AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Mer 31 Aoû - 16:59

Lysandre se sentait soulagée d'être de retour à Poudlard. Cette année scolaire n'allait sans doute pas être plus agréable que la précédente, elle n'avait pas une ribambelle d'amis à y retrouver et il lui faudrait toujours partager le même dortoir que Melody ainsi que toutes leurs camarades qu'elle avait pris soin de retourner contre elle.

Ce ne serait pas simple, non, mais ce serait toujours mieux que cette petite comédie que les jumelles devaient jouer sans cesse en présence de leurs parents, qui n'avaient pas la moindre connaissance de la "brouille" qui opposait leurs filles (si on pouvait encore appeler cela une brouille, car ça allait décidément trop loin).

Elle pourrait au moins retrouver un rythme, les cours l'aideraient à se vider l'esprit en se remplissant la tête, et pour le reste... elle avait bien quelques amis, tout de même (même s'ils se comptaient sur les doigts d'une seule main), qui la soutenaient et l'aidaient à tenir le coup, c'était toujours ça de pris. Elle se sentirait seule, elle le savait déjà, mais chaque rentrée scolaire, on pouvait avoir l'espoir d'un nouveau départ.

Les premiers jours s'étaient passés sans dommages visibles, en tous cas, ils n'avaient pas été aussi horribles que cela aurait pu. Oui, il y avait eu des brimades et des ragots, mais Lysandre s'y était faite.

C'était assez "comique", d'ailleurs, quelque part, ces rumeurs à son sujet... Quand elle savait, maintenant, celles qu'elle pourrait promulguer au sujet de sa soeur avec ce qu'elle avait découvert...

Mais elle avait beau savoir, elle ne s'arrêterait pas à une telle bassesse. Même si elle ne comprenait pas, même si elle était dépassée par toutes ces histoires, Melody était toujours sa meilleure amie à ses yeux, même si rien ne le laissait penser, et rien ne laissait croire que la situation allait changer.

Comme à ses habitudes, Lysandre avait décidé de se réfugier dans la bibliothèque. C'était son lieu de prédilection, ça l'avait toujours été, mais plus encore depuis sa "rupture" avec Melody. Au moins, dans cet endroit, ses détracteurs (s'il y en avait) avaient pour ordre de se taire, et c'était plaisant.

Elle s'attendait à ce que les lieux soient globalement déserts, comme souvent, mais elle était visiblement arrivée à une heure d'affluence, et les lieux avaient été pris d'assauts. Une fois son livre récupéré, elle chercha désespérément une table disponible. En vain.

En balayant les lieux du regard, elle aperçut Rhian. C'était peut-être l'occasion de tenter de lui parler. Elle avait au moins une bonne excuse pour cela.

Elle vint donc se positionner près de la table où se trouvait Rhian, demeurant debout, ne souhaitant pas non plus s'imposer en s'installant directement. Ce n'était vraiment pas sa nature que de s'imposer. C'était même l'un de ses plus grands défauts.


"Je peux m'installer ici ?"
demanda-t-elle alors avec sa douceur coutumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Mer 26 Oct - 17:26

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
On ne pouvait vraiment pas dire de Rhian qu’il était quelqu’un de très sociable. Sa timidité le poussait bien souvent à ne pas trop se rapprocher des autres, à rester à l’écart. Mais cette année, c’était pire que tout. Il n’y avait pas que le fait qu’il n’apprécie pas vraiment d’aller vers les autres qui jouait, bien au contraire, il y avait tout le reste. Ces derniers temps, le jeune garçon n’avait aucune idée de ce qu’il devait faire, de ce qu’il devait même penser de sa vie. Entre les révélations sur son futur qui avaient le don de le retourner, la situation qui était plus que complexe avec Louisa maintenant, sa mère à l’hôpital, Rhian était tout simplement perdu. Il avait envie de pouvoir entrer dans un trou de souris et de ne jamais en ressortir. Il avait envie d’aller se cacher quelque part avec Cenlyn et de ne plus jamais pointer le bout de son nez, du moins pas avant que la situation ne soit complètement arrangée. Pas avant que ce taré qui en avait après sa vie ne soit pas vaincu et qu’on lui efface la mémoire pour qu’il ne se rappel de rien. Sauf qu’il ne pouvait évidemment pas plonger dans un trou et se contenter d’attendre, il savait bien qu’il devait faire avec.

Alors, le jeune garçon tentait du mieux qu’il pouvait de faire avec. Ce n’était vraiment pas évident, mais au final il appréciait de se retrouver à Poudlard. Au moins, ici, il n’y avait pas Caelan pour jouer une mère de substitution et il avait de quoi s’occuper avec les cours. Bon, même s’il y avait quand même Caelan en tant que professeur de Vol. Comme si le jeune garçon n’avait pas suffisamment l’impression de la voir prendre la place de Purdey, mais il savait bien qu’il ne pouvait pas lui en vouloir. Elle n’avait pas plus demandé cette situation qu’eux, elle faisait de son mieux. Rhian savait bien que le problème venait de lui, mais il ne parvenait vraiment pas à faire autrement. Dès qu’il se disait qu’il devait faire un effort, il repensait au fait que sa mère était à l’hôpital, qu’elle n’allait peut-être jamais se réveiller et que sa propre vie était en danger parce qu’il était destiné à épouser Louisa et à avoir des enfants avec elle…

