AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Être né quelque part [pv Seth <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Être né quelque part [pv Seth <3]   Dim 28 Aoû - 22:10


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
P

hèdre lisait avec attention la Gazette du sorcier parue le matin même, le tout pour constater, avec toujours une certaine déception mais non sans surprise que l'article auquel elle avait consacré des heures et des heures de son temps n'avait finalement pas été publié. Il n'y avait que quelques encarts et rubriques que personne ne lisait jamais qui étaient signés de sa main. Soit. Elle s'en serait sans doute plus agacée en d'autres circonstances, mais elle était en l'occurrence de plutôt bonne humeur. Après tout, en ce mois de septembre, le ciel était encore ensoleillé, elle pouvait savourer avec plaisir son verre de vin blanc et sa cigarette... et évidemment, il y avait Aaron. Sa relation naissante avec lui l'aidait à tout relativiser, y compris sa vie professionnelle désastreuse. Certes, la jeune femme était toujours aussi décidée de faire savoir sa valeur auprès de son rédacteur en chef. Mais elle éprouvait une énergie nouvelle, et au nom de celle-ci, elle éprouvait moins de frustration et plus de certitudes.

Enfin, de toute façon, l'heure n'était pas à ses considérations égoïstes. Elle avait rendez-vous. Elle avait certes de l'avance, mais Seth la rejoindrait certainement sous peu, à présent. Et autant dire qu'elle avait de nombreuses choses à lui dire, dont certaines qui seraient peut-être plus délicates que d'autres à entendre. Phèdre avait enfin découvert l'identité du père de son ancien amant. Bien sûr, c'était une information dont Seth pourrait bien faire ce qu'il voulait, mais il semblait à la jeune femme qu'il était important pour lui de savoir la vérité... C'était pour cette raison qu'elle avait pris à ce point la peine de se renseigner, de se plonger dans des recherches quasi journalistiques pour retrouver les branches manquantes de l'arbre généalogique de Seth. Elle ne l'aurait pas fait pour tout le monde, mais Seth n'était pas tout le monde. Même s'ils n'étaient plus ensemble depuis un moment, il avait été important pour elle, à ses yeux, c'était naturel que de lui apporter une telle aide.

Elle l'attendait donc, avec à l'esprit le discours qu'elle avait l'intention de lui adresser afin de lui apprendre la vérité, si toutefois il acceptait de l'entendre (mais elle n'avait pas réellement de doute à ce sujet - sans sa curiosité à lui, elle n'aurait pas mis la sienne à contribution). Quelques documents attendaient sagement sur la table, sous son journal ouvert qui ne lui apprenait au final absolument rien qu'elle ne sache déjà. Finalement, elle le vit entrer dans le pub, relativement désert à cette heure de l'après-midi (les Trois-Balais était un lieu plutôt tranquille quand il n'était pas pris d'assaut par des élèves de Poudlard trop heureux de visiter le village). Elle lui fit un signe de la main pour l'inviter à le rejoindre. Enfin, elle devait bien avouer qu'elle avait été impatiente qu'il arrive.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 24 Oct - 14:14

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Quand Phèdre avait demandé à Seth de la rejoindre aux trois balais un après-midi, le jeune homme se doutait que c’était pour une raison bien particulière. Et le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de penser à ce qu’ils s’étaient déjà dit, plusieurs fois. Seth avait déjà eu l’occasion de parler à son ancienne maitresse du fait qu’il ne connaissait absolument rien de l’identité de son vrai père, qu’il ne savait pas d’où il venait. Si pendant toutes ces années, l’Auror n’avait eu aucun mal à vivre avec, il devait bien avouer qu’il se posait la question depuis toujours quand même. En soit, qu’il sache qui était son père ou non n’allait sans doute pas changer grand-chose à sa vie. Du moins, c’était ce qu’il pensait. Bien sûr, Seth se doutait que certaine chose allait changer en connaissant la vérité, mais il ne se disait pas que ça puisse vraiment changer son existence. Alors, il avait envie de savoir, mais il savait aussi qu’il ne serait pas déçu si Phèdre ne savait rien.

Pour l’heure, le jeune  homme ne se posait pas trop de questions alors qu’il se rendait aux trois balais pour rejoindre la journaliste. Honnêtement, il avait beaucoup de chose à penser dernièrement pour que l’histoire de son père puisse prendre trop de place. Il avait quand même envie de savoir, mais à ses yeux ce n’était pas grand-chose. Rien comparé à son travail d’Auror, à la manière dont il s’était engagé chez les mangemorts et même à sa relation avec Pomona. Puisqu’il semblait évident que tout cela était du sérieux. Faut dire qu’en peu de temps, il y avait quand même beaucoup de chose qui avait changé dans la vie de Seth. Et il ne savait pas si tout était en bien en réalité.

Le jeune homme arriva donc aux trois balais et ne tarda pas à repérer Phèdre. En même temps, le pub n’était pas vraiment remplit en après-midi, quand il n’y avait pas de sortie des élèves de Poudlard. Ce qui arrangeait assez bien l’Auror. Au moins, ils allaient pouvoir parler tranquillement. Seth s’approcha donc de Phèdre, la saluant avant de s’installer en face d’elle. Le jeune homme fit rapidement un signe au serveur pour qu’il lui apporte un verre de whisky avant de porter son attention vers son ancienne maitresse.

