AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse ou caprice du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Dim 1 Avr - 23:29


Yseult se trouvait à Londres du côté des moldus, elle venait souvent faire un tour dans le coin, sa mère était aprés tout de ce monde, et elle n'avait pas honte de le dire, et de s'approprier les lieux. Elle avait donc décidé de se rendre dans un magasin de vêtement, les robes de sorciers ça allait pour Poudlard, mais le reste du temps, elle préférait des tenues plus simples, et rien n'avait plus de classe que certains tenues moldues. Des tenues que même certains "sang-purs" lui avait félicité, assez ironique quand on y pense.

La jeune femme marchait gaiement comme à son habitude, sans trop se soucier des convenances, de toute façon cela faisait bien longtemps qu'Yseult les avait "oublié", et ne les respecter plus vraiment,  à quoi cela pouvait-il bien servir, on a qu'une vie aprés tout. Elle sautillait, plus qu'elle ne marchait dans les rues de Londres, en direction de sa boutique préférée. Elle aimait beaucoup les vêtements et portait encore bien souvent ceux que Melody lui avait fabriqué et offert. On pouvait dire que la jeune fille était victime de la mode.

Elle poussa la porte de la boutique, avec entrain et envie, et peut-être un peu de perte et de fracas. Elle commença par cogner un présentoir, et heurté une femme avec la poignée de la porte.

"Pardon" fit-elle sincèrement désolée, mais avec un sourire sur le visage qui pourrait laisser croire le contraire. La femme plutôt âgés s’en offusqua et marmonna dans sa barbe que les jeunes avaient perdu toute éducation. Yseult haussa les épaules, elle n'allait pas se tracasser pour si peu.

Ys s'avança dans les différents rayons et commença à fouiller les présentoirs à la recherche de son bonheur. Elle prenait de nombreux cintres, et en se tournant, elle fouetta une jeune femme avec une des vestes qu'elle venait de prendre.
"Désolée" fit la jeune fille avec un sourire, et cette fois-ci elle essaya de paraitre sincère, mais c'était difficile alors qu'elle avait toujours envie de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Jeu 5 Avr - 16:11




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
J'adore mes parents adoptifs, que l'on soit bien d'accord là-dessus, et je ne laisserai personne douter de cela... Je sais que je leur dois beaucoup, parce qu'ils m'ont tiré de l'enfer de l'orphelinat parce qu'ils m'ont pris sous leur aile malgré ma couleur de peau et mes problèmes psychologiques, et aussi parce que je sais qu'ils m'aiment profondément. Mais quand ils jouent les psys avec moi, eh bien... c'est dur. OK, c'est leur métier... ils sont psys et je suis une patiente de choix pour eux, alors c'est normal, ce qu'ils font. En plus, tous les efforts qu'ils fournissent sont là dans le but de m'aider à évoluer et à donner le meilleur de moi-même. Ce n'est pas pour autant que leurs exercices, qui repoussent toujours plus loin les efforts qu'il me faut fournir, sont plus simples à réaliser, pour moi. Encore plus en ce moment où, avec tout ce qui m'arrive, je suis juste à fleur de peau, constamment. Entre mes "retrouvailles" avec Tom, ma confrontation avec Sasha et la visite de ce journaliste, monsieur Bennett, je peux le dire, j'ai encore plus les nerfs à fleur de peau que d'habitude.

Si mes parents savaient tout ce que j'ai entrepris dernièrement, je sais qu'ils me laisseraient peut-être tranquilles, qu'ils me ménageraient, me sermonneraient ou me féliciteraient. Mais je ne peux pas leur dire, alors ils continuent avec leurs habituels exercices... Là, en l'occurrence, ma mère a considéré qu'il était temps que je renouvelle ma garde-robe (ce qui n'est pas faux). Elle m'a confié de l'argent de poche et m'a laissé le soin de faire les boutiques par mes propres soins. Je sais bien, ça devrait être le rêve de n'importe quel jeune femme de mon âge, mais ce n'est pas le mien, moi, c'est plutôt mon cauchemar. Je sais pourquoi ma mère a fait ça, pour m'obliger à me mêler aux autres et à communiquer dans une situation "quotidienne", mais bon Dieu, je suis au bout de ma vie !

Je suis donc dans cette boutique de vêtements et je me sens aussi perdue que dans le labyrinthe de dédale. Sauf qu'il n'y aurait pas d'Ariane pour me guider vers la sortie. Par contre, j'appréhende de rencontrer le minotaure. Je suis devant le même portant depuis dix bonnes minutes. Je ne fais même pas gaffe aux robes qui y sont suspendues, j'essaie de retrouver une respiration normale, j'ai le sentiment que je vais suffoquer. C'est alors que la veste d'une jeune femme me fouette légèrement, par accès d'enthousiasme.

-C'est rien...,
je dis d'une voix timide, les yeux baissés, inconfortable au possible.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Dim 8 Avr - 14:59


La jeune femme accepta ses excuses, et Yseult lui sourit, contente de ne pas avoir de problèmes, aprés tout personne n'aimait ça, enfin la plupart du temps. Elle se remit donc en quête de vêtements, prenant un peu tout ce qui lui tombait sous la main. Elle avait remarqué que le changement de monnaie des sorciers en argent moldu était trés avantageux ces derniers temps. Son père lui avait expliqué que c'était à cause de la valeur de l'or chez les moldus, mais la jeune fille n'avait pas vraiment compris, pourquoi certains jours les galions avaient plus de valeur chez les moldus, que d'autres jours. Elle s'en fichait un peu à vrai dire, tout ce qu'elle voyait, c'est qu'elle pouvait acheter plus de trucs, c'était le plus important. La jeune fille fit plusieurs fois le tour des rayons et remarqua que la jeune femme qu'elle avait bousculé n'avait toujours pas bouger. Ys revint donc vers elle, avec le sourire.

