AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 714
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Mer 20 Sep - 18:51


Folie pour folie, prenons les plus nobles.
I

l y avait plusieurs règles de base, desquelles il était important de s'accomoder d'office, sitôt que l'on décidait de rejoindre l'Hydre, la première de ces règles était l'anonymat. Les membres du groupe se reconnaissaient entre eux sous ce nom parce qu'ils l'avaient admis tacitement, mais le mot n'était pour le moment jamais prononcé ailleurs qu'entre eux, l'idée étant d'attendre d'avoir suffisamment gagné en influence et en importance pour se révéler dans toute son ampleur écrasante. Pour cette raison, les membres de l'Hydre devaient veiller à ne se rencontrer que discrètement, afin de ne pas éveiller l'attention. Certes, il y avait des exceptions, à commencer par Lucretia et Ignatius, dont il apparaissait évident qu'ils étaient fous l'un de l'autre, mais les concernant, il serait plus suspect de voir le mari et la femme ne plus se parler que de les voir constamment ensemble. Dans d'autres cas, c'était plus délicat. Et Phèdre en savait quelque chose, puisqu'elle se voyait contrainte d'agir avec une prudence proverbiale à chaque fois qu'elle décidait de passer du temps avec Aaron... Et c'était pesant. Elle l'aimait, elle l'aimait comme elle n'avait jamais aimé personne avant, mais elle devait compter la moindre seconde qu'elle passait en sa compagnie. Question de prudence extrême, dans leur cas, puisque, en plus du reste, Aaron était un espion que l'on devait croire passé définitivement à l'ennemi.

Mais même du côté de ses "amis", l'affaire pouvait se corser. Si elle consacrait beaucoup de son temps à Seth dernièrement, par exemple, elle savait qu'elle devrait progressivement calmer le jeu puisqu'elle pensait l'avoir bel et bien convaincu de rejoindre l'Hydre. De même pour Leta, chaque fois qu'elles se voyaient, elles veillaient à ce que nul ne les soupçonne être de connivence. C'est pour cette raison, d'ailleurs, qu'elles avaient choisi de se retrouver dans un village perdu du pays de Galle, où les risques d'être surpris atteignaient le niveau zéro. Leta avait demandé à la voir, et Phèdre se demandait s'il n'allait pas être question de ce renvoi d'ascenseur auquel elle s'attendait depuis un bon moment. Oh, elles s'entendaient très bien, toutes les deux, en dépit de leurs caractères contrastés, mais elles étaient dures en affaire. En demandant à Leta d'agresser Flynn pour elle, et sans en informer Ignatius, car cette décision avait été avant tout personnelle, elle s'était attendue à ce qu'elle attende le retour d'un privilège équivalent. Enfin, elle verrait... Il n'y avait pas grand-chose à faire sinon attendre et voir, en la circonstance. Et d'ailleurs, Leta venait d'arriver à leur lieu de rendez-vous.

-Bonsoir. Tu voulais me voir ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 187
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Mer 4 Oct - 15:16




Folie pour folie, prenons les plus nobles
Ft. Leta & Phèdre
 
C'était bien beau que de kidnapper le fils Dragonneau, mais je n'avais pas la moindre idée des conséquences qu'aurait cet enlèvement et de toute l'abnégation dont j'allais devoir faire preuve pour m'occuper de ce fichu marmot. C'est qu'il ne pourrait pas s'empêcher de rester dans son coin, il fallait qu'il mange, qu'il boive, qu'il dorme, qu'il parle... bref, qu'il vive... et comme je n'ai pas l'intention d'aller jusqu'à la taire tout net, la marmaille, je suis bien obligée de m'organiser. Sauf que je ne peux pas passer ma vie chez moi non plus. D'ailleurs, je n'aimerais pas ça. Je suis une aventurière dans l'âme. J'aime bouger, voyager, j'aime évoluer... bref, je ne peux pas rester chez moi. Je le peux d'autant moins que, de toute façon, j'ai des obligations. D'accord, je n'ai pas de travail (et je ne suis pas sûre de vouloir en rechercher un, d'ailleurs, ce serait sans doute du temps perdu), mais j'ai l'Hydre, et l'Hydre me demande beaucoup de temps et d'attention. Bien sûr, je les lui accorde volontiers, mais je ne dois pas les négliger, dans tous les cas. Et autrement, même, j'ai envie de pouvoir bouger, sans contraintes. Je n'aime pas l'organisation que m'impose la présence d'Hyppolite. Mais bon, à chaque problème sa solution, comme on dit.

