AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Sam 28 Oct - 17:26


Des bâtons dans les roues
D

e rage, Cedrella roula la lettre qu’elle venait de recevoir en boule et la balança à même le sol sans même songer à la ramasser (peut-être un vieux réflexe, à une époque, elle avait un elfe de maison pour passer derrière elle). C’était la quatrième fois que ça arrivait. Chaque fois qu’ils trouvaient une église coquette où ils se visualisaient déjà se dire « oui » et s’unir par les liens sacrés du mariage, on venait les recontacter quelques jours plus tard pour les informer, sans plus d’explications, que l’église refusait d’unir leur couple. C’était à n’y rien comprendre. Bien sûr, elle savait qui était derrière tout ça, il était plus qu’évident qu’il s’agissait de sa famille, qui se faisait une véritable petite joie de lui mettre des bâtons dans les roues, mais comment pouvaient-ils savoir ? Ils n’avaient même pas le temps d’informer leurs rares proches (et encore heureux) ou d’en parler à quiconque que le scénario se répétait invariablement, pourtant, ils choisissaient des églises de plus en plus isolées de la civilisation pour pallier à ce problème, mais sans le moindre succès à chaque fois. A croire qu’on les surveillait, qu’on les observait et qu’on guettait leurs moindres faits et gestes… Peut-être même qu’on l’observait, maintenant, et qu’on se réjouissait de leurs déconvenues. Ca avait de quoi la rendre paranoïaque. Elle s’était attendue à ce qu’on ne lui facilite pas la tâche, mais elle n’avait pas imaginé tant d’acharnement à leur encontre. La perspective de son mariage était-elle donc à ce point intolérable ? Elle ne demandait rien à personne, elle, elle laissait les Black vivre leur vie, et elle voulait seulement vivre la sienne. Mais apparemment, il ne pouvait en être question, ça ne pouvait être aussi simple. Joie.

Elle finit par ramasser le papier, des larmes de rage au coin des yeux. Heureusement pour elle, Septimus n’allait pas tarder à rentrer du travail, elle n’aurait pas supporté de devoir ronger son frein toute la journée jusqu’à pouvoir enfin lui parler. Elle se sentait en colère contre ses sœurs qui s’évertuaient à lui faire payer son bonheur de toutes les manigances qu’elles trouvaient à leur disposition, dépassée par une situation qu’elle ne savait pas résoudre… Elle avait presque… oui, presque envie de tout abandonner, de leur faire ce plaisir, parce qu’elle ne voulait pas que l’organisation de ce mariage se change en combat de tous les instants, duquel ils semblaient ne pas pouvoir sortir indemnes. Mais quand cette idée lui prenait, elle songeait au sourire satisfait qui décorerait les lèvres de ses sœurs et de Caspar. Non, il n’en était pas question. Et puis, elle avait déjà trop attendue. Elle voulait devenir l’épouse de son fiancé, et personne ne l’en empêcherait. Et à propos de fiancé, d’ailleurs, ce dernier venait de passer le pas de la porte. Cedrella se dirigea vers lui, l’embrassa, tentant d’apaiser sa déception et sa colère au contact de ses lèvres.

-On a reçu du courrier,
lui apprit-elle, incapable de lui cacher les larmes qui vitraient son regard.





code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 29 Oct - 13:20

Des bâtons dans les roues.
Une journée somme toute comme les autres… voilà, c’était un peu dans cet état que se trouvait Septimus alors qu’il était sur le chemin de retour pour chez lui. Pas une journée si agréable que cela en soit, une journée où le travail avait été long – quand bien même le rouquin adorait ce qu’il faisait pour le ministère – où rien n’avait été particulièrement passionnant. Bon, une journée normale en somme où le jeune homme n’avait normalement pas vraiment de raison de se plaindre. Mais il était bien content de pouvoir rentrer chez lui, de se reposer un peu avant d’y retourner le lendemain. Ces derniers temps, il ne pouvait pas nier que la pression n’était plus du tout la même qu’avant. Il travaillait autant qu’avant, parce qu’il avait toujours cette crainte de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de sa fiancée, surtout qu’ils préparaient le mariage. Et justement… ils préparaient le mariage. Mine de rien, on leur avait foutu une paix royale pendant quelque temps quand ils se contentaient juste d’aller à l’encontre du désir de tous (ou presque) en sortant ensemble, vivant ensemble, mais sans chercher à officialiser réellement leur union. Sauf que depuis qu’ils avaient réellement commencé à préparer leur mariage, Septimus avait le sentiment que les emmerdes s’accumulaient. Et mine de rien, il n’avait pas besoin de chercher bien loin pour savoir d’où cela venait. Si Croupton n’avait en aucun cas cherché à se montrer agréable avec lui, les quelques fois où il le croisait au ministère maintenant étaient pires qu’avant.

Quand il passa le pas de la porte, Septimus espérait pouvoir juste profiter de la présence de sa fiancée, continuer de rêver à leur mariage et se reposer. Mais quand Cedrella s’approcha de lui, qu’elle s’empara de ses lèvres, Septimus sut dans l’instant qu’il se passait (encore) quelque chose. Il la connaissait par cœur, il savait décrypter la manière qu’elle avait de l’embrasser. Ils avaient reçu du courrier… Septimus n’avait pas besoin qu’elle se montrer plus explicite pour comprendre.

« Encore ? » Demanda-t-il le cœur battant, en prenant le visage de sa fiancée dans ses mains. Il n’aimait pas voir son regard remplit de larme. Il comprenait oui, qu’encore une fois, ils n’allaient pas pouvoir se marier dans l’église qu’ils avaient choisi. Comment ? Eh bien, c’était juste la quatrième fois qu’on leur faisait le coup. À force, ils allaient chercher une église toujours plus loin, mais ça ne semblait pas marcher. Les Black – parce qu’il était évident que ça venait d’eux – s’arrangeaient pour que ces endroits n’acceptent pas de les unir. « Ça va aller, on va bien finir par trouver un endroit où ils ne vont pas nous rejeter. »

Dit-il dans un fin sourire, dans le but de juste soulager un peu sa fiancée. Il n’avait pas envie de perdre espoir, mais Septimus ne pouvait pas nier que la pression était de plus en plus difficile à accepter. Qu’à force, il se demandait réellement s’ils allaient y arriver. Mais oui, ils allaient bien y arriver, le rouquin tenait vraiment à épouser la femme qu’il aimait.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 29 Oct - 14:08


Des bâtons dans les roues
S

eptimus n'était manifestement pas vraiment surpris de découvrir qu'une nouvelle église avait rejeté leur demande après y avoir pourtant répondu favorablement peu de temps auparavant. C'est que ça allait finir par devenir routinier, mais justement, Cedrella refusait que ça le devienne. Ce n'était pas une chose à laquelle elle avait envie de s'habituer. Cet ascenseur émotionnel commençait vraiment à être insupportable. Ils brassaient le chaud et le froid à longueur de temps, c'était pour le moins épuisant, et la jeune femme souffrait d'une patience limitée... que celle de son fiancé compensait un peu, fort heureusement, car de son côté, il n'oubliait pas de rester positif et ne baissait pas les bras. Ce qui lui allait très bien. Car il en fallait bien un sur les deux, sans quoi, cédant au pessimiste, Cedrella aurait sans doute baissé les bras. Oui, elle voulait épouser Septimus, elle y tenait plus que tout. Mais un mariage ne devrait pas être un parcours du combattant, juste un événement heureux. Et c'était loin d'être la manière dont elle ressentait les choses à l'heure actuelle à son grand dam. Le jeune homme prit son visage entre ses mains, Cedrella plongea son regard dans le sien, un peu rassérénée par la présence de fiancé. Quand elle se sentait prête à péter les plombs, il était là, et il lui rappelait que rien n'était si grave, puisqu'ils étaient ensemble. Si seulement elle pouvait passer tout son temps avec lui !

