AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 13
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier; crin de licorne; 25 cm; inflexible
Camp: Neutre
Avatar: Katie McGrath

Message#Sujet: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Ven 6 Avr - 22:25

*Constancia est une jeune femme tourmenté depuis ses 6 ans. Ayant perdu son jumeau, elle était une coquille vide. Elle prit une grande inspiration et entra dans la salle des Professeurs. Heureusement, elle était vide pour le moment. En effet, la jeune femme voulait prendre ses marques sans avoir un collègue dans les pattes qui la questionnerait. Elle commença par sortir de sa cage sa petite boule de poile favorite, le petit chat gris vient se lover sur les genoux de sa maîtresse et la jeune femme commence à regarder ses différentes notes pour son premier cours. Elle caressait distraitement son chat tout en se perdant dans le vide*

-Tu crois que je serai une bonne prof et que je saurai me faire respecter par les élèves hein ? Tu en penses quoi Constantin II ?

*Elle s'adressait à son chat mais celui-ci, n’émit aucun son, enfin hormis un ronflement bien sonore. La jeune sorcière se mit à sourire en pensant à ce chat. Elle avait adopté depuis maintenant 1 mois et lui aussi développé le caractère de son frère jumeau comme si tous les chats qu'elle choisissait était des réincarnation de Constantin Lacrimosa. Plongeait, une fois de plus dans ses pensées, la brune ne vit et n'entendit pas quelqu'un entrait dans la pièce. Penché sur ses notes qu'elle rédigeait d'une écriture fine et penchés, elle ne se précocupe pas de savoir si cette personne s'avance vers elle pour la saluer ou bien si elle ne fait pas que passer. A vrai dire, la jeune professeur s'en moque, ce qui l'intéresse en ce moment, ce sont ses précieuses notes pour faire des cours de qualités à ses futurs élèves.*

-Où sont tes bonnes manières Cia, quand nous étions petits, tu était aimable et courtoise avec les gens.


*Fit soudain une voix dans la tête de la jeune brune. Cette voix enfantine lui faisait penser à celle de son frère quand il n'était que des gamins. Cela était fort étrange car c'était impossible, cela ne pouvait être que sa conscience mais bon, cela troublait la jeune femme. Elle se demandait même parfois, s'il ne devenait pas folle mais après tout, elle s'en moquait puisque cette voix l'apaisé et la rassurer.*


Dernière édition par Constancia Lacrimosa le Mar 10 Avr - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 627
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Sam 7 Avr - 17:51




Une rencontre entre nouveaux professeurs
Ft. Carlotta & Constancia


Je n'en reviens pas. C'est un truc de dingue, ce qui m'arrive. Il y a à peine quelques semaines de ça, je frappais à la porte du bureau du directeur Dumbledore avec toute l'appréhension du monde dans la tête et, sous le bras, un projet de réforme de l'enseignement d'étude des moldus qui avait de quoi me faire rembarrer fissa, et sortie de ce bureau en question, voilà que je me retrouvais avec une proposition d'emploi et tout un tas de questionnements sur mon avenir. Remplacer l'ancienne professeure d'étude des Moldus, comme ça, au pied levé, c'était un sacré défi (c'est un sacré défi, je n'ai pas encore fait mes preuves, je peux difficilement parler au passé), mais un défi stimulant. Ce n'est pas pour autant que j'ai l'intention d'oublier mes démarches activistes, sûrement pas, je suis plus déterminée que jamais, mais j'avoue, avoir une situation financière et professionnelle stable, c'est un luxe que je peux difficilement refuser à l'heure actuelle, sachant que vivre sur l'héritage de mes parents, c'est bien, mais ça ne pouvait qu'être temporaire. Et même si ma colocation avec Will me fait faire des économies, je dois voir plus grand plus large... Au-delà de ça, c'est une opportunité pour moi d'éveiller de jeunes consciences, de les sensibiliser à ma cause... ça aussi, je ne peux pas passer à côté.

