelan semblait être le genre de femme à aimer discuter.

« Ça va. »
Répondit-elle, marquant une pause avant de reprendre. « Mais je n’ai pas autant de poids sur mes épaules que vous, je n’ai pas besoin de gérer une classe pendant tout un cours. » Une chose qui n’aurait vraiment pas plus à la jeune femme d’ailleurs. Si elle se faisait à l’idée de travailler à Poudlard au lieu de travailler à Sainte Mangouste (puisqu’elle ne parvenait pas à retourner à l’hôpital après son arrestation, malgré le fait qu’elle avait normalement le chef de Sainte Mangouste comme « proche »), il n’était évidemment pas question pour elle de donner un cours. « Je ne peux qu’admirer le courage que vous avez, vous les professeurs. »

La jeune femme n’avait même pas besoin de mentir pour se montrer aimable, elle le pensait vraiment. Si elle n’avait pas toujours été une élève model à l’école – un minimum pour réussir ses diplômes quand même, il fallait obtenir ce qu’on voulait dans la vie – elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire que les professeurs avaient beaucoup de courage. Enfin, elle ne l’aurait pas forcément pensé quand elle était encore élève, mais en quelques années elle avait énormément murit. La preuve, elle était maintenant mariée et enceinte… elle n’aurait jamais cru ça lors de sa dernière année à l’école de magie.

« Avec plaisir ! »
Répondit-elle quand Caelan lui proposa d’aller boire un café dans la salle des professeurs, ça serait plus agréable de discuter dans cette pièce qu’à l’infirmerie. Puisqu’apparemment, elles étaient disposées à discuter. Au fond, ce n’était pas déplaisant. « Ça va me faire bizarre de rentrer dans cette salle maintenant que je suis du côté du personnel. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mer 16 Nov - 22:07


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
C

aelan répondit à Sasha par un sourire quand cette dernière lui affirma qu'elle n'était pas trop anxieuse à l'idée d'affronter ses premiers cas médicaux (ou pas, étant donné la propension des élèves à s'inventer des maladies imaginaires). Tant mieux si elle abordait les choses de manière relativement positive. Elle avait l'air sereine par rapport à ce qui l'attendait, et Caelan considérait que c'était une excellente chose, vraiment, ce n'était sans doute pas pour rien que Zelda l'avait choisie, on pouvait discerner ses qualités à première vue (mais pas ses défauts, malheureusement). Elle ajouta qu'elle avait moins de responsabilités que les professeurs. Caelan n'était pas forcément de cet avis. Elle, elle devait seulement gérer ses élèves durant ses cours ou les matchs de Quidditch. L'infirmière elle, avait cette responsabilité sans cesse. Non, Caelan n'échangerait certainement pas leur place. Outre le fait qu'elle n'avait aucune compétence en médecine, bien évidemment.

Caelan avait bien l'intention de répliquer mais songea que mettre la pression à Sasha dès son premier jour pouvait difficilement être une bonne idée. Ce n'était vraiment pas la peine de débattre sur le sujet. Autant se détendre plutôt tranquillement autour d'un café tant que la salle des professeurs n'était pas prise d'assaut. Caelan sourit quand son interlocutrice affirma qu'il allait être vraiment étrange pour elle de se rendre dans cette salle en tant que membre du personnel et non plus comme étudiante. C'était une chose que le professeur de vol sur balai ne pouvait effectivement que comprendre.

-Si ça peut te rassurer...
Ou bien l'angoisser encore plus, va savoir. Ça me fait toujours bizarre alors que je suis prof ici depuis plusieurs mois.

Et c'était vrai. Elle avait du mal à se sentir prof malgré son poste à l'école de sorcellerie. Et pour cause, elle se sentait Auror avant toute autre chose. Elle avait l'impression que c'était hier encore qu'elle était élève à Poudlard. Et pourtant, ça datait, l'air de rien (elle vieillissait, la pauvre fille). Les deux jeunes femmes arrivèrent à la salle des professeurs. À cette heure-ci (et ce jour-ci, surtout), elle était vide. Tant mieux, elles seraient tranquilles pour bavarder tranquillement toutes les deux.

-En tout cas
, dit-elle en souriant tout en leur remplissant deux tasses de café. Je m'excuse d'avance pour tous les grands blessés qui vont t'arriver après mes cours.