-Même si on finit par trouver un lieu,
répondit Cedrella, qui était certes apaisée mais pas au moins d'oublier à quel point sa famille était déterminée à faire pression sur elle jusqu'à la voir craquer (à quoi tiennent les liens du sein), ils trouveront un autre moyen d'empêcher la cérémonie.

Elle poussa un soupir. Non, quoi qu'il arrive, ils se marrieraient, mais dans quelles circonstances ? Si elle avait renoncé au mariage en grandes pompes qui contraindrait Septimus à travailler vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept pour ça, elle ne voulait pas non plus brader leur union pour le bon plaisir des Black (qui pour la plupart ne se nommaient plus Black d'ailleurs). Et elle avait peur d'en arriver là, parce que de toute évidence, ils ne manquaient pas de créativité quand il était question de les emmerder au maximum.

-C'est de ma faute, j'aurais dû être plus discrète quand je suis allée essayer ma robe.

Mais en même temps, elle était convaincue de ne croiser aucune de ses fréquentations dans cette boutique que ses soeurs avaient toujours trouvée bas de gamme. Et elle n'avait pas non plus envie de vivre en catimini juste pour le plaisir de ceux qu'elle ne voulait plus satisfaire. Mais bon, elle ne choisissait pas vraiment... Et elle s'en voulait à présent. Elle se sentait responsable. Avant cet incident, c'était le silence radio du côté de sa famille.




code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Jeu 2 Nov - 18:31

Des bâtons dans les roues.
Septimus voyait bien à quel point sa fiancée était touchée par le courrier qu’ils venaient de recevoir. En même temps, lui aussi était touché et à choisir, il ne préférait pas voir l’excuse que l’église avait inventé afin de ne pas célébrer leur mariage. Ils savaient parfaitement que c’était les Black qui se trouvaient derrière tout cela, parce qu’ils avaient mis un point d’honneur à ne pas voir leur sœur se marier. Les Black… ou presque, puisque ces deux sœurs n’étaient même plus des Black, mais ça n’arrangeait pas leurs affaires. En prime des sœurs de Cedrella, Septimus se doutait que Croupton était sans doute bien ravi de leur mettre des bâtons dans les roues (et pas dans les roux ah ah). Mais le jeune homme n’avait aucune envie de leur donner satisfaction, de baisser les bras parce que la situation serait trop compliquée. Il voulait épouser Cedrella, il aimait Cedrella, elle deviendrait sa femme, elle deviendrait une Weasley et ils auraient une famille. Ils ne pouvaient pas en douter en prime après avoir appris que Ginny était leur petite fille. Ils allaient y arriver, Septimus se rattachait à cette idée pour ne pas juste perdre l’espoir.

Mais Cedrella n’avait pas tort en affirmant que s’ils parvenaient à trouver un lieu, ce qui serait déjà une très bonne chose, sa famille allait trouver un autre moyen de tout gâcher. Septimus avait envie de lui dire que tout allait bien se passer, qu’ils n’allaient pas y arriver, mais en même temps il se doutait que ces sorciers allaient vraiment mettre tout en œuvre pour qu’ils ne se marient pas. Comme quoi, Cedrella existait encore dans leurs vies visiblement.

« Tu n’y es pour rien. » Dit-il vivement quand Cedrella affirma que c’était de sa faute. Il la serra contre elle, il ne voulait vraiment pas qu’elle culpabilise pour une raison ou une autre. « Ils l’auraient su d’une manière ou d’une autre, qu’ils t’aient vu dans cette boutique ou pas. »

Bon, peut-être qu’ils l’auraient appris plus tard et suffisamment tard pour qu’ils ne cherchent pas à les arrêter. Ou alors, sans doute qu’ils avaient cherché à se marier trop vite, qu’ils auraient dû attendre. Mais ils avaient tellement attendu déjà, trop aux yeux de Septimus. Il n’avait pas envie de continuer à attendre, alors qu’ils pouvaient se marier, alors qu’ils avaient envie de se marier.

« On le savait qu’ils allaient chercher à nous empêcher de nous marier. » Bon, ce n’était pas pour autant qu’il était facile d’accepter la situation. Mais Septimus avait envie d’insuffler du courage à Cedrella, qu’elle ne baisse pas les bras. « Mais on est plus fort que ça. On va y arriver. » Septimus afficha un léger sourire. « Quoi que je dois faire pour t’épouser, je le ferais. S’il faut que je me batte pour y arriver, je le ferais. Quoi qu’il arrive, tu deviendras ma femme et ce jour sera le plus beau de notre vie. »

Bon, c’était sans doute utopiste, mais c’était ce qu’il pensait.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Ven 3 Nov - 13:49


Des bâtons dans les roues
S

eptimus avait bien évidemment raison. Il était important qu'elle se raisonne, qu'elle se ressaisisse, culpabiliser et baisser les bras maintenant n'aurait pas le moindre sens. C'est vrai, ils avaient appris la nouvelle plus tôt que prévu, mais ça ne voulait pas dire qu'ils n'auraient pas fini par le découvrir d'une façon ou d'une autre. Et à bien y réfléchir, mieux valait que ce soit maintenant que plus tard, quand ils n'auraient pas le temps de se retourner et de trouver des solutions. Là, il allait falloir la jouer fine, prévenir un minimum d'invités qui eux-mêmes seraient tenu de tenir leur langue (et elle leur faisait confiance, ils étaient triés sur le volet après tout)... Ce n'allait pas être une partie de plaisir et l'organisation se muerait sans doute en véritable casse-tête chinois, mais ils avaient la volonté, la motivation, et grâce à Septimus, Cedrella trouverait aussi en elle la ténacité nécessaire pour aller jusqu'au bout. Après tout, oui, ils savaient que ça n'allait pas être une partie de plaisir, qu'on allait leur mettre des bâtons dans les roues, chercher à les arrêter à tout prix. Seulement, c'était concret, et si elle pensait avoir les épaules, c'était moins évident qu'elle ne l'aurait cru... Surtout, en fin de compte, parce que cette situation l'avait de nouveau placée face à sa famille depuis si longtemps ignorée. Revoir ses soeurs l'avait remuée, l'air de rien, et les découvrir si déterminées à lui mener la vie impossible était quand même sacrément dur à accepter, encore maintenant, quand bien même de l'eau avait coulé sous les ponts et que tout devrait être acquis, maintenant.

- J'ai tant de chance de t'avoir,
affirma-t-elle quand Septimus lui assura qu'il ne lâcherait rien, qu'il se battrait pour qu'ils puissent s'unir, et que le jour où ils se diraient oui serait le plus beau de leur vie.

