AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Justice is sometimes too blind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Justice is sometimes too blind   Lun 26 Sep - 16:06

Tout fringant me considéré-je du haut de mes (allez, ce n'est pas tant finalement, loin d'être si grave que ça) 58 ans, force m'est de considérer que je tiens tout de même plus difficilement la cadence qu'à une certaine époque. Avant, tout me semblait plus simple, et surtout, j'avais le sentiment (très dangereux) d'être quelqu'un d'infaillible. Je ne prêtais pas garde à la menace constante que représente l'ennemi naturel de chacun d'entre nous : le temps. Oh, je sais, je m'exprime comme un vieux croulant alors que j'ai encore de beaux jours devant moi, mais que voulez-vous, quand je constate le seuil de fatigue auquel j'en arrive ces derniers jours, quand je comprends qu'il faut que j'envisage (oh malheur) de me ménager, ne serait-ce qu'un peu, je me vois contraint de réattérir un peu sur Terre, ce n'est pas très plaisant.

Si, au départ, j'ai cessé d'aller sur le terrain en tant qu'Auror (et il m'en a coûté de prendre cette décision, croyez-le bien), c'était parce que je pensais avoir fait mon temps, que je savais ne pas avoir forcément les capacités de poursuivre... Je me suis laissé rattrapé par les événements. Une nouvelle menace éclatait après la défaite de Grindelwald, il fallait agir, et vite, alors je n'ai pas hésité, j'ai repris les armes. Mais je n'ai plus la même endurance. Oh, je me défend toujours bien, évidemment, mais je le ressens plus rapidement. Et il y a mon travail à assumer de mon côté... Oh, je ne me plains pas, non. Je me cherche des excuses, aussi. La vérité, c'est que même en intégrant l'Ysbrid, au début, je n'éprouvais pas tant de fatigue et de lassitude. Oh, bien sûr, j'enviais l'énergie de Seth, Pomona... même de Colloway (c'est dire), évidemment, je sais qu'il faut laisser les rênes aux plus jeunes (raison pour laquelle je préfère savoir Caelan à la tête de l'Ysbridion), mais ce qui me pesait, surtout... c'est l'état dans lequel se trouvait Purdey. Les jours passaient, et toujours pas d'amélioration notable. J'avais peur. Peur de la perdre. Pour tout ce qu'elle représentait bien sûr, pour l'héroïne de guerre qu'elle était, pour le leader-né que tout le monde reconnaissait en elle... mais aussi... juste pour elle. J'ai pris conscience de toutes les choses que j'aurais dû lui dire (et me suis abstenu de dire, une fois de plus en grande partie à cause de ces satanées années qui défilent)... que je ne pourrais peut-être plus jamais lui dire.

Bref, ça n'allait pas vraiment fort, mais il fallait faire illusion malgré tout, garder le cap et donner le change. Ça faisait partie de mon métier, aussi, garder le contrôle, c'est même une obligation. Et donc je m'investissais dans mon travail comme je l'ai toujours fait. Et c'était dans ce cadre que j'entrouvrais la porte du bureau de Seth, mon protégé (qui se partageait la vedette avec Pomona... et ce n'était pas la seule chose qu'il partageait avec elle, mais ça...).

-Bonjour Seth, je ne te dérange pas, j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Lun 28 Nov - 12:02