Ce n'est pas pour rien que j'ai décidé de contacter Phèdre pour m'aider à gérer mon "petit problème de kidnapping". Toutes les deux, nous nous entendons très bien, et je sais que je peux compter sur elle. J'en suis d'autant plus certaine que je lui ai rendu un fier service, récemment, qu'elle n'a certainement pas pu oublier aussi vite. La jeune journaliste a voulu calmer la curiosité d'un de ses collègues, et moi, j'ai accepté de... disons... le "bousculer" un peu. J'ai fait ce qu'elle m'a demandé, et j'ai été discrète comme elle le voulait. Alors c'est à mon tour de lui demander de l'aide et de la discrétion. Je lui ai donc donné rendez-vous, le plus à l'écart possible de tout endroit connu pour ne pas éveiller l'attention, quelque part au pays de Galle. Nous sommes toutes les deux à l'heure au rendez-vous. Aussitôt, elle me demande la raison de ce rendez-vous.

-Tout juste,
je réponds en souriant. J'ai besoin que tu me rendes un petit service.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 714
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Mer 4 Oct - 22:38


Folie pour folie, prenons les plus nobles.
P

hèdre avait beau apprécier Leta, elle se défiait tout de même un peu d'elle, à plus forte raison que cette dernière était connue pour ne pas être quelqu'un de... disons... forcément très stable. Elle savait qu'elle était une exécutrice efficace au sein de l'Hydre, elle avait toute l'estime du monde pour ses idées et son tempérament, mais elle n'oubliait pas pour autant qu'elle portait en elle plus de folie que ce que la journaliste saurait elle-même assumer, quand bien même elle se savait peu saine également de son côté (sans quoi elle n'aurait sans nul doute pas choisi la voie qui était désormais la sienne). Elle avait donc appréhendé ce rendez-vous, parce qu'elle n'en connaissait pas la teneur et n'avait pas la moindre idée de ce que Leta pourrait bien lui vouloir. Mais elle était tout de même quelque part impatiente de savoir de quoi il pouvait bien retourner, car loin d'être seulement défiante, elle était également des plus curieuses. Et elle espérait bien que Leta ne la ferait pas mariner trop longtemps, raison pour laquelle elle n'avait pas tardé un seul instant à rentrer dans le vif du sujet.

Leta ne se fit pas prier non plus, mais elle ne lui délivra pour commencer aucun détail particulier, à sa grande frustration. Elle se contenta de confirme une hypothèse que Phèdre n'avait pu s'empêcher d'entrevoir dès l'instant où son interlocutrice avait demandé à la voir. Elle avait besoin qu'elle lui rende un service. Un "petit" service selon ses dires, mais Phèdre doutait fort qu'il soit si petit que cela s'il exigeait de leur part qu'elles s'isolent dans un coin paumé dans la cambrousse pour discuter seule à seule. Certes, c'était aussi pour ne pas être vues ensemble, mais si elle faisait appel à elle expressément, c'est qu'il devait y avoir anguille sous roche (voire baleine sous gravier). D'autant que Leta savait bien que Phèdre pouvait difficilement lui refuser le moindre service. En des circonstances différentes, elle ne s'en serait sans doute pas privée, certes, mais en l'occurrence, puisque Leta Lestrange lui avait rendu un service de taille pour sa part il y a quelques mois, en torturant Flynn pour son compte tout en lui assurant son entière discrétion, elle lui devait forcément le renvoi d'ascenseur. Elle le lui avait plus ou moins promis, d'ailleurs, et Phèdre n'avait qu'une seule et unique parole.

-Je t'écoute,
répondit posément Phèdre en croisant les bras, attendant de savoir à quelle sauce elle allait être mangée.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 187
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Jeu 16 Nov - 11:59




