AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HYDRE
avatar
▌ Messages : 808
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Ven 29 Sep - 15:13

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre.
Au final, Seth ne savait même pas vraiment comment il avait fini par se laisser convaincre par Phèdre de rejoindre l’Hydre. Enfin, si, il le savait, elle lui en avait parlé encore et encore à chaque fois qu’elle venait le voir pour s’assurer qu’il ne faisait pas de connerie (comme si c’était son genre… bon, d’accord, ça l’était carrément). Et en réalité, ce n’était pas bien difficile de le convaincre. Parce que Pomona était morte et que c’était quand même l’un des arguments les plus forts le concernant. Elle était morte à cause de Voldemort, comment pouvait-il encore accepter de travailler pour lui ? Bon, en même temps, Seth n’avait rien demandé à personne concernant ce type, on l’avait mis devant le fait accompli comme les autres et il s’était retrouvé marqué comme du bétail. Il avait déjà entendu parler de ce groupe qui cherchait à renverser celui qui avait décidé de prendre le pouvoir, sans pour autant s’y intéresser plus que cela. Non pas qu’il ait été jusque-là vraiment satisfait de travailler pour Voldemort (le simple fait de devoir travailler pour quelqu’un était en quelque sorte dérangeant pour lui dans tous les cas), mais il n’avait vu aucun intérêt à s’opposer à lui jusqu’à maintenant. Alors, quand Gwendall lui en avait parlé, il s’était contenté de refuser gentiment la proposition. Préférant largement rester en compagnie de son collègue, avec qui il trouvait former une bonne équipe. Mais tellement de chose avait changé maintenant.

Évidemment que Seth ne pouvait plus suivre les ordres de Voldemort. Quand bien même il savait bien qu’il ne connaissait pas tout suffisamment bien, il savait que c’était lui qui avait entraîné la mort de Pomona (bon, d’accord, elle n’était pas complètement morte, mais puisque son âme avait été aspiré, ça revenait quand même au même). Bref, il avait fini par se laisser convaincre par Phèdre, qui se révélait être son plus grand renfort depuis tout cela, et il avait accepté d’intégrer l’Hydre. Il n’avait aucune idée de ce que ça allait donner, mais le fait qu’il ait envie de se venger de ce jeune homme lui suffisait à prendre cette décision. Sauf que pour cela, pour que ça soit officiel, Seth devait rencontrer une personne en particulier. Aucun groupe ne pouvait concrètement agir sans un maître, ce qui ne plaisait pas plus que cela à Seth. Il n’aimait pas le fait de quitter les ordres de quelqu’un, pour rejoindre ceux d’un autre. Mais l’Auror était surtout loin d’être bête et il savait parfaitement qu’il ne pouvait rien faire contre Voldemort seul. Alors même si pour cela il devait donc prêter allégeance à quelqu’un d’autre, il allait le faire. C’était juste le temps de se venger, ensuite… il verrait bien. Phèdre avait arrangé la rencontre avec le fameux Prewett, dans une cabane isolée qui ne devrait normalement pas attirer l’attention de quelqu’un. Seth avait transplané en avance, il était sur les lieux avant le rendez-vous. Sa ponctualité au sommet, il n’aimait pas être en retard, il préférait être en avance. Il l’était donc, et il attendait son interlocuteur.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 61
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Mer 8 Nov - 16:20


Le temps passe, et notre nombre enfle à mesure que les jours s'égrène. Je mentirai si je disais que je n'en étais pas terriblement fier. Pourquoi mentir, d'ailleurs ? Oui, je suis foutrement fier de ce qui est en train de se produire, et d'avoir créé l'impulsion nécessaire pour mettre cela en oeuvre. L'Empire encore naissant et donc fragile de mon rival se délite petit à petit, voit ses fondations s'effondrer tandis que ses loyaux sujets, du moins ceux qui ont un semblant de jugeote, ont le bon sens de se tourner vers moi. C'est vrai qu'à une époque, il n'y avait que moi et Lucretia, mais les choses ont évolué bien vite, et j'ai pour moi un argument de taille. Moi et Jedusor poursuivons le même objectif, mais j'ai l'avantage de l'âge et donc de l'expérience, et ceux qui me rejoignent, pour la plupart, ont tout simplement été déçus de lui, aucun risque, donc, de les voir retourner leur veste, et en prime je m'occtroie le bénéfice de la rancoeur, qui oientée vers l'ennemi peut faire des ravages.

