AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Lun 27 Mar - 20:15


Deux soeurs ennemies
M

elody était partagée entre une rage profonde, une déception intense et une tristesse absolue. Ça faisait longtemps que ces trois sentiments se mélangeaient en elle à chaque fois qu'elle pensait à Lysandre, mais jamais de cette manière, jamais avec tant de force. De la rage, oui, parce qu'elle lui en voulait encore et toujours, parce qu'elle était incapable de lui pardonner. De la déception, parce qu'elle s'était rendue compte qu'elle ne connaissait pas sa jumelle aussi bien qu'elle le pensait. De la tristesse, parce que Lysandre lui manquait absolument chaque jour. Mais ces sentiments étaient cette fois induits par autre chose, par les révélations que Lexie lui avait faites. À présent, elle éprouvait de la colère, oui, mais parce qu'elle n'en revenait pas qu'elle ait eu le culot de menacer sa petite amie et leur secret comme elle l'avait fait. Elle ressentait de la déception, oui, mais parce qu'elle ne se serait jamais imaginée que Lysandre était le genre de personne fermée d'esprit au point d'imaginer qu'elle puisse être malade, digne d'être internée, juste parce qu'elle aimait une autre femme. Et elle se sentait triste, oui, parce que si jusqu'alors, au fond d'elle, elle avait toujours pensé qu'elle et sa jumelle se réconcilieraient un jour. Maintenant, elle savait que ça n'arriverait pas, jamais, elle ne pouvait pas lui pardonner après ce qu'elle avait appris.

Elle avait ruminé toute la journée. Elle le savait, il fallait qu'elle se confronte à sa jumelle. Il était important qu'elle parlent, ne serait-ce que parce que la jeune femme voulait s'assurer que sa soeur n'allait pas apprendre à tout le monde ce qui se tramait entre elle et Lexie. Mais aussi parce qu'elle voulait mettre les choses au point avec elle. La passivité agressive, ça ne lui connaissait pas. Quand elle avait un problème, elle lui faisait face immédiatement. Et en l'occurrence, elle ne pouvait vraiment pas laisser traîner les choses. La confrontation était inévitable. Au sortir du cours de potions, elle agrippa le bras de Lysandre et l'entraîna dehors, se souciant peu de lui faire mal à l'agripper trop fort.

-Faut qu'on parle,
déclara-t-elle entre ses dents serrées.

Elle ne la lâcha que dès lors qu'elles atteignirent un cachot vide où elles allaient pouvoir discuter loin des oreilles indiscrètes. Et des choses à se dire, elles en avaient plus d'une. Melody se cala devant l'entrée, pour empêcher sa soeur de s'en aller, les bras croisés. Elle la fusillait du regard. Même si leur relation s'était on ne peut plus détériorée dernièrement, elle n'aurait jamais cru qu'elle en arrivait là. Pour elle, c'était un point de non retour.

-Alors comme ça, je suis bonne à interner ?




code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 14 Avr - 14:02


La solitude, l'indifférence (si ce n'est le mépris) de ses camarades, elle connaissait, elle en avait fait une habitude, qu'elle ne trouvait pas agréable, mais qui était une habitude quand même. Des moments comme celui-ci, des cours où tout le monde faisait mine de l'ignorer, où chacun refusait de travailler en binôme avec elle, elle avait donné, et elle donnait toujours. Elle y était accoutumée sans aimer ça pour autant, c'était juste sa vie.

Quoi qu'elle n'oserait pas s'en plaindre dernièrement, puisque tout n'allait pas si mal pour elle, ces temps derniers. Elle allait bien mieux, elle se sentait beaucoup moins seule, depuis quelque temps. La raison à cela n'était pas à chercher bien loin : elle et Linus étaient ensemble. Le garçon dont elle était folle amoureuse s'intéressait enfin à elle, et ils étaient en couple. Fi de solitude pour elle ! Sauf qu'ils ne pouvaient pas être constamment ensemble.

Là, elle était bel et bien seule. Elle était restée dans son coin au fond de la salle du cours de potion, elle s'apprêtait à en sortir tout aussi seule quand on lui agrippa le bras. Prise au dépourvu, Lysandre ne comprit ce qui lui arrivait que quand elle entendit la voix de sa sœur jumelle.


-Faut qu'on parle.

Lysandre leva les yeux vers sa sœur. Les mots qu'elle prononçait et le ton qu'elle employait suffisaient à lui faire comprendre qu'elle allait passer un sale quart d'heure. Il fallait qu'elles parlent. Elle avait sûrement raison. Lysandre devinait pour quoi et elle sentit son estomac se nouer.

Elle ne répliqua rien. Elle se laissa entraîner jusqu'à un cachot désert à proximité. Sa sœur très en colère et un cachot désert... Vu la situation Lysandre était tout sauf rassurée. Ce que la jeune femme devait lui dire alors allait forcément empirer les choses.


