AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeVen 30 Mar - 13:25




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Voilà longtemps que je ne suis plus la bienvenue dans les réceptions mondaines de l'ordre de celle où je viens de mettre les pieds. A une époque, maintenant assez lointaine, elles étaient mon lot quotidien. Je n'étais pas forcément plus appréciée à l'époque, mais depuis, mon parcours psychiatrique parle au nom de tous les préjugés que l'on a pu avoir sur moi. Je ne suis pas la bienvenue ici, je le sais. Mais pour autant, je n'ai pas l'intention d'attendre le moindre carton d'invitation pour me présenter où l'on ne m'attend pas. Plus ma présence est susceptible de faire scandale, mieux je me porte. Attirer l'attention à moi ne m'a jamais dérangé, c'est même là, pour tout dire, l'un de mes moindres défauts, réellement. Et en l'occurrence, je trouve qu'il y a longtemps que je ne me suis pas mêlée à la belle communauté hypocrite de ces chers sangs purs, et ça m'amuse beaucoup.

J'ai fait des efforts, je porte ma plus belle robe, je ne pense pas détonner totalement dans le paysage, mais j'ai quand même l'impression que quelques regards convergent à un rythme régulier dans ma direction. Ce qui me va très bien. Je ne suis pas venue là pour jouer les plantes vertes. Je suis venue là pour me divertir. Et je ne pense pas qu'on puisse se divertir si l'on se perd dans le décor, ça et rien d'autre. Je ne sais même pas en quel honneur, précisément, ces petites festivités ont été organisées. D'ailleurs, je ne sais même pas par qui, mais ça ne m'intéresse pas. Pour le moment, j'observe, mon regard balaye les environs, considère les invités avec le plus grand intérêt. Je me rapproche de la table et je me laisse servir une coupe de champagne. Je laisse glisser quelques gouttes de mousseux au creux de ma gorge. Le liquide pétillant est doux et très agréable, c'est l'avantage, dans ce genre de réceptions... la boisson et la nourriture sont toujours d'excellente facture. Alors que je savoure une deuxième gorgée, une jeune femme s'approche, sans doute pour se servir un verre à son tour.

-Druella, ça fait longtemps que je ne t'avais pas vu
, je salue la jeune femme avec enthousiasme.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMer 11 Avr - 13:11


Druella et Cygnus avaient été invité à une nouvelle soirée mondaine, c'était presque tous les week-ends qu'il y avait une soirée de ce genre, que parfois il était difficile de savoir ce qu'on pouvait bien fêter. Ce soir-là, ils fêtaient la promotion d'un membre de la communauté de sangs-purs des sorciers. Apparemment, il avait été nommé assistant du Ministre, c'était un jeune, et les parents avaient fait les choses avec un peu trop d'enthousiaste. Enfin c'est que Druella trouvait, mais en même temps elle avait hâte que tout ce petit monde soit réunis pour son mariage avec le jeune Black, c'était tout ce qui comptait pour elle. La jeune femme alla félicité le nouveau assistant, il avait un an de plus qu'elle, et il avait été son camarade à Serpentard.
"Bravo pour ton poste" fit elle avec le sourire, Cygnus fit la même chose puis le jeune Black commença à faire le tour des invités pour parfaire ses relations, Druella était fière de lui, mais elle n'aimait pas faire ce genre de choses, elle préfère que ce soit les autres qui viennent vers elle.

La jeune femme s'avança vers la table, qui avait été placé comme un buffet, quelques elfes de maison servait les invités. Mais on pouvait aussi se servir soi-même. Druella se servit un verre de champagne, c'était la boisson pour faire la fête. Druella fut interpelée par Leta Lestrange, la jeune fille ne savait pas du tout comment réagir, tout le monde avait bien parlé d'elle, et avait dit qu'elle était folle, et qu'il ne fallait pas lui parler. La jeune Rosier hésitait, elle ne s'était jamais bien entendu avec elle, mais pas au point de l'ignorer. Mais le monde des sangs-purs étaient fait de ragots, et de réputations, alors elle ne savait pas quoi faire.

"Bonsoir, oui cela fait quelques temps. Comment te portes-tu?" demanda Druellla avec un sourire en buvant une gorgée de champagne.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeJeu 19 Avr - 15:25




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Je lis comme de la réserve, de l'hésitation, voire de la crainte dans le regard de mon interlocutrice et je dois bien dire que cela m'amuse. Certains s'attristent d'avoir le rôle du paria, moi j'aime bien cela. J'alimente les conversations, et ça me plaît. Comme on dit, qu'on parle de soi et bien ou en mal, ce n'est pas l'important. Ce qui compte, c'est qu'on parle de soi, et je crois que je suis pas mal rodée à ce compte là. J'aime l'idée qu'il flotte autour de moi un parfum de scandale, même quand je ne fais rien de particulier. Je sais que, à une époque, j'étais parfaitement intégré à ce clan bien sous tous rapports. Puis tout s'est distendu, et aujourd'hui, l'on craint de me parler. Mais moi je ne crains pas de faire la conversation, et encore moins à ceux qui ne veulent pas parler avec moi, alors j'ai la ferme intention de tenir la jambe de la jeune Rosier comme il se doit, et aussi longtemps qu'il le faudra. Je sais que quand elle me demande comment je me porte, la question ne l'intéresse pas vraiment. La réponse non plus, mais je ne vais pas oublier de la mettre mal à l'aise, si elle l'est déjà. D'accord, je n'ai rien contre Druella, elle m'est assez sympathique, mais je me connais...

-Puisque je suis là et pas à Sainte-Mangouste, je suppose que je vais bien,
dis-je en souriant. Je sais que parler de mon hospitalisation en institut psychiatrique ne va pas particulièrement mettre l'ambiance. Mais c'est le but, justement. J'aime mettre le doigt sur ce qui a tendance à déranger, sur ce que d'aucuns préféreraient oublier, ou en tout cas ignorer. Et toi ? Pas trop dur de se mêler à cette masse hypocrite et prétendre être ravie de les voir tous autant qu'il sait ?

J'imagine sa mentalité similaire à la mienne, mais ça ne me dérange pas pour autant. Au mieux, ça me fait sourire. Je pense que en tout cas que ça donne un bon départ à la conversation. Pour moi en tout cas.



© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeDim 29 Avr - 14:45


Druella fit un sourire en coin à la réponse de Leta, si elle n'était pas à Ste Mangouste, c'est qu'elle allait mieux. La jeune femme se demandait si elle ne faisait pas exprès de donner ce genre de réponse, pour agrémenter le scandale. Leta ne semblait donc pas vouloir intégrer le "clan" des hypocrites. Ella ne savait pas trop quel comportement adopté. Elle aurait bien aimé avoir le courage et l'audace de faire la même chose, mais le quand dira-t-on la retenait, pour ses parents, Cygnus et la famille Black, et peut-être aussi un peu pour elle. Il faut l'avouer, il y avait plein d'occasion, où elle aurait aimé pouvoir rétorquer de belles phrases à certaines personnes, mais parce que c'était le futur machin-truc, ou le peut-être futur bidule, elle ne le pouvait. Tout était question de réputation, et de bien paraitre. Il n'y avait qu'avec Wlaburga, qu'elle arrivait à bien lui faire sentir son mépris, et encore uniquement quand Cygnus ou les parents de ce dernier n'était pas dans les parages pour ne pas en rajouter.

Druella but une gorgée de champagne, ne sachant pas trés bien comment répondre à la jeune femme. Restait simple et polie, bien sous tout rapport, comme on dit. Ou entrait dans le jeu de la jeune femme et passait sa soirée à critiquer tous les invités, ou presque au risque de voir sa conversation s'ébruitait, car pouvait-elle vraiment compter sur Leta pour garder les paroles de Druella pour elle, sans doute pas.

"Fatiguant, parfois" fit Druella presque malgré elle, mais aprés tout c'était la vérité, et elle doutait quelqu'un puisse lui en tenir rigueur, tout le monde pensait la même chose, mais peu de monde avait le courage de le dire tout haut. Pour tout avouer, je préfère une soirée plus sportive, si tu vois ce que je veux dire." fit Druella avec le sourire, dévorant Cygnus du regard. Leta était assez intelligente pour comprendre de quoi la jeune femme était entrain de parler.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeLun 30 Avr - 13:35




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

J'esquisse un sourire en entendant la réponse de Druella. Je la trouve, disons... satisfaisante ? Oui, c'est ça, satisfaisante. Il ne faut parfois rien de plus qu'un simple mot, un petit adjectif de rien du tout, pour en dire énormément. Je ne sais pas si son discours la met très à l'aise, mais dans tous les cas, au lieu de me remettre à ma place, elle accepte d'admettre que j'ai raison, à mi-mot. Et je suis comme tout le monde, moi, j'adore que l'on reconnaisse que j'ai raison. Fatigant et sans doute le mot qui convient, d'ailleurs. Il est vrai qu'il n'y a rien de plus épuisant que de devoir constamment abreuver son monde de sourires de façades, de discours cousus de fil blanc et de remarques enjôleuses. C'est un exercice de tous les instants que d'être le chouchou des grandes réceptions. C'est pour cela que j'ai laissé tomber depuis bien longtemps. L'avantage d'être la bête noire, celle qu'on voudrait bien éliminer, c'est qu'on me fout une paix royale et que c'est en prime bien plus amusant. Mais je n'irais pas donner ce genre de conseil à ma jeune interlocutrice. Nous ne sommes pas faites du même moule, toutes les deux, tant mieux pour elle, je suppose.

J'esquisse un sourire quand Druella, en jetant un coup d'oeil explicite à son fiancé, me fait comprendre qu'elle apprécierait de passer une soirée disons plus... sportive. Se retrouver au lit avec son fiancé plutôt que de faire des ronds de jambe en société. Je la comprends parfaitement. Et c'est de son âge (même si, au mien, je ne me prive pas pour autant non plus), mais tout de même, j'admire la désinvolture de son propos. 

-Tu ne devrais peut-être pas me dire ça, tu sais,
dis-je en souriant. Il serait si simple d'apprendre à toute l'assemblée que la parfaite future Black est une jeune dépravée. Qui n'a visiblement pas attendu le mariage. Vais-je lui jeter la pierre ? Hey, je ne suis même pas mariée, moi ! Même si j'ai bien failli. Il est grand temps que vous vous mariez, tous les deux. J'ai dû mal à comprendre ce qui vous prend si longtemps, d'ailleurs.


© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMar 1 Mai - 14:01

Leta lui fit remarqué que ce n'était peut-être pas à elle, qu'elle devrait faire la remarque, qu'elle pouvait la traité de dépravée devant tout le monde. Druella la regarda un peu surprise, elle ne pensait pas qu'elle soit capable de ce genre de choses. La jeune femme soupira, un peu déçue de la conduite de Leta. En même temps, c'est vrai qu'ils avaient eu des relations charnelles avant le mariage et même bien avant, puisque leurs première fois, ils étaient encore à Poudlard, et n'avaient même pas encore passé leurs BUSES, c'était d'ailleurs en rentrant pendant les grandes vacances que sa mère lui avait dit de ne pas faire la "chose" avant le mariage. Druella n'avait pas voulu lui faire de la peine en lui disant que c'était déjà trop tard. Mais bon tout ça, c'était du passé maintenant, ses parents et ceux de Cygnus savaient bien qu'on ne pouvait pas les retenir plus longtemps, surtout que c'était eux qui retardaient le mariage encore et encore.

Leta lui demanda d'ailleurs pourquoi ils n'étaient pas encore mariés, Ella aurait voulu que ça se fasse juste aprés leurs sorties de Poudlard, mais sa mère lui avait quand même dit d'attendre un peu, et la mère de Cygnus avait voulu attendre que Walburga sorte de Poudlard, pourquoi elle en avait pas la moindre idée. Mais les choses s'étaient fait comme ça, et puis Druella ne pouvait pas vraiment organiser le mariage toute seule. Bien qu'elle aurait sans doute pu "kidnapper" Cygnus pour faire une cérémonie secrète tous les deux. Mais un mariage en grandes pompes, c'est bien aussi.

"Les parents de Cygnus voulaient attendre la fin de scolarité de leur fille." répondit Druella, qui n'avait pas honte de mettre ça sur le dos, aprés tout c'était vrai, et les mettait au défi d'oser dire le contraire.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMar 8 Mai - 11:01




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Est-ce de la déception que j'ai vu passer dans le regard de mon interlocutrice quand je l'ai mise en garde face à la possibilité que je parle de ses écarts à la cantonade ? Si c'est le cas, ça me flatterait presque, ça veut dire qu'elle m'accorde un minimum de confiance, ce n'est pas si fréquent, je dois bien le dire. Et à juste titre. Cela dit, Druella n'a pas à s'inquiéter, j'ai mieux à faire que de saper sa réputation. Si je dois m'amuser à ruiner une réputation, ce ne serait pas la sienne. Elle ne serait même pas un second choix. Ni un troisième, ni un quatrième, d'ailleurs. J'aime bien nos petites conversations, et elles ont au moins le mérite d'égayer un peu les soirées de cet ordre. Alors je continue de m'intéresser à sa vie, le tout pour définitivement admettre que les considérations et les priorités des familles de sang pur auxquelles, par la force des choses, m'échappe. Je connais leurs codes, et même je les maîtrise. A une époque, je m'intégrais à ce moule à la perfection. Aujourd'hui je le pourrais encore, cela dit. Mais ça ne m'intéresse plus. Être le mouton noir, c'est beaucoup plus drôle et beaucoup plus intéressant, impossible de dire le contraire.n

-Décidément, vos priorités m'échapperont toujours
, j'observe dans un sourire amusé. Qu'est-ce que ça peut bien leur faire que la petite soeur soit encore à Poudlard ?