Christopher & Seth
Justice is sometimes too blind.
Clairement, Seth n’avait pas le sentiment de s’ennuyer ces derniers temps et ça lui allait assez bien. Il n’était pas vraiment le genre de personne à apprécier de ne rien faire, il avait toujours besoin d’action. Ce n’était pas pour rien que par moment, il se laissait quelque peu déborder par ces pulsions plus ou moins morbides. Mais ces derniers temps, il n’avait pas le temps pour ça (ce qui n’était sans doute pas un mal), puisqu’il devait répondre à d’autres ordres. C’était assez étrange de devoir travailler pour quelqu’un, surtout quand ce quelqu’un était un gosse à peine sortie de l’école de magie. Seth ne savait vraiment pas ce qu’il pensait de tout cela, s’il était vraiment fait pour agir de cette manière. Il avait cru pouvoir faire à sa convenance, mais il devait bien avouer qu’il n’était pas aussi libre qu’il l’aurait voulu. Et en même temps, ça lui permettait de mettre ses pulsions au service d’une cause. Une cause qu’il partageait en partie, quand bien même sa mère et son beau-père étaient tous les deux des moldus. Mais quand on voyait son beau-père, il n’était pas difficile de comprendre pourquoi Seth n’avait aucune affection pour les moldus. Pas plus qu’il n’en avait en réalité pour la plupart des sorciers (non parce que sinon, il était capable de sentiment quand même). Au final, tuer un sorcier ou un moldu, ça ne le dérangeait pas plus que ça. Et le fait que ces derniers temps, les mangemorts aient pour ordre de s’en prendre à ceux qui ne suivent pas le mouvement, les poussaient un peu à s’en prendre aux leurs. Ce qui allait très bien à Seth.

Donc ces derniers temps, l’Auror n’avait vraiment pas l’occasion de s’ennuyer. En plus de ce qu’il faisait pour celui qui avait apposé sa marque sur son avant-bras – quelle étrange idée de les marquer comme du bétail – il avait évidemment encore son travail au bureau des Aurors et maintenant sa relation avec Pomona. Ils savaient parfaitement rester discret, ne s’épanchant pas sur leurs vies personnelles au travail par exemple, et ils n’étaient pas du genre à roucouler à tout bout de champ, mais cela n’empêchait qu’ils passaient quand même du temps ensemble. En plus de tout ce que le jeune homme faisait à côté. Il ne s’ennuyait donc pas, aillant toujours à cœur de faire son travail le plus parfaitement possible quand bien même certaines affaires lui donnaient un peu plus de fil à retordre que d’autre. Comme la mort d’Armyanski. Quand la porte de son bureau s’ouvrit et qui Christopher McDowell entra, Seth était concentré sur ce dossier d’ailleurs.

« Non, pas du tout. » Répondit-il simplement à la question de son supérieur. Seth n’avait rien de particulier contre McDowell – même s’il savait que l’homme était soupçonneux concernant Gwendall avec qui il avait de bien meilleurs rapports maintenant – il devait même avouer qu’il l’appréciait au fond. Mais surtout, il savait y faire pour continuer d’être dans les beaux papiers de son supérieur. C’était important, dans la situation dans laquelle il se trouvait. Et puis, il se doutait que l’homme ne venait pas pour rien. « En quoi puis-je vous aider ? »

Il le vouvoyait, c'était un réflexe, rapport à la hiérarchie.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Mar 13 Déc - 15:11


Je ne le dérangeai pas, affirmait-il. Était-ce seulement vrai ? Il y avait de fortes chances que non, en réalité, parce que dans tous les cas, il avait l'obligation d'affirmer que je ne le dérangeais pas, question de hiérarchie, le patron rapplique, on écoute et on fait mine que même l'activité la plus prenante et la plus urgente n'a pas d'importance. Il n'avait pas d'autre choix que de m'écouter et de prendre de son temps pour moi, il n'avait pas à s'en inquiéter pour autant, je n'avais pas l'intention de m'éterniser non plus, c'était plus une visite de routine qu'autre chose, de celles que je me dois de faire pour m'assurer du bon fonctionnement des troupes, que la machine est bien huilée et ne s'apprête pas à dérailler. Ce serait le moment le moins adéquat que possible, pour ça, vraiment. Je ne perdais pas de temps à lui répondre, par conséquent, quand il me demanda ce qu'il pouvait bien faire pour moi. Qu'il ne s'inquiète pas, je ne venais pas là pour le réprimander ou lui remettre les pendules à l'heure. Je n'en ai jamais eu besoin avec lui. Ce n'est pas pour rien s'il est mon préféré du département. Je ne l'ai jamais vu faire le moindre faux pas (mais je ne regardai sans doute pas dans la bonne direction).

-Je venais seulement faire le point sur les différentes affaires en cours, afin de savoir tes progrès.


