AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Sam 17 Déc - 11:06


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
C'

est une certitude, Andreï préférait sa situation à présent qu'il était de retour à Poudlard, il avait le sentiment d'avoir plus facilement prise sur son existence et sur ce qui la composait que durant l'été. Depuis un mois que la rentrée scolaire avait commencé, il avait le sentiment d'avoir su se recentrer, et ce qui lui avait semblé impossible, terrible, insurmontable, l'était un peu moins à présent. C'était certainement illusoire, car la distance qu'il prenait avec sa propre situation ne pouvait bien sûr qu'être factice, mais ça lui faisait du bien néanmoins, il avait le temps de se poser, de réfléchir à sa propre situation, de se penser capable de tout ce qui l'attendait, de tout ce qu'il allait devoir affronter. Entre l'enquête qui concernait la mort de sa mère, et qui ne jouait définitivement pas en leur faveur, à elle et à June, sa peur constante d'être découvert par Jedusor ou n'importe quel autre mangemort, ces missions qu'il n'avait aucune envie d'accomplir de crainte de ne plus jamais pouvoir se regarder dans la glace, il se sentait un rien rassuré d'être entre les rassurants murs de pierre de l'école de magie, qui jusqu'ici ne l'avait jamais trahi, lui donner le sentiment d'être protégé de tout ce qui pouvait venir de l'extérieur, et puisque enquêteurs, Jedusor et la plupart des mangemorts étaient hors de ces murs, tout devenait plus simple. Mais il ne se faisait pas d'illusions, ce ne serait pas le cas longtemps.

...raison de plus pour en profiter, en fait. En cet instant, alors qu'il venait de finir de dîner dans la grande salle, isolé comme à son habitude (mais ça ne le dérangeait pas forcément), et qu'il retournait à présent dans la salle commune des verts et argent, où il comptait trouver une table où se poser afin de faire ses devoirs posément, à l'écart du reste de ses camarades, il éprouvait le plaisir d'être normal... tout simplement. Oui, ce train de vie, d'un point de vue extérieur, n'avait rien de particulièrement exceptionnel ou passionnant, mais lui s'en fichait. Il vivait assez d'épreuves et de péripéties quand la vie ne lui accordait pas ce genre de répits, il ne savait que d'autant mieux, par conséquent, savourer ces moments que d'autres déploreraient, et troqueraient volontiers contre quelque aventure dangereuse et palpitante. Livres de cours sous les bras, il balaya la salle commune des serpentards du regard, à la recherche d'une table où s'installer. Force lui fut de constater alors qu'il n'avait pas été le seul à avoir eu l'idée de faire ses devoirs. Aucune table de disponible. Bon, plus qu'à aller dans son dortoir alors... Malheureusement, au moment de se faire cette réflexion, son regard croisa celui de Lexie. Il n'avait pas la moindre envie de passer du temps avec elle, mais il pouvait difficilement prétendre ne pas l'avoir vue. Alors, résigné, il décida de jouer son rôle, à contrecœur, et s'approcha d'elle.

-Salut, je peux m'asseoir avec toi ?




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mer 8 Fév - 20:53

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Lexie détestait faire ses devoirs, vraiment, c’était quelque chose qu’elle ne supportait pas. Elle n’avait pas forcément l’habitude de le faire d’ailleurs, elle se contentait souvent de sécher ses devoirs parce qu’elle trouvait ça parfaitement inutile. A quoi bon en même temps ? On ne pouvait pas dire que ses études allaient vraiment servir à quelque chose, que ses diplômes allaient lui être utile. On ne demandait pas à une jeune femme de son genre à avoir un travail après ses études. Après tout, son chemin était déjà tout tracé aux yeux de ses parents, puisqu’ils considéraient qu’elle allait épouser Orion Black. A quoi bon avoir des diplômes alors ? Mais évidemment, sa situation était quelque peu différente, Lexie savait qu’elle allait devoir avoir une vie différente. Plus précisément, qu’elle voulait une vie différente. La jeune femme n’allait pas épouser Orion Black, donc elle devait réussir à se débrouiller un peu seule. Pour ça, elle devait donc peut-être travailler. Surtout que si ses parents découvraient qu’elle n’avait pas l’intention d’épouser quelqu’un, elle les imaginait parfaitement la renier (quand bien même son père était dingue d’elle). Plus encore s’ils apprenaient la vérité. Elle devait peut-être se mettre au travail donc, trouver un moyen d’avoir des compétences afin de pouvoir travailler un jour et gagner sa vie, mais ce n’était pas pour ça qu’elle était en train de faire ses devoirs dans la salle commune après avoir fini son repas.

Si elle était en train de faire ses devoirs, avec difficulté, c’était simplement parce qu’elle avait accumulé déjà trop d’heure de retenu ces derniers temps. Ce n’était pas quelque chose qui la dérangeait en somme, parce qu’elle n’en avait que faire de se retrouver en retenue, mais ça lui prenait du temps. Elle n’avait pas spécialement envie de passer des heures le soir en retenu simplement parce qu’elle n’avait pas fait ses devoirs, alors qu’elle pouvait passer du temps en compagnie de sa petite amie. Elle avait envie de profiter de ces soirées avec Melody plutôt que de se retrouver en retenue (à moins qu’elle soit en retenue en compagnie de la bleue et bronze bien évidemment). Donc, elle tentait de se concentrer du mieux qu’elle pouvait sur son devoir de potion, regrettant vraiment sa jeune bonne volonté. Ce fut quand elle leva un instant son regard qu’elle croisa celui d’Andreï, à qui elle adressa un sourire, avant qu’il ne s’approche de sa table, sans qu’elle ne se rende compte qu’il aurait tout donné pour ne pas le faire justement.

« Bien sûr ! » Lui dit-elle avec enthousiasme. La jeune femme devait bien avouer que ça lui plaisait que son camarade s’installe à ses côtés pour travailler (puisque c’était ce qu’il avait l’intention de faire apparemment). « Tu vas bien ? »

Elle avait bien envie d’entamer la conversation avec Andreï, plutôt que de continuer ses devoirs. Même si son camarade avait peut-être envie de travailler lui. Mais bon, ils n’avaient pas eu l’occasion de discuter depuis longtemps, ça serait dommage.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mer 8 Fév - 21:16


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
C

e fut avec un enthousiasme manifeste que Lexie accueillit Andreï à sa table, au grand dam de ce dernier, qui si cela n'avait tenu qu'à lui aurait préféré rester cloitré dans son coin sans devoir se taper la causette avec celle qui l'avait enrôlé parmi les mangemorts. Visiblement, Lexie était de bonne humeur, ou en tout cas d'humeur à faire la conversation avec lui, et franchement, le vert et argent aurait très nettement préféré qu'il n'en soit rien. Si seulement elle avait été mal lunée ! Elle l'aurait envoyé balader, et Andreï, de son côté, aurait fait mine de ne pas s'en offusquer... mais non, elle semblait véritablement ravie de le voir partager sa table. Parce qu'elle appréciait tant que ça sa compagnie ? Andreï en doutait un peu quand même. Après tout, personne au monde n'appréciait réellement sa compagnie. Ceux qui daignaient passer du temps avec lui, du moins selon lui, le toléraient pour la plupart plus qu'ils ne l'appréciaient réellement. Bien qu'il y ait toujours des exceptions, cela va sans dire, June étant l'exception la plus importante dans son cas spécifique (et encore maintenant, il avait bien du mal à savoir comment une fille comme elle pouvait bien s'intéresser à lui). Lexie était peut-être juste contente d'avoir de la compagnie parce que ça lui évitait de se concentrer sur ses devoirs... C'était possible, oui, surtout qu'elle avait l'air d'avoir du pain sur la planche, à en juger ce qu'il voyait. C'était bien sa veine. Mais bon, il l'avait cherché, aussi. Le vert et argent, résigné, parvenant à coller un sourire sur son visage, déposa à son tour manuels, plume et parchemin sur la table et vint s'installer aux côtés de sa camarade quand celle-ci lui demanda comment il allait.