-Alors comme ça, je suis bonne à interner ?


Voilà, c'était bien ce que la bleue et bronze avait appréhendé, Lexie Hepburn avait rapporté leur conversation à sa sœur. C'était couru d'avance. Lysandre était mal à l'aise. Elle avait osé tenir tête à Lexie, et quelque part elle en était fière. Mais avec Melody, elle avait beaucoup plus de mal à adopter la même attitude.

Lysandre resta un instant silencieuse, elle ne savait que dire pour sa défense. Bien sûr que non, elle ne voulait pas que sa sœur finisse en hôpital psychiatrique. Mais elle ne comprenait pas ce qu'elle faisait, là.

"Ta copine a encore craché son venin, à ce que je vois.", osa-t-elle finalement répliquer. "Elle t'a dit, aussi, qu'elle m'a menacée ?"

Elle essayait de retourner la situation en sa faveur, mais sans vrai espoir. Elle ne faisait pas le poids face à Lexie Hepburn. Elle ne le faisait plus. Ce constat faisait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 14 Avr - 22:18


Deux soeurs ennemies
M

elody avait su faire une telle distinction entre sa vie d'avant, celle où elle et Lysandre étaient les meilleures amies du monde, des soeurs et des confidentes, à sa vie d'après, où Lexie et la Guilde étaient devenues ses priorités absolues, qu'elle avait du mal à concevoir que ces deux vies qui n'étaient jamais qu'une pouvaient en réalité se rejoindre bel et bien, et comme ces deux éléments n'étaient pas supposés coexister, le résultat était chaotique. Entendre Lysandre parler de Lexie, l'appeler "sa copine" (ce qu'elle était, certes), c'était à la fois étrange et destabilisant, et désagréable, également, car il était évident que la jeune femme nourrissait envers Lexie un mépris certain. Et pour elle aussi ? Est-ce que c'était vrai ? Est-ce qu'elle pensait réellement que sa petite amie l'avait pervertie, qu'elle avait fait d'elle une personne infréquentable, un cas clinique, à psychanalyser ? Ce qu'elle cherchait à savoir, au final, c'était autant combien elle devait lui reprocher ses propos que combien ils devaient marquer une rupture nette entre les deux soeurs qui avaient été si proches autrefois. Si les choses avaient tourné différemment, Lysandre aurait été la première avertie des sentiments de sa jumelle pour une autre femme. Aurait-elle dû alors s'attendre à une réaction désagréable et violente ? Va savoir, quoi qu'il en soit, c'est sûr, ça ne lui plaisait pas du tout, et elle ne comptait pas se taire à ce sujet.

-Bouh, pauvre chérie,
répliqua Melody, amère, quand Lysandre affirma que Lexie l'avait menacée. Elle s'en fichait, ce n'était en tout cas certainement pas ça qui allait modifier son opinion au sujet de sa soeur et des propos qu'elle avait tenue. D'accord, peut-être que Lexie l'avait menacée, mais étant donné les propos qu'elle avait semble-t-il tenu, la bleue et bronze n'avait jamais eu que ce qu'elle méritait, et Melody se sentait à vrai dire prête à lui rendre la pareille, pour ne rien cacher. Et toi, t'as pas menacé de nous balancer, peut-être ? répliqua-t-elle en s'avançant vers elle, la toisant d'un regard assassin, elle se retenait à grand peine de lui sauter à la gorge, mais l'envie en était particulièrement forte, ce n'est rien de le dire. Elle avait dépassé des limites qu'elle n'aurait jamais dû franchir, et elle comptait bien le lui faire comprendre. J'arrive pas à croire que tu sois cruelle à ce point-là. Tu caches bien ton jeu, décidément, sous tes airs de sainte Nitouche.

Comme quand elle avait cherché à lui voler Linus à l'époque. Un petit jeu qui avait bien fonctionné, il semblerait, parce que même si elle s'y était intéressée de loin, Melody pensait pouvoir croire ce qu'elle avait entendu sur le couple que formaient désormais Lysandre et Linus.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 5 Mai - 13:53



-Bouh, pauvre chérie.

L'absence de compassion de sa sœur jumelle la saisit au cœur, comme un pincement insupportable qui, dans la foulée, lui noua l'estomac. Et en même temps, ce n'était pas du tout inattendu. Combien d'insultes ? Combien de coups bas ? Elles n'étaient plus sœurs, elles n'étaient plus amies... non, elles étaient devenues deux sœurs ennemies qui se détestaient viscéralement. Ou en tout cas, Melody semblait détester viscéralement Lysandre. Lysandre, elle, aimait toujours sa sœur, et souffrait sincèrement de l'état des choses.

Le mépris affiché de son interlocutrice lui faisait le plus grand mal. Elle souffrait de la voir prendre d'instinct le parti de sa petite amie (sa petite amie... elle se faisait difficilement à cette idée... c'était si étrange à ses yeux). Il y avait une époque où elle n'aurait même pas cherché à trancher le vrai du faux, elle aurait pris sa défense. Mais il était beaucoup trop tard.

