AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Mar 4 Juil - 19:30


Des fêtes sans famille
C'

était la fin de l'année, les vacances de Noël approchaient... et pour la première fois, Andreï allait passer ses vacances à Poudlard. C'était étrange... et assez déprimant, il faut bien le dire. L'école de magie avait été totalement désertée, ou presque, il n'y avait plus un chat, on pouvait parcourir les couloirs de pierre du château sans croiser âme qui vive... et pour cette fois, le vert et argent prenait définitivement conscience d'une chose qu'il savait depuis un moment, certes, mais qu'il ne pouvait plus faire mine d'ignorer, à présent... Il était seul. Définitivement seul. Il n'avait plus de famille, pour commencer. Oui, bien sûr, la faute à qui... il n'avait pas le droit ou la légitimité de regretter sa mère, mais c'était comme ça, à l'approche des fêtes de fin d'année, il ne pouvait s'empêcher de penser à Anya. Pas à Anya la criminelle en série, non, mais Anya, la maman attentionnée qui passait sa journée aux fourneaux pour lui préparer les meilleurs petits plats à Noël. Ces dîners avec sa mère et sa tante, et parfois l'un de ses nombreux "pères".. oui, ça lui manquait, quelque part...

Mais il aurait pu supporter tout ça s'il avait June. Sauf que June n'était pas là, elle était enfermée dans sa cellule, et Andreï ne pouvait avoir aucun contact avec elle... Pas le moindre. Elle lui manquait, maintenant plus que jamais. Et pour couronner le tout,  c'était maintenant les piliers de la résistance, qu'on leur ôtait. Qu'est-ce qu'ils allaient faire, qu'est-ce qu'ils allaient devenir, sans Pomona, sans Harry ? Il n'en avait pas la moindre idée, mais en tout cas, ça l'inquiétait vraiment. En somme, il n'était pas serein, et lui qui était d'un naturel normalement solitaire, voilà qu'il n'attendait que de voir le château se repeupler, que l'écho des couloirs remplace ce pesant silence. Ce n'est pas comme si ça allait changer la situation, ce n'était pas comme si tout irait mieux tout à coup, dans ces circonstances, mais ça le soulagerait. Peut-être, un peu... Parce que, pour le moment, ce n'était pas gagné. Les mêmes sombres pensées tournaient en boucle dans son esprit. C'était intenable.

Il avait hésité à rester terré dans son dortoir vide à l'heure du repas et à sauter le dîner, mais finalement, il choisit malgré tout de se traîner jusqu'à la salle commune. Non pas qu'il compte y chercher (ou même y trouver) une compagnie quelconque, mais s'il ne s'obligeait pas à un semblant de rythme, il n'arriverait à rien. Même comme ça, ce n'était pas dit qu'il arrive à grand-chose, ceci dit, mais bon... Il préférait pour le moment se complaire dans l'inactivité plutôt que de se confronter immédiatement à une réalité qui, forcément, allait nettement lui déplaire. Alors il s'installa à la table des serpentards, s'assit dans un coin, et se servit, sans faire trop attention à ce qui se passait autour de lui, ni au garçon qui se rapprochait de lui.




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Sam 19 Aoû - 19:14

Des fêtes sans famille.
Harry était mort, ou tout comme, Purdey était toujours dans le coma et s’approchait dangereusement de la mort, franchement, Rhian avait un peu de voir comment l’avenir pouvait être bien pour lui. Bon, Cenlyn et lui se portaient bien, mais jusqu’à quand. Est-ce qu’il n’allait pas leur arriver des bricoles (pour ne pas dire de sérieuses emmerdes, encore plus que ce qu’ils devaient affronter pour l’heure) ? Rhian ne savait plus du tout où donner de la tête. Il ne savait déjà pas comment supporter tout ça avant, mais alors maintenant c’était de pire en pire. Et en plus, il était à Poudlard et ne pouvait même pas profiter d’un noël en famille, parce qu’il n’avait presque plus de famille. Au final, Rhian savait qu’il devait se faire à l’idée qu’il n’était plus que tous les deux avec Cenlyn, qu’il n’y avait plus qu’eux. Bon, il y avait Louisa aussi, mais en même temps, Rhian n’avait pas spécialement envie de penser au fait qu’elle allait faire pleinement partie de la famille après. Pour le moment, il n’y avait donc plus que sa sœur et lui. Rhian aimerait bien garder espoir que sa mère arrive à s’en sortir, mais cela faisait plusieurs mois maintenant… et l’approche de noël ne l’aidait pas à garder espoir. Peut-être qu’elle allait finir par se remettre, mais même si c’était le cas… depuis tout ce temps ils étaient seuls. Enfin, il y avait d’autres personnes autour d’eux, Caelan par exemple qui était leur tutrice légale le temps que leur mère se remette. Il y avait aussi les membres de la résistance que le jeune garçon avait rencontré, plus Luna qui était toujours là. Mais quand même… ils étaient les seuls Potter. Il ne restait plus qu’eux et s’ils devaient disparaître, alors ça voudrait dire que leur nom allait disparaitre.

