AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mer 7 Sep - 14:01

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Toujours pas de nouvelles de Ginny, qui continuait évidemment de déserté le QG des voyageurs. QG que ça serait bien qu’ils désertent aussi à un moment donné tous, parce qu’ils le squattaient quand même sans autorisation. Ça serait quand même problématique que la famille de Miyria revienne en force pour récupérer leurs maisons. Maintenant que certain voyageur travaillait, ils allaient pouvoir envisager de déménager. Mais en même temps, Harry ne parvenait pas vraiment à s’y faire pour le moment puisque Ginny n’était même pas là. Il savait bien qu’elle avait de bonne raison d’être partie et il ne lui en voulait pas vraiment de l’avoir fait, mais il regrettait sincèrement que tout se soit cassé la gueule de cette manière. Et même s’il avait sa part de responsabilité, le survivant continuait de croire qu’il avait quand même bien fait de faire tout ça. Au moins, ils étaient encore sur place. Le jeune homme savait parfaitement que la situation aurait été pire s’ils avaient décidé de rentrer et il n’avait pas pu prendre ce risque. La situation était compliquée, mais en même temps il n’avait pas trop le choix que de faire avec. Et pour l’heure, il avait quand même énormément de chose à penser. Parce que mine de rien, son stage au bureau des Aurors lui demandait quand même énormément de temps. Le jeune homme voulait se concentrer sur la lutte contre les mangemorts, mais il ne devait pas non plus négliger son travail. Parce qu’avoir une entrée au sein du bureau des Aurors c’était vraiment un bon point et Harry avait encore tant à apprendre. Sauf qu’à côté de ça, il ne voulait pas non plus négliger la résistance et ce qu’ils avaient à faire. Et il y avait énormément de chose à faire concernant la résistance.

D’ailleurs, pour cette raison, Harry s’était rendu à Pré-au-Lard pendant un week-end pour rejoindre Luna et discuter un peu avec elle. Le jeune homme avait promis d’envoyer souvent des messages à son amie, mais il prenait aussi la peine de la voir de temps en temps. Pour qu’ils puissent discuter un peu de la situation qu’elle puisse lui parler de Rhian et Louisa entre autre. Ils avaient donc longuement discutés et la bleue et bronze était retourné à Poudlard. Le jeune homme avait décidé de rester un peu plus longtemps dans le village sorcier. Sans raison précise, il n’avait juste pas envie de rentrer tout de suite dans la maison qu’il partageait avec ses amis. Ce n’était pas contre eux, mais il avait juste besoin de se retrouver un peu seul avec lui-même. Sans vraiment réfléchir, le sorcier entra chez Zonko qu’il avait quand même l’habitude de fréquenter pendant ses études (que ce soit dans son époque où ici). C’était un peu un endroit nostalgique. Et c’était peut-être pour cette raison que le jeune homme ne prêta pas vraiment attention autour de lui et percuta quelqu’un. Qu’il connaissait bien en plus.

« Oh Lysandre. » Il ne pensait pas la confondre avec sa jumelle, à force de côtoyer Lysandre dans la résistance il pensait être capable de la reconnaître. Mais s’il se trompait, il le saurait vite de toute façon. « Tu vas bien ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 13 Sep - 13:58

Lysandre avait longuement hésité avant de prendre la décision de se rendre à Pré-au-Lard en même temps que ses camarades de classe, pour lesquels une sortie dans le village magique avait été programmée.

Si ces sorties l'enthousiasmaient à l'époque, c'était parce qu'elle savait qu'elle y passerait de bons moments, parce qu'elle se laisserait entraîner par l'enthousiasme communicatif de Melody. Mais Melody, une fois n'est pas coutume, partirait sans elle cette fois, et elle-même n'avait pas réellement de choses à faire à Pré-au-Lard, si ce n'est prendre le risque de se mêler au reste des élèves et donc de passer un très mauvais moments pour peu qu'elle devienne la cible de l'une ou l'autre saillie.

Mais tourner en rond dans le château ne lui ferait pas forcément plus de bien. Elle avait besoin de changer d'air, de bouger un peu. Allez... elle pourrait bien faire un tour dans l'une ou l'autre boutique, faire quelques achats (avec un passage obligatoire par Honeydukes, les bonbons en même temps que les livres étaient devenus ses meilleurs alliés, elle se doutait d'ailleurs que ça allait finir par s'en ressentir), puis s'isoler un peu pour se promener dans les terres alentours. Oui, elle s'était décidée, elle allait donc participer à cette sortie.

Elle attendit tout de même que le plus gros des élèves soit déjà en route pour se mettre en marche elle aussi, afin de ne pas se mêler à la foule... en tous cas de s'y mêler le moins possible.

Une fois dans le village, elle zyeuta quelques vitrines. Le choix des premières boutiques se fit en fonction du nombre de personnes qu'elle croisa à l'intérieur. C'est pour cela qu'elle entra tout d'abord dans la boutique de farces et attrapes.

Entrer chez Zonko était risqué pour elle, elle savait que sa soeur jumelle aimait cet endroit... mais c'était quelque part aussi pour ça qu'elle avait voulu s'y rendre. Pas pour la croiser... Mais au nom de tous les souvenirs qu'elles avaient partagé à cet endroit. Elle le savait, il fallait qu'elle se débarrasse de cette nostalgie et passe à autre chose. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

Chez Zonko, elle jeta un regard distrait au rayonnage, l'esprit embrouillé de pensées, comme d'habitude, si bien qu'elle ne remarqua pas tout de suite la présence de Harry, du moins pas avant qu'il ne vienne lui parler.


« Oh Lysandre. Tu vas bien ? »


Elle lui adressa un sourire sincère. Depuis quelque temps, la présence des membres de la résistance étaient devenus sa planche de salut, et elle appréciait vraiment Harry, même s'il l'impressionnait aussi un peu. Elle était heureuse de le voir. Elle préférait sa présence à toute autre qu'elle aurait pu croiser à cet endroit.

"Ça va bien."
répondit-elle, pas vraiment sincèrement, mais à quoi bon s'épancher sur sa situation ? Elle était toujours la même. "Et toi ? Tout se passe bien ?" Elle hésita après un moment de silence avant de reprendre. "Tu as des nouvelles de..." Elle regarda autour d'elle, mieux valait peut-être rester prudente, les murs avaient des oreilles. "Meredith ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mer 9 Nov - 20:29

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Harry était content de croiser Lysandre, ce qui n’était évidemment pas prévu. Maintenant, à force de côtoyer les membres de la résistance, le jeune homme se rapprochait un peu d’eux. Il ne devrait pas le faire normalement, mais en même temps on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait le choix. De toute façon, ils étaient tous dans la même galère, ils combattaient tous la même puissance. Ils étaient alliés et ils ne pouvaient donc pas s’ignorer complètement, quand bien même les voyageurs devaient quand même faire attention, ils ne pouvaient pas ignorer leurs alliés. Et Lysandre faisait partie de ceux qu’Harry appréciait, ceux qu’il appréciait de pouvoir côtoyer un peu. Le jeune homme afficha un léger sourire quand Lysandre lui affirma qu’elle allait bien. Il ne mettait pas en doute sa parole, alors qu’il devrait le faire normalement parce qu’elle n’était pas entièrement sincère. Mais ça, le survivant ne pouvait pas vraiment le deviner, il ne connaissait pas tous les détails de la vie de la jeune femme sous ses yeux. Il avait bien assez avec ses propres soucis d’ailleurs, que Lysandre amena sur le tapis rapidement d’ailleurs. Puisqu’après lui avoir demandé s’il allait bien, si tout se passait bien, elle lui demanda s’il avait des nouvelles de Ginny. Enfin de Meredith, puisque Lysandre prit la peine de l’appeler par son nom d’emprunt. En même temps, c’était bien plus raisonnable, même s’il y avait quand même beaucoup de monde maintenant qui connaissait leur vrai nom.