« Alors, que me vaut cette invitation ? »

Demanda-t-il, en entrant donc directement dans le vif du sujet. Honnêtement, le jeune homme devait bien avouer qu’il n’avait quand même pas spécialement envie de tourner autour du pot. Il se doutait qu’elle avait quelque chose, sinon elle ne l’aurait pas fait venir. Quand bien même il ne voyait sur la table pour l’heure que l’exemplaire de la Gazette des Sorciers que la journaliste avait ouvert et que Seth avait déjà eu l’occasion de lire dès le début de sa journée. C’était un peu son rituel chaque matin, afin de se tenir informé des informations de la journée. Sans voir les documents dessous, il se doutait qu’elle ne l’aurait pas fait venir pour rien quand même.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 24 Oct - 23:38


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
U

ne fois que Seth l’eût saluée, Phèdre attendit (au mépris de sa très grande impatience) que le jeune homme ait commandé pour prendre la parole. Ceci dit, elle n’eut en vérité pas le temps de dire quoi que ce soit. Seth avait repris la parole avant elle, et ne manqua pas de l’interroger sur les motifs du rendez-vous qu’elle lui avait fixé. C’était ce que la journaliste appréciait chez l’Auror (entre autres nombreuses autres choses, car il n’y avait pas que ça, bien sûr. Le jeune homme ne passait jamais par quatre chemins, ne tournait jamais autour du pot, il savait aller droit au but. Il voulait connaître les raisons de cette rencontre, elle brûlait de partager ses découvertes, ils étaient sur la même longueur d’onde. Inutile, donc, de perdre du temps en civilités et politesses d’usage. Il y avait un motif à leur conversation, pas seulement le fait de se retrouver pour boire un verre (même si la jeune femme admettait que c’était là un prétexte plaisant, qui pourrait se suffire à lui-même. Mais non. Elle était là pour discuter avec son ancien amant de ses origines, et c’était bien ce qu’elle allait faire.

-Ce n’est pas sûr à cent pour cent mais…


Elle s’était sentie l’obligation de nuancer un peu son propos avant de lui apprendre sa découverte. Si elle avait eu de plus grands doutes (ce qui n’était pas le cas), elle aurait certainement gardé ses informations pour elle, mais vu qu’il y avait une légère marge d’erreur, elle considérait qu’il était plus honnête de l’avouer. On ne sait jamais. Elle n’était pas honnête avec tout le monde, mais avec Seth oui, et cette fois ci ne devait pas faire exception. Sans ménager davantage son suspense (elle n’y comptait pas, pour une fois, elle avait trop hâte de dévoiler ses trouvailles, elle révéla le dossier que dissimulait jusqu’alors son exemplaire de la Gazette du sorcier et le tendit à Seth. Ce dossier compilait diverses photographies et coupures de presse qui concernaient tous l’homme dont Phèdre avait la certitude qu’il était le père de son ami, cet homme issu d’une noble lignée de sang pur, et qui avait voulu dissimuler à la face du monde s’être acoquiné avec une moldue et avoir engendré un enfant « bâtard ». Le secret aurait pu ne jamais être dévoilée. Mais c’était sans compter sur les trésors de patience et d’ingéniosité que Phèdre savait mettre en œuvre lorsqu’elle était en pleine investigation. Et celle-ci en particulier lui avait très clairement tenu à cœur. Quelque part, elle en avait fait une affaire personnelle, c’est vrai.

-… Je crois que je l’ai trouvé.

Elle ne se montra pas plus précise. Elle saurait forcément de qui elle voulait parler. Elle lui laissait tout le temps et le loisir de découvrir les différentes informations qu’elle avait su recueillir, et qu’elle lui délivrait à présent sur un plateau d’argent. En silence, elle guettait sa réaction. Elle espérait vraiment qu’aider Seth dans sa quête d’identité lui serait bénéfique.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Dim 25 Déc - 22:13

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Seth devait bien avouer qu’il avait hâte de savoir pourquoi Phèdre lui avait demandé de la rejoindre pour boire ce verre. Il n’était pas du genre à tourner autour du pot et le jeune homme savait que ce n’était pas le cas de son ancienne maîtresse non plus. Et d’ailleurs, elle ne le fit pas en cet instant précis. Elle affirma que ce n’était pas sûr à cent pour cent, tout en sortant un dossier de sous l’exemplaire de Gazette des Sorciers qui se trouvait sur la table, mais qu’elle pensait l’avoir trouvé. Trouvé qui ? Le jeune homme ne mit que quelques secondes avant de comprendre où elle voulait en venir, qui était la personne qu’elle pensait avoir retrouvé. Son père. L’Auror avait déjà parlé de tout cela à la journaliste, lui demandant même de l’aider à le retrouver. Mais il n’avait pas cru qu’elle le trouverait, qu’elle parviendrait à remonter jusqu’à lui. Mais elle l’avait fait, du moins elle pensait l’avoir fait. Sans dire le moindre mot, Seth s’empara du dossier en question et l’ouvrit pour regarder un peu ce qu’elle avait trouvé, l’homme qu’elle pensait être son père.

Ce fut donc sérieusement que Seth observa les informations que Phèdre avait récolté, sur ce sorcier de sang pur. Le jeune homme observa tout ce que contenait le dossier, s’attardant un peu sur les quelques photos qui s’y trouvait. Pendant des années, Seth n’avait rien su de l’homme qui était censé être son vrai père, ne sachant même pas s’il appartenait au monde sorcier. Seth ignorait s’il devait sa lettre de Poudlard parce qu’il avait été une « exception » dans sa lignée de moldu, ou s’il venait bel et bien de ce monde. Et apparemment, il y appartenait pleinement. Son père, si c’était bien l’homme se trouvant là, était un sorcier de sang pur. L’un de ces sorciers qui n’avaient pas dû assumer le fait d’avoir une relation avec une moldu et encore moins un bâtard… Il avait donc ignoré tout de qui pouvait bien être son père et maintenant, il savait. Et il n’avait aucune idée de comment il devait réagir.

« Comment tu as fait pour trouver sa trace ? » Demanda-t-il en relevant finalement son regard vers Phèdre. Non pas qu’il puisse douter une seconde de ses capacités, bien au contraire, mais il se demandait vraiment comment elle avait réussi à retrouver la trace de son géniteur. Cet homme qui n’avait sans doute eu aucune vergogne à abandonner sa mère, simplement parce que c’était une moldu (bon en même temps, il ne pouvait pas vraiment le lui reprocher non plus).

