AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Dim 30 Juil - 23:40


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
L

una, au fond, n'avait aucune raison de garantir à Adrian qu'il serait un merveilleux magizoologiste, elle n'avait aucun moyen de le savoir, ce même si, de son côté, elle était peut-être mieux placée que lui pour être au courant. Mais, force lui était de constater que, dans le futur, elle n'avait jamais entendu parler d'Adrian Goldstein... c'était tant mieux, sans doute, au sens où cela la mettrait forcément mal à l'aise, la contraignant à admettre une différence d'époque sur laquelle elle s'efforçait de fermer les yeux, mais en même temps, ce n'était peut-être pas bon signe, à bien y réfléchir : si elle n'avait pas entendu parler de lui, c'était peut-être qu'il n'y avait rien à entendre, non ? Ou pas... ça ne servait à rien d'y songer. Dans son esprit, elle avait envie de croire que le jeune homme irait au bout de ses ambitions, parce qu'il était passionné, parce que, clairement, il caressait du bout des doigts un rêve et une carrière qui n'avaient absolument rien d'utopistes. Adrian pouvait bien espérer, Ils seraient deux à le faire... Tant que Luna serait là pour espérer en même temps que lui, en tout cas. Est-ce que ce n'était pas malsain, d'ailleurs ? Est-ce qu'elle ne devrait pas tout lui dire ? Mais elle ne pouvait pas. Elle n'y arrivait pas.

-Je...
La question du bleu et bronze était logique et évidente, vu le contexte, mais Luna ne savait pas quoi répondre. Qu'est-ce qu'elle voulait faire plus tard ? Elle n'en savait rien... Qu'est-ce que ce serait, plus tard ? Qu'est-ce que ça aurait le droit d'être, plus tard ? Où est-ce qu'elle serait, plus tard ? Et quand est-ce que ce serait ? Si elle savait... Elle saurait peut-être quoi répondre. Je ne sais pas trop, avoua-t-elle alors. Je n'aime pas trop penser au futur... Pour commencer, je devrais sans doute rentrer chez moi, et j'aimerais bien, je crois... Mais j'ai envie de rester ici.

Ce qu'elle disait ne devait pas avoir le moindre sens. Si, d'une certaine manière, si on supposait que "chez elle", c'était l'Amérique d'où elle était supposée venir, mais dans tous les cas, ce n'était pas ça, la question, c'était quel métier elle pouvait bien vouloir faire, et là...

-Enfin, j'ai encore le temps d'y penser, je crois.


On ne faisait pas discours plus embrouillé que celui-là... Et au fond, non, si on partait de l'idée qu'elle devait réfléchir à un plan de carrière, le temps lui manquait, en réalité. C'était sa dernière année à Poudlard, après ça... mais après ça, rien, après ça, elle retournerait dans son époque, comme c'était prévu, et tout reviendrait à la normale.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Mer 9 Aoû - 12:30

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Adrian ne se doutait pas quand demandant à Aulne ce qu’elle voulait faire après l’école de magie – se doutant qu’avec son caractère, elle n’allait pas se contenter de devenir l’épouse de et profiter d’une vie de femme au foyer – il mettait les pieds dans le plat. Qu’après Poudlard, elle aurait une vie sans doute bien différente. Il n’en savait rien, parce qu’il ne pouvait pas se douter une seule seconde que sa petite amie (parce qu’elle était clairement officiellement sa petite amie maintenant, même s’ils n’avaient pas encore pris le chemin du château et ne s’étaient pas comporté comme tel devant les autres) venait du futur et qu’elle ne pouvait pas envisager un avenir en dehors de Poudlard à cette époque. Alors, il se demandait vraiment ce qu’elle allait faire une fois sortie de l’école de magie, ce qu’elle avait envie de faire surtout. Lui, il venait de lui dire qu’il avait envie d’être un magizoologiste comme son oncle, c’était assez naturel par conséquence qu’il lui retourne la question. Même si ça la mettait dans une position troublante.

La jeune femme sembla hésiter, sur le moment Adrian prit ça simplement parce qu’elle réfléchissait à ce qu’elle voulait faire. Le jeune homme trouvait cela évident de répondre à cette question pour lui, parce qu’il savait ce qu’il voulait faire. Mais il se doutait que ce n’était pas toujours évident pour tout le monde. Après tout, ils étaient jeunes encore, même si la fin des études approchait à grands pas. Elle précisa donc qu’elle ne savait pas trop, ajoutant qu’elle n’aimait pas penser au futur. Ce fut quand elle ajouta qu’elle devrait commencer par rentrer chez elle, qu’elle aimerait bien le faire, mais qu’elle voulait rester ici… qu’il se posa quelques questions. Adrian ne savait pas tout de la vie d’Aulne, il savait qu’elle venait des États-Unis comme lui et forcément, il se disait que ça devait être de cela qu’elle parlait. Mais puisqu’elle vivait ici avec sa famille maintenant – enfin son père puisque sa mère était morte… ce qu’il savait alors que d’autre pensait qu’elle avait ses deux parents – elle n’avait pas forcément besoin de retourner chez elle. Mais bon, en même temps, Adrian était bien placé pour savoir ce que c’était que le mal du pays. Même si sa mère était en Angleterre maintenant (même si ça allait être compliqué maintenant entre eux), il ne pouvait pas nier que New-York lui manquait un peu, même s’il aimait bien l’Angleterre. Il ne pouvait pas s’empêcher de trouver les propos d’Aulne un peu étrange, mais en même temps il ne s’en formalisait pas non plus. Il faudrait sans doute qu’il le fasse, qu’il retienne ces paroles, parce que cela pourrait sans doute lui être utile pour comprendre certaine chose.

