AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Mar 9 Jan - 15:35

Si Lindsay avait bien retenu une leçon de la visite à l'improviste qu'Elros lui avait faite avant son déménagement (outre le fait que, quoi qu'il en dise et même s'il se prétendait neutre, elle sentait bien que James avait su l'embobiner suffisamment pour qu'il se range de son côté et qu'elle passe pour une mère indigne qui se servait de son fils pour blesser le père... ce qui était peut-être un peu vrai mais elle ne le reconnaîtrait jamais), c'était qu'avec tous les bouleversements qu'elle avait rencontrés dernièrement : la rupture, le divorce, la naissance de Gabriel, le remariage, le combat acharné qu'elle menait pour obtenir sa garde complète... elle avait un peu trop négligé ses amis.

Pourtant, c'était bien dans des périodes comme celles-ci qu'elle avait besoin d'eux... Mais elle ne faisait pas assez d'effort, et maintenant que pas mal de choses revenaient dans l'ordre, même si tout n'était pas encore totalement acquis, elle comptait bien se rattraper.

L'amitié qu'elle regrettait le plus d'avoir un peu négligée, c'est celle qu'elle entretenait avec Ignatius. Bon, ce n'était pas comme s'ils ne s'étaient pas vus du tout durant tout ce temps. Il avait été présent comme pour elle après sa rupture avec James, et c'est certainement parce qu'il avait été si prévenant qu'elle avait réussi à se reconstruire un peu, à envisager d'ouvrir son coeur à un autre. Et évidemment, il avait été invité à son mariage.

Mais après, la machine s'était un peu emballée, et au final, ça faisait plusieurs longues semaines qu'elle n'avait donné aucune nouvelle à celui qui était pourtant l'un de ses amis les plus proches. Le plus proche, même, quand elle y réfléchissait.

C'était à peine si ils avaient eu l'occasion de parler depuis que la mère du jeune homme avait été nommée ministre de la Magie, rien que ça... (elle comprendrait que l'on finisse par la taxer d'opportuniste quand on s'attardait sur les relations qui lui restaient à présent, et qui pour beaucoup n'avaient rien à voir avec ses relations d'avant).

Elle avait donc décidé de se rattraper, et elle avait un bon prétexte pour cela, puisqu'elle et Christian (et Gabriel, ça va de soi) avaient emménagé dans leur nouvelle maison. Ils avaient mis du temps à l'aménager à leur goût, mais c'était chose faite, à présent, et donc, Lindsay était impatiente d'inviter Ignatius dans son nouveau chez-elle. Ce serait aussi l'occasion pour elle d'aller aux nouvelles, parce qu'avec tout ça, elle avait peut-être manqué un épisode ou deux de la vie de son ami.

Christian l'avait prévenu qu'il rentrerait tard, un rendez-vous d'affaires qui promettait de s'éterniser. Elle avait donc proposé à Ignatius de dîner avec elle et avait pour l'occasion passé plusieurs heures aux fourneaux. Elle n'était pas convaincue que le résultat s'en ressente, mais l'effort était là en tout cas.

Quand il frappa à la porte, elle venait tout juste de mettre la table.


"Ignatius." Elle l'accueillit avec un grand sourire accompagné d'une étreinte sincère. "Je suis contente de te revoir. Comment vas-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 143
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Mar 6 Mar - 15:20

Le temps entretient l'amitié.
Quand il voyait tous les chamboulements qui pouvaient avoir lieu dans la vie de ses amis (de certains de ses amis), Ignatius ne pouvait que relativiser ce qui lui arrivait de son côté. Et en même temps, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il lui arrivait grand-chose. Bon, il avait un poste plutôt haut placé au ministère, mais le grand changement se faisait surtout dans le fait que c’était sa mère qui se trouvait maintenant à la tête du ministère de la magie (et qu’en un sens, il ne pouvait pas nier qu’il avait plus qu’envie de suivre ses traces), ou encore… ces révélations que sa sœur lui avait faites. Mais tout cela ne le concernait pas directement, c’était ça. En fait, Ignatius avait finalement un côté un peu observateur dans sa vie, se contentant de suivre la voie toute tracée devant lui. Ce qui ne le dérangeait pas jusqu’à présent, mais maintenant, il ne savait plus vraiment quoi en penser.

