AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 401
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Jeu 6 Juil - 16:22

La famille est le plus complexe des liens
L

es jours avaient passé, mais Cedrella n'avait pas su se faire une raison pour autant. La situation était trop étrange, et bien trop perturbante, pour qu'elle sache l'observer et l'accepter avec distance et philosophie. C'était absurde sur le papier, et pourtant bien réelle. Meredith, la jeune femme qu'ils hébergeaient depuis des mois, à présent (au point d'avoir nettement usé la patience de Cedrella, même si, en l'occurrence, c'était le cadet de ses préoccupations) s'appelait en fait Ginny, et n'était autre que leur petite-fille. Ne le nions pas, tout un chacun cherche à connaître son avenir, pour se rassurer ou par pure curiosité. Mais si Cedrella pouvait se réjouir par conséquent de savoir qu'elle et Septimus allaient bel et bien fonder une famille, c'était en deçà de toutes ces considérations... elle cherchait plutôt à comprendre de quelle manière appréhender la situation, et elle devait bien avouer être à bout d'options. Il allait falloir s'y confronter directement, elle ne voyait pas d'autres options, même si ça n'avait rien de simple, tout au contraire.

Ils avaient décidé, avec Septimus, que ce soir, ils prendraient leur courage à deux mains et parleraient à la jeune femme. Il fallait mettre tout ceci au clair, c'était important, et plus ils attendaient, plus c'était difficile pour eux. Ce soir, donc, ils allaient parler sans réserve et sans plus rien dissimuler. Où est-ce que ça allait les mener, elle n'en avait pas la moindre des idées, mais au moins, cela abaisserait pour de bon les barrières qui se redressaient entre eux tous, et ça ne leur ferait pas de mal.Ils devaient lui parler au retour de Septimus du travail, sauf qu'en l'occurrence, Meredith... enfin, Ginny, n'était pas là. Et donc, c'était elle qu'ils allaient devoir attendre. L'heure avançait, et Cedrella se sentait anxieuse... Pourtant, il n'y avait sans doute rien à découvrir de plus que ce qu'elle savait déjà, mais cette situation la mettait vraiment mal à l'aise.

L'heure avançait, Cedrella commençait à se dire que la rouquine ne rentrerait pas, mais elle revint finalement, et passa le pas de la porte. La jeune femme croisa son regard. Maintenant, elle trouvait ça presque évident. Il y avait tant de choses chez elle qui lui rappelaient Septimus ! Pas seulement la caractéristique chevelure rousse des Weasley, mais aussi son regard, son visage, plein de choses, qui la convainquaient d'autant plus qu'on ne les menait pas en bateau.

-Bonsoir, Ginny.
Elle avait pris soin de prononcer son véritable nom, afin de faire comprendre à la jeune femme qu'ils savaient tout, qu'il n'était plus la peine de prétendre ou de nier. On doit te parler.

L'entrée en matière était un peu directe, mais en même temps , Cedrella n'avait pas l'habitude de tourner autour du pot, et en l'occurrence, elle n'en avait, ni l'envie, ni l'intention.



code by Mandy

_________________



Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 494
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mer 19 Juil - 0:39

Sa conversation avec Luna lui avait fait du bien et du mal en même temps. Du bien, parce qu'elle lui avait manquée et que sa compagnie lui était plus cruciale que jamais, du mal parce qu'elle n'avait pu que lui confirmer l'horreur de la situation. En ce moment même, Harry, Ron et les autres croupissaient dans une cellule d'Azkaban, vides de toute âme. Et elle, elle n'avait rien su faire pour aider ses proches. Quand ils avaient eu le plus besoin d'elle, elle avait pris la fuite, tout simplement. Elle n'avait pas été là pour eux aux moments cruciaux. D'accord, elle n'aurait rien pu faire et "grâce" à cela, elle avait pu ne pas laisser Luna seule, c'est vrai... mais malgré tout... La douleur, la culpabilité, la peur, tout se mélangeait, tout se confondait, trop d'émotions pour être supportables, et pourtant, elle savait qu'il fallait tenir bon.

