AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La bonne odeur des fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: La bonne odeur des fleurs   Sam 18 Fév - 19:03


Jo marchait dans le parc de Poudlard, elle se rendait à la serre de Botanique, elle n'avait pas cours, mais ils étaient entrain d'étudier une plante, qui demandait des attentions quotidiennes, le professeur leur avait dit de s'en occuper, et la jeune fille ne voulait pas avoir une mauvaise note, et puis elle avait le temps, puisqu'elle ne participait plus aux fêtes, regroupements, et autres entre élèves. Donc avant de rejoindre la grande salle pour le repas, la jeune fille passa aux serres pour s'occuper de sa plante. C'était un genre de camomille, avec des fleurs jaunes, elle était carnivore, enfin elle se nourrissait surtout d'insectes. Le professeur leur avait dit que dans sa région natale, dans la forêt d'Amazonie, elles pouvaient devenir si grandes et si grosses, qu'elle pouvait arriver à se nourrir de rongeurs, et même d'animal de la taille d'un chat ou d'un petit chien. Mais c'était peu probable que cela arrive ici.

Jo entra dans la serre et s'avança vers sa petite plante, dans son petit pot, elle lui donna deux grillons, puis elle s'assit sur l'un des bancs et posa sa petite plante en face d'elle, et passa un moment à la regarder, ondulait doucement, comme si elle dansait. Elle soupira et laissa ses pensées vagabondaient, sans penser vraiment à quelque chose de précis. Soudain un bruit, la fit sursauter, elle se retourna et trouva Luna derrière elle. La jeune serdaigle était la dernière des six nouveaux arrivaient il y a quelques années. Et pourtant, certains les appelaient encore les nouveaux, il faut dire qu'il y avait bien des mystères et des secrets autour d'eux, même si certains avaient été révélés, Jo se doutait que ce n'était pas tout.

"Oh Salut!" fit Jo, ne sachant pas vraiment quoi dire. Elle n'était pas douée pour se faire des amis, et surtout pour les garder. Aprés tout, Luna avait dit qu'elle passerait pendant les vacances d'été, et cela n'était jamais arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Sam 18 Fév - 20:22


La bonne odeur des fleurs
I

l n'était pas rare de voir Luna s'aventurer du côté des serres de botanique quand aucun professeur n'y faisait cours et qu'il était donc plus simple de s'y rendre, de s'imprégner de l'atmosphère des lieux sans être dérangée. Car oui, c'était bien pour cette raison que la jeune femme appréciait de se rendre en ces lieux. Pour savourer la tranquillité, la solitude, le calme des lieux. Et de manière plus générale, elle aimait la compagnie des plantes. Pas autant que celle des animaux, c'est certain, mais elle la trouvait agréable et douce, malgré tout. De manière générale, Luna éprouvait une meilleure entente avec la faune et la flore qu'avec le genre humain. Non pas qu'elle n'apprécie pas ce dernier, mais celui-ci était bien loin de le lui rendre. Ce n'était pas faute, en même temps, de la qualifier de folle et de dérangée sans cesse. Cela ne pouvait bien évidemment que laisser des séquelles, d'une manière ou d'une autre. Luna se baladait donc de serres en serres, avec l'immense plaisir de savourer le parfum des plantes, la douceur de leur compagnie, parfois un peu agressive, mais toujours plus amène que celle de bien d'autres. Elle s'intéressa plus spécifiquement à l'un ou l'autre spécimen, qu'elle savait être un véritable repère de nargoles. Malheureusement, en dépit de recherches attentives, elle ne trouva absolument rien.

Elle était ainsi absorbée dans ses recherches, dans ses recherches et rien d'autre, quand elle constata une présence à proximité, une présence qu'elle n'avait en rien deviné. Cela aurait pu l'encourager à rebrousser chemin, pas par impolitesse mais pour éviter de déranger la personne qui se trouvait là. Mais en entendant cette dernière la saluer, elle comprit qu'elle ne dérangerait peut-être pas, et qu'elle allait peut-être au contraire avoir l'occasion de bavarder un peu avec une amie, une vraie amie. Ces derniers se faisaient rares depuis la rentrée scolaire. Elle avait beau rester en contact autant que possible avec les voyageurs temporels, ce n'était tout de même pas la même chose que de pouvoir compter sur leur présence à Poudlard directement... Et puis, il y avait la disparition de Ginny, qui l'inquiétait beaucoup, et à ce sujet, rien de nouveau à l'horizon. Personne ne savait, toujours, où elle avait bien pu se rendre et si elle allait bien.

-Salut Jo,
répondit Luna en adressant un sourire à la jeune femme, qu'elle appréciait beaucoup, même si elles n'avaient eu que peu d'occasions de se parler, dernièrement. Comment vas-tu ? Elle baissa les yeux pour observer la plante que la vert et argent avait déposée face à elle. Elle est très belle, observa-t-elle honnêtement tout en s'installant à ses côtés.