« Oui, tu as encore du temps. »
Répondit-il alors, quand Aulne affirma qu’elle pensait avoir encore du temps. Le temps n’était pas infini, parce que la fin de l’année allait forcément pointer le bout de son nez. Mais en même temps, il n’y avait aucune raison de précipiter les choses.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Mer 9 Aoû - 15:04


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
L

una avait entièrement conscience du fait que son discours avait très certainement été aussi absurde qu'embrouillé, elle qui pouvait bien souvent parler par énigme, pourtant, et sans qu'elle y voit le moindre problème tant cela faisait tout bonnement partie de sa manière d'être et d'agir. La bleue et bronze, pourtant, savait qu'elle en avait trop et pas assez dit en même temps, et faute de pouvoir clarifier sa pensée, elle savait également qu'elle ne pourrait rien y changer. Elle n'avait pas envie de mentir à Adrian, elle avait envie de lui adresser la réponse la plus honnête possible, sauf que faire preuve d'honnêteté, c'était forcément se montrer quelque part un peu malhonnête, parce que se contenter de demi-vérités, c'était après tout déjà mentir... Elle se rendait bien compte qu'elle était en train de se lancer dans une histoire qui la dépassait, elle avait bien conscience du fait que ce n'était pas une bonne idée, qu'elle devrait se montrer prudente et qu'elle devrait, tant qu'il était encore temps, dire à Adrian que tout ceci avait été un moment d'égarement et qu'il fallait que ça s'arrête. Mais ça lui était totalement impossible. Pour la première fois de sa vie, au contraire, la bleue et bronze avait le sentiment non pas d'être perdue mais de s'être trouvée, parce qu'elle l'avait trouvé, tout simplement. Renoncer à ça, ce serait comme renoncer à une partie d'elle-même, et elle n'y arriverait pas. Elle apprécia qu'Adrian ne tienne pas rigueur de son discours emmêlé et se contente de rebondir sur la dernière phrase qu'elle avait prononcé sans se focaliser sur le reste. C'était mieux ainsi. Pour l'un comme pour l'autre. Elle avait encore du temps, oui... Elle n'était pas sûre que ce soit vrai, mais quand c'était Adrian qui l'affirmait, elle avait envie d'y croire, elle le souhaitait de toutes ses forces. Est-ce qu'à force de croire en quelque chose, cela finissait par fonctionner ? Elle aimerait que ce soit aussi simple. Cette pensée serait terriblement réconfortante.

-Le temps ne passe pas du tout de la même manière, avec toi,
se contenta-t-elle de répondre alors.

Et c'était vrai, quand elle était avec Adrian, elle n'avait pas le sentiment d'appartenir encore à cette temporalité où les heures et les jours filaient à vive allure, exigeant d'elle qu'elle aille toujours plus vite afin de ne pas se laisser dépasser par une échéance qui approchait chaque fois à plus grands pas. Avec Adrian, le temps prenait une ampleur et une densité nouvelle, elle le savourait autrement, le passé et le futur ne se distinguaient plus, et il n'y avait plus que le présent qui importait. Il ne s'en rendrait peut-être pas compte, mais à ses yeux, ce qu'elle venait de lui dire là, c'était l'un des plus beaux compliments qu'elle soit capable de faire.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Jeu 10 Aoû - 14:01

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Adrian n’avait pas tout compris de ce que Aulne avait eu envie de dire, mais en même temps si elle affirmait qu’elle avait encore le temps, cela voulait dire qu’ils n’avaient pas forcément besoin de se pencher sur ce sujet. En un sens, Adrian se demandait s’il avait bien fait de demander à la jeune femme ce qu’elle voulait faire une fois l’école de magie terminé. Il avait quand même le sentiment que ce sujet était un sujet légèrement délicat pour elle. En tout cas, il ne chercha pas spécialement à insister, parce qu’ils n’avaient pas vraiment besoin de discuter de cela si ça ne lui convenait pas. Adrian avait parlé de son souhait de devenir magizoologiste, mais ça c’était surtout parce qu’il savait ce qu’il avait envie de faire dans sa vie (sans pour autant se rendre compte qu’il ne suffisait pas de vouloir quelque chose pour l’obtenir).