« Non… aucune nouvelle. » Dit-il alors, ne prenant pas la peine de tourner autour du pot. C’était vrai, il n’avait aucune nouvelle de Ginny. Il n’avait aucune idée d’où elle pouvait bien être et si Ron avait une idée de son côté, il ne lui en avait en tout cas pas parlé. Le jeune homme aurait bien aimé pouvoir avoir des nouvelles, la retrouver, mais en même temps il savait parfaitement qu’elle ne voudrait pas le voir. Il valait sans doute mieux que ça soit un autre voyageur qui tente de la convaincre de revenir, si c’était encore possible. « Je ne pense pas qu’elle ait envie de m’en donner non plus, il faut dire. »

Et s’il comprenait qu’elle soit en colère contre lui, il considérait que de toute façon il avait quand même pris la bonne décision. Il aurait peut-être dû s’y prendre un peu autrement, mais dans tous les cas c’était fait et ils ne pouvaient pas revenir en arrière. Même s’ils avaient déjà voyagé dans le temps, il ne pouvait pas changer ce qu’ils avaient fait. Enfin, de toute façon il valait sans doute mieux qu’ils ne s’attardent pas trop longtemps sur ce sujet non plus. Parce que ça n’avait rien de très joyeux, bien au contraire.

« Ça se passe bien ta rentrée ? » Demanda-t-il alors, souhaitant changer quand même un peu de sujet. A choisir, il préférait largement parler de Lysandre que de lui ou encore de Ginny.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mer 16 Nov - 12:53

Lysandre savait qu'elle mettait complètement les pieds dans le plat en interrogeant ainsi Harry au sujet de Ginny, mais cette question la préoccupait, alors elle n'avait pas su faire autrement. Elle avait aussi un peu eu l'espoir d'entendre une bonne nouvelle. Mais visiblement, elle avait eu tort.

Avant même que Harry ne lui réponde, Lysandre l'avait pertinemment compris, il suffisait de voir l'expression du visage du jeune homme, qui ne transpirait pas l'enthousiasme ou la joie de vivre. Cela se comprenait, la situation était de plus en plus alarmante, et le silence de Ginny devenait dérangeant.


« Non… aucune nouvelle. »

Voilà qui était totalement clair... et malheureusement peu surprenant. La bleue et bronze avait espéré entendre une bonne nouvelle, mais elle n'y avait pas spécialement cru pour autant. Pas de nouvelles, donc, et Lysandre devait se résoudre au fait d'avoir mis considérablement les pieds dans le plat. Elle n'avait pas pu s'en empêcher. Comme souvent.

Lysandre, comme souvent quand elle se sentait embarrassée, baissa les yeux et se mordilla la lèvre inférieur, elle n'avait vraiment pas voulu remuer le couteau dans la plaie, mais apparemment, elle avait quand même réussi son coup, parce qu'elle voyait de façon assez évidente que cette situation était pesante pour Harry.

« Je ne pense pas qu’elle ait envie de m’en donner non plus, il faut dire. »

Voilà qui voulait tout dire... D'un autre côté, il fallait vraiment espérer que ce soit bien ça, l'explication. D'autres étaient bien moins réjouissantes. Si Ginny s'absentait juste par agacement et besoin de s'isoler, ça signifiait qu'elle referait forcément surface à un moment ou à un autre.

Elle voulut dire quelque chose, mais rien ne vint. Elle savait que si elle prenait la parole, ce serait forcément pour débiter une banalité, et Harry méritait mieux que ça. Surtout que ce n'était pas le genre de propos qui allaient le rassurer, ça allait juste lui montrer combien il était impuissant.

Lysandre le comprenait et ne pouvait que compatir, vraiment, elle savait ce que ça faisait de tenir terriblement à quelqu'un et d'affronter pourtant son rejet. Un rejet qui pourrait s'avérer définitif dans les deux cas, même si elle ne souhaitait pas ça à Harry.

Au final, l'ancien rouge et or préféra changer de sujet et Lysandre trouva judicieux de le laisser faire. Même si elle ne saurait pas forcément répondre à son interlocuteur avec plus d'enthousiasme dans son cas.

« Ça se passe bien ta rentrée ? »


Elle hocha la tête tout d'abord, plus par réflexe qu'autre chose. Elle avait l'habitude de faire comme si tout allait bien, de prétendre pour n'alarmer personne, et aussi parce que ses problèmes lui semblaient bien insignifiants au regard de ce que beaucoup devaient affronter.

"Oui... enfin, pas différemment de d'habitude, quoi",
répondit-elle dans un léger haussement d'épaules. Avant d'avouer, plus honnêtement. "J'ai hâte d'en finir, de quitter Poudlard, moi aussi, repartir sur de nouvelles bases..."

Malheureusement pour elle, elle avait encore deux longues années à tirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Lun 16 Jan - 23:03

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
A choisir, Harry préférait largement changer de sujet. Ce n’était pas contre Lysandre, bien au contraire, mais c’était quand même un peu difficile pour lui de parler de Ginny. Il savait que tout ça c’était de sa faute, que si elle était partie de l’endroit où ils vivaient pour le moment – il faudrait quand même qu’ils songent à se prendre une vraie maison à eux un de ces quatre – c’était parce qu’il avait clairement merdé. Harry avait fait une connerie en cachant la vérité à sa petite amie et en plus, il n’avait pas été capable de la calmer, de la convaincre de ne pas partir. Plus il y pensait, plus le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il aurait dû dire autre chose, qu’il n’aurait pas dû s’emporter de cette manière. Il aurait dû trouver une autre manière de lui parler, il aurait dû la retenir… Mais il n’avait pas vraiment fait les choses de la bonne manière, loin de là. Il s’en voulait donc, mais il ne pouvait pas faire grand-chose pour le moment pour arranger les choses. Parce que pour ça, il faudrait déjà qu’il puisse la voir. Ce qui n’était pas pour tout de suite, puisqu’elle se cachait il ne savait où. Si elle se cachait… Harry espérait vraiment qu’elle n’avait pas d’ennui.

En tout cas, pour l’heure, le survivant devait bien avouer que ça ne le dérangeait pas de ne pas s’attarder sur le sujet de Ginny avec Lysandre. Il n’y avait rien de plus à dire que ce qu’ils venaient de se dire en même temps, il ne savait pas où elle était, point final. Les choses pourraient évoluer quand ça serait le cas. Harry se concentra donc bien plus sur la réponse de la bleue et bronze quand il lui demanda si sa rentrée s’était bien passée. Quand elle hocha la tête, il crut que ça allait bien pour elle. Mais quand elle prit la parole, Harry voyait bien que ce n’était pas si bien que ça. Pas différent de d’habitude en tout cas et elle avait hâte de quitter l’école de magie. Harry pouvait la comprendre, même si ça lui faisait quand même bizarre à lui d’avoir quitté Poudlard. Il ne s’en rendait pas complètement compte encore par moment, c’était un peu comme si bientôt, il allait retrouver les bancs de l’école.

« Tu verras qu’une fois que tu y seras, tu trouveras que c’est passé rapidement. » Deux ans… c’était ce qui restait à Lysandre pour terminer ses études. Deux ans… c’était le temps qu’ils venaient de passer dans le passé à quelques semaines près. C’était passé très rapidement, trop rapidement même. Harry avait du mal à réaliser que ça faisait déjà deux ans qu’ils avaient remonté le temps, qu’ils avaient bel et bien quitté l’école et qu’ils étaient entrés dans la vie active dans cette époque. Il aurait vraiment aimé être déjà rentré chez lui. « Ça ne se passe pas bien ? »

Elle ne voulait sans doute pas en parler, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Ven 20 Jan - 13:12


« Tu verras qu’une fois que tu y seras, tu trouveras que c’est passé rapidement. »

Lysandre esquissa un fin sourire en guise de réponse. Il avait sûrement raison, effectivement. Elle se doutait bien qu'il avait raison. C'était d'ailleurs ce que la plupart des gens qui avaient déjà quitté Poudlard finissaient par dire. Qu'en définitive, ces années d'étude étaient passées bien rapidement. Et que le temps qui s'écoulait après filait trop vite.