C'était une plaisanterie, bien sûr (même s'il y en aurait sans doute tout de même un ou deux), mais qui devait servir à créer une certaine complicité entre elles. Caelan savait ce que ça faisait que d'être la dernière arrivée (surtout qu'elle était arrivée en milieu d'année) et elle tenait à ce que Sasha trouve rapidement ses repaires.

-Et sinon, comment tu as connu Zelda, dis-moi ?


Connaissant l'infirmière, elle n'accordait pas sa confiance à n'importe qui. Elles devaient donc avoir un passé commun toutes les deux.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Jeu 12 Jan - 20:54

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Au fond, Sasha ne savait pas vraiment si elle devait se sentir rassurée ou non d’entendre que Caelan avait toujours une impression bizarre depuis qu’elle était professeur à l’école de magie. La jeune femme ne savait pas du tout comment elle allait faire pour se sentir à sa place dans la salle de professeur, en tant qu’employé de l’école de magie. Elle n’était pas professeur à Poudlard, mais elle faisait quand même parti du personnel. Cela ne faisait pas longtemps qu’elle avait quitté les bancs de l’école après tout, c’était vraiment étrange de se retrouver là maintenant. Plus encore quand les deux jeunes femmes arrièrent enfin dans la salle des professeurs et qu’elles y entrèrent. Sasha observa rapidement les lieux, remarquant bien vite qu’il n’y avait personne. Cela lui arrangeait, elle n’avait pas spécialement envie de se retrouver au milieu de tous les professeurs de l’école de magie en même temps. A choisir, la jeune femme préférait largement de prendre un peu son temps pour tout cela. Cela lui allait donc très bien de se contenter de boire un café en compagnie du professeur de vol, elle prendrait le temps de rencontrer les autres plus tard, surtout qu’elle trouvait Caelan vraiment sympathique. Sasha ne put s’empêcher de sourire quand la jeune femme lui présenta ses excuses en avance pour tous les blesser qu’elle allait lui envoyer après ses leçons.

« Ne t’en fais pas, j’arriverais à gérer ces pauvres élèves que tu vas maltraiter. » La jeune femme devait bien avouer qu’elle appréciait vraiment l’ambiance qui était en train de s’installer entre elle et Caelan. Evidemment, elle ne se doutait pas une seule seconde que la jeune femme qui se trouvait sous ses yeux était une ennemie naturelle, une femme qu’elle aurait surement l’occasion de se croiser sur le champ de bataille. « Mais essaie de ne pas tous me les envoyer en même temps. »

Enfin, à elle ou à Zelda évidemment. Même si par moment Sasha allait être seule à l’infirmerie parce que Zelda avait besoin de s’absenter – c’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait été engagée d’ailleurs – elle n’était quand même pas seule. Et en parlant de Zelda, Caelan ne manqua pas de la questionner un peu sur la manière dont les deux sorcières s’étaient connus. Cela ne l’étonnait pas, elle devait se demander comment elles se connaissaient, parce que Zelda ne confierait pas son infirmerie à n’importe quoi non plus. C’était logique.

« On s’est connu ici, quand j’étais encore élève à Poudlard. »
Et ça ne datait pas de si longtemps. « Elle m’a beaucoup renseigné sur mon parcourt pour devenir médicomage. » Ce qu’elle n’était pas donc… « Et c’est elle qui m’a recommandé à Sainte Mangouste pour mes études. »

On voyait comment les choses s’étaient terminées pour elle. En soit, il n’y avait vraiment pas grand-chose à dire sur sa rencontre avec Zelda. Elles se connaissaient de Poudlard, c’était assez banale comme rencontre, mais ça avait eu de l’importance pour chacune.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Jeu 12 Jan - 21:18


