AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 28 Fév - 8:39

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il y avait bien trop de choses à faire tout le temps. Il ne savait pas trop comment expliquer ça mais c’était comme si la criminalité avait explosé en quelques mois. Comme si cela ne suffisait pas, les affaires le poursuivaient jusque chez lui, étant donné qu’ils n’avaient toujours pas retrouvé Hyppolite… Thésée faisait son possible pour aider Norbert et Tina mais il ne trouvait rien de concret et cela le frustrait énormément en plus de devoir gérer sa propre inquiétude. Quoiqu’il en soit, il essayait de faire au mieux, mais être sur tous les fronts c’était difficile et usant. Il n’avait pas beaucoup de temps pour lui mais ce n’était pas comme s’il avait quelqu’un qui l’attendait quelque part, donc il n’avait de reproches à recevoir de personnes, cela avait tout de même quelques inconvénients mais bon, ce n’était pas le moment d’en parler.

En fait, il essayait d’avancer parmi la foule mais il avait quelques difficultés, pourquoi y avait-il autant de monde ? Certes, il n’avait pas pris la bonne entrée mais il était déjà en retard et il ne pensait pas que l’atrium serait autant bondé de monde. Il ne savait pas pourquoi tous ces gens étaient là, c’était clair qu’ils ne travaillaient pas tous ici, mais il n’avait pas le temps d’écouter leurs recommandations. Il essayait de slalomer entrer les visiteurs mais c’était assez compliqué, surtout que beaucoup semblaient chercher leur chemin. Oh quelle plaie… il fallait toujours que ça tombe sur lui ce genre de tuiles. Heureusement, à force de légers coups de coudes et d’innombrables « pardon » il réussit à atterrir dans un couloir moins bondé. Il soupira de soulagement et réarrangea sa robe avant de marcher plus calmement. Il appuya sur le bouton de l’ascenseur et attendit calmement.

C’est alors qu’il aperçut Caelan s’approcher. Il faut dire qu’il la connaissait bien. Il se souvenait encore de ses premiers pas au bureau des Aurors. C’était toujours difficile de débuter, surtout chez les Aurors, il fallait se faire une place, montrer ce que l’on valait, et on ne laissait pas forcément de la place aux petits jeunes. Mais cette petite avait plu à Thésée, dans le sens où il avait senti qu’elle avait du potentiel, et surtout elle avait un côté attendrissant à l’époque, alors il l’avait un peu aidée, comme un père ou un frère le ferait avec sa fille ou sa sœur. Et il était heureux de constater qu’il ne s’était pas trompé sur elle. Au moins ça.

« Tiens, bonjour Caelan. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 28 Fév - 18:51


Après l'effort, le réconfort
C

aelan devait bien reconnaître que le fait qu'Anthony ait repris un poste d'Auror au sein du ministère de la magie l'arrangeait bien, au sens où si elle devait communiquer avec les différents membres de l'Ysbridion, elle était déjà sûre, ou presque, de les trouver, lui et Christopher, au même endroit. Pour Zelda, c'était facile, elles travaillaient ensemble à Poudlard... Restait Maisie, mais elle devait bien reconnaître avoir un peu fui la conversation depuis qu'elle avait pris la décision d'associer l'Ysbridion à la résistance en dépit de ses conseils (qu'elle savait pourtant avisés, mais elle avait décidé de trancher dans le vif, quitte à avoir des regrets par la suite)... Et en effet, c'était dans l'intention de voir Christopher et Anthony qu'elle s'était rendue au ministère de la Magie... et elle devait bien reconnaître que ce petit périple l'avait rendue quelque peu... nostalgique. Oh, elle aimait son travail à Poudlard. Mais si elle avait su que sa décision de baisser les armes allait être si rapidement compromise par les circonstances, elle n'aurait peut-être pas si vite renoncé au bureau des Aurors, quand bien même ça lui avait semblé être la meilleure solution à l'époque, où elle avait trop vu et trop perdu pour vouloir revivre ça... et pourtant, elle remettait ça... Bon, elle savait qu'elle n'aurait sans doute qu'à demander pour être réintégrée au bureau des Aurors, mais elle n'y comptait pas, d'autant que le fait de rester dans l'école de magie avait au moins le mérite de la rapprocher de Rhian et Cenlyn, qu'elle avait juré à Purdey de protéger.

Oui, elle ne reviendrait pas, mais elle ressentait tout de même un certain vague à l'âme quand elle traversait l'atrium du ministère. Elle avait beaucoup de souvenirs ici. Et l'une des personnes qui incarnaient au mieux ces souvenirs lui fit d'ailleurs bientôt face. Il s'agissait de Thésée Dragonneau, un Auror qu'elle estimait beaucoup, un véritable héros de guerre, qui n'avait pas démérité sa réputation, et qui en plus d'être très bon dans son métier, était aussi quelqu'un de bien, humainement parlant. Il avait assisté à ses premiers pas au bureau des Aurors, et sans son soutien et ses encouragements, elle ne serait peut-être pas allée si loin. Il avait su l'encourager à se dépasser, à devenir la meilleure version possible d'elle-même. Elle lui devait énormément. Et puisque les circonstances ne leur donnaient plus si souvent l'occasion de se voir, Caelan était d'autant plus ravie que le hasard l'ait mis ce jour-là sur sa route.

-Thésée, salut ! Ca me fait plaisir de te revoir. Comment tu vas ?
Puis alors qu'elle parlait, elle réalisa que la question était sûrement déplacée au vu des circonstances. Même si elle avait eu ses propres préoccupations, elle était quand même au courant. J'ai appris... pour ton neveu.... Je suis vraiment désolée.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 20 Mar - 18:29

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Tout ne se passait pas au mieux en ce moment, que cela soit dans le privé ou dans le monde sorcier d’une manière générale. Devoir être sur tous les fronts ça avait un côté épuisant, surtout à son âge. Même s’il n’était pas vieux, il avait passé la cinquantaine et il se fatiguait plus vite qu’à ses vingt ans. Quoiqu’il en soit, il se devait d’être le plus opérationnel possible. Il refusait de se laisser abattre, il avait l’habitude d’être débordé non ? Depuis le temps qu’il travaillait au bureau des Aurors il avait eu le temps de crouler sous les dossiers et les affaires en cours, même si en ce moment on pouvait voir un pic de criminalité au sein du monde sorcier. Et c’était bien sérieux en plus de cela. Mais d’habitude, il n’avait pas son neveu qui s’était fait enlever. C’était une donnée inhabituelle dans l’équation. Et Thésée avait du mal à gérer ça. Certes, ce n’était pas son fils, mais cela ne l’empêchait pas d’être très inquiet pour lui. Il avait l’impression de devoir gérer plusieurs situations en même temps et il se sentait parfois un peu dépasser. Il devait s’occuper des affaires qu’on lui confiait ici, il devait tâcher de trouver Hyppolite et il devait soutenir Norbert et Tina, vaste programme donc, mais il ne pouvait rien abandonner. On comptait sur lui et il n’était pas du genre à abandonner quoique ce soit. Alors il faisait tout pour s’accrocher et essayer de trouver des solutions et des résolutions à ses problèmes, même si pour le moment ce n’était pas très fructueux, mais il ne perdait pas espoir pour autant.

Heureusement, il avait quelques personnes de son entourage à qui il accordait toute sa confiance et avec qui il pouvait parler librement. Même si ce n’était pas pour se confier, au moins, cela lui faisait une petite respiration dans ses emplois du temps qui n’en finissaient plus. Caelan faisait partie de ces personnes pour qui cela ne le gênait pas de s’arrêter cinq minutes. Même si en cette occasion, il la croisait par hasard. Même si elle ne travaillait plus pour les Aurors, il gardait un bon souvenir de sa présence et ses capacités au sein du bureau. Il l’avait aidée à ses débuts et il ne le regrettait pas. De toute façon, il était pour l’aide à l’insertion des nouveaux au sein des Aurors, ils n’étaient pas toujours pris en charge par les aînés et même si ce n’était pas toujours évident, il fallait au moins les aider à montrer de quoi ils étaient capables.

-Thésée, salut ! Ca me fait plaisir de te revoir. Comment tu vas ?

Il avait entendu cette phrase pas mal de fois ces derniers temps, et il ne savait jamais comment il devait répondre, même si la plupart du temps, il répondait que tout allait par politesse et par réflexe. Il n’était pas le genre à se plaindre et s’étendre sur ses problèmes des heures durant.

J'ai appris... pour ton neveu.... Je suis vraiment désolée.

