AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 71
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Lun 18 Sep - 13:54




Celle qui donne et celle qui prend
Ft. Tina & Leta
 
Mes doigts tremblent légèrement quand je repose la boîte de pilules dans le meuble de la salle de bains. Non, je ne vais pas reprendre de ces satanés médicaments... Je me suis déjà assujettie, mais j'ai toujours décidé envers qui, jusque-là, et je ne me vois pas changer la donne... Ces médicaments me donnent du monde l'image d'un non-chaos. C'est peut-être bien pour d'autres, de croire que tout va bien. Mais moi, j'en ai besoin, de ce chaos. Il est à mon image. Complexe, imprévisible, et je ne me vois certainement pas y renoncer. J'ai déjà fait trop de concessions pour me tirer de ma cellule capitonnée de Sainte-Mangouste. Pas cette fois. Tant pis pour les médicaments. Et même si mes mains tremblent, je préfère largement garder l'esprit clair. J'abandonne. Je loue mes longs cheveux tressés à l'arrière de mon crâne en un chignon grossier, je tourne en rond comme un poisson trop grand pour son bocal, dans l'appartement que je sous-loue sur le chemin de traverse. Je veux sortir, faire quelque chose, même si ce n'est que marcher. Je suis comme ça, je peux passer des heures à ne rien faire, à juste regarder mon plafond et à compter les secondes, puis à un autre moment, je dois me dépenser. Cela peut éviter la crise, d'une façon ou d'une autre.

Je ne sais pas exactement ce que je vais faire, je n'ai pas forcément besoin de faire quelque chose de précis, juste de décharger l'énergie qui m'anime en ce moment, et qui pourrait prendre des proportions délirantes si je n'y prenais pas garde. Et peut-être que je n'aurais pas envie d'y prendre garde, finalement. Comment savoir ? Pour l'instant, je ne sais rien, je ne fais rien, je me contente d'agir, simplement... je marche à travers le chemin de traverse, mais je n'ai pas l'intention de m'y attarder trop longtemps malgré tout. Ces boutiques, je les connais par coeur, et même si, parfois, j'apprécie de faire un détour par l'animalerie (ma passion pour les créatures magiques n'a pas changé), je n'y tiens pas, cette fois. J'ai envie... je ne sais pas, de frissons, de me décharger, quelque chose du genre. Alors le mieux, pour cela, c'est de me rendre sur l'allée des embrumes, je crois bien. Ce que je vais donc faire, une bonne fois pour toutes. Ou que je m'apprête à faire avant de croiser un visage familier. Porpentina. L'épouse de Norbert. Bien sûr, je ne peux pas me contenter de ne rien dire, impossible.

-Tina, quelle bonne surprise ! je la salue, tout en sachant pertinemment que, non, la surprise n'est pas bonne.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Jeu 21 Sep - 15:18


Les vacances de Noël touchaient à leur fin, et elles ne s'étaient pas exactement déroulées comme Tina l'aurait voulu... En même temps, il était évident qu'elle avait sans doute placé trop d'espoir dans ces deux semaines de vacances.

Elle n'avait pourtant jamais été la grande optimiste de la famille, elle laissait aisément cela à Queenie, qui savait l'être pour deux, même si la vie ne l'avait jamais vraiment ménagée, mais là, elle avait envie de croire qu'il y aurait du progrès, dans quel sens, elle ne savait pas trop, mais la situation particulière devait forcément provoquer un déclic, non ? Semble-t-il que non..

Les jours avaient passé, et les tensions s'accumulaient tant et tant que Tina finissait par avoir hâte qu'Hyppolite et Adrian retournent à Poudlard... Alors qu'au fond, elle savait que dès que son fils aurait mis un pied dans le Poudlard-Express, il lui manquerait. Ce serait plus que jamais vrai, en l'occurrence mais elle ne pouvait pas imaginer à quel point.