Rhian ne parvenait donc pas réellement à se montrer enjoué ces derniers temps, malgré les bonnes résolutions qu’il avait tenté de prendre. Comment pouvait-il s’en sortir à la fin ? À chaque fois qu’il faisait des efforts en se disant qu’il ne devait pas se laisser abattre, on lui envoyait encore quelque chose dans la figure. Bon, la mort d’Harry et des autres ne le concernait finalement pas tant que cela, il ne connaissait pas réellement les autres voyageurs ou encore la fille avec eux. Mais il y avait Harry quand même et même si la situation était bizarre, c’était un membre de sa famille. Enfin bon… Le jeune garçon se doutait qu’il ne devait pas entièrement se laisser abattre, même si ces derniers jours étaient loin d’être simple et que les prochains n’allaient pas l’être non plus. Quand il arriva dans la Grande Salle, afin de manger un morceau, son regard se posa sur Andreï. Ce n’était sans doute pas très raisonnable, mais il n’y avait presque personne dans le château de toute façon. Alors, Rhian s’approcha de lui.

« Qu’est-ce qu’il va se passer maintenant ? » Demanda-t-il alors au jeune homme sans même le saluer. Il avait besoin de savoir ce qu’ils avaient prévu avec les autres maintenant. De s’assurer que le psychopathe était pas juste en train de gagner.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Sam 19 Aoû - 20:07


Des fêtes sans famille
A

ndreï ne constata la présence de Rhian que lorsque ce dernier s'adressa à lui, et autant dire qu'il n'y mit absolument pas les formes. Le vert et argent n'était déjà franchement pas de bonne humeur, clairement pas disposé à se lancer dans une nouvelle conversation avec le rouge et or, qui lui rappellerait qu'il portait toute la misère du monde sur ses épaules quand lui-même avait le sentiment d'être au fond du gouffre. Et il avait comme l'intuition que c'était comme cela que les choses allaient se passer, puisqu'en guise de salutations, il l'interrogea directement, lui demandant comment les choses allaient se passer à présent...

-Bonjour à toi aussi, Rhian,
répliqua-t-il d'un ton las. Il voulait bien faire preuve de patience, mais là, il était fatigué. Il n'était vraiment pas disposé à se montrer conciliante, même si le jeune homme ne méritait certainement pas d'être accueilli ainsi, étant donné ce qu'il traversait.

Car oui, Andreï comprenait bien la question de Rhian, et elle était en effet légitime... Maintenant, la nouvelle n'avait échappé à personne, les voyageurs étaient comme morts, Harry, quelque part, avait été un membre de sa famille, c'était normal qu'il soit bouleversé, et qu'il se demande ce qui allait advenir aussi. Le problème, c'est que le vert et argent n'avait pas la moindre idée de ce qu'il pouvait répondre à cela, et ça ajoutait très clairement à sa frustration. En l'état, sa situation n'était déjà pas enviable, mais en plus, il ignorait comment la suite à se dérouler.

-J'en sais rien,
soupira-t-il alors, daignant enfin lui répondre. J'en ai pas la moindre idée. Je suis pas sûre que qui que ce soit sache...

Tout le monde était perdu, dans l'affaire. Il n'avait pas pu parler à Luna, Ginny, ou aux autres membres de la Résistance, mais il se doutait que personne ne savait comment faire maintenant. Andreï était d'avis qu'il fallait continuer, oui mais comment. Ils avaient trouvé un leader parfait en la personne de Pomona, elle était le lien entre tous les membres de la Résistance, et sans elle, sans les voyageurs, eh bien... ils avançaient à l'aveugle, tout simplement.

-Crois-moi, t'es pas le seul à te poser la question. Mais toi tu devrais être content, au moins, t'es tranquille, maintenant.


Bon, il disait ça, mais il n'en savait rien du tout, en réalité. C'était juste qu'il était mal luné, dépassé par la situation autant que Rhian pouvait l'être. Sauf que oui, il considérait que Jedusor n'aurait plus de raisons de vouloir la peau de Rhian, maintenant, alors qu'Andreï, lui, s'était engagé auprès des mangemorts sans savoir si ce risque en valait encore la peine, sans savoir s'il n'avait pas juste signé son arrêt de mort, ce faisant. Peut-être qu'il devrait se dénoncer directement auprès des Aurors. Au moins, il rejoindrait June, comme cela.




