AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moldus, Sorciers et Amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Moldus, Sorciers et Amis   Lun 8 Mai - 16:29


Lizzie leva la tête vers le ciel et soupira de tristesse et de lassitude. Le temps passait, et la douleur d'avoir perdu Bill, enfin son mariage, au dernière nouvelle le jeune homme allait bien., sa douleur diminuait. Elle ressentait à la fois un soulagement, et en même temps un peu de honte. Comment pouvait-elle passait si vite à autre chose, alors qu'elle avait aimer Bill aussi fort, et elle avait déjà planifier leur avenir, le mariage, puis le grand voyage, le retour à Angleterre, et les enfants. Mais tout ça, était partit en fumée, à cause du départ de Bill. Elle ne savait pas trés bien, si elle lui en voulait ou non, mais bon, la vie continue, c'est ce qu'on dit dans ses cas-là. Elle venait de quitter sa maison, et se rendait à Londres, elle transplana non loin d'un parc. Les moldus y vivaient, bien plus que les sorciers d'ailleurs, mais Lizzie y venait souvent notamment pour la librairie au coin de la rue, elle aimait beaucoup les livres moldus, et leurs cultures, surtout leurs façons de voir les sorciers. Ils avaient l'air si extraordinaire dans les histoires moldus, comme les marraines la bonne fée, alors que les sorciers dans le monde magique ce n'était pas aussi ... idyllique. Il arrivait bien trop souvent qu'il y est des méchantes reines comme celle de Blanche Neige, que de bonne fée comme dans Cendrillon.

Depuis quelques temps, elle y retrouve Carlotta, une jeune femme qui parlait souvent d'égalité entre les moldus et les sorciers, et pour tout avouer, Lizzie ne trouvait pas cette idée si étrange que cela. Ce serait vraiment un monde parfait, si tout le monde pouvait vivre dans une belle cohabitation sans se cacher. Mais au fond, Lizzie se disait aussi que les lois des sorciers, pour cacher la magie, n'avait sans doute pas été inventé pour rien, et que c'était peut-être encore trop tôt pour agir ainsi. Et certains jours, elle trouvait cette idée euphorique, et voudrait déjà vivre dans un tel monde.

"Coucou" fit Lizzie en levant le bras et saluant son amie à grands gestes en courant vers elle pour la rejoindre sur le trottoir devant la librairie.
"Comment vas-tu? lui demanda-t-elle en s'approchant d'elle avec le sourire, contente de retrouver son amie, une amie un peu secrète, car elle n'avait parlé d'elle à personne de son entourage. Et cela lui plaisait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Jeu 11 Mai - 11:01




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
La culture moldue est riche, belle, captivante et si vaste qu'il faudrait des centaines et des centaines de vie pour en faire le tour. Je le sais, je l'ai toujours su, parce que j'ai eu la chance de naître au sein d'un foyer moldu, et de naître de parents cultivés. Notre bibliothèque, à la maison, regorgeait d'ouvrages en tous genres, des romans pour la plupart. Toute petite, j'ai été bercée aux contes de Perrault et d'Andersen. Puis, à mes dix ans, je me suis lancée dans la lecture de Jules Verne, de Tolkien, de Lewis. Plus grande encore, j'ai lu jusqu'à la lie Hugo, Poe, Baudelaire, Dickens, Woolfe, et la liste est trop longue pour en faire le tour. La littérature moldue est belle et captivante, je n'ai jamais retrouvé ça dans aucun livre sorcier, même si certains auteurs sont tout de même méritants. J'ai ainsi dévoré en deux semaines l'œuvre de Henry Fitz tant il a su cerner quelque chose dans l'âme humaine qui m'a donné le sentiment de mieux me connaître moi-même. Bref, j'aime les livres, j'aime lire, et quand je vois ce qu'ont été capables de produire les grands auteurs moldus de ce monde, je déplore qu'on méconsidère tant ces êtres humains qui pourtant n'ont que peu de différences de nous. Ils sont même plus méritants. La magie nous rend tout accessible, elle diminue peut-être notre capacité à rêver et à nous émerveiller.

En moyenne, je lis trois à quatre livres par semaine, tout dépend de leur taille et de ce que j'ai à faire durant cette semaine. Parfois, je n'ai pas le temps parce que je dois me concentrer sur des ouvrages plus techniques afin de préparer ma défense et donner plus de poids à mon argumentaire. Le fait que je prenne la peine de connaître mon sujet sur le bout des doigts me paraît important. Très important, même. De ce fait, je peux envisager les contre-arguments et y palier plus facilement. Mais j'aime quand même mieux lire par loisir. C'est que, moi aussi, je suis une rêveuse. Il faut bien que je le sois pour avoir fait de l'ambition de ma vie, de ce qui lui donne du sens, une cause que beaucoup considèrent d'office comme perdue (même si ceux qui pensent cela sont des idiots finis). Je me rends donc régulièrement dans la librairie londonnienne (et moldue) où je suis actuellement, et j'adore cet endroit. Et c'est régulièrement que j'y retrouve (ça pourrait presque être ironique) une sorcière, Lyzzie. Une fille adorable et très intéressante, j'aime beaucoup passer du temps avec elle, et je crois bien que c'est réciproque.