Oui, pas mal de monde était au courant de la disparition d’Hyppolite. Il fit un léger sourire, conscient de sa sincérité, comparé à certains qui se sentaient obligés de tenir de tels propos. Mais il savait que venant d’elle, il n’y avait pas une once d’hypocrisie. Il ne savait pas trop quoi lui dire, elle n’était responsable de rien après tout, elle n’avait aucune raison de s’excuser, même si c’était une formule que tout le monde employait. Mais cela sonnait comme s’il était mort et il avait un peu de mal à l’accepter. Il ne pensait pas une seule seconde qu’il pourrait l’être. Tant qu’il n’aurait aucune preuve de sa mort, il n’y songerait pas une seule seconde.

« Ça me fait plaisir de te voir également. Je vais bien. C’est moins dur pour moi que pour mon frère en tout cas, je suppose. Je te remercie de ta sollicitude. Qu’est-ce que tu viens faire par ici ? »

Il n’avait pas très envie de la déprimer avec toute cette affaire.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 21 Mar - 22:10


Après l'effort, le réconfort
T

hésée avait le don de toujours garder la tête froide. Caelan ne savait trop si c’était une image qu’il se donnait et qu’il travaillait de longue date ou si ça faisait juste partie de sa personnalité, et qu’il était capable de calme, de raisonnement et de rationnalité en n’importe quelle circonstance, mais elle avait toujours admiré cela chez lui. Surtout parce qu’elle savait qu’elle manquait cruellement de ce genre de ces qualités de son côté. Elle ne considérait pas être une mauvaise combattante, elle estimait avoir fait ses preuves, ne serait-ce qu’auprès des Wardens, mais cela n’ôtait rien au fait qu’elle était impulsive, beaucoup trop impulsive, et bien évidemment, ça pouvait lui causer du tort. Ça lui avait déjà causé du tort, ce serait sans doute à nouveau le cas dans le futur… mais à l’heure actuelle, elle se disait que c’était une chance que l’Auror soit capable de tant de sang froid, il fallait au moins cela pour supporter la disparition de son neveu et garde en soi la conviction de s’en sortir quoi qu’il arrive…

Certes, ce devait être encore plus difficile à supporter pour Norbert, mais quand bien même, le cas de Thésée n’était pas à négliger pour autant. Le magizoologiste avait en tout cas de la chance de pouvoir compter sur le soutien implacable de son frère, il devait en avoir grandement besoin à l’heure actuelle. Caelan espérait en tout cas que sa sollicitude avait été la bienvenue et n’avait pas agacé son interlocuteur plus qu’autre chose. Dans tous les cas, elle ressentait que Thésée n’avait pas envie de s’appesantir plus longuement sur le sujet, alors elle n’allait pas insister plus longuement. Elle n’avait aucune intention de mettre l’homme qu’elle considérait comme un mentor dans l’embarras, et elle n’allait donc pas insister davantage et plutôt se concentrer sur sa question.

-Je viens d’aller voir Christopher,
répondit-elle, ce qui était honnête, mais en partie seulement.

Elle n’avait pas évoqué Anthony, elle se disait que le fait qu’elle vienne voir deux ex-Wardens à la fois paraîtrait un peu suspect. En revanche, elle n’avait jamais caché le fait que Christopher et elle entretenaient de bons rapports et se parlaient régulièrement, comme ça avait été le cas avec Purdey… donc ce serait assez… cohérent, comme explication. Même si elle regrettait un peu de ne pouvoir parler de l’Ysbridion. Thésée ferait une recrue idéale à ses yeux. Elle avait déjà songé au fait qu’ils gagneraient à grossir leurs rangs d’Aurors compétents, mais même si elle avait repris les rennes, tant que Purdey respirait encore, elle avait du mal à prendre ce genre de décisions. Elle avait déjà pris de trop grandes libertés avec la Résistance, même si elle les estimait tout à fait nécessaire.

-Je suis toujours un peu nostalgique quand je reviens ici
, ajouta-t-elle dans un fin sourire.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Dim 22 Avr - 4:20

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Les choses n’étaient pas simples dernièrement, ce n’était pas peu dire, mais Thésée n’avait pas d’autre choix que de faire face à tout cela. C’était presque un double coup pour lui. D’un côté il y avait la perte d’Hyppolite, de l’autre, il avait son petit frère au plus mal. Et cette vision de Norbert lui faisait autant de peine que la disparition d’Hyppolite. Et il savait qu’il ne pourrait arranger les choses qu’en retrouvant Hyppolite. Et ce n’était pas chose facile, il n’avait quasiment aucune piste sérieuse et ça le mettait en colère, avant tout contre lui-même de ne pas être assez bon sur cette affaire qui était pour lui la capitale de toutes, évidemment, sinon ce n’était pas drôle. Mais malgré tout, il ne pouvait pas se laisser abattre par la situation, il devait garder tous ses moyens et les idées claires afin d’avancer au mieux. Il n’oubliait pas pour autant les autres affaires qu’il avait en cours. Il ne voulait laisser tomber personne, il prenait juste plus de charge de travail, étant seul, ce n’est pas comme si cela dérangerait une quelconque femme ou enfants qu’il travaille encore plus qu’en temps normal.

Quoiqu’il en soit, voir Caelan lui faisait plaisir et cela avait le don d’égayer sa journée, il ne lui en fallait pas beaucoup en ce moment. Au moins, il avait des petites pauses agréables dans cette période de troubles. Il ne la voyait plus aussi souvent qu’avant maintenant qu’elle travaillait à Poudlard, mais cela n’avait en rien entaché l’attachement qu’il lui portait. C’était presque comme une fille pour elle. Vous savez, comme quand les enfants déménagent et rendent visite de temps en temps à leurs parents. Eh bien c’était un peu ça avec Caelan, et cela ne lui déplaisait pas, au moins ils avaient des choses à se raconter à chaque fois.

-Je viens d’aller voir Christopher

Il hocha la tête, il ne voyait rien de suspect là-dedans. Après tout, il avait été son supérieur pendant un temps et puis, il savait qu’ils s’étaient bien entendus tous les deux. Et puis après tout, elle était libre de venir rendre visite à qui elle voulait. Elle n’avait pas de comptes à lui rendre. La revoir ici, au Ministère, ça lui rappelait toujours d’anciens souvenirs, qui ne le rajeunissaient pas, certes, mais des souvenirs heureux. Il la revoyait encore lors de ses premiers jours en tant qu’Auror. Elle avait bien mûri depuis, mais au fond, elle était toujours la même. Et ce n’était pas plus mal. Au moins, il savait que certaines personnes autour de lui étaient toujours là, et il savait qu’il y en avait parmi eux sur qui il pouvait compter. C’était toujours rassurant de constater ce genre de choses.

-Je suis toujours un peu nostalgique quand je reviens ici

Il lui rendit son sourire, il pouvait la comprendre. Lui, il ne se voyait pas faire autre chose qu’Auror. Il avait ça dans le sang, et puis il était marié à son travail alors il se sentirait bien seul sans. Il n’envisageait même pas la retraite, et il faudrait sûrement qu’on le vire pour qu’il daigne enfin partir. Mais bon, il avait encore le temps de penser à ça.

« Je peux comprendre. Personnellement, je finirais sûrement en dépression si je devais partir. Néanmoins, je suis certain que tu te débrouilles à merveille avec les enfants à Poudlard. Je suis sûr qu’ils t’adorent. Et que tu t’épanouis également, c’est important. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Dim 22 Avr - 10:00


Après l'effort, le réconfort
C

aelan afficha un sourire à la remarque de son interlocuteur, qui n'avait à ses yeux rien de bien surprenant, et qui faisait qu'elle n'était peut-être pas si drôle en soi (parce que la dépression, on faisait plus drôle, c'est sûr). Même si Thésée en parlait avec légèreté, la jeune femme était entièrement convaincue de la sincérité de son propos. Il y avait des personnes, comme ça, qui n'étaient tout simplement pas faites pour le calme, qui n'étaient pas capables de décrocher. Des personnes comme Thésée ou encore Christopher. Elle aussi, sans doute, dans une certaine mesure. Elle avait bien affirmé haut et fort qu'elle ne reprendrait jamais les armes après le combat qui avait opposé les Wardens à Grindelwald et où elle avait perdu certaines des personnes dont elle était le plus proche, et pourtant, elle était là, maintenant, à la tête de l'Ysbridion... Un vrai sens de la justice ne se dissipe sans doute jamais. Thésée était un grand Auror, qui avait fait ses preuves depuis bien longtemps et continuait de le faire. Rien d'étonnant à ce qu'il ne sache pas décrocher, et le monde magique ne s'en portait pas plus mal, bien au contraire... il avait trop désespérément besoin de personnes comme lui.

-Ouais. J'aurais pas parié une noise là-dessus mais c'est vrai que je les aime bien, ces gosses.

