AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Serdaigle
Adrian Goldstein
▌ Messages : 536
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de peuplier, crin de licorne, 22.2cm
Camp: Neutre
Avatar: Michael Cera

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Juil - 12:20

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.
Adrian avait conscience qu’il avait quelque peu dépassé les bornes, mais il n’avait pas pour autant envie d’écouter les remontrances de sa mère. Quand bien même il les méritait clairement. Adrian ne menait pas vraiment large quand sa mère reprit la parole. Elle lui affirma qu’elle n’avait aucune envie de lui faire des remontrances, mais en même temps il était évident qu’elle allait le faire. Même si, en un sens, Queenie n’avait jamais été une mère qui avait eu vraiment besoin de faire preuve d’autorité. En grande partie parce qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Bon, Adrian se souvenait d’avoir été grondé quand il était petit, mais ce n’était pas la même chose que maintenant en tout cas. Sa mère affirma qu’elle savait que c’était difficile pour lui, que c’était trop tôt. Elle lui demanda de faire des efforts… pour elle. Qu’elle lui promettait qu’elle ne l’imposerait plus. Queenie n’avait pas besoin d’hausser le ton pour mettre mal à l’aise Adrian. Il suffisait qu’elle fasse ce qu’elle était en train de faire… parce que forcément, le jeune homme était juste complètement en train de culpabiliser.

Il se sentait mal parce que sa mère était en train de se reprocher la situation, qu’elle considérait que c’était de sa faute et qu’elle en demandait sans doute un peu trop. Et Adrian n’avait aucune envie qu’elle pense de cette manière, bien au contraire. Elle lui promettait même de ne plus l’imposer… en un sens, le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il appréciait l’idée que sa mère ne lui impose plus Jacob, mais en même temps, il savait bien qu’elle se sentait mal. Et parce qu’elle se sentait mal, il se sentait mal. D’accord, ça l’agaçait clairement que Jacob soit là, parce qu’il était agacé par la situation en elle-même. Mais il n’avait aucune envie de blesser sa mère pour autant. Et puis, comment ne pas faire ce qu’elle lui demandait quand elle l’appelait « mon cœur » et qu’elle lui demandait de faire quelque chose pour elle.

« Excuse-moi, je ne vais plus recommencer. »

Et il était sincère en le disant, parce qu’il n’avait aucune intention de recommencer. Pas pour Jacob en soit – même s’il avait conscience qu’il allait trop loin avec lui, et qu’il ne méritait sans doute pas du son comportement et ce qu’il lui faisait subir – mais surtout pour sa mère. Il n’aimait pas l’entendre parler de cette manière, il n’aimait pas la sentir à ce point coupable. Il n’aimait pas qu’elle soit comme ça. Alors pour ça, oui, il était prêt à faire des efforts et il allait se retenir pour la fin du réveillon.

Sa mère s’adressa alors à Hyppolite qui réclamait d’ouvrir les cadeaux, en un sens ça ne serait pas une mauvaise chose. De son côté en tout cas, Adrian se contenta simplement d’emmener la suite du repas sur la table de la salle à manger, sans rien dire. Qu’est-ce qu’il pourrait dire de toute façon ?
Code by Gwenn

_________________
La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Porpentina Dragonneau
▌ Messages : 260
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue62 / 10062 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Juil - 14:48


Le silence se fit autour de la table après la petite remarque de Tina, et cette dernière en était satisfaite. On pourrait lui reprocher d'avoir jeté un véritable froid dans l'assistance, mais personne ne l'avait attendue pour que la situation soit déjà beaucoup trop tendue. Alors, elle estimait avoir pris la bonne décision en remettant son fils à sa place, ce qui sembla porter ses fruits puisque pendant un instant, personne ne pipa mot.

Ce fut de courte durée, certes, mais au moins, quand Hyppolite reprit la parole, ce ne fut pas pour adresser une nouvelle pique à l'adresse de son frère mais pour en revenir à un sujet beaucoup plus pragmatique... mais qui était forcément digne d'intérêt.


-C'est quand qu'on ouvre les cadeaux ?

Tina afficha un sourire amusé. Il ne perdait pas le nord, loin de là. En même temps, elle préférait largement qu'ils se focalisent là-dessus plutôt que de reparler de ce qui devenait source de conflit systématique autour de cette table, et cela depuis un bon moment.

