AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un phare dans l'obscurité // Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 30 Aoû - 17:18




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

Bon... Mon audience au ministère s'est passé. Bien ou pas, j'ai un peu du mal à déterminer. Je suis contente d'avoir choisi Kieran comme avocat, il est vraiment compétent et il m'a défendu au mieux, bien mieux que je n'aurais su me défendre moi-même, article de loi à l'appui et tout ce qui s'ensuit. Il rigole pas, ce mec, et ça me va, c'est ce qu'il me faut. Malgré tout, je ne suis pas totalement convaincue du fait que l'auditoire ait été totalement convaincu... Dans le doute, je vais me contenter d'attendre. L'idée de retrouver Azkaban et l'angoisse froide des murs de la prison et de la proximité des détraqueurs n'a rien pour me réjouir, mais je n'y suis pas encore, et si je dois y retourner (mais au fond, je n'en sais rien, le verdict doit être rendu d'ici quelques semaines), autant faire en sorte de laisser le moins de choses possibles de côté et de mettre au point mes derniers plans. Partir en beauté, quoi... Je n'ai pas envie que la prison me devienne un environnement familier, mais je sais bien que je ne dois pas me faire trop d'illusions malgré tout. Alors, pour la peine, je compte profiter au maximum de mon temps de liberté. Et faire en sorte aussi de ne pas être enfermée pour une maigre raison. Autant y aller à fond, hein.

Avant de potentiellement dire bonjour aux détraqueurs une nouvelle fois, j'ai donc établi quelques priorités. L'une de ces priorités, elle a un nom et un prénom et une bouille adorable, Will. On me reprochera sans doute de faire une fixette sur les moldus, mais quand cette dernière a croisé ma route, avec la ferme intention de s'intégrer parmi les sorciers en toute discrétion, je n'ai pas pu résister. Moi, je suis la sorcière qui veut imposer ma présence parmi les moldus, donc forcément, je me reconnais dans son histoire. Et puis (et ça ne gâche rien), je la trouve vraiment sympa, cette fille. On s'est donné rendez-vous à Pré-au-Lard, je sais qu'elle espère trouver un logement dans cet endroit, je lui ai dit que je lui ferai visiter les lieux, histoire qu'elle se familiarise avec cet univers, mais j'ai aussi une autre idée derrière la tête, que je ne lui donne pas tout de suite. Je l'attends sur la place centrale du village, et quand elle me rejoint, je lui adresse un sourire en agitant la main pour qu'elle me localise.

-Salut, Will, jolie robe.


Une robe de sorcier qu'on a choisie ensemble, logique que je l'adore, mais je lui dis surtout ça pour la charrier un peu, même si je trouve qu'elle ne détonne vraiment pas dans le décor. C'est bien, c'est le but.

-Alors, tu veux commencer par quoi ?



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 30 Aoû - 19:00


Un phare dans l'obscurité
T

rouver un logement à Pré-au-Lard se révélait être un tâche bien plus ardue qu'elle ne l'aurait soupçonné. La jeune femme avait bien conscience du fait que le marché immobilier était un vrai calvaire, elle avait vécu ça à Londres au moment de vendre l'appartement de ses parents, mais dans un petit village entièrement peuplé de sorciers, c'était pire encore. Il y avait plus de commerces que d'habitations, visiblement, ce qui n'arrangeait pas ses affaires. Bien sûr, elle pouvait toujours envisager de venir habiter ailleurs, mais ce serait comme un retour à la case départ, elle ne le voulait pas. Pour s'immerger du mieux possible dans le monde des sorciers, elle considérait qu'il était très important, vraiment très important de rester auprès d'eux, de vivre comme eux. D'accord, il y avait des sorciers qui habitaient parmi tous les moldus. Mais il y avait beaucoup de choses à apprendre, et elle avait envie que son apprentissage soit quotidien, plus elle aurait la tête dedans, plus vite elle pourrait parfaire ses plans de vengeance. Elle avait déjà le sentiment que ça faisait beaucoup trop longtemps qu'elle attendait ça.

