AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment en amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Moment en amoureux   Dim 12 Nov - 14:54


Ron se trouvait dans la cuisine, il cherchait un truc à grignoter, il finit par trouver des gâteaux dans une boite au fond d'un placard. Il s'en fichait un peu de savoir si quelqu'un les gardait pour lui, il avait faim. Il s'assit autour de la table et commença à grignoter. Il lança un sort pour faire apparaitre de l'eau dans une tasse et la fit chauffer, et y plongea un peu de thé. Il laissa infuser un moment avant de commencer à tremper les gâteaux. Ce n'était pas vraiment l'heure de prendre le thé, vu qu'il n'était que quinze heures, mais bon ce n'était pas ce qui pouvait arrêter le jeune rouquin. Ron avait déjà parler avec Harry de son aventure avec Neville à l'orphelinat de Poudlard, et se disait qu'il devrait aussi en parler avec Hermione. Les choses allaient beaucoup mieux entre eux, même si y avait encore des tensions, c'était comme si tous les deux réapprenaient à se connaître, et se chercher mutuellement. Mais il y a une chose dont Ron s'était rendu compte au moment où il pensait mourir, c'est qu'il ne voulait pas perdre Hermione. Sauf qu'il ne savait pas du tout comment le lui dire, lui faire comprendre qu'il tenait beaucoup à elle.  

Ron était dans ses pensées, quand la porte de la cuisine s'ouvrit pour laisser entrer Hermione, le jeune home sursauta et faillit s'étrangler avec son thé chaud.

"Hermione!" fit-il surpris de la voir, même si ils étaient tous enfermé dans une maison, qui n'était pas trés grande, du coup, il y avait de fortes chances qu'ils se croisent. Mais pourquoi c'était justement au moment où le jeune rouquin était entrain de penser à elle. Il se frotta le menton du revers de la main, pour enlever les goutes de thé.  
"Tu veux un gateau?" proposa-t-il en lui tendant la boite de gâteau, ne sachant pas trop quoi dire.


Dernière édition par Ron Weasley le Dim 19 Nov - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 13 Nov - 18:02


Moment en amoureux
H

ermione se sentait oppressée, comme un poisson trop grand dans un bocal trop petit... et elle détestait ça. Ce n'était pas la première fois, depuis les débuts de leur voyage temporel, qu'elle éprouvant un sentiment de malaise, le sentiment de ne pas être à sa place, l' appréhension de ne pas faire les choses bien, de ne pas s'en sortir, de se laisser déborder par la situation. Là... c'était la même chose, mais en pire. Car, concrètement, elle ne savait vraiment pas comment les choses allaient se passait. Certes McDowell leur avait garanti que Luna, Ginny et les résistants seraient tenus au courant en temps voulu. Mais quand est-ce que ce serait, alors ? Et qu'allait-il se passer jusque-là. Elle n'était pas capable de rester dans l'inactivité, dans la passivité. Elle avait donc entrepris de lire minutieusement tous les livres de la bibliothèque de l'Auror... entreprise qui était également celle de Pomona, avait-elle constaté. Tant mieux, ainsi pourraient-elle se partager le travail, même si Hermione ne savait pas exactement ce qu'elle cherchait... sans doute juste à passer le temps... pour ne pas se trouver complètement inutile... ce qui n'était en soi pas forcément efficace. Après avoir refermé le dernier volume qu'elle avait décidé de lire (sans succès) avant de les ranger, elle décida de se rendre dans la cuisine, pour se préparer une tasse de thé. Le tout pour se retrouver nez à nez avec Ron.

-Oh... oui, bien sûr,
dit-elle dans un sourire avant de se saisir d'un gâteau et de s'asseoir à côté de lui.

Elle n'avait pas particulièrement faim, mais c'était un bon prétexte pour amorcer le dialogue, alors soit. Même s'ils avaient mis les choses à plat t que la situation s'était nettement améliorée entre eux, il restait comme... une légère gêne. Hermione avait le sentiment de marcher sur des oeufs, surtout parce qu'elle craignait que Ron lui en veuille toujours et qu'elle appréhendait sa réaction. Pourtant, ses sentiments pour lui étaient l'évidence même, et elle en avait gagné une certitude d'autant plus grande quand elle avait bien cru qu'on les condamnait à l'obscurité et à l'oubli.

-Comment tu vas ?
lui demanda-t-elle d'un ton concerné.

Cette situation n'était simple pour aucun d'entre eux, mais ils n'avaient pas encore pris la peine d'en discuter rien que tous les deux, et en parler franchement ne leur ferait sans doute pas de mal.






code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 19 Nov - 21:57


Tu veux un gâteau, n'était sans doute pas la chose la plus intelligente à dire, surtout à Hermione qui réfléchissait toujours à cent à l'heure, et Ron avait toujours l'impression d'être laisser derrière, il faut dire que niveau cours et tout ça, il n'avait jamais vraiment eu de bonnes notes, c'est le moins qu'on puisse dire. Mais il était toujours là pour soutenir ses amis. Il fit un sourire et la jeune fille prit un gâteau, ce qui la rassura presque sur sa question idiote. Il reposa la boite, et sortit sa baguette pour jeter un sort et faire apparaitre de l'eau chaude et tendit le thé vers la jeune femme.
"Si tu en veux?" proposa-t-il, elle avait bien voulu de gâteau, peut-être voudrait-elle bien du thé. Il fit un sourire un peu nerveux. Il avait conscience qu'il devrait parler avec Hermione. D'ordinaire, rien ne l'empêche de parler, d'ailleurs il serait plutôt du genre à dire quelque chose qu'il n'aurait pas dû dire. Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, était quelque chose qu'il faisait rarement. Mais là le jeune homme avait dû mal à parler, à se lancer.

Mais il fallait bien qu'ils se parlent, déjà parce qu'ils étaient amoureux, et que Ron ne voulait pas que les choses s'arrêtent là, et aussi parce qu'ils étaient engagé dans un combat qui nécessite un minimum de conversation, de communication pour bien marcher.