"Salut Lyzzie." je lui réponds dans un grand sourire. "Je me porte à merveille. Enfin, si on oublie que j'ai de nouveau été convoquée par le magenmagot." Je hausse les épaules, je préfère ne pas m'en formaliser. "Et toi, comment tu vas ?"

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Sam 1 Juil - 17:24


Lizzie arriva prés de son amie, qui lui dit aller bien. Si ce n'est être encore passé devant le magenmagot, la jeune femme ne comprenait pas vraiment pourquoi elle devait toujours justifié ses actes devant la communauté des sorciers. Mais elle chassa cette phrase d'un haussement d'épaules, et Lizzie se dit qu'elle devait tellement avoir l'habitude de les voir, qu'elle ne s'en formaliser plus vraiment. La jeune femme se demandait ce que ses parents penseraient si ils savaient qu'elle fréquentent la jeune Carlotta de façon aussi assidue. Au début, elle ne pensait pas qu'elle puisse devenir une amie, mais aprés quelques mois à se fréquenter, elle avait plus ou moins compris le point de vue de la jeune femme. Mais elle comprenait aussi celui des autres sorciers de sangs-purs, ce qui faisait qu'elle était un peu assise entre deux chaises, et cela ne lui plaisait pas trop. Bill était un peu en encrage dans l'opinion des sorciers, elle avait même fréquenter un peu moins Carlotta. Enfin ce n'était pas trop pour ses idées, mais plus pour passer du temps avec Bill. Mais depuis le départ de ce dernier, elle retrouvait plus souvent Carlotta à la librairie. Surtout pour se changer les idées.

"ça va comme-ci, comme-ça" fit Lizzie avec un geste de la main représentant des vagues. A certains moments, elle souriait et profitait de la vie, espérant rencontrer une nouvelle histoire. Et l'instant d’après, elle était triste ou honteuse de passer aussi vite à autre chose, ou de se retrouver toute seule sans Bill. C'était un peu le yo-yo dans sa vie. Elle espérait que les livres que la jeune femme lui conseillerait de lire, occuperait son esprit, les longues soirées en solitude. Et que leur conversation future continuerait de lui plaire et qu'elles seraient toujours amies.
"Certains jours ça va, et puis d'autres j'ai pas envie de me lever." soupira la jeune femme, espérant qu'il y aurait de plus en plus de jours avec le sourire, que de jours tristes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Lun 3 Juil - 9:55




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
Lyzzie, de toute évidence, n'est pas du tout au meilleur de sa forme. Elle a l'air d'aller un peu mieux, mais je vois bien qu'il lui faudra encore du temps avant de réussir à tourner la page, de se sentir définitivement mieux. J'essaie de compatir, mais je ne peux pas vraiment me mettre à sa place. J'ai eu quelques aventures amoureuses, déjà, bien sûr, mais rien de sérieux. Je préfère me consacrer à ma cause, rien d'autre, c'est bien assez chronophage, et le reste peut passer au second plan, réellement. Alors je ne sais pas ce que ça fait de croire en un beau mariage heureux et épanoui pour finalement voir le beau fiancé s'évaporer dans la nature. Je sais que Lyzzie était très attachée à ce gars, même si pour ma part, je ne l'ai jamais rencontré et ne saurait deviné s'il avait été sincère, s'il l'avait aimé de son côté. Vu la situation, j'ai le sentiment que non. Mais elle a l'air de remonter la pente quand même, je pense que c'est le principal. Lyzzie est forte, en tout cas je la vois comme telle. Elle ne s'en rend peut-être pas compte. Mais il faut une sacrée force de caractère pour venir à bout de ce genre d'épreuves. Elle a encore du chemin à faire, psychologiquement, j'entends, mais elle me rend vraiment confiante.