Cette fois, la nouvelle recrue se nomme Seth Beresford, et je la dois à Phèdre, l'efficace Phèdre, parmi les premiers à nous avoir rejoints, et jusqu'ici d'une efficacité et d'une discipline proverbiale. Si je tiens à rencontrer ce jeune homme, comme n'importe laquelle de mes recrues, j'ai foi dans son jugement, et je pense pouvoir avoir confiance et savoir à quoi m'en tenir compte tenu de ce qu'elle m'a appris sur lui. Reste maintenant à le rencontrer, à me faire ma propre opinion et à déterminer quoi en faire ensuite, mais je suis plutôt confiant, et satisfait. Car en plus d'avoir toutes les raisons du monde de haïr notre ennemi commun, il travaille au bureau des Aurors, ce qui n'a rien de négligeable. Nous avons besoin de membres totalement aptes à aller sur le terrain et à se battre. Ce semblait plus que bénéfique. Quand j'arrive sur place, il est déjà là. Parfait, il est ponctuel. Nous ne devrions pas avoir de mal à nous entendre, donc.

-Bonjour, Seth Beresford, j'imagine ? Enchanté de faire enfin votre connaissance.

Je me montre cordial, inutile d'être trop protocolaire non plus, je me contente après tout d'exprimer ce que je pense bel et bien, je suis ravi de le rencontrer, impatient de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 808
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Mar 2 Jan - 17:26

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre.
À l’heure du rendez-vous, Ignatius Prewett arriva donc à sa rencontre. Il était parfaitement à l’heure. Au vu de la situation et au vu de ce qui était sur le point d’arriver – Seth allait donc prêter allégeance à l’homme qui arrivait devant lui, afin de suivre ses ordres, ce n’était pas rien tout de même – Ignatius n’avait aucun compte à lui rendre et il pouvait bien faire ce qu’il voulait. Cependant, l’Auror ne pouvait pas nier qu’il appréciait tout de même que l’homme arrive à l’heure, qu’il soit ponctuel. C’était un trait que le jeune homme appréciait chez les autres, donc il appréciait de voir son interlocuteur arriver à l’heure de leur rendez-vous. L’homme était donc là et ils allaient pouvoir entrer dans le vif du sujet, ou presque.

Ignatius savait qu’il était donc, en même temps ce n’était pas étonnant et lui affirma qu’il était enchanté de faire sa rencontre. Seth n’était pas sûr de l’être de son côté. Il n’avait rien contre Prewett et il ne pouvait pas nier que s’il était ici c’était surtout parce que l’homme représentait seulement la contre-attaque contre Voldemort et qu’il faisait confiance à Phèdre. En soit, lui ou un autre, ça ne changeait pas grand-chose, il avait surtout besoin que quelqu’un l’aide à faire tomber Voldemort (à le tuer tout simplement). Il ne pouvait donc pas affirmer être entièrement enchanté (à choisir, le jeune home aurait bien aimé ne pas avoir besoin de le rencontrer, il aurait aimé que les choses ne se passent pas au point de devoir rencontrer Prewett parce que Pomona était morte… mais ça n’était pas quelque chose qu’il pouvait changer dans tous les cas), mais dans tous les cas, le jeune homme savait que cette rencontre était nécessaire.

