AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mer 31 Aoû - 17:10

Ce matin, alors que le soleil n'était pas encore levé, j'ai pris une décision. C'est en regardant Caleb endormi profondément à mes côtés que le déclic s'est opéré dans mon esprit. Je ne peux pas lui mentir plus longtemps. Je me demande même comment j'ai pu l'aimer autant sans être entièrement honnête avec lui. Mes révélations lui feront probablement beaucoup de mal, mais je ne pense pas qu'attendre atténuera le sentiment de trahison qu'il ressentira de toute façon. Bien sûr je pourrais laisser filer les années sans jamais lui dire, mais serais-je capable d'être heureuse avec un tel secret entre nous ? Non. Je ne crois pas. Jeunes mariés, nous avons déjà vécu tant de choses...je n'imagine pas de futur sans lui et s'il doit rester à mes côtés, je veux que ce soit en sachant qui je suis, dans les moindres détails. C'est pour cette raison qu'à son réveil, je ne suis plus dans le lit. Le salon me semble un meilleur endroit pour ouvrir mon coeur. De là, je peux voir le fruit de mes erreurs qui croît de jour en jour. Ce rosier blanc dans le jardin, je l'adore et le hait à la fois. Il est un rappel de bons et d'horribles moments. Des moments qui ne reviendront pas.

En attendant que mon époux me rejoigne, j'ai préparé du thé bien fort que je bois avec appréhension. Plus les minutes passent et plus le silence dans la maison me rend anxieuse. Je me mets à douter de ma résolution. Dois-je lui dire vraiment toute la vérité ? Je pourrais dire que cela date de Vincent...non, la période ne collerait pas. Je ne me sens pourtant pas d'attaque à lui révéler que non seulement je l'ai trompé, mais en plus avec notre meilleur ami en commun. Abraxas ne mérite pas ça. D'autant que la perte du bébé l'a déjà suffisamment secoué. Et si je disais que c'était avec un inconnu ? Je me demande ce qui serait le pire...coucher avec un étranger ou coucher avec quelqu'un en qui il avait confiance. Je suppose que la première est meilleure pour Abraxas et la seconde meilleure pour moi. Suis-je égoïste au point de sauver ma relation en détruisant la leur à tout jamais ? Bien sûr que oui. C'est décidé, je lui dirai la vérité. Après tout...c'est de bonne guerre.

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Lun 5 Sep - 18:04

Tout le monde a dû connaître ça au moins une fois dans sa vie, en tout cas je le pense, ce sentiment que quelque chose va mal sans savoir mettre le doigt dessus, ce mauvais pressentiment, comme on dit, si présent dans l'air qu'il vous semble palpable, mais que vous n'arrivez pas pour autant à le définir, à en comprendre l'origine. Vous avez beau tenter de vous raisonner, de vous dire que ça part de rien et que ça ne doit pas être grand-chose, ça ne veut pas vous lâcher, comme une sale accoutumance, et c'est particulièrement frustrant. Ça fait un moment, en ce qui me concerne, que ce pressentiment (mauvais, bien sûr) me poursuit et que je tente de l'étouffer. Je fais ce que je peux, vraiment, pour l'éluder, jusqu'à me mentir à moi-même avec plus ou moins d'efficacité. Tenez, je me dis, par exemple, que c'est juste parce que le travail me fatigue, et que le tout conjugué à mes responsabilités de mangemort ne fait pas bon ménage. Je me dis aussi que c'est parce que je me sens toujours coupable de ce que j'ai fait à Lena, parce que je me déteste tant pour ça que ça me poursuit au quotidien, comme une punition bien méritée.