Comment allait-il ? Pas super bien. Il arrivait certes à se sentir un peu mieux entre les murs de Poudlard parce qu'on le laissait revenir à des habitudes rassurantes, mais en soi, il était loin de péter la forme, les horreurs qu'il apprivoisait au contact des mangemorts le rendaient littéralement malade, et par l'intermédiaire de Seth, il savait que sa petite amie était sur la sélette et pourrait bien être accusée, preuves à l'appui, du meurtre dont ils étaient coupables tous les deux. Ouais ouais, on faisait mieux, du coup. Mais de tout ça, il ne pouvait pas parler à Lexie. Il devait à la place se montrer décontracté, détendu, comme si rien ne l'affectait outre mesure en ce moment. Heureusement pour lui, il n'avait jamais trop été du genre avenant et ultra-enthousiaste. Il n'avait donc pas trop à forcer le trait en compagnie de Lexie. Mais quand même, c'était beaucoup, déjà.

-Ça va bien,
affirma-t-il donc au final, ce qui était bien sûr un évident mensonge. Et toi ? Tu bosses sur quoi ?

Andreï n'était vraiment pas doué pour faire la conversation, mais il s'y sentait malheureusement obligé.


code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mer 29 Mar - 15:39

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Lexie n’avait pas le sentiment qu’Andreï respirait la joie de vivre, mais c’était un peu le cas tout le temps. Il y avait quelque chose de sombre chez son camarade, il ne semblait presque jamais heureux. Enfin s’il l’était, cela ne se voyait pas. Mais Lexie ne faisait vraiment pas attention à ça, elle avait un peu l’habitude en fait. La jeune femme avait l’impression que son camarade était comme ça depuis toujours, elle n’allait pas s’en formaliser en cet instant précis. Parce que de son côté, Lexie était assez contente de pouvoir voire Andreï. Bon, elle ne pas non plus affirmer qu’elle l’adorait, mais elle n’avait rien contre lui déjà (ce qui n’était pas rien). Et puis, ça lui permettait de ne plus se concentrer sur son devoir de potion, qu’elle allait de toute façon devoir faire dans tous les cas. Andreï posa ses affaires donc, affirmant qu’il allait bien, sans que cela ne se voit vraiment sur son visage. Mais Lexie décida de croire ses propos, se disant qu’il n’avait pas spécialement de raison de lui mentir, comme il n’en avait pas non plus de lui dire la vérité en même temps. Mais dans tous les cas, ils n’étaient pas non plus suffisamment proches pour commencer à se confier vraiment sur ce qu’ils ressentaient. En même temps, Lexie n’était pas assez proche de personne en dehors de Melody pour le faire. Elle avait des amis, beaucoup d’amis (en tout cas, c’était ce qu’elle pensait), mais ce n’était pas pour autant qu’elle s’amusait à se confier à eux. Comme elle n’avait pas l’intention d’entrer dans une conversation trop profonde avec Andreï, quand bien même elle n’avait vraiment rien contre lui. Mais ils ne se connaissaient finalement pas du tout et la jeune femme ignorait encore à quel point elle ne connaissait pas son interlocuteur. Sinon, elle ne l’aurait évidemment pas enrôlé chez les Mangemorts, même si c’était une demande de Voldemort directement.

« Ça va aussi. » Dit-elle donc simplement, même si dans tous les cas elle allait bien. Bon, les choses pourraient forcément être mieux, la jeune femme ne pouvait pas du tout dire le contraire, mais encore une fois elle n’avait pas l’intention de se pencher sur ce genre de détail avec Andreï. Il n’avait pas besoin, par exemple, de savoir qu’elle n’avait aucune envie d’épouser Orion Black et qu’elle voulait pouvoir vivre comme elle l’entendait. « Je travaille sur le devoir de potion. » Ajouta-t-elle alors dans un soupir. « Mais je n’ai rien écouté pendant le cours, alors je n’arrive pas à grand-chose. » Lexie n’avait évidemment aucune honte à dire qu’elle n’avait rien écouté du cours, ce qui était vrai, parce qu’elle n’avait pas besoin de cacher le fait qu’elle était loin d’être une élève sérieuse. Tout le monde le savait, les professeurs, les élèves, même ses parents en avaient conscience. Mais puisqu’ils ne lui demandaient pas d’en être une, seulement une fille digne d’épouser un sorcier de son rang. « Tu dois travailler sur quoi toi ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mer 29 Mar - 17:56


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
Q

ue Lexie aille bien ou non, Andreï s'en fichait, ou en tout cas il décidait de s'en moquer. Il pensait que ça valait mieux comme ça. Lexie était bien trop... différente de lui pour qu'il s'imagine capable de réellement s'y attacher, mais dans tous les cas, il préférait prendre le moins de risque possible, si déjà il devait se mêler à l'ennemi, il savait qu'il devait prendre garde à ne pas éprouver trop de sympathie ou d'affection envers les mangemorts. Il n'allait pas forcément toujours réussir son coup, mais c'était ce à quoi il avait choisi de se résoudre, en tout cas, et il ne comptait pas faillir à cet objectif personnel qui, au demeurant, lui paraissait on ne peut plus sensé. Il préférait, donc, n'avoir aucun intérêt à vraiment savoir si Lexie allait bien ou non, mais il préférait quand même la réponse positive à la négative. Il n'avait pas la moindre envie d'entendre la jeune femme se lamenter sur son sort ou se repaître avec lui de confidences qui pourraient l'inviter à l'humaniser un peu trop. Il tenait à garder ses distances. Qu'ils fassent mine d'être en bon termes, soit, mais pas d'être amis pour autant. Il lui semblait tout du moins que c'était la meilleure façon de réagir, mais on ne pouvait pas dire qu'il soit encore passé maître dans l'art de l'espionnage et de l'infiltration. Elle lui apprit donc dans la foulée qu'elle devait faire son devoir de potion, mais que comme elle n'avait pas été très attentive (ce qui ne surprenait pas du tout Andreï), ce n'était pas forcément très simple pour elle avant de lui demander sur quoi ils travaillaient. Une conversation banale entre étudiants. Bon, ça démarrait bien.