Je trouve que c'est un mauvais calcul, personnellement. La petite Walburga, ils vont la marier aussi à un moment ou à un autre, non ? oui, c'est même sûr, et ils allaient se retrouver avec deux mariages sur les bras au lieu d'un. Pour moi, c'est un mauvais calcul. En même temps, c'est leur problème. J'avoue que leurs histoires de mariages et de fiançailles, je n'en ai cure. Vu la manière dont se sont déroulées les seules fiançailles dans lesquelles j'ai jamais été impliquée, je dois dire que j'apprécie largement plus d'observer ces unions de loin, en simple spectatrice. C'est de toute façon comme ça que j'ai pris l'habitude de traiter ce monde, à présent. En digne (ou indigne) spectatrice. C'est devenu mon truc. Et j'aime bien ça.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMar 8 Mai - 14:46


Druella trouvait étrange de se retrouver de discuter de ce genre de choses avec Leta Lestrange. Elle venait d'une illustre famille de sang-pur, mais elle était un le risée de tous, le petit mouton noir qu'on met à l'écart. Elle se demandait ce que son père pourrait dire de ce rapprochement entre les deux femmes, sans doute rien de bon. Mais ce n'était pas non plus la fin du monde, et Ella était assez grande pour se forger ses propres relations, et savoir ce qu'elle peut faire ou non, et aussi ce qu'elle doit faire. Elle ne savait pas encore si Leta pourrait être une "longue" relation mais au moins, elles pouvaient parler durant la soirée. La jeune femme soupira, elle non plus ne comprenait pas pourquoi les parents de Cygnus avaient voulu attendre que leur fille sorte de Poudlard, cela n'avait pas de raison logique selon elle, et apparemment pas non plus aux yeux de Leta.

"Moi non plus, je n'ai pas trés bien compris cette logique. Mais c'était mieux d'accepter cette ...  situation, pour les futurs relations. Surtout que pour tout t'avouer, je ne m'entend pas toujours avec Wlaburga" fit Druella, elle ne savait pourquoi, elle disait tout cela à la jeune femme, là non plus ce n'était pas trés logique. Mais aprés tout, elle s'en fichait un peu, que tout le monde sache qu'elle n'aimait pas la sœur de son fiancé. Cela pourrait créer quelques remous dans sa situation avec Cygnus, mais elle savait qu'il resterait quand même avec elle, enfin elle espérait, elle voulait y croire. C'était à cause de cette "peur" qu'elle avait caché cette vérité à Cygnus, mais ce soir, elle se sentait assez courageuse pour oser lui dire la vérité, et elle le ferait un jour. Avant le mariage ce serait bien quand même. La sœur de Cygnus aussi n'avait rien dit, elle avait aussi peur qu'il reste avec Druella, et qu'il ne la choissise pas.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 12 Mai - 11:43




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

La logique des sangs purs m'échappe, vraiment, et je ne me gêne pas du tout pour le dire. Ce n'est pas comme si j'avais la moindre image à préserver, la mienne est bien assez ternie comme ça. N'empêche que là, ça me dépasse. Et visiblement, Druella n'en sait pas plus de son côté non plus, mais elle a décidé de ne pas interroger, de ne pas insister, de ne pas faire de vagues. Elle a raison, c'est comme ça qu'il faut faire quand on veut continuer à faire partie de ce petit cercle très fermé et beaucoup trop restrictif. Personnellement, ce mode de pensée m'épuise, et je suis bien contente d'en être exclue. Après, si Druella est heureuse comme ça et y trouve son compte, c'est son problème, chacun voit midi à sa porte, comme on dit. Elle, elle essaye de se fondre dans la masse, moi je m'amuse à détonner et à mettre mes comparses aussi mal à l'aise que possible et ce sans l'ombre d'un scrupule. Nous avons choisi nos camps respectifs, va-t-on dire.

-Ah, la belle famille,
je réponds en souriant avec amusement alors que mon interlocutrice me confie que ce n'est pas le grand amour entre elle et sa belle soeur (j'entends rarement le cas de figure inverse, donc je ne suis pas trop surprise). C'est toujours un vrai casse-tête. J'ai connu ça.

c'est le moins qu'on puisse dire, ça, oui. Elle, elle a des soucis avec sa belle-soeur, moi, j'ai eu des soucis avec mon beau-frère. Enfin, façon de parler puisque Thésée et moi ne nous sommes finalement jamais mariés (en même temps, Druella n'est pas non plus encore mariée à son Jules, alors tout peut arriver). Mais on se comprend. La seule différence, c'est que je pense qu'il y a peu de chances pour que Druella ait flirté avec Walburga... Je pense que de toute manière, rien ne peut être comparable avec ma relation très... particulière avec les Dragonneau (je ne pense pas non plus que Druella garde le fils - inexistant - de Walburga dans le dos de cette dernière suite à un kidnapping capillotracté). C'est pour ça que j'y tiens tant.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 12 Mai - 13:41


Druella se trouvait à cette cérémonie, un peu ennuyeuse, parce qu'elle ressemblait à tous les autres qui avaient eu lieu avant, et toutes qui auraient lieu aprés. Sauf que ce soir les choses étaient un peu différentes, parce qu'elle parlait avec Leta Lestrange. Cela changeait un peu des conversations hautaines que les sangs-purs avaient. Druella adhérait à cette philosophie, ils étaient plus forts, plus puissants, plus ... purs que les autres sorciers de sang-mêlé ou pire de sangs moldus, et encore ne parlons même pas des pauvres moldus insignifiants. Mais c'était tout de même agréable de faire "une pause" de temps en temps. Et pour une fois, elle pouvait "critiquer" sa belle famille, elle avait trouver une oreille attentive.  Elle espérait juste que Leta n'irait pas tout raconter à la famille Black. Elle avait un peu peur de ce que Cygnus choisirait de faire, et ce serait la honte pour la famille Rosier.