Folie pour folie, prenons les plus nobles
Ft. Leta & Phèdre
 
Phèdre, à force de me côtoyer et de me parler, même si elle ne peut pas tout savoir de moi (personne ne le peut, c'est impossible), sait à quoi s'en tenir quand j'en viens à lui demander un service. Généralement, quand je formule une telle requête, ce n'est pas dans l'espoir que mes interlocuteurs acceptent de sortir mon chien ou d'arroser mes plantes, c'est généralement trop dangereux et peu conventionnel. (Déjà, je n'ai pas de chien, les créatures que j'héberge chez moi sont bien souvent plus féroces et nettement plus offensives.) Je sens que Phèdre s'inquiète assez de savoir ce qui l'attend, et je ne lui donnerais pas tort, elle a de bonnes raisons de se défier. Mais en même temps, elle l'a cherché, elle m'est redevable, quel genre d'individu serais-je si je ne saisissais pas cette opportunité au meilleur escient. Elle me demande donc, un peu sévère, ce que je lui veux, et je mets un certain temps à lui répondre. Ce n'est pas que je ne sois pas décidée concernant ce que j'attends d'elle, c'est que je cherche une manière de le formuler. Je me suis moi-même laissée un peu... dépasser par la situation dans laquelle je me suis embarquée. Alors même si la faveur que j'ai à demander est simple, explicite la situation est en revanche chose bien moins évidente. Après un moment de tergiversations silencieuses, je réponds quand même.

-J'ai... plus ou moins kidnappé quelqu'un. Un gosse. Le truc, c'est que je peux pas m'en occuper tout le temps, tu vois...

C'est une manière de lui expliquer les choses sans rien lui expliquer du tout, je le sais bien, mais je vais lui laisser le soin de me poser les questions qui la taraudent, moi, je n'ai pas la foi de tout lui raconter d'emblée... De toute façon, je n'ai pas vraiment d'explications que je trouve valables pour moi-même. Je suis sorti de Sainte-Mangouste, j'ai revu Norbert, j'ai revu Porpentina, mon cerveau a alors comme... court-circuité. Ce qu'on nomme ma fragilité quand on ne veut pas parler de démence a parlé et agi à ma place. Seulement maintenant, j'ai le petit Hyppolitte sur le dos, et il est plus encombrant qu'un botruc, ce gamin.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 714
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Jeu 16 Nov - 22:21


Folie pour folie, prenons les plus nobles.
D

e la part de Leta Lestrange, Phèdre s'attendait à tout. Elle aimait la personnalité de Leta, extrême, compliquée, imprévisible, elle la trouvait fascinante, d'une certaine manière, mais c'était un peu plus délicat, en revanche, quand venait le moment de s'embarquer dans ses combines. Elle savait qu'elle pouvait s'attendre au pire, en acceptant de rendre service à son interlocutrice (mais en même temps, elle n'avait plus le choix, plus le choix du tout, même, car elle avait une dette envers elle), mais elle n'était tout de même pas préparée à ce qu'elle découvrit alors. Phèdre afficha des yeux ronds quand son interlocutrice lui apprit qu'elle avait kidnappé quelqu'un. Comment ça, kidnapper quelqu'un ? Un gamin en plus ? Mais elle n'allait pas bien, oui... Là, Phèdre ne savait même pas par où commencer tant cette situation insolite soulevait de très nombreuses questions. C'était qui ce gosse ? Depuis quand elle s'amusait à enlever des gamins ? Elle savait bien qu'elle n'était pas trop nette et qu'on ne l'avait pas internée à Sainte-Mangouste pour rien mais quand même, là... Et aussi et surtout, qu'est-ce qu'elle attendait d'elle ? Malheureusement, à cette dernière question, Phèdre entrevoyait une réponse assez précise.

-Ôte moi d'un doute
, répliqua Phèdre sans décroiser les doigts. Tu n'es quand même pas en train de me demander de jouer les baby-sitters pour un gamin que t'as kidnappé, si ?

Mais elle présageait d'avance que si, justement, c'était très exactement ce que Leta était en train de lui demander à demi-mot. C'était la meilleure ! Même si ça avait été un gosse lambda, cette perspective aurait profondément ennuyé Phèdre, parce qu'elle détestait les mioches et n'avait pas l'ombre d'un commencement d'instinct maternel en elle (peut-être se réveillait-il un peu alors que sa relation avec Aaron devenait si sérieuse, mais pas à ce point non plus). Mais là, en plus... ben on parlait d'un kinapping... Parfois, oui, même Phèdre n'arrivait vraiment plus à suivre.

-Enfin... C'est qui ce gosse ?
Parce qu'elle n'avait quand même pas enlevé un gamin lambda juste pour le plaisir, si ? C'était forcément le fils de quelqu'un... ce qui n'était pas plus rassurant, d'ailleurs. Qu'est-ce qui t'as pris ?



