AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 763
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeLun 1 Jan - 19:24


Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer
I

l avait fallu à Norbert déployer des trésors de maîtrise de soi et de courage pour daigner ne serait-ce que dépasser la porte de son bureau. Il avait beau savoir qu'il devait agir, qu'il ne devait pas se replier sur lui-même, il avait beau entendre les conseils de Jacob ou de Queenie (pour entendre ceux de Tina, il faudrait qu'il cesse de l'éviter, en revanche) qui n'avait de cesse que de l'exhorter à sortir, il ne parvenait pas à faire cet effort. Tout lui était compliqué, tout lui était pesant, et chaque jour qui passait sans qu'Hyppolite ne revienne l'écrasait sous le poids d'une insupportable culpabilité qui gagnait du terrain et le rendait positivement malade. S'il avait daigné sortir de chez lui, c'était bien que cela était important. Et important, ça l'était, puisque cela concernait son fils... Ils n'avaient as eu de nouvelles du ministère depuis un bon moment, ou quand ils en avaient, ce n'était jamais que pour leur dire que rien ne progressait... Et depuis que Queenie lui avait appris avoir rencontré par hasard l'Auror chargé de l'enquête et n'avoir clairement pas lu que du positif dans son esprit, Norbert devait bien reconnaître que son inquiétude avait augmenté d'un cran. Et si l'homme, depuis un mois que l'enquête était ouverte, se contenter de prétendre investiguer sans agir ? Forcément, cette pensée le travaillait, et il avait besoin d'en avoir le coeur net.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Norbert n'avait pas grand-chose de présentable. En temps normal, déjà, il ne faisait que peu de cas de son apparence, ça ne l'intéressait pas particulièrement, mais il est évident qu'à l'heure actuelle, se montrer présentable était le cadet de ses soucis. Sa tenue était débraillée, sa barbe n'avait pas été rasée depuis plusieurs cheveux, sa coiffure laissait singulièrement à désirer (mais en même temps, puisqu'il se coupait les cheveux lui-même, c'était toujours plus ou moins le cas), bref, il détonnait clairement avec toutes les personnes qu'il croisait dans les couloirs du ministère, mais il n'y accordait pas vraiment d'importance. A vrai dire, il n'accordait plus d'importance à quoi que ce soit depuis la disparition de son fils, il avait même tendance à négliger ses précieuses créatures, c'est dire. Il ressentait un profond sentiment de vide... et il doutait fort que la conversation qu'il était décidé à avoir comble ce sentiment d'une manière ou d'une autre. Il était fort à parier que non, en vérité. Ca risquait fort d'empirer les choses, même, tout bien considéré, mais il n'était pas à même de réfléchir convenablement, de toute manière. Arrivé devant le bureau de Seth Beresford, il frappa à la porte, attendit qu'on l'invite à entrer, même s'il ne considérait pas qu'une invitation soit forcément nécessaire.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 943
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeJeu 22 Fév - 16:43

Pomona & Seth
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer.
On ne pouvait clairement pas dire que l’Auror soit particulièrement motivé par son travail ces derniers temps, et ça pour une seule et bonne raison. Il n’y avait pas besoin de revenir sur ce sujet, depuis que Pomona était morte – puisqu’il était encore dans l’ignorance de la réalité de la situation – il n’avait plus goût à rien. Et ce n’était pas réellement ses enquêtes qu’il allait apprécier énormément ces derniers temps. Pourtant, il y avait certaines choses qu’il pouvait en temps normal trouver motivantes… là non. En un sens, Seth se disait qu’il aurait peut-être dû accepter la proposition de Christopher McDowell de prendre quelques jours, de se reposer un peu. Et en même temps, Seth avait conscience qu’il allait bien trop tourner en rond et ruminer dans son appartement s’il ne venait pas au bureau des Aurors tous les jours. Et concrètement, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir juste besoin de travailler. Peut-être qu’il devrait demander des dossiers plus intéressant à son patron, mais en même temps il n’allait pas forcément être plus motivé avec ça.