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
C

aelan afficha un sourire amusé quand son interlocutrice lui affirma qu'elle parviendrait à gérer les élèves qu'elle li enverrait à l'infirmerie. Le professeur de vol espérait tout de même qu'il n'y en aurait pas trop, tout de même, car il en allait de sa réputation de professeur, quand même, et même si la réputation n'était pas une chose à laquelle elle attachait beaucoup d'importance, elle n'avait pas envie de se faire virer non plus. Mais bon, il n'empêchait, quand même, que le vol sur balai était un sport dangereux, alors les chutes étaient quand même assez récurrente, et ça pouvait faire mal. Heureusement, un bras cassé n'était pas une fatalité, chez les sorciers, on s'en remettait bien vite. Bien plus vite que chez les moldus, en tout cas. Ce n'était pas pour autant une raison d'organiser un défilé à l'infirmerie. En tout cas, Caelan était convaincue que Sasha, même si elle ne la connaissait pas vraiment, saurait parfaitement gérer les patients qu'elle lui enverrait. Elle ne l'avait pas vue à l'œuvre, certes, mais puisque la jeune femme avait été choisie par Zelda, alors c'était qu'elle était digne de confiance et devait faire son métier plus que convenablement (c'était comme ça que l'ancienne Auror voyait les choses, en tout cas).

À propos de Zelda, ailleurs, Sasha ne manqua pas de lui en apprendre plus sur la manière dont elles s'étaient rencontrées, toutes les deux. Elle l'avait rencontrée à Poudlard. Rien d'illogique à ce sujet, en effet. Sasha semblait encore jeune, elle n'avait pas dû finir ses études il y a si longtemps que ça. Apparemment, Zelda l'avait aidée et soutenue dans ses choix de carrière. Caelan n'en était pas un seul instant surprise. Sous ses airs de ne pas s'intéresser, la jeune femme savait que l'infirmière de Poudlard était quelqu'un de plus généreux et concerné qu'elle ne voulait bien l'admettre. Elle avait dû discerner un certain potentiel chez Sasha, et avait donc choisi de l'aider à l'exploiter. Visiblement, cela avait porté ses fruits puisqu'elle était ici à présent. Il y eut tout de même quelque chose qui surprit quelque peu Caelan. Sasha parlait du métier de médicomage, de travailler à Sainte-Mangouste. Et pourtant, elle était là, devant elle. Bon, la question qu'elle allait lui poser allait forcément être perçue comme indiscrète, mais la jeune femme ne pouvait tout simplement pas s'en empêcher. Elle avait toujours été un peu trop curieuse.

-Vous avez travaillé à Sainte-Mangouste ?


Elle se retint de poser les autres questions qui devaient se joindre à ses interrogations, du type : pourquoi vous n'y travaillez plus ? Ça la démangeait, mais elle se disait que si c'était trop indiscret, au moins, comme ça, la jeune femme pourrait toujours esquiver la question et décider de ne pas lui donner de plus amples informations. C'était malheureusement plus fort qu'elle, elle prenait Sasha en sympathie. Elle avait envie de mieux la connaître.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Jeu 2 Mar - 6:54

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Quand Sasha avait parlé de ses études de médicomage et de Sainte Mangouste, en affirmant que Zelda l’avait aidé à avoir son stage, elle ne pensait pas que cette information serait celle qui resterait dans l’esprit de Caelan. Et pourtant, le professeur de vol lui demanda si elle avait travaillé à Sainte Mangouste. Enfin, Sasha se doutait un peu qu’il y avait d’autre question sous-entendue dans celle-là, dont elle avait déjà la réponse en fait. Parce qu’elle avait affirmé que Zelda l’avait aidé à avoir s place dans l’hôpital sorcier, c’était bien qu’elle y avait travaillé. Caelan voulait sans doute savoir comment elle avait pu passer de cet hôpital à l’infirmerie de Poudlard. Parce qu’évidemment, ce n’était pas vraiment le chemin qu’on prenait d’habitude.

Oh, Sasha pouvait très bien affirmer que c’était par vocation, qu’elle n’aimait pas l’ambiance de Sainte Mangouste, que c’était Zelda qui lui avait donné l’envie de se lancer dans la médecine et donc qu’elle avait eu envie d’être à l’infirmerie de Poudlard. Mais ça serait un gros mensonge et ce n’était pas vraiment prudent de sa part de mentir au vu de la situation. Parce que Caelan et Zelda se connaissaient, que l’infirmière était parfaitement au courant de sa situation (enfin, d’une partie en tout cas). Même si bon, ce n’était pas vraiment ce dont elle aurait aimé parler non plus, alors qu’elle n’avait même pas encore commencé ses fonctions. Sasha se montra cependant sincère et honnête.