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Mer 4 Oct - 6:50

Des fêtes sans famille.
Rhian savait bien qu’il n’aurait pas dû aborder le jeune homme de cette manière, qu’il aurait dû se contenter de le saluer pour commencer. Sauf qu’il n’avait pas commencé comme ça. En même temps, ça se saurait si le rouge et or était quelqu’un de vraiment « stable » dans ses relations avec les autres. En ce moment, il passait son temps à se plaindre, à se morfondre sur son sort et ce qui venait d’arriver n’allait pas arranger les choses. Et en même temps, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de changer les choses. Oh, il était loin d’être serein, bien au contraire, il avait envie de se dire qu’on avait lancé un sort aux Potter (vous expliquez comment sinon les emmerdes qu’ils traversaient ? Tous, les uns après les autres), que sa famille était maudite ou il ne savait quoi. Mais en même temps, il se disait qu’il devait quand même agir. Que la résistance devait agir, cherchant surtout à se rassurer sur la suite des événements. Mais Andreï n’apprécia visiblement pas son entrée en matière, lui signalant donc qu’il aurait pu le saluer en le saluant d’un ton qui n’avait rien de très agréable à entendre. Rhian se mordit la joue, il s’en voulait d’avoir abordé le vert et argent de cette manière, mais de toute façon il ne pouvait plus revenir en arrière. Il se contenta donc de s’installer en face du jeune homme alors que ce dernier était en train de lui expliquer qu’il ne savait pas ce qui allait se passer maintenant.

En soit, c’était logique. De ce que Rhian savait, les voyageurs avaient de l’importance. Bon, il restait Luna, mais justement elle était seule. Bon, il y avait Ginny mais Rhian ne la connaissait pas assez pour penser à elle. Les autres résistants étaient là, toujours, mais si le jeune garçon avait bien compris, cette Fitz avec les voyageurs n’était autre que leur leader. Autant dire qu’ils venaient quand même de prendre un sacré coup. Andreï ajouta alors que Rhian n’était pas le seul à se poser la question, mais ne se contenta pas de ça. Il affirma ensuite qu’il devrait être content, parce qu’au moins il était tranquille. Rhian savait bien qu’au fond, son interlocuteur n’avait pas tout à fait tort et qu’en temps normal… bah il aurait peut-être apprécié d’être débarrassé de Harry qui avait quand même vraiment foutu la merde dans sa vie. Sauf que bah… il avait fini par s’attacher à lui en fait.

« Parce que tu penses que je peux être content quand quelqu’un meurt ? »
Demanda-t-il d’un ton sec, dont il avait un peu trop souvent l’habitude. Rhian poussa un soupir, il savait qu’il devait prendre sur lui. Il savait que la situation était compliquée pour tout le monde. « Et rien ne me dit que je serais tranquille de toute façon. » Reprit-il d’un ton plus posé. « Je n’en reste pas moins un Potter et Harry finira par arriver au monde. » Oui bon, il n’avait pas vraiment d’autre choix que de se faire à l’idée. C’était compliqué, ce n’était pas sain, ça n’avait rien d’agréable, mais il allait se marier avec Louisa et fonder une famille avec elle. « Il faut que vous fassiez quelque chose pour l’arrêter. »

C’était si facile à dire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Mer 4 Oct - 18:29


Des fêtes sans famille
A

ndreï était certainement allé trop loin dans ses propos, il ne pouvait le nier, mais, pour sa défense, il était sur les nerfs, il se sentait fatigué et à bout, et la manière dont Rhian l'avait abordé avait parachevé son agacement. Parce que lui aussi était effrayé, lui aussi ne savait pas ce que le monde allait devenir, lui aussi était démoralisé par l'absence des voyageurs et de Pomona (ça n'avait pas toujours été simple avec certains d'entre eux, mais malgré tout, ils s'étaient attachés à eux), et il ne se sentait pas capable de rassurer qui que ce soit à l'heure actuelle... Mais il reconnaissait quand même que les mots avaient dépassé sa pensée, car il était évident que la mort n'était pas une chose de laquelle il fallait se réjouir. Et il se doutait bien que Rhian n'était pas enthousiasmé outre mesure par cette situation, bien au contraire, même. Par ailleurs, il est vrai qu'il continuerait peut-être d'être la cible de Voldemort malgré tout. Au vu des circonstances, il devrait apaiser les tensions et non pas les envenimer, d'autant que c'était lui le plus âgé des deux. Ceci dit, il eut bien du mal à ne pas répliquer du tac au tac quand le garçon affirma qu'ils devaient faire quelque chose. Comme s'ils ne faisaient pas tout leur possible, comme s'ils se tournaient les pouces jusque-là.

-Heureusement que t'es là pour le dire, j'y aurais pas pensé par moi-même,
répliqua-t-il en toute conscience du fait qu'il ne devrait pas s'emporter comme ça, mais pour le moment, forts de leurs propres blessures, ils ne se facilitaient pas mutuellement la communication.

Lui était alarmé par une situation forcément angoissante, et Andreï... Il s'était pris la nouvelle du jugement des résistants comme une véritable claque, et maintenant, il ne savait plus pour qui il espionnait, très exactement. Dans tous les cas, il n'avait pas l'intention de cesser d'agir pour autant. Et pour cause, il était de toute façon dans le bain, maintenant, sans possibilité d'en sortir. Il était considéré par l'ennemi comme l'un d'entre eux, et cette couverture, il devait la garder quoi qu'il advienne. Ceci dit, il comprenait que Rhian l'exhorte à agir puisqu'il avait admis lui-même qu'il n'avait pas la moindre idée de la manière dont les choses allaient se dérouler à présent. En même temps, c'était bien beau d'affirmer qu'il fallait agir. Ca restait plus facile à dire qu'à faire. Il prit une profonde inspiration pour éviter de se montrer une nouvelle fois blessant.

