AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une araignée au plafond [pv Seth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 441
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Message#Sujet: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Lun 26 Sep - 20:48


Une araignée au plafond
E

n acceptant son contrat avec Obscurus Book, Norbert avait signé pour la liberté totale de création, de voyage, de découvertes, pour les grands espaces, pour la débrouille, pour tout ce qui était l'inverse d'un travail de bureau ennuyeux. Bien sûr, quand venait le moment de rassembler ses notes et de les coucher sur papier pour obtenir un rendu cohérent, ce n'était jamais fascinant, et il s'en passerait avec le plus grand des plaisirs, mais il faisait vite abstraction, parce qu'au moins écrivait-il sur ce qui était sa passion, sur ce qui le transportait réellement, et ça rendait les choses plus simple. Oui, en prenant ce nouveau virage dans sa vie (qui n'était plus si nouveau que ça à l'heure actuelle), il pensait réellement qu'il n'y avait que des avantages et aucun inconvénient... Aujourd'hui, force lui était de voir les choses différemment. Bon, à ses yeux, les avantages gagnaient toujours haut-la-main, mais avec la mise en vente de son premier ouvrage, Vie et habitat des animaux fantastiques, est venue une popularité qu'il n'avait pas demandé. Il était plus ou moins le cador dans son domaine, l'expert incontestable en créatures magiques. Si c'était en soi source de fierté pour lui, il se serait bien évité une réputation qui, par essence, le faisait connaître des autres. Et les autres, eh bien... il s'épargnait plutôt bien la compagnie, si l'on omettait sa famille et ses rares amis.

Il n'était pas rare que l'on fasse appel à lui, quand une créature magique était impliquée dans tel ou tel événement, et qu'on voulait entendre son expertise. Il avait appris à faire avec, ça ramenait du pain sur la table (même si les Dragonneau n'avaient clairement pas à se plaindre de leur niveau de vie, loin de là), et puis... Norbert n'avait jamais trop su dire non, sans compter que sa curiosité naturelle l'invitait malgré lui à chercher à en savoir plus sur les créatures au sujet desquelles on attendait son opinion d'expert.

C'était au nom de ces différents motifs qu'il avait mis les pieds au ministère de la Magie, un endroit qui lui était familier, au passage, puisqu'il y avait passé plusieurs longues et ennuyeuses années de sa vie. Ça ne lui manquait vraiment pas, d'avoir à faire ce trajet tous les matins (ou même d'être cantonné à des horaires, à ce genre d'obligations tout juste bonnes à brimer votre créativité), et il plaignait sincèrement son épouse d'y être contrainte (même si elle ne s'en plaignait jamais en ce qui la concernait). Il s'était rendu au bureau des Aurors, où il avait rendez-vous avec un de ses employés qu'il n'avait encore jamais rencontré. On la conduisit à la porte du bureau à laquelle il frappa. Une fois qu'on l'eut invité à entrer, il mit un pied dans le bureau, pas franchement impatient d'avoir ce genre de conversation... comme il était rarement impatient d'avoir une conversation avec quiconque.

-Bonjour, Seth Beresford, c'est bien ça ?
En même temps, c'était écrit sur la porte de son bureau... Il tendit sa main pour qu'il la serre. Norbert Dragonneau, on m'a demandé de venir...