En fait, de manière générale, le temps filait comme un train fou, et se raccrocher aux wagons était une affaire délicate. Le temps était une solution et un problème. On voulait qu'il passe, on voulait qu'il s'arrête. On voulait le remonter dans un sens, puis dans l'autre. Le temps construisait leur histoire. Et celle des voyageurs temporels à plus forte raison encore.

Et le temps déconstruisait certaines histoires également. Comme son histoire avec Melody, à laquelle Lysandre se raccrochait alors qu'il n'en restait sûrement plus rien. On ne pouvait pas sauver ce qui était condamné.

« Ça ne se passe pas bien ? »


Et elle s'en plaignait sûrement trop, car Harry finit par lui demander si les choses se passaient bien, à Poudlard peut-être, ou pour elle en général. Lysandre n'aimait pas trop en parler, elle n'aimait pas se plaindre, donner l'impression de vouloir s'attirer la compassion des autres.

Mais si elle avait commencé à en parler, c'était peut-être qu'elle avait vraiment besoin de se libérer de tout ça une bonne fois pour toutes. Avec la résistance, elle avait gagné à la fois le sentiment d'être utile, et celui d'être entourée, et c'étaient deux sentiments qui lui avaient cruellement manqué au cours des mois qui avaient précédé sa décision de répondre par la positive à Pomona, Dora et Steve.

Elle avait l'impression d'avoir trouvé de nouveaux amis, des personnes sur qui compter, et donc des personnes auxquelles elle pouvait réellement se fier, sans doute et sans crainte.

Elle afficha un nouveau sourire, comme pour dire à Harry que ce n'était pas grand chose. Et ce n'était pas grand chose, effectivement. Mais pour elle, dans son esprit, ça prenait beaucoup de place. Trop de place, sans doute, parce que par conséquent, elle n'arrivait pas à se concentrer sur le reste, à être vraiment efficace. Ça n'allait que trop durer.


"Pas vraiment... Disons que ma réputation à Poudlard finit par être pesante."


Une réputation qui avait échappé à Harry, visiblement (et tant mieux pour elle), ce qui ne l'étonnait pas. Du temps où ils étaient tous à Poudlard, les voyageurs temporels restaient généralement au sein de leur groupe restreint et se concentraient sur leurs seuls préoccupations.

Quand on connaissait leur histoire, et qu'on savait la nature de ces préoccupations, exactement, on comprenait facilement pourquoi.

"Mais j'ai l'habitude, de toute manière"
, reconnut-elle finalement. "Et ce n'est pas grand chose. C'est même ridicule en comparaison de tout le reste."

Tout le reste, tout ce qu'ils défendaient au sein de la résistance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Lun 13 Mar - 13:45

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Harry voyait bien qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas pour Lysandre. Mais en même temps, le jeune homme ne connaissait pas vraiment les détails de la vie de la jeune femme. En soit, il s’en voulait un peu, parce qu’il se rendait bien compte qu’il ne savait pas ce qui préoccupait Lysandre, alors que cela semblait avoir un rapport avec Poudlard. Quand elle parla de sa réputation à Poudlard, Harry ne pouvait pas comprendre les choses autrement. Est-ce que c’était déjà le cas l’année dernière ? Forcément, ça ne prendrait pas une telle ampleur maintenant et le survivant devait bien se rendre compte qu’il ne savait rien du tout. Ce n’était peut-être pas si évident non plus. Il ne savait pas. C’était bien ça le souci, il ne savait rien. Mais en soit, Harry n’était pas si étonné que ça, à force il se connaissait quand même. Il savait que par moment, le jeune homme ne prêtait vraiment pas attention à ceux qui l’entouraient et pas seulement les voyageurs. Il était proche de la résistance, mais en même temps il ne pouvait pas nier le fait que les voyageurs formaient un petit groupe à part de la résistance. Un petit groupe qui allait mal au passage d’ailleurs.

En tout cas, Harry comprenait bien que la situation n’était pas récente pour Lysandre, puisqu’elle précisa en plus qu’elle avait l’habitude. Si elle avait l’habitude, c’était que ça devait durer depuis un moment. Le jeune homme se rendait bien compte qu’il ne prêtait vraiment pas suffisamment attention aux autres, ça serait une bonne chose qu’il le fasse. Peut-être, que ça allait lui éviter des soucis comme il en avait présentement avec ses amis.

« Il n’y a rien de ridicule. » Affirma alors Harry en réponse aux propos de son interlocutrice. C’était sûr que si on comparait un peu les soucis personnels avec ce qu’ils combattaient avec la résistance, ça pouvait semblait peu de chose. Mais Harry savait bien que quand on avait des petits ennuis, ça pouvait vraiment prendre de grandes proportions. « On a beau avoir envie de se battre contre une grande menace, on arrive à se battre entre nous. » C’était le cas, après tout, les voyageurs se battaient entre eux. Harry comprenait évidemment que ses amis lui en veuillent, mais ça n’empêchait pas qu’ils se battaient quand même entre eux, alors qu’ils devraient se concentrer sur Voldemort. « Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Il se montrait encore une fois trop curieux, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Même s’il s’en voulait quand même de ne pas le savoir. Enfin, il comprenait bien qu’il aurait pu le savoir, s’il s’était un peu intéressé aux autres. Il faudrait vraiment qu’il songe à le faire. C’était peut-être le moment de commencer en tout cas. Harry voyait bien que tout cela perturbait Lysandre et si elle avait commencé à lui en parler, c’était peut-être qu’elle avait besoin de se confier. Et sinon, elle pouvait toujours lui dire qu’elle ne voulait pas en parler.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Lun 13 Mar - 14:22


« Il n’y a rien de ridicule. »

Lysandre esquissa un fin sourire. Elle avait bien envie de croire Harry sur parole, mais elle n’était pas forcément sûre de le pouvoir, parce qu’elle n’arrivait quand même pas à s’empêcher de penser que ses propres histoires personnelles n’avaient pas la moindre raison de la préoccuper autant quand on savait quelles menaces bien plus graves pesaient non seulement sur elle, mais sur tout le monde.

Mais elle appréciait quand même que son interlocuteur ne lui reproche pas d’être ainsi perturbée par des histoires qui n’avaient pas de rapport avec la Résistance. La jeune femme avait beaucoup d’estime pour Harry, et comme elle n’avait pas forcément l’occasion de le voir autrement que durant les réunions très sérieuses de la Résistance, où il n’hésitait pas à afficher ses prises de position et à faire valoir sa parole, elle l’associait un peu à Pomona, ou encore Hermione, à eux trois ils étaient pour elle les têtes pensantes du groupe, et elle se disait parfois que eux, contrairement à elle, savaient prioriser les choses, ne se laissaient pas dominer par leurs tracas du quotidien, et qui ne ressemblaient à rien par rapport à ce que la vie pouvait réserver.

Mais s’il le disait, c’est qu’elle n’avait pas à se sentir si coupable. Même si ce n’était pas évident pour elle. Elle avait très souvent tendance à culpabiliser. Et pour tout et rien, en plus. Elle n’arrivait pas à faire autrement.


« On a beau avoir envie de se battre contre une grande menace, on arrive à se battre entre nous. »

Lysandre retint tout commentaire, mais elle savait qu’il parlait des voyageurs temporels, dont les relations étaient difficiles, en ce moment. Et au final, elle se disait que Harry était très bien placé pour savoir que ce n’est pas toujours si simple de faire passer la cause avant ses sentiments personnels, lui qui n’avait pas la moindre idée d’où se trouvait sa petite amie à l’heure actuelle. Lysandre n’avait aucun mal à se mettre à sa place, et elle trouvait que la façon qu’il avait de tenir bon était d’autant plus admirable, en fait.

Elle avait envie de lui répondre que les choses allaient s’apaiser, qu’il n’avait pas à s’inquiéter, mais tout ce qu’elle trouvait d’arguments pour réconforter le jeune homme lui semblait un peu superflus. Elle ne trouverait rien à lui dire qu’il n’ait jamais entendu, en tout cas, ça c’était sûr. Elle le laissa plutôt reprendre la parole. Ce qu’il fit, pour l’interroger.