Donc, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il était réellement en forme. Mais c’était un état un peu constant en ce moment et à chaque fois que quelqu’un frappait à son bureau, ça l’agaçait. C’était déjà le cas en temps normal, avant tout cela, mais ça l’était d’autant plus à présent. Et donc, maintenant, ça l’agaçait d’entendre quelqu’un frapper à la porte de son bureau, même s’il n’eut pas d’autre choix que d’inviter l’inconnu à entrer dans son bureau. Ce qu’il fit donc, l’invitant à le faire, voyant la porte s’ouvrir et découvrir Norbert Dragonneau. À force, Seth commençait quand même à le connaître un peu, à force de le voir. Avant pour le cadre de son travail, maintenant par rapport à l’enquête le concernant. Et en cet instant précis, il était clair qu’il venait pour son fils. La merde…

« Bonjour Monsieur Dragonneau. »
Dit-il en se levant pour venir serrer la main de son interlocuteur, même si le cœur n’y était pas réellement. Mais bon, ce n’était pas comme s’il pouvait envoyer bouler l’homme sous ses yeux. « Que puis-je pour vous ? »

Demanda-t-il pour lancer un peu le sujet principal de la visite de Norbert Dragonneau, quand bien même l’Auror savait parfaitement pour quoi il venait. Sans doute dans le but de le relancer concernant l’enquête sur la disparition de son fils, ce qui allait clairement le mettre dans une situation délicate au vu des dernières révélations qu’il avait eu. Et aux premiers abords, ce n’était pas difficile de voir que l’homme était quand même particulièrement touché par la disparition de son fils. À moins que ça n’ait pas de rapport, mais il se doutait que c’était le cas… que l’aspect physique de Norbert parlait de lui-même. Il était négligé, réellement, ce qui devrait sans doute donner de la peine à Seth… s’il parvenait à avoir de la peine pour quelqu’un d’autre. Ça arrivait, mais ce n’était pas le cas pour Norbert.
Code by Gwenn


_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 763
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeJeu 22 Fév - 20:55


Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer
N

orbert savait être patient quand il le fallait, d'une patience extrême, même. Il pouvait passer des heures sans bouger, agrippé à ses jumelles, pour observer le comportement de veracrasses en milieu naturel sans se lasser (et pourtant, il n'y avait sans doute pas spectacle plus barbant au regard du commun des mortels), et pourtant, à l'heure actuelle, ses nerfs, mis à très rude épreuve, ne toléraient plus la moindre contrariété. Et contrarié, on peu le dire, il l'était. Epuisé physiquement et moralement, agacé, énervé, inquiet, défaitiste... une combinaison qui n'avait rien de glorieuse, une vague qui ne demandait qu'à déferler sur son interlocuteur. Il n'avait rien fait de particulier pourtant, s'était seulement contenté de poser une simple question usuelle, qu'il devait servir à tous ceux qui passaient le seuil de son bureau, mais déjà, c'était de trop. Seth Beresford savait forcément et pertinemment ce qu'il faisait ici, pourquoi il avait pris la peine d'aller le trouver sans rendez-vous et remonté comme une horloge : il était question d'Hyppolite, encore et toujours, Hyppolite dont il n'avait toujours pas la moindre nouvelle, Hyppolite que tout le monde semblait abandonner à son sort comme s'il était tout tracé, comme s'il était positivement impossible qu'il soit retrouvé. Peut-être parce que c'était le cas. Mais ça, Norbert se refusait à le croire, et à présent qu'il découvrait l'Auror qui lui faisait face sous un jour différent, et qui était tout sauf encourageant, au demeurant, il était tout sauf disposé à faire preuve de politesse et de déférence.

-Vous savez très bien ce que je fais ici,
soupira Norbert d'un ton las, tout bonnement incapable de taire la colère qui sourdait en lui depuis trop longtemps à présent, mêlé au profond désespoir d'un père privé de son fils, et qui craignait de plus en plus de ne jamais pouvoir le retrouver. Peut-être que vous prenez votre travail par-dessus la jambe, mais sachez qu'au moins un de nous deux se soucie de retrouver Hyppolite, ajouta-t-il, sévèrement.