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Ven 25 Nov - 23:32

Norbert & Seth
Une araignée au plafond.
Seth avait une fierté légendaire, qu’il n’aimait vraiment pas brider. L’Auror appréciait de pouvoir se débrouiller tout seul, de ne pas avoir besoin de l’aide de quelqu’un pour obtenir une information, pour résoudre une enquête. Parce que l’homme n’appréciait vraiment pas de travailler avec quelqu’un d’autre. En fait, la seule personne qu’il avait appréciait avoir en partenaire c’était Pomona. Et il y avait Gwendall évidemment, qu’il appréciait de plus en plus au fil du temps, mais ils partageaient bien plus que le travail au final tous les deux. D’ailleurs, l’homme était la personne qu’il le connaissait le plus au final dans ce monde. Plus que celle avec qui il sortait en fait et c’était mieux comme cela, au vu de la situation. Cependant, par moment, il fallait bien que le bureau des Aurors obtienne un peu l’aide de consultant et pour l’enquête qu’il menait pour le moment, il avait besoin d’un avis. Forcément, ce fut Norbert Dragonneau qu’il demanda. Ce n’était pas pour rien qu’il fit appel à lui, qu’il demanda à ce qu’on l’informe de venir le trouver. Ils avaient donc rendez-vous et Seth l’attendait à son bureau avant l’heure de ce fameux rendez-vous. Quand on frappa à la porte, l’Auror savait donc parfaitement que c’était son rendez-vous.

« Bonjour. C’est bien ça. »
Le jeune homme se leva quand l’homme entra dans son bureau, lui tendant la main pour qu’il la serve. Ce qu’il fit évidemment, juste avant de prendre la parole.

Il était bien Seth Beresford, en même temps ils se trouvaient tous les deux dans son bureau donc il n‘y avait pas de raison qu’il ne soit pas celui qu’il pensait être. Et forcément, l’homme savait parfaitement qui se trouvait devant lui, mais le fait qu’il se présente lui permettait d’être sûr de ne pas se tromper. C’était qu’il n’avait aucune envie de perdre de temps après tout, il avait énormément de pain sur la planche et il n’avait pas envie de commencer des explications à la mauvaise personne. D’ailleurs, l’Auror n’avait pas spécialement envie de perdre plus de temps maintenant que Norbert Dragonneau se trouvait devant lui.

« Si j’ai demandé à vous voir, c’est pour une affaire sur laquelle je travaille actuellement. » Dit-il en revenant derrière son bureau, en faisant signe à son interlocuteur de s’assoir en face de lui. Il voulait entrer dans le vif du sujet, parce qu’il n’avait pas l’intention de perdre plus de temps. « Nous avons retrouvé le corps d’un homme… » Il attrapa un dossier, qu’il posa devant Norbert Dragonneau, sans pour autant prendre la peine de l’ouvrir. « Il y a les photos du corps à l’intérieur. Il est recouvert de morsure. » Il ne prenait pas la peine d’ouvrir le dossier, parce qu’il ne savait pas vraiment si l’homme voudrait voir le corps directement. « Nous pensons à un animal, mais nous n’arrivons pas à déterminé lequel aurait pu faire ça. »

Et c’était assez violent mine de rien, quand on était pas habitué à la violence.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 441
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Dim 27 Nov - 10:34


Une araignée au plafond
N

orbert n'était pas vraiment surpris d'apprendre qu'on l'avait sollicité dans le cadre d'une enquête en cours. Ce n'était pas la première fois que ça arrivait. Sans se sentir particulièrement honoré par cela, il était plus ou moins devenu une sommité en Grande-Bretagne, plus encore depuis qu'il avait reçu l'ordre de Merlin première classe, et quand il était question de créatures magiques, on se tournait donc instinctivement vers elle. Ce n'était pas ce que Norbert préférait dans sa notoriété (s'il en appréciait réellement quelque chose), il appréciait d'avoir sans supplier les fonds nécessaires à ses recherches et à ses voyages, ainsi que d'avoir éveillé certains esprits à la connaissance de créatures méconnues et par conséquent persécutées (même si certains demeuraient réfractaires à la perspective même de les protéger), mais en soi, il s'épargnerait bien la surexposition, et plus encore d'être mis à contribution dans des affaires qui, le pensait-il, avaient bien peu de chances de le passionner. Enfin, pour le moment, il ne savait pas vraiment ce qu'on attendait de lui, et la curiosité poussait Norbert à vouloir laisser malgré tout à l'Auror le bénéfice du doute.