Leta lui dit avoir déjà connu ça, il est vrai qu'à une époque, la famille Lestrange et la famille Dragonneau avait été trés proches. Les rumeurs avaient eu bons trains, mais en fait, elle n'avait jamais eu la même version, à chaque fois qu'elle interrogeait une personne. Bien qu'il était rare qu'on pose des questions, on laisse toujours l'autre raconter sa version, surtout qu'ils sont toujours trés fière de croire qu'ils "savent" mieux que les autres ce qui s'est passé. Mais la version de Leta, elle ne l'avait jamais entendu, et encore mois celle des Dragonneau qu'elle ne fréquentait pas beaucoup. Mais est-ce... le bon moment pour lui demander la vérité?
"Oui, je suppose." fit Druella en fixant Leta, espérant plus d’éclaircissement de sa part. Mais ce n'était pas garanti que Leta lui réponde, ou même lui dise la vérité.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeLun 14 Mai - 15:50




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Elle suppose. Elle ne dit rien de plus, et je sais bien que ça peut vouloir dure tout et rien à la fois. Cela peut dire qu'elle ne veut pas en savoir davantage ou pouvoir couper court à la situation, ou cela peut dire qu'elle veut en savoir davantage et a trouvé un moyen subtil de le signifier. Je penche pour la seconde proposition, car si ses propos peuvent être interprétés de plusieurs manières différentes, son attitude en dit plus long que n'importe quel discours. Elle me regarde avec une insistance certaine qui me laisse supposer qu'elle est en cet instant envahie de curiosité, et j'adore satisfaire la curiosité d'autrui, surtout quand c'est sur ma vie. Je ne plaisante pas, ça m'amuse assez, pour ne rien vous cacher, d'être un peu considérée comme une sorte de bête curieuse sur laquelle circulent mille rumeurs, pour certaines invraisemblables (mais le fait qu'elles soient invraisemblables ne veut pas dire qu'elles ne sont pas vraies, bien au contraire). Est-ce pour autant que je vais donner si vite satisfaction à ma jeune interlocutrice ? Bien sûr que non. J'ai bien l'intention de la faire lambiner un peu, cela va sans dire. Mais pas trop quand même, des fois qu'elle décide de lâcher l'affaire.

-Quand on veut obtenir des réponses, il suffit de poser la question, tu sais, je lui fais remarquer d'un ton cryptique que ne m'envierait sans doute pas le professeur Dumbledore, qui est un expert en la matière (j'en sais quelque chose).

Je suis en tout cas convaincue du fait que mon interlocutrice est aussi curieuse qu'elle le paraît, et il y a sans doute de quoi. Parce qu'il y a des rumeurs, des rumeurs qui ont bien voulu dire tout et n'importe quoi de mes relations avec Dragonneau. J'en ai étouffé certaines, j'en ai amplifié d'autres, mais il y a matière à discussion, de plein de manières différentes, évidemment. Je trouve ça amusant. Je ne sais pas ce que je vais faire : dire la vérité ou proférer un mensonge de grande ampleur. Dans tous les cas, je me dis que ça peut être réellement amusant, j'ai l'intention que ça le soit. Je suis ici pour me distraire.


© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeLun 21 Mai - 13:58


Druella ne savait pas que faire de cette réponse, est-ce une façon de l'encourager à demander ce qui avait bien pu se passer avec les Dragonneau, ou au contraire une façon de lui dire qu'elle n'avait pas envie d'en parler. C'était assez bizarre. Ella était sans doute assez curieuse, mais elle savait aussi qu'il fallait faire preuve d'un certaine réserve, si on ne veut pas avoir d'ennuis avec la communauté des sorciers. En savoir trop, n'est jamais bon, mais ne rien savoir et sans doute encore pire. Ella aimait les commérages, mais en même temps, elle évitait aussi d'en propager, elle n'avait pas envie d'en être la cible. Juste une petite touche dans les différentes conversations, c'était bien suffisant.

"C'est juste que je ne voulais pas te forcer à répondre. Mais si tu m'autorise à poser des questions, tu vas en avoir pour ton compte." répondit Druella avec le sourire. Elle disait ça, mais elle saurait sans doute s'arrêter à temps dans son "interrogatoire", en tout cas elle espérait.
"J'ai du entendre mille et une rumeurs sur ton histoire avec les Dragonneau. " commença la jeune femme, à l'époque, elle venait juste de naître, ou n'avait qu'un ou deux ans, donc elle n'était pas en âge de poser des questions. Mais depuis le retour de la famille Dragonneau dans les coins, cela faisait parler à nouveau. Et Druella était maintenant assez grande pour en savoir plus sur le sujet.
"Alors dis moi.... que s'était-il passé avec les Dragonneau?" demanda donc la jeune femme, impatiente d'en savoir plus. Elle but une gorgée de champagne, avant de boire les paroles de la jeune femme. Elle ne doutait pas que cela allait être une réponse palpitante.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMar 22 Mai - 11:19




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Je réponds au sourire de Druella par un autre. Sa délicatesse est inutile mais plaisante. Elle peut bien me poser toutes les questions qu'elle souhaite, ce n'est pas parce qu'elle m'aurait demandé quoi que ce soit que je me serais sentie l'obligation de répondre. Si je l'ai fait, c'est parce que ça ne me dérange absolument pas. Bien au contraire, je trouve ça particulièrement amusant. Pourtant, l'histoire n'est pas forcément amusante. Il y a beaucoup de douleur, de trahison, de manipulation, de renoncement, là-dedans... mais c'est cela, aussi, qui forge les histoires les plus intéressantes. Celles qui s'écoulent comme un long fleuve tranquilles sont ennuyantes à mourir, ce ne sont pas celles qui animent les meilleures soirées mondaines, en tout cas. J'ai envie
que celle-ci soit mémorable. Au moins dans les yeux de Druella.

-C'est une très vaste question,
je réponds en souriant.

Qu'est-ce qui s'est passé avec les Dragonneau ? Il faudrait écrire une série de romans en plusieurs tomes pour en arriver là. Alors je ne me vois pas tout lui déballer d'un coup, ce serait beaucoup trop facile. Oui, c'est une vaste question, et je vais faire traîner le suspense pour la peine. Il faudrait remonter à mes années collège, ma complicité avec Norbert, l'accident, Norbert qui se dénonce à ma place, Norbert qui disparaît de la circulation, mon attirance pour Thésée, nos fiançailles, mes retrouvailles avec Norbert, l'ambiguité, la rupture, ma folie latente qui n'a fait que s'accentuer avec le temps. Cela commence à faire beaucoup, ne nous leurrons pas.