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Dim 5 Mar - 16:28


Jo se tenait devant sa petite plante, elle la trouvait trés jolie, elle soupira et continua de la regarder, à moitit fascinée, et à moitié rêveuse. Mais elle ne pensait pas vraiment à la plante, mais elle s’imaginait déjà ailleurs, et sentait que l'année scolaire, allait être loin. Octobre était déjà bien commencé, mais il restait encore de longs mois pour finir l'année, et quitter enfin Poudlard, pour aller dans sa nouvelle école. Aulne arriva et lui demanda comme elle allait, Jo haussa les épaules, ce n'était pas une réponse, mais elle ne savait pas quoi répondre. Bien sur physiquement, elle allait bien, mais même si c'était mieux ces derniers mois, ce n'était pas encore la grande joie.
"Disons qu'on fait aller" dit Jo avec un migre sourire à la jeune serdaigle. Et toi? demanda-t-elle par la suite. La jeune fille ne savait rien de ce que son amie avait vécu ces dernières semaines, il faut dire qu'elle n'avait pas vraiment été attentive aux autres. Elle avait été trop centrée sur elle-même.

Mais dés qu'elle commençait à poser des questions, elle se retrouve face à des mensonges, ou des non-réponses, et cela commençait vraiment à l’énerver. Elle avait d'ailleurs envoyer un courrier à Pomona, pour comprendre ce qui se tramer vraiment dans le monde. Aulne avait été là, lors de moments difficiles pour la jeune fille, et si Jo pouvait faire de même, cela lui plairait bien. Mais bon encore faut-il que la jeune serdaigle ait confiance elle, et ces derniers temps peu de monde, faisait confiance à Jo. Personne ne lui disait jamais rien, pour la protéger soi-disant, mais cela n'avait pas beaucoup de sens pour la jeune fille. Comment peut-on se protéger d'un danger dont on ignore tout. Elle soupira, et se leva pour aller poser sa petite plante avec les autres. Jo regarda les plantes de ses autres camarades de classe, et leur servit des petites mouches, à certains qui avaient une tristes mines. L'une des plantes commençait à vraiment être grosse, c'était celle de Linus Cathrige, mais il était doué en botanique.  

"Il s'en sort bien, Linus" fit Jo avec un sourire, l'un des plantes était déjà morte, et elle trouvait cela vraiment triste. Elle la regarda et la toucha du bout des doigts. La pauvre petite plante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Lun 6 Mar - 21:59


La bonne odeur des fleurs
O

n fait aller... C'est bien souvent ce que disaient les gens malheureux. Luna en savait quelque chose, ça lui était arrivé plus d'une fois, à vrai dire, de prononcer ces mots en leur donnant tout le sens qu'il méritait. Quand on ne peut pas se permettre de dire que l'on va mail mais qu'on est loin d'aller bien, c'était ce que l'on disait, et la bleue et bronze se sentait assez triste de savoir son interlocutrice maussade, d'une humeur quotidienne. Avec un peu de chance, elle parviendrait peut-être à lui redonner le sourire. Même si elle ne savait pas vraiment si elle disposait d'un tel pouvoir. Luna avait pris Jo en affection, elle se sentait concernée par l'humeur de son interlocutrice. Mais elles n'étaient peut-être pas suffisamment proches, toutes les deux pour qu'elle puisse se permettre de lui demander de but en blanc ce qui n'allait pas. Luna était quelqu'un de très honnête, elle n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait, mais il y avait tout de même certains moments où même elle savait que c'était peut-être malvenu. Cet instant lui semblait être de ceux-là.

Jo rangea sa plante au milieu de ses soeurs avant d'examiner un peu celles dont ses camarades avaient pris soin. Luna, au même titre que Jo, adressa un regard attentif à la plante dont Linus Carthridge avait pris soin. La jeune fille ne connaissait pas très bien ce jaune et noir, mais elle n'en avait pas besoin pour reconnaître qu'il avait la main verte et qu'il s'était très bien occupé de sa plante. Elle hocha donc doucement la tête avant de jeter un oeil aux autres plantes, certaines s'épanouissaient à leur rythme, d'autres étaient mortes, desséchées. La bleue et bronze esquissa un sourire triste en le constatant. Elle caressa distraitement la feuille dévitalisée d'une plante desséchée avant de tourner son regard pour le poser sur Jo.

-Les nargoles raffolent des feuilles séchées
, affirma-t-elle dans un fin sourire, sortant ces propos énigmatiques de nulle part, comme à peu près toujours, ensemble. Elle marqua une légère pause avant de reprendre. A toute chose, malheur est bon. Elle pencha alors la tête de côté tout en gardant ses grands yeux globuleux résolument fixés sur la vert et argent, qu'importe si cela pouvait la mettre mal à l'aise d'une manière ou d'une autre. Qu'est-ce qui t'arrive ?