Quoi qu'il en soit, le sale pressentiment s'est fait un nid dans mon estomac et l'a tordu avec habileté, et quand je me lève ce matin, je le ressens plus prégnant que jamais. Le fait qu'Elena ne soit pas allongée à côté de moi dans le lit n'y aide pas, en même temps, même si ce n'est pas grand chose. Ça arrive, bien sûr, qu'elle se réveille avant moi et que je ne l'entende pas se lever. Mais ça ne me rassure pas pour autant. Quand je me lève à mon tour et rejoint le salon après m'être habillé rapidement, je devrais normalement être rassuré, Lena est là, une odeur de thé fumant embaume la pièce, et une journée commençant par une telle vision devrait être une belle journée. Mais je n'en crois rien. Parce que mon estomac se noue encore un peu plus, et que quand je croise son regard, je vois bien que quelque chose ne va pas, je sens bien qu'elle n'est pas heureuse, et je me dis, forcément, que je dois en être responsable... J'essaye de faire mine de rien malgré tout en m'approchant d'elle, espérant peut-être encore m'être trompé.

-Bonjour toi.
Je dépose un baiser sur ses lèvres et viens m'installer à ses côtés. En la détaillant du regard comme je peux le faire, il n'y a rien pour la rassurer. J'en suis définitivement convaincu. Quelque chose ne va pas. Ça ne va pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Ven 16 Sep - 13:47

À l'étage, dans la chambre, j'entends Caleb qui marche. Il est réveillé. J'ai attendu qu'il me rejoigne pendant un long moment, mais maintenant que je sais qu'il va descendre, j'en arriverais presque à prier pour qu'il retourne se coucher. Bon sang, comment vais-je aborder le sujet avec lui ? Par où commencer lorsque tout ce qu'on va dire sera douloureux ? J'aimerais pouvoir trouver un moyen d'être honnête sans lui faire trop de mal, mais je sais que c'est impossible. Aucune magie n'atténuera le choc. Je mordille nerveusement ma lèvre inférieure en entendant les pas encore un peu endormis de Caleb dans l'escalier. Je ne me retourne pas. Je ne suis même pas certaine ne pouvoir soutenir son regard. Lentement, comme s'il avait anticipé le désastre, il contourne le canapé et m'embrasse en me saluant. Ses lèvres sont douces, rassurantes...aimantes. Trois sensations que je ne mérite vraiment pas en cet instant. La question qui suit me fait frémir d'angoisse. Si ça ne va pas ? Non, ça ne va pas. Pas du tout. Mais je ne peux plus ni reculer ni changer ce qui est arrivé. J'en arrive presque à envier la situation de nos ennemis, les voyageurs. Retourner dans le passé pour changer les événements...voilà une chose que j'aimerais terriblement pouvoir faire en cet instant.

« Pas vraiment. Je n'ai pas bien dormi. » Dis-je avec une petite voix.

Oh, doux euphémisme en vérité. Je sais que je ne peux pas me contenter de mettre mon état sur le compte de la fatigue. Il y a plus que ça et Caleb est trop intelligent pour l'ignorer. Oserais-je alors tomber dans le cliché ? Je crois que je n'ai pas le choix. C'est dingue comme certaines phrases peuvent sembler ridicules et inutiles lorsqu'elles sont prononcées par d'autres personne et finalement trouver tout leur sens une fois dans sa propre bouche.

« Caleb...il faut qu'on parle. »

La phrase typique des mauvaises nouvelles. Voilà, au moins le ton de cette mâtinée est clairement donné. On ne va pas rigoler. En même temps...avec le sujet à aborder, je me doutais bien qu'on allait pas se tordre de rire. Bien...quand faut y aller, faut y aller. Courage Lena. Courage.

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mer 21 Sep - 16:26

Quand Lena m'apprend qu'elle a mal dormi, je la crois sans difficultés. Tout, depuis sa posture jusqu'à ses traits en passant par le ton de sa voix expriment une véritable fatigue... Mais malgré tout, je sens que si elle m'apparaît si mal, ce n'est pas seulement par manque de sommeil, l'absence de sommeil serait davantage une conséquence, un symptôme, que la véritable source du problème. Quels sont les problèmes qui la taraudent ? Quels sont les démons qui la hantent ? De quoi sont faites les pensées qui l'obsèdent ? Quels cauchemars obscurcissent ses nuits ? J'ai envie, besoin de tout savoir, et je crains en même temps qu'elle ne se dérobe à moi si je me montre trop insistant, si j'ose poser les questions qui me traversent l'esprit. J'ai peur, peur pour elle et peur de devoir affronter son silence si elle devait décider de ne pas poursuivre, si elle devait se dissimuler derrière l'excuse d'une nuit sans sommeil, coupant net tout dialogue avant même qu'il ne s'entame. Mais elle poursuit finalement.