Et à côté de ce que certaines personnes vivaient, ce n’était définitivement rien. Comme Lindsay, qui finalement en assez peu de temps – ça commençait à dater un peu ses soucis avec James, mais tout c’était quand même accélérer après des années « paisibles » qui avaient suivi Poudlard – avait radicalement changé de vie. Il avait été là à chaque étape de ces changements. Quand elle était tombée enceinte, quand James et elle s’était séparée. Surtout à ce moment-là d’ailleurs, il avait été là pour la soutenir du mieux qu’il pouvait. Et il n’y avait rien de plus normal, parce que Lindsay était sa meilleure amie. Enfin… oui, c’était le cas, mais Ignatius savait que ce n’était peut-être pas tout à fait exact. Elle était sa meilleure amie, mais il voyait bien plus en elle qu’une simple meilleure amie. Il avait été vraiment triste pour elle quand elle avait souffert à cause de James, mais au fond de lui… il s’était dit qu’elle valait mieux que lui dans tous les cas. Et elle avait trouvé mieux d’ailleurs, avec Christian. Bah, il avait été là aussi, à leur mariage, il avait rencontré le fils de la jeune femme déjà. Et c’était normal, il était là pour elle parce qu’il ne s’imaginait pas une seule seconde faire autrement. Les choses s’emballaient un peu cependant et il ne pouvait pas nier qu’il l’avait vu autant qu’il aurait aimé, mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Il y avait tant de chose qui changeait.

D’ailleurs, Ignatius se rendait chez elle, mais ce n’était plus le chez elle qu’il avait connu, puisqu’elle s’était installée dans une autre maison avec son nouveau mari. Au moins, elle gagnait quand même un peu au change avec Christian, parce qu’il avait largement plus de moyen que James. Mais bon… ce n’était pas pour autant qu’il l’adorait non plus, quand bien même c’était un avis très personnel. Quand elle ouvrit la porte, Ignatius afficha un grand sourire en la voyant, heureux de la voir.

« Je suis content aussi. » Répondit-il quand après une étreinte (qu’il savoura évidemment), elle lui affirma qu’elle était contente de le revoir et il savait qu’elle était sincère. « Je vais bien et toi ? » Demanda-t-il avant de lever un peu son regard vers cette maison. « Belle maison ! »
Code by Gwenn


Dernière édition par Ignatius Tuft le Mar 8 Mai - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Lun 12 Mar - 14:25


« Je suis content aussi. »

Certains pouvaient donner ce genre de réponse et mentir, mais Lindsay savait qu'Ignatius était sincère avec elle, qu'il était vraiment heureux de la voir et de passer du temps en sa compagnie.

Elle appréciait de pouvoir compter sur une amitié aussi ancienne et solide, depuis sa rupture avec James, elle s'était trouvée contrainte de faire le tri parmi ses amis, et elle avait dû constater que beaucoup avaient pris le parti de son ex-mari à son désavantage à elle.

A croire que c'était elle qui l'avait trompé et non l'inverse. Peut-être, peut-être oui, que ça devrait l'inviter à se remettre en question, mais ce n'était pas le cas. En fin de compte, ça l'attristait un peu, mais avec Ignatius, elle savait qu'elle n'aurait pas ce souci, et on peut dire que ça l'avantageait, tout de même.

Ignatius et James ne s'étaient jamais spécialement entendus (même si elle n'avait jamais compris exactement pourquoi), alors elle n'avait pas à craindre qu'il fasse ce genre de volte-face avec elle.

« Je vais bien et toi ? »

Elle le jaugea du regard pour être sûre qu'il ne lui racontait pas de bobard. Il avait l'air de le penser, quand il disait qu'il allait bien, mais elle n'était pas forcément douée pour discerner ce genre de choses. Non, elle, elle était le genre, plutôt, à comprendre que les choses allaient mal quand il était trop tard et qu'il n'y avait plus rien à faire pour les réparer.

Lindsay hocha la tête en réponse. Tout n'était pas parfait dans sa vie, elle était remuée encore par les révélations de Sasha et la conversation qu'elle avait eue avec Elros, mais elle avait quand même toute la matière à être heureuse. Christian était le plus tendre et le plus attentionné des maris et Gabriel était un vrai trésor pour elle.