Ils avaient retrouvé le corps d'un homme. À entendre ces mots, Norbert ne sut s'empêcher de grimacer. Certes, c'était assez logique en soi que, au bureau des Aurors, on le sollicite dans le cadre d'une affaire de meurtre (et mieux valait par ailleurs qu'on fasse appel à lui en tant que consultant, et non dans en tant qu'accusé, comme cela avait déjà été plus ou moins le cas, d'une certaine manière, à l'époque). Norbert s'empara avec précaution du dossier qui lui était tendu et l'ouvrit. À l'intérieur, il y avait effectivement une série de clichés - peu ragoutants au demeurant. L'homme avait été très violemment agressé, de profondes traces de griffures, pour que les entailles soient si profondes, il fallait que l'animal dispose de griffes pour le moins phénoménales. Oui, il semblait assez évident qu'un animal était responsable, et c'était un cas de figure que le magizoologiste détestait. Lui qui s'échinait à plaider la cause de animaux fantastiques, voir ses efforts réduits à néant par des cas de figure isolés comme celui-là n'était jamais très agréable. Ceci dit, il n'envisageait pas réellement qu'il existe des cas de figure dans lesquels la créature incriminée soit pacifique.

-La plupart des créatures n'attaquent pas sans raison, et l'auteur de ceci...
Il examina attentivement la photographie. Difficile de se faire une idée définitive en une simple image. Norbert avait son idée en tête, à vrai dire, mais il préférait tout d'abord demander davantage de précisions. Pour lui, accuser un animal de meurtre sans arguments concrets n'était pas bien différent du fait d'accuser un homme de meurtre sans preuve tangible. Où est-ce que le corps a été trouvé ?

Car les créatures sur lesquelles pouvaient se fonder ses soupçons n'étaient pourtant pas de celles que l'on pouvait si aisément retrouver en Grande-Bretagne.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Mar 24 Jan - 22:34

Norbert & Seth
Une araignée au plafond.
Seth observa attentivement Norbert Dragonneau ouvrir le dossier où se trouvai les photos du corps qu’ils avaient trouvés. Il était évident que l’homme avait besoin de voir les photos afin de se faire une idée de quel genre de créature avait pu commettre un tel meurtre. Parce que c’était évidemment un meurtre. Même si en soit les Aurors n’avaient pas de raison de considérer cela comme un meurtre, parce que c’était une créature, Seth ne voyait pas les choses différemment. Il ne pouvait cependant pas arrêter le capable, à moins que la créature puisse être vraiment particulière. En tout cas, le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher d’observer l’homme regarder les photographies que le bureau des Aurors avait pris lors du début d’enquête. Ce n’était pas rien de regarder des images de cadavres, mais le spécialiste n’avait pas vraiment d’autre choix s’il voulait reconnaitre les blessures. Mais ce n’était pas toujours évident de regarder ce genre de photo, bien au contraire. Seth avait l’habitude bien sûr, mais c’était normal. Parce qu’il était un Auror et par la force des choses, il avait souvent confronté à ce genre de situation. Et même dans sa vie privée, il voyait souvent des cadavres les causant par moment et il n’avait pas eu besoin des mangemorts pour ça. Il aimait donc – ce qui était sans nul doute vraiment malsain – observer un peu son interlocuteur découvrir ces dossiers.

Dragonneau affirma alors que la plupart des créatures n’attaquaient pas sans raison. Seth voulait bien l’imaginer mais pour le coup, un homme était quand même mort à cause d’une créature. Donc raison ou non, il était mort. Mais en soit, l’Auror était effectivement là pour savoir ce qui s’était passé, pour tenter de comprendre un peu la situation, de savoir pourquoi cet homme était mort. Et d’ailleurs, ce dernier ne manqua pas de lui poser une question à son tour. Seth n’aimait pas vraiment travailler avec quelqu’un d’autre, mais il n’avait pas vraiment le choix. Il se contenta donc de répondre simplement à la question du spécialiste.

