AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Dim 6 Aoû - 22:22


L’histoire est écrite par les vainqueurs.
Q

uand certains cherchaient désespérément à se rappeler d'un temps plus heureux où leurs vies étaient un long fleuve tranquille, Tom, pour sa part, éprouvait dernièrement un sincère sentiment de soulagement et de sérénité (preuve, donc, contre toute attente, du fait qu'il était capable d'éprouver quelque chose - mais il ne fallait pas en rajouter non plus). Certes, il savait qu'il lui restait encore un long chemin à faire, et qu'il n'était pas encore au bout de ses peines, loin s'en faut, tout comme il avait conscience du fait que sa quête du pouvoir et de l'immortalité nécessitaient encore de sa part beaucoup d'investissement et de patience, mais malgré tout, il avait le sentiment de s'être retiré une gigantesque épine du pied, et c'était loin d'être rien. Débarrassé une bonne fois pour toutes de ses principaux rivaux, qui, selon toutes vraisemblances (mais il n'était pas bon de se fier à ce qui est vraisemblable, il devrait pourtant le savoir, maintenant), moisissaient maintenant dans une cellule d'Azkaban, aussi amorphes que des légumes, il disposait de plus de libertés d'action et il comptait bien profiter de cette première victoire pour revenir à ses plans initiaux, et se concentrer sur ce qu'avaient été ses objectifs jusqu'alors...

A commencer par la création de ses différents horcruxes. Avec l'affaire du journal, il avait délaissé, ou plutôt mis de côté cet objectif pourtant primordial, et qui était d'autant plus urgent que le seul qu'il ait jusqu'alors créé soit pour l'heure hors de sa portée. Même s'il osait penser remettre la main dessus rapidement maintenant que ses principaux ennemis étaient hors jeu... sans oublier pour autant qu'il lui en restait encore beaucoup d'autres. Il comptait donc bel et bien reprendre le cours de ses recherches et, surtout, de son évolution vers l'immortalité. Il savait comment s'y prendre, il l'avait fait, il avait même déjà une idée relativement précise des reliques dont il souhaitait disposer. Mais il lui restait tout de même plusieurs précieux renseignements à récolter, et pour cela, il savait exactement à qui il devait s'adresser. Rookwood lui donnait parfois le sentiment de ne pas mettre vraiment de coeur à l'ouvrage, mais le moment allait être venu de faire un pied-de-nez à ses présupposés. Il avait annoncé sa visite quelques heures auparavant, et c'était sur le pas de sa porte qu'il venait de transplaner. Frapper à sa porte n'était qu'une formalité comme une autre, Raziel n'avait de toute façon d'autre choix que d'ouvrir. Tout comme il n'aurait d'autre choix que de répondre à ses questions.




code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Mar 15 Aoû - 19:58


L’histoire est écrite par les vainqueurs
Le Maître et le Professeur
Quand Tom lui avait annoncé qu’il viendrait le voir chez lui, Raziel avait rageusement écrasé le parchemin dans sa main avant de le balancer au feu. Pourquoi fallait-il qu’il décide de venir chez lui ? Pourquoi ne pas lui donner rendez-vous ailleurs ?

Gabrielle était épuisée par sa grossesse et plus anxieuse que jamais. Il avait beau la rassurer, Raziel lui-même avait fini par prendre conscience que quelque chose clochait avec sa femme. La dernière chose dont elle avait besoin en cet instant était de se retrouver face au dirigeant des Mangemorts. Mais les décisions de Tom ne se discutaient pas. Déjà alors qu’il était son élève, Raziel avait été marqué par l’intransigeance de ce gamin. Alors, il avait dû trouver une parade et était parvenu à convaincre Gabrielle qu’une promenade au Chemin de Traverse ne pourrait que lui faire du bien, qu’elle avait besoin de prendre un peu d’air et de se changer les idées en faisant les magasins. Et elle avait accepté.

