AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 23 Aoû - 11:22


Bon, un point pour moi, déjà, elle ne flippe pas à l'idée que j'émette la possibilité que l'on passe nos fêtes de Noël ensemble alors que je viens à peine de me mettre avec elle. C'et bien. J'ai pas envie de tâtonner et de me retenir de.. juste dire ce que j'ai envie de dire ou faire ce que j'ai envie de faire, mais j'ai pas non plus envie de la flipper dès le début. Je sais qu'il faut que j'arrête de me poser des questions, et d'habitude, ce n'est pas vraiment un problème pour moi, loin de là, même... Mais bon, elle peut se sentir flattée, si je me pose des questions, c'est bien que je lui attache de l'importance. En même temps, j'irai pas passer Noël avec n'importe qui, attends.

-Ça se pourrait bien,
je réponds avec le sourire quand elle me demande s'il s'agit d'une proposition d'un ton qui me laisse entendre que la proposition en elle-même ne lui déplaît pas. Je vais sûrement réveillonner avec mes parents, moi aussi, mais... on pourrait s'organiser notre propre soirée à nous ?

Je ne vais quand même pas lui imposer d'office la présence de mes parents. Bon, ils ne mordent pas et ils sont très sympa, mais vieux, mais si je me fie au stress que je ressens à l'idée de rencontrer les parents de Pénélope si ça doit marcher sur la durée, nous deux (et j'y crois de plus en plus), je n'ai pas forcément envie de lui imposer ça d'emblée, et encore moins pour une occasion aussi spécifique et symbolique que Noël.

Mais en même temps, j'ai envie de marquer le coup. Noël, c'est un moment important de l'année. Pas seulement parce qu'on s'offre des cadeaux (mais un peu quand même), au passage. Alors bon, si je dois choisir une personne avec qui j'ai envie de passer ce moment là, tout de suite, j'ai pas à me poser mille ans la question sur l'identité de ladite personne, je l'ai sous les yeux. Je pense qu'on pourrait vraiment passer une soirée inoubliable, tous les deux. Peut-être pas aussi inoubliable que maintenant, parce que ce moment est vraiment unique à mes yeux. Et je crois bien qu'elle le pense aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Lun 17 Sep - 10:28

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pénélope n’aurait pas pensé que Steve se projette aussi vite dans leur relation mais elle n’allait pas s’en plaindre, loin de là. De toute façon, elle n’avait que des bonnes surprises pour le moment, et elle n’aurait pas pu espérer mieux. Pénélope ne trouvait pas vraiment cela précipité. En même temps, Steve lui plaisait depuis tellement longtemps qu’elle avait eu le temps de se faire multiples scénarios différents. Quoiqu’il en soit, elle n’allait pas faire la fine bouche ou hésiter quand elle avait l’opportunité de passer du temps avec lui. Même si elle était encore un peu stressée et intimidée en sa présence, c’était tout de même beaucoup mieux qu’avant. Et puis, elle n’allait pas s’empêcher de profiter de lui tout simplement parce qu’elle appréhendait de mal faire quoique ce soit. Bien au contraire.

-Ça se pourrait bien.

Eh bien cette idée n’avait rien de déplaisant. Il y a encore quelques heures, Pénélope n’avait jamais pensé qu’elle passerait Noël avec Steve, ni qu’elle se mettrait en couple avec lui. Il fallait bien reconnaître que la magie de Noël avait définitivement bien fait son travail pour cette année. Dans tous les cas, cela ferait vraiment très plaisir à la jeune femme de le passer avec Steve.

Je vais sûrement réveillonner avec mes parents, moi aussi, mais... on pourrait s'organiser notre propre soirée à nous ?

Cette perspective était vraiment très tentante. Elle ne voyait pas pourquoi elle refuserait cette idée. Pénélope n’avait jamais été du genre à fêter Noël entre amis ou quelque chose du genre. Déjà, elle était toujours rentrée chez elle lors des vacances de Noël et elle avait toujours passer les deux jours de fête en compagnie de ses parents. Ce serait une première, mais cette idée était loin de lui déplaire ou de lui faire peur. Il n’y avait pas de raison, elle était certaine que ce serait une très belle soirée.

