AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 53
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Dim 12 Mar - 13:53

Elsa & Lindsay
Pour faire la colle à cœur brisé.



La vie n'avait jamais fait de cadeau à Elsa. Pas un seul depuis sa naissance. Elle était née dans une famille brisée, avec des problèmes financiers, n'avait pas réussi à contrôler sa magie comme les autres enfants de son âge, passait son temps à casser des choses ou créer des accidents avec sa maladresse... Mais pendant un fugace instant, elle avait eu la bêtise de croire qu'une forme de bonheur était possible. Jeune idiote trop naïve, elle s'était attachée à un homme compliqué, qui n'aurait jamais pu l'aimer comme elle le désirait. Résultat : un baiser rapidement oublié et le départ inattendu d'Angus vers une destination inconnue. Il n'était même pas passé les prévenir sa sœur et elle. Il avait fait son sac et s'était envolé loin d'elles. Loin de son amie et de celle à qui il avait donné de faux espoirs.

* Bon débarras ! * Pensait la sorcière, chagrinée.

Bien sûr, elle n'était pas sincèrement en colère contre lui. Elle l'aimait encore bien trop, même s'il venait de lui briser le coeur en mille morceaux. Cette rage n'était qu'en fait une façade, un moyen de cacher sa tristesse. Afin de ne pas trop y penser, Elsa s'était donc plongée dans le travail, faisant des heures supplémentaires tout comme Madison, ne s'accordant plus aucun temps pour elle-même. Seul point positif de l'affaire : les sœurs gagnaient du coup assez d'argent pour payer leur loyer dans les temps.

La clochette de la porte d'entrée retentit alors que la sorcière nettoyait des verres derrière le comptoir. Se forçant à afficher un sourire accueillant, elle répéta la même phrase qu'à tous les clients.

« Bienvenue au Chaudron Baveur, puis-je vous proposer un rafraîchissement ? »

Elle-même en était à son troisième verre en cachette. Le patron pouvait bien ronchonner et dire ce qu'il voulait concernant les stocks, Elsa n'avait guère la tête à être raisonnable et préférait boire pour oublier que pleurer un amour désabusé.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Lun 13 Mar - 12:49



Pendant un moment, il n’avait pas été rare de voir traîner Lindsay au Chaudron baveur, là où l’on attendait certainement pas à trouver une jeune femme enceinte, ce qui lui avait d’ailleurs attiré plus d’un regard courroucé. Mais ça lui avait été égal. Elle se moquait bien, alors, du regard que l’on pouvait poser sur elle, sachant que, de toute façon, sa réputation ne serait plus jamais que celle de la mère célibataire, de la femme divorcée, autant de titres qu’il n’était pas bon de posséder à son âge et à cette époque.

Alors oui, elle avait noyé son chagrin dans un impressionnant grammage d’alcool, et il était assez miraculeux que Gabriel soit né sans séquelles (même si Lindsay n’avait en fait aucune idée de l’incidence que pouvait avoir l’hydromel en abondance sur un fœtus).

Puis sa vie avait retrouvé un sens, et elle avait moins éprouvé la nécessité de se perdre dans cet endroit où elle remettait pourtant les pieds en cet instant. Et pour cause, elle avait fait la rencontre de Christian, Christian qui l’avait aidée à remonter la pente, et lui avait rappelé que tous les hommes n’avaient pas à être des goujats adultères (encore qu’elle n’était pas à l’abri d’être déçue, qui sait). Et Gabriel, ensuite, était né, et s’occuper de son fils avait pris tout son temps, accaparé ses pensées et son énergie, et son sourire la faisait se sentir mieux. Même si tout n’était pas simple, à commencer par l’insistance de James, qui tenait temps à partager la garde de son fils, ce qui était pour elle hors de question, encore plus après ce qu’elle avait découvert.

Il ne faut jamais trop se réjouir quand on a le sentiment que les choses s’améliorent, que tout va pour le mieux, et Lindsay s’en était violemment rendu compte lorsque Sasha Colloway lui avait rendu visite et lui avait appris toute la vérité au sujet de son ex mari. Depuis, cette conversation trottait sans cesse dans l’esprit de Lindsay, ne la lâchait pas d’une once.

Et alors qu’elle avait confié Gabriel à Christian en lui affirmant qu’elle avait besoin de prendre l’air (elle n’avait pas osé lui dire la vérité, elle ne savait pas si elle oserait un jour, elle-même daignait à peine accepter la réalité telle qu’elle était), et ses pas l’avaient entraînée presque mécaniquement au chaudron baveur.

Une fois sur place, elle fut ravie de constater que c’était Elsa qui s’occupait du service. À force de noyer son chagrin dans l’alcool, elle avait fini par sympathiser avec la jeune serveuse, et en l’occurrence, elle appréciait de la voir là, même si elle ne pourrait pas lui expliquer en détail ce qu’elle traversait en ce moment.

« Bienvenue au Chaudron Baveur, puis-je vous proposer un rafraîchissement ? »

« Ce que tu as de plus fort, s’il te plaît, Elsa », répondit Lindsay dans un fin sourire, en réponse à la harangue mécanique de la jeune femme. « Tu vas bien ? »

Lindsay avait le sentiment que quelque chose n’allait pas. Mais elle se trompait peut-être.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Il faut de tous pour faire un monstre [pv Elle]
» cherche personne pour faire évoluer mon machopeur
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» AUSTIN ? il faut de tout pour faire un monde, il me faut toi pour faire le mien.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-