En tout cas, les menaces qu'avait proféré Lexie à son encontre la laissaient apparemment indifférente. Le fossé entre elles se creusaient encore plus. Si elle n'y assistait pas, elle n'aurait pas cru cela possible.

- Et toi, t'as pas menacé de nous balancer, peut-être ?

Lysandre baissa les yeux. D'accord, c'était la vérité, mais elle ne se serait pas montrée si ferme et si désagréable si Lexie ne l'avait pas provoquée de prime abord. Elle savait qu'elle y avait été fort, mais elle n'avait pas voulu se laisser faire.

Résultat des comptes, elle aussi y était allée de ses menaces, oui, mais la différence à ses yeux, selon elle, c'est que les menaces dont elle avait fait preuve, elle ne comptait pas les mettre à exécution, bien sûr que non ! Elle était loin d'être capable de tant de cruauté. Elle n'affirmerait pas qu'elle comprenait vraiment sa sœur et ses choix sentimentaux, mais jamais elle ne lui ferait sciemment du mal, ça, c'était une évidence.

-Tu caches bien ton jeu, décidément, sous tes airs de sainte Nitouche.

Lysandre serra les dents et les poings. Elle n'aimait pas renvoyer d'elle une image qui lui semblait contraire à ce qu'elle était. Et surtout, elle ne voulait pas que sa sœur puisse voir les choses de cette façon.

Elle ne cachait rien du tout. La seule chose qu'elle ait jamais caché à sa sœur, c'était ses sentiments pour Linus, et c'était uniquement dans l'espoir de protéger sa jumelle. Elle le regrettait profondément, aujourd'hui.

"Et toi, tu m'a jamais rien caché, peut-être ? C'est facile de faire comme si tout était toujours de ma faute, mais ça t'es jamais venu à l'esprit, à un moment donné, de me dire que t'étais..."

Comme ça. Elle n'arrivait pas à prononcer ce mot. Elle avait été élevée de sorte que le terme lui semblait barbare, "pas naturel". Et forcément, elle en souffrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 5 Mai - 18:14


Deux soeurs ennemies
L

ysandre ne nia pas les faits quand Melody fit remarquer qu'elle-même y était allée de ses menaces à leur encontre, affirmant à Lexie qu'elle allait les dénoncer, révéler à tout le monde leur histoire, avant d'ajouter qu'elle-même aurait sans doute une meilleure place en institut spécialisé qu'à Poudlard. Melody savait bien que sa petite amie n'avait rien inventé, mais ce n'était pas pour autant agréable que d'entendre sa soeur confirmer par le silence qu'elle avait bel et bien été capable d'une telle bassesse à son égard. La bleue et bronze gardait toujours une sincère affection pour Lysandre. Non pas qu'elle le veuille vraiment, mais elle était tout simplement incapable de fermer les yeux sur leur amitié et leur complicité passées. Elles avaient trop compté l'une pour l'autre, c'était ce qui rendait cette situation plus douloureuse encore. Oui, Melody avait mal, vraiment mal, de se voir se déchirer avec sa jumelle, mais elle ne changerait rien à ses positions. Les hostilités étaient engagées depuis bien trop longtemps, beaucoup trop. Aucun retour en arrière n'était possible, et entre Lexie et Lysandre, le choix de Melody était immédiatement fait, elle préférait ne jamais se réconcilier avec sa jumelle que de perdre Lexie. Mais à l'allure où allaient les choses, elle pourrait bien perdre les deux. Et ça, elle ne le supporterait pas, elle ne le supporterait vraiment pas. La jeune femme répliqua à son tour, affirmant qu'elle n'était pas la seule à cacher des choses à l'autre, que Melody avait elle aussi caché quelque chose d'important à Lysandre.

La jeune femme n'avait pas besoin d'entendre la fin de sa phrase, qu'elle n'était de toute évidence pas capable de finir dans tous les cas. Elle savait très bien où elle voulait en venir, et elle la trouvait injuste. Melody ne savait pas, quand elles se parlaient encore, quand elle pensait encore être amoureuse de Linus, que ses sentiments étaient en fait destinés à la même gent que la sienne, elle ne savait pas du tout ce qui allait lui arriver, elle ne savait pas à quel point Lexie allait changer sa vie tout entière, allait faire passer sa relation avec Linus pour une vaste farce. Oui, elle ne savait pas. Et le pire, c'est que si elle avait su, elle aurait parlé. Elle lui aurait tout dit, parce qu'à l'époque, elle ne lui avait jamais rien caché. Et elle s'en serait peut-être mordu les doigts, en fin de compte, parce qu'elle avait le sentiment que, maintenant, Lysandre la considérait comme une erreur de la nature, ni plus ni moins que cela.