-Histoire de la magie,
répliqua-t-il sans se donner vraiment la peine de formuler une phrase complète quand Lexie lui demanda sur quoi il travaillait. Il ne lui parla plus avant de son travail, de la nature et du thème de son devoir. Il se disait qu'elle s'en fichait sans doute, et il ne pensait pas affirmer cela dans le vide. Mais j'ai pris de l'avance, j'ai le temps. Il ne savait pas trop où ça le menait de dire ça. Bon, il avait effectivement de l'avance sur ses devoirs, mais ça aurait été une bonne parade de plancher dessus pour éviter la conversation. Ceci dit, il savait d'expérience que ce n'était pas forcément là ce qui retenait Lexie Hepburn. Ça parle de quoi, ton devoir ? Je peux peut-être t'aider ?

À peine l'idée formulée, il ne manqua pas de la trouver très mauvaise, mais il était trop tard à présent pour faire marche arrière. Ce qu'il se disait, c'est qu'en parlant cours et autres banalités, ils se tiendraient à l'écart des sujets les plus sensibles. Encore fallait-il que cela se confirme.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 22 Mai - 12:29

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Une conversation qui tournait autour des cours et des devoirs, ce n’était pas vraiment ce que préférait Lexie. Mais en même temps, la jeune femme se trouvait bel et bien en train de faire ses devoirs, parce qu’elle espérait s’éviter de nouvelles heures de colles. Pour une fois, elle avait envie de faire quelques efforts. Mais en même temps, ce n’était pas pour autant qu’elle prenait vraiment du plaisir à travailler ou encore à parler de son travail. Andreï lui apprit qu’il devait travailler sur le devoir d’histoire de la magie, mais comme il avait pris de l’avance, il avait du temps. Ça c’était bien une chose que la jeune femme ne parvenait pas du tout à faire. Non pas qu’elle n’en soit pas capable en soit, parce que si elle se donnait vraiment les moyens, elle pouvait très bien y arriver. Sauf que pour cela, il fallait encore qu’elle s’en donne donc, des moyens. Autant dire que ce n’était pas gagné, parce qu’elle peinait déjà à faire ses devoirs en temps et en heure, encore plus à écouter en classe pour l’aider dans ces devoirs justement. Elle cherchait à être un peu plus sérieuse afin de pouvoir avoir quand même plus de temps libre et éviter de ne pas pouvoir Melody, mais elle n’était pas non plus au stade d’être complètement sérieuse. Ça ne lui ressemblerait pas si ça devait être le cas.

La jeune femme afficha un sourire quand Andreï lui demanda un peu plus de détail sur son devoir, lui proposant même de l’aider. Lexie devait bien avouer qu’elle était un peu étonnée. Non pas qu’Andreï soit du genre à complètement la rejeter, mais ce n’était pas non plus le plus avenant des Serpentard. Et avant, il ne lui aurait même pas adressé la parole. Maintenant, la jeune femme devait bien se rendre compte que les choses avaient changés, depuis qu’il portait la marque des ténèbres sur son avant-bras. Et tant mieux, parce que la verte et argent l’appréciait. Elle ne se rendait évidemment pas compte du double jeu de son camarade, ou encore de la raison qui le poussait à lui parler de ses devoirs, elle osait croire qu’ils avaient une relation bien plus proche maintenant. Sans se rendre compte que le jeune homme à ses côtés cherchait par tous les moyens à faire tomber son maître. Non, au lieu de cela, elle pensait bêtement qu’ils étaient en quelques sortes amis. Au moins, ils partageaient quelque chose.

« Non c’est bon. » Répondit la verte et argent, à la question de son camarade. Non pas que ça ne l’aiderait pas d’avoir un peu d’aide pour ses devoirs, mais mine de rien Lexie avait sa petite fierté. Et très franchement, elle en avait déjà assez d’être une élève sage. « Tu sais quoi, je m’en fou de ce devoir en fait ! » Décréta-t-elle, ce qui était la vérité évidemment. Si elle avait cherché à le faire, c’était juste dans le but de ne pas se faire engueuler comme d’habitude… mais à quoi bon ? C’était vraiment une perte de temps. « T’as pas plutôt envie qu’on pense un peu à autre chose qu’aux devoirs ? »

Bon, d’accord, elle n’y pensait jamais d’habitude elle.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 22 Mai - 13:13


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
A

ndreï ne savait pas si Lexie refusait son aide par fierté, parce qu'elle n'avait effectivement pas besoin d'aide ou tout simplement parce qu'elle s'en foutait, le fait est qu'il ne pouvait nier que cette réponse l'arrangeait. Le vert et argent avait beau avoir proposé son aide à son interlocutrice, ce n'était pas pour autant qu'il souhaitait réellement passer les minutes (voire les heures) qui allaient suivre à apporter une aide toute relative à sa camarade de classe. Déjà qu'il prenait sur lui pour ne pas lui fausser compagnie dans la seconde (il chercherait bien un prétexte pour se dérober, mais sa capacité à imaginer des excuses étaient très limitée quand on ne lui laissait pas le temps d'y réfléchir un peu, et en l'occurrence, il avait complètement été pris au dépourvu), il n'allait pas non plus donner à Lexie une raison d'accaparer tout son temps, d'autant qu'elle pourrait décider qu'il faisait très bien son job et choisir par conséquent de faire constamment appel à lui. Sans façon, non. Oui, en fait, à bien y réfléchir, il espérait qu'elle ait décliné son offre par pure et simple fierté, ainsi, elle ne se souviendrait pas dans l'avenir de sa proposition. Lexie, quoi qu'il en soit, eut plutôt l'air de dire qu'elle n'avait plus envie de plancher sur son devoir, et Andreï regrettait largement, se disant que c'était sûrement à cause de lui... Il aurait finalement dû répliquer qu'il avait un boulot urgent à faire. Trop tard. C'était forcément quand ses arguments ne tenaient plus la route qu'ils lui venaient à l'esprit. Et dire qu'il était officiellement un espion ! Quand il n'en menait pas large comme maintenant, lui-même avait des doutes à ce sujet.

- Ça dépend, t'as une idée en tête ?
demanda-t-il alors.

En vérité, Andreï étant comme à peu près n'importe quel adolescent de son âge, il était évident qu'il y avait de très nombreuses choses qui le motivaient bien plus que de devoir causer devoirs, mais si c'était en compagnie de Lexie Hepburn, c'était encore autre chose. Andreï craignait vraiment de devoir parler missions, mangemorts, et tout ce qui s'ensuivait, autant de sujets de conversation dont il s'épargnait très bien mais qui viendraient sans doute sur le tapis, puisqu'il n'y avait pas grand monde autour pour les interrompre, et puisque là où Andreï avait envie de disparaître au fin fond d'un terrier, Lexie, elle, ne demandait sans doute qu'à lancer et relancer le sujet. La joie. Tout ça ne le réjouissait vraiment pas du tout. Mais il était trop tard, il se sentait piégé. C'était même pire en fait, parce qu'il s'était autopiégé, en fin de compte. Mais bon, il fallait qu'il fasse avec, maintenant, de toute façon.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Sam 22 Juil - 14:48

