AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La famille qu'on voudrait oublier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
▌ Messages : 270
Humeur :
87 / 10087 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: La famille qu'on voudrait oublier   Sam 17 Mar - 21:42


Druella n'avait pas repensé à sa conversation avec cette journaliste, Phèdre, et sans savoir pourquoi aujourd'hui, elle se souvint qu'elle avait peut-être un cousin du nom de Seth qui travaillait au ministère de la Magie dans le service des Aurors. Ce peut-être cousin avait une mère moldue. Le frère du père de Druella, donc son oncle était allé voir ailleurs; et n'avait bien sûr pas vraiment assumé son fils, avec une moldue quelle horreur. Druella savait que si son frère le découvrait, il réglerait le problème en allant tuer ce pauvre homme. Elle n'avait donc rien dit à personne, mais elle était tout de même curieuse de connaître cet homme. Peut-être que malgré son ... patrimoine, il pourrait être intéressant, aprés tout. Ella était assise à la terrasse d'un café chic sur le chemin de traverse, rien à voir avec le chaudron baveur qu'elle trouvait parfois un peu.... triste. Elle profitait d'une belle journée d'hiver, sous un soleil qui lui réchauffait la peau, mais pas assez pour enlever son manteau.

Le hasard fait bien les choses, car alors qu'elle venait de penser à Seth, elle ne savait pas que ce dernier était entrain de venir vers elle, pour la même raison qu'elle, enfin peut-être pas tout à fait. La jeune femme se leva et termina son verre de jus de fruit, avant de repartir, elle s’apprêtait à transplaner, quand elle bouscula ou se fit bousculer par un inconnu, enfin pas vraiment.

"Vous pourriez faire attention" s'énerva la jeune femme en le regardant de haut en bas, d'un air un peu dédaigneux. Elle ne savait pas encore qu'elle était entrain de regarder son cousin. Et on ne pouvait pas dire que leur première rencontre était des plus agréable, mais ce n'était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 854
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Ven 11 Mai - 21:35

 
La famille qu'on voudrait oublier.
Concrètement, depuis tout ce qui s’était passé dernièrement, Seth n’avait pas beaucoup pensé au fait qu’il avait un père qui se promenait quelque part dans le monde magique. En un sens, le jeune homme ne savait pas si connaître l’identité de son père – quand bien même rien n’était encore vraiment sûr, mais il y avait quand même de grande chance que ça soit bel et bien son géniteur – allait changer quoi que ce soit. Rien n’allait enlever l’enfance qu’il avait vécu, le fait que sa mère était morte et ce genre de chose. Seth n’avait pas forcément besoin d’en savoir plus et le fait qu’il n’ait clairement pas pensé à tout cela ces derniers temps en était bien la preuve. Quand bien même, on ne pouvait pas nier que le jeune homme avait quand même eu une vie particulièrement mouvementé ces derniers temps (et ça ne risquait pas de s’améliorer d’ailleurs dans les prochains temps). Parce que Gwendall était censé le vendre à McDowell, sous les ordres de Voldemort, et que forcément, ça n’allait pas être une partie de plaisir bientôt. Mais bon concrètement, Seth ne pensait pas qu’à ça. Le fait que Pomona ne soit finalement pas morte l’aidait clairement à ne pas être au trente sixième dessous aussi.

Mais donc, ce Douglas Rosier ne le préoccupait pas réellement, comme le fait qu’il y avait d’autres membres de cette famille. Bon, le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il s’était renseigné sur eux quand même, il ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’il pouvait mettre un peu son grain de sel là dedans, afin de déranger un peu le monde. Ce fut pour cette raison qu’alors qu’il ne s’y attendait pas, quand il percuta une jeune femme à la terrasse d’un café chic, il reconnu immédiatement Druella Rosier. Il s’était renseigné sur cette famille, il savait que c’était la femme avec qui Phèdre s’était entretenu. Celle qui devait chercher des informations concernant son oncle pour savoir s’il pouvait être son père. Mais concrètement, il semblait clair qu’il l’était.

« Moi faire attention ? »
Demanda-t-il alors, ne se montrant pas du tout cordiale avec elle. En même temps, vu comment elle lui parlait, le jeune homme ne voyait pas pourquoi il le ferait. « Vous n’avez qu’à regarder autour de vous Miss Rosier, ça évitera les accidents à l’avenir. »

Il n’avait pas prononcé son nom sans raison, il ne pouvait pas le nier. Il espérait bien la faire tiquer un peu. Parce que leur rencontre était une sacrée coïncidence et qu’il n’avait pas envie de se retenir d’en profiter.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 270
Humeur :
87 / 10087 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Sam 12 Mai - 13:54


Il y a sans doute plusieurs façons d'éviter un scandale, la honte pour la jeune femme. La première serait de prendre à témoin n'importe quoi sur le chaudron de baveur, en sachant qu'elle est miss Rosier, comme il venait de l'appeler, personne n'oserait vraiment se mettre à dos une des familles de sangs purs les plus riches et influentes du monde des sorciers. Donc elle prendrait ce témoin pour lui demander si c'était bien lui qui avait bousculé la jeune femme, et il ne dirait pas le contraire. Il serait alors obligé de s'excuser auprès d'elle, et il comprendrait qu'on ne lui parle par sur ce ton. La seconde, qui est un peu humiliante pour Druella, mais aussi la plus "honorable", serait de simple s'excuser, ou au moins dire que ce n'était pas si grave finalement. Surtout qu'en disant son nom, il avait éveillé la curiosité de la jeune femme.