Pourtant, quelque part, elle avait aimé ce Noël, retrouver Jacob à leur table, comme à l'époque, cette époque lointaine où Adrian n'était pas né encore ni son existence sue d'aucun d'entre eux. Queenie et Jacob étaient heureux ensemble, ça crevait les yeux, et les voir heureux rendait Tina heureuse. Mais elle aurait aimé que son fils et son neveu le soient aussi. Sauf que les jeunes faisaient de la résistance. Sans doute à raison...

Dans tous les cas, Tina avait été contente de trouver un prétexte pour s'éloigner un peu de la maison l'espace de quelques heures. Une excuse totalement valable, au passage. Elle avait quelques emplettes à faire sur le chemin de traverse, et ces emplettes devaient être faites dans les prochains jours.

Hyppolite avait besoin de plusieurs fournitures scolaires qui étaient soit usées, soit nécessaires pour aborder dans les meilleures conditions le prochain trimestre.

Elle était presque venue à bout de ses courses, et elle parcourait à présent les vitrines du regard par pure et simple curiosité, si bien qu'elle ne vit pas s'avancer vers elle une silhouette connue mais qu'elle avait presque oubliée. Si elle avait pu la voir avant... elle aurait sans aucun doute ignoré cette femme pour ne pas avoir à lui adresser la parole.

-Tina, quelle bonne surprise !

Mais Leta Lestrange, de son côté, n'avait de toute évidence pas le même tact.

"Je n'appellerais pas ça une bonne surprise...", observa-t-elle, légèrement sur la défensive.

Elle n'avait pas envie d'entrer dans ce jeu, quel qu'il puisse être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 71
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Mar 24 Oct - 16:08




Celle qui donne et celle qui prend
Ft. Tina & Leta
 
Comme je m'y étais attendue dès l'instant où je l'ai vue sur mon chemin, Tina me réserve un accueil des plus glacial, et ça me convient très bien. Parce que, pour commencer, il sera toujours hors de question que nous soyions amis, elle et moi, cela va sans dire, mais aussi parce que cette froideur renferme à mes yeux la menace qu'elle ressent que je suis pour elle, même encore aujourd'hui, même alors qu'on pourrait logiquement dire qu'elle a gagné à plus d'un titre le combat silencieux qui nous a opposé dès lors que nous avons appris l'existence l'une de l'autre, et avant même de nous reconnaître. Peut-être parce qu'elle n'a pas vraiment gagné. Je ne pense pas que l'histoie ait connu son fin mot, puisque je suis là, et puisqu'elle n'a pas la confiance de juste m'ignorer, mais me regarde d'un mauvais oeil. Elle a de quoi. Je pourrais faire de sa vie un enfer, j'ai très envie de faire de sa vie un enfer. En ce moment précis, l'idée de kidnapper le petit Hyppolite ne m'effleure pas une seule seconde, mais elle s'imposera bien assez tôt. Dommage quand même que je ne puisse pas en ressentir la satisfaction prémonitoire pour l'instant.

-Eh bien... J'aimerais beaucoup savoir comment tu l'appellerais, alors, répondit-elle avec un sourire léger. Je sais qu'on n'est pas parties du bon pied toutes les deux, mais après tout, l'eau a coulé sous les ponts, ce n'est pas ce qu'on dit ?

Je peux lui pondre un long discours sur les secondes chances, pourquoi pas, mais je n'en penserais rien. Pourquoi croirais-je aux secondes chances quand on m'a refusé la mienne. Je ne cherche même pas à la convaincre que je suis bien intentionnée envers elle, ça ne m'intéresse pas. Je préfère qu'elle se méfie, qu'elle soit sur la défensive, je trouve cela sensiblement plus amusant, je ne peux pas dire le contraire. Je peux l'endormir, je ne le veux pas, je na nargue,
c'est tout ce que je fais, alors qu'elle a plus de raisons de le faire de son côté que l'inverse, je dois logiquement l'admettre. Mais je n'aime pas vraiment faire les choses logiquement.

-Comment vas-tu ? Et Norbert ? Et le gosse... Comment il s'appelle,
déjà ?...