C'était absolument tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle demandait, rien de plus, rien de moins, elle en avait assez de porter le nom dont elle avait été autrefois si fière... Elle avait besoin de ce nouveau départ, elle avait besoin de changer de nom, de changer de vie, de reprendre sur de meilleures bases. Mais pour ça, il allait falloir sérieusement s'accrocher. Et à ce titre, elle comptait vraiment sur la présence et sur les encouragements de son fiancé.

-Tu as raison, on ne va pas se laisser abattre si facilement.
Il ne le fallait pas, ce serait leur donner gain de cause. Elle avait renoncé à son train de vie, à une existence paisible, riche et sans problème pour en vivre une plus tourmentée, mais au sein de laquelle elle se sentait vivante, où l'amour était au rendez-vous, clairement, ce n'était pas pour renoncer. Je n'arrive toujours pas à croire qu'elles puissent être à ce point haineuses...

C'étaient ses soeurs, après tout (car oui, elle ne se leurrait pas, l'impulsion devait venir en grande partie d'elles, de Caspar, et aussi de ses parents, sans doute), mais visiblement, elles n'avaient aucun mal à l'oublier.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Ven 22 Déc - 14:14

Des bâtons dans les roues.
Quand Cedrella affirma qu’elle avait de la chance de l’avoir, Septimus ne put s’empêcher de lui adresser un sourire. Il ne pensait pas vraiment que Cedrella puisse avoir de la chance, mais plus que lui ait de la chance de l’avoir dans sa vie. Cedrella aurait très bien pu ne pas tout abandonner pour lui et à ce moment-là, il n’aurait pas la possibilité d’avoir sa fiancée dans sa vie. Forcément, c’était difficile, forcément ils n’allaient pas pouvoir se marier comme tout le monde, ils allaient devoir passer par des épreuves compliquées, mais le rouquin avait envie de croire qu’ils allaient y arriver. Le fait d’avoir eu l’occasion de rencontrer leur petite fille ne pouvait que le conforter dans cette idée. Ils allaient y arriver, il n’y avait aucune raison qu’ils n’y arrivent pas. Ils n’allaient pas se laisser faire en effet. Septimus et Cedrella savaient parfaitement que ça n’allait pas être facile, qu’ils allaient devoir passer de nombreuses épreuves pour pouvoir se marier, parce que ça allait à l’encontre de l’avis générale et que la famille de Cedrella ne manquait pas d’influence. Ils en avaient conscience depuis le début et ce n’était pas pour rien au final qu’ils n’avaient pas eu envie de se lancer tout de suite, qu’ils avaient tenté d’attendre un peu afin de se faire oublier avant de préparer leurs noces. Mais ça n’avait pas suffi, force était de le constater.

Septimus baissa un instant son regard quand Cedrella affirma qu’elle n’arrivait pas à croire qu’elles puissent être si haineuses. Il savait exactement de qui elle parlait, il n’avait pas besoin de temps pour le comprendre. La jeune femme parlait de ses sœurs, qui étaient forcément derrière le coup. Le jeune homme savait que sa fiancée avait eu l’occasion de parler avec ses sœurs et que la situation ne s’était pas bien passée, sans grande surprise au vu de la manière dont elles avaient accueilli la décision de Cedrella d’abandonner son mariage avec Croupton pour vivre avec lui. Elles étaient responsables de tout cela, elles et peut-être leurs parents également, mais Septimus ne se faisait pas de doute concernant l’implication des sœurs « Black » dans les soucis qu’ils rencontraient depuis qu’ils cherchaient à se marier réellement, à préparer leur mariage.

« J’aurais aimé qu’elles ne le soient pas autant. » Le rouquin ne pouvait pas s’empêcher de se sentir quand même responsable que Cedrella se retrouve la cible de la haine de ses sœurs. Alors qu’elles étaient quand même proches quand Cedrella n’avait pas encore décidé de tout abandonner pour vivre avec lui. En un sens, le rouquin savait qu’il n’avait aucune raison de se sentir coupable, mais ça n’enlevait pas le fait qu’il aurait aimé que sa fiancée ne se retrouve pas dans une telle situation. « Peut-être… peut-être qu’elles vont finir par accepter. »

Bon, d’accord, le jeune homme disait ça, mais au fond il n’y croyait pas réellement. Malheureusement, il y avait peu de chance que la situation s’arrange en fait, que les sœurs de Cedrella revienne sur leurs apriori.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Sam 23 Déc - 22:08


Des bâtons dans les roues
C

edrella esquissa un fin sourire quand Septimus affirma qu'il voudrait que ses soeurs réagissent différemment. Sa réponse la touchait beaucoup, parce qu'elle savait qu'il le pensait vraiment, et cela uniquement parce qu'il tenait profondément à elle, parce qu'il l'aimait sincèrement. Il n'avait aucune raison de tant vouloir obtenir l'aval des Black. Non pas qu'il ne puisse pas vouloir être accepté par sa belle-famille, mais les Black traînaient les Weasley dans la boue depuis de nombreuses générations, alors il n'avait vraiment aucune raison de lui faire la moindre fleur, tout au contraire, même. Charis et Callidora avaient toujours été odieuses avec lui, il pouvait bien ne désirer que de les voir disparaître de leurs vies une bonne fois pour toutes, et pourtant, parce qu'il savait que ça la touchait, parce qu'il savait qu'elle aimait encore ses soeurs malgré toutes les horreurs dites et faites, elle savait qu'il serait capable d'enterrer la hache de guerre dès l'instant où les deux femmes feraient un pas vers elle. Sauf que, bien évidemment, ça n'arriverait pas. Elles étaient trop fières, et surtout trop sûres de leurs opinions. Elle n'envisageait aucun cas de figure dans lequel sa famille finirait par pardonner et accepter le moindre de ses choix de vie. Sans doute parce qu'il n'en existait pas... Si bien que les paroles de Septimus, bien que réconfortante, ne pouvaient pas être crues par Cedrella. Et elle savait bien que son fiancé n'y croyait pas davantage, bien évidemment. Non, elles n'accepteraient jamais, c'était comme ça. Qu'importe qu'elles l'apprécient encore, ne serait-ce qu'un peu, leur cerveau était lavé depuis trop longtemps. Il faudrait qu'on les sauve, comme Cedrella avait été sauvée pour sa part. Mais elle savait bien que la vie ne fonctionnait pas comme ça. Elle avait eu une chance incroyable, et même si elle voulait souhaiter la même à ses soeurs, elle doutait fort qu'elles y goûtent un jour.

-Ne fais pas semblant d'être naïf, ça ne te va pas du tout,
répondit-elle dans un fin sourire en déposant ses mains dans les cheveux (roux, toujours) de son fiancé.

Oh, peut-être qu'il était un peu naïf, par moments, mais ce n'était pas par bêtise, c'était par optimisme, et la jeune femme avait grand besoin de se nourrir de cet optimisme... Surtout en ce moment, justement. S'il y avait bien un moment dans lequel elle avait besoin d'en ressentir, c'est maintenant, sans quoi, elle renoncerait d'office à tous leurs beaux projets.

-Elles ne changeront pas, c'est trop tard.
Son sourire s'agrandit légèrement. Elles n'ont pas eu la chance de tomber amoureuses de toi, que veux-tu. Elle marqua une légère pause. Et j'ose espérer que ça n'arrivera pas.

