AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant. » | Sunny & Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 46
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine & Sirène
Camp: Bien
Avatar: Chad Michael Murray

Message#Sujet: « C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant. » | Sunny & Ethan   Dim 1 Oct - 19:01

Sunny & Ethan
C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant.



Une nouvelle journée banale pour un auror en ces temps troublés. Sunny quitta Azkaban en pressant le pas, peu à l'aise dans cet endroit. En même temps, peu de personnes pouvaient prétendre s'y sentir comme chez eux. Le but d'une telle prison n'était certes pas d'être agréable. Au ministère, on lui conseilla d'aller de faire soigner à Sainte Mangouste mais honnêtement le jeune homme se sentait bien. Ces quelques égratignures sur son visages n'avaient rien de gravissime et la bosse à l'arrière de son crâne serai partie le lendemain. Tout ce qu'il voulait, c'était se fumer une clope, acheter une bonne bouteille et un bouquin passionnant pour la soirée. Et puis rentrer chez lui. SURTOUT rentrer chez lui. Au calme.
Même si son travail le rendait fébrile et qu'il n'en changerait pour rien au monde, il faut avouer que Sunny n'avait pas choisi la facilité et ce peu importe pour quel aspect de sa vie. Les rebondissements, c'était ça sa vraie drogue. Le reste, c'était qu'un bonus.

« A demain les gars. » Dit-il aimablement à ses collègues qui préféraient l'ignorer de toute façon pour la plupart.

Ca ne l'affectait pas spécialement d'être le " bizarre " du bureau. Ses techniques étaient peut-être différentes et moins classiques, mais ses résultats parlaient pour eux-mêmes. Tant qu'on lui foutait la paix dans ses enquêtes non-classées, il foutait la paix aux autres. Ce qui ne l'empêchait pas d'être poli avec les autres aurors. Peut-être même davantage avec ceux qui s'efforçaient d'être imbuvables avec lui. Ne pas paraître affecté par leur mesquinerie, c'était sa force à lui.
Détendu, il fit ses petites emplettes, gardant l'achat du nouveau livre pour la fin. Il n'aimait pas spécialement tomber en panne de trucs à lire, parce que ça le forçait à se rendre ici, chez Fleury & Bott. Une librairie charmante, bien entretenue et bien fournie, mais avec un personnel...qui ne lui était pas inconnu. Pas inconnu du tout. Prenant une profonde inspiration, Sunny poussa la porte de la librairie. La nuit commençant à tomber, il ne restait plus beaucoup de clients. En fait, le commerce allait probablement fermer bientôt. S'il aurait aimé passer inaperçu au moins au départ, le sorcier fut malheureusement vendu par le tintement de la clochette derrière la porte. Il retint un grognement agacé et s'avança dans la boutique. A quoi bon lutter ? Il allait tomber sur Ethan tôt ou tard, de toute façon.

« Il y a quelqu'un ? Il est tard mais je n'ai pas vu de panneau de fermeture. » Annonça-t-il.

En cet instant, le blondinet priait pour qu'Ethan ne soit pas en service actuellement. Oh il appréciait le personnage bien sûr, mais le voir ne faisait que tourner une sorte de couteau dans la plaie. Plaie que le rejet d'Andrew n'avait pas apaisée, au contraire.




© GHOST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 258
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : James

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, aile de fée, 33,5 cm
Camp: Neutre
Avatar: Aidan Turner

Message#Sujet: Re: « C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant. » | Sunny & Ethan   Jeu 9 Nov - 12:23

C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant



La journée avait été digne d’un marathon entre les nombreux clients et les livraisons des nouveaux livres à trier et classer. C’était par miracle qu’Ethan et James avaient réussi à caser leur pause ensemble à midi pour aller rapidement manger un morceau ensemble. Mais en dehors de cela, ils n’avaient fait que se croiser en passant d’un client à l’autre à travers la boutique. De plus, c’était au tour d’Ethan de s’occuper de la fermeture et James n’avait pas hésité à le taquiner sur le fait qu’il l’attendrait bien tranquillement installé au calme dans le canapé du salon.

Autrement dit, Ethan était d’excellente humeur ! Il aimait ces journées tellement pleines qu’il n’avait pas le temps de voir le temps passer entre le moment où il entrait dans la librairie et celui où il en ressortait. Pour un type à tendances hyperactive comme lui, c’était l’idéal pour canaliser son surplus d’énergie.

La librairie était ben plus calme depuis une heure. Et depuis 20 minutes, il était le dernier employé – et seule âme humaine accessoirement – encore présent dans les lieux. Il profitait du calme retrouvé pour contrôler les caisses quand l’une des pièces de monnaie lui échappa des mains et roula à ses pieds, derrière le comptoir. Dans un soupire, il se mit au sol pour tenter de la récupérer alors qu’ele avait glissé sous une étagère.

Quasiment au même moment, il entendit tinter la clochette de la porte d’entrée. C’était le client, celui qui n’était jamais le même mais qui arrivait toujours 5 minutes avant la fermeture pour « un achat en vitesse ». Planqué derrière son comptoir, Ethan étouffa un juron en entendant la voix qui s’élevait non loin de là mais qu’il ne reconnut pas tout de suite. En même temps, le magasin avait bourdonné de voix toute la journée, son cerveau n’était plus capable de les différencier à cette heure-ci.

Je suis là !, annonça-t-il avec entrain alors que seule sa main, tenant la pièce fugitive, apparaissait de derrière le comptoir. Le reste du corps suivit une seconde plus tard, offrant uniquement une vue sur son dos et sur cette tignasse indisciplinée qui lui était propre.

Que puis-je pour vous Mons… Salut, dit Ethan alors qu’il se retournait et découvrait enfin qui est-ce qui venait d’entrer.

Ethan ne s’était clairement pas attendu à se retrouver face à Sunny. Un Sunny qui semblait avoir connu des jours meilleurs d’ailleurs.

Euh tu… T’es coupé en te rasant ce matin ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« C'est pour apprécier un sourire qu'on avance tous en grimaçant. » | Sunny & Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un Chat non-apprécier, chasse interdite. [PV Loulouuuu ?]
» ? Agréable ballade ?
» Peyton "Toutes les chansons ont une fin est-ce une raison pour ne pas en apprécier la musique ?"
» Le clonage est il apprécier?
» Ce n'est pas parce que je suis ce que tu étais que je devrais t’apprécier...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Fleury & Bott
-