AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FB - Ahhhhh! Un fantôme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Dim 12 Nov - 16:13

 
Laury venait de faire son entrée à Poudlard, et se perdait encore facilement dans les couloirs entourant la salle commune et les dortoirs de Poufsouffle. Surtout qu'elle avait toujours peur de croiser Daniel ou un autre de ces serpentards qui lui mener la vie dure. Heureusement il n'y avait pas que ce genre de personnages dans Poudlard, elle y avait aussi rencontré des gens bien, qui l'aidait dans ses cours et à ne pas se perdre dans les couloirs. Sauf que personne n'était là à cet instant. Laury se tenait au milieu d'un couloir et regarder de tous les côtés, espérant reconnaître un truc. Elle soupira et décida de rebrousser chemin pour rejoindre le grand hall, elle y trouverait bien un poufsouffle pour l'aider. Sauf que même revenir sur ses pas, s’avéra difficile, c'est comme si les couloirs avaient bougés. On l'avait prévenu pour les escaliers, qu'ils n'en faisaient qu'à leur tête, mais pas vraiment pour les couloirs.

"Il y a quelqu'un?" fit timidement la petite Laury, elle avait tout juste onze ans, et en plus de se retrouver loin de ses parents qui l'avaient un peu trop choyée, elle se trouvait dans un monde qu'elle ne connaissait même pas. Et si elle l'avait connu un peu, elle n'aurait sans doute pas crier comme une folle en voyant un être transparent passer à travers les murs.
"AHHHHHHH!" cria Laury en se mettant à courir droit devant elle et heurta de plein fouet, un mur qui se trouvait derrière elle. Elle retomba sur les fesses et se recroquevilla d'un coin, en fixant l'apparition, qui n'était autre que la dame de Serdaigle. Mais Laury ne connaissait pas encore l'existence des fantômes, aprés tout, elle ne connaissait l'existence des sorciers depuis un mois, tout cela était encore bien trop nouveau pour elle.
"Au secours" fit-elle d'une petite voix, espérant que quelqu'un viendrait pour chasser cette créature du château. Ce n'était pas normal de voir une telle chose dans une école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
avatar
▌ Messages : 201
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Lun 27 Nov - 9:12

Aaaah ! Un fantôme !!



Les vacances scolaires sont un moment qu'elle attend toujours avec impatience. Le silence s'installe, et un calme presque religieux baigne le château d'une aura exceptionnelle et plaisante. Bien sûr, l'on peut compter sur Peeves pour transformer le havre de paix en foutoir sans nom, mais l'école est grande, il n'est pas si difficile de l'éviter et de trouver de la solitude si on le choisit. Bien sûr, parfois, la solitude est pesante même pour Helena, mais après plusieurs mois passés à flotter au milieu d'élèves survoltés, c'est une pause plaisante, qui rassure le fantôme des serdaigles. Cette dernière se complaît dans un état de méditation dans lequel elle s'enferre alors, mais qui ne lui apporte que peu de répit malgré tout, et aucune paix de l'esprit. Ses vieux tourments demeurent, même après tant d'années. Après deux mois de calme, elle reconnaît quand même la vertu de hanter un lieu occupé, si bruyamment occupé, et elle se rappelle à sa routine, toujours la même, d'année en année. Les élèves changent, les siècles défilent, mais en elle, tout est pareil, froissé et intact en même temps.

Elle flotte au milieu des couloirs de l'école, sans but précis, car si l'on sait errer de son vivant, si l'on s'y prend bien, ce devient indispensable quand on est mort, une manière de se préserver autant que possible, même si elle ne mérite pas d'être préservée... Elle se rapproche de la salle commune de poufsouffle. Une fois de plus, c'est sans raison. Parce qu'il faut bien aller quelque part, flotter d'un endroit à l'autre, ce qui n'a pas forcément de raison d'être ni n'a forcément de raisons d'en avoir. Tout comme elle-même, au fond. Alors qu'elle évolue ainsi, elle entend une petite voix. Elle aurait pu ne pas y prêter garde, mais elle choisit de se manifester. Ce doit être une première année, et elle semble égarée. Elle peut bien faire cet effort. Elle traverse le mur pour aller à sa rencontre, elle ne s'attendait pas à un tel accueil. Elle est prise au dépourvu par la terreur qu'elle suscite. Il est déjà arrivé qu'elle effraye certains élèves, mais elle ne s'y attendait pas, cette fois.