Elle n'avait jamais pensé, pourtant, que travailler avec des enfants, pire encore des adolescents, soit vraiment un travail où elle puisse être capable de s'épanouir. Quand elle avait accepté ce poste, c'était surtout dans l'espoir de sortir un peu de l'état de latence où elle s'était trouvée après avoir quitté le bureau des Aurors, où pour le coup c'était elle qui avait frôlé la dépression. Purdey lui avait sorti la tête de l'eau. Et maintenant, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'avait clairement plus le temps de s'ennuyer. A aucun niveau de sa vie, d'ailleurs.

-Même si parfois, je rêve de leur envoyer un cognard en pleine figure.

Bon, elle espérait quand même que son propos ne serait pas mal interprété. Elle avait beau avoir distribué un certain nombre de tatanes en tant qu'Auror, il était évident qu'elle ne lèverait jamais la main sur un enfant. Et elle ressentait envers eux une responsabilité plus important encore qu'avant depuis qu'elle était devenue la tutrice légale des jumeaux Potter. C'était aussi le travail des Aurors, non ? Garantir le meilleur des mondes pour les générations à venir.

-Rassure-moi, tu sors quand même la tête du travail de temps en temps ? Elle connaissait déjà la réponse. Pour aller déjeuner, par exemple ?

C'est que ça allait être l'heure.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Dim 29 Avr - 13:59

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il est vrai que Thésée ne pouvait pas concevoir sa vie sans son métier. Il n’avait jamais fait que ça alors comment passer à tout autre chose du jour au lendemain ? Il préférait ne pas penser à ce qu’il y aurait « après ». Tout simplement parce que pour lui il n’y en avait pas d’après. Il ne se voyait absolument pas tout seul chez lui à tourner en rond à attendre que les heures passent. Non clairement, il n’était pas fait pour ça, mais il avait conscience qu’il ne pourrait pas rester au bureau toute sa vie, même si ce n’était pas l’envie qui lui en manquait. Enfin chaque chose en son temps. Il n’était pas encore arrivé à ce moment fatidique, il n’y avait donc pas à s’inquiéter ou s’angoisser. Et puis là tout de suite, il avait plus envie de s’intéresser à Caelan et de son emploi à Poudlard. Il espérait que tout se passe bien pour elle et qu’elle apprécie d’enseigner là-bas. Pour sa part, il ne savait pas s’il ferait un bon enseignant. Après tout, tout le monde n’avait pas les qualités requises pour pouvoir gérer des enfants, mais il ne doutait pas que ce soit tout à fait dans les cordes de Caelan.

-Ouais. J'aurais pas parié une noise là-dessus mais c'est vrai que je les aime bien, ces gosses.

Il sourit, content de l’apprendre. Il ne savait pas pourquoi, mais il trouvait que cela lui allait bien, d’être entourée d’enfants. Ce n’était peut-être pas le métier de ses rêves à première vue, mais il ne doutait pas qu’elle s’en sortait très bien, dans ses nouvelles fonctions. Elle lui manquait parfois au bureau. Il lui restait quelques réflexes parfois de se dire qu’il allait aller voir comment elle s’en sortait avec ses affaires en cours avant de se rappeler qu’elle ne travaillait plus ici. Mais il était content pour elle et sa nouvelle vie, si elle lui convenait comme ça.

-Même si parfois, je rêve de leur envoyer un cognard en pleine figure.

Il rit légèrement, imaginant la scène. Il voulait bien croire que les enfants et ado pouvaient être des plus insupportables. Il n’avait pas vraiment de comparatif. Même s’il était proche d’Hyppolite, il ne vivait pas avec et ne l’avait pas élevé, il n’avait donc pas d’exemple au quotidien. Mais dans tous les cas, il savait d’ores et déjà qu’elle ne leur ferait jamais de mal, à ces gosses.

« Je ne peux que te croire. En tout cas, je suis vraiment content pour toi si tu te sens bien avec eux. »

Au moins, c’était toujours ça de pris. Caelan était quelqu’un qui comptait pour elle, un peu comme la fille qu’il n’avait jamais eu, même si en fait, il l’avait eu, mais il n’en savait rien pour le moment. En tout, cas il continuerait toujours de s’en faire pour elle et de chercher à avoir des nouvelles.

-Rassure-moi, tu sors quand même la tête du travail de temps en temps ? Pour aller déjeuner, par exemple ?

Il la regarda un instant, amusé. Il ne sortait pas souvent la tête du travail non, ses dossiers avaient le don de le suivre même chez lui, matériellement ou non, il y pensait tout le temps. Alors il ne savait pas vraiment se décrocher du travail. Mais bon, les gens avaient l’habitude maintenant, ce n’était plus une nouveauté pour personne, ou du moins ceux qui le connaissaient bien.

« C’est une invitation, ou alors une insinuation pour que je t’invite ? Dans les deux cas, ce serait avec plaisir. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Lun 30 Avr - 18:03


Après l'effort, le réconfort
L

e sourire de Caelan s'élargit quand Thésée affirma qu'il était heureux pour elle. Elle était convaincue qu'il ne mentait pas, qu'il le pensait vraiment, et elle appréciait qu'il sache se réjouir des bonnes choses qui pouvaient lui arriver dans la vie, comme elle-même ferait de même pour son interlocuteur. Et c'est vrai, elle était bien, à son poste. Ce n'était pas du tout la même ambiance et la même dynamique que quand elle faisait partie du bureau des Aurors, mais en même temps elle avait l'Ysbridion pour compenser ça le reste du temps. Et au final, plus elle s'occupait de tous ces gosses, plus elle songeait que ce n'était pas si terrible d'être parent. En même temps, être devenue par la force des choses la tutrice des enfants Potter avait changé pas mal de choses dans son rapport aux enfants. Pas pour autant qu'elle était pressée d'en avoir elle-même, il ne s'agirait pas d'abuser non plus, mais au moins, elle réussissait à s'épanouir dans des rôles qu'elle n'imaginait pas du tout lui convenir autrement. Et c'était plutôt agréable, on ne va pas se le cacher, c'était sûrement la preuve qu'elle mûrissait, en fait, tout simplement.

-Oh bah... Ce n'était qu'une invitation, au départ, mais si tu m'invites en plus, c'est encore mieux,
plaisanta-t-elle.

Elle plaisantait, bien sûr, elle serait tout à fait ravie d'inviter Thésée à déjeuner, l'essentiel étant de toute façon qu'ils passent du temps ensemble. Pour le reste, ça lui était entièrement égal. Ils n'avaient pas eu l'occasion de bavarder autour d'un verre ou d'un bon repas. Et elle se disait qu'il en avait sans doute bien besoin par ailleurs, vu qu'il ne vivait pas forcément une période facile. Et elle n'était pas contre non plus de son côté, au passage, car ce serait loin de lui faire du mal. C'était bien, parfois, de seulement se détendre et discuter tranquillement. En plus, depuis le temps qu'ils n'avaient pas pris le temps de discuter tous les deux, ils avaient sans doute quelques trains à rattraper, d'un côté comme de l'autre.

-Quand tu veux, alors, et je te laisserai choisir le restaurant.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Lun 14 Mai - 12:33

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée ne se verrait pas du tout à la place de Caelan, à Poudlard. Pas qu’il dénigrait le poste d’enseignant, loin de là. Pour lui, c’était probablement un des métiers les plus difficiles que d’enseigner à des ados pleins d’hormones et de mauvaise humeur. Il n’était pas sûr qu’il saurait comment les gérer. Et puis cela faisait si longtemps qu’il travaillait en tant qu’Auror qu’il n’était pas certain qu’il pourrait faire autre chose de sa vie. Déjà qu’il ne la voyait pas sans son travail, alors changer de travail… Peut-être que les choses auraient été différentes s’il avait eu une femme et des enfants, à dire vrai, il n’en savait strictement rien et cela ne servirait à rien d’imaginer ce qu’aurait pu être sa vie dans d’autres circonstances. Avec des si, on pourrait refaire le monde après tout. Et puis, il se trouvait et se sentait bien là où il était, alors pourquoi irait-il changer après tout ? Quoiqu’il en soit, il était content pour Caelan et que sa nouvelle situation lui convienne et lui réussisse. Cela aurait pu en être autrement, mais heureusement pour elle, ce n’était pas le cas. Il ne pouvait pas lui souhaiter mieux.

-Oh bah... Ce n'était qu'une invitation, au départ, mais si tu m'invites en plus, c'est encore mieux.