C'était une résolution qu'elle avait prise beaucoup trop tard, mais elle n'y reviendrait pas, maintenant. Il n'y avait plus qu'elle, Luna, mais une poignée de résistants, et il ne fallait pas baisser les bras. C'était dur, mais il allait falloir se battre, pour venger Harry, Ron, Hermione, Neville, Pomona... pour se débarrasser de Tom Jedusor une bonne fois pour toutes. Ils avaient voulu combattre ce mal en puissance et ils l'avaient payé de leur vie, il était hors de question que ce sacrifice soit vain et inutile. Elle allait arrêter de se cacher, elle allait reprendre en main la résistance, elle allait quitter la demeure de ses grands-parents. Si elle passait le pas de leur porte ce soir, c'était pour leur dire au revoir. Ils allaient lui manquer, mais ils seraient certainement soulagés de se débarrasser d'elle. Cedrella surtout. Quand elle rentra, elle lui dit qu'ils devaient lui parler, elle crut deviner de quoi.


"Je sais ce que vous allez me dire, mais justement, je vais y aller. Je viens, récupérer mes aff..."


Elle s'interrompit dans sa phrase. Elle venait de se rendre compte de quelque chose qu'elle n'avait pas tout de suite relevé. Cedrella ne l'avait pas appelée Meredith, elle l'avait appelée Ginny.... Mais comment était-ce possible ?


"Oh..."

 
Elle demeura un instant sans rien dire, mal à l'aise. Peut-être qu'elle avait espéré qu'ils devinent tout, et ça depuis le début. Mais vu la situation, c'était finalement le genre de conversation qu'elle aurait préféré être capable d'éviter. Mais non, de toute évidence non.


"Comment vous avez su... ?"


Et qu'est-ce que ça allait impliquer pour la suite. Difficile à dire. Les événements s'enchaînaient définitivement trop vite pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 311
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mer 23 Aoû - 17:11

La famille est le plus complexe des liens.
Septimus et Cedrella avaient souhaité attendre le bon moment pour parler à Meredith, enfin Ginny. Cela faisait quelques jours maintenant que le jeune homme avait affirmé à sa fiancée que la rouquine n’était autre que leur petite fille (ce qu’il considérait franchement comme une bonne nouvelle, parce que cela signifiait bien qu’ils allaient avoir une famille tous les deux avec Cedrella. Non pas que quelque chose puisse les empêcher de se marier et d’avoir une famille (pensait-il), mais quand même… Septimus appréciait de savoir qu’ils allaient vraiment avoir des enfants, des petits-enfants (et ils ne se doutaient pas encore du nombre de petit enfant que leur fils allait leur offrir…). Ils devaient donc en parler à Ginny, ils avaient attendu, mais ils venaient de décider que c’était quand même le moment de lui en parler. Septimus ne savait pas exactement comment les choses allaient se passer. Mais de toute façon, ils devaient quand même en parler avec la jeune femme. Ce soir-là, en rentrant du travail, Septimus avait donc cru que les deux femmes seraient dans l’appartement, mais ce n’était pas le cas de Ginny visiblement. Alors, avec Septimus, ils attendirent qu’elle rentre. Ce qu’elle fit.

Quand la rouquine passa le pas de la porte, Cedrella la salua donc en utilisant son réel prénom et pas le nom qu’elle leur avait donné. Ginny affirma qu’elle savait ce qu’ils allaient leur dire, qu’elle venait simplement pour prendre ses affaires. Septimus comprenait alors que la jeune femme avait l’intention de s’en aller, qu’elle pensait qu’ils avaient envie qu’elle s’en aille. Et ce n’était pas quelque chose qui lui plaisait vraiment en fait. Même s’il ne se doutait pas encore des raisons qui poussaient la jeune femme à vouloir partir. La rouquine s’arrêta soudain dans ses propos, se rendant visiblement compte de ce qu’elle n’avait pas compris tout de suite.