"Il faut qu'on parle", me dit-elle finalement, toujours sur le même ton. Une boule d'angoisse gonfle dans ma gorge et noue mon estomac. Est-ce qu'on a déjà vu une conversation commencer par "Il faut qu'on parle" et bien finir ? Pas que je sache, non. Ça ne me rassure pas, vraiment pas. "Il faut qu'on parle", est-ce que ce n'est pas ce que l'on dit à l'aube d'une rupture ? Est-ce qu'elle veut me quitter ? Elle aurait de quoi. Si je ne me suis jamais pardonné le mal que je lui ai fait sous les ordres de Voldemort, quoi qu'elle ait pu me dire pour me rassurer, comment, elle, pourrait-elle me pardonner ? Pourtant, au fond de moi, je sens qu'il y a pire. Pire encore que tout ce que je sais concevoir et supposer pour le moment. Et je n'aime vraiment pas ça. D'instinct, je rapproche ma chaise de la sienne pour que nous soyons au plus près l'un de l'autre, comme si une proximité physique pouvait me garder d'un éventuel fossé qui pourrait se creuser entre nous, même si ça n'y changerait rien. D'une main hésitante, j'attrape la sienne pour la serrer. Puis j'ose prendre la parole quand une part de moi persiste à vouloir fuir la conversation, appréhendant le pire. Mais comme ce serait lâche ! Lena va mal, je le ressens, mon devoir est de la soutenir quoi qu'elle ait à me dire, pas de prendre mes jambes à mon cou.

-Je t'écoute,
fais-je alors d'un ton mal assuré, dans l'attente de révélations qui changeront tout. Viscéralement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mar 25 Oct - 15:08

Plus les secondes passent et plus je rêve de faire machine arrière, de lui mentir une fois de plus pour pouvoir le garder à mes côtés. Je sais que ma révélation changera bien des choses entre nous et je n'y suis pas autant préparée que ce que je croyais. Je voudrais que ses mains qui attrapent la mienne demeurent pour toujours des mains aimantes et tendres, mais je ne peux pas non plus me résoudre à insulter plus longtemps la confiance aveugle qu'il me porte et que je ne mérite pas. Peu importe que la trahison se soit déroulée avant le mariage. Caleb avait déjà des sentiments pour moi, nous étions ensemble. Lorsque je lui ai raconté les événements avec Vincent, j'ai passé sous silence ce qui s'était passé avec notre meilleur ami commun : Abraxas. Mais je ne peux plus continuer ainsi. Je l'ai senti lorsque son doloris m'a percutée dans cette même pièce il y a quelques temps. Nous ne sommes pas parfaits, ni lui ni moi, et il est grand temps que les masques tombent. Si je dois aimer Caleb et s'il doit m'aimer en retour, je veux que ce soit avec nos imperfections et nos aspects les plus sombres.

« J'ai fait quelque chose d'horrible. »

Ma voix tremble et je me déteste pour ça. Devant n'importe qui, je suis capable de porter le plus froid des masques, cacher mes émotions, jouer l'innocence. Mais pas avec Caleb. Il est mon point faible autant que mon point fort. Je ne saurais avoir l'air froide et détachée en sa présence. Pas quand je suis sur le point de lâcher une telle bombe en plein dans les fondations de notre couple.

« Caleb...je t'ai trompé. » Dis-je, des larmes dans la voix.

C'était probablement la meilleure chose à faire, de le dire d'une seule traite. Comme lorsqu'on enlève un pansement. Je doute que cela atténue la douleur de la révélation, mais je me dois d'ajouter quelque chose, vite avant qu'il commence à se faire des films.