Il ne manquerait plus que ça ! Il n'empêche que c'était vrai. Ce qui la distinguait de ses soeurs, c'était cela...



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Mar 13 Fév - 21:45

Des bâtons dans les roues.
Septimus afficha un doux sourire quand Cedrella, tout en passant ses mains dans ses cheveux – il adorait quand elle faisait ça – lui affirma qu’il ne devait pas être naïf, que ça ne lui allait pas du tout. Le jeune homme ne pouvait pas réellement dire le contraire. Il savait bien que par moment, il était quand même un peu naïf, il ne pouvait pas le nier. Il le savait, il en avait conscience, mais il n’avait pas spécialement l’intention de changer. Pour le coup, Septimus ne se montrait pas si naïf que cela, en réalité… pour la simple et bonne raison que le jeune homme n’y croyait pas réellement à ce qu’il venait de dire. Il aimerait, vraiment, que ça soit le cas, que les sœurs de Cedrella décident finalement de changer d’avis et de les accepter, de l’accepter tel qu’il était. Mais il n’y croyait pas, parce qu’il savait à quel point les Black pouvaient être bornés, surtout quand il était question de personne comme lui. Et encore, Weasley n’était pas un moldu. La famille de rouquin était bel et bien de sang pur et si Septimus avait décidé qu’il détesterait les moldus, qu’il s’en prendrait à eux comme les Black – et comme d’autre, plus vivement même encore que Septimus ne pensait – la situation serait différente. Mais non, Septimus était celui qu’il était et il aimait être celui qu’il était. Il aimerait bien, bien sûr, que les sœurs de Cedrella ne se montre pas aussi vindicative dans leurs actions, dans leurs pensées, mais il ne pouvait pas réellement les changer non plus.

Le sourire de Septimus se fit encore plus grand quand Cedrella confirma que ses sœurs n’allaient pas changer, pour la simple et bonne raison qu’elles n’avaient pas eu la chance de tomber amoureuses de lui. En un sens, le rouquin ne pouvait pas nier qu’il appréciait quand même l’idée que sa fiancée ait changé parce qu’elle l’aimait, qu’à son contact, elle était différente parce qu’elle voulait être avec lui. Il le savait bien sûr, il l’avait compris, mais c’était agréable à entendre quand même.

« Même si ça arrivait, ça ne changerait rien. » Dit-il dans un nouveau sourire quand sa fiancée affirma qu’elle préférerait quand même que ses sœurs ne tombent pas amoureuses de lui. Il était sérieux, parce qu’il était évident que rien ne changerait le concernant, mais ça pourrait peut-être les changer elles. Enfin… les dramas familiaux, ils en avaient quand même largement comme ça pour en rajouter de nouveau « Mais je crois que tes sœurs ont un souci avec les roux. »

Ajouta-t-il en plaisantant, même s’il était évident que ce n’était pas sa couleur de cheveux le problème à tout cela, mais plus ce qu’il pensait des moldus et du sang des sorciers. Cependant, on ne pouvait quand même pas nier que la couleur rousse était une des marques de fabrique des Weasley. Si ce n’était que ça… en soit, Septimus aimerait vraiment que les choses changent, que les sœurs de Cedrella l’acceptent. Juste, parce qu’il avait envie que sa fiance soit heureuse.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Mar 13 Fév - 22:06


Des bâtons dans les roues
L

e sourire de Cedrella s'agrandit en entendant son fiancé lui assurer que quand bien même ses soeurs seraient tombées amoureuses de lui, ça ne changerait pour lui, au sens où il la préfèrerait toujours. Ca, elle le croyait sans mal, elle avait bien assez confiance en lui et en leur histoire pour le croire - ce qu'il y avait entre eux était trop fort, trop indéniable pour qu'elle puisse concevoir les choses autrement ou ne serait-ce qu'envisager qu'un autre homme puisse être fait pour elle ou une autre femme pour lui. Ils avaient tous deux eu la chance de trouver leur âme soeur, et ils n'allaient pas la lâcher de sitôt. Même si, objectivement, elle ne considérait clairement pas être la plus attirante des trois soeurs Black (même si bientôt, plus aucune d'entre elles ne porterait ce nom). Ceci dit, elle se passerait bien quand même du fait que Callidora ou Charis aient envie de lui mettre le grappin dessus, car elle doutait fort que cela puisse en quoi que ce soit apaiser des tensions familiales qui étaient d'ores et déjà bien installées et pas du tout décidées à se dissiper. Non, dans tous les cas, elle préférait garder son rouquin à elle pour elle toute seule et ça l'arrangeait bien que personne d'autre n'ait de vues sur lui (même si elle trouvait -en toute objectivité bien sûr - qu'il avait tout pour plaire et qu'il était impossible de lui résister, la preuve, elle avait essayé et échoué).

-Le monde entier a un souci avec les rouquins, vous êtes diaboliques, vous y pouvez rien, c'est dans vos gènes,
plaisanta Cedrella dans la continuité de la remarque de son futur mari.

Il s'en disait, des choses débiles sur les roux, la plus bête étant sans doute qu'ils n'avaient pas d'âme... quand on considérait combien Septimus était généreux, tendre, avait le coeur sur la main... bref, était tout simplement parfait, difficile de ne pas trouver cela proprement absurde. Surtout que les Black, de leur côté, qui se distinguaient depuis des générations par leurs charmants cheveux foncés, n'étaient clairement pas des exemples d'altruisme et de gentillesse. Cedrella voudrait bien que le seul souci de sa famille réside dans des considérations aussi prosaïque, il serait bien plus simple de leur faire accepter ses sentiments pour cet homme qu'elle aimait tout simplement comme une folle. Mais non, il ne fallait évidemment pas rêver. Tout était toujours plus compliqué qu'il le faudrait. Quelque part, c'était la vie. Et la vie était cruelle parfois.

-Il va quand même falloir qu'on réfléchisse à un plan... Z, pour cette histoire d'église.

Parce que manifestement, les plans B, C, D et ainsi de suite avaient pour leur part lamentablement échoués. Et au bout d'un moment, c'était assez. Elle avait suffisamment attendu de devenir la femme de Septimus comme ça, elle ne voulait pas que ça traîne plus en longueur.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 15 Avr - 16:04

Des bâtons dans les roues.
Septimus afficha un grand sourire à la remarque de sa fiancée, quand elle relança le fait que le monde entier avait un souci avec les roux, parce qu’ils étaient diaboliques. Des choses sur les roux, le jeune homme en avait longuement entendu parler pendant toute sa vie. C’était comme ça, depuis toujours, il entendait constamment des remarques sur la couleur de ses cheveux et il y avait de forte chance que ça arrive dans le futur à ses enfants et petits enfants. Ginny était rousse après tout, celle belle couleur qui faisait des Weasley les Weasley justement. Les pauvres... ou pas, c’était une fierté que Septimus avait. Comme le fait d’être un sorcier de sang pur qui n’avait pas décidé de réduire sa vision du monde seulement à la magie, qui appréciait autant les moldus que les sorciers. Il considérait que c’était une de ses forces, même si c’était clairement ce qui leur causé des soucis maintenant. Septimus en un sens s’en voulait d’être à ce point un paria dans la société des sorciers de sang pur, parce que du coup les sœurs de Cedrella n’acceptaient pas leur mariage. S’il était moins lui même, ils n’auraient pas autant de soucis. Et en même temps, s’il n’était pas lui même, Septimus osait croire que Cedrella l’aimerait moins.