-Que je suis quoi ?
Melody soutint le regard de sa soeur, la défiant des yeux. Ta soeur est ho-mo-sexuelle. Vas-y, dis-le.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Mer 10 Mai - 16:31

- Que je suis quoi ? Ta soeur est ho-mo-sexuelle. Vas-y, dis-le.

Lysandre serra les dents en entendant le discours de sa jumelle. Elle voulait la forcer à prononcer des mots qu'elle n'avait pas l'intention de dire, parce que pour énoncer cette vérité, il faudrait déjà qu'elle l'admette, et ce n'était pas du tout le cas.

Elle n'arrivait pas à reconnaître cette vérité, parce qu'elle ne savait pas du tout quoi en penser. Elle voulait faire des efforts, parce que c'était sa sœur... Mais quand même... quand même, ce n'était pas normal, et elle ne voulait pas que ce soit normal.

Elle fixa la jeune femme avec résignation, elle n'aimait pas voir sa sœur la provoquer comme elle le faisait. Chacune des conversations qu'elles avaient ensemble finissait en véritable pugilat, c'était une vraie catastrophe. Et au stade où elles en étaient, elle ne voyait vraiment pas comment faire pour améliorer les choses entre elles. Non seulement elle supportait cette situation avec difficulté et devait assumer une vérité qui dérange, mais en plus elle devait se résigner au fait que leur amitié était perdue pour toujours et à tout jamais.

La jeune femme soutint son regard, c'était plus difficile qu'à une certaine époque, c'était comme si des milliards de kilomètres les séparaient l'une de l'autre, à présent. C'était particulièrement désagréable, mais c'était la vérité quand même.


"Je le dirais pas.", répliqua alors Lysandre, parfaitement catégorique. "Tu sais ce que je pense, Mel ?", ajouta-t-elle alors parce qu'elle ne voulait pas seulement se laisser démonter. "C'est que t'as juste trouvé un autre moyen de te rendre intéressante, c'est tout. T'es paumée, je veux bien, mais ne commence pas à prétendre être ce que tu n'es pas."

Elle était sévère et totalement injuste, les deux à la fois, mais c'était comme ça qu'elle voyait les choses. Elle n'arrivait pas à prendre la jeune femme au sérieux. Melody connaissait sa sœur, elle savait qu'elle était totalement impulsive, et même si elle croyait peut-être être amoureuse de Lexie Hepburn, ça ne voulait pas dire que c'était le cas.

Elle avait vu, la manière dont sa sœur se comportait avec Linus, elle se demandait si cette histoire n'était pas encore le contrecoup de sa déception sentimentale et de rien d'autre. Mais c'était aussi qu'elle refusait de voir la réalité en face, trop difficile à admettre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Mer 10 Mai - 18:48


Deux soeurs ennemies
M

elody ne fut pas vraiment surprise d'entendre son interlocutrice camper sur sa position et ne pas vouloir admettre ce qui était, à savoir que la jeune femme n'avait pas les mêmes aspirations sentimentales qu'elle, qu'elle était homosexuelle, ce qui était un autre mot pour "déviante" au regard de beaucoup (y compris au regard de Lysandre, apparemment, ce qui faisait beaucoup de mal à la jeune femme). Bien sûr, que Lysandre n'allait pas accepter de se prêter au jeu si facilement, pour cela, il faudrait qu'elle accepte et comprenne sa situation et ses sentiments, et ce n'était pas le cas. Les deux jumelles, de manière générale ne se comprenaient plus sur aucun point, et ça lui faisait du mal de le constater... Elles avaient été si complices, si liées... elles partageaient tout, toutes les deux. Et d'un seul coup, elles étaient deux étrangères. Ça ne datait pas d'hier, bien sûr, mais aujourd'hui, le fossé atteignait une ampleur telle, à présent qu'il était évident qu'il ne se refermerait plus. Leurs chemins étaient pour de bon séparés, il n'y avait plus d'illusions à se faire. Et ça, ça parvenait encore à lui faire du mal, plus qu'il ne le faudrait au regard de ce qu'était supposée être leur situation.

Mais Lysandre ne s'arrêta pas là, elle en rajouta une couche encore, trouva moyen d'enfoncer le couteau dans la plaie. Elle osait affirmer que son histoire avec Lexie était un moyen de se rendre intéressante, qu'elle faisait ça parce qu'elle était paumée et parce qu'elle était sincère. Melody se sentait blessée, sincèrement. Melody était quelqu'un d'entier, d'intègre, d'honnête. En tout cas elle se considérait comme telle. Et elle n'aimait pas que Lysandre puisse en douter. Sa relation avec Lexie était la chose la plus belle, la plus forte et la plus intense qu'elle ait jamais vécue, une superbe aventure qu'elle ne voulait jamais voir s'arrêter. C'était quelque chose de fort, de puissant, de réel. Et si Lysandre n'était pas capable de voir la beauté qu'il y avait entre elles, la singulière beauté de leur relation échappait peut-être à sa soeur jumelle, mais la jeune femme, elle, savait ce qu'elle vivait, et elle ne laisserait clairement pas Lysandre être le juge de cela.

