AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey girl i'm waitting on you feat Pomona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 22
Humeur :
60 / 10060 / 100


Message#Sujet: Hey girl i'm waitting on you feat Pomona    Ven 25 Nov - 20:43

Léo avait terminé sa journée de travail. Elle n'avait pas été des plus évidentes. Il n'était toujours pas très bien vu par certains de ses collègues. Il fallait dire que ce n'était pas évident pour eux de comprendre qu'un joueur de quidditch avait pu entrer à la gazette du sorcier, pour eux il n'avait rien à faire là, du moins pour la moitié d'entre eux. C'était déjà ça. Il n'avait qu'une partie de ses collègues qui n'étaient pas d'accords avec son arrivée, mais heureusement pour lui les mécontents n'avaient rien à dire. Il ne partirait pas d'aussitôt. Sa carrière était terminée un peu tôt à son goût, mais il avait préféré se concentrer sur sa famille. Sa tante vivait très mal l'assassinat de son fils, la brigade de police magique ne leur avait pas tout dit, mais Léo était persuadé que ce n'était pas un meurtre ordinaire, de toute manière ce n'était jamais ordinaire lorsqu'il s'agissait de magie. Le journaliste espérait qu'on retrouverait le coupable, il serait presque prêt à enquêter lui-même s'il voyait que l'enquête n'aboutissait à rien, ce qui risquait d'arriver de toute manière, vu que son cousin avait été mangemort, il se disait que les gens de la brigade magique ne s'occuperaient pas tellement de cette affaire. Ils avaient d'autres chats à fouetter avec tout ce qui se passait. Léo pourtant n'avait pas envie d'abandonner. Il voulait savoir ce qu'il s'était passé. Est-ce que son cousin avait eu envie de changer de camp ? Est-ce que quelqu'un s'en était aperçut ? Ca n'était pas impossible. Il connaissait bien son cousin et il savait qu'il lui aurait fallut peu pour tourner sa veste. Il était déjà comme ça en étant jeune, combien de fois ne lui avait-il pas fait des sales coups juste parce qu'il avait un intérêt et la seconde d'après il revenait sur ses pas? L'ennui c'était que Léo n'avait pas la moindre piste. Il ne saurait par où commencer et il savait que tout ça pourrait être dangereux alors pour l'instant il laissait ça aux professionnels et essayait de se faire à sa nouvelle vie.

Ce n'était pas non plus évident. Le quidditch lui manquait beaucoup. L'homme n'avait fait que ça toute sa vie ou presque. Il avait parcouru le monde grâce aux matchs et avait joué contre de belles équipes. Il gardait beaucoup de souvenirs dans sa pensine et parfois y jetais un œil pour se remémorer les grands moments de match. C'était toujours plaisant pour lui de revoir ses matchs, ça lui permettait de revoir son équipe. Ils l'avaient remplacé, il espérait qu'ils ne l'oublierait pas. Son travail fini le journaliste avait été porté son article pour le lendemain à l'édition. Il était revenu à son bureau et avait vu un mot sur la table. Quelqu'un avait du passé quand il s'était absenté. C'était une écriture féminine qui lui demandait de le retrouver dans quelques minutes, non loin du journal. Léo aussi les sourcils. C'était étrange. Il se demanda s'il devait y aller ou pas. Si c'était une bonne idée et si ce message lui était bien destiné. C'était la première fois que cela lui arrivait alors il ne savait pas trop comment réagir, mais il prit rapidement une décision. Il était bien trop curieux pour rentrer directement chez lui. Sa tante l'attendrait un peu, mais peut-être que ce mot avait une raison d'être et il avait très envie d'avoir le fin mot de l'histoire. L'ancien joueur de quidditch pris sa sacoche et sorti de la gazette du sorcier. Il transplana au point de rendez-vous. C'était un endroit bien choisi. Il y avait du passage et c'était à la fois discret si on voulait une conversation, personne ne faisait attention à l'autre. Il n'attendit pas longtemps avant de voir un silhouette s'approcher vers lui. Il se risqua a demander :

«Est-ce vous que je suis sensé attendre mademoiselle?»

Il n'avait pas tellement l'habitude de ce genre de rendez-vous et il ne savait vraiment pas à quoi s'attendre. Il espérait ne pas tomber dans un traquenard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1307
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Seth

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Hey girl i'm waitting on you feat Pomona    Lun 28 Nov - 11:22

Au contact de McDowell, Pomona avait appris beaucoup, non seulement sur la manière d'appréhender les criminels notoires, mais aussi sur la façon de gérer les victimes, qu'elles soient directes et collatérales. Au fil du temps, elle comptait bien adopter ses propres méthodes, choisir ses propres manières de faire, mais en attendant, elle prenait soin de suivre son protocole à la lettre, et il lui rendait plutôt service.