"Tu es sûre que tout va bien?" demanda la jeune fille. Elle vit que la jeune femme avait mis la main sur des vêtements sur un cintre, mais la couleur ne lui irait pas, et la forme du vêtement non plus, elle aurait sans doute l'air d'un sac à patate dans ce genre d'habits.
"Ah ben non, tu peux prendre ça." fit Yseult, catastrophée, comme si c'était la fin du monde. Elle ouvrit de grand yeux et secoua la tête. La jeune fille commençait à ne plus vraiment respecté l'intimité des gens, ou le fait qu'ils préfèrent être seuls. Elle se retourna vers les jupes plus longues, et plus serré, qui donnera à sa silhouette une allure plus grande. Elle prend aussi une chemise blanche, et repart vers le coin des ceintures. Cela lui permettra d'affiner un peu sa taille pour la marquer et donner un peu plus de formes à son corps. Le robe toute droite qu'elle avait choisit, lui aurait donné l'air d'être fait d'une seul morceau. Alors qu'elle méritait de donner des formes et des courbes à son corps.
"Essaye ça." fit Ys en lui fourrant les trois articles dans les bras et la poussa vers la cabine d'essayage, sans même lui demander son avis. Ys n'était pas la meilleure dans ce domaine, Melody aurait peut-être était plus subtile dans le choix des couleurs, ou des différents tissus, mais la jeune fille avait hâte de voir le résultat. Elle fit un sourire à la jeune femme avant de fermer le rideau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Jeu 19 Avr - 14:13




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Si je vais bien ? Moins bien que n'importe qui de normalement constitué, qui ferait sans doute tranquillement ses emplettes sans déranger personne, ravi de pouvoir renouveler sa garde-robe. Moi, je suis paniquée plus que nécessaire vu la situation. Et visiblement, ça se voit dans mon attitude et sur mon visage. En même temps, je ne m'imaginais pas être spécialement discrète. Je ne le suis pas, je ne contrôle rien, je n'ai pas le pouvoir de dissimuler mes émotions. Il y a des gens qui parviennent à porter un masque de neutralité constamment, comme ça, ils peuvent atteindre les autres et les autres ne les atteignent pas. Des personnes comme Tom. Et il ne faut vraiment pas que j'y pense, parce que rien que l'évocation de son nom et de nos "retrouvailles" me donne l'impression qu'on aspire tout l'air de mon environnement. Je dois garder contenance pour donner le change à mon interlocutrice, à qui j'essaye de répondre avec un pâle sourire.

Cette fille, c'est clairement l'opposée de ce que je suis, elle a l'air dynamique, sociable, enjouée... un peu fofolle (en même temps, je ne suis pas sûre d'être saine d'esprit non plus. Non, c'est évident que je ne le suis pas, ou alors je donnerais bien moins de fil à retordre à mes pauvres psys de parents adoptifs). Je ne sais pas quoi penser d'elle, ce que je sais, c'est qu'elle investit mon espace vital sans forcément de gêne et que ça me déstabilise un peu, je l'avoue. Elle ne pense pas à mal, je suis sûr... mais c'est bizarre. Elle critique complètement la tenue que j'ai "choisie" et m'en impose une autre. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'autre avec autant d'aplomb. C'est assez perturbant. Et ce n'est pas complètement agréable non plus, je l'avoue. Mais c'est peut-être ce dont j'ai besoin, que l'on me bouscule dans mes habitudes, que l'on me force à procéder autrement, même si c'est perturbant.

-Euh d'accord...,
dis-je, un peu mal à l'aise. V... vous êtes une vendeuse ?

Elle a l'air trop jeune pour en être une, mais j'avoue que je ne comprends pas.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Dim 29 Avr - 13:42


Yseult n'avait plus vraiment le sens de l'espace personnel, elle envahissait celui des autres, sans même sans rendre compte, et cela ne la gênait pas vraiment. Elle n'était pas égoïste, au contraire, elle pensait plus souvent aux autres qu'à elle, mais elle n'avait plus cette capacité de retrait, et de comprendre quand elle dérangeait. Il fallait le lui dire, et heureusement Sean et Léopold et parfois son frère savait trés bien le faire. Mais aucun d'eux n'étaient là aujourd'hui pour venir en aide à Ys, ou à Amy, tout dépend du point de vue. La jeune fille n'était pas non plus quelqu'un de méchant, elle voulait venir en aide à sa nouvelle amie dans le choix de sa tenue. C'était trés important la façon dont on s'habillait. Est-ce qu'on met des tenues passe-partout pour être invisible. Au contraire des tenues de couleurs pour attirer l’œil et égayer sa vie. La forme des vêtements aussi, cachant des rondeurs, ou les mettant en valeur. Melody serait sans doute plus compétente dans le domaine, mais la jeune fille commençait à bien comprendre certains trucs.

Yseult lui avait donc mis une tenue dans les mains, qui lui irait bien mieux que celui qu'elle avait choisi. La jeune femme lui demanda alors si elle était une vendeuse de la boutique, mais ce n'était pas le cas du tout.

"Non, pas du tout" fit Yseult avec le sourire et geste de la main pour chasser cette remarque de la part de la jeune femme. Je pense que ça t'ira beaucoup mieux" ajouta-t-elle en ouvrant le rideau de la cabine d'essayage. Vas-y essaie, tu vas voir" encouragea-t-elle la jeune femme avec un sourire. Yseult avait envie de voir comment cette tenue choisie lui irait, et ce qu'elle en penserait. Ys était persuadée qu'elle allait être trés belle, et attirer tous les regards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Lun 30 Avr - 15:19




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
SLa jeune femme me confirme ne pas être une vendeuse de ce magasin, ce que laisse supposer son âge. N'empêche qu'ils devraient peut-être penser à l'engager, parce que dans le genre insistante et dynamique. Bon, ça ne marcherait pas avec tout le monde, mais la moi toute inconfortable et incapable de dire non que je suis se laisse déjà entraîner dans la cabine et essaye la tenue qu'elle m'a suggéré. Dans le miroir qui tapisse le mur de la cabine, je m'observe sous toutes les coutures, je suppose que je suis jolie... mais ça me dérange. J'ai l'impression que je ne suis pas invisible habillée de la sorte, et moi, j'ai besoin de disparaître dans la masse, de ne pas être vue. Je ne veux pas être belle, ou laide, j'ai juste envie que personne ne ressente l'envie de se retourner sur mon passage. Et là, je me sens juste trop... visible. Je suis élégante, peut-être, et ça ferait plaisir à mes parents de me voir ainsi parée, mais pour sortir comme ça... Je ne peux pas. Peut-être pour l'intérieur ? Certains mettent des tenues d'intérieur un peu moyennes parce que personne ne les voit, moi j'agis à l'inverse. C'est mon problème. La nage à contre-courant. Puis je me noie.