« J’ai travaillé à Sainte Mangouste oui. » Reprit-elle donc, marquant une courte pause avant de reprendre. Elle aurait pu s’arrêter là, elle aurait répondu à la question de son interlocutrice. Mais en même temps, le professeur de vol aurait sans doute posé d’autres questions, elle décida donc de répondre tout de suite. « Je n’étais qu’en stage et je… n’ai pas eu l’occasion de le terminer. » Pourquoi ? « J’ai eu un souci avec la justice, une affaire horrible qu’on m’a mise sur le dos alors que j’étais innocente. » La voix de la jeune femme se brisa légèrement, c’était voulu en quelque sorte, parce qu’elle voulait montrer que cette histoire l’avait touchée. Et ce n’était pas difficile pour elle de le faire. Ça n’avait rien à voir avec un quelconque talent d’actrice, Sasha n’avait qu’à repenser à Azkaban pour que ça arrive. « J’ai été innocenté, mais Sainte Mangouste n’a pas accepté de me reprendre pour autant. »

Et cela, Sasha l’avait quand même encore en travers de la gorge. Mais bon, elle avait d’autres choses à faire maintenant et elle ne s’en sortait plus si mal. Le poste d’assistante d’infirmière de Poudlard n’était pas si exaltant que ça, mais il y avait d’autre chose. Elle avait en plus la possibilité de pouvoir agir pour un autre patron qu’elle avait, qu’elle ne pouvait qu’avoir envie de satisfaire afin d’éviter que sa situation s’aggrave. Mais bon, évidemment, la jeune femme ne pouvait pas aborder ce genre de sujet avec la jeune femme sous ses yeux et elle ne se doutait même pas à quel point elles étaient naturellement ennemies.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Jeu 2 Mar - 21:40


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
S

i Caelan se permettait de se montrer curieuse, ce n'était certainement pas pour mettre son interlocutrice dans l'embarras, tout au contraire, c'était tout simplement qu'elle considérait que si elles voulaient entretenir des bons rapports, il était normal qu'elles apprennent à se connaître. Manifestement, elles allaient devenir collègues, et pour le moment, l'Auror avait vraiment un bon a priori concernant son interlocutrice (complètement infondé, cela va sans dire). Bien sûr, elle n'attendait pas de son interlocutrice qu'elle lui révèle dans son intégralité son parcours et le moindre de ses secrets (après tout, Caelan en avait plus d'un elle aussi qu'elle n'était pas en droit de révéler), mais elle pensait que ce serait déjà un début que de parler un peu de tout et de rien, et, par exemple, de ce que Sasha avait fait avant de devenir l'assistante de Zelda. Elle ne savait pas, alors, qu'elle abordait quelque part un sujet quelque peu délicat qu'elle ferait bien de garder pour elle. Car ce que Sasha avait à lui apprendre n'avait rien de très heureux, en définitive.

Elle avait bel et bien été à Sainte-Mangouste, en effet, comme Caelan l'avait judicieusement présumé, mais elle n'avait pas eu le temps d'être autre chose que stagiaire, au final. Elle n'avait pas eu l'occasion d'achever son stage. Et les raisons en étaient très obscures. Injustes, visiblement. Elle avait été appréhendée par la justice et en avait été l'une des victimes collatérales. Ou en tout cas, c'était ce qu'elle affirmait. Sasha décrétait avoir été innocente dans l'affaire qui l'avait empêchée de retrouver du travail à Sainte Mangouste, et Caelan choisissait de la croire. Même si elle savait la justice imparfaite, elle savait malheureusement que les erreurs de jugement arrivaient tous les jours, elle avait suffisamment été dans le métier (et elle y était toujours en vérité) pour savoir que ce n'était pas toujours les coupables qui finissaient derrière les barreaux, ni les innocents qui réchappaient aux pires injustices.

-Je suis désolée de l'apprendre, répondit tout simplement Caelan.

Elle mourrait d'envie de lui en demander plus sur ce dont on l'avait accusée et qui lui avait coûté toute éventualité de poste, mais elle n'osait pas se le permettre. Elle pouvait être d'une maladroite indiscrétion, par moments, mais même elle avait des limites qu'elle ne tolèrerait peut-être pas de franchir.

-Mais aujourd'hui, vous êtes innocentée et vous travaillez pour l'un des soigneurs les plus compétents que j'ai jamais rencontrés, vous y gagnez au change, si vous voulez mon avis,
lui affirma-t-elle dans un sourire qu'elle voulait encourageant.