« C’est bien ça. » Dit-il alors pour confirmer qu’il était bel et bien l’homme qu’il pensait qu’il était. « J’ai entendu énormément parler de vous. Je dois avouer que j’avais hâte de faire votre connaissance. »

C’était le cas, il espérait quand même que cette conversation était nécessaire et donc qu’il avait hâte qu’elle ait lieux. Quand bien même, il n’était pas entièrement ravi. Sauf que ce n’était pas contre Prewett, c’était d’une manière globale, dans une situation globale.

« Je crois que nous avons énormément de chose à nous dire. »

Souligna-t-il, quand bien même ce n’était sans doute pas à lui de lancer la conversation. Mais il peinait à juste suivre les événements, ce qu’il avait bien l’intention de faire. Le jeune homme avait conscience qu’il devait suivre les ordres et c’était ce qu’il allait faire, il allait quand même devoir prendre un peu sur lui. C’était ce qu’il allait faire, pour une seule et bonne raison. Tuer Voldemort pour venger Pomona.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 61
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Mer 31 Jan - 14:53


J'esquisse un fin sourire quand la recrue Beresford affirme avoir beaucoup entendu parler de moi et avoir été impatient de faire sa connaissance. Aussi sommes-nous deux. J'espère seulement que mon interlocuteur n'a entendu de moi que le strict nécessaire et pas au-delà (je suis sûre que Phèdre n'en aurait pas dit plus que nécessaire, de toute façon elle n'en sait pas plus que nécessaire, mais Beresford est un Auror, donc bien placé pour connaître ce que d'autres ne savent pas, ce qui peut être un atout comme un inconvénient, c'est à déterminer). Dans tous les cas, qu'il ait été impatient de faire ma connaissance ne me surprend pas, j'ai même envie de dire que c'est la moindre des choses. Présomptueux je le reconnais. Mais l'ego, dans une situation comme la mienne, est après tout la clé. Je ne fais pas de commentaire malgré tout. Nous avons nombre de choses à nous dire, et c'est là-dessus qu'il nous faut nous concentrer avant tout, afin de mettre les choses au clair directement. D'ailleurs, Beresford le premier le fait remarquer. Je hoche la tête et l'invite à s'installer afin que nous puissions parler plus posément.

-C'est certain,
je confirme en hochant la tête. Nous sommes là pour cela après tout. Phèdre m'a déjà beaucoup parlé de vous, je ne vous le cache pas. Je me doute de toute façon qu'il est bien assez intelligent pour avoir conscience de cela, je n'aurais pas demandé à le voir ni ne me serais intéressé à son cas si l'on ne m'avait pas fait au préalable un topo si important. Mais j'aimerais entendre à présent, avec vos propres mots, ce qui vous motive à rejoindre l'Hydre. Et ce qui me garantis que vous ne nous trahirez pas.

Toutes les nouvelles recrues en passent évidemment par là. J'ai besoin d'informations fortes, de connaître les motivations directes des personnes qui composent le groupe pour pouvoir non seulement m'assurer leur loyauté mais également avoir en mains les armes nécessaires pour entretenir cette motivation et faire en sorte qu'elle ne flanche pas. Quand on sait que la plupart ont été du côté de l'ennemi, ça me semble être une mesure toute nécessaire pour ne pas perdre du terrain ou ne pas se faire avoir comme un bleu. Un processus que, je pense, mon interlocuteur n'aura pas le moindre mal à comprendre au passage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 808
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Jeu 29 Mar - 15:14