C'était qu'elle ne devait commettre aucune bévue. Elle avait beau être officiellement employée depuis peu au bureau des Aurors et avoir fait ses preuves au cours de son stage, elle se sentait toujours à l'épreuve. Et elle ne pensait pas que le temps lui ferait passer ce sentiment d'être sur un siège éjectable. Pas parce que son entourage professionnel le lui faisait ressentir - c'était même tout l'inverse - mais parce que Pomona (c'était l'un de ses plus grands défauts) était proprement incapable de ne pas se mettre la pression.

Ce qui justifiait l'état de tension constante où elle se trouvait. Entre son nouveau travail et la Résistance, elle savait qu'elle n'avait le droit à aucune bévue, car la moindre d'entre elles pouvait avoir des conséquences, et des conséquences humaines... Elle s'appliquait donc à agir au mieux, selon une conscience qu'elle n'avait jamais imaginé si grande avant le départ de Miyria, quand le leadership de la résistance lui était revenu de droit, et qu'elle avait pris conscience qu'il n'était plus temps de reculer.

Elle faisait de son mieux pour agir selon cette conscience autant que l'éthique qu'elle s'était fixée, dans le respect de l'enseignement de son mentor. C'était pour cette raison qu'elle avait voulu voir Léo Cahill sur son lieu de travail plutôt que de le convoque au ministère directement (outre le fait qu'elle était de plus en plus convaincue que dans ces bureaux, les murs avaient des oreilles et que la confidentialité de la moindre conversation en devenait toute relative).

Mais quand elle était arrivée à la Gazette du Sorcier, l'ancien joueur de Quidditch était absent. Résignée, la jeune femme lui avait laissé un mot et donné rendez-vous dans l'un des endroits qu'elle préférait dans tout Londres.

Quand elle se rendit à l'heure dite au point de rendez-vous, Cahill était déjà là, et même s'il sembla hésiter légèrement, il comprit bien rapidement qu'elle était celle à qui il devait sa présence.


«Est-ce vous que je suis sensé attendre mademoiselle?»


"C'est bien moi"
, répondit-elle de son habituel ton neutre, qui avait du mal à apprendre la sociabilité, même si elle s'y employait du mieux possible. "Merci d'être venu." ajouta-t-elle ensuite. "Je m'appelle Pomona Fitz, je travaille pour le bureau des Aurors.", se présenta-t-elle sans plus tourner autour du pot. "Je suis chargée de l'enquête concernant le décès de votre cousin." C'était dit sans vraiment de délicatesse, sans franchement y mettre les formes. Mais la délicatesse n'avait jamais été le fort de Pomona en même temps. "J'aurais quelques questions à vous poser."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 22
Humeur :
60 / 10060 / 100


Message#Sujet: Re: Hey girl i'm waitting on you feat Pomona    Lun 5 Déc - 12:08

Léo ne s'était pas trompé. Elle était bien là pour lui. Il n'avait encore aucune idée de qui elle était, mais il ne tarderait pas à le savoir. Il n'aimait pas ce genre de situation, ça l'inquiétait. Il ne savait pas sur quel pied danser, mais il choisit de rester calme et de ne pas montrer qu'il était inquiet. Au fond il était aussi curieux d'en savoir plus. C'était intriguant. Une femme qui lui demandait de le rejoindre, ça impliquait forcément quelque chose. Le jeune homme n'eut pas à attendre longtemps. Une fois qu'elle eut confirmée que c'était bien elle, elle lui apprit son nom et sa fonction. C'était une auror. Il n'en revenait pas. Enfin quelqu'un qui le contactait. Il commençait à perdre espoir. Peut-être qu'ils avaient du nouveau. Léo fut soulagé de connaître son identité. Il était plus rassuré.

« Je commençais à me demander si on allait nous contacter un jour. Je vous remercie de ne pas avoir contacté ma tante. Elle est encore sous le choc.»

Elle n'avait pas été très délicate mais le brun s'en fichait un peu. Le plus important était qu'elle était là et ça voulait déjà dire beaucoup. Elle avait des questions à poser. C'était tout à coup moins encourageant. Ils ne savaient sûrement pas grand chose au final. C'était décevant. Il se disait qu'il devait arrêter de se faire des idées à la première impression. Ce n'était jamais bon.

