AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Ven 2 Fév 2018 - 21:28


Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
M

ême si cela faisait plusieurs heures à présent qu'elle avait pris connaissance de la vérité, qu'elle avait pu serrer ses amis dans ses bras et leur parler autant que faire se peut, une part d'elle peinait à oublier la douleur d'avoir cru les perdre, et elle se demandait encore par moments si elle n'allait pas juste, à un moment ou à un autre, se réveiller, comme d'un rêve agréable, et constater que rien n'avait changer. Elle qui avait tant de facilité à se murer dans un imaginaire auquel elle parvenait même à donner de la substance et de la matière, elle avait des difficultés à tenir pour vraie une situation certes improbable mais surtout et avant tout belle et rassurante. Mais plus le temps passait, plus ce devenait simple quand même, même si ce n'était pas encore totalement acquis non plus. Hermione lui avait expliqué en détails de quelle manière ils étaient parvenus à se tirer de l'impasse, du gouffre qui se présentait à eux. Luna ne remercierait jamais assez Mr. McDowell pour ce qu'il avait fait. Elle se promettait de lui présenter ses remerciements dès que possible. Il avait tout simplement redonner du sens à tout ce qui en avait perdu, et elle pouvait de nouveau sourire franchement, sans qu'un peu de tristesse ne voile ses grands yeux globuleux, sans devoir se dire "Oui, mais..." Il n'y avait pas de "mais", ils étaient là.

Il n'y avait qu'avec Harry qu'elle n'avait pas encore vraiment eu le temps de parler. Mais c'était normal, Ginny et lui s'étaient rapidement isolés pour parler seul à seul, et ce n'était pas du luxe, vu la situation. Les deux ne s'étaient malheureusement quittés en très mauvais termes avant que tout ça n'advienne, que tout bascule... Luna pouvait bien attendre, elle était heureuse pour elle. C'était plus simple de se réjouir de ce genre de bonheur quand on en devinait la teneur. Avant, ce n'était pas le cas, pour elle. Mais maintenant, il y avait Adrian. Adrian à qui elle devrait donc adresser un mensonge de plus à son retour... Elle ne pouvait évidemment pas se permettre de lui apprendre que ses amis étaient toujours en vie. Il prenait déjà suffisamment sur lui, devinait-elle, pour accepter tous les secrets qu'elle lui faisait en ne lui adressant ponctuellement que des demi-vérités. Elle ne voulait pas recommencer, mais elle ne pouvait pas y faire grand-chose. Ou bien tout dire. Donc, non, elle ne pouvait pas faire grand-chose.

Finalement, Harry revint, et Luna en profita pour aller vers lui, lui adressa un nouveau sourire. Elle éviterait de lui poser la moindre question sur sa conversation avec Ginny, elle allait juste admettre que ça s'était bien le cas. Ce le serait forcément, non ? Luna avait suffisamment vu Ginny depuis son retour pour connaître ses regrets.

-J'ai vraiment cru que je ne te verrais plus, tu sais ?

Subtile entrée en matière.



code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1155
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Ven 30 Mar 2018 - 23:36

Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
C’était dingue quand même de se dire que c’était bon, qu’ils étaient de nouveau tous réuni. Pendant ces longues semaines, Harry n’avait fait que tourner en rond dans cette maison, en se demandant comment ça se passait dehors, comment allait Luna, comment allait Ginny qu’il n’avait pas vu depuis une éternité et maintenant… eh bien, tout le monde était là. Et en plus, le jeune homme avait pu discuter avec la rouquine… ce qui ne pouvait que leur faire du bien. La situation était loin d’être entièrement arrangée, parce que dans tous les cas, les voyageurs et Pomona ne pouvaient pas réapparaitre dans le monde « normal » comme si de rien n’était et qu’ils allaient devoir continuer de se cacher… mais au moins, la situation était claire pour les résistants. Ils allaient tous pouvoir repartir sur un bon pied, et tout reprendre comme ils devaient reprendre. Harry se sentait motivé comme jamais, gonflé à bloc, avec cette envie encore plus grande d’arrêter Jedusor. Non pas qu’il en ait réellement perdu l’envie, mais à force de tourner en rond dans cette maison, il s’était demandé si Jedusor n’avait pas seulement réussi à gagner la guerre. Mais non, ce n’était qu’une petite bataille et maintenant, ils allaient pouvoir de nouveau foncer au combat. Et c’était une très bonne chose.