« C'était bien avant le mariage. On étaient à peine ensemble quand c'est arrivé, mais j'ai terriblement honte et ça me pèse. J... J'ai voulu te le dire tout de suite, mais après les choses se sont aggravées et j'ai eu peur... »

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Sam 29 Oct - 21:35

Je ne bouge pas, je ne prononce pas le moindre mot, j'attends le verdict. La tension augmente, s'épaissit, tangible, embaume l'air tout autour de nous, alors qu'elle m'annonce qu'elle a fait quelque chose d'horrible. Je veux affirmer que je suis prêt à tout entendre et à tout accepter, mais en fait, je n'en suis pas sûr. C'est injuste, je sais. Après ce que je lui ai fait, elle mérite que j'entende tout et que j'accepte tout... Et pourtant. Je crains véritablement pire... J'ai surtout peur de la perdre. Que ces révélations nous perdent. Je le sais, le sens, le vois. Quoi qu'elle ait à me dire, elle en souffre réellement, l'aveu qu'elle tente de me fait est quelque chose qu'il lui faut arracher à son être, et ça ne lui fait pas le plus grand bien. J'attends, tendu, je crois que mon cœur a cessé de battre. En fait non, il battait bel et bien, faiblement, juste. Il manque un battement quand le couperet tombe. Il me tranche le coeur en deux. Elle m'a trompé. Ma main se retire instinctivement de la sienne, je ne m'en suis même pas rendu compte. Je subis la nouvelle comme une douche affreusement glacée. J'entends à peine ce qu'elle me dit ensuite. Je me moque que nous n'ayons pas été mariés, je me moque que nous sortions à peine ensemble. Elle m'a trompé. S'il est une chose que je tiens pour valeur indispensable, c'est l'honnêteté, et aussi l'intégrité. Je n'ai pas caché à Lena jusqu'à mes pires inclinations, qu'elle est la seule à avoir jamais su taire. Je ne sais pas quoi en penser. Est-ce que je lui reproche l'adultère ? Le fait qu'elle m'ait trompé ? Je n'en sais rien ? Je me sens... trahi, idiot de n'avoir rien vu. Je me redresse d'un coup. Là encore, je ne me suis pas du tout vu le faire.

-Je pensais que tu m'estimais plus que ça,
je réponds d'une voix particulièrement froide.

La vérité, c'est que je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas plus quoi penser ni comment me comporter. Je m'attendais à beaucoup de choses... Mais pas du tout à ça. Je suis décontenancé. Dans tout ce que ma vie peut parfois avoir de confuse et de désordonnée, il y a une constante, un pilier sur lequel je pensais pouvoir me reposer sans jamais douter un seul instant. C'est Lena. Maintenant, je ne sais pas. à quoi rime nos voeux ? Et à quoi rime notre histoire ? Si elle m'a trompé, c'est bien que je ne lui suffisais pas, non ? Je ne suis pas parfait, je le sais, je suis l'inverse de la perfection, même. Mais je ne pensais pas mériter ça... Malgré les horreurs que j'ai pu commettre.

-Avec qui ?
je demande alors avec une froideur toujours égale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mar 21 Fév - 18:17

Lorsque Caleb détache ses mains de moi, c'est tout ce qu'il me restait s'assurance qui s'en va avec lui. Est-ce-que l'idée de me toucher le débecte à présent ? Ce serait de bonne guerre, je suppose. Ce n'est pas agréable à admettre, mais dans le fond je sais avoir mérité un tel traitement. Je le trouve même plutôt calme et compréhensif pour quelqu'un qui reçoit une telle nouvelle dans la figure. D'autres époux moins élégants n'auraient pas hésité à lever la main sur leur femme. Étant donné les circonstances, je m'estime chanceuse de ne recevoir que du dégoût. Je le laisse se lever, n'ayant aucune intention de le retenir. Combien même ce serait un signe de faiblesse, à cet instant précis, je crois bien que je ne le retiendrais pas s'il quittait la villa. Fort heureusement, il semblerait que je n'aies pas à le faire pour le moment. Caleb se contente de se lever. Moi, je reste assise. Je me suis comme statufiée sur le canapé crème du salon. C'est étrange comme les souvenirs peuvent hanter une pièce en particulier. Je me souviens encore vivement de son étreinte, ici même, là où je me tiens, une fois que la réunion des chevalier s'était achevée. Une étreinte pleine de remors, d'amour et de tendresse. Une étreinte que je réalise ne plus pouvoir revivre, potentiellement.