Heureusement, pour mener tout cela à bien, elle savait qu'elle pouvait compter sur le soutien de Carlotta. Elle avait vraiment eu de la chance de la trouver, celle-là. Une sorcière complètement folle des moldus. Pour tout dire, elle tait assez d'accord avec ses objectifs. Elle trouvait, elle aussi (mais pour d'autres raisonsà injuste que le monde des sorciers soit caché aux moldus, alors qu'au vu du danger qu'ils représentaient,tout le monde devrait être au courant. Alors oui, elle devait quelque peu se faire violence pour ne pas trop s'attacher à elle, car elle savait que malgré ses objectifs, elle restait une ennemie. Il n'empêche qu'elle devait quand même lui reconnaître qu'elle était particulièrement sympathique. Au-delà de sympathique, même... et d'une grande aide. Mais passons... Elles s'étaient donné rendez-vous sur la place du village afin qu'elle puisse se familiariser avec les lieux.

-Merci,
se contenta de répondre Will dans un léger sourire quand Carlotta la complimenta sur sa robe, la robe de sorcière qu'elles étaient allé choisir ensemble et que Will n'abandonnait plus depuis (elle savait qu'il lui faudrait investir dans d'autres, une, c'était peu). Je sais pas trop, ajouta-t-elle quand elle lui demanda par quoi elle voulait commencer. Elle n'y connaissait rien, c'était bien ça le souci, et c'était bien ça le but, tout découvrir, enfin. Je suis passée devant le bureau de poste, tout à l'heure. Et ce qu'elle y avait vu l'avait totalement décontenancée, au passage, ça ressemblait plus à une volière, une animalerie, qu'à un bureau de poste traditionnel. Je crois que je n'ai pas tout compris, admit-elle en souriant un peu plus.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Lun 11 Sep - 14:54




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

Je laisse Will décider de ce par quoi elle veut commencer, si elle me répond qu’elle ne sait pas, je prendrai les choses en main, et comme ça j’en profiterai pour lui parler de l’idée que j’ai derrière la tête… mais d’abord, je veux lui laisser le soin de lui poser toutes les questions qu’elle veut. Et c’est, au final, elle qui décide effectivement, puisqu’elle me parle du bureau de poste. Elle est passée devant, et elle n’a pas compris. Ça ne m’étonne pas du tout. Je me suis renseignée sur la poste moldue, et c’est vrai que ça ne fonctionne pas du tout de la même façon. Eux, leurs lettres, ils se les transmettent via personnes humaines, alors découvrir cette quantité de hiboux dans la boutique, ça a dû lui faire tout bizarre, je m’en doute bien. Je lui réponds très vite. Je suis trop contente de pouvoir partager mon savoir avec elle. Je crois que c’est ce que je veux depuis bien longtemps : être le mentor d’un moldu… Will est la première, mais d’autres suivront peut-être, qui sait ? Quand le monde moldu saura toute la vérité, il faudra des gens comme moi pour la guider dans la bonne direction, et j’aurais grand plaisir à en être, ça me ferait vraiment trop plaisir.

-Les sorciers utilisent des hiboux ou des chouettes pour envoyer leur courrier, un peu comme vos pigeons voyageurs.
Même si j’ai cru comprendre que cette nouvelle avait été abandonnée depuis longtemps, dans leur cas. Dommage, je trouve cette méthode très fiable. Mais je peux comprendre. Si tu veux écrire à un sorcier, c’est ce qu’il faut faire si tu veux une réponse. Beaucoup de sorciers ont leur propre hibou, c’est plus facile que d’avoir à se déplacer à la poste, j’ajoute encore, qui ne suis jamais avare en détails. J’ai envie de deviner d’avance ses observations pour pouvoir y répondre directement. Le mien s’appelle Grimm.

Je me fais violence pour ne pas parler du fait que ce nom m’a été inspiré des frères Grimm, qui ont écrit un conte sur les hiboux. Ma passion pour la culture moldue va jusque-là, mais puisque Will a grandi chez les non sorciers, elle doit forcément les connaître, ces fameux frères Jacob et Wilhelm.