"Je vais bien aussi"
, confirma-t-elle dans un sourire.

En tout cas, elle ne se voyait pas l'ennuyer avec ses maigres préoccupations. Même si, des personnes à qui elle voudrait confier ce qu'elle avait découvert sur James, Ignatius était en très bonne place.

« Belle maison ! »

"Merci."
Elle était contente que l'endroit lui plaise vraiment, surtout qu'elle tenait Ignatius pour avoir beaucoup de goût. "Je te ferais visiter tout à l'heure. Mais pour l'instant, je te propose de prendre l'apéritif." Elle leur servit deux verres pour faire bonne mesure. "Alors, quoi de neuf ? Raconte-moi tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 143
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Mar 8 Mai - 18:44

Le temps entretient l'amitié.
Ignatius ne put que répondre au sourire de Lindsay, quand elle lui affirma qu’elle allait bien, par un sourire. Le jeune homme aimait entendre que son amie allait bien, il aimait savoir qu’elle allait bien. Est-ce que c’était réellement le cas ? Ignatius se doutait quand même que tout ne devait pas être rose pour la jeune femme, parce qu’elle avait toujours son ex mari et le soucis de garde de son fils, mais quand même... Ignatius espérait qu’elle ne lui mentait pas. Que même s’il pouvait y avoir des menues soucis dans la vie, elle allait quand même bien. Et pour cause. Elle vivait dans une belle maison, avec un mari qui semblait l’aimer, et un fils. Que demander de plus ? Le jeune homme était sincèrement heureux pour Lindsay en tout cas, même si au fond, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il aurait bien aimé participer plus activement à son bonheur. Toutes ces années n’avaient au final que confirmé qu’il ne pouvait pas y avoir plus. Il s’était fait une raison à force. Pendant toutes les années de mariage de Lindsay et James, il s’était fait une raison. Et après, malgré le fin espoir qu’il avait pu avoir, l’arrivée de Christian ne pouvait que confirmer les choses. Il n’était pas à la hauteur de son amie, mais ça ne l’empêchait pas d’être présent pour elle. Bien au contraire. Il était forcément à ses côtés, parce qu’il se devait d’être à ses côtés. Parce qu’il l’aimait trop pour que ça ne soit pas le cas.

Il appréciait donc de savoir qu’elle allait bien, même si cela ne venait pas de lui. Elle lui affirma qu’elle allait lui faire visiter sa maison, mais pour l’heure, elle proposait qu’ils prennent l’apéritif. C’était parfait comme ça, Ignatius avait surtout envie de profiter de la présence de la jeune femme.

« Merci. »
Dit-il quand Lindsay leur servi un verre, avant de répondre à ses questions. « Oh tu sais, je crois qu’il n’y a pas grand chose à raconter. Toujours un peu la même chose, je travail beaucoup. En même temps, faut que je sois à la hauteur de mon nouveau poste. » Qu’il avait obtenu depuis la nomination de sa mère au poste de ministre de la magie, n’aillant aucun souci à se servir de l’influence de cette dernière pour avancer. Quand bien même, Ignatius osait croire qu’il avait les capacités pour un tel poste. Après tout, on l’avait quand même préparé toute sa vie pour le faire. « Il faut que je sois à la hauteur de la nouvelle réputation de ma mère maintenant. »

Parce que ce n’était pas rien quand même d’être le fils de la ministre de la magie. Même si par conséquence, il y avait des conséquences justement. Le fait qu’il voyait moins sa mère par exemple. Même si ce n’était pas grand chose. Ignatius avait toujours été très proche d’elle et depuis la mort de son père, il lui restait juste sa mère. Bon, sa sœur aussi, mais sa sœur était toujours un sujet particulièrement délicat, avec tout le monde. Même Lindsay.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Mer 9 Mai - 15:19


« Oh tu sais, je crois qu’il n’y a pas grand chose à raconter. Toujours un peu la même chose, je travail beaucoup. En même temps, faut que je sois à la hauteur de mon nouveau poste. Il faut que je sois à la hauteur de la nouvelle réputation de ma mère maintenant. »
Tout, dans le discours de son ami, relevait du pur "Ignatius Tuft", sans aucun doute possible. Elle savait que le jeune homme était un bourreau de travail, et qu'il mettait un point d'honneur à veiller à sa réputation, à son image. Et ça ne s'était pas amélioré depuis que sa mère avait été nommée ministre de la Magie, rien que ça.

