AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un rendez-vous décisif (Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Dim 23 Avr - 18:21

Lou était aussi impatiente qu'anxieuse. Elle savait que cette rencontre pourrait bien être synonyme de nouveau départ, pour elle, un nouveau départ dangereux, certes, mais exaltant également, où on la reconnaîtrait peut-être, qui sait, à sa juste valeur.

Elle savait qu'elle se mettait en danger, sa consolation était de penser que, dans tous les cas, elle était en danger malgré tout. Elle avait choisi une voie aussi violente que terrifiante, tout ce qu'elle pouvait faire, c'était chercher à s'en tirer avec les honneurs, et c'était là une tâche qu'elle espérait réussir à accomplir malgré tout.

Elle devait donc accepter d'embrasser un nouveau destin, et c'était pour cette raison qu'elle avait décidé de se rendre à ce rendez-vous qui pourrait bien changer le cours de son existence.

Oh, ça n'avait pas été sans mal que de réussir à se convaincre elle-même de venir, elle avait plus d'une fois songé à se planquer, à se cacher derrière de bonnes excuses, parce qu'elle avait toujours eu la fâcheuse tendance à prendre la fuite. Mais pas cette fois, elle ne tracerait pas sa route, cette fois, elle prendrait son courage à deux mains, embrasserait son destin et s'accomplirait de la bonne manière... si c'était la bonne manière. Mais elle voulait avoir foi dans la parole de Aaron, qui lui, pour une fois, semblait voir en elle quelque chose que personne d'autre, et en tout cas pas Tom, n'avait su voir.

Elle pourrait passer du statut d'objet à celui de sujet, et c'était une perspective qui lui plaisait sincèrement, et même si elle devait se révéler difficilement convaincante dans un rôle qui n'était pas à sa mesure, elle se donnerait la peine de ses convictions, d'une manière ou d'une autre.

Elle attendait donc, fébrile, bien avant l'heure du rendez-vous qui avait été fixé avec l'homme au sujet duquel elle ne savait que très peu, puisque Aaron n'avait pas daigné lui dire grand chose à ce sujet et qu'elle ne l'avait pas interrogé davantage de son côté, préservant le mystère, convaincue que tout lui serait expliqué en temps et en heure.

Elle ne savait vraiment pas à quel genre de personne elle devait s'attendre. Homme ? Femme ? Jeune ? Âgé ? Charismatique ? Réservé ? Qu'allait-elle découvrir ? Est-ce que ça n'allait pas la dissuader de toutes ses décisions ? Et après, il serait trop tard, elle ne pourrait pas revenir en arrière.

Non, elle ne devait rien changer à sa ligne de conduite, parce que c'était la bonne, et qui ne risque rien à dire, c'est ce que l'on dit en tout cas.

Elle attendit donc, et il finit par arriver. La jeune femme se tendit. C'était un homme d'une quarantaine d'année, assuré, qu'il lui semblait avoir déjà croisé au détour d'une ou l'autre soirée mondaine. En tout cas, la première impression était bonne. Elle l'observa sans mot dire, elle se disait que c'était mieux s'il était celui qui engageait la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mar 9 Mai - 16:21

Enfin, je vais rencontrer la fameuse Lou Hamilton. Je dois bien reconnaître que je suis assez impatient de faire connaissance avec cette jeune femme qui pourrait bien tenir un rôle décisif dans mon action alors que je ne pouvais pas deviner qu'elle s'intégrerait à mes projets. D'ailleurs, avant que Aaron ne m'en parle, je ne savais même pas qui elle était, maintenant, je la conçois comme un pion de marque sur mon échiquier, qui vaut la peine que je m'y attarde. Tom Jedusor n'a pas su en prendre soin, tant pis pour lui, tant mieux pour moi. Il ne comprendra que trop tard que le gemme brut ne demandait qu'à être taillé de la bonne manière, ce que je me sens apte à faire. Présomptueux, moi ? Mais bien sûr que je le suis ! Et je suis porté à croire que j'ai toutes les raisons au monde de l'être. Je sais regarder où mon rival ne regarde pas, j'attache de l'importance à ce qu'il ignore, c'est ma force et sa faiblesse. Bien sûr, j'ai aussi des faiblesses qui feraient sa force, mais je ferai en sorte qu'il ne s'en rende pas compte, ou alors qu'il le fasse bien trop tard.