En temps normal, ils attendaient le dessert pour ouvrir leurs cadeaux, mais effectivement, ça ne ferait de mal à personne d'accélérer un peu le processus à l'heure actuelle, alors elle n'allait pas dire non. Puisque c'était clairement ce que sous-entendait la question d'Hyppolite, ce que Jacob comprenait aussi de son côté.


« On peut peut-être le faire maintenant ? »
Tina hocha la tête. Elle ne voulait pas non plus prendre la décision au nom de tout le monde, et en même temps, elle se disait que la situation ne déplairait normalement à personne, puisque ça aurait le mérite de détendre l'atmosphère. Accaparés par leurs cadeaux (pour peu qu'ils en soient satisfaits), peut-être s'épargneraient-ils de leur faire une nouvelle crise.

Queenie et Adrian émergèrent de la cuisine. Visiblement, leur conversation en aparté semblait avoir porté leurs fruits. Tant mieux, cela allait sans doute beaucoup mieux se passer de cette manière, en effet.


"Les cadeaux sont au pied du sapin, faites-vous plaisir."
, dit-elle en s'adressant aussi bien à Hyppolite qu'à Adrian... Ou à tout le monde, en fait.

Noël était une fête placée sous le signe de la générosité, normalement, alors en se rappelant ces bonnes vieilles valeurs, peut-être que les choses allaient mieux se passer avec tout ça. Ils le verraient bien, dans tous les cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 763
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeLun 9 Juil - 19:22


Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.

S

i quiconque s'interrogeait encore sur le parent du couple Dragonneau qui était véritablement capable d'une quelconque autorité, il était assez évident que la situation actuelle donnait une réponse plutôt précise à cette question. Si Norbert avait prononcé le même discours que Tina, et même si cela avait dû être dit sur l'exact même ton, il était convaincu qu'Hyppolite n'aurait pas pris la peine de l'écouter. Alors que là, le garçon semblait prendre sur lui et vouloir se calmer au moins un peu. Mais pas non plus sans une légère idée derrière la tête. Norbert ne put s'empêcher d'afficher un fin sourire, lui aussi, en entendant son fils réclamer (pas du tout subtilement) ses cadeaux. C'était un changement de sujet comme un autre, et franchement, Norbert prenait n'importe lequel d'entre eux du moment que ça calmait un peu les esprits et mettait tout le monde dans de meilleures dispositions. Alors oui, peu importe le moment où les cadeaux étaient traditionnellement offerts, du moment que ça leur offrait à tous une échappatoire qu'ils attendaient tous très clairement.

Jacob abonda clairement dans son sens en suggérant de s'en occuper tout de suite. Il pensait que tout le monde serait d'accord à ce sujet et que personne n'y opposait de résistance. Et en effet, quand Queenie et Adrian revinrent dans la salle à manger, leur discussion mère/fille ayant apparemment porté ses fruits, ils cautionnèrent tout autant ce petit changement de programme, de même que Tina, qui invita clairement les enfants à se servir au pied du sapin. En espérant que les cadeaux qu'ils leu avaient choisi ne seraient pas une nouvelle source de conflits. Pour cela, il suffisait de guetter leur attitude quand ils ouvriraient leurs cadeaux. Et pour le coup, Norbert témoignait une fois de plus de son manque d'implication parentale. Il avait laissé à Tina le soin de choisir le cadeau de leur fils... et il ne se souvenait plus de ce dont il s'agissait. Il avait choisi le cadeau d'Adrian, en revanche (pour ne rien arranger) : l'ouvrage de l'un de ses confrères magizoologistes, judicieusement illustré. Peut-être mégalo, comme cadeau, mais l'intérêt d'Adrian pour la magizoologie semblait dans tous les cas sincère. Il attendit donc, son regard tourné vers les plus jeunes, de voir ce qui allait suivre. Avec un peu de chance, ce ne serait pas un nouveau fiasco.


code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
Hyppolite Dragonneau
▌ Messages : 790
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, Crin de licorne, 18,3 cm
Camp: Neutre
Avatar: Jacob Tremblay

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Juil - 14:49





 