« Une personne au ministère te cherche visiblement. »
Et Septimus avait compris du coup la raison qui poussait Ginny à se cacher chez eux, puisque c’était bel et bien pour cette raison qu’elle était là depuis des mois. Elle se cachait. Et ce n’était pas par hasard qu’elle était arrivée ici. « On m’a raconté qui tu étais. Nous savons tous. »

Ou presque, puisqu’ils n’avaient pas conscience de ce qui venait d’arriver et ce qui poussait Ginny à avoir envie de partir maintenant. Évidemment, quand Septimus affirmait qu’ils savaient tous, c’était le fait qu’elle venait du futur et qu’elle était leur petite fille, qu’elle était une Weasley. Et maintenant qu’il le savait, Septimus ne pouvait pas s’empêcher de se dire que c’était en fait vraiment évident. Qu’il aurait même dû le deviner lui-même tout de suite. Puisque la jeune femme avait de nombreux traits qui lui rappelait sa propre famille. En un sens, ça prouvait bien au jeune homme que les caractéristiques physiques de sa famille allaient se propager au fil des années. Ce n’était pas vraiment une chose qui importait normalement, mais ça lui faisait plaisir. Mais rien que le fait de se retrouver devant sa descendance, c’était agréable.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 401
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mer 23 Aoû - 21:43

La famille est le plus complexe des liens
L

a réaction de Ginny ne se fit pas attendre et elle ne fut pas, dans un premier temps, celle à laquelle Cedrella s'était attendue. La jeune femme affirma qu'elle allait s'en aller, qu'elle récupérait ses affaires et avait l'intention de quitter leur appartement. Il n'y a pas si longtemps, cette réaction aurait comblé Cedrella de bonheur, parce qu'elle ne demandait qu'à retrouver un minimum d'intimité avec son futur mari, mais à dire vrai, à présent qu'elle savait la vérité, elle était bien moins à l'aise avec cette idée. Où irait-elle si elle partait d'ici ? Et pourquoi tenait-elle à s'en aller ainsi, maintenant ? C'était sûrement assez... hypocrite, oui, mais à présent qu'elle savait que Ginny était sa chair et son sang, elle n'était plus si pressée de la voir s'en aller. C'était tout le contraire, même. Elle tenait à la protéger, et tout ce qu'elle n'avait pas voulu admettre, tout ce qu'elle reconnaissait de Septimus chez sa petite-fille (sa petite-fille, c'était complètement dingue), lui sautait maintenant aux yeux.

Finalement, Ginny comprit, elle tilta. Et son attitude changea. Oui, il étaient au courant de tout, il n'était plus temps de prétendre ou de mentir. Et la réaction de la jeune femme mettait un terme à tous les restes de soupçons que Cedrella aurait encore pu avoir. Toute cette histoire était dingue, mais elle était réelle, et il était important qu'ils y fassent face, tous les trois, ensemble. C'était important, c'était nécessaire. Septimus expliqua donc très simplement comment ils avaient appris la vérité, cette personne du ministère qui la recherchait. Le comment importait peu, le fait est qu'ils savaient tout, à présent, et qu'il semblait important de mettre cartes sur table et d'en parler, même s'il était difficile de savoir par où commencer, Cedrella avait le sentiment d'avoir mille choses à dire. Et dans le même temps, rien ne lui venait, c'était comme un cercle vicieux. Finalement, elle décida d'aborder la question sous un autre angle, parce que quelque chose la taraudait.

-Pourquoi est-ce que tu avais l'intention de partir ?


Bon, d'accord, au départ, elle ne devait rester qu'une seule nuit, et finalement, elle était là depuis des mois, il était logique qu'elle finisse par s'en aller, mais là, maintenant, ça lui semblait finalement bien trop abrupt alors même qu'elle avait attendu ça pendant très longtemps.

