AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2561
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]   Mar 4 Juil - 21:44

Une idole et ses fans
M

elody a-do-rait Celestina Moldubec. Elle attendait avidement chacun de ses albums, suppliait ses parents de les acheter dès la sortie et les écoutait en boucle jusqu'à ce que toute la famille Farnsworth ait les oreilles qui saignent. Elle était vraiment fan, et pour cause, elle trouvait cette femme parfaite. Pas juste parce qu'elle adorait ses chansons,  qu'elle connaissait toutes sur le bout des doigts, mais parce qu'elle adorait la personne, ou du moins ce qu'elle en connaissait. Elle guettait avidement tous les articles de presse qui pouvaient sortir à son sujet et rejetait toujours en bloc les articles qui pouvaient être médisants à son sujet. Elle trouvait cette femme... incroyable, belle, intelligente, forte, un exemple à suivre, en gros. Et oui, c'est peut-être en la découvrant pour la première fois qu'elle s'était sentie capable d'éprouver de l'attirance pour la gent féminine... bon, on parle d'une attirance toute bête, hein, certainement pas de l'émoi que lui inspirait autrement Lexie. Il n'empêche qu'elle était vraiment très fan, et que l'un de ses plus grands rêves était d'assister à l'un de ses concerts.

Sauf que les places étaient vraiment loin d'être données, et en plus, elle faisait constamment salle comble, si bien qu'il était impossible ou presque de récupérer des places à temps. Pour ces deux raisons, Melody n'avait pas pu faire en sorte d'assister au concert londonien de la chanteuse, même si elle aurait vraiment aimé. Mais malgré tout, elle était là, devant la salle de spectacle où elle se produisait en ce moment même. Rien qu'à penser à tous les chanceux qui l'écoutaient de l'autre côté de ces murs, elle se sentait vraiment jalouse. Ceci dit, elle n'avait pas à supporter ça seule, et c'était déjà ça. Melody avait décidé de tenter le tout pour le tout afin de rencontrer son idole. Elle avait décidé de l'attendre près de la sortie arrière de la salle, afin de peut-être pouvoir la croiser quand elle quitterait les lieux. Et bien sûr, pour l'aider à mener à bien cette entreprise, elle avait tout de suite pensé à Bonnie. Les deux amies avaient pas mal en commun, et entre autres une vraie passion pour cette chanteuse qu'elles allaient peut-être réussir à approcher, pour une fois. Melody avait besoin de se changer les idées, il lui semblait que Bonnie aussi, même si elle filait l'imparfait amour avec son Joshua, quoi de mieux, donc, que de remporter le titre de groupies les plus tenaces de Grande-Bretagne. Gesticulant d'un pied sur l'autre, elle ne tenait plus en place. Elle espérait vraiment qu'elles n'avaient pas fait le déplacement pour rien et que ça les mènerait quelque part. Mais, bien évidemment, il ne fallait pas se faire trop d'illusion non plus.


code by Mandy

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 79
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

Message#Sujet: Re: Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]   Jeu 20 Juil - 14:35


Après chaque fin de concert, j'ai mon petit rituel. "Un rituel de diva", m'assène bien souvent William, qui est aussi mon manager (et qui a tendance à me taper singulièrement sur le système, en ce moment... s'il n'y avait notre fils, je divorcerais une nouvelle fois). Je reste assise dans ma loge, j'enfile mon confortable peignoir, je bois un verre d'hydromel (par n'importe lequel, ils viennent toujours du même producteur norvégien, j'y tiens) accompagné d'une olive, je m'allonge quelques instants (j'exige toujours un lit ou au moins un canapé dans ma loge, oui), j'écoute mon 78 tours de classique, je fume une cigarette, et je me détends. Sans pour autant entrer dans un état trop méditatif, car je veux rester attentive aux bruits de la foule. Je tends toujours l'oreille et j'essaie de capter l'un ou l'autre commentaire (je vais à la pêche aux compliments, on peut le dire), et j'attends. Cela me permet de regagner un peu de l'énergie que je dépense en conséquence à chaque fois que je monte sur scène, et ça me permet aussi de laisser au temps à tout un chacun de déserter les lieux pour filer incognito à mon tour par l'arrière-salle. Tant pis si mes gardes du corps doivent attendre que j'accepte enfin d'y aller, quitte à les faire rentrer tard.

Ils doivent me suivre à distance à ma sortie de la salle. Je refuse qu'ils me collent au train, car je pense qu'il n'y a pas pire moyen d'être aperçue et harcelée. Seule, et si je me dissimule comme maintenant, sous un chapeau épais, et un imposant manteau de fourrure dans lequel enfouir mon visage (c'est l'hiver, la période est idéale pour se cacher sous des vêtements de neige). Car oui, une fois mon rituel achevé, j'enfile ma tenue d'anonyme et, considérant que mon public a cessé de m'attendre, je m'en vais discrètement par la porte de service. Je pourrais transplaner, bien sûr, mais je dois rejoindre mon mari à quelques rues de là, alors je trouverais vraiment ridicule de ne pas faire ces quelques mètres à pied, même par prudence.