Il regrettait d’avoir dû se jouer ainsi d’elle mais il n’avait pas d’autre choix, il faisait cela pour son bien, pour la préserver de ce monde obscur qu’il fréquentait et encore plus ces dernières semaines.

À l’heure du rendez-vous, Raziel tournait en rond devant le feu de cheminée du salon. Il n’était pas autrement nerveux. En fait, il était surtout curieux. Il se demandait bien pourquoi est-ce que Tom prenait la peine de se déplacer jusqu’à chez lui pour le voir au lieu de simplement lui parler lors de la prochaine réunion. S’il agissait ainsi en secret, c’était qu’il ne voulait pas que ce qu’il avait à lui dire s’ébruite probablement. Et ce n’était pas vraiment pour rassurer Raziel.

Quand il entendit frapper, il se contenta de jeter un coup d’œil à Evi qui venait d’apparaitre, prête à lui annoncer qu’ils avaient un visiteur. Mais Raziel prit l’elfe de court.

Va lui ouvrir et conduit-le ici, lui dit-il simplement. Et l’elfe s’exécuta en disparaissant aussitôt pour réapparaitre devant l’imposante porte d’entrée. Quand elle ouvrit, elle parut bien minuscule devant le grand hall qui s’ouvrait derrière elle.

Monsieur, le Maître vous attend. Suivez-moi, dit-elle de sa petite voix avant de se mettre à trottiner en direction du salon.

Raziel se tenait toujours devant l’âtre, appuyé d’une main sur la pierre. Il tourna son regard sur son invité lorsqu’il l’entendit entrer.

La petite elfe prit alors le manteau de Tom et observa son Maître dans l’attente d’éventuelles autres instructions.

Tu peux nous laisser Evi, dit-il et elle disparut aussitôt. Un sourire sûr de lui sur les lèvres, Raziel se rapprochait déjà de son invité.

C’est un honneur de vous recevoir en ma demeure Maître.

Son ton était respectueux et sûr. Rien ne laissait supposer que Raziel en soit arrivé à se demander comment un gamin de 17 ans avait pu en arriver là, aussi intelligent soit-il.

Puis-je vous servir quelque chose à boire ?


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Mar 15 Aoû - 20:52


L’histoire est écrite par les vainqueurs.
L'

elfe de maison des Rookwood lui ouvrit et prit son manteau, et Tom ne lui accorda qu'une très minime attention, se concentrant bien davantage sur son hôte (encore qu'il l'était pas obligation, c'est certain) que sur l'insignifiante créature quand il l'eut rejoint. Le professeur d'histoire de la magie s'adressa à lui avec toute la déférence et tout le respect que le mage noir attendait de la part de ses fidèles. Pour le moment, pour Raziel Rookwood, c'était un sans faute... Ce pouvait n'avoir l'air de rien, mais l'attitude qu'adoptaient les mangemorts vis-à-vus de ljui avait une influence certaine sur l'opinion qu'ils se faisaient d'eux, et comptait presque autant que les faits d'armes par lesquels ils parvenaient à se distinguer. Cependant, un subtil mélange des deux était préférable : une politesse sans faille (qu'importe qu'il semble étrange qu'un professeur appelle son ancien élève, à peine sorti de l'école de magie, "maître") et une aptitude à obéir aux ordres avec une efficacité totale. Jusqu'ici, Raziel n'avait jamais déçu Tom, mais beaucoup de choses pouvaient se jouer sur cette simple conversation, et le mage noir ne tarderait pas à en prendre conscience.

-Ce ne sera pas nécessaire, merci,
répondit-il simplement quand son interlocuteur lui proposa un verre.

Leur conversation risquait certes d'être longue, et il pourrait tout à fait abuser de l'hospitalité de son interlocuteur, mais il avait tendance à ne rien accepter (encore moins à boire) de la part de quiconque s'il n'avait pas pu juger de ce que c'était précisément. C'était une simple question de précaution, mais qui pourrait bien lui servir un jour. Il préférait, plutôt, en venir aux faits.