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
A choisir, Lexie préférait largement s’éviter de devoir travailler encore et encore sur son devoir. Bon, normalement, elle avait pris la résolution de ne plus être une élève médiocre et de quand même se donner un peu de mal. Simplement pour pouvoir, quand même, faire quelque chose de sa vie ensuite. Sauf que ce n’était pas si facile que ça de changer du tout au tout. Lexie n’avait pas l’habitude de travailler, forcément c’était peu évident pour elle de s’y mettre sérieusement. En cet instant précis, en tout cas, Lexie en avait déjà mal de travailler. Elle ne l’avait pas fait beaucoup pourtant. Il faudrait clairement qu’elle se remette au travail bientôt, mais là elle devait bien avouer qu’elle avait envie de parler de tout autre chose avec Andreï. Avant la jeune femme n’aurait pas cru qu’ils puissent réellement s’entendre – et est-ce c’était le cas ? Là était la question, mais Lexie ignorait tant de chose sur son interlocuteur, sinon ils ne parleraient pas de cette manière – mais maintenant ils avaient des points communs. Et rien que le fait qu’ils soient assis l’un à côté de l’autre, qu’ils aient entamé une conversation, ça signifiait beaucoup plus qu’avant. Lexie se souvenait de l’époque où elle devait le recruter parce que Voldemort lui avait demandé de le faire, et qu’elle avait dû aller le chercher caché dans une salle de classe vide. Moins sociable qu’Armyanski, on en faisait pas. Et maintenant, ils discutaient et ils pouvaient, sans doute, parler d’autre chose que des études. Même si, bien sûr, Lexie n’était pas non plus au stade de croire qu’elle allait devenir super amie avec ce garçon. Ils n’avaient pas du tout le même caractère. Mais elle l’appréciait, oui, pour ce qu’il était : un camarade de classe et un camarade de l’ombre.

« Tout en dehors des devoirs déjà ! »

Non parce que sérieusement, la jeune femme n’avait vraiment aucune envie de s’ennuyer à discuter des devoirs qu’elle devait rendre. Même si au final, quand bien même ils partageaient des trucs maintenant, les sujets ne conversation n’étaient quand même pas nombreux. Lexie ne se voyait pas réellement parler de sa vie avec son camarade, comme elle n’avait pas spécialement envie qu’il s’étale sur la sienne. Ils étaient donc particulièrement limité, même si en soit cela ne dérangeait pas du tout Lexie de se contenter de parler de ce qui pouvait les rapprocher. Sans qu’elle ne sache que ce n’était pas du tout le cas de son interlocuteur, qui se jouait clairement des Mangemorts.

« Alors comment tu te sens depuis que tu fais parti des notre ? »
Demanda-t-elle finalement, se posant en quelque sorte la question oui. Non pas qu’elle se souciait particulièrement du ressentit d’Andreï, elle ne pouvait que considérer qu’il était fier d’être un Mangemort. C’était juste une manière comme une autre de lancer le sujet, de vraiment parler d’autre chose que des devoirs qu’ils devaient rendre pour ces fichus professeurs. Même si elle ne se rendait pas compte de la réalité.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Sam 22 Juil - 23:37


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
C

e n'était pas qu'Andreï adorait les devoirs (bien au contraire, même), et il était loin d'être un élève exemplaire et assidu, même si comme tout le monde il avait ses matières de prédilection, mais présentement, il ne demanderait vraiment qu'à discuter parchemins, cours de potions ou d'arithmancie ou n'importe quel sujet autrement barbant... Parce que, au moins, ces sujets n'étaient pas casse-gueule. Ou moins casse-gueule. La compagnie de Lexie ne lui aurait pas été forcément plus agréable s'ils avaient juste gardé une conversation "scolaire", mais il se serait au moins senti mal à l'aise... En même temps, se sentir plus à l'aise qu'il n'allait l'être l'instant d'après n'était pas difficile, car la question que la vert et argent lui posa alors était la dernière à laquelle il puisse bien avoir envie de répondre... C'était exactement LE sujet qu'il n'avait pas eu envie d'aborder avec elle, mais en même temps, c'était couru d'avance, forcément que le sujet allait atterrir sur le tapis. C'était finalement tout ce qu'ils avaient en commun, tous les deux. C'était beaucoup, même énorme, quelque part... Mais d'un autre côté, ce n'était vraiment pas assez aux yeux du jeune homme pour qu'il puisse vouloir vraiment discuter de tout ça avec elle. Pourtant, il en aurait des choses à dire, sur la manière dont il se sentait depuis qu'il avait rejoint le "côté obscur". Mais le côté obscur en question, Lexie l'embrassait pleinement, avait cru l'y entraîner sincèrement. Alors forcément, ses problèmes d'ordre métaphysique, ce n'était clairement pas avec elle qu'il pourrait en parler à coeur ouvert.

-Eh bien...

Andreï n'était pas vraiment sûr de quoi dire. S'il avait osé confier ses doutes à Aaron (parce que, quelque part, il avait eu la certitude qu'il ne le jugerait pas, qu'il arriverait à le comprendre) quand bien même ce n'était pas prudent du tout, il ne se voyait pas faire preuve d'une telle franchise vis-à-vis de son interlocutrice. Ce serait risqué. Il était convaincu que s'il montrait le moins signe d'appréhension en sa présence, elle serait capable de le rapporter au seigneur des ténèbres, et ça, c'était bien évidemment hors de question, cela va sans dire. Seulement, il ne pensait pas qu'il saurait vraiment se montrer convaincant s'il jouait la carte de l'enthousiasme. Il était fort à parier que non.

-Je dois encore prendre mes marques.
Ça, c'était complètement sincère, dans tous les cas, très clairement. Il devait encore prendre ses marques, oui, très clairement. Mais je ne regrette rien, je te remercie, vraiment.

L'hypocrisie et le mensonge allaient finir par devenir une seconde nature, à ce rythme, pour lui. Il s'en rendait bien compte. Et ce n'était sans doute pas plus mal, au fond.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Ven 8 Sep - 15:25

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Quand Lexie aborda le sujet, LE sujet, celui de cette marque sur leur avant-bras respectif, on ne pouvait pas dire qu’Andreï sauta réellement de joie. Mais en même temps, ce n’était pas quelque chose à laquelle la verte et argent s’était attendu non plus. Bien au contraire, elle savait que son camarade de maison était quand même bien plus réservé que la moyenne. Si Voldemort lui-même ne lui avait pas demandé de le recruter, peut-être qu’elle n’aurait pas songé à le faire. Parce qu’il était quand même bien plus réservé. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il saute de joie donc, mais en même temps elle espérait qu’il se sentait bien depuis qu’il avait intégré leur rang. En même temps, aux yeux de Lexie, on ne pouvait pas faire autrement que de se sentir bien dans ce genre de circonstance, parce qu’il n’y avait aucune raison de ne pas être fier du groupe. Mais bon, en même temps, Lexie embrassait pleinement la cause, sans se poser la moindre question. Elle suivait aveuglément Voldemort dans tout ce qu’il faisait. Elle savait bien que tout le monde n’était pas de son côté, mais une chose était sûr, elle l’était et elle le resterait à jamais. Autant dire, donc, que c’était une très belle chose.