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 187
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Mer 3 Jan - 13:16




Folie pour folie, prenons les plus nobles
Ft. Leta & Phèdre
 
Une chance pour moi, Phèdre est loin d'être la personne la plus idiote du monde, et je n'ai pas besoin de lui dire grand-chose pour qu'elle comprenne parfaitement ma situation. Ou plutôt, non, elle ne comprend pas ma situation (ce qui est vraiment logique, moi non plus je ne suis pas totalement sûre de ce que je fais, très précisément), mais elle comprend ce que j'attends d'elle, et il vaut mieux cela que l'inverse, pas vrai ? Dans tous les cas, elle ne va pas avoir le choix. Je vois bien que la situation ne l'enchante pas du tout, et je n'ai aucun mal à comprendre pourquoi, mais elle sait qu'elle a une dette envers moi, le genre de dettes que l'on n'efface pas seulement en le souhaitant, donc elle ne va pas avoir le choix dans tous les cas. Oui, je veux qu'elle joue les baby-sitters pour un gamin que j'ai kidnappé parce que je n'ai pas le temps de m'occuper du petit Hyppolite tout le temps, certainement pas. Ni le temps, ni l'envie, car ce gamin a tendance à me taper sur le système, quelquefois. Je sens que même si la décision déplaît à mon interlocutrice je sens bien qu'elle ne va pas me le refuser. Et elle a bien raison, au passage, parce que, si elle devait refuser, je devrais étaler un nombre épuisant d'arguments pour aboutir au même résultat : en vérité, elle n'a vraiment pas le choix. Je pense pourtant que nous entretenons une certaine forme d'amitié, mais à mon avantage, cependant. Malgré tout, j'apprécie que mon interlocutrice ait du répondant et ne se contente pas d'exécuter comme si de rien n'était.

-C'est une longue histoire, je soupire.

C'en est une, et en même temps, l'histoire est très courte. Tout dépend, je dirais, de par où on décide de commencer à la raconter.
C'est une longue histoire si l'on remonte aux origines de mon passé commun avec Norbert Dragonneau (et par la force des choses Tina également). C'est une histoire courte si l'on parle uniquement de mon impulsion de départ. J'ai agi à l'instinct, sans trop y réfléchir,
ce qui m'arrive très souvent, je ois le reconnaître. Et je n'ai pas envie de me justifier. Mais en tout cas, il faut quand même que je lui parle de ce mioche, puisqu'elle doit s'en occuper.

-Il s'appelle Hyppolite Dragonneau. J'ai quelques... antécédents avec son père.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 714
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Jeu 4 Jan - 14:26


Folie pour folie, prenons les plus nobles.
U

ne longue histoire... ça, Phèdre s'en doutait un peu. Et au fond, elle préférait apprendre ça, que c'était effectivement une longue histoire, parce que si le tout devait se résumer en deux mots, Phèdre s'inquiéterait vraiment pour la santé mentale de son interlocutrice. Bon, en même temps, il était de notoriété publique que Leta Lestrange n'avait pas toute sa tête (ses nombreux internements à Sainte-Mangouste en témoignaient à coup sûr), mais il y avait des limites... Après tout, elle aussi n'était pas du tout saine d'esprit, loin de là, elle non plus... Elle était capable d'une cruauté sans nom au nom de 'lHydre, et si elle savait se trouver des prétextes pour cela, ça ne témoignait vraiment pas de la plus grande sanité d'esprit possible. Quoi qu'il en soit, longue ou courte, cette histoire, Leta ne semblait pas prête de la lui raconter, malheureusement... ce qui était foncièrement déplaisant pour la journaliste (déjà qu'elle était curieuse de nature, mais là, la situation n'aidait en rien), qui comptait bien insister si elle n'obtenait pas gain de cause. Elle n'eut droit au final que deux informations, mais les informations en question n'étaient pas anodines...

-Hyppolite Dragonneau ?
répéta-t-elle, estomaquée. Le fils de Norbert Dragonneau ?

Donc non seulement Leta kidnappait des gosses, maintenant, comme ça, pour le plaisir, mais pour ne rien arranger les choses, elle se penchait sur les gamins de gens célèbres ! Non, parce que des Dragonneau, il n'y en avait pas des milliards, en Angleterre qui plus est. C'était forcément le fils de Norbert Dragonneau, le magizoologiste renommé, détenteur de l'ordre de Merlin, première classe. Bref, comme si ça ne suffisait pas, Leta s'en était prise à un sacrément gros morceau... C'est malin... Les autorités magiques allaient vouloir d'autant plus lui remettre la main dessus. Pour le coup, Phèdre espérait que son interlocutrice avait de réelles bonnes raisons de l'avoir pris pour cible.. Apparemment, le père du gosse et elle se connaissaient. Et maintenant, la jeune femme ne demandait qu'à connaître la nature de ces antécédents en question.