Je me dis qu'il faudrait que je sorte de la cabine d'essayage histoire de montrer le résultat à ma "nouvelle amie" le résultat, mais je n'ose pas. J'ai l'impression que quand je vais tirer les rideaux, tout un tas de paires d'yeux va converger dans ma direction. Et ça me terrifie... Alors je reste là, prostrée face à mon reflet, et je ne bouge pas une seule seconde. Je voudrais disparaître dans cette cabine, me dissoudre comme du sel et m'évaporer.
 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 1 Mai - 14:55


Yseult est trop impatiente de voir le résultat sur la jeune femme qu'elle ne fait pas vraiment le tour du magasin pour trouver autre chose pour elle. Ys fait le pied de grue devant le rideau, un moment en silence, mais elle ne peut pas s’empêcher de parler, et de poser tout un tas de questions.
"Je suis étudiante à P...  dans un internat. Et vous que faites vous dans la vie?" demanda Ys, qui se souvient juste à temps qu'elle n'est pas en territoire sorcier, parfois sa langue va plus vite que ses pensées.  En même temps, elle aurait sans doute pu prononcer le nom de l'école, cela n'aurait sans doute rien dit à la jeune femme, vu qu'elle était moldue et donc ne connaissait pas du tout Poudlard, et le monde magique. Mais valait quand mieux être prudente. Elle se fit la réflexion de faire attention à ce qu'elle allait dire, mais Ys était déjà repartit à parler.

"Je suis sûre que cette robe vous ira trés bien. Vous êtres vraiment trés belle. Tout le monde va vous admirer" fit Yseult, peut-être un peu jalouse de la beauté naturelle de la jeune femme. Elle ne se rendait pas bien compte que ses paroles n'allaient surement pas aider la jeune femme à sortir de la cabine d'essayage.
"Je m'appelle Yseult Neils, on aurait sans doute du commencer par là, et vous comment vous appelez?" continua Ys qui n'en avait pas fini avec ses questions. La jeune fille regarda autour d'elle, et commença à faire les allées nons loin de la cabine, pour être sûre de la voir. Mais aprés quelques instants, Ys se dit qu'elle prenait quand même beaucoup de temps pour se changer. Encore sans gêne, Ys s'approcha du rideau et le déplaça légèrement pour voir où en était la demoiselle. Elle vit le reflet dans la miroir et la regarda bouche bée.
"Vous êtres vraiment trés belle, magnifique" fit-elle avec un sourire, en entrant dans la cabine, comme si c'était tout à fait normal d'agir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 8 Mai - 10:45




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Je n'y prends pas garde quand la langue de la jeune fille fourche légèrement. Je me dis juste qu'elle a voulu prononcer le nom de son école par réflexe, avant de se dire que je ne connaîtrais sans doute pas. Et là-dessus, elle a raison. Aucune chance que je connaisse son école... Je connais quelques noms d'établissements, parce que mes parents m'en parlent, et je sais qu'ils caressent l'espoir que je sois capable d'intégrer une université un jour, même si moi j'ai l'impression qu'on me demande de traverser un océan à la nage quand on me parle de ça. Elle est donc étudiante. Je ne suis pas surprise, elle est vraiment très jeune. Et quand elle me demande en retour ce que je fais, je me sens un peu bête... parce que je n'ai rien à dire. J'essaie de survivre à un monde qui me terrifie. C'est ça que je fais de mon quotidien.

-R... rien... je fais rien...,
lui avais-je appris en me réfugiant dans la cabine d'essayage.

La cabine d'essayage où je faisais donc face à quelques uns de mes trop nombreux démons, la cabine d'essayage où je commençais à envisager de dresser un campement tant j'étais paniquée à l'idée d'en sortir. Je ne sais pas si mon interlocutrice essayait de me détendre, si elle se rendait compte que j'étais mal, ou si, une fois encore, elle était juste très sociable. Mais j'accepte de lui répondre quand elle me demande de me présenter... En même temps, ce n'est pas grand-chose, juste un nom et un prénom. Même si ma voix tremble quand je prononce les miens.

-Amy Benson...
, je réponds donc à travers les rideaux de la cabine.

Rideaux qu'Yseult (puisque c'est son nom), à bout de patience peut-être, parce que je prends beaucoup trop de temps - en même temps, quand elle me dit que tout le monde va m'admirer, ça ne m'aide pas du tout -, finit par entrouvrir. Mon coeur a manqué un battement face à cette infraction pourtant minime de mon intimité. Pourtant, je me sens quand même un peu flattée quand elle me complimente. Je sais pas, je sens que c'est sincère.

-Euh... merci... je vais prendre ça alors...

Et ne le porter qu'en présence de mes parents, je crois, parce qu'être belle, c'est attirer les regards, et je ne veux pas trop l'être.

 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 8 Mai - 15:51


Yseult venait d'entrer dans la cabine d'essayage avec la jeune femme, Amy comme elle venait de se présenter. Elle lui dit qu'elle était vraiment trés belle, et la jeune femme la remercia. Il arrive parfois à Ys de ne rien voir, alors que c'est sous son nez, et pourtant de remarquer des détails que personne n'aurait pu voir sans un être trés fin psychologue, ou un bon légimens. Mais Ys sentit le malaise de la jeune femme, et comprit que quelque chose n'aillait pas avec sa tenue, ou alors c'était peut-être autre chose.
"Quelque chose ne va pas?" demanda Ys avec le sourire. Elle voulait l'encourager à se confier, mais si Ys avec son impulsivité et il faut dire son côté immature et infantile n'était pas toujours la mieux placé pour cela. Mais Ys était généreuse et voulait faire de son mieux pour venir en aide aux autres, même si elle s'y prenait d'une façon qui manquait de tact et de diplomatie. Elle était du genre à mettre les pieds dans le plat.

Yseult fit un sourire et continua de l'observer, et elle était vraiment trés jolie. Elle était contente que la jeune femme accepte la robe qu'elle lui avait choisit.
"Je te l'offre" fit-elle, aprés tout elle la forcée un peu à prendre un vêtement qu'elle n'aurait jamais prit en temps normal, et c'était un peu normal qu'elle le lui achète. Ys avait assez d'argent pour aussi s'acheter des habits, même si elle allait devoir renoncer une ou deux robes, mais c'est pas bien grave. Elle peut acheter une robe, et avec quelques sorts, la changer de couleurs, de motifs, ce qui faisait qu'avec une seule robe, elle pouvait en faire plusieurs sans trop de souci. Elle continua de sourire, en esprant qu'Amy, sa nouvelle amie accepte son cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 12 Mai - 12:20




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 

Si quelque chose ne va pas ? Bien sûr, et je pourrais difficilement prétendre le contraire. Je dois avoir une tête de déterrée, là... Quelque chose ne va pas, oui, et ça fait des années que ça dure, des années que mes nuits sont hantées par le même cauchemar, des année que le moindre effort de communication avec autrui me donne envie de mourir d'angoisse, de années que j'ai peur de mon ombre, des années que ce traumatisme me dévore sans que je puisse espérer trouver qui que ce soit capable de réellement me comprendre... Et là, je me trouve face à l'une des personnes qui le pourrait le plus, parce qu'elle a vécu une expérience similaire à la mienne, mais comme je n'en sais rien, je me contente de faire non de la tête avec la plus grande nervosité. Je sais, ça se voit que quelque chose ne va pas, elle saura forcément que je mens, ça c'est sûr, mais je ne peux rien lui dire. De toute façon, elle ne comprendrait pas, elle ne me croirait pas. Personne ne me comprend ni ne me croit jamais, c'est mon grand dilemme.

