AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 68
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Dim 12 Mar - 13:53

Elsa & Lindsay
Pour faire la colle à cœur brisé.



La vie n'avait jamais fait de cadeau à Elsa. Pas un seul depuis sa naissance. Elle était née dans une famille brisée, avec des problèmes financiers, n'avait pas réussi à contrôler sa magie comme les autres enfants de son âge, passait son temps à casser des choses ou créer des accidents avec sa maladresse... Mais pendant un fugace instant, elle avait eu la bêtise de croire qu'une forme de bonheur était possible. Jeune idiote trop naïve, elle s'était attachée à un homme compliqué, qui n'aurait jamais pu l'aimer comme elle le désirait. Résultat : un baiser rapidement oublié et le départ inattendu d'Angus vers une destination inconnue. Il n'était même pas passé les prévenir sa sœur et elle. Il avait fait son sac et s'était envolé loin d'elles. Loin de son amie et de celle à qui il avait donné de faux espoirs.

* Bon débarras ! * Pensait la sorcière, chagrinée.

Bien sûr, elle n'était pas sincèrement en colère contre lui. Elle l'aimait encore bien trop, même s'il venait de lui briser le coeur en mille morceaux. Cette rage n'était qu'en fait une façade, un moyen de cacher sa tristesse. Afin de ne pas trop y penser, Elsa s'était donc plongée dans le travail, faisant des heures supplémentaires tout comme Madison, ne s'accordant plus aucun temps pour elle-même. Seul point positif de l'affaire : les sœurs gagnaient du coup assez d'argent pour payer leur loyer dans les temps.

La clochette de la porte d'entrée retentit alors que la sorcière nettoyait des verres derrière le comptoir. Se forçant à afficher un sourire accueillant, elle répéta la même phrase qu'à tous les clients.

« Bienvenue au Chaudron Baveur, puis-je vous proposer un rafraîchissement ? »

Elle-même en était à son troisième verre en cachette. Le patron pouvait bien ronchonner et dire ce qu'il voulait concernant les stocks, Elsa n'avait guère la tête à être raisonnable et préférait boire pour oublier que pleurer un amour désabusé.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 308
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Lun 13 Mar - 12:49



Pendant un moment, il n’avait pas été rare de voir traîner Lindsay au Chaudron baveur, là où l’on attendait certainement pas à trouver une jeune femme enceinte, ce qui lui avait d’ailleurs attiré plus d’un regard courroucé. Mais ça lui avait été égal. Elle se moquait bien, alors, du regard que l’on pouvait poser sur elle, sachant que, de toute façon, sa réputation ne serait plus jamais que celle de la mère célibataire, de la femme divorcée, autant de titres qu’il n’était pas bon de posséder à son âge et à cette époque.

Alors oui, elle avait noyé son chagrin dans un impressionnant grammage d’alcool, et il était assez miraculeux que Gabriel soit né sans séquelles (même si Lindsay n’avait en fait aucune idée de l’incidence que pouvait avoir l’hydromel en abondance sur un fœtus).

Puis sa vie avait retrouvé un sens, et elle avait moins éprouvé la nécessité de se perdre dans cet endroit où elle remettait pourtant les pieds en cet instant. Et pour cause, elle avait fait la rencontre de Christian, Christian qui l’avait aidée à remonter la pente, et lui avait rappelé que tous les hommes n’avaient pas à être des goujats adultères (encore qu’elle n’était pas à l’abri d’être déçue, qui sait). Et Gabriel, ensuite, était né, et s’occuper de son fils avait pris tout son temps, accaparé ses pensées et son énergie, et son sourire la faisait se sentir mieux. Même si tout n’était pas simple, à commencer par l’insistance de James, qui tenait temps à partager la garde de son fils, ce qui était pour elle hors de question, encore plus après ce qu’elle avait découvert.