-Tu sais...
Elle se racla doucement la gorge. C'est sûr qu'elle n'allait pas sembler très cohérente, c'est certain, mais peu importe, oui, apprendre la vérité avait changé son point de vue et ses perspectives. D'un autre côté, c'était plutôt normal, non. Ginny n'était plus juste une jeune fille paumée venue de nulle part qui avait décidé de squatter chez eux. C'était leur famille. Tu peux rester autant que tu veux ici.


code by Mandy

_________________



Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 494
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Jeu 14 Sep - 0:22


Au fond, cette situation aurait pu se produire bien plus tôt. Si Septimus avait découvert la vérité en apprenant qu'elle était recherchée au sein du ministère de la Magie, il aurait pu le découvrir plus tôt, puisqu'il y travaillait. C'est vrai, l'affaire qui les concernait était supposée être confidentielle, mais il suffisait qu'il se soit adressé à la bonne personne pour que le pot-aux-roses ait pu être découvert. Visiblement, c'était le cas. Et au fond, la manière dont ils avaient appris la vérité n'avait pas tant d'importance que ça. Ce qui importait, c'était qu'ils savaient. Et maintenant, elle devait se confronter à eux. Elle n'était pas prête pour ça. Elle était déjà bouleversée par les récents événements, elle ne se sentait pas prête à avoir ce genre de conversation maintenant. Mais c'était maintenant ou jamais quand même, parce qu'elle n'avait pas bluffé en affirmant qu'elle allait prendre ses affaires et repartir, elle ne pouvait plus rester ici. Tout ça n'avait que trop duré de toute manière. Ce n'était sans doute pas plus mal, malgré tout, que les choses se passent ainsi. comme ça, ils pourraient mettre carte sur table avant son départ. Et ça la rassurait, en vérité, qu'au moment de tout perdre, ils sachent ce qui les liait.

Cedrella embraya en lui demandant pourquoi elle comptait partir, en lui assurant qu'elle pouvait rester autant qu'elle le voulait. Elle était sûre qu'elle était sincère. Elle savait bien que sa présence avait déplu à Cedrella, et dans un premier temps, ça ne l'avait pas surprise, au sens où elle avait toujours eu plus de difficulté avec sa grand-mère que son grand-père dans le futur. Mais les choses avaient changé. Elle comprenait l'agacement de Cedrella, parce qu'elle avait bien trop abusé de leur hospitalité, et elle avait compris pas mal de choses sur elle, notamment les sacrifices auxquels elle avait consenti pour être avec son futur mari, chose qu'elle n'avait pas accepté de voir avant. Elle avait le sens de la famille, malgré tout, et c'était pour ça qu'elle lui demandait de rester. Elle était touchée, mais elle ne pouvait pas accepter.


"Merci. Mais vous en avez déjà fait beaucoup pour moi."
Ce qui était plus que vrai. "Je ne peux plus rester..." Elle marqua une pause. "Si vous savez tout, vous savez peut-être ce qui est arrivé aux autres..."

Ils n'en donnaient pas l'air, mais si elle pouvait s'épargner le fait de le leur apprendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 311
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mar 7 Nov - 15:23

La famille est le plus complexe des liens.
Quand Septimus affirmait qu’ils savaient tout, ce n’était pas tout à fait le cas. Il pensait que c’était le cas, parce qu’il n’avait pas conscience de tout ce qu’il ignorait encore. Il pensait tout savoir donc, parce qu’il savait que Ginny était leur petite fille. Et il était temps qu’ils en parlent donc, même si visiblement Ginny avait l’intention de s’en aller. Après tout ce temps, Septimus devait bien avouer qu’il n’avait aucune envie de la voir s’en aller. Il n’avait aucune idée de pour quelle raison elle voulait partir, mais dans tous les cas il n’avait pas envie de la voir disparaitre. Déjà, avant même de savoir qu’elle était sa petite fille, Septimus n’avait pas spécialement eu envie de la mettre dehors. Pour la simple et bonne raison qu’elle avait eu besoin d’un hébergement, officiellement pour une nuit, qui s’était un peu éternisé. Sans que cela ne lui pose de soucis à lui, même s’il savait que Cedrella supportait moins bien la situation. Quand bien même, à présent, elle affirma à Ginny qu’elle pouvait rester autant qu’elle le voulait.