-Tu n'as aucune raison d'avoir peur, lui assure-t-elle d'un voix douce en se rapprochant avec lenteur pour ne pas l'effrayer plus.


CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Sam 9 Déc - 17:01


Même si l'apparition lui disait de ne pas avoir peur, Laury n'était guère rassurée de voir une créature flottante, et transparente. La petite fille pouvait voir le mur au travers du corps de l'apparition. Laury ne la regardait pas vraiment, mais elle comprit que la voix était celle d'une femme. La jeune poufsouffle dont c'était presque le premier jour ne savait pas du tout quoi faire. Elle essaya de réfléchir, cette école était bizarre, c'est certain, aprés tout c'était une école de magie, de sorciers. Mais il n'aurait sans doute pas permit à des créatures dangereuses de vivre parmi les jeunes élèves. Donc même si cette apparition faisait peur, elle n'était surement pas dangereuse. C'est la conclusion qui arriva dans la tête de la petite fille aprés une bonne dizaine de minutes à trembler dans son coin. Au fond, Laury espérait que le ... fantôme en ait eu marre d'attendre et qu'il soit partie.

Elle leva la tête timidement, et vit qu'elle était toujours là. Elle essaya de relever la tête. Laury avait déjà peur, et en plus elle était trés timide. Les deux mélangés ne permettait pas vraiment à al petite fille de pouvoir parler à l’apparition. Elle prit plusieurs inspirations, et son cœur commençait à ralentir, et elle avait cessé de crier, c'était déjà bien.  

"Euh... bon-bonjour" dit-elle encore toute tremblante. Toujours assise par terre, elle ramena ses jambes contre son torse et entoura ses genoux de ses bras. Elle cacha son menton derrière ses genoux, et ne faisait plus de bruit, craignant que d'autres apparitions arrivées, et espéraient qu'elle verrait un vivant venir pour l'aider. Son regard fuyant regarder un peu partout, sans se fixer sur le fantôme, elle avait encore trop peur pour le regarder en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
avatar
▌ Messages : 201
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Ven 5 Jan - 15:09

Aaaah ! Un fantôme !!




Tandis que la jeune élève tente tant bien que mal de se raisonner, d'accepter la situation telle qu'elle est et de conjurer sa peur, le fantôme de la maison serdaigle songe qu'elle devrait sûrement partir. Elle évite le plus possible d'avoir une trop grande considération pour les élèves qui passent les murs de l'école, et cela pour plusieurs raisons. Pour commencer, son isolement est sa punition, et pour elle, céder à la compagnie de certains élèves est comme une offense à la punition qu'elle s'est infligée à elle-même, rien dont elle puisse être réellement fière ou satisfaite. L'autre raison, c'est que s'attacher à ces adolescents de passage semble en soi une erreur. Sept années de scolarité sur une éternité entière de châtiment, voilà qui n'est rien. Pourtant, le spectre insiste, elle demeure. Elle flotte à quelques centimètres du sol, et sans rien dire, elle observe la gamine apeurée qui lui fait face et qui paraît terrorisée à l'idée de ce qu'elle pourrait lui faire. Comme si elle pourrait lui faire quoi que ce soit, d'ailleurs. Elle éprouve de la compassion, une certaine empathie pour cette enfant perdue et effrayée. Elle n'a pas vraiment expérimenté ce bond dans l'inconnu  son entrée à Poudlard, en ce qui la concerne, parce que, son illustre mère aidant, elle savait déjà tout, mais elle sait tout de même éprouver une certaine compassion pour la jeune fille qui elle découvre tout, et qui ne parvient à conjurer sa timidité qu'après plusieurs longues minutes, parvenant même à la saluer.