Car des progrès, il y en avait toujours, je devais simplement savoir où on en était dans toutes les affaires prises en charge, je m'adresserais de la même manière à tous les autres Aurors du département. À la différence près que j'ai aussi autre chose à demander à Seth, quelque chose d'un peu plus spécifique, cette fois, une tâche que Seth n'avait aucune raison de refuser, pour des raisons qui ne pouvaient que m'être obscures.

-Je voulais aussi te parler de Pomona Fitz, tu dois savoir qu'elle a obtenu une place au sein de nos bureaux.
Je ne pensais pas lui apprendre quoi que ce soit, la nouvelle avait largement dû circuler parmi les Aurors sans aucun besoin de mon aide pour cela, et puisque c'était l'affaire sur laquelle Seth et elle avaient travaillé de concert qui lui avaient valu sa "promotion" (même si elle l'aurait de toute façon eue), il doit être particulièrement au courant. J'ai toute confiance en elle, mais je pense que dans un premier temps, ce serait une bonne chose qu'elle ait un référent parmi les Aurors. J'aurais bien rempli cette tâche moi-même, mais il m'est impossible d'être sur tous les fronts. J'ai pensé à toi. Je marquai une pause. Tu es en droit de refuser, bien sûr, je sais que tu n'es pas un grand amateur du travail en équipe. Mais puisque votre collaboration a été des plus efficaces et que Pomona ne tarit pas d'éloges à ton sujet, j'ai songé que tu accepterais sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Mar 7 Fév - 22:07

Christopher & Seth
Justice is sometimes too blind.
Que McDowell veuille le voir pour voir où il en était dans ses dossiers était normal. L’homme regardait régulièrement l’avancement des Aurors qui se trouvaient sous ses ordres. C’était normal, il devait savoir comment avançait les différents dossiers, c’était le patron après tout. Seth avait donc l’habitude de faire le point avec son patron, ce qui n’était pas vraiment pour le déranger. Parce que la plupart du temps, le jeune homme avait quand même des progrès à énumérer à son patron. Cela lui allait donc très bien de faire le point avec son patron, mais ce dernier avait visiblement d’autre chose à voir avec lui. L’homme affirma rapidement qu’il avait l’intention de lui parler de Pomona, qui venait donc d’avoir un poste officiel dans le bureau des Aurors. Cela, Seth était bien placée pour le savoir, mais en même temps n’importe qui dans le bureau des Aurors était au courant de la promotion de l’ancienne stagiaire. En même temps, il n’y avait aucune raison que la jeune femme ne devienne pas une vraie Auror, mais pour le coup Seth n’était pas vraiment objectif. Mais il n’était pas surpris non plus que sa petite amie (quand bien même personne au bureau n’était au courant) ait pu atteindre cette promotion, elle le méritait vraiment. Et vu comment elle avait résolue l’affaire Colloway, il était d’autant plus normal qu’elle soit reconnue comme une Auror digne de ce nom.

Seth se contenta simplement de faire un signe de la tête à son patron pour confirmer qu’il était bien au courant de la situation, ne sachant pas vraiment encore pourquoi il avait envie de lui parler de la jeune femme. Sur le moment, il se demanda même s’il n’était pas au courant de ce qui se passait entre lui et la jeune femme (même s’ils se montraient prudent pour ne pas être découvert). Seth attendit donc simplement que Christopher reprenne la parole, ce qu’il fit en affirmant qu’il avait confiance en Pomona mais qu’il jugeait que la jeune femme avait besoin d’un référent. Et qu’il avait pensé à lui. Ah c’était ça donc. McDowell avait bien raison de préciser qu’il était loin d’affectionner le travail en équipe, c’était plus que vrai… mais concernant la jeune femme c’était quand même différent. Seth se retint d’afficher un sourire quand son patron affirma qu’elle ne tarissait pas d’éloge sur lui. Vraiment ? Ça lui plaisait assez.