En tout cas, cela lui faisait très plaisir que Steve propose ce genre de plan. Pour quelqu’un qui se décrivait comme une quiche dans les relations amoureuses, Pénélope le trouvait tout à fait parfait pour le moment. Mais bon, c’était Steve, il préférait se dénigrer tout seul plutôt que de voir la réalité, peu importe, cela changerait avec le temps, sans aucun doute.

« Je trouve que c’est une excellente idée. Tu sais ce que tu voudrais faire ? »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Mer 19 Sep - 12:01


Je ne sais pas si je vais trop vite en besogne ou quoi (je ne le répèterais jamais assez, mais oui, c'est un fait, je considère être une quiche en termes de relations sentimentales), mais je me rends compte qu'agir à l'instinct, dire ce que j'ai envie et faire comme j'en ai envie, eh bien ça fonctionne. Peut-être que d'autres filles n'aimeraient pas mes initiatives, mais au final, est-ce qu'on s'en foutrait pas un peu, des autres filles ? Oui, bien sûr qu'on s'en fout, on s'en tape totalement, même. Ce qui compte, c'est que ça plaise à Pénélope, et j'ai envie de penser qu'elle ne fait pas semblant. En même temps, je doute que ce soit son genre. Je pense que quand quelque chose ne lui plaît pas, elle n'hésite pas à le dire... comme je n'hésiterais pas à le dire non plus. Je pense qu'on a ce genre de franchise en commun... En même temps, je me dis qu'il y a peu de chances que quoi que ce soit venant d'elle me déplaît. Et si je pense comme ça pour ma part, pourquoi je ne penserais pas de cette manière de mon côté.

-Pas spécialement, non,
je réponds alors qu'elle me demande ce que je voudrais faire.

Je suis quelqu'un de spontané, je formule mes idées comme elles le viennent, et ce n'est pas comme si j'y avait réfléchi en détails. En même temps, je ne pense pas qu'on a besoin de faire un truc gigantesque non plus.

-On pourrait juste... dîner chez moi, j'essayerais de cuisiner.
Chose que je ne fais jamais mais je vais éviter de lui dire que je suis une bille en cuisine ou elle va encore penser que je me dévalorise. Sauf si tu préfères aller au resto, bien sûr.

Voilà, une soirée simple, intimiste, j'ai envie de dire qu'on a pas forcément besoin de plus. Un bon repas et un petit échange de cadeaux de derrière les fagots, et l'affaire est dans le sac, ça ira très bien. Enfin, faut que je lui trouve un cadeau, maintenant. Et forcément, j'ai envie de lui en mettre plein la vue. Mais j'y crois, ça va le faire. De toute façon, avec elle, tout est... simple, agréable, j'ai un peu l'impression que rien ne pourra gâcher ça. Alors rien ne gâchera ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 11 Oct - 17:04

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
L’idée de passer Noël avec Steve était quelque chose qui ravissait Pénélope. Ce n’était pas grand-chose, mais pour elle, ça valait beaucoup. Elle était quelqu’un de simple de toute façon, et ça ne risquait pas de changer sous prétexte qu’elle était en couple avec Steve. Quoiqu’il en soit, cette perspective la réjouissait. Elle ignorait s’il avait une envie particulière, quelque chose qu’il voulait faire, mais dans tous les cas, elle ne pensait pas y omettre une quelconque opposition. Enfin, elle verrait bien dans tous les cas. Rien que d’être avec lui la comblerait de toute façon. Cela pouvait sembler un peu niais, mais c’était pourtant la vérité, et elle ne se sentait pas honteuse ou sotte de penser ce genre de choses. C’était juste la vérité, et Pénélope n’avait à présent, plus très envie de cacher ses sentiments. Elle ne voulait pas non plus l’effrayer, mais elle était presque sûre que cela ne le gênerait pas. De toute façon, il le lui dirait si c’était le cas.

-Pas spécialement, non

Ça ne la surprenait pas vraiment, elle savait que Steve était du genre impulsif. Mais ce n’était pas un problème. C’était d’ailleurs, quelque chose qui lui plaisait. Même si en toute honnêteté, tout lui plaisait chez Steve. Elle n’était pas du genre impulsive et spontané de son côté, mais elle voulait bien se laisser surprendre, surtout que pour le moment, elle appréciait toutes les surprises qu’il lui réservait. Et elle n’avait pas envie que cela cesse.