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Dim 12 Mar - 13:38


Jo soupira et regarda les plantes sans rien dire, sa jeune camarade lui parla de nargoles, Jo était dubitatif sur la réelle existence de ces créatures, mais si Luna avait envie d'y croire, elle n'avait pas le droit de ruiner ses efforts. Surtout qu'il devait déjà suffisamment de personnes pour lui dire, et pourtant, elle continuait de citer le nom de ces créatures, donc ce n'est pas ce que Jo va lui dire qui changera quoique ce soit. Donc autant ne pas perdre de temps à lui dire que les nargoles n'existent pas, puisqu'elle ne le croira même pas. La jeune serpentard se rassit à la table dans la serre, pendant que sa camarade regardait les plantes et lui disait qu'à tout malheur est bon. Jo n'était pas sur de comprendre ce que cela voulait dire, mais son père disait quelque chose du même genre, que le malheur des uns, fait le bonheur des autres. La jeune fille n'avait pas compris ce que cela voulait dire, jusqu’à ce que Ines et Lou ... la brutalisent. Cela avait fait leur bonheur et son malheur.

Mais Jo avait ressenti l'envie de se venger, de le faire payer la même chose, mais depuis qu'elle avait concrétisait son projet de devenir traductrice et d'écrire des livres, tout le reste était passé en second plan. Et tout ce qu'elle voulait aujourd'hui, c'était partir loin de cet endroit. Bien qu'une grande partie d'elle, avait aussi envie de connaître la vérité, et pourquoi tout le monde s'était éloigné d'elle. De quoi avait-elle besoin qu'on la protège. Elle avait envie de le savoir avant de partir. Luna lui demanda alors ce qui lui était arrivé, Jo la regard fixement, sans savoir quoi répondre. Elle n'avait pas de vraie réponse à donner à la jeune fille.
"J'ai rencontré les mauvaises personnes" fit Jo en haussa les épaules, c'était bien suffisant pour décrire tout ce qui était arrivé à la jeune serpentard. Elle n'avait pas envie de décrire ce que Lou, Ines et d'autres lui avaient vraiment fait. Jo voulait avant tout oublié tout ça, même si ça ferait toujours partie d'elle, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Lun 13 Mar - 18:36


La bonne odeur des fleurs
L

una était sans doute trop curieuse, et Jo n'avait pas forcément de raisons de répondre sincèrement à sa question, mais la jeune femme n'hésitait jamais à poser les questions qui la démangeaient, à dévoiler le fond de sa pensée sans le moindre filtre. Elle n'aimait pas garder pour elle ce qu'elle pensait non pas parce que la jeune femme pensait que ses pensées méritaient toutes d'être entendues, mais simplement parce qu'elle chérissait l'honnêteté, et elle aimait bien partager ses impressions sur un monde qui la rendait si curieuse, même si cette curiosité ne recevait parfois qu'un accueil très mitigé. Ou, dans le cas présent, une réponse très évasive. Elle avait rencontré les mauvaises personnes. C'était une étrange manière de présenter les choses, mais elle pensait comprendre, et pour cause, elle l'avait vécu, ça, elle aussi. Même si présenter de mauvaises personnes comme "les" mauvaises personnes paraissait à ses yeux être leur accorder plus d'importance qu'ils n'en méritaient. Luna observa encore un instant sans mot dire avant de finalement bien vouloir reprendre la parole.

-Tu sais, c'est rares de réussir à ne rencontrer que les bonnes personnes, répondit-elle dans un fin sourire.

Et en effet, elle considérait qu'il fallait s'estimer chanceux pour chaque rencontre que l'on faisait, et pour ce qu'elles pouvaient apporter, même si certaines apportaient plus de mal que de bien. C'était au fil des rencontres que l'on se forgeait une histoire et un caractère, et c'était ce qui comptait. Bien sûr, ce n'était pas agréable d'être déçu par quelqu'un d'autre. Luna en savait quelque chose. Ce qu'elle avait cru construire d'amitié avec Chaser à l'époque (et ça lui semblait très lointain maintenant) aurait pu la résoudre à ne plus faire confiance à personne. Ça avait bien failli, même. Mais non, elle avait fait de belles rencontres, aussi, à commencer par Jo, d'ailleurs, que Luna appréciait beaucoup, même si cette dernière avait bien trop souvent tendance à broyer du noir. C'était compréhensible, bien sûr, mais ce n'était jamais en tirant le pire parti de toute chose qu'on avançait. C'était ce qu'elle voulait dire, tout à l'heure. À toute chose, malheur est bon, au sens où même la pire des situations pouvait avoir ses bons points, de bonnes raison de croire et d'espérer, de progresser et de vouloir se battre.

-Et ce qui est bien, avec les mauvaises rencontres, c'est qu'une fois qu'elles ont été faites, elles ne sont plus à faire.


Elle ne demandait pas plus de détails à la vert et argent, si Jo voulait lui en dire plus, elle le ferait, sinon, c'était son jardin secret, elle faisait ce qu'elle voulait.


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Sam 25 Mar - 22:45


Jo aurait voulu ne rencontrer que des bonnes personnes, ou que les bonnes personnes pour elle. En même temps, la présence d'Ines, Lou et les autres filles étaient peut-être nécessaire à la construction d'elle-même. Elle aurait simplement voulu être plus courageuse et ne pas se cacher dans les placards, enfin face de parler, lorsque les choses devenaient top compliqués. C'était quand même arrivé à un point, où elle ne laissait rien dans son dortoir, et où elle ne parlait à personne pendant toute une journée. Heureusement il y avait eu des personnes comme Aulne, ou comme Andreï, mais elle avait tout de même hâte de quitter Poudlard. D'aller dans son école en Allemagne et que tout aille mieux. Aulne lui dit qu'elle n'aurait plus à rencontrer les mauvaise personnes, maintenant que c'était fait. Jo eut un petite sourire à cette pensée, en fait, elle se disait qu'elle ne faisait que commencer et qu'il y aurait bien d'autres rencontres. De mauvaises, mais aussi de bonnes personnes, ça elle n'en doutait pas. Il fallait espérait que les personnes de la première catégorie, seraient moins nombreuses que la première.