Il était bien rare de voir Norbert se mettre en colère, et pour cause, il n'avait absolument pas le tempérament pour, il n'était pas du genre à chercher le conflit, même s'il n'était pas non plus du genre à le fuir quand il considérait comme important d'y prendre part. Mais même alors, il était généralement plus.... calme, quoique d'aucuns affirmeraient qu'il faisait encore preuve d'un immense self-control pour l'heure. Ce qui était sans doute vrai, mais pas dit que cela dure bien longtemps néanmoins. Il était à bout de nerf, à bout de force, et il refusait d'admettre que cette entrevue ne mènerait à coup sûr nulle part. Il voulait qu'on lui rende son fils, un point c'est tout. Et personne ne l'exauçait.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 943
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeSam 28 Avr - 11:27

Pomona & Seth
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer.
Bon, d’accord, sa question était peut-être un peu idiote en un sens, mais Seth n’avait pas pu faire autrement que de la poser. Il se demandait ce que Norbert Dragonneau faisait dans son bureau, en sachant que ça avait sans doute un rapport avec l’enquête sur la disparition de son fils. D’accord, mais en soit sa question était quand même assez globale, peut-être que l’homme avait de nouvelle information à apporter au dossier. Mais ce ne fut pas de cette manière qu’il l’entendit et l’Auror serra des dents en l’entendant répondre. Seth n’appréciait clairement pas quand il se sentait agressé de la manière dont l’homme le faisait, quand bien il était encore clairement calme comparé à d’autres personnes. Mais Seth était à fleur de peau en ce moment – Pomona était morte, tout ça, on en revenait toujours à la même chose – et il n’appréciait clairement pas la manière dont son interlocuteur lui répondit. Surtout quand ce dernier sous-entendit qu’il prenait son travail par-dessus la jambe. Bon… d’accord, Seth ne pouvait pas nier le fait que l’enquête sur le fils Dragonneau ne le passionnait pas, qu’il n’était clairement pas aussi concentré qu’il le devrait et… bon, il savait où se trouvait le mioche d’ailleurs et qui l’avait enlevé (et il savait d’ailleurs qu’il était en vie). En soit, Norbert avait de bonne raison de lui faire des reproches, mais ce n’était pas pour autant qu’il appréciait de se faire agresser de la sorte. Même si l’homme était encore léger, mais il ne fallait pas grand-chose pour agacer Seth, surtout quand on remettait en doute ses compétences d’Auror, justifié ou non.

« À moins que vous ne vous souciiez pas de votre fils, votre affirmation est erronée Mr Dragonneau. » Il ne put s’empêcher d’appuyer sur le nom de l’homme. « Je ne vous permets pas de remettre en doute mes compétences, je m’investis pour retrouver votre fils. » Bon, d’accord, il mentait clairement, mais ce n’était pas de sa faute s’il ne pouvait pas faire tomber Leta Lestrange. Il faudrait peut-être qu’il lui parle, qu’il cherche une solution avec elle… mais en réalité, il n’avait clairement pas envie de faire cet effort pour l’homme se trouvant sous ses yeux. « Et si vous aviez été un bon père, je ne serais sans doute pas obligé de chercher votre fils. »

Il n’avait qu’à le trouvait lui-même après tout. Il ne connaissait pas tout à l’histoire de Lestrange et Dragonneau, mais si elle avait enlevé le marmot ce n’était sans doute pas pour rien. Norbert pouvait donc très bien faire le travail tout seul et ça l’arrangerait clairement plutôt que de le voir débarquer remonter comme une horloge dans son bureau pour remettre en doute son travail. Même si ce dernier avait de bonne raison d’être remit en doute, mais la fierté et l’égo de Seth prenait le dessus dans cette histoire. Surtout que cet enquête l’emmerdait sévère en plus… il n’en avait que faire de chercher un gosse disparu, c’était pour les Aurors de seconde zone ça.
 