Il ne faut jamais trop se réjouir quand on a le sentiment que les choses s’améliorent, que tout va pour le mieux, et Lindsay s’en était violemment rendu compte lorsque Sasha Colloway lui avait rendu visite et lui avait appris toute la vérité au sujet de son ex mari. Depuis, cette conversation trottait sans cesse dans l’esprit de Lindsay, ne la lâchait pas d’une once.

Et alors qu’elle avait confié Gabriel à Christian en lui affirmant qu’elle avait besoin de prendre l’air (elle n’avait pas osé lui dire la vérité, elle ne savait pas si elle oserait un jour, elle-même daignait à peine accepter la réalité telle qu’elle était), et ses pas l’avaient entraînée presque mécaniquement au chaudron baveur.

Une fois sur place, elle fut ravie de constater que c’était Elsa qui s’occupait du service. À force de noyer son chagrin dans l’alcool, elle avait fini par sympathiser avec la jeune serveuse, et en l’occurrence, elle appréciait de la voir là, même si elle ne pourrait pas lui expliquer en détail ce qu’elle traversait en ce moment.

« Bienvenue au Chaudron Baveur, puis-je vous proposer un rafraîchissement ? »

« Ce que tu as de plus fort, s’il te plaît, Elsa », répondit Lindsay dans un fin sourire, en réponse à la harangue mécanique de la jeune femme. « Tu vas bien ? »

Lindsay avait le sentiment que quelque chose n’allait pas. Mais elle se trompait peut-être.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 68
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Sam 5 Aoû - 14:13

Elsa & Lindsay
Pour faire la colle à cœur brisé.



Trop occupée pour relever la tête, Elsa fut surprise en reconnaissant la voix qui venait de lui répondre. Sa tête se redressa vivement et sa peine s'évapora en partie. Avec le temps, Lindsay était devenue une grande habituée du chaudron baveur et donc, par ce fait, une camarade régulière de la jeune sorcière. Les amis se faisaient un peu rares en ce moment autour d'Elsa, alors la présence de cette femme l'aidait à tenir le coup. Elle fit un petit sourire compatissant devant la mine clairement fatiguée de son amie et se lança dans la préparation de la boisson. Sa question ne la désarçonna pas tellement, Elsa savait que sa mine n'était pas beaucoup plus brillante que la sienne. Elle ne s'en cachait pas. Néanmoins, elle doutait de savoir comment lui répondre honnêtement mais avec une certaine réserve.

« J'ai connu mieux...mais je ne suis pas à plaindre. » Répondit-elle en se voulant rassurante.

Rassurante, elle ne l'était pas. Mais elle ne se sentait pas le courage de donner une réponse plus détaillée que ça. Surtout que Lindsay n'avait probablement pas envie qu'elle rentre dans les détails. Pour éviter de s'attarder sur le sujet, Elsa préféra égoïstement retourner la question à son interlocutrice tout en posant son verre d'alcool sur le bar.

« Et toi ? Tu as l'air préoccupée. »

En dehors de son envie de ne pas parler d'elle, Elsa posait cette question avec un sincère besoin d'avoir des nouvelles de son amie. Elle ne voulait pas que cette dernière pense qu'elle l'interrogeait simplement par politesse, alors qu'elle désirait réellement connaitre ses problèmes pour l'aider à s'en défaire. Peut-être même pourraient-elles s'entraider, pour peu qu'Elsa réussisse à parler de ce qui pesait si lourd sur son cœur. Pourquoi n'y arrivait-elle pas ? Probablement parce qu'elle avait un peu honte d'être tombée aussi vite amoureuse de quelqu'un qui n'avait clairement pas le moindre intérêt pour elle en retour. Sa propre naïveté l'avait aveuglée et elle n'avait pas vraiment envie que l'on se moquer d'elle. Pourtant, au fond, elle savait que Lindsay n'était pas du genre à tourner en ridicule une amie...