Andreï affirma alors qu’il devait encore prendre ses marques. En soit, cette remarque n’étonna pas plus que cela la jeune femme de nouveau. Il fallait dire que le vert et argent n’était pas le plus sociable des élèves de Poudlard, alors ça ne devait pas être rien de faire partie d’un tel groupe. En dehors du fait qu’il fallait, par moment, s’en prendre à d’autres personnes. Qu’il fallait prendre des vies. Encore une fois, c’était quelque chose que Lexie faisait assez naturellement, mais elle savait que ce n’était pas évident pour tout le monde. Donc, il devait encore prendre ses marques, mais il ne regrettait en aucun cas la situation, il l’en remerciait même. Ces propos tirèrent un sourire à Lexie. Elle ne se rendait absolument pas compte du jeu d’acteur du jeune homme en face de lui. Il ne se rendait pas compte qu’il était en train de lui mentir et de la manipuler. Elle pensait qu’elle était une bonne menteuse d’ailleurs, qu’elle cachait bien son jeu (et elle avait plusieurs choses à cacher), mais ce n’était rien en comparaison d’Andreï.

« Tu n’as aucune raison de me remercier. Tu es simplement à la place que tu méritais. » Dit-elle alors, non sans de la fierté dans le ton de sa voix. En soit, le jeune homme n’avait aucune raison de la remercier, parce qu’elle n’aurait pas forcément pensé à lui si jamais Voldemort ne lui avait pas demandé de le recruter. « J’avoue que j’ai hâte de quitter Poudlard. Pour pouvoir faire plus de chose. » Dit-elle alors, sans encore une fois retenir la fierté qu’elle ressentait quand elle parlait des mangemorts. « J’apprécie ce que je dois faire ici, mais ça sera encore plus intéressant dehors. »

Et en autre chose, elle avait envie de quitter l’école pour vivre une nouvelle vie avec Melody aussi. Mais ça, elle ne savait pas encore que ça allait être légèrement compromis.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Ven 8 Sep - 18:26


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
C

ndreï se força à garder son fin sourire quand Lexie affirma qu’il n’avait aucun besoin de la remercier, qu’il se trouvait tout simplement à la place qui devait être la sienne. Il était bien loin de penser de cette façon pour sa part, tout au contraire, même. Et il n’estimait pas spécialement que cette place puisse convenir à qui que ce soit, mais ce n’était pas vraiment comme s’il pouvait se permettre de contredire son interlocutrice. Si Lexie pensait ainsi, alors il fallait qu’il fasse tout son possible pour que les choses demeurent ainsi. Au fil du temps, il se découvrait une capacité à mentir et à convaincre les autres de ses mensonges qui dépassaient de très loin ce qu’il aurait pensé. Et il craignait toujours que l’illusion soit levée, que le subterfuge ne prenne plus. Pour la peine, il faisait de son mieux pour prétendre être flatté du propos de son interlocutrice, quand en vérité il la révulsait. Il refusait catégoriquement d’appartenir à ce monde-là, à ce monde qui avait tant plu à sa mère… Mais bon, il était supposé y avoir sa place, alors il prétendait, encore et encore. Et apparemment, il ne prétendait pas si mal que cela. Lexie, qui considérait apparemment que leur appartenance aux mangemorts faisaient d’eux des amis qui se plaisaient à bavarder ensemble, lui fit part de son impatience à l’idée de quitter Poudlard afin de passer aux choses encore plus sérieuses… une fois encore, Andreï ne ferait que semblant de se ranger de son côté et d’être d’accord avec ses idées, mais la réalité, c’était que le fond de sa pensée était aux antipodes de celui que présentait la jeune femme. Non pas qu’il n’ait pas envie de quitter Poudlard, à un moment ou à un autre, mais certainement pas pour les mêmes raisons qu’elle.

Le vert et argent se sentait, à vrai dire, assez rassuré de se trouver à Poudlard pour le moment. Tant qu’il se trouvait dans l’enceinte du château, les choses que l’on exigeait de lui n’étaient pas encore démesurément complexes, étaient à sa portée. Il savait que ce serait bien différent, par contre, dès l’instant où il ne serait plus élève, il en avait déjà eu un avant-goût durant les grandes vacances, au cours desquelles on lui avait fait participer à des missions autrement plus sanglantes, il n’était pas forcément pressé d’en arriver là, il faut bien le dire. Le jeune homme, malgré tout, allait faire bonne figure et jouer le jeu. Après tout, gagner des points auprès de Lexie, c’était aussi sauver sa couverture au maximum. Même s’il ne se sentait pas spécialement rassuré à ce sujet pour autant.

-C’est sûr que pour l’instant, on est un peu bloqués,
admit Andreï dans un soupir qu’il espéra être convaincant. Un peu, ce n’était rien de le dire en effet. T’as l’intention de faire quoi, quand t’auras fini Poudlard ? demanda-t-il ensuite.

Et ça, c’était clairement une manière pour lui de changer de sujet, vite fait bien fait, clairement.


code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 23 Oct - 16:58

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Lexie se laissait complètement berner par Andreï, ne se rendant compte de rien. Ne se rendant pas compte qu’il ne partageait en aucun cas ses pensées, qu’ils n’avaient pas du tout la même vision du monde qu’elle. Mais il ne voyait rien. Pas forcément parce qu’elle ne prêtait pas attention à Andreï. Même si avant tout cela, le jeune homme l’avait peu intéressé, la situation était différente maintenant. Lexie se permettait même de le considérer comme un ami. Pas comme un ami si proche au point qu’elle puisse confier sa relation avec Melody par exemple – mais au final, elle n’avait pas d’ami assez proche pour parler de cela, en dehors de Druella – mais elle l’appréciait quand même. Elle le trouvait bien plus intéressant depuis qu’il portait la marque des ténèbres sur son avant-bras. Mais elle se faisait berner. Quand il affirma qu’ils étaient bloqués à Poudlard, soupirant par la même occasion, encore une fois Lexie ne voyait rien. Elle ne faisait que croire que Andreï pensait exactement la même chose qu’elle. Que c’était une bonne chose qu’ils poursuivent l’œuvre de Voldemort dans l’enceinte de l’école de magie, mais que c’était quand même un peu frustrant. Lexie adorait la place qu’elle avait, elle aimait la tâche que son maître lui avait donné, mais en même temps elle avait envie de passer aux choses sérieuses en dehors de l’école de magie.

« Tu n’es pas au courant ? » Demanda-t-elle quand Andreï lui demanda ce qu’elle allait faire une fois qu’elle allait quitter l’école de magie. « Je vais épouser Orion Black et devenir la parfaite de Black possible. »

Bon, les choses ne se résumaient pas à ça et sans doute que Andreï lui demandait ce qu’elle ferait plus généralement, ou concernant les mangemorts mais… ce détail, c’était ce qu’on attendait d’elle. Toujours et encore la même rengaine. Lexie allait devoir épouser Orion et elle n’avait pas le choix. Ses parents n’approuveraient sans doute pas qu’elle soit au service de Voldemort d’ailleurs, pas parce que ça irait contre leurs idées, mais parce que ça ne serait pas la place d’une femme « parfaite ». Sauf que sur ce point-là, il était clair que Lexie prenait le choix. Et pour l’autre, elle laissait tout le monde croire qu’elle acceptait son destin, sans l’accepter pour autant. Du moins, pour le moment, avant qu’elle ne décide elle-même qu’elle allait bel et bien épouser Orion pour protéger celle qu’elle aimait. Elle avait beau considérer Andreï comme un ami, elle avait beau apprécier sa présence, il était le genre de personne qui devait croire qu’elle acceptait le destin que ses parents avaient choisi pour elle. Avant qu’elle ne s’arrange pour que Orion ne devienne jamais son mari.