-J'ai souhaité m'entretenir avec vous pour mettre à profit vos compétences en matière d'histoire
. Il marqua une pause. J'ai beaucoup lu dans ce domaine, bien sûr.

Et comme pour beaucoup d'autres choses, il se plaisait à croire qu'il avait de véritables compétences en la matière. Mais forcément, celui qui avait pris soin de la lui enseigner avait bien évidemment une longueur d'avance, et en l'occurrence, ses connaissances avaient suffisamment d'importance pour qu'il mette son orgueil de côté et en apprenne davantage.

-Mais rien n'égale l'avis d'un expert en la matière, n'est-ce pas ?


Peut-être son interlocuteur ne s'attendait-il pas à ce que Lord Voldemort prenne le soin de se déplacer jusque chez lui pour cette simple raison, mais peu importe. A ses yeux, cette visite pourrait bien avoir une importance cruciale.

 




code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Mar 29 Aoû - 13:07


L’histoire est écrite par les vainqueurs
Le Maître et le Professeur
Raziel eut un petit sourire en coin quand son interlocuteur refusa un verre car il pensait se douter de la raison de ce refus. Quand on avait un rang comme le sien, on pouvait facilement devenir paranoïaque. Mais Raziel se dirigea vers le bar et se servit un verre de cognac qu’il leva silencieusement vers Tom en signe de santé avant d’en boire une gorgée.

Il était fatigué d’avoir à tenir ce rôle de parfait petit Mage noir bien docile mais il n’avait pas le choix. Quitter une organisation comme celle-ci c’était signer son arrêt de mort et – qui sait ? – celui de Gabrielle avec lui, voir même du reste de sa famille. Alors il continuait de jouer cette comédie même face à un fichu gamin de 17 ans dont il avait juste qu’une envie, c’était de le renvoyer dans sa chambre au lieu de le laisser jouer les petits chefs dans la cour des grands.

Raziel bu une seconde gorgée, l’air parfaitement décontracté, en attendant de savoir ce que Jedusor pouvait bien lui vouloir. En cet instant, il était persuadé qu’il allait lui demander de « s’occuper » d’un quelconque opposant. Ce qui le mettrait dans une situation particulièrement délicate. Mais quand son invité lui expliqua vouloir s’entretenir avec lui en matière d’histoire, il fut autant soulagé que, il était forcé de l’avouer, étonné. Et s’il cacha parfaitement son soulagement, il ne prit pas la peine de faire de même pour sa surprise.

Adressant un sourire à Tom, il acquiesça d’un petit signe de tête.

Vous étiez l’un de mes meilleurs élèves
, confirma-t-il sans même avoir besoin de mentir. En même temps, ce n’était pas un exploit vu que la majorité de ses élèves s’en fichait de l’Histoire de la Magie mais ce point-là, il le gardait pour lui.

De même, Raziel ne cacha pas son sourire quand il entendit son ancien élève parler de lui comme étant un expert en la matière. Contrairement à beaucoup, Raziel était un véritable passionné d’histoire. Le passé avait énormément de choses à continuer à nous apprendre mais rare étaient ceux qui en avait conscience comme lui.

Et je serais plus que ravis de mettre mes compétences à votre service, répondit-il. Il le pensait vraiment. Il préférait de loin avoir répondre à des questions d’histoire que d’avoir à tuer un pauvre quidam. En quoi puis-je vous renseigner ?

Mine de rien, son interlocuteur avait réussit à piquer au vif sa curiosité. Quel détail du passé avait donc assez d’importance pour pousser le Maître des Mangemorts, adolescent imbu de sa personne de surcroit, à venir lui demander conseils ? Si la présence chez lui de Tom l’avait largement agacé, maintenant il voulait réellement en savoir plus.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Mar 29 Aoû - 19:46


[/size]
L’histoire est écrite par les vainqueurs.