Je lui ai donné rendez-vous à Pré-au-Lard, conscient qu'il sera plus simple pour elle de se rendre là depuis Poudlard qu'ailleurs, dans un endroit que je sais désert et où il y a peu de chances que nous soyons dérangés. Ce qui est mon but, bien sûr, je n'ai aucune intention de me laisser surprendre, les mots peuvent vite être déformés et amplifiés, et j'attends des miens qu'ils aient juste la bonne résonnance, l'impact que je désire. Je ne suis pas en retard quand j'arrive sur les lieux, enfin je ne le pense pas, mais quand je me présente, la prénommée Lou est déjà là. Elle est ponctuelle, tant mieux, c'est une qualité que j'apprécie, plus importante que ce que l'on pourrait bien croire. Je la considère un instant du regard sans prononcer un mot. Merlin ! Elle est si jeune. Un an de moins que l'ennemi, je crois bien. Elle a encore un visage innocent. Difficile de deviner en elle la hargne que je suis convaincu de lui trouver pourtant. Cela me convient très bien. Elle est le genre de personne qui n'éveille pas forcément l'intérêt, pas plus les soupçons. C'est exactement ce qu'il me faut. Personne ne la verra arriver, et j'en ferai pourtant ma clé. Mon arme secrète, en fait. Mon groupe se forme progressivement. J'aime beaucoup ce qu'il devient.

-Lou Hamilton, j'avais hâte de faire ta connaissance, je lui assure en lui adressant un sourire encourageant. Ignatius Prewett, je me présente en lui serrant la main. Mais ça, tu le sais peut-être déjà.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mer 10 Mai - 14:20


- Lou Hamilton, j'avais hâte de faire ta connaissance.

L'homme se présentait sous un jour très avenant, et Lou ne put s'empêcher de le trouver d'office agréable et particulièrement sympathique, mais elle le savait, elle devait surtout ça au fait qu'il prenait soin de lui parler comme à quelqu'un qui aurait quelque chose de particulier, il la brossait dans le sens du poil, et ça marchait, sans doute trop bien, même.

Pourtant, elle n'était pas totalement dupe non plus, quand il affirmait qu'il avait hâte de faire sa connaissance, elle voyait difficilement en quoi ça pouvait bien être le cas. Des années d'invisibilité lui avaient laissé entendre qu'elle n'était rien, qu'elle ne signifiait rien, qu'elle était dispensable et transparente. Pourquoi attendrait-on, espérerait-on, quoi que ce soit de sa part, en circonstance ?

Elle ne pensait pas valoir grand-chose, même si son combat actuel devait revenir à prouver qu'elle valait tout de même plus que ce que tout le monde croyait, d'où sa décision d'intégrer l'Hydre, de se défaire de l'emprise que Tom Jedusor avait sur elle afin d'aller enfin de l'avant.

- Ignatius Prewett. Mais ça, tu le sais peut-être déjà.

Elle savait qu'elle l'avait déjà vu une fois ou l'autre, lors d'une soirée mondaine, très certainement. Mais elle n'aurait pas pu mettre de nom sur ce visage s'il ne s'était pas présenté.

Car oui, elle connaissait Ignatius Prewett de nom et de réputation, sinon. Elle savait qu'il avait un poste d'influence à Gringotts, qu'il avait épousé Lucretia Prewett, née Black, la sœur d'Orion, qui était à Serpentard lui aussi. Elle savait deux-trois choses, oui, mais ce n'était pas pour autant qu'elle l'aurait imaginé à la tête d'un groupe de mages noirs décidés à renverser les mangemorts et à reprendre le contrôle des opérations, dans la droite lignée de Grindelwald et de Borodine.

"J'ai déjà entendu parler de vous, oui", confirma-t-elle tout simplement, puisque c'était bel et bien le cas, même si elle ne savait finalement rien de lui, au-delà des quelques minimes informations qu'elle avait bien pu entendre.

Dire qu'elle avait entendu parler de lui, c'était aussi dire qu'elle savait de lui tout ce que Aaron lui en avait dit. Il s'était montré discret, il n'en avait pas trop ajouté, il s'était contenté de lui expliquer ce qu'elle pourrait faire, et elle-même avait parlé de ses ambitions, de ses attentes, de ce qu'elle comptait changer à présent. C'est à dire tout. Absolument tout, pour pouvoir tout reprendre de zéro, plus sereinement.

Elle n'ajouta rien, elle n'était pas totalement à l'aise, elle ne savait pas comment il voulait que les choses se passent, s'il voulait la mettre à l'épreuve ou non, elle lui laissait donc les rennes de la conversation et décidait de ne pas en dire plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Ven 12 Mai - 18:49

Lou m'assure avoir déjà entendu parler de moi, et je reconnais en être ravi, tout comme j'aurait été déçu d'entendre le discours inverse. Je sais bien que ma réputation ne traverse pas les frontières non plus, et en tant que chef de l'Hydre, il est préférable que je ne soulève pas l'intérêt au point de focaliser l'attention sur moi, nous sommes bien d'accord. Mais j'aime quand même l'idée que mon nom trouve un écho dans l'esprit de mon interlocutrice. Elle aura peut-être plus de facilités à me suivre si elle comprend exactement qui je suis. Encore qu'il lui reste tout à découvrir de moi. Elle a sans doute entendu parler de moi parce que les Prewett sont une famille connue, tout comme j'ai dors et déjà entendu parler des Hamilton, ni plus ni moins, et puis, il y a ce que Aaron a pu dire de moi à la jeune femme, et je compte sur lui pour avoir dressé de moi le portrait le plus élogieux possible. De moi et de l'ensemble de notre groupe. Mais je ne me fais pas vraiment de souci, je sais que Aaron se donne à fond pour la cause, et il m'a suffisamment bien vendu mon interlocutrice pour que je sache qu'il tient à ce que la jeune femme nous rejoigne.