Tout comme, même si Phèdre avait affirmé que ce n’était pas sûr à cent pour cent, Seth ne mettait pas en doute les recherches de la journaliste, bien au contraire. Il ne savait simplement pas comment il devait réagir en apprenant cette nouvelle. Est-ce que ça allait changer quelque chose à sa vie ? Peut-être pas, mais peut-être quand même. Parce que mine de rien, Seth apprenait quand même qu’il était issu d’un noble sang.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 26 Déc - 8:14


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
P

hèdre laissa à Seth tout le temps et le loisir de découvrir les différentes informations qu'elle avait recoupées au sujet de l'homme qu'elle pensait être le père de son ancien amant. Bien sûr, il y avait une marge d'erreur, il se pouvait qu'elle se trompe, mais elle était relativement sûre d'elle. Si elle ne pensait pas avoir là des informations en béton armé, des indices réellement probants, il est certain qu'elle n'aurait pas pris la peine d'en dire plus au jeune homme. Leur histoire était du passé, oui, mais leur amitié, elle, appartenait au présent, et Phèdre tenait bien trop à lui pour lui donner de faux espoirs en se fiant seulement à une vague intuition qui pourrait bien les décevoir tous les deux. Elle pensait vraiment tenir une piste probante, et elle guettait, à mi-chemin entre l'anxiété et la fébrilité, la réaction de son interlocuteur. Finalement, celle-ci se résuma en une seule question. Comment avait-elle abouti à cette conclusion. Auprès d'un autre, Phèdre aurait peut-être pris ombrage de ces interrogations, mais en l'occurrence, la journaliste les comprenait parfaitement et ne les reprocherait certainement pas à son interlocuteur, tout au contraire. C'était peut-être la quête de toute une vie qui était en train de trouver sa conclusion. Ces révélations pourraient bien avoir une réelle incidence sur la vie du jeune homme. Il était normal qu'il cherche à comprendre, à s'assurer de la validité de ces informations, du fait qu'elles pouvaient être prises au sérieux, que la jeune femme ne plaisantait pas. Aucun souci, Phèdre ne demandait qu'à apporter de l'eau à son moulin. Elle faisait tout ça pour lui, après tout.

-À partir de toutes les informations que j'ai pu recueillir grâce à toi, j'ai établi un profil-type et j'ai listé les candidats potentiels.


Parler de candidats quand il était question du père de Seth était sans doute étrange, mais Phèdre n'avait pas vraiment de meilleur mot en réserve. Ce qu'elle avait fait ressemblait ni plus ni moins à n'importe quel travail journalistique pour elle : recoupage des informations, vérification des dates, accumulation de témoignages divers pour valider sa thèse.... Au final, oui, c'était un fait, le père Rosier était un candidat idéal, il n'y avait pas d'autre mot. Si on pouvait comparer cette affaire à une sinistre loterie, il avait gagné le gros lot... Ou plutôt un gros lot d'emmerdes, au final, mais il en serait le seul juge. Avec Seth.

-Il correspond au profil à plus de 90 %
, observa-t-elle, qui abordait bien souvent les choses d'un point de vue très scientifique, au point de sans doute donner l'impression qu'elle déshumanisait l'affaire même si ce n'était pas du tout son intention. Pour m'assurer des 10 % restants, il faudrait que je parle à cet homme, mais il n'est pas facile d'accès. Elle marqua une pause. J'ai pu parler à sa nièce, par contre. Notre conversation a été plutôt... constructive, je dois dire.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 13 Fév - 16:17

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Seth ne mettait pas du tout en doute le travail d’investigation de Phèdre, bien au contraire. C’était sans doute son côté Auror qui ressortait quand il lui demandait la manière dont elle était parvenue à cette conclusion. La jeune femme lui affirma donc qu’elle avait établi un profil type avec les informations qu’il lui avait donné. Normal, Seth ne prenait pas du tout ombrage qu’elle parle de l’homme qui était potentiellement son père comme candidat. C’était ce qu’il aurait fait à sa place aussi, il n’aurait pas montré plus d’affection s’il avait mené l’enquête lui-même, même s’il était forcément plus touché émotionnellement. Quand bien même, en cet instant précis, le jeune homme n’avait aucune idée de ce qu’il devait penser de tout ça. Il ne savait pas du tout ce qu’il allait faire de cette information, du fait qu’il était peut-être le fils du candidat Rosier. Il ne pensait pas que ça allait changer grand-chose non plus, pas après toutes ces années. Mais en même temps, si cet homme était bien son père, ça faisait de lui un sorcier de sang. Certes, il n’avait pas un sang pur parce que sa mère était une moldu dans tous les cas, mais ce n’était pas la même chose que d’être un sang de bourbe. Phèdre précisa donc que l’homme correspondait à 90% au profil type. Le jeune homme devait bien avouer qu’il appréciait la manière scientifique que son amie avait de parler.

Mais ce n’était pas non plus cent pour cent. Oh, le jeune homme se doutait que son amie n’avait pas décidé de lui parler de ça si elle n’était pas quasiment sûr de l’identité de son père, mais Seth avait envie que ça soir sûr de sûr. Il ne savait pas pourquoi, il ne savait même pas ce qu’il ferait de cette information, mais il avait envie de savoir. Maintenant qu’il avait un bout de réponse, le jeune homme ne pouvait pas rester à la moitié du chemin, il devait savoir. Ce Rosier était-il son père ? Visiblement, l’homme était difficile à rencontrer, puisque Phèdre n’y était pas parvenu. L’Auror se doutait qu’elle avait fait son possible pour ça, qu’elle n’avait pas fait les choses à moitié. Elle n’avait donc pas encore eu l’occasion de vérifier les 10% qui restait.