Ses paroles sont comme des lames qui me transpercent plus douloureusement encore que ce que j'imaginais en montant cette scène dans la tête. Que je l'estimais plus que ça ? Mais je l'estime plus que ma propre vie... Il ne peut pas le comprendre. Ou bien plutôt ne le souhaite-t-il pas. Je ne peux pas vraiment lui en tenir rigueur, d'ailleurs. La question qu'il me pose alors me secoue davantage. Avec qui ? Est-ce vraiment important de le savoir ? Je doute que connaître l'identité du coupable lui soit d'un quelconque réconfort. D'un autre côté...je ne suis pas en position de lui refuser quoi que ce soit. S'il veut le savoir, je vais lui dire. Foutue pour foutue, cette relation aura au moins eu le mérite d'être pleinement honnête sur sa fin. Car je n'ai aucun doute sur le fait que ceci est notre fin.

« Abraxas. »

Nul besoin d'en dire plus. Ce simple mot suffit à craqueler un peu plus son cœur et le mien. Je crois bien que je ne vais pas avoir la force de lui dire la suite de cette histoire. De lui dire que le tromper avec notre ami m'aura fait plus de mal qu'il ne puisse l'imaginer. Que dans la pire des douleurs, j'ai déjà reçue la punition que je méritais en perdant ce que je ne savais pas désirer jusqu'au moment où il n'existait plus.

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Sam 25 Fév - 11:39

Je ne sais plus comment réagir, l'information est bien là, elle emplit mon esprit au point que je ne puisse penser convenablement, puisque l'aveu de Lena fait obstacle à toute réflexion posée, calme, non impulsive. Des milliers d'émotions différentes martèlent mon être tout entier. Je n'y comprends plus rien. Je ne sais même plus à qui j'en veux le plus, à Lena de m'avoir trompé et de s'être tue pendant tout ce temps ? Ou à moi, de n'avoir rien vu, rien remarqué, d'avoir pensé que je comptais vraiment à ses yeux, même aux débuts de notre histoire. Au fond, je l'ai sûrement mérité, j'ai dû tout faire de travers. Elle n'est pas allée voir ailleurs sans raison, non ? Ou bien elle s'est foutue de moi, elle est restée à mes côtés par dépit, parce qu'elle n'a pu rester avec l'autre ou que sais-je... Je ne sais pas, je ne sais vraiment pas... Tout s'embrouille. Je ne sais plus que croire ni quoi penser. C'est douloureux, quand vos convictions s'effondrent une à une, et encore plus quand celle-ci concerne une personne que vous aimez tant que vous sacrifieriez cent fois votre vie pour elle...

Ai-je envie de connaître le nom de l'autre, de celui qu'elle a préféré à moi au moins un moment ? Non, je n'en ai aucune envie. Mais j'en ai besoin. Je n'ai pas envie d'avoir des bribes d'informations incomplètes et de devoir m'en contenter. "Je t'ai trompé. Ou, quand, comment, on s'en fout." Non, je ne peux pas m'arrêter à un simple je t'ai trompé, j'ai besoin de comprendre, comme j'ai besoin de comprendre ce que j'ai fait exactement pour mériter une chose pareille. Dit celui qui l'a torturée... Après, d'accord, mais ce que je lui ai fait subir, c'est sûrement bien plus que ce que je supporte en ce moment. Pour autant, je suis incapable de me rasseoir à ses côtés, de faire comme si ça ne me faisait pas mal comme jamais, prétendre lui pardonner parce que c'est plus simple. Et comment pourrais-je pardonner une chose que je ne comprends même pas. Pourquoi a-t-il fallu qu'elle m'avoue ça maintenant ? Je me demande si je n'aurais pas préféré rester ignorant... Et pourtant, maintenant, c'est moi qui cherche à en savoir davantage.