-Parfait, parfait, je réponds avec assurance, un sourire qui se veut encourageant aux lèvres. En effet, pour le moment, j'ai vraiment le sentiment que la situation me sourit, mais ce n'est qu'un début, encore, et il reste du chemin à faire. Rien n'est acquis, c'est notre rôle à tous les deux, en cet instant, de se vendre mutuellement, pour être sûr qu'elle a toutes les raisons de faire partie de l'Hydre et que j'ai toutes les raisons de l'y inviter. Alors, Lou, parle-moi un peu de toi. Puisque tu seras bientôt des nôtres, je pense qu'il est important que je ne me contente pas de ce que Aaron a pu m'apprendre à ton sujet.

Même si le discours qu'il a tenu la concernant a suffi à me convaincre que je voulais qu'elle soit des nôtres. D'ailleurs, je ne le lui cache pas, je ne prétends pas qu'elle doit faire ses preuves en testant sa motivation. Elle veut faire partie de l'Hydre, alors elle fera partie de l'Hydre, c'est aussi simple que cela. Ce n'est pas un entretien "d'embauche" que je lui propose, juste de mieux connaître quelqu'un que je considère comme déjà embauché. J'entends qu'elle le comprenne comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mar 16 Mai - 15:31


-Parfait, parfait.

Parfait, Lou n'en savait trop rien. Certes, oui, elle avait bel et bien entendu parler de son interlocuteur, pour ce qu'il représenter au sein des familles de sang pur les plus influentes du monde sorcier et pour le rôle qu'il tenait au sein de l'Hydre, mais la jeune femme n'irait pas dure que la situation était parfaite pour autant, car malgré tout, ce n'était pas comme si elle connaissait vraiment son interlocuteur.

Elle avait entendu des choses, elle savait sa réputation, mais ça ne restait que des notions qui pouvaient bien vite devenir obscures en fin de compte. On ne pouvait pas vraiment connaître quelqu'un tant qu'on n'avait pas directement eu affaire à lui, tant qu'on ne lui avait pas parlé... Alors ce que Lou devait ou finirait par découvrir, cela devait arriver maintenant.

Pour le moment en tout cas, Ignatius Prewett ne lui faisait pas une mauvaise impression. Il avait l'air sûr de lui, qualité ô combien indispensable pour un leader de sa trempe avec les ambitions qu'il avait, et il ne manquait pas de charisme, ce qui était nécessaire si l'on voulait faire face à Tom Jedusor en évitant le plus possible de se brûler les ailes (raison pour laquelle Lou devait se ranger derrière une autre personne charismatique si elle voulait s'en tirer à bon compte).

-Alors, Lou, parle-moi un peu de toi. Puisque tu seras bientôt des nôtres, je pense qu'il est important que je ne me contente pas de ce que Aaron a pu m'apprendre à ton sujet.

Lou hésita un instant. Parler d'elle, elle voulait bien. Mais pour dire quoi exactement, elle n'en savait trop rien. Elle voulait que le portrait qu'elle ferait d'elle ne dissuade pas son interlocuteur de lui faire confiance, et en même temps, elle voulait être honnête. Elle avait besoin que l'on comprenne concrètement sa personnalité et ses motivations.

Quand elle se jeta à l'eau, elle décida donc d'être honnête. Elle n'en ferait pas trop ni pas assez. Elle comptait se présenter comme elle s'estimait être, sans l'ombre d'un doute.

"Pour être totalement honnête... J'ai rejoins les mangemorts parce que j'étais amoureuse. Et c'est comme ça que tout le monde me voit. La fille un peu niaise, un peu stupide, assez inutile, qu'on se garde sous le coude parce que l'amour la ferait faire n'importe quoi..."

Elle marqua une légère pause. Pour le moment, elle ne délivrait pas un portrait très flatteur d'elle-même, mais au moins, il était prévenu.