-Tu vas devoir te montrer plus spécifique.
Je marque une pause. Je pourrais lui apporter une réponse directement, mais j'estime plus amusant de retourner la question autrement. Parle-moi de ces rumeurs, je te dirais lesquelles sont vraies.

J'aime beaucoup l'idée que mon histoire alimente tant de ragots, qu'elle puisse faire les beaux jours des plus grands amateurs de potins. Je connais la plupart de ces rumeurs, pour certaines aussi folles que moi, mais il en reste un certain nombre dont je n'ai pas connaissance, et j'ai vraiment, vraiment hâte d'en apprendre plus.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeDim 27 Mai - 16:53


Druella ne savait pas du tout quoi demander à Leta, en même temps, elle avait voulu se retrouver dans cette situation, sinon elle aurait coupé court à la discussion à la première occasion. Elle ne savait pas du tout ce qu'il l'avait fait rester, est-ce sa curiosité, son ... orgueil, ou autre chose. Mais elle était toujours là face à Leta, et elle avait envie d'en savoir plus.
"Il y a beaucoup de rumeurs sur toi, et les frères Dragonneau. Qu'est-ce qu'ils ont de spécial? Pour qu’après avoir laissé tomber un frère, tu te mettes avec l'autre?" demanda Druella avec le sourire, est-ce qu'elle voulait à ce point entré dans la famille Dragonneau ou bien est-ce un ... hasard de tomber amoureuse tout à tour de deux frères. La jeune femme jeta un coup d’œil vers Cygnus, si ils se quittaient, elle n'était pas sûr de pouvoir trouver un autre homme dont elle pourrait tomber amoureuse, et qui correspondrait à ses convictions. Nul doute que son père lui trouverait un autre parti pourrait-elle l'aimer, ça c'est une autre histoire.

"Il parait que Norbert Dragonneau aurait été renvoyé de Poudlard à cause de toi? Qu'est-ce qui s'est passé? demanda Druella. Cela lui faisait quand même beaucoup de questions, et la jeune Rosier se dit que ce serait sans doute beaucoup mieux d'en parler seule à seule autour d'une tasse de thé, loin de toutes ces oreilles indiscrètes, avides d'en savoir plus que tous les autres, mais qui en même temps se fiche royalement de la vie des autres, et aiment bien raconter leurs propre vies comme si c'était la chose la plus intéressante sur terre. Sur ce point-là, Druella était bien différente, sans doute parce qu'une partie de sa vie devait être tenue sous silence, et puis c'est tellement mieux d'être un mystère pour tout le monde.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMer 30 Mai - 14:59




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

La première question de Druella me fait sourire. Qu'est-ce que les Dragonneau ont de si spécial ? Mais il me faudrait plus d'une vie pour répondre à cette question. Thésée comme Norbert, chacun à leur manière, ont su répondre à mon esprit et à mon coeur dérangés. Je n'aurais pas assez de temps pour faire l'inventaire de tout ce qui m'a parlé chez eux. Je ne pense pas que leur nom ou leur sang ait quoi que ce soit à voir là-dedans, ils sont après tout si différents. Ils m'ont touchée, chacun à leur manière. Et n'y voyez pas là quoi que ce soit de déplacé. Chez Norbert, j'aimais cette sensibilité à part, il était une anomalie, comme moi, il n'entrait ans aucune case, et nos âmes de parias communiquaient à la perfection. Quelle déception qu'il soit maintenant rentré dans les rangs, fondant même une famille ! Quant à Thésée, c'était autre chose, presque l'inverse, lui m'a fait miroiter un équilibre, une certaine stabilité, je pensais qu'il jugulerait ma folie, et qu'en l'épousant, je deviendrai une meilleure personne... mais on a arrêté les frais... Je l'ai sans doute sauvé d'une relation toxique et difficile... mais ils me manquent, tous les deux.

-Thésée et Norbert n'ont rien en commun, ça n'aurait rien changé qu'ils soient frères ou non, ils me complétaient,
je choisis donc de répondre, un peu évasive malgré tout.

C'est la vérité. Chacun complétait une partie de moi, mais je ne pouvais pas les compléter tout à fait. Pourtant, je les ai tous les deux aimés, viscéralement aimés, sans aucune réserve. Mais c'est un fait, ça ne suffit pas, d'aimer. La vie et même les grands événements de l'histoire seraient bien différents, sinon.

-Et Norbert n'a pas été renvoyé de Poudlard,
je réponds alors dans un sourire détaché, quand elle fait remonter ces vieux dossiers datant de l'école de magie. C'est vrai, il a été héroïque, à l'époque, il m'a évité, à moi, d'être renvoyée. Mais saint Dumbledore est de toute façon intervenu, tout est bien qui finit bien. Et s'il l'avait été, ça n'aurait pas été de ma faute.

Je ne lui ai jamais demandé de prendre ma défense, moi.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 2 Juin - 14:24


Druella était un peu dubitatif sur le fait que Leta ait besoin de deux personnes pour la "compléter". Mais elle comprenait l'idée, la jeune Rosier n'avait besoin que de Cygnus dans ce rôle là. Mais elle imaginait bien que si cela ne marchait pas, elle ne resterait pas seule, mas ce ne serait sans doute trés différents. Les deux hommes qu'elle aurait alors aimé n'aurait peut-être rien en commun, et ce ne serait que la hasard qui aurait fait qu'ils soient frères. Ella avait un peu de mal à le croire, mai les choses sont parfois encore plus bizarre, alors pourquoi pas. La seconde rumeur sur le renvoi de Norbert était complétement faux, mais ce n'était sans doute pas la seule rumeur fausse. Il y avait même qui était aussi gros qu'une maison, mais certains personnes les répandaient quand même, est-ce qu'ils croyaient vraiment à ce qu'ils disaient, ou est-ce juste une façon de ... bien se faire voir.