"Oui, je vais bien, enfin aussi bien que possible enfermé dans cette maison, et toi?" demanda Ron avec un sourire en croisant les bras sur la table pour regarder Hermione, il la trouvait toujours aussi belle. Elle avait un truc différent de toutes les filles qu'il avait pu côtoyé jusque là, que ça soit les filles de son époque, ou même de celle-ci. Hermione était différente. Il voulait attendre que Hermione lui ai répondu avant de lui faire part de son enquête avec Neville, et de ce qu'ils avaient découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 20 Nov - 20:59


Moment en amoureux
H

ermione hocha la tête dans une esquisse de sourire quand Ron lui proposa du thé. Après tout, elle s'était rendue dans la cuisine dans l'idée de s'en servir une tasse, pour commencer, même si elle l'avait un peu oublié au moment où son regard avait croisé celui de Ron. Il y avait une sorte de gêne, entre eux, à présent. Hermione sentait qu'il était de plus en plus nécessaire de crever l'abcès, et c'était tout ce qu'elle demandait, mais ce n'était pas simple malgré tout. Parce que les circonstances ne les aidaient pas du tout... Elle était sur les nerfs, avec toutes ces histoires, elle se sentait inutile, partagée entre l'angoisse et la colère, et on ne pouvait pas forcément dire que ça la mettait dans les meilleures dispositions pour briser la glace avec Ron. Ce qui était certainement idiot, parce que ce dont elle avait sûrement le plus besoin en ce moment, justement, c'était de se laisser réconforter, de se laisser aller entre ses bras pour ne plus penser à rien d'autre. Mais elle n'esquissa pas un geste, si ce n'est pour s'emparer de sa tasse de thé et y tremper les lèvres tout en écoutant la réponse du jeune homme. Il allait aussi bien que la situation le permettait. C'était déjà ça... Même si, malheureusement, Hermione gageait que la situation ne devait qu'aller s'éternisant... Quand il lui retourna la question, elle décida de lui répondre sincèrement. Elle avait bien compris que chercher à lui mentir, même pour le rassurer, ne serait plus jamais la bonne option. Ni ne l'avait jamais été, d'ailleurs.

-Cette situation me rend dingue,
avoua-t-elle alors, mais en osant une nouvelle esquisse de sourire, comme pour désavouer un peu ce qui était pourtant la vérité. J'ai aucune idée de ce qu'on va faire, de ce qu'on doit faire, c'est... Elle n'avait pas vraiment de mot pour l'exprimer, en fin de compte. ... désagréable.

"Désagréable". L'adjectif lui apparaissait bien faiblard pour exprimer ce qu'elle ressentait réellement. Mais la frustration, la peur, l'agacement qu'elle ressentait ne pouvait sans doute pas s'exprimer à l'aide d'un seul et unique qualificatif, c'était bien ça le problème. Hermione but une nouvelle gorgée de thé.

-Et...
Elle hésita, mais en même temps... ils étaient seuls tous les deux, il était sans doute temps. Elle se racla la gorge. Nous deux, ça va ?






code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 26 Nov - 11:12


Ron était assis à la table de la cuisine entrain de boire son thé, face à la femme qu'il aimait. Elle était en proie au doute, et au manque d'action qui découlait de leurs situations. Il ne pouvait effectivement rien faire dans cette situation. Pendant que Voldemort de son côté, renforcé son armée, préparé et exécuté ses plans de domination du monde. Au fond, Ron savait que cela devait arriver dans leurs monde, il avait fallu attendre que Harry vienne au monde pour que Voldemort soit mis en échec, et cela n'arriverait que dans 50 ans, ou presque. Enfin pour eux c'était déjà arrivé, mais peu importe. Du coup, même si leur présence avait sans doute changer pas mal de choses, l'adversaire qu'ils affrontaient et toujours aussi redoutable. Ils n'avaient pas pu changer ça.
"Tu sais quoi, à notre arrivée, nous aurions dû changer Jedusor en nounours en peluche" fit Ron avec un sourire. Bon son histoire d'ours en peluche c'était pour faire rire la jeune femme, bien qu'il doutait que ça puisse marcher. Mais il est vrai, que dés leurs arrivées, ils auraient dû faire plus, quoi il ne savait pas trop.

"Nous devrions en profiter pour mettre ce temps à propice pour faire quelque chose. Je pense qu'élaborer un plan pour être prêt le moment venu, ne serait pas trop. Qu'est-ce qu'on ferait si on était dehors ? Qu'est qu'il est entrain de faire ? McDowell peut sans doute transmettre des messages, et agir pour nous sur certains points, je pense." fit Ron, en fait il parlait, même si il ne savait clairement pas ce qu'ils pouvaient faire ou dire.  Il n'était pas au point sur sa stratégie pour remonter le moral de la jeune fille. Alors il choisit une autre méthode. Il se leva et fit le tour pour arriver derrière la jeune fille et la prit dans ses bras.
"Bien sûr que nous, ça va!" dit-il avec un autre sourire, il aimait Hermione, ça c'était clair, et il espérait que 'était réciproque et que plus rien ne viendrait entacher leurs relations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 26 Nov - 12:00


Moment en amoureux
H

ermione angoissait, c'était aussi simple que cela, et à plus d'un titre. Elle angoissait à l'idée d'être coincée ici, à cet endroit et à cette époque, pour toujours, elle angoissait à la perspective de laisser se répandre un mal qu'ils ne parviendraient pas à juguler, elle avait peur que quelque chose se soit brisé entre elle et Ron et qu'ils ne parviennent pas à le réparer. Toutes ces angoisses mêlées à une grande fatigue ne faisaient pas bon ménage, mais le jeune homme savait comment la rassurer mieux que personne. En fait, il n'eut rien à dire. Il se contenta de la prendre dans ses bras, et cette étreinte fit un bien fou à Hermione, qui y puisa toute la force qui lui manquait. Elle s'en voulait vraiment de l'avoir blessé. Elle tenait terriblement à lui, et dans des moments tels que celui-ci, c'était encore plus évident. Elle avait besoin de sa présence, de sa tendresse, et voilà que ses idées se remettaient plus simplement en place. Hermione adressa un sourire à Ron en guise de réponse, un sourire qui voulait tout dire. Qui le remerciait de ne pas être plus rancunier envers elle, et qui lui exprimait aussi qu'elle l'aimait, vraiment, sincèrement, même quand elle le lui montrait trop mal. Elle déposa un baiser sur ses lèvres avant de se concentrer à nouveau sur sa tasse de thé et sur leur conversation.