Pas la peine de remuer le passé, ça ne donnait jamais rien de bon, et Caelan était très bien placée pour le savoir. Le mieux était encore de voir de l'avant. Même si les chemins qui se présentaient aux deux jeunes femmes étaient littéralement opposés.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Dim 23 Avr - 0:20

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Sasha ne rentra pas vraiment dans les détails, mais elle n’aurait pas vraiment vu de souci au fait de donner des détails sur l’affaire. Parce que ce n’était pas vraiment un secret en soit et qu’elle ne pouvait pas se douter qu’elle se trouvait en face d’une ex (pas si ex que ça en fait) membre du bureau des Aurors. L’affaire n’était pas un secret, elle ne pouvait pas s’en cacher de toute façon. Et puis, après tout, elle avait été bel et bien innocentée pour de vrai. Elle était pourtant coupable, elle avait tué ces personnes, elle aurait dû continuer d’être en prison, mais ce n’était pas le cas. Parce qu’on lui avait permis de ne pas être reconnu coupable. Il n’y avait donc normalement aucune raison que cette affaire revienne la hanter plus que ce qu’elle ne faisait déjà, en ne lui permettant pas de reprendre son travail à Sainte Mangouste. Il n’y avait aucune raison qu’on pense qu’elle soit coupable donc. En soit, donc, le fait de parler de cette affaire n’était pas vraiment un souci, surtout qu’elle pensait être capable de jouer suffisamment la comédie et se faire donc bel et bien passer pour une victime. Une victime qu’elle n’était pas bien sûr. Bien loin de ça d’ailleurs.

Sasha afficha un sourire quand Caelan lui fit remarquer que maintenant, elle était innocentée et surtout elle travaillait pour la meilleure soigneuse qu’elle connaisse. La jeune femme ne pouvait pas dire le contraire concernant le fait que Zelda était une bonne soigneuse, c’était évidemment le cas. Mais en même temps, elle avait quand même troqué une place dans l’hôpital magique pour Poudlard. Mais bon, Sasha ne pouvait pas non plus affirmer que c’était déplaisant. Outre le fait que ça lui donnait du travail, ce qui était toujours mieux que de ne rien faire, elle avait surtout pu trouver de l’intérêt auprès de son maître. Ce dernier n’avait d’ailleurs pas manqué de lui donner quelques tâches à faire, c’était la preuve que ça l’arrangeait bien qu’elle se trouve à Poudlard. Autant dire que la jeune femme trouvait son compte.

« J’ai beaucoup de chance que Zelda me fasse confiance. »
Affirma-t-elle alors. « Je sais que je vais pouvoir apprendre énormément auprès d’elle. » Et elle le pensait vraiment en fait. Parce que même si elle se considérait assez douée dans son travail, qu’elle avait l’occasion d’expérimenter les soins dans sa vie personnelle aussi, elle avait quand même encore beaucoup de chose à apprendre. « Et puis, je dois avouer que ce n’est vraiment désagréable de revenir à Poudlard. »

Ça ne l’était pas non, ça avait un côté nostalgique, même si en même temps cela ne faisait pas si longtemps que Sasha avait quitté les bancs de l’école. Mais ce temps lui paraissait vraiment long au final.

« Comment avez-vous voulu devenir professeur vous ? » Demanda-t-elle alors, se disant qu’il était un peu temps de ne plus autant parler d’elle et de retourner le sujet de conversation.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Dim 23 Avr - 10:40


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
E

ffectivement, Sasha avait de la chance que Zelda lui fasse confiance, plus que ce que Caelan soupçonnait, étant donné le fait que, en vérité, la jeune femme n'était en vérité pas du tout digne de confiance et était une ennemie non déclarée qui avait totalement mérité son passage par la case prison. Sasha avait de la chance en effet, mais en cet instant, Caelan ne s'en rendait pas compte, elle se disait seulement qu'elle n'en attendait pas moins de Zelda, qui était quelqu'un de bien, et qui savait donner une seconde chance aux autres, surtout quand la première, perdue, l'avait été au prix d'une erreur judiciaire. Caelan ne s'y connaissait pas assez pour savoir s'il était vraiment si dévalorisant de passer de Sainte-Mangouste à Poudlard. Elle savait seulement que Zelda se plaignait bien souvent d'être mal considérée pour son travail. Enfin, dans tous les cas, la jeune femme ne semblait pas mécontente de son sort, et lui paraissait par ailleurs très sympathique, c'était tout ce que Caelan choisissait de retenir, elle ne comptait pas se poser plus de questions. Ce fut alors à Sasha de l'interroger sur ce qui l'avait poussée à devenir professeur, ce qui était une question qui pouvait se poser réellement. Comme Sasha ne s'était pas imaginée devenir infirmière dans l'école de magie, Caelan n'aurait pas cru, pendant longtemps, devenir enseignante, pour sa part.