Histoire de combler un peu son esprit, Rhian se trouvait à la bibliothèque à faire ses devoirs. Il regrettait un peu d’y être, parce qu’il y avait énormément de ses camarades présents, mais en même temps c’était silencieux. Il y avait bien plus de calme ici que dans la salle commune des rouges et or. Il était complètement plongé dans le parchemin qu’il était en train de péniblement rédiger pour le cours de potion, quand il entendit une voix à côté de lui. Quand il leva son regard, il crut voir Melody sur le coup. Sauf qu’il n’eut pas beaucoup de mal à se rendre compte que ce n’était pas elle. Melody n’aurait sans doute pas pris la peine de lui demander pour s’installer, elle l’aurait fait. Et il aurait apprécié sa présence. C’était donc sa sœur… Rhian se contenta d’hausser les épaules pour lui faire comprendre qu’elle faisait ce qu’elle voulait. Même s’il aurait aimé pouvoir être tranquille.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Lun 31 Oct - 16:58

Rhian n'accorda pas à Lysandre le plus chaleureux des accueils, mais cela ne surprit pas vraiment la bleue et bronze. Il n'avait aucune raison de se montrer agréable et accueillant avec elle, ils ne s'étaient jamais parlé, tous les deux, après tout, ils n'étaient pas amis, l'on pouvait à peine dire qu'ils étaient des connaissances, et au passage, Lysandre était bien placée pour savoir, la vie n'était pas rose pour Rhian, en ce moment.

Beaucoup d'élèves était au courant que Purdey Potter était à l'hôpital, mais il n'y avait pas que ça non plus. Il y avait la menace qui planait sur lui, le futur qu'il s'était découvert. Pour un gamin de douze ans, c'était immense, comme poids à supporter. Elle n'attendait pas donc de la part de Rhian qu'il soit cordial. S'il tolérait sa présence, c'était déjà bien.

Prenant son geste pour une invitation (même s'il devait s'agir d'une invitation à contrecoeur) à s'installer avec lui, elle prit place près de lui, et laissa flotter au-dessus d'eux un silence normalement de circonstance vu l'endroit où ils se trouvaient, mais surtout dû au fait qu'elle hésitait sur la manière de prendre la parole, à présent. Elle savait ce qu'elle avait envie de dire. Mais ça aurait sans doute l'air ou prématuré, ou déplacé... ou les deux, peut-être. En même temps, elle ne voyait pas de façon délicate d'aborder le sujet.


"Ça va te sembler un peu bizarre, mais..."


Sa voix était diablement hésitante, elle avait un peu l'impression que c'était elle, l'adolescente de douze ans, parmi les deux, tant elle cherchait ses mots et butait sur tout.

"Je sais ce que tu traverses... pas seulement pour ta mère, je veux dire."
Elle marqua une pause. Voilà qui était fait, elle avait mis les pieds dans le plat avec brio. "Je fais partie de la résistance et... enfin voilà, je sais ce qui t'arrive, et si tu as besoin d'aide, de parler ou autre... je suis là."

C'était dit de la façon la plus déconcertante voire flippante jamais inventée mais peu importe, au moins, elle avait dit ce qu'elle devait dire. Il l'enverrait peut-être balader, elle aurait sans doute fait la même chose à sa place, mais elle préférait qu'il sache qu'il y avait des personnes vers lesquelles il pouvait se tourner au besoin.

Dans sa situation, ça devait quand même être rassurant de savoir que plusieurs personnes veillaient sur lui, non ? Elle voulait penser que oui, effectivement, même si elle ne savait pas trop avec quelles armes elle arriverait à protéger Rhian le moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Ven 30 Déc - 20:18

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
En soit, la présence de Lysandre – la sœur jumelle de Melody – ne le dérangeait pas, mais ne l’enchantait pas spécialement non plus. Il aurait largement préféré que son amie de la guide vienne s’installer à ses côtés, plutôt qu’elle, mais en même temps il n’allait pas lui refuser la place non plus. Tant qu’elle ne le dérangeait pas en fait, ce qu’elle avait l’intention de faire sans qu’il ne s’en rende compte encore pour l’heure. Rhian se contenta de reporter son attention vers sur les devoirs qu’il était en train de rédiger et qui ne le passionnait pas vraiment en réalité. Mais au moins, comme ça, il se comblait l’esprit et ça lui évitait un peu de penser aux choses négatives qui se passaient dans sa vie. Et elles étaient vraiment nombreuses ces choses. Il ne pensait pas vraiment que la sœur de Melody allait prendre la parole, en fait il avait même espéré qu’elle ne le fasse pas. Qu’elle se contente simplement de s’installer là et de faire ce qu’elle avait à faire, parce qu’elle n’avait pas vraiment besoin de lui parler. Mais quand elle prit la parole, lui affirmant que ça allait lui sembler bizarre, Rhian comprit que ça n’allait pas du tout lui plaire.

Rhian leva son regard vers Lysandre donc, attendant simplement qu’elle reprenne la parole pour lui dire ce qu’elle avait à lui dire, se préparant au pire. Ces derniers temps, le jeune garçon avait un peu le sentiment que tout le monde s’était mis en tête de l’agacer, de venir l’embêter. Lysandre affirma alors qu’elle savait ce qu’il traversait, pas seulement pour sa mère ? Comment ça ? Le jeune garçon ne dit rien encore une fois, se contentant simplement de froncer les sourcils en attendant de savoir ce qu’elle voulait dire par ses paroles. Elle savait donc… pour tout le reste, pour Harry, pour son futur, pour le psychopathe qui avait envie de le réduire à néant parce qu’il était juste censé aimer une femme dans le futur et fonder une famille avec elle. Parce qu’elle faisait partie de la résistance. Rhian ne savait pas grand-chose de la résistance, juste qu’il y avait plusieurs personnes qui cherchaient à arrêter Jedusor, dont les voyageurs du futur. Donc, Lysandre était l’une des membres de la résistance… super. Et en plus, il lui disait qu’elle était là si jamais il en avait besoin. Normalement, il devrait prendre bien les paroles de la bleue et bronze, mais ça avait plus tendance à l’énerver qu’autre chose.