-Tu pourrais peut-être envisager d’en prendre un, quand tu seras installée. Même si elle peut m’emprunter mon hibou autant qu’elle veut. Je ne l’utilise pas tant que ça. D’ailleurs, ça avance, tes recherches de logement ?

Oui, j’aime pas vraiment tourner autour du pot, en fait.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mar 12 Sep - 19:15


Un phare dans l'obscurité
W

ill écoutait religieusement la moindre des informations que son interlocutrice lui adressait, elle savait que la moindre d’entre elles était précieuse et pourrait lui servir pour plus tard. En l’occurrence, ce n’était pas une moindre information, d’ailleurs. La jeune femme était assez surprise, il est vrai, d’assumer que les hiboux se chargeaient de l’échange de courriers entre les sorciers. Elle devait avouer trouver cela étrange chez les sorciers. Leur magie semblait leur conférer des compétences quasiment illimitées, et sur d’autres aspects, ils avaient l’air d’être encore au Moyen-âge, la notion même de technologie leur paraissait complètement étrangère. Bizarre… mais bon à savoir. Elle était convaincue que cette information pourrait rapidement lui servir. Elle était tout aussi surprise d’apprendre que Carlotta avait un hibou, elle espérait qu’elle lui ferait une démonstration d’un envoi de courrier, histoire qu’elle s’en fasse une idée plus précise. Elle pensait que ce n’était pas si mal parti, jusqu’ici, Carlotta s’était toujours montrée ultra serviable. Sa fascination pour les Moldus la poussait à se montrer toujours aux petits soins pour elle, sans se rendre compte que la jeune femme la manipulait, d’une certaine manière, même s’il est vrai qu’elle la trouvait quand même assez sympathique, c’est certain. Elle fut tentée de le lui demander tout de suite. Mais Carlotta était intarissable… et elle ne lui laissait pas le temps d’y réfléchir vraiment.

-Tu parles ! Je tourne en rond, je ne trouve vraiment rien. En fait, je crois que je sais pas vraiment où chercher.

Vu que les sorciers ne fonctionnaient pas comme tout le monde, elle avait l’impression que la notion d’agence immobilière leur était étrangère, elle avait eu beau se renseigner, elle n’avait pas trouvé comment s’y prendre, et ne serait-ce que pour cela, elle avait vraiment grand besoin de l’aide de Carlotta. Elle en oubliait presque toutes ces histoires, son envie de visiter Pré-au-Lard, de découvrir les différentes boutiques, parce qu’il est vrai que sa préoccupation numéro un, c’était clairement de trouver un endroit où loger, un endroit où elle pourrait clairement s’installer, où elle pourrait peaufiner comme il se doit ses projets de vengeance, qui pour le moment piétinaient, parce que son intégration dans le monde magique était longue et difficile. Elle était certaine qu’elle parviendrait à ses fins, mais elle avait beaucoup de mal avec tout cela. Elle attendait qu’il y ait une sorte de déclic. Et il tardait à arriver, mais avoir son logement, enfin, y contribuerait largement, elle en était sûre et certaine.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 20 Sep - 14:58




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

Will ne me le montre pas forcément, mais j'aime interpréter ses silences (j'ai bien compris, à force de la fréquenter, qu'elle n'est pas aussi bavarde que moi, mais ça me convient... je peux très bien parler pour deux de toute façon). Je crois qu'elle est étonnée et impressionnée à la fois par les informations que je viens de lui donner, et je n'ai qu'une hâte, à présent : lui faire une démonstration directe de ce que je viens de lui apprendre, lui présenter Grimm et improviser n'importe quel courrier à lui faire transmettre. En même temps, ce ne serait pas bien difficile, des courriers protestataires, contestataires, j'en envoie à longueur de temps (ce n'est pas pour rien que j'ai considéré qu'avoir mon propre hibou serait un vrai plus), pour peu qu'il y ait des personnes influentes dont je juge bon de modifier la mentalité. Le seul souci, c'est qu'on ne m'écoute jamais, mais j'ai bien compris depuis tout ce temps que je ne pourrais pas faire de miracles non plus, ainsi va la vie, il paraît. Dans tous les cas, et comme je n'ai pas pu attendre, je me suis empressée d'interroger Will sur sa recherche de logement, et même si sa réponse ne devrait pas tant me ravir, elle me réjouit, c'était précisément celle que j'avais envie d'entendre. En même temps, il est normal qu'elle ne sache pas trop où chercher, elle part d'un peu nulle part, et même si Will a pu changer ses livres anglaises contre de bons vieux gallions, ce n'est pas pour autant que l'intégration doit être plus simple pour elle.