-En fait, avant d'accepter ce poste, je ne me serais jamais franchement imaginée enseigner,
dit-elle dans un léger sourire. Ne le répète pas à mes élèves, mais j'aime pas spécialement ça, les gosses, alors je me disais qu'ils allaient me rendre chèvre. Elle marqua une légère pose, accompagnée d'un fin sourire. Au final, ses élèves étaient plus supportables qu'elle ne l'aurait cru de prime abord, encore que certains avaient le don de sérieusement l'agacer, d'autant que le cours de vol était bien souvent considéré comme une simple récréation. J'étais Auror, avant, mais après le combat contre Grindelwald, j'ai préféré me retirer, trouver un poste plus calme.

Calme était tout relatif avec ces satanés élèves, mais bon. Caelan n'aurait sans doute pas dû leur apprendre à Sasha qu'elle avait été Auror, mais elle ne savait pas à qui elle avait affaire, et après tout, c'était un fait connu que Caelan avait travaillé au service de la justice pour le ministère de la Magie, tout comme il n'y avait pas à creuser beaucoup plus loin pour savoir qu'elle avait appartenu aux Warden... et en toute logique, elle n'avait toujours pas lâché les armes, mais ça, c'était une information qu'elle ne pouvait communiquer à son interlocutrice, et tant mieux d'ailleurs, car elle ne dévoilait déjà que trop d'informations qui pourraient bien jouer en sa défaveur à un moment ou à un autre.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mar 20 Juin - 15:37

Caelan & Sasha
Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
Sasha se montrait à son tour un peu plus curieuse concernant le parcourt de carrière de Caelan, voulant savoir comment elle avait eu envie de devenir professeur. Ce n’était même pas par malice, ou parce qu’elle se forçait, elle se contentait simplement de discuter avec la jeune femme. Une jeune femme qu’elle appréciait, même si elle ne savait pas encore qu’elle se trouvait dans l’autre camp, comme c’était le cas pour Zelda d’ailleurs. Pour le moment, la jeune femme discutait simplement, amicalement, avec une collègue, puisqu’elles appartenaient toutes les deux au corps enseignant de l’école de magie. Caelan lui expliqua alors qu’elle n’avait pas spécialement envisagé, à la base, d’être enseignante et qu’elle l’était simplement parce qu’on lui avait proposé le poste. Sasha ne s’empêcha pas de sourire quand elle lui affirma, en plus, qu’elle n’aimait pas vraiment les enfants. Pour un professeur, c’était quand même un comble de ne pas aimes les gosses, ou de ne pas pouvoir les supporter. Mais en même temps, ça ne voulait pas dire que c’était incompatible. Il fallait juste réussir à les supporter le temps qu’on les avait devant soi. Enfin, Sasha pensait cela, mais elle n’en savait rien au final. Parce qu’elle n’avait pas vraiment à faire avec des gosses. Si… bien sûr, ses patients ne seraient que des gamins en majorité (quelque fois peut-être des professeurs), mais ce n’était pas comme si elle devait les supporter des heures, qu’elle devait les supporter tous et encore moins leur apprendre quelque chose. En tout cas, la jeune femme devait bien avouer qu’elle trouvait ça amusant d’apprendre que Caelan n’aimait pas les gosses, mais qu’elle avait quand même accepté un poste de professeur à l’école de magie.

Ce fut cependant moins amusant d’apprendre qu’avant d’être professeur, elle était Auror. Une Auror qui avait combattu Grindelwald d’ailleurs. Sasha n’avait pas envisagé ça. En soit, ce n’était rien, mais le fait qu’elle soit une Auror la catégorisait quand même directement dans un autre camp qu’elle. Elle hésita une seconde avant de reprendre la parole.