-C'est vrai, on est dépassés par ce qui est arrivé, mais ça veut pas dire qu'on a l'intention d'abandonner, au contraire.

Sauf qu'il ne savait pas encore quels allaient être leur plan d'action. Il allait sans doute leur falloir un nouveau leader. Mais qui ?




code by Mandy

[

_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 30 Nov - 10:46

Des fêtes sans famille.
Rhian comprenait bien qu’il ne se prenait pas de la bonne manière, mais cette situation était tellement choquant qu’il ne savait pas exactement comment s’exprimer. Quand Andreï répliqua, il comprit cependant qu’il n’avait pas du tout utilisé le bon ton avec le jeune homme. Effectivement, le vert et argent devait savoir qu’ils devaient agir, qu’ils ne pouvaient pas rester les bras croisés après la mort des voyageurs et de Pomona Fitz. Rhian ne savait pas grand-chose au final de la résistance, en dehors du fait qu’il y avait des membres de l’organisation qui le surveillaient, qui veillaient sur lui. Que Andreï en faisait partie, ainsi que Lysandre et donc évidemment Luna. Luna qui avait perdu ses amis donc… Andreï affirma qu’ils étaient dépassés par la situation, mais que ce n’était pas pour autant qu’ils n’avaient pas l’intention d’agir, qu’ils allaient baisser les bras. Rhian devait bien avouer qu’il était quand même soulagé. Il comprenait que la résistance soit quelque peu chamboulée par le coup d’éclat de ce psychopathe mais il était content de savoir qu’ils n’allaient pas abandonner après la mort des voyageurs. Et pas seulement parce que Rhian se sentait encore en danger. Même si Harry était mort, cela ne signifiait pas que le rouge et or n’était pas son grand-père et un jour ce dernier allait bel et bien revenir. Forcément, Rhian craignait toujours que ce taré s’en prenne à lui ou à Louisa. Et mine de rien, le sort de Louisa l’importait plus encore. Enfin, c’était le cas maintenant. C’était un peu comme si la mort de Harry avait été un déclic. Il n’y avait presque plus de Potter après tout. Même si son petit fils n’était pas censé être là, cela n’enlevait pas le fait qu’il était un Potter. Et maintenant, il n’y avait plus que Cenlyn et lui, au vu de l’état dégradant de Purdey. Il y avait donc les jumeaux et Louisa… qui deviendrait un jouer une Potter. Il fallait bien qu’il se fasse à cette idée.

« Tant mieux. »
Dit-il alors simplement, ne cachant rien du fait qu’il se sentait vraiment soulagé d’entendre les propos du vert et argent. Il n’attendit pas bien longtemps avant de reprendre lui-même la parole. « Je veux vous aider. » Il utilisa un ton qui ne laissait rien à l’hésitation. Ce qui était assez rare au final en ce moment, mais Rhian ne pouvait pas nier qu’il se sentait soudainement plus investie que jamais. « Je sais bien que je ne suis clairement pas d’une grande aide et je ne sais pas ce que je pourrais faire, ce que je serais capable de faire mais… » Rhian marqua une courte pause, tournant son regard vers celui de Andreï pour qu’il puisse lire toute la détermination dans son regard. « Je veux aider. »

Une manière pour lui de venger Harry en un sens. Mine de rien, il ne s’y était pas attendu, mais Rhian était vraiment bouleversé par la mort du jeune homme. Comme s’il avait perdu un membre de sa famille. Plus un genre de grand-frère qu’un petit fils ceci dit. Mais un Potter quand même.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 30 Nov - 17:47


Des fêtes sans famille
A

ndreï crut voir un certain soulagement marquer les traits de son interlocuteur. Au fond, tant mieux s'il était rassuré, mais une part de lui se sentait un peu vexée qu'il ait pu imaginer que tout le monde allait baisser les bras et abandonner sous prétexte que la situation avait pris cette tournure chaotique... Mais en même temps, le rouge et or n'avait peut-être pas eu tort de penser ainsi. Il est vrai que personne, parmi les résistants encore "en vie" n'était capable de dire ce qui allait se passer à présent et de quelle manière ils auraient agi différemment. Mais ce dont il était sûr en revanche, c'est que personne ne comptait baisser les bras, il leur fallait se battre d'autant plus que l'ennemi gagnait du terrain sur eux, et cela, bien sûr, ils ne pouvaient l'envisager ou le tolérer. Le vert et argent ne pouvait donc pas reprocher le propos de son interlocuteur, mais il était si impliqué, pour toujours impliqué, dans la Résistance qu'il était de toute façon pour lui impossible de faire autrement. Il avait rejoint les mangemorts, et il avait déjà fait des choses absolument odieuses en leur nom, il n'avait certainement pas l'intention que ce soit en vain. Et puisqu'il voyait les choses de l'intérieur, il était d'autant plus résolu à se battre au nom de ce qui lui semblait juste. Parce qu'il ne pouvait pas tolérer ce à quoi son engagement l'avait contraint de participer en dépit de sa volonté.