Adrian afficha un sourire quand la jeune femme affirma que le temps ne passait pas du tout de la même façon quand ils étaient tous les deux. Le jeune homme ressentait la même chose. Il ne saurait dire, par exemple, depuis combien de temps Aulne était venu le rejoindre. Il ne saurait dire si cela faisait seulement quelques minutes, ou plusieurs heures. Comme quoi, le temps était vraiment à l’arrêt, parce qu’ils se trouvaient sans doute dans un genre de bulle tous les deux. Ce qui n’était pas plus mal au vu de la situation. Parce qu’ainsi, Adrian ne pensait pas trop au fait que sa mère lui avait menti, ainsi que le reste de sa famille. Il pensait à peine à son père pour le moment. Cela allait vite revenir à la charge, bien sûr, mais pour le moment il profitait juste d’une pause.

« J’ai un peu l’impression qu’on est dans une bulle. »
Dit-il alors en affichant un sourire. « J’aime beaucoup ça. »

Comme il aimait surtout passer du temps avec sa petite amie (il allait quand même avoir besoin d’un peu de temps pour se dire qu’Aulne était bel et bien sa petite amie, qu’il avait bel et bien une petite amie surtout). Il ne se rendait simplement pas compte de toutes les conséquences que cela allait forcément avoir sur lui, sur eux même. Des conséquences de cette histoire et du fait qu’elle n’était pas du tout censée exister. Mais pour cela, il aurait fallu qu’il sache le secret de la bleue et bronze, ce qui n’était pas le cas. Il était bien loin de se douter d’où elle venait réellement, de ce qu’elle avait comme secret et du fait qu’elle était plus proche de sa famille qu’il ne pouvait l’imaginer.

« J’adore tellement passer du temps avec toi. »

Bon, en même temps, il lui avait déjà dit et puis ils avaient compris l’un et l’autre qu’ils s’aimaient. Mais Adrian était encore quelque peu perturbé par ces sentiments qu’il ressentait pour la première fois, qu’il découvrait auprès de Aulne. Il était loin d’être un expert, bien au contraire. Il ne savait d’ailleurs pas réellement ce que cela faisait d’avoir une petite amie.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Jeu 10 Aoû - 14:26


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
A

u final, Adrian ne lui tint pas du tout rigueur de son discours décousu de tout à l'heure, et cela rassura Luna, qui se sentait plus apte à présent à revenir avec le jeune homme sur des sujets bien plus simples et bien plus légers. Elle s'était donc simplement exprimée comme elle le pensait, et Adrian lui avait répondu tout aussi honnêtement, et il était plus qu'évident que leur perception de la réalité se rejoignait complètement. Ils avaient tous les deux leurs problèmes, à différentes échelles, Adrian parce qu'il se découvrait un père qui avait été trop longtemps absent et les mensonges de toute sa famille, Luna, parce qu'elle ne venait pas de cette époque, ce qui devrait forcément poser problème à un moment ou à un autre. Mais quand ils se retrouvaient tous les deux ensemble, ces considérations-là s'effaçaient, s'évanouissaient définitivement. Il n'y avait plus qu'eux deux, eux deux et personne d'autre. La bulle dont parlait Adrian, Luna avait le sentiment de la visualiser, de pouvoir en cerner les contours, leur exacte limite. Se créer une bulle, elle savait faire, il faut dire. Ceci dit, cette fois, la bulle en question se révélait plus grande et plus confortable que celles qu'elle se créait d'habitude. Parce qu'ils s'y trouvaient à deux, tout simplement. Elle aimerait que ce soit vrai, que la bulle soit bien réelle, ainsi pourrait-elle se préserver de toute agression extérieure. Mais pour l'heure, c'était malheureusement un mythe agréable, ça et rien de plus. Elle aimait beaucoup ça, tout comme lui, comme elle adorait passer du temps avec lui. Entendre quelqu'un lui assurer que c'était réciproque, c'était une première, mais c'était plaisant, vraiment plaisant. Le temps à part qu'ils passaient ensemble, ils réussissaient à l'apprécier tous deux de la même manière, à sa juste valeur. C'était une pensée agréable.

-Moi aussi,
assura-t-elle alors.

Oui, ils se l'étaient déjà dit, qu'ils aimaient être ensemble, qu'ils s'aimaient tout court, en fait, mais ça restait agréable à entendre, et à dire plus encore. Oui, ce temps qu'ils passaient tous les deux ensemble était beau et précieux. C'était leur petit trésor à eux, et c'était parce qu'elle l'appréciait tant que Luna se voyait incapable d'y renoncer, alors même qu'il le faudrait. Elle aimerait pouvoir passer tout son temps avec lui, tout en sachant que c'était tout simplement impossible, même si ce serait plaisant et agréable.

-Tu rentres chez toi, aux vacances de Noël ?