« Parce que tu penses que tu peux comprendre ? »
Demanda-t-il d’un ton assez sec, alors qu’elle ne méritait évidemment pas qu’il se montre désagréable en sa compagnie. « On t’a dit ce que ta vie allait devenir dans les années à venir ? Tu as un psychopathe qui veut te tuer à cause de ça ? »

C’était parfaitement injuste, mais Rhian ne pouvait pas s’empêcher de l’exprimer. Il se doutait que Lysandre n’avait que de bonnes intentions à son égard, mais elle ne pouvait pas comprendre. Personne en dehors de Louisa ne pouvait comprendre complètement en fait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Mar 3 Jan - 23:25



« Parce que tu penses que tu peux comprendre ? »


Lysandre avait eu immédiatement de la compassion pour le jeune Rhian Potter quand elle avait pris connaissance de tout ce qu'il devait traverser. Il était si jeune ! À n'importe quel âge, affronter les épreuves par lesquelles il passait serait difficile, mais au sien !

Oui, elle ressentait de l'empathie à son adresse, comme elle ne pouvait qu'en ressentir à l'adresse d'un adolescent un peu paumé qui se trouvait confronté à une situation qui le dépassait et qui ne savait pas la gérer au mieux.

Quelque part, Lysandre s'identifiait à lui. Dans une moindre mesure, bien sûr, parce que Rhian vivait bien pire qu'elle, qui se contentait d'avoir perdu l'affection de sa soeur jumelle et qui n'arrivait pas à s'en remettre, mais quand même. Et puis, leurs caractères réservés se ressemblaient un peu.

Enfin, en temps normal, il lui semblait que le rouge et or était réservé. Là, il lui paraissait surtout remonté comme une horloge et en colère contre le monde entier. Elle ne pouvait pas l'en blâmer, vu ce qu'il traversait, c'était logique, mais ce n'était pas évident à gérer pour elle pour autant.

Rhian avait raison, Lysandre ne pouvait peut-être pas comprendre ce par quoi il passait parce que c'était de si grands bouleversements qu'il n'y avait pas réellement d'équivalent chez qui que ce soit d'autre. Mais elle voulait s'efforcer de le comprendre malgré tout. Elle voulait réussir à l'aider, d'une manière ou d'une autre. C'est juste qu'elle ne savait pas trop comment faire, et Rhian ne semblait pas souhaiter lui faciliter la tâche.



« On t’a dit ce que ta vie allait devenir dans les années à venir ? Tu as un psychopathe qui veut te tuer à cause de ça ? »

Lysandre secoua doucement la tête de gauche à droite, les yeux baissés. Non, bien sûr que non, elle ne vivait rien de tout ça, et elle ne vivait pas non plus quoi que ce soit qui s'y assimilait.

Pauvre Rhian... elle le ressentait dans la moindre phrase qu'il prononçait, il souffrait de tout ça. Il ne se montrait pas agréable pour un sou, mais elle ne se voyait pas le lui reprocher. C'était normal, c'était logique. Il en vivait tellement ! N'importe qui pèterait un cable à sa place.


"Non",
répondit-elle alors, comme s'il y avait besoin de répondre à ça. Il était évident qu'elle ne pouvait pas prétendre vivre ou avoir vécu la même situation qu'elle. "Mais je sais ce que ça fait de se sentir seul, de se sentir incompris. Je sais ce que ça fait de perdre tous ses repères." Elle se risqua à lui adresser un léger sourire. "Ce n'est pas parce que je ne peux pas comprendre ce que tu traverses que je ne peux pas t'aider, tu sais ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Ven 24 Fév - 14:54

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
Rhian se rendait bien compte qu’il allait un peu trop loin, qu’il réagissait trop vivement, mais il n’y était pour rien. Le jeune garçon avait conscience du fait qu’il était trop sur les nerfs, que ça soit avec Louisa, Cenlyn ou même Caelan alors qu’il n’y avait aucune raison. C’était la même chose pour Lysandre, le jeune garçon partait vraiment au quart de tour. Mais en même temps, il n’y pouvait vraiment rien. Quand il entendait Lysandre affirmer qu’elle savait ce qu’il traversait, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de répliquer que ce n’était pas le cas. Après tout, comme ça pourrait être le cas non ? C’était impossible, parce qu’elle n’était pas à sa place. Parce qu’elle ne se retrouvait pas confronté à sa situation, elle ne savait pas son futur, elle n’avait pas un psychopathe qui avait envie de le tuer. Même si elle faisait partie de la résistance, ça ne voulait rien dire du tout. Elle connaissait sa situation, elle connaissait son histoire et les enjeux, mais elle ne savait pas ce qu’il ressentait. Elle ne pouvait pas le savoir après tout. Elle ne pouvait rien savoir.

Et la jeune femme le confirma d’ailleurs, faisant un signe de la tête avant de le confirmer par la voix. Elle ne pouvait pas le comprendre, non elle ne savait pas. Rhian se doutait qu’elle ne pouvait pas le comprendre, personne à part Louisa ne pouvait vraiment le comprendre. Même Cenlyn, qui pouvait était au cœur de cette histoire, ne pouvait pas tout comprendre ce qu’il vivait. Cependant, Lysandre affirma tout de même qu’elle savait ce que cela faisait de se sentir seul et incompris, ce que cela faisait de perdre ses repères. Le jeune garçon ne dit rien du tout, il se contenta d’écouter les paroles de Lysandre. Quand elle affirma qu’elle pouvait quand même l’aider, même si elle ne comprenait pas ce qu’il traversait, le jeune garçon ne put s’empêcher de baisser son regard. Il s’en voulait un peu, il s’en voulait de son attitude. Parce qu’il savait bien qu’il allait trop loin, qu’il n’avait aucune raison de se montrer désagréable avec la jeune femme.