L'


e qui passait sans doute pour un compliment aux yeux de Raziel, en plus d’être la plus stricte vérité au regard Tom, passerait presque pour une insulte pour ce dernier, car il se considérait comme le meilleur élève que son professeur ait jamais eu, pas seulement l’un des meilleurs (mégalomanie, douce mégalomanie, quand tu nous tiens), mais il ne releva pas et se contenta d’adresser au mage noir un sourire modeste, un reste de la politesse forcée qu’il s’était imposée auprès de tous ses professeurs quand il était encore élève à Poudlard. Une telle politesse n’était plus de rigueur aujourd’hui , mais cette façade ne l’avait pas encore entièrement quitté. Elle disparaîtrait sans doute aussi vite, pourtant, que la beauté de son visage, joyeusement gâchée par une âme qu’il prenait grand soin de vouloir diviser. Et c’était pour ce motif qu’il était là d’ailleurs. Oui, il se tenait pour très renseigné et tout sauf idiot, mais il pouvait bien reconnaître ne pas soutenir la comparaison avec un homme qui avait fait de l’histoire de magie sa vocation et, à fortiori, sa profession. Admettre qu’il ne savait pas tout n’était pas un exercice très plaisant, il faut le reconnaître, mais il pouvait bien mettre de sa proverbiale arrogance de côté pour obtenir ce qu’il convoitait. Certaines concessions étaient parfois nécessaires, c’était ainsi.

Que Raziel soit sincèrement ravi ou non de mettre son savoir à la disposition de celui qu’il était contraint d’appeler « maître » alors qu’il était encore il y a peu son élève lui importait peu, l’essentiel était qu’il accepte bel et bien de le faire (dans le cas contraire, Tom l’y aurait de toute façon contraint d’une manière ou d’un autre, considérant certainement et rapidement que son épouse et leur enfant à naître constitueraient un excellent moyen de pression sur lui).

-J’aimerais en savoir plus sur l’histoire de Poudlard… pas le savoir communément inculqué par les ouvrages de références, bien sûr.
Il avait lu plus de fois que nécessaire l’Histoire de Poudlard, et si ce livre lui avait servi à plus d’un titre durant sa scolarité. Et certainement pas pour de bonnes raisons, il voulait voir au-delà de ce qu’il avait pu y trouver. Plus précisément sur l’histoire de ses fondateurs, ajouta-t-il ensuite.

L’un, au fond, n’allait pas sans l’autre, mais le reste ne l’intéressait pas le moins du monde, du moins pour l’heure. Il voulait juste compléter les informations qu’il avait déjà pu recueillir – et il se considérait déjà bien avancé sur le sujet – sans perdre de temps.


 
code by Mandy



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Ven 8 Sep - 17:54


L’histoire est écrite par les vainqueurs
Le Maître et le Professeur
C’était étrange. Durant 7 ans, Raziel avait toujours été en position de force – si l’on pouvait dire – face à Tom et face à ses élèves de manières générales mais à présent, les choses étaient différentes et il le sentait bien. Ce fichu gamin planté face à lui n’avait déjà plus grand-chose à voir avec l’élève intelligent et affable qu’il avait connu. Il avait bien quelques restes dans son attitude mais son regard n’était définitivement plus le même. Il était le Maître des Mangemorts à présent et ce pouvoir lui montait probablement à la tête. En même temps, Raziel devait avouer qu’il y avait de quoi. C’était un tour de force prodigieux qu’il avait exécuté, surtout pour un gamin de son âge. Raziel en était admiratif, certes, mais est-ce que cela forçait son respect ? Non. Il n’avait jamais eu de respect pour les mages noirs bien qu’il en soit un lui aussi et ce n’était pas près de commencer.

Par contre, la question de Tom le déconcerta. Enfin sa non-question. Pourquoi Diable voulait-il en apprendre plus sur les fondateurs de Poudlard ? Surtout que c’était un sujet qui était écumé en cours d’Histoire de la Magie dès la première année. Alors oui, tous les détails n’étaient pas étudiés en cours mais la majorité l’étaient.