« Qu’est-ce qu’elle t’a dit ? »

Seth donnait peut-être un peu trop l’air à Phèdre de l’interroger, comme s’il se trouvait dans le bureau des Aurors, mais ce n’était pas vraiment le cas. Oh, il avait envie de tout savoir, il ne réagissait pas forcément aux remarques de la jeune femme, mais ce n’était pas pour autant qu’il ne ressentît rien. En fait, Seth ne savait pas exactement ce qu’il ressentait. Il ne cherchait pas un père, il n’en avait pas besoin, il n’en avait plus besoin. Mais il avait eu envie de savoir d’où il venait, ses racines. Maintenant, il avait de forte chance pour qu’il le sache et il ne savait pas ce que ça allait changer. Au moins, si Rosier était bien son père, Seth pouvait se dire que son père était un enfoiré de première.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 13 Fév - 19:41


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
D'

autres que Seth réagiraient sûrement, d'une manière ou d'une autre, aux informations qui lui étaient donné, mais Seth, lui, ne se montrait pas spécialement... réactif, disons... Non pas que la journaliste le pense inattentif, loin s'en faut, mais parce qu'il n'était pas comme tous les autres, tout simplement, et Phèdre le savait très bien, raison pour laquelle elle ne se formalisa pas de sa réponse quand, finalement, plutôt que de commenter ce qu'elle venait de lui dire, il lui posa une nouvelle question. Elle s'y était attendue. Et cette question était pour le moins légitime, effectivement. Il avait besoin du plus de détails possibles, il ne voulait pas se raccrocher à une information qui n'était pas à cent pour cent sûr. À ses yeux, les dix pour cent d'incertitude avaient certainement une importance des plus grandes. Elle le comprenait. Elle aussi détestait l'incertitude. Malheureusement, elle ne pouvait pas affirmer à Seth que cet homme était bel et bien son père. Elle était convaincue qu'elle l'avait trouvé, que Seth était bel et bien un Rosier, et aurait pu s'assumer en tant que tel si on ne l'avait pas dépossédé de cette identité. Mais elle n'avait aucune preuve suffisamment concrète, alors elle restait prudente, et c'était cette prudence qui invitait maintenant le jeune homme à la questionner.

-Elle a surpris une conversation qu'elle n'aurait pas dû entendre, elle sait que Douglas Rosier a fréquenté une moldue...
Enfin, fréquenter était un bien grand mot. Et les dates correspondent. Ça, elle le disait pour bien faire comprendre à son interlocuteur que les chances pour qu'ils soient bel et bien sur la bonne piste étaient tout de même très grandes. J'ai aussi réussi à la convaincre d'essayer de sonder son oncle, afin d'obtenir des informations supplémentaires. J'ignore ce que ça va donner, mais elle m'a semblé conciliante. Même si elle m'a laissée entendre qu'il ne serait que moyennement enchanté de faire ta connaissance.

Mais à ce sujet, Phèdre ne pensait rien apprendre à son ex petit ami. Elle était d'ailleurs convaincue que Seth ne cherchait pas le moins du monde à jouer à la petite famille unie avec ces gens, elle le connaissait suffisamment pour pouvoir l'affirmer sans trop craindre de se tromper. De toute façon, cet homme ne méritait pas de deuxième chance, au mieux seulement qu'on le fasse chanter. Il était seulement important pour Seth de connaître ses racines, et c'était normal.

-Si tu veux être sûr, il y a toujours une solution.
Elle marqua une pause. Douglas Rosier a obstinément refusé de me parler. Il n'avait aucune envie d'accorder la parole à une simple journaliste beaucoup trop curieuses. Mais je pense qu'il se laisserait bien plus facilement convaincre par un Auror du ministère de la Magie.

Autrement dit, il était sans doute temps que Seth se confronte à son père potentiel.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Mar 4 Avr - 21:32

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Seth ne donnait sans doute pas le sentiment de réagir comme il le fallait aux informations de son ex petite amie, mais pourtant ce qu’elle lui disait ne disparaissait pas de son esprit. Le jeune homme était simplement concentré sur chaque bride d’information qu’elle pouvait lui donner. Parce que si ce qu’elle disait s’avérait être la vérité – ce qu’elle pensait et ce qu’il pensait être aussi – ça signifiait que cet homme Douglas Rosier était son père. Ça n’allait sûrement rien changer à sa vie, l’Auror n’avait pas l’intention de laisser ça changer quoi que ce soit, mais il avait quand même besoin de savoir. C’était quelque chose dont il avait eu besoin depuis des années en fait, même s’il n’avait décidé de lancer les recherches qu’il y a peu de temps. Ça n’allait pas changer grand-chose, mais au moins, le jeune homme allait savoir d’où il venait. Est-ce qu’il était un sang de bourbe ? Est-ce que son père était un sorcier ? Est-ce que c’était un hasard qu’il se retrouve dans le monde des sorciers ou non ? C’était pour cela que Seth avait besoin de savoir. Mais en même temps, savoir allait peut-être être difficile à encaisser. Parce qu’en cet instant précis, il se rendait bien compte que l’homme qui avait engrossé sa mère, l’avait ensuite abandonné pour l’image. Sans cela, Seth n’aurait pas été le beau-fils de son beau-père…

Phèdre lui expliqua donc ce que la nièce de Rosier lui avait dit, ce qu’elle savait. Elle avait surpris une conversation, apprenant que son oncle avait eu une relation avec une moldu, les dates correspondant. Le jeune homme savait parfaitement que si la journaliste lui parlait de tout cela, ce n’était pas pour rien. Qu’elle avait de bonne raison de lui dire tout ça, qu’elle était sûr de ses informations. Parce qu’elle était bien placée pour le connaître, elle savait qu’il n’aimait pas l’à-peu-près. Rosier avait donc accepté de récolter plus d’information sur son oncle et sur cette histoire, même si cela n’allait sûrement pas lui plaire. Oh, Seth ne se faisait pas vraiment d’illusion, il se doutait que si Rosier était bel et bien son père, il n’allait pas forcément apprécier d’apprendre qu’il était de son sang. Mais ça, le jeune homme s’en fichait complètement. Il n’aurait aucun scrupule à gâcher un peu la vie de cet homme, qu’il voulait savoir être son père dans le seul but de savoir, mais sans avoir la moindre envie d’entamer une relation père/fils avec lui.