« Qu’est-ce qu’il se passe ? »

Lysandre poussa un léger soupir. Ce serait sûrement plus simple de lui répondre que ce n’était pas bien important, qu’elle n’avait pas envie de parler. Mais une part d’elle avait envie de se confier, c’était évident.


« Eh bien… ça fait presque deux ans, maintenant, ma sœur jumelle et moi, on s’est disputées, violemment. »
Elle baissa les yeux, pas très fière d’elle. « C’est une vieille histoire, mais Melody ne m’a jamais pardonnée. Je la vois tous les jours, tout le temps, et elle ne veut plus entendre parler de moi. Elle me manque beaucoup, et je peux rien y faire. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mer 10 Mai - 21:00

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Ce n’était pas toujours facile de mettre ses soucis de côté, même quand on avait à cœur de se battre pour la cause. Harry en savait quelque chose. Même s’il n’avait aucune idée d’où pouvait bien se trouver Ginny, même s’il ne savait pas si elle allait bien, il était obligé de garder la tête haute et de continuer de se battre. Parce que pendant ce temps, Tom continuait de prendre des forces et d’avancer. Il continuait d’étendre son territoire et son influence, alors que la résistance avait à cœur de le faire tomber. Les voyageurs ne pouvaient pas se laisser distancer parce que leur groupe n’avait plus rien de soudé. Harry ne devait pas baisser les bras parce qu’il ne savait pas où se trouvait sa petite amie, comme il ne savait même pas s’il pouvait encore la considérer comme sa petite amie. Ils n’avaient pas le choix, mais ce n’était pas pour autant que c’était facile. Harry avait envie par moment de tout arrêter pour se concentrer uniquement sur ses soucis personnels, sauf qu’il savait que s’il le faisait ça n’aiderait pas du tout la situation globale. En attendant, il continuait d’avancer, sans pouvoir s’enlever de l’esprit le fait qu’il ne savait pas où était Ginny et qu’elle lui manquait cruellement. Et rien n’était ridicule dans les ennuis, parce que justement même la petite chose pouvait avoir de grande conséquence.

Lysandre n’avait absolument pas besoin de se confier si elle ne voulait pas le faire, Harry lui avait posé la question, mais il ne lui en aurait pas voulu si elle avait préféré ne rien dire. Pour la simple et bonne raison qu’il comprenait que par moment, on n’avait pas forcément envie de parler des soucis qu’on avait, avec les autres. Harry gardait bien souvent les choses pour lui (jusqu’à ce qu’il explose d’ailleurs, ce qui n’était pas forcément mieux). Mais Lysandre lui expliqua alors qu’il y a deux ans, sa sœur jumelle et elle s’étaient disputées violemment. Apparemment, elle ne lui avait pas pardonné encore. Harry ne savait pas vraiment ce que Lysandre avait fait pour que sa sœur jumelle continue de lui faire la tête, mais ça avait l’air grave quand même.

« Je suis désolé pour toi. »
Il devait bien avouer qu’il ne savait pas vraiment quoi répondre d’autre en réalité. Parce qu’il ne savait pas le fond de cette histoire. Il ne pouvait pas dire à Lysandre que les choses allaient s’arranger avec sa sœur, même si c’était quelque chose qu’il aimerait faire. Mais il ne pouvait pas le faire, comme personne ne pouvait vraiment lui dire que les choses allaient s’arranger avec Ginny. Finalement, ils avaient un point commun tous les deux, ils étaient détestés par une personne qu’ils aimaient… « J’espère que ça va s’arranger avec ta sœur. Avec le temps peut-être. »

Avec le temps oui, pourquoi pas. À choisir, autant penser comme ça en même temps. C’était mieux que de se contenter de broyer du noir. Même si pour le coup, le temps avait déjà commencé à couler pour Lysandre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 16 Mai - 17:03


« Je suis désolé pour toi. »

Lysandre esquissa un fin sourire. Elle pensait vraiment son interlocuteur sincère quand il lui disait être désolé pour elle, et ça la rassurait beaucoup de l'entendre le lui dire. Même si elle avait la résistance, maintenant, elle avait tendance à se sentir isolée depuis que sa sœur lui avait tourné le dos. La plupart de leurs amis communs avaient pris parti, et ils n'avaient pas pris parti pour elle, loin de là. Même si Harry n'entendait qu'un son de cloche, au moins il acceptait de la croire et de compatir. Ce qui lui faisait du bien. Elle avait bien fait de lui parler.

Mais qu'il soit désolé ou non, ça ne changeait rien, bien sûr. Cela ne lui ramènerait pas Melody, ça faisait juste du bien. Tout comme Lysandre, bien que désolée pour Harry, savait bien que toute sa compassion ne ferait pas miraculeusement revenir Ginny. Ils étaient tous les deux dans l'impasse, en fin de compte. Aimer profondément ne les préserverait pas de la déception.


« J’espère que ça va s’arranger avec ta sœur. Avec le temps peut-être. »

Lysandre haussa les épaules. C'était ce qu'elle avait osé penser, aussi, au début. Elle se disait que, après tout, elles étaient les meilleures amies du monde depuis toujours, alors ça finirait par se tasser. Elles étaient jeunes, elles avaient le temps d'oublier.

Mais rien ne s'était arrangé jusqu'ici. Et quand même, voilà deux ans que ça durait... et bientôt, les choses n'allaient faire qu'empirer, pour de nouvelles raisons cette fois, qui rendraient les tensions entre elles encore moins réparables. Terriblement définitives.


"On verra", répondit Lysandre, afin de ne pas se montrer catégorique, même si elle ne croyait rien de ce qu'elle avançait. "Je peux pas faire grand chose à part attendre de toute façon, alors..."

C'était un constat sans doute défaitiste, mais elle n'y pouvait rien. Elle ne voyait pas quoi faire d'autre. Elle était sans option. Elle voyait les choses se dérouler sans pouvoir intervenir. La jeune femme se sentait impuissante et vulnérable. C'était le cas depuis bien longtemps, maintenant.

"Je crois que je suis en train de nous démoraliser tous les deux, là, on ferait bien de changer de sujet, non ?"

Elle tentait de paraître aussi détendue que possible, mais elle ne l'était pas vraiment. Ressasser toutes ces histoires lui faisaient du bien et du mal tout en même temps. Elle se trouvait en présence amie, elle n'avait pas envie de s'appesantir plus longuement sur la situation, ils pouvaient bien décider de parler de tout autre chose pour oublier leurs cœurs brisés et leurs histoires déprimantes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Sam 15 Juil - 13:01

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Harry aurait bien aimé faire plus que juste dire à Lysandre qu’il espérait que ça allait s’arranger avec sa sœur, faire plus que de lui servir de belles paroles. Il était sincère quand il lui disait qu’il était désolé, mais en même temps le jeune homme savait parfaitement que ça n’allait rien changer à la situation. En même temps, les deux amis se retrouvaient pour le coup dans une situation similaire. Harry savait que Lysandre compatissait avec ce qui lui arrivait, mais le fait de compatir n’allait pas faire revenir Ginny. Tout comme le fait qu’il compatisse à ses soucis n’allait pas faire que sa sœur allait lui revenir. Et comme elle le disait si bien, Lysandre n’avait pas réellement d’autre choix que d’attendre pour voir comment les choses allaient évoluer. C’était un peu le cas pour lui au final. Harry s’inquiétait énormément pour Ginny, il ne savait même pas si elle allait bien, il espérait qu’elle aille bien. Mais en un sens, il ne savait pas pour autant quoi faire pour la retrouver, de plus que ce qu’il n’avait déjà fait. Et donc, il n’avait pas d’autre choix que d’attendre. C’était particulièrement frustrant, mais il n’avait pas le choix, comme Lysandre n’avait pas le choix.