"Je comprends", réponds-je doucement à la jeune femme, daignant me montrer aussi compréhensive que je le peux. Je peux parfois être égoïste, parce que je fais passer mes objectifs avant mon entourage, mais j'ai quand même envie qu'elle se sente mieux, je ne suis pas un monstre d'égoïsme non plus. "Ça va finir par passer, avec du temps, tout passe." Je dis ça mais au fond, je n'en sais vraiment pas grand-chose, je suis nulle pour gérer les peines de cœur, je n'en ai pas moi-même, déjà. "Bon, alors", dis-je convaincue qu'il vaut mieux ne pas s'appesantir sur le sujet et passer à quelque chose de plus léger. "Qu'est-ce que t'as envie de lire, aujourd'hui ?"

Après tout, c'est ça qui nous réunit, non, la passion de la lecture, et en l'occurrence, la littérature moldue, et je pense que ça fera plaisir à Lyzzie, de pouvoir s'évader un peu, et je lui serais plus utile de cette manière... vu que je ne suis pas douée pour tout ça, moi.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Dim 17 Sep - 17:31


Lizzie hocha la tête face aux paroles de son amie Carlotta, son amie secrète, elle aimait bien cette idée. Parce qu'au fond, elle savait que ses parents n'apprécieraient pas cette fréquentation. Il faut dire que Carlotta n'était pas du tout comme les gens qu'elle fréquentait, et du coup c'était trés rafraichissant de parler avec elle. La preuve, elle lui proposa de parler livres, et histoires romanesques plutôt que de son histoire avec Bill, comme le lui rappeler sa mère, ou sa famille. Elle se doutait qu'il voulait l'aider, la soutenir, bon même si elle doutait de cela de la part de son frère. Mais l'entendre parler du jeune homme sans arrêt était trés pénible. Carlotta lui donnait l'occasion d'avoir une autre discussion, comme une bouffée d'oxygène. Elle espérait qu'elles pourraient toutes les deux restaient amies pendant de nombreuses années.

"J'hésite entre une histoire comique, ou bien un livre nouveau, j'ai entendu parler d'un histoire à voyager dans le temps, c'était Wellson, ou un truc comme ça" fit Lizzie qui avait envie de découvrir comment les moldus voyaient les choses un peu étranges. La jeune femme en était resté aux contes de fée, les autres livres moldus qu'elle avait lu était plutôt dans le genre romantique, et ce n'était pas vraiment ce qu'elle avait envie de lire en ce moment. Lizzie voulait quelque chose de nouveau et de différents, comme pourrait lui conseiller Carlotta. Elle fit un sourire en commençant à regarder les livres qui se trouvaient dans les rayons de la petite librairie moldue. Elle était trés agréable, lumineuse et avec de magnifiques ouvrages. Bien différents de Fleury et Bott's, ça c'est certain. Bizarrement, elle préféré largement cette petite boutique. Elle se tourna vers son amie, dans l'espoir qu'elle lui conseille quelque chose de bien, comme toujours.  

HJ : Désolée de mon retard, j'espère que ma réponse te va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Mer 20 Sep - 15:47




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
Je trouve que Lyzzie a une très bonne approche de la situation. J'en connais d'autres qui, en pleine période de blues sentimental, se jetteraient sur les romans à l'eau de rose comme on écoute bêtement des chansons tristes quand on a du vague à l'âme, et je ne pense pas que ça lui ferait du bien. Je trouve ses choix beaucoup plus judicieux. Soit quelque chose de comique, qui lui permettrait de sourire un peu au lieu de se morfonde encore et encore et de se laisser abattre par cette sale histoire, soit quelque chose qui lui permettrait de s'évader, un roman d'aventure ou de science-fiction. Pour ma part, j'adore les romans de science-fiction et d'anticipation moldus, j'ai le sentiment que leur imagination est décuplée par leur absence de magie. Celle qu'ils n'ont pas dans le sang, ils l'inventent, je trouve cela beaucoup plus fort, noble et admirable qu'un petit jeu qui consisterait seulement à se contenter des choses telles qu'elles sont. Et j'ai le sentiment que c'est ce que nous, sorciers, avons trop tendance à faire.

-Tu dois parler de La Machine à explorer le temps de Herbert Wells, non ?
je lui demande alors, qui suis assez curieuse de savoir de quelle manière elle a pu en entendre parler. En tout cas, je trouve son choix très judicieux. Moi, j'ai adoré ce livre. Je te le conseille, il est très intéressant et très bien écrit. Et si tu aimes les bouquins de ce genre, tu pourrais peut-être essayer de lire un peu de Jules Verne. Je crois bien que c'est mon auteur moldu préféré. Et voilà, la machine est lancée. Et comme bien souvent quand c'est le cas, plus rien ne m'arrête. Par contre, si tu veux rire un peu... Je me tais, je m'y connais moins en ouvrages comiques, on va dire que c'est un peu moins mon truc. J'adore les récits d'aventure, moi, je les trouve forts, je les trouve exaltants, inspirants, fédérateurs... On s'identifie aux héros, on se trouve invité au dépassement de soi. Et moi, j'ai toujours voulu me dépasser moi-même. Je sais pas trop, ça dépend... t'aimes le théâtre ?

