AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You can put your trust in me (Andreï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 124
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: You can put your trust in me (Andreï)   Dim 22 Oct - 18:12


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

You can put your trust in me


Enid détestait les cauchemar. C'est vrai que personne n'aime les cauchemars, elle n'était pas la seule, mais chaque rêve un peu trop précis, de ces rêves qui vous tirent du sommeil parce qu'ils ont l'air beaucoup trop réels, éveillaient en elle de vieilles angoisses. Elle se demandait toujours s'il fallait y lire autre chose qu'un simple mauvais rêve. Si, par malheur, l'un de ses songes était prémonitoire et qu'elle ne faisait rien, elle retrouverait le sentiment d'impuissance qui avait été le sien en apprenant la mort de son oncle où quand Hagrid avait été condamné à la prison. Tirée d'un mauvais rêve comme elle le fut ce matin-là, elle n'avait donc pas spécialement le moral. Elle se sentait mal, un peu vaseuse, comme si elle n'avait pas dormi du tout, le moral dans les chaussures. Heureusement que c'était le week-end car elle n'aurait sûrement pas été d'attaque pour se rendre en classe à l'heure actuelle.

Elle avait décidé de sauter le petit-déjeuner. Ca ne lui ressemblait pas, parce qu'Enid était très gourmande, mais même si elle avait de l'appétit (elle en avait toujours), elle n'avait pas envie de croiser certains de ses camarades de classe, ceux qui rivalisaient de brimades à son encontre, en priorité. Alors elle avait glissé quelques chocogrenouilles achetées lors de sa dernière sortie à Pré-au-Lard (qu'elle en ait encore après tout ce temps était assez étonnant parce qu'elle était du genre à commencer un paquet et à le terminer dans la foulée tellement elle était gourmande) et elle avait décidé de faire un tour dans le parc afin de se changer les idée.

Elle avait fourré son bonnet sur sa tête, bien enroulé son cou dans son écharpe aux couleurs de sa maison et glissé ses mains dans la poche de sa veste d'hiver. Le mois de janvier n'était pas très propice aux longues promenades, le froid piquait un peu, mais ça faisait quand même du bien de se balader et de s'aérer l'esprit. Elle marchait sans destination, pensait se rendre du côté du lac de l'école, quand elle croisa une silhouette familière. Un sourire se posa sur son visage souvent fermé. C'était Andreï. Et ils n'avaient pas eu depuis longtemps l'occasion de parler.

-Andreï ! Comment tu vas ?


Elle savait qu'il n'allait pas bien en fait, parce que sa petite amie était toujours en prison, mais elle voulait surtout savoir s'il allait mieux.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1268
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Lun 23 Oct - 21:21


You can put your trust in me
A

ndreï roula le courrier en boule et le balança à la poubelle avec rage. Il en avait vraiment assez, à chaque fois, c'était la même chose, toutes ses demandes au ministère aboutissaient à la même missive impersonnelle et protocolaire qui l'informait que son droit de visite à la prison d'Azkaban avait été refusé. Cela faisait plusieurs longs mois qu'il n'avait pas pu voir June, entendre le son de sa voix, lui parler ne serait-ce que quelques instants. Il lui avait écrit, bien sûr, mais puisque toutes ses lettres étaient restées sans réponse, il finissait par penser qu'elle ne les avait jamais reçues, ou que ses réponses étaient interceptées. June lui manquait, il avait besoin de la revoir, maintenant plus que jamais, à l'heure où tout partait en vrille et qu'il craignait de ne pas être à a hauteur, mais on le lui refusait. Au prétexte qu'elle pourrait vouloir le manipuler ou qu'il était trop fragile, va savoir. En attendant, ça lui mettait les nerfs en pelotte. Bien sûr, il comprenait bien que ça devait paraître contradictoire qu'il tienne tant à voir la personne qui avait officiellement tué sa mère, peut-être même que c'était suspect, mais il s'en fichait, il voulait la voir, il avait besoin d'elle... Mais de toute évidence, ce ne serait pas pour tout de suite. Oh, il comptait bien insister dans tous les cas, mais pour l'heure, il ne pouvait pas faire grand-chose si ce n'est essayer d'évacuer sa rage d'une autre manière.