Le jeune homme se contenta de lui adresser un sourire donc, à sa remarque. Avant qu’elle n’affirme qu’elle était en train de les déprimer tous les deux. Effectivement, depuis qu’ils s’étaient croisés, les deux amis n’avaient finalement fait que de parler des « mauvaises » choses qui arrivaient dans leurs vies, la disparition de Ginny, le froid que Lysandre avait avec sa sœur. Ils pouvaient peut-être en effet se concentrer sur autre chose. Et pourquoi pas, pour une fois, ne plus forcément penser à tout le reste, à tout ce qui pouvait les tracasser. Ça ne ferait sans doute pas de mal à Harry de ne pas forcément penser à Voldemort, au combat qu’il devait mener, à Ginny, à la confiance de ses amis qu’il avait perdue et tout le reste au final.

« Oui, ça ne serait sans doute pas trop mal. » Répondit-il alors, un sourire sur le visage, pour confirmer qu’il valait sans doute mieux qu’ils changent de sujet. Et d’ailleurs, Harry se lança. « Tu sais ce que tu vas faire après Poudlard ? »

Bon, d’accord, c’était peut-être une question vraiment bateau, mais c’était un peu la seule chose qui lui était venu. En un sens, même si Harry et Lysandre se connaissaient de par la résistance, ils ne se connaissaient pas tant que ça non plus. C’était un peu une manière d’en savoir plus pour le survivant donc, d’apprendre un peu plus à connaître Lysandre. Même si, en un sens, ce n’était pas forcément la meilleure des manières. En tout cas, c’était au moins un sujet différent, quand bien même au final, le jeune homme se doutait qu’ils pouvaient parler de tout et n’importe quoi, mais que ce qu’ils venaient d’aborder ne seraient jamais bien loin d’eux.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 18 Juil - 13:15


« Oui, ça ne serait sans doute pas trop mal. »

Ils étaient tous les deux préoccupés, inquiets, ils avaient peur d'avoir perdu pour toujours une personne à laquelle ils tenaient profondément... En parler pouvait faire du bien, mais ça n'allait pas pour autant régler leurs problèmes. Ginny serait toujours quelque part dans la nature sans qu'ils sachent où ni quoi faire, Melody continuerait toujours de la détester profondément (et encore, dans son cas, les choses allaient empirer considérablement, à un point qu'elle était incapable d'imaginer... en même temps, la situation de Harry allait elle aussi empirer dans des proportions majeures... et qui, pour le coup, feraient passer les histoires de Lysandre pour un charmant roman-feuilleton).

Il valait donc mieux qu'ils changent de sujet, effectivement, même si la bleue et bronze n'avait pas spécialement d'idées sur ce dont ils pourraient parler ensemble. Ils appartenaient à la résistance, ils s'étaient vus régulièrement à ce titre, et Lysandre l'avait en sympathie, mais en fin de compte, ils n'avaient jamais eu de "vraie" conversation tous les deux. C'était peut-être l'occasion, en même temps, même si ils allaient peut-être découvrir dans la foulée qu'ils n'avaient absolument rien à se dire.

« Tu sais ce que tu vas faire après Poudlard ? »


Voilà une belle façon de commencer, elle le remerciait intérieurement d'avoir trouvé un premier sujet de conversation tout simple, mais sur lequel il devait être assez facile de rebondir, même si c'était une question à laquelle Lysandre n'avait pas forcément de réponse toute faite, à vrai dire. Elle aimerait bien, d'ailleurs, en avoir de plus sûre et de plus évidentes. Mais l'avenir était encore assez obscur pour elle, elle se posait de nombreuses questions et elle n'avait pas encore beaucoup de réponses.

"J'y avais pas trop réfléchi, je m'étais dit que j'aiderais mes parents à la ferme. Ils ont un élevage de moutons volants."

Et il fallait bien quelqu'un pour prendre la relève. Ce ne sera sans doute pas Melody et ses rêves de venir couturière qui allaient y palier.

En soi, ça ne la dérangerait pas, de vivre sur sa petite île, de faire comme ses parents, une vie douce et simple. Mais est-ce qu'ils pouvaient encore prétendre à la douceur et à la simplicité quand le monde se délitait ? Ce qu'elle savait pertinemment, au passage.

"Mais je me demande si je n'aimerais pas faire comme toi, finalement. Essayer de rendre le monde meilleur."

Utopiste mais vrai. C'était d'ailleurs ce qu'elle cherchait à accomplir au sein de la Résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mer 6 Sep - 13:55

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Ce n’était pas vraiment le sujet de l’année, mais ça permettait quand même aux deux sorciers de parler d’autre chose que de ce qui avait le don de les déprimer. Harry et Lysandre pourraient continuer de parler de Ginny, de la sœur jumelle de la jeune femme, mais cela n’allait pas les mener loin. Bien au contraire, ça allait même avoir tendance à les enfoncer encore plus. Alors, ce n’était pas non plus le sujet de l’année, mais ça aidait quand même. Et visiblement, c’était un sujet qui convenait à Lysandre. Puisqu’elle lui affirma qu’elle n’y avait pas trop réfléchit, à la base, parce qu’elle envisageait simplement d’aider ses parents à la ferme, puisqu’ils faisaient l’élevage des moutons volants. Harry ne pouvait que comprendre ce désir de poursuivre dans la lignée des parents (même si de son côté, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait ressenti ça, parce qu’il n’avait aucun modèle en soit). Mais ça s’emblait logique en effet qu’elle reprenne donc la ferme familiale, même si visiblement ce n’était plus ce qu’elle voulait faire. Parce qu’elle affirma ensuite si elle ne voulait pas faire la même chose que lui, rendre le monde meilleur. Au fond, Harry ne savait pas réellement si se lancer dans une telle carrière pourrait réellement rendre le monde meilleur, même si dans tous les cas il ne s’était pas imaginé faire autre chose de sa vie. Quand il avait découvert le métier d’Auror – parce que comme d’habitude, il découvrait tout sur le tard – il avait eu envie de faire partie de leur bureau et n’avait pas réellement changé d’avis au fils des épreuves qui s’étaient présentées à lui. Et en un sens, il avait donc eu envie de rendre ce monde meilleur en effet, de se battre afin que la magie noire ne se répande pas comme elle allait le faire prochainement. Plus encore maintenant qu’à son époque donc… même s’il ne se rendait pas compte de l’impact qu’allait avoir Voldemort dans son futur, du monde qui allait changer quand il reprendrait le pouvoir. Ce qui ne devrait pas arriver normalement, si les choses se passaient bien maintenant.

« Alors, il vaut mieux que tu fasses quelque chose que tu as envie de faire. » Harry comprenait qu’elle considère qu’elle devait reprendre la suite de ses parents, mais en même temps il fallait qu’elle suive sa propre voix. « Tes parents ont envie que tu reprennes la ferme ? »

Harry se demandait en effet si c’était un désir de la part des parents de Lysandre et si c’était le cas, cela allait forcément rendre les choses un peu difficiles pour elle. Mais Harry n’avait aucune idée de comment était les parents de Lysandre, donc il ne savait pas s’ils étaient du genre à forcer leurs enfants à faire ce qu’ils voulaient qu’ils fassent. Le genre de chose, encore une fois, que Harry ne pouvait évidemment pas connaître. Quoi qu’avec un peu de chance et quelques changements dans l’histoire, il aurait des parents.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Jeu 7 Sep - 15:47

« Alors, il vaut mieux que tu fasses quelque chose que tu as envie de faire. »

Le conseil pouvait sembler simple et évident, dit comme ça, mais en vérité, Lysandre aurait bien besoin de l’entendre plus souvent, car elle faisait rarement les choses pour elle-même, elle restait le plus souvent à l’écoute des autres qu’à la sienne propre, attentive à autrui plus qu’à ses propres désirs, si bien qu’elle ignorait, en fin de compte, ce qu’elle désirait réellement.

Sans être non plus un exemple de vertu ou de générosité, il est vrai qu’elle pensait le plus souvent aux autres, mais elle considérait cela comme un acte profondément égoïste, en réalité. Parce que si elle veillait autant au bonheur des autres avant le sien, c’est parce qu’elle se sentait mal à être entourée de gens malheureux.