"Je .... Trouver deux frères... à mon avis, il y en a qui imaginait des trucs à trois pas trés ...clairs." fit Druella ne sachant pas si elle devait sourire ou bien froncer les sourcils. Il y avait tout de même quelques années entre les deux histoires, mais cela n'empêchait pas vraiment les gens de s'imaginer des choses. Pour sa part, Druella avait un peu de mal à imaginer avec un troisième partenaire dans son lit avec Cygnus. Non aucune chance. Ella se resservit un verre de champagne et jeta un coup d’œil vers Cygnus, il continuait de parler avec les invités, elle lui fit un sourire, puis se tourna à nous vers Leta.
"Je suppose que tu n'aurais pas pu choisir? Qu'est-ce qui s'est passé pour que tout s'arrête?" demanda Druella, avec un sourire un peu triste, ce n'était pas sans doute pas facile de raconter une histoire d'amour qui se termine.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeDim 10 Juin - 12:04




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Une fois lancée, le moins que l'on puisse dire, c'est que Druella ne semble plus avoir de filtre, et elle ne manque pas d'audace... ce qui m'amuse. D'autres s'offusqueraient peut-être d'être ainsi soupçonnés de moeurs si légères, mais moi, j'admets que ça m'amuse terriblement. Un plan à trois avec les frères Dragonneau... qu'est-ce qu'ils ne vont pas inventer. Tout ça parce qu'ils sont frères... comme si ça ne rendait pas la chose encore plus illogique. J'ai l'esprit malsain et pervers, c'est vrai, mais ce n'est clairement pas des tares que l'on pourrait attribuer à Norbert, bien au contraire, même. J'ai presque envie de ne pas démentir, en fait, je crois que je ne vais pas démentir. Nourrir ce genre de fantasmes (car c'est bien un fantasme de gens frustrés que d'imaginer des trucs pareils) m'amuse... et c'est si absurde. J'ai fréquenté Thésée plusieurs années après Norbert, et maintenant, ça fait un moment que de l'eau a coulé sous les ponts (même si je ne les ai pas oubliés, ni l'un ni l'autre), mais ça m'amuse que les gens restent bloqués là-dessus. J'ai envie de dire que ça ne s'est jamais arrêté, justement parce que je n'ai jamais choisir. Mais ni Norbert et sa petite vie de famille, ni Thésée (encore que... on n'a jamais complètement... arrêté) ne seraient de cet avis. Comme s'ils pesaient plus que moi dans l'équation. Je choisis une autre réponse.

-Moi.
Voilà, simple, efficace, et en même temps assez énigmatique.

Ce qui s'était passé, c'était pourtant ça, tout simplement. Je suis ce qui a tout arrêté, dans un cas comme dans l'autre : moi, mon instabilité manifeste, mon incapacité à entretenir une relation saine, moi, ma personnalité venimeuse... Dans tous les cas, ça n'aurait pas pu fonctionner, ça ne pourra jamais fonctionner... mais je m'étais surprise à y croire, au moins un peu.


© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 23 Juin - 16:04


Druella ne savait pas quoi penser de ce simple "moi", que devait-elle en conclure, que Leta n'était pas une personne fréquentable pour les frères Dragonneau, pour elle, pour tout le monde. La jeune femme ne savait pas quoi faire, devait-elle demander des précisions, ou simplement comprendre qu'elle ne voulait pas en parler. Pour quelqu'un qui l'avait encourager à poser des questions, elle ne répondait pas beaucoup en échange. Ce n'était pas trés polie d'encourager les gens à poser des questions, pour ne pas y répondre. Elle avait l'impression de se faire prendre pour une poire avec ses questions sans réponses. Elle hocha la tête et but une gorgée de son champagne. Elle avait encore beaucoup de questions, mais à quoi cela servait-il de les poser, si on avait pas de réponses, ou de vagues mots sans grand intérêt.  Elle regarda de tous les cotés, espérant trouver une personne de sa connaissance à aller saluer, comme si c'était super importante. Sauf que tout le monde semblait être en grande conversation avec leurs partenaires. Échangeant des milliers de potins, sauf elle.

"Ah... Je vois" fit donc la jeune femme en hochant la tête. Ce "moi" voulait donc tout dire, et ne rien dire à la fois. C'était assez frustrant, mais elle ne voulait pas poser d'avantage de questions sans réponses. Aprés tout si Leta Lestrange voulait parler d'elle et de sa vie, elle le ferait tout seule pas besoin de poser de questions. En plus, Druella ne connaissait pas assez bien cette femme pour savoir ce qu'elle avait pu faire aux deux frères pour savoir ce qui avait pu clocher. Et elle se voyait mal à aller questionner Thesée ou Norbert à ce sujet, encore si elle les connaissait, ou bien si l'occasion se présentait pourquoi pas, comme ça de but en blanc, elle n'avait aucune chance d'obtenir autre chose qu'une fin de non-recevoir.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeLun 25 Juin - 20:46




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Mon petit doigt me dit que Druella est déçue par ma réponse. Elle s'attendait peut-être au récit hautement détaillé de mes aventures avec les frères Dragonneau, et je peux comprendre qu'elle se sente trompée sur la marchandise. Mais je n'y peux rien, moi, si un seul mot suffit à tout expliquer. Ce n'est pas comme si je lui mentais ou si je me foutais d'elle. C'est la vérité : ce qui a cloché, ce qui a mis fin à nos histoires (mais pas totalement non plus, à mes yeux, rien n'est vraiment totalement fini, que ce soit avec Thésée ou avec Norbert), c'est moi, mes névroses, mon instabilité, mon incapacité à manifester mes émotions et mes sentiments d'une façon saine. Pour lui expliquer vraiment ce qui s'est passé, il faudrait que je lui explique ma folie, mais est-ce que j'en ai besoin. C'est un fait de notoriété publique dans notre cercle de sangs purs beaucoup trop restreint pour être sain : je suis totalement tarée, voilà. Et ce n'est pas que j'en suis fière, mais il a bien fallu que je me fasse une raison, de ma folie. Je suis cinglée, c'est la réponse à à peu près toutes les questions que l'on peut se poser à mon sujet et au sujet de ma vie.

-J'en doute
, je réponds d'un ton amusé quand mon interlocutrice se contente de me répondre par un "je vois", potentiellement trop frustrée ou agacée (ce que je pouvais très bien comprendre) pour me dire autre chose. Je ne vais certainement pas m'en vouloir pour si peu. Les conversations les plus intéressantes à mes yeux sont celles où on lit entre les lignes. Les autres, selon moi, ont un intérêt bien limité en comparaison. Si tu savais qui je suis, tu ne te demanderais même pas pourquoi ça n'a pas marché, j'ajoute toujours sur le même ton. J'aime mon petit effet, je ne vais pas le nier. Tu sais, tu n'es pas obligée de chercher un prétexte pour arrêter de me parler. Tu peux te contenter de me le dire. J'adore la franchise. Et puis, tu as déjà tenu un temps record par rapport à la moyenne de mes interlocuteurs.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 30 Juin - 16:45


Druella  ne savait pas trés bien quoi répondre à Leta, elle lui demandait de la franchise, mais Ella en demandait autant, mais tout ce que Leta faisait c'était tourné autour de ses questions, et ne pas lui donner de réponses franches. Comment pouvait-elle espérait quelque chose des autres, qu'elle était incapable de faire. En plus, elle osait penser que Druella n'avait pas été franche jusque là, ça aussi c'était trés véxant quand on y pense. Elle n'allait pas tout confier de sa vie à cette femme, au premier rendez-vous, mais elle lui en avait sans doute dit plus qu'à quiconque.