Dans ce genre de rayonnages, doit y avoir son bonheur. Même Shakespeare, au-delà de ses fameuses tragédies qui ne sont malheureusement pas assez fameuses pour nous, sorciers, il y a un fond d'évidente comédie, un peu triviale, ceci dit. Dans tous les cas, j'ai dit que j'aiderais Lyzzie, et je le fais, à mon échelle, et j'espère que se concentrer sur ses prochaines lectures lui change agréablement les idées.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Sam 30 Sep - 22:29


Lizzie sourit à son amie, contente de la voir à ses côtés pour surmonter ce chagrin d'avoir perdu Bill, elle espérait vraiment rencontré quelqu'un d'autre. Lizzie voulait commencer par faire le tour du monde, sur ça, elle était une grande aventurière, elle rêvait d'aventure, mais elle ne voulait pas parcourir le monde toute seule. Une fois qu'elle aurait vu tout ce qu'il lui semblait nécessaire de voire et de connaître dans le monde, elle reviendrait en Grande Bretagne pour fonder une famille. Elle avait déjà planifié tout ça avec Bill, mais là elle n'avait pas le moral à grand chose. Lire lui permettrait au moins de s'évader un moment. Carlotta lui demanda si c'était bien la machine à explorer le temps de Herbert Wells, Lizzie serait bien incapable de lui dire oui ou non. Elle avait entendu parler de ce livre dans un autre librairie, une vendeuse qui le recommandait à sa cliente dans l'allée d'à côté.

Carlotta parla de Jules Verne, Lizzie ne le connait pas, et se rendit compte qu'elle avait encore des lacunes dans le domaine de la littérature moldue, et dire qu'elle avait voulu la faire partager avec Bill. Elle soupira en réalisant qu'elle pensait encore au jeune homme. Il était quand même temps que tout ça change.

"Jules Verne, j'ai bien envie de découvrir ce que ton auteur moldu préféré peut bien écrire. Je vais prendre aussi l'histoire de la machine à voyager dans le temps, si on le trouve" fit Lizzie en arrivant au bout du rayon. Elle fit un sourire à son amie, et espérant qu'elle allait la guider vers les livres de Jules Verne pour découvrir ses histoires. Elle avait presque l'impression de partir en quête d'un trésor, mais c'était bien souvent comme ça, quand elle était en quête d'un livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Mer 4 Oct - 14:03




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
Je suis loin d'être une experte en matière de littérature moldue, mais j'ai fini par avoir une petite base culturelle à force de fréquenter les librairies telles que celle-ci. Je fais de mon mieux pour me renseigner autant que possible sur les Moldus, car comment les soutenir et les protéger si je ne me familiarise pas avec leur culture. Ceci dit, il y a des pans de la culture moldue qui m'ennuient plus que d'autres (tout ce qui est de l'ordre de l'industrie, de l'économie et de la politique, je l'avoue humblement) quand d'autres sont de vraies passions (donc, l'art, la technologie et les sciences). J'ai hâte de faire découvrir l'un de mes auteurs préférés à Lyzzie, je suis convaincue qu'elle sera complètement emballée par l'oeuvre de Jules Verne. En tout cas, je l'espère, parce que je vois bien que j'ai su éveiller son intérêt, et je n'ai pas la moindre envie de perdre cet intérêt d'une manière ou d'une autre.

Sans hésiter, je traverse les rayons de la librairie afin de conduire mon amie jusqu'à l'endroit où je sais que nous trouverons notre bonheur. En tout cas le mien, et j'espère bientôt celui de mon interlocutrice. je laisse mes doigts courir le long des rayonnage, sur la tranche de tous ces livres que j'espère finir par tous avoir lu un jour. Même si j'ai beaucoup lu de mon auteur préféré, j'ai encore certaines lacunes, et ça, je ne l'oublie pas. Je vais sans doute me payer un livre ou deux, moi aussi, pour faire bonne mesure, et parce qu'il y a longtemps que je ne me suis pas posée pour bouquiner un peu. Je retire des rayons l'exemplaire que je recherchais. Qui me semble être la meilleure entrée en matière possible.

-Tiens, dis-je en lui tendant l'exemplaire du Tour du monde en quatre-vingt jours. C'est avec ce livre-là que j'ai découvert cet auteur, je suis sûre que tu vas adorer !