Malgré tout, elle avait bien envie de faire de sa vie ce qu’elle voulait qu’elle soit. C’est juste qu’elle tatonnait vraiment beaucoup. Et sans cesse. Elle commençait à peine à entrevoir peut-être un éventuel choix de carrière. Devenir Auror, c’était impressionnant, un peu intimidant. C’était plus rassurant de reprendre l’affaire familiale. Mais ça ne correspondait plus vraiment à ses aspirations.


« Tes parents ont envie que tu reprennes la ferme ? »

Lysandre fit doucement non de la tête.

"J’ai de la chance, nos parents nous ont toujours laissé faire les choix qu’on voulait. Je suis sûre que ça les rassurerait d’avoir quelqu’un pour s’occuper de la ferme, mais ils ne me l’imposeraient pas."


C’est sûr, elle avait de la chance, les parents Farnsworth n’avait jamais brimé leurs deux filles. Peut-être parce que leur mère travaillait autant que leur père, ils trouvaient normal que leurs filles décident de faire carrière, et même si elles étaient de sang pur, il n’avait jamais été question dans leur famille de mariages arrangés ou autres absurdités du genre.

"J’ai encore le temps d’y réfléchir, de toute manière", ajouta-t-elle après avoir poussé un léger soupir. Sa sortie de Poudlard était encore loin, et sa récente expérience lui avait appris à ne pas faire de plans sur la comète. "Tout change tellement vite, faudra déjà voir où j’en serais quand j’aurais quitté Poudlard."

Tout changeait incroyablement vite, oui. Son amitié avec Melody, brisée d’un coup, sa relation avec Linus, la Résistance. D’ici, là, peut-être que Harry aurait retrouvé son époque… tout pouvait basculer en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Dim 22 Oct - 0:05

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
C’était évidemment très simple d’affirmer que Lysandre pouvait envisager de faire ce qu’elle voulait de sa vie, mais en même temps ce n’était pas si facile que ça de le faire. Ce n’était déjà pas forcément simple dans l’époque de Harry – qui ne connaissait pas réellement la pression parentale, mais il n’avait pas besoin de l’avoir expérimenté pour savoir qu’elle existait – parce que les parents pouvaient avoir de sacrée ambition pour leurs progénitures, parce qu’ils désiraient quelque chose, parce qu’ils attendaient quelque chose, parce qu’ils espéraient quelque chose. Mais alors dans une telle époque, c’était encore pire. Parce qu’outre le fait que dans le monde sorcier, il y avait ceux qui tenait à avoir une pureté de sang continue – et donc à organiser des mariages arrangés – la condition des femmes étaient bien différente. C’était déjà quelque chose d’incroyable que les parents de Lysandre envisage qu’elle puisse travailler, que ça soit à la ferme ou non. Au vu de l’époque et de la condition des femmes, les parents de Lysandre auraient très bien pu se contenter d’avoir envie de la voir épouser un bon parti (ou un homme tout court) et devenir une parfaite épouse et femme au foyer. Mais bon… même avec ces détails qui étaient en la faveur de Lysandre, Harry considérait que ce n’était pas rien de confirmer qu’elle devrait sans doute envisager de faire ce qu’elle voulait faire.

Mais bon, la jeune femme n’avait pas tort en affirmant qu’elle avait du temps devant elle pour réfléchir à tout cela, qu’elle devrait sans doute se contenter de voir où elle en serait une fois qu’elle aura quitté l’école de magie. En effet, il ne fallait pas grand-chose – et ils le savaient bien tous les deux – pour qu’une situation change de tout au tout.

« Et en même temps, le temps passe tellement vite aussi. » Harry ne pouvait pas nier que tout changeait rapidement. La preuve, il n’avait pas fallu très longtemps pour qu’au final, Harry perde l’amitié de ses amis, plus en prime sa petite amie. Il avait fallu qu’ils découvrent ce qu’il avait fait, le fait qu’il ait menti et qu’il les avait trahis. En peu de temps, il avait un peu tout perdu. Autant dire que le jeune homme en avait bien conscience, pour autant, il ne pouvait pas affirmer autre chose que le temps passait aussi très rapidement. Même si les choses changeaient très vite, on se retrouvait très rapidement plusieurs années après sans le réaliser vraiment. « J’ai l’impression que c’était hier qu’avec les autres, on est arrivé ici. » Ici, dans cette époque donc. Par moment, il avait l’impression qu’il se rendait au ministère de la magie pour sauver Sirius – sans savoir qu’il n’était pas en danger donc – il y a tellement longtemps, mais en même temps deux ans étaient passé sans qu’il ne le réalise vraiment. « Mais bon, tout a tellement changé depuis notre arrivé, c’est sûr. »

Déjà, il parlait à quelqu’un de cette époque de son voyage dans le temps, ce qu’ils n’avaient pas fait au début.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Ven 27 Oct - 12:43


« Et en même temps, le temps passe tellement vite aussi. »
Lysandre hocha la tête, elle ne pouvait pas dire le contraire, en effet, le temps passait à une vitesse folle. Sa vie avait changé très rapidement, mais rapidement, c'était quand même l'histoire de plusieurs mois, voire de plusieurs années.

Elle, l'adolescente insignifiante qui passait à travers la vie en se prenant pour une invisible, était devenue une résistante déterminée à lutter contre le mal.

Elle, la meilleure amie de sa soeur jumelle, qui se satisfaisait de vivre dans son ombre et n'en demandait pas plus, était devenue sa pire ennemie sans retour en arrière possible.

Elle, l'amoureuse discrète et éperdue d'un garçon qu'elle avait pensé totalement inaccessible, sortait maintenant avec.

Au final, c'était sûrement ce qu'on appelait grandir, c'était exaltant en certaines circonstances, terrifiant en d'autres, et pendant ce temps, le temps poursuivait son cours, inexorablement, à un train de plus en plus fou. Le temps, c'était une bénédiction et un problème en même temps. Dans tous les cas, on ne pouvait rien faire. Si apparemment il était possible de le remonter, on ne l'empêchait pas de s'écouler, de le couper net, et le temps nous changeait.


« J’ai l’impression que c’était hier qu’avec les autres, on est arrivé ici. Mais bon, tout a tellement changé depuis notre arrivé, c’est sûr. »

C'est vrai, elle aussi, elle avait l'impression que ces nouveaux intrigants étaient arrivés hier, eux et le mystère qui les nimbait. Mais en fait... Elle avait aussi l'impression qu'ils étaient là depuis toujours, que ça faisait une éternité qu'elle les connaissait, qu'elle avait découvert leur secret. Elle avait le sentiment que, oui, la résistance et ces histoires de voyage temporel faisaient depuis toujours partie de sa vie. Sûrement parce qu'ils l'avaient tant bouleversée que sa vie avant complètement changé dès lors.

Tout avait changé pour eux, tout avait changé pour elle. Et pour plein de monde autour d'eux... Forcément.

"On a changé", observa-t-elle alors dans un très fin sourire. C'était sûrement une bonne chose en soi. Mais ça faisait peur également. Même si, à leurs âges, c'était certainement inévitable, en vérité. "Ton époque te manque ?" demanda-t-elle alors, peut-être un peu hors sujet, ou en donnant l'impression, mais qui lui semblait dans la continuité de leur discussion, selon elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Lun 18 Déc - 15:41

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Harry ne pouvait clairement pas donner tort à Lysandre alors qu’elle affirmait qu’ils avaient changé. C’était évident, le jeune homme ne pouvait clairement pas dire le contraire. En même temps, c’était sans doute normal, en un sens, parce qu’ils avaient grandi. Harry se doutait qu’il avait changé depuis son arrivé dans cette période de l’histoire, en un sens cela faisait quand même un certain temps qu’ils se trouvaient là. Un certain temps, mais pas si long que ça et dans tous les cas, le jeune homme avait l’impression qu’il était là depuis peu de temps, que son arrivée ici datait de hier seulement. Ils avaient changé donc, c’était un constat qu’ils ne pouvaient que faire. Encore plus Lysandre et les autres résistants sans doute, qui avaient quand même pris conscience de certaine chose avec l’arrivée des voyageurs. Quand bien même, dans tous les cas, ils étaient des adolescents et de jeunes adultes autant dire qu’ils étaient quand même dans une période où ils changeaient beaucoup. Que ça soit physiquement dans un premier temps, mais mentalement aussi. Ils prenaient des responsabilités, ils avaient des choses à gérer sur leurs épaules. Il y avait tant de chose qui changeait autour d’eux en même temps.