-On pourrait juste... dîner chez moi, j'essayerais de cuisiner. Sauf si tu préfères aller au resto, bien sûr.

Son sourire s’élargit quand il se proposa de cuisiner. Elle n’avait aucune idée de ce qu’il valait en cuisine, mais même s’il n’était pas très bon, le simple fait qu’il fasse l’effort était une fois de plus, très mignon. Quoiqu’il en soit, cette perspective de soirée calme juste entre eux était très tentante et promettait d’être parfaite. Elle n’en doutait pas une seule seconde. Elle n’avait pas besoin de plus de toute façon. Juste Steve lui suffisait. Mais quoiqu’il en soit, elle était totalement partante et avait déjà hâte de cette soirée, même si ce moment-même qu’elle partageait avec lui était déjà parfait. Et elle n’avait pas envie que ça s’arrête.

« C’est une idée très plaisante. Et pour être honnête avec toi, je suis très curieuse de te voir à l’œuvre derrière les fourneaux. Au pire, si vraiment ça frôle la catastrophe, je pourrai te donner un coup de main, je ne suis pas un chef, mais je sais me débrouiller. Même si je te fais confiance. »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 25 Oct - 10:06


C'est drôle, parce que quoi que je dise ou suggère, Pénélope a l'air à fond derrière moi. Je suppose que c'est toujours comme ça dans les débuts d'un couple dont les deux membres ont quelque chose à faire ensemble (mais j'ai jamais été assez longtemps en couple pour en être sûr... et tout le monde est différent, etc., etc.) : on aime tout chez l'autre, quoi qu'il dise ou fasse... parce que c'est la même chose pour moi : j'adore son enthousiasme, son sourire, son regard, sa conversation... Bref, c'est si évident finalement quand on est en plein dedans que c'est à se demander pourquoi ça a pris tant de temps à se faire nous deux, mais quelque part, j'aime bien imaginer que c'était le bon endroit, et le bon moment, ici et maintenant, tout bêtement. Plus tard, on sera sûrement plus à même de voir la tripotée de défauts de l'autre.... l'essentiel sera qu'on n'en prenne pas ombrage pour autant. Déjà, elle aura du coup très vite l'occasion de constater que je suis absolument pas un as des fourneaux.

Je souris, d'ailleurs, quand elle dit son impatience à l'idée de me voir faire la cuisine. Pour sûr, elle risque pas d'être déçue tant je suis un vrai cas désespéré. L'avantage, c'est qu'elle sera prête à me prêter main forte si ça doit être trop la cata. Honnêtement, je pense franchement que ce sera pas du luxe et qu'on en aura bien besoin. Ou peut-être pas, si ça se trouve, je vais me trouver des talents insoupçonnés qui vont la laisser bouche bée. Hey, on sait jamais ! J'ai clairement pas assez cuisiné dans ma vie pour me deviner un soupçon de tare ou de talent... et j'éviterai sûrement de jeter mon dévolu sur les préparation les plus complexes.

-Si on est à deux sur l'affaire, ça devrait aller. Faudra juste que tu me briefes sur tes dégoûts et tes allergies, histoire de limiter la casse.


Parce qu'il me reste encore plein de choses à découvrir sur elle, en fait. Sur ses goûts, ses dégoûts, la musique qu'elle préfère, la couleur qu'elle déteste, son animal préféré, le genre de trucs franchement basiques qui tout à coup revêtent un intérêt tout fondamental dans mon esprit amoureux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Lun 19 Nov - 9:32

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Toute cette scène pouvait sembler bien mielleuse d’un point de vue extérieur, mais Pénélope s’en fichait pas mal sur le moment. Elle profitait tout simplement de l’instant, et de Steve. Et dans tous les cas, ce qui était en train de se passer était la meilleure chose qui soit. Ce n’était pas comme si elle n’attendait pas cela depuis longtemps maintenant. Comme quoi, il n’était jamais trop tard, même si pour le coup, elle devait plutôt remercier Steve. Steve qui pour le moment, était absolument parfait, de toute façon, même ses défauts elle les trouvait totalement craquants, que ce soit la brume du début ou non, c’était le cas. Elle ne comprenait pas qu’il n’arrive pas à le voir, mais il finirait par changer d’avis, elle était du genre têtue. En tout cas, l’idée de passer Noël avec lui la ravissait totalement, et plus que de mesure. Passer du temps avec lui, qu’importe l’endroit ou le moment lui faisait déjà plaisir et la rendait heureuse, alors Noël, ça rajoutait un petit quelque chose de plus.