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre.
Seth s’installa quand Prewett l’invita à le faire, se doutant parfaitement de comment la suite de la conversation allait se passer. Sans surprise, il lui affirma qu’il avait aussi entendu beaucoup parler de lui par Phèdre. Ça ne l’étonnait pas, il était normal qu’il se renseigne quand même un minimum sur lui avant de potentiellement l’accepter dans son groupe. Et il n’y avait pas mieux que de se renseigner auprès de Phèdre, surtout que c’était elle qui avait parlé de lui de prime abord. La suite de la conversation allait donc un peu se passer comme au bureau des Aurors, Seth s’attendait à un interrogatoire. Au vu de la situation, l’homme sous ses yeux ne pouvait pas prendre de risque et il devait s’assurer qu’il ne faisait pas une erreur en intégrant quelqu’un à sa cause. Même si, en un sens, Seth en savait déjà trop et n’avait pas besoin d’intégrer le groupe pour le faire tomber, s’il avait envie de le faire. Mais ce n’était pas dans son intention. L’homme lui demanda donc de lui expliquer avec ses propos mots ce qui faisait qu’il avait l’intention de les rejoindre et ce qui pouvait prouver qu’il n’allait pas les trahir.

« Nous avons le même intérêt. » Affirma-t-il, donc, pour commencer à répondre. « Je n’ai jamais demandé à devoir travailler pour quelqu’un comme ce gamin qui se prend pour le maître du monde. Et encore moins de me faire marquer comme si je n’étais qu’un membre d’un bétail. » Dès le début, on ne pouvait pas dire que Seth avait spécialement apprécié la monté au pouvoir de Voldemort, même s’il ne pensait quand même pas arriver à un tel stade. Parce qu’au début, il trouvait son compte. Avant que ce dernier ne fasse ce plan dans le but de renverser Pomona et qu’il lui enlève. À partir de ce moment, tout avait changé, forcément. Et maintenant, il avait juste envie de le faire tomber. « J’ai de bonne raison de vouloir le faire tomber et je pense que vous en avez aussi. » Seth se montrait peut-être un peu trop sûr de lui, mais c’était dans son caractère dans tous les cas. Il n’avait pas forcément envie de jouer les petits hommes dociles devant Prewett, même si ça pouvait lui faire gagner des « points ». Il devait voir qui il était normalement. « Et pour vos garantis… je pense que ça ne peut qu’être une confiance mutuelle. Vous savez qui je suis, vous savez que j’ai l’intention de m’en prendre à Voldemort et vous savez que j’ai du sang sur les mains. Si vous avez envie de me dénoncer aux mangemorts ou au bureau des Aurors, vous pouvez très bien le faire. Donc, je pense que nous n’avons pas d’autre choix que de nous faire confiance. »

En réalité, Seth n’avait pas non plus beaucoup d’autre garantit. En un sens, il était un peu là par hasard, juste parce qu’il avait une dent contre Voldemort.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 61
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Sam 7 Avr - 11:22


Attentif, j'écoute la réponse de mon jeune interlocuteur sans l'interrompre la moindre seconde, et je dois dire que son petit discours ne me déplaît pas le moins du monde. Comme beaucoup d'autres qui ont finalement décidé de se diriger vers l'Hydre, il s'était rangé du côté de Borodine, pas de Jedusor, et si Borodine était resté aux commandes, cela aurait convenu à tout le monde. J'aime la façon dont mon interlocuteur parle de celui qui prouve son immaturité rien que dans le choix de son pseudonyme (Voldemort, non mais sérieusement). La description correspond parfaitement en effet. C'est bel et bien un gamin qui se prend pour le maître du monde, et qui marque ses "fidèles" (pas forcément si fidèles que ça, la preuve) comme du bétail. Et c'est bien pour cette raison que je pense que nous pouvons sans difficultés avoir la priorité sur lui. Ses intérêts, personnels, étaient donc clairement définis. Pour ce qui était des garanties, je demande encore à voir, mais une fois de plus, le discours de Seth me plaît, beaucoup, même.