-Bonjour,
répond-t-elle d'un ton moins froid et plus bienveillant que celui qu'on lui connaît plus généralement. Les salutations semblent un peu superflues à ce stade de leur rencontre singulière, mais si cela peut réconforter un peu la jeune jaune et noir, elle peut faire cet effort, qui d'ailleurs ne lui en demande pas tant. Comment tu t'appelles ?

Est-ce qu'elle s'intéresse véritablement à l'identité de cette jeune fille ? Peut-être pas, même si elle veut tout de même savoir à qui elle a affaire, au moins mettre un nom sur ce visage un peu moins crispé qu'il y a un instant, mais toujours un peu effrayé malgré tout (à juste titre ? Non, évidemment). Et cela la mettra peut-être en confiance, au passage, qui sait. La dame grise ne s'est jamais donnée pour ambition de s'attirer la sympathie des élèves de Poudlard, mais elle veut être ignorée, pas crainte, et c'est pour cette raison, cela ne fait pas forcément de doute, qu'elle fait cet effort qu'elle n'est pas toujours d'un naturel à faire autrement. Ne reste plus qu'à savoir si la jeune fille acceptera cette main tendue. Métaphorique, la main, car à quoi bon tendre une main qui se traverse ?

CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Ven 19 Jan - 22:40


La petite Laury était toute tremblante face à ce fantôme, elle ne savait toujours pas si c'était un gentil ou un méchant. Mais plus le temps passé et plus c'était évident que la créature ne lui voulait aucun mal. Cette dernière répondit à son bonjour, et Laury en sursauta presque, elle n'avait pas l'habitude de ce genre de choses. La jeune fille n'avait que onze ans, et en plus cela ne faisait que quelques jours qu'elle se trouvait à Poudlard, et cela ne faisait que deux mois qu'elle connaissait le monde des sorciers. La petite fille avait toujours vécu des choses bizarres, des objets qui se déplacent tout seul, mais elle n'aurait jamais pensé que c'était de la magie, ou même que ce genre d'école pouvait exister. Alors savoir que les fantômes existaient été nouveau pour la jeune fille.

"Laury..." se présenta la petite fille quand le fantôme lui posa la question. Elle n'avait pas voulu dire son nom au complet, parlant le moins possible au fantôme. Laury leva son nez vers l'apparition, c'était une femme, une jeune femme trés belle, enfin sans doute qu'elle l'avait été, car c'était un peu difficile de juger avec son aspect transparent. Elle resta toujours assise les genoux contre elle, mais elle essayait d'être plus confiante, maintenant que le choc de la nouveauté était passé, il fallait voir plus loin que la peur. Sauf que la petite fille, était encore trop petite pour être suffisamment courageuse pour voir plus loin que sa peur.
"Et vous?" demanda-t-elle en se recroquevillant dans son petit coin. Elle était incapable de pouvoir sourire pour encourager une réponse, ou même regarder le/la fantôme en face pour se faire comprendre. Elle resta sans bouger dans son petit coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
avatar
▌ Messages : 201
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Mer 24 Jan - 10:55

Aaaah ! Un fantôme !!




La jeune fille semble prendre sur elle et se calmer un peu. Passée la terreur de voir un fantôme en... transparence et en ectoplasme (et non en chair et en os), elle parvient à reprendre sur elle, et ça, c'est bien, car elle ne va pas avoir d'autre choix que de s'accoutumer à la présence des fantômes, car le château de Poudlard en regorge complètement. Elle se présente timidement. Elle s'appelle donc Laury. Elle se promet intérieurement de retenir son nom. Les élèves changent trop souvent et sont très nombreux (sans oublier que pour Helena, sept années finissent par n'être rien du tout, sa perception du temps et complètement différente de ce que doit être celle de sa jeune amie), mais quand certains élèves la marquent, elle arrive quand même à faire cet effort, et en tout cas, à l'heure actuelle elle y compte bien. Après s'être présentée, elle retourne la question à son interlocutrice. Et la réponse n'est pas si simple à donner... Oui, elle a un nom et un prénom, mais elle a toujours pris grand soin de le faire oublier. Même si quelque fois, en dépit de sa volonté, parfois elle doit faire face à son passé, à quelque résurgence.