« Et tu veux m’aider comment ? »

Demanda-t-il finalement, en relevant doucement son regard vers Lysandre. Son ton était plus calme, bien moins désagréable. Mais il n’avait pas non plus la possibilité de sauter de joie, parce qu’il en était bien incapable ces derniers temps. Il se posait vraiment la question, il ne voyait pas trop comment Lysandre pouvait l’idée. Il ne voyait pas comment quiconque pouvait l’aider en fait. Ce n’était pas contre eux, mais Rhian ne pensait pas que ni la résistance, ni les voyageurs pouvaient vraiment l’aider. Bien sûr, ils allaient le faire quand ils arrêteraient Jedusor – s’il le faisait, mais le jeune garçon cherchait quand même à être un minimum optimiste – mais en soit ça n’allait rien changer à l’instant présent et à ce qu’il ressentait. Et puis, même s’il n’avait plus cette épée de Damoclès sur la tête, cela ne voulait pas dire que tout allait redevenir comme avant. Parce qu’il saurait toujours comment est son avenir.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Mer 1 Mar - 16:16


Rhian sembla se radoucir, et cela rassura un peu Lysandre, qui n'était déjà pas la plus douée pour communiquer d'ordinaire, et qui aurait eu bien du mal à communiquer avec un interlocuteur complètement fermé au dialogue. Lysandre avait véritablement envie de soutenir le rouge et or, en tout cas d'essayer, mais ce n'était pas facile en soi, parce que ce n'était pas comme s'il y avait des bases sur lesquelles elle pouvait s'appuyer pour réussir son coup.

Pour cette fois, elle aurait bien aimé être Melody (mais cela lui arrivait souvent, ou plutôt, ça lui arrivait très souvent à une époque, mais elle avait appris, petit à petit, à ne plus envie sa soeur jumelle et à tracer sa propre route, même si ça se révélait parfois bien plus simple à dire qu'à faire, en fin de compte). Elle avait toujours l'assurance qu'il fallait, un don naturel pour aller vers les autres et dont Lysandre manquait cruellement, et puis, Rhian la connaissait déjà et avait confiance en elle... Là, elle partait de zéro, ça pouvait être une bonne comme une mauvaise chose, c'est vrai... mais le fait est que la bleue et bronze n'avait jamais été quelqu'un de très optimiste, de façon générale.

Si Rhian avait décidé de se fermer totalement au dialogue et de ne pas répliquer, de se braquer entièrement, Lysandre ne savait pas trop ce qu'elle aurait fait. Elle aurait craint d'insister sous peine de se montrer intrusive, et aurait eu en même temps le sentiment de ne pas essayer assez si elle laissait la situation s'envenimer. Rien de bien simple, en gros.


« Et tu veux m’aider comment ? »



Cela allait semblait très idiot, à coup sûr, mais la vérité était que Lysandre n'en savait vraiment rien, elle savait qu'elle voulait lui venir en aide, et pas seulement parce qu'il encourait de nombreux risques, aussi parce qu'elle avait de la sympathie pour lui, et en même temps, elle n'avait pas d'idées précises en tête. S'il existait un miracle, un remède tout fait pour apaiser l'esprit du jeune garçon, il est sûr qu'elle sauterait sur sa recette tout de suite, pour avoir une réponse toute faite et la garantie d'avoir quelque chose d'efficace à lui proposer.

Mais la vérité, la malheureuse vérité, c'était qu'elle n'était jamais qu'elle-même et que les armes à sa disposition n'étaient pas bien nombreuses au bout du compte.


"Je ne sais pas",
avoua-t-elle en choisissant d'être parfaitement honnête avec son interlocuteur. Pourquoi lui mentirait-elle, après tout, et quel mensonge est-ce qu'elle pourrait donner ? Elle n'avait rien de mieux que sa sincérité pour le moment. "Comment est-ce que tu voudrais que je t'aide ?"

Lui retourner la question, c'était peut-être encore la meilleure manière de s'y prendre. Même si Lysandre se disait qu'elle donnait peut-être juste une autre occasion à Rhian de l'envoyer sur les roses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Sam 22 Avr - 23:29

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
Lysandre affirma honnêtement qu’elle ne savait pas comment elle voulait lui venir en aide. Eh bien, elle était belle l’aide. Bon, Rhian se montrait quelque peu amère et injuste avec la jeune femme, il s’en rendait bien compte. Mais quand même… Quand il entendit sa camarade lui demander comment il voudrait qu’elle l’aide, le jeune garçon baissa son regard vers la table. C’était idiot, vraiment idiot, mais le jeune garçon n’appréciait pas spécialement cette question. Bon en même temps, Rhian n’appréciait vraiment pas grand-chose dernièrement. Bien au contraire, il n’aimait rien de chez rien, il n’aimait personne de chez personne (en dehors de Cenlyn et Louisa, quand bien même Louisa c’était compliqué… bon il y avait bien Hyppolite aussi, mais il ne savait rien de tout cela). Rhian ne répondit rien sur le coup donc, réfléchissant effectivement à ce qu’il voulait qu’elle fasse pour l’aider. Mais il n’y avait pas grand-chose qui lui venait à l’esprit.