La remarque du rouquin sur l'éventualité de transformer Jedusor en ours en peluche la fit sourire, il n'empêche qu'il soulevait des points intéressants et se montrait bien plus pragmatique qu'elle n'arrivait à l'être de son côté en ce moment. Tant mieux, il fallait bien qu'un d'eux le soit pour progresser convenablement. Ron avait raison, ils étaient isolés, mais ils gardaient un lien avec l'extérieur par l'intermédiaire de McDowell. Même si Hermione ne le connaissait pas trop, elle lui faisait confiance. D'une part parce que Pomona n'avait aucun doute sur lui, d'autre part parce que... ben... il leur avait sauvé la vie. Il faudrait qu'elle soit bien ingrate pour ne pas lui reconnaître l'aide précieuse qu'il leur avait apporté, et qu'il pourrait leur apporter encore.

-La priorité, c'est les horcruxes, je pense. Récupérer le journal de Jedusor laissé chez Pomona, trouver comment les détruire, lesquels il compte créer et où il pourrait les cacher.
Ce qui était énorme en soi mais n'exigeait pas une immense possibilité. J'imagine que rien ne nous empêche de faire tout ça d'ici.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 26 Nov - 15:26


Ron serra Hermione dans es bras et la jeune femme répondit à son étreinte, ce qui rassura le jeune homme et il sourit dans le cou de la jeune femme. Ils levèrent la tête et échangèrent un baiser qui mit leur cœur de Ron en joie. Il se releva et tira une chaise à côté de la jeune femme pour ne plus être aussi loin d'elle. Il tira sa tasse et la boite de gâteaux vers lui, et sourit à Hermione. Cette dernière proposa de s’atteler aux Horcruxes, et de comment il pouvait récupérer celui de Pomona. Il faudrait sans doute faire vite. Maintenant qu'elle avait été faussement exécutée, les gens qui la croyait morte vont vendre ou se débarrasser de ses affaires. Et Voldemort ne manquera pas d'envoyer un sbire chez la jeune femme pour récupérer son dû.

"Je pense que si on en parle avec Pomona et McDowell, il devrait pouvoir récupérer le journal, rapidement" fit Ron en hochant la tête. Il ne faisait que parler, mais au moins ils avaient un peu plus l'impression d'avancer et de pouvoir faire quelque chose, et de ne pas rester là, bêtement à bailler aux corneilles. Bon Ron avait plus ou moins l'habitude, c'était toujours Hermione ou Harry qui faisait les plans, mais il lui arrivait d'avoir de bonnes idées quand même, de temps en temps. Par contre le reste des questions de la jeune femme, n'avait pas beaucoup de réponses. Les Horcruxes pouvaient avoir n'importe quelle tête, et ils pourraient les cacher n'importe où, c'était vaste le monde quand même.
"Tu crois qu'il pourrait en mettre un, à son ancien orphelinat, ou peut-être à Poudlard?" proposa Ron, plus convaincu par Poudlard, que par l'orphelinat. Mais bon c'était les deux seuls lieux qu'il connaissait qui pouvait être rattacher à Jedusor d'une manière ou d'une autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 27 Nov - 19:15


Moment en amoureux
R

écupérer le journal de Jedusor ne devrait effectivement pas être la tâche la plus importante qui les attende, mais Hermione déplorait de n'y avoir songé que sur le tard, c'est vrai qu'ils avaient dû gérer beaucoup de problèmes en même temps, mais il ne fallait pas oublier ce qui était réellement urgent. Ceci dit, oui, ils pouvaient certainement compter sur Pomona et McDowell pour cela, il était même très probable que Pomona en ait déjà directement parlé à son ancien patron, tant Hermione la savait pragmatique, apte à calculer toutes les variables, auxquelles ils devaient être soumis. Dans tous les cas, c'était une chose à mettre en oeuvre malgré tout, et au plus vite si cela pouvait l'être. Car Jedusor ou l'un de ses sbires ne mettrait sans doute pas trop longtemps, lui, à agir comme bon lui semblait et à remettre la main sur l'objet qui lui avait été dérobé et dont ils savaient à présent tous combien il était précieux, non pas pour ce qu'il était en soi, mais pour ce qu'il comptait très précisément. A cette remarque, elle hocha la tête. Elle en parlerait à Pomona cette conversation finie, elle serait mieux placée qu'eux pour discuter de tout cela avec McDowell, et pour agir en conséquence également, bien sûr. Maintenant, l'emplacement des horcruxes. Ce qui n'était pas un sujet moins épineux, au demeurant.

-J'y ai pensé aussi,
reconnut Hermione. Il semblerait logique en effet que Jedusor ait caché ses horcruxes dans des lieux aussi symboliques pour lui que ne l'étaient en soi les objets qu'il semblait vouloir choisir en guise de receptacles à ses morceaux d'âme. Mais des lieux qui avaient jalonné la vie de Tom Jedusor, il ne connaissait pas grand-chose. Le journal était caché à Poudlard, peut-être qu'il envisage d'en cacher un autre là-bas. Mais je ne l'imagine pas prendre à nouveau le risque d'investir la chambre des secrets après ce qui s'est passé. Même s'il avait peut-être pris en confiance (supplémentaire) maintenant qu'il les croyait morts. Pour l'orphelinat, je ne sais pas. Je ne suis pas sûr que cet endroit incarne quelque chose de suffisamment... positif... pour lui, observa-t-elle, réfléchissant à voix haute. Elle laissa passer un temps de silence. Réfléchis, Hermione, réfléchis... Et pourquoi pas le manoir où vivait son père ? S'il s'est caché là-bas en attendant de retrouver la force de revenir, c'est que ce lieu a de l'importance pour lui, non ?



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Sam 9 Déc - 20:54


Ron s'était installé à côté d'Hermione, c'était mieux qu'en face, il pouvait lui prendre la main sans trop de souci. Elle semblait d'accord avec lui, ce qui rassura le jeune rouquin, il n'était pas si bête quand il s'y mettait. Bon il faudrait peut-être qu'il s'y mette plus souvent. Il fit un sourire à la jeune fille et cette dernière continua en précisa sa pensée, et les idées de Ron. Elle semblait d'accord pour Poudlard, mais pas pour l'orphelinat, aprés réflexion, cela ne devait pas être un endroit "positif" pour lui. Elle resta un moment silence, au cours du quel, Ron serra ses doigts et lui caressa le dos de la main. Elle lui fit alors part de sa réflexion sur le manoir de son père. Il s'était effectivement caché lors qu'ils étaient en quatrième année, cela lui semblait être des siècles auparavant, alors que cela ne datait que de quatre ans, c'est fou ce que le temps peut passer vite.