Et dans tous les cas, Harry avait pu revoir Ginny et c’était juste… une très très bonne chose. Il venait de quitter la pièce où ils s’étaient isolés tous les deux afin de parler tranquillement sans risquer d’être déranger. Et son regard se posa sur Luna, à qui il adressa un grand sourire. À une époque, le jeune homme n’aurait peut-être pas cru qu’elle lui aurait manqué autant et maintenant, elle était définitivement une part de sa vie entière. Mine de rien, il osait croire que cette histoire avait le don de rapprocher les voyageurs… même s’ils ne manquaient pas de se séparer aussi par moment. Mais ils partageaient quand même quelque chose de fort, qu’aucun autre groupe d’ami ne pourrait comprendre.

« Moi aussi. »
Lui répondit-il quand elle affirma qu’elle avait cru qu’elle ne le verrait plus jamais. « Mais je suis bien là. » Ajouta-t-il dans un nouveau sourire, en haussant des épaules, avant de reprendre la parole. « Tu vas bien ? »

Avec tout ça… il ne savait même pas vraiment s’il avait eu l’occasion de poser la question à la jeune femme. Quand ils s’étaient vu, elle était venue directement les prendre dans ses bras, ils avaient parlé de ce qui s’était passé, il y avait eu la réunion, le discourt de Caelan. Mais au final, le survivant ne savait pas s’il avait pris la peine de demander à son amie si elle allait bien. Et ce n’était quand même pas une question anodine au vu de la situation. Luna avait quand même cru qu’ils étaient tous morts, sans qu’ils ne puissent la prévenir. Pendant que d’autres perdaient des proches de la résistance, elle avait quand même perdu une grande partie de ses amis.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Sam 31 Mar 2018 - 0:00


Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
H

arry lui retourna sa remarque, affirmant que lui aussi avait cru ne jamais la revoir... forcément, c'était logique. Ils s'étaient retrouvés dans une situation désespérées... ils avaient vraiment eu de la chance que la situation finisse par tourner à leur avantage. Ils n'auraient pas pu parier, pendant longtemps, sur ces retrouvailles chargées en émotion. Elle était vraiment heureuse, très heureuse de la tournure que prenait la situation. Sa détresse n'avait plus lieu d'être, elle savourait juste cette situation, la possibilité d'avoir une conversation avec son ami. Depuis le temps, ils avaient peut-être des centaines de choses à se dire, mais beaucoup paraissaient à présent assez vaines comparées à la force de ces retrouvailles. Finalement, ce qui comptait, bien plus que n'importe quoi d'autre, c'est qu'ils étaient à nouveau réunis, et Luna savait qu'elle aurait bien du mal à retourner à Poudlard après ça, sachant qu'elle supposait que Ginny demeurerait ici avec le reste du groupe, la laissant seule dans l'école de magie. Certes, cette configuration n'était pas nouvelle, c'était le cas depuis un moment à présent, mais au vu des récents événement, elle n'avait envie de gâcher aucun des moments qu'elle pouvait bien passer avec ses amis, des amis dont elle n'avait jamais douté de la valeur, mais dont la valeur en question s'était fortifiée avec le temps.

-Bien sûr,
dit-elle, tout sourire, en réponse à la question du jeune homme. Oui, elle allait bien, évidemment qu'elle allait bien, elle ne pouvait qu'aller bien alors qu'elle découvrait avec joie avoir enterré beaucoup trop prématurément ses proches qui, pour des "prisonniers" (même si celle prison-là valait cent fois celle à laquelle ils avaient échappé), semblaient se porter plutôt bien, tout de même. Tout le monde était vivant, en bonne santé, et l'espoir renaissait... La résistance et les voyageurs reprenaient un nouveau souffle... comment pourraient-ils aller mal dans de telles circonstances. Ca a été... dur, toutes ces dernières semaines. Elle n'allait pas mentir à ce sujet, ça avait été une période vraiment difficile pour elle. Mais elle savait, ceci dit, qu'elle n'était pas la plus à plaindre, en l'occurrence. Ses amis avaient subi bien pire de leur côté. Mais maintenant, tout va bien.