Une confiance mutuelle, dit-il. La confiance est une belle notion, mais il est difficile d'y croire dans les circonstances actuelles, parce que la trahison était légion. Et je ne fais pas exception à la règle, même si je n'ai pas le sentiment d'avoir trahi Voldemort, pour trahir quelqu'un, il faut lui devoir quelque chose, et moi je ne lui dois absolument rien. Mais Seth clarifie sa pensée et elle me convainc. En effet, je connais son identité et son statut. Je n'aurais aucun mal à le faire tomber si je le décidais. Tout comme il pourrait me faire tomber... La chute de l'un entraînerait celle de l'autre, alors le mieux que nous puissions faire est bel et bien de nous faire confiance. Cela me convient, je ne vais pas exiger d'autres contreparties de sa part. Ce qu'il me dit me convient très bien. J'aime sa manière de penser. Je pense que nous accomplirons de grandes choses ensemble.

-Tu comprendras bien vite que je ne procède pas du tout à la manière du petit arriviste que tu as si bien décrit. Il est hors de question de vous marquer comme du bétail, vous seriez bien trop facilement identifiables. Tout ce que j'attends de toi, c'est que tu fasses tout ton possible pour anéantir notre ennemi commun. Et que tu ne me caches rien de ce que tu entreprendras pour y parvenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 808
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Lun 4 Juin - 14:52

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre.
Seth prenait peut-être un risque en affirmant qu’ils devaient simplement se contenter de la confiance mutuelle comme garanti, parce que le jeune homme ne pouvait pas vraiment donner autre chose. Sauf que cela sembla plaire à son interlocuteur. Il ne savait pas ce qu’il pensait de son petit discourt, mais au vue de la manière dont il reprenait la parole ensuite, il osait croire qu’il avait bien réussi. C’était le but après tout, Seth n’était pas là sans raison et il avait sincèrement envie que cet Ignatius lui fasse confiance et qu’ils puissent avancer ensemble. Quand bien même au pire… il ne fallait pas le nier, il n’avait pas grand-chose à perdre. Si cet homme décidait de le balancer aux mangemorts ou aux Aurors, Seth ne perdrait pas plus que ce qu’il avait déjà perdu. Bon, sa liberté et sa vie sans doute, mais en réalité ça n’aurait pas beaucoup d’importance à l’heure actuelle. Pour le moment donc, parce que la situation allait changer prochainement et qu’il regretterait quand même d’avoir tout perdu avant de retrouver Pomona. Mais pour l’heure, au pire ce n’était pas si grave que cela. Quand bien même, il espérait pouvoir voir Voldemort tomber de son piédestal.

Ignatius lui affirma donc qu’il allait vite se rendre compte qu’il n’avait rien à voir avec Voldemort. En un sens, Seth l’espérait en effet, parce qu’il n’avait aucune envie de quitter un maître pour en retrouver un autre qui soit du même acabit. Il n’avait pas envie de continuer à être le petit toutou d’une personne mégalomane. Il ne savait pas exactement ce que ça allait donner avec Ignatius, mais il n’avait pas non plus énormément le choix. Il ne pouvait pas réussir à faire tomber Voldemort tout seul, malheureusement. Au moins, l’homme sous ses yeux n’avait pas l’intention de les marquer comme du bétail, c’était quand même un bon point. Seth, en contre parti de ce groupe, devait donc tenir informé son interlocuteur de tout ce qu’il entreprendrait pour arriver à leur fin commune. Le jeune homme ne put s’empêcher d’être un peu surpris quand même, parce qu’il pensait que l’homme aurait simplement envie de lui donner des ordres et ne le laisserait pas forcément libre de ses mouvements. Sauf qu’en même temps, il prouvait bien qu’il n’était pas comme Voldemort.