"C'est une trés bonne idée" fit Ron, en approuvant l'idée de la jeune fille. Il n'avait pas pensé à cet endroit, dissociant son époque, et celle-ci comme si c'était deux mages noirs, alors qu'en réalité, c'était exactement les mêmes.
"Je ne sais pas du tout, comment fait pour créer un horcruxe, mais il n'en sans doute pas encore fait d'autres. Enfin c'est ce que je ferais, en ayant perdu un. Du coup, il ne l'a sans doute pas encore caché, ces endroits seraient à surveiller. Dés qu'on peut sortir de ce manoir, c'est ce qu'il faudra faire. A moins qu'il soit possible de surveiller un lieu sans y être. " fit Ron, si quelqu'un connaissait un tel sort, c'était forcément Hermione. Il n’existe aucun sort, ou enchantement que son Hermione ne puisse pas refaire. Il était tellement fier de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 11 Déc - 19:10


Moment en amoureux
H

ermione esquissa un fin sourire quand Ron lui assura que son idée était bonne, ça faisait du bien de l'entendre. En dépit de la situation catastrophique, elle arrivait tout de même à avoir des idées cohérentes, qui tenaient la route. C'était rassurant, ça voulait dire que rien n'était perdu. Enfin... ça permettait de potiver, en tout cas, ce qui était déjà un début, franchement. Ron embraya sur les horcruxes. Une fois de plus, elle était du même avis que lui. S'ils admettaient que le journal de Jedusor était son premier horcruxe (ce qui était très probable au vu de l'âge auquel il l'avait créé), alors il ne devait pas être décidé à créer les autres tant que la menace n'était pas écartée. Sauf que, justement, puisqu'ils étaient là, puisqu'il les croyait morts, il se pouvait qu'il décide de se remettre à l'ouvrage, et donc, il était important qu'ils puissent faire surveiller les lieux, d'une manière ou d'une autre. Et c'était là que ça avait l'air, quelque part, compliqué, puisqu'ils étaient normalement enfermés ici, et devaient ne surtout pas sortir, sans quoi ils risquaient de perdre leur seule force à l'heure actuelle, à savoir le fait qu'on les pensait morts, et qu'ils pouvaient agir en toute discrétion.

-Eh bien,
dit Hermione, qui comme bien souvent, réfléchissait en même temps qu'elle parlait (en même temps, elle avait toutes les peines du monde à mettre son cerveau en veilleuse, surtout en de telles circonstances). Soit on attend que les résistants soient enfin informés de la situation et ils s'en chargeront...

C'était l'option la plus raisonnable, c'est certain, mais malheureusement, cela relevait de l'incertitude la plus totale. Même si elle voulait croire McDowell quand il leur avait assuré qu'ils seraient tenus au courant en temps voulu. Ils ne savaient pas quand aurait lieu ce temps voulu, et en attendant, l'ennemi prenait de l'avance sur eux. S'ils voulaient le contrecarrer, il fallait afir, et aussi vite que possible.

-Soit... on récupère la cape d'invisibilité de Harry.

L'ennui, avec ce plan, c'est que ça ne leur permettrait de surveiller qu'un seul lieu à la fois, et dans tous les cas, ils ne pourraient pas y rester constamment dans l'espoir qu'il s'y pointe un jour. En fait, c'était Jeusor lui-meme qu'il faudrait comencer à surveiller ainsi, assidument.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Sam 16 Déc - 21:44


Cela semblait être une bonne idée d'attendre que les amies soient au courant de leur survie, pour agir et surveiller ses lieux, et voir si Jedusor vient y cacher l'un de ses horcruxes. La cape d'invisibilité de Harry ne lui disait rien qui vaille, mais il aurait bien dit oui, pour ne pas contrarié Hermione, et puis l'occasion d'être tous les deux. Bon en théorie, ils étaient tous les deux dans la cuisine, mais Harry, Neville et Pomona n'étaient jamais bien loin. Du coup, ce serait vraiment l'occasion de passer un moment rien que tous les deux, de faire un truc tous les deux.

"Je sais pas si ... la cape est une bonne idée" fit tout de même Ron, il ne voulait pas risquer de se faire voir, rien que pour passer un moment avec Hermione, c'était un peu dangereux. Il vaut sans doute mieux attendre que les résistants soient au courant pour qu'on puisse surveiller plusieurs lieux en même temps, voir Jedusor lui-même si c'est possible. Je doute qu'il n'y pense pas, et qui prenne des précautions, par exemple un polynectar. " fit Ron en souriant. Il repensa au moment de leurs deuxième année, où la jeune fille avait préparé cette potion pour qu'ils prennent l'apparence de Serpentard pour questionner Drago sur ce qui pétrifier les élèves à l'école de Poudlard. Le Basilic.

"Avec Neville, on est allé à l'orphelinat de Jedusor. On a rien appris de bien intéressant, sauf des noms des enfants qui ont grandis avec Jedusor, tu crois que .. ça pourrait être intéressant de les interroger?" demanda Ron. Il était content de pouvoir partager son aventure, son initiative avec la jeune femme. Bon sur le coup, il avait agit avec Neville, parce que Hermione et Harry agissaient ensemble. Mais cela pouvait tout de même se révéler intéressant, si ils prenaient le temps d'approfondir la question avec Hermione.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 18 Déc - 19:24


Moment en amoureux
R

on fit remarquer à Hermione que la cape d'invisibilité n'était pas forcément une bonne idée. Si la jeune femme y avait cru dur comme fer, elle l'aurait peut-être mal pris, mais le fait qu'elle-même n'était pas convaincue par sa propre proposition faisait qu'elle ne s'en offusquait pas outre mesure. D'elle-même, elle pouvait s'opposer des dizaines d'arguments qui rendaient sa proposition hasardeuse, alors au fond, c'était tant mieux qu'ils abandonnent cette éventualité. Seulement, elle préfèrerait en trouver une autre en compensation... Parce que si compter sur les résistants était sans doute une bonne chose (encore que, à ses yeux, cela revenait à les envoyer, eux, au casse-pipe, et elle ne trouvait pas forcément cela bien glorieux), ils n'avaient pas la moindre idée de quand ils seraient enfin informés, et en attendant, elle était dans l'incapacité totale de ne rien faire. Elle avait besoin d'agir, même en vain... pour ne pas se perdre en chemin, pour garder un minimum de contrôle sur la situation. Le polynectar était une option aussi, effectivement, mais encore fallait-il savoir de qui prendre l'apparence. C'était une conversation qu'il leur faudrait avoir tous ensemble, sans doute, car n'importe quelle suggestion pour l'heure semblait trop folle ou trop lointaine.