Mais je n'étais pas prêt pour la réponse qu'elle me donne alors. Je ne me vois pas faire quand mes phalanges se cognent contre le mur le plus proche dans un bruit sourd. Parce que je veux manifester ma violence sans blesser quiconque ? Non, ce n'est pas ça. Je crois que j'ai surtout cherché, inconsciemment, à me faire mal. La douleur physique occulte un peu la douleur morale, et pendant une fraction de seconde, ça fait du bien. Mais ça disparaît bien vite. Au final, on a mal partout.

-Merde...


J'observe ma mains aux jointures à présent ensanglantées. Je serre les dents, prend une grande inspiration. Donc, j'ai été doublement trahi. Est-ce que je mérite vraiment ça ?

-Qu'est-ce que j'ai fait, dis-moi,
je demande d'un ton sombre. Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Dim 12 Mar - 15:40

Nerveuse, j'attends que Caleb réagisse, comme un volcan sur le point d'entrer en éruption. Je vois clairement mon mari passer par plusieurs étapes pour enregistrer l'information que je viens de lui donner. Je l'ai trompé, avec notre ami, et je lui ai caché la vérité pendant plusieurs mois. Je peux comprendre que ça ne le rende pas heureux, bien au contraire, mais rien n'aurait pu me préparer à ce qui suit. Je sursaute vivement le le voyant frapper de toutes ses forces dans un mur du salon. Le plaquo s'enfonce légèrement en prenant la forme de son poing. Je suis tétanisée, prise à la fois d’inquiétude pour sa main et de frayeur. Cette violence, je ne pensais pas qu'elle existait chez Caleb. Certes nous ne sommes pas des enfants de cœur étant donné notre affiliation aux mangemorts, mais une telle démonstration de force physique...ne lui sied guère. En ce geste, il me rappelle douloureusement Vincent. Et ce n'est pas un compliment. Une partie de moi désire se lever pour venir prendre soin de ses phalanges blessées...mais une autre la retient avec méfiance. Et si le prochain coup était pour moi ? Je croyais connaître Caleb et je ne pensais pas qu'il serait du genre à frapper...mais ma peur n'est pas vraiment rationnelle et je suis quelque part consciente que s'il décidait de m'en coller une, je l'aurais bien méritée.

« Rien...tu n'as rien fait de mal, Caleb. Ce n'était pas prémédité, c'est arrivé...par accident. Je ne voulais pas te faire de mal. Ça n'a jamais...jamais été mon intention. » Je répond avec une petite voix.

Mon regard est à nouveau baissé vers le sol. Je ne vois pas comment je pourrais avoir l'audace de confronter son regard, lui qui subit une telle peine par ma faute. Il a raison. Il a complètement raison. Comment ais-je pu lui faire ça, alors qu'il n'a jamais rien fait d'autre que prendre soin de moi comme d'une reine ? Notre couple n'est pas parfait, mais je serais bien hypocrite si je disais que Caleb n'a fait aucun effort pour tenter de s'approcher du mari parfait. Et moi, eh bien...j'ai tout gâché. J'ai été égoïste, naïve, imprudente. Et sans Caleb, sans Abraxas, sans mon bébé...je ne suis plus grand chose. Plus grand chose hormis un pantin aux ordres de Tom. Est-ce ainsi que se résume ma vie ? Peut-être bien.