Il décida pour la peine d'aller prendre l'air. Ce n'est pas forcément ce qui allait l'aider à se sentir beaucoup mieux, mais ça aurait le mérite de l'aérer un peu. Engoncé dans son manteau d'hiver, il brava donc le froid pour se promener dans le parc. Il marchait mécaniquement sans savoir vraiment où, visiblement en direction du lac, il se laissait envahir de pensées désagréables et sombres, il repensait à sa mère, à June, aux voyageurs, à Pomona, à la résistance, les pensées se mélangeaient dans sa tête. C'était un brouhaha sans nom, ça hurlait dans son crâne, si fort qu'il n'aurait presque pas entendu la voix d'Enid, comme il n'avait pas vu la jeune femme se rapprocher de lui. En la voyant, il lui adressa malgré tout un sourire. La compagnie d'Enid lui faisait du bien. Elle se révélait être une amie en or, et d'un grand soutien depuis l'emprisonnement de June.

-J'ai connu mieux, avoua-t-il. Et toi ?







code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 124
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Mar 31 Oct - 10:31


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

You can put your trust in me


Enid n'avait pas beaucoup d'amis, elle avait bien du mal en effet à être naturel et à l'aise avec les personnes qu'elle appréciait. Il fallait qu'elle gagne une vraie confiance dans l'autre personne pour se sentir totalement bien, et Andreï avait réussi ce petit miracle. Leur amitié avait mis du temps à se construire, mais elle était sincère et réelle, et avec le vert et argent, la rouge et or n'avait plus à faire semblant, elle pouvait être elle-meme. Malheureusement, Andreï, l'un de ses rares amis, donc, n'allait pas bien, et Enid savait pourquoi. Elle n'imaginait même pas ce qu'il devait vivre. Enid n'était jamais tombée amoureuse, elle n'avait pas la moindre idée de ce que ça faisait mais elle avait beaucoup lu, et un bon paquet de romans d'amour, bien sûr, donc elle croyait deviner la douleur du jeune homme, mais elle n'était pas sûre d'être la plus à même de le consoler, même si elle le voudrait, pas sûre d'avoir les mots qu'il fallait, en fait, pour le rassurer et panser ses plaies encore fraîches.

-Je vais bien.
Elle esquissa un fin sourire. Elle se voyait mal affirmer qu'elle n'allait pas très bien alors que Andreï, lui, avait de vrais problèmes. Ses soucis d'adolescente mal dans sa peau n'avaient pas d'importance comparé aux problèmes de son ami. Tu n'as toujours pas pu revoir June ? demanda-t-elle.

Comme à chaque fois qu'elle était mal à l'aise, elle triturait sa chevelure rousse du bout des doigts avec une grande nervosité. Elle savait qu'elle abordait un sujet délicat, mais en même temps, elle se voyait mal l'ignorer. Elle se disait que ça ferait plaisir à Andreï de pouvoir vider son sac. Et si ce n'était pas le cas, il pourrait toujours l'envoyer balader, ça ne la dérangeait pas. Elle devinait malheureusement que les tentatives d'Andreï pour revoir sa petite amie, enfermée en prison, avaient été infructueuses. Elle ne connaissait pas bien June, elle ne savait pas si elle était coupable ou innocente, mais elle se rangeait surtout du côté d'un ami en souffrance, c'était tout, s'il lui arrivait quelque chose, elle ne voudrait pas qu'on s'attarde sur des suspicions au lieu de faire preuve de compassion.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1268
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Sam 4 Nov - 12:02


You can put your trust in me
E

nid lui affirma qu'elle allait bien, Andreï l'observa un instant afin de s'assurer de sa sincérité. Il n'était pas très doué à ce jeu-là, il n'était pas un très grand observateur, et sans doute un peu top misanthrope pour se faire une idée précise de la nature humaine et savoir décrypter les émotions de chacun (à ce sujet, Pomona le battait à platte-couture, mais Pomona n'était pas là... n'était plus là, plutôt). Pour autant, il avait le sentiment que la rouge et or ne lui mentait pas. Oh, il n'était pas sûr que ça soit la grande forme non plus, mais ça semblait globalement aller, ce qui était déjà très bien. Enid était un peu comme lui, mais pour des raisons différentes, renfermée, peu sûre d'elle... et quand on vivait dans la peur du jugement des autres, forcément, on n'était jamais complètement heureux, c'était le lot de chacun. Il allait donc se contenter de cette réponse, en espérant qu'elle ne lui cachait rien quand même. Il savait qu'il pouvait être pesant avec ses propres problèmes et ne pas laisser beaucoup d'espace aux autres avec les leurs. Pourtant, il savait bien qu'il n'était pas l'homme le plus malheureux du monde, même s'il en avait parfois l'impression.