Il lui sourit, amusé. L’idée de déjeuner avec Caelan était pout tout dire, tout à fait plaisante. Il est vrai qu’ils se voyaient moins souvent depuis qu’elle avait rejoint les effectifs de Poudlard, mais rien ne les empêchait de se retrouver de temps en temps. Et puis, c’est vrai que ces derniers temps, ce n’était pas la joie de son côté, alors pourquoi pas se changer les idées en sa compagnie ? Il devait bien admettre que depuis qu’ils discutaient, il arrivait à penser à autre chose que son neveu disparu et ce n’était pas désagréable. Il ne voulait pas l’oublier, mais juste arrivait à faire le vide, ne serait-ce que quelques minutes. Ça avait le don d’apaiser son esprit, et il pourrait reprendre les choses plus sereinement et posément par la suite.

-Quand tu veux, alors, et je te laisserai choisir le restaurant.

Il sourit et hoche la tête.

« Je suis souvent en retard dans mon travail parce qu’on m’en rajoute alors que je n’ai pas fini celui que je suis en train de faire. Alors je pense que je peux m’absenter n’importe quand, ça ne changera pas grand-chose à la finalité. Je reste à ta disposition. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 15 Mai - 19:06


Après l'effort, le réconfort
L

a réponse de Thésée lui tira un sourire amusée. Elle était convaincue du fait que son interlocuteur n'exagérait rien, en plus. Elle le connaissait, et elle connaissait le métier d'Auror pour avoir roulé sa bosse dans ces bureaux quelques années (même si le décompte était bien dérisoire en comparaison à tout le temps que son interlocuteur avait, lui, consacré à son métier), alors elle concevait que la situation devait bel et bien être telle qu'il la décrivait. Déjà que le bureau était forcément en pleine effervescence au vu des récents événements et de la propagation croissante d'un mal qu'elle prenait soin de tenter de juguler de son propre côté, quand on avait le parcours et l'expérience de Thésée Dragonneau, il n'était pas étonnant que l'on se tourne régulièrement vers lui et qu'on ajoute à ses affaires en cours encore d'autres affaires... Dans ce travail, on était occupé constamment. Caelan le savait, elle n'avait pas compté ses heures supplémentaires, à l'époque, en même temps, le crime ne cessait pas sous prétexte que les Aurors décideraient de prendre des vacances ou de piquer un somme.

Bref, elle pouvait déranger son interlocuteur n'importe quand, finalement, et puisqu'elle pouvait le déranger n'importe quand, pourquoi pas maintenant ? Elle ne mourrait pas de faim, certes, mais l'appétit vient en mangeant, et elle se voyait très bien prendre un verre et partager un bon repas avec son mentor dès maintenant. Manifestement, s'il avait eu une affaire urgente à traiter, il lui en aurait fait part, ce n'était pas le cas. Donc soit, elle allait donc l'enlever directement, tant qu'à faire, au moins, elle serait certaine qu'ils ne reporteraient pas ce tête-à-tête aux calendes grecques, comme cela. En plus, elle aussi, l'air de rien, entre son boulot et ses autres obligations (et depuis l'hospitalisation de Purdey, elles s'étaient sacrément accumulées, c'est rien de le dire), n'avait pas forcément toutes les occasion du monde, donc quand elles se présentaient, il y avait plutôt intérêt à les saisir.

-Bon ben allons-y tout de suite, dans ce cas ! Je connais un resto sympa, dans le coin.

En même temps, lui aussi devait en connaître un bon nombre, on finissait généralement par connaître par coeur les restos du quartier où l'on bossait, même si les sorciers faisaient un e exception, avec leur capacité à se déplacer extrêmement rapidement à peu près n'importe où. Elle adressa un sourire à Thésée, prête à ouvrir la marche. Elle avait décidément bien fait de passer par le bureau des Aurors.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Lun 21 Mai - 6:50

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il est vrai que si on aimait le repos, les vacances et la procrastination, il ne fallait pas entrevoir une carrière d’Auror. Il y avait tout le temps du travail, de nouvelles affaires. Evidemment, les criminels n’attendaient pas qu’une affaire soit résolue avant de commettre de nouveaux méfaits. Ils ne se souciaient de rien sinon d’eux-mêmes. Le crime ne prenait pas de repos, il n’y avait pas de pause, pas de répit. C’était une réalité avec laquelle il fallait vivre. Il était difficile d’avoir une vie de famille en même temps qu’une vie de famille. Certains y arrivaient pourtant, et Thésée était très content pour eux, lui n’avait pas eu cette chance de pouvoir faire combiner les deux, et il s’était contenté de sa carrière déjà conséquente. Alors avant de s’engager, il fallait y réfléchir à deux fois. Le métier Auror pouvait apporter prestige et sentiment de servir à quelque chose, mais cela demandait quelques sacrifices personnels. Mais Thésée ne regrettait rien, il ne se serait pas vu faire quoique ce soit d’autre qu’Auror. C’était sa véritable vocation, et vu les succès qu’il avait rencontré jusqu’à maintenant, il ne semblait pas s’être trompé. Heureusement.

Alors, il pouvait bien s’accorder un petit moment de répit pour aller déjeuner en compagnie de Caelan. Au moins, il s’assurait de manger. Parfois il oubliait complètement de se nourrir. Ce n’était pas de sa faute s’il ne voyait pas le temps passer et se perdait dans ses affaires. Il lui arrivait parfois de lever la tête vers l’horloge pour regarder l’heure et de recommencer ce qui lui semblait être plusieurs minutes après pour s’apercevoir qu’une ou deux heures venaient de défiler. Enfin bon, l’idée de déjeuner ne lui déplaisait pas, bien au contraire, et puis prendre un peu de temps loin du bureau et de chez lui, cela ne pourrait pas lui faire de mal. S’aérer un peu l’esprit serait des plus bénéfique, à la fois pour lui, et pour ses affaires en cours. Et donc son neveu par extension.

-Bon ben allons-y tout de suite, dans ce cas ! Je connais un resto sympa, dans le coin.

Il lui rendit son sourire, son enthousiasme était contagieux et ce n’était pas plus mal, au contraire. Cela faisait du bien que les choses soient un petit plus légères en ces temps difficiles, un peu pour tout le monde, pas que pour lui et sa famille. Il était bien content de l’avoir croisée au Ministère en tout cas. Il glissa ses mains dans ses poches, prêt à la suivre.

« Allons-y tout à fait. Je te suis. »

black pumpkin


Dernière édition par Thésée Dragonneau le Mar 29 Mai - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Lun 21 Mai - 19:40


Après l'effort, le réconfort
C

aelan répondit à Thésée par un grand sourire quand ce dernier accepta qu'ils aillent déjeuner ensemble tout de suite. Elle était vraiment ravie de l'avoir rencontré par hasard, c'était pile ce dont elle avait besoin à l'heure actuelle, bavarder un peu avec une personne qu'elle appréciait, qu'elle estimait, même. Et elle se disait que dans la période difficile que vivait son interlocuteur, ça ne pourrait qu'être positif pour lui de sortir un peu le nez de son travail, et de sociabiliser un peu. Sans être la personne qui le connaissait le mieux, loin de là, elle pensait en savoir assez sur lui pour deviner qu'il devait passer presque tout son temps à se torturer l'esprit concernant son neveu. C'était normal et compréhensible, bien sûr, et c'était une bonne chose, parce que le petit Hyppolite avait besoin que ses proches s'accrochent et cherchent par tous les moyens à le retrouver, mais par moments, c'était bien aussi de s'aérer l'esprit et de tout simplement se détendre, elle espérait réussir à lui donner un peu le sourire. Si elle parvenait à ce résultat, elle aurait le sentiment d'avoir su se rendre utile, elle qui ne pouvait pas faire grand-chose d'autre, malheureusement.

Elle l'entraîna donc hors du ministère et le conduisit jusqu'au petit restaurant où elle avait eu ses habitudes autrefois et où elle espérait que Thésée se plairait. Elle salua chaleureusement le serveur qui les installa à une petite table à l'écart, parfaite pour discuter tranquillement sans être dérangés. Une fois qu'ils eurent passé commande, Caelan reporta son entière attention sur son interlocuteur. Elle avait envie de discuter de tout et de rien, de faire en sorte que Thésée ne broie pas du noir, et pour cela, la jeune femme ne savait pas vraiment quel sujet aborder à présent, elle n'était pas sûre que parler de son travail ou de sa vie personnelle soit une si bonne idée que ça... Mais peut-être qu'elle pouvait trouver un autre moyen d'égayer son quotidien. Une fois leurs verres remplis, la jeune femme le leva avec le sourire.