Et bien…, répondit Raziel sans cacher son étonnement. Il y aurait effectivement encore bien plus à dire que ce que je vous ai enseigné mais cela demanderait tout un semestre. Est-ce qu’il y a un ou plusieurs points plus particuliers que vous voudriez connaitre ? Ou plus de détails sur l’un des quatre fondateurs en particulier peut-être ?

Malgré lui, Raziel avait repris son ton professoral, déformation professionnelle quand tu nous tiens. Mais avec le ton, il avait également retrouvé tout à coup sa passion pour ce domaine et son travail et cela se ressentait. Il n’était peut-être pas le meilleur des Mangemorts mais en ce qui concernait les questions sur le passé, on ne faisait pas mieux.

Je vous ai vu plus d’une fois entrain de livre l’histoire de Poudlard tout au long de votre scolarité et vous êtes de loin celui qui m’a posé le plus de questions quand nous avions aborder ce sujet en cours. Je crois que l’on peut aisément dire que vous en savez tout autant que moi sur l’histoire de l’école. Ce n’est donc pas par intérêt pour Poudlard et sa construction que vous me demandez cela, n’est-ce pas ?


Mais pourquoi Diable Tom s’intéressait-il aux illustres Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard ? ce gamin était décidément une énigme et, malgré lui, Raziel se laissait prendre au jeu et voulait savoir.



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Sam 9 Sep - 9:53



L’histoire est écrite par les vainqueurs.

R


aziel lui confirma ce que Tom savait déjà (ou ce dont il s’était convaincu tout du moins), à savoir que les connaissances qu’il cherchait à acquérir n’avaient pas toutes été enseignées durant sa scolarité ni n’étaient toutes disponibles dans les ouvrages de référence classiques. C’était l’une des choses qu’il trouvait frustrantes dans l’enseignement classique… ou dans toute forme d’enseignement, en réalité. Ce n’était jamais exhaustif, cela brassait les éléments principaux, et jamais les détails (qui comptaient malgré tout), et pour Tom, qui briguait le savoir absolu en plus du pouvoir (et il considérait que les deux étaient liés de très près), c’était relativement agaçant. Mais il comptait bien profiter de cette conversation pour palier, justement, à ces lacunes… Mais évidemment, il fallait qu’il se montre plus précis. Il ne tenait pas à l’être trop, car il n’avait pas la moindre intention de se montrer trop transparent concernant ses intentions, auprès de qui que ce soit, y compris ses présumés fidèles. L’ennemi était déjà peut-être au courant de ses plans à ce jour, ce qui rendait l’affaire suffisamment dangereuse comme cela, il était préférable de ne pas en rajouter.

Raziel avait retrouvé son ton professoral. Au fond, Tom ne pouvait pas forcément le lui reprocher, puisqu’il attendait de lui ce qu’un élève attendrait de son professeur… Mais pour autant, il n’appréciait pas forcément ce ton-là, il lui donnait le sentiment d’être placé en situation d’infériorité, et c’était une position dans laquelle – vous vous en doutez – il n’appréciait pas de se retrouver. Raziel ajouta avoir déjà remarqué, durant sa scolarité, son intérêt pour Poudlard et son histoire. Et en effet, il ne les avait pas forcément dissimulés. Il ne pensait pas que cet intérêt en question doive être un secret (encore que cela pourrait bien lui porter préjudice), mais ses motivations présentes, elles avaient tout intérêt à le rester, et s’il tenait à ce que son interlocuteur réponde à ses questions, il était bien loin de se sentir disposé à répondre aux siennes.

-En effet, ce n’est pas pour cela,
répondit-il simplement, tranchant. Parce qu’il n’avait pas l’intention de dévoiler ses réelles ambitions à son interlocuteur. Même s’il ne l’avait jamais trahi et s’était toujours montré digne de confiance, ce n’est pas pour autant qu’il accepterait de lui révéler ses intentions précises. Commencez donc par Godric Gryffondor, décréta-t-il alors.