Souvent, je néglige et sous-estime la patience et la pugnacité de certains de mes fans... Alors que j'en ai déjà eu la preuve à plus d'une reprise. Et c'est de nouveau le cas d'ailleurs. Car deux fans m'attendent visiblement à la sortie... Bon, au moins, elles ne sont que deux, et très jeunes, elles ne doivent pas être armées de mauvaises intentions. Je les regarde l'une et l'autre, surprise, moi qui pensais avoir réussi à me trouver seule, moi qui pensais m'en sortir sans croiser personne. Je ne suis pas forcément d'humeur, mais je ne les ignore pas.

"Vous m'avez fait peur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 300
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée avec le "merveilleux" Clyde et amoureuse d'un autre...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, 22.2cm, crain de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Message#Sujet: Re: Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]   Lun 21 Aoû - 17:46

Une idole et ses fans.
Celestina Moldubec, un jour Bonnie allait se rendre à un de ses concerts… c’était obligé, un jour elle allait pouvoir entrer dans cette salle et écouter ses chansons, les chanter avec elle, sauter sur place. Mais pas aujourd’hui, ce soir-là, avec Melody, elle se trouvait en dehors de la salle. Parce qu’il n’y avait plus aucune place de concerts disponible. Ça partait comme des petits pains à chaque fois et ça coutait tellement cher. Bon… Bonnie pourrait très bien quémander soit à son mari, ses parents, ses beaux-parents, prétexter elle ne savait quoi pour avoir de l’argent à dépenser comme ça… mais c’était compliqué. Alors, elle n’avait pas pu entrer dans la salle du concert pour le moment, mais cela arrivera bien un jour. C’était obligé, elle le ferait un jour. Elles allaient le faire un jour, parce qu’il était évident pour Bonnie que jamais elle n’irait voir Celestina dans un de ses concerts sans sa meilleure amie.  

Donc, ce soir-là, elles se trouvaient dehors dans l’espoir de quand même pouvoir apercevoir la sorcière. Elle ne savait pas du tout si ça allait être le cas, mais les deux amies étaient tenaces. Heureusement, parce qu’il allait en falloir de la ténacité. On était en pleine période de noël, en plein hiver et il faisait un froid de canard. Bonnie était emmitouflée dans un gros manteau, sautillant sur ses pieds, en attendant avec impatience de pouvoir voir Celestina. Il était important qu’elles la voient… ça serait vraiment géniale. En tout cas, c’était évident que les deux amies savaient se donner du mal quand elles voulaient quelque chose. Parce que les heures passaient. Au début, Bonnie et Melody attendaient dehors pendant que les chanceux qui avaient une place se trouvaient à l’intérieur, observant leur idole sur scène. Puis, le concert s’est terminé et forcément, elles avaient vu tout le monde s’en aller pour rentrer chez eux, les yeux pleins d’étoiles. Bonnie avait donc senti son cœur s’emballer au fil des minutes, alors qu’elle voyait tout le monde s’en aller, se disant que Celestina allait sans doute sortir. Mais les minutes continuaient de passer et pendant un temps, Bonnie commença à se dire que ça n’allait pas être pour ce soir. Qu’elles avaient attendu ici pour rien, parce qu’elles ne pourraient pas l’apercevoir. Ce qui ne l’empêcha pas de rester quand même, parce qu’elle savait être tenace à certain moment. Et heureusement, parce que la porte s’ouvrit.

Bonnie attrapa vivement le bras de Melody, alors qu’elle se trouvait devant cette femme camouflée dans un gros manteau et un chapeau épais. C’était rare, mais ça arrivait, Bonnie se retrouvait complètement sans voix alors qu’elle reconnaissait cette jeune femme qui leur disait qu’elles lui avaient fait peur. C’était elle…

« Par Merlin ! »
Bonnie sentit son cœur battre encore plus rapidement, alors qu’elle se trouvait bel et bien devant son idole. C’était dingue. Elle n’en revenait à peine, au point qu’elle se demandait si elle n’était pas en train de rêver tout simplement. « Vous êtes Celestina ? »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2561
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]   Mar 22 Aoû - 19:34

Une idole et ses fans
C'