« Je peux faire un effort s’il le faut. »
Affirma-t-il alors, cherchant simplement à ne pas se montrer trop enthousiaste à l’idée d’être le référent de Pomona. « On a formé une bonne équipe sur l’affaire Colloway. » Il le pensait vraiment et ça n’avait pas de rapport avec leur rapprochement. Dès le début ils avaient fait une bonne équipe et Seth avait été obligé de reconnaitre que la jeune femme était très douée (ce qui lui avait vraiment plu d’ailleurs). « Mais je ne suis pas certain qu’elle ait vraiment besoin de référent. Elle se débrouille très bien. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Ven 10 Fév - 15:55


Comme souvent, Seth Beresford se montre bien trop impassible pour que je puisse réellement déterminer ce qu'il pense exactement. Je ne m'en formalise pas, j'y suis habitué, et je considère même que cette capacité à être globalement insondable (comme peut l'être aussi Pomona, d'ailleurs) est une qualité dans notre milieu. C'est peut-être pour cela qu'il est l'un de mes favoris, d'ailleurs. Mais c'est pour cela également qu'il m'échappe des conformations cruciales, fondamentales, qui changeraient grandement mon opinion sur l'Auror si je découvrais toute la vérité. Je pense malgré tout ne pas trop m'avancer en songeant que la mission que je lui confie ne lui déplaît pas tant que ça. Il faut dire que Pomona n'était pas seulement un élément brillant, elle était aussi travailleuse et plutôt du genre à travailler dans son coin sans ennuyer personne, la collaboration ne devrait pas être trop difficile. Si cela devait vraiment l'ennuyer, dans tous les cas, il aurait dit non, il n'a pas la moindre obligation. Mais j'admets que cela m'arrange très bien ainsi, que Seth ne rechigne pas à la tâche. C'est vrai, ils avaient formé une bonne équipe sur l'affaire Colloway, je ne doute pas qu'ils puissent réitérer l'exploit si l'occasion devait se représenter.

Seth ajoute qu'un référent ne sera pas forcément utile à Pomona. Là-dessus, je suis relativement d'accord également. Elle a bien assez fait ses preuves pour que je n'ai pas réellement de doutes à ce sujet précis. Mais je pense que pour commencer, c'est mieux, cela lui permettra de s'intégrer parfaitement dans nos bureaux, et je préfère qu'elle soit sous la supervision de quelqu'un qui, tout comme moi (j'en ai en tout cas l'impression), ne considère plus Pomona comme une simple stagiaire depuis bien longtemps. Le simple fait qu'il daigne la complimenter, ce qu'il n'a pas l'habitude de faire de manière générale, me conforte dans mon choix sans que je réalise qu'il n'est pas question entre eux que du simple respect mutuel que se doivent deux collègues qui ont travaillé ensemble sur une affaire complexe et l'ont démêlée avec le plus grand succès.

-J'en suis certain
, je lui réponds simplement. C'est plus... une question de formalité qu'autre chose. Et prochainement, je pense qu'il ne sera pas un mal de pouvoir compter sur d'autres que soi-même, ajoutai-je simplement et sans apporter plus d'explications à mon propos. Je te laisserai le soin d'apprendre à Pomona la nouvelle. Je marque une pause avant de reprendre la parole. Maintenant, parle-moi de tes affaires en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Lun 3 Avr - 22:30

Christopher & Seth
Justice is sometimes too blind.
Apparemment, Christopher pensait la même chose que Seth concernant Pomona. La jeune femme n’avait pas vraiment besoin de référent. Elle se débrouillait très bien toute seule en fait, preuve en était de la manière dont elle avait résolu l’affaire Colloway. Cela faisait un moment au final que l’Auror ne considérait plus la jeune femme comme une simple stagiaire. Ce qu’il avait pu croire au début, ne pensant pas qu’elle puisse faire l’affaire en tant qu’Auror (mais en même temps, le jeune homme pensait ça de toute les personnes qui entraient au bureau des Aurors, même de ceux qui étaient dans l’équipe depuis longtemps), mais ça avait bien changé maintenant. En même temps, leur relation avec changeait aussi, mais ça n’était pas non plus la seule raison pour laquelle Seth avait du respect pour le travail de Pomona. En fait, c’était peut-être même plus le fait qu’il respectait son travail, sa façon de réfléchir, qui avait poussé leur relation à tourner de cette manière.