"Tu as sans doute raison" fit Jo en haussant les épaules, ce n'était pas tellement d'Ines, Lou et cie dont la jeune Benett voulait parler. Au contraire, ne plus penser à elle, ne plus parler d'elle, était ce qu'elle préférait. Elle fit un maigre sourire à son amie en replaçant toutes les plantes dans l'étagère. Puis elle se tourna vers son amie, et se demanda ce qu'elle avait à raconter. A chaque fois qu'elle se voyait, Jo lui raconter ses misères et Aulne la conseillait ou lui remonter le moral. Elle voudrait bien faire quelque chose pour elle, pour changer un peu.
"Et toi, dis-moi tout va bien?" demanda-t-elle avec le sourire, prête à aider son amie, sur n'importe quel problème, qu'elle pourrait avoir. Surtout maintenant que ses mais de Salem étaient tous partis sauf elle.
"Tes amis te manquent?" demanda Jo, en sachant que la réponse serait forcément positif. Bien que pour la jeune fille, l'amitié lui manquait, mais finalement avec le temps, aucun de ses anciens amis ne lui manquaient vraiment. Elle aurait cru pour Daniel et Caleb, mais en les revoyant avant la rentrée, elle n'avait pas ressentit de manque par leur absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Dim 26 Mar - 20:06


La bonne odeur des fleurs
L

una se contenta d'afficher un sourire quand son interlocutrice lui affirma qu'elle avait sans doute raison. La bleue et bronze n'était pas quelqu'un de présomptueux, elle possédait la force de ses convictions, et elle était totalement sûre de ses opinions, même si elle acceptait d'entendre celle des autres, mais elle n'avait pas l'orgueil de vouloir impérativement que les autres pensent forcément comme elle. Si Jo pouvait tirer quelque chose, même un rien, de ses conseils, eh bien tant mieux, sinon... eh bien, Jo était intelligente, elle saurait très bien trouver par elle-même la voie qui lui convenait le mieux même si pour le moment elle se laissait surtout affecter par les circonstances, par ses amitiés brisées, par la façon dont certaines s'amusaient à l'agresser sans raison vraiment valable. Tout ça, c'était l'apanage de l'adolescence, de toute façon. Bientôt, elle intègrerait le monde des adultes, et alors, ça n'aurait plus grande importance, au final. Pas la moindre, même. D'autres choses en gagneraient à la place. Mais seulement si elle n'y prêtait pas garde. Luna fixa Jo un moment depuis ses yeux globuleux quand elle lui demanda si tout allait bien. Avant de répondre, quelque part, elle-même à sa question en lui demandant si ses amis lui manquaient. Elle hocha la tête. Pour répondre à la seconde question plus qu'à la première. Pour ce qui était de la première, d'ailleurs, elle ne savait pas trop. Ce n'est pas spécialement qu'elle se portait mal, mais elle avait connu des moments plus heureux. Et une vie plus simple, aussi. Les deux allaient de pair, de toute évidence. Elle n'en avait jamais vraiment douté, mais là, au moins, le doute n'était plus permis.

-Bien sûr,
répondit-elle alors simplement, avec toute la légèreté qui la caractérisait. Je pense souvent à eux, j'aurais bien aimé qu'ils soient encore là.

C'était le genre de choses dont elle pouvait parler honnêtement sans avoir besoin de se compromettre, sans craindre de commettre de ces fatigants impairs qui l'avaient si souvent obligée à marcher sur des oeufs alors que pour sa part, les oeufs, elle préférait de très loin les couver et en prendre soin. Mais elle ne faisait qu'exprimer des faits sans conséquence. Elle aurait préféré que les voyageurs temporels soient encore là. Ils lui manquaient, et elle s'inquiétaient de l'absence de Ginny, et des conflits qui les divisaient alors qu'elle était loin, trop loin pour pouvoir agir le mieux possible, même s'ils prenaient tous régulièrement de ses nouvelles et ne la laissaient pas du tout tomber, loin de là.

-Mais je ne vais pas si mal quand même,
ajouta-t-elle dans un léger haussement d'épaule en recalant sa baguette qu'elle gardait derrière son oreille, à moitié cachée par ses longs cheveux blonds et emmêlés.