« Tu pactises avec le diable, sache le. »

C’était une plaisanterie et en même temps, le rouquin se disait que c’était de cette manière que les sœurs de sa fiancée devaient voir les choses. Clairement, Septimus n’était pas assez bien pour leurs gênes parfaits, alors elles devaient tout faire pour les empêcher de se marier. Et en d’autres circonstances, le jeune homme se disait qu’il aurait pu craindre de ne pas réussir à se marier avec Cedrella, mais ils avaient fait la connaissance de Ginny. Ils avaient une famille, c’était écrit, alors rien n’allait les empêcher de se marier. Cedrella allait porter son nom, devenir sa femme, la mère de ses enfants, il n’y avait aucune raison que les choses se passent autrement. Quoi que fasse les Black contre eux. Même si pour ça, ils devaient préparer un plan... Z.

« Il faudrait qu’on visite des églises sans savoir que c’est nous et peut-être... donner un faux nom jusqu’au jour J. Je ne crois pas qu’on puisse vraiment faire confiance aux églises malheureusement, ta famille a tellement d’influence. » Malheureusement, c’était ça le souci principal. « Et peut-être miser sur des endroits moldus. »

Ils allaient bien trouver de toute façon, à un moment ou à un autre. Ils n’avaient pas le choix. Et les Black n’allaient pas pouvoir leur mettre tout le temps des bâtons dans les roues.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 15 Avr - 17:03


Des bâtons dans les roues
C

edrella n'était pas sûr que Septimus s'en rende complètement compte, mais il avait un réel pouvoir sur elle. Pas seulement parce qu'il était capable de la changer et de faire d'elle une meilleure personne, mais parce qu'il était capable de lui rendre le sourire même dans les situations où elle songeait qu'il serait simple de s'abandonner au désespoir, où elle se disait qu'elle s'y serait peut-être complètement abandonnée si Septimus n'était pas là. Comme en cet instant, où elle se voyait capable de sourire alors que la situation ne s'y prêtait pas forcément. Elle pactisait avec le diable. Il plaisantait, bien sûr, quelque part... mais en même temps, il y avait un fond de vérité là-derrière. Oui, parce que c'était clairement comme ça que tout le reste de sa famille avait l'air de le considérer : comme un homme terrible qui avait su détourner l'enfant prodigue du droit chemin. Pour les Black, il était l'ennemi à abattre. Pour Cedrella, bien moins qu'un démon, il était plutôt l'ange qui lui avait pleinement donné conscience d'elle-même, lui avait fait comprendre qu'elle pouvait être plus que ce que l'on attendait d'elle, qui lui avait fait prendre conscience de la vraie valeur des choses. Septimus était son sauveur, un sauveur qu'elle se sentait prête à épouser à tout prix, peu importe les épreuves qu'il lui faudrait traverser pour cela. Et cela serait payant, cela en vaudrait la peine, l'existence de Ginny le leur prouvait bien assez, Bien assez pour qu'ils insistent et ne se découragent pas. Au final, c'est eux qui auraient gain de cause et non l'inverse, il fallait qu'il en soit ainsi. Quitte à chercher un plan Z, et heureusement, Septimus semblait en avoir quelques-uns dans sa manche.

-Je crois qu'on devrait faire les deux en même temps
, répondit-elle alors, qui ne pouvait qu'approuver ses suggestions, qui semblaient encore représenter le meilleur moyen de s'en sortir, d'accomplir leurs rêves et leurs opinions, qu'importe l'opinion de tous les autres (et donc de sa famille, surtout). A une époque, s'intéresser aux lieux de culte moldus aurait été tout bonnement hors de question, maintenant, ça lui était égal, ce qui importait, c'était la cérémonie, c'était de lui dire "oui", peu importait le contexte. Et en effet, ses soeurs risquaient fort de ne pas pouvoir leur mettre des bâtons dans les roues dans ce cas-là. Encore que ça n'avait rien de certain. Pour ce qui était de tout mettre en place sous le nom d'autres mariés, c'était tout simplement brillant, positivement brillant. Il faudrait qu'on trouve quelqu'un qui accepte de jouer les éclaireurs pour nous et qui prétende organiser le mariage en son nom.

Et donc, quelqu'un dont ils étaient proches et en qui ils avaient pleinement confiance. En ce qui concernant Cedrella, ça ne courait pas les rues...



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 29 Avr - 14:12

Des bâtons dans les roues.
Ils étaient obligés de trouver un plan Z pour leur mariage, ça n’avait en soit rien d’agréable, mais en même temps… eh bien, ils n’avaient pas le choix. Et puisqu’il était impossible qu’ils n’arrivent pas à se marier (et ils le savaient qu’ils allaient y arriver, Septimus se rattachait à cette idée à chaque fois que les sœurs Black leur mettait des bâtons dans les roues, puisque Ginny était là et qu’elle était bien la preuve que leur famille allait s’agrandir… et que ça serait quand même mal vu même pour eux qu’elle s’agrandisse hors mariage), ils devaient simplement trouver d’autres solutions. Le fait de chercher un lieu de culte chez les moldus, ce n’était pas forcément le plus simple. Non pas que Cedrella ne soit pas capable d’accepter les moldus, si elle l’acceptait lui elle n’avait pas vraiment le choix. Mais c’était quand même aux antipodes de ce qu’elle vivait autrefois et il ne voulait pas lui en demander trop (quand bien même il osait croire que ce n’était pas trop pour l’épouser, que rien ne serait trop pour parvenir à l’épouser). Cependant, ils commençaient vraiment à ne pas avoir le choix. Avec un peu de chance, les Black n’allaient pas réussi à leur mettre la main dessus. Ils avaient plus de chance d’y arriver chez les moldus donc… alors forcément, ils n’avaient pas trop le choix. Cedrella sembla en convenir en tout cas, l’accepter. Précisant même qu’ils devraient peut-être en plus effectivement trouver quelqu’un pour faire les repérages à leur place. Il valait sans doute mieux qu’ils mettent toutes les chances de leur côté, ils étaient bien placés là pour se rendre compte que quoi qu’il fasse, la famille de Cedrella allait forcément chercher à les arrêter. Autant dire qu’ils ne devaient pas sous-estimer ces personnes et faire en sorte d’y arriver, que trop d’effort ne serait sans doute pas de trop.

Donc, ils devaient trouver quelqu’un qui soit capable de jouer le jeu et prétendre organiser un mariage en son nom… mais le faire pour eux donc. Ainsi, ils auraient moins de chance de se faire avec. Autant dire qu’ils devaient avoir confiance en cette personne, et que cette personne ne soit pas du genre à les dénoncer trop rapidement. Quelqu’un qui serait aussi suffisamment au courant du monde moldu pour les aider à trouver un endroit chez eux. Même si Septimus adorait les moldus, il avait quand même de sacrée lacune dans le domaine. Septimus se doutait que Cedrella n’avait que peu de candidat… malheureusement, elle avait perdu la plupart de ses proches en quittant sa famille pour lui. Et elle était, dans tous les cas, trop rattaché à ce monde qui cherchait à les faire tomber. Lui… eh bien, il cherchait quelqu’un pouvant les aider. Et il eut une idée.