Christopher semblait croire en tout cas qu’elle n’avait pas vraiment besoin de référent, que c’était plus une formalité qu’autre chose. Mais le chef du bureau des Aurors ajouta une phrase qui surpris un peu le jeune homme. Prochainement, il ne serait pas un mal de pouvoir compter sur d’autre que soi-même. Seth se doutait que la phrase de son supérieur avait un sens caché, que cela signifiait quelque chose. Mais l’Auror ne parvenait pas à le comprendre maintenant. Il hésita une seconde à demander des explications, mais quand Christopher lui demanda de prévenir Pomona de leur petite discussion, il se contenta simplement d’hocher de la tête. Cela le titillait, mais il comprenait que son supérieur n’avait pas forcément envie de le préciser, sinon il l’aurait fait. Et s’il y avait une personne qu’il respectait suffisamment pour ne pas outrepasser ses « fonctions » c’était l’homme sous ses yeux. Quand bien même, il le trahissait, puisqu’il trahissait le bureau des Aurors. Mais il le respect tout de même, il respectait la hiérarchie. Ça c’était réglé donc, Seth n’avait pas besoin d’ajouter quelque chose. De toute façon, Christopher avait déjà repris pour aborder le sujet des affaires de l’Auror.

« J’avance bien sur l’affaire Armyanski. » Dit-il alors, sans aucune modestie. En même temps, c’était le cas, même si la situation était quand même un peu compliquée, mais Christopher n’avait pas besoin de le savoir. Au contraire, il valait mieux qu’il ignore tout ce qui concernait de près ou de loin des choses en rapport avec les mangemorts et les relations que l’Auror pouvait avoir en dehors du bureau. En soit, il valait mieux que l’homme ignore la plupart des détails de la vie personnelle de son employé, même les moins inoffensif comme sa relation avec Pomona. « Je pense qu’elle devrait être réglé prochainement. » Autant dire que ça n’allait pas arranger ses affaires, mais encore une fois son interlocuteur n’avait pas besoin de le savoir. « Je ne rencontre pas de problème particulier. » Conclu-t-il donc, concernant toutes ses affaires en cours.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Mer 19 Avr - 12:27


Seth m'apprend bien avancer sur l'affaire Armyanski. Si d'autres avançaient avec un tel orgueil progresser dans leur enquête, je me défierais, naturellement, puisque je considère pour ma part qu'il ne faut jamais présumer du succès d'une affaire tant que celle-ci n'a pas atteint son terme. Mais je peux faire une entorse à mes principes pour certaines personnes, Seth Beresford en faisait partie. Il m'a déjà prouvé, et à plus d'une reprise, que sa belle assurance ne vient jamais de nulle part. Chaque fois qu'il m'a témoigné sa confiance en lui de grande envergure, il s'est avéré que les enquêtes qu'il se disait prêt à cloturer étaient effectivement couronnées de succès. Quand il me dit que l'affaire Armyanski avance bien, je le crois donc sur parole, et je suis par ailleurs satisfait de l'entendre. Cette histoire n'a vraiment que trop duré, il faut que nous puissions nettoyer par le vide si nous voulons escompter un rien de progrès. Si nous pouvons sous peu considérer ce dossier comme classé, cela m'arrange. Nous avons du pain sur la planche, tous autant que nous sommes au bureau des Aurors. Et pour une affaire conclue, des dizaines d'autres nous tendraient les bras. C'est un cycle sans fin, en somme, mais si la justice pouvait se faire toute seule, je me sentirais au fond bien inutile, pour tout dire. Seth ajoute qu'il ne rencontre pas de problèmes particuliers, c'est tant mieux. Des problèmes, nous en supportons déjà bien assez, et en nombre, alors quand les choses peuvent bien se passe, je ne crache pas dessus. D'autant que le succès que mon bureau peut rencontrer, c'est un succès que j'emporte personnellement. Et nous avons grand besoin de prouver notre légitimité à l'heure où les médias (sans en citer aucun c'est à dire pour les citer tous) n'attendent que de nous pointer du doigt. Parce que puisque la situation est chaotique, il faut évidemment qu'il y ait un responsable. Autre celui qui était tout désigné, bien sûr, à savoir le criminel qui met actuellement le monde sorcier sens dessus dessous.