-A ton avis ?
répondit-il dans un soupir. Sa réponse était peut-être un peu trop agressive, il savait qu'Enid s'inquiétait sincèrement pour lui, mais il était vraiment frustré par cette situation. Ces droits de visite refusés à répétition commençaient à lui courir sur le haricot. Et dire que l'on osait prétendre que l'on faisait cela pour son bien. Tu parles. C'était en train de le détruire à petit feu. Excuse... C'est juste que c'est fichu, je crois... Je suis fatigué. Ca a pas été les meilleures vacances de ma vie...

Les pires, plutôt, et de loin, et pour d'autres raisons encore, qui ne concernaient pas forcément June : parce que c'était le premier Noël qu'il passait sans sa mère, notamment (même s'il avouait difficilement que ça lui manquait). Et d'autres raisons inavouables. Il voudrait parle à Enid de la résistance, des mangemorts, de tous ses problèmes. Mais c'était impossible. Sauf qu'elle pourrait difficilement comprendre, de fait.

-Parle-moi plutôt des tiennes,
ajouta-t-il, ravi de changer de sujet. T'as fait quoi, pendant les fêtes ?





code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 124
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Dim 12 Nov - 16:25


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

You can put your trust in me

Andreï envoya Enid sur les roses. Cette dernière avait beau être susceptible, elle ne le lui reprocha pas. Déjà parce que c'était Andreï, et qu'elle connaissait bien son caractère, alors elle comprenait et ne s'offusquait pas, ensuite parce que c'est vrai que sa question avait été bête et maladroite. Bien sur que non, Andreï n'avait pas pu voir June. S'il avait pu avoir des nouvelles de sa petite amie, il n'aurait pas cette tête-là, et surtout, il le lui aurait dit directement. Elle compatissait vraiment à ce qu'il vivait. Elle n'avait jamais eu la chance de tomber amoureuse, mais elle comprenait bien que ça devait être une vraie souffrance pour lui. Elle se mordilla l'intérieur de la joue, comme à chaque fois qu'elle se reprochait quelque chose (ce qui arrivait très souvent, parce que son manque de confiance en elle n'aidait pas du tout). Mais il s'excusa très vite. Il était mal luné, il était fatigué. Logique. Qui ne le serait pas à sa place ?  Il avait passé de sales vacances... Normal, il était resté à Poudlard, c'était son premier Noël sans sa mère, June était à Azkaban, et il y avait encore tout un tas d'autres choses qu'elle ne savait pas mais qui n'allaient pas arranger les choses. Il changea de sujet et lui demanda de lui parler de ses vacances. Enid regrettait de ne pas avoir des choses exceptionnelles à dire. Mais elle allait improviser.

-C'était comme tous les ans. J'ai passé le réveillon avec mes parents et ma grand-mère qui a passé toute la soirée à me rappeler que j'étais énorme, c'était un bon moment.

Elle s'en voulait malgré tout de se plaindre. Parce que Andreï, de son côté, il espérait sans doute avoir passé le même réveillon, ne serait-ce que pour rester parmi les siens. C'est vrai que la grand-mère qui lui renvoyait ses complexes en pleine figure n'avait pas été le clou de son hiver. Mais elle n'avait pas à se plaindre non plus, elle avait profité de ses proches, elle avait eu de beaux cadeaux.

-Ah, et j'ai reçu un nouveau jeu d'échecs version sorcier
, ajouta-t-elle pour relever les choses. On peut y jouer si tu veux ?

Mais il a peut-être mieux à faire.



codage par LaxBilly.


Dernière édition par Enid Pettigrow le Mer 13 Déc - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1268
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Lun 13 Nov - 21:09


You can put your trust in me
A

ndreï préférait largement écouter Enid parler de ses vacances et de sa famille plutôt que de s'intéresser, de s'attarder sur les siennes. En même temps, ses vacances n'en avaient pas été vraiment. Les événements s'étaient enchaînés trop rapidement, et n'avaient vraiment pas été de tout repos. Et pour ce qui était de sa famille... eh bien, il n'en avait plus, par ses propres soins. Peut-être que ça devrait lui faire du mal d'entendre Enid parler de toutes ces choses auxquelles il n'avait pas eu le droit, et peut-être que c'était un peu le cas, mais ce qu'il voulait avant tout, c'était que son amie se sente bien. Ce n'était pas parce qu'il avait le sentiment de porter tout le poids du monde sur ses épaules qu'elle devait en faire de même. Il avait réussi à la maintenir le plus possible à l'écart de ça jusqu'ici, il voulait que ça continue... Il se doutait qu'elle devait se sentir un peu mise à l'écart, mais c'était pour son propre bien. Elle n'avait pas l'air de le lui reprocher, au fond, c'était déjà ça.