L’idée de le voir cuisinait était très séduisante, comme elle le lui avait dit, et elle avait hâte de le voir à l’œuvre. Peut-être que ça finirait mal, certes, mais elle ne doutait pas que ça ne les empêcherait pas de passer un bon moment tous les deux. Rien que l’intention était des plus mignonnes, qu’il s’en rende compte ou pas, c’était vraiment le cas. Tout ce qu’il faisait avait une connotation mignonne avec elle de toute façon, mais pour une fois, ce n’était pas exagéré du tout. Et puis s’il fallait qu’elle l’aide, il n’y avait aucun problème, elle n’était pas grande cuisinière, mais elle savait faire deux trois choses qui pouvaient s’avérer utiles. C’était toujours ça de prix, mais il n’aurait peut-être besoin de l’aide de personne, qui sait.

-Si on est à deux sur l'affaire, ça devrait aller. Faudra juste que tu me briefes sur tes dégoûts et tes allergies, histoire de limiter la casse.

Elle lui sourit doucement, ça va que Pénélope n’était pas difficile en termes de nourriture. Comme tout le monde, il y avait certaines choses qu’elle n’appréciait pas vraiment, mais c’était plutôt des aliments peu communs donc elle n’embêtait personne en général.

« Oui, aucun problème. Je ne suis pas difficile et je n’ai pas d’allergies particulières donc ça devrait aller je pense. Et puis, je suis sûre qu’on pourra faire une bonne équipe. »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Ven 7 Déc - 11:52


Je crois que c'est le genre d'indices qui vous mettent la puce à l'oreille, quand vous vous demandez si vous êtes amoureux ou pas (je me pose plus vraiment la question, mais j'avoue par contre que j'aurais pu me la poser avant... je suis pas forcément malin, là-dessus ça surprendra personne) : si tout ce que vous dit l'autre vous donne le sentiment que vous vous trouvez face à la perfection, c'est que c'est bon signe. Et Pénélope, c'est comme ça, je la trouve parfaite, pour pas grand-chose, mais tous ces pas grand-chose accumulés ont un effet waouw sur moi, il faut croire. Je sais pas, y a un truc... et je suppose que si on pouvait l'expliquer mieux que ça, ça perdrait immédiatement de son intérêt. C'est même sûr, en fait. Elle est parfaite, cette situation est parfaite, notre conversation est parfaite. Au bout d'un moment, que demande le peuple ?

-On fait déjà une bonne équipe,
je réponds avec un sourire et une assurance ravivée.

C'est que je n'ai pas vraiment de raisons d'en douter, puisque tout se passe si bien, à l'heure actuelle. Non mais sérieusement, c'est l'entente parfaite, quoi... Y a pas de temps mort, et je crois qu'on pourrait parler de tout et de rien, y compris du sujet de conversation le plus barbant de la terre que j'y trouverais quand même de l'intérêt, juste parce que c'est elle. C'est dingue, non ? Oui, ça l'est. Mais dans le meilleur sens du terme, pour le coup.

-Va falloir que je te trouve le cadeau idéal, aussi. Va falloir qu'on passe pas mal de temps ensemble, tu sais... que j'ai le temps de voir ce que t'as ou pas, ce que t'aimes ou non...

Tous les prétextes sont bons, et c'est ça qui est bien. Je me sens vraiment bien avec elle, et même si je suis du genre à aimer faire mes trucs dans mon coin, là, tout de suite, j'ai juste envie de passer le plus de temps possible avec elle. Et même s'il n'y a pas besoin d'excuses pour s'en trouver, j'en invente, parce que c'est marrant, et que je suis vraiment désopilant, comme gars... et j'aime bien le mot désopilant, aussi. Voilà.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Sam 22 Déc - 21:07

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pénélope avait conscience des défauts de Steve, à force de l’observer de loin toutes ces années, elle avait eu l’occasion de ses différents traits de caractère. Mais ça ne le rendait pas moins parfait à ses yeux. Au contraire, c’était ses imperfections qui le rendaient parfaits. Elle trouvait ses défauts vraiment craquants, et en aucun cas elle ne voudrait qu’il change. A part pour la confiance en lui, ça elle n’allait pas le nier, mais avec le temps, elle lui apprendrait à voir à quel point il était génial, et qu’il ne devait pas se dévaloriser. Mais pour l’heure, elle était bien trop dans la brume de l’amour et de la niaiserie pour se lancer dans un débat intelligent et cohérent. Elle voulait juste profiter de ce moment, profiter de lui tout simplement. C’était vraiment la meilleure occupation du monde, d’être avec lui. Elle ne voulait rien d’autre pour le moment. Rien du tout.