"Mais je ne suis pas comme ça. On a voulu me convaincre que j'était comme ça, mais c'est pas le cas. Je crois dans la cause qu'il défend, mais je n'ai pas envie de le suivre. Je veux jouer un rôle. Je veux intégrer un groupe où on considérera que je suis utile, pas juste un élément du décor."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Jeu 25 Mai - 13:55

Lou choisit de se montrer d'instinct honnête avec moi, quitte, peut-être, à révéler d'office des faiblesses qu'elle aurait préféré garder pour elle. C'est un pari risqué, mais j'apprécie qu'elle l'ait fait en ce qui me concerne, et je ne vais pas le lui reprocher. Bien au contraire, j'admire sincèrement son attitude et son franc-parler, il ne rend son parcours que plus intéressant et authentique et me prouve une fois encore que cette jeune femme est exactement ce qu'il manque à mon groupe pour le moment. Je sais bien que le mensonge est une méthode importante et dont il est impossible de s'exempter, mais j'apprécie sincèrement son honnêteté et je l'écoute sans l'interrompre, je lui accorde toute l'attention qu'elle mérite et que je gage qu'elle n'a pas encore assez reçu pour le moment. Elle avait rejoint les mangemorts parce qu'elle était amoureuse. De Tom Jedusor, bien évidemment. Une adolescente tombant amoureuse du mauvais garçon charismatique, c'est un schéma classique, si l'histoire s'arrêtait là, la jeune femme n'aiguiserait pas plus que ça mon intérêt, mais je sais qu'il y a encore autre chose, et j'attends qu'elle se livre encore un peu plus, c'est ce qu'elle va m'apprendre ensuite qui aura vraiment de l'intérêt. Je le conçois ainsi en tout cas.

J'aime la lucidité avec laquelle elle s'exprime à son propre sujet, rien qu'en quelques mots, et en donnant le sentiment de se dévaloriser, pourtant, elle me donne la preuve qu'elle n'est pas du tout ce que l'on pense qu'elle est. Je la regarde, et je ne vois certainement pas une personne naïve, amoureuse, stupide. Amoureuse peut-être, mais l'amour n'est pas une tare, bien au contraire, et si je peux changer son amour en haine, alors encore moins. Elle se sent inutile auprès des mangemorts, elle recherche de l'estime, un vrai rôle à jouer, c'est plus ou moins ce que Aaron m'en avait dit, et si c'est ce qu'elle veut, elle va être heureux, je ne demande qu'à l'exaucer, moi. J'aurais grand plaisir à lui prouver qu'elle a effectivement un rôle à jouer, qu'elle n'a pas à s'inquiéter pour ça. Il faut voir ce que ses compétences vont donner, mais en tout cas, je sais quel angle adopter avec elle.

-J'admire ton parcours, Lou, tu as su te dresser contre le moule où on a voulu t'enfermer, ce n'est pas donné à tout le monde.
J'esquisse un sourire. Et certainement pas à quelqu'un de niais et de naïf, ça je peux te le garantir. Je marque une légère pause. Ne t'en fais pas, je compte te donner un rôle à ta mesure. Auprès de l'Hydre, tu seras considérée à ta juste valeur. J'ai même un rôle d'une importance capitale à te confier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mer 31 Mai - 15:11


-J'admire ton parcours, Lou, tu as su te dresser contre le moule où on a voulu t'enfermer, ce n'est pas donné à tout le monde.
Lou afficha un fin sourire. Elle aimait le compliment, bien sûr, même si elle n'était pas sûre et certaine de le mériter. Dans son parcours, il y avait bien des choses dont elle n'était pas fière, notamment la manière dont elle s'était soumise à ce fameux moule, justement, et même pas par conviction ou aveuglement, parce qu'elle avait eu bien conscience de sa situation, juste par facilité, et surtout par amour... Elle avait mis trop de temps, elle s'était soumise en pensant que les choses devaient être ainsi. Elle le regrettait beaucoup, maintenant.

Bien sûr, elle revenait sur ses erreurs, elle décidait de faire ses propres choix, de suivre sa propre voie...Mais bon. D'autres l'avaient fait avant elle, et ces autres avaient sûrement bien plus de dignité qu'elle. Elle n'était pas un exemple à suivre. Mais elle faisait de son mieux, c'est tout.

-Et certainement pas à quelqu'un de niais et de naïf, ça je peux te le garantir.

Est-ce qu'il le pensait ? Ou est-ce qu'il cherchait juste à la brosser dans le sens du poil ? Mais dans ce cas, pour quoi faire ?

Elle décidait d'entendre ce qu'il lui disait pour ce que ça semblait être. Et c'était agréable d'entendre, pour une fois, qu'elle n'était pas niaise, ou naïve, qu'elle avait autre chose à apporter au monde. Et elle avait la ferme intention de faire ses preuves, d'une manière ou d'une autre. Elle surprendrait tout le monde où on ne l'attendrait pas, et ça la rassurerait.