« Remonter le temps par exemple ? » Dit-il alors, en relevant son regard vers Lysandre. C’était idiot bien sûr, mais il n’y pouvait rien. « M’empêcher de savoir ce que réserve mon avenir ? »

Encore une fois, c’était de toute façon une proposition complètement idiote. Mais il n’y pouvait rien, c’était des choses qu’il avait envie de faire, c’était des choses qu’il aimerait bien qui arrive. Parce qu’il ne supportait vraiment pas le fait de connaître son avenir, parce qu’il ne supportait tout simplement plus cette situation. Mais en même temps, Rhian se doutait quand même qu’elle ne lui voulait pas de mal, qu’elle cherchait vraiment à l’aider. Il n’avait aucune raison de se comporter de cette manière. Il poussa un long soupir avant de reprendre.

« Je ne sais pas du tout comment j’ai envie que tu m’aides. » Dit-il alors. Il ne savait effectivement pas comment elle pourrait l’aider, comment il avait envie qu’elle l’aide. « Je ne sais même pas si on peut m’aider. »

Il ne savait vraiment pas… après tout, même si la résistance le surveillait afin de veiller à ce qu’il soit sauf (ainsi que Louisa évidemment, ils se retrouvaient dans la même galère après tout), comment ils pouvaient l’aider pour autant. Est-ce qu’ils pouvaient faire quelque chose contre le taré qui voulait le tuer ? Sans doute, mais ce n’était pas ce que disait Lysandre en cet instant. Elle voulait l’aider lui… mais comment est-ce qu’elle pouvait le faire au final ? Juste… Il ne savait vraiment pas.

« Je me sens complètement perdu c’est horrible. »

Se confia-t-il alors, se permettant de le faire parce qu’il se trouvait en face d’une membre de la résistance. Il ne savait pas du tout ce qu’il devait faire, ce qu’il devait penser de cette situation. De ce qu’il allait devoir faire dans le futur, de comment sa vie avec Louisa allait se passer alors qu’ils savaient qu’ils devaient se marier un jour, avoir un enfant ensemble au moins… Comment vous voulez faire sérieusement ?
Code by Gwenn
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Ven 5 Mai - 14:32


« Remonter le temps par exemple ? M’empêcher de savoir ce que réserve mon avenir ? »

Deux solutions très concrètes et qui, oui, d'une certaine manière, ne pourraient que soulager Rhian, mais qui étaient bien sûr totalement irréalisables.

Remonter le temps, apparemment, ça se faisait, elle l'avait compris récemment, même si elle trouvait toujours cela aussi fou et absurde, mais même si c'était réalisable, ça ne mènerait à rien du tout. La situation resterait la même, et il finirait malgré tout par y être confronté. La jeune femme apprécierait, pour Rhian, qu'il y ait d'autres solutions, qu'il puisse être tenu à l'écart de tout ce qui le concernait pour pouvoir mener un train de vie paisible, insouciant, comme tous les adolescents de son âge. Mais il n'était pas comme tous les adolescents de son âge.

Quant au fait de l'empêcher d'en savoir davantage sur son avenir. C'était également impossible. Ce n'était pas agréable pour lui, elle s'en doutait, cette situation devait être difficilement vivable à ses yeux. Mais il n'y avait pas d'autre option. Ce serait sans doute plus simple quand l'ennemi serait écarté... Même si même à ce moment là, ça n'ôterait rien au fait que Rhian allait avoir conscience de son avenir.

« Je ne sais pas du tout comment j’ai envie que tu m’aides. Je ne sais même pas si on peut m’aider. »

Voilà une réponse plus réaliste mais bien moins agréable à entendre. Lysandre s'en était douté mais elle avait espéré pouvoir faire quelque chose tout de même. Elle se sentait totalement impuissante face à la détresse de son interlocuteur, et elle n'avait pas de solution miracle. Elle aimerait bien qu'il y ait une possibilité, n'importe laquelle, pour qu'il retrouve rapidement le sourire, qu'il retrouve un semblant d'équilibre, un rien de joie dans son malheur.

« Je me sens complètement perdu c’est horrible. »


Lysandre adressa à Rhian un sourire triste. Elle n'avait jamais su consoler les gens. Elle trouvait difficilement les mots pour apaiser son interlocuteur. Elle se demandait si elle avait vraiment bien fait de l'aborder, pour commencer.

Elle se sentait aussi perdue que lui, mais pour d'autres raisons, en ce qui la concernait. Elle s'en voulait de ne pas pouvoir être d'une utilité directe et réelle pour le rouge et or. Si elle avait été plus proche de lui, elle l'aurait serré dans ses bras, ça aurait été mieux que rien. Mais elle ne pouvait pas se permettre tout ça, alors du coup, elle se sentait vraiment impuissante.

"Tu sais ce que je fais, quand je me sens perdue ?" finit-elle par dire, sans trop savoir si elle abordait les choses de la bonne manière. "Je me crée une bulle, je me concentre sur le moment présent, et je ne pense plus à rien d'autre." Elle marqua une légère pause. "Et je lis, beaucoup... mais bon, si tu aimes pas lire, tu dois bien avoir une potion sur laquelle te focaliser, non ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Mer 28 Juin - 19:44

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
Rhian se doutait qu’au final, Lysandre ne pourrait pas vraiment l’aider. Le rouge et or ne pouvait pas nier qu’il apprécierait qu’elle l’aide, tout de même, mais fallait-il encore qu’ils sachent comment le faire. Rhian ne savait pas comment la jeune femme sous ses yeux pouvait lui venir en aide, parce qu’il ne savait pas vraiment si on pouvait l’aider en réalité. Mais ça n’empêchait que sa situation était vraiment troublante, qu’il ne savait plus du tout quoi penser, quoi faire. Il se sentait perdu, voilà, c’était le plus simplement résumé. Le jeune garçon aurait bien aimé pouvoir changer la situation, le fond du problème et ne pas se retrouver confronté à cette situation. Il aurait aimé continuer d’ignorer tout, ne rien savoir de l’histoire. Mais Rhian savait bien que c’était impossible, qu’il ne pouvait pas revenir en arrière et qu’il ne pouvait pas changer les choses. Il ne pouvait que subir la situation, espérant que ça n’allait pas durer trop longtemps. Parce qu’il ne savait pas vraiment comment il allait supporter tout cela sur la longueur et qu’accessoirement, il avait envie de ne plus être en danger de mort.