-Eh bien, j'avance, tout en sachant que je ne suis pas très subtile et que je ne devrais peut-être pas proposer les choses de cette manière, derechef, mais c'est plus fort que moi. Si tu veux, tu peux toujours t'installer chez moi, en attendant de trouver mieux, je veux dire. Comme ça, tu seras directement sur place. Et en échange, t'auras qu'à me filer un coup de main dans mon "travail", qu'est-ce que t'en dis ?

Elle peut rester autant qu'elle veut, en réalité, parce que ça me va bien d'avoir de la compagnie. J'ai tendance à m'ennuyer, toute seule de mon côté. Et puis, accueillir une moldue chez moi, c'est un peu la consécration de tout ce que je fais... et un petit pied-de-nez aux normes sociales qui ne me déplaît pas du tout, je l'avoue.



© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 20 Sep - 21:42


Un phare dans l'obscurité
L

a jeune femme avait espéré que trouver un logement serait chose facile, mais elle avait mal jugé de la difficulté de la situation. Il faut dire que c'était la première fois qu'elle se retrouvait confrontée à ce cas de figure. La mort de ses parents l'avait prise de court et avait fondamentalement altéré la situation et sa vision des choses. Pas seulement parce qu'elle avait découvert l'existence des sorciers par ce biais, mais parce qu'elle avait jusque-là dépendu de ses parents, et elle se retrouvait à présent confrontée à des responsabilités d'adultes. Ce devait bien arriver à un moment ou à un autre, mais là, clairement, c'était plus tôt et plus brutal que tout ce qu'elle aurait bien pu envisager exactement. Le marché immobilier était quelque chose d'obscur pour elle, et côté sorciers encore plus, d'autant plus que ces gens présentaient apparemment leur baguette comme une pièce d'identité. Et forcément, une baguette, Will ne pouvait pas en avoir... Alors évidemment, la proposition de Carlotta, un peu trop belle pour être vraie, était au-delà de providentielle, même si ce ne pouvait être que temporaire.

-Tu es sérieuse ? demanda-t-elle dans un sourire. Ce serait génial !

Elle se voyait difficilement refuser une telle proposition. Ce serait parfait, pour elle. Non seulement elle vivrait parmi les sorciers, mais en plus, elle pourrait bénéficier quotidiennement des conseils et de l'aide de Carlotta au quotidien, jusqu'à réussir à se fondre complètement dans la masse. Il y avait encore du travail, c'est sûr, mais elle se rapprochait du but, tout simplement. Bon, ça voulait dire qu'elle devait renoncer à l'opportunité d'avoir un espace personnel, ce qui pourrait devenir gênant à mesure que progresseraient ses projets. D'un autre côté, ce pouvait bien être une occasion à saisir à titre temporaire, parce que pour l'instant, elle était singulièrement dans la panade, et elle devait vraiment se dépêtrer de cette situation.

-Tu me sauves la vie, tu n'imagines même pas !
ajouta-t-elle alors avec enthousiasme, ne manquant pas pour la peine de brosser son interlocutrice dans le sens du poil. Avoir rencontré Carlotta était une chance pour elle. Et elle devait la saisir tant qu'elle le pouvait. Elle s'en voudrait sûrement si elle connaissait les réelles intentions de Will, mais pour l'instant, leurs intérêts se rejoignaient. Et si elle voulait obtenir vengeance, elle ne devait pas faire dans le sentimentalisme. Mais tu es sûre que ça ne te dérange pas ?