-Tu n'as aucune idée de qui je suis, Lys
, répliqua-t-elle alors. Sa soeur l'avait appelée par son surnom à l'instant, ce qui l'avait un peu troublée, alors elle se permettait de faire la même chose de son côté. En fait, tu ne l'as peut-être jamais su. Et j'ai pas besoin de trouver un moyen de me rendre intéressante. Elle marqua une pause. Contrairement à toi qui n'intéresse personne.


code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Lun 22 Mai - 9:50


-Tu n'as aucune idée de qui je suis, Lys.

Lys... Cela faisait si longtemps que sa sœur jumelle ne l'avait pas appelée par ce surnom ! Lysandre aimerait pouvoir s'en réjouir, mais elle savait bien que ça ne changeait rien du tout, et qu'elle n'avait pas la moindre raison d'éprouver de l'espoir parce que Melody s'était exprimée ainsi, elle avait plutôt le sentiment que ce surnom creusait encore l'écart entre eux.

Entendre Melody lui dire qu'elle n'avait aucune idée de qui elle était, ce n'était pas agréable à entendre. C'était sa sœur. Elle était supposée la connaître mieux que personne, à une époque, elles n'étaient pas juste sœurs, elles étaient les meilleures amies du monde, elles se confiaient tout, sans la moindre exception, elles n'hésitaient jamais à ouvrir leur cœur à l'autre. Bon, Lysandre avait fait exception en ne parlant pas de ses sentiments pour Linus, ce qui avait tout gâché. Si c'était à refaire, il y avait tant de choses qu'elle ferait différemment.

En même temps, elle n'avait pas tort. Elle avait le sentiment que la Melody qu'elle avait connue avant tout cela et celle qu'elle était aujourd'hui, comme si quelque chose s'était brisée chez elle. Et évidemment, Lysandre ne pouvait s'empêcher de penser que c'était de sa faute. Melody se disait peut-être que l'épreuve l'avait révélée à elle-même, Lysandre, elle, pensait plutôt que sa sœur s'était forgée une carapace, une identité à contrario de tout ce qu'elle avait été, juste pour s'empêcher de souffrir. Une fois de plus.


-Et j'ai pas besoin de trouver un moyen de me rendre intéressante. Contrairement à toi qui n'intéresse personne.

En gros, ce qu'elle disait, c'était qu'elle avait toujours été plus intéressante qu'elle, et Lysandre ne pouvait même pas la contredire, parce que c'était totalement ce qu'elle pensait, elle aussi. Elle trouvait qu'elle n'avait rien d'intéressant non plus. Lysandre se considérait comme transparente, et en rejoignant la résistance, d'ailleurs, elle ne savait pas trop à quoi elle jouait, exactement. Elle se disait seulement que c'était un jeu qui en valait la peine.

N'empêche que cette remarque était blessante. Si quelqu'un avait toujours su lui redonner confiance en elle, c'était bien sa sœur. Quand Lysandre avait le sentiment de ne rien valoir, Melody était là pour lui donner le sentiment de compter. De compter au moins pour elle.


"Peut-être", reconnut Lysandre. Elle n'avait pas envie de se défendre à ce sujet, en tout cas. "Mais en attendant, je suis la seule à me soucier de toi, à vouloir ton bien."

Contrairement à Lexie, qui la ferait souffrir, parce qu'elle était tout sauf une sainte, parce que son allégeance était on ne peut plus douteuse.

"Il y a des choses sur Hepburn que tu ne sais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Dim 28 Mai - 23:17


Deux soeurs ennemies
M

Ce n’était pas si simple qu’il n’y paraissait pour Melody d’agir ainsi en compagnie de Lysandre. Elle prenait l’air agressif et détaché, faisait mine d’en avoir rien à faire, mais ce n’était pas spécialement le cas. En vérité, cette situation la faisait souffrir. Elle voulait blesser Lysandre autant qu’elle se sentait blessée. Le problème, c’est que l’exercice était bien moins simple pour elle qu’avec d’autres personnes qu’elle détestait pourtant bien moins cordialement. Leur situation avait atteint un point de non retour, et elles étaient toutes les deux en train de le constater en même temps. Aucun retour en arrière n’allait être possible. Elles devaient accepter la nouvelle situation telle qu’elle était. Elles allaient devoir accepter que ces joutes verbales fassent partie de leur quotidien. Elles ne pourraient rien changer à la situation. Elles étaient des sœurs ennemies, c’était au final aussi simple que cela, rien d’autre. Elle fit mine de rester de marbre, par conséquent quand Lysandre prétendait être la seule à se soucier sincèrement d’elle. Elle avait bien envie de rétorquer qu’elle avait une façon bien singulière façon de le lui montrer, dans ce cas, mais elle n’en eut pas spécialement l’occasion, puisque la jeune femme ne manqua pas d’embrayer aussitôt, faisant oublier à Melody tout ce qu’elle avait voulu lui dire précédemment.