Elle allait peut-être un peu donner l'impression de passer du coq à l'âne, mais la jeune femme y pensait parce qu'elle songeait aux fêtes à venir, qui promettaient d'être très solitaires si Adrian ne restait pas à Poudlard. Certes, elle pourrait peut-être les passer avec les autres voyageurs... ou pas. En tout cas, il lui manquerait.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Ven 22 Sep - 14:58

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Adrian aimait réellement ça, c’était bien la première fois qu’il le ressentait. Mais il adorait passer du temps en compagnie d’Aulne, parce que c’était Aulne tout simplement et qu’il n’y avait aucune raison qu’il n’apprécie pas de passer du temps avec elle. Après tout, ils s’aimaient, ils venaient quand même de se le prouver. Ils sortaient ensemble maintenant. Ce n’était quand même pas rien. Bref, Adrian aimait passer du temps en compagnie d’Aulne et il aimait lui dire. Il aimait cette bulle dans laquelle ils pouvaient se rendre tous les deux, sans se rendre compte qu’en dehors de cette bulle, la situation pouvait vraiment s’aggraver. Parce qu’il ne savait pas que la jeune femme lui mentait, sans pour autant avoir de mauvaises intentions, au contraire, mais qu’elle ne lui disait pas toute la vérité et que par conséquence, il ne se rendait pas compte de la complexité de leur situation. Le bleu et bronze ne se rendait pas compte qu’il n’avait normalement aucune raison de sortir avec Aulne, parce quand elle devait naître… eh bien il allait être beaucoup plus vieux que ce qu’il était maintenant. Il n’y avait donc aucune raison qu’ils sortent ensemble et c’était une erreur qu’ils soient ensemble, mais Adrian n’en savait rien. Et même s’il l’avait su… il n’aurait sans doute pas pour autant apprécié moins le fait de pouvoir passer du temps avec la jeune femme. Il y avait quelque chose entre eux qu’il ne s’expliquait pas vraiment. Il avait le sentiment que la jeune femme parvenait à le comprendre, mieux que personne. Mieux que sa propre mère, alors qu’elle avait la possibilité de lire dans les esprits des autres d’ailleurs (mais elle ne le faisait pas avec lui, normalement, sauf quand elle ne se contrôlait pas du tout). Enfin, Adrian se sentait bien, tout simplement.

Mais quand Aulne mentionna les vacances de noël, il ne put s’empêcher de se dire que ça n’allait vraiment pas être joyeux. À choisir, le jeune homme préférait juste oublier le fait que sa famille lui mentait, le fait qu’il avait découvert que son père était dans le coin, ce genre de chose. Mais forcément, penser à noël, c’était penser au fait qu’il devait rentrer (normalement), et donc penser à sa famille et tout ce que cela allait impliquer. Sans qu’il ne sache encore que Jacob – le fameux Jacob – allait être de la partie.

« Oui, je rentre chez moi. » Dit-il doucement, sans cacher sa déception parce qu’il devait donc rentrer chez lui. « Tu vas me manquer. »

Ce n’était pas seulement parce qu’il allait passer du temps avec le reste de la « bande », qu’il allait être avec les « menteurs », qu’il n’appréciait pas tant que cela les fêtes à venir. Il ne savait pas ce qu’il en était de Aulne, encore, mais il savait qu’elle allait dans tous les cas lui manquer.

« Tu rentres chez toi, toi ? »

Elle avait son père non ? Il savait que sa mère était morte – alors que ce n’était normalement pas l’histoire officielle – mais il ne savait pas que son père n’était pas réellement là non plus.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Dim 24 Sep - 13:41


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
L

una crut déceler une certaine déception dans la voix d’Adrian quand ce dernier lui apprit qu’il devait rentrer auprès de sa famille pour les vacances. Elle se doutait bien qu’il ne devait pas être complètement impatient de passer les fêtes de fin d’année avec sa famille après ce qu’il avait appris. Elle était convaincue qu’une part de lui devait être tout de même heureuse de pouvoir fêter Noël avec sa mère qui lui avait tant manqué et son oncle qu’il admirait tant… mais cela n’ôtait bien sûr rien au fait qu’ils lui avaient menti, sur un sujet grave et important, et il ne pourrait pas l’occulter. Il n’y avait rien de pire que les mensonges, ça gâchait tout. Luna était bien placée pour le savoir… et pourtant, elle aussi lui mentait, et son mensonge était peut-être pire encore que celui que lui avait fait sa famille. Peut-être qu’elle devrait tout lui dire ? Les libérer de ce fardeau. Non, pas peut-être, elle le devait. Pourtant, elle ne le fit pas. A la place, elle fit de son mieux pour occulter sa propre déception. Oh, elle se doutait bien qu’il ne serait pas là durant les vacances, cela ne rendait pas plus agréable pour autant la perspective de passer ces vacances toute seule. Et encore, elle ne se doutait pas de combien elles allaient être éprouvantes pour elle. Dans une mesure qu’elle n’aurait clairement pas pu soupçonner. Dont elle ne pouvait pas avoir la moindre idée. Enfin, ce n’étaient jamais que deux semaines. Mais elle savait d’avance que le jeune homme allait terriblement lui manquer, plus qu’il n’est permis, surtout au vu du tournant que venait tout juste de prendre leur relation. Elle afficha un fin et sincère sourire quand le jeune homme affirma qu’elle allait lui manquer, manière de lui faire comprendre que ce ne saurait être plus réciproque. Mais c’était comme ça. Et au fond, c’était bien qu’il passe du temps avec sa famille. Justement, au vu de toutes ces histoires, il en avait sûrement grand besoin, qu’il veuille bien l’admettre ou non. Elle fit doucement « non » de la tête quand il lui demanda si elle rentrait durant ses vacances.