"Oui, vous avez raison. Je ferais attention" dit-elle, ce n'était pas vraiment des excuses, mais c'est un moyen de mettre un peu d'eau dans son vin comme on dit. Bien que c'est parfois dommage de gâcher un si bon vin avec de l'eau.
"Vous semblez connaître mon nom... Et vous qui êtes vous"? demanda la jeune Rosier, et si ses "excuses" n'étaient pas trés sincère, en revanche a curiosité et son envie de connaître ce jeune homme, qui osait lui tenir tête alors qu'elle était née Rosier, future Black, une jeune femme des plus... respectables. Il ne manquait, il faut bien le dire, pas d'air, et c'était peut-être justement ce qui attirait le plus la jeune femme dans cette histoire. Qui pouvait-il bien être? Pas un membre de famille de sangs-purs, ça elle le saurait si il était "connu" dans le cercle trés privée et selectif des sangs-purs.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 854
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Ven 27 Juil - 14:08

 
La famille qu'on voudrait oublier.
Quand Druella Rosier affirma qu’il avait raison, qu’elle allait faire attention… Seth devait bien avouer qu’il était quand même sacrément étonné de l’entendre répondre de cette manière. Elle ne faisait pas vraiment honneur à sa réputation. À la réputation des sorciers de sang pur qui se trouvaient au-dessus des autres. Seth n’avait rien contre cet état d’esprit, parce que le jeune homme ne manquait pas d’avoir le même quand bien même il ne pouvait pas vraiment se venter concernant son sang, étant à moitié moldu. Mais il n’avait pas besoin d’avoir un sang parfaitement pur pour se venter, bien au contraire. Et il ne manquait pas de le faire. Visiblement plus que ce que la jeune femme sous ses yeux ne faisait. Seth en était presque déçu au final, mais il n’allait rien dire. Parce qu’au fond, il se doutait qu’il avait simplement attisé un peu trop sa curiosité.

La preuve, la jeune femme ne manqua pas de préciser qu’il connaissait son nom – et c’était bien pour cette raison qu’il avait mentionné son nom, puisqu’il la connaissait – et elle lui demandait maintenant son nom. Seth ne répondit pas dans l’immédiat, il attendit quelque seconde en l’observant en silence.

« Qui ne connait pas votre nom ? » Demanda-t-il, dans toute l’ironie qu’il pouvait faire preuve. Quand bien même, forcément, les Rosier étaient une famille connue. Et Seth savait que la jeune femme était fiancée à un Black (à se demander ce qu’ils attendaient pour se marier d’ailleurs), autant dire qu’elle prenait de l’importance en prime. Elle n’avait pas besoin de ça, mais c’était le cas. Elle était l’une de ces sorcières de sang pur qu’on ne pouvait pas ignorer. « Je m’appel Seth. Seth Beresford. » Il marqua une pause avant de reprendre. « Je suis Auror au ministère. »

Est-ce qu’il avait forcément besoin de le préciser ? Sans doute pas non, mais mine de rien il se disait que de préciser qu’il était Auror ça pouvait être une bonne chose. Il se contenta de ça, sans quitter du regard la jeune femme sous ses yeux, attendant de voir sa réaction.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 270
Humeur :
87 / 10087 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Jeu 2 Aoû - 23:27


Quand Seth se présenta, ce nom fut tout de suite tilt dans sa tête. Il faut dire qu'elle avait tarabiscoté son oncle pour en savoir plus. Enfin, elle avait prononcé le nom de la mère de Seth devant Douglas (elle avait raconté l'histoire en riant, comme si c'était une anecdote qui ne pouvait pas arriver à leur famille), mais elle avait observé la réaction de son oncle. Ce dernier avait tiqué, même si il avait cherché à le cacher. Alors elle avait comprit que Seth était bien son cousin, c'était bien difficile de l'accepter. Il y avait une tache dans leur famille, et on peut pas dire que cela allait faire plaisir à sa famille, en particulier à son frère Evan. Elle ne lui avait encore rien dit.

Druella hésitait encore à reprendre contact avec la journaliste pour lui faire part des résultats de son enquête, et voilà que maintenant elle se retrouvait face à son cousin. Druella ne savait pas du tout comment réagir. En effet, elle était partagé entre la "joie" de faire connaissance avec un cousin, il faisait partit de sa famille, et Druella était curieuse, et avait envie de le connaitre. Et en même temps, la répulsion face à cet homme, justement parce qu'il était de la famille et à moitié moldu.

Que faire? Elle avait espérait ne jamais vraiment le croiser, et elle ne savait pas quoi dire. Déjà qu'elle s'était presque excusé de l'avoir bousculé, et ce n'était pas trop son truc, maintenant elle allait de voir être "gentille" avec lui, non ce n'était pas possible.