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Jeu 2 Nov - 12:14

-Eh bien... J'aimerais beaucoup savoir comment tu l'appellerais, alors. Je sais qu'on n'est pas parties du bon pied toutes les deux, mais après tout, l'eau a coulé sous les ponts, ce n'est pas ce qu'on dit ?

Elle l'aimerait bien, mais Tina ne lui ferait pas du tout ce plaisir, déjà, elle n'avait vraiment aucune envie d'avoir plus longuement de conversation avec elle. Oui, il y avait beaucoup de qualificatifs pour représenter Leta, et aucun d'eux n'était agréable.

C'est vrai, Tina n'était pas objective envers Leta, elle ne l'avait jamais aimée, elle l'avait jalousée avant même de la connaître, elle l'avait haïe alors qu'elle n'était qu'une photo sur son bureau, dans sa valise.

Ensuite, elle l'avait rencontrée, et son agacement et son mépris s'étaient confirmés sans souci. Elle se doutait que quelque chose chez cette femme détruite et dangereuse avait séduit Norbert, au point qu'il avait mis très longtemps à l'oublier, autant que Tina s'était découverte une rivale imaginaire avec laquelle elle ne se pensait pas apte à rivaliser.

Alors oui, ce n'était pas une bonne surprise que de la retrouver, elle préfèrerait largement qu'elle disparaisse pour de bon de leur sillage, surtout que si elle était là, c'est qu'elle était de nouveau en liberté. Qu'elle pouvait recroiser le chemin de Norbert. Mais pas que.

De l'eau avait peut-être coulé sous les ponts, mais clairement, Tina n'avait pas le sentiment que Leta ait changé, et même si c'était le cas, elle ne voulait pas connaître cette nouvelle Leta, pas plus qu'elle ne voulait connaître l'ancienne. Cela ne l'intéressait pas du tout.


-Comment vas-tu ? Et Norbert ? Et le gosse... Comment il s'appelle,
déjà ?...

Non mais elle le faisait exprès... Oui, bien sûr qu'elle le faisait exprès, et ça la rendait totalement dingue, franchement. Elle savait comment la faire tourner en bourrique. Et c'était beaucoup trop efficace.

"Hyppolite", s'agaça-t-elle. "Notre fils s'appelle Hyppolite."

Elle marqua une légère pause. Elle n'aimait pas que Leta évoque son fils. Et elle n'imaginait pas à quel point le pressentiment négatif qu'elle éprouvait se révèlerait juste dans le futur.

Cette question était bien la preuve que toute cette situation n'était pas nette, que tout n'était pas fini.


"Et nous nous portons très bien, merci de t'en soucier."


Comme si elle devait s'en soucier vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 71
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Jeu 16 Nov - 13:37




Celle qui donne et celle qui prend
Ft. Tina & Leta
 
En vérité, je n'ai bien sûr pas oublié le nom d'Hyppolite,
comment est-ce que je l'aurais pu ? Faire la rencontre de mon interlocutrice, à l'époque, et comprendre quel lien l'unissait à Norbert, ça avait été quelque chose de très compliqué pour moi,
mais quand j'ai appris qu'il s'étaient mariés, pire, quand j'ai eu vent de la naissance de leur premier (et unique) enfant, ça a brisé,
indéniablement bousculé, quelque chose... Alors oui, ce nom,
indiscutablement, je l'ai gravé dans un coin de ma mémoire, et je serais bien incapable de l'oublier, même si je devais m'y efforcer de toutes les fibres de mon âme. Mais je ne le veux pas, ma seule récompense, ma seule satisfaction, c'était de narguer mon interlocutrice, même si au fond, elle a plus de raisons de me narguer que l'inverse. C'est elle qui a tout et moi qui n'ai rien, et pourtant, on me tiendra pour être celle qui prend et elle celle qui donne. Ce n'était pas très juste. Je fais comme si de rien n'était, esquisse un fin sourire en cernant son agacement quand il me répond.