Elle allait débouler chez elle avec toutes ses affaires, ça pouvait mériter réflexion. Même si elle posait cette question pour la forme plus qu'autre chose.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 4 Oct - 13:33




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

Je sais que ma proposition est assez... abrupte et directe, et je comprendrais que Will ne soit pas d'accord avec mon idée et préfère trouver un logement par ses propres moyens, même si ça doit lui donner quelques difficultés. Mais moi, je ne la trouve pas mauvaise, mon idée. C'est vrai qu'on ne se connaît pas depuis si longtemps que ça, mais elle a besoin d'un guide dans le monde des sorciers... et moi, j'aime bien Will... parce qu'elle est moldue, oui, je l'avoue... mais pas seulement, j'aime sa volonté et sa manière de personnifier à elle seule tous mes combats. Je suis contente, pour le coup, de voir de l'enthousiasme briller dans le regard de mon interlocutrice. Elle est d'accord, elle est d'accord ! En même temps, c'est sûr que c'était une aubaine pour elle, et que j'en profite un peu, mais quand même, je me sens aussi enthousiaste qu'elle. Je pense qu'un refus de sa part m'aurait un peu refroidi, en soi, même si ce n'est pas quelque chose que j'aurais vraiment pu lui reprocher. Je pense qu'elle exagère un peu quand elle dit que je lui sauve la vie, mais franchement, ça m'est égal, ça me va très bien. Elle ne me doit rien de particulier, non, bien sûr, et je préfère sa bonne humeur à sa reconnaissance. Mais j'aime me dire que je sais vraiment lui être utile et jouer parfaitement mon rôle.

-Bien sûr que non, ça ne m'ennuie pas ! Au contraire, je m'ennuie comme un rat mort, toute seule chez moi, ça mettra un peu d'animation. Et puis tu verras, il y a toute la place qu'il faut à la maison.

Il y a toute la place qu'il faut, oui, parce que j'ai hérité de la maison de mes parents, et que je suis loin d'occuper tout l'espace chez moi. Je dors toujours dans ma chambre d'enfance, Will pourra sans problème occuper la chambre de papa et maman. Et puisque la maison est relativement grande, on pourra vivre ensemble sans se marcher constamment sur les pieds, ce qui est tout de même un point non négligeable.

-Et je suis souvent fourrée dehors, donc tu n'auras pas à me supporter constamment.

Je lui adresse un grand sourire. Puisqu'elle m'a plus ou moins dit oui, je ne veux pas lui laisser la moindre occasion de revenir sur ses propos. Un colloc avec une moldue, je crois que je ne pourrais pas rêver mieux ! Je le vois comme un nouveau projet, et c'est un nouveau projet qui m'enchante et me donne des ailes. J'espère que Will, de son côté, ne se lassera pas de moi en deux temps trois mouvements.

-Tu veux que je te la fasse visiter ?

Ce n'était pas ce qui était prévu au programme pour commencer, mais après tout.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 4 Oct - 20:11


Un phare dans l'obscurité
L

a proposition de Carlotta tombait à pic, véritablement, et Will n'était clairement pas du genre à faire la fine bouche. Elle savait bien qu'elle aurait plus à y gagner qu'à y perdre à accepter d'être hébergée par la jeune femme. Parce que ses propres recherches étaient vaines et parce que de cette manière, son immersion serait totale. Certes, c'était se jouer dans de plus grandes largeurs de Carlotta, alors que Will ne savait s'empêcher de la trouver sympathique, mais c'est le jeu, après tout, et comme pour n'importe quel jeu, il fallait savoir accepter les risques et daigner tricher de temps à autre pour augmenter ses chances de gagner. Elle avait su hammeçonner son guide au-delà de ce qu'elle aurait cru, il n'était pas question de lâcher sa prise maintenant. De toute manière, elle n'avait pas le choix. Il suffisait qu'elle pense à ses parents pour qu'une détermination des plus farouches la gagne de nouveau. Elle devait accomplir ce qui, au fond, n'était jamais que son pur et simple devoir. Elle devait venger sa famille, elle devait aller au terme de ses sombres projets. C'était ce qui la portait, c'était ce qui la mènerait aussi loin que possible. Et elle ne craindrait plus rien. Ni ne craindrait plus personne.