Septimus était bien placé pour connaître Cedrella, qui pouvait sembler froide en premier abord, mais qui ne l’était pas du tout quand on la connaissait bien. Il savait que la jeune femme n’appréciait pas vraiment jusqu’à présent que Ginny soit chez eux, parce qu’elle avait le sentiment de perdre l’intimité qu’ils avaient trouvé en vivant ensemble (malgré le fait qu’ils ne soient pas mariés, mais en même temps s’ils avaient attendu… ils ne vivraient pas ensemble avant un moment). Ginny refusa alors de rester, affirmant qu’ils en avaient déjà beaucoup fait pour elle. Septimus considérait que ce n’était pas grand-chose, surtout qu’ils faisaient partie de la même famille. Certes, c’était le cas dans un futur qu’ils ne connaissaient pas encore, mais cela n’enlevait pas le fait qu’ils étaient bel et bien une famille. Sauf que visiblement, il n’y avait pas que le fait qu’elle puisse avoir le sentiment d’être de trop (comme pouvait croire Septimus sur le moment), puisqu’elle ajouta qu’elle ne pouvait pas rester tout en parlant des autres.

« Qu’est-ce qui est arrivé ? »

Non, Septimus n’en savait rien du tout. De ce que le jeune homme savait, Ginny n’était pas venue du futur seule, mais ce n’était pas pour autant qu’ils savaient tout. Il était bien loin de se rendre compte de ce qui était arrivé, de ce que Ginny devait subir, comme le fait qu’elle n’était pas seule, qu’elle avait un frère et qu’elle pensait qu’il était mort. En tout cas, même si le rouquin ne savait pas ce qui arrivait, il se rendait bien compte qu’il se passait quelque chose. Même s’il ne connaissait pas Ginny complètement, cela faisait quand même un moment qu’elle vivait chez eux et donc, forcément, Septimus se disait qu’il commençait quand même à la connaître. Et il voyait bien qu’elle n’allait pas bien, sans pour autant se rendre compte de ce qu’elle traversait pour autant.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 401
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mar 7 Nov - 18:41

La famille est le plus complexe des liens
C'

est vrai, ils ne pouvaient pas nier le fait qu'ils avaient tout de même fait beaucoup pour Ginny, ils l'avaient accueillie alors qu'ils ne la connaissaient ni d'Eve, ni d'Adam, ils avaient mis un peu de leur intimité entre parenthèse pour l'accueillir sous leur toit... Cedrella ne pouvait prétendre maintenant que ce n'était rien alors qu'elle s'en était bien assez plainte auparavant. Mais quelque chose avait changé, elle savait maintenant, que la jeune femme était sa chair et son sang, et elle ne voulait pas l'abandonner à l'incertitude, aux doutes et à elle ne savait quel sort. Où est-ce qu'elle allait aller ? Qu'est-ce qu'elle allait devenir ? Est-ce qu'elle allait disparaître de leur vie aussi vite qu'elle était apparue. Cela, Cedrella ne pouvait pas s'y résoudre, pas maintenant qu'elle avait découvert la vérité. Elle avait déjà perdu une partie de sa famille, elle voulait préserver ce qu'elle pouvait encore conserver. Ginny était la preuve ultime du fait que leur histoire en valait réellement la peine, qu'elle valait le coup de se battre... Et elle n'avait pas envie de la voir disparaître complètement à l'heure où elle avait enfin compris tant de choses fondamentales à son sujet.