« Je ne vais pas avoir trop le choix. » Dit-il alors, quand Phèdre lui expliqua qu’il restait une solution pour que le jeune homme supprime ces dix pour cent de doute qu’elle avait concernant l’identité de son père. Elle n’avait pas eu l’occasion de parler à Rosier, parce qu’il avait refusé de voir une journaliste. Mais un Auror, il n’allait pas avoir le choix. Il le ferait, il n’avait pas le choix. « Alors ça serait lui mon père ? » Dit-il en soupirant, attrapant la photo qu’il y avait dans le dossier que Phèdre avait récolté. Maintenant qu’il avait terminé avec son interrogatoire, Seth se posait à lui-même des questions. Qu’est-ce qu’il ressentait ? « C’est genre un espèce d’enfoiré donc. » Dit-il, comme ça, sans savoir s’il était déçu ou pas.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Mer 5 Avr - 23:14


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
A

u fond, si, Seth avait très certainement le choix. Il ne tenait qu'à lui, après tout, de décider d'ignorer l'information qu'elle venait de lui communiquer et de choisir à la place de garder de pratiques oeillères qui l'empêcheraient de s'interroger plus longtemps sur ses origines. Il pouvait très bien considérer que ces informations lui suffisaient et qu'il n'avait aucune envie de rencontrer son père potentiel. Il pouvait très bien choisir de tourner la page. Mais il ne le voulait pas, et ça, Phèdre l'avait très bien compris. Ce n'était pas pour rien qu'elle s'était évertuée à mener ainsi ses petites recherches au sujet du père de Seth. Si le jeune homme et lui n'étaient plus ensemble, elle le considérait tout de même toujours comme l'une des personnes les plus précieuses qu'elle possède dans son entourage, et si elle pouvait l'aider, de quelque manière que ce soit, à sonder le mystère qui entourait sa naissance et son sang, alors elle ne pouvait que s'y appliquer. La réaction de l'Auror ne venait que lui démontrer, d'ailleurs, qu'elle avait participé à quelque chose d'important, ou au moins d'important pour lui. Elle devait bien avouer que si le jeune homme avait refusé de rencontrer Rosier après tout ce qu'elle avait déballé, choisissant par conséquent de ne pas connaître le fin mot de l'histoire, elle s'en verrait particulièrement frustrée. Elle lui était gré de ne pas l'exposer à un tel cas de figure. Elle ne dit rien, donc, laissa à Seth encore un peu de temps pour assimiler progressivement la situation tandis qu'il examinait le dossier qu'elle lui avait tendu. Elle hocha seulement la tête quand il demanda si donc, ce serait lui, son père, même si elle savait bien que la question était toute rhétorique et n'exigeait pas d'elle la moindre réponse, qu'elle soit verbale ou gestuelle. Il ajouta ensuite que son père, manifestement, était une espèce d'enfoiré.

-Il semblerait, oui,
confirma Phèdre, qui préférait être franche, tant qu'à faire.

Elle aurait très bien pu monter un bobard à Seth en affirmant à ce dernier que son géniteur était un homme de bien qui avait été contraint de l'abandonner à contrecoeur, mais elle n'avait pas la moindre envie de jouer à ce jeu-là. La franchise avait toujours eu une grande part dans leur relation (même si, présentement, ils se dissimulaient quand même des choses importantes), la journaliste tenait à ce que ça dure. Seth était de toute façon bien assez grand pour supporter la nouvelle quoi qu'il en soit, il ne faut pas exagérer.

-Il faut être une sacrée raclure de toute façon pour abandonner son gosse.
Elle marqua une légère pause accompagnée d'un sourire. Ce qui est sûr, c'est que tu n'as rien hérité de lui.

Ou peut-être un ou deux défaut quand même.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Ven 26 Mai - 21:09

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Il semblerait oui, que le père de Seth soit un genre d’enfoiré. L’Auror assimilait l’information, ne sachant pas vraiment s’il était déçu de cette nouvelle ou si ça n’avait que peu d’importance. Le jeune homme devait bien avouer qu’il avait envisagé plusieurs cas de figure depuis qu’il se questionnait sur qui était son père (depuis le jour où il avait mis les pieds dans le monde magique en fait). Il ne savait donc pas ce qu’il pensait de tout cela, si ça le touchait, si ça lui était égale. S’il était heureux d’apprendre qu’il était un connard sans nom, ou si ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Parce que mine de rien, on ne pouvait pas dire que Seth soit un ange non plus. Est-ce que Rosier était l’un de ces sorciers de sang pur à répandre le sang des moldus aussi ? Ou alors c’était juste un froussard, un gars incapable d’assumer ses responsabilités. Phèdre affirma qu’il fallait être une raclure pour abandonner son enfant. Au final, le jeune homme ne savait pas si c’était cela qui lui donnait le sentiment de détester maintenant l’homme qui était son père. Oh oui, ce connard l’avait abandonné, il avait abandonné sa mère après avoir bien profité d’elle et à cause de cela il s’était retrouvé avec un beau-père comme celui qu’il avait eu. Mais en même temps, au vu de la situation, ce n’était pas si étonnant non plus qu’il l’ait abandonné. C’était un sorcier de sang pur, qui avait fricoté avec une moldu, qui avait même osé lui faire un môme…