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Lun 17 Avr - 14:19


Jo se sentit un peu bête avec sa question, c'était évident que les amis de la jeune fille lui manquent. Comment pourrait-il en être autrement. Luna eut toutefois la gentillesse de lui répondre sur un ton amical. Et elle profita pour la rassurer, qu'elle n'allait pas si mal que ça. Jo aussi avait connu cette période,  où les choses sont un peu compliquées. En effet aprés sa rupture avec Ines, Lou et la plupart des autres filles de sa maison, elle avait été trés triste, et ses amis lui manquaient, mais au bout d'un moment, elle avait été bien toute seule. Elle ne disait pas que Luna devait être seule aussi, mais avec le temps, elle s'y ferrait un peu, et elle serait enchantée de retrouver ses amis l'année prochaine.
"Dis-toi que l'année prochaine, tu seras avec eux." fit Jo avec un sourire pour la rassurer, et en attendant il y avait les cours, et d'autres personnes qui pouvaient être amis avec Aulne.

Jo vit la jeune femme posait sa baguette derrière son oreille, elle fit un petit rire, elle trouvait cela étrange. Mais ce n'était pas pour se moquer. Jo savait ce qu'on ressent qu'on est humilier, et elle ne voulait pas le faire subir, et surtout pas Aulne, qui était ce qui se rapproche le plus d'une amie. Mais elle avait quand même des attitudes bizarres.
"Tu crois que c'est une bonne idée de la mettre derrière ton oreille?" demanda Jo ne sachant pas trés bien si c'était une bonne idée ou pas. Elle fit un sourire à Aulne, en l'invitant à quitter la serre pour marcher un peu dans le parc de Poudlard. Les deux jeunes filles marchaient dans le parc sous le ciel un peu triste du mois de novembre.
"Tu veux rester un peu dans le parc, où tu préfères qu'on rentre? demanda Jo, la jeune fille n'avait pas préférence, elle était juste contente de passer un moment avec Aulne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Mar 18 Avr - 20:18


La bonne odeur des fleurs
L

una afficha un fin sourire en guise de réponse à l'adresse de son interlocutrice quand elle lui fit remarquer que l'an prochain, elle aurait l'occasion de retrouver ces amis qui lui manquaient tant. Sans doute. Peut-être. C'était assez incertain, au fond. L'année prochaine... dans son esprit, ce lui semblait à la fois proche et très lointain. L'année prochaine... L'année prochaine, pour elle, serait peut-être dans plus de cinquante ans... Avec un peu de chances. Mais elle n'y croyait pas vraiment. Ils se l'étaient promis, de se laisser un an de rab avant de s'en aller une bonne fois pour toutes comme ils auraient dû le faire il y a quelques mois, mais elle se doutait que les choses n'allaient pas se dérouler ainsi. Ils avaient une mission à accomplir, et cette mission dépassait de très loin leur simple aspiration à rentrer chez eux et à retrouver leurs familles respectives, pour ceux qui en avaient une. Mais tout cela, bien sûr, la bleue et bronze ne pouvait en parler à sa camarade. Dans le fond, ce n'était d'ailleurs sans doute pas plus mal. Elle aimait bien cela dans sa relation avec Jo, le fait que toutes deux puissent parler de sujets totalement anodins, sans que certaines choses bien plus graves ne viennent faire planer une sorte d'épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes à toutes les deux. Leurs conversations pouvaient être légères, tout simplement, et ce n'était pas pour déplaire à Luna, qui avait de toute façon toujours préférée la légèreté à la pesanteur, au drame, au conflit... même si elle s'y voyait entraînée bien malgré elle.

Un léger rire s'échappa des lèvres de la vert et argent quand Luna cala sa baguette derrière son oreille. Elle ne sut pas exactement pourquoi, elle n'en prit pas ombrage, il y avait bien longtemps qu'elle avait appris à se soustraire aux angoisses et aux humiliations qu'engendre le regard des autres. Il y avait de toute façon plus important, plus grave. Et même s'il n'y avait pas plus grave, on pouvait toujours trouver plus important. Luna haussa les épaules en réponse à sa question. Elle ne pensait pas qu'il puisse être dangereux de caser sa baguette derrière son oreille, et dans tous les cas, elle était habituée à faire ainsi, alors... Ensemble, elles quittèrent la serre. Jo lui demanda si elle voulait se promener dans le parc ou si elle préférait rentrer. Elle n'avait pas spécialement de raisons de rentrer. Et le temps n'était pas si mauvais, dehors.

-J'ai envie de me promener un peu,
répondit la voyageuse temporelle. Mais tu n'es pas obligée de m'accompagner si tu ne veux pas.

Habituée qu'elle était à ce qu'on s'épargne sa compagnie quand on pouvait l'éviter.


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Sam 29 Avr - 15:55


Jo quittait la serre en compagnie de Luna, elle était contente de passer un moment avec la jeune serdaigle, et elle aurait bien aimé que toutes les deux soient plus proches. Mais bon, Aulne était déjà un peu à part, et en plus la jeune Benett n'était pas non plus la personne la plus douée pour garder des amis, pour s'en faire encore moins. Heureusement Aulne avait été là, quand Jo en avait besoin, et ce serait bien de pouvoir lui rendre la partie. Aulne accepta de faire la promenade, mais lui dit qu'elle n'était pas obligé de venir avec elle. Jo lui fit un petit sourire, elle était un peu déçue, que la jeune fille ne veuille tout simplement pas faire une promenade avec elle. Jo haussa les épaules et se demanda si elle devait accepté, ou si cette façon de présenter la chose, était un moyen pour Aulne de lui dire qu'elle ne voulait pas d'elle. Parce qu'elle avait besoin d'être seule, ou même qu'elle ne voulait pas de Jo auprès d'elle. Jo ressentit un peu de tristesse avec cette discussion.