Code by Gwenn


_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 763
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeSam 28 Avr - 12:05


Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer
N

orbert pourrait, en soi, comprendre que l'Auror se rembrunisse face à l'attitude du magizoologiste qui, clairement, l'"agressait" d'entrée de jeu. Mais à juste titre, selon lui, mais il ne regrettait aucun des mots qu'il avait prononcés, parce qu'il était définitivement convaincu de la malhonnêteté de son interlocuteur. Et il était hors de question que le destin d'Hyppolite repose entre les mains de cet homme, c'était même parfaitement inenvisageable. Seth Beresford pouvait bien affirmer faire tout son possible, Norbert n'était plus capable de le croire. Et il avait concentré en lui trop de rage, de fatigue et de désespoir pour savoir agir différemment, n'en déplaise à l'Auror. Et pour lui déplaire, son attitude sembla lui déplaire, en effet, au point qu'il n'hésita pas à lui rendre coup pour coup. Et les armes qu'il utilisait contre lui étaient les plus tranchantes et efficaces que l'on puisse user à son encontre. Clairement, l'attitude de Seth n'avait plus rien de professionnel, mais Norbert n'attendait plus vraiment autre chose de lui maintenant qu'il savait qui il était réellement.

En attendant, il était bien incapable de contredire son interlocuteur, malheureusement... ça lui faisait mal, vraiment mal, parce qu'il n'avait besoin de personne pour se rappeler d'à quel point il avait failli en tant que père, il n'avait besoin de personne pour endosser la responsabilité de la disparition de son fils. Il n'avait besoin de personne pour supporter au quotidien cette culpabilité qui le tenaillait. Et il avait encore moins besoin des airs suffisants de Seth Beresford, qui l'accusait des pires noms possibles au lieu de faire... allez... son travail, par exemple. Norbert se sentait bouillonner. Il n'avait pas souvenir de s'être un jour senti à ce point en colère au cours de son existence. Mais c'était le cas, à l'heure actuelle. Il fulminait. Son cerveau était incapable d'articuler la moindre pensée cohérente, tout ce qu'il savait, c'est que si on ne trouvait pas de situation immédiate à son problème, il serait bien capable de perdre tous ses moyens et pour de bon.

-Et si vous n'étiez pas plus accaparé par vos activités illicites que par votre travail, Hyppolite serait de retour chez nous depuis longtemps, répliqua-t-il, posant les poings sur la table, refusant de revenir sur ce que son interlocuteur venait d'affirmer. Parce que c'était malheureusement trop vrai, justement.

Il y avait quelque chose de menaçant dans sa voix, qui ne lui ressemblait pas vraiment, une fois de plus, mais la perte de son fils lui communiquait des émotions neuves, et Seth devait être le réceptacle de toute sa rage à l'heure actuelle. Après ce que Queenie avait dit de lui, il y avait de quoi se méfier en tout cas.

-Je ne veux plus de vous sur cette enquête.

Même si repartir de zéro n'allait pas forcément aider non plus. Mais au moins, comme Auror de confiance, il lui restait Thésée, qui lui ne lâcherait rien, et ça il le savait



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 943
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeJeu 28 Juin - 16:15

Pomona & Seth
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer.
Norbert Dragonneau frappa des poings sur le bureau et Seth était sûr et certain que son interlocuteur avait été touché par ses propos. Tant mieux. C’était le but en même temps. Le jeune homme ne supportait pas qu’on remette en doute son travail (même quand il y avait vraiment matière à mettre en doute son travail), alors forcément il avait eu envie de frapper où ça faisait mal. Et il se doutait parfaitement que ça faisait mal à son interlocuteur, sans qu’il ne regrette quoi que ce soit alors que ce dernier osait le menacer à présent. Et Seth ne supportait pas de l’entendre lui dire ce qu’il était en train de lui dire. Ses activités illicites ? Savait-il quelque chose de concret ? Ou avait-il simplement dit ça comme ça ? Dans tous les cas, il était évident que Seth ne pouvait pas vraiment faire comme si de rien n’était. Même si, en un sens, ce n’était pas comme si l’idée de terminer en prison était réellement désagréable non plus. Ça pouvait pas être pire que ce qu’il vivait maintenant non ? Sauf que Seth estimait qu’il avait le droit de se venger et il était hors de question qu’il laisse Norbert Dragonneau oser le menacer comme il le faisait. Surtout qu’il se demandait forcément d’où il avait pu avoir ce genre d’information. Si c’était fondé ou pas. Ça ne le mettait pas dans une bonne position et déjà que Norbert Dragonneau lui tapait sur le système, ça n’allait pas aider.