« Je le ferais. » Dit-il alors, parce qu’il n’avait aucune raison de ne pas faire ce qu’il lui demandait. Ils avaient le même but en commun, ils avaient envie de faire tomber Voldemort et si pour y arriver, Seth devait simplement tout raconter à Ignatius sur ce qu’il faisait, alors il le ferait. Confiance mutuelle donc. « Croyez-moi, je ferais tout mon possible pour le faire tomber. »

Il était clair et net que le jeune homme avait vraiment envie de faire tomber Voldemort, il n’avait pas l’intention de passer l’éponge. Même dans le futur, rien ne changera au fait que le gamin à peine sorti de l’école de magie était sa cible, sa nouvelle cible à abattre.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 61
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Jeu 14 Juin - 14:21


La détermination de mon jeune interlocuteur est belle à voir, et c'est exactement ce que j'attends de sa part. Je veux sentir cette même motivation chez chacune des recrues de l'Hydre. Nous devons bien reconnaître qu'au vu des objectifs que nous servons, il sera toujours question de conflits d'ego, et c'est le genre de choses que je n'ai pas envie de gérer, raison pour laquelle j'estime que ma méthode et mon mode d'action sont les bons : nous avons tous un même objectif, un même ennemi à pourfendre, et il est bien connu que rien n'a mieux tendance à rassembler les membres du genre humain qu'un ennemi commun. Bien sûr, Voldemort a déterminé l'ennemi lui aussi, et je hais les moldus autant que lui, mais il y a une différence quand même, c'est que l'ennemi qui motive mes troupes pour le moment est fait de chair et de sang, et les griefs de ceux qui cherchent à le combattre ont tendance à être personnels, ce qui est tout à fait à ma convenance, je ne vous le cache pas. 

C'est aussi pour cette raison que pour l'instant, je compte laisser à Seth toute liberté d'action. Il faudra sans doute que je le recadre et donne quelques directives, parvenus à un certain seuil, mais nous n'en sommes pas là encore, et pour le moment, je ne compte brider personne, ce serait comme canaliser cette fougue meurtrier qui pourrait m'empêcher de me débarrasser plus vite de mon rival. Ce serait absurde d'idiotie, donc, sans aucun doute. Je sens bien que pour le moment, je n'ai à craindre aucune traîtrise de la part de l'Auror. Tout ce qu'il désire, c'est se venger, en bonne et due forme. Nous voulons la même chose, alors pourquoi prendrais-je la peine de faire autre chose que l'encourager. Cela y suffit pour le moment.

-Je te crois, je te crois
, je réponds d'un ton confiant, pour bien lui apprendre que je n'attends pas de lui qu'il fasse ses preuves. Juste qu'il déchaîne ses foudre sur qui de droit. Dis-moi, qu'as-tu à l'esprit pour le moment ?

Je suppose qu'il n'a pas attendu de découvrir l'existence de l'Hydre pour ourdir sa vengeance envers Voldemort et ses sbires, et je suis curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 808
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Ven 24 Aoû - 22:47

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre.
Visiblement, Seth n’avait pas besoin de faire réellement ses preuves concernant le fait qu’il était décidé à arrêter Voldemort. C’était agréable, mine de rien, de se dire qu’on n’avait pas forcément besoin de prouver sa bonne foi, du moins pas de la même manière que ce gamin demandait. Ignatius le croyait donc, il croyait en ses convictions. L’Auror ne savait pas exactement où ça pouvait bien le mener au final, mais il se disait que dans tous les cas ça ne pouvait pas être pire que ça l’était jusqu’à présent. Parce que pour le moment, il bossait quand même pour un type fraichement sorti de l’école de magie et surtout qui avait pris la vie de la femme qu’il aimait. Concrètement, la seule chose que Seth avait envie c’était de se venger, même s’il savait bien que ça n’allait mener nulle part. Que ça n’allait pas vraiment arranger sa situation, parce que dans tous les cas Pomona était morte. Du moins, c’était ce qu’il pensait et il ne se rendait pas compte qu’il était en train de faire une connerie sans doute, s’engager dans quelque chose qu’il pourrait regretter par la suite. Mais il ne pouvait pas vraiment le deviner. Comment pourrait-il en même temps ? C’était impossible de deviner que Pomona n’était pas morte.