-Mon nom n'a pas d'importance,
répond-t-elle d'une voix particulièrement neutre.

Son nom n'a pas d'importance, non, c'est faux, mais elle fait tout son possible pour qu'elle n'en revête aucun, elle ne voulait pas prendre le risque de révéler son identité et d'accuser les trop nombreux questionnements que la jeune première année pourrait bien lui faire. Son nom ne doit pas compter, elle veut qu'il disparaisse dans l'oubli, qu'il se dissipe, qu'il s'évapore dans le néant. Elle aussi voudrait s'évaporer parfois, n'être plus que fumée, soufre, vide, se dissiper. Mais en même temps... elle ne peut pas, elle ne doit pas, surtout. Elle porte son fardeau, sa croix. Elle le mérite, que cela la détruise ou non n'a pas la moindre importance, n'en a pas du tout, même.

-Tes camarades m'appellent la dame grise.

Et elle peut l'appeler comme ça elle aussi. Ce n'est pas forcément que Helena apprécie son surnom, mais il est là, maintenant, il est devenu une part de son identité, et il la cache et la protège.

CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Dim 28 Jan - 14:42


Laury se sentait un peu mieux, enfin seulement un pu, il semblerait que le fantôme ne veuille pas tout de suite la tuer, ou lui faire autre chose. Elle avait peut-être le temps de trouver de l'aide, ou de s'enfuir. Mais elle restait toujours dans son petit coin, sans oser dire quoique ce soit. La fantôme lui dit que son nom n'avait pas d'importance, c'est sur que si elle voulait lui faire du mal, c'était pas important que Laury sache comme elle s'appelle. Mais elle ajouta que ses camarades l'appelaient la dame grise. La jeune fille osa lever la tête, si les autres l'appelaient la dame grise, c'est qu'il la connaissait, et si il connaissait c'est qu'elle n'était sans doute pas dangereuse. La petite fille soupira de soulagement, au moins les choses étaient un peu plus claire.

Un fantôme ça devait être normal dans le monde des sorciers, en tout cas cela ne l'était pas du tout là d'où elle vient. Que faire maintenant, Laury n'était encore guère à l'aise avec ce fantôme, elle pourrait toujours se lever et partir en courant, c'est d'ailleurs bien ce qu'elle avait envie de faire. Mais ses jambes refusaient toujours de bouger, et ses pensées tournaient en boucle, avec de nombreuses questions. Et si il y avait d'autres fantômes comme elle? Et si il y avait d'autres dangers encore plus grand? Des créatures méchantes et féroces? L'un de ses camarades avaient parler de géants et d'ogres dans le Poudlard Express, Laury avait tout de suite pensé qu'il racontait des blagues, mais si c'était vrai.

"Vous êtes quoi?" demanda encore la voix timide de la petite fille. Elle était un peu plus plus confiance, mais c'était pas encore gagner.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
avatar
▌ Messages : 201
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Mer 31 Jan - 15:59

Aaaah ! Un fantôme !!




Vous êtes quoi ? Elle n'aime pas du tout cette question. Elle n'en reprochera pas l'absence de tact, parce qu'elle voit bien que la jeune fille est juste déstabilisée par une situation qui la dépasse, par un cas de figure qu'elle n'a jamais rencontré. Vous êtes quoi ?Laury ne s'en rend pas compte, bien sûr, mais la question est terriblement indélicate, et remet les choses en perspective, même si le fantôme l'a appréhendée depuis longtemps, cette perspective, justement. Vous êtes quoi ? Pas vous êtes qui... parce qu'à l'heure actuelle, elle n'est plus rien, pas quelqu'un dont l'identité importe encore. Et d'ailleurs, elle est la première à la dissimuler, à la gâcher, cette identité. Vous êtes quoi ? Vous êtes quoi... Elle songe à se renfermer, ne pas répondre, faire volte face et partir comme si de rien n'était, ne laisser derrière elle qu'une onde vaporeuse, puis du vide. Mais une fois encore, ce n'est pas que Lauraleen a voulu être impolie ou désagréable. C'est juste qu'elle a été maladroite. Et Helena le sait, elle le sait très bien, même. Alors il ne sert à rien de se vexer. Ce n'est plus de son temps à présent. Il y a longtemps que ce genre de remarques n'ont plus de raisons d'être.