« C’est tout ce qu’on attend de moi. » Et en d’autres circonstances, ça ne l’aurait pas dérangé. Avant que Melody ne prenne autant de place dans son existence, au point qu’elle soit incapable d’envisager sa vie sans sa petite amie. « Mais j’ai bien l’intention d’en profiter pour répandre nos valeurs bien plus efficacement. »

Et donc, prendre part à des actes de mangemort bien plus forts.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 23 Oct - 20:58


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
A

ndreï fit doucement non de la tête quand Lexie lui demanda si elle n'était pas au courant du fait qu'elle était fiancée. Non, il n'avait pas du tout suivi cette histoire. Depuis la mort de sa mère, le jeune homme était de plus en plus détaché de l'univers des sangs purs, et ça ne lui manquait pas. Certes, il l'était toujours un peu au sens où il appartenait techniquement aux mangemorts, mais quand les mages noirs se réunissaient, ils ne discutaient pas mondanités, alors de ce point de vue, il n'était pas à la page. Cela étant, il n'était pas franchement surpris de la nouvelle. Les Black organisaient tous leurs mariages, c'était bien connu, et les mariages qui ne l'étaient pas étaient vus d'un très mauvais oeil (Cedrella Black pouvait en témoigner), alors qu'Orion finisse par être fiancé, c'était logique, que ce soit à Lexie, qui était une jeune femme de bonne famille, c'était tout aussi cohérent. Oui, c'était en soi logique, ceci dit, Andreï n'approuvait pas forcément l'attitude de son interlocutrice. Grand bien lui fasse si elle vivait bien la perspective de ses noces arrangées (mais il était loin du compte, en vérité, pour le coup, il cernait très mal son interlocutrice), lui-même ne l'aurait pas toléré à sa place (en même temps, sur la fin, il ne tolérait plus aucune directive de sa mère le concernant, même celles qui auraient potentiellement pu être pour son bien), et elle avait l'air de considéré que c'était ça, sa perspective d'avenir, ça et ses activités de mangemort. De toute évidence, le fossé entre eux se creusait, encore et encore.

-Je vois,
répondit-il alors sans savoir vraiment quoi ajouter de plus.

Il voyait, et en même temps, tout ça, c'était à mille lieues de ce qu'il pouvait envisager pour lui. D'un autre coté, ça lui allait très bien que son interlocutrice ne lui ressemble pas à plus d'un titre, parce qu'elle incarnait tout ce qu'il ne voulait pas devenir, un monde qu'il avait accepté d'intégrer sans vouloir être happé par lui, mais le fait que ses considérations soient différentes des siennes faisait qu'il avait de véritables difficultés lancer la conversation, à approuver, à répondre, à ne pas juste chercher à fuir parce qu'il était tout bonnement mal à l'aise. Mais il n'avait pas le choix dans tous les cas. Il devait jouer le jeu, et ça faisait partie du jeu.

-En tout cas, félicitations pour ton futur mariage, alors. J'espère que je serais invité.

Ou pas, il n'avait pas du tout l'intention de participer à ce genre d'événements (quoi qu'il n'aurait sans doute pas le choix dans tous les cas). Mais en même temps, il essayait surtout de noyer le poisson.


code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Jeu 14 Déc - 23:21

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Lexie devait bien avouer qu’elle se sentait quand même un peu étonnée de découvrir que Andreï n’était pas au courant pour son mariage. Non pas qu’elle tienne à ce que tous les sorciers de sang pur soient au courant qu’elle allait épouser Orion, qu’elle tienne à ce que son destin – qu’elle n’acceptait pas malgré les apparences – soit au cœur des conversations entre les personnes de son « rang », mais elle savait tout de même que le mariage d’un Black ça ne pouvait pas passer inaperçu. Dans aucune famille de sang pur. Mais en même temps, Andreï avait beau être un sorcier de sang pur et donc appartenir à sa catégorie, il n’avait plus sa mère. Cela venait peut-être de ça en un sens, la raison qui faisait qu’il n’était pas au courant. Mai bon, dans tous les cas, il était maintenant au courant. Est-ce que c’était une bonne chose ? Lexie n’en savait rien, mais dans tous les cas ce n’était pas comme si c’était un secret. Ce qui était un secret, c’était le fait que Lexie n’avait pas l’intention d’épouser Orion – pour le moment, puisqu’elle allait changer d’avis tout de même, simplement pour protéger sa petite amie – ce qui devait donc rester pour elle et seulement pour elle. Tant qu’à faire, Lexie n’avait aucune envie d’ébruiter le fait qu’elle n’avait donc pas l’intention de suivre les plans de ses parents et des parents de Orion Black aussi.

Andreï voyait donc, c’était sûr que le plan de Lexie pour son futur faisait un peu pâle dit comme ça. Mais Lexie ne pouvait pas vraiment dire qu’elle avait d’autres projets. Que si à une époque la jeune femme s’était dit qu’elle suivrait la voix qu’on traçait pour elle, elle avait changé d’avis depuis que Melody était dans sa vie. Andreï la félicita, affirmant qu’il espérait qu’il sera invité. Lexie ne voyait pas qu’il était loin d’être sincère. Au final, les deux jeunes gens passaient leur temps à se mentir.

« Il y a peu de chance que tu ne sois pas invité. » Affirma-t-elle alors, parce qu’elle le pensait vraiment. Andreï n’était peut-être pas un proche de ses parents, cela n’enlevait pas le fait qu’il était un sorcier de sang pur. Lexie était persuadé que ses parents allaient vouloir que tous les membres des familles de sang pur soient présents pendant son mariage, dans le seul but de bien montrer à tout le monde l’alliance entre les Hepburn et les Black, qui était une véritable aubaine pour eux, ça les faisait quand même grandement monter dans la société. « Après tu n’as aucune obligation de venir. » Elle ne cherchait pas à montrer défaitiste par rapport à ce mariage, mais elle pensait pour autant ce qu’elle disait. « Ça ne sera pas du tout la partie la plus intéressante. »

Elle n’aurait pas lieux de toute façon, parce qu’il n’y avait aucune raison qu’elle ait lieux. Même si Lexie disait le contraire parce qu’elle n’avait pas le choix, elle n’avait pas envie de devenir une parfaite épouse Black.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Ven 15 Déc - 19:08


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
A

ndreï esquissa un fin sourire quand Lexie affirma qu'il n'avait aucune raison de ne pas être invité à son mariage. Techniquement, oui, elle avait effectivement raison. En toute logique, il devait être invité, puisqu'il était de sang pur, puisque les Armyanski avaient toujours été invités à tous les événements mondains du gratin des sangs-purs depuis toujours, et sa mère en avait organisé beaucoup, d'ailleurs. Mais en tuant Anya, Andreï n'avait clairement pas eu dans l'intention de reprendre le flambeau, et il se sentait si éloigné des préoccupations de ceux qui étaient supposés appartenir à son clan, quand bien même il faisait techniquement partie des mangemorts, qu'il ne se sentait plus vraiment appartenir à ce cercle fermé. La vérité, c'est que la boîte aux lettres du manoir Armyanski devait regorger d'invitations diverses et variées, en plus des mots de condoléances hypocrites qu'il n'avait jamais eu le courage de lire. Donc oui, en réalité, il avait toutes les raisons du monde d'être invité... mais pour lui, ce n'était pas quelque chose qui allait de source. Et ce n'était pas quelque chose après quoi il attendait, même s'il savait qu'il devait continuer à se présenter dans ce genre d'événements, avec ou sans sa mère, pour faire bonne figure, pour se montrer, pour prouver qu'il était dans la course et pour prétendre en être fier. Lxie avait beau dire qu'il n'avait aucune obligation de venir le jour - et il aimerait que ce soit le cas - mais il savait qu'en vérité, il n'avait pas vraiment le choix. Et quand bien même il l'aurait, il devait veiller à sa couverture. Si cette dernière ne sautait pas d'ici là... ce qui était malheureusement probable, il faut bien le dire. Et si ça devait arriver, alors il ne savait vraiment pas ce qu'il ferait ni comment il réagirait. Dans tous les cas, il aviserait en temps voulu. Et il était bien déterminé à faire les choses de la meilleure manière possible, même si c'était loin de l'enchaîner.