« Si. » Répliqua-t-il quand Phèdre lui affirma qu’une chose était sûre, il n’avait rien hérité de lui. Seth afficha un sourire avant de reprendre. « Mon côté sorcier. »

Maintenant, Seth le savait. Il s’était souvent demandé s’il avait eu du sang sorcier dans les veines, ou s’il n’était qu’un sang de bourbe. Ça n’avait en soit que peu d’importance, puisque ça ne changeait rien au fait qu’il était un sorcier et que sa vie avait été telle qu’elle était. Mais au vu du groupe qu’il avait intégré, ce n’était pas un détail anodin. C’était sans doute bien mieux qu’il ait un côté sorcier, qu’il ne soit pas issu complètement du monde moldu. Même si ça ne changeait rien à ce qu’il faisait et qu’en réalité, ce n’était pas vraiment parce qu’il avait envie de tuer des moldus qu’il avait intégré ce groupe.

« Rosier… c’est une des familles du registre des Sang pur ça. »
Il réfléchissait un peu à haute voix au final, disant cela surtout pour lui-même que pour Phèdre. Mais c’était bel et bien le cas. La famille Rosier faisait partie des Vingt-huit sacrés, ces grandes familles de sang pur si fière d’avoir un sang pur justement. « On va aller entacher un peu tout ça du coup. »

Parce qu’un Rosier qui a rejeton à moitié moldu, ça n’allait pas du tout être bon pour la famille. Quand bien même, Seth ne savait pas encore comment il allait s’y prendre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Lun 29 Mai - 21:40


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
P

hèdre se contenta de répondre par un sourire à son interlocuteur quand ce dernier fit remarquer qu’il avait tout de même hérité quelque chose de son salaud de père, à savoir ses pouvoirs, son côté sorcier, et ce n’était pas négligeable, pas négligeable du tout, même. Phèdre ne pouvait en rien lui donner tort à ce sujet, il était plus qu’évident que Seth avait tout gagné à être un sorcier. Et elle ne pensait pas cela seulement parce qu’elle avait une piètre opinion des moldus de manière générale (même si ses propres parents en étaient), mais parce que s’il n’avait pas été un sorcier, ils ne se seraient jamais connus et le jeune homme aurait été l’un de ses ennemis naturels. La journaliste admettait sans mal que sa relation avec Seth avait été une erreur de parcours, qu’ils n’étaient pas faits pour être en couple tous les deux, mais elle aurait par contre amèrement regretté de ne pouvoir compter le jeune homme parmi ses amis s’il n’avait pas du tout fait partie de son sillage. Elle adorait passer du temps avec lui. Elle ne faisait pas que tolérer sa présence, elle aimait cette présence, et elle aimait tout autant cette conversation, quand bien même elle partait sur une base pas forcément joyeuse. Phèdre ne savait pas si, en définitive, découvrir la vérité sur ses origines ne ferait pas plus de mal que de bien à Seth, mais elle avait fait ce qu’il avait demandé, et en fin de compte, il semblait prendre les choses avec une certaine philosophie. Bien sûr, la jeune femme ne pouvait que trouver cela encourageant.

Phèdre hocha la tête quand Seth observa que « Rosier », c’était le nom d’une illustre famille de sangs purs. Oui, c’était bien le cas, et il n’avait en rien besoin de sa confirmation pour le savoir. Quiconque s’intéressait au monde des sorciers et accordait une certaine importance au sang comme c’était leur cas savait ce genre de choses et comprenait directement ce que le nom « Rosier » avait de signification. Oui, Seth était directement propulsé au sein d’une illustre famille de sangs purs. Phèdre le jalouserait presque, elle aussi apprécierait de se trouver une extraction sorcière, en réalité. Mais il n’y avait aucun doute possible quant au fait que ses incapables de parents étaient bel et bien moldus… et tant mieux, ils ne donneraient pas de la communauté sorcière une excellente image dans le cas contraire, c’est le moins que l’on puisse dire. Le sourire de la journaliste s’agrandit quand son ami suggéra d’aller entacher tout ça. Elle adorait la manière qu’il avait de prendre les choses. Elle sentait que cette histoire n’en était qu’à ses débuts, et ça lui plaisait.

-Je devrais me reconvertir dans la presse à scandales, je pourrais écrire un article choc sur toi et ta nouvelle famille, tu me rendrais richissime, répondit-elle alors, sa manière à elle de lui dire qu’elle le soutenait à cent pour cent. Et c’était le cas. Ca l’avait toujours été d’ailleurs. Et ça ne changerait pas.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Jeu 27 Juil - 11:45

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Seth s’en doutait, si jamais les Rosier devaient découvrir qu’il y avait un sorcier à moitié moldu (parce que du coup, l’Auror apprenait pour la peine qu’il était à moitié sorcier, il se demandait quel part de son sang était sorcier jusqu’à présent… craignait que ça soit aucune part, qu’il soit ce genre de personne qu’il combattait pour les mangemorts) dans leur rang, ils n’allaient pas du tout aimer ça. Ça allait quand même entacher leur famille et donc, techniquement ils risquaient de le prendre particulièrement mal. En un sens, ça n’allait pas les renier du registre des sorciers de Sang Pur – ce qui en soit l’aurait grandement amusé quand même – mais ça allait entacher leur image et surtout celle de son père pour le coup. Seth savait que les Black avait l’habitude de renier les membres de leurs familles qui ne correspondaient pas assez à leur valeur, autant dire qu’il imaginait assez bien que ça puisse arriver à celui qui se trouvait être son géniteur. Sans raison particulière, Seth avait décidé qu’il le détestait tout simplement et maintenant, il avait bien envie de lui faire la misère. Mais pas d’une simple manière dont il avait le secret. Le jeune homme pourrait très bien aller trouver Rosier et le tuer sur le champ, mais c’était encore bien trop doux. Non, pour le coup, le jeune homme avait vraiment envie de se montrer plus fin et d’utiliser plus son côté Auror. Si ce gars n’avait pas décidé d’abandonné sa mère enceinte, Seth n’aurait pas du tout eu la même vie. En un sens, il devrait sans doute le remercier parce qu’il lui avait donné la vie quand même, que sans lui il ne serait pas là. Mais en même temps, il aurait vraiment pu assumer bien plus ce qu’il avait fait. Au lieu de les abandonner comme il l’avait fait, simplement parce qu’il n’avait pas assumé le fait d’avoir couché avec une moldu. Soit il assumait, soit il ne faisait pas de connerie. Et il avait fait la connerie…