Elle ne disait pas seulement être la seule à s’inquiéter et à vouloir son bien. Ce qu’elle disait, ni plus ni moins, c’était qu’elle se souciait bien plus de son bien-être que ne le faisait une certaine autre personne, personne qu’elle nomma bien sûr. Sans surprise, elle parlait de Lexie. Encore et toujours. De quel droit se permettait-elle d’agir et de parler de la sorte, hein ? Ce n’était pas comme si elle savait quoi que ce soit de sa petite amie. Elle la jugeait uniquement parce qu’elle concevait ses mœurs comme douteuses, alors même que personne au monde n’avait jamais fait autant de bien à Melody. En la compagnie de la jeune femme, la bleue et bronze se sentait renaître, elle ne s’était jamais sentie aussi heureuse de toute sa vie que depuis que sa petite amie en faisait partie. Ce n’était certainement pas Lysandre qui l’en ferait douter, en tout cas.

-Dis pas de conneries
, répliqua Melody, déterminée à ne pas se laisser décontenancée par sa sœur. Elle savait ce qu’elle valait, tout comme elle connaissait la valeur de sa relation avec Lexie, et elle savait surtout que sa petite amie n’avait aucun secret pour elle. Elles se livraient totalement l’une à l’autre, ce n’était même pas quelque chose qui pouvait se contester, c’était juste un fait avéré, et aucune des éventuelles manœuvres de Lysandre pour la faire douter ne saurait aboutir, jamais. Lexie a toujours été totalement honnête avec moi. Quelque chose dont toi tu n’es visiblement pas capable.

Bien sûr, elle faisait une fois encore référence à cette histoire qui devrait appartenir au passé, pourtant. Au fond, elle ne devrait même plus en vouloir à Lysandre, Linus l’indifférait totalement, et à ses yeux, il méritait de finir ses jours seul, sans plus aucun cœur à piétiner. Même Lysandre ne le méritait pas. Mais bon.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 16 Juin - 11:17


-Dis pas de conneries.

Cela pouvait donner l'air de n'être pas grand-chose, mais ces mots avaient dors et déjà quelque chose de fortement blessant pour Lysandre, pour la simple et bonne raison qu'elle n'en aurait jamais entendu de tels de sa part par le passé.

Ce n'était pas parce que le terme employé ne relevait pas d'un langage très poli et soutenu, non, ça c'était encore une autre affaire, c'était surtout qu'à une époque, quoi qu'elle dise et quoi qu'elle fasse, Melody aurait cru Lysandre sur parole, son opinion comptait, et elles avaient pleinement confiance l'une en l'autre.

On ne pourrait concevoir période plus lointaine que celle-ci, à présent. Tout avait changé. La confiance avait disparu, Melody décidait d'ignorer les avertissements de sa sœur, elle ne la prenait plus au sérieux. Bon... Lysandre l'avait sans doute cherché, quelque part.

Elle avait très envie de se défendre du contraire, mais certaines vérités devaient être admises tout de même. Lysandre n'avait jamais été complètement honnête avec sa sœur jumelle, et ça avait été la base de tout. Si elle avait osé lui avouer être amoureuse de Linus à l'époque, même si ça n'aurait pas été facile à vivre pour autant, elles auraient peut-être pu passer l'épreuve.

Parce que Lysandre le savait, ce qui péchait à ce jour entre elles, ce n'était pas juste ses sentiments passés mais jamais oubliés (la preuve, Linus et elle étaient ensemble, à présent), c'était le mensonge, la dissimulation. Une belle amitié, fraternelle, fusionnelle... disparue pour toujours, et que rien ne pouvait réparer, rien du tout. Il était tout simplement trop tard. Et d'ailleurs, ce fut une chose que Melody ne mit pas longtemps à lui faire remarquer.

-Lexie a toujours été totalement honnête avec moi. Quelque chose dont toi tu n’es visiblement pas capable.

Bon, là-dessus, Lysandre allait devoir faire redescendre sa sœur sur Terre (en tout cas c'est ce qu'elle imaginait), mais ça restait vrai. Elle n'avait pas su faire preuve d'une honnêteté qui était au fondement même de leur amitié.

Mais il y avait quand même une différence entre le fait d'avoir caché ses sentiments pour ne pas faire souffrir sa sœur et celui d'être un mage noir à la solde d'un psychopathe ? C'est ce que Lysandre pensait, et c'était donc les arguments qu'elle se plairait à avancer.