-Je vais rester ici, lui apprit-elle.

Logique qu’il pense qu’elle rentre, elle était supposé avoir son père non loin… seulement, il était loin d’elle, trop loin d’elle… à cinquante années d’elle… Bien sûr, elle passerait peut-être quelques jours avec les voyageurs, et elle espérait qu’ils passeraient au moins Noël ensemble (mais à Noël, il n’y aurait plus que Ginny et elle…), mais elle devait rester à l’école de magie malgré tout. Ne serait-ce que parce que Rhian et Louisa y restaient, eux. Et ils étaient la priorité.

-Mais c’est pas grave. J’aime bien Poudlard à Noël,
affirma-t-elle doucement.

Ce qui en soi n’était pas faux, mais elle préfèrerait cent fois pouvoir être avec son père… ce qui n’arriverait peut-être plus jamais. Plus le temps passait, moins elle se projetait dans une telle réunion de famille… et en attendant, il y avait tout ce qu’elle ne voulait pas abandonner ici. A commencer par Adrian, bien sûr.





code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Jeu 16 Nov - 12:02

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
À choisir, s’il pouvait avoir le choix, Adrian déciderait sans doute de rester à Poudlard pendant les vacances de noël. Surtout alors qu’il apprenait que Aulne ne rentrait pas chez elle pendant les vacances. Pourquoi ? Il se posait vraiment la question, la jeune femme avait son père quand même, normalement elle devrait passer noël avec lui. Enfin, c’était ce qu’il pensait. Mais la jeune femme devait avoir une bonne raison pour ne pas passer noël en compagnie de son père, ce dernier ne pouvait peut-être pas. Ou autre chose. Il hésita à lui poser la question, mais en même temps, il avait peur d’être indiscret. En un sens, il n’y avait aucune raison qu’il ne le soit pas, puisque… eh bien, ils sortaient ensemble. Mais en même temps, il ne pouvait pas s’empêcher de craindre qu’elle le prenne mal, si elle lui posait des questions concernant son père et sur la période de noël. Il n’avait pas spécialement envie de remuer quelque chose de négatif quand même.

En tout cas, si de son côté, il avait eu le choix, Adrian aurait donc décidé de rester à Poudlard pendant les vacances. Sauf qu’il n’avait pas le choix de toute façon, parce qu’il devait rentrer chez lui pour les vacances. Bon, en un sens, le jeune homme devait bien avouer qu’il aimait quand même l’idée de passer du temps avec sa mère, ou encore son oncle, mais en fait… bah il craignait trop que ce qu’il venait de découvrir change tout. Parce qu’il aurait forcément les boules, qu’il regretterait de découvrir que sa mère lui avait menti, que son oncle et sa tante en avait fait de même. Bref, dans tous les cas, ça n’allait pas être une partie de plaisir. En prime, Adrian se doutait que Hyppolite n’allait pas avoir plus envie de faire des efforts que lui. Mine de rien, Adrian appréciait de passer du temps avec sa famille en entier (en oubliant l’histoire de ce père qui trainait quelque part), mais il se doutait vraiment que l’ambiance allait être tendue. Autant dire qu’à choisir, il préfèrerait rester avec sa petite amie donc. Adrian lui adressa un léger sourire quand elle affirma que ce n’était pas grave, qu’elle aimait bien Poudlard à noël.

« Si je pouvais, je resterais avec toi. »
Et il ne se rendait pas compte que la jeune femme aurait bien besoin de sa présence pendant ces vacances, ce qu’il n’allait de toute façon pas se rendre compte avant la rentrée, avant qu’elle ne lui en parle directement. « Ces vacances ne vont jamais me sembler aussi longues. »

Il était honnête, il n’avait aucune envie d’être en vacances et il avait même hâte de revenir à Poudlard l’année suivante, après ce nouvel an qu’il allait aussi dev voir passer avec sa famille. Non pas qu’il soit du genre à passer tout son temps avec Aulne non plus, mais quand même, plusieurs semaines sans la voir, elle allait vraiment lui manquer.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Jeu 16 Nov - 22:02