Ce fut alors que Ron lui parla de sa visite à l'orphelinat avec Neville. Dans un premier temps, Hermione ne sut s'empêcher de se sentir vexée quant au fait que son interlocuteur ne lui ait pas parlé de tout cela avant, et même avant d'agir en fait. Mais elle sut s'abstenir de tout commentaire. Elle savait pertinemment que ce serait plus que malvenu et déplacé de sa part. Elle n'avait aucun reproche à lui faire, elle-même avait suffisamment agi en douce avec Harry de son côté. Et elle n'avait pas envie de se disputer à nouveau avec Ron alors que toute rancoeur semblait enfin avoir déserté leur relation. Ces épreuves étaient difficiles, mais elle voulait croire qu'ils en ressortiraient plus forts, mieux valait penser cela qu'autre chose à l'heure actuelle. Bref, Neville et Ron avaient enquêté, et pour la peine, ils avaient trouvé des informations inédites. Est-ce qu'elles allaient leur servir ? Hermione n'en savait rien, mais il fallait explorer toutes les options possibles.

-Ca ne coûte rien d'essayer,
approuva-t-elle.

Rien à part leur secret, peut-être.

-Tu sais où on pourrait les trouver ?



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 7 Jan - 16:38


Ron soupira presque de soulagement qu'Hermione ne se mette pas en colère contre lui pour avoir agit en douce. Ils se seraient alors sans doute disputer, et cela n'aurait fait que compliquer encore les choses entre eux. Il fit un sourire à Hermione , et cette dernière approuva son idée, et demanda même où il pouvait trouver les camarades de Jedusor. Ils n'avaient guère eu le temps de faire plus avant de se faire arrêter pour la mort de Ministre. Bien que ce n'était pas eux, mais bon la situation ne leur avait pas permis de pouvoir retrouver un des camarades de Jedusor. Il ne savait pas d'ailleurs, si ce qu'ils avaient à dire pouvait être utile dans leur guerre actuelle, mais autant essayer, comme le disait Hermione cela ne leur couté rien.

Ron réfléchissait aussi sur les autres idées qu'ils pouvaient mettre en place dans qu'ils étaient enfermé dans la maison, histoire de ne pas devenir fou à force de tourner en rond dans toutes les pièces de la demeure. Ce serait malin, de ne plus pouvoir combattre parce qu'ils étaient devenu fous, Jedusor aurait alors gagner sur tous les tableaux.  A défaut de pouvoir agir maintenant, réfléchir à comment agir dés qu'il le pourrait serait toujours ça de pris.

"Aucune idée, on a pas vraiment eu le temps de chercher avec Neville" répondit Ron, un peu déçu de la situation. Il ne savait si il n"aurait pas mieux fait d'attendre d'avoir des choses plus utiles à dire pour parler de tout ça avec Hermione.
"On commence donc par récupérer le Journal de Jedusor.  Ensuite dés qu'on peut sortir de là, on suit le bonhomme et on cherche ses anciens camarades pour en savoir plus sur lui, ça te parait bien?" demanda-t-il à la jeune femme avec un sourire. Il était content d'avoir pu parler avec Hermione malgré tout, afin que les choses soient claires entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 8 Jan - 1:26


Moment en amoureux
R

Quand Ron lui répondit qu’il n’avait malheureusement pas la moindre idée de comment trouver les enfants (enfin, qui devaient être de jeunes adultes à présent, au même titre que Jedusor) qui avaient vécu à l’orphelinat en même temps que lui, Hermione ne fut malheureusement pas surprise. Non pas qu’elle n’imaginait pas Ron capable de mener ses propres recherches, mais elle se doutait que ni lui ni Neville n’avaient eu l’occasion d’aller aussi loin, tout simplement. Parce qu’elle voulait croire que s’ils en étaient arrivés à ce stade de leur réflexion, elle et ceux qui n’étaient pas au courant auraient quand même été avertis. Par ailleurs, leur procès (si on pouvait vraiment appeler cela un procès) et leur condamnation surtout les avaient tous pris de court, interrompus dans toutes leurs initiatives, ensuite, leurs priorités au même titre que leurs moyens avaient changé, tout simplement, ce qui était on ne peut plus logique. Mais ce n’était pas grave en soi, tant que Ron et / ou Neville avaient gardé en mémoire les noms qui les intéressaient, alors tout allait pour le mieux.

Ron détermina alors leur plan d’action. D’abord récupérer le journal de Jedusor, oui, c’était clairement le plus urgent, il serait quand même dommage de se faire damer le pion maintenant, alors que ce journal était à peu près le seul avantage qu’ils avaient encore sur leur ennemi (ça et le fait qu’il les croyait « morts », mais pour le moment, ça ne leur servait malheureusement pas à grand-chose). Ensuite, oui, il faudrait surveiller Jedusor, et dans l’idéal, trouver ces jeunes avec qui il avait passé son enfance de psychopathe en herbe… ils pourraient bien amorcer le travail de recherche ici, il suffirait d’avoir les documents adéquats à leur disposition. Elle en parlerait à McDowell quand elle le verrait… ou demanderait à Pomona de jouer les intermédiaires. C’était elle qui avait le meilleur contact – et de loin – avec lui, après tout. Elle hocha la tête. Elle était d’accord avec lui, et dans le fond, ça faisait du bien d’avoir quelque chose de concret à se mettre sous la dent. Le seul truc, c’est que ce n’étaient quasiment que des projets en suspens, ou presque, parce qu’ils étaient coincés ici.