"Ta copine est cinglée, d'accord ?" Et elle ne parlait pas de ses inclinations sexuelles, en l'occurrence. "Elle travaille pour un sale type qui massacre des gens à la pelle et veut éradiquer tous les moldus de la face de la Terre."

Bon, dit comme ça, c'était tellement gros qu'elle devait avoir zéro crédibilité. Il n'empêche que c'était la vérité, et Lysandre n'avait plus envie d'y mettre les formes pour le dire à sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Ven 16 Juin - 20:02


Deux soeurs ennemies
M

elody sentit son sang ne faire qu'un tour quand sa soeur jumelle qualifia sa petite amie de cinglée. Peut-être que, d'un point de vue extérieur, ça ne donnait pas le sentiment de grand-chose, mais la bleue et bronze, pour sa part, était sincèrement affectée par de tels propos. Comment pouvait-elle seulement oser dire une chose pareille ? Manquer de respect à Lexie, c'était lui manquer de respect à elle, point barre. Et puis, la jeune femme ne savait que s'imaginer que Lysandre s'exprimait ainsi uniquement parce qu'elle considérer qu'il fallait qu'une femme soit folle pour aimer les autres femmes, raison pour laquelle elle imaginait à présent qu'elle avait sa place à l'asile. Elle ne se doutait pas que sa soeur se permettait d'utiliser cet adjectif, en réalité, pour une raison bien différente, mais c'était une chose qu'elle allait rapidement comprendre puisque Lysandre ne tarda pas à clarifier son propos, laissant, au passage, Melody complètement sans voix.

Elle savait. Comment avait-elle fait pour savoir, la jeune femme n'en avait pas l'ombre d'une idée, mais c'était évident pour autant, elle savait. Lysandre était au courant du fait que Lexie est un mage noir. Entre ça et le fait qu'elle connaissait leur secret, Melody était vraiment en train de se demander si elle ne les espionnait pas, tout simplement. Elle envisagea même que Lysandre aient surpris la conversation où elles avaient parlé de tout cela à coeur ouvert, mais tout bien réfléchi, ce n'était pas logique. Lysandre semblait croire que sa soeur n'était pas au courant de cela, vouloir l'empêcher de commettre une erreur. Au fond, si elle faisait cet effort, elle pourrait effectivement comprendre, si la situation était inversée, elle agirait exactement de la même manière. Quand Lysandre résumait les choses comme elle venait de le faire (et le pire, c'est que Melody ne pouvait même pas nier qu'elle était dans le vrai), toute l'horreur de la situation lui sautait à la gorge. Et, c'était comme ça, elle était tout bonnement incapable de l'accepter. C'est pourquoi, au lieu de remercier Lysandre pour sa franchise, elle lui sauta littéralement à la gorge. Elle se précipita sur elle et la plaqua contre le mur le plus proche avec toute la force dont elle était capable. Melody, même dans les pires moments, n'aurait jamais cru être capable de tant de violence avec sa jumelle. Pourtant, c'était le cas... En cet instant, elle éprouvait envers elle une rancoeur qu'elle n'avait jamais ressentie pour personne.

-Ecoute-moi bien, maintenant, tu vas gentiment te mêler de tes affaires et nous foutre la paix à Lexie et à moi, c'est bien compris ?
Elle la toisa depuis des yeux brûlant de rage. Tu dis encore un mot la concernant, et je deviens fille unique, c'est pigé ?



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 88
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Bien
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Lun 3 Juil - 15:54


Lysandre pensait que ses révélations au sujet de Lexie auraient le mérite de la faire réfléchir. Elle s'était doutée, bien sûr, que Melody ne la croirait pas sur parole, mais elle pensait au moins que ça la déstabiliserait, que ça changerait quelque chose, que sur le moment, elle nierait en bloc mais finirait par accepter de voir la vérité en face. Elle osait même penser que cette épreuve les rapprocherait.

Mais la Melody qu'elle espérait voir réagir n'était pas la Melody qui se tenait en cet instant face à elle. Lysandre était obligée de le reconnaître. Elle avait perdu sa sœur et sa meilleure amie pour toujours, et la personne qui l'avait remplacée, là, elle ne savait tout bonnement pas qui c'était.

Elle était sûre en tout cas qu'elle n'avait aucun rapport avec cette furie qui venait de la plaquer contre le mur le plus proche avec beaucoup de force et plus de hargne encore. Cette fille-là, elle ne la reconnaissait tout simplement pas. Et elle lui faisait peur.

Lysandre commençait à comprendre. Melody était parfaitement au courant. Elle avec conscience des choses horribles auxquelles sa petite amie prenait part (sa petite amie...), et elle l'acceptait, pire encore, elle prenait sa défense.


-Ecoute-moi bien, maintenant, tu vas gentiment te mêler de tes affaires et nous foutre la paix à Lexie et à moi, c'est bien compris ? Tu dis encore un mot la concernant, et je deviens fille unique, c'est pigé ?