J'en rajoute peut-être un peu, mais je ne pense pas me tromper, d'autant que le pense que toute invitation au voyage est bonne à prendre pour elle... comme ça devrait être le cas pour n'importe qui, d'ailleurs, en vérité. Mais tout le monde n'a pas le même tempérament que les nôtres, qui je crois sont assez semblables.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Dim 8 Oct - 18:52


Lizzie suivit son amie dans les rayonnages de la boutique, elle se demandait quel genre de livre Carlotta allait lui faire découvrir. Allait-elle découvrir une aventure hors du commun, un monde fantastique, ou un univers qui fait peur. Lizzie contemplait les belles couvertures de livres, quand Carlotta l'appela en lui tendant un livre. "Le tour du monde en quatre-vingt jours". Lizzie savait que grâce au transplanage, les sorciers pouvaient sans doute faire le tour du monde en quatre-vingt minutes, voir peut-être moins. Mais comment les moldus font-ils pour voyager, pour communiquer, pour vivre sans magie tout simplement. Lizzie était finalement bien curieuse de découvrir la façon de vivre des moldus. Leur littérature n'était finalement qu'un début d’apprentissage sur eux.
"Merci, je vais le lire avec beaucoup d'attention" fit Lizzie avec un sourire, en serrant le livre contre elle. Elle jeta un coup d’œil sur les autres titres du même auteur, "voyage au centre de la Terre", et "l'île mystérieuse". Ce seront sans doute ces prochaines lectures, si ce premier livre lui plait.

"Je peux te poser une question, un peu bizarre?" demanda Lizzie, qui ne savait pas si c'était une bonne chose de demander à Carlotta, ce qu'elle pensait des moldus, et de leurs façons de vivre sans magie. Non pas qu'elle n'est pas d'avis, ce serait même le contraire, vu tout ce que Lizzie sait sur la jeune femme. Sur ses idées bien arrêtés du monde des sorciers et celui des moldus qui 'en ferait qu'un. Lizzie n'avait pas vraiment d'opinion sur tout ça, se contenta presque de vivre naïvement sa vie, jour aprés jour Surtout ces derniers temps, où en partant Bill lui avait enlevé tous les rêves qu'elle avait peu à construit pour son avenir, son tour du monde à ses côtés, et son désir de mettre au monde ses enfants, tout était éparpillé en un mille et un morceau. Certains jours, Lizzie se demandait même si ce serait possible avec quelqu'un d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Mar 24 Oct - 16:52




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
J'adresse un sourire rayonnant à Lyzzie quand elle me remercie. Elle n'a pas vraiment de raisons de le faire, je me contente de la conseiller, mais si elle doit vraiment tirer des bienfaits de sa lecture, comme ça a été mon cas, elle ne le devrait qu'à ce brave Jules Verne. Moi, je me satisfais très bien de l'intérêt que parvient à susciter en elle cette situation, de la lecture moldue, et je fais de mon mieux pour la passionner. Je sais que les goûts diffèrent et qu'elle pourrait être déçue, que mes lectures de prédilection pourraient ne pas être les siennes, mais dans tous les cas, je tiens surtout à ce qu'elle ne relâche pas l'attention, j'espère qu'elle se passionnera autant que moi. Si je peux communiquer ma passion pour la culture moldue, je m'en fais un plaisir, c'est même une vocation, si tous les sorciers pouvaient leur porter le regard que moi-même je leur porte, je pense que nous en sortirions tous grandis, et mes ambitions auraient évolué d'un grand pas, ça aussi faut que je l'avoue. Mais je ne fais pas de forcing, je suis juste entière, en concordance avec mes convictions, et si d'autres s'y retrouvent, ce n'est certainement pas moi qui vais leur fermer la porte, hein ?

Je scrute attentivement les rayonnages, moi aussi à la recherche de lectures prochaines, jette mon dévolu sur deux volumes assez épais dont la couverture et le titre me séduisent, et alors j'entends Lyzzie me poser une question qui n'en est pas une. Le fameux "Je peux te poser une question ?" Quand on l'attend, on peut s'attendre à deux choses, quelque chose de vexant ou quelque chose d'embarrassant. Mais comme il en faut beaucoup pour me vexer ou m'embarrasser, je ne m'inquiète pas particulièrement, je me contente seulement de m'interroger. De quoi veut-elle me parler ? Ma curiosité est à son paroxysme. En tout cas, je ne peux que lui répondre par l'affirmative. Loin de moi l'envie d'ignorer la curiosité d'autrui, surtout si cela peut permettre d'alimenter la mienne. Au contraire, je m'en fais un plaisir. Le "bizarre", surtout, m'interpelle. Est-ce que je vais vraiment trouver sa question étrange ? En tout cas, je m'y prépare.