« J’ai peut-être la personne qui nous faut. » Dit-il alors, hésitant une seconde avant de reprendre. « Il y a bien Carlotta Pinkstone qui pourra nous aider. » Si elle acceptait de le faire, mais il osait croire que oui. Mais c’était surtout si… Cedrella accepte qu’elle les aide.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Dim 29 Avr - 15:15


Des bâtons dans les roues
C

edrella avait beau suggérer la possibilité que quelqu'un d'autre se charge de réserver l'église en son nom pour eux afin de limiter la possibilité que les Black ne les coiffent au poteau, le fait est qu'elle n'avait pas de noms à l'esprit. Forcément, le nombre de ses fréquentations avait drastiquement diminué dès l'instant où sa famille et donc ses "amis" de l'époque (si tant qu'ils en aient été) lui avaient tourné le dos. Ce n'était clairement pas sur eux, dans tous les cas, qu'elle aurait pu compter afin de parvenir à ses fins, ils auraient tôt fait de la dénoncer, et le résultat serait le même. Non, là, clairement, ils allaient devoir compter sur les proches de Septimus, et en effet, ce dernier semblait avoir une idée précise quant à la personne à qui ils pourraient demander une telle faveur, qui clairement relevait tout autant d'une responsabilité complexe à endosser. Ce n'était pas rien que de demander une chose pareille, mais ils n'avaient pas le choix. Un nom s'échappa donc des lèvres de son fiancé. Pas le plus plaisant d'entre tous au passage.

Carlotta Pinkstone. Cedrella tiqua. Comment dire... Elle n'avait aucune confiance en elle. Ce n'était pas tant que Carlotta et elle étaient ennemies depuis Poudlard (ça ne voulait pas dire grand-chose, après tout, puisqu'il en était de même avec l'homme pour qui elle faisait des pieds et des mains afin de réussir à l'épouser), c'était que Carlotta n'était pas des plus... fréquentable, qu'importe qu'on soit de sang pur ou pas. Elle avait fait de la prison, quand même, et pas à cause d'une erreur judiciaire. Et si Septimus avait tous les droits d'être ami avec elle (elle n'allait pas l'en empêcher, du moins... même si elle se sentait forcément un peu jalouse en imaginant les points communs qu'ils avaient et qu'elle ne partageait pas forcément avec son futur mari), elle n'avait pas spécialement envie de lui confier une telle responsabilité. Et d'un autre côté, pourtant, ça allait plutôt de soi... Même complètement. Elle connaissait le monde des moldus mieux qu'eux, ça pourrait leur servir. N'empêche qu'elle restait sur sa réserve. Elle aurait préféré que Septimus lui vienne avec une proposition différente... moins radicale. Parce que Carlotta elle-même était radicale.

-C'est-à-dire que je préfèrerais qu'elle ne fasse pas exploser l'église la veille de notre mariage,
tu vois, dit-elle dans ce qui n'était qu'à moitié de l'humour quand même parce qu'elle se posait vraiment des questions. Elle poussa un léger soupir. Mais d'accord, tu peux toujours lui proposer.

Après tout, ils n'avaient pas énormément de choix, ils ne pouvaient pas se permettre d'être trop tatillons non plus, ou bien ils ne se marieraient jamais.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Mar 3 Juil - 23:15

Des bâtons dans les roues.
Septimus avait conscience que proposer Carlotta, ce n’était pas rien. Mais en même temps, ce n’était pas comme s’ils avaient beaucoup de choix non plus malheureusement. Au vu de la situation, les Weasley et futur Weasley ne pouvaient pas faire confiance à tout le monde. Parce que mine de rien, les Black avaient quand même beaucoup d’influence et ils ne pouvaient clairement pas les sous-estimer. Donc, ils ne devaient pas choisir n’importe qui, s’ils voulaient réellement pouvoir se marier un jour ou l’autre. Et… Carlotta lui semblait être une bonne solution. Mais en même temps, il comprenait que sa petite amie – sa fiancée plutôt – soit quelque peu réticente. Elle ne s’entendait pas avec Carlotta et en même temps, les deux femmes n’avaient en réalité aucune raison de s’entendre. En fait, la seule chose qui les rapprochait toutes les deux, c’était lui…

Septimus n’était pas d’accord avec tout ce que Carlotta faisait, et il ne manquait pas l’occasion de le lui rappelait à chaque fois qu’ils se voyaient, mais en même temps… eh bien, il savait qu’elle était en fait la mieux placée. Outre le fait qu’elle ne se ferait pas avoir par les Black, corrompre par les sang pur ou autre chose, elle connaissait quand même bien mieux qu’eux le monde des moldus. Même si le rouquin adorait les moldus, qu’il était clairement fasciné par leur monde, il ne connaissait pas autant leur monde que Carlotta. Et cette dernière, forcément, elle était parfaitement au fait au vu de la situation… le fait que la jeune femme espérait quand même réunir les deux mondes et briser le secret magique. Quand Cedrella prit la parole, elle affirma qu’elle n’avait pas envie que Carlotta fasse exploser l’église avant leur mariage. Septimus avait conscience que c’était un peu de l’humour, mais en même temps, il y avait clairement une part de vérité la dessous. Mais ils n’avaient pas vraiment le choix.

« Je suis sûr qu’elle ne cherchera même pas à faire exploser quoi que ce soit. »
Dit-il dans un fin sourire, avant de prendre la main de sa fiancée dans la sienne. « Tu sais, il me semble qu’elle avait été vraiment contente pour moi quand je lui ais dis qu’on allait se marier. » Bon, Septimus n’allait pas mentir en affirmant que Carlotta avait sauté de joie qu’il épouse sa reine des glaces, mais ce n’était pas important dans tous les cas. « On n’a pas beaucoup de choix de toute façon. »

Et dans tous les cas, le rouquin avait confiance en Carlotta. Il comprenait que ça ne soit pas réellement le cas de Cedrella, même si en un sens, la jeune femme n’avait aucune raison de ne pas lui faire confiance à présent. Enfin, elles étaient bien différentes toutes les deux, c’était normal qu’elles ne s’entendent pas vraiment. À choisir, le jeune homme préfèrerait évidemment qu’elles s’entendent, surtout qu’il appréciait quand même énormément Carlotta. Enfin bon, même si elles ne s’entendaient pas, ça n’allait pas l’empêcher de lui demander si elle pouvait les aider.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Mer 4 Juil - 18:18


Des bâtons dans les roues
B

on, Cedrella savait bien que, sous couvert de plaisanterie, elle était tout de même de très mauvaise foi par rapport à Carlotta. Cette dernière n'avait jamais techniquement fait exploser quoi que ce soit, et si elle devait commencer quelque part, il était assez évident qu'elle ne choisirait pas une église moldue. Mais quand même, c'était assez difficile pour elle que de daigner confier une responsabilité si importante pour eux à Carlotta Pinkstone, qu'elle n'estimait pas être quelqu'un de fiable en règle générale. Bon, ses a prioris remontaient à Poudlard, et il était sûr qu'elles avaient bien changé toutes les deux depuis. Mais en même temps, la réputation de la jeune femme n'aidait pas forcément non plus. Ceci dit, si Septimus lui affirmait qu'elle avait su se réjouir pour eux quand l'homme avait annoncé ses fiançailles. Carlotta était... particulière, mais elle n'était pas méchante aussi. Et puis, c'était peut-être l'occasion de repartir sur de meilleures bases. Dans tous les cas, elle n'avait de toute façon pas de proposition de secours à formuler. Et elle n'avait pas envie de faire de chichis. Pas du tout même. Tout ce qu'elle voulait, c'était faire un pied-de-nez à toute sa famille et épouser au plus vite l'homme qu'elle aimait. Elle ne demandait absolument rien de plus.