Harry fut un peu surpris cependant de la question de Lysandre, quand elle lui demanda si son époque lui manquait. En soit, le jeune homme savait que la réponde devait être simple, qu’elle était la même normalement pour tous les voyageurs. Mais en même temps, la situation était quand même différente tout de même le concernant. Juste parce qu’il n’avait peut-être pas la même position que les autres. Ce n’était pas si facile que cela de lui répondre donc.

« Il y a certaine chose qui me manque oui. » Certaines choses, certaines personnes… Harry ne pouvait pas nier qu’il avait bien envie de revoir Sirius, de pouvoir parler avec son parrain et lui demander des conseils (ne se doutant pas que si la situation s’était déroulée comme elle aurait dû se dérouler, le jeune homme n’aurait pas pu continuer de demander conseil à son parrain). « Mais, ça ne me manque pas autant que les autres. »

Les autres voyageurs donc, qui avaient de bonnes raisons pour avoir envie de retourner chez eux. Ron et Ginny avaient une grande famille, cela faisait quand même deux ans maintenant qu’ils étaient loin d’eux. Luna avait son père et il était normal que ça lui manque. De même pour Hermione, qui n’avait pas vu ses parents depuis tout ce temps, ou encore Neville qui n’avait pas vu sa famille non plus. Quand bien même concernant le dernier, ils étaient un peu plus proches au final dans l’intérêt de voir les choses changer. Son époque lui manquait un peu, mais en même temps il n’avait aucune envie d’y retourner tant qu’il ne saurait pas que quand il allait y aller de nouveau, la situation aurait complètement changé et qu’il allait pouvoir avoir une meilleure vie. Qu’il pourrait avoir ses parents.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 9 Jan - 11:59


« Il y a certaine chose qui me manque oui. »

Certaines choses seulement... C'était au fond un discours un peu étrange à dire si l'on considérait que le jeune homme avait été déraciné de tout ce qui faisait son quotidien, son existence. Combien d'amis, de proches, avait-il perdus dans le processus ? Lysandre, elle, peinait à imaginer combien il lui serait douloureux de s'adapter à cette nouvelle vie, où elle n'aurait plus ses parents, où elle n'aurait plus Linus à ses côtés.. et Melody... Même si cette dernière lui apprenait à vivre sans elle dans tous les cas, c'était être éloigné d'elle qui lui ferait le plus de mal. Ce même si on pourrait bien dire que c'était déjà le cas, après tout.

Certaines choses lui manquaient, mais elle ne semblaient pas faire tant de poids que cela dans la balance. Et en même temps, Lysandre était-elle vraiment si surprise ? Si elle avait voulu une réponse attendue, si cette réponse avait été si évidente, est-ce qu'elle aurait vraiment posé la question ? Au fond, non, c'était même sûr que non.

« Mais, ça ne me manque pas autant que les autres. »

C'était une réponse à laquelle elle avait pu s'attendre en partie. De ce qu'elle avait suivi, après tout, c'était en grande partie la décision de Harry d'avoir décidé de rester quand ils auraient pu partir, pourtant.

Mais ça aurait pu être par pur devoir, avec un réel sens du sacrifice, parce qu'elle devinait que c'était dans son tempérament, et sa détermination à faire face à Jedusor ne faisait aucun doute. Mais ses motifs semblaient encore plus... affirmés...


"Pourquoi ça ?"
osa-t-elle demander.

Elle se rendait compte qu'elle posait peut-être une question trop personnelle, et au final, ils ne se connaissaient pas si bien que ça... C'était d'ailleurs pour ça qu'elle cherchait à mieux le comprendre, qu'elle lui posait la question.

Jusqu'ici, leur relation avait été fondée sur une ambition commune, et pour la peine, c'était un lien effectivement fort et qui n'était pas anodin. Mais ils n'avaient jamais vraiment échangé. Elle ne savait rien de lui, de son histoire, de la nature profonde de ses motivations. Et lui-même, de son coté, n'en savait pas davantage sur elle.

Ils pouvaient bien se rattraper maintenant. Même s'il ne suffirait certainement pas d'une seule et unique conversation pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 6 Mar - 17:19

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
En soit, ce n’était pas vraiment un secret que Harry avait moins le manque de son époque que les autres membres des voyageurs, preuve en était du fait que c’était en grande partie lui qui avait pris la décision de cacher aux autres le fait qu’ils allaient pouvoir rentrer normalement. Même si Hermione l’avait suivi, c’était quand même lui qui avait eu l’idée, afin de pouvoir réellement arrêter Voldemort. Parce que une fois qu’ils auraient arrêté Jedusor, leur vie allait radicalement changer et quand ils allaient rentrer chez eux, eh bien… ils auraient une vie bien meilleure que celle qu’ils avaient maintenant. Si c’était ce qui arrivait donc, mais Harry avait envie d’y croire. Et donc, oui, il n’y avait finalement pas grand-chose qui lui manquait dans son époque. Il y avait Sirius, bien évidemment, mais en dehors de lui… il ne pouvait pas nier qu’il n’y avait vraiment rien. Et c’était bien parce qu’il pensait à Sirius et que son parrain lui manquait qu’il avait envie de rester pour s’assurer que l’histoire allait bel et bien changer. Ainsi, il n’y avait aucune raison que l’homme se retrouve en prison et il n’y avait donc aucune raison qu’il ne le connaisse pas pendant toutes ces années. Comme il allait pouvoir connaître ses parents.

Lysandre se montra plus curieuse concernant le fait qu’il y avait peu de chose qui lui manquait. Au fond, il était vrai qu’ils ne se connaissaient pas tant que ça tous les deux. Ils se connaissaient aussi bien que deux membres de la résistance se connaissaient, mais en même temps ce n’était pas pour autant que le jeune homme était entré dans les détails de sa vie avec Lysandre.

« Eh bien… disons que je n’ai pas beaucoup de proches. » Il pourrait entrer dans les détails, ça ne changerait pas grand-chose. Même Louisa était au courant de sa vie, alors que normalement c’était la pire chose qui devrait arriver. Autant dire que ça ne changerait rien, mais il n’avait pas envie de s’apitoyer trop sur son sort, avec l’histoire de l’orphelin traumatisé par son oncle et sa tante, découvrant le monde magique tardivement, et voulant changer le court de sa vie. « Ma famille est morte, et mes amis sont ici avec moi… donc ça ne change pas grand-chose. Avec Rhian et Louisa j’ai plus de membre de ma famille ici. »

Puisque ses meilleurs amis, sa petite amie (si on partait du principe que Ginny était encore sa petite amie, ça c’était encore une autre histoire) se trouvaient ici avec lui, il n’y avait pas réellement de raison que grand-chose lui manque. C’était pour ça donc qu’il pensait de cette manière. Non pas que ça ne lui disait pas de rentrer chez lui, il avait envie de le faire, quand tout cela sera terminé. Mais en un sens, il allait peut-être perdre plus de personne en retournant chez lui que quand il était venu ici. Il n’aurait pas dû, mais mine de rien il s’attachait à de plus en plus de personne ici.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Lun 12 Mar - 15:01

« Eh bien… disons que je n’ai pas beaucoup de proches. »


Lysandre était un peu étonnée de cette réponse, même si c'était la réponse la plus plausible à la question (indiscrète, elle le savait)
qu'elle lui avait posée.