-J'adore les questions bizarres, je réponds avec malice. Alors, dis-moi tout !

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Sam 11 Nov - 17:09


Lizzie ne sait pas si c'est une bonne chose de lui poser une telle question, mais c'était sans doute la seule personne de son entourage qui pouvait répondre à une telle chose Ce n'était pas ses parents qui avaient plutôt des idées de sangs-purs, même si ils ne se battraient pas pour ça, quoiqu'il s'apprécieraient surement pas l'amitié qui lui lie Lizzie à Carlotta. Mais c'était justement ce qui plaisait à la jeune McCarthy.
"Voilà, je me demandais ce que tu pensais de la façon dont les moldus vivent sans magie?" demanda Lizzie, bon ce n'était peut-être pas une question si bizarre que ça. Mais la jeune fille n'avait pas l'habitude d'aborder ce genre de sujet avec son entourage, et elle n'avait jamais vraiment interroger son amie sur ses idées. Elle en avait entendu parler comme tout le monde, mais c'était rester de vagues rumeurs, des on-dit pour la jeune Lizzie. Et aujourd'hui, que sa vie changeait, elle avait envie de découvrir d'autres choses.

"Je me demande comment ils font? Enfin pas physiquement, mais plutôt dans leurs rêves, espoirs, croyances, tu vois. Je sais pas trés bien comment le dire." ajouta la jeune fille pour préciser sa pensée et sa question, espérant avoir une réponse de Carlotta. La magie accomplissait des miracles, elle était extraordinaire, pleine d'énergie. Et Lizzie se demandait comment les moldus pouvaient vivre sans elle, vivre dans un monde, comme ... éteint, endormi, peut-être un peu gris, comparé au monde des sorciers qui scintilleraient de milles couleurs différentes. Elle avait envie que Carlotta lui offre une réponse, sinon peut-être que les autres, les sangs-purs, ont raison, en vivant dans un tel monde gris, ils voudraient peut-être voler les couleurs du monde magique pour que leurs vies soient meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Jeu 16 Nov - 11:33




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
C'est ce que j'aime, dans mes conversations avec Lyzzie, elle est sincèrement curieuse et intéressée, elle ne prétend pas, elle ne fait pas semblant, elle ne se moque pas, elle cherche à comprendre. Avec elle, je peux avoir des conversations d'ordre sociologique, philosophique, ethnologique, psychologique... existentielles, en fait, et le tout au sujet de mon sujet de prédilection. Certaines personnes se reposent beaucoup trop sur leur appréhension à titre personnel d'un sujet qu'ils ne maîtrisent pas. Ils sont nés avec à l'esprit et par leur éducation certains a prioris concernant une communauté de laquelle ils auraient énormément à apprendre. Les questions que me pose la jeune femme m'enchantent et me plaisent grandement, j'ai énormément de choses à dire, et même si Lyzzie a trouvé sa question embrouillée, j'ai très bien compris où elle voulait en venir précisément. Elle ne parlait pas forcément de la manière dont les moldus appréhendaient la vie d'un point de vue idéologique et non pratique. Même si, d'un point de vue pratique,  il y a aussi énormément de choses à dire. Je pourrais passer des heures et des heures à parler des technologies moldues et de la manière dont les personnes qui ne sont pas dotées de talents magiques compensent par des créations qui transcendent de loin tout imaginaire. Mais je garderai ce sujet pour plus tard. J'ai déjà bien assez à dire comme ça.

-C'est l'une des choses les  plus belles, avec la culture moldue, tu vois ? Pour nous, la magie est accessible en un coup de baguette, on est capables de tout faire ou presque, alors on se repose sur nos acquis... Si les Moldus avaient les mêmes aptitudes que nous, tout ça...
Je désigne d'un large mouvement des bras, sans doute un peu théâtral, les rayonnages de livres autour de nous, des allées complètes de romans. Oh, nous, sorciers, nous en écrivons aussi, mais pour la peine, ils se contentent bien souvent d'être réalistes, la notion de roman fantastique nous est étrangère. ...n'existerait pas. La magie n'est pas un acquis, pour eux, c'est un rêve, et ils ont développé un imaginaire incroyable, qui transcende les règles mêmes de notre propre univers où tout semble pourtant possible. L'imagination, j'ajoute, c'est leur pouvoir, et ce qui est beau, c'est qu'il n'a aucune limite.