-Mon seul choix, c'est toi,
répondit Cedrella dans un fin sourire avant de déposer ses lèvres sur celles de son futur mari. Et c'était la vérité. Elle l'avait choisi. Privilégié à tout ce qu'elle pouvait connaître ou posséder. Et parce qu'elle l'avait choisi, elle choisissait aussi tout ce qui allait avec. Si elle accepte de nous aider, c'est tout ce qui compte.

Et elle, pour sa part, pourrait faire l'effort de renouer le dialogue avec l'amie de Septimus. Elles ne s'étaient pas parlées depuis longtemps, qui plus est. Elle avait perdu tous ses amis en plus de sa famille, alors se rapprocher des personnes à qui Septimus tenait n'était pas le moins du monde optionnel. Carlotta serait invitée à leur mariage, dans tous les cas, même si elle n'acceptait pas de les aider, alors autant faire les choses bien.

-De toute façon, je ferais n'importe quoi pour devenir enfin ta femme. J'en ai vraiment marre d'attendre.

Ils avaient su qu'ils se marieraient dès l'instant où ils avaient décidé de vivre leur idylle en dépit de tout ce qui semblait pouvoir l'empêcher, même si la demande officielle de Septimus avait été plus tardive, elle avait l'impression que ça faisait une éternité qu'ils essayaient d'être enfin ensemble officiellement, de s'épouser, de se dire oui. Elle voulait oublier le nom de Black, devenir une Weasley (si on lui avait dit ça à l'époque...), et elle voulait bien mettre toutes les chances de son côté pour cela.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Jeu 6 Sep - 22:25

Des bâtons dans les roues.
Septimus afficha un sourire quand sa fiancée – parce que même s’ils ne pouvaient pas se marier encore pour le moment, qu’on ne manquait pas de leur mettre des bâtons dans les roues, ils étaient quand même fiancés et ils allaient se marier – précisa que son seul choix c’était lui. Le jeune homme aimait l’entendre dire ça, même s’il n’y avait aucune raison de douter en réalité. Si Carlotta acceptait de les aider (et le jeune homme espérait vraiment qu’elle allait le faire), alors c’était tout ce qui comptait. Tant qu’ils pouvaient se marier, c’était effectivement la seule chose qui devait compter. Sachant qu’on ne manquait pas de les emmerder sur ce point, de vouloir les empêcher d’y arriver. Malheureusement… si seulement la famille de Cedrella pouvait simplement se décider à les lâcher. Après tout, ce n’était pas comme s’ils leur faisaient réellement du tort, mais bon, il était évident qu’ils ne pouvaient pas envisager de leur faire changer d’avis. Donc, ils allaient quand même devoir arriver à trouver une autre solution et il osait croire que Carlotta allait réellement accepter de les aider.

En tout cas, le jeune homme appréciait de voir que Cedrella faisait quand même des efforts. Il ne savait que trop bien que la jeune femme n’avait pas de raison d’apprécier son amie et malgré tout, elle acceptait qu’il lui demande de l’aide. En prime d’avoir accepté qu’elle soit présente lors de leur mariage d’ailleurs. Mais bon, même sans apprécier certain proche de Septimus, il était évident qu’il n’envisageait pas de refuser qu’ils ne soient pas présents pour Cedrella. Même si, forcément, ceux qui avaient été vraiment proche de Cedrella n’acceptaient pas de venir. Sans apprécier sa famille, il les accepterait si jamais ces derniers faisaient l’effort de les accepter eux.

« Moi aussi j’en ai marre d’attendre. » Si ça ne tenait qu’à eux, il était évident que les sorciers seraient déjà mariés tous les deux. Ce n’était pas juste de les empêcher de se marier comme ils le veulent, mais en même temps ce n’était pas comme s’ils pouvaient y faire quelque chose. Ils n’y pouvaient rien non, en dehors de trouver des solutions pour finir par réussir à se marier. « Je te promets qu’on va y arriver. » Il n’avait pas forcément besoin de faire une telle promesse, mais il la faisait quand même. « On va y arriver rapidement. »

Bon, Septimus ne pouvait pas réellement affirmer qu’ils allaient y arriver rapidement, mais il avait de toute façon envie de croire que ça allait être le cas. Il suffisait qu’il arrive à convaincre Carlotta. Bon, ça n’allait pas être si simple que ça, même si elle acceptait, mais ce n’était pas comme s’il avait envie de croire le contraire. En fait, il se montrait peut-être trop optimiste, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il valait mieux être optimiste dans la vie de toute façon, sinon on n’allait jamais s’en srtir.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Ven 7 Sep - 18:18


Des bâtons dans les roues
C

edrella esquissa un fin sourire quand Septimus lui affirma que lui aussi en avait assez d'attendre. C'était parfaitement compréhensible, en même temps, ils avaient suffisamment attendu, déjà. Dans un premier temps, ils l'avaient fait volontairement, dans le but de ne pas faire d'éviter justement la crise qu'ils affrontaient malgré tout. Cedrella avait sous-estimé la ténacité des membres de sa famille, et elle s'en voulait, parce qu'elle aurait dû savoir qu'ils ne lâcheraient pas le morceau, peu importe combien de temps elle se permettrait d'attendre. Elle n'avait pas réussi à se faire oublier, et elle s'en voulait d'autant plus d'avoir voulu attendre, même si Septimus était parfaitement d'accord avec cette décision. Si elle avait su les dommages que cela engendrerait, Cedrella aurait directement exigé de Septimus qu'il l'épouse, et qui sait, peut-être qu'elle porterait le nom de Weasley, à ce jour. Mais il ne servait à rien de constater ainsi une situation à laquelle ils ne pouvaient pas remédier de toute façon. C'était comme ça, ils devaient faire avec et y aller de leurs propres solutions. Ils s'aimaient, ils voulaient devenir mari et femme, et puisqu'ils le désiraient, ils y arriveraient. C'était une épreuve de plus, mais ce n'était après tout pas la pire que la jeune femme ait jamais affronté pour Septimus, le pire, c'était d'avoir perdu toute sa famille pour lui... Au moins, cette expérience lui permettait d'observer la cruauté de ceux dont elle avait été si proche autrefois, et de se convaincre qu'elle ne perdait rien à les avoir laissés derrière elle. Ce qui l'attendait valait bien davantage, et c'était là-dessus qu'il fallait qu'elle se concentre. Non, ils n'auraient pas gain de cause, oui ils allaient y arriver, même si cela ne devait leur prendre que trop de temps, elle en avait bien peur.