-Ne t'en fais pas, je compte te donner un rôle à ta mesure. Auprès de l'Hydre, tu seras considérée à ta juste valeur. J'ai même un rôle d'une importance capitale à te confier.
Qui ne se sentirait pas transporté d'enthousiasme et d'alégresse en entendant des mots pareil ? Elle avait l'impression d'obtenir ce qu'elle désirait, de compter, pour une fois. Ignatius Prewett avait dû comprendre que c'était ce qu'elle recherchait, et en ce sens, il l'amadouait très brillamment. Il avait réveillé son estime d'elle-même en même temps que sa curiosité. Et c'était ça, qui avait réellement de l'importance.

"Quel rôle ?" demanda-t-elle d'un ton qu'elle voulait relativement neutre. Mais qui, en réalité, l'était difficilement, parce qu'elle avait bien du mal à dissimuler sa curiosité comme son impatience.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Jeu 8 Juin - 11:33

Elle boit mes paroles et je reconnais adorer cela, vraiment. Je ne la pense pas influençable comme elle doit penser l'être elle-même. Je n'oublie pas, après tout, qu'elle a décidé de déserter les rangs de Lord Voldemort alors qu'elle y était attachée sentimentalement et qu'elle risque gros à ce titre. Je ne commettrai pas l'erreur de la sous-estimer comme elle paraît se sous-estimer elle même, mais je constate tout de même qu'elle est toute disposée à changer de vie, à entendre ce que j'ai à lui dire et à agir en conséquence. Alors forcément, je prends soin de demeurer sur ma lignée initiale. Je veux lui faire entendre qu'elle sera spéciale, qu'elle sera estimée au sein de l'Hydre. Bien sûr, c'est de la manipulation, et je ne peux prétendre le contraire, mais le but pour moi n'est pas de lui faire avaler des couleuvres et de lui faire miroiter des rêves auxquels elle n'accèdera jamais. Les promesses que je lui fais seront tenues, et quand je lui parle de grands projets la concernant, je cherche à l'amadouer, mais pas que, pas que. Elle peut avoir foi dans mes propos, parce que mes promesses sont honnêtes. Et je crois qu'elle en a bien besoin, d'honnêteté, après avoir laissé son pauvre cœur se faire martyriser par un homme qui en avait certes un pour lui pomper le sang, mais qui est de pierre, sérieusement.

-Tu es encore à Poudlard, et nous manquons pour l'heure cruellement d'informations concernant les mangemorts encore directement implantés à l'école.

Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce qui se passe dans l'école de magie n'est pas à prendre à la légère une seule seconde. Tom Jedusor l'a tout juste quittée, cette école, et dans tous les cas, elle est le centre névralgique de beaucoup de choses. Il ne faut pas nier ce lieu et ce qui s'y produit si l'on veut véritablement avoir le contrôle, et à ce titre, le rôle de Lou sera bel et bien fondamental. Elle s'en rendra compte en temps et en heure, mais je ne prends pas ça à la légère, et pour la peine, Lou aura de vraies responsabilités... et donc un certain poids sur ses épaules, car je regretterai sincèrement qu'elle me déçoive.

-Je veux que tu sois mes yeux et mes oreilles, là-bas, si tu es d'accord, bien sûr.

Je ne l'oblige à rien parce que je sais déjà qu'elle dira oui. Je vais donc avoir deux espions, mais aux fonctions complètement différentes l'une de l'autre. C'est beaucoup de responsabilités, c'est sûr. Mais j'ai l'intuition que c'est ce que mon interlocutrice recherche, dans tous les cas. Je ne pense pas qu'elle refusera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Ven 16 Juin - 11:01


-Tu es encore à Poudlard, et nous manquons pour l'heure cruellement d'informations concernant les mangemorts encore directement implantés à l'école. Je veux que tu sois mes yeux et mes oreilles, là-bas, si tu es d'accord, bien sûr.

Lou avait, en fin de compte, deviné la nature de cette mission avant même que son interlocuteur la lui confie. Sans doute parce qu'elle pourrait difficilement être plus évidente, plus logique. C'était forcément la place stratégique qu'elle pouvait prendre le plus aisément, et le plus logique, également.

La vert et argent s'attendait à ce qu'on lui attribue un rôle tel que celui-ci. Elle était à Poudlard, personne au sein de l'Hydre n'avait ce privilège, et il y avait encore des mangemorts directement intégrés à l'école, et dont le rôle n'était pas moindre, loin de là (elle pensait entre autres à Lexie, Lena et Sasha, qui toutes les trois avaient des rôles déterminés et importants). C'était donc logique qu'on lui attribue ce rôle.

Et puis... Aaron avait plus ou moins soufflé cette hypothèse lorsqu'ils avaient discuté de l'existence du groupe de mages noirs qui tentait de faire obstacle à la tyrannie imposée par Tom, qu'elle pourrait être une espionne tout comme il l'était lui-même.