© GHOST


Dernière édition par Elsa V. Harper le Jeu 29 Mar - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 308
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Sam 12 Aoû - 14:42



« J'ai connu mieux...mais je ne suis pas à plaindre. »

De toute évidence, Lindsay ne s'y était effectivement pas trompée, Elsa n'allait pas très bien. Et si elle affirmait ne pas être à plaindre, la jeune femme n'était pas convaincue de devoir la croire sur parole.

D'une certaine manière, personne n'était jamais à plaindre, parce qu'on pouvait toujours trouver pire que sa propre situation, on pouvait toujours trouver des personnes souffrant plus que soi, est-ce que ça signifiait qu'on n'était pas à plaindre du tout ? Non, pas aux yeux de Lindsay.

Elle n'aimait pas le tempérament de ceux qui se lamentaient tout le temps (même si ça avait pu lui arriver un peu trop de son côté, et elle ne s'améliorait pas forcément), mais elle n'aimait pas plus le comportement de ceux qui se blindaient et gardaient toujours tout pour eux. Il y avait des situations où il était bon de lâcher les vannes, tout simplement. Ce qui ne faisait pas de soi quelqu'un de faible, mais juste une personne souhaitant être entendue.

Lindsay était prête à lui accorder une oreille attentive si elle le souhaitait, ça ne la dérangeait pas du tout, bien au contraire, et puis, c'était donnant-donnant, Elsa aussi avait dû la supporter quand elle traînait bien trop au Chaudron baveur après sa rupture avec James.

« Et toi ? Tu as l'air préoccupée. »

La jeune femme haussa les épaules et poussa un léger soupir avant de daigner répondre. Elle avait l'air préoccupée parce qu'elle l'était, en effet.

"Disons que ce n'est pas facile pour moi, en ce moment." Elle esquissa un sourire. "Mon ex-mari arrive encore à me faire la misère.", résuma-t-elle donc alors (trop) rapidement.

C'était un résumé très succinct et pas forcément très précis de la situation, mais en même temps, elle ne pouvait pas expliquer dans son intégralité ce qui lui était arrivé, ce qu'elle avait découvert. Le plus simple était de rester vague, même si Elsa pourrait bien lui demander plus de détails.


"Qu'est-ce qui t'arrive ?" demanda-t-elle ensuite.

Parce qu'il lui arrivait quelque chose, elle en était sûre, suffisamment pour qu'elle ait été, selon ses dires, mieux. Elsa l'avait écouté se confier plus d'une fois, quoi de plus normal qu'elles inversent les rôles, à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 68
Humeur :
30 / 10030 / 100

En couple avec : Cœur brisé

QUI SUIS-JE?
Baguette: Lilas & Sirène
Camp: Neutre
Avatar: Danielle Campbell

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Jeu 29 Mar - 17:53

Elsa & Lindsay
Pour faire la colle à cœur brisé.



En écoutant la réponse de Lindsay, Elsa fronça légèrement les sourcils. Alors comme ça, son ancien mari lui posait des problèmes ? Même si elle ignorait les détails de l'affaires, cela ne plaisait pas beaucoup à la jeune serveuse du Chaudron Baveur. Lentement, elle déposa son verre bien rempli devant son amie et lui offrit un sourire compatissant. Elle préférait penser que les choses allaient s'améliorer pour elle. Elle méritait de connaitre le bonheur, elle en était persuadée. Mais peut-être faisait-elle encore preuve d'une immense naïveté en songeant cela. En tout cas, elle n'était pas prête à imaginer Lindsay autrement que comme une victime innocente de ses malheurs. Et de toute façon elle n'avait pas plus le temps que ça de s'en inquiéter, puisque cette dernière revint à la charge, visiblement pas satisfaite par la réponse qu'Elsa avait prononcée vaguement un peu plus tôt. Un soupir triste lui échappa. Il était probablement temps de parler. Du moins en partie.