-C'est quoi, ton problème, exactement, avec son père ? Ca méritait vraiment que tu kidnappes son fils ? Et tu vas en faire quoi, maintenant ?

Elle comptait demander une rançon ? Autre chose ? C'était juste... pour le plaisir ? Par moments, il lui était difficile de se glisser dans l'esprit tordu de son interlocutrice. Elle considérait pourtant être difficilement impressionnable, mais la jeune femme devait admettre que, face à son interlocutrice, c'était par moments particulièrement difficile.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 187
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Lun 19 Fév - 12:40




Folie pour folie, prenons les plus nobles
Ft. Leta & Phèdre
 
Je me contente de hocher la tête en prenant l'air le plus passablement indifférent possible quand mon interlocutrice me demande de lui confirmer que nous parlons bien ici du fils de Norbert Dragonneau. Je n'ai aucune envie de me pencher sur mon passé et sur ce qui me lie précisément, ou m'a lié plutôt avec lui, aussi je regrette un peu d'avoir évoqué ses parents un tout petit peu plus tôt, ce qui fait que maintenant, je ne peux pas juste lui dire que j'ai kidnappé le gosse au hasard (ce qui est encore plus suspect que de le faire sur un coup de tête mais avec une vague explication quand même). Phèdre en sait plus sur moi que beaucoup d'autres parce que je lui fais confiance, mais je n'ai quand même pas l'intention de tout lui dire, de tout lui apprendre. Je n'ai pas de mal à comprendre ses questionnements. D'une parce que je la mêle e mes affaires, de deux parce que le bonus "parent célèbre" rajoute de la difficulté à ma requête. Mais en même temps, on ne va pas me faire croire qu'elle est blanche comme neige, la Phèdre, elle fait partie de l'Hydre comme moi et en plus elle m'est redevable, alors même si elle a eu de la chance de ne pas passer encore par la case Sainte-Mangouste, je ne vais pas lui permettre de juger mes actes.

-J'ai pas peaufiné les détails, d'accord,
je réplique les dents serrés comme si je discutais d'une histoire tout à fait banale et qui ne concernerait pas un pauvre gamin paumé de douze ans. Et ça me regarde, je sais ce que je fais.

Je ne sais pas ce que je fais. J'ai agi sur un coup de tête, et je crois que si je le disais à Phèdre, elle comprendrait quelque part. Et puis, j'ai à y gagner quand même. Cet enfant est une erreur dans l'équations, comme Porpentina d'ailleurs, des anomalies que moi, dévouée, je prends la peine de corriger. J'ai envie de dire que, à partir de là, il devrait presque m'être redevable. Mais bon, je ne suis pas d'humeur à accuser le jugement et les foudres de mon interlocutrice. Je lui demande juste d'accepter notre petit marché, c'est tout. C'est pourtant pas si compliqué, non ?

-Je te demande juste de t'en charger quand je peux pas avoir l'oeil sur lui, c'est d'accord ou pas ?

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 714
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Aaron

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'if, ventricule de dragon, 22 cm
Camp: Mal
Avatar: Alicia Vikander

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Lun 19 Fév - 20:40


Folie pour folie, prenons les plus nobles.
E

lle n'avait pas peaufiné les détails... Mieux valait entendre ça que d'être sourd, sans doute,mais ce n'était pas passé loin. Elle n'avait pas peaufiné les détails. On ne parlait pas d'un événement anodin, là. On parlait ni plus ni moins que d'un kidnapping... Et Phèdre ne savait pas vraiment ce qui valait le mieux : que Leta soit le genre de personne à planifier longtemps à l'avance l'enlèvement d'un gosse ou du genre à les kidnapper sur un coup de tête. Dans tous les cas, il fallait vraiment qu'elle soit cinglée, une vraie déséquilibrée... mais ça, ce n'était pas nouveau. Phèdre savait depuis bien longtemps maintenant qu'elle était complètement tarée. Quelque part, elle trouvait ça vraiment amusant, et ça lui plaisait bien. Mais généralement, elle n'était pas mêlée à ses combines. Ou pas à ce genre de combine précisément en tout cas. Elle adorerait pouvoir se dérober, mais elle n'avait qu'une parole. Et franchement, dans des moments tels que celui-là, elle le regrettait à un point à peine imaginable. Elle avait du mal à trouver cette situation amusante. Si elle lui avait fait le récit de cette dernière, en d'autres circonstances, peut-être que, d'une manière ou d'une autre, ça l'aurait fait sourire, même un petit peu.