Cedrella s'apprêtait à insister, mais Ginny reprit la parole une nouvelle fois. Elle ne disait pas qu'elle ne voulait pas rester, elle affirmait qu'elle ne pouvait pas rester, c'était tout de même quelque chose de complètement différent. Il s'était passé quelque chose, de toute évidence, et ça avait l'air d'être quelque chose d'important. Ginny n'avait pas décidé de partir sur un coup de tête, il y avait eu quelque chose, et de grave, peut-être... Il était arrivé quelque chose aux autres adolescents venus du futur qui avaient fait le voyage avec elle. Non, c'était une chose qu'ils ne savaient pas, ils n'étaient pas au courant, ils en avaient déjà appris beaucoup, mais ils étaient très loin de tout savoir, et ce qu'il leur restait à apprendre n'allait vraiment pas être des plus simples. Est-ce que c'était pour ça qu'elle avait frappé à leur porte ? Parce que quelque chose était arrivé à ses amis ? Elle ne savait plus exactement ce qu'elle leur avait dit, quelque chose comme "Je n'en peux plus des mensonges". Est-ce que ça avait un rapport ? Ou bien est-ce qu'il y avait autre chose ? Il était évident qu'une information importante, peut-être même cruciale, leur échappait. La question qui lui brûlait les lèvres s'échappa de celles de son fiancé. Cedrella ne trouvait rien à ajouter. Elle tourna son regard vers Ginny, attendant sa réponse. Elle éprouvait une anxiété dont elle ne saisissait qu'en partie l'origine. Qu'allaient-ils encore apprendre ? Et qu'est-ce que ça signifierait pour eux ?

code by Mandy

_________________



Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 494
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   Mer 10 Jan - 23:56


Quitte à ce que ses grands-parents soient au courant de la vérit, Ginny aurait préféré qu'ils le soient de la situation dans son intégralité, mais ce n'était pas le cas. En tout cas, s'ils savaient quoi que ce soit, ils le cachaient bien. La réaction de surprise mêlée d'un peu de crainte de Septimus allait bien dans le sens d'une vraie découverte : ils n'étaient au courant de rien... et elle avait peur de tout leur annoncer. Elle s'était douté qu'ils ignoraient ce qui était arrivé aux autres, sans quoi ils lui auraient sûrement réservé un accueil différent, mais elle aurait préféré malgré tout. Parce que là, elle était confrontée à ce qui relevait du pur cauchemar pour elle : se replonger dans cet épisode sinistre en en parlant de vive voix. C'était déjà assez éprouvant de discuter avec Luna, d'admettre toutes deux qu'elles étaient en deuil et que rien ne saurait ramener leurs amis aujourd'hui tout comme morts. Mais là, il allait falloir qu'elle mette concrètement des mots sur les événements, et ça lui plaisait pas. Sauf qu'elle devait ça à ses grands-parents. Elle ne se voyait pas le leur cacher, surtout au moment où elle décidait de partir. En plus, si elle ne le leur disait pas, ils l'apprendraient certainement autrement de toute façon.


"Les jeunes qu'on a accusé du meurtre du ministre..."
Elle marqua une pause, sa gorge se serrait, elle était terrifié. "C'est eux", admit-elle d'une voix tremblante. Elle avait mal rien que d'en parler. Son coeur se serrait. "Mais ils sont innocents", précisa-t-elle parce qu'elle ne voulait pas du tout qu'ils puissent imaginer que ses amis étaient des criminels. Elle comptait bien préserver leur mémoire autant que possible. Elle pourrait expliquer en long, en large et en travers pourquoi... mais elle ne se sentait pas la force d'aller aussi loin dans son récit. Là, déjà, elle se sentait franchement mal d'avoir à ne serait-ce que résumer la situation alors qu'elle était si horrible, alors qu'elle l'avait privé de tout ce qu'elle aimait le plus au monde. Elle eut un moment d'hésitation. Ils avaient le droit de savoir, après tout, même si elle se doutait que ça leur ferait du mal aussi. "Mon frère en faisait partie."

Son frère, donc leur petit-fils.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La famille est le plus complexe des liens [pv Septimus & Ginny]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fanfic d'Alicia
» (F) Katie McGrath ? les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» PRE-LIENS (famille)
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial
» mes sources et liens
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement de Septimus Weasley
-