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
L

una s'était attendue à ce qu'Adrian l'interroge sur les raisons qui la poussaient à devoir rester à Poudlard quand pourtant elle pourrait rejoindre son père pour les fêtes, mais il n'en fit rien, au grand soulagement de la jeune femme. Elle s'était montrée aussi honnête qu'elle l'avait pu auprès de son petit ami, au point de lui adresser une version différente de son histoire, plus proche de la réalité, que celle qu'elle avait adressé à tous les autres. Il savait que sa mère était morte, et que son père l'avait élevé seul de nombreuses années (raison pour laquelle il pouvait s'imaginer qu'elle passerait les fêtes avec lui, ce qu'elle aurait fait sans aucun doute en d'autres circonstances). Mais elle n'avait pas tout pu lui dire, évidemment. Si elle avait dû lui donner des explications sur ses vacances à Poudlard, elle aurait été obligée de lui mentir une fois de plus, et ça lui faisait déjà trop mal de ne pas tout lui dire (mais tout lui dire lui ferait encore plus de mal).

La jeune femme apprécia donc qu'il se contente de lui exprimer ce qu'il avait sur le coeur. Il aurait préféré être avec elle... Elle aimait l'entendre, surtout qu'elle était convaincue du fait qu'il était bel et bien sincère. Oh, elle n'avait pas envie qu'il regrette de partir. Il fallait qu'il puisse passer du temps avec sa famille, puisqu'il le pouvait. Mais elle savait que dans de telles circonstances, avec tout ce qu'il avait découvert sur les secrets qu'on lui avait caché, il ne pouvait pas être très enthousiaste. Ces vacances lui sembleraient longues... Eh bien, à Luna aussi, d'autant qu'elle serait vraiment toute seule. L'an dernier, au moins, il y avait les autres voyageurs avec elle, et, quelque part, ils étaient devenu sa nouvelle famille. Là, ils seraient tous ailleurs. Oh, ils l'inviteraient peut-être au moins pour Noël... mais rien n'avait été prévu. Personne n'avait vraiment le coeur aux fêtes, il faut le dire. D'autant plus qu'ils évoluaient dans deux univers. Luna, à son rythme scolaire, gardait des repères propres aux vacances, aux fêtes, et autre... Les autres, ils avaient leur métier, pour certains, et ils se consacraient à cent pour cent à arrêter Jedusor. Alors elle serait sans doute très seule, oui. Et elle n'imaginait pas à quel point, au vu de ce qui attendait ses amis durant les vacances, et qui allait tout changer.

-Pour moi aussi,
répondit-elle en serrant la main du jeune homme aussi fort que possible dans la sienne. Je pourrais t'offrir quelque chose pour Noël ? proposa-t-elle, même si se faire des cadeaux, c'était peut-être tôt dans leur relation ? Elle ne savait pas comment c'était supposé marcher, elle, c'était une première. Elle agissait donc à l'instinct.

Elle se disait que comme ça, il aurait un quelque chose d'elle pour patienter avant qu'ils se revoient.




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Ven 5 Jan - 14:14

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
Adrian pensait vraiment que ces vacances allaient être longues sans sa petite amie. La jeune femme était devenue si importante pour lui tout d’un coup, il savait qu’elle allait lui manquer. En un sens, le jeune homme savait bien qu’il serait vraiment heureux de la retrouver en rentrant après les fêtes de fin d’année – ne se rendant pas compte que la situation allait être bien plus problématique – ce qui était une très bonne chose déjà. Il savait donc que ces vacances allaient être longues, mais en même temps il savait qu’il allait pouvoir la retrouver ensuite. Il apprécia d’entendre sa petite amie lui dire que pour elle aussi ces vacances allaient être longues. C’était bizarre un peu, mais Aulne allait vraiment lui manquer. Il avait presque déjà hâte de pouvoir revenir de ces vacances, surtout qu’en plus il allait quand même passer des moments assez compliqués au vu de la situation de sa famille. Mais bon, il n’avait pas envie d’y penser. Pour le moment, le jeune homme avait surtout envie de profiter pleinement de la présence de la bleue et bronze. Ce n’était pas encore les vacances après tout, ils avaient un peu de temps avant que Adrian doive prendre le train pour rentrer à Londres, et passer ces fêtes de fin d’année en compagnie de sa famille (sa famille toute entière d’ailleurs… joie).

Adrian fut cependant tout de même un peu surpris quand la jeune femme lui demanda si elle pourrait lui offrir quelque chose pour noël. Non pas que ça soit surprenant en soit, mais le bleu et bronze devait bien avouer qu’il ne s’était pas spécialement attendu à ce que sa petite amie lui demande ça. C’était quand même un peu surprenant.

« Eh bien, oui bien sûr. Je ne vais pas t’empêcher de le faire. »

En soit, Adrian n’avait aucune idée de comment les choses devaient se passer quand il était question de cadeau entre deux personnes qui avaient une relation. Est-ce que c’était trop tôt ? Peut-être, sans doute. Mais en même temps, si Aulne avait l’intention de lui faire un cadeau, le jeune homme n’allait quand même pas lui dire non.