"Je crois qu'en cet instant, celle qui manque de franchise, ce n'est pas moi, mais plutôt celle qui ne répond pas à mes questions, et tourne autour du pot, avec des réponses évasives. Croyant peut-être que les autres sont trop bêtes pour s'en apercevoir, ou alors trop honteux pour demander plus de détails" fit Druella d'une voix dur, et sans trembler. Parce que pour l'heure, c'était qui avait l'air d'être prit pour une poire. Elle entamait la conversation avec cette femme par curiosité, peut-être mal saine, elle veut bien l'admettre. Mais c'est Leta qui accepte de lui répondre, et pourtant ne le fait pas vraiment. Druella posa son verre sur la table, et hésita à planter la jeune femme comme ça.

Mais quelque chose la retenue, peut-être parce que les plus grandes amitiés commencent par des vérités qu'on se jettent en pleines faces. Et que Druella avait envie de s'entendre dire ses quatre vérités, c'était peut-être bête à dire, mais elle savait que c'était en connaissant ses erreurs, en sachant ce que les autres pensent de soi, qu'on peut s'améliorer. Cygnus et elle s'étaient toujours promit de se dire les choses, et parfois il n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Ella attendit donc un moment pour voir ce que Leta allait faire et lui répondre.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMar 3 Juil - 15:02




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Oh là là, mais c'est qu'elle se vexe facilement, dis donc ! Bon, en même temps, je peux bien l'avouer, je l'ai un peu cherché, mais j'espérais à vrai dire que mon interlocutrice s'amuserait à faire ses propres déductions, était de ces personnes qui aimaient réfléchir plutôt que de se contenter de réponses déjà prémâchées. Elle l'est peut-être, cela dit, hein, elle m'a l'air d'une jeune femme parfaitement intelligente et bien constituée, mais visiblement, elle s'attendait à ce qu'elle interroge et que je réponde, à ce qu'elle parle et que je réplique. Ce qui est donc supposé être la base de toute discussion... Sauf que franchement, je m'en passe particulièrement bien. Les discussions classiques m'ennuient. Je ne me suis pas extirpée du système sans raison, et certainement pas pour devoir en respecter les codes alors que ce n'est plus nécessaire, à présent. Tout ce qui me manque, c'est une partenaire de jeu, et je crois que Druella ne remplira pas ce rôle.

-Je crois que tu devrais revoir la définition du mot franchise
, je réponds en souriant. Je ne vais certainement pas me vexer de ce qu'elle vient de dire, au contraire, puisque l'attitude de mon interlocutrice m'amuse. C'est mignon de prendre à coeur quelque chose d'aussi insignifiant. Je ne t'ai pas menti, jusqu'ici. Et c'est justement parce que je n'ai pas sous-estimé ton intelligence que je n'estimais pas nécessaire de tout te mâcher d'emblée.

L'honnêteté de Druella est tout à son honneur, il est vrai, et je préfère les gens qui expriment d'emblée ce qu'ils pensent à ceux qui n'ont pas le courage de s'exprimer (et ils sont nombreux) - encore que les secrets ont toujours eu quelque chose d'attirant à mes yeux.

-Je peux te faire le récit détaillé de ma vie et de ses épisodes les plus croustillants, si c'est vraiment ce que tu veux. Mais je crois que ça nous ennuiera autant toi que moi.
Je marque une légère pause. Tu devrais laisser sa chance au mystère, quelque fois. Ta vie serait beaucoup plus... exaltante.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeSam 7 Juil - 16:14


Druella ne savait pas trop quelle mouche l'avait piqué, mais posé des questions, et répondre par un "moi", c'était pas trés ... clair. Mais bon aprés tout, peut-être que ça expliquer tout, si elle manquait de ... conversation avec les deux frères, normale qu'ils soient partit à un moment ou à un autre. Elle n'avait pas vraiment envie d'épiloguer sur le sens de franchise, ni de s'apaiser parce qu'elle tendait de la brosser dans le sens du poil, en fait, cela avait d'ailleurs le don de l'énerver d'autant plus. Mais elle n'avait pas vraiment envie de faire d'esclandre au milieu de cette réception, aprés ce serait sur elle qu'on méditerait. Non pas que cela la dérange plus que ça, mais l'embarras de sa belle-famille et de Cygnus la gênait plus. Peut-être qu'elle devrait d'ailleurs en parler avec lui.

"Non, ça sera pas nécessaire!" fit Druella, quand elle lui proposa de faire un récit détaillé de sa vie, cela ne l'intéressait par outre mesure, au fond. Elle avait juste voulu la connaître un peu. Mais si  un simple mot comme "moi" la qualifier. Alors c'était à la fois trés triste, et en même temps trés libre et... franc, il fallait bien l'admettre. "Tu devrais en faire un roman, ça intéresserait sans doute du monde" fit Ella avec un sourire, elle n'avait pas envie de revenir sur leur "mini-dispute", mais ce serait difficile de pouvoir comprendre cette femme qui répond à moitié aux questions qu'on lui pose, ou qui répond à côté. Ce n'est guère étonnant qu'elle n'arrive pas à s’intègre socialement.
"Le mystère... est parfois une façon de se cacher, et cela empêche aussi les gens.... de se faire confiance." dit Ella, la jeune femme avait plein de choses à cacher, son allégeance aux mangemorts par exemple.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeJeu 12 Juil - 13:15




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

Bon, je crois que je l'ai définitivement vexée. Tant pis, hein, ce n'est pas ce qui va m'empêcher de dormir la nuit. Et au fond, je préfère qu'elle ne me demande pas de lui raconter mon histoire par le menu, parce qu'il y a quand même plus intéressant à faire que de blablater sur ma vie, qui ne manque certes pas de péripétie, mais qui n'est pas non plus un roman passionnant. J'affiche un sourire plus amusé encore quand elle m'ôte cette pensée de la tête quand elle me suggère ironiquement d'en faire un bouquin, de ma vie. Vous imaginez ? Les Confessions d'une sociopathe névrosée ? Je doute fort que ça rempoterait l'unanimité, mais en vérité, je crois bien que mon interlocutrice, sous ses atours très... druelliens, aimerait bien le dévorer en plusieurs tomes, le récit de ma vie. Il n'y a pas à dire, je trouve ça plutôt flatteur, quand même.