-On fait déjà une bonne équipe.

C’est vrai elle ne pouvait qu’être d’accord avec lui. Déjà, parce qu’ils semblaient sur la même longueur d’onde, et ils avaient la même vision des choses et de leur début de relation. Et puis, sans vouloir perdre de sa modestie, elle trouvait qu’ils allaient plutôt bien ensemble, et formaient un beau couple. Quoiqu’il en soit, elle n’aurait pas voulu autre partenaire que Steve, quelle que soit l’activité prévue, ou même dans la vie. Elle avait trouvé la perle rare, et elle comptait bien la garder à présent.

-Va falloir que je te trouve le cadeau idéal, aussi. Va falloir qu'on passe pas mal de temps ensemble, tu sais... que j'ai le temps de voir ce que t'as ou pas, ce que t'aimes ou non...

Encore une fois, elle était tout à fait d’accord, et lui accorda un nouveau sourire. Elle souriait beaucoup, mais à dire vrai, elle avait toutes les raisons du monde pour sourire. Il est vrai qu’elle aussi, avait des choses à découvrir sur lui, et souhaitait lui faire un beau cadeau. Bon, elle en avait déjà acheté un, mais c’était avant qu’ils soient en couple, alors elle allait devoir faire mieux que ce qu’elle avait prévu, et lui en offrirait deux. Elle aimait beaucoup l’idée qu’ils se voient souvent… si cela ne tenait qu’à elle, elle ne le lâcherait pas d’une semelle de toute façon. Cela changerait peut-être dans le futur, mais pour le moment, elle ne voulait pas se séparer de lui. L’euphorie du début la faisait se sentir vraiment bien à ses côtés.

« Oui, la meilleure équipe possible. Tu n’es pas obligé de m’offrir quoique ce soit, tu viens déjà de me faire le plus cadeau de Noël, mais ça ne me déplairait pas qu’on se voit souvent, je ne vais pas dire le contraire. Et sache que tu es et sera toujours le bienvenu chez moi. »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 10 Jan - 15:05


C'est clair, définitivement, qu'on forme une bonne équipe tous les deux. C'est pas juste qu'on est sur la même longueur d'onde et qu'on a la même vision des choses, même si ça joue forcément et que c'est parfait comme ça. Mais c'est aussi qu'on se complète parfaitement, et j'ai comme l'impression d'être un peu plus intelligent quand le suis avec elle, elle comble tous mes défauts, et pire encore, je crois bien qu'elle les aime bien. Ce qui est quand même pas mal quand on y réfléchit.

Et qu'elle le veuille ou pas, elle l'aura, son cadeau de Noël. Si y a une chose qu'on pourra pas m'ôter, c'est le fait que je suis du genre généreux, comme gars. Avec les personnes auxquelles je tiens, je n'hésite pas à faire tout ce qu'il faut, à me battre, à donner, j'ai envie que les gens que j'aime soient heureux, c'est aussi simple que ça. Et Pénélope, j'ai envie de la rendre heureuse, je veux pas qu'arrive un moment où elle pourrait se dire qu'elle m'avait trop idéalisé (même si je sais pas trop comment on peut finir par idéaliser Steve Johnson) et qu'elle préfère lâcher l'affaire.

-Je retiens l'invitation,
je réponds avec le sourire. Et elle va devoir se faire à l'idée que je vais sûrement en user et abuser. Car c'est le cas, je n'ai pas du tout l'intention de me gêner. Oui, je retiens clairement l'invitation. Et ça vaut mieux parce que même si Pénélope et aussi la bienvenue chez moi, bah... chez moi, pour l'instant, c'est chez mes parents, donc ça vend pas spécialement du rêve. Et t'y couperas pas, t'auras forcément un cadeau. Je hausse les épaules, un sourire mystérieux aux lèvres. Ou deux, ou dix, on verra.