Andreï dut reconnaître qu'il fut étonné des propos de Rhian. Ce n'était pas qu'il l'imaginait forcément incapable de se battre pour la cause (il était farouchement débrouillard et fort de ses opinions, ça il avait clairement pu le constater), mais il ne l'aurait pas imaginer demander à participer aux actions de la Résistance comme ça, avec un tel aplomb. Il faut croire que ce récent épisode, si tragique soit-il, la mort de Harry, surtout, avait provoqué un déclic chez lui. Il voulait aider, d'une manière ou d'une autre, tout een ayant conscience du fait qu'il ne pourrait sans doute pas faire grand-chose. Andreï ne pouvait malheureusement pas lui donner tort, il n'avait pas la moindre idée de ce que Rhian pourrait faire pour les aider... si ce n'est rester en vie, mais il se voyait mal lui répliquer cela à l'heure actuelle. ll n'avait pas envie de saper sa volonté, même si concrètement, il ne savait pas ce qu'il allait en être.

-D'accord, j'en parlerai aux autres.
Et c'était sincère. Il allait bien falloir qu'ils se réunissent tous pour faire le point sur la situation, et à ce moment-là, il évoquerait le rôle que Rhian souhaitait jouer. S'il y a quoi que ce soit que tu puisses faire, je te le dirais.




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 18 Jan - 14:22

Des fêtes sans famille.
Au fond, Rhian ne savait pas vraiment s’il pouvait servir à quelque chose en cet instant précis, mais il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie d’aider. Il ne savait pas ce qu’il pouvait faire, mais le moindre petit truc qu’il pourrait faire, alors il le ferait. C’était assez soudain comme nouvelle volonté, Rhian savait qu’il ne l’aurait sans doute jamais eu cette motivation si Harry était encore en vie. Ça venait peut-être vraiment de nulle part, il n’allait peut-être rien pouvoir faire en réalité, il n’était peut-être pas à sa place… mais il avait vraiment envie de faire quelque chose. Quoi ? Il ne savait pas, il comptait un peu sur Andreï pour le lui dire. Même s’il se doutait quand même que ça n’allait pas être évident. Il n’était qu’un gamin, le rouge et or en avait bien conscience. Il n’avait donc vraiment pas beaucoup de moyen, beaucoup de capacité. Mais pour une fois, Rhian avait vraiment envie de faire quelque chose et de ne pas juste faire l’autruche. Depuis le début de cette histoire, le jeune garçon avait envie de fermer les yeux sur la résistance, ne pas penser à tout cela, tenter d’avoir une vie sans cela. Même si c’était impossible, parce qu’il ne parvenait pas à faire comme si de rien n’était, encore moins depuis qu’il savait que Louisa était censée devenir son épouse donc. Il avait le sentiment de ne pas avoir les choses en main. Jusqu’à maintenant. Oui, c’était sans doute bête, mais Rhian se disait maintenant que Harry était mort – parce que sa disparition lui faisait un déclic, presque plus que celle de sa mère au final – il pouvait prendre en main sa vie. Que même s’il y avait des choses qu’il savait sur son futur et qu’il ne pouvait évidemment pas envisager de changer, il y en avait d’autre qu’il pouvait décider par lui-même.

Andreï affirma alors qu’il allait en parler aux autres, ces autres résistants donc. Rhian ne pouvait pas nier qu’il se sentait soulagé en effet d’apprendre que le vert et argent allait en parler aux résistants, qu’il prenait au sérieux sa demande. Et donc, s’il y avait quelque chose qu’il pouvait faire – à son niveau, et ce dernier était loin d’être haut – il le lui dirait.

« Merci. » Dit-il alors, sincèrement, parce qu’il ne se voyait pas ne pas remercier le jeune homme. Même s’il était clair que Rhian ne savait pas trop s’il allait vraiment pouvoir aider à la résistance. Qu’est-ce qu’il pouvait faire contre Voldemort après tout ? Ce type était un taré. Bon, le rouge et or pouvait déjà se concentrer sur le fait d’être encore en vie, sur le fait de survivre et de ne pas mourir donc. Mais il avait envie de faire plus, il espérait pouvoir faire plus. Sans savoir si ça allait être faisable ou non. Rhian marqua une pause, pendant un temps, avant de reprendre la parole. Ne sachant pas vraiment ce qu’il devait dire à présent. Avant de finalement se lancer. « Je suis désolé pour tes amis. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Dim 21 Jan - 10:11