« Si tu me laisses te faire un cadeau aussi. »

Dit-il alors, parce qu’il ne se voyait pas recevoir un cadeau sans en faire un à la jeune femme. En un sens, Adrian devait bien avouer qu’il appréciait que Aulne lui pose cette question, comme ça il savait quand même qu’elle avait l’intention de lui offrir un cadeau et cela lui permettait de lui prendre quelque chose aussi. Adrian se sentirait quand même sacrément mal à l’aise si sa petite amie lui offrait un cadeau et qu’il n’ait rien en retour. Parce que même s’il appréciait l’idée qu’on lui offre des cadeaux – qui n’aimait pas les cadeaux après tout ? Ça faisait toujours plaisir après tout – il n’aimait pas forcément le fait d’en recevoir et de n’avoir rien en retour à offrir quand même. Ce n’était pas quelque chose qui se faisait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Ven 5 Jan - 14:45


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
L

una n''avait jamais été dans la moindre situation sentimentale avant Adrian, cette idée ne lui avait même pas traversé l'esprit, d'ailleurs... comme ça ne l'avait pas outre mesure fait avec le bleu et bronze, au passage. Ca avait juste été quelque chose de naturel, spontané, évident, et Luna n'avait pas voulu l'ignorer, même si c'était dangereux et déraisonnable. Elle ne savait pas ce que les petits amis normaux faisaient et s'il y avait des codes, des règles à respecter... Elle n'en avait pas très envie, en réalité, elle voulait faire les choses comme elle l'entendait, au rythme qui lui importait. Au vu de l'importance que le jeune homme avait su rapidement prise dans son existence, elle trouvait normal et naturel de lui offrir quelque chose, mais elle lui posait tout de même la question, sans forcément de tact, quitte à gâcher l'effet de surprise, surtout pour ne pas mettre Adrian dans l'embarras si il devait trouver cela trop rapide ou bien encore inapproprié (c'était étrange d'expérimenter une relation humaine si neuve... pour tout dire, même en termes d'amitié, elle savait manquer de notions, même si elle cela avait évolué depuis les débuts de son voyage temporel). Adrian répondit très favorablement à sa question, affirmant qu'il n'allait pas l'en empêcher. Une réponse qui plut beaucoup à la jeune femme. Elle aurait trouvé dommage qu'il refuse, qu'il se sente gêné par la proposition en question, qu'il se sente obligé de préciser qu'il ne fallait pas que ce cadeau coûte trop cher ou quoi que ce soit d'autre. Un acte généreux ne se devait pas d'être... quantifié ou quoi que ce soit d'autre, c'était u geste du coeur, tout simplement. Et celui de Luna battait si fort pour Adrian qu'elle ne pouvait tout simplement pas faire autrement.

-D'accord,
répondit-elle dans un sourire quand Adrian lui répondit qu'il voulait lui faire un cadeau en retour.

Elle eut envie d'ajouter qu'il n'y était pas obligé pour autant, même si c'était vrai, même si elle le pensait, même si elle ne comptait pas l'obliger à quoi que ce soit... parce qu'il le ferait dans tous les cas, alors ça n'aurait pas vraiment bien nécessaire. Elle aimait à penser qu'il aimait l'idée de lui faire plaisir tout comme l'inverse était tout aussi vrai. En attendant, elle espérait maintenant trouver un cadeau à la hauteur, à sa hauteur, parce qu'il méritait vraiment ce qu'il y a de mieux. Même si le plus beau des cadeaux était encore d'être avec lui... C'était sans doute trop gnangnan... mais bon, elle l'était. Parce qu'elle était amoureuse, tout simplement.

-Ca va être le premier Noël que je vais passer sans mon père...,
observa-t-elle, évasive, comme un peu venu de nulle part... Mais en vérité, elle songeait seulement que tous ses derniers Noël, elle n'avait jamais eu qu'un cadeau, de la part de son père. Mais pour elle, c'était déjà beaucoup.





code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 416
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Sam 3 Mar - 13:00

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
En réalité, même si Aulne avait décidé de ne pas laisser Adrian lui faire de cadeau, le jeune homme lui en aurait fait un quand même. Il n’y avait aucune raison qu’il ne lui en fasse pas un, si elle lui en faisait un et puis… il avait simplement envie de lui faire plaisir. Après tout, c’était agréable de faire plaisir aux personnes qu’on aime. Et concernant la bleue et bronze… eh bien, Adrian l’aimait vraiment beaucoup. Il n’avait pas forcément envisagé les choses comme ça, il n’avait rien prédit du tout, mais ça n’enlevait rien au fait que le jeune homme avait des sentiments sincères pour la jeune femme. Il se sentait bien avec elle, c’était la seule chose qui comptait de toute façon, même si Adrian ne se rendait pas compte de tout ce qu’il y avait autour et de tous les soucis qu’ils allaient avoir. Pour le moment, il se disait simplement qu’il avait envie de faire plaisir à Aulne et qu’il se sentait bien à ses côtés, sans avoir envie de trop se poser de questions à son sujet. Mais en même temps, il fallait dire que le jeune homme avait d’autres raisons de se prendre la tête et se poser des questions. Au moins, avec Aulne, tout semblait couler de source.