Hyppolite & sa famille

“ Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.  ”
C'
est peut-être un peu aventureux de demander maintenant à ouvrir les cadeaux (parce que c'est ce que ma question sous-entend, je vais pas le cacher), mais au point où on en est, j'ai envie de dire qu'on est plus à une politesse près, et celle-ci pourra au moins permettre de passer un peu à autre chose. Les cadeaux, ça console et ça fait chaud au coeur. Et même si l'esprit de Noël, la convivialité et tout le toutime, c'est bien, je pense qu'on repassera un peu sur l'esprit de famille, cette année. Alors autant privilégier la voix du consumérisme pur et dur, tant qu'on y est. Et là, je suis en plein dedans. Jacob abonde dans mon sens en suggérant d'ouvrir les cadeaux de suite. Bien, il gagne des points. Bon, c'est pas auprès de moi qu'il est supposé en gagner mais ça... Le cousin n'a qu'à se débrouiller avec sa conscience, la mienne sera un peu meilleure une fois mes cadeaux déballés.

Quand on parle du loup tata Queenie et Adrian sortent de la cuisine. Je sais pas trop ce qu'ils se sont dit, mais j'ai l'impression que mon cousin s'est un peu calmé. Je sais pas si c'est une bonne chose ou pas, mais bon... De toute façon, on est sur un terrain miné, tout le monde autour de cette table le sait : ça peut péter à tout moment. En attendant, c'est à maman de donner le coup d'envoi. Je crois que personne ne cherche à rejeter son autorité parmi nous. En même temps, c'est celle autour de cette table à qui personne n'a rien à reprocher, donc forcément. Dès qu'elle nous donne le feu vert, je me précipite au pied du sapin et déballe avidement le tout. La petite tête à claque que je suis n'a clairement pas mérité d'être à ce point gâté. J'ai reçu tout ce que je voulais. Je suis clairement pas déçu de mes cadeaux.

-Comment t'as su que c'est celui que je voulais ?
je demande en déballant un jeu d'échecs version sorcier flambant neuf, pile celui sur lequel je bavais depuis un moment. Je me précipite dans les bras de maman pour la remercier. Merci !!

Et je ne me tourne pas vers papa pour le remercier à son tour. Je suis sûr qu'il aurait pas pris sur son temps de travail pour s'en occuper.


         
(c) Fiche by WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs: Tumblr

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
Jacob Kowalski
▌ Messages : 417
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Queenie

QUI SUIS-JE?
Baguette: Pas de baguette
Camp: Bien
Avatar: Dan Fogler

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Sep - 20:27

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.
Au final, puisque c’était noël, autant qu’ils s’occupent des cadeaux oui. Après tout c’était un peu le but de cette soirée, et Jacob se disait que les enfants allaient peut-être mettre un peu d’eau dans leur vin en conséquence s’ils voyaient leurs cadeaux. Enfin, évidemment, ils ne buvaient pas de vin, mais vous auriez compris. Queenie sembla approuver en tout cas et finalement ce fut Tina qui donna le feu vert aux jeunes sorciers. Ceux-ci ne se firent pas prier visiblement, puisqu’ils se rendirent tous les deux aux pieds du sapin dans le but d’ouvrir leur cadeau et Jacob n’avait plus qu’à stresser.

Parce qu’il avait pris la peine d’acheter des petites choses, mais ce n’était pas pour autant qu’il était particulièrement serein. Le no-maj avait vadrouillé sur le chemin de traverse à la recherche de chose qu’il pourrait acheter pour tout le monde. Et si concernant les adultes ça n’avait pas été si dur que cela, concernant les plus jeune… Adrian principalement. Bon, Hyppolite aussi il avait eu le droit à son cadeau de sa part et il n’avait pas plus idée de s’il avait réussi à trouver quelque chose de bien ou pas. Mais en un sens, même si son presque neveu par alliance devait ne pas apprécier son présent, ce n’était pas si grave que cela. Alors que concernant Adrian, le no-maj avait quand même envie de faire les choses bien.

En fait le présent qu’il avait trouvé et dont il était le plus fier, il ne pouvait même pas réellement l’offrir pour l’heure, puisqu’il s’agissait d’une bague de fiançailles pour Queenie. Sauf que bien évidemment, le boulanger ne pouvait pas la lui offrir tout de suite, pas tant que Adrian ne serait pas au courant qu’ils avaient envie de se marier. Il valait mieux qu’ils y aillent par étapes. Déjà, il fallait qu’il se fasse accepter par le jeune sorcier. Et quand Jacob vit Adrian ouvrir son cadeau, le no-maj eut le sentiment qu’il avait affiché un sourire, alors il espéra que c’était un point gagné pour lui. Mais Adrian ne se contenta pas d’ouvrir son cadeau bien évidemment, puisqu’il termina d’ouvrir ses paquets et sembla tomber sur un cadeau qu’il adorait, venant sans aucun doute de la part de Norbert.