-Bien sûr que le mystère est une façon de se cacher
(c'est rien de le dire), c'est même tout l'intérêt, je lui dis dans un sourire dont je ne me départis pas une seule seconde. Et heureusement, la vie sans échappatoire serait d'un sinistre.

Tout le monde a son jardin secret. Elle, moi, n'importe qui. Et c'est très sain d'avoir ses secrets. Et un jeu malsain de vouloir savoir celui des autres, mais c'est aussi dans la nature humaine d'être malsain. Certains plus que d'autres. Moi, je suis sacrément atteinte, par exemple, et il n'y aura personne pour dire le contraire.

-Et la confiance est une vertu surestimée. Ceux qui la possèdent en abusent et ceux qui se vantent d'en avoir le prétendent.

Après, la confiance est l'un des maux de ce siècle. On veut accorder sa confiance et faire confiance, quitte à se faire du mal, quitte à se laisser abuser. La confiance, c'est de la dépendance. C'est une chose qui se donne, qui se prend, qui se renforce et se délite. Quelque part, c'est beau, aussi. Mais seulement si on ne le prend pas top au sérieux. Ce que mon "grand" âge et mon expérience m'ont appris à faire depuis bien longtemps.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druella Black
▌ Messages : 302
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue99 / 10099 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue

En couple avec : Cygnus Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: 28cm, rigide en bois de cerisier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Eliza Dushku

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeMer 25 Juil - 16:31


Druella haussa les épaules, pour elle, le mystère n'est pas forcément la partie la plus intéressante. Elle préférait la vérité, car c'était après tout la seule chose capable de faire du mal aux êtres. Un mensonge, on peut toujours se consoler en se disant que c'était tout faux, mais avec la vérité, on ne peut pas se cacher, se voiler la face. La jeune femme ne pensait pas non plus que la vie ait besoin d'un échappatoire. En revanche, la société avait besoin de changer, les sangs purs devaient contrôler l'ensemble du monde des sorciers, afin d'éviter la présence de certains éléments indésirables, comme les sangs-de-bourbe, ou même les cracmols. Mais pour cela, Druella avait commencé à agir avec l'un des mangemorts et de Voldemort. Bien que ce n'était pas toujours facile de travailler avec lui, heureusement qu'elle ne le croisait pas à chaque coin de rue.

Ella n'était pas bête, elle n'accordait pas sa confiance aussi facilement, en fait, il était même très dur d'obtenir la sienne. Mais elle faisait confiance à seulement deux personnes, peut-être trois, mais elle n'était pas entièrement sure de la dernière. La première c'était Cygnus, elle lui faisait entièrement confiance, c'était sans doute l'amour qui l'aidait beaucoup. La seconde, son frère Evan, elle avait une confiance en lui, un lien fraternel les unissait tous les deux. Et puis nuire à l'un ou à l'autre, c'était nuire à la famille, à la réputation, et à leur rang. Et elle avait une confiance limité pour ses parents, ils n'avaient pas toujours été trés affectueux avec elle, ni avec Evan. Et aucun des deux n'abuseraient de sa confiance, et elle en abuserait pas non plus. Leta n'avait pas fait de bonnes rencontres.

"A mon avis.... tu n'as sans doute pas rencontrer les bonnes personnes" commenta Druella qui ne trouvait rien dire de plus à la jeune femme. Dommage, elle pensait s'en faire une "amie", peut-être plus tard qui sait.

_________________
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Druell10
Ma Fiche - Mes RPs - Mes Liens - Mon Journal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HYDRE
Leta Lestrange
▌ Messages : 384
Humeur :
Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 23 cm, bois d'ébène, nerf de dragon
Camp: Mal
Avatar: Zoë Kravitz

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitimeJeu 26 Juil - 11:34




Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti.
Ft. Leta & Druella

La réponse de Druella me fait doucement sourire. Oh, bien sûr, c'est mon regard sur l'humanité qui est biaisé et pas le sien. Si elle n'a pas encore été déçue par son entourage, c'est simplement qu'elle n'a pas encore découvert leur vrai visage. Mais soit, cela m'amuse ainsi de l'entendre depuis son si jeune âge s'exprimer comme si elle pouvait avoir quoi que ce soit à m'apprendre de la vie. Bien sûr, mes propres expériences et mes propres rencontres font que je suis sur le principe particulièrement déshabillée, je ne vais pas dire le contraire, mais si elle croit qu'elle échappera à ce genre de désillusions, c'est qu'elle est bien naïve, et cela m'étonne franchement. Je la tiens pour une jeune femme avisée et intelligente. Mais après, nous avons tous nos défauts... et à moi seule, je concentre à peu près tous les défauts possibles de l'humanité, alors je suis mal placée pour parler, évidemment. Mais ça ne m'empêche pas de le faire, bien au contraire.

-C'est vrai que dans ce temple de l'hypocrisie et des faux-semblants, il n'y a que de belle rencontres à faire
, je réponds avec le sourire, en balayant l'endroit du regard.

Nous avons grandi et évolué dans ce milieu. Certes, pour ma part, j'ai été aussitôt considéré comme un mouton noir (c'est le cas de le dire), mais ça ne change rien au fait qu'il est assez évident que tout le monde ment, ici. Ce genre de festivités est un peu un conglomérat de fréquentations de façades, qu'il est bon d'avoir, mais auxquelles il et de bien mauvais ton d'accorder sa confiance. Druella est le produit de son éducation, je doute fort qu'elle s'acoquine avec qui que ce soit en dehors de nos sphère propres en apparence (contrairement à moi, cf. les Dragonneau, justement), alors si elle s'imagine vraiment n'être entourée que des bonnes personnes, des personnes à qui elle puisse faire aveuglément confiance, c'est qu'elle a encore beaucoup à apprendre. Mais je ne doute pas que la vie lui apprendra bien vite les choses. Ou bien on se contentera de dire que je suis cynique et désabusée. Ce qui est le cas. C'est à vous de voir.

© Belzébuth

_________________
Leta Lestrange

In a mad world, only the mad are sane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Empty
Message#Sujet: Re: Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella   Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans une réception, ne dites jamais du mal de vous-même. On s'en chargera quand vous serez parti. // FT Druella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Oublie ce qui t'a blessé dans le passé, mais n'oublie jamais ce qu'il t'a appris
» Comme une impression de déjà vue [pv Nindaeï]
» (zeus) la vraie honte, c'est quand vous jetez une banane dans mario kart et que vous finissez par glisser dessus.
» (terminé)1 nouveau message dans la boîte de réception de Robin S. Fury
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
-