« Il a été retrouvé au nord de l’Ecosse, dans un village isolé. » Répondit-il donc, se doutant que le lieu allait être un peu inhabituel. Ce n’était pas pour rien qu’il avait fait appel au service de l’homme qui se trouvait dans son bureau. Si ça avait été bien trop simple, il était évident qu’il n’aurait pas eu besoin des conseils d’un spécialiste dans le domaine des créatures magiques. « Vous avez déjà une idée de quel genre de créature ça peut être ? »

Il ne pouvait pas s’empêcher d’être curieux. S’il avait fait venir Norbert Dragonneau, ce n’était pas pour rien après tout. Le jeune homme avait besoin des conseils de cet homme, il avait besoin de clôturer cette affaire. Et il n’avait pas spécialement envie de perdre trop de temps. En plus, il détestait ça. Il n’aimait vraiment pas perdre son temps, surtout pas quand il était question de son travail.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 441
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Mar 24 Jan - 23:23


Une araignée au plafond
L

e nord de l'Écosse... Norbert fronça les sourcils, profondément dubitatif. Ce qu'il découvrait ne correspondait en rien à son diagnostic, absolument pas... Et il ne se voyait pas faire varier ce dernier en fonction de cette nouvelle information... Tout simplement parce qu'il n'existait pas dans ces recoins de la Grande-Bretagne ni dans les pays avoisinants de créatures qui soient capables de ces dommages. Non, Norbert ne pouvait décidément pas s'y tromper. Des blessures de cet acabit, le magizoologiste en avait déjà vues, oui, mais jamais sur un corps humain. Pour autant, il reconnaissait cette (cruelle) marque de fabrique, qu'il avait amèrement découverte sur le cadavre d'un autre animal alors qu'il parcourait le mont Cyllène alors qu'on lui avait signifié là la présence d'une créature qui dévastait les pâturages voisins, et qui semblait bien loin d'être amicale... car elle ne l'était pas. La profondeur des blessures, l'arc qu'elles formaient... Ça ne faisait pas un pli. Même si c'était en soi hautement improbable... C'était la seule explication. Finalement, en réponse à la question de son interlocuteur, Norbert hocha la tête. Il se devait de répondre honnêtement à l'Auror. Car si ses suppositions étaient justes, la situation était plus grave encore que ce que laissaient supposer ces seuls clichés, déjà alarmants, pourtant.

-Je ne vois qu'une seule créature susceptible de faire de tels dommages,
reconnut-il alors, même s'il n'aimait pas consentir à un tel constat. La profondeur des plaies, la régularité des marques... C'est l'œuvre d'une chimère.

Oui, c'était bien une chimère qui avait tué cet homme, il ne voyait aucune autre créature susceptible de faire un tel carnage. Si les chimères s'isolaient naturellement des humains et ne les agressaient donc pas d'ordinaire, ces animaux étaient, pour autant, particulièrement sanguinaires avec leurs proies. Seulement, la créature n'avait pas pu agir de son propre chef, il y avait bien trop de variables qui laissaient supposer le contraire. Norbert leva les yeux vers son interlocuteur, ravi au passage des les détourner de la scène horrible que les photos avaient capturée.

-Mais ces créatures ne vivent pas en Irlande... On en trouve en Europe du Sud, exclusivement, elles ne sont pas faites pour nos climats...
Il marqua une légère pause. Leur commerce est interdit, bien sûr, mais il y a toujours des sorciers pour passer outre ces... recommandations. Et d'autres pour transbahuter tout un armada d'animaux fantastiques plus ou moins inoffensifs dans une simple valise, mais ce n'était absolument pas comparable (voyons). C'est une chimère qui a tué cet homme, mais c'est un autre homme qui l'a lâchée sur lui.