Il pourrait poser des questions plus spécifiques encore, mais il ne voulait pas qu’elles le trahissent, il serait plus simple de les formuler quand son interlocuteur aurait amorcé son discours. Godric Gryffondor était en effet le fondateur qui l’intéressait le plus. Il n’avait guère eu de difficultés à mettre la main sur une relique liée à son ancêtre, Salazar Serpentard, il avait en main des clés sûres pour ce qui était de Helga Poufsouffle et Rowena Serdaigle, restait donc Gryffondor, une maison qu’il n’estimait que peu pour des raisons évidentes, mais peu importe. La seule relique qu’il y sache reliée était l’épée de Gryffondor, et malgré ses efforts, il n’avait pu mettre la main dessus (et à présent que Dumbledore était directeur de Poudlard, la tâche était proche d’impossible). Cela ne voulait pas dire qu’il n’en existait pas d’autres, peut-être plus accessibles, pour leur part.

 
code by Mandy



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 232
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Jeu 12 Oct - 13:06

Raziel Rookwood a écrit:

L’histoire est écrite par les vainqueurs
Le Maître et le Professeur
Raziel avait retrouvé son ton professoral sans le vouloir et sans même en être conscient, tout simplement. Il s’agissait tout simplement d’une déformation professionnelle des plus basiques. A passer ses journées à enseigner, cette posture avait fini par lui venir naturellement et à, littéralement, lui coller souvent à la peau y compris en dehors des murs de Poudlard. De plus, le fait qu’il se trouve devant Jedusor, qui avait été encore son élève il y a peu, n’aidait pas non plus et ce, même s’il se tenait devant sa cheminée, un verre d’alcool à la main et non dans sa salle de classe.

La démarche de Tom, justement, intriguait Raziel au plus haut point. Ce n’était pas pour flatter son égo qu’il lui avait dit qu’il en savait probablement autant que lui sur l’histoire de l’école. C’était la vérité. De toute sa – encore jeune – carrière, Raziel n’avait jamais vu un élève montrer autant d’intérêt à ce chapitre.

Mais quand son interlocuteur lui demanda de commencer par Godric Gryffondor, Raziel ne cacha nullement son étonnement et eut un rire amusé.

Gryffondor ? Etrange, j’aurai plutôt pensé que vous auriez voulu commencer par Salazar Serpentard.

Quoi de plus normal après tout ? Tom avait été élève dans l’illustre maison au serpent, tout comme son enseignant avant lui d’ailleurs. Mais peut-être que, justement, Jedusor s’était déjà renseigné en long, en large et en travers sur Serpentard.

Godric Gryffondor… Bien que la majeure partie de sa famille soient des sorciers, il n’était pas un sang-pur. En fait, son arrière-grand-père paternel était un moldu. Et un grand chevalier reconnu pour sa bravoure et ses actes héroïques. Avec le temps, impossible d’en avoir la preuve pour confirmer ou réfuter cette théorie mais selon beaucoup, le chevalier devait sa bravoure sans faille à son épouse sorcière qui lui préparait une potion de courage tous les jours. Cette rumeur vient du fait que le Chevalier Gryffondor, marié très jeune, à vraiment commencé à se démarquer justement après son mariage, et non avant.

Raziel marqua une pause, termina son verre qu’il déposa sur le manteau de la cheminée avant de se décider à se décoller de l’antre pour venir s’installer confortablement dans l’un des fauteuils, invitant Tom à faire de même d’un geste de la main.

Quoi qu’il en soit, et bien qu’ils doivent donc leur nom à un moldu, la famille Gryffondor avait une fierté prononcée pour cet illustre ancêtre dont ils héritèrent de l’épée de cérémonie à sa mort. Épée qui est logiquement revenue à Godric Gryffondor avec le temps au fil des héritages. La fameuse épée au manche en or et incrusté de rubis qui a donné ses couleurs à la maison Gryffondor justement.