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mar 14 Mar - 16:11

J’entends à peine Lena quand elle affirme que je n’ai rien fait de mal, sans doute parce que je me suis attendu à une telle réponse et préparé à ne pas y croire. J’y suis forcément pour quelque chose, si elle a choisi de me tromper, c’est forcément qu’elle ne trouvait pas ma compagnie satisfaisante. Je ne veux pas reporter l’entière faute sur moi, mais c’est inévitable. Je sais bien que je ne suis pas parfait, mais j’ai fait de mon mieux, j’ai tout fait pour qu’elle soit heureuse, j’ai vraiment voulu que notre mariage fonctionne, un vrai mariage, un mariage de sentiments. C’est si rare, dans notre milieu… Mais donc, j’ai tout fait de travers. Et je peux toujours attendre de me remettre en question, puisque Lena refuse de me dire ce qu’elle me reproche. Ou ce qu’elle m’a reproché, au moins. À la place, elle me dit tout ce que je n’avais pas envie d’entendre : que leur aventure a été un accident, que rien n’avait été prémédité. Encore heureux, ai-je envie de dire. Ce serait pire que tout… mais d’un autre côté, si ce n’était pas prémédité, je comprends encore moins. C’est facile, de tromper « accidentellement » les gens. Je ne pense pas qu’ils m’aient totalement oublié quand ils ont décidé que me faire du mal n’avait pas d’importance et que leurs instincts méritaient plus d’attention que moi-même. Ils ont agi en leur âme et conscience, que ça ait été un « accident » ou pas, ça ne m’a pas l’air de grand-chose, vu comme ça. Si elle ne voulait pas me faire de mal, en tout cas, c’est loupé. Mon cœur est comme… scindé. Pas juste blessé, mais divisé, et c’était comme si ces deux parties ne se rejoindraient plus jamais. J’observe un instant Lena. Je la vois et je sais que je l’aime toujours. Mais l’aimer ne m’avait jamais fait mal avant ça. Maintenant, c’est insupportable.

Je ne réponds rien malgré tout, de ma main gauche, je tire maladroitement ma baguette de ma poche et tente de soigner comme je le peux mes phalanges douloureuses. Mon esprit est trop embrumé pour que le résultat soit vraiment glorieux, mais la douleur, cette douleur-là en tout cas, s’est un peu atténuée. L’autre a de nouveau toute sa place. Je finis par m’asseoir. Je ne cède finalement pas à l’envie de tout simplement m’en aller en claquant la porte. Je prends une grande inspiration, les yeux fermés avant de reprendre la parole.

-Pourquoi tu me dis ça ? Qu’est-ce que t’attends de moi ?


Elle a gardé ce secret tout ce temps ? Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Si ça ne voulait rien dire, eh bien tant mieux si je n’avais rien su… C’est peut-être honteux à dire, mais ça ne m’aurait pas déplu d’être un cocu ignare, je n’aurais pas cette crainte, maintenant, de ne plus savoir aimer Lena, de ne jamais savoir lui pardonner. Il doit y avoir une raison à ça, et de nouveau, je me dis que c’est sans doute de ma faute. Pour me faire payer… ou parce qu’elle veut tout arrêter sans savoir comment me le dire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 870
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Lun 7 Aoû - 9:59

Me voici entrée dans une sorte de brouillard intérieur, de méli-mélo émotionnel dont je ne sortirai probablement jamais (du moins c'est ce dont je suis convaincue en cet instant). Jamais aucune peine ne m'a fait aussi mal que celle de Caleb. Je le regarde, et c'est comme si je voyais son fantôme. Sa peau est si blême, ses yeux tellement vitreux, comme un poisson mort hors de l'eau. Je m'en veux au point que c'est une brûlure continuelle dans mon cœur, mais il n'y a rien que je puisse faire pour changer ce qui est arrivé. Aucune parole ne pourra atténuer ma faute. Aucun geste pour fuir l'effondrement de cette relation sur laquelle je réalise m'être appuyée avec trop d'entrain. " Ne pas trop s'attacher ", " penser à soi d'abord ". Tels sont les conseils avec lesquels ma tante m'a élevée quand mes parents étaient trop niais pour savoir ce qui était bon pour moi. Pourtant il semblerait que leur niaiserie m'ai rattrapée avec le temps, comme un défaut génétique ineffaçable.