Surtout qu’en plus, Seth savait bien qu’il pourrait très bien se débarrasser du père en lui rendant son fils. Puisqu’il savait où il se trouvait. Mais non, il fallait que Phèdre soit impliquée. Bon, Leta Lestrange aussi, et en un sens Seth ne pouvait pas nier qu’il avait eu des atomes crochus avec elle, mais en un sens pour sauver sa peau il pourrait la faire tomber. Sauf qu’il ne pouvait pas faire tomber Phèdre, donc il devait garder pour lui cette information. Et en plus de ça, Dragonneau avait envie de mettre quelqu’un d’autre sur l’affaire. Seth ne pouvait pas nier qu’il apprécierait de se débarrasser de l’affaire, mais à choisir s’il avait encore les choses en main, il pourrait couvrir sa meilleure amie.

« Soit, comme vous voulez. » Répondit-il, d’un ton qui n’avait rien d’agréable. « Perdez votre temps si c’est ce que vous chante, c’est vrai que votre fils a absolument besoin de ça. » Jouer la corde sensible. « Au mieux l’un de mes collègues va reprendre l’affaire, en repartant à zéro, ce qui ne vous avancera pas du tout. Au pire, il en viendra à la conclusion que votre fils avait simplement pas envie de continuer à vous voir et que ça ne sert à rien de le chercher. » Ouais, il n’y allait pas avec le dos de la cuillère, mais il le cherchait aussi. « Contrairement à ce que vous pensez, je cherche votre fils moi. » Le moi était peut-être de trop. Ou pas.
 
Code by Gwenn


_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Norbert Dragonneau
▌ Messages : 763
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : Porpentina Dragonneau

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, 31 cm, plume de phénix
Camp: Bien
Avatar: David Tennant

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeJeu 28 Juin - 20:45


Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer
N

orbert se doutait bien que sa remarque allait déplaire à son interlocuteur, mais très honnêtement, il n'en avait que faire, et il n'avait pas la moindre intention de ménager en quoi que ce soit la sensibilité de l'Auror (si tant est qu'il en ait une). Le résultat était là, c'est à dire qu'il n'y avait pas de résultat, et Norbert faisait bien assez confiance à Queenie pour la croire sur parole quand elle affirmait que Seth Beresford était un homme sombre et infréquentable. D'ailleurs, au vu de son comportement à l'heure actuelle, pas la peine d'être legilimens pour constater le fait que, en effet, ce type était proprement détestable. D'accord, le magizoologiste ne l'avait pas ménagé au préalable, mais la réaction de l'Auror n'en était pas moins parfaitement appropriée. Il mériterait vraiment qu'on le remette à sa place une bonne fois pour toutes. Et Norbert déplorait assez de ne pas réellement posséder ce genre de tempérament qui en cet instant leur rendrait grand service.

D'accord, il pouvait admettre que confier à nouveau l'affaire à un autre Auror, qui devrait remettre le nez dedans en partant du début, avait de fortes chances d'être contreproductif. Mais en même temps, il n'avait pas moins le sentiment de perdre son temps en cet instant T, alors que son interlocuteur ne savait rien faire d'autre que le descendre plus bas que terre et le toiser avec mépris, alors qu'il n'avait pas eu écho du moindre début de piste depuis que son fils avait disparu. Alors honnêtement, oui, il avait bien l'impression de perdre son temps dans tous les cas. Autant le faire avec un Auror fiable et compétent, qui aurait au moins le plaisir de poser un regard neuf sur la situation plutôt que d'assommer Norbert d'une culpabilité qu'il ne ressentait déjà que trop et sans l'aide de personne.

Et puis, c'était quoi ce discours antiprofessionnel en diable ? Quand bien même Hyppolite était parti pour ne plus voir son père, ce n'était pas pour autant que n'importe quel Auror se frottera les mains en affirmant que tant pis alors que, Merlin, son fils avait douze ans, bon Dieu ! Il ne l'aurait pas avec ce genre d'arguments vulgaires. Sans compter qu'il savait que l'affaire ne serait jamais classée, puisque Thésée veillerait au grain. Au contraire, ça ne donnait que davantage envie à Norbert de suivre les conseils avisés de sa belle-soeur. Cet homme n'avait définitivement pas à faire d'effort pour se rendre détestable. Et dire que Norbert avait laissé le destin de son fils reposer entre ses mains pendant si longtemps. Si ça se trouve, tout ce temps, Beresford se serait contenté de se tourner les pouces en regardant le plafond.