-Au fait, je crois que j'ai une occasion idéale pour trinquer. J'ai pas encore eu l'occasion de te le dire mais... Son sourire s'élargit. Je vais me marier. Et tu es invité, évidemment.










code by Mandy

[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 29 Mai - 21:00

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Au moins, sa réponse avait le don de lui faire plaisir et ça, ça lui faisait plaisir également. Il faut dire qu’en ce moment, il prenait tout et n’importe quoi comme distraction, pourvu qu’il puisse souffler un peu sans être à nouveau gagné par l’anxiété et l’angoisse de ne pas savoir où se trouvait Hyppolite. Il lui arrivait parfois de s’en vouloir après, quand il prenait une pause, comme s’il perdait un temps précieux qu’il aurait pu utiliser pour ses recherches, mais après tout, il fallait bien qu’il se sustente un minimum. S’écrouler pour se retrouver dans un lit à Sainte-Mangouste serait tout, sauf productif. Et il n’avait aucune envie de tester sa théorie pour la vérifier. Il la croyait suffisamment fiable. Mais il se disait parfois que ça pourrait lui arriver un jour, il lui arriver d’oublier totalement de s’occuper de lui pendant des affaires délicates, où chaque minute comptait lourdement sur l’issue des choses. Et vu qu’il avait arrêté de grandir depuis longtemps et qu’il vieillissait, c’était de moins en moins raisonnable et de plus en plus risqué. Mais bon, il n’était pas du genre à renoncer ou abandonner et il ne changerait pas ses méthodes tant que rien ne lui arriverait d’un point de vue médical, ou autre. En duel, la fatigue pouvait amener un manque de concentration qui pouvait amener à… la mort. Mais inutile de penser à de telles choses maintenant.

Il est vrai que partager un déjeuner avec Caelan laissait une issue bien plus joyeuse. Il la suivit aveuglément, de toute façon ce n’était pas comme s’il avait quoique ce soit à redouter de sa part. Elle était presque comme une fille et il avait toute confiance en elle, comme en ses conseils culinaires. Et puis il n’était pas très difficile non plus, il se contentait de peu. Assis en face d’elle, il fut un peu intrigué quand elle leva son verre, il ne voyait pas ce qu’il y avait à célébrer, mais elle n’allait probablement pas tarder à éclairer ce point précis.

-Au fait, je crois que j'ai une occasion idéale pour trinquer. J'ai pas encore eu l'occasion de te le dire mais... Je vais me marier. Et tu es invité, évidemment.

Il resta un instant sans réagir, il ne s’y attendait vraiment pas. Mais pas du tout. En fait, il ne savait même pas qu’elle fréquentait quelqu’un alors qu’elle était fiancée… mais cela n’enleva rien au fait qu’il était très heureux pour elle, bien évidemment. Et puis, ce genre de nouvelle ne faisait pas de mal ces temps-ci, au contraire, ça redonnait un peu d’espoir en l’humanité. Il lui sourit et trinqua avec elle, bien entendu, heureux également de savoir qu’il était invité à ses noces.

« Oh… toutes mes félicitations. Ça c’est une sacrée nouvelle, et une sacrée surprise. Je suis très content pour toi. Merci pour l’invitation, ça me touche beaucoup. Mais dis-moi donc qui est l’heureux fiancé ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 30 Mai - 18:16


Après l'effort, le réconfort
C

aelan, en constatant la surprise de Thésée, réalisa qu'elle prenait vraiment son interlocuteur de cours... en fait, maintenant qu'elle y réfléchissait, elle n'était pas sûre de lui avoir parlé un jour de Flynn. Certes, elle était avec lui depuis longtemps, mais c'était vrai aussi qu'elle n'avait pas eu l'occasion de voir Thésée depuis un bon moment. Les occasions manquaient, à présent qu'elle ne travaillait plus au bureau des Aurors. Et à côté de ça, sa vie avait été sacrément mouvementée dernièrement, pas seulement à cause de Flynn. Entre l'Ysbridion, le coma de Purdey, les jumeaux, son temps de présence exigé à Poudlard, on ne pouvait pas franchement dire qu'elle avait le temps de se rendre à Poudlard et elle regrettait de réaliser seulement au moment d'annoncer ses fiançailles à Thésée qu'elle ne lui avait même pas parlé du fiancé en question... Mais bon, elle ne pouvait pas remonter le temps, c'était comme ça, et l'essentiel, c'était qu'il se réjouisse pour elle, et apparemment, c'était le cas, en tout cas, ses félicitations paraissaient particulièrement sincères. Il semblait certes surpris, mais malgré tout ravi pour elle, et donc la jeune femme ne se voyait que sourire de plus belle. De toute façon, comment faire autrement à l'heure où elle parlait de l'événement le plus réjouissant de toute son existence, à l'heure où les occasions de se réjouir étaient beaucoup trop rares.

-Désolée, c'est vrai que je t'en ai même pas parlé,
s'excusa-t-elle, toujours souriante, sachant bien (ou le supposant très fort, en tout cas) que son interlocuteur ne lui en tenait pas rigueur. Oui, c'est vrai, elle aurait préféré lui parler de Flynn avant, mais elle pouvait toujours le faire maintenant, et qui sait, peut-être qu'elle trouverait une occasion de le lui présenter avant le mariage, qu'il ne le rencontre pas au moment des noces (quoique ce ne serait sans doute pas si grave en soi). Il s'appelle Flynn Bennet. Tu le connais peut-être, il est journaliste à la Gazette du Sorcier.

Le monde des sorciers était petit, après tout, à l'échelle de la Grande-Bretagne, alors qui sait, peut-être que Thésée avait entendu parler de Flynn. De ce qu'elle savait, le journaliste était ami avec le frère de l'Auror, Norbert, alors ce n'était pas impossible.









code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 5 Juin - 1:45

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ils ne vivaient pas une époque facile. Ils n’avaient pas moins de travail avant, mais il faut dire qu’en ce moment, c’était particulièrement intensif. On disait souvent que le mal ne prenait pas de repos, eh bien c’était la stricte vérité. Quand on croyait en avoir éradiqué une partie, une autre beaucoup plus noire et dangereuse faisait son intervention. En gros, cela était une boucle sans fin. Mais ce n’est pas pour autant qu’il fallait arrêter de se battre ou relâcher les efforts fournis. Car même si le mal renaissait, il fallait pouvoir diminuer ses forces. Il y avait souvent de mauvaises nouvelles, des moments de deuil et de déprime à cause de tout ceci, mais heureusement, l’homme était réputé pour continuer de vivre, c’était la meilleure chose à faire de toute façon. Alors évidemment, apprendre des évènements heureux comme des mariages ou des naissances, ça redonnait toujours un peu d’espoir. Rien n’était jamais perdu et rien n’était jamais tout noir ou tout blanc. Caelan allait se marier, et Thésée était sincèrement content pour elle, il lui espérait que ce mariage dure et qu’il la comble de la meilleure des façons. Elle ainsi que le futur marié, dont il ignorait l’identité. Il ne se souvenait pas qu’elle lui ait présenté ou même parlé de lui. Il était quasiment sûr que ce n’était pas le cas, étant donné qu’il assimilait vite et facilement les informations, il ne serait pas passé à côté de celle-ci.

-Désolée, c'est vrai que je t'en ai même pas parlé. Il s'appelle Flynn Bennet. Tu le connais peut-être, il est journaliste à la Gazette du Sorcier.

Son nom lui disait vaguement quelque chose mais il ne le connaissait pas personnellement. Peut-être bien que quelqu’un lui avait déjà parlé de lui, peut-être Norbert. Quoiqu’il en soit, Thésée n’était pas vraiment ami avec tout ce qui s’approchait du journalisme. On en avait écrit pas mal sur lui à une époque, et pas que sur ses succès en tant qu’Auror. L’histoire entre lui, Leta et Norbert avait pas mal intéressé les presses à scandale, avec des informations aussi bien vraies que fausses. Il avait pris l’habitude de ne plus se fier à ce que racontaient les journaux. Même s’il était certain que certains étaient honnêtes et ne cherchaient pas à créer la polémique, il avait tendance à se méfier. Mais ce Flynn Bennet était sans doute quelqu’un de très bien qui faisait correctement son travail, il avait assez confiance en Caelan pour savoir qu’elle avait probablement choisi un compagnon respectable.

« Ne t’en fais pas, on a tous nos occupations. J’ai déjà entendu son nom mais je ne l’ai pas rencontré. J’ai pour habitude de me tenir un peu écarté de tout ce qui se relie au journalisme. Mais je ne doute pas que c’est quelqu’un de très bien. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 5 Juin - 22:51


Après l'effort, le réconfort
T

hésée ne semblait pas lui tenir rigueur du fait de ne pas lui avoir parlé de son fiancé. En même temps, il est vrai qu'ils ne prenaient que trop rarement le temps de discuter tous les deux comme ils le faisaient maintenant. Caelan appréciait beaucoup Thésée, et surtout elle l'admirait, il avait agi en mentor pour elle et elle ne le remercierait jamais assez pour cela, mais il est vrai, en contrepartie, qu'ils ne s'étaient jamais trop épanchés sur leurs vies personnelles en règle générale. Cela ne les empêchait pas de bien s'entendre, bien sûr, mais ce qui touchait à un caractère plus... intime de leur vie n'avait que rarement été à l'ordre du jour. Donc oui, pas si étonnant qu'il ne sache pas le nom de son fiancé, mais maintenant, c'était le cas, et c'était le plus important, après tout. La jeune femme était vraiment ravie de pouvoir partager ce pan de sa vie avec une personne qui l'avait, quelque part, encouragée à devenir la femme qu'elle était, et dont elle n'était pas peu fière (même si, à certains moment, il n'était pas simple de supporter la situation pleinement tant elle avait de responsabilités sur les épaules).