« Oh ! » S’exclama Adrian d’ailleurs. « Il est tellement magnifique ! »

Ce livre avait l’air magnifique en effet et le no-maj ne pouvait pas nier qu’il était même un peu curieux et qu’il avait bien envie de le feuilleter. Clairement, Norbert avait géré la situation avec son neveu. Ce qui n’était pas si étonnant que cela, parce qu’il était évident que le magizoologiste connaissait parfaitement les goûts de Adrian. Il était même sans doute le mieux placé, après sa mère, pour savoir comment lui faire plaisir. Quoi que même peut-être encore mieux placé que sa mère au final, puisqu’ils partageaient ce point commun tous les deux. Même si Jacob aimait les créatures aussi de son côté, il en connaissait beaucoup trop peu du monde magique.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Queenie Kowalski
▌ Messages : 1264
Humeur :
Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Right_bar_bleue

En couple avec : Jacob

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de rose, crin de licorne, 22,7 cm
Camp: Bien
Avatar: Alison Sudol

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Sep - 21:29


Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.

Q

ueenie afficha un fin sourire quand Adrian daigna s'excuser. Elle ne voulait pas qu'il culpabilise, certainement pas le soir de Noël. Même quand elle en voulait après lui ou estimait qu'il était allée trop loin, elle détestait le réprimander, elle avait bien trop vite le sentiment qu'il allait la haïr. Elle n'était pas de ces parents qui savaient se màontrer fermes ou décidés, aussi même si elle appréciait les excuses de son fils et sa promesse de faire des efforts, elle espérait qu'il allait tout de même passer une bonne soirée et ne pas se replier sur lui-même. Pour la peine, passer directement aux cadeaux semblait être la meilleure manière de faire, comme une bonne façon de calmer les esprits de tout le monde. Ils ne passeraient pas la meilleure soirée de Noël qui puisse exister, c'était assez évident, mais au moins, tout ceci se terminerait peut-être dans une relative bonne humeur (ce qui ne serait clairement pas du luxe pour le coup), et d'ici quelques années, ils réussiraient sans doute à rire de ce moment étrange mais pourtant fondateur où leur famille, toute leur famille s'était réunie dans son entier.

Tina embraya en apprenant aux plus jeunes que les cadeaux étaient au pied du sapin et qu'ils pouvaient se servir. Queenie vint s'asseoir à côté de Jacob, serra fermement la main de son fiancé dans la sienne tout en observant les deux jeunes garçons découvrir et profiter de leurs cadeaux. Là encore, rien n'était parfait : Hyppolite ne prenait pas la peine de remercier son père pour le cadeau de son père, par exemple... Mais au moins, ils semblaient véritablement satisfait de ce qu'ils avaient reçu, et elle, elle était heureuse de voir des sourires s'afficher sur leurs visages et la situation s'était détendue, simplement, progressivement... Rien ne serait parfait ce soir, mais malgré tout, cela lui communiquait un minimum d'espoir.

Elle les observait là, tous, autour d'elle, et elle sentait un impérieux sentiment de douceur et de sérénité l'envahir. Elle n'avait besoin d'aucun cadeau matériel (même si la bague de fiançailles que Jacob avait prévu de lui offrir lui ferait forcément le plus immense des plaisirs), son plus beau cadeau était là, sous ses yeux. Pour la toute première fois, elle passait ces fêtes de Noël avec absolument toute sa famille. Les personnes qui comptaient le plus au monde à ses yeux étaient là, réunies, et tant pis si le tableau n'était pas idyllique, rien n'empêcherait Queenie de le trouver parfait.

La soirée se poursuivit sans plus franchement d'esclandre. L'ambiance n'était pas la plus festive, mais la jeune femme avait au moins la sensation qu'elle était bien plus... douce. Et cette fin d'année chaotique semblait présager une année à venir bien moins perturbée... Elle avait bien évidemment tort de le penser.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Empty
Message#Sujet: Re: Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)   Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience (la famille au grand complet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Nuage de Givre : recherche famille du Clan de la rivière
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison des Dragonneau
-