Oui, tout allait pour le mieux. Et Luna avait du mal à retranscrire le fond de sa pensée sans euphorie. C'était bien le mot qui convenait, en effet : euphorie. tout allait pour le mieux. Maintenant, il fallait qu'ils mettent tout en oeuvre pour que les choses demeurent ainsi, mais elle y croyait, elle y croyait sans l'ombre d'une difficulté.

-Comment c'était, pendant tout ce temps ?

Qu'est-ce qu'ils avaient fait ? Comment avaient-ils vécu la situation ? Autant de question dont elle brûlait de connaître à présent la réponse.



code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1155
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Lun 28 Mai 2018 - 15:35

Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
Harry afficha un grand sourire quand Luna lui répondit que « bien sûr » elle allait bien. En effet, ça semblait évident, mais dans le doute, le survivant préférait quand même poser la question. Il n’avait pas pu voir la jeune femme depuis un moment, il ne savait pas du tout comment les choses s’étaient passées dehors. Il ne savait pas comment elle avait vécu tous ces événements, comment les choses s’étaient passées pour elle depuis qu’elle avait pensé qu’ils étaient morts. Si ça n’avait tenu qu’à lui, le jeune homme se serait arrangé pour que Luna soit au courant qu’ils n’étaient pas morts, mais ils n’avaient pas pu prendre ce risque. Et pour une fois, Harry avait décidé de rester dans les rangs, afin de ne pas jouer cavalier seul. Ça avait été tentant quand même, il ne pouvait pas le cacher. Mais il ne l’avait pas fait, il regrettait donc que ses amis aient cru qu’ils étaient morts. D’ailleurs, Luna ne manqua pas de préciser que ça avait été dur ces dernières semaines. Le jeune homme n’était guère surpris et il regrettait vraiment d’avoir été obligé de faire vivre ça à Luna.

Mais au moins, c’était derrière eux maintenant. Tous les résistants et les voyageurs étaient réunis. Même Ginny était de retour et concrètement, ça ne pouvait que faire plaisir à Harry. Autant dire qu’ils repartaient donc sur de bonnes bases et ils avaient passé le pire. Enfin, la suite des événements n’allaient pas être simple, forcément, mais en même temps ils étaient ensemble et c’était la seule chose qui comptait. Le moral en pouvait qu’être au beau fixe.

« Ce n’était pas évident. »
Dit-il dans un soupire, quand son amie lui demanda comment c’était pendant ce temps pour eux. « J’ai passé mon temps à tourner en rond sans savoir quoi faire. » Ajouta-t-il dans un fin sourire. Bon, il en parlait légèrement maintenant, mais c’était quand même bel et bien ce qui s’était passé. Il avait eu l’impression de devenir fou et ça n’était pas vraiment prêt de s’arranger. « Bon, cela dit, je crois qu’on va encore continuer à tourner en rond ici. » Reprit-il. « Puisqu’on ne doit pas se faire remarquer, c’est un peu comme une prison ici. »

Bon, à choisir, il était évident qu’il valait mieux être en prison tous ensemble dans cette maison qu’à Azkaban, Harry ne pourrait pas dire le contraire, mais c’était quand même un peu frustrant. Parce que par moment, il avait juste envie de sortir et de chercher à faire quelque chose pour arrêter Voldemort. Non pas qu’ils ne puissent pas le faire, mais ce n’était pas du tout comme avant. Harry avait quand même aussi perdu l’accès à la formation des Aurors. Mais bon, au moins, ils étaient tous en vie et c’était la seule chose qui comptait.

« Tu sais, si on avait pu te prévenir plus tôt, on l’aurait fait. »

Il n’avait aucune envie que Luna pense qu’ils n’avaient pas pensé à elle, bien au contraire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Mar 29 Mai 2018 - 18:19


Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
L

a manière dont Harry décrivait le quotidien au sein de cette maison depuis qu'ils s'y trouvaient n'avait rien pour surprendre Luna. Elle s'était douté qu'il en était bel et bien ainsi, que la situation devait être difficilement supportable pour les voyageurs tous autant qu'ils étaient, plus encore pour Harry, qui n'était vraiment pas d'une nature à poirauter et à attendre que les choses passent sans chercher à avoir un minimum d'influence dessus. Ils avaient tourné en rond, ils n'avaient pas su quoi faire. Mais à présent, les résistants étaient de retour, ils allaient pouvoir planifier la suite, et même si les voyageurs étaient tout de même coincés ici, et pour longtemps, peut-être, ils avaient un peu plus de marge de manoeuvre. Luna comptait bien faire tout ce qu'il fallait de son côté pour les aider et les assister, en tout cas, c'était une certitude. Elle leur devait bien ça, et surtout, elle aussi avait tourné en rond tout ce temps. Elle et Ginny avaient eu beau reprendre le flambeau, elles n'avaient pas le moins du monde été capables de gérer la situation. Maintenant, tout semblait possible, et c'était un vrai soulagement. Luna esquissa un sourire un peu triste quand Harry compara cet endroit à une prison. Elle savait qu'à l'inverse de ses camarades, elle était chanceuse, parce qu'elle pourrait aller et venir sans problème, elle n'avait pas à rester cloitrée. Mais elle aimerait peut-être, en fait, être auprès d'eux. Et à choisir, Luna préférait quand même cette prison-là aux murs d'Azkaban, où elle avait vraiment cru que ses proches étaient séquestrés.

-Je le sais, ne t'en fais pas,
répondit la bleue et bronze avec douceur quand son interlocuteur affirma qu'ils l'auraient prévenu plus tôt s'ils en avaient eu la possibilité.

Elle aurait aimé avoir été prévenue plus tôt, parce que ça avait été vraiment difficile pour elle, de ne pas savoir tout ça, mais en même temps, elle comprenait que si elle n'était tenue au courant que maintenant, c'est qu'avant, c'était trop tôt, et il n'y avait pas de raisons de s'appesantir là-dessus plus avant. Ils devaient se concentrer sur l'avenir, après tout.

-Je suis là, maintenant, et vous allez bien, alors c'est tout ce qui compte,
ajouta-t-elle dans un léger haussement d'épaules.

Elle était heureuse de les avoir retrouvés, tant pis si ça devait être maintenant, si ça n'avait pas pu être plus tôt. C'était, après tout, toujours ça de pris.

-Ce sera peut-être plus simple, moins dur, pour vous, maintenant que tout le monde sait.

Parce que, au moins, ils auraient contact avec le monde extérieur, et l'air de rien, c'était important. Et puis, concernant Harry, Ginny était là, maintenant, ça devait faire la différence, non ?



code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1155
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Lun 6 Aoû 2018 - 20:25

Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
Mine de rien, c’était une bonne chose que Luna ait conscience que s’ils avaient pu la tenir au courant avant maintenant, ils l’auraient fait. Harry n’avait aucune envie que son amie imagine qu’ils n’avaient pas l’intention de les prévenir, alors que oui, forcément, ils avaient eu envie de le faire et s’ils avaient pu, ils l’auraient fait. Mais forcément, au vu de la situation, ça n’avait pas été évident du tout. Elle le savait donc, et Harry répondit avec un sourire. Luna affirma que ce qui comptait, c’était le fait qu’ils soient là, ainsi qu’elle et qu’ils allaient bien. C’était sûr que s’ils se concentraient sur ces détails, ils n’avaient pas besoin de se prendre la tête. Harry, maintenant, était vraiment soulagé que tout le monde soit bien au courant de la situation, qu’ils puissent reprendre un peu les choses en main. Au vu de la situation, il était évident que les voyageurs et Pomona allaient quand même devoir faire vraiment attention et ne pas trop se montrer dehors, qu’ils risquaient encore de tourner en rond dans cette maison, mais au moins leurs proches étaient au courant de la situation et tout le monde savait que les mangemorts n’avaient pas forcément de l’avance.

Luna précisa que ça allait donc être plus simple pour eux, maintenant que tout le monde était au courant et Harry hocha de la tête pour lui répondre. C’était même évident que ça allait être plus simple. En tout cas, Harry se sentait soudainement mieux.

« C’est évident que ça sera plus simple en effet. »

Bon, la situation n’était pas encore parfaite, mais en même temps, c’était évident qu’elle ne le saurait pas tant qu’ils n’auraient pas réellement vaincu les mages noirs. Mais c’était déjà un pas en avant. Mine de rien, Harry avait quand même le sentiment que la situation était plus légère maintenant. C’était un peu comme si on lui avait enlevé un poids. Bon… en même temps, ce sentiment ne venait sans doute pas seulement du fait que Luna et les autres résistants étaient au courant qu’ils n’étaient pas morts et qu’ils avaient donc une avance sur les mages noirs. Le simple fait d’avoir pu poser son regard sur Ginny, ça lui avait fait énormément de bien.