Thésée avait, semble-t-il, déjà entendu le nom de Flynn, ce qui n'était pas forcément étonnant. Pas seulement parce que le monde de la magie était finalement très petit, mais parce que Flynn étant journaliste pour le journal le plus important de leur communauté, il était très probable qu'il ait vu son nom au détour d'un article sans y prêter plus d'attention que cela. Cela dit, ne le connaissant que de nom, il ne pouvait pas s'en faire une bonne idée pour e moment. Elle ne se faisait aucune inquiétude, malgré tout. Flynn était quelqu'un de bien, elle était la mieux placée pour le savoir, tout comme Thésée était quelqu'un bien lui aussi. Les deux s'entendraient à merveille, elle en était sûre et certaine, ça ne faisait pas le moindre doute. Elle avait plutôt hâte qu'ils se rencontrent.

-C'est le cas,
affirma-t-elle dans un grand sourire. En même temps, tu te doutes que je vais pas te dire le contraire. Je te conseillerais certains de ses articles, si tu veux. C'est vraiment un très bon écrivain. D'ailleurs, il travaille sur un roman, en ce moment, et... Dis-le si je deviens barbante, ajouta-t-elle, se rendant compte qu'elle partait beaucoup trop loin.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 12 Juin - 16:29

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée était vraiment content que Caelan ait trouvé la personne qui lui fallait pour partager sa vie avec. Ou du moins, qu’elle aimait assez pour l’épouser. De toute façon, il n’aurait pas pu l’aider ou l’aiguiller là-dessus, l’amour et tout ce qui allait avec ce n’était vraiment pas son domaine de prédilection, il n’y avait qu’à voir ses expériences en la matière, rien ne s’était jamais bien terminé. Et ce n’était pas non plus quelque chose dont il aimait parler, enfin, quand cela le concernait. Il ne parlait de sa vie sentimentale avec personne, même pas Norbert, il se débrouillait pour dévier les questions ou y répondre avec une note d’humour pour tout de même avoir quelque chose à dire, mais sinon, ce n’était pas vraiment son truc. Par contre, cela ne le gênait pas du tout que les autres en parlent. Non pas qu’il était curieux et gourmand de détails croustillants, mais si cela pouvait les aider ou leur faire plaisir, il n’y voyait pas d’inconvénient. Mais il était tout de même sincèrement heureux pour Caelan, il ne s’y était pas attendu, mais la surprise en était que plus belle de ce fait, il lui souhaitait tout le bonheur du monde en tout cas.

Même s’il n’avait pas les journalistes à la bonne, il ne doutait pas que ce Flynn qui était son fiancé soit quelqu’un de bien. Caelan ne l’aurait probablement pas choisi sinon, et puis peut-être qu’il était temps qu’il se réconcilie avec les médias, ou au moins partiellement. Même s’il avait eu quelques différents avec certains d’entre eux, et que quelques-uns continuaient de pondre des articles débordants de bêtises et de mensonges sur lui ou d’autres, ils n’étaient pas tous dans ce cas-là. Certains se contentaient sans doute de relater les actualités de manière objective et simple comme il devait être normalement. En tout cas, il ne jugeait en aucun cas son fiancé, et encore moins par rapport à son emploi, il ne le connaissait pas, ou du moins pas encore, et il était sûrement très bien, du moins, il l’espérait.

-C'est le cas. En même temps, tu te doutes que je vais pas te dire le contraire. Je te conseillerais certains de ses articles, si tu veux. C'est vraiment un très bon écrivain. D'ailleurs, il travaille sur un roman, en ce moment, et... Dis-le si je deviens barbant.

Il rit légèrement, amusé par son comportement. Comportement typique cela-dit des personnes amoureuses qui se perdaient en explications sur leur partenaire, et cela n’avait rien de dérangeant, au contraire. Il trouvait ça mignon, et ça lui témoignait des réels sentiments que Caelan portait à son futur mari, et il espérait qu’il en était de même dans l’autre sens, mais il n’y avait pas de raison.

« Tu n’es pas du tout barbante ne t’en fais pas. Je comprends tout à fait, ce sont des réactions normales. Je te fais confiance, si tu as choisi de l’épouser c’est forcément que c’est un homme bien. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mar 12 Juin - 19:14


Après l'effort, le réconfort
B

arbante, peut-être qu'elle ne l'était pas, mais ça finirait par être le cas si on ne l'arrêtait pas. Caelan était amoureuse, et comme toutes les personnes amoureuses, elle avait le sentiment que la personne qu'elle aimait devrait intéresser n'importe qui puisqu'elle-même était totalement fan de la personnalité de l'homme qui allait partager sa vie sous peu... Elle avait au moins le mérite de s'en rendre compte, disons, donc, sans descendre pour autant Flynn de son piédestal, elle n'allait pas poursuivre plus loin son monologue. Au moins, Thésée ne lui en tenait pas rigueur. Bien au contraire, même, il avait l'air de trouver ça plus amusant qu'autre chose, ce qui convenait parfaitement à Caelan, au demeurant. Elle n'avait pas envie de passer pour... elle ne savait même pas quoi, mais elle n'avait pas envie de baisser dans l'estime de son interlocuteur parce qu'elle se serait juste un peu trop emballée. En même temps, oui, sa réaction était sans doute normale et toute naturelle, et son interlocuteur avait dû connaître lui aussi, même si, de ce qu'elle pensait savoir (mais Thésée n'était pas du genre à s'épancher sur sa vie privée), il était un indécrottable célibataire - ce qui n'empêchait pas.

-J'ai pas toujours été très... clairvoyante en ce qui concerne les hommes
, remarqua-t-elle dans un léger sourire.

Non, ce n'était pas parce qu'elle l'avait choisi que Flynn était quelqu'un de bien... mais c'était peut-être parce qu'il était quelqu'un de bien qu'elle l'avait choisi. Mais c'est vrai qu'avant cela, sa vie sentimentale n'avait pas forcément relevé de l'exemple à suivre, bien au contraire, même. Enfin, en vérité, elle n'avait pas eu une vie sentimentale très chargée, mais disons que l'exemple de Septimus, qui l'avait larguée comme une vieille chaussette du jour au lendemain pour filer le parfait amour avec Cedrella Black, ne lui avait pas donné la plus grande confiance dans la gent masculine. Ceci dit, Flynn, à ce titre et à beaucoup d'autres, avait largement su lui prouver qu'il ne la trahirait jamais et était digne de sa confiance. Certes, on est jamais sûr de rien dans la vie, mais elle avait envie d'être sûre d'eux malgré tout. Elle s'engageait pour la vie, il valait mieux, de fait.

-Mais oui, c'est vraiment quelqu'un de bien. Je suis certaine que tu vas l'adorer, d'ailleurs.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 20 Juin - 21:55

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée ne se sentait pas lassé ou embêté par les descriptions qu’elle lui faisait de son fiancé. Il était normal de voir la personne toute auréolée et brillante quand on était amoureux, parfois à tort, comme l’avait vécu Thésée, mais il espérait que cela ne soit pas le cas pour Caelan. Que son fiancé était réellement quelque de bien, et qu’il allait la rendre aussi heureuse que possible. Il ne connaissait pas sa vie privée en détails, et c’était bien normal, il n’avait pas à tout savoir à ce sujet-là, mais en tout cas, elle n’avait rien vécu de trop dévastateur pour que cela lui coupe toute envie de faire sa vie avec un homme et pourquoi pas, fonder une famille. Même si elle avait encore le temps pour cela, et que son emploi à Poudlard ne favorisait pas la maternité. Enfin bref, tout cela pour dire, qu’il était très heureux pour elle et lui souhaitait tout le bonheur du monde. Il ne pouvait pas faire plus pour le moment en tout cas. Il verrait bien par la suite, on ne savait jamais de quoi la vie était faite, et il était devenu compliquer de prévoir quoique ce soit ou d’envisager à l’avance ce que serait les prochains évènements importants.

-J'ai pas toujours été très... clairvoyante en ce qui concerne les hommes.