-Oh non, non, surtout pas
, réponds-je, extrêmement gênée, quand Yseult propose de m'offrir cette robe. Elle a l'air sincère, et c'est très généreux de sa part. Mais on se connaît pas, toutes les deux, et cette tenue... enfin non, je ne peux pas laisser une inconnue acheter mes vêtements, ça n'a aucun sens. D'accord, elle les a choisis pour moi, et c'est vrai qu'ils me vont bien, que je suis à l'aise dedans. N'empêche, ce n'est pas une raison. J'ai de quoi me l'offrir, t'en fais pas.

Ce qui est vrai, mes parents m'ont laissé expréssément de l'argent pour que je refasse ma garde-robe, alors l'argent n'est pas du tout un souci. Je me demande comment ils interpréteraient l'acte de générosité de mon interlocutrice, d'ailleurs. Je suppose, les connaissant, que les psys qu'ils sont auraient tout un tas de choses à en dire.

-Mais c'est gentil, merci...

Peut-être trop gentil, d'ailleurs. Je sais que je dois me méfier des personnes trop gentilles. Comme tout le monde. En tout cas, c'est sûr, je ne peux pas accepter.
 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 12 Mai - 14:56


Yseult était un peu déçue de ne pas pouvoir offrir cette tenue à la jeune femme, mais au moins elle allait la prendre c'était déjà bien. Elle lui fit un sourire, en hochant la tête, et préféré pas insister sur ce point. Ys trouverait bien une autre idée pour aider Amy. Elle voyait bien qu'elle n'allait pas, même si la petit serdaigle n'avait pas la moindre idée de son souci, et que la magie avait un rôle trés important dans le malaise d'Amy. Et qu'en plus, c'était le même responsable (par l'intermédiaire de Daniel dans le cas d'Ys) qui était responsable de leurs malheur à tous les deux. Ys avait beau avoir l'air toujours joyeuse, et pleine de vie, elle était parfaite conscience qu'à ce rythme là, elle ne vivrait pas trés longtemps.

L'énergie vitale pouvait être représenté comme un verre d'eau, la plupart des gens le boit... doucement, jusqu'à épuisement, et cela peut prendre des années, voir un siècle pour certains avant d'arriver au bout. Mais Ys, devait prendre bien plus d'eau à chaque fois pour ...  compenser l'énergie qu'elle utilisait. Son verre d'eau était donc consommé deux fois plus vite, voir trois fois. Et elle le savait. Alors si sa vie était écourtée, autant pouvoir vivre deux voire trois vie en une. Faire mille et une choses, Ys ne savait pas encore quoi, mais elle ferait le maximum pour ....  vivre intensément.


"De rien, dans ce cas, tu accepterais de prendre un thé avec moi?" demanda Yseult. Elle avait envie de ... faire connaissance avec la jeune femme, Amy, et de l'aider si elle le pouvait. Pour que sa vie compte, il fallait qu'elle puisse compter dans celle des autres, et quoi de mieux que de leur venir en aide. Bon Ys comme à son habitude, n'avait pas conscience d'être un peu trop envahissante et collante par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Lun 14 Mai - 13:24




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Je suis soulagée d'entendre mon interlocutrice ne pas insister et accepter, tout simplement, que je paye mes propres emplettes, ce qui après tout est totalement normal. Du coup, je pense que ça va s'arrêter là, elle va tirer le rideau, retourner à ses occupations et moi je vais me changer, acheter vite fait mes emplettes, et fuir, loin, très loin, ou pas si longtemps que ça, mais chez mes parents, l'un des rares endroits au monde où je me sens bien, en sécurité, protégée par une sorte de bulle chaleureuse qui me donne le sentiment tout relatif que rien ne pourra pas m'arriver, tout en sachant que ce n'est pas si simple. Mais ça ne s'arrête pas là, la miss me demande si je serais tentée par un petit thé en sa compagnie. Eh bien, je ne sais pas si elle fait ça avec tout le monde, mais je ne suis pas totalement à l'aise avec le concept, honnêtement... Elle a l'air sympa mais moi, je ne suis pas... j'imagine que sociable est le mot, même si c'es plus compliqué que ça... C'est juste que j'ai peur de tout, y compris de mon ombre. J'hésite. Ce ne serait pas difficile d'inventer une excuse, de dire que je n'ai pas le temps et que je dois rentrer, mais en même temps, m'obliger à sociabiliser, ça fait partie de ma thérapie. Je peux bien laisser sa chance à cette fille. Après tout, elle a l'air complètement inoffensive. Alors je me lance, même si je me mets la pression toute seule et que je ne suis pas certaine d'être prête.

-Euh... oui, pourquoi pas... ?
je réponds en étant absolument sûre de moi. Je... vais me changer, acheter ça et...

Je ne finis même pas ma phrase, je suis beaucoup trop nerveuse. Je m'enferme de nouveau seule dans la cabine, retrouve mes vêtements amples et ternes qui me donnent le sentiment d'être transparente et inexistante au regard des autres. Une fois changée et mes nouveaux vêtements soigneusement pliés, je passe en caisse avant de retrouver ma... nouvelle amie ? En tout cas cette demoiselle insistante qui semble vouloir faire plus ample connaissance.

-On peut y aller...,
je bredouille à mi-voix, ne cachant rien de mon malaise, parce que je ne sais pas le cacher.






 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Lun 21 Mai - 16:13


Yseult se retrouvait à forcer les gens sans le vouloir, elle ne le faisait pas exprès, et c'était sans doute pour cette raison qu'on l'excusait et lui pardonnait, malgré son ...  défaut. La jeune fille avait donc invité Amy à se joindre à elle pour un thé, et cette dernière accepta, Ys lui répondit par un grand sourire, et se recula pour laisser se changer. Elle en profita pour faire le tour du magasin et prendre deux ou trois tenues qu'elle avait déjà repéré, et se dirigea vers la caisse, pour payer le tout. La jeune fille avait hâte de faire plus ample connaissance avec la jeune femme. La vendeuse mit les articles dans une poche, et Ys attendit sa nouvelle amie prés de la caisse, qui payait à son tour les articles, enfin la robe que Ys avait choisit pour elle.  
"On y va" dit Ys avec un grand sourire, quand la jeune femme lui dit qu'elle pouvait y aller. Ys sortit de la boutique et regarda de tous les côtés. Quel salon de thé serait le mieux, c'était assez rare que la jeune fille prenne le thé dans un salon moldu, mais elle en connaissait un, où elle allait souvent avec sa grand-mère moldue, la mère de sa mère. Elle avait accepté la magie de son gendre et ses petits enfants avec une facilité incroyable. Le grand père de la jeune fille était mort bien longtemps avant sa naissance.