Seth afficha un sourire amusé quand Phèdre affirma qu’elle devrait se reconvertir dans la presse à scandale et se faire beaucoup d’argent sur son histoire. Le jeune homme le prenait comme un gage de son soutien dans la situation. En même temps, l’Auror devait bien avouer qu’il n’y avait pas réellement douté. Parce qu’ils étaient quand même sur la même longueur d’onde et que le jeune homme savait qu’il pouvait compter sur la journaliste. Quand bien même ils avaient conscience tous les deux que ça ne pouvait pas marcher entre eux – parce qu’ils avaient essayé – cela ne les empêchait pas de s’apprécier sincèrement. En tout cas, Phèdre était l’une des personnes en qui Seth avait confiance et c’était rare.

« Si en plus je peux te rendre riche, franchement j’adore ça. »
En un sens, Seth était même sérieux. « Pourquoi tu ne le fais pas d’ailleurs ? Lancer ton propre journal. Au moins comme ça tu n’auras plus besoin de répondre au bon vouloir de ton rédacteur en chef. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Jeu 27 Juil - 20:05


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
P

hèdre sourit quand le jeune homme lui assura que la rendre riche serait la cerise sur le gâteau pour lui. Oui, sauf que ça n'avait pas la moindre chance d'arriver. Déjà, la jeune femme ne s'imaginait clairement pas travailler dans la presse à scandale, elle ne pensait pas que ce serait une branche dans laquelle elle s'épanouirait. Elle appréciait certes les ragots, comme tout un chacun, et elle savait exactement de quelle manière en tirer profit, tout simplement. Elle aimait son travail de journaliste, oui, mais elle, elle voulait être une journaliste d'investigation, écrire des article de fond, couvrir des événements importants, informer le monde, tout simplement. Bon, elle aimait aussi l'idée de pouvoir modifier l'information à sa guise. Le journalisme, c'était aussi l'art de la manipulation à grande échelle, tout simplement. Phèdre, ce qu'elle voulait, donc, c'était bel et bien travailler dans le journal dont elle faisait dors et déjà partie, mais y être reconnue à sa juste valeur, pouvoir participer vraiment à la vie du journal. Mais pour cela, le mieux serait sans doute de détrôner le rédacteur en chef actuel, et c'était loin d'être gagné, sans aucun doute possible. Phèdre sourit quand Seth suggéra qu'elle pourrait créer son propre journal de son côté. Elle devait bien reconnaître que cette idée lui plaisait, tout comme lui plaisait le fait que son ex puisse se lancer dans une initiative de cette envergure.

-Je dois bien avouer que j'adorerais ça, être mon propre patron, faire ce que je veux, publier ce que je veux, gérer l'information comme je l'entends. Rien que d'y penser, elle avait des étoiles plein les yeux. Clairement, c'était une position qu'elle adorait terriblement. Mais elle restait réaliste et pragmatique malgré tout, et elle savait bien que, dans les faits, ces beaux projets ne pourraient pas être autre chose que des projets et rien d'autre, parce que tout ceci exigeait un investissement, personnel et financier, et elle ne serait pas forcément capable de l'un et de l'autre. Mais ce genre de projets demande des moyens, et je suis fauchée comme les blés, je te rappelle.

Ce n'était en tout cas pas avec son maigre salaire de journaliste qu'elle arriverait à quoi que ce soit, et elle ne pouvait clairement pas compter sur la fortune parentale... qui n'existait tout simplement pas. En tout cas, non, clairement, elle n'avait pas les moyens de prendre de tels risques, d'autant moins qu'elle se doutait bien qu'il ne suffisait pas de vouloir pour avoir du succès et connaître la réussite. C'était un projet intéressant, et elle aimait savoir que Seth l'en pensait digne et capable, parce qu'elle savait qu'il ne disait pas cela sans le penser, mais était complètement honnête, en vérité.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 512
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Dim 10 Sep - 0:13

Phèdre & Seth
Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard.
Les propos de Seth ne manquaient pas de sérieux en un sens, alors qu’il affirmait que Phèdre n’avait qu’à (comme si c’était simple) créer son propre journal et faire ce qu’elle voulait. En un sens, c’était peut-être le seul moyen pour elle de parvenir réellement à ses fins. Parce que ne nous leurrons pas, la jeune femme allait avoir encore bien du mal à s’en sortir dans le journaliste parce qu’elle était une femme. En un sens, le jeune homme pensait par moment de cette manière. Il ne pouvait pas s’empêcher de considérer que les hommes valaient plus que les femmes. Mais il y avait des exceptions. Pomona par exemple (avec toute l’objectivité du monde, cela va sans dire) valait bien mieux que la plupart des hommes du bureau des Aurors. Et il considérait que Phèdre valait mieux que ces journalistes de pacotilles pour qui elle travaillait. Donc, ouais, il considérait qu’elle pouvait très bien décider d’ouvrir son propre journal et de travailler pour elle-même. Une idée qui semblait lui plaire d’ailleurs. Elle affirma qu’elle adorerait être son propre patron et faire tout comme bon lui semblait. Et quand elle l’affirmait, elle avait des étoiles dans les yeux. Seth se targuait de la connaître suffisamment pour constater que c’était une idée qui ne pouvait que lui plaire.