Enid parla donc de son réveillon, qu'elle avait passé avec ses deux parents (chanceuse... ou pas). Et avec sa grand-mère. Ce n'était pas la première fois qu'Enid lui parlait de a grand-mère. Il n'était pas sans savoir que la rouge et or était assez complexé, c'était sans doute d'ailleurs parce qu'elle se sentait mal dans sa peau qu'il s'était senti proche d'elle, l'air de rien, parce qu'on ne pouvait pas dire que lui-même se soit jamais senti bien dans ses baskets. Sa grand-mère avait donc affirmé qu'elle était énorme... N'importe quoi. Sérieusement, Enid était fine... Mais c'est sûr qu'elle n'allait pas imaginer l'inverse... Et Andreï avait renoncé depuis longtemps à lui faire croire l'inverse. De toute manière, il était nul pour faire des compliments.

-Ta grand-mère, c'est celle qui est complètement bigleuse, c'est ça ? plaisanta Andreï du mieux qu'il pouvait afin de rassurer la rouge et or et de lui ôter cette idée de la tête.

Il sourit quand elle lui apprit qu'elle avait reçu un nouveau jeu d'échecs version sorciers. Il n'était pas rare qu'ils se retrouvent dans la grande salle ou même à la bibliothèque pour une petite partie. Cette perspective lui plaisait bien.

-Je suis pour. Même si je dois être rouillé, ça fait une éternité que j'y ai pas joué.



code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR
avatar
▌ Messages : 124
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, phénix, 23 cm
Camp: Neutre
Avatar: Sophia Lillis

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   Mer 13 Déc - 16:10


Enid Pettigrow feat. Andreï Armyanski

You can put your trust in me

Il y eut un sourire au coin des lèvres d'Enid quand Andreï fit une remarque sur sa grand-mère, qu'il eut le bon goût de qualifier de bigleuse. Elle ne l'était pas du tout, même si ça arrangerait la rouge et or de pouvoir lui donner cette excuse, mais la demoiselle comprenait bien qu'il y avait un compliment déguisé derrière cette question. Elle savait qu'Andreï serait toujours là pour la soutenir, parce qu'il l'avait toujours fait, mais ça lui faisait du bien. Ceci dit, elle savait aussi qu'il n'accepterait jamais de lui faire de la peine, donc elle ne pouvait pas forcément considérer son jugement comme quelque chose de fiable. Il n'avait pas envie qu'elle déprime, alors il lui disait juste ça. Mais elle ne pensait pas que le serpentard la trouve belle (et ça l'arrangeait, ça levait toute ambiguïté entre eux, et elle trouvait ça beaucoup mieux)... c'était déjà un miracle qu'il la trouve intéressante... Elle qui considérait qu'elle n'avait vraiment rien pour intéresser qui que ce soit, ne pouvant rendre qu'indifférent tout son  entourage.

N'empêche que son trait d'humour fonctionnait bien. Et puis, ça la faisait relativiser les choses. En même temps, elle avait intérêt à relativiser les choses, parce que si elle devait geindre sur ses problèmes alors que son meilleur ami, lui, en rencontrait de vrais, elle serait vraiment une personne ignoble. En fait, elle l'était peut-être un peu, parce qu'elle avait une tendance quand même très poussée à l'auto-apitoiement, elle ne pouvait pas dire l'inverse.

Mais là, elle n'avait pas envie de le voir s'apitoyer, et faute de pouvoir recueillir tous ses problèmes (elle voyait bien qu'il lui cachait des choses), elle pouvait au moins les apaiser un peu. Elle avait envie de le rassurer et de le voir sourire, et pour ça, elle se disait qu'il n'y avait rien de mieux qu'une petite partie d'échecs.

-Tant mieux, comme ça, j'aurais peut-être une chance de te battre, pour une fois.

Elle aimerait que ce ne soit qu'une plaisanterie, mais c'est vrai qu'Enid n'était vraiment pas douée au jeu d'échec, même si elle adorait y jouer. Manque de stratégie, peut-être, quelque chose dans ce goût-là.

-On y va ?

Elle ne laissait plus vraiment le choix à Andreï, il avait dit qu'il était d'accord, après tout. Alors autant y aller. Elle était sûre que ça détendrait l'atmosphère, une petite partie d'échecs.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: You can put your trust in me (Andreï)   

Revenir en haut Aller en bas
 

You can put your trust in me (Andreï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» give me a reason to trust you ? ft. marcus.
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» L'Horloge qui dit tout
» Taylor J. Trust
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: Le parc.
-