Carlotta y alla de ses arguments pour la convaincre : elle se sentait seule chez elle, il y avait la place... Le pire, c'est que Will n'avait aucun mal à s'identifier à la situation de son interlocutrice. Elle aussi avait perdu ses deux parents, elle aussi s'était retrouvée seule dans une demeure vide. Sauf qu'elle avait décidé de mener son combat différemment, la demeure parentale, elle l'avait vendue, et elle se ferait une joie d'accaparer la place vacante laissée par Mr et Mrs Pinkstone. S'il y avait suffisamment de place, si elle pouvait conserver son autonomie quoi qu'il en soit, alors c'était véritablement parfait. Elle avait tout de même besoin d'avoir ne serait-ce qu'une pièce rien qu'à elle où elle pourrait vaquer à ses affaires sans être dérangée. Pour la peine, elle était plus que curieuse de découvrir la demeure de son interlocutrice. Une chance pour elle, ça n'allait pas tarder, puisque Carlotta lui proposa aussitôt de visiter sa maison. Comme si elle allait potentiellement dire non.

-Je n'osais pas te le demander
, affirma-t-elle alors, toujours avec le même enthousiasme.

En vérité, elle aurait sans doute osé si Carlotta n'avait pas fait la démarche d'elle-même. Mais, clairement, elle lui facilitait la tâche.




code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mar 24 Oct - 16:26




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

J'avais appréhendé de parler de ma proposition à Will, j'avais peur qu'elle me trouve trop effrontée, cavalière, quelque chose dans ce goût-là, c'est vrai que même si je l'ai beaucoup aidée dernièrement, nous ne nous connaissons pas si bien que ça l'une l'autre. On n'a pas fait connaissance il y a bien longtemps, en même temps. Son histoire m'a touchée (en tout cas ce qu'elle a bien voulu m'en dire, car elle m'a caché pas mal de choses), et j'ai tout de suite voulu faire d'elle mon cheval de bataille. Assez égoïstement je le reconnais, parce qu'elle incarne tout ce que je défends. Alors, forcément, elle a pris de l'importance pour moi, et c'est tout naturellement que je me propose de l'héberger, surtout que je suis quelqu'un de spontané. Mais j'aurais compris que ça ne passe pas très bien avec elle, qui a de quoi se montrer défiante alors qu'elle se familiarise tout juste avec le onde dans lequel je baigne depuis ma naissance, et dont je suis fière quand il ne me fait pas honte avec ses idées tout droit issues d'un autre temps. Mais Will a l'air tout aussi enthousiaste et ravie que moi, et elle n'hésite pas à approuver quand je lui propose de visiter mon chez-moi.

-Génial ! Allez viens !

Sans plus attendre, je l'entraîne à travers les dédales des rues de Pré-au-Lard pour la conduire jusqu'à ma petite maison. Petite, presque ridicule, mais je l'aime bien, moi, ma petite maisonnette un peu tordue, surtout que pour moi, c'est un peu une manière de rester en lien avec mes parents disparus trop tôt. Souriante, je passe la clé dans la porte.

-Fais pas attention au bordel, le ménage et moi, ça fait deux,
je la préviens en passant la clé dans la porte. Alors je lui montre la cuisine, le salon, ma chambre, celle où il il y a le plus de bordel. Tu pourras prendre la chambre à l'étage si tu veux, je te laisse monter, je vais nous préparer du thé.