Est-ce qu'elle était satisfaite de cette proposition ? En un sens oui, elle l'était, car elle aurait vraiment le sentiment, pour une fois, de faire quelque chose de réellement utile, de compter, sincèrement, d'avoir un rôle bien défini duquel pourrait dépendre le succès de tout un groupe. Mais à ce titre, elle admettait aussi que sa place était dangereuse, que les responsabilités étaient grandes, et qu'elle ne savait pas si elle avait les épaules.

En même temps, elle ne le saurait jamais si elle ne plongeait pas directement dans le bain. Elle ne voulait plus faire dans la demi-mesure, elle avait la ferme intention d'agir à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle. C'était le moment où jamais de prouver que tout était possible. Est-ce qu'elle aurait le courage, les capacités ? L'avenir le dirait, mais déjà, elle avait la volonté, et ce n'était pas rien, non ? Non, ce n'était pas rien, c'était même beaucoup, et c'était important.

Elle hocha donc la tête, déterminée. Si c'était ce que l'on attendait d'elle, elle le ferait.


"D'accord",
approuva-t-elle d'un ton volontaire, tentant de se montrer aussi sûre d'elle que possible. Elle marqua une pause avant d'oser poser une question qui ne manquait pas de la tarauder.[color=#ffffff] "Et que se passera-t-il une fois que j'aurais quitté Poudlard ?"[/color]

Elle avait bien une idée de ce qu'elle voulait, à savoir cesser de jouer les espionnes, car mentir et jouer double jeu serait une épreuve pour elle, qu'elle serait incapable de tenir sur la longue durée, mais peut-être n'allait-on pas lui laisser le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mar 4 Juil - 15:02

Un simple "D'accord" est la seule réponse que j'obtiens de la part de mon interlocutrice, mais puisqu'il s'agit également de la seule réponse que j'attends d'elle, je m'en contente aisément. Le rôle que je lui attribue est fondamental et je ne veux pas m'amuser à lui en inventer un autre. Je n'ai ni le temps ni l'énergie pour cela. Le cas de Lou Hamilton m'intéresse sincèrement parce que je sais exactement de quelle manière je peux l'exploiter, mais c'est tout ce qu'il y a à entendre là-dedans, si elle diffère du projet, elle n'a plus d'intérêt. Et puisqu'elle s'y plie, je vais donc lui confier un rôle à la mesure de ses compétences, des compétences qu'elle sous-estime amplement, à mon humble avis, ce qui est fort dommage, selon moi, car vraiment, la jeune femme peut en surprendre plus d'un si elle campe sur ses positions, si elle garde en elle cette détermination que je discerne chez elle. Le temps nous l'apprendra mieux qu'autre chose, j'imagine, même si ma patience est toujours très relative, bien sûr.

Lou ne perd pas le nord, en tout cas, elle n'oublie pas la situation, elle sait très bien ce qu'il en est, elle comprend parfaitement les implications de la situation et elle voit plus loin que le moment présent. Elle veut se protéger, s'assurer qu'elle ne perdra rien dans la transaction, et j'apprécie. Elle dégage plus de force de caractère que ce qu'elle daigne bien avouer. Je compte bien donc lui répondre et la rassurer, je veux qu'elle comprenne qu'elle a vraiment tous les avantages possibles à rejoindre l'Hydre, même si quitter les mangemorts comporte forcément et inévitablement un risque qui n'est pas négligeable. J'ai cerné son besoin de reconnaissance, j'ai compris ce qu'elle recherche, et je pense deviner ses inquiétudes, exactement comme elle les éprouve.

-Tu n'auras plus à endosser le rôle d'espionne, si c'est ce que tu souhaites. Aaron fait très bien son travail, je n'ai pas besoin de deux espions en soi, seulement, son rôle à Poudlard change quelque chose, bien sûr. Tu pourras quitter officiellement les mangemorts, et je veillerai à ce qu'il ne t'arrive rien. La promesse est sincère, j'ai tout intérêt à ce que mes ouailles restent intacts. Mais d'ici là, Tom Jedusor ne sera peut-être plus un problème, déjà.

Même si je constate bien qu'il est difficile de se débarrasser du "problème" Voldemort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Lun 10 Juil - 15:07


-Tu n'auras plus à endosser le rôle d'espionne, si c'est ce que tu souhaites.

Lou hocha la tête, satisfaite. C'était exactement ce qu'elle souhaitait, oui. Elle pouvait tolérer de jouer ce rôle tant qu'elle était encore à Poudlard, parce qu'elle en comprenait l'importance et parce que sa présence à Poudlard justifiait justement qu'elle voit Tom relativement rarement en dehors des réunions des mangemorts, où elle pouvait se fondre dans le décor sans éveiller les soupçons de qui que ce soit.