Là, c'étaient de vraies menaces, il y avait une haine sincère dans le regard de la jeune femme. Elle ne plaisantait pas, elle serait vraiment capable de la détruire pour sauver l'autre psychopathe. Elles en étaient réduites à cela.

Ce qu'il restait de vague espoir de la part de Melody de se réconcilier, à un moment ou à un autre, avait disparu. Il y avait des choses qui ne pouvaient être pardonnées... Elles avaient atteint le point de non-retour. Lysandre ne pardonnerait jamais Melody.

Ce fut difficile pour Lysandre, mais elle parvint finalement à donner à Melody un coup d'épaules suffisamment important pour se détacher de l'emprise de sa sœur. Aussitôt fait, elle s'écarta de plusieurs pas encore pour éviter que Melody ne fonde sur elle de nouveau.

"Considère que c'est déjà le cas", répliqua-t-elle avec un mélange de dédain et de profonde déception. "Tu sais quoi, fais ce que tu veux, je m'en fiche. Je me mêlerai plus de tes affaires, t'en vaux pas la peine."

Pour la première fois de sa vie, elle le pensait effectivement. Sa sœur n'en valait en effet pas la peine.

Pour ce qui était de ne plus se mêler de ses affaires, ce serait autre chose. Elle avait peur, maintenant, que sa jumelle soit liée aux mangemorts, et dans ce cas, en tant que résistante, son camp était déjà choisi.


"Profite bien de ta condition de fille unique. À partir d'aujourd'hui, tu n'as plus de sœur."


Parce que cette fois, elle le pensait, et c'était définitif. Elle ne tenterait plus de sauver leur amitié, elle abandonnait.

Et pour ne pas laisser à Melody le temps de répliquer quoi que ce soit, elle tourna les talons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2626
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]   Lun 3 Juil - 19:53


Deux soeurs ennemies
M

elody révélait une facette de sa personnalité qu'elle-même ne s'était jusqu'alors pas imaginé posséder, une rage, une violence impitoyables. Même si les tensions s'étaient accumulées au fil du temps, elle ne se serait pas imaginée capable d'aller si loin, d'être prête, sincèrement prête à faire du mal à Lysandre. Mais c'était le cas, et elle n'avait pas le moindre regret. Et elle aurait mis ses menaces à exécution si sa jumelle avait insisté. Mais elle n'insista pas. Elle parvint seulement à se dégager de son emprise avec vigueur avant de déclarer qu'elle pouvait dors et déjà considéré ne plus avoir de soeur. Ce regard.... il y avait tant de choses qui passaient dans son regard. De la rancoeur, de la rage... mais surtout de la déception. Lysandre ne la reconnaissait plus, Melody ne se reconnaissait plus elle-même non plus... mais elle n'avait pas l'intention de se remettre en question. Si elle devait choisir entre sa petite amie et sa soeur, eh bien elle n'avait pas besoin d'y réfléchir, c'était Lexie qu'elle choisissait, et qu'elle choisirait toujours, en dépit de tout ce qu'elle avait fait. Oui, Lexie appartenait à un groupe d'individus dangereux... mais Melody se découvrait dangereuse, elle aussi. Son camp était choisi.

Ce serait tout de même mentir que de prétendre que les mots de Lysandre ne lui faisaient pas de mal, qu'ils lui passaient dessus sans problème. La jeune femme se sentait très mal. Elles s'étaient souvent disputées, mais si toutes les portes étaient closes, elles avaient toujours gardé une fenêtre ou l'autre ouverte, ce qui était pour elles une manière de ne pas totalement couper les ponts. Sauf que là, les ponts avaient été abattus brutalement, et rien ne pourrait les réparer, c'était définitif, et un immense fossé les séparait, les divisait terriblement. C'était douloureux au possible, mais elle fit de son mieux pour rester digne tandis que Lysandre quittait les lieux. Elle ne la retiendrait pas, elle n'insisterait pas. Le mieux qu'elle pouvait espérer, maintenant, c'était que sa soeur (qui ne l'était donc plus) s'en tienne aux paroles qu'elle avait prononcées, c'est-à-dire qu'elle ne se mêlerait pas de leurs affaires, à elle et Lexie, et vivrait sa vie indépendamment de la leur... C'était finalement le compromis le plus brutal qu'il leur restait.

Il n'empêche que, maintenant, Melody n'aurait plus jamais confiance en sa soeur jumelle, et ça, c'était tout de même un coup dur. Elle attendit quelque temps, encore sonnée par cette échange, avant de s'en aller à son tour, consciente qu'un chapitre entier de sa vie venait de s'achever.



code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Deux soeurs ennemies [pv Lysandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]
» Deux soeurs et une étrangère, en cage...
» (M) Eoin Macken ? la famille c'est ce qu'il y a de plus important [LIBRE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les sous-sols
 :: Un vaste cachot.
-