-Vous arguments ont beau être particulièrement agréables, ma décision est prise,
répliqua sèchement Norbert, qui sentait ses nerfs proches de lâcher. Je vais demander à votre supérieur de réattribuer l'enquête. Et j'en profiterais pour lui toucher deux mots concernant votre attitude.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Seth Beresford
▌ Messages : 943
Humeur :
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Right_bar_bleue

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitimeMar 4 Sep - 11:14

Pomona & Seth
Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer.
Seth avait conscience qu’il ne devait pas spécialement arranger son cas en parlant de la sorte à Norbert Dragonneau, mais quelque chose lui disait en un sens qu’il ne pouvait pas réellement lui faire changer d’avis. Quand bien même, ça l’arrangerait qu’il le fasse et qu’il ne cherche pas à mettre un autre Auror sur l’affaire. Ce n’était pas que Seth tenait à ce point à être sur l’enquête de Dragonneau, il en avait par-dessus la tête de ce gosse (et il avait un peu trop le sentiment qu’on lui tombait trop dessus à cause de cette affaire). Mais le fait que Phèdre soit directement touchée par cette affaire ne pouvait que le pousser à vouloir rester dessus, histoire d’au moins la faire durer encore un moment. Non pas que le fait de réaffecter un autre Auror à l’affaire puisse réellement permettre à Hyppolite Dragonneau de retrouver son foyer (parce que s’il avait découvert que c’était un coup de Leta Lestrange, c’était en grande partie par hasard), mais il ne voulait pas réellement prendre de risque. Sauf qu’on ne pouvait pas forcément dire qu’il s’y prenait bien avec le paternel épleuré.

En même temps, ça avait définitivement le don de l’agacer cette affaire. Il ne savait pas ce que Dragonneau avait soudainement contre lui, mais il était dans tous les cas évident qu’il était décidé à ne plus le voir sur les recherches de son fils. Il le précisa lui-même d’ailleurs, sa décision était prise. Pour être une personne particulièrement têtue, Seth savait quand même reconnaître quand il avait en face de lui quelqu’un de foncièrement décidé. Norbert Dragonneau n’en démordrait pas. Ce qui l’agaçait profondément, mais en même temps ce n’était pas comme si le jeune homme pouvait réellement faire quelque chose en cet instant précis pour le retenir. Malheureusement, il n’allait pas le forcer à lui laisser l’affaire. Ça n’arrangeait pas du tout ses affaires, mais il n’allait pas pour autant s’empêcher d’y mettre son nez. Dans le but de protéger Phèdre tout de même, parce qu’elle se retrouvée dans cette histoire sans le mériter réellement. C’était ce qui l’agaçait le plus au final, de ne pas pouvoir réellement protéger Phèdre, plutôt que d’entendre Norbert affirmer qu’il allait parler de son comportement à son supérieur. Pour le moment, Seth avait envie de croire que quoi que dise l’homme sous ses yeux, ça n’allait pas faire trop d’écho auprès de McDowell. Surtout qu’au vu de la situation, du fait que Pomona soit morte… l’homme pourrait bien se dire que c’était surtout parce que le jeune homme n’était pas au meilleur de sa forme. Et c’était effectivement le cas.

« Grand bien vous fasses monsieur Dragonneau. » Répondit-il donc, parce qu’il n’avait aucun moyen de le retenir. Il espérait simplement pouvoir minimiser un peu les dégâts. « Faites comme bon vous semble. »

Il pourrait peut-être prendre sur lui, s’excuser, se rabaisser, mais très franchement, il n’en avait aucune envie. Il n’avait aucune envie de faire le moindre effort.
 
Code by Gwenn


_________________
Il y a tant de haine, qui brûle en moi. Un souffle qui m'entraîne au-delà des lois. Lourde peine, sous ma croix. Une douleur obscène qui me donne tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Empty
Message#Sujet: Re: Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]   Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les lointains et les absents pèsent lourd, ils nous font espérer [pv Seth :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Baldrog, PIP chariot de guerre
» Evaluation de rattrapage pour les absents, cours particulier
» Le lourd poids de la culpabilité... Une belle histoire...
» À quoi nous serre la gourde?
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-