-L’ennui, c’est qu’on n’a pas vraiment le temps d’attendre…
Elle poussa un léger soupir. J’espère que la résistance ne tardera pas à être mise au courant. Elle marqua une légère pause. Je crois aussi qu’on devrait préparer des réserves de polynectar… et de sérum de vérité. A mon avis, les deux risquent de vite nous devenir utiles.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 21 Jan - 17:17


Le temps faisait tour défaut, que ça soit pour faire les devoirs, on se dit toujours il y a encore le temps, et puis on finit par veiller toute la nuit pour relire ses cours afin de réussir ses BUSES alors qu'on avait eu au moins deux mois pour le faire. Bon en l’occurrence, il ne savait même pas si il avait réussit ou non ses BUSES puisqu'ils avaient fait ce voyage dans le temps sans connaître les résultats. Le temps est toujours quelque chose qui nous échappe et nous manque. Il ne pouvait pas donner tort à sa petite amie. Elle ajouta qu'elle espérait que la résistance serait bientôt au courant de leurs survie, et se serait effectivement une bonne idée pour avancer dans leurs projets.

"Avoue que tu aimes bien préparer du Polynectar" fit Ron avec un sourire en référence à leur deuxième année où le jeune fille alors âgés de douze ans avait préparer cette potion super compliqué. Bon les effets sur la jeune fille n'avait été top, quand elle s'était tranformé en chat.
"Fais attention aux poils de chat, cette fois-ci" ajouta-t-il en se penchant pour embrasser sa petite amie. Ce serait dommage que tut te retrouves couverte d'une fourrure, je doute que tu fasses peur à Jedusor en ressemblant à un chat." continua-t-il en riant, il fallait bien rire un peu dédramatiser la situation, sinon ils finiraient tous déprimés au fond de la cave de cette maison, ce serait bien dommage que dans cinquante ans, ils retrouvent leurs cadavre fossiliés.
"Mais tu as raison, les deux potions nous seraient vraiment trés utiles. Peut-être que tu pourrais faire la liste des ingrédients, et Christopher, nous ramènerait les ingrédients." proposa le jeune homme avec un sourire. Il tendit sa main pour prendre un autre gateau dans la boite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 22 Jan - 18:17


Moment en amoureux
H

ermione esquissa un fin sourire quand Ron fit référence à la seule et unique fois où il lui avait été donné de préparer du polynectar (du haut de ses douze ans, ce qui est quand même suffisamment remarquable pour être retenu). Si l'expérience avait été plus que probante (même si quelque part peu utile, puisqu'espionner Malefoy ne leur avait pas alors servi à grand-chose si ce n'est à éliminer un de leurs soupçons... en soi ce n'était peut-être pas si mal), elle en gardait un souvenir assez déplaisant. Tout ce temps passé dans la peau d'un chat (à cracher des boules de poils, qui plus est... beurk...) ne l'avait pas spécialement enchantée. Mais elle pouvait maintenant évoquer ce souvenir avec le sourire, sans éprouver de gêne ou d'amertume. Parmi toutes les aventures folles qu'ils avaient vécues, celle-ci était, après tout, presque anodine, tout bien considéré. Puisque ça leur donnait un prétexte à décompresser dans ces circonstances difficiles, ce n'était pas un mal. Et puis, maintenant, elle avait de l'expérience, alors elle ne se ferait plus avoir. L'ennui, c'est que quand Ron avait une bonne blague, il avait un peu trop tendance à la filer un peu trop longtemps, et son sourire avait presque menacé de se changer à force de le voir insister. Elle n'aurait sans doute pas, d'ailleurs, résisté à la tentation de répliquer s'il n'avait daigné finalement revenir sur ce qu'ils évoquaient de plus concret jusqu'ici.

-Oui, effectivement, il pourrait sans doute nous trouver ça.

Malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher d'être un peu sceptique. Ce n'est pas qu'elle osait remettre en cause la loyauté de Christopher envers eux et envers leur cause. Pomona lui faisait entièrement confiance, et on pouvait se fier aux opinions de Pomona (ou presque) et elle n'oubliait pas que cet homme avait pris de sérieux risques pour les protéger, pour leur sauver, ni plus ni moins... mais ses réserves demeuraient, parce qu'elle ne savait pas exactement jusqu'où il était prêt à assister la résistance. Explication à cette hésitation, le fait que pour l'heure, les autres résistants, et Luna et Ginny surtout, étaient toujours tenus à l'écart de la vérité par ses soins. Forcément, cela posait quelques questions que son esprit toujours pragmatique ne savait taire.

-Enfin, s'il accepte,
ajouta-t-elle donc, incapable de dissimuler complètement sa réserve.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Sam 27 Jan - 23:10


Ron ne savait pas trop quoi penser de la remarque de la jeune femme. Ne faisait-elle pas confiance à Christopher, il leur avait sauvé la vie, et il ne voyait pas ce qu'il aurait pu faire de mal pour ne pas avoir la confiance d'Hermione. Ron ne se préoccupait pas toujours de ce genre de choses, soit ils étaient avec eux, et ils leur faisaient confiance comme Pomona, la résistance et donc Christopher, soit ils n'étaient pas avec eux, et Ron ne leur faisait pas confiance. Ce n'était pas lui qui allait choisir à qui le groupe ferait confiance ou non. Il donnerait son avis à l'occasion, et encore il se fierait à celui d'Harry ou de Hermione.
"Pourquoi il accepterait pas?" demanda Ron en se demandant ce que Hermione pouvait bien reprocher au sorcier dans l'histoire. Christopher trouverait sans doute tout ce qu'il faudrait pour faire ces deux potions. Et il ne voyait pas pourquoi il refuserait, leur idée n'était pas si mal, enfin plus celle d'Hermione que la sienne.

"Je vois pas ce qui pourrait clocher. Elle est trés bonne ton idée" commenta Ron. Il se leva pour ranger la boite de gâteaux, avant de d'avoir tout manger. Sinon il serait obligé d'ajouter gâteau sur la liste des commissions à faire pour Christopher. Il voyait mal des gâteaux au milieu d'une liste d'ingrédients pour fabriquer des potions du type polynectar et veritasérum. Il revint vers Hermione, et se glissa derrière elle. Il posa ses mains sur ses épaules et commença à la masser doucement. Il aimait beaucoup, non il aimait tout court la jeune femme et avait envie de faire de son mieux pour qu'Hermione se sente bien, et ce n'était pas gagner dans cette maison, où ils étaient enfermés depuis des jours.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 29 Jan - 21:08


Moment en amoureux
H

ermione savait que ses appréhensions et ses doutes n'avaient sans doute pas de fondement et qu'elle devrait tout simplement faire confiance et accepter que les cartes étaient entre d'autres mains de façon temporaire, ce qui n'était en soi pas si grave puisque ces mains étaient de confiance. Ron, lui, avait les pieds sur terre, il parvenait manifestement mieux qu'elle à voir le meilleur aspect de leur situation. Il avait certainement raison, McDowell n'avait pas de raison de lui refuser ce qu'elle demandait, ce n'était pas comme si sa requête était folle ou incompréhensible. Elle se contentait de protéger tout le groupe et de parer à toute éventualité. Il ne les avait pas sauvés pour qu'ils restent inactifs. Il ne savait peut-être rien de leur potentiel à eux, mais il connaissait celui de Pomona, alors non, il n'avait pas de raison de leur refuser quoi que ce soit... Elle était juste frustrée, parce qu'elle avait le sentiment de ne servir à rien au moment où la résistance avait plus que jamais besoin de se déployer pour éviter au mal de se répandre.