Le jeune homme se sentit cependant un peu mal à l’aise quand Aulne affirma que c’était le premier noël qu’elle allait passer sans son père. Adrian ne savait pas vraiment pourquoi sa petite amie passait noël à Poudlard alors que son père était là et qu’elle pouvait donc normalement passer du temps avec lui. Il ignorait la vérité évidemment, et il se disait que peut-être que l’homme ne pouvait juste pas être disponible et il trouvait ça triste. Il était triste pour sa petite amie, parce qu’il voyait bien que ça l’attristait, même si elle disait ça l’air de rien… mais Aulne avait toujours un côté tête dans la lune qu’il adorait. Et à côté d’elle, il y avait lui qui passait son temps à se plaindre. Avant parce qu’il n’avait pas de père, parce que sa mère était loin. Maintenant, sa mère était là et en prime, il avait gagné un père. Bon, il ne savait encore rien de toute cette histoire et c’était pour cela qu’il le prenait si mal… mais au fond, il savait qu’il n’avait pas autant de raison de se plaindre que d’autre. Comme Luna donc, qui allait passer ses vacances de noël à Poudlard. Adrian ne dit rien, parce qu’au fond, il ne savait pas vraiment quoi dire. Alors, il prit simplement Aulne dans ses bras. Une manière pour lui de juste lui communiquer son soutien. Même si en réalité, il ne pouvait pas vraiment faire grand-chose.

« Je suis désolé. »
Dit-il alors, simplement, ne sachant pas vraiment si c’était ce qu’elle aimerait entendre ou non. Il avait juste besoin de le lui dire, parce que c’était ce qu’il pensait. Aulne méritait de passer son noël avec son père.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   Sam 3 Mar - 13:23


S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel.
C

omme beaucoup d'autres, Luna associait les fêtes de fin d'année à la famille, ce qui en soi était après tout normal. Et même si depuis de nombreuses années maintenant, depuis le décès de sa mère, Luna ne passait Noël qu'avec son père, cela lui avait toujours amplement suffi, parce que Xenophilius Lovegood était, à ses yeux, la père le plus exceptionnel qu'on pisse avoir. Elle pouvait supporter que leur retour tarde tant en toute connaissance de cause, quand elle savait pourquoi ils se battaient, pourquoi elle et les autres voyageurs se devaient de reste à cette époque, mais c'était toujours un peu plus difficile à cette période de l'année où elle n'avait qu'une envie : décorer le sapin avec son père (les Lovegood avaient un goût tout particulier pour les décorations de fêtes incongrues), se gaver de bûche et de dinde aux marrons, s'échanger leurs cadeaux... Mais pour une fois, elle se disait qu'elle préférait être là à cette période de l'année qu'à une cinquantaine d'années de là. Loin d'Adrian. Il lui donnait une bonne raison d'appréhender positivement la situation. Parce que tant qu'elle ne verrait pas son père, elle l'aurait lui, et le début de relation qu'ils construisaient était un bol d'oxygène pour elle. Même si sa perspective de leur relation était forcément égoïste (pour qu'elle ne le soit pas, il faudrait qu'elle lui avoue toute la vérité, et elle n'y arrivait tout simplement pas). Le problème résidait avant tout dans le fait de ne pas pouvoir avoir l'un et l'autre en même temps.

Mais l'un dans l'autre, elle le savait, elle ne pouvait qu'à moitié se plaindre de sa situation... Même si sentir Adrian la prendre dans ses bras et compatir à sa situation lui faisait quand même beaucoup de bien. Elle aimait sentir combien il arrivait à se montrer compréhensif, avec elle, combien il semblait tenir à elle. Elle n'avait pas cru que qui que ce soit serait capable de lui faire autant de bien, qu'elle saurait être aussi importante aux yeux de quelqu'un d'autre. Et c'était agréable, vraiment très agréable.

-Tu n'as pas besoin de l'être,
répondit-elle doucement tout en profitant au maximum de leur étreinte. Mais merci.

Elle ne voulait pas qu'il se sente désolé pour elle, mais elle appréciait qu'il fasse preuve de tant de considération à son égard malgré tout. Quoi qu'il en soit, elle ne voulait pas qu'il s'en veuille pou autant de s'appesantir su ses propres problèmes. A ce titre, il n'y avait pas de gradation, juste des ressentis, et Luna appréciait qu'il fasse le choix de les exprimer auprès d'elle.

-J'ai un peu froid,
ajouta-t-elle après un petit moment. On rentre ?




code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. (Luna <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Créature]Etude des dieux et tout ce qui s'y rapproche de manière directe.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: La forêt interdite.
-