-Rapidement j'en sais rien
, répondit-elle tout de même, pas dans le but de casser le bel optimisme de Septimus, mais parce qu'elle savait tout de même très bien ce qu'il en était, et elle n'avait pas envie de se nourrir de faux espoirs. Mais on y arrivera, ça j'en suis sûre.

Et pas seulement parce que Ginny, qui était bien placée pour le savoir, leur avait fait comprendre à mi-mot que cela arriverait bel et bien. Mais parce que peu importe le temps que ça prendrait, ils ne baisseraient pas les bras. Ils en avaient besoin, c'est tout, pas pour consolider leur amour mais pour le légitimer.

-Mais là, tout de suite, je crois que j'ai juste besoin de me détendre, de me changer les idées.

De toute façon, tant qu'ils n'auraient pas parlé à Carlotta, et tant qu'ils ne sauraient pas si ce plan-là allait marcher, ça ne servait absolument à rien de faire quoi que ce soit encore.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 384
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Cedrella Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'houx, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Kevin McKidd

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Jeu 8 Nov - 16:23

Des bâtons dans les roues.
Septimus et Cedrella savaient qu’ils allaient se marier, c’était évident, le rouquin ne pouvait en aucun cas penser le contraire. Bien au contraire, le jeune homme savait qu’il allait épouser sa fiancée, parce qu’il était hors de question que ça se passe autrement. Et ils allaient le faire de la bonne manière. En un sens, ils pourraient très bien se cacher et se marier en secret, sans que personne ne soit au courant, sans que leur famille ne soit au courant et donc sans qu’il n’y ait un souci. Mais ce n’était pas ainsi que Septimus voyait les choses. Il voulait se marier avec Cedrella et il voulait que ça soit un vrai mariage, il voulait qu’ils le fassent comme ils avaient envie de le faire et ça sans se retenir à cause de la famille de Cedrella. Et ils allaient y arriver. Rapidement ou pas, il était évident qu’ils allaient y arriver. Cedrella ne manqua pas de préciser d’ailleurs qu’il ne devrait pas forcément compter sur le fait que ça soit rapide, mais qu’ils allaient quand même y arriver. Et en partie parce que Ginny était quand même la preuve qu’ils allaient y arriver. Mais ce n’était pas seulement ça, c’était surtout le fait qu’ils s’aimaient et qu’ils allaient vraiment se donner du mal pour arriver à leur fin.

Mais pour ça, ils devaient donc s’arranger pour que ça arrive, ils devaient attendre aussi que Carlotta accepte de les aider, en espérant qu’elle allait le faire. Mais en même temps, le rouquin n’avait aucune envie de douter de son amie, bien au contraire.

« Tu as raisons, on a bien mérité de se détendre quand même. »
Parce que mine de rien, ils passaient quand même leur temps à chercher un endroit où célébrer leur mariage, ils passaient leur temps à organiser tout ça, en plus des heures que le rouquin passait au ministère de la magie. Autant dire qu’ils n’avaient pas tant que ça du temps pour se reposer et se détendre. Et puisqu’ils étaient là, tous les deux, ils n’avaient aucune raison de se retenir de le faire. Surtout que ce n’était pas comme s’ils pouvaient envisager d’avancer dans l’organisation de leur mariage. Malheureusement, ils étaient bloqués tant que le rouquin n’aurait pas parlé de tout cela avec Carlotta et qu’ils n’auraient pas mis en place un nouveau plan, ils ne pouvaient pas envisager de prévoir quoi que ce soit de plus que ce qu’ils avaient prévu pour le moment (autant dire pas grand-chose). « Qu’est-ce que tu dis d’une soirée tranquille, où je m’occupe du repas et tu te contente simplement de te faire servir. »

Parce que mine de rien, le jeune homme avait bien plus l’habitude de se faire servir par Cedrella. Non pas que c’était quelque chose dont il avait envie, mais la plupart du temps quand il rentrait du ministère, le repas était déjà près.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 475
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Septimus Weasley

QUI SUIS-JE?
Baguette: ébène, plume de sombral, 23,43 cm
Camp: Neutre
Avatar: Emily Blunt

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   Jeu 8 Nov - 18:09


Des bâtons dans les roues
C

e n'était pas pour donner l'air de se plaindre, mais la jeune femme estimait que personne ne pourrait les contredire quand ils affirmaient qu'ils avaient bien mérité de se détendre. Et pour cause, la vie ne les épargnait vraiment pas ces derniers temps (et ils n'étaient pas au bout de leurs peines, pourtant). Ces derniers temps, leur mariage futur était au coeur de leur attention et de leurs conversations, et si la jeune femme était heureuse, vraiment, de voir ce rêve se concrétiser (s'il parvenait à se concrétiser), c'est tout de même certain que leur attention se focalisait bien plus sur le nombre magistral d'échecs qu'ils rencontraient que sur la perspective du plus beau jour de leur vie. Elle n'avait pas envie de lâcher l'affaire, elle espérait bien qu'ils parviendraient à leurs fins... mais en attendant, la jeune femme n'avait qu'une seule et unique envie, à savoir faire une pause et se concentrer sur ce qu'elle avait plutôt que sur ce qu'elle espérait avoir... avec des difficultés évidentes. Ils avaient suffisamment donné comme cela, alors pourquoi ne pas juste... profiter, mettre leurs problèmes de côté et... profiter du fait d'être ensemble, ce qui était déjà en soi une chance immense. Et Septimus semblait être du même avis qu'elle... ce qui lui allait particulièrement bien.

Elle afficha un sourire ravi quand Septimus lui suggéra pile ce qui lui faisait envie : à savoir passer une soirée douce et tranquille en compagnie de son fiancé, qui serait aux petits soins pour elle et se chargerait de leur préparer un bon repas à tous les deux.
Que demander de mieux ? Forcément, ces suggestions plaisaient clairement à Cedrella.

-Avoue, tu en as assez de ma cuisine
, remarqua Cedrella avec un léger sourire, amusée.

La jeune femme ne penserait même pas à le lui reprocher si ça devait être le cas. Même si elle s'améliorait à force d'entraînement, Cedrella était loin d'être un cordon bleu. Elle n'avait jamais touché au moindre fourneau avant d'emménager chez Septimus, les elfes de maison s'occupaient de la cuisine chez les Black, et tandis qu'elle s'exercer à être la meilleure femme au foyer possible, il y avait plus d'un échec. Septimus se plaignait rarement, ceci dit, mais Cedrella le soupçonnait un peu de ménager sa sensibilité... parce qu'il était quelqu'un de bien, de trop bien, tout simplement.

-Mais ça me plaît beaucoup,
précisa-t-elle tout de même avec le sourire. Tu sais exactement comment me parler, ajouta-t-elle avant de déposer ses lèvres sur celles de son fiancé.

Et c'était une certitude. Il avait parfaitement su cerner ses besoins et ses envies. C'était une de ses plus grandes qualités. Il avait toujours su cerner ses envies et ses besoins, il savait lui rendre le sourire même dans les situations les plus complexes. Bref, elle l'adorait. Et une fois n'est pas coutume, n'en déplaise à ses soeurs, il était parfait.



code by Mandy


_________________


Tous les trésors ne sont pas d'argent et d'or...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des bâtons dans les roues [pv Septimus <33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A tâtons dans une muette obscurité [Alejo]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement de Septimus Weasley
-