"Je connais l'endroit idéal pour prendre le thé" fit Ys en prenant la direction du salon de thé, il n'y avait d'ailleurs peu de temps à marcher.  Elles passèrent dans une ruelle qui n'était pas des plus fréquentables, mais comme à son habitude, Ys ne remarqua rien de particulier, juste que c'était un parfait raccourci. Elles arrivèrent malgré tout sans encombre jusqu'au salon de thé : La tasse du Chapelier Fou. En référence à Alice au pays des merveilles. Les deux jeunes filles entrèrent dans le salon de thé, décoré façon Alice au Pays des Merveilleux, avec des cartes, des pièces d'échecs, des petites et grandes portes. Elles prirent place autour d'une table, où une carte les attendait avec une liste astronomique de thé, avec des noms liés aux personnages d'Alice.
"Je te conseille le Jasmin du Lièvre de Mars, ou le thé du lapin Blanc" fit Yseult avec le sourire, c'était d'ailleurs ce dernier qu'elle allait prendre, c'était du thé blanc avec une touche de bergamote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 22 Mai - 11:55




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Mon sac sous le coude, je suis Yseult jusqu'à la sortie du magasin et dans les rues suivantes, avant d'arriver jusqu'à un salon de thé thématisé avec goût. Tout en l'honneur d'Alice au pays des merveilles. J'aime bien l'ambiance un peu fantastique des lieux. L'endroit est convivial et fleure bon le thé. C'est vrai que Londres regorge de ce genre d'endroits. Je le saurais si je prenais le temps de sortir, comme mes parents ne cessent de me le conseiller. D'ailleurs, quand je vais leur dire en rentrant, habillée de ma superbe nouvelle tenue que je n'arriverais jamais à porter à l'extérieur, que j'ai sympathisé avec une parfaite inconnue et pris le thé avec elle dans un salon plutôt tendance, ils n'en reviendront pas. Mais au moins, ils seront fiers de moi, pour une fois... J'ai vraiment le sentiment que ça arrive beaucoup trop peu souvent. Ils ne me le reprochent jamais, mais je voudrais vraiment pouvoir les rendre heureux, qu'ils n'aient plus à s'inquiéter pour moi. J'y travaille. Mais c'est si difficile... J'observe la carte... Il y a tant de choix différents ! Pour une personne comme moi, même ce genre de décisions classiques peut s'assimiler à une prise de tête terrifiante. L'idée d'avoir tant de possibilités, même sans conséquences, ça me terrifie. Mes angoisses sont simples. Ce qui les rend complexes.

-Tant que ce n'est pas l'infusion de la reine rouge...
, me permets-je de plaisanter tout en me demandant intérieurement d'où me vient cette soudaine et absurde tentative d'humour. D'ailleurs, je n'ai rien contre les infusions aux fruits rouges en soi mais, devinez quoi, le personnage de la reine de coeur me terrifie. Va pour le thé du lapin blanc !

Heureusement qu'elle me fait des suggestions, ça rend l'épreuve du choix un peu moins difficile. Je sais que je me prends la tête pour rien, mais on ne m'en empêchera pas. Je ne décide pas, c'est plus fort que moi.

-J'adorais ce livre, quand j'étais petite,
j'ajoute avec un fin sourire, évoquant l'ouvrage iconique de Lewis Carroll, soucieuse de faire la conversation pour ne laisser aucun sourire pesant nous envelopper. Je déteste le silence. Maintenant je n'arrive plus à le lire.

Je m'identifie trop à Alice.





 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Dim 27 Mai - 13:58


Ys sourit, contente d'avoir fait découvrir ce salon de thé à sa nouvelle amie Amy, elle ne savait pas encore si ce serait une relation sur la longueur, ou juste une seule occasion qui lui était présenté de côtoyer la jeune femme, mais la petite serdaigle espérait vraiment bien s'entendre avec elle. Ys sourit quand elle fit un brin d'humour, c'est qu'elle avait de l'esprit et cela lui plaisait bien, Ys avait tendance à parler sans tourner sept fois sa langue dans sa bouche, du coup, il arrivait souvent que ses paroles dépassent sa pensée, ou qu'elle n'est pas le temps de dire tout ce qu'elle pense. Amy prit donc le thé du lapin blanc, et elles passèrent toutes les deux commandes.
"Je vais prendre aussi le thé du lapin blanc." fit Ys à la serveuse qui s'éloigna pour préparer leurs boisson chaude.

Amy lui dit alors qu'elle avait beaucoup aimé ce livre quand elle était petite, Ys aussi avait adoré ce livre, sa mère lui avait lu souvent, et elle avait aussi lu à son petit frère. Et la petite serdaigle, c'était un peu sentit comme Alice, quand elle s'était retrouvé sa "période morose", comme tomber dans un nouveau monde qu'elle ne parvenait pas à comprendre. Elle s'était bien souvent sentit toute petite face à des géants, et devant combattre des monstres qu'elle ne parvenait même pas à voir. Maintenant les choses étaient un peu différentes, elle avait un déséquilibre entre l'énergie qu'elle consommait, et celle qu'elle possédait vraiment. Mais elle ne pouvait comprendre que c'était un livre pas toujours facile à relire, pour Ys aussi, c'était un peu comme retourner à ce qu'elle avait été.