Au fond, ce constat le soulageait, c'était bien la preuve que l'humain restait toujours au sommet de la cruauté, était plus inhumain que les bêtes elles-mêmes. Était-ce vraiment si heureux ? Non, bien sûr, mais Norbert avait toujours senti plus de proximité avec les créatures qu'avec le genre humain, à quelques exceptions près.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Jeu 16 Mar - 18:55

Norbert & Seth
Une araignée au plafond.
Seth attendait donc de savoir ce que le magizoologue pensait de la créature qui avait pu causer les blessures de la victime qui avait été trouvé. Ce dernier semblait donner le sentiment d’avoir déjà une idée de quel genre de créature avait pu causer ces blessures et c’était le cas. Norbert Dragonneau affirma qu’il ne voyait qu’une seule créature capable de le faire, au vu de la profondeur des plaies, la régularité des marques… une chimère. Le jeune homme ne savait pas vraiment s’il était content ou non d’entendre que c’était une chimère qui était responsable du décès de sa victime. Mais la suite des propos de Norbert Dragonneau fut encore plus intéressante.

Parce qu’en plus de savoir que c’était une chimère la responsable, l’homme savait évidemment que ces créatures ne vivaient pas sur leurs terres. Elles n’étaient apparemment pas adaptées à leur climat, donc il n’y avait qu’une seule signification. Quelqu’un avait forcément emmené cette chimère dans le coin. Seth découvrait donc qu’en dessous de cette mort, il y avait dans un côté du trafic de contrebande de créature, mais en plus surtout un meurtre. Parce que Norbert Dragonneau n’avait pas tort en affirmant que c’était un homme – un sorcier donc – qui avait lâché cette chimère sur la victime qu’ils avaient retrouvés. C’était donc une question bien plus de meurtre qu’autre chose, ce qui ne manquait pas de plaire à Seth d’ailleurs. Bon, cela faisait évidemment de lui quelqu’un d’horrible, mais il était horrible de toute façon. Cela l’intéressait bien plus d’être sur une affaire de meurtre, que juste sur une affaire où une bestiole avait quitté son enclos pour aller s’en prendre au premier type qui passait. De toute façon, ce gars était mort, ça n’allait donc rien changer que ça soit un meurtre ou non pour lui. Ce qui changeait, c’était pour lui, pour la suite de son travail sur le dossier.

« Je vous remercie. » Dit-il alors, appréciant sincèrement l’aide que lui apportait le magizoologue. En même temps, le jeune homme se doutait de l’efficacité de cet entretien quand il avait demandé à l’homme de venir le voir. Ce n’était pas pour rien qu’il l’avait fait, Dragonneau avait une réputation dans son domaine. Toutes les personnes du ministère qui avaient besoin d’un avis sur les créatures s’adressaient à l’homme qui se trouvait sous ses yeux. « Et je suppose que vous n’avez pas une idée de qui pourraient faire de l’acquisition illégale de Chimère dans le coin ? »

Seth posait la question, pour être sûr au cas où, mais si l’homme n’en avait pas idée, ce n’était pas grave. Il allait chercher de toute façon, c’était son travail. Il allait remonter le commerce illégal de chimère dans le but de pouvoir remonter jusqu’à la personne qui s’en serait pris à la victime. C’était en quelque sorte un travail de fourmis, mais c’était son travail et Seth devait bien avouer qu’il aimait bien faire ce genre de chose. Et pour commencer, il questionnait donc son interlocuteur.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 441
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Jeu 16 Mar - 22:27


Une araignée au plafond
N

orbert se contenta d'une esquisse de fin sourire quand son interlocuteur le remercia. S'il pouvait être une quelconque utilité, alors il en était ravi. Il n'excellait que dans un domaine (du moins le pensait-il), et c'était la magizoologie. Si son expertise pouvait servir les intérêts de la Justice, alors il ne pouvait qu'en être satisfait. D'autant qu'il préférait rétablir directement certaines vérités quand il le pouvait que de laisser certaines créatures être accusées de crime que l'humain savait très bien commettre de lui-même. L'Auror embraya sur une nouvelle question, lui demandant s'il savait quel sorcier aurait pu faire l'acquisition de cette chimère. Norbert fit non de la tête. Quand il avait vent de certains commerces illégaux d'animaux fantastiques (enfin, fantastiques par la force des choses, mais il avait tout autant de considération pour les animaux "classiques"), il le rapportait immédiatement et faisait le nécessaire pour que ces créatures retrouve leur habitat naturel et que les responsables paient pour leurs crimes. Aussi, non, il n'avait pas la moindre idée de l'identité du sorcier à qui l'on devait un tel carnage.