La jeune fille allait s'en aller, assez vexée, et triste. Jo fronça soudain les sourcils, c'était justement en prétendant des intensions aux autres, alors qu'il n'avait peut-être même pas cette pensée.

"Tu veux que je viennes avec toi?" demanda Jo, pour être sûre des intentions de Aulne. Elle était honnête, enfin elle s’efforçait de l'être mais depuis l’événement avec Inès, c'était difficile pour Jo de pouvoir être honnête avec les gens, de leur dire la vérité sans en prendre plein la tête. La jeune fille ne voulait pas que sa relation avec Aulne continue sur des non-dits et d'autres choses du même genre, comme des mensonges. Jo en avait marre de ses gens qui mentent. Qu'ils ne disent pas tout, elle pouvait le comprendre, et qu'ils décident de taire certaines choses, mais mentir effrontément, ça Jo ne pouvait pas l'accepter. Elle attendait avec impatiente la réponse de la jeune fille pour savoir à quoi s'en tenir avec Aulne, et espérait que leur relation amical s'améliore.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Dim 30 Avr - 0:51


La bonne odeur des fleurs
L

una regarda Jo, étonnée, quand la vert et argent lui demanda su elle voulait vraiment venir avec elle. Cette question l'étonnait sincèrement, parce que son propos n'avait pas du tout été là pour faire comprendre à son amie qu'elle préférait rester seule et lui fausser compagnie. Elle était bien trop honnête, vraiment, pour agir de cette façon là. Si elle avait voulu être seule, elle l'aurait dit sans détour. Elle savait seulement que beaucoup de ses camarades préféraient largement être loin d'elle et s'épargner de passer trop de temps en sa compagnie que l'inverse, et elle ne voulait pas que Jo se sente obligée de l'accompagner, pas du tout. La bleue et bronze ne comprenait pas que Jo puisse douter de ses intentions, mais malgré tout, elle ne s'en offusquait pas pour autant, parce qu'elle n'était pas d'un naturel à s'emporter, quoi qu'il en soit. La surprise prenait de toute façon le pas sur tout le reste, et ce fut en toute franchise qu'elle lui répondit, du ton le plus sûr et le plus naturel du monde.

-Bien sûr,
répondit-elle alors dans un sourire. Parce que c'était le cas, elle n'avait rien de particulier de prévu, et puisque toutes les deux n'avaient pas si souvent l'occasion de passer du temps ensemble, elle trouverait dommage de ne pas en profiter. Mais la plupart des gens trouvent une excuse pour ne pas passer du temps avec moi, ajouta-t-elle avec tout autant de légèreté, comme si le comportement que l'on pouvait avoir vis-à-vis d'elle l'indifférait, ce qui n'était pas complètement le cas, en fait.

C'était seulement qu'elle avait appris à aborder les choses avec une certaine philosophie, tout simplement. Elle ne pouvait ni ne voulait rien changer à l'attitude des autres, alors à la place, elle prenait les devant pour ne pas mettre autrui dans l'embarras en devant se justifier. Sauf que, bien sûr, c'était justement en cherchant à ne mettre personne dans l'embarras qu'elle embarrassait les autres autour d'elle. Encore et toujours son éternelle franchise. Et, vraiment, elle ne s'en rendait pas compte.

-Tu m'accompagnes, alors ?
demanda-t-elle ensuite.

La question que Jo avait prononcée lui laissait deviner que c'était effectivement son intention de rester encore un peu avec elle, ce qui n'était pas pour déplaire à la bleue et bronze.


code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Lun 8 Mai - 19:27


Jo sourit à Aulne, elle était contente de partager ce moment avec la jeune fille. Elle ne savait pas trés bien quoi lui répondre face à sa déclaration, les gens ne voulaient pas passer du temps avec la jeune serdaigle, quelque part Jo le comprenait presque, C'est vrai, il n'y aurait pas eu tout ces chamboulements dans sa vie, Jo n'aurait sans doute pas passer autant de temps avec Aulne. La première fois, elle avait parlé avec elle, sur l'accident de sa mère, et cela les avait rapproché un peu, mais sans ce... tragique événement, Jo aurait simplement croisé Aulne dans le couloir, à la rigueur, elle lui aurait peut-être dit bonjour, mais c'est tout. Tout comme les autres fois aprés ça. Et puis sa dispute avec Ines et Lou aussi, Jo aurait passé plus de temps avec elle, et moins avec Aulne. Comme quoi, parfois un simple moment peu changer tout une vie. Et puis elle avait dit cela sur un ton si léger, qu'on avait l'impression que cela ne la touchait pas vraiment, mais Jo refusait de croire que cela puisse être le cas, c'était juste pour ne pas souffrir d'avantage.

Finalement Aulne lui demanda si elle l'accompagnait, Jo lui fit un sourire, et glissa son bras sous le ciel et l'entraina vers le lac de Poudlard, sans même répondre à la question, son attitude était assez claire pour que Alune ait sa réponse. Elles marchèrent un mot, bras dessus et bras dessous.