"Merci, il faut dire que notre famille est connue" fit Druella, elle avait presque faillit ajouter qu'il aurait pu en faire partit si sa mère n'avait pas été une moldue. En même temps, si sa mère n'était pas sa mère, il n'existerait pas sous cette forme.  
"Enchanté de vous rencontrer Mr Beresford" fit Druella en croisant les bras et fixant son regard sur Seth. Il fallait qu'elle garde son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
avatar
▌ Messages : 854
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, 21.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Eddie Redmayne

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Ven 5 Oct - 15:12

 
La famille qu'on voudrait oublier.
Effectivement, la famille Rosier était connue. C’était l’une de ces fameuses familles de sang pur qui cherchaient forcément à garder la pureté de leur sang. Et même si Seth portait la marque des ténèbres sur son avant-bras, il était loin d’être comme ces sorciers à chercher désespérément à faire couler le sang des moldus. Lui, ça lui convenait très bien de faire couler du sang tout court, même ceux des sorciers. Mais passons, ce n’était pas le débat de ce jour. Les Rosier étaient juste une famille de cette liste des sorciers de sang pur qui ne voulaient donc pas voir leur nom et leur réputation entaché par le sang des moldus et c’était bien pour cette raison que l’oncle de la jeune femme sous ses yeux s’était amusé avec sa mère avant de l’abandonner comme une vieille chaussette. En soit, Seth devrait peut-être lui être reconnaissant d’exister mais ce n’était évidemment pas de cette façon qu’il voyait les choses. Il voyait surtout que l’homme avait abandonné sa mère et que celle-ci, forcément, avait épousé son beau-père et vous connaissez la suite de l’histoire. Bill ne serait jamais entré dans sa vie si son géniteur avait pris ses responsabilités, mai forcément c’était bien trop demander à un sorcier de sang pur.

Druella affirma qu’elle était enchantée de le rencontrer, en serrant des bras. Seth ne savait pas si elle était sincère ou non, il avait même plutôt envie de croire le contraire. Est-ce que la jeune femme était au courant de qui il était ? Sans doute, après tout Seth savait bien que Phèdre lui avait parlé. Alors elle devait savoir et elle se contentait juste de jouer les innocentes. Elle était belle la famille Rosier, juste capable de jouer les autruches. À croire qu’ils avaient une équipe de Quidditch dans le derrière.

« Oh Druella, ne fait pas autant de manière. » Dit-il alors dans un fin sourire, les mains dans les poches. « Tu peux m’appeler Seth, nous sommes intimes après tout. » Si elle n’était pas au courant, elle allait l’être maintenant. Mais quelque chose lui disait qu’elle l’était dans tous les cas. « Tu passeras le bonjour à ton oncle de ma part ? Ça me ferait très plaisir. »

Ce qui était évidemment très faux, mais Seth ne doutait pas une seule seconde que Druella allait le comprendre. Après tout, le sorcier ne cherchait pas spécialement à se montrer convainquant, bien au contraire.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 270
Humeur :
87 / 10087 / 100

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   Dim 7 Oct - 17:51


Druella n'était pas la personne la plus fine dans cette histoire, elle était un peu perturbée par la présence de son cousin. Ce n'était pas sa faute au fond si il avait du sang moldu dans les veines. Il était au moins devenu un sorcier et qui plus est un auror. Mais elle savait que personne dans sa famille ne l'accepterait. Elle avait croisé les bras pour observer sa réaction, et peut-être aussi de se mettre en position défensif. Et Seth avait alors compris qu'elle savait pour son identité, et lui fit bien sentir en se montrant ... mesquin, et presque méchant. Druella était un peu comme un volcan, elle pouvait être trés calme, mais si on l'énerve un peu trop, elle explose comme une éruption volcanique, et attention aux retombées, au boule de feu et au coulé de lave.

"Tsss... partager un patrimoine génétique ne nous rend pas proches pour autant. " rétorqua la jeune femme, elle était entrain de bouillonner de rage. Son oncle Douglas était peut-être le plus idiot de tous les hommes, on pouvait même le qualifier de s*l*d si on voulait, et ils auraient peut-être raison, parce qu'il a quand même abandonné une femme enceinte et un fils. Mais dans cette histoire, Druella n'y était pour rien, et vu la connaisance de sa famille qu'elle a, elle est peut-être une des seuls à le tolérer. Son père l'ignorerait comme de sa première père de chaussette, son frère chercherait à le tuer pour régler le problème, et sa mère, elle ne savait pas trop, puisqu'elle n'était pas une Rosier, mais elle ne ferait pas grand cas de lui. Et son oncle, le père de Seth, elle doutait qu'il puise ressentir la moindre compassion pour lui. Elle n'avait encore rien dit à personne, mais les secrets finissent toujours par se savoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La famille qu'on voudrait oublier   

Revenir en haut Aller en bas
 

La famille qu'on voudrait oublier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'amour c'est bien mais il ne faut pas oublier sa famille. w/talya
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-