-Aucune idée,
en effet, admit-il simplement. Je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider davantage.

Mais à présent qu'il avait vent de cette affaire, il se voyait mal ne rien faire pour non pas forcément rétablir la Justice - il était convaincu que son interlocuteur était tout à fait apte à cela - mais sauver cette chimère qui allait dépérir loin de son milieu naturel, et dont l'agressivité n'irait qu'augmentant si on ne la rendait pas à ses terres natales. Sans compter qu'il était bien sûr possible qu'elle fasse d'autre victime. Ou du moins qu'elle soit lâchée sur d'autres personnes par le sorcier malintentionné qui en avait fait l'acquisition pour commencer. Il ne pouvait pas faire grand-chose à sa maigre échelle, au mieux se concerter avec les quelques spécialistes du milieu afin de savoir s'ils avaient vu ou entendu quelque chose, mais il espérait en tout cas que cette affaire serait réglée, et au plus vite. Puisqu'il n'y avait pas que des vies humaines en jeu, il se sentait d'autant plus concerné.

-Accepteriez-vous de me tenir informé de l'évolution de l'enquête ? Je veux bien m'occuper personnellement de cette chimère, si vous la trouvez.


"Je veux bien", c'était une manière de dire : "J'y tiens absolument", non pas qu'il imagine qu'aucun autre spécialiste ne soit capable de s'occuper de la créature en question, mais il voulait la voir personnellement, juger de ce qu'elle avait potentiellement subi, et la rendre à son pays natal quand il se serait assuré qu'elle en avait la force. Non, il ne craignait pas de se confronter à une telle créature, il suffisait de savoir s'y prendre, et après tout, c'était son métier. Et la conscience professionnelle de Norbert n'était plus à démontrer.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Jeu 11 Mai - 14:37

Norbert & Seth
Une araignée au plafond.
Sans grande surprise, Norbert Dragonneau ne savait donc pas qui pouvait avoir acquis une chimère de ce genre. Seth s’y était attendu, parce qu’il pensait bien que l’homme lui aurait directement donné l’information. D’ailleurs, il savait que le magizoologiste avait l’habitude de prévenir la justice quand il y avait des trafics de ce genre, quand bien même il pensait surtout au bien être des créatures. De son côté, l’Auror n’avait que faire du bien être de ces bestioles (il savait cependant qu’il ne devait pas se permettre d’appeler ainsi les créatures fantastiques devant son interlocuteur), il avait simplement envie de rendre la justice. Et en cet instant précis, c’était le fait d’arrêter un assassin qui était important. Même si, en réalité, l’homme n’était pas forcément le mieux placé pour ce genre de chose, parce qu’il était loin d’être blanc comme neige. Enfin, il s’était donc douté que Norbert Dragonneau ne pourrait pas plus l’aider dans son enquête, mais il l’avait déjà grandement aiguillé. Mine de rien, l’Auror allait pouvoir étendre son enquête dans cette direction et ce n’était pas rien. Il allait se concentrer donc sur le trafic de créature magique, sur les chimères en particulier. Et s’il parvenait à retrouver la trace de cette chimère, il avait de forte chance qu’il parvienne donc à trouver la trace du meurtrier. Seth se contenta d’un signe de la tête quand l’homme s’excusa de ne pas pouvoir l’aider plus, il n’y avait vraiment pas de mal.