Quand Lysandre lui demanda s’il savait ce qu’elle faisait quand elle se sentait perdu, Rhian l’écouta attentivement. Parce que non, évidemment, il ne savait pas ce qu’elle faisait, mais en même temps sa question était plus rhétorique qu’autre chose. Elle lui donna plus d’information d’ailleurs, sans qu’il n’ait eu besoin de répondre. Rhian ne savait pas si au final, il pouvait faire comme elle, mais ça l’intéressait. Parce que par moment, le jeune garçon se sentait vraiment mal, il avait le sentiment de ne pas réussir à respirer par moment.

« Ça ne me dérange pas de lire. » Dit-il alors, même si, en même temps, ce n’était pas non plus comme s’il passait son temps la tête dans les livres. « Mais il y a d’autre truc que j’aime faire oui. » Comme inventer des tours qu’il peut faire avec la Guilde, et plus précisément avec Cenlyn. En soit, ce qu’on faisait n’avait sans doute pas vraiment d’importance. Le but était simplement de se former une bulle et de se concentrer sur le moment présent. « Mais j’arrive pas à m’arrêter de penser à tout ça… » Rhian allait encore passer pour un pessimiste sans doute, mais il était sincère. Et dans cette situation, il était évident que le jeune garçon devait se montrer sincère et dire ce qu’il avait sur le cœur. Parce que ça ne servait à rien qu’il mente à la bleue et bronze, surtout qu’elle voulait l’aider. « Comment tu fais pour te mettre dans une bulle ? »

Il se posait vraiment la question. Bien sûr, dans le train quand il avait fait la blague des bonbons avec Cenlyn il n’avait pas vraiment pensé au fait qu’un taré avait envie de le tuer parce qu’il était censé se marier avec Louisa et avoir une famille avec elle. Mais bon, ça n’avait pas vraiment duré et surtout… eh bien en réalité, ça ne quittait jamais vraiment son esprit.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Lun 3 Juil - 16:21


« Ça ne me dérange pas de lire. Mais il y a d’autre truc que j’aime faire oui. »

L'avantage de la lecture, c'est que ça vous coupe plus sûrement de tout le reste, vous invite plus directement à l'évasion que quoi que ce soit d'autre, c'est facile d'oublier l'instant présent quand on se projette à la place du protagoniste d'une histoire, qui vit des aventures bien différentes. Lysandre n'était pas sûre que d'autres activités soient capables de vraiment dissiper la conscience comme cela.

Si Rhian appréciait de lire mais sans plus, ça ne l'aiderait sans doute pas à mettre ses problèmes de côté, mais pour les autres choses, peut-être qu'elles pouvaient servir d'alternatives appréciables. Lysandre n'avait pas la science infuse, elle ne saurait dire avoir une méthode miracle qui fonctionne avec tout le monde, et surtout avec une personne comme Rhian, qui vivait une situation vraiment complexe et difficile.

« Mais j’arrive pas à m’arrêter de penser à tout ça… »

Visiblement, ça ne suffisait pas. Lysandre ne devait rien apprendre à son interlocuteur, du coup, il avait déjà dû essayer de tout oublier, sans y parvenir.

Elle pouvait faire de son mieux pour donner à son interlocuteur les meilleurs conseils possibles, elle n'était pas dans sa tête, elle ne pouvait pas savoir si c'était suffisant, elle ne pouvait pas avoir la moindre idée de la meilleure manière pour lui d'appréhender une situation que personne d'autre ne pourrait bien comprendre. C'était si compliqué, tout ça...

« Comment tu fais pour te mettre dans une bulle ? »

Voilà, elle avait voulu donner des conseils au rouge et or, alors il en attendait de sa part, à présent. Mais elle lui avait peut-être donné de faux espoirs, il était sans doute impossible d'apporter une aide véritable à son interlocuteur. Ou, en tout cas, à son échelle, elle n'avait pas toutes les armes nécessaires.

Mais elle ne comptait pas le lâcher pour autant. Elle pensait que n'importe qui pouvait se constituer une bulle dans laquelle se lover, avec un peu de volonté. Elle, elle y était bien arrivée, après tout, elle, et pourtant, même si ses problèmes étaient bien différents, ce n'était pas des détails non plus.

Elle se laissa le temps de réfléchir pour ne pas donner une réponse trop impulsive à son interlocuteur, une réponse qui puisse réellement lui servir.


"Ce n'est pas forcément très facile, et j'imagine que ça change en fonction des gens. Souvent, je vais dans mon dortoir quand il n'y a personne, ça m'aide d'être toute seule. J'écoute de la musique, je me concentre sur ma respiration et uniquement sur ce qui se passe maintenant et tout de suite. Mais je sais que ce n'est pas forcément évident."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Lun 21 Aoû - 16:26

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
Rhian était prêt à prendre tous les conseils possibles pour aller mieux, même s’il ne le montrait sans doute pas comme il le fallait. Mais il se sentait tellement perdu, tellement énervé par cette situation, qu’il n’agissait peut-être pas aussi bien qu’il le faudrait avec les autres. Lysandre semblait avoir vraiment envie de l’aider et Rhian ne pouvait pas nier qu’il avait besoin d’aide. Même si ça ne voulait pas dire qu’elle allait pouvoir l’aider. Est-ce que quelqu’un pouvait l’aider en fait ? C’était ça le souci, personne ne pouvait concrètement lui venir en aide. Mais si Lysandre avait des conseils pour qu’il puisse se sentir mieux – si c’était possible – alors il était preneur. Comme cette bulle, donc, qu’elle lui avait parlé et dont il voulait en savoir plus.