J'exagère un peu, mais ceci dit, j'en suis bien capable, en fonction de mes envies et de mes inspirations... Etj'ai juste envie que tout soit parfait, là. Bon, ça mérite pas que j'en fasse trop. Mais ça, c'est juste que j'en ai envie, en fait. Même si là, je crois que le temps ne joue pas en ma faveur, alors que je jette un oeil à ma montre.

-Va falloir que j'y aille. On se revoit quand ?

Que ce soit fixé tout de suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 17 Jan - 18:29

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Pénélope était mieux que jamais. Elle ne se souvenait pas s’être déjà sentie aussi bien aussi loin qu’elle fouillait dans sa mémoire. Et cela était seulement dû à la présence de Steve. Elle n’aurait pas pu rêver mieux, et il n’avait probablement aucune idée du cadeau qu’il lui faisait en ce moment. Elle était juste sur son petit nuage, et elle ne voulait pas en redescendre, même si elle savait qu’elle allait devoir le faire. Ils ne pouvaient pas passer leur vie ici, et cela faisait déjà un moment qu’ils étaient installés, même si elle ne voyait absolument pas le temps passer et avait l’impression que cela ne faisait que quelques minutes à peine.

Enfin bon, ce n’était pas le moment de penser à ce genre de choses, surtout que leur conversation était en ce moment beaucoup plus agréable et joyeuse. Elle était vraiment heureuse en ce moment, il ne lui en fallait peut-être pas beaucoup, mais il faut dire aussi qu’elle était enfin avec le garçon sur qui elle avait des vues depuis… des années. Et qu’elle n’avait même pas eu à se jeter la tête la première dans une déclaration qui aurait été maladroite, sans nul doute. Elle avait vraiment énormément de chance, mais en même temps, Steve était tellement parfait.

-Je retiens l'invitation.

Elle sourit doucement, elle était totalement sérieuse quand elle lui ouvrait la porte de chez elle. Steve était le bienvenu, autant de temps et de fois qu’il le désirait. Ce n’était pas comme si elle pouvait imaginer qu’il puisse la déranger. C’était toute bonnement impossible. Alors oui, il pouvait retenir l’invitation, et en user autant que nécessaire et qu’il le désirait.

-Et t'y couperas pas, t'auras forcément un cadeau. Ou deux, ou dix, on verra.

Elle haussa un sourcil, était-il sérieux ? Elle n’en savait rien, mais bon… elle ne pouvait pas vraiment le réprimander, étant donné qu’elle avait envie de le gâter également. Mais bon, peut-être qu’il ne faisait que plaisanter, en tout cas, elle préféra ne pas relever, et se contenter de lui sourire avec une infinie tendresse. Parce que c’était vraiment ce qu’il lui inspirait.

-Va falloir que j'y aille. On se revoit quand ?

C’était dommage… Mais bon, c’était normal, tout le monde avait ses impératifs. Elle n’avait pas vraiment de date précise à lui donner, elle avait envie de passer absolument tout son temps libre avec lui pour être honnête, alors elle serait bien en difficulté de choisir un moment en particulier. Elle haussa les épaules, un petit sourire aux lèvres.

« Je ne sais pas, quand tu veux. Le plus rapidement possible ? »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 335
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Jeu 24 Jan - 10:20


C'est marrant, je me suis toujours un peu foutu de la gueule de mes potes qui dès qu'ils se mettent en couple et qu'ils deviennent totalement obnubilés, à se coller constamment au point que ça en devienne un peu gênant... Et voilà que je me retrouve à faire la même chose de mon côté. Enfin, ça vient de commencer, je sais pas exactement comment je vais être avec elle... je constate juste qu'on me dirait maintenant que je dois passer chaque seconde en présence de Pénélope, ben je dirais un grand "oui", je ne verrais pas du tout le problème. Avec les autres filles avec qui je suis sortie, je m'en foutais un peu. Totalement, même. On vivait notre vie chacun de notre côté, et de temps à autre, on se voyait pour passer du temps ensemble. Là, c'est pas la même... Je sais pas si c'est un truc d'adulte, si ça veut dire que j'ai mûri ou quoi, mais bon, je prends la situation comme elle est, un point c'est tout.