-Tu dois l'avoir deviné, non ?
suggère Helena d'un ton résolument neutre, comme il l'est bien souvent. Pas d'inflexion, pas de tremblement, rien. Je suis un fantôme.

Elle peut l'avoir deviné, oui. Apparemment, la jeune sorcière se familiarise tout juste avec le monde des sorciers, mais si les fantômes sont une chose acquise pour les sorciers, ils appartiennent à la légende parmi les Moldus. Peut-être que visuellement, elle n'imaginait pas la même chose, mais la vérité doit être assez clair à ses yeux. Oui, elle est un fantôme. Une âme errante, une créature tout à fait morte et pas tout à fait vivante... Une condition qui ne doit être enviée de et par personne et qu'elle a appréhendé de son propre chef. Elle savait dans quoi elle s'engageait, elle l'a pris pour punition. Et en même temps, elle ne savait pas. On ne peut pas savoir quand on ne le vit pas. Même si ce n'est pas vraiment vivre. Même pas vivre du tout.

CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Sam 3 Fév - 15:06


La petite fille de onze ans n'avait jamais vu de fantôme de sa vie, et elle ne savait guère comment se comporté en leur présence. Mais elle essaya de reprendre son calme et son sang-froid. Maintenant qu'elle savait à quoi elle avait affaire, et que ses autres camarades connaissait l'existence au point de lui donner un surnom de dame grise. Laury soupira et leva la tête, resta tout de même assise sur le sol. Bien qu'elle n'était surement pas en position de pouvoir s'enfuir si le fantôme décidait de lui faire du mal.
"Ah...  je ne savais pas qu'il y avait des fantômes à Poudlard" fit Laury, la petite fille réussit à faire une longue phrase, c'était déjà mieux. Elle n’était guère rassurée d'être en présence de la femme-fantôme, mais si elle vivait aussi ici, il faudrait bien qu'elle s'y fasse à un moment ou à un autre. Et pour l'heure, elle devait faire preuve de courage pour surmonter sa frayeur, et Laury n'en avait pas vraiment beaucoup, c'est bien pour ça qu'elle était à Poufsouffle et pas à Gryffondor.

"Il y en a beaucoup?" demanda la petite poufsouffle sans doute pas dix milles, sinon elle en aurait sans doute croiser d'autres dans les couloirs. Mais elle espérait qu'il n'y en aurait pas trop, parce que si elle faisait un bond à chaque fois qu'elle en voyait un, il faudrait mieux qu'ils ne soient pas trop nombreux.
"Est-ce qu'ils sont méchants? ou gentils comme vous?" demanda Laury, bon gentil n'était peut-être pas le bon mot, car elle ne la connaissait pas assez pour savoir si elle était gentille. Mais devant la petite fille terrorisée, le fantôme aurait pu réagir de biens d'autres façons, à commencer par l'ignorer ou alors se moquer d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
avatar
▌ Messages : 201
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: N'en a plus l'usage.
Camp: Neutre
Avatar: Kelly MacDonald

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Jeu 15 Fév - 10:14

Aaaah ! Un fantôme !!