Mais une fois sa scolarité terminé, elle ne voulait pas avoir à supporter le stress intense d'un tel double-jeu, elle doutait fort d'être capable de tenir sous une telle pression. Elle avait entièrement conscience de ses limites, et elle ne les franchirait pas, elle considérait d'ailleurs que ce ne serait bon pour absolument personne, pas plus pour elle que pour ses alliés, alors elle était entièrement contente qu'ils se comprennent sur ce point.

-Tu pourras quitter officiellement les mangemorts, et je veillerai à ce qu'il ne t'arrive rien.


Quitter officiellement les mangemorts... Au fond, en rejoignant l'Hydre, elle les quittait déjà, mais ce serait plus simple pour elle quand la rupture serait officielle. Elle le pensait, en tout cas, même si elle savait que ça serait plus risqué aussi.

En même temps, à présent qu'elle avait choisi, définitivement, de trahir Tom, rester dans son sillage et prétendre qu'il n'en était rien était une épreuve difficile à surmonter, même impossible. Elle avait toujours pour lui un fond de sentiments inaltérables, qu'elle ne pouvait pas nier, et pour s'en sortir, le plus simple serait de rompre définitivement le cordon, de briser le lien une bonne fois pour toutes.


-Mais d'ici là, Tom Jedusor ne sera peut-être plus un problème, déjà.
Lou sentit son cœur se serrer en entendant ça. Pourtant, c'était bien ce qu'elle voulait, mais elle devait avouer que ce ne serait plus un problème, et que c'était ce qu'elle recherchait, mais elle restait au fond admirative, amoureuse... quoi qu'il advienne... mais elle devait veiller à son intérêt propre et à celui des autres. Alors oui, c'est vrai, il fallait éradiquer pour de bon ce mal-ci pour reprendre le contrôle des choses. Mais elle devait faire de son mieux.

"D'accord... Mais comment je peux être sûre qu'il ne m'arrivera rien ?"

Elle était naïve certes, mais pas complètement imprudente non plus. Elle ne voulait pas se faire avoir bêtement en écoutant trop aveuglément.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Dim 16 Juil - 12:28

La jeune femme approuve, mais je ressens quand même de sa part une certaine réticence. Je peux le comprendre. Il a fallu à Lou beaucoup de courage pour décider de changer de camp au vu de la situation particulière qu'elle a longtemps tenu auprès des mangemorts, il est normal que ce virage à 180 degrés l'inquiète et lui fasse peur. Elle sait que les représailles de la part de l'autre camp seront tout sauf pacifiques à son adresse, on pourrait même lui adresser un traitement tout particulier encore plus redoutable que pour d'autres déserteurs. Si elle se fait prendre, si son double jeu est découvert, elle risque gros. Elle est jeune, elle est impressionnable, alors forcément, elle ne doit pas être totalement confortable avec la situation. Mais je vais faire en sorte de la rassurer. Non pas que j'ai que ça à faire non plus, mais je continue de penser que je tiens entre mes mains une carte précieuse, et je ne compte pas la laisser m'échapper sous le prétexte que la jeune femme puisse douter ou n'importe quoi d'autre du même ordre. Il suffit de trouver les mots pour la rassurer et la convaincre, et puisque je suis un beau parleur et un bon orateur, je pense que ce ne sera pas un immense problème. J'ai bien envie de répondre qu'on ne peut jamais être sûr qu'il ne nous arrive rien. Moi-même, je ne peux pas être certain que tout va se passer comme je l'entends. Mais il faut bien que je crois en ma réussite. La confiance, comme toujours, est la clé, il faut bien le dire.

-Parce que tu bénéficieras de toutes les protections nécessaires. Je m'assurerai personnellement que ni Voldemort, ni aucun de ses sujets ne puissent t'atteindre, et crois bien que c'est une chose que je prends très au sérieux.

Et je n'exagère rien, c'est en effet le cas. Pas seulement dans le cas de Lou, d'ailleurs, mais pour n'importe quel autre membre de l'Hydre. Il le faut bien, après tout. Ce groupe est composé en majeur partie de déserteur, il est par conséquent préférable qu'aucun d'eux ne puisse se faire prendre trop facilement. J'y veille au grain, et pour le moment, s'il y a eu quelques pertes, elles sont insignifiantes et indépendantes de ma volonté et de mes actes, j'ai en effet fait tout mon possible pour leur garantir la meilleure protection possible, après, c'est une opportunité qu'il faut saisir et avec laquelle il ne faut pas jouer, ça va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 333
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de meurisier, 17 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Ellen Page

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Mar 18 Juil - 12:19


-Parce que tu bénéficieras de toutes les protections nécessaires. Je m'assurerai personnellement que ni Voldemort, ni aucun de ses sujets ne puissent t'atteindre, et crois bien que c'est une chose que je prends très au sérieux.