« C'est compliqué. Disons qu'il y avait cet homme...que j'aimais beaucoup. Mais qui ne me voyait que comme une amie. Et puis on a fini par s'embrasser. J'étais contente, mais quand il est revenu plusieurs jours plus tard, il ne se souvenait pas de m'avoir embrassée, et il a décidé de partir sans un mot. Je ne sais pas où, je ne sais pas pourquoi. Il a juste...disparu. Sans un regard en arrière. »

Ma voix est enrouée par l'émotion et mon regard fixe désespérément le verre que je suis en train d'essuyer avec mon torchon. J'ai besoin de m'occuper les mains et l'esprit là tout de suite. Sinon je ne suis pas certaine de pouvoir retenir mes larmes. Je suis stupide. J'aurais du savoir qu'Angus n'était pas fait pour moi, que je ne représentais rien pour lui. Autrement, il serait au moins passé me dire qu'il partait. Il m'aurait donné un semblant d'explication. Mais non. Il n'a rien dit à Madison non plus, et pourtant elle était bien plus son amie que moi. Je n'y comprend rien du tout. Il avait pourtant l'air de vraiment nous apprécier... Qu'est-ce-qui a pu mal tourner ? Je me le demande au moins une fois par jour.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 308
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   Mar 3 Avr - 15:18


C'est compliqué.

Lindsay afficha un sourire aussi entendu que compatissant. Elle la croyait sans mal, quand elle lui disait que sa situation était compliquée. L'émotion dans sa voix parlait pour elle, le simple fait d'évoquer ce qui la troublait la rendait déjà malheureuse.

Lindsay n'avait aucun mal à compatir à sa douleur. Les histoires compliquées, elle connaissait, cette souffrance indicible mais réelle, elle connaissait, et très naturellement, Lindsay avait envie de soutenir et de rassurer son interlocutrice avant même qu'elle lui en ait dit davantage sur sa situation.


Disons qu'il y avait cet homme...que j'aimais beaucoup.

Bien sûr, il y avait un homme derrière tout cela. Il fallait bien un chagrin d'amour pour vous rendre à ce point morose et triste. Et visiblement, Elsa était en plein dedans.

Le fait qu'elle parle de cet homme au passé en disait long, également, cela prouvait bien que l'histoire qu'elle allait raconter n'allait pas avoir une issue heureuse. Est-ce qu'il y avait vraiment des histoires d'amour destinées à se finir bien ? Lindsay l'espérait, et avec Christian, elle arrivait à y croire, mais elle était tout de même plus désabusée qu'à une certaine époque. Elle avait peut-être mûri sentimentalement, mais elle se serait tout de même bien épargné certaines désillusions vraiment très déplaisantes.


Mais qui ne me voyait que comme une amie. Et puis on a fini par s'embrasser. J'étais contente, mais quand il est revenu plusieurs jours plus tard, il ne se souvenait pas de m'avoir embrassée, et il a décidé de partir sans un mot. Je ne sais pas où, je ne sais pas pourquoi. Il a juste...disparu. Sans un regard en arrière.

Houlà... Ah oui, Lindsay ne s'était pas imaginé combien son interlocutrice pouvait être en souffrance. Vivre une situation pareille, ce devait vraiment être compliqué, douloureux. Elle ne se voyait que compatir à une telle détresse.

Espérer après un homme, découvrir que vous ne rendez pas ce dernier insensible, puis être abandonné... C'était terrible à plus d'un niveau, réellement.


"Je suis désolée..."
, répondit-elle très honnêtement. Cela ne changerait rien à la situation, mais Lindsay voulait que son interlocutrice comprenne qu'elle avait absolument toute sa compassion, véritablement. "Tu n'as vraiment aucun moyen de joindre cet homme ? Il n'y a pas un ami, un membre de sa famille qui pourrait te renseigner ?"

Qu'elle puisse au moins avoir des explications dignes de ce nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: « Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Pour faire la colle à cœur brisé. » | Elsa & Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Il faut de tous pour faire un monstre [pv Elle]
» cherche personne pour faire évoluer mon machopeur
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» Recherche quelqu'un pour me faire une bannière
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur
-