-T'as raison,
répondit doucement Ron quand il se redressa et se plaça dans son dos pour lui masser doucement les épaules.

L'air de rien, ce contact lui faisait réellement un bien fou. Elle accumulait un nombre incalculable de tensions, et ça ne datait définitivement pas d'hier. Elle n'avait pas attendu la condamnation erronée et d'échapper de peu au baiser du détraqueur pour avoir le sentiment de perdre le fil, de ne pas être à la hauteur, de manquer à son devoir : c'était le cas chaque fois qu'elle voyait l'ennemi gagner du terrain sur eux, c'était le cas depuis qu'elle avait perdu, au moins partiellement, la confiance des autres voyageurs en décidant, avec Harry, d'agir dans leur dos en dépit du bon sens, de crainte qu'ils ne comprennent pas réellement ce qu'ils auraient tous finalement très bien compris. Elle avait juste besoin que la situation se débloque, mais en attendant, elle se contenterait du nombre hallucinant de noeuds qui lui nouaient les épaules. Elle avait définitivement besoin de se détendre. Ce n'était pas en étant constamment sous tension qu'elle saurait donner le meilleur d'elle-même. Elle déposa une main sur celle de Ron, la caressant doucement du bout des doigts.

-C'est que je me sens inutile, j'ai l'impression que rien ne se passe. Non, pire, que tout se passe sans nous.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Sam 3 Fév - 16:40


Ron soupira et continua de masser les épaules d'Hermione, il ne savait pas trop ce qu'il pouvait faire de plus ou de moins pour la jeune femme. Il n'avait pas le pouvoir de faire accélérer le temps, ou même de le remonter, pour encore changer les choses. Il ne pouvait pas non plus forcer la main de McDowell pour qu'il parle aux autres de leurs survies. Il imaginait assez bien dans quel état devait être Ginny, ou même Luna, et d'autres de leurs amies de cet époque, même si lui ne s'en était pas fait beaucoup, même parmi les membres de la résistance que Pomona avait fondé. Peut-être qu'il devrait remédier à cela, en fait il ne savait pas trés bien. A chaque fois qu'il entendait un nom de famille qu'il connaissait de son époque, il s'imaginait la personne qu'il connaissait et du coup, ne pouvait pas s’empêcher d'avoir un préjugé ou même de la peine. En plus, il avait toujours cru que leur séjour serait plutôt court, il n'avait pas voulu créer de lien. Et puis comment être amis avec quelqu'un, si tu ne même pas lui donner ton vrai nom.

"Je suis sûr que cette situation ne sera pas longue" fit Ron pour donner du courage à la jeune femme. Bon aprés quelques semaines seraient sans doute déjà beaucoup trop long pour la jeune fille et puis pour Voldemort qui aura l'occasion de faire avancer ses pions et gagnait des points dans cette bataille.
"Oui le temps passe sans nous. D'un autre côté, nous avons l'opportunité de pouvoir nous reposer, et puis d'avoir un autre point de vue sur la situation." fit Ron, qui ne se croyait pas aussi sage. Mais c'était bien connu a force d'avoir le nez sur un sujet, on finit par ne plus voir les choses dans leurs ensembles. Peut-être qu'ainsi en étant à l'écart, ils peuvent voir les choses d'un manière plus large.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 5 Fév - 18:36


Moment en amoureux
H

ermione voudrait que l'inextinguible optimisme de Ron suffise à la convaincre elle aussi, mais ce n'était malheureusement pas le cas, car il se confrontait malheureusement à son inextinguible pessimisme à elle... Non pas qu'elle l'ait toujours été, si négative, mais à la mesure que le temps passait (et le temps était toute une affaire, dans leur cas), elle avait le sentiment que l'étau se resserrait autour d'eux et que le champ de leurs possibilités rétrecissait à vue d'oeil, réduisant dans le même temps leurs perspectives de victoire. Elle se trompait très certainement à ce sujet, et il lui suffirait d'un retour positif, de ne serait-ce qu'un léger regain d'activité pour changer d'opinion, mais à l'heure actuelle, elle était terriblement lasse. La seule chose qui lui permettait de prendre sur elle, de se rassurer et de se sentir mieux, c'était à n'en pas douter la présence de Ron à ses côtés. Autant dire qu'elle lui était tout bonnement indispensable, et Hermione serait bien incapable de s'en passer. Elle était vraiment soulagée qu'il lui ait pardonné et surtout qu'il déploie tant d'énergie à l'encourager à aller mieux. C'était loin d'être de trop à l'heure actuelle.

Il avait aussi raison d'affirmer que pendant ce laps de temps, durant cette inertie obligée, ils pouvaient en profiter pour se reposer un peu. Cette seule pensée la rendait coupable. Hermione avait toujours préféré l'activité à l'inaction, et même dans d'autres contextes, elle était souvent bien incapable de prendre le temps qu'elle pouvait consacrer au repos pour tel. Pourtant, ce n'était pas du luxe, et c'était même nécessaire... Elle ne s'était pas ménagée, dernièrement, avec tout ça, et s'accordait une pause, s'obliger à une pause, pouvait lui permettre d'aborder la situation sous un angle un peu différent. Car oui, changer de perspective n'était pas forcément une mauvaise chose non plus, Ron avait à nouveau raison. C'était même nécessaire pour eux. C'était peut-être ce qui leur permettrait de gagner à la fin, de renverser la vapeur. Ils étaient tombés pour mieux se relever. Elle avait bien envie d'y croire, en tout cas.