Des fêtes sans famille
A

ndreï n'était pas du tout convaincu du fait que Rhian fasse bien de le remercier, car il n'était absolument pas certain de lui rendre service en lui promettant de l'intégrer à la résistance d'une manière ou d'une autre, de lui permettre e se rendre utile à cette dernière. Outre le fait qu'il n'avait pas forcément la légitimité de lui faire une telle promesse (mais qui l'avait encore ? Maintenant que Pomona n'était plus là, qu'ils n'avaient plus de leaders, comment savoir qui était apte ou non de prendre telle ou telle décision ? En fin de compte, personne ne devait l'être. Par ailleurs, même si un rôle, une mission devait être confiée au jeune rouge et or, ce serait par essence dangereux, et déjà que Rhian n'avait besoin que d'exister pour être en danger... Mais ils ne pouvaient pas cracher sur les âmes volontaires qui acceptaient de se joindre à eux. La résistance s'était délitée, sur ce point, l'ennemi avait clairement gagné, et la seule solution qu'Andreï voyait à cela, pour que tout n'ait pas été vain, c'était d'unir les forces de ceux qui étaient vraiment volontaires, pour faire front face au mage noir... Andreï était allé jusqu'à incarner le rôle de ce qu'il n'était pas : il ne voulait pas que tous ces risques ne mènent nulle part. Quelque part, c'était peut-être un peu égoïste, mais il le pensait réellement ainsi.

-C'était pas vraiment...

Andreï se retint de finir sa phrase. En dépit de tout ce qu'ils vivaient de commun, le vert et argent n'avait jamais vraiment considéré Pomona ou les voyageurs temporels comme ses amis. Considérer qui que ce soit comme un ami exigeait beaucoup d'efforts de sa part et très peu parvenaient à obtenir le titre (et parmi ceux-ci, il était parfois déçu de l'attitude de certains, comme de celle de Seth, cela va sans dire)... Et on ne pouvait pas dire que ses relations étaient au beau fixe avec tous, au passage. Andreï n'avait pas oublié d'être fâché après Pomona en découvrant que June avait été condamnée à la prison et qu'elle n'avait rien fait pour argumenter en sa faveur. Quant aux autres voyageurs, même s'ils l'avaient beaucoup soutenu (en lui apprenant l'occlumancie notamment), ils formaient un groupe à part entière auquel il était bien difficile d'espérer s'intégrer. Difficile, donc, de leur donner le qualificatif d'amis.

Pourtant, Andreï ressentait ce vide véritable que l'on éprouve sans doute quand il n'y a plus personne autour de soi, quand on perd des amis vraiment proches. Ils avaient peut-être plus compté pour lui qu'il ne voulait bien le reconnaître... Et dans tous les cas, il donnerait tout pour qu'ils soient encore en pleine disposition de leur moyen, capables de se battre pour la bonne cause.

-Merci...,
se rattrapa-t-il donc. On pourra pas les ramener, enchaîna-t-il, mais on peut préserver leur mémoire et leurs idées. C'est ce qui compte.




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 15 Mar - 16:04

Des fêtes sans famille.
Rhian osait croire qu’il était capable de comprendre ce que ça faisait de perdre quelqu’un. Le jeune garçon avait perdu de nombreuses personnes. Dans cette histoire, il avait quand même perdu quelqu’un après tout, même s’il n’avait pas forcément été très sympa avec Harry. Mais en dehors de ça, il avait perdu… eh bien, ses parents. C’était aussi simple que ça, le jeune garçon avait quand même perdu ses deux parents (sa mère n’était que dans le coma, mais en même temps… eh bien, ça revenait au même). Autant dire qu’il osait croire qu’il pouvait vraiment considérer qu’il comprenait ce que ça faisait de perdre des personnes, des amis notamment. Andreï reprit la parole, mais sans pour autant finir sa phrase, avant de le remercier. Rhian ne savait pas vraiment ce qu’il avait eu envie de dire, mais en même temps il ne chercha pas réellement à le savoir. On ne pouvait pas dire que Rhian soit vraiment doué dans ce genre de situation. Il n’avait pas été agréable avec le vert et argent avant tout cela, il n’avait pas été spécialement agréable quand il était venu l’aborder en cet instant précis… on ne pouvait pas vraiment compter sur lui. Il ne savait pas trop y faire et il avait un peu le sentiment de mal faire justement là maintenant.

Andreï précisa qu’ils ne pourraient pas les ramener, ça c’était sûr. C’était dommage aussi… mais en même temps le jeune garçon était encore une fois bien placé pour savoir que non, en effet, on ne pouvait pas faire revenir les personnes qui étaient mortes. La seule chose qu’ils pouvaient faire, c’était simplement de préserver leurs mémoires, leurs idées… tout ce qui faisait qu’ils étaient un groupe donc. Rhian ne pensait pas jusqu’à présent que la résistance soit réellement une bonne chose, qu’ils pouvaient réellement faire quelque chose… mais en même temps, maintenant, Rhian se rendait bien compte qu’ils n’avaient pas le choix que d’agir de toute façon. Et donc, oui, ils ne pouvaient faire que ça.