Forcément, on ne pas passer notre temps non stop ensemble, surtout que cette situation m'est un peu tombée sur le coin de la figure, je ne m'y attendais pas du tout... et en même temps, je l'attendais peut-être sans le réaliser. Mais franchement, c'est à contrecoeur que j'accepte de partir. Mais on se rattrapera vite, ça j'en suis vraiment sûr. D'ailleurs, sa réponse me prouve bien que, tous les deux, on veut la même chose. Mais ça ne m'étonne pas, j'ai le sentiment qu'on est sur la même longueur d'onde depuis le tout début au bout du compte. Le plus rapidement possible. Qu'elle compte sur moi pour ça.

-Je me débarrasse vite fait de ce que j'ai à faire et je te rejoins chez toi, d'accord ?


Après tout, ça ne devrait pas me prendre très longtemps, et pour le coup, je n'ai pas franchement envie d'attendre avant de la retrouver. Je ne vois pas pourquoi on se priverait de passer du temps ensemble puisqu'on en a envie, et comme ça, je lui prouve bel et bien que je prends effectivement son invitation au pied de la lettre, que je la garde en mémoire et que je n'oublie pas. Pour conclure cette conversation, qui reprendra bien vite effectivement, je dépose une dernière fois mes lèvres sur les siennes avant d'y aller.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Pénélope Brett
▌ Messages : 281
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Steve R. Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: 25cm, bois de saule, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aimee Teegarden

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   Ven 1 Fév - 10:56

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
C’est vrai que Pénélope n’aurait pas été contre prolonger un peu ce moment avec Steve, et ne jamais le voir s’arrêter. Même s’il était très clair qu’ils ne pouvaient pas passer leur vie ici, elle n’avait aucune envie de se séparer de son petit-ami (elle adorait ce terme pour désigner Steve) tout de suite. Elle était tellement bien avec lui, elle n’avait vraiment pas envie que les choses s’arrêtent. Elle avait toujours voulu vivre ce moment avec l’ancien Gryffondor, mais elle n’aurait jamais imaginé que les choses soient si intenses, et si belles. Cela faisait peut-être un peu naïf et cruche de penser ce genre de choses, mais elle s’en fichait, de ce que les autres pouvaient penser. Ça n’avait aucune importance, elle ne se souciait que de ce que pouvait penser Steve, et pour le moment, il semblait sur la même longueur d’ondes qu’elle, ce qui la rassurait beaucoup, et lui procurait encore plus de bonheur. Ce qui en soit, était déjà un exploit, vu l’état d’euphorie dans lequel elle se trouvait à présent.

Mais elle comprenait quand même qu’il ait des obligations, ou même d’autres choses de prévues, voir ses amis, ses parents… peu importe. Il n’avait pas de comptes à lui rendre, et il était libre de faire ce qu’il voulait de toute manière. Elle n’avait aucune intention de le coller inutilement et de l’empêcher de faire quoi que ce soit qui ne l’impliquait pas. Elle n’était pas timbrée à ce point, et puis elle avait confiance en lui. Même si Steve avait une réputation (méritée) de Casanova, elle n’était pas vraiment inquiète, et elle se doutait qu’il ne lui ferait pas de mal inutilement, ou qu’il ne chercherait pas à jouer avec ses sentiments, du moins, elle l’espérait.

-Je me débarrasse vite fait de ce que j'ai à faire et je te rejoins chez toi, d'accord ?

Elle lui sourit, ravie de cette idée. Elle ne pensait pas qu’il viendrait aussi vite chez elle, mais cela ne la dérangeait pas, bien au contraire, elle en ressentait un immense plaisir. Elle fouille dans son sac pour attraper de quoi écrire et inscrivit rapidement son adresse sur un bout de papier pour ensuite le donner à Steve. Après tout, il ne savait pas où elle habitait, ce qui était tout à fait normal.

« D’accord, je t’attendrai avec impatience. Mais n’expédie tout de même pas ce que tu as à faire trop vite, surtout si c’est important. »

black pumpkin

_________________
Just Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de chaleur dans le froid d'hiver | Steve & Péné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» V.V., viens ramener tes grosses fesses d'orignal en chaleur! 8D
» Un peu de chaleur dans tout ce froid. PV: Green BG.
» Quelle race je dois jouer dans Dragon Ball Xenoverse
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-