C'est aussi une façon de la laisser prendre ses marques en lui montrant que je ne veux pas être envahissante. Je ne monte jamais à l'étage ou presque, trop de souvenirs alors la chambre est intacte, et pour la peine, Will poura considérer la petite mezzanine et la salle du bain du haut comme siennes. Oui, y a bien assez de place pour deux ici.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Mer 25 Oct - 19:18


Un phare dans l'obscurité
W

ill ne se fit pas prier quand Carlotta lui proposa de la suivre. La curiosité l'entraînait à vouloir découvrir cette demeure qui allait à présent en partie devenir la sienne. Will se contenterait de peu, elle avait été habituée à vivre dans de petits espaces, l'appartement qu'elle avait partagé avec ses parents n'était pas très grand, et dans tous les cas, la localisation lui importait plus que la maison en elle-même. Ceci dit, elle se demandait ce que ça faisait de vivre dans une maison de sorcier, et à quoi ressemblait une maison de sorcier pour commencer, et rien qu'à ce titre, elle était clairement impatiente de découvrir la bâtisse. Peut-être qu'elle serait déçue, peut-être que la demeure ressemblerait à toutes les autres, mais dans tous les cas elle serait fixée. Il y avait encore de nombreuses questions qui attendaient des réponses de sa part, et si elle pouvait en obtenir certaines sans même avoir à les formuler, elle n'allait très certainement pas s'en plaindre, bien au contraire, elle en serait même plus que ravie. Elle suivit donc Carlotta à travers plusieurs rues, tentant de mémoriser le chemin parcouru pour pouvoir le reproduire, jusqu'à arriver chez elle.

Verdict : tout se jouait dans les détails. La maison de Carlotta ressemblait à une maison moldue, mais à y regarder de plus près, on voyait des objets dont l'usage paraissait obscur, on découvrait des photograhies dont les protagonistes s'agitaient magiquement... Bref, l'endroit fourmillait de détails à comprendre et à adopter, et Will avait hâte, à vrai dire, de le faire. Elle savait qu'elle était encore loin d'avoir tout intégré, d'avoir tout cerné, et il le fallait, si elle voulait aller jusqu'au bout. Elle hocha la tête quand Carlotta lui proposa de découvrir l'étage où serait sa chambre. Will n'en revenait pas, c'était presque trop simple, mais ça lui convenait bien. Elle fit le tour du propriétaire, elle avait dans l'intuition qu'elle prendrait ses marques ici sans l'ombre d'une difficulté, en fait, ce semblait être du tout cuit, si bien qu'elle finissait par se demander où allait être son mérite. Ce qui ne l'empêchait pas de ne pas du tout bouder la situation pour autant, bien au contraire.

-C'est super sympa, chez toi. Un peu bizarre, mais super sympa.



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 284
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Jeu 16 Nov - 11:06




Un phare dans l'obscurité
Ft. Wilhelmina & Carlotta
 

Je m'affère en cuisine avec le plus d'enthousiasme au monde. Je tienss à prouver à Will que je suis une hôtesse digne de ce nom et qu'elle a bien raison de vouloir vivre en colocation avec moi. Elle ne mettra pas longtemps à découvrir que je suis une bien piètre cuisinière, je le crains, mais ça ne m'empêche pas d'être, en revanche une experte en matière de thé. Bon, vous me direz, il ne faut pas avoir inventé l'eau chaude (encore que si en l'occurrence) pour savoir préparer du bon thé, mais j'ai le mérite de savoir combien de temps il faut l'infuser pour qu'il gagne en excellence, et - petit bonus qui ne gâche rien à mon humble avis, je prépare moi-même mes mélanges d'herbes séchées... Bref, elle devrait apprécier. J'ai aussi réussi à dénicher dans mes fonds de tiroir quelques chocogrenouilles... C'est pas le mets le plus délicat du monde mais pour une moldue, voir ces grenouilles en chocolat s'animer et découvrir les cartes des sorciers et sorcières célèbres (et un jour, j'en aurais une en mon nom, non pas que j'en aie la moindre idée mais c'est une perspective que je trouverais très cool si je le savais), je pense que ça peut faire son petit effet. Je dépose le tout dans le salon, pendant que Will achève son exploration à l'étage, le tout pour me faire finalement un commentaire que je prends pour un vrai et honnête compliment.