"Je comprends, moi aussi ce livre me rappelle de drôles de choses. Mais on peut pas rester dans la peur... C'est pas bon de vivre comme ça" fit Ys, et c'était vrai, elle allait mourir comme tout le monde en réalité, mais bien plus tôt qu'elle ne le voudrait, elle devait donc vivre deux fois en deux fois moins de temps. Et la peur ne devait pas avoir sa place dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mer 30 Mai - 12:29




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Yseult parvient, lentement et sûrement, à me mettre plus ou moins en confiance, du moins autant que je puisse l'être en me retrouvant dans un café qui est donc un lieu public en compagnie d'une personne que je viens tout juste de rencontrer et dont je ne sais presque rien. Elle n'imagine pas l'effort que ça me demande et l'exploit que c'est. Encore que c'est peut-être un peu le cas, en vérité, parce que je n'ai pas été très discrète du fin fond de ma cabine d'essayage, complètement terrifiée que j'étais. Mais au moment où j'accepte de me détendre un peu, elle prononce une phrase toute simple, mais qui me braque aussitôt. Elle me dit, de but en blanc, qu'à elle aussi ce livre rappelle des souvenirs difficiles. Seulement, je n'ai jamais parlé de mes souvenirs. D'accord, ça doit être une façon de parler, et elle a déduit les faits de sa propre expérience, et s'être imaginé que c'est la même chose pour moi. Mais je ne me sens pas très à l'aise quand même et je me demande si je ne devrais pas fuir immédiatement en courant. Peut-être qu'elle sait quelque chose et que moi je me suis précipitée dans la gueule du loup. Après tout depuis le début, elle est bizarre avec moi, je pensais qu'elle était juste trop sociable. Mais n'empêche, Yseult a voulu m'acheter ma tenue tout à l'heure... C'est quand même un peu bizarre, non ? Quand elle ajoute qu'il n'est pas bon de vivre dans la peur, je me braque définitivement.

-Pourquoi tu me parles de ça ?
je demande d'une voix tremblante et d'un ton hautement suspicieux.

Je veux bien croire que ce soit écrit sur mon visage, que je suis une peureuse, mais quand même, ça se devine tant que ça que j'ai été la cible d'un traumatisme ? Peut-être. Ou peut-être qu'elle le comprend parce que, comme elle me le fait comprendre, elle en a vécu un elle aussi ? C'est possible... Je trouve quand même que pour une fille supposée traumatisée, elle est quand même sacrément... heureuse, enjouée. Je ne m'imagine pas devenir comme elle un jour, même si ma thérapie devait miraculeusement finir par porter ses fruits.




 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 2 Juin - 21:29


Yseult parlait comme d'habitude pour ne rien dire, elle voulait juste, raconter son histoire, enfin pas la raconter vraiment, parce qu'elle ne pouvait pas parler de magie, et sorciers à cette jeune femme. Elle ne savait pas trés bien pourquoi elle, peut-être comme ça, le hasard ou le destin, Ys ne pouvait pas le savoir. Mais tous les gens qu'elle connaissait que ça soit à Poudlard, ou dans son entourage, famille et amis, tout le monde savait ce qui était arrivé à Yseult Neils, elle n'avait pas l'occasion de raconter l'histoire. En même temps, elle ne savait pas trés bien si elle avait envie de s'en souvenir.

Du coup, la remarque d'Amy la prit un peu au dépourvu, et elle cessa de sourire, quelque chose qui ne lui était pas arrivé depuis des semaines. Elle soupira et secoua sa tête pour chasser ses souvenirs de son esprit, non finalement elle ne pouvait pas lui dire son histoire, déjà à cause du côté magique, et puis c'était peut-être mettre un peu trop de choses sur les épaules d'Amy qui n'avait rien demandé.

"Euh pour rien" fit quand même Yseult en buvant une gorgée de son thé, en regardant plus loin. Elle se sentait un peu triste de ne pas pouvoir partager son histoire avec la jeune femme. Elle ne savait pas qu'Amy en connaissait peut-être un peu plus sur la magie que la plupart des moldus, et qu'elle n'avait pas forcément vu le bon côté de la chose.
"Je pense que tout le monde s'est plus ou moins senti comme Alice, dans un monde où on ne comprends pas ce qui se passe... qu'on ne contrôle pas" ajouta Yseult en tachant de sourire pour retrouver son air enjoué, elle avait besoin de l'avoir pour ... continuer de vivre sa vie à deux cent à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Jeu 7 Juin - 11:30




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Décidément, il faut que j'arrête avec mes crises de parano. Je crois bien que je vais finir par sévèrement la faire flipper, la pauvre Yseult, avec mes remarques angoissées et mes questions hors contexte. Elle s'était contentée de se montrer aimable et compréhensive, et moi, je gâche tout en psychotant, comme si mon histoire était écrite sur mon front, comme si n'importe qui pouvait prendre la mesure de mes angoisses et de mon passé rien qu'en croisant mon regard. Le monde entier ne s'est pas ligué contre moi ni ne me veut du mal, il faut que je me fasse une raison. Mais c'est dur pour moi. C'est pas juste comme si je me sentais comme Alice à un moment spécifique de mon existence, j'ai l'impression d'être elle tout le temps, sous la menace constante d'une décapitation imminente par une figure imposante et terrifiante à laquelle je ne réussirais pas à échapper. Peut-être que j'exagère, peut-être que j'ai tort de me croire différente, peut-être que tout le monde a un jour vécu ce que je vis, à une échelle différente. Peut-être que c'est juste moi qui suis inadaptée à ce monde...

-Sûrement,
je réponds en essayant de raccrocher un sourire à mes lèvres, mais l'effort m'est difficile. Pourquoi faut-il que tout me paraisse toujours à ce point compliqué ? C'est sans fin. Mais j'ai l'impression que c'est tout le temps comme ça, pour moi... Désolée de t'avoir semblé bizarre, je reprends, bien consciente du fait que mon attitude est totalement anormale. Quand tu m'as parlé de souvenirs étranges, de vivre dans la peur, c'est juste... C'est très parlant pour moi, alors...

Alors ça m'a fait peur, parce que justement, je vis dans la peur. Peur de mon ombre, peur des autres, peur du passé et du futur, peur du présent aussi. Un ignoble cocktail d'angoisses.


 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 9 Juin - 14:38


Yseult fit un sourire un peu triste à sa nouvelle amie, elle ne savait pas du tout quoi répondre. Que devait-elle dire à ça, ne rien répondre et parler d'autres choses pour détendre un peu l'atmosphère, c'était un peu sa spécialité. Ou alors lui poser d'autres questions pour en découvrir plus, tout en sachant qu'elle ne savait pas faire ce genre de choses, et qu'elle risquait causer de la peine à la jeune femme. Ou troisième solution, parler d'elle, et de ce qui lui est arrivée pour qu'elle comprenne un peu mieux pourquoi elle avait dit ça, en même temps sans pouvoir parler de magie, cela allait être compliquée. Il restait une dernière solution, partir, mais elle n'avait pas trés envie de faire ça.

Le choix était donc assez évident pour Ys, autant essayer d'aborder d'autres sujets, ce serait sans doute la solution la plus simple, et peut-être qu'un jour, si leur amitié progresse, elle pourrait lui poser des questions et lui raconter des histoires, mais c'était sans doute un peu trop tôt dans les deux cas.

"Je comprends, ça t'a rappeler de mauvais souvenirs. Parlons d'autres choses si tu veux." proposa Ys avec le sourire en buvant une gorgée de son thé. La jeune fille avait toujours tout un tas de questions en stock pour ce genre de cas de figure.