Elle aimait ce côté consciencieux chez lui. Elle se rendait compte que c'était un trait de caractère qui lui convenait plutôt bien en règle générale, dans la vie (Christian aussi était un bourreau de travail, après tout). Elle avait besoin de s'entourer de personnes fiables, dignes de confiance, de personnes qui savaient ce qu'elles voulaient dans la vie et où elles allaient. Le genre de personne qui n'allaient pas à l'encontre de la morale, de la décence, de tout ce qu'il y a de plus positif dans l'existence. Elle avait ses repères solides, ses piliers, et Ignatius en était, c'était indubitable.


"Je ne me fais aucun souci pour toi à ce sujet"
, répondit Lindsay, en toute confiance. "Tu te montreras parfaitement à la hauteur, comme d'habitude."

Et un jour prochain, qui sait, ce serait lui qui prendrait la place de sa mère. Lindsay n'en serait pas surprise, en tout cas. Elle hésita à le lui dire, mais elle choisit de ne pas en rajouter. Elle voulait juste lui faire comprendre qu'il avait toute sa confiance et qu'elle l'encouragerait toujours, sans se rendre compte qu'elle ne faisait aucun bien à son ami en agissant comme cela.

Sans rien lui faire espérer, elle ne descendait pas de son piédestal vis à vis de lui... Et peut-être qu'elle en avait un petit peu conscience. Elle aimait peut-être un peu avoir ce genre d'emprise sur Ignatius, même si cette satisfaction se logeait quelque part dans son subconscient. Elle ne s'en rendait pas forcément compte.


"Et à part le boulot ?"
demanda-t-elle quand même.

Quand Ignatius venait aux nouvelles, il parlait constamment travail, mais il n'y avait pas que ça, dans la vie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 143
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne rouge, crin de sombral, 17,5cm
Camp: Neutre
Avatar: Adam Driver

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Lun 23 Juil - 17:50

Le temps entretient l'amitié.
Quand Lindsay affirma qu’elle ne se faisait pas de souci pour lui au sujet de ses compétences, qu’il allait être à la hauteur comme à son habitude, Ignatius ne pouvait pas nier que ça le touchait sans doute un peu plus que ça ne devrait. En un sens, le jeune homme avait envie de croire qu’il était à la hauteur oui et qu’il allait parvenir à le prouver, en grande partie parce qu’il avait été élevé pour penser de cette manière. Son but avait toujours été de se dépasser, d’être parfait aux yeux de ses parents et maintenant d’être parfait juste aux yeux de sa mère. Et il le ferait, parce que c’était ainsi. Encore plus si Lindsay croyait en lui. Oui, le jeune homme n’avait pas forcément besoin qu’on croie en lui, mais il avait besoin que la jeune femme sous ses yeux le fasse. Ça lui faisait quelque chose quand même quand elle affirmait, qu’elle le pense vraiment. Ça lui faisait du bien, ça ne pouvait que le réconforter dans le fait qu’il était effectivement à la hauteur. Alors que de tels propos venus d’une autre personne ne lui feraient que peu de chose.

Mais elle ne se contenta pas de ça et le questionna plus en lui demandant… en dehors du boulot. Il fallait dire que Ignatius parlait quand même beaucoup de son travail, parce qu’en fait il n’y avait pas grand-chose à dire d’autre sur les autres sujets. Bon, il y avait toujours sa famille et quand sa mère avait forcément un rapport avec son travail, sa sœur c’était une autre histoire. Mais même avec Lindsay, il ne parlait pas souvent de Agrippine. Encore une fois, ce n’était pas contre elle, ou même contre sa sœur, c’était quelque chose d’encré chez lui. Sa sœur était toujours un sujet bien délicat, peu importait l’interlocuteur. Et que dire d’autre ? Qu’il était fou amoureux de la jeune femme sous ses yeux ? Évidemment, il n’allait pas dire ce genre de chose.