-Très bien, j'approuve, satisfait. Je n'en attendais pas moins de toi, je me permets d'ajouter malgré tout, ce qui n'est peut-être pas tant une manière de le flatter que de lui mettre un petit coup de pression. Il est l'un de mes Aurors les plus efficaces, mais je ne tiens pas à ce qu'il se repose sur ses lauriers sous couvert de réussites bien trop régulières et fréquentes. Il est grand temps que cette affaire soit conclue, j'ajoute ensuite. Comme tu as dû le constater, nous avons du pain sur la planche, en ce moment. Je devrais avoir une mission autrement plus importante à te confier quand celle-ci sera bouclée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Jeu 8 Juin - 15:09

Christopher & Seth
Justice is sometimes too blind.
Seth n’avait en aucun cas besoin que quelqu’un le brosse dans le sens du poil pour se sentir bien, il n’avait besoin de personne pour être fier de lui-même. Son orgueil ne manquait pas de le faire pour lui-même, il ne manquait pas de fierté et il considérait vraiment qu’il faisait du bon travail en temps normal. Oh, en un sens, l’Auror savait que par moment certaines de ses affaires n’étaient pas résolues comme il le faudrait, mais ça ne touchait pas tant que ça sa fierté. Parce que le jeune homme parvenait quand même à se cacher, à ne pas éveiller les soupçons de son supérieur. Mais en même temps, le jeune homme ne manquait pas d’apprécier quand Christopher affirmait qu’il n’en attendait pas moins de lui, lorsqu’il confirmait que l’affaire Armyanski était sur le point d’être résolue. C’était le cas oui, même s’il ne savait pas encore ce qu’il allait faire. Il aimait bien entendre son supérieur lui dire ça, quand bien même il n’était pas dupe au point de croire qu’il se contentait simplement de le flatter. Parce que Seth pensait bien comprendre que c’était aussi une manière comme une autre de lui mettre un peu la pression, de le pousser à rester en haut du lot. Ce qu’il avait bien l’intention de faire. Il n’en doutait pas une seule seconde en fait, ce qui risquait justement d’être à double tranchant à un moment donné. Peut-être parce qu’il se reposait un peu trop sur ses lauriers, considérant qu’il était justement l’un des meilleurs éléments du bureau des Aurors, pour ne pas dire le meilleur.

En tout cas, Seth était parfaitement d’accord, il était temps que cette affaire soit conclue définitivement. Même s’il n’était pas encore vraiment fixé sur la manière dont les choses allaient se passer. Parce que comble du malheur, il se retrouvait un peu trop touché émotionnellement dans cette histoire. Mais bon, cette affaire allait rapidement partir dans les affaires classées, ce qui serait une très bonne chose à ses yeux. Surtout si Seth pouvait passer à quelque chose de plus intéressant. Même si, en un sens, l’affaire Armyanski avait été bien plus intéressant que ce qu’il n’aurait cru en premier abord, quand il avait rencontré Andreï. Ça n’avait pas été un simple accident non, mais ce n’était pas non plus des plus passionnant. Et ça touchait un peu trop les « mages noirs » à ses yeux.

« Quelle mission ? » Demanda-t-il alors, se montrant sans doute un peu trop curieux. Il n’y pouvait rien, le fait que Christopher lui parle d’une mission bien plus intéressante une fois que le dossier Armyanski allait être bouché, ça lui donnait envie d’en savoir plus.