Je me familiarise donc avec mon nouveau poste. Je n'ai pas encore donné mon premier cours et je stresse terriblement à cette perspective. J'ai corrigé, recorrigé et rerecorrigé mes premiers cours une bonne centaine de fois, j'espère que ça fera son petit effet. Au moins, je n'ai jamais eu de difficultés pour m'exprimer en public, alors ça ira très bien de ce côté-là. On verra... je prends mes marques, c'est ce qui importe, et pour ça, je sais qu'un passage par la salle des professeurs est de mise. Alors je m'y rends, j'en profiterai pour retravailler encore une fois mes cours. Sur place, je ne croise heureusement aucun de mes anciens profs... mais une de mes anciennes "camarades", âgée de deux ans de plus que moi, elle était à Serpentard quand j'étais à Gryffondor. Y a sans doute pas grand-chose à dire de plus que ça. Je décide de l'aborder avec amabilité, même si elle ne semble pas décidée à m'adresser la parole. Je préfèrerais ne pas me prendre la tête avec un ou une collègue trop vite.

-Bonjour,
dis-je avec un léger sourire. Mignon, ton chat, j'ajoute en voyant la boule de poil sur les genoux de Constancia.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 13
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier; crin de licorne; 25 cm; inflexible
Camp: Neutre
Avatar: Katie McGrath

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Mar 10 Avr - 19:37

*La jeune brune n'avait pas franchement envie de parler. Depuis la mort de son frère lorsqu'elle avait 6 ans, elle est devenu très solitaire. Durant ces années, Poudlard s'étaient une élève très discrète qui n'avait pas d'amis mais cela ne dérangeait pas Constancia, elle préférait être seul pour ruminer sa tristesse et sa haine des aurors. Cependant, quand elle entendit, le voix de la jeune femme, elle releva ses yeux bleu azur et fixa un moment sans rien dire, l'autre jeune femme. Elle lui disait quelque chose. Après quelques secondes d'intense réflexions, elle se souvint d'elle. Elle avait 2 ans de moins qu'elle et elle était une ancienne Gryffondor. Constancia maîtrisa sa voix pour que ne paraisse pas froide mais aimable, elle y parvint sans mal, étant habitué à faire semblant depuis sa tendre enfance.*

-Bonjour
, répondit la jeune sorcière avec un sourire aimable mais triste, Merci c'est gentil.

*Constancia pose son stylo et caresse sa boule de poile préférée.*

-Tu sais ce n'est pas un chat, enfin, je veux dire par là, c'est encore un chaton.

*La brune regarde l'animal son seul ami et en même temps, un membre de sa famille.*

-Mais au fait, que fait une ancienne Gryffondor dans la salle des Professeurs, demanda Constancia, tu va devenir une prof de quoi ?

*En vérité, l'héritière de la famille Lacrimosa se moquait de connaître les réponses à ces questins mais elle ne voulait pas paraître discourtoise alors elle posait des questions à la jeune femme pour en savoir plus sur elle. En effet, du haut de ses 26 ans, notre jeune sorcière ne prétendait pas qu'elle serai une bonne prof mais en voyant l'ancienne Gryffondor, elle doutait des aptitudes à se faire respecter pour la jeune femme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 627
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Mer 11 Avr - 15:35




Une rencontre entre nouveaux professeurs
Ft. Carlotta & Constancia


Je hausse les épaules quand mon interlocutrice me fait remarquer que la petite boule de poils sur ses genoux n'est pas un chat mais un chaton. Je l'aurais deviné, ça, c'est vrai qu'il est tout petit. Mais je ne considérais pas que faire la distinction soit d'une grande importance. Entre un chat et un fléreur et un chat, je veux bien, mais entre un bébé chat et un chat adulte. De toute façon, il va bien finir par grandir et j'aurais raison à un moment donné, mais bon. Pas la peine non plus de débattre là-dessus. A la base, moi, je me contentais de faire un compliment histoire de briser un peu la glace. Je ne sais pas si ça a vraiment fonctionné, mais la conversation est engagée, au moins. Ce qui est déjà un bon début en soi.