Sauf que cela ne voulait pas dire que c’était réalisable, évidemment. Forcément, pour ouvrir son propre journal, il fallait de l’argent et elle n’en avait pas. Seth pourrait dire qu’elle n’avait qu’à en mettre de côté, mais il se doutait qu’elle ne devait pas avoir un énorme salaire en tant que journaliste, en tant que femme journaliste. Même Seth, alors qu’il avait un bon poste au ministère, n’avait pas un si gros salaire que ça. Bon, il n’était pas pauvre non plus, il s’en sortait très bien, mais il ne roulait pas sur l’or pour autant. Ce qui ne le dérangeait pas en soi. S’il roulait sur l’or, il aurait pu donner de l’argent à Phèdre mais ce n’était pas le cas. En tout cas, pas tant qu’il ne réclamait pas de l’argent à son fameux père. Mais ça n’arriverait pas avant que le scandale n’éclate. Donc c’était peine perdue. Ou presque.

« Tu n’as qu’à trouver un vieux sorcier riche et sans famille, pour hériter de sa fortune. » Affirma-t-il en souriant, taquinant évidemment Phèdre, en sous entendant qu’elle puisse épouser un vieux riche afin de s’enrichir.

Non pas que ça soit si mal en soit, Seth savait que c’était le genre de chose qui arrivait bien (trop) souvent. De son côté, il n’aurait aucun scrupule dans ce genre de situation. Mais en même temps, ce n’était pas non plus ce qu’il souhaitait réellement à Phèdre. La jeune femme était indépendante. D’ailleurs, il avait un peu de mal à l’imaginer avec quelqu’un. Bon, ils avaient été ensemble, mais c’était différent et ils savaient tous les deux que ça ne pouvait pas marcher. Alors oui, il avait du mal à l’imaginer en couple, mais en même temps, on ne pouvait pas dire qu’il s’était imaginé tomber amoureux de son côté alors…
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 568
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Être né quelque part [pv Seth <3]   Dim 10 Sep - 11:56


Être né quelque part, pour celui qui est né, c'est toujours un hasard
P

est sûr, fonder un journal digne de ce nom, qu’elle dirigerait, dont elle gèrerait la ligne éditoriale comme bon lui semblerait, ce serait un rêve, pour Phèdre, elle aurait le sentiment de faire enfin ce pour quoi elle avait très longuement étudié, elle pourrait même créer un journal qui sortirait des sentiers battus, qui se permettrait d’exprimer des opinion dignes de ce nom, celles en lesquelles elle croyait, celles qu’elle défendait corps et âme, celles au nom desquelles elle avait rejoint l’Hydre. Oui, pour elle, ce serait un rêve qui deviendrait réalité, très clairement, sauf qu’elle n’avait pas les moyens d’accomplir ce rêve. Demander un prêt à Gringotts ? Ces abrutis de gobelins lui riraient au nez. Et avec son maigre salaire, elle avait de quoi payer son loyer et manger à sa faim, ceci fait, il ne lui restait pas grand-chose. Difficile, par conséquent, de mettre de l’argent de côté. Bref, c’était un projet utopiste, auquel Seth proposait une solution qui ne manqua pas de faire sourire Phèdre. Epouser un vieux riche... La proposition était amusante, mais bien évidemment, inconcevable. Phèdre était une carriériste, et elle ne voulait devoir son succès qu’à elle-même, elle ne serait pas capable de jouer les veuves noires à la Anya Armyanski, à user mari sur mari pour exploiter leurs richesses.

-Mais bien sûr, tu m’imagines, moi, vivre au crochet d’un vieux riche ?


Elle avait envie de croire que non. Il faisait partie des personnes qui la connaissaient le mieux, alors en vrai, ça la vexerait quand même s’il pensait qu’elle serait capable de cette bassesse-ci. D’autres bassesses, oui, peut-être… mais clairement pas celle-là. Déjà, elle ne pensait pas que Seth puisse l’imaginer au crochet de quelque homme que ce soit. Quand ils avaient été ensemble, ils avaient pris soin de garder leur indépendance, et clairement, elle n’avait pas donné d’elle l’image d’une personne faite pour la vie de couple. Parce qu’elle ne pensait pas l’être, en effet. Tout comme elle n’imaginait pas Seth tomber amoureux un jour. Mais tout arrive. Elle avait rencontré Aaron, et elle se sentait bien avec lui. Et de toute évidence, Seth était toujours aussi fou de sa Pomona. Ils avaient changé, ou ils les avaient changés… Mais on ne pouvait pas changer leur nature et leurs aspirations profondes, bien au contraire, même. Ils restaient les mêmes, deux personnes qui se ressemblaient d’ailleurs beaucoup, à de nombreux points de vue.

-Même si je devais l’assassiner pour récupérer son héritage, ça me prendrait beaucoup trop d’énergie et de risques,
ajouta-t-elle, en ne plaisantant presque pas.

Elle avait déjà donné la mort, au nom de l’Hydre, ce n’était pas tuer, le souci, c’était rester libre, et ça, c’était une autre affaire. Elle n’apprécierait pas ce genre de situation, pas du tout, même, elle aurait le sentiment de ne pas devoir son succès à son seul mérite. Et ça ne lui plairait pas. Et puis, hein, au-delà de ça, elle était en couple et follement amoureuse, alors la question ne se posait pas du tout. Mais elle ne pouvait pas parler de Aaron à Seth.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Être né quelque part [pv Seth <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» Etre né quelque part c'est toujours un hasard...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-