Parce que pour que le directement du département des Aurors lui affirme ça, c’était que ça devait quand même être sacrément intéressant. Seth devait bien avouer qu’il avait envie de travailler sur quelque chose de vraiment intéressant. Mais en même temps, peut-être que Christopher ne savait pas encore ce qu’il lui confierait une fois son enquête bouclée.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Sam 24 Juin - 19:07


L'affaire Armyanski a pris beaucoup de temps, beaucoup trop de temps, et j'ai monopolisé l'un des meilleurs Aurors du département pour ce qui s'était révélé être un simple et banal crime passionnel... Entre ça et l'affaire Colloway, je ne l'ai pas ménagé, je le reconnais. Seth, pourtant, est capable de missions bien plus importantes que cela. Maintenant cette affaire achever, il est temps de revoir les priorités, d'autant plus que la situation, dernièrement, exige une certaine réorganisation du bureau, afin d'aviser au mieux et de ne pas laisser s'enliser une situation difficile qui pourrait nous causer du tort à tous. Il y a longtemps que j'ai pu observer le potentiel de Seth, je connais sa valeur, même si je prends grand soin de le mettre constamment à l'épreuve (c'est comme ça, je ne laisse jamais rien au hasard, et même l'Auror le plus brillant a tout intérêt à ne pas reposer sur ses lauriers - moi compris, bien sûr). Je vois tout de suite que Seth est curieux, intrigué, par les propos que je viens de prononcer. Tant mieux, parce que c'est très exactement ce que c'était exactement mon intention. Je savais que je titillerai son intérêt, et c'est bien, car je le veux motivé et disponible pour les missions qui pourraient bien lui être confiées, même à coup sûr.

-Étant donné la situation actuelle, il me semble qu'il est de plus en plus urgent de former un groupe au sein de notre bureau entièrement dédié à la traque des mages noirs qui sévissent en ce moment.

Certes, il y a déjà l'Ysbridion pour cela, mais nous travaillons sous cape. Il est logique aussi que, à titre officiel, nous prenions ce souci à bras le corps, ne serait-ce que pour faire taire les accusations de flegme, de désintérêt, voire de corruption dont souffre le département de la justice magique, malgré tous nos efforts, que nous ne ménageons jamais, en réalité.

-C'est encore au stade de projet pour le moment, mais j'aimerais que tu prennes la tête de ce groupe.

La proposition est sérieuse, je la tiens pour telle, et je souhaite que le ton de ma voix laisse transparaître toute la force de ma volonté. J'y ai longuement réfléchi, et je pense qu'il fera parfaitement l'affaire, je me dis aussi qu'il pourrait entraîner Pomona dans son sillage. Je suis loin de me douter me tromper lourdement sur son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Mar 15 Aoû - 19:06

Christopher & Seth
Justice is sometimes too blind.
Seth ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux alors que son patron lui informe qu’il a l’intention de lui confier une nouvelle mission. Il ne parle pas d’affaire, il n’a pas la même manière de faire que quand il donne un dossier à un de ses hommes afin qu’il travaille dessus. Alors, forcément, le jeune homme était curieux. Il ne pouvait pas nier que ça lui plaisait d’être dans les meilleurs éléments du bureau des Aurors, on ego l’aidait à adorer ça d’ailleurs. Il voulait être le meilleur, simplement parce qu’il avait trop tendance à penser qu’il était supérieur. Pas sans raison d’ailleurs. En tout cas, il attendait de savoir ce que son patron avait l’intention de lui confier comme mission, Christopher ne se montra d’ailleurs pas plus énigmatique et entra dans le vif du sujet. Il mentionna la situation actuelle et Seth ne pouvait que comprendre qu’il parlait des mages noirs, qui prenaient de plus en plus de place dans leurs affaires. Seth était doublement concerné, parce qu’il faisait partie des deux camps sans que l’homme n’en ait conscience. Et s’il en avait eu conscience, s’il avait eu des doutes – comme avec Gwendall – il n’aurait pas du tout poursuivi les choses de cette façon. Il lui confia donc qu’il avait l’intention de constituer un groupe au sein de leur bureau, qui serait concentré sur les mages noirs. C’était logique, c’était normal… il était temps que le bureau des Aurors prenne vraiment à bras le corps le souci des mages noirs. Ce n’était pas parce que Seth portait la marque des ténèbres sur son avant-bras qu’il ne pensait pas que le bureau des Aurors devait se réorganiser. Seth était donc parfaitement d’accord avec cette idée et il pensait entendre Christopher lui dire d’intégrer ce groupe, ce qui forcément allait être quelque peu « amusant » quand on savait ce qu’il était en réalité. Mais c’était pire que ça.