-Ah oui, c'est ça, Hyppolite
, prétends-je me souvenir. Avant d'ajouter, ravie de mon petit effet. Dans mon souvenir, Norbert faisait preuve de plus d'imagination quand il était question de nommer ses animaux. Mais ce doit être affaire de préférence, j'imagine.

Je n'ai aucun intérêt réel à être cruelle avec elle, mais on ne va pas se le cacher, ça me fait beaucoup de bien, elle a déjà tout... Elle ne mérite rien. Alors je garde les armes qui sont à ma disposition. Et je n'en ai toujours pas fini avec mon interlocutrice, qui plus est.

-Et c'est toujours un plaisir pour moi d'avoir de vos nouvelles... Même si je dois vous forcer la main pour cela,
j'ajoute, ravie de pouvoir mettre mon interlocutrice dans le plus grand inconfort. Je me ferais toujours du souci pour vous. Je vous garde une place toute particulière dans mon esprit. Sans vous, je n'en serais pas là, aujourd'hui, après tout.

Et ce n'est pas un compliment pour moi que de le dire. Tina, mais surtout Jacob, ont conditionné ce qu'est ma vie à présent. Oui, c'est plutôt un reproche, en fin de compte.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 182
Humeur :
62 / 10062 / 100

En couple avec : Norbert Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, nerf de dragon, 27,2 cm
Camp: Bien
Avatar: Katherine Waterston

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   Mer 22 Nov - 14:01


-Ah oui, c'est ça, Hyppolite.

Au fond, le fait que Leta ne se souvienne pas du nom de son fils n'aurait rien de surprenant et ne devrait pas déranger Tina, au fond, elle apprécierait même que son interlocutrice sache les oublier, aussi bien elle que Norbert ou leur fils.

Mais de là venait son véritable problème avec Leta, elle était sûre et certaine que la jeune femme ne l'avait pas du tout oublié, son nom, pas plus qu'elle ne les avait oubliés, elle et Norbert. Elle avait un souci avec l'idée même que Norbert ait fondé une famille, et ça agaçait profondément Tina.


Dans mon souvenir, Norbert faisait preuve de plus d'imagination quand il était question de nommer ses animaux. Mais ce doit être affaire de préférence, j'imagine.

Tina serra les dents. Leta n'avait de toute évidence pas perdu sa capacité à la piquer où cela faisait mal, et elle se serait très bien épargné ça... Et elle touchait à une corde sensible, c'était ça le pire, le fait que l'on pouvait parfois penser que Norbert accordait plus d'importance à ses créatures qu'à sa femme et à son fils.

Mais même si cette idée lui traversait parfois l'esprit, elle savait qu'elle était infondée, et elle refusait de toute façon d'entendre ce genre de remarque de la part de Leta Lestrange. En fait, elle ne voulait rien entendre de cette conversation, elle voulait juste qu'elle s'en aille.


-Et c'est toujours un plaisir pour moi d'avoir de vos nouvelles... Même si je dois vous forcer la main pour cela. Je me ferais toujours du souci pour vous. Je vous garde une place toute particulière dans mon esprit. Sans vous, je n'en serais pas là, aujourd'hui, après tout.

Bien sûr qu'ils avaient voulu la sortir de leur vie... Elle était toxique. Et si elle ne l'avait peut-être pas toujours été (ce dont Tina se permettait de douter, mais elle n'était pas là, au tout début), elle était clairement devenu ce qu'on pouvait qualifier d'infréquentable, et Tina voulait s'épargner sa présence autant que possible.

Elle doutait fort qu'elle se fasse du souci pour eux, par contre, elle était convaincue qu'elle leur gardait bel et bien une place en esprit, et elle n'aimait pas ça du tout.


"Où ça, exactement ? Echappée d'un institut psychiatrique ?"
répliqua Tina, les bras croisés. Elle aussi pouvait ne pas mâcher ses mots si c'était le jeu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina   

Revenir en haut Aller en bas
 

Celle qui donne et celle qui prend // FT. Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Pour qui elle se prend celle-là? [PV Driga/Ciela]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-