« Ça fait du bien qu’on soit de nouveau tous réuni. » Dit-il alors, en mentionnant donc Ginny et Luna. « On va pouvoir repartir sur de bonne base. » Dit-il dans un sourire.

Et mine de rien… il ne parlait évidemment pas que de la cause, même si ça faisait quand même référence. Mais disons qu’il avait le sentiment de revenir un peu en arrière, quand la situation était moins problématique. Il ne manquait plus que d’arriver à réellement arrêter les mangemorts et ça sera bon. Même si, bien sûr, c’était bien plus facile qu’à faire. Mais puisqu’ils étaient ici, c’était bien pour faire quelque chose afin de changer l’histoire et ils devaient le faire, ils n’avaient pas le choix.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4105
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : Adrian
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   Lun 6 Aoû 2018 - 23:10


Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir.
M

ême si la situation s'était grandement améliorée (ce qui en soi n'était pas difficile compte tenu d'où ils partaient, c'est-à-dire qu'ils avaient vraiment touché le fond - les voyageurs passaient de morts officiellement à vivants officieusement, forcément, ça faisait la différence), il était évident que se montrer confiant et optimiste n'était pas une tâche aisée pour autant, c'était même une tâche impossible, mais que Luna se sentait l'obligation d'accomplir malgré tout, parce qu'il était évidemment tout à fait hors de question de se laisser abattre à l'heure des grandes retrouvailles. S'il était un moment où tous les espoirs devaient être permis, c'était bien celui-ci, et pour la peine, la jeune femme les permettait tous... Dans l'excès, sans doute, mais peu importe. Puisque la suite promettait d'être difficile dans tous les cas, autant faire en sorte qu'elle soit le moins ardue possible, c'était même, quelque part, la moindre des choses. Et Harry semblait vivre dans la même optique qu'elle, ce qui la rassurait et lui faisait du bien. Il faut dire qu'elle avait vu passer Harry par tous les états possibles, surtout après le départ de Ginny, et on ne pouvait pas vraiment dire que l'optimisme et l'enthousiasme aient été au rendez-vous, bien au contraire, même. Là, elle le sentait, ils se paraient d'une force nouvelle. Et cette force leur permettrait peut-être d'affronter tous les obstacles qui se placeraient sur leur chemin (et qui ne seraient sans doute pas des moindres, au demeurant). Elle hocha donc vigoureusement la tête, sûre d'elle.

-C'est ce que je pense aussi,
approuva-t-elle avec aplomb.

Ces derniers temps, leurs liens avaient eu tendance à s'étioler, pas parce qu'ils tenaient moins les uns aux autres, mais parce que les circonstances les avaient éloignés ou les avaient du moins fait douter quelquefois. Mais oui, elle était du même avis également, maintenant, les bases sur lesquelles ils allaient pouvoir se reposer seraient bien plus solides. Peut-être qu'elles s'avéreraient un peu... fragiles en certaines circonstances, mais il était à parier tout de même que les choses se passeraient mieux pour tout le monde à présent.

-On n'a jamais abandonné, avec Ginny, tu sais, on avait l'intention de continuer dans tous les cas
, se permit-elle de lui dire, surtout parce qu'elle avait envie de lui comprendre que si les fondations avaient été fragiles dernièrement, ça ne voulait pas forcément dire pour autant que leurs intérêts ou l'importance qu'ils s'accordaient avait un jour fluctué. Et j'ai continué de veiller sur Rhian et Louisa, comme promis.

Fallait-il vraiment qu'elle ajoute cela ? Ce n'était peut-être pas si nécessaire, au fond. Mais voilà qui était fait quoi qu'il en soit, et elle se disait que prouver toute sa volonté serait une bonne chose.






code by Mandy


_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les choses que l'on perd finissent toujours par nous revenir. [pv Harry :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.
» Du sang de la rivière
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
» Kim So Yeon ? Les masques finissent toujours pas tomber!
» " Le Roi et le Pion finissent toujours dans la même boîte "
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Le reste du monde
 :: Quartier général de la Résistance
-