« Parce que je t'aime. Je t'aime tellement que je ne suis plus certaine de savoir comment vivre sans toi... Et... Je ne pouvais plus supporter le mensonge. Te regarder dans les yeux, en sachant que je ne suis pas aussi parfaite que tu le voudrais. »

Ma voix est enrouée, tremblante...je déteste ma voix. Elle trahit mes émotions quand j'ai toujours été si maîtresse de moi-même. Mais j'ai pris ma décision et je ne reviendrai pas dessus. Avec Caleb, plus de masques, plus de mensonges, plus de secrets. Il est le seul qui me fasse ressentir ça. Le seul qui me donne sincèrement envie d'être honnête, de laisser voir mes failles les plus profondes.

« Il y a bien une raison plus particulière, mais je ne me sens pas encore prête à en parler. C'est plus douloureux et...plus personnel. »

Pourtant il faudra que je lui dise. Et je le ferai. Je le ferai...quand je n'aurai plus l'impression d'avoir un poignard dans le ventre à chaque fois que j'y pense. Même si je ne suis pas certaine que cette sensation de perte s'en ira un jour, quoique je fasse.

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 616
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou   Mer 9 Aoû - 11:55


Dans d'autres circonstances, j'aurais été sincèrement touché par les mots que prononce Lena, j'y aurais sincèrement cru sans me poser la moindre question, et j'aurais été heureux de la savoir éprouver des sentiments si sincères pour moi. Sauf que là, elle a beau dire qu'elle m'aime, sa voix a beau avoir les accents les plus honnêtes du monde, je ne peux m'empêcher de trouver qu'ils sonnent creux. Comment peut-on faire ça à quelqu'un que l'on aime, si on l'aime sincèrement ? Elle ne peut plus supporter le mensonge, d'accord... J'aurais préféré qu'elle ne le supporte pas du tout, à aucun moment, et à aucune condition... On a tous notre jardin secret, je sais bien, et je ne fais pas exception. Mais là... Là, tout de suite, Lena pourrait me donner toutes les preuves du monde qu'elle m'aime bel et bien me l'expliquer par A + B à grands renforts de témoignages grandiloquents, je n'y croirais pas, je n'y croirai plus... Quelque chose s'est brisé, je le vois, je le sens... Et j'ai peur de ne pas être capable d'y faire quoi que ce soit. Elle ajouta qu'il y avait encore une raison, plus particulière, et là, je sens mon sang ne faire qu'un tour. Ah oui, d'accord, parce que ce n'est pas tout, là ? Il y avait nécessité d'en rajouter une couche, c'est ça. Pour moi, ça invalide tout ce qu'elle a dit avant. S'il y a une autre raison, et qu'elle ne veut même pas en parler, c'est que c'est cette raison qui prime sur les autres, et que sans ça, elle aurait continué à me mentir. Quoi qu'elle me ment toujours, en fin de compte. Parce qu'elle me révèle une cachoterie de plus,  et qu'elle ne daigne même pas l'expliciter. "Il y a encore autre chose, fait avec."

-Tu m'aimes et tu ne supportes plus de me mentir mais y a encore un truc que tu veux pas me dire ? Mais bordel, Lena, sois cohérente ! je m'emporte. Je vais pas attendre sagement que tu choisisses de me balancer une autre putain de bombe à la gueule. Je te rappelle qu'à la base, je suis ton mari, ce qui est personnel pour toi, c'est supposé l'être pour moi aussi. Je serre les dents. Laisse tomber.

Je n'ai même pas envie d'insister pour apprendre ce qu'elle me cache encore. Je vais m'en aller avant de faire quelque chose que je regretterai.

-J'ai besoin de prendre l'air.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Trahison & disgrâce. » | Lena & Calou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» Les aventures de Lena & Fee
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: La villa Gordon
-