-Je crois qu'il n'y a aucune clause dans le règlement de l'école qui interdise aux anciens gryffondors d'enseigner à Poudlard,
dis-je sur le ton de la plaisanterie quand mon interlocutrice me demande ce qu'une ancienne rouge et or fait dans la salle des professeurs.

Je sais ce qu'elle voulait dire, que la dernière fois qu'on s'est vues, j'étais encore élève à gryffondor et elle à serpentard, et maintenant, nous voilà toutes les deux professeurs, mais qu'elle souligne ce qu'a été mon ancienne maison m'amuse, quelque part. C'est une part tellement importante de nos vies qu'on reste sans doute toujours un peu gryffondor, serpentard, poufsouffle ou serdaigle, qu'on le veuille ou non. En même temps, vu que nos caractères définissent notre maison d'origine, on peut dire que ce n'est pas vraiment surprenant, en fin de compte. J'ai bien envie de lui retourner sa question mais je réponds à la sienne d'abord. J'imagine bien qu'elle voulait juste me faire comprendre qu'elle se rappelait de moi, tout comme je me rappelle d'elle, mais ça m'amuse.

-L'étude des Moldus,
je lui apprends dans un sourire.

Je sais que cette matière n'emporte pas l'adhésion, mais je n'ai pas l'intention de m'en justifier, en fait, plus j'arbore ce titre, plus il me plaît.

-Et toi, alors ?
je l'interroge, tout aussi curieuse qu'elle peut l'être.


© Belzébuth


[HJ : Je crois qu'il y a un souci avec la dimension de ton avatar ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 13
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier; crin de licorne; 25 cm; inflexible
Camp: Neutre
Avatar: Katie McGrath

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Jeu 19 Avr - 17:44

*Constancia se perd dans ses pensées comme bien souvent, quand le sujet, ne l'intéresse pas ou bien qu'elle s'ennuie. Cependant, quand elle entends, la question de sa collègue, elle ne peut s'empêcher d'afficher un sourire narquois sur les lèvres. C'est vrai qu' après tout, elle a autant de légitimité d'enseigner que la vert et argent.*

-C'est vrai tout comme à une ancienne Serpentard d'enseigner

*La brune l'a regarda avec intérêt, elle sut que son frère jumeau n'aurai pas été à Serpentard comme elle mais plutôt à Gryffondor. Elle se perdit à nouveau dans ses pensées se demandant, s'il serai toujours aussi proche, s'il avait été séparé lors de leur répartition. Constancia s'enfonça dans ses pensées et alors qu'un voile de tristesse envahit ses prunelles bleu azur mais lorsqu'elle entends la réponse de l'autre jeune femme, toute trace de tristesse disparaît.*

-Etude des moldus, qu'elle drôle d'idée, affirme la jeune femme en faisant une grimace de dégoût, tu m'excusera mais je n'aime pas ces individus. Selon, moi, il ne mérite pas de vivre. Enfin, ce n'est que mon opinion qui est basé sur mes souvenirs d'enfance.

*Constancia ferma les yeux instant alors que ses souvenirs refaisait surface pour la tourmenter à nouveau. S'il était particulièrement douloureux puisque dans cette partie de ses souvenirs son frère jumeau était encore vivant*

-Constancia stoppe avec les souvenirs. Tu te souviens ce que disais maman à propos des souvenirs de notre mémoire

*J'avale de travers quand, j'entends ma conscience me parler avec la voix de mon jumeau. Je me souviens parfaitement ce que disait notre mère à propos des souvenirs. Elle nous disait que la mémoire est un puits de souffrance et qu'il faut faire attention de ne pas tomber dedans. Constancia rouvre les yeux et réponds à l'ancienne rouge et or.*

-Je vais enseigner l'astronomie, certifie la jeune brune, c'est une matière qui m'a toujours fasciné surtout les étoiles.