Quand j'en parle, j'ai les yeux qui pétillent, des étoiles dans les yeux, je suis aux anges. Je suis intarissable sur les sujets. C'est parce que j'admire les Moldus, et que je leur trouve bien plus de mérites qu'à nous, sorciers, que je veux me battre en leur nom. Et je serai intransigeante.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Dim 19 Nov - 21:32


Lizzie avait l'impression d'avoir posé une question bizarre, cela ne l'était pas en réalité, et Carlotta apprécia même que la jeune femme l'ait posé. Elle lui répondit alors avec beaucoup de passion. Lizzie ne savait pas si elle était plus intéressé par la réponse, ou par la passion que la jeune femme faisait preuve. Elle aimerait bien avoir tout autant. Malheureusement, elle n'avait pas de ... sujet aussi important que celui auquel tenait tant la jeune Carlotta. Elle hocha la tête, et se mit à réfléchir. C'est vrai que si tout le monde pouvait utiliser la magie, il n'existerait aucun moyen de la contourner, aucun moyen de vivre sans elle. Et puis ils ne pourraient pas imaginer, puisqu'ils l'ont déjà sous les yeux. Lizzie hocha la tête et se demandait comment serait le monde sana magie, ou avec de la magie partout. Ce serait vraiment trés différent.

"Tu es trés passionné par le sujet" fit Lizzie avec une pointe de jalousie et de tristesse. Elle voudrait elle aussi avoir sa passion, pas forcément sur les moldus, parce qu'ils semblaient si incroyables quand Carlotta en parlait, mais sur d'autres sujets, bien qu'elle ne sache pas encore quoi.
"Quand tu parles d'eux, on dirait qu'ils sont incroyables. Pourquoi on entend tous ces choses sur les nés-moldus? Je veux dire les mauvaises choses? Je comprend pas trop!" fit Lizzie en fronçant les yeux, sans être des pro-sangs purs dans sa famille, ils avaient tous un certain ressentiment, voire un peu de mépris pour les moldus. Enfin disons qu'ils ne font pas partir de leur quotidien, et qu'ils s'en fichent royalement. Du coup, Lizzie ne comprenait pas qu'ils puisse exister des gens comme Carlotta et des gens comme les Néo-Grindelwaldiens dans le même monde. Qui avait raison et qui avait tort? Lizzie n'avait pas la réponse à cette question, et Carlotta?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Jeu 30 Nov - 14:27




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
Passionnée, c'est sûr que je le suis, je ne peux pas prétendre le contraire (en même temps, ce serait idiot de prétendre le contraire), j'ai de la chance d'avoir voué ma vie à une cause qui nous seulement me semble juste mais surtout fait vibrer chaque fibre de mon être avec une totale puissance, avec une immense force de conviction. Je suis passionnée par le sujet parce que je suis d'avis que c'est un sujet qui vaut bien tous les combats du monde, qui devrait être érigé en exemple, pour tous ceux qui ont perdu la foi en tout ce qui mérite pourtant qu'on se batte, qu'on exprime haut et fort son opinion, qu'on affiche ses couleurs avec certitude et panache. Je ne peux espérer que tout le monde partage ma passion et mon investissement concernant la cause des Moldus, même si ça m'arrangerait largement (je suis utopiste mais lucide quand même, eh oui, les deux sont compatibles), mais je souhaite à tout le monde d'avoir ce genre de passion dans la vie, car c'est à mes yeux ce qui lui donne un sens. Visiblement, Lyzzie a le sentiment que ça lui manque. En tout cas, le ton qu'elle emploie me le laisse penser. J'aimerais tant l'adjoindre à ma cause ! Je ne manquerais pas d'arguments pour ça, en tout cas. Je me retiens de lui répondre que si, à m'entendre, les Moldus sont merveilleux, c'est parce que les Moldus le sont bel et bien. Ils ont une immensité de mérites qu'on ne pourra jamais nous attribuer à nous, sorciers. Mais prêcher une nouvelle fois cette certitude serait me montrer un peu redondante je pense. Je préfère répondre à sa question, un peu triste qu'elle ait à se poser, mais c'était dur d'aller outre ce qui avait dû être son éducation quelque part.

-C'est simple, les gens ont toujours peur de ce qu'ils n'arrivent pas à comprendre. Dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs. Si tous ces sorciers prenaient la peine de prendre réellement conscience de qui sont les Moldus, ils cesseraient de se sentir menacés par eux, ils accepteraient d'admettre que nos cultures ne sont pas antagonistes mais se complètent. C'est pour ça que j'ai l'intention de mettre en place une pétition pour que l'étude des Moldus ne soit plus une option mais un cours obligatoire.
C'est un de mes combats en tout cas peut-être un des plus accessibles. Et c'est pareil pour les sorciers. Ceux qui supposent notre existence ont fini par nous craindre parce qu'ils se font une fausse idée de ce que nous sommes vraiment. Tout ça, c'est juste un gigantesque malentendu.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 240
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, Bois de Rose, Un cheveu de Velane
Camp: Neutre
Avatar: Emilie de Ravin