Une fois encore, il semblait diablement sûr de lui, et son propos paraissait ne pouvoir tolérer aucune objection. Cette assurance, elle la connaissait, elle l'avait observé chez un autre déjà. Tom aussi donnait le sentiment, toujours, qu'il avait parfaitement le contrôle et que ses paroles pouvaient être entendues et acceptées comme parole d'Evangile.

Lou n'y voyait pas d'inconvénient en soi, elle pensait même que ce devait être un trait de caractère indispensable quand on voulait diriger des troupes et se prétendre leader de tout un groupe... C'était pour cette raison d'ailleurs que la jeune femme savait qu'elle ne serait jamais cheffe de file. Elle était une suiveuse-née. Elle gagnait en indépendance avec le temps, c'est vrai, mais il y avait quand même un gigantesque fossé entre ce qu'elle était et ce qu'Ignatius Prewett incarnait.

Mais par conséquent, est-ce qu'elle pouvait croire en son interlocuteur. Son expérience avec Tom lui avait appris qu'elle ne pouvait croire aveuglément à aucune autorité d'aucune sorte, mais elle avait besoin, pour son évolution et pour sa sécurité, d'appartenir à un groupe malgré tout, elle ne s'en sortirait pas autrement. C'était nécessaire, et ça ne la dérangeait pas en soi, elle savait juste qu'il lui faudrait rester particulièrement vigilante, parce qu'elle tenait à rester en vie quoi qu'il arrive.

Elle pensait, ceci dit, qu'il était vraiment sincère quand il affirmait que c'était une chose qu'il prendrait franchement au sérieux, elle le croyait, par contre, pas parce qu'elle avait la prétention de penser que son interlocuteur lui trouvait une valeur particulière... mais l'Hydre avait besoin de ses hommes, alors il était logique qu'il la protège. Surtout tant qu'elle lui serait utile. Et elle ferait en sorte de l'être toujours, utile. Parce que c'était justement ce qu'elle comptait faire, être utile, prouver qu'elle avait de la valeur et qu'elle pouvait vraiment changer la donne. Elle avait encore énormément de choses à prouver, mais elle avait la prétention de s'en croire capable, tout simplement.

Elle avait juste besoin de se retrouver dans le bon contexte, dans le bon moment. Et elle s'en savait capable. On lui donnait enfin les armes pour un combat à sa mesure, et elle allait s'en servir.

"Je vous crois", répondit-elle simplement. "Merci."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 38
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Un rendez-vous décisif (Ignatius)   Jeu 27 Juil - 14:58

J'affiche un sourire sincère et en partie amusé quand mon interlocutrice me répond qu'elle me croit. Encore heureux, ai-je envie de répartir, bien sûr qu'elle me croit, et j'ajouterais même qu'elle doit me croire réellement si elle veut que notre collaboration fonctionne bel et bien. Je crois beaucoup dans le potentiel de la jeune femme, je pense sincèrement que nous pourrons aller loin, avec elle, que l'Hydre a beaucoup à gagner avec un élément comme elle. Mais je ne compte pas la ménager ou lui donner un traitement de faveur. Elle sera considérée au même titre que tout le monde. Mais pour ça, j'ai besoin qu'elle me fasse confiance. Si elle fait ce que je lui demande, si elle ne sort pas des clous, tout se passera très bien et cette expérience nous profitera à tous les deux. Dans le cas contraire, eh bien... Elle réalisera d'elle-même qu'on ne pactise pas avec le diable pour le trahir ensuite. C'est vrai, elle est déjà en train de le faire, quelque part, mais c'est le genre d'exploit, si je le loue en ce moment précis, que l'on ne pas accomplir deux fois de suite, sous peine de le regretter très amèrement le moment venu. Alors oui, elle me croit et c'est très bien. Elle me remercie, c'est encore beaucoup mieux. Je pense que s'il nous reste un long chemin à parcourir, il n'en sera pas moins très intéressant.

-Mais de rien, Lou, je lui réponds avec un sourire, tout aussi honnête qu'elle-même a pu l'être.

Je sais que l'avoir de mon côté, c'est aussi devoir lui venir en aide d'une certaine façon. Je le sais et ça ne me dérange pas. Pas du tout, même. Je pense qu'elle est de ceux qui vont rendre mon initiative passionnante, lui donner un regain d'énergie, à coup sûr. Notre accord est passé, et c'est ça qui compte réellement. Je l'observe un instant avant de reprendre la parole.

-Si tu n'as pas de questions, je pense que nous nous sommes tout dit. Je te contacterai en temps voulu, en attendant, prends soin de toi.

Et je ne dis pas ça uniquement pour qu'elle ait l'impression de compter... mais c'est quand même le cas. Elle a intérêt à prendre soin d'elle. S'il lui arrive quelque chose, elle ne sera plus d'aucune utilité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un rendez-vous décisif (Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-