Dernière édition par Constancia Lacrimosa le Jeu 26 Avr - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 627
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Lun 23 Avr - 13:47




Une rencontre entre nouveaux professeurs
Ft. Carlotta & Constancia


Je me contente d'esquisser un léger sourire quand mon interlocutrice me retourne ma remarque pour me faire remarquer qu'aucune clause dans le règlement n'interdit non plus aux anciens serpentards d'enseigner à Poudlard. Heureusement, quand même... sinon, on ne saurait plus où les piocher, les enseignants. Mais moi, je n'ai jamais remis en cause sa capacité à enseigner au regard de sa maison. Je laisse le bénéfice du doute à tout le monde. Bon, c'est vrai que durant mes années étudiantes, les personnes avec qui je m'entendais le moins étaient les vert et argent, mais c'est une question de tempérament. On est réparti en fonction de nos caractères, donc c'est certainement logique. Mais j'ai évolué, je pense que j'ai mûri, aussi, donc je ne vais certainement pas rester sur des a priori datant de Poudlard alors que nous avons changé, tout simplement. Je veux bien réapprendre à la connaître. Mais il ne s'agirait pas de me chauffer trop non plus.

Ce qu'elle fait, aucun doute possible, quand elle méprise à corps et à cri la matière que je suis si fière d'enseigner. J'affiche des yeux ronds quand elle me sort tout naturellement que selon elle, les Moldus ne méritent pas de vivre. Comment peut-on si ouvertement afficher une telle intolérance. Je me fiche de ce qu'elle a vécu de traumatisant dans son enfance, pour moi, ça n'excuse rien. La reconnaissance et l'harmonie entre les moldus et les sorciers, c'est mon combat... alors là, j'avoue que ça me monte. Je sers les poings, je suis incapable de ne pas rétorquer. Je l'écoute à peine quand elle me dit qu'elle va enseigner l'astronomie. Pourtant, j'aurais pu échanger longuement avec elle à ce sujet, car c'est une matière qui me passionne tout autant, ça nous aurait fait un point commun digne de ce nom, mais là, on oublie, il n'en est tout simplement pas question.

-Comment tu peux vraiment dire, en toute décontraction, que les Moldus n'ont pas le droit de vivre et t'en défendre sous prétexte que c'est une opinion personnelle ? C'est quoi ta solution, alors, tu prônes un génocide globalisé de tous les noms sorciers ? Quoi qu'une poignée de Moldus aient pu te faire, ça ne mérite pas de condamner en l'esprit une communauté tout entière. Qui a bien plus de mérite que toi ou moi, soit dit en passant.


© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 13
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier; crin de licorne; 25 cm; inflexible
Camp: Neutre
Avatar: Katie McGrath

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Jeu 26 Avr - 0:41

*Constancia regarda l'autre enseignante s'énervé totalement impassible. Ce n'était pas vraiment dans c'est habitude d'énerver les autres mais les souvenirs d'enfance de la brune revint avec plus de forces. Elle ferma les yeux maitrisant à grande peine les larmes qui menaçait de couler sur son visage. Elle caressa la tête de son chaton, espérant calmer cette tristesse qui ne demandait qu'à sortir*

-Ma jumelle, calme toi et réponds à l'autre femme, sinon, elle va penser que tu es un monstre. Moi, je sais que ce n'est pas vrai. Tu était autrefois, une personne silencieuse mais très douce.

*Une fois de plus, l'ancienne vert et argent déglutit avec plus de mal, entendre sa consience parler avec la voix enfantine de son frère, cela lui fait tellement mal par moment qu'elle aimerai hurler sa souffrance ou bien éclater en sanglot mais elle ne pas le faire, cela voudrait dire perdre la face à cela jamais.*

-Calme toi, je ne veux rien de tout cela, affirma la jeune professeur après réflexions, elle ajouta, je veux juste n'avoir rien avoir avec eux. Ma phrase était peut-être, un peu trop exagéré, c'est vrai, je l'admets. Je pense juste que l'on devrai faire un peu plus attention à ce que les moldus qui entre en contact avec des sorciers, ne leur nuise pas. Enfin bref, ne nous énervons pas. Sache, juste que je n'aime pas beaucoup les moldus. En effet, pour faire court quand j'était très jeune, je devais avoir 3 ou 4 ans, mon frère nous avons été sauvagement agressé et insulté par des moldus.