Ce dernier se permit cependant de lui faire une nouvelle requête. Il voulait s’occuper lui-même de la chimère. En soit, cela ne dérangeait pas du tout Seth. Parce qu’il ne s’y connaissait pas tant que cela aux créatures et qu’il n’avait aucune idée de comment l’approcher sans risque, alors que logiquement Dragonneau devrait le savoir. Ou en tout cas, il était plus apte à s’occuper de ce genre de chose. Seth se doutait que l’homme cherchait aussi en partie à protéger la créature, parce que les Aurors n’auraient pas forcément de scrupule à l’éliminer si jamais elle les attaquait.

« D’accord, je vous tiendrais informé. » Seth n’avait pas vraiment de raison d’accepter, mais il n’en avait pas plus pour refuser. L’homme savait ce qu’il faisait sans doute et son but à lui, c’était d’arrêter le sorcier qui avait tué le type qu’ils avaient retrouvé. La chimère ne l’intéressait pas, qu’elle soit éliminée ou attrapée, c’était du pareil au même pour lui. « Dès que j’arriverais à trouver la trace du meurtrier et que j’aurais la confirmation qu’il possède la chimère, je vous tiendrais au courant. »

Parce que pour le moment, Seth partait quand même de presque zéro. Il avait certes une piste, mais cela ne voulait pas dire qu’il allait réussir à mettre la main sur cet homme (ou cette femme d’ailleurs) tout de suite. Il allait avoir besoin d’un peu de temps pour enquêter et dès qu’il en saurait plus, s’il parvenait à en savoir plus (mais il partait du principe que ça allait être le cas quand même), il tiendrait au courant son interlocuteur.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 441
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Jeu 11 Mai - 20:36


Une araignée au plafond
N

orbert déplorait vraiment de ne pas avoir davantage d'informations à donner à son interlocuteur, il aurait aimé pouvoir lancer son interlocuteur sur une piste plus concrète. De cette manière, il serait donné à l'Auror de démanteler immédiatement le réseau qui profitait du sort de créatures sauvages qui méritaient de vivre en toute liberté, mais il n'en savait pas plus. Il y avait de fortes chances, néanmoins pour qu'il se renseigne de son côté, s'il ne faisait rien pour aider cette chimère, il n'aurait de cesse que de se le reprocher. Oui, il prenait les choses avec autant de coeur que si la vie d'un être humain était en jeu, mais il faut dire que, à ses yeux, les deux étaient équivalents, c'était du pareil au même. Il s'agissait d'un être innocent que l'on privait de dignité et que l'on exploitait, et cela nécessitait que l'on intervienne. C'était pour cette raison que Norbert se permettait de demander à gérer lui-même la chimère si elle devait être retrouvé, il préférait ne laisser personne d'autre s'en occuper. Au moindre geste équivoque, la créature pourrait bien connaître un sort funeste, sinon. Pour autant, il n'était pas sûr d'obtenir gain de cause. Certes, il avait pour lui son influence et sa réputation, ces influence et réputation qui faisaient qu'il pouvait se permettre ce genre de requête pour commencer, mais Seth aurait parfaitement eut le droit de refuser de lui accorder cette faveur. Mais il ne le fit pas, et Norbert en sourit de soulagement, même si rien n'était gagné pour autant... encore fallait-il que cette créature fantastique soit bel et bien retrouvée.

-Merci beaucoup,
répondit alors le magizoologiste, qui ne pourrait être plus sincère dans son propos. La gratitude qu'il affichait était exactement celle qu'il ressentait, ni plus ni moins. Je vais tenter de me renseigner de mon côté, je trouverai peut-être une piste à vous communiquer. Même s'il n'était pas certain de réussir à quoi que ce soit.