-Et on en a bien besoin,
confirma Hermione en se redressant pour venir déposer un baiser sur les lèvres du rouquin. Merci, j'avais besoin d'entendre ce genre de choses.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Dim 11 Fév - 14:33


Ron était un peu surpris, pas par le baiser d'Hermione, mais plutôt par ce qu'elle venait de dire. Il ne savait pas trés bien ce qu'il avait dit qu'elle avait besoin d'entendre, il avait juste dit ce qui lui passait par la tête, et ce n'était pas toujours trés ... intéressant ou utile. Mais il fit un sourire un peu niais, content d'avoir pu aider sa jeune petite-amie, même si il ne savait pas trop ce qu'il avait dit pour être aussi ... bien. Il devait avoir dit quelque chose que la jeune femme avait interpréter de manière bien plus intelligente qu'il ne l'avait réellement dit. C’était sans doute cela. Ron se sentait un peu penaud de lui répondre de rien, alors qu'en fait, il avait vraiment rien fait.

"Oh de rien!" fit-il avec le sourire, puis il embrassa à nouveau les lèvres de la jeune fille. Il lui aurait bien proposer d'aller faire un tour dehors, mais c'était impossible. Ils étaient coincés dans cette maison, le temps que tout le monde sache qu'ils n'étaient pas vraiment morts. S'ils pouvaient déjà le dire à leurs amis ce serait bien, ou même seulement à Luna et Ginny, ce serait parfait. Les deux jeunes filles devaient être trés attristés. En tout cas, Ron était triste de devoir leur faire subir cela. Ce n'était pas trés bien, mais en même temps, ils n'avaient pas vraiment le choix, que ça soit Hermione, Harry, Neville ou lui. Ils devaient faire croire à Voldemort qu'ils étaient morts, ils devaient le faire croire à tous. Il espérait vraiment que cette situation ne durerait pas, comme il venait de le dire à la jeune fille. Mais il était quand même content qu’Hermione aille un peu mieux, il n'aimait pas beaucoup la voir triste, et surtout sans son esprit combattif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Lun 12 Fév - 21:32


Moment en amoureux
H

ermione eut comme le sentiment que Ron était surpris de l'entendre le remercier. Pourtant, à ses yeux, ça n'avait rien de bien surprenant, réellement. C'est vrai, il n'avait rien dit de forcément transcendant ou... philosophique, ou va savoir quoi d'autre encore, mais ce n'était pas ce qu'elle avait attendu de lui. Elle avait juste voulu, qu'il la rassure, qu'il l'apaise, qu'il la soutienne. Et il le faisait particulièrement bien. En même temps, sa seule présence, déjà, faisait beaucoup de bien à Hermione. Quand il était à ses côtés, il parvenait à lui faire oublier ses craintes et ses doutes, et il n'y avait plus que lui et le sentiment qu'ils allaient s'en sortir. Elle ne savait pas si elle était capable, de son côté, d'avoir cet infini pouvoir sur lui. Elle l'espérait, quand même, sans quoi leur relation ne serait pas spécialement équitable. Des deux, elle avait un peu le sentiment d'être celle qui n'était pas à la hauteur, et lle voulait être en sorte de le mériter, et réciproquement, bien évidemment. Il lui rendit son baiser, et ça aussi, ça la rassurait et l'apaisait. Quand ses lèvres furent séparées des siennes, elle lui adressa un fin sourire, le regard plongé dans le sien.

-Je crois que je vais aller lire un peu,
dit-elle alors.

Lire pour le plaisir de lire et pas dans le but d'aller piocher des informations qui les aideraient plus tard à se débarrasser de leur ennemi. Il l'avait dit lui-même, ils devaient se poser, se reposer, et elle avait bien envie d'essayer maintenant de prendre un peu de temps pour elle. Et il n'y avait pas beaucoup d'autres choses à faire, en fin de compte. Même si la maison était grande, ils tournaient bien vite en rond, ici, et il n'y avait pas grand chose à faire si ce n'est attendre et ronger son frein. Elle adorerait pouvoir faire autre chose, sortir un peu, faire un tour avec Ron, prendre l'air. Mais évidemment, ça ne pouvait pas être aussi simple, malheureusement. Elle voulait croire que, à un moment donné, tout rentrerait dans l'ordre, mais en attendant, il fallait être patient. Et pour mobiliser cette patience, mieux valait réussir à se détendre un peu quand même.





code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 747
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   Jeu 15 Fév - 12:05


Hermione annonça qu'elle allait lire. Ron sourit, heureux de la reconnaître, la jeune femme avait toujours un livre à la main, et c'était rassurant de la voir lire, elle devait sans doute aller un peu mieux.  Bon il y avait aussi une part de lui qui était un peu déçu de ne pas faire autre chose que lire un livre, surtout que ce n'était pas son truc à lui. Il fit un sourire et déposa un baiser dans le cou de la jeune femme.
"Oui, c'est une bonne idée" fit Ron en espérant qu'il pourrait avoir un moment avec la jeune femme, plus tard, peut-être dans la nuit pour faire autre chose que lire un livre, ou parler d'un mage noir, dont il n'avait pas vraiment envie d'entendre parler. Il avait fait de son mieux pour rassurer la jeune femme. Il était content d'avoir pu réussit, il était soulagé qu'Hermione aille mieux.
"Ne lis pas encore un livre ... sur la magie noire, ou je ne sais pas quoi dit Ron avec un sourire. Il fit le tour de la cuisine pour ranger tout ce qu'il avait sortit. Il jeta un sort pour mettre la tasse dans l'évier, et qui se lava toute seule. Il sourit satisfait de lui-même.

Il fit un dernier baiser sur la joue de la jeune femme, avec un grand sourire, il sortit de la pièce, et se rendit dans la chambre, il ne savait pas encore ce qu'il allait faire, peut-être une petite sieste avant de venir pour le repas. C'était vrai que les journées étaient vraiment longues. Ils tournaient un peu rond dans la maison, en plus il n'aimait pas lire, il ne pouvait même pas s'évader dans cette rêverie. Il aurait bien pris son balai pour voler, mais c'était aussi impossible de faire ça, on pouvait le voir. Il soupira et poussa la porte de sa chambre, et tomba presque sur son lit, et regarda le plafond.

FIN POUR MOI
(sauf si tu veux continuer?)
Merci pour ce chouette RP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Moment en amoureux   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment en amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» MI6 ? un moment en amoureux c'est trop demandé ? Bah ouais on dirait.
» Un moment en amoureux | Alexis&Jason
» Moment en amoureux
» pour les amoureux de jardin
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-