*L'ancienne Serpentard s'arrêta de parler alors que le souvenirs envahissait son esprit s'était vraiment très douloureux encore pour Constancia de pensé à ses souvenirs d'enfance avec son jumeau. Elle ne put empêcher une larme de couler sur son visage.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 627
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Lun 30 Avr - 11:15




Une rencontre entre nouveaux professeurs
Ft. Carlotta & Constancia


Elle a beau me dire que son propos a été exagéré, j'avoue, j'ai du mal à redescendre, et ce n'est clairement pas en m'invitant au calme que je vais bel et bien me détendre, parce que je ne vois vraiment pas dans quel contexte on peut déclarer que toute une communauté humaine n'a pas le droit de vivre pour ensuite préciser que c'était peut-être un peu excessif... Je sens qu'entre Constancia et moi, les choses vont être difficiles. Ce n'est pas que j'ai envie de me faire des ennemis d'entrée de jeu, en fait, je préfèrerais largement m'entendre avec tout le monde, et quitte à avoir une collègue de mon âge (ce qui ne va pas être si fréquent), j'aimerais mieux m'entendre avec... Mais bon, on touche à un sujet sensible, là. N'importe qui me connaissant un peu sait que quand il est question des moldus, c'est plus fort que moi, je sors les griffes. Et les crocs. Toute la panoplie, en fait. Ce n'est pas pour rien que je suis là, c'est même plus ou moins dans ces circonstances que j'ai eu mon poste. Même si face au professeur Dumbledore, j'ai plutôt tendance à faire pattes de velours.

-Je suis désolée de ce qui est arrivé à ta famille, mais ce n'est pas parce que quelques Moldus sont responsables qu'ils sont tous à mettre dans le même panier.
J'ai très envie de m'énerver, mais j'essaye de rester pédagogue. Même ses larmes n'arrivent pas à m'attendrir, c'est dure.Après tout, c'est pour ça qu'on me paye, maintenant, ça me fait un entraînement. Tu sais combien de familles moldues ont été décimées par des sorciers ? Statistiquement, le nombre est bien plus important.

Forcément, je pense à Will, la pauvre Will qui a perdu ses parents à cause de mages noirs, et découvert le monde des sorciers dans les pires circonstances, et pourtant, elle cherche vraiment à s'intégrer dans notre monde. Je l'admire pour ça.

-Alors plutôt que de ruminer de vieilles rancoeur, tu devrais aller de l'avant.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 13
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de cerisier; crin de licorne; 25 cm; inflexible
Camp: Neutre
Avatar: Katie McGrath

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Jeu 17 Mai - 15:03

*Constancia l'écoutait très silencieuse. Il est vrai que concernant les moldus, la jeune femme les détestait mais elle avait été élevé comme ça. Sa famille qui était une vieille de sorcier, l'avait élévé dans la haine des moldus alors elle préféra fermait sa bouche*

-Tia, tu n'es pas mauvaise, alors cesse d'attauqer tout le monde. Séche ses larmes et ouvre ton coeur pour une fois.

*Entendre cette voix dans sa tête, lui faisait toujours aussi mal. Cependant, pour une fois, elle était d'accord avec sa conscience. Elle devait se faire violence et montrer sa vraie nature. Celle qui se cachait tout au fond d'elle depuis trop longtemps*

-Je sais tout cela. Je sais que beaucoup trop de moldu sont mort durant le règne du Mage Noir.