Elle lui expliqua alors comment elle faisait elle, la manière dont elle s’isolait dans son dortoir, dont elle écoutait de la musique afin de s’isoler dans son esprit également. Rhian l’écoutait attentivement, mais il ne pensait pas que ça pourrait marcher pour lui. Pas de cette manière en tout cas, mais en même temps, Lysandre avait affirmé que ce n’était pas toujours la même chose pour tout le monde.

« Ça n’a pas l’air facile non. »
Dit-il alors, se montrant encore une fois un peu trop pessimiste. Mais en même temps, en ce moment, il n’y arrivait pas du tout. Mais en même temps, la manière dont Lysandre lui parlait lui faisait penser à ce qu’il avait fait avec Cenlyn dans le train. Il ne pouvait quand même pas nier que pendant qu’il était en train de préparer les bonbons qu’ils avaient trafiqué, il n’avait pas complètement pensé à Voldemort, à son futur et tout le reste. C’était peut-être un peu ce que Lysandre affirmait au final, la manière dont il pouvait se faire une bulle. « Mais je crois que je vais essayer. » Dit-il alors, se montrant pour la première fois un peu optimiste. « Merci. »

Bon, en fait, il ne savait pas si ça allait vraiment l’aider ou pas, s’il allait quand même pouvoir s’en sortir, mais il appréciait quand même les conseils de la bleu et bronze. Même si en ce moment, il avait quand même un peu de mal à se montrer agréable avec les autres. Surtout quand il était question de la résistance. Il avait un peu le sentiment que tout le monde autour de lui savait ce qui se passait, se trouvait dans la résistance ou pire… avec le psychopathe qui voulait le tuer. Mais ça, c’était parce qu’à force, il avait un peu trop tendance à devenir paranoïaque. En grande partie parce qu’il ne savait pas tout, ou alors qu’il en savait trop.

« Mais ça ne change rien quand même… »
Non parce qu’il ne pouvait pas être constamment optimiste. « Tu ne restes pas tout le temps dans ta bulle ? »

Alors forcément, y’a un moment où les soucis revenaient quand même de plein fouet. Et ça n’était pas du tout agréable.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Ven 25 Aoû - 15:41



« Ça n’a pas l’air facile non. »

Non, ça ne l'était pas, c'était pas facile, évidemment, parce que rien n'était facile, encore moins dans le contexte où ils vivaient actuellement. Certaines personnes avaient des vies plus douces et plus confortables que d'autres (Lysandre savait très bien, par exemple, qu'elle avait beaucoup moins de raisons de se plaindre que Rhian, qui vivait vraiment une existence complète), c'est vrai, mais en fin de compte, personne n'avait de vie facile. Et chacun l'appréhendait à sa manière, avec plus ou moins de simplicité.

Tenter de s'extraire, pendant un temps, de cet état complexe, cela demandait un vrai effort, qu'il n'était pas toujours évident de fournir, mais avoir ne serait-ce qu'une fenêtre de liberté, ce serait déjà agréable. Ce ne pouvait pas rendre heureux sur le long terme, bien sûr, mais ça permettait de supporter plus facilement le quotidien, qui pouvait être oppressant la plupart du temps.


« Mais je crois que je vais essayer. Merci. »


En guise de réponse, Lysandre sourit à Rhian. Si elle pouvait l'aider, dans la mesure de ses capacités, alors elle était contente, elle aurait au moins le sentiment d'être ne serait-ce qu'un peu utile.

Elle espérait que Rhian trouverait sa propre manière de rejoindre sa bulle et que ça l'aiderait à appréhender la situation du mieux possible. Il semblait au moins un petit peu positif, c'était déjà ça.

Mais même s'il était un peu positif. Il n'oubliait pas son éternel pessimisme. Elle espérait qu'il y renoncerait plus longtemps que ça. Mais du coup, il était évident qu'elle était bien plus optimiste que lui.


« Mais ça ne change rien quand même… Tu ne restes pas tout le temps dans ta bulle ? »

Son sourire s'accompagna d'un fin soupir. S'il suffisait de fermer les yeux pour s'échapper du monde et ne jamais en revenir... mais la vie ne fonctionnait évidemment pas de cette manière, et il ne fallait pas y compter, d'ailleurs.

Elle haussa les épaules. Rester dans sa bulle trop longtemps ne serait sans doute pas si sain, de toute manière, même si c'était une option qui ne manquait pas d'attrait. Il arrivait forcément un moment où il fallait regarder la réalité en face, même si la réalité devait faire mal.