« Tu sais bien qu’il n’y a que le travail dans ma vie. » Affirma-t-il sur le ton léger de la plaisanterie, quand bien même ça pouvait être un constat un peu triste. Mais que pouvait-il dire d’autre ? Il se focalisait sur son travail en effet, il ne faisait que ça travailler à longueur de temps. En grande partie parce qu’il n’y avait rien d’autre qui l’intéressait réellement. Parce qu’il aurait pu songer à lever les yeux de son bureau pour Lindsay. Ce qu’il faisait, en tan qu’ami, justement. Mais bon. « Et toi alors, raconte-moi tout. Comment ça se passe avec Gabriel ? Et Christian ? »

Bon, le dernier point, elle n’était pas obligée de trop se pencher dans les détails, mais Ignatius avait le don d’enfoncer lui-même les couteaux dans ses plaies. Il se faisait une raison de toute façon, il n’avait pas trop le choix à ce stade-là. Elle n’était plus avec James, avec qui il pensait la voir finir sa vie. Mais elle avait vite trouvé quelqu’un d’autre, trop vite même.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 314
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   Mer 25 Juil - 11:46


« Tu sais bien qu’il n’y a que le travail dans ma vie. »

Oui, Lindsay le savait, en effet, mais à chaque fois, cela ne manquait pas de l'attrister malgré tout, même si Ignatius en parlait avec une grande légèreté, comme si cela ne le dérangeait pas du tout... parce que cela ne le dérangeait pas du tout ? Lindsay en doutait un peu.

Il faut dire que la jeune femme était, pour sa part, une romantique dans l'âme. Elle avait toujours vécu ses histoires sentimentales à mille pour cent, quitte à en accuser des désillusions sévères (avec James) ou à peut-être aller trop vite (comme avec Christian, mais pour le moment elle ne regrettait absolument rien le concernant). Elle considérait qu'une vie sans amour était une vie incomplète, et Lindsay désespérait de voir son ami vivre cela un jour.

Jamais il ne lui avait présenté la moindre femme ni n'avait évoqué le moindre projet de mariage ou quoi que ce soit de cet ordre, que l'on attendrait à son âge. Elle voulait qu'Ignatius soit heureux, elle voulait qu'il connaisse la beauté et les tourments du sentiments amoureux.

Et il les connaissait déjà, et c'était de sa faute. Et même si elle parvenait à se convaincre du fait qu'elle n'en savait rien, elle en avait peut-être un peu conscience et refusait de l'admettre pour ne pas avoir à prendre ses distances avec un ami qui lui était trop cher pour accepter de le perdre.

Elle voulut répondre, mais Ignatius embraya aussitôt.


« Et toi alors, raconte-moi tout. Comment ça se passe avec Gabriel ? Et Christian ? »


"Eh bien, écoute, tout se passe vraiment très bien", lui répondit-elle avec un sourire ravi de femme accompli. "C'est sûr que je ne dors pas beaucoup, mais Gabriel est véritablement un amour, et Christian prend son rôle de père très au sérieux." Même en travaillant dur au ministère, et elle appréciait qu'il sache trouver du temps pour sa famille malgré tout. "Je ne pouvais pas rêver mieux."

Si l'on oubliait l'ex-mari sorti du placard et qui s'acharnait à réclamer la garde de son fils, soutenu en cela par l'immense majorité de leurs amis communs dont il avait visiblement retourné le cerveau. Comme si c'était elle qui l'avait largué, comme si c'était elle qui avait été absente tout au long de sa grossesse, comme si c'était elle qui l'avait trompé. Comme si c'était elle qui était.. déviante.

Mais elle préférait ne pas y penser. Il lui restait des amis, des vrais, qui étaient prêts à tout pour elle, et clairement, Ignatius comptait parmi ceux-ci.

Et pour en revenir à lui...


"Tu sais, je pourrais te présenter des amies à moi, je suis sûre que tu aurais du succès."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps entretient l'amitié (pv Ignatius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rebekah&&Lareyna ?? Le temps confirme l'amitié.
» Kaa ? Le temps des questions, le temps des réponses, le temps d'une amitié
» Une amitiés nouvelle [PV:Fleur du Temps ]
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-