Certes, le passé de la famille de Godric Gryffondor n’était pas étudié à Poudlard mais c’était là une chose que l’on pouvait apprendre en prenant la peine de chercher un peu.

Il y a un détail qui est pour ainsi dire inconnu. A dire vrai, pour autant que je le sache, seuls mes collègues historiens le savent. Il faut dire que cela fait un peu tâche dans l’histoire officielle de Poudlard.
Reprit tranquillement Raziel. L’histoire communément racontée veut que Godric Gryffondor aille voulu dès le départ intégrer toutes personnes ayant des compétences magiques à Poudlard mais il semblerait fortement que ce soit faux. En fait, on a découvert il y a seulement quelques décennies des parchemins datant de cette époque et laissant entendre qu’au commencement, lorsque le château était encore en construction, que Gryffondor partageait l’avis de Serpentard quant au fait que d’accueillir que des élèves au sang-pur mais c’est Rowena Serdaigle qui a réussi à le convaincre du contraire et dès lors, Gryffondor est devenu un fervent défenseur de cette idée. C’est très certainement ce revirement d’idée qui est à l’origine des premières tensions entre Gryffondor et Serpentard.



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   Jeu 12 Oct - 22:49



L’histoire est écrite par les vainqueurs.

T


om ne fit aucun commentaire quand son ancien professeur d'histoire de la magie lui fit remarquer qu'il se serait attendu, de sa part, à ce qu'il s'intéresse davantage à l'histoire de Salazar Serpentard. En effet, Tom avait beaucoup plus d'estime pour le fondateur de la maison qui avait été la sienne que pour celui de la maison rivale, mais il n'avait pas attendu après son interlocuteur pour tout connaître (ou le plus possible en tout cas) de l'histoire de Salazar Serpentard. En faisant des recherches sur ses ancêtres, il avait, forcément, fini par faire des recherches sur celui dont il s'était révélé être l'Héritier. Il pensait savoir tout ce qu'il y avait à savoir, et par ailleurs, il avait également récupéré la relique nécessaire concernant son illustre ancêtre. Aussi, s'il l'intéressait toujours autant, d'autant plus qu'il était de son sang, c'était bien par Godric Gryffondor qu'il voulait commencer, et le professeur Rookwood accepta de partager avec lui tout le savoir qu'il pouvait lui dispenser. Tant mieux, c'était exactement ce que le jeune homme attendait de lui.

Godric Gryffondor était donc le descendant d'un grand chevalier moldu, ou du moins, considéré comme grand par supercherie... dors et déjà, cela ne devait rien ôter au mépris que le seigneur des ténèbres autoproclamé éprouvait à l'égard de ce personnage (dixit celui dont le père est un moldu, mais passons). La fameuse épée de Gryffondor était donc une possession moldue à l'origine. Forcément, cela donnait à Tom d'autant moins l'envie de récupérer la fameuse épée. Symboliquement, une relique pour chaque fondateur, ça lui paraissait idéal, mais il pouvait tout de même se montrer sélectif. Outre le fait qu'il ne parvenait pas quoi qu'il en soit à mettre la main sur cette fameuse épée. Il avait eu vent d'une histoire plus succincte mais qui rejoignait celle expliquée par Raziel. Par contre, il n'avait rien su de l'origine présumée de la "brouille" entre Gryffondor et Serpentard. Ainsi, Godric Gryffondor était rangé du côté de son rival avant de changer d'avis. Cela pourrait altérer l'opinion que Tom avait de lui s'il ne considérait pas que revenir ainsi sur sa position était une faiblesse manifeste.

-J'ignorais cela,
admit le jeune homme, qui donc consentait à reconnaître qu'il ne savait pas tout (ce qui en soi était un immense effort). Et à part l'épée, est-ce qu'autre chose a subsisté de l'héritage de Godric Gryffondor ?

 
code by Mandy



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’histoire est écrite par les vainqueurs. [pv Raziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ce sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir des Rookwood (Godric's Hollow)
-