-Bizarre ?
je m'amuse à répéter d'un ton amusé. Mais je vois évidemment très bien où elle veut en venir, pour elle, il doit y avoir plein de détails qui lui échappent, quelques petites choses qu'elle n'a jamais vues de sa vie. Je suis sûre que j'aurais eu la même impression si j'avais visité son appartement moldu, même si à force de me renseigner sur eux, je considère que j'en connais un bon petit rayon à leur sujet. Merci, je prends ça pour un compliment.

J'avance sa tasse de thé et sa boîte de chocogrenouilles dans sa direction, impatiente de découvrir sa réaction.

-Tu peux faire comme chez toi tu peux toucher à tout, et si t'as de questions, hésite pas.
Je sais qu'on n'a pas forcément les mêmes habitudes, donc... Elle haussa les épaules. Et t'as le droit de me le dire quand je parle trop, aussi, c'est même très important.

Je sais qu'à trop vouloir bien faire, je peux tout faire de travers, c'est l'un de mes plus gros défauts, mais c'est comme ça, je suis le genre de personne qu'on peut qualifier de passionnée.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 250
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Zendaya Coleman

Message#Sujet: Re: Un phare dans l'obscurité // Will   Jeu 16 Nov - 21:37


Un phare dans l'obscurité
W

ill s'abtint de tout commentaire et se contenta d'afficher un fin sourire quand son interlocutrice affirma qu'elle prenait l'adjectif "bizarre" pour un compliment. Franchement, Will ne l'aurait pas interprété de la même manière, mais mieux valait que Carlotta le prenne ainsi, après tout. Pour Will, bizarre voulait dire bizarre, un point c'est tout, et c'était cette bizarrerie qui avait eu raison de la vie de ses parents. Alors elle ne trouvait pas ça spécialement beau... ni amusant... mais puisqu'elle allait vivre ici, elle préférait laisser à son interlocutrice ses illusions... qui n'en étaient pas toutes, d'ailleurs, car au fond, Will l'aimait bien, sa nouvelle coloc, même si elle ne le devrait évidemment pas, car ça n'allait bien évidemment pas faciliter leurs affaires par la suite.

Will s'empara de sa tasse de thé et en but une grande gorgée tandis que Carlotta l'invitait à faire comme chez elle, tout simplement. Il ne fallait pas le lui dire deux fois, car Will, puisqu'on le lui permettait, n'allait certainement pas s'en priver, bien au contraire, même. Elle ajouta que si elle parlait trop, il ne fallait pas hésiter à le lui dire. La jeune femme fit doucement non de la tête, souriante. C'était la vérité, elle ne trouvait pas que Carlotta parlait trop. Enfin si, elle parlait trop, elle ne pouvait pas le nier non plus, mais ça ne la dérangeait pas. Elle aussi pouvait être un moulin à paroles quand elle s'y mettait, et elle aimait bien les gens qui avaient la tchatche, qui avaient la niaque. En fait, de caractère, les deux jeunes femmes se ressemblaient beaucoup, mais quand deux forts caractères pouvaient être parfois incompatibles, ce n'était pas le cas des leurs, bien au contraire, et c'était tant mieux. Vivre sous le même toit qu'une sorcière, c'était bien, ça allait l'aider à progresser dans son enquête et à avancer ses pions, mais vivre sous le même toit qu'une personne que l'on ne supporte pas, ça corse immédiatement l'affaire. Là, la question ne se posait pas du tout. Elle était convaincue que ça allait très bien se passer. Peut-être même trop bien.

-T'inquiète, j'ai l'habitude des pipelettes, ça ne me dérange pas du... wouaaaquestcequec'estqueça !!

Will avait littéralement fait un bon en arrière de surprise en ouvrant l'emballage de ce qu'elle pensait être une boîte de chocolat, quand une grenouille en cacao lui avait littéralement sauté sur le dessus du crâne.

Les sorciers, je vous jure...



code by Mandy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un phare dans l'obscurité // Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Obscur le démon de l'obscurité
» Deux loups dissimulés dans l'obscurité. [Abandon]
» Dans l'obscurité naît la lumière [PV Samson]
» Une lumière dans l'obscurité [Mobali]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-