était fou, quand même, ce que la passion pouvait mobiliser de patience et de motivation... Melody s'en rendait souvent compte, parce qu'elle était passionnée au quotidien, et tout aussi impatiente. Elle n'aimait pas attendre, elle préférait avoir les choses tout de suite, mais quand le jeu en valait la chandelle, comme maintenant, elle était capable d'une patience folle. C'était le cas, par exemple, quand elle décidait de coudre un vêtement compliqué qui exigeait de sa part plus de soin et d'application que d'ordinaire, et c'était le cas maintenant, animée qu'elle était de l'espoir fou de rencontrer son idole... Est-ce qu'elle y croyait vraiment ? Oui et non. Elle avait tellement envie d'y croire qu'elle finissait par se prendre au jeu, mais au fond, elle savait bien que les proportions de chance pour qu'elle et Bonnie rencontrent la belle, brillante et parfaite Celestina Moldubec. La bleue et bronze attendait, attendait, fébrile. Depuis combien de temps le public était-il parti, exactement ? Elle n'en savait rien, mais elle commençait à penser que ça commençait à remonter, et si elle entretenait la lueur d'espoir qui la remuait, elle commençait quand même à faiblir. Mais bien sûr, c'est quand on finit par ne plus y croire que l'espoir vous rattrape. Et là, tout à coup, la porte s'ouvrit. Difficile de la reconnaître, sous ces couches de vêtements... Mais certains détails ne pouvaient tromper deux fans aussi folles-furieuses qu'elle, sa voix, les traits de son visage... Bonnie fut la première à réagir, mais Melody était prêt à suivre presque aussitôt. Parce que, Merlin, oui, c'était dingue, c'était incroyable, mais c'était bel et bien vrai ! Elles se retrouvaient devant Celestina Moldubec en personne. Bordel, c'était trop beau pour être vrai !! Elle ne jalousait plus du tout en cette seconde ceux et celles qui avaient été aux premières loges pour assister à son concert. Parce que, bordel, elles étaient face à Celestina Moldubec. Melody n'attendit pas même la confirmation de la célèbre chanteuse, elle était surexcitée, et sûre d'elle, surtout (autant dire que si elle s'était trompée, elle se serait payée la honte).

-Celestina !! On est vos plus grandes fans !
dit-elle dans un sourire qui lui allait d'une oreille à l'autre. Et pour cause, elle ne saurait que difficilement être plus euphorique que cela. Elle était vraiment en train de vivre l'un des plus beaux jours de sa vie. D'accord, ça n'égalerait jamais tous les moments qu'elle pourrait passer avec Lexie, mais ça y ressemblait quand même, et elle avait envie de saisir cette occasion jusqu'au bout. Si elle s'écoutait, elle sauterait dans les bras de l'illustre chanteuse.Elle n'en revenait pas de la rencontrer finalement, si bien qu'elle en perdait ses mots, elle ne savait pas quoi dire. On voulait voir votre concert, mais toutes les places étaient prises...


code by Mandy

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 79
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : William Stanns

QUI SUIS-JE?
Baguette: Mélèze, plume de phœnix, 26.67 cm, flexible
Camp: Neutre
Avatar: Zoe Saldana

Message#Sujet: Re: Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]   Lun 11 Sep - 13:56

La réaction de mes deux jeunes fans ne se fait pas attendre, et elle ne me surprend pas beaucoup. Cela va sembler suspect, je m’en doute, mais c’est la vérité, tout de même. Je suis habituée à la réaction de mes fans, ceux qui, les plus téméraires, sont prêts à m’attendre à la sortie des coulisses, dans le froid. Ceux-là méritent bien que je ne les ignore pas, mais je dois avouer que je n’avais pas la moindre envie de jouer les idoles, tout de suite, j’étais plus pressée de rentrer chez moi et de m’enfoncer tranquillement dans le canapé de mon salon. Mais je ne me vois pas renflouer ces deux jeunes filles alors que je comprends qu’elles m’attendent depuis un long moment. Et le pire, c’est qu’elles n’ont même pas pu assister à mon concert. J’admets qu’avoir connaissance de cette information m’invite à me montrer plus clémente à leur adresse. Je n’ai pas l’intention de perdre trop de temps avec elle, mais après tout, elles ne sont que deux, je peux bien leur accorder quelques minutes. Quand l’une d’elles affirme qu’elles sont mes plus grandes fans, je ris sous cape. Le nombre de personnes qui me disent ça ! Ceci dit, j’avoue que, pour le coup, elles se sont données du mal pour me rencontrer.

-Vous n’avez quand même pas attendu dehors durant toute la durée du concert ? je demande, ainsi intriguée.

J’ai mes propres idoles, et j’ai eu le même genre d’attitude avec certaines d’entre elles, alors j’imagine la frustration que ça doit être de voir qu’un concert auquel on rêve d’assister se joue à quelques mètres de soi… Mais en même temps, il n’y a pas de miracle, pour voir l’un de mes spectacles, il faut se lever tôt. Oui, je suis prétentieuse une fois de plus, il n’empêche que c’est tout de même vrai. Les faits sont les faits, et si mes places de concert se distribuent comme des petits pains, je n’y suis pour rien, c’est juste ainsi, c’est un fait, voilà tout.

-Vous devez être frigorifiées, j’observe ensuite, parce qu’elles ne m’ont pas attendue sous un chaud soleil d’été mais pendant une mordante nuit d’hiver. Bon, je ne suis pas aux pièces, après tout, et si nous devons parler, mieux vaut que nous ne restions pas dehors, surtout que notre présence pourrait rameuter d’autres personnes. Pour l’instant, nous ne sommes que trois, autant que ça reste comme ça. Venez, on va boire un thé à l’intérieur.

Et sans prononcer un mot de plus, je les fais rentrer et les invite dans ma loge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une idole et ses fans [pv Bonnie et Celestina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Test : qui est ton idole...
» Bonnie Wright [Validée par Samira]
» POur les fans des Elfes
» Qui est votre idole? --> Ca marche! :D
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-