-Et ce sera quoi, la partie intéressante, alors ?
demanda le vert et argent, faisant mine de vraiment s'intéresser à son interlocutrice et à ce qu'elle faisait ou voulait faire.

Bon, il y avait un fond de vérité dans sa question, parce qu'il était quand même un peu curieux, il devait bien l'admettre, mais dans tous les cas, c'était une manière comme une autre de garder la conversation active sans parler de lui, de faire mine d'alimenter une "amitié" qui n'était que de façade et qu'il s'épargnerait pas s'il le pouvait. Si ça ne tenait qu'à lui, il filerait le plus vite possible et n'insisterait pas davantage. Mais il n'avait pas le sentiment d'avoir vraiment le choix. Non, il n'avait pas le coix. Tout était une question d'apparence, toujours.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mar 6 Fév - 16:57

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Ce mariage risquait d’être grandiose, sans doute, il était évident que tout le gratin des familles de sang pur allait être invité. Il n’y avait donc aucune raison que Andreï ne reçoive pas sa petite invitation. Lexie disait ça, mais en même temps, elle se doutait que ce n’était pas réellement le genre de chose qu’elle allait gérer. Et en même temps… eh bien, ce mariage n’allait pas avoir lieu. Il n’y avait aucune raison qu’il ait lieu. Mais dans tous les cas, dans l’hypothèse qu’il pouvait avoir lieu, elle se doutait que les parents Black et les parents Hepburn allaient gérer la plupart de ce genre de détail. Et Lexie n’aurait sans doute qu’à se laisser porter et être présente le jour J. Ce mariage allait être important pour elle et Orion, en soit, mais ça n’allait pas manquer d’être important pour le monde des sorciers de sang pur aussi. Peut-être pas autant que certain mariage, quand même, mais ça n’enlevait pas le fait que le jeune homme était un Black.

Mais bon, Andreï n’allait pas être présent à ce mariage, parce qu’il n’allait pas avoir lieu. Encore une fois, cette conversation n’était finalement qu’une histoire d’apparence, de bonne image. Lexie n’avait pas le choix, elle jouait le jeu depuis qu’il y avait cette histoire de mariage, faisant croire à tout le monde que c’était quelque chose qui lui convenait très bien et qu’elle était très heureuse avec ça. Que ça soit avec Orion Black, directement, ou encore les autres élèves de l’école de magie. Elle devait faire comme si c’était ce qu’elle aimait faire. Sans se rendre compte que de son côté, Andreï jouait au même jeu qu’elle. En même temps, c’était un peu la base dans le monde dans lequel ils vivaient. Même s’ils avaient des intérêts communs pour la plupart, tout était une question d’apparence. Il fallait être parfait, il fallait être digne, sinon on perdait tout. Et bientôt, Lexie allait avoir le droit de voir ce que cela faisait d’être la cible de l’idée qu’elle ne soit pas digne de son rang et de son monde.

« Tout ce qui va suivre. » Dit-elle comme si c’était naturel, comme si c’était normal, quand Andreï lui demanda quelle sera la partie intéressante. Toujours et encore ce mariage qu’elle ne voulait pas voir venir. Oh oui, la partie la plus intéressante, ça sera quand elle allait renoncer à ce mariage, quand elle allait pouvoir s’installer en colocation avec Melody et qu’elles allaient pouvoir vivre ensemble en se faisant juste passer pour des amies. Tout ça, ça allait être le moment le plus intéressant, sans que la jeune femme ne puisse réellement l’exprimer comme elle l’entendait. Apparence, tout ça. « Quand je vais pouvoir juste profiter de la vie de rêve que je vais avoir. »

C’était ça, mais il était évident que Andreï n’allait pas pouvoir le comprendre comme ça, puisqu’il pensait qu’elle se contentait encore une fois de parler de ce mariage qui allait l’unir avec Orion.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Mar 6 Fév - 19:34


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
P

ar "partie intéressante", Lexie faisait donc référence à tout ce qui allait suivre son mariage avec Orion Black, donc la vie commune qu'ils construiraient ensemble, qui aboutirait sans doute, car c'était après tout à cela que servaient les mariages arrangés entre familles de sang pur (et il n'y échapperait lui-même certainement que parce qu'il avait tué sa mère à temps - rien que pour cela, il ne devrait rien regretter, mais certains remords ont tout de même la vie dure quelquefois), à la naissance d'un ou plusieurs héritiers dont son rôle reviendrait à leur assurer la meilleure éducation possible. Aux yeux d'Andreï, franchement, ça n'avait rien de réjouissant. Et au fond, il était quand même très étonné d'entendre Lexie sembler se réjouir de s'intégrer à ce genre de routine. Il ne connaissait pas bien Lexie - en fait, il ne la connaissait pas du tout, et réciproquement, et c'était très bien ainsi -, mais il ne l'imaginait pas se complaire dans le rôle que sa mère avait longtemps tenu de son côté (à la différence qu'Anya tuait ses maris, bénéficiant ainsi d'une pleine et entière liberté accompagnée d'un héritage non négligeable, donc c'était quand même très différent, sauf si Lexie envisageait de tuer Orion). En même temps, il devait sans doute admettre qu'il n'avait pas à sa disposition tous les éléments nécessaires pour juger de la situation à sa juste valeur. Si ça se trouve, d'ailleurs, elle en était très amoureuse, de son Orion Black, Lexie, et c'est pour ça qu'elle abordait si sereinement (c'était l'apparence qu'elle donnait en tout cas, et Andreï s'y laissait totalement prendre) la perspective de se lier à lui officiellement, et tout ce qui suivrait. Le plus intéressant à ses yeux, donc ?

-Ca te dérange pas ? De pas choisir ton mari, je veux dire...