Il outrepassait ses fonctions, c'était certain, et sa façon de parler pouvait peut-être sembler indélicate car donner l'impression que son interlocuteur ne serait pas capable de faire son travail par lui-même, mais Norbert s'exprimait sans la moindre arrière-pensée. En fait, il ne s'était même pas rendu compte de ce que son propos pourrait avoir de potentiellement déplacé. Il n'avait pas le sentiment pour sa part qu'il le soit en quoi que ce soit. L'essentiel était le résultat, après tout, et Norbert voulait venir en aide à cette chimère, d'une manière ou d'une autre. Parce qu'elle était en danger, bien sûr, mais aussi, il devait bien le reconnaître, parce qu'il avait rarement eu l'occasion de voir ce genre d'animaux, encore moins de les soigner, ce serait bien l'occasion d'aider cette chimère et tout autant d'étudier cette espèce aussi rare que dangereuse.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 558
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Une araignée au plafond [pv Seth :3]   Jeu 6 Juil - 12:03

Norbert & Seth
Une araignée au plafond.
En un sens, Norbert n’avait aucune raison de remercier Seth. Même si, l’Auror n’avait pas spécialement de raison de lui accorder cette faveur (et encore, il venait de lui dire qu’il le ferait, mais rien ne garantissait que sur le terrain, il prendrait vraiment la peine de prévenir le magizoologiste), il ne faisait pas spécialement de gaité de cœur. Il le faisait parce qu’il le lui demandait bien sûr, mais en un sens ça ne le concernait pas tellement. En réalité, l’Auror n’en avait que faire de la chimère de toute façon. Mais en même temps, il se disait que celle-ci serait capable de poser des ennuis au bureau des Aurors, de causer des blessures par exemple à l’équipe d’intervention. Si Norbert Dragonneau voulait prendre tous les risques, alors Seth n’aurait aucun souci à lui laisser prendre tous les risques. Seth se contenta donc de faire un signe de la tête quand le magizoologiste le remercia, ne cachant visiblement rien de sa gratitude. Il n’avait vraiment aucune raison de le faire.

Et il aurait pu s’abstenir de faire sa remarque suivante aussi, affirmant qu’il allait se renseigner de son côté et qu’il allait peut-être trouver une piste à lui communiquer. Bon, en même temps, si Seth l’avait fait venir à la base, c’était bien parce qu’il avait besoin de ses renseignements. Mais ce n’était pas pour autant que le jeune homme avait besoin que le magizoologiste lui mâche le travail et encore moins qu’il ose croire lui apporter des pistes dans son travail. L’Auror allait mettre la main sur ce sorcier sans avoir besoin de l’aide de Dragonneau. Du moins, sans avoir besoin de cet aide. Mais bon, Seth prit sur lui pour ne rien dire. Il n’avait pas spécialement besoin de se mettre à dos le magizoologiste et puis, c’était bel et bien lui qui l’avait fait venir à son bureau dans le but d’avoir son expertise. Et si Dragonneau pouvait ne pas mettre des bâtons dans son enquête, alors c’était tant mieux. Parce que s’il se le mettait à dos, Seth craignait qu’il cherche la chimère et qu’il ne prenne pas de prévenir les autorités compétentes. Et cela, le jeune homme l’apprécierait encore moins de toute évidence.

« Merci à vous. » Affirma-t-il donc avec la plus grande hypocrisie possible. Heureusement que c’était quelque chose dont il avait l’habitude. En même temps, quand on était orgueilleux comme lui, il fallait savoir se contenir par moment. « Je vais me plancher immédiatement sur tout cela. » Dit-il alors, comme pour inviter à la fin de cette conversation. Ce n’était pas que la présence de Norbert Dragonneau le dérangeait – bon d’accord, il y avait de ça – mais surtout ils avaient fait le tour de la question et cela ne servait à rien qu’ils continuent de discuter. Autant qu’ils se mettent au travail tout de suite. Seth raccompagna donc le magizoologiste vers la porte. « Je vous tiendrais au courant dès que j’en saurais plus. »

Ce qu’il ferait sans doute, parce qu’il aurait quand même besoin de lui pour la chimère. Mais ça ne serait pas de gaité de cœur.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une araignée au plafond [pv Seth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bagu Kirima, une araignée au plafond...
» Un peu de magie sur les bords (PV)
» repousser les araignées
» Araigné géante
» Seth Tienyue (Serpentard)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-