"Sinon parle moi de tes amours, par exemple l'un de tes amis de Salem, il n'y en a pas un, que ... tu aimerais plus?" demanda Jo, elle était contente de partager un tel moment avec Aulne. Elle était peut-être un peu trop curieuse. Mais elle n'avait pas connu l'amour depuis Daniel, et elle avait tellement peur des relations avec les autres, qu'elle doutait de pouvoir retomber amoureuse un jour, peut-être dans sa nouvelle école, où tout serait sans doute différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Mar 9 Mai - 21:21


La bonne odeur des fleurs
L

una adressa un regard surpris à Jo quand cette dernière l'attrapa par le bras pour l'entraîner à l'extérieur. C'était le genre de geste spontané, de connivence, dont elle était bien capable pour sa part avec les autre, tout simplement parce qu'elle aimait à se montrer honnête dans ses intentions et que cela passait aussi bien par le geste que par la parole, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'une telle spontanéité lui vienne de qui que ce soit. C'était la première fois, à vrai dire, qu'on faisait preuve d'un geste à ce point amical à son égard. Et ce n'était pas pour lui déplaire. D'ailleurs, le sourire de la bleue et bronze s'élargit. Elle avait du mal à mettre un véritable nom sur son amitié avec Jo, mais elle osait croire qu'elle était sincère, et à l'heure où elle ne savait que se sentir isolée du fait de l'absence de ses camarades, tous hors de l'école quand elle-même avait pris sciemment la décision d'y rester, elle devait reconnaître que ça faisait du bien, une camaraderie franche et qui ne s'en cachait pas. Ce fut donc avec une joie sincère qu'elle se laissa entraîner jusqu'au lac. Un très bon choix pour se promener. Luna aimait beaucoup flâner aux alentours du lac, elle s'y sentait bien, dans son élément, et elle aimait bien guetter les créatures qui pouvaient potentiellement paraître à la surface si l'on prêtait un oeil suffisamment attentif aux eaux sombres du lac. Elle aurait très bien pu se contenter de marcher comme ça, bras dessus bras dessous avec Jo, sans même prononcer un mot, ça ne l'aurait pas dérangée, mais la vert et argent reprit la parole, et engagea une conversation que devaient avoir toutes les filles de son âge, mais que Luna n'avait jamais eue, en fait, pour sa part.

-Je n'ai jamais été amoureuse,
constata-t-elle seulement en haussant les épaules, je ne sais pas comment c'est, dit-elle ensuite.

Et c'était le cas (même si ça pourrait bien changer). Elle n'était jamais tombée amoureuse ni n'avait vraiment jamais couru après ce genre de relation, elle restait assez extérieure à ces considérations qui étaient pourtant au coeur des discussions de beaucoup de jeunes filles de leur âge. Elle ne savait pas ce que ça faisait, et ce qui est sûr, c'est que ni Ron, ni Harry (qui étaient pris dans tous les cas), ni Neville n'éveillaient en elle ce genre d'intérêt, la simple idée que ce puisse être le cas lui semblait d'ailleurs foncièrement étrange, et quelque part inapproprié.

-Et toi ?
demanda-t-elle alors. Si elles en étaient à ce type de conversations, elle osait penser que Jo avait des choses bien plus intéressantes à dire qu'elle-même.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -



Dernière édition par Luna Lovegood le Sam 1 Juil - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Sam 1 Juil - 16:19


Jo fut un peut surprise que Luna lui avoua n'avoir jamais été amoureuse, c'était assez étrange. Tout le monde connaissait ce sentiment, il devait, non devrait être naturel pour tout le monde. Mais la jeune serdaigle était tellement étrange, qu'elle ne pourrait tomber amoureux de quelqu'un qui serait comme elle, et cela ne serait sans doute pas facile à trouver. Elle fit un sourire un peu triste à son amie, en espérait qu'elle pourrait le reconnaître dés qu'elle pourrait l'éprouver. Il était trés difficile à décrire, pour l'aider à le voir le moment venu. Luna lui retourna la question, et Jo pensa à Daniel, c'était le seul dont elle avait été amoureuse, cela avait été un vrai calvaire. En plus de ne pas être réciproque, cela avait ruiné son amitié avec Ines, Lou et la plupart des autres filles de Serpentard. Elle regarda ses pieds en continuant de marcher, en se demandant si elle pouvait parler de tout ça avec Luna.

Aujourd'hui, c'était du passé, elle ne ressentait plus l'excitation de pouvoir voir Daniel, ou l'envie de le voir, de le toucher, même dans le cas d'une bise sur la joue. Non tout cela était fini, et comme Luna, elle se demandait si elle retomberait amoureuse un jour, car aucun autre garçon ne la touchait autant que Daniel. Jo espérait que dans sa nouvelle école, elle y rencontrerait quelqu'un. Quelqu'un qui la ferait sourire, et lui donnerait envie de voir le lendemain comme un autre jour, et pas une répétition de la veille.