"Tu travailles dans quel domaine?" demanda Ys qui était curieuse de savoir quel genre de travail peut bien faire un moldu. "Tu habites Londres, ou tu es là juste en visite?" demanda la jeune fille. Elle habitait un village loin de Londres, mais avec le transplanage ou bien le Magicobus en deux ou trois secondes on pouvait se retrouver à Londres. Les distances n'étaient pas tout à fait les même pour les moldus que pour les sorciers. Yseult était trés curieuse de savoir comment les moldus pouvaient vivre sans magie.


Dernière édition par Yseult Neils le Dim 24 Juin - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 12 Juin - 22:20




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
Je hoche la tête quand Yseult suggère de parler d'autre chose. En même temps, ce n'est pas comme si je pouvais parler de ce que j'ai vécu, des mauvais souvenirs en question. C'est trop douloureux et compliqué, et elle me prendrait forcément pour une folle... Bon, je suis folle, mais encore plus. Elle ne me croirait pas en tout cas. Ou c'est ce que je pense, parce que je ne me rends pas compte que si quelqu'un est bien placé pour comprendre ce que j'ai traversé et ce que je traverse encore maintenant, bah en fait c'est elle. Je garde mais sombre pensées pour moi, et je la laisse changer de conversation, même si je pense qu'elle va être déçue. Il n'y a vraiment pas grand-chose à dire sur moi. En fait, il n'y a rien du tout à dire sur moi. La seule chose qui me définit est une chose que je veux occulter. En fait, je crois que je suis juste inconsistante.

-Je travaille pas...

Et c'est problématique. Je sais que ça soulagerait mes parents si je trouvais un emploi (ou si je trouvais un mari, mais je pense qu'ils trouvent la première proposition moins improbable que la seconde, même si les deux sont improbables). Je ne vais pas pouvoir dépendre de mes parents toute ma vie, mais pour l'instant, je dois remettre de l'ordre dans mes idées et dans ma vie.

-Et j'habite ici depuis toujours.

Que ce soit l'orphelinat Wool ou l'appartement de mes parents adoptifs, Londres, c'est là où j'ai grandi et vécu... ce qui ne veut pas dire que j'y connais grand chose. Je ne sors que très rarement, et quand je le fais, eh bien, ça me terrifie.

-J'ai jamais quitté Londres, en fait. Enfin, sauf une fois...

Lors de cette expédition qui a changé ma vie et qui a fait de moi la personne que je suis devenue. Après ça, je n'ai plus voulu assister à aucune des sorties organisées par l'orphelinat. Je n'aurais même pas dû évoquer ça, d'ailleurs. Mais tout converge constamment autour de cet épisode que je n'oublierai absolument jamais. La pauvre Yseult, elle ne sait vraiment pas sur qui elle est tombée. Je la plains.



 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Dim 24 Juin - 14:58


Yseult fit un sourire à Amy, elle ne se dévoilait pas facilement, mais au moins elle prenait le temps de répondre à ses questions, même si c'était de manière rapide et avec peu de détails. Mais la jeune serdaigle voulait en savoir plus sur cette jeune femme, sans vraiment savoir pourquoi. Elle la trouvait intéressante, et ressentait comme des tomes crochues avec elle, comme si elles pouvaient se comprendre sans savoir d'où pouvait lui venir cette sensation.
"Et tu voudrais travailler dans quel domaine?" demanda Ys avec le sourire. Curieuse de savoir ce que la jeune femme aimait faire dans sa vie. La petite serdaigle avait pleins d'idées dans sa tête, elle aimerait faire un peu de tous les métiers, sans parvenir à se décider. Mais elle doutait de s'orienter vers le médicale, comme son père. Annoncer des mauvaises nouvelles, comme elle avait eu la sienne dernièrement, ce n'était pas possible pour elle.  Yseult avait plutôt envie de partir dans la création, sauf qu'elle n'avait pas beaucoup de patiente pour créer quelque chose. C'était assez contradictoire dans l'ensemble.

"Je suis en visite à Londres, je fais les vacances et découvre un peu plus la ville" fit Yseult avec le sourire, à chaque fois qu'elle vient dans le coin, elle découvre un nouveau coin de Londres, et c'était toujours trés sympa.
Est-ce que tu connais un coin à me faire visiter? demanda Ys, vu qu'elle habitait Londres depuis toujours, elle espérait découvrir de nouveaux coins, et puis c'est toujours plus sympathique de le faire à deux, ou à plusieurs.
"Ou es-tu allée?" demanda Ys toujours aussi curieuse, sans savoir qu'elle posait sans doute une question un peu difficile à sa nouvelle amie, qui n'avait peut-être pas envie de parler de cette période de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Lun 25 Juin - 20:25




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
C'est toujours la même chose, quand on me demande ce que je voudrais faire de ma vie ou quel métier je voudrais faire (même si la réponse évidente à nos âges et à notre époque est : je veux trouver un mari riche, qui m'aime et qui prendra bien soin de moi). J'ai l'impression que tout le monde a déjà une réponse toute faite à cette question, mais ce n'est pas mon cas. Moi, j'ai pas l'impression que ce soit si simple ou que ça coule de source. Et ce n'est pas non plus comme si j'avais une envie particulière ou autre, en fait, c'est... autre chose, je crois que tant que je ne serai pas au clair avec moi-même, je ne serai juste pas capable de réfléchir correctement à cette question. L'ennui, c'est qu'il y a de bonnes chances pour que je ne sois jamais complètement au clair avec moi-même, et ça malgré mes effort. Du coup, on peut le dire, c'est quand même un peu problématique. Mais bon, ça me regarde. Et ça regarde un peu mes pauvres parents, aussi.

-J'en sais rien,
je me contente de répondre évasivement sans rien préciser de plus, en même temps, comment préciser une indécision ?

Elle poursuit en me parlant du fait qu'elle est à Londres pour les vacances, avant de me demande s'il y a des endroits que je pourrais lui conseiller. Euh... la cage d'escalier de mon immeuble ? L'épicier juste en bas de chez nous ? Vu que c'est elle qui nous a conduit dans ce pub, je n'ai aucun mal à affirmer qu'elle connait déjà mieux Londres et ses subtilités que moi. Je lui réponds, et je sens que je vais de nouveau la décevoir. Elle va vraiment se demander à quelle sorte d'énergumène elle a affaire.

-Et en fait, je sors rarement de chez moi. Cette fois, c'était une... sortie éducative... Sur la côte irlandaise.