« Qu'est-ce que vous voulez savoir ? »

Léo n'en savait pas plus qu'eux, du moins il ne pensait pas en savoir plus. Son cousin avait toujours été secret. Il ne parlait pas beaucoup de ce qu'il faisait, enfin il avait toujours été mystérieux, mais il était aussi très doué pour le mensonge. Léo l'avait compris rapidement. Il ne savait pas ce qu'il pourrait dire de plus, ni pourquoi tout à coup on venait à lui alors il demanda sans lui avoir laissé le temps de lui poser ses questions :

« Vous avez du nouveau? … Je me doute bien que ce n'est pas l'enquête la plus palpitante du fait que c'était un mangemort … mais c'est important pour nous de savoir.»

Eux, sa tante, sa cousine et lui. C'était sa famille. Ils avaient besoin de savoir la vérité. Peu importe que l'un d'entre eux ai mal tourné. La famille restait la famille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1307
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Seth

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Hey girl i'm waitting on you feat Pomona    Ven 9 Déc - 14:09


« Je commençais à me demander si on allait nous contacter un jour. Je vous remercie de ne pas avoir contacté ma tante. Elle est encore sous le choc.»


Pomona devrait peut-être s'excuser, pas seulement parce que son comportement très professionnel manquait certainement d'humanité (comme sa personnalité entière), mais parce qu'elle avait en effet tardé à contacter la famille du défunt. Elle avait préféré progresser dans son enquête préliminaire avant cela. Malheureusement, elle n'avait porté que des fruits peu convaincants.

Quant au fait de la remercier de ne pas avoir contacté sa tante, ces remerciements étaient sans doute un peu prématurés, car en vérité, si elle avait choisi de contacter Léo Cahill tout d'abord, ce n'était pas pour autant qu'elle n'envisageait pas de contacter cette femme à un moment ou à un autre. Ceci dit, si cette femme était sous le choc, elle voulait bien s'abstenir de tout entretien pour un moment encore. Elle n'aimait pas avoir à gérer les mères éplorées...

À cela, elle ne préféra rien répliquer, donc, du moins verbalement, se contentant d'un léger hochement de tête.

« Qu'est-ce que vous voulez savoir ? Vous avez du nouveau? … Je me doute bien que ce n'est pas l'enquête la plus palpitante du fait que c'était un mangemort … mais c'est important pour nous de savoir. »

Pomona devait bien reconnaître être assez surprise de la manière dont son interlocuteur présentait les choses. Elle voyait où il voulait en venir, bien sûr, et après avoir résolu l'affaire Colloway, elle devait bien reconnaître que cette information était loin d'être la plus stimulante intellectuellement, mais la jeune femme prenait chacune des affaires qui lui était confiée avec le sérieux qu'elle exigeait, peu importe son importance, et avec d'autant plus de volonté et de détermination qu'elle était encore nouvelle au sein du bureau des Aurors, ce qui justifiait qu'elle mette d'autant plus d'énergie à l'oeuvre (même si c'était dans sa nature, pour tout dire).

Elle apprécierait de pouvoir dire à son interlocuteur qu'elle avait du nouveau, en effet, qu'elle venait s'adresser à lui avec des pistes sérieuses à lui communiquer. Malheureusement, il n'en était rien. Pour le moment, peu de pistes se présentaient à l'horizon, et c'était en partie pour cela qu'elle avait voulu rencontrer son interlocuteur. Pour observer les informations en sa possession sous un nouveau jour et pouvoir en recueillir de nouvelles.

"Personnellement, je ne considère pas qu'il y ait des enquêtes plus palpitantes que d'autres"
, répondit-elle posément. "La seule chose qui importe, c'est de dévoiler la vérité et de rétablir la justice. En cela, je veux la même chose que vous."

C'était sans doute une vision naïve des choses, mais Pomona avait décidé d'y croire avec cette même énergie qui l'avait décidée à créer la Résistance. Il fallait bien un léger lot d'idéaliste pour changer les choses... même si longtemps, elle avait cru être plus pessimiste qu'autre chose.

"Je ne peux malheureusement pas vous communiquer beaucoup d'informations pour l'instant. Votre aide me sera d'une grande utilité pur les progrès de l'enquête."
Elle marqua une pause avant de daigner poser les questions qui l'intéressaient. "Étiez-vous au courant des... activités illicites de votre cousin ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hey girl i'm waitting on you feat Pomona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ?
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» ♪ Who's that girl ♪
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-