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Sam 9 Déc - 19:13


Peur de ce qu'on ne comprend pas, de ce qu'on ne connait pas. Lizzie avait un peu de mal à saisir ce concept, la jeune femme était au contraire plutôt curieuse d'apprendre à connaître ce qu'elle ne sait pas. Ce qu'on ignore ne peut pas nous faire du mal, c'était toujours ce qu'elle avait pensé. Elle n'avait pas peur du monde des moldus. Ses parents et beaucoup de ses connaissances n'auraient pas compris pourquoi elle voudrait s'y intéressé, elle n'avait d'ailleurs pas pris l'option l'étude des moldus, parce qu'à treize ans, elle avait cru ses parents et amis quand ils lui avaient dit que cela ne servait à rien, que l'arithmancie ou les runes étaient plus importantes, bien qu'aucune de ses deux matières lui avaient vraiment plu. Peut-être que l'étude des moldus auraient été plus intéressante, enfin vu la façon dont Carlotta en parle, elle aurait sans doute préféré suivre ce cours que les runes, aux qu'elles n'avaient jamais rien compris.

"Je comprend pas de quoi ils ont peur exactement? L'inconnu ont le vit chaque jour, en vivant la seconde suivante. Ce qui va m'arriver demain, ou au coin de la rue, je ne le sais pas. Mais ça m'excite de le découvrir, j'ai hâte de le vivre." fit Lizzie, qui ne comprenait décidément qu'on puisse avoir peur de l'inconnu, il était bien plus existence qu'effrayant pour la jeune femme. C'est l'une des raisons qui l'avaient poussé à faire tous ses stages, pour en apprendre le plus, pour en savoir encore plus. De même qu'elle voulait faire le tour du monde pour apprendre à connaître tous ces gens qu'elle ne connait pas encore, à découvrir les peuples du monde. Même si Bill n'est plus là pour le vivre avec elle, elle veut le faire quand même.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 340
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   Mer 13 Déc - 22:49




Moldus, Sorciers & Amis
Ft. Lyzzie & Carlotta
 
Oh, comme j'aimerais que tout le monde ait la même mentalité que Lyzzie, elle avait la curiosité d'apprendre, elle ne se reposait pas uniquement sur ses acquis, elle n'oubliait jamais de partager son point de vue sur la vie et il ne manquait jamais d'intérêt ! Je la trouve exceptionnel. Le seul défaut que je lui trouverais peut-être est celui de croire que toutes les opinions se rangent à la sienne, que tous les être humains sont capables d'avoir la même manière de penser qu'elle, malheureusement, ce n'est pas le cas. Il y a bien plus d'être humains fermés d'esprit, et c'est dommage... J'affiche un sourire un peu triste quand Lyzzie partage avec moi son incompréhension. J'aimerais tant me tromper sur la nature humaine ! Mais pour en avoir fait les frais à plusieurs reprises, je crains fort d'être suffisamment lucide là-dessus pour ne pas me tromper, pour pouvoir rester sur mes affirmations sans me remettre en question. D'ailleurs, c'est l'un de mes très grands problèmes : j'ai une difficulté immense à me remettre en question.

-Si seulement tout le monde pouvait penser comme toi !
je soupire. Tu sais, la plupart des gens ont tout autant peur de ce qui va leur arriver demain ou de ce qui les attend au coin de la rue.

Je marque une pause. Je ne suis pas forcément la personne la mieux placée si elle veut débattre avec moi de la nature humaine, d'autant que tout individu est différent, bien sûr. Mais elle veut comprendre la nature de l'animosité des sorciers envers les moldus, et je considère qu'il est important avant toute chose d'établir que les moldus ne sont pas du tout responsables de cela.

-Si la peur de l'autre et de l'inconnu n'existait pas depuis toujours, alors il n'y aurait jamais eu de guerres, c'est juste... la façon dont la plupart des humains réfléchissent.

J'essaie de me détacher de cette manière de penser, en ce qui me concerne, mais je n'oserais pas affirmer que j'y parviens totalement, il me faudrait plus d'efforts que ce que je me sens capable de fournir, pour cela. Et puis, qui sait si la nature humaine ne peut pas tout simplement changer. Je ne dis pas que je serais celle qui serait capable de tout changer. Mais peut-être celle capable de faire évoluer les mentalités, qui sait ? J'aimerais beaucoup.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Moldus, Sorciers et Amis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moldus, Sorciers et Amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Avis sur les Sorciers
» Les maladies graves chez les sorciers?
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs
» les vrais amis
» Adieux aux amis du vieux Tom
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-