« Je suis content que ça se passe comme ça. »

Rhian ne savait pas exactement où ça allait les mener, en un sens, mais il était réellement heureux de savoir qu’ils n’allaient pas juste tout arrêter. Est-ce qu’ils pouvaient réellement arrêter ce psychopathe ? Ils ne pouvaient pas réellement le savoir, mais en même temps ils allaient essayer. C’était bien la première fois que le jeune garçon avait un regain d’espoir, c’était dommage qu’il ait eu besoin d’un événement tel que celui-ci pour en arriver à cette conclusion. Il ne savait pas exactement ce que ça allait donner, il ne savait pas s’il pouvait faire réellement quelque chose pour le groupe, s’il pouvait faire quelque chose pour la cause et si en soit il avait définitivement réussi à passer outre le fait qu’il n’avait pas les cartes en main de sa vie… mais puisqu’il pouvait prendre des décisions, ce n’était pas si mal. Donc oui, ce n’était peut-être pas le moment, mais le jeune garçon retrouvait un gain d’espoir.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 15 Mar - 19:22


Des fêtes sans famille
A

u vu de la manière dont ils avaient entamé leur conversation, Andreï ne s'était clairement pas attendu à ce que leur discussion prenne cette tournure, mais ce n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire. Avec ce qui venait de leur tomber sur la tronche, il était non seulement effrayé mais aussi complètement paumé. Clairement, il avait besoin de ces sursauts de motivation et d'espoir qui pouvaient lui donner le sentiment que tout n'était pas peru, que se battre avait encore du sens et qu'ils pouvaient vraiment s'en tirer. Pour le coup, le vert et argent ne s'était clairement pas attendu à ce que cette réaction lui soit proposée par Rhian, mais il n'avait pas matière à s'en plaindre, tout au contraire même. Il ne savait pas si le rouge et or pourrait vraiment participer activement à leur cause, mais qu'il en émette le souhait et qu'il parvienne à tirer un parti positif de la situation était encourageant... Encourageant pour tout le monde, car il était évident à l'heure actuelle qu'ils avaient tous intérêt à prendre exemple sur Rhian. Andreï ne se voyait pas l'exprimer tel quel au jeune homme de crainte de le braquer de nouveau, mais c'était le genre de choses qu'il avait sincèrement eu besoin d'entendre, à l'heure actuelle.

Il esquissa un fin sourire quand Rhian affirma qu'il était content que les choses se passent de cette manière. Admettre qu'on était "content" dans de telles circonstances, ce n'était pas forcément si simple, mais le vert et argent voyait précisément où il voulait en venir exactement, et il se disait que cette situation aurait au moins eu une conséquence positive. Ils s'en seraient tous passé, tous autant qu'ils étaient, mais c'était une bonne chose quand même. Et les bonnes choses étaient vraiment bonnes à prendre à l'heure actuelle. C'était plus ou moins tout ce qui restait à leur portée, tout ce sur quoi ils étaient capables d'avoir un minimum de contrôle, et ça aussi c'était assez rare.

-Il faut que ça se passe comme ça,
confirma Andreï dans un fin hochement de tête. Il marqua une pause qui témoignait également de son hésitation, la preuve, en somme, du fait qu'il n'était pas complètement à l'aise avec ce genre de situations. Il avait toujours estimé qu'il n'était pas fait pour tirer les autres vers le haut, qu'il n'était pas doué pour ça et qu'il aurait plutôt tendance à faire d'immenses erreurs en ne s'exprimant pas comme il le devrait. Donc forcément, il ne voulait pas que sa question suivante soit considérée comme malvenue ou braque son interlocuteur. C'était la dernière chose qu'il puisse vouloir alors que la situation s'améliorait ainsi entre eux. Tu as pu en parler un peu avec Louisa ?




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 833
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 10 Mai - 14:08

Des fêtes sans famille.
Évidemment, on ne pouvait pas réellement apprécier la situation telle qu’elle était et être content de la manière dont les choses se passaient, mais Rhian était vraiment soulagé de savoir qu’ils allaient continuer de se battre, qu’ils n’allaient rien lâcher. Clairement, le rouge et or avait douté de leur capacité, parce qu’ils étaient jeunes, parce que ça semblait juste impossible qu’ils parviennent à arrêter ce mage noir. Les derniers événements ne pouvaient en fait que lui donner raison mais... non, ce n’était pas ainsi que le jeune garçon avait envie de voir les choses. C’était malheureux en un sens de se dire qu’il avait eu besoin d’un tel événement pour prendre réellement conscience de la situation, prendre conscience qu’il pourrait peut-être faire quelque chose, qu’il devait soutenir ce groupe en tout cas. Mais au moins, il en prenait conscience. Est-ce que Rhian allait réellement pouvoir faire quelque chose pour eux ? Peut-être pas en fait, mais ça n’enlevait pas le fait que le jeune garçon avait une détermination nouvelle. Combien de temps elle allait durer ? Ça restait à voir. Mais au moins, il avait une détermination nouvelle et ce n’était pas quelque chose d’anodin. Ça avait un impacte sur presque tout. Son moral en un sens – même si ce dernier n’allait pas manquer d’être ébranlé encore prochainement, par divers événements –, mais aussi sur son futur. Le simple fait que maintenant, le jeune garçon était sûr et certain qu’il avait envie de devenir Auror, ce n’était pas rien après tout.