« Mon époux est Auror, je connais les contraintes de ce métier. »
Elle avait hésité à mentionner Gwendall oui, parce qu’elle savait qu’il y avait une partie du bureau des Aurors qui avait des soupçons contre lui. Mais en même temps, ce n’était pas un secret. La jeune femme ne pouvait pas cacher qu’elle était l’épouse de Gwendall et le fait qu’elle n’en parle pas, serait plus soupçonneux qu’autre chose. « J’imagine que ça ne doit pas du tout être la même chose du coup d’enseigner à Poudlard. » Même si être enseignant n’était sans doute pas de tout repos, ça n’avait pas vraiment de comparaison avec le métier d’Auror. Et encore, Sasha ne se doutait pas qu’en plus d’être Auror, Caelan avait même été dans les forces spéciales. Enfin, les choses changeaient quand même pas mal pour le coup. Sasha savait qu’elle allait devoir se montrer prudente avec elle. Même si elle devait de toute façon se montrer prudente constamment.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 594
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)   Mar 20 Juin - 20:15


Les seules choses qui sont sûres en ce monde ce sont les coïncidences.
S

asha lui apprit que son mari était Auror, et Caelan comprit donc que le fait qu'elle est associé son nom à ceux de Gwendall et Nemesis Colloway n'était pas un simple hasard. La jeune infirmière en qui Zelda plaçait toute confiance était donc l'épouse du jeune Auror en qui Christopher n'en plaçait aucune. Soit... le professeur de vol ne comptait pas faire de jugement hâtif pour autant, après tout, ce n'était pas comme si elle-même connaissait Gwendall. Et elle n'avait suivi que de très loin l'affaire Nemesis Colloway (juste assez pour apprendre que c'était Beresford qui était parvenu à la résoudre, ce qui lui avait largement suffi pour se sentir exaspérée par la situation). Elle n'allait pas juger pour si peu. Elle allait se contenter de poursuivre leur conversation sur le ton cordial sur lequel elles l'avaient entamé. Caelan n'était sans doute pas assez défiante, mais elle trouvait vraiment Sasha sympathique, et elle avait envie d'apprendre à mieux la connaître. Elles allaient être collègues pour toute l'année scolaire à venir, alors ce n'était pas du luxe, après tout, l'air de rien, d'entretenir ne serait-ce que de bons rapports entre collègues. Caelan était de toute manière très sociable, donc impensable pour elle d'agir différemment. Donc Caelan répondit de bonne grâce aux propos de son interlocutrice, un fin sourire aux lèvres.

-C'est sûr, ça n'a aucun rapport,
affirma-t-elle dans un fin sourire. Mais quand je vois tous ces gosses, je ne sais pas ce qui est le pire, au fond.

Bien sûr, elle plaisantait. Oui, c'est certain, entre être Auror et être professeur, il y avait un fossé (à peine comblé quand on était professeur de défense contre les forces du mal, donc), un très large fossé. Mais il est certain qu'elle préférait quand même enseigner à de petites têtes blondes même s'il devait s'agir de bras cassés plutôt que d'affronter des mages noirs et d'être confronté à la violence la plus extrême, de voir ses proches mourir sous ses yeux. Certes, elle se sentait aussi plus utile en tant qu'Auror, en protégeant l'innocent, qu'en apprenant à des jeunes à voler sur leurs balais, mais bon.. en même temps, elle conciliait les deux, même si c'était une chose qu'elle ne pouvait pas réellement avouer à son interlocutrice.

-Non, pour tout dire, ça me va très bien de faire quelque chose d'un peu plus posé, de lever un peu le pied.


Et techniquement, ça aurait dû être le cas, mais il n'en était rien, elle avait bien vite oublier sa résolution première de ranger les armes. En même temps, à temps désespérés, mesures désespérées, et on pouvait dire que l'époque était particulièrement désespérée. Un nouveau seigneur des ténèbres sévissait, et il ne lâchait rien.

code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les seules choses qui sont sûres en ce monde... (Caelan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Libre] Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais
» Les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. [Lyina K. / Esther K.S.]
» ? Alex ~ Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
» Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais. [Arhan ?]
» Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais † Ozvan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Troisième étage :: Infirmerie.
-