Ce n’était pas tant faire partie d’un groupe dédier aux mages noirs que le directeur du département avait envie de sa part, c’était carrément de prendre la tête du groupe. Clairement, Seth ne pouvait pas s’empêcher de se sentir honoré par cette proposition, il pensait d’ailleurs que c’était tout à fait naturel. Parce qu’il était quand même l’un des meilleurs éléments du bureau. Sauf qu’en même temps, il portait la marque des ténèbres sur son avant-bras. Seth n’en avait que faire du « maître », cela n’enlevait pas qu’il était quand même un mangemort. Même si la situation allait bientôt grandement se compliquer.

« J’en serais vraiment honoré. »
Dit-il alors, sincère. Parce qu’il l’était vraiment. Même s’il savait de son côté que ce n’était pas forcément un choix judicieux de la part de Christopher, le jeune homme n’avait pas l’intention de refuser la proposition. Surtout que ça pouvait être judicieusement utile. « Il est temps qu’on agisse grandement contre ces mages noirs. » Ajouta-t-il alors, dans le but encore une fois de souligner le fait qu’il était vraiment d’accord avec l’idée de son patron.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 202
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,48 cm, bois d'if, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Mark Harmon

Message#Sujet: Re: Justice is sometimes too blind   Mar 5 Sep - 13:38


Je ne doute pas le moins du monde de la sincérité de Seth quand il m’affirme qu’il serait vraiment honoré de prendre la tête du groupe d’intervention contre les mangemorts. Je savais qu’il le serait, ce n’est pas pour rien que je le lui propose. Je sais qu’il a la rigueur, les compétences et la motivation pour tenir ce rôle à la perfection. Bien sûr, je ne me doute pas le moins du monde du fait que je suis en train de lui demander d’intervenir contre ses propres collègues, d’autres sortes de collègues… Mais je n’ai pas fini de tomber des nues, en réalité. Enfin, il sera toujours temps pour moi de le découvrir plus tard, histoire d’ajouter cette déconvenue à toutes les autres. On peut dire que c’est un peu mon fond de commerce ces derniers temps. Et ça ne me réussit pas particulièrement, mais je n’y peux rien, en même temps. Je hoche la tête quand il affirme qu’il est grand temps de s’en prendre aux mages noirs qui nous font tant de difficultés. Impossible pour moi de le contredire, plus tôt nous en aurons fini avec eux, mieux ce sera. Même si l’expérience m’a appris une chose à coup sûr, à savoir qu’un ennemi en remplace un autre, toujours… et souvent plus redoutable encore que le précédent, malheureusement.

-Nous sommes d’accord, réponds-je alors dans un hochement de tête. Merci d’accepter. Même si j’étais intimement convaincu qu’il le ferait. Je te tiendrai au courant dès que tout cela aura pris forme.

Ce n’est pas pour tout de suite, mais ça viendra vite, bien vite. Parce que la situation est urgence. L’Ysbridion agit certes de son côté mais nous ne devons pas oublier le bureau des Aurors pour autant, eux aussi ont leur rôle à jouer, et ils le feront à la perfection, je suis sûr et certain de ça… parfois, il s’avère juste que tout l’investissement et toute la motivation du monde ne suffisent pas. Mais il ne faut pas parti défaitiste, ça ne servirait à rien.

-Je ne vais pas te déranger plus longtemps, tu dois avoir du travail. Et moi aussi d’ailleurs.

Groupe d’intervention ou pas, ce n’est pas pour autant que le travail manque en temps normal, c’est même tout l’inverse, et si ce genre de conversations sont toujours nécessaires, il est plus que temps de retourner à l’ouvrage, et nous avons du pain sur la planche, que nous le voulions ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Justice is sometimes too blind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» HAITI-Justice : Un Système Judiciaire Qui Pirouette.
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Haïti : La justice américaine émet un mandat international contre l’ex-président
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-