Andreï confirma que les choses devaient se passer comme ça donc. Un silence s’installa alors, sans que Rhian ne se rende compte de l’hésitation du vert et argent. Avant que ce dernier ne reprenne la parole et lui parle de Louisa. La dernière fois qu’ils avaient parlé de Louisa tous les deux, on ne pouvait pas dire que ça s’était réellement bien passé. Mais en même temps, Rhian était aussi un peu trop borné sur ce point là.

« Pas vraiment. » Répondit-il alors, honnêtement. « Pas de ça en tout cas. » Ils devraient sans doute clairement en parler, mais en même temps le rouge et or n’avait pas envie de gâcher les moments qu’ils partageaient tous les deux. « J’ai pas envie de gâcher les moments qu’on passe tous les deux. » Parce qu’ils passaient de nouveau des moments tous les deux. Rhian avait compris qu’il ne pouvait pas seulement s’éloigner de la jeune fille pour aller bien, parce qu’il avait besoin de sa meilleure amie et que celle ci avait besoin de lui aussi. Que même s’ils étaient dans une situation particulière, ils ne pouvaient pas que penser à cela, ils devaient profiter de la présence l’un de l’autre. « Mais je suis sûr qu’elle pensera comme moi. » Pour une fois qu’ils penseraient de la même manière.

Enfin, Rhian savait bien qu’à un moment donné, ils allaient quand même devoir aborder ce sujet, parler plus longuement de Harry, du futur et tout ce qui en suivait forcément. En un sens, maintenant, ça lui semblait moins compliqué de le faire, même si ce n’était pas pour autant évident.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1266
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   Jeu 10 Mai - 15:01


Des fêtes sans famille
L

a réponse de Rhian était assez nuancée mais quelque part plutôt encourageante. Il considérait qu'il était important qu'ils discutent de la situation actuelle, parce que Louisa était très concernée par tout ça, elle aussi (mais ce n'était pas forcément à Rhian de le faire, Andreï pourrait bien en discuter avec elle de son côté). Mais en même temps, ce qu'il estimait plus important encore, c'est qu'ils parviennent à demeurer soudés afin de faire face aux obstacles qui courraient se présenter à eux. C'était ça qui importait le plus, qu'ils sachent être là l'un pour l'autre. Et le rouge et or lui confirmait ce qu'il espérait, à savoir que les deux amis se soutenaient malgré tout. Leur amitié aurait pu en prendre un sacré coup avec tout ça, mais apparemment, celle-ci n'avait finalement pas été altérée par les circonstances. Il avait bien envie de faire une remarque à ce sujet, mais préféra s'en abstenir de crainte qu'elle soit mal accueillie, ce qui était très probable. C'est vrai que la situation était tout de même assez ambiguë, personne ne pourrait le nier, puisque les deux jeunes adolescents étaient quand même destinés, semble-t-il, à se marier et à avoir au moins un enfant... ça aurait pu compliquer leur amitié ad vitam aeternam. Mais il avait le sentiment qu'ils en étaient ressortis grandis. Au fond, il les admirait. Ils étaient capables d'une maturité incroyable. Andreï, pour sa part, n'aurait jamais été capable d'une telle chose de son côté. Rhian avait l'air de penser qu'ils seraient sur la même longueur d'onde tous les deux, et c'était une bonne chose. Andreï faisait ce qu'il pouvait pour venir en aide à ces deux jeunes gens mais ils étaient les premiers à pouvoir veiller sur eux-mêmes. Et s'ils le faisaient, alors c'était déjà une grande, une très grande étape de franchie.

-D'accord
, répondit-il dans un léger sourire. C'est bien, faut que vous vous épauliez. Il marqua une légère pause. J'en parlerai un peu avec elle. T'as raison, tu sais, faut pas gâcher les bon moments, faut continuer à vivre.

Et il se sentait au fond assez hypocrite que de délivrer de telles leçons à son interlocuteur parce qu'il n'en respectait pas lui-même les préceptes. Le jeune homme n'était pas du genre à ... laisser vivre. Non, son genre, c'était plutôt de se faire du mal inutilement, de ressasser sans arrêt les mêmes choses, de s'appesantir sur son sort. Certes, il se battait, et il prenait des risques, c'était le moins que l'on puisse dire au vu de son statut d'"agent double", mais ça n'ôtait rien au fait que dès qu'il était question de s'attaquer à un domaine un peu plus, disons, humain et normal, il perdait radicalement pied. C'était plus fort que lui.






code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des fêtes sans famille [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: La grande salle.
-