D'office, il savait qu'il aurait dû se taire et ne pas poser la question. D'une, c'était relancer la conversation alors que de base, Andreï ne demandait qu'à y échapper, à cette conversation. De deux, ce n'était pas le genre de choses qu'il devrait penser ou remettre en cause. Il avait rejoint les mangemorts, et à ce titre, il faisait de son mieux pour passer pour le fruit impeccable de son éducation. Il devait comprendre que les mariages arrangés étaient une nécessité pour préserver le sang pur et s'assurer qu'il ne soit pas perverti par quelques gouttes d'un sang moldu ou mêlé non désirables. En même temps, quand même, son incompréhension était bien réelle et le vert et argent n'avait pas pu s'empêcher de l'exprimer en tant que telle. Au pire, de toute façon, il ferait marche arrière et prétendrait poser la question juste comme ça tout en considérant que le mariage entre Lexie Hepburn et Orion Black était forcément la meilleure chose qu'on puisse leur souhaiter. Une façon d'apporter leur pièce à l'édifice.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 813
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 9 Avr - 13:56

Lexie & Andreï
Pour le meilleur, il faut supporter le pire.
Lexie s’amusait avec les sous-entendus, laissant Andreï comprendre ce qu’elle voulait qu’il comprenne, mais tout en parlant d’autre chose. Il était évident que la partie la plus intéressante dans cette histoire de mariage avec Orion, c’était quand elle allait pouvoir profiter d’autre chose. Qu’elle allait pouvoir annuler ce mariage et vivre avec Melody, même si elles ne pourraient jamais être des âmes sœurs aux yeux du monde entier. Mais tant pis, c’était la seule chose qu’elles pouvaient avoir et la jeune femme avait bien l’intention d’en profiter un maximum. Ne se rendant pas compte que prochainement – très prochainement – les plans qu’elles avaient mis en place n’allaient pas du tout se passer comme elles le voudraient. Mais pour l’heure, Lexie était persuadée que ça allait forcément se dérouler comme elles l’avaient prévu, qu’elles allaient trouver un moyen d’empêcher ce mariage. Et en attendant, Lexie faisait bonne figure. Elle n’avait pas le choix. En soit, que Andreï pense ou non qu’elle était heureuse de se marier avec Orion, ça n’allait pas changer grand-chose. Mais elle devait préserver les apparences, parce qu’elle savait que ça pouvait aller très vite dans leur monde (et elle allait en avoir le cœur net très prochainement d’ailleurs). Donc, même avec Andreï, elle devait jouer la fiancée parfaitement heureuse de son sort.

Même si ce dernier ne manquait pas de mettre un peu les pieds dans le plat en lui demandant si ça ne la dérangeait pas de ne pas pouvoir choisir son mari. En temps normal, ça ne la dérangerait pas non, elle était née en sachant parfaitement qu’un jour ses parents allaient choisir un mari. L’amour était un bonus. Si Lexie avait affirmé à ses parents qu’elle était amoureuse d’un jeune homme de bonne famille de sang pur, sans doute qu’ils auraient décidé d’aller dans son sens. Et même si elle était encore jeune, ça ne risquerait pas d’arriver donc… ils prenaient la décision pour elle.

« Ce n’est pas comme si je pensais un jour choisir mon mari. » Dit-elle en haussant les épaules, jouant donc l’indifférence. Même si c’était bien plus délicat que ça. Qu’elle n’était pas si heureuse que ça finalement. Mais bon, elle faisait comme si, parce que c’était comme ça qu’elle devait réagir. « Et ce n’est pas comme si je pouvais avoir un meilleur candidat sous la main. » Ajouta-t-elle alors, continuant de jouer le jeu, toujours pour protéger son image. Heureusement qu’elle avait été élevée dans cette optique, dans le but de toujours avoir une bonne image, de toujours paraitre parfaite. Même si c’était évident qu’elle ne l’était pas et qu’elle ne cherchait pas spécialement à l’être non plus d’ailleurs. « Je vais commencer à me demander si tu n’es pas jaloux Armyanski. » Dit-elle alors, en plaisantant.

Elle ne cherchait même pas à se montrer crédible d’ailleurs, c’était une simple boutade qu’elle lançait comme ça à son interlocuteur. Parce qu’il était évident qu’elle ne pouvait pas le penser sérieusement. Tout le monde savait que Andreï s’était enticher de la fille qui avait tué sa mère, ça avait fait parler dans leur milieu.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1286
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   Lun 9 Avr - 19:39


Pour le meilleur, il faut supporter le pire
L

a réponse de Lexie fusa rapidement et ne manqua pas de rappeler bien vite à Andreî à qui il s'adressait. Allez savoir pourquoi, l'espace d'un instant, il s'était surpris à imaginer des sentiments et de l'humanité à la vert et argent. Bien sûr qu'elle n'en avait rien à faire de ne pas choisir son mari. Pour elle, c'était comme ça, elle n'épouserait pas qui elle voulait, elle le savait, et elle tenait sans doute bien plus à la réputation de sa famille qu'à un quelconque début de romance (à ce sujet, il la jugeait très mal, mais il était loin d'imaginer le secret qu'elle lui dissimulait - ce qui n'était pas plus mal, il était bien plus simple de l'affubler de tous les maux de cette manière, et il avait besoin de cela pour identifier l'ennemi. Quand la frontière était plus floue, il se faisait avoir, comme ça avait été le cas avec Seth, par exemple). Bref, sa question était bête, et il regretta bien vite de l'avoir posée. Il ne savait même pas vraiment pourquoi il s'était donné cette peine, en plus ! Foncièrement, il était loin d'être emballé par la perspective même de discuter avec sa camarade, alors... enfin bon. Au moins, ça lui aura remis les idées en place. Si Lexie était bienheureuse avec son futur mari taillé sur mesure (bon, Orion Black n'était pas un mauvais bougre, il n'était même pas un mangemort - pas encore en tout cas), c'était son problème, ce n'était pas comme s'il en avait vraiment quelque chose à faire, ou comme s'il était jaloux, comme Lexie le suggéra sans le penser. Et encore heureux qu'elle ne le pensait pas ! Franchement, ça ne risquait pas d'être le cas.

-Ouais, ça doit être ça,
répondit-il en parvenant à esquisser un sourire pour quand même bien faire comprendre à Lexie qu'il plaisantait et qu'il ne le pensait pas une seule seconde. C'était assez déjà de devoir passer pour son ami, de jouer à ce petit jeu, il n'avait pas franchement envie de se lancer dans ce genre de quiproquo profondément embarrassant.

Comme Andreï trouvait que la remarque de Lexie l'était par ailleurs, parce qu'elle devait très bien savoir ce qu'il en était de la vie sentimentale du jeune homme (comme tout le monde ou presque qui s'intéressait au ragot). Andreï, selon la version officielle, était encore fou amoureux de sa petite amie, qui croupissait actuellement en prison pour le meurtre de sa mère. Version officielle particulièrement juste, au passage, mais qui manquait tout de même d'une précision qui n'était pas des moindres, à savoir que June n'avait pas été seule à porter le coup fatal à Anya Armyanski... mais ça, hein...

-Je dois y aller...
, ajouta-t-il qui avait envie de se servir de ce prétexte pour prendre la tangente, il avait suffisamment donné de sa personne comme ça.

code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pour le meilleur, il faut supporter le pire [pv Lexie :3]
» Pour se trouver il faut d'abord savoir se perdre [PV Higuen]
» Bonnie Hornby - Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
» Faut il tourner la page et oublier ???
» Chambre n°4 : Quand quatre murs réunissent pour le meilleur et pour le pire deux étudiantes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les sous-sols
 :: Salle commune des Serpentard. :: Salle commune.
-