Une boule se forme dans ma gorge, mon estomac se serre, et maintenant, j'étouffe. J'ai l'impression de ne plus savoir respirer. Je me sens proche de défaillir. La seule évocation de ce souvenir provoque en moi des bouffées d'angoisse. Je me sens vraiment pâlir à vue d'oeil, et Yseult l'a peut-être constaté aussi.


 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 30 Juin - 15:29


Yseult fit un sourire pour encourager sa nouvelle amie à parler, on va peut-être pas confier ses secrets lors de la première rencontre venue, mais si on ne parle pas un peu de soi malgré tout, on ne va alors jamais trés loin dans une relation. Elle lui demanda alors de parler de Londres et des lieux qu'elle avait visité, ce n'était pas de grands secrets ce genre de choses, n'est-ce-pas? Sauf que lors de la rare sortie de Londres qu'Amy ait pu faire, et bien elle y avait vécu un grave traumatisme dont elle ne mettait d'ailleurs toujours aucun nom. La jeune femme répondit presque apeurée à cette question, et se mit à pâlir, à devenir blanche comme de la porcelaine, et c'était pourtant difficile vu son grain de peau.  

La jeune serdaigle ne savait pas du coup ce qu'elle devait dire ou faire, mais c'était sans doute pas une bonne question à poser.

"J'aurais pas dû demander ça pardon" dit Ys, peut-être un peu paniquée, elle aussi. Ys repensa à sa période "morose", si on lui avait demandé ce qui s'était passé, elle aurait sans doute pâlit et pleuré. D'ailleurs, on avait pas cessé de lui demander, et elle avait finit par ne plus rien répondre, en même temps, il lui était parfois difficile de bien réfléchir quand elle était en "crise" dans ses moments là. Et puis il s'était passé un autre truc, et Ys avait choisit de tout oublier, et de ne plus penser à tout ça et de vivre à fond. Mais Amy ne devait pas encore en être à ce stade.

"Si tu veux pas en parler, c'est pas grave" fit Ys avec un maigre sourire, elle ne savait pas trés bien ce qu'elle avait pu dire ou faire pour provoquer cet état chez la jeune femme, mais le mieux était sans doute de ne pas insister sur ce point. Bien que dans des cas comme ça, il fallait sans doute soit tout dire, soit tout oublier, enfin de ne plus y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moldu
avatar
▌ Messages : 178
Humeur :
15 / 10015 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Aucune
Camp: Neutre
Avatar: Katerina Graham

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Mar 3 Juil - 15:30




Rencontre hasardeuse ou caprice du destin
Ft. Amy & Yseult
 
C'est toujours comme ça. Dès l'instant où je pense à ce voyage, à cette caverne sombre aux parois lisses, à Dennis, à Tom... c'est comme si le sol se dérobait sous moi. Je suis effondrée, tétanisée, j'ai l'impression qu'on a vidé tout l'oxygène de la pièce et que je vais suffoquer. J'ai pas envie d'être comme ça. J'aimerais être une jeune femme normale, qui profiterait d'une rencontre fortuite et amicale avec cette fille cool et sympathique, qui connaissait des bars londoniens super chouettes, et qui avait la conversation facile. J'aimerais pouvoir parler de ma vie, de mes goûts, de mes rêves, de mes espoirs. Mais tout est relié à un seul et même moment. Mes psys de parents le savent, il y a toujours un moment de notre vie qui conditionne et façonne nos névroses. Mon problème à moi, c'est que je ne l'ai pas planqué dans mon subconscient, je sais ce qui s'est passé, ce que je ne sais pas, c'est comment ni pourquoi. Et plus ça va, plus tout ceci ressemble à un cauchemar trop souvent fait qu'on a fini par prendre pour la réalité. Yseult constate que je ne me sens pas bien. Je me sens totalement démunie, à nu. Heureusement qu'elle a la gentillesse de m'apaiser plutôt que de m'assommer de questions.

-C'est pas que je veux pas,
je dis la voix brisée, confiant par la même de vive voix une faiblesse certes flagrante, mais que j'ai tendance en temps normal à garder pour moi. C'est que j'y arrive pas.

Et c'est la vérité. J'essaie de m'ouvrir aux autres, de tirer au clair ce qui m'est arrivé, de m'en sortir, mais je subis un blocage immense, et je sais pas quoi faire contre ça. J'arrive pas à en parler. Même à mes parents, qui tentent de m'aider et en qui j'ai confiance plus que tout au monde, je n'arrive pas à en parler. C'est trop... dur. Le seul avec qui je pourrais en discuter, en discuter vraiment, serait Dennis... mais je n'ai toujours pas retrouvé sa trace.

-Je suis désolée, tu dois vraiment me prendre pour une folle...

Et elle aura raison. Parce que je SUIS folle.
 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1334
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   Sam 7 Juil - 18:39


Ys ne pouvait peut-être pas comprendre le clavaire d'Amy parce qu'elle avait fait le choix d'oublier, ce qui était arrivé (bon le sort d'amnésie n'y est peut-être pas pour rien). Mais elle s'était sans doute la personne la moins bien placé pour dire qu'elle était folle, pour penser une chose pareille. Ys secoua la tête, non Amy n'était pas folle. Elle avait vécu quelque chose dont elle était incapable de parler, tout comme Yseult. La jeune fille se dit qu'elle pouvait au moins partager un peu son histoire, en laissant de côté la magie de son histoire. Peut-être que cela rassurera Amy de savoir qu'elle n'était pas la seule a avoir vécu un drame dans sa vie. En plus à cause de la même personne (même ça elles ne le savent pas ... encore).

"Il y a quelques années, j'ai eu un accident... Et j'ai perdu la mémoire, enfin la capacité de faire des choses simples, parfois il me fallait plus d'une minute pour savoir comment ouvrir une porte. Et je te parle pas des incalculables marches que j'ai raté. " fit Ys avec un rire nerveux, ce n'était pas du tout de joie. Il y a un peu plus d'un an, j'ai ... réussit à retrouver la ...pêche. Malheureusement mon ... corps est fatigué, et d'aprés ... ce qu'à dit l'infirmière de l'école, et mon père qui est ... guérisseur. Je ne vivrais sans doute que peu de temps, et encore si je ne fais pas de choses trop... épuisantes pour mon corps". expliqua Ys, entre rire nerveux, et larmes de tristesse. Elle avait dû mal à parler de tout ça, mais c'était la première fois qu'elle en parlait avec quelqu'un d'autres que son père, et l'infirmière de l'école, elle n'avait encore rien dit à ses deux meilleurs amis. Peut-être que c'est vrai, quand on dit qu'il est plus facile de se confier à une inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Rencontre hasardeuse ou caprice du destin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre hasardeuse ou caprice du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-