Mais là, si elle devait sourire jaune, si vraiment elle arrivait à sourire. Phèdre poussa un soupir quand Leta exprima plus clairement ses intentions. Ce que la jeune femme avait parfaitement compris, bien évidemment, c'était pour cela qu'elle se sentait si impliquée ans l'affaire, d'ailleurs. Elle poussa un soupir. Elle détestait ça, que Leta fasse mine de lui laisser le choix alors qu'elles savaient toutes les deux qu'elle se sentirait obligée d'accepter dans tous les cas. Parce qu'elles avaient un accord tacite toutes les deux. Bref, bien sûr qu'elle allait accepter, mais bordel, dans quel pétrin elle était en train de se mettre ! Non seulement c'était l'une des choses les plus illégales qu'elle aurait jamais faite (et pourtant, elle en avait fait énormément), mais en plus, l'affaire promettait d'être terriblement chronophage, à son grand dam. Mais bon, une promesse est une promesse, hein, il paraît.

-Tu sais très bien que je ne vais pas refuser
, soupira-t-elle avec agacement. Mais ça a intérêt à ne pas durer trop longtemps...

Mais ça allait durer. Beaucoup, beaucoup trop longtemps.








code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 187
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   Ven 9 Mar - 10:30




Folie pour folie, prenons les plus nobles
Ft. Leta & Phèdre
 
J'affiche un sourire confiant et satisfait quand Phèdre m'assure qu'elle ne peut pas refuser de me rendre le service que je lui demande. Je sais qu'elle ne le fait pas de gaité de coeur, mais elle a une dette envers moi, et de toute évidence, elle entend la respecter jusqu'au bout. J'avoue que c'est un trait de caractère que j'apprécie beaucoup chez elle. Pas seulement parce que je peux disposer d'elle comme je l'entends, mais parce qu'elle a de vraies valeurs, et qu'elle escompte les respecter. Des valeurs sûres, des valeurs vraies, de confiance, d'engagement et de respect. Ce ne sont pas forcément les valeurs que l'on estime le plus de nos jours, mais moi je les apprécie et je les estime. Vu mon état mental,
je ne sais pas si c'est une bonne chose pour Phèdre mais rien n'altèrera mon opinion dans tous les cas. Et je suis soulagée d'un sacré poids, car devoir gérer tout seul le fils de Tina et de Norbert ne m'enchantait pas spécialement. Les conséquences, je les attends avec beaucoup d'impatience, mais en attendant, je vois plus les inconvénients que les avantages.

-Non, ça durera seulement le temps qu'il faudra.

Je ne pense pas que ce propos tende à rassurer en quoi que ce soit mon interlocutrice, car moi même je ne sais pas ce que ça signifie, ce que ça représente, exactement, "le temps qu'il faudra", on pourra faire définitivement plus énigmatique que mon discours, mais c'est juste que je n'ai pas forcément d'objectif en tête. Même le fait de kidnapper Hyppolite n'avait pas vraiment été planifié non plus, alors pourquoi aurais-je planifié le fait de le rendre à la liberté.

-Merci beaucoup
, j'ajoute, parce que je sais être reconnaissante quand il le faut. Oui, ça m'arrive. Et Phèdre est quelqu'un que j'apprécie, je n'ai pas forcément planifié d'en demander autant. Je ne vais pas te déranger plus, je t'enverrai un hibou quand j'aurais besoin de toi.

Pas besoin d'aller plus loin dans les négociations. J'ai obtenu ce que je voulais, je n'en demande pas plus Maintenant, il faut que je revienne chez moi parce que pour l'instant, j'ai enfermé le mioche dans la chambre. Il s'agirait pas qu'il ait le temps de se barrer.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Folie pour folie, prenons les plus nobles. [pv Leta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une crise de folie pour le fou, des liens d'amitié naissants [Isaac ft. Kalis] [Terminé]
» '1 grain de bravoure pour 3 grains de folie.' (FINI)
» Notes pour échapper à la folie...
» Un peu de folie est nécessaire pour faire un pas de plus
» La folie des BAM ! [FINI]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-