Il la regarda un instant puis lui fit un petit sourire. Il en était désolé pour elle, mais au moins, elle avait su tourner la page pour laisser place à une nouvelle histoire. Ce qui était très bien. Et ce qu’il n’avait pas su faire. Ses deux échecs successifs lui avaient laissé un goût amer, sans aucune envie de recommencer à nouveau, si c’était pour avoir un nouveau risque de se retrouver avec le cœur en miettes, ça ne valait pas le coup. Du moins, pas pour lui. C’était peut-être dommage, mais il avait déjà beaucoup donné pour ce qui était des relations amoureuses et en était arrivé à la conclusion que ce n’était pas pour lui. Ou du moins, il avait tenté de s’en convaincre et de ne pas trop y penser et de se plonger corps et âme dans son boulot, encore plus qu’avant. C’était sûrement mieux comme ça, au moins, il était trop occupé pour penser à sa vie.

-Mais oui, c'est vraiment quelqu'un de bien. Je suis certaine que tu vas l'adorer, d'ailleurs.

Il lui sourit à nouveau, il faut dire que son enthousiasme et sa joie étaient contagieuses, ce qui ne faisait pas de mal, en vue des récents évènements qui avaient fait irruption dans sa vie, et sans qu’il ne le veuille. Au moins, il se changeait les idées et se sentait un peu mieux, sans pour autant oublier Hyppolite et ses recherches. Il ne pourrait jamais oublier cela.

« Je suis désolé que tu aies connu des histoires douloureuses, je suppose que c’est pareil pour la plupart des gens. Mais au moins, tu as su donner une chance à une nouvelle histoire, c’est bien. Je suis impatient de rencontrer ton fiancé en tout cas, vu tout le bien que tu m’en dis. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Jeu 21 Juin - 11:10


Après l'effort, le réconfort
C

aelan esquissa un léger sourire quand Thésée lui affirma être désolé qu'elle ait connu, par le passé, des histoires douloureuses. Il n'avait pas besoin de l'être. C'est sûr, sur le moment, elle avait très mal vécu sa précédente rupture, mais tout ça était derrière elle. Aujourd'hui, elle était heureuse et épanouie, et elle était convaincue d'avoir trouvé la bonne personne, quand bien même cette observation pouvait sembler particulièrement cliché. Au final, elle se disait que ses déceptions passées avaient du sens, parce que c'était grâce à elles qu'elle avait forgé son caractère, s'était façonné une certaine vision de la vie et des relations sentimentales, c'était grâce à elles qu'elle en était là, et aujourd'hui, il n'y a rien qu'elle changerait. Elle n'avait pas la moindre intention de s'appesantir là-dessus, donc, même si, en soi, elle garderait toujours une certaine rancoeur envers Septimus (une rancoeur tenace, même). Elle ne demandait qu'à se réjouir de sa situation et du moment présent, et elle était ravie de pouvoir partager un moment si heureux et si important de sa vie avec son interlocuteur.

-Tant mieux, parce que tu n'y couperas pas,
affirma Caelan, toujours rayonnante, quand Thésée affirma être impatient de rencontrer Flynn.

Est-ce que c'était vraiment le cas ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Mais elle avait le sentiment que son interlocuteur était sincère. Et elle n'allait pas s'en priver, donc, c'est ça, le bonheur, quand on le ressentait, on voulait le partager avec tout le monde, y compris avec ceux qui avaient sans doute mieux à faire que de s'en gargariser. Mais après, elle considérait qu'ils étaient suffisamment proches pour que la question ne se pose pas.

-Et toi alors, tu as quelqu'un dans ta vie ?

Elle osait poser la question, tout en sachant que c'était peut-être amorcer un sujet que son interlocuteur n'avait pas la moindre envie d'aborder, mais elle n'y pouvait rien, elle était curieuse, et elle n'arrivait pas à s'empêcher de se pose la question. D'accord, Thésée semblait marié à son travail plus qu'à tout autre chose. Ceci dit, elle avait comme l'intuition que quand il parlait de laisser sa chance à une nouvelle histoire après des déceptions amoureuses, il parlait d'expérience... Ou pas. Difficile de savoir.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Sam 7 Juil - 14:03

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Ce n’était pas tous les jours qu’on lui annonçait un mariage. Ce qu’on lui annonçait le plus, c’était des meurtres, des enlèvements, de viols… rien de très joyeux ou qui donnait l’envie de le célébrer. Mais après tout, c’était le métier qui voulait ça. Il ne regrettait absolument pas d’avoir choisi cette profession, il était fait pour ça et jamais rien d’autre ne l’avait attiré. Mais il n’était pas contre quelques bonnes nouvelles de temps à autre. Ça remontait toujours le moral, ce dont il avait encore plus besoin, depuis la disparition d’Hyppolite. Il était bien content qu’elle partage ça avec lui maintenant, surtout que Caelan c’était un peu une fille de substitution, une filleule, ce genre de choses, mais c’était une jeune femme qu’il appréciait beaucoup et pour qui il avait de l’estime. Qu’elle ait trouvée l’homme avec qui elle voulait faire sa vie, c’était une bonne chose, et Thésée en était réellement heureux. Au moins, même si lui n’arrivait à rien, sentimentalement parlant, ce n’était pas le cas de tout le monde, et heureusement d’ailleurs, ce serait bien triste sinon.

-Tant mieux, parce que tu n'y couperas pas.

Thésée avait toujours été quelqu’un de curieux, en quête de vérité. Alors évidemment, il se demandait comment était le dit fiancé, et avait envie de le rencontrer. Non pas pour émettre un jugement sur lui, mais pour savoir de quoi il en retournait, quel genre d’homme il était… ce genre de choses. Il voulait bien faire confiance à Caelan quand elle affirmait qu’il était un homme très bien, même si l’amour rendait aveugle, il était tout à fait possible que ce Flynn soit un homme qui méritait d’être connu et de se marier à une femme comme Caelan.

-Et toi alors, tu as quelqu'un dans ta vie ?

Mauvaise question, mais il ne lui en voulait pas. Il était logique qu’elle lui demande, alors qu’elle venait de lui annoncer son mariage proche. Ce n’était pas la première fois qu’on lui posait la question, et ce ne serait sûrement pas la dernière. N’ayant pas d’alliance, ni rien dit à personne, il était normal que les gens s’interrogent. Mais il était clair que sa vie amoureuse était un fiasco total et qu’il devait s’en détourner. Ce qu’il avait fait. Depuis Leta, il n’avait jamais plus eu de relation sérieuse. Vingt ans de célibat, ce n’était pas rien, mais il n’avait aucune envie de malmener à nouveau son cœur. Autant limiter la casse.

« Non, je n’ai personne. Ça fait un moment déjà que j’en suis venu à la conclusion que ce n’était pas pour moi. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Sam 7 Juil - 14:57


Après l'effort, le réconfort
C

aelan se doutait que c'était peut-être mettre un peu trop brutalement les pieds dans le plat que d'interroger son interlocutur au sujet de sa vie sentimentale. Mais le fait est qu'elle s'intéressait vraiment à ça et qu'elle estimait que sa question allait dans la suite logique de leur conversation. Ce n'est pas pour autant que celle-ci lui révélerait quoi que ce soit de très heureux, malgré tout... Elle avait un peu espéré que Thésée aurait de bonnes nouvelles à lui annoncer de ce côté-là, mais visiblement non. Non seulement il n'y avait pas de femme dans sa vie, mais il semblait avoir renoncé à ce qu'il y en ait plus jamais. En soi, c'était son choix, et s'il était heureux ainsi, Caelan n'avait rien à y redire. Certaines personnes étaient faites pour vivre célibataires et étaient heureuses de vivre ainsi, mais Caelan n'avait jamais associé Thésée à ce genre de personnes. Non, elle l'imaginait plutôt en mari comblé, et même en père de famille... Mais elle pouvait très bien se tromper, même s'ils se connaissaient bien et s'appréciaient tous les deux, Caelan ne pouvait pas prétendre tout savoir de Thésée, loin de là.

-Dommage
, ne put-elle s'empêcher de dire, tout en sachant que c'était faire preuve là d'une certaine médisance, car après tout, Thésée était le mieux placé pour savoir ce qui était bon ou non pour lui-même, et elle n'était pas en droit de commenter quoi que ce soit à ce sujet. Sauf que c'était plus fort qu'elle. C'était bien son problème, elle avait toujours tendance à dire ce qu'elle pensait, et parfois, elle ferait pourtant nettement mieux de le garder pour elle-même. Tu passes peut-être à côté d'une belle histoire.

Elle le pensait, parce que son expérience personnelle était parlante en ce sens. Caelan, après son histoire avec Septimus, s'était convaincue du fait qu'elle n'était pas faite non plus pour être en couple, pour les relations amoureuses tout court en fait. Mais Flynn était arrivé, et elle avait compris qu'elle avait eu tort. L'amour tomberait peut-être sur lui aussi au moment où il s'y attendrait le moins.