La jeune fille ne savait pas qu'il y avait des fantômes à Poudlard. Vu sa réaction d'il y a un instant, on ne peut pas dire qu'Helena soit surprise, elle s'en était doutée, un petit indice, comme son cri et le fait qu'elle soit devenue livide, lui avaient mis la puce à l'oreille. Maintenant, elle sait, et elle a l'air un peu moins impressionnée à mesure qu'elles parlent. Bien vite, elle oubliera et se sentira parfaitement à l'aise avec l'idée que des fantômes hantent le château. Elle oubliera même, sans doute, qu'ils existent. Comme tous les autres ont fini par l'oublier à un moment ou à un autre. Il n'y a pas que les corps des fantômes qui est transparent, c'est un tout. Un tout arrangeant... et parfois déplaisant. Ce n'est jamais simple d'être invisibilisé, même quand on prétend ne souhaiter que cela. Peu importe. C'est, encore une fois, une chose qui la concerne. Elle ne pense pas qu'en faire la remarque à son interlocutrice puisse être avisé ou utile. Le but n'est pas de l'inquiéter ou de la culpabiliser, après tout. Elle a tout à apprendre, encore. Et elle apprendra vite, sans doute.

-Un certain nombre,
répond le fantôme, volontairement énigmatique quand son interlocutrice lui demande s'il y en a beaucoup dans l'école.

Suffisamment pour qu'elle soit impressionnée dans un premier temps en dînant dans la grande salle, quand ils flotteraient autour d'elle. Quand elle lui demande si certains sont méchants ou s'ils sont tous gentils, elle ne sait si elle doit rire ou non de cette remarque innocente. La jeune Poufsouffle ne la connait pas. Si elle savait tout d'elle, elle ne la considérerait certainement pas comme quelqu'un de bien ou de gentil. Et d'ailleurs, sa seule gentillesse est d'accorder du temps à son interlocutrice sans savoir si c'est vraiment une bonne chose. Peut-être pas. Certains fantômes de l'école sont-ils mauvais ? Aucun n'a jamais fait de mal à ses élèves, mais... à la seule pensée du baron sanglant, elle éprouve des frissons qu'elle n'est pourtant pas capable de ressentir normalement. Hanter le même lieu que lui est difficile pour elle, mais c'est au fond une part de sa punition.

-Il y a de bonnes et de mauvaises personnes partout, pourquoi serions-nous différents après notre mort ?
répond-elle alors.





CRÉDIT - CSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1480
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    Jeu 15 Fév - 11:37


Laura était toujours assise contre le mur, mais se sentait un peu mieux. Elle avait moins peur maintenant que la surprise était passée. Bon d'un autre côté, elle n'était pas sûre de vouloir croiser des fantômes tous les jours durant sept ans. Mais comme beaucoup de choses, elle s'en accommoderait sans doute, mais quand même. Elle sentit son corps plein de frissons quand elle lui dit qu'il y en avait un certain nombre, c'était quand même bizarre qu'elle ne les ai pas vu avant, bon même si cela ne fait que trois jours qu'elle a mis les pieds dans l'école. C'était encore une chose dont elle ne pourrait pas parler à ses parents, si elle ne voulait pas qu'il la retire de l'école. Sa mère prendrait peur et son père serait la même chose, mais il serait en colère. Laury espéra qu'au moins, ils étaient gentils, mais la dame grise ne la rassura guère sur ce sujet. Elle ne comprit pas ce qu'elle voulait dire, la mort les changeait forcément un peu, non?

"Euh... Ah!" fit Laury ne sachant pas très bien ce qu'elle pouvait dire d'autre dans ce genre de circonstances. Elle essaya de se lever, en restant loin du fantôme pour ne pas la traverser par mégarde, ou même la toucher, si c'était possible. est-ce que c'était froid? comme dans les histoires de fantômes, que ses cousins lui avaient raconté, où est-ce que dans le monde des sorciers, les choses étaient différentes. Elle n'osait pas trop poser la question à la dame grise. L'idée de passer un peu trop de temps avec elle, ne la rassurait pas vraiment, et en même temps ce n'était pas trop des trucs à demander.
"... euh merci!" fit Laury, sachant qu'elle aurait pu moins bien tomber, que le fantôme se moque d'elle. Elle avait pu lui expliquer la situation, et la rassurer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: FB - Ahhhhh! Un fantôme.    

Revenir en haut Aller en bas
 

FB - Ahhhhh! Un fantôme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Salle commune des poufsouffle.
-