Harry était un jeune homme sympathique et sociable, il était difficile de l'imaginer totalement isolée (mais peut-être qu'elle avait tendance à penser que quiconque avait une personnalité un peu plus "ouverte" qu'elle, et ce n'est pas ce qui manquait, était forcément très entouré).

Mais en même temps, il était très possible que les personnes qui lui étaient les plus proches (ses meilleurs amis et sa petite amie -
disparue dans la nature -, ça, déjà, c'était sûr, très sûr) se soient engagées (volontairement ou pas) dans cette aventure avec lui.

Restait donc sa famille, oui, mais justement.


« Ma famille est morte, et mes amis sont ici avec moi… donc ça ne change pas grand-chose. Avec Rhian et Louisa j’ai plus de membre de ma famille ici. »

Sa famille était morte. C'était vraiment très violent, comme terme, mais au moins, ça voulait dire ce que ça voulait dire. Sa famille était morte, il n'avait plus personne.

Lysandre trouvait ça horrible, en fait, elle avait beaucoup de mal à l'imaginer. Elle, elle avait eu la chance de grandir avec ses deux parents (et sa soeur, aussi, mais c'était beaucoup plus difficile d'évoquer Melody à présent), et c'était un bonheur pour elle. Elle avait beaucoup de cousins, d'oncles et de tantes, des grands-parents toujours en vie. Bref, elle était chanceuse, point de vue famille. C'était étrange de se dire que de son côté, Harry avait tout perdu.

Elle comprenait parfaitement sa position, maintenant. Elle avait tous ses amis à ses côtés, et plus de famille à présent qu'il n'en avait eue depuis l'enfance. Forcément, la perspective d'un retour chez lui ne devait pas être très engageante... à moins de réussir à changer les choses ?


"Je suis désolée... Je comprends."

Enfin, elle essayait de comprendre. Forcément, elle ne pouvait pas non plus se mettre complètement à la place de son interlocuteur même si elle voudrait bien.

Sa situation était particulière, elle pouvait prétendre la comprendre mais n'était pas forcément capable de toute l'empathie nécessaire.

"Tu crois qu'il y a un moyen sûr... de changer tout ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Mar 8 Mai - 19:43

Lysandre & Harry
Il faut faire partie d'un groupe. Seul, vous ne valez rien.
Harry avait conscience que ses mots étaient peut-être un peu durs, mais en même temps il se contentait d’énoncer une vérité. Ce n’était pas vraiment difficile pour lui d’affirmer que sa famille était morte, parce que c’était le cas. Ses parents étaient morts, ses grands-parents l’étaient aussi, il n’avait plus personne. Enfin si, bien sûr, il y avait toujours sa tante, son oncle et son cousin, mais très franchement... qui serait capable de les considérer comme une famille ? Avec l’enfance que Harry a eu, il e pouvait pas le faire. Parce qu’il ne comprendrait jamais le comportement de sa tante envers lui, il ne pourrait jamais se mettre à sa place. Et il espérait qu’il n’a it jamais besoin de le faire, pour la simple et bonne raison qu’il espérait pouvoir avoir une vie de famille après tout cela. Pouvoir retrouver ses parents. Bref, ce n’était donc pas bien difficile pour lui d’affirmer que sa famille était morte, parce que c’était évidemment le cas. Le jeune homme n’avait pas de famille d’où il venait. Il y avait bien sûr quelque personne qui lui manquait dans son époque, comme Sirius – ne sachant pas qu’il aurait dû le perdre normalement, en temps normal – mais il savait aussi qu’il allait forcément le retrouver bientôt. Enfin, cela faisait déjà plus de deux ans qu’ils se disaient tous qu’ils allaient bientôt rentrer, reprendre leur vie. Mais bon, ils devaient se montrer patient. Après tout, ils n’avaient jamais été aussi proche du but.

Harry se contenta d’adresser un léger sourire quand Lysandre affirma qu’elle était désolée, qu’elle comprenait. Est-ce qu’elle comprenait vraiment ? Peut-être pas, mais elle faisait au moins l’effort. Et le jeune homme appréciait de savoir qu’elle était désolée, même si elle n’y était évidemment pour rien et qu’elle n’avait pas de raison de l’être.

« Pour ma situation, oui c’est évident. » Répondit-il quand Lysandre le questionna sur le moyen de changer le fait qu’il n’avait plus de famille. « Quand on aura arrêter celui qu’on doit arrêter, tout va être vraiment différent. Et pas seulement pour moi, pour tout le monde. Tu n’imagines pas à quel point ça va changer beaucoup de chose. »

À titre personnel, Harry allait pouvoir normalement vivre avec ses parents, parce qu’ils ne seraient jamais attaqué par Voldemort, parce qu’il n’y aurait pas de prophétie. Il savait que Sirius ne ferait jamais de la prison, parce que Pettigrow n’allait jamais trahir ses parents et faire en sorte qu’on pense que tout cela venait de Sirius. Il allait avoir des parents, un parrain. Mais pas seulement, il y avait toutes les victimes que Voldemort et les mangemorts auraient fait bien évidemment. Les parents de Neville ne seraient pas à Sainte Mangouste en toute logique. Tellement de chose allait pouvoir changer. Harry n’était pas naïf au point de penser que le mal allait forcément disparaître avec la disparition de Voldemort, mais c’était quand même déjà un bon point. Ça allait déjà être une grande avancée. Alors oui, il y avait un moyen sûr d’arranger tout cela, de changer son existence et celle de beaucoup d’autre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 142
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   Jeu 10 Mai - 12:14


« Pour ma situation, oui c’est évident. Quand on aura arrêter celui qu’on doit arrêter, tout va être vraiment différent. Et pas seulement pour moi, pour tout le monde. Tu n’imagines pas à quel point ça va changer beaucoup de chose. »

Lysandre se posait un milliard de questions sur ce à quoi ressemblait le monde (de la magie mais celui des moldus aussi, en fait) à l'époque d'où venaient les voyageurs temporels. N'en sachant que trop peu, elle n'imaginait qu'un chaos innommable, du sang, de la violence à chaque coin de rue, un monde en guerre telle qu'il ne l'avait jamais été en dépit des guerres qui avaient pourtant déjà secoué le monde il n'y a pas si longtemps, et continuaient un peu.

Elle se disait qu'il serait mal placé de poser ce genre de questions à Harry, alors elle n'allait pas l'interroger davantage. Elle ne serait pas là pour peser cette différence, mais elle tenait quand même à faire tout son possible pour que celle-ci s'observe dans l'avenir. Et elle voyait à quel point c'était important pour son interlocuteur.


"Non, c'est vrai, je peux pas me l'imaginer.", reconnut-elle dans un léger haussement d'épaules. "Mais j'aimerais bien."

Pouvoir constater la conséquence à long terme de ses actions lui ferait du bien. Grâce à Harry, elle comprenait d'autant mieux pourquoi elle se battait, mais ça ne changeait rien au fait qu'ils s'appliquaient à vaincre un mal de grande envergure, et c'était ça qui comptait.

Elle songeait à ces changements, au fait que ça pourrait certes rendre l'avenir plus heureux, mais qu'ils pourraient aussi totalement bouleverser la vie des voyageurs au point de faire qu'ils ne trouveraient plus leur place dans cette nouvelle dimension. Mais Harry n'avait pas besoin d'entendre ça. Et en attendant, ce combat était digne et ce devait d'être poursuivi jusqu'au bout.


"Tu penses que vous pourrez rentrer quand ?"
osa-t-elle demander.

Pour tout dire, elle n'était pas impatiente de voir partir les voyageurs. Elle n'était certes pas très proche d'eux, et certainement pas aussi proche qu'ils l'étaient entre eux, mais... ils faisaient partie intégrale de ce combat. S'ils partaient, c'est qu'il n'y aurait plus de combat... Mais Lysandre aurait réellement le sentiment d'avoir perdu quelque chose.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il faut faire partie d'un groupe... (Lys')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» Constitution de 1987:faut-il faire sauter quelques verrous ?
» Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)
» tu veux faire partie de ma vie?
» Pour vivre heureux, faut pouvoir se déplacer
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Zonko
-