-Désolée, ça me regarde pas. Tant que t'es heureux dans la vie, c'est tout ce qui compte.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Ven 27 Juil - 10:07

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Thésée mentirait s’il disait qu’il ne se sentait jamais seul, qu’il n’était pas envieux des familles heureuses qu’il croisait dans la rue. Même parfois de son propre frère, même si sa famille était un peu particulière et traversait en ce moment même une période difficile. Mais bon, dans tous les cas, il avait passé l’âge de tout ça, sa chance était passée. Il avait failli se marier, même s’il ne pensait pas qu’il aurait eu des enfants avec Leta, il avait tout de même été jusqu’au mariage. Peut-être que s’il s’en était remis plus rapidement, de cet échec, peut-être qu’il aurait pu faire sa vie avec une autre femme et fonder une famille. Mais avec de si, on pouvait refaire le monde de toute façon, autant ne pas trop y penser. A part des regrets, cela ne lui apporterait absolument rien. Mieux valait qu’il se concentre sur son travail, comme il le faisait déjà depuis plusieurs années. Au moins, son travail ne lui avait jamais causé aucune déception. Il était peut-être un des meilleurs dans son métier, mais il n’avait aucun talent pour se trouver une femme. C’était comme ça, il s’était fait une raison.

-Dommage. Tu passes peut-être à côté d'une belle histoire.

Il lui sourit légèrement, un peu tristement peut-être, mais sans s’en rendre compte. Peut-être bien, mais il n’y croyait pas vraiment, il n’y croyait plus maintenant. Il avait eu trop de déceptions pour avoir la force de recommencer une nouvelle relation. Avec la chance qu’il avait, ce serait sûrement une folle, ou une tueuse en série, quelque chose du genre. Alors, autant rester dans la sécurité, et rester seul avec ses dossiers.

« Oh tu sais, je crois surtout que j’échappe à une nouvelle catastrophe. »

Même s’il le disait sur le ton de l’humour, il le pensait. Ou tout du moins, il essayait de s’en convaincre pour ne pas espérer quelque chose de nouveau. Et ne pas risquer de souffrir, pour une fois, il refusait de se montrer courageux, mais est-ce qu’on pouvait vraiment le lui reprocher après tout ?

-Désolée, ça me regarde pas. Tant que t'es heureux dans la vie, c'est tout ce qui compte.

Oui, il était heureux… c’est ce qu’il se répétait, et ce qu’il disait à son tour à tout le monde. En même temps, il ne se sentait pas malheureux non plus. Juste un peu seul quelques fois, quand il rentrait chez lui. Il hocha la tête, inutile de casser l’ambiance, surtout quand Caelan annonçait ses fiançailles, il fallait fêter ça, bien au contraire.

« T’en fais pas, je ne me sens pas offensé. Et je ne me plains pas, au moins, je peux me donner à fond dans mon travail, sans culpabiliser pour ma famille, vu que j’en ai pas. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysbridion
avatar
▌ Messages : 785
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Flynn Bennet

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'orme, écaille de dragon, 32 cm
Camp: Bien
Avatar: Jennifer Van Der Harten

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Sam 28 Juil - 1:20


Après l'effort, le réconfort
A

quoi bon tenter de convertir Thésée aux joies d'une vie sentimentale sûre et équilibrée, il semblait assez évident que l'idée de l'Auror sur la question était entièrement arrêtée, et qu'il serait bien difficile de la changer... Forcer ce genre d'opinion, de toute façon, ne menait jamais à quoi que ce soit de bon. Peut-être que, contrairement à ce qu'il pensait, Thésée avait encore de très belles histoires à vivre, mais si c'était le cas, ce n'était pas son rôle que de l'en convaincre. Non, ce serait plutôt celui de la femme qui saurait percer sa carapace et parviendrait à lui rappeler pourquoi il s'autorisait autrefois à offrir inconditionnellement son coeur à quelqu'un d'autre. De toute évidence, il avait souffert, et beaucoup, même. Ce qui ne voulait pas dire qu'il souffrirait toujours et que toutes les femmes de sa vie auraient pour vocation de lui briser le coeur. Mais pour cela, sans doute fallait-il qu'il tombe sur cette perle rare qui saurait lui faire tout remettre en question. En attendant, il n'y avait aucune raison d'insister à moins de réellement vouloir le mettre mal à l'aise. Et non, ce n'était pas l'intention de Caelan.

-Ouais, j'avoue que de ce côté-là, je t'envierais presque
, avoua-t-elle.

Presque, parce qu'elle préférait un milliard de fois être avec Flynn, quitte à essuyer en parallèle toutes les déconvenues possibles et imaginables que de ne pas être avec lui, encore amère de sa rupture avec Septimus, de laquelle elle n'aurait pas été capable de se remettre et qui aurait façonné l'entièreté de sa vie sentimentale, c'est-à-dire pas de vie sentimentale du tout.

-Depuis que je m'occupe des jumeaux, j'ai vu mon temps rétrécir à une vitesse monstre.

Même si aux yeux de Thésée, elle n'était jamais que professeur de vol sur balai et rien d'autre, en tout cas certainement pas cheffe de l'Ysbridion ou autre fantaisie. Elle lui avait parlé du fait qu'elle s'occupait de Cenlyn et Rhian depuis l'"accident" de Purdey, maintenant, il était au courant pur ses futures noces, il lui restait de moins en moins d'aspects de sa vie qui puissent lui être obscurs. Mais on en trouvait toujours en fouillant bien. Et dans le cas de Caelan, il n'y avait aucun besoin de creuser très profondément;





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 283
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,8 cm, bois d'olivier, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: John Barrowman

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   Mer 22 Aoû - 16:30

Après l'effort, le réconfort
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Bon, mine de rien, si on pouvait parler d’autre chose que la vie personnelle, complètement vide, ou compliquée, chacun pouvait dire ce qu’il préférait, de Thésée, cela l’arrangerait bien. Parce qu’il avait honte d’être seul ou quelque chose du genre, il l’assumait totalement, mais parce que cela lui faisait repenser à d’anciennes histoires. Enfin, ses deux anciennes histoires vraiment importantes, et on ne pouvait pas dire que cela le faisait sourire. Il n’était pas du genre à se plaindre ou se morfondre, encore moins sur sa vie sentimentale. Mais bon, il préférait parler du futur mariage de Caelan, que de son désert sentimental. Et puis, c’était beaucoup plus gai après tout. Quoiqu’il en soit, il ne reprochait pas à Caelan sa curiosité, il ne trouvait pas cela déplacé, au contraire, cela lui faisait plaisir, cela montrait qu’elle se souciait de lui. Même s’il n’avait pas besoin de ça pour le savoir, évidemment. Le fait déjà qu’elle l’ait invité et qu’elle lui parle de son futur mariage, témoignait de son intérêt pour lui. Tout comme Thésée se souciait beaucoup de Caelan, après tout, elle était comme sa fille. Elle avait d’ailleurs le même âge que cette dernière, même si Thésée n’en savait encore rien pour le moment.

-Ouais, j'avoue que de ce côté-là, je t'envierais presque.

Il sourit. C’était quelque chose qu’il disait souvent, et même s’il y avait une grosse part de vérité, ça le minait un peu parfois. Rien de plus normal en même temps. Mais au moins, on ne pouvait pas lui reprocher de délaisser une famille qu’il n’avait pas, et ce n’était pas plus mal. Si c’était pour être un père absent, mieux valait ne pas l’être du tout.

-Depuis que je m'occupe des jumeaux, j'ai vu mon temps rétrécir à une vitesse monstre.

Il voulait bien la croire. Même s’il ne pouvait pas vraiment savoir ce que cela impliquait. Mes des jumeaux pré-adolescents qui avaient perdu leurs parents, ce ne devait pas être simple. Mais c’était bien que Caelan soit là pour eux, c’était vraiment super. Quoiqu’il en soit, même si elle n’avait pas beaucoup de temps, elle en avait sans doute plus que quand elle était encore Auror. Même s’il ne rabaissait pas du tout le métier d’enseignant, cela ne devait pas être de tout repos et forger la future génération de sorciers ce n’était pas rien.

« Au moins, tu peux être à Poudlard avec eux. Donc ta situation est plus confortable que si tu étais restée ici au bureau. Mais je veux bien te croire. Je trouve ça vraiment bien que tu t’occupes d’eux, et qu’ils ne se retrouvent pas livrer à eux-mêmes. Ils sont encore jeunes après tout. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après l'effort, le réconfort | Caelan & Thésée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal
» Anim: Après l'effort le réconfort
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 8
-