"Non, c'est sûr, il faut bien revenir à la réalité de temps en temps",
admit-elle dans un fin sourire. "Mais, tu sais, ça fait du bien quand même. Et on se sent mieux pour appréhender la vraie vie, après ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 772
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Jeu 12 Oct - 12:04

Lysandre & Rhian
Aide-moi à t'aider.
Rhian savait bien en un sens qu’il devrait arrêter de se plaindre, arrêter de pleurer sur son sort, mais il n’y parvenait pas. Pas encore en tout cas, parce qu’il ne pouvait pas s’empêcher de se concentrer sur son petit sort, sur ce qu’il ressentait. Le fait qu’il ait le sentiment que sa vie lui échappée totalement. L’astuce de Lysandre lui plaisait, il devait bien l’avouer. Il se disait que s’il parvenait à se mettre dans une bulle, à ne pas se concentrer sur tous ses ennuis, il pouvait trouver une certaine sérénité. Au moins un temps, il allait peut-être pouvoir arrêter de penser à tout cela, quand bien même il n’allait pas pouvoir s’empêcher de retourner à la réalité ensuite. Ce que confirma Lysandre d’ailleurs, dans un soupir. Le jeune garçon ne savait pas exactement ce que la jeune femme subissait dans son existence, mais il se rendait bien compte que ça ne devait pas être facile pour elle non plus. Elle affirma que même s’ils devaient forcément quitter la bulle à un moment donné, ça permettait de se sentir mieux pour appréhender la vraie vie ensuite. Le jeune garçon ne pouvait que la croire sur parole pour le coup, parce qu’il n’avait pas encore pu expérimenter la situation. Il verrait bien s’il y parvenait donc, si ça allait réellement l’aider. Même si, dans tous les cas, le jeune garçon savait que rien ne pouvait être pire. Même si ça ne l’aidait pas concrètement, ça n’allait pas aggraver sa situation. Mais ça, Rhian se demandait surtout comment on pouvait empirer sa situation. Il allait rapidement le découvrir.

« Je verrais bien. » Dit-il alors, se montrant sans doute encore une fois un peu trop pessimiste. Mais il n’y pouvait définitivement rien, il avait tellement le sentiment qu’il serait incapable de supporter ce poids énorme qui se trouvait sur ses épaules. Alors qu’en réalité, il n’était sans doute pas le plus à plaindre dans l’histoire. Bien au contraire. « Merci en tout cas. »

C’était un assez grand effort de sa part qu’il prenne la peine de remercier Lysandre. Mais en mettant un peu son mauvais caractère du moment de côté, le jeune garçon appréciait quand même la conversation qu’il venait d’avoir avec la jeune femme. C’était un peu bizarre de se dire qu’il y avait des résistants dans l’école de magie et qu’ils chercheraient à le protéger – et en même temps, il devrait quand même se sentir rassuré, soutenu, mais ce n’était pas exactement ça qu’il ressentait – à s’arranger pour qu’il ne lui arrive rien à cause de ce mage noir psychopathe. Encore plus bizarre de se dire que d’autres personnes étaient au courant de la vérité. C’était un fait, il allait se marier avec Louisa et ils n’étaient pas les seuls à le savoir. Ce qui ne manquait quand même pas de rendre cela encore plus réel.

« Pourquoi tu fais tout ça ? » Demanda-t-il alors, marquant une pause avant de reprendre. « Pourquoi tu es dans la résistance ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 96
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   Ven 27 Oct - 11:53


« Je verrais bien. »

Lysandre esquissa un fin sourire. Ce n'était pas forcément la réponse la plus enthousiasmante qu'on puisse imaginer, mais elle ne s'attendait pas à grand-chose d'autre de la part du rouge et or, qu'il accepte d'écouter ses conseils et de les prendre en compte, c'était déjà beaucoup.

Après tout, ils se connaissaient à peine et il avait énormément de choses à encaisser, beaucoup de problèmes que de simples mots, même rassurants, ne feraient pas disparaître. Alors il était tout à fait logique qu'il ne transpire pas la joie de vivre et l'enthousiasme, mais au moins, il semblait prêt à l'écouter et à accepter que certaines personnes étaient là pour l'aider et le soutenir. C'était un bon début, après tout.


« Merci en tout cas. »

Elle haussa les épaules, elle n'avait pas eu l'impression de faire grand-chose. Bien sûr, ses remerciements lui faisaient très plaisir et l'encourageaient à l'aider d'autant plus (s'il s'était obstiné à faire la forte tête et à lui opposer de la résistance, elle se serait peut-être découragée).

Il n'avait pas à la remercier, mais elle appréciait, oui, parce qu'elle n'avait pas été sûre du tout que ses conseils aient vraiment été d'une quelconque utilité, là, au moins, elle avait l'impression de servir à quelque chose, même si seul le temps lui apprendrait si elle avait raison ou si elle avait tort.


« Pourquoi tu fais tout ça ? Pourquoi tu es dans la résistance ? »

Lysandre ne s'était pas attendue à cette question, mais elle était en somme assez logique. Et en fin de compte, elle exigeait à la jeune femme un minimum de réflexion pour y répondre.

Pourquoi était-elle dans la résistance. Elle-même se posait la question, parfois. D'autres avaient des raisons d'être là, parce qu'ils avaient perdu des proches, parce qu'ils avaient souffert, d'une manière ou d'une autre, des manigances de Jedusor, ce n'était pas son cas.

Elle, elle avait découvert par hasard le vrai visage de cet homme, et sans Dora et Steve, pas sûr qu'elle aurait fait ce pas en avant vers la justice. Elle était une planquée, en temps normal, et voilà qu'elle devenait une résistante. C'était un sacré grand écart. Pourtant, et même si ça lui faisait souvent peur, elle ne regrettait absolument rien, parce que les enjeux étaient tels que ce serait lâche de reculer. Elle avait peur, oui, mais elle n'était pas lâche. Elle se découvrait même plus de courage qu'elle ne l'aurait cru en fin de compte.


"Je ne sais pas trop... je veux dire... C'est juste que, au moment où tu prends conscience de tout ce qui se passe, de toute cette souffrance, de toute cette horreur... et si tu découvres que tu peux y faire quelque chose. Ou en tout cas essayer.. c'est difficile de faire semblant, de rester les bras croisés et de rien faire. En tout cas moi j'y arrive pas."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aide-moi à t'aider. (pv Rhian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Troisième étage :: La bibliothèque.
-