*La brune se tut pour choisir ses mots afin de continuer. Allez de l'avant, était difficile pour la jeune brune mais, elle savait que pour le faire, elle devait faire face à son passé et accepté l'innacceptable, le fait que son jumeau était mort. Même, si cela remontait à longtemps, Constancia ne l'avait jamais accepté et vivais dans le passé. La jeune sorcière sortit un mouchoir brodé avec ses armoiries et essuya ses larmes qui avait finir par envahir ses yeux. Elle ne parvenait plus à calmer sa soudaine crise de sanglots. Le petit chaton, comme s'il comprenait la détresse de sa maîtresse se redressa sur ses pattes tant bien que mal et vient frotter sa tête sur son ventre. Lorsqu'enfin, elle finit par se calmer, elle tourna ses yeux vert rougis vers sa collègue*

-Allez de l'avant dit-tu ?

*Elle avala de travers et continua de parler*

-Je pense que pour moi, c'est impossible. Trop de souvenirs douloureux me hantent. On ne se parlent que maintenant vraiment mais il y a bien longtemps quelqu'un que j'aimais plus que ma propre vie. Quelqu'un qui était la moitié de moi-même est partie pour toujours. Alors, je pense qu'il va falloir du temps.

*Il est vrai qu'il va falloir beaucoup de temps à la brune pour accepter certaines choses et beaucoup sont liés à ses souvenirs d'enfance.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 627
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, plume de phénix, 21 cm
Camp: Neutre
Avatar: Alisha Boe

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   Mar 22 Mai - 9:56




Une rencontre entre nouveaux professeurs
Ft. Carlotta & Constancia


Elle le sait, elle sait combien de Moldus durant le règne de terreur de Grindelwald, tout comme d'autres continuent à périr de la main de ceux qui veulent lui succéder... Et pourtant, elle continue d'affirmer que ce sont eux qui ne méritent pas de vivre, en toute décontraction. Je sais que notre histoire personnelle nous façonne. Je suis bien placée pour le savoir, puisque je l'ai vécu moi aussi, et que je ne serais pas la même si je n'avais pas vécu ce que j'ai vécu. Mais je continue de penser que mon combat est juste, et même indispensable. J'ai bien l'intention d'insister dans l'espoir d'en convaincre ma jeune collègue, même si je pressens que cela a de fortes chances d'être peine perdue. Dans de telles circonstances, que pourrais-je faire d'autre ? C'est une seconde nature, chez moi.

Elle pourra tenter de me convaincre de toutes les manières possibles qu'aller de l'avant lui est impossible, je serais tout à fait incapable de l'entendre, parce que pour moi, rester focalisé sur ses blessures passées n'apporte jamais rien de bon. Je ne dis pas qu'il faut fermer les yeux sur son passé ou le renier, je considère bien au contraire que le passé est fondamental, puisqu'il nous forge, mais j'estime en revanche essentiel de se nourrir des épreuves subies pour en tirer le meilleur parti, les leçons adéquates. Il est top simple d'agir par esprit de vengeance, j'ai choisi pour ma part d'agir par esprit d'unité. Cela semble toujours idéaliste, donc naïf, à la plupart, mais moi je considère que c'est aux utopistes que l'on doit les grandes évolutions de ce monde. Je n'ai pas l'intention de m'excuser d'être qui je suis. Au contraire, je l'assume et j'en suis fière. Et continuerai de l'être.

-Il va falloir du temps, je suis d'accord, les blessures du coeur mettent du temps à guérir, mais elles guérissent.
Je marque une légère pause. Et elles se réparent mieux à force de compréhension et d'empathie qu'avec rancoeur. Je la considère un moment, je sens venir l'instant où elle va dire que je ne peux pas la comprendre. Seulement, et même si nos histoires sont différentes, ce n'est pas tout à fait vrai. Mes parents sont morts de la main de sorciers. Je peux comprendre ce que tu as traversé et traverse encore, mais la haine n'est jamais une solution.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre entre nouveau profeseur [Carlotta et Constancia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les sous-sols
 :: Salle des professeurs.
-