L’homme le questionna sur ce qu’il comptait faire. C’était… encore une fois étonnant. Mine de rien, Seth ne pouvait que se rendre compte de la différence qu’il y avait entre l’homme sous ses yeux et celui qui avait marqué son avant-bras. Quand Voldemort passait son temps à imposer des ordres, Ignatius Prewett lui demandait ce qu’il avait à l’esprit. Est-ce qu’il avait l’intention de le laisser libre à longueur de temps ? Seth osait croire que non, forcément. S’il cherchait à s’imposer comme leader, il y avait forcément un moment où il allait prendre des décisions. Mais en attendant, il demandait l’avis de Seth et c’était quand même une sacrée nouveauté.

« J’étais parti du principe de foncer tête baissée au début, mais c’est évidemment trop suicidaire. » Est-ce qu’il faisait bien de parler comme ça ? Sans doute pas. Dans tous les cas, ça ne l’importait que peu en réalité. « Il y a trop de personne autour de lui pour le moment de toute façon, il faudra sans doute commencer par les descendre eux. »

Enfin, pas tous, parce que le jeune homme n’avait pas l’intention de s’en prendre aux Colloway par exemple (quoi que la femme de Gwendall il n’en avait que faire… mais vu que c’était la femme de Gwendall).
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 61
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Lucretia Prewett

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 27,3 cm, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Aiden Gillen

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   Mer 29 Aoû - 12:41


Je hoche simplement la tête quand Seth m'apprend qu'il avait d'abord eu l'intention de foncer tête baissée avant de se raviser. Heureusement, il est évident qu'agir de la sorte face à l'adversaire qui se nommait lui-même Lord Voldemort était une façon de se précipiter directement dans la mort. C'était peut-être une chose, au vu de son passif, qu'il avait sincèrement envisagé. Les tempéraments impulsifs ne sont pas ceux que je privilégie. Ils peuvent être redoutables sur le terrain, c'est vrai, mais ils peuvent aussi causer des troubles et ils sont difficiles à contrôle. Mais je pense que le jeune Auror est passé par le cheminement de pensée nécessaire pour savoir comment agir à présent et sans mettre inutilement le groupe dans l'embarras. J'acquiesce de plus belle quand il ajoute qu'avant de s'attaquer au gros morceau, il est important de l'isoler. C'est ce que je pense aussi. Avant toute chose, j'estime nécessaire de diviser le groupe qui compose les mangemorts : enrôler ceux qui son récupérables, et réduire au silence ceux qui restent.

-C'est également mon point de vue,
je finis par approuver avec la plus grande honnêteté, car c'est bel et bien ma stratégie, et je ne m'en cache pas. En cela, avoir de mon côté des personnes qui ont oeuvré pour l'ennemi est un atout précieux. Grâce aux anciens et à mes espions. Bon, je n'en ai qu'un, mais ce n'est qu'une façon de parler, bien évidemment. Je connais le nom de la plupart d'entre eux, mais je ne suis pas encore capable de déterminer quelles têtes il serait préférable que je coupe en premier. Et qui peut être récupérable. Tu pourrais peut-être m'éclairer à ce sujet.

J'ai déjà eu droit à plusieurs sons de cloche, et je me fais une certaine idée du petit microcosme qui gravite autour de l'ennemi à abattre, mais j'ai encore besoin de détails et de me faire une plus vaste idée de la situation pour pouvoir établir mon champ d'action en fonction. Seth a compris l'importance résidant dans le fait de se concentrer tout d'abord sur tout ce qui peut graviter autour du mage noir afin de l'affaiblir pour s'en prendre ensuite directement à lui. Alors je compte un peu là-dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quitter un ordre pour en rejoindre un autre. (Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'ordre pour la sagesse [Livre 1 - Terminé]
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» Désolée, je t'es pris pour quelqu'un d'autre [TERMINÉ]
» [FB solo] Qui est assez fou pour voir en un autre?
» 03. Sing if you can...!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
-