"C'est du passé, et aujourd'hui j'en suis au même point que toi. J'attends. Je sais pas si c'est bien de chercher ou de laisser le hasard décidait d'une rencontre" fit Jo en haussant les épaules. Elle leva le regard et fit un autre sourire à Luna, un peu moins triste cette fois-ci, mais pas encore rempli d'espoir comme il devrait l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 3993
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Sam 1 Juil - 18:55


La bonne odeur des fleurs
J

o était donc déjà tombée amoureuse, elle savait donc ce que ça faisait, pour elle, ce n'était pas juste un concept abstrait un peu difficile à cerner. Luna n'avait jamais vécu cela, mais pour en avoir vu d'autre l'éprouver, elle trouvait ce sentiment assez fascinant, à vrai dire. Il pouvait pousser les êtres humains au pires extrêmes : la dépendance, une joie immense, un désarroi total, c'était finalement comme un exhausteur d'émotion... et ça l'intriguait. Au point d'espérer l'éprouver un jour ? Ce n'était pas forcément dans son idée, mais elle ne se fermait pas à cette possibilité non plus. De toute façon, elle se doutait bien que ça ne servait à rien de faire des plans sur la comète. L'amour, ça vous tombe dessus, c'est comme ça. Elle apprécierait de vivre un jour une belle histoire comme l'avaient vécue ses parents, mais elle ne courait pas.

C'était peut-être ce qui faisait la différence entre elles. Jo disait attendre, Luna, elle, pas vraiment. Elle ne courait pas après l'amour ni ne l'attendait, peut-être, justement, parce que le fait de n'en avoir jamais ressenti (si l'on oubliait l'épisode de la saint Valentin, qui ne comptait pas, de toute manière) faisait que ça ne lui manquait pas du tout. Luna ne savait trop que répondre à la vert et argent. Trouvait-on l'amour quand on le cherchait ? Au fond, elle n'en était pas certaine. Ou alors on le trouvait en cherchant, mais ce n'était quand même que du hasard ? Peut-être, peut-être pas. Luna n'y connaissait vraiment rien, elle ne pouvait pas se proclamer experte dans ce domaine. Elle pouvait en dire long sur les us et coutumes des nargoles et des ronflaks cornus (connaissances très utiles s'il en est), mais sur les relations sentimentales, elle était totalement novice... et mieux valait qu'elle le reste, d'ailleurs. Tant qu'elle serait dans cet époque, ce serait dangereux, et ça n'aurait pas de sens. Mais, justement, puisqu'on ne choisit pas... le coeur l'emporte toujours sur la raison, même la raison de ceux qui sont fous.

-Je crois que ce n'est pas si mal de s'en remettre au hasard, parfois,
observa-t-elle dans un léger sourire.

Mais pas tout le temps, c'est sûr, car dans les situations les plus terribles et les plus dangereuses, ça ne peut rien apporter de bon. C'était peut-être la différence entre les bonnes et les mauvaises choses. Il fallait contrer les mauvaises et attendre patiemment les bonnes, sans forcer le destin.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6266
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   Dim 17 Sep - 15:10


Jo hocha la tête, peut-être que Luna avait raison, de toute façon on dit bien que quand on cherche quelque chose on ne le trouve, et qu'on trouve quand on ne cherche pas. Donc le plus simple serait effectivement de ne rien faire, et l'amour nous tombe dessus. Jo se sentait bien mieux ces derniers temps, et elle envisageait même de retomber amoureuse, ce qui était bon signe. Elle ne voulait pas le trouver à Poudlard, elle espérait que tout se ferait dans sa nouvelle école, où elle pourrait être qui elle veut, sans devoir subir son passé. Il ferait toujours partit d'elle, c'est certain, et il conditionnerait ses relations avec les autres sans qu'elle le veuille vraiment. Mais au moins, les autres ne seront rien, ce serait comme un nouveau départ. Et puis elle partait avec une volonté de réussir sa scolarité, et de devenir traductrice de runes et d'autres formes d'écriture. Elle avait hâte de découvrir des secrets perdus.

"Tu as sans doute raison. Aller profitons de notre balade" proposa Jo avec un sourire, en avançant gaiment dans le parc, malgré la fraicheur de ce mois d’automne. Elle était contente de connaître Luna, elle aurait qu'elle soit plus proche, mais maintenant c'était trop tard, elles avaient raté le moment, et comme dans quelques mois, Jo partirait, et mise à part son père, elle comptait bien coupé les ponts avec tout le monde. Il n'y avait personne qu'elle aimait vraiment pour garder des liens. C'est vrai, elle n'avait pas vraiment d'amis, ni d'amies, pas d'amoureux. Malgré cela, elle était contente de pouvoir dire "au revoir" à certains, comme Daniel ou Caleb. De quitter la Grande Bretagne, d'une manière sereine, sans laisser de regrets ou de remords. Ce serait bien de pouvoir faire la même chose avec Ines, ou bien Lou, mais elle n'était pas encore assez forte pour leur faire face.

PS : Si tu veux on peut le clôturer, comme tu le sens. On pourra toujours en faire un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La bonne odeur des fleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 

La bonne odeur des fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rien de mieux que l'odeur des fleurs pour